Atelier du père Noël : Larfleeze attaque !

Inscription : 10/12/2012
Messages : 512
MessagePosté le: Dim 1 Déc 2013 - 15:26

IL EST À MOI !

Le village est actuellement sous un bouclier le rendant invisible et d'une puissance étonnante. Depuis plus d'une heure (heure de nuit de Noël) les attaques de Larfleeze affaiblissent sa puissance. Fort heureusement le dispositif de téléportation que le père Noël à fabriqué en vitesse qui copie celui de la Justice League et du Hall des fatalités vous a permis de venir rapidement sans vous faire remarquez. Après une réaction rapide, les tâches sont divisées. Un groupe restera aider les lutins et le père Noël à défendre son atelier. Deux partiront chacun avec un chariot de Noel afin de s'assurer de la livraison des cadeaux et un dernier groupe tentera de retrouver la mère Noel enlevée par Larfleeze.

Toutes ces étapes sont primordiales, car si l'une d'elles n'est pas achevée, l'esprit de Noël pourrait bien disparaître et le père Noël et Noël mourir par la même occasion. Vous devez donc absolument réussir...

L'atelier contient bon nombre de systèmes de défense, tous évidemment inspirés de Noël. Canon à neige, lance-grenade en sucre d'orge, mine rebondissante, etc. Le père Noel se prépare à une visite d'un supervilain depuis longtemps, mais l'agent orange traînant toujours avec lui sa batterie représente une réelle menace. Bonne chance...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Dim 1 Déc 2013 - 22:51
Ted se retrouva en quelques instants du satellite de la justice league à une maison en bois. La pièce où il apparu était immense et une forte odeur de chocolat chaux et de sucreries diverses flottaient dans l'air. Ted s'y trouvait étrangement à l'aise comme s'il était chez lui.
Autour de lui s'activait des êtres pas plus grand qu'une enfant de dix ou douze ans. Il était tous habiller comme le personnage d'un jeu vidéo .... Zelda ... Leur cheveux blond, brun et roux caché sous un bonnet vert digne de celui de Oui-oui.
Ted compris très vite être dans l'attelier du Père Noël. Les chaines de montages à jouet semblait pour l'instant bloqué et une alerte carillonnait dans les oreilles du héros.
Les lutins s'activaient pour tenter de les remettre en marche tendis que d'autre semblait s'emparrer des jouet en passe d'être fini pour les finir eux même grâce à leur magie semble-t-il.
Ted se déplaça dans la pièce mais fallait bien reconnaitre que c'était ses hôtes qui semblait l'éviter d'instinct même s'il faisait tout pour ne pas les gêner.
Il s'approcha d'un cheminer ou un verre de lait, des petits gateaux et une cartes des lieux attendait devant un siège à son nom. Quatre autre sièges étaient présent. Un au nom du Père Noël et les trois autres bien que gravé échappé totalement à la compréhension de Ted. C'était comme s'il n'arrivait qu'à lire le sien et celui de son hôte.
S'il s'était penché par une des fenêtres, Ted aurait pu voir Lazerfleez s'attaquer au bouclier.
Pour l'instant Ted devait bien admettre ne pas savoir que faire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 3 Déc 2013 - 18:38
Un flash et j’y étais. Pas plus difficile que cela. Pour une raison que j’ignore, je me suis fait téléporter dans un atelier qui semble être celui du Père Noël. Plein de petits hommes travaillait fort, mais contrairement à ce que je m’attendais il ne semblait pas travailler sur les jouets, mais plutôt à un moyen de se défendre. Je vis également Wildcat, Superman et un curieux singe qui ne m’inspiraient pas trop confiance, mais bon c’est le temps des fêtes et si la magie de Noël a amené ce singe ici elle doit avoir ses raisons. Je me dirigeai vers la fenêtre de l’atelier et je n’aimai pas du tout ce que je vis. Larfleeze, l’agent Orange en personne, frappant de toutes ses forces sur-le-champ de force qui protège cet endroit magique.

