New Rann: Ombre et lumière

Invité

MessagePosté le: Ven 6 Déc 2013 - 19:46
Adam guettait l'arrivée de son invité. Malheureusement, il n'avait pu empêcher la demande d'être envoyée. Un appel d'offre. Lequel paraîtrait immanquablement suspect aux Gardiens, qui choisissaient de garder mainmise sur les activités de leur Corps d'officiers assermentés. La Haute-Eglise de Rann avait fait appel à la candidature de John Stewart, connu pour son oeuvre lors de l'événement dit de la Mosaïque, ainsi que de multiples restructurations d'urgence dans le cosmos et dessins améliorés des différentes citadelles d'Oa. Stewart, un homme influent, un orateur, un combattant, un tireur d'élite, un ingénieur, un artiste, et surtout, par le curieux effet du sort : architecte connu pan-mondialement bien plus que dans sa ville de choix, Detroit. Adam Strange était malgré tout parvenu, malgré le contentieux larvé entre lui et son beau-père Sardath, chef scientifique et premier leader d'opinion de la planète-trône New Rann, à être nommé hôte responsable d'accueillir le prospect Stewart.

Le fait que les chasseurs de tête de Rann aient pris parmi les choix d'architectes, un Green Lantern n'était pas sans avoir attiré la curiosité des sujets. Ce fut entouré d'une foultitude de Ranniens et de migrants qu'Adam, rendu impopulaire ces derniers temps, parvint à se hisser à la force des coudes puis, au dernier moment, d'un bon coup de booster sur son jet-pack Rannien. Il s'éleva en chandelle, sous le regard hébété des civils qui n'eurent pas le temps de le huer qu'il s'approchait déjà de la capsule censée amener Stewart.

Le silence s'était fait. Malgré la frustration, presque de la haine que ressentait dernièrement le peuple envers l'humain du nom d'Adam Strange, celui-ci n'était que secondaire face à la chance de pouvoir apercevoir un bâtisseur de renom, membre des Green Lantern de surcroît. Ayant détruit leur planète natale à coups de guerre nucléaire, les Ranniens avaient un regard sur l'architecture comme on pouvait l'avoir pour des formes désuètes, avec nostalgie et incompréhension. L'esprit du constructeur leur était plus alien que ne pouvait l'être n'importe quel Vegan envers son voisin. A l'inverse, pour Adam, c'était enfin l'occasion de se retrouver avec un terrien, un américain, un esprit parfaitement rationnel, malgré et en dépit du fait que c'était inextricablement relié aux desseins de cette population irrationnelle.

"Allez, Stewart... Apparais avant qu'ils ne reprennent leurs esprit et me lapident sur la place publique."

*Dire qu'il y a peu, ce monde était encore bien plus pragmatique que moi. Comment ont-ils pu changer aussi vite ?*
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Ven 6 Déc 2013 - 20:09
Alors que je m'entrainais encore et toujours à la boxe dans ma ville , je fus contacté par les Gardiens à travers mon anneau.

"Green Lantern. Tu dois te rendre sur la Planète New Rann. La Haute-Eglise de Rann a fait appel à toi pour un travail. Par pur esprit de protection et pour assurer notre soutien à New Rann, vas-y. Tu y es attendu par un humain du nom d'Adam Strange. Fais confiance à l'anneau et tu y arriveras."

Je soupirais. Combien de fois avais-je entendu ce refrain... Je sortis du complexe sportif et me dirigea vers mon appartement. La ville était calme et les quelques bouchons ne me retinrent pas longtemps. Une fois dans le salon, je sortis la batterie de recharge et y plaçai l'anneau. Je fermais les yeux et prononcai:

"In brightest day, in blackest night,
No evil shall escape my sight.
Let those who worship evil's might,
Beware my power...Green Lantern's light!"


L'appartement se remplit d'une lumière verte. L'instant d'après, mon costume de Green Lantern avait fait son apparition.  Je sortis sur le toit et regardais une nouvelle fois ma ville. Puis je m'accroupis et d'un bond gigantesque, m'élancais dans l'espace en laissant une trainée verte derrière moi. Je dépassais les satellites terriens et poursuivit ma route. Mon anneau me fit un topo sur la situation à New Rann et sur l'homme appelé Adam Strange.

Une fois en vue de New Rann, je ralentis l'allure. Une capsule m'attendait, mais je ne souhaitais pas m'y installer. Elle partit donc sans moi, me permettant d'observer la planète. En bas, un homme se surélevait de la foule. Il semblait aussi être huer. Après une courte analyse, il se révela être Adam Strange. Je me dirigeais donc vers lui, l'entendant marmonner:

"Allez, Stewart... Apparais avant qu'ils ne reprennent leurs esprit et me lapident sur la place publique."