Étant la personne ayant le plus d’expérience avec Larfleeze je me permis de donner quelques conseils à mes alliés d’aujourd’hui :

«Bon nous affrontons Larfleeze, l’agent orange. Il contrôle la puissance de l’avarice et il est lui-même extrêmement puissant. Ne vous approchez pas trop de sa lanterne, car elle vous corromprait en deux secondes ce qui rendrait Larfleeze fou de rage. Il désire ardemment tout posséder, surtout ce qu’il n’a pas déjà. Donc en lui parlant essayer de ne point parler de partage ou de choses du style, car cela ne ferait qu’empirer les choses davantage. Ce que je propose c’est que Superman et moi allons sortir pour le confronter et tenter de le raisonner. Pendant ce temps, Wildact et toi le singe vous devez aider le Père Noël et ses lutins à se préparer si les choses ne se passent pas comme prévu à l’extérieur.»


Je tournai les talons, jeta un regard à Clark qui me fit un petit geste de la tête pour me dire qu’il était prêt. Nous sortîmes donc par la grande porte de l’atelier pour aller confronter celui qui pourrait bien détruire Noël si nous ne faisons rien. Lorsque nous sommes arrivés près de lui, il ne s’arrêta même pas de frapper sur le bouclier et il criait toujours :

«À moi, je les veux tous, ils sont tout à moi, à moi, À MOI!»

Il fallait faire vite, car personne ne pouvais nous dire combien de temps encore le bouclier allait tenir.

«Larfleeze vieille branche comment vas-tu, je ne t’avais pas vu depuis notre victoire contre Krona. Tu viens nous rendre visite pour Noël, comme c’est aimable de ta part. Qu’est-ce que tu veux au juste. Je suis certain que nous pouvons arriver à une entente.»

Je savais que je touchais une corde sensible de Larfleeze. Il ne pouvait résister à l’envie d’une entente, surtout quand il pouvait en tirer quelque chose. Tout ce qui nous reste à faire c’est de bien manœuvrer pour éviter la catastrophe.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mer 4 Déc 2013 - 2:53
Décidément, la Terre était l'endroit le plus étrange sur lequel Monkey Mike n'avait jamais mit les pieds. Jamais, même sur les lunes carnivores de Bivarus IV, il n'aurait pu en un instant, être téléporter de son entrepôt de Metropolis directement dans une cabane paumée au milieu de nul part. Certes, Sinestro lui avait déjà fait traversé un portail vers un monde forge, mais là. S'il n'avait pas été amené ici pour faire affaire, le contrebandier n'allait pas se gêner pour le faire savoir au maître des lieux. Ça aller jaser dans l'espèce de chalet où il avait atterrit. Les bûches tenant les murs, les petits humains à aux oreilles pointues et les armes colorées qu'ils préparaient allaient trembler sous le soufflet que l'extraterrestre simiesque aller infliger au maître des lieux. Il gonfla alors ses poumons, fronça les sourcils, leva son index velu en l'air et...réalisa qu'il n'était pas le seul alien dans la salle.

En vérité, il se dégonfla comme un ballon et ses poils bruns pâlirent en découvrant les autres invités. Il se mit même à trembler de tout son long quand il repéra le Green Lantern. Un agent de police intergalactique que Mike avait fait en sorte d'éviter durant ses années de contrebandes que ce soit sur Terre ou dans l'espace. Il avait toujours tout fait pour rester sous le radar des chevaliers d'émeraudes, en voir ici n'était pas pour le rassurer. Et encore, ce n'était rien à côté de l'autre invité : Superman. Le kryptonien que le Criard, et le reste des Secret Six, avait un poil crucifier au sommet du Daily Planet voilà quelques mois. Heureusement, Mike n'avait pas été physiquement présent lors de la confrontation du groupe avec l'Homme d'Acier. Le contrebandier se fit alors tout petit, reculant bien au fond de la salle et tentant de garder son calme. Il repéra alors un troisième homme en costume. Il ne l'avait jamais vu, mais à juger par son physique, il ne semblait pas être du genre à aimer être bousculer. Alors qu'il continuait de reculer lentement, Mike frôla l'un des lutins travaillant là. Le bestiole se retourna avec le sourire et lançant :

"Bienvenu à l'atelier du Père Noël, Monsieur le singe."
"Je ne suis pas..."

Commença-t-il avant de se raviser. Avouer qu'il était extraterrestre pourrait attiser la curiosité de Superman et du Green Lantern. Enfin, comme si dire qu'il était de la même que Gorilla Grodd n'aller pas attirer leur curiosité. Il toussa donc et se repris :

"Euh...je ne suis pas vraiment familier avec les coutumes de mes congénères homo sapiens. Ce Père Noël dont vous parler, ce n'est pas ce sadique qui torture les enfants pas sage une fois par an ?"
"Non, Le Père Noël n'est que générosité et compassion, tout comme vous d'avoir accepter de l'aider à le défendre du mal qui nous touche."
"Le mal qui vous touche ?"

D'un geste furtif de la tête, le lutin désigna la fenêtre. Mike y jeta un œil et, soudain, ses yeux se mirent à briller, ses poils se hérissèrent d'excitation, et sa bouche s'ouvrit au point de toucher le sol. Elle était là ! La lumière orange ! Cette lueur qui avait attiré l’œil du contrebandier voilà des années et qui, accessoirement, l'avait fait se cracher sur Terre. Elle était encore plus belle et plus attirante que dans ses souvenirs. Tel un zombie attiré par un cerveau tout frais, Il s'approcha de la fenêtre et colla son front dessus. Elle était magnifique, tout comme la lanterne d'où elle émanait...mais quelque chose clochait. Elle semblait souillée par un être répugnant qui s'acharnait bêtement sur l'écran de protection autour du chalet :

"Un être de générosité." Bava le Criard. "C'est on ne peut plus vrai."

Trop absorber par la lumière, il écouta à peine les instructions du Green Lantern, instructions qu'il n'aurait pas suivit de toute manière. Il comprit juste que le monstre qui tenait la lueur, sa lueur, se nommait Larfleeze et que le flic et le Kryptonien allaient tenter de le raisonner. Bref, des trucs inutiles auquel Mike aurait pu ne pas prêter attention...sauf que la médiation en question aller lui fournir une diversion idéale. Maintenant qu'il avait retrouvait sa lumière, il n'allait pas partir sans. Après tout, il avait bien droit de se faire un petit cadeau de Noël après l'année mouvementée qu'il venait de passer. Rapidement, il analysa la situation. En se camouflant et en passant dans le dos du monstre, il pourrait l’assommer avec son arme et récupérer la lanterne. Oui, une bonne idée, encore fallait-il quelque chose pour se camoufler et un moyen de traverser le champs de force. Le Criard se retourna alors et découvrir un tapis de fourrure blanc, il l'attrapa et dit au troisième type, un dénommé Wildcat :

"Monsieur, je crois que j'ai une idée pour aider nos amis." Il se tourna ensuite vers le lutin. "Dites, vous pourriez faire un trou assez grand dans votre champs de force pour que je puisse passé. Faites le de l'autre côté du chalet, là où Larfleeze ne me verra pas. Ensuite, refermait derrière moi. Je vais m'infiltrer dans le dos de ce type et lui piquer la source de ses pouvoirs."
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Ven 6 Déc 2013 - 11:38
Wildcat sourrit à l'arriver de Green Lantern et Superman. Ca faisait plaisir de les voir. Eux serait capable de se mesurer à Larfleeze. Ted ignorait qui était le dernier. Un genre d'homme singe mais différent des amis de flash qu'il avait rencontrer par le passé. Ted n'aimait pas juger un personne sur une impression. Il aimait laisser des chances aux gens de prouver leur valeur. De plus s'il était apparu en plein dans la demeure du père noël c'est qu'il ne pouvait être bien méchant.