Je souris en me mettant derrière lui. C'est d'une voix neutre et sérieuse que je repris:

-Un Lantern n'apparait pas. Il vient quand on a besoin de lui. Pourquoi suis-je içi?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Ven 6 Déc 2013 - 20:30
Quelques-uns parmi les badauds applaudirent. D'autres commencèrent à soliloquer au sujet de ce tant attendu Green Lantern. Ce fut comme un bruit ambiant qui accompagna les premiers mots de Stewart envers son hôte. Ce dernier, écarquillant de grands yeux bleus, prit la mesure de l'homme de la situation. Il avait certes raté un battement de cœur, par surprise, mais également un second à cause de la superbe de l'uniforme de chevalier d'émeraude. Cette tenue de lumière avait quelque chose d'incroyable, de transcendantal. Adam se surprit à croire qu'il pouvait exister une force dans l'univers qui veillait sur chacune des vies ici-bas.

"Je vois que les Gardiens ont été fidèles à leur réputation, aussi lapidaires que laconiques. Mais ils t'ont envoyé ici, frère d'humanité. Il y a peut-être encore un espoir, si quelqu'un de raisonnable croyait en ces choses-là."

Il salua l'officier d'une accolade familière. Il était étonnant comme le contact humain lui avait manqué. Non pas que les Ranniens ne le vaillent pas, mais ils s'étaient tellement distanciés de lui récemment, même sa propre famille par alliance. Il vola jusqu'à la capsule, pour en programmer le retour puisque celle-ci semblait gelée dans sa mission première. Puis, à nouveau en vol stationnaire sur ses roquettes de poussée, Adam expliqua au Lantern :

"La planète a disons, subi une importante crise de foi. Le genre qui prétend soulever des montagnes. Une église officielle s'est implantée, et ils prétendent que tu serais un candidat sérieux à mettre en oeuvre le chantier de leur futur édifice."

*Pourtant... La haute-foi devrait les pousser à fuir les Green Lantern. Cela ne prend pas plus de sens maintenant que lorsqu'on me l'a annoncé.*

Il pressa un bouton sur ses propulseurs, et passa en mode navigation automatique pour mieux pouvoir converser avec son invité. Passant au-dessus des points et spirales de la planète, comme issues d'une affiche de science-fiction, il guida Stewart jusqu'à un dôme qui renfermait un bâtiment plus petit, une sorte de préfabriqué surmonté d'un observatoire. Arrivé là, il réduit progressivement la puissance de son jet-pack pour parvenir progressivement à ne plus repousser l'attraction planétaire. A nouveau sujet de la gravité, il marcha quelques pas jusqu'à l'entrée de la zone couverte par le dôme.

Après avoir pressé quelques boutons, une simple porte métallique s'ouvrit pour les laisser pénétrer dans un sas. Un nuage de fumée s'éleva, puis fut aspiré par un discret réseau de canalisations. Une seconde porte fit jour, pour leur permettre de poser pied sur un sol légèrement différent.

"Lorsqu'ils ont changé de planète, les Ranniens ont apporté avec eux la majeure partie de leur irradiation toxique. Nous voici dans un espace protégé, tu peux laisser la charge de ton anneau pour les moments à passer en-dehors."
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 9 Déc 2013 - 17:51
"Je vois que les Gardiens ont été fidèles à leur réputation, aussi lapidaires que laconiques. Mais ils t'ont envoyé ici, frère d'humanité. Il y a peut-être encore un espoir, si quelqu'un de raisonnable croyait en ces choses-là."

Lorsque Rann m'offrit une accolade amicale, je fus un instant hésitant avant de lui rendre. Après que Strange se soit lancé dans les airs, il revint vers moi en me disant:

"La planète a disons, subi une importante crise de foi. Le genre qui prétend soulever des montagnes. Une église officielle s'est implantée, et ils prétendent que tu serais un candidat sérieux à mettre en oeuvre le chantier de leur futur édifice."


Nous nous éloignâmes de la foule, flottant dans les airs sans bruit. Il me guida vers un dôme, dans un décor tout à fait futuriste pour un humain normal. Le dôme semblait préfabriqué et posé là. Adam se posa sur le sol avant de marcher quelques pas vers l'entrée. Dans un chuintement métallique, une porte s'ouvrit et nous pénétrâmes dans un sas. Un petit nuage de fumée s'échappa avant d'être aspiré, puis une seconde porte s'ouvrit et Adam se tourna vers moi.

"Lorsqu'ils ont changé de planète, les Ranniens ont apporté avec eux la majeure partie de leur irradiation toxique. Nous voici dans un espace protégé, tu peux laisser la charge de ton anneau pour les moments à passer en-dehors."