Ted écouta Hal parler de Larfleeze et soumettre son plan. Il ne voyait pas bien quel genre de défense il pourrait établir si Superman et Green lantern échouait. Mais il ferait de son mieux et peut être que leur nouvelle allié aurait des idées.

Ensuite le nouveau sembla avoir en effet une idée mais différentes des ordres de Hal.

"Ecoute petit, ce n'est pas les ordres. De plus Hal à déconseiller fortement de s'approcher de Larfleeze à cause de son pouvoir qui pourrait nous submerger. Enfin je ne pense pas que tu vol, et si tu le remarque pas lui est à plusieurs mètre au dessus du sol. Je ne te connais pas mais je pense que tu veux faire de ton mieux. Aide moi à trouver une idée réaliste pour arrêter cette Agent Orange au cas ou Superman et Green Lantern échouerait. Et franchement je ne vois pas comment tu pourrais aider les deux êtres les plus puissant de l'univers. Mais je comprend que tu veuille te faire remarquer pour les impressionner. Mais tu peux les impressionner aussi en faisant de ton mieux ici, comme il te l'ont demander"

Ted tendis sa main avec un grand sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mer 18 Déc 2013 - 17:54
(HRP : Je me suis permis de sortir Superman du portrait, car je crois qu’il n’est pas très présent. S’il revient nous trouverons un moyen pour qu’il le fasse.)

Peu importe ce que je disais, Larfleeze ne ralentissait pas. Il continuait à frapper de toutes ses forces sur-le-champ de force. Ce fut suffisant pour que Superman s’avance pour le confronter, mais Larfleeze, sachant qui est le kryptonnien, sortis une pierre verte d’on ne sait trop où et Superman s’effondra presque qu’aussi rapidement sur le sol.

«Cette pierre aussi est à moi, à moi, À MOI!!!!! Hahahahahahaha!»

L’agent orange avait certainement dû en trouver un fragment lors de ses voyages et l’avais gardé pour lui. Pas étonnant pour le porteur de la lumière orange de l’avarice. Cependant, la kryptonite n’eut aucun effet sur moi. Si ce n’est que je savais à présent que les chances de le raisonner sont très faible. Je n’abandonnai pas pour autant. Je n’avais plus que deux choix : Continuer à lui parler et tenter de le convaincre de nous laisser tranquille pour Noël ou bien de le combattre pour le renvoyer d’où il vient. D’en les deux cas, j’espère que Wildcat et notre ami poilu sont près au pire, car nul sait ce que l’agent Orange peut faire lorsqu’il est en colère.

«Écoute Larfleeze, si tu stoppes l’attaque, je vais te dire un secret. Plutôt je vais te donner un savoir que peu de personnes dans l’univers sont au courant, pas même les gardiens. Je vais te dire ce qu’est l’esprit de Noël.»

C’est sa plus grande faiblesse, si je ne peux pas le vaincre aisément en combat, je peux prouver que je suis plus futé que lui.

«Alors, tu acceptes? De plus, si tu acceptes, je vais te montrer ce que c’est, pas seulement te le dire.»

Je sais qu’il ne pourra pas résister à cela. Un savoir que même les gardiens n’ont pas. Je n’ai vraiment aucune idée si c’est vrai, mais si Larfleeze ne le sais pas où est le mal.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 23 Déc 2013 - 20:59
Alors qu'il disposait le tapis en fourrure blanche à la manière d'une cape, Mike n'écouta son camarade d'infortune que d'une oreille, et pour cause, une bien plus belle symphonie résonnait dans son cerveau. Le chant de la lumière orange, une mélodie si douce aux tympans du contrebandier. Il serait prêt à tout donner pour être le seul à pouvoir l'entendre et la savourée. Il la voulait à lui, rien qu'à lui. Il pouvait même vendre tous les diamants qu'il avait mis tant de temps à amasser pour ne serait ce que toucher la source de cette mélopée. Néanmoins, il cru bon de répondre à la remarque du Wildcat sur le fait que l'abominable Larfleeze volait. Il se tourna vers son interlocuteur avec un grand sourire et tapota son holster à sa ceinture :

"Ah, les super-héros et leur constance à sous-estimer le côté pratique des flingues."

En effet, un bon coup de plasma en mode paralysie dans la nuque du monstrueux agent orange pourrait faire l'affaire. Trop occupé à converser avec les vrais héros pour remarquer le Criard qui lui tirerait dans le dos et prendrait possession de la magnifique lanterne. Un plan parfait qui assurerait à Mike un avenir radieux, baigné dans la lumière de l'avarice. Une stratégie que le héros resté en arrière ne comprenait pas, sûrement parce qu'il était le genre de bonhomme à frapper d'abord et discuter ensuite. Il semblait penser que le contrebandier aller foncer tête baissé comme tout super naïf adore le faire. L'extraterrestre simiesque mis donc les choses au clairs pour son camarade :

"Impressionner le kryptonien et le flic ? Désolé mais ce n'est pas mon but. Je vais juste tenter de résoudre cette crise en usant de mon cerveau. Une fois Larfleeze séparé de sa précieuse lanterne, il perdra ses pouvoirs, ou du moins, sera trop occupé à vouloir retrouver son bien pour faire attention aux deux autres monstres. Ces derniers pourront alors le mettre hors d'état de nuire et je...enfin, nous pourrons célébrer Noël bien plus rapidement. De toute manière, je ne pense pas que vous ayez besoin du paire de bras en plus, avec tous les lutins qui trainent ici."

Mike se dirigea alors vers la porte arrière du chalet en se frottant les mains. Avec un peu de chance, Wildcat n'avait pas remarqué que la lumière l'avait déjà ensorcelé. Une fois le plan en marche, le contrebandier pourrait devenir le nouvel Agent Orange et une telle perspective le mettait en joie. Une joie de Noël sans doute...

[HRP : Désolé pour le retard et Joyeux Noël en avance^^]
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 26 Déc 2013 - 11:14
Ted secoua la tête. Quelque chose ne coller pas chez cet être déconcertant. Un Holster contre un lantern ? Ne savait-il pas les lantern protéger par un champs de force ? Et une fois qu'il aurait attirer l'attention, il ne faudrait qu'un tir à larfleeze pour réduire en centre cet étranger.
Hal et Clarke avait ordonner à Wildcat d'organiser la résistance si l'agent orange passé la défense du père noël mais seul il n'avait aucune chance. Et encore moins une idée sur comment organiser une telle défense. De plus, il lui semblait plus urgent de suivre l'humanoide poilu.
"Ah, les super héros" Avait-il dit.
Il ne se concidérait donc pas comme un héros. Ted se disait qu'il fallait le garder à l'oeil. Il ignorait ce que cet être avait en tête. Mais au cas où le héros se devrait peut être d'agir.
Il arrêta un elfe et demanda ...
"Dit vous avait pas un de ses cannons à ballons qui font tant parler d'eux en ce moment ? Parait que leur puissance de tir et dangereux."
"Si, si le père noël les a stoquer dans les jouets défendu. Il ne voudrait pas que de pauvre enfant se blesse avec."
"Et elle est où cette réserve de jouer défendu."
"Elle est défendu messieurs."
"Ecoute je sais pas si t'as remarquer, mais y'a plus grave que moi prenant ce jouet ... D'ailleurs maintenant que j'y pense. Si d'autre jouet aussi dangereux sont garder je vous ordonne de vous en saisir. Ca pourra peut être ralentir Larfleeze s'il arrive à passer le champs de force."
"On obéi qu'au père Noël Messieur."
"Et c'est le père Noël qui nous a fait venir, je pense donc que pas extention vous devez nous écouter si vous voulez survivre."
"Bien, bien ... C'est pas là peine d'être si hargneux Ted Grant, votre nom pourrais bien se retrouver sur une autre liste que celle des enfants sage."
Dit l'elfe en partant en vitesse dieu sait où.
Il revint quelque instant plus tard tendre le canon à Ted. C'était un jouet en plastique long. Le tube par lequel était éjecter les balles était jaunes, La réserve de balle transparente et quatre sphère de couleur différentes étaient visible. La partie de l'engin qui finisait le canon et la gachette était vert kaki. Un faut viseur bleue terminer de donner au jouet une fausse allure de vraie bazooka.
Ted le soupesa, et fut étonner du poids du jouet. Puis il partit à la poursuite de son étrange compagnon en prenant toute les précautions pour être le plus discret possible.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 10/12/2012
Messages : 512
MessagePosté le: Jeu 26 Déc 2013 - 17:01
Soudainement une lumière blanche apparu dans l'atelier, laissant apparaitre, Gentleman Ghost, Starman et Blue Beetle. Sayd faisait également partie du lot, mais ses aires n'avaient rien de menaçcant. La mère noel se précipita vers elle pour lui sourire et lui tenir la main.