Je désactivais les fonctions de l'anneau, en particulier le costume, et je redevins un humain vétu d'une veste marron et d'un jean. Je gardais mon esprit combattif et prêt à combattre, juste au cas où. Mon anneau continuait à luire. Je contemplais le paysage tout en demandant d'une voix grave et neutre.

-Il est rare que je me déplace sans bonne raison, Strange. Quelle est la raison précise et exacte de ma venue à New Rann?


Le couloir s'élargit pour pénétrer dans une grande salle. Je respirais de l'air et me retournais vers Strange. J'attendais de lui une totale sincérité à l'encontre des raisons de ma venue, cela pour éviter des désagrements futurs.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 12 Déc 2013 - 17:26
Adam posa son jet-pack, son casque et son armure de poitrail au sol avant de progresser dans le petit bâtiment. John Stewart le suivait, et désactiva son anneau de plein gré, mais il était néanmoins beaucoup plus direct qu'il ne l'avait imaginé. Il voulait qu'on coupe les détours et les ronds de jambe, pour lui dire plus clairement ce qu'il se passait. Adam acceptait cela, bien que ça ne soit pas sa vitesse.

"En tant qu'aventurier cosmique, il y a des choses que je sais. Que le peuple refuse d'admettre, coincé dans son train-train quotidien."

Tout en parlant il l'invita à s'installer dans ce qui ressemblait à une kitchenette des plus terrestres. Malgré sa parfaite installation sur Rann, la nostalgie et le désir de mettre des invités Terriens à l'aise, l'avait conduit à faire installer ce refuge. Il avait bien fait, car l'ambiance générale lui était assez hostile, ses opinions étant récemment des plus impopulaires. Il y avait un mini-bar, le nécessaire de cuisine et quelques tabourets installés autour d'un comptoir en demi-cercle.

"La Haute-Eglise n'est autre qu'un culte à la conquérante cosmique, Lady Styx. En utilisant la foi et la corruption générée par ses pouvoirs elle ne cesse d'augmenter son armée de fidèles. Elle corrompt tout particulièrement les anciens membres du corps interstellaire des Darkstars."

D'après ses données, John avait fait partie des Darkstars, et cela ne pouvait être un hasard. Cette histoire de recruter un grand architecte terrien était à ses yeux un simple traquenard de la part des ministres du culte, qu'il voulait faire éviter à l'américain. Bien sûr il ne pouvait rien prouver, juste le mettre en garde.

"Contrairement à ce qu'on me répète, depuis toujours sur Rann, moi je sais que ce n'est pas une simple congrégation, mais bien une machine à endoctrinement dictatoriale."

Il alluma une machine à café, puis versa une portion dans chacun de deux mugs, qu'il laissa posés là à côté d'une boîte à sucre et un pot de lait. Il soupira.

"Un entretien est prévu pour demain, j'ai essayé d'en retarder l'heure pour que nous mettions en place un plan en cas d'un très probable piège de leur part. Derrière les vieilles mémés qui se tournent vers la religion sur la fin de leur vie, il y a probablement autant de soldats zombifiés prêts à se sacrifier pour leur déesse."
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Sam 4 Jan 2014 - 17:30
"En tant qu'aventurier cosmique, il y a des choses que je sais. Que le peuple refuse d'admettre, coincé dans son train-train quotidien."

Je souris en coin à l'énonciation de cette évidence. IL était évident, et même sur Terre, que le peuple était trop coincé pour tout admettre. Tenez, si je leur dis que la Zone 51 existe, ils le nieront. Pendant ce temps, Adam nous dirigea vers une cuisine banale, terrestre. Curieusement, je me surpris à me détendre un peu plus dans cet environnement. Adam me regarda de nouveau.

"La Haute-Eglise n'est autre qu'un culte à la conquérante cosmique, Lady Styx. En utilisant la foi et la corruption générée par ses pouvoirs elle ne cesse d'augmenter son armée de fidèles. Elle corrompt tout particulièrement les anciens membres du corps interstellaire des Darkstars."


Quand il prononca le nom des Darkstars, mon coeur se serra. C'était une époque révolue, que je tenais à tenir éloignée de ma vie actuelle. Je fus tenté d'en demander plus, mais j'eus le pressentiment que nous allions en reparler plus tard.

"Contrairement à ce qu'on me répète, depuis toujours sur Rann, moi je sais que ce n'est pas une simple congrégation, mais bien une machine à endoctrinement dictatoriale."


Je plongeais dans mes pensées. Si la Haute-Eglise m'avait amené içi non pas pour l'architecture, mais pour me corrompre? Si tel était le cas, ils auront bien besoin d'un architecte après mon passage. Quand je ressentis ça, mon anneau se mit à briller un peu plus fort. Adam s'offrit le luxe d'un café, qu'il versa dans deux mugs. Je pris le deuxième, saupoudra d'un nuage de lait et de deux sucres.