Ici vous serez protéger du moins jusqu'a la fin de noel. L'esprit de Noel qu'il y a maintenant dans votre coeur ne permettra pas a Larfleeze de vous dominer a nouveau.

Sayd prit la mère noel dans ses bras pour lui démontrer toute sa sollicitude a se qu'elle lui avait fait subir. La mère Noel lui rendit sa politesse en la serrant dans ses bras et lui chuchota doucement a l'oreille.

Noel est aussi la fête du pardon. Ne vous inquiétez pas Sayd, c'est oublié.

Sayd ne savait pas pourquoi mais elle pleurait. Autant d'amour qu'elle recevait ainsi, si Ganthet pouvait être la pour partager cette nuit magique avec elle. Elle se mit a imaginer elle et Ganthet au pied d'un de ses magnifiques arbres brillants avec un bébé qui débale un de ses paquets si joliement décoré. Une attaque de Larfleeze fit cligner les lumière dans l'atelier la ramena dans le monde réel. Elle lacha la mère noel.

Noel n'est pas a toi agent Orange, il est a tout le monde...

Elle s'envola et fonça contre Larfleeze.

(( A partir de maintenant. Sayd s'attaque a Larfleeze (les gardiens ont tout les pouvoirs ou presque elle représente un alliée très important dans votre bataille.) on félicite Starman, Ghost et Beetle, pour avoir installer l'esprit de noel dans elle, afin de l'amener a combattre avec nous. Les trois joueurs peuvent également publier des réponses ici en appuie a vos actions. Si Larfleeze est vaincu ou convaincu par l'esprit de noel, ses créations cesserons de poursuivre les traineaux et Noel sera sauver. Vous pouvez faire bouger Sayd si vous le désirez. Bonne chance pour la suite )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Sam 28 Déc 2013 - 19:46
Je savais que je le tenais, donc à moins qu’un imbécile ne fasse tout rater, personne ne sera blessé aujourd’hui. Larfleeze s’était littéralement calmé et ne frappait plus de toutes ses forces dans le bouclier magique.

«Tu es certain de ce que tu parles Hal Jordan. Tu peux vraiment me dire ce secret que même les gardiens de l’univers ne savent pas. Tu vas me dire ce qu’es l’esprit de Noël.»

«Puisque je te l’ai dit. Puis j’ai promis et je tiens toujours mes promesses.»