"Un entretien est prévu pour demain, j'ai essayé d'en retarder l'heure pour que nous mettions en place un plan en cas d'un très probable piège de leur part. Derrière les vieilles mémés qui se tournent vers la religion sur la fin de leur vie, il y a probablement autant de soldats zombifiés prêts à se sacrifier pour leur déesse."

Un piège probable... Adam semblait en savoir plus qu'il n'en disait. Néanmoins, j'acquiescais.

-Exact. Si piège il y a, et il y en aura toujours un, il vaut mieux que je sois préparer. Connaissez-vous les plans de cette planète? Son armée? Son mode opératoire? Quelque chose qui serait utile?

Quitte à être paré, autant l'être à fond.

-Dites-moi, Adam, serez-vous présent à cet entretien?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 27 Jan 2014 - 18:32
Adam eut un sourire amusé lorsque l'officier Stewart lui demanda s'il avait des informations plus étendues sur la nouvelle planète Rann. Il est vrai que les Ranniens gardaient généralement leurs informations pour eux, mais ils étaient aussi une nation parfois très ouverte aux autres peuples, et même communiquer en synergie avec le Corps pouvait parfois risquer des attentats durant les rencontre de paix qu'ils organisaient. Nul ne pouvait savoir quelle loyauté résidait dans le coeur d'un lantern désigné pour protéger son monde et son secteur, ou quelles opinions politiques. Certains voyaient Rann d'un mauvais oeil avec des pensées anti-impérialistes. Mais le projet de Planètes-Unies menée jusqu'à présent, quoiqu'utopiste et désormais gangréné par la religion de Styx, était un beau projet et Strange faisait confiance à Stewart pour respecter ceci.

"Tu sais, Lantern, j'ai beau être né terrien, ceci..."

Il montra du bras l'étendue de paysages et d'agglomérations jusqu'à l'horizon,

"... Est ma planète. Et l'armée est mon armée. Je suis responsable de la sécurité de New Rann, comme je l'étais déjà sur l'ancienne planète Rann. En dépit de signes extrêmement inquiétants concernant leur allégeance, dont je t'ai en partie fait part et causés par cette soudaine religiosité des autochtones, je suis officiellement le responsable d'état à la défense. Tous les plans, toutes les spécificités opératoires, sont gravées dans ma tête comme les lois du livre des Green Lantern sont gravées dans ton anneau."

C'était un peu présomptueux de sa part de prétendre comprendre le fonctionnement d'un anneau de pouvoir, ou de paraître insinuer qu'un agent des Gardiens suivait bêtement le code de ceux-ci, pourtant, il avait acquis un certain orgueil rannien qu'il avait un certain mal à réprimer. Il sirota la surface de sa propre tasse de café, du bout des lèvres. Il n'était jamais parvenu à lui donner le même goût que celui de la Terre, pas sur aucune des deux Rann.

"Seulement j'ignore encore à qui faire confiance parmi mes hommes. Et s'en prendre à la religion du peuple c'est se mettre à dos les soldats issus de ces familles. Les gens me voient comme un terrien malgré tout ce que j'ai fait pour eux, au moindre faux pas je redeviens un étranger venu de la Terre."

A la question de l'Américain concernant sa présence, il perdit encore un peu de la brillance dans ses yeux. Le protocole, la séparation de l'église et de l'état - qu'il avait participé à imposer pour éviter que le royaume ne tombe à la solde des fidèles de Styx - l'empêchait en tant que dignitaire de l'armée de pouvoir s'immiscer dans leurs affaires. Mais n'était-ce pas leur plan depuis le début ? Il se sentait comme un pantin avec ces gourous et professionnels de la manipulation.

"Malheureusement mes fonctions m'empêchent de pouvoir t'accompagner, Lantern. Mais je te fournirai une micropuce par laquelle nous pourrons rester en communication. Je préparerai mes troupes pour une intervention d'urgence, mais seulement en cas d'extrême nécessité si nous voulons éviter des émeutes mondiales."

Il sortit sur ces paroles des cartes, des plans et un listing de forces armées et leurs équipements, afin de satisfaire le besoin de précision du soldat vert en lignes suspectes. Il lui montra avec coopération tout ce que celui-ci avait besoin de savoir ou comprendre. A l'aube, le Lantern devrait se rendre à son entretien en tant qu'architecte, sachant très bien qu'il ne pouvait s'agir que d'un piège tendu contre lui.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

New Rann: Ombre et lumière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une série "Ombre et lumière"
» Commentaires "Ombre et Lumière"
» PEINTURE : ombre et lumièrea l huile !
» Entre ombre et lumière
» [Collection] Les meilleurs romans policiers Ombre et Lumière

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: Espaces :: Espace-