Tout ce qui me restait à faire maintenant était  de lui raconter ce qu’est Noël. Pas un gros prix à payer pour tous les problèmes que cela va nous sauver. De plus, Noël est la fête du partage, donc lui dire le «secret» de Noël est exactement ce qu’il faut faire pour Noël. Je m’apprêtais à tout lui dire quand je vis d’un coin de l’œil une lueur s’approcher à grande vitesse. En me retournant, je vis que c’était  Sayd qui se dirigeait, en furie, vers Larfleeze. Je me déplacai rapidement vers elle afin qu’elle ne détruise pas mon travail en quelques secondes.

«NON Sayd, ne lui fait rien c’est fini, je lui ai promis de lui dire le secret de l’esprit de Noël en échange de quoi il cesse l’attaque contre le pôle Nord.»

Je vis que cela a semblé faire effet, car elle cessa tout geste agressif envers Larfleeze au moins pour l’instant. Mon expérience avec les Gardiens et les autres lanternes m’ont sauvé la vie à quelque reprise et cela semblait être le cas cette fois encore. Je poussai un soupir de soulagement et me retournai vers Larfleeze, qui s’impatientait afin de lui donner son dû. C’est à ce moment que je vis le petit singe qui était apparu en même temps que moi dans la demeure du Père Noël. J’aurais dû me méfier davantage de ce petit primate suspect. Voilà qu’il est sur le point de bondir vers la lanterne de l’Agent Orange. Personne ne peut résister à son effet corrompant et notre camarade devait être déjà sous son emprise. Je n’avais pas le temps de l’arrêter, car mon déplacement pour arrêter Sayd m’a amené trop loin pour intervenir à temps. Ce petit imbécile allait tout faire rater et de plus il allait certainement se faire carboniser par Larfleeze quand il touchera sa lanterne. Je doute qu’il aille quoi que ce soit pour se défendre adéquatement contre lui. Je lui criai de ne pas sauter, mais il était déjà trop tard :

«NON! Ne fais pas ça. C’est fini. Tu vas te faire corrompre.»
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 29 Déc 2013 - 11:58
Ted arriva juste à temps pour voir son partenaire se jeter vers Larfleez. Il le mit en joue avec son jouet et tira les 4 balles que le fusil contenait.
L'être poilu pris chaque balle dans le torse ce qui par leur impacte changea sa trajectoire. Juste ce qu'il fallait pour lui faire rater l'agent orange.
Superman en profita alors pour l'engager et l'éloigner de Larfleeze.

"Reviens à toi, garçon. Tu n'as aucune chance face à cette Lantern."

Lui dit le Kryptonien en lui confisquant son arme.

Ted sallua le plus grand héros de la terre et le green lantern.
Hal pouvait s'approchait de Larfleeze et lui souffler son secret à l'oreille.
L'agent orange était calme, une larme coullait sur sa joue. C'était terminer, ses yeux ne brillait plus ni de colère, ni de cette envie insatiable.

"Tu as tenu parole lantern. Je connais desormais le plus grand secret que la terre à porté et le chérirerais."

Sur ceux Larfleeze disparut dans l'espace pour une direction inconnue.
Derrière Ted les Elfes étaient sortit de la maison et dansaient heureux. Le père noël tenait la mère noël par les hanches et regardait joyeusement les héros.

"Je vous remercie tous. Vous pouvez maintenant retourner d'où vous veniez".

Il claqua des doigts et Ted quitta le froid du pole noir pour l'atmosphère de Gotham.

"Le pôle nord va me manquait."

Conclue-t-il pour lui même
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Atelier du père Noël : Larfleeze attaque !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Atelier Marc Fisher
» Evolution des devis, du type de clientèle et des charges d'un atelier - Atelier Amoroso Waldeis
» partage d'atelier; cherche hotte mobile
» un autre denier tournois d'Henri III sans atelier visible.
» ** Exit l'atelier de Rose Bertin, vive le Grand Mogol **

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs-