A des années-lumières de là

Invité

MessagePosté le: Jeu 13 Mar 2014 - 10:02
Station Providence, colonie spatiale artificielle.

A peu près équidistant de Rann et Thanagar. Ce genre de colonisations étaient pour le moment plutôt un gage de paix pour ne pas perdre ses citoyens dans un tir croisé. En effet, aussi bien les sujets de Throneworld que les protégés de Hawkworld, vivaient ici dans une surpopulation flagrante, et parmi nombre d'autres espèces - parmi lesquelles, on trouvait pêle-mêle des Lizarkons, Changralyniens et autres Euphorix (Les natifs du système de Véga émigraient en masse depuis les menaces de la Guilde Araignée, de Larfleeze et dernièrement Invictus).

Durant le gros des hostilités, c'était un avant-poste. Ce qui expliquait le nombre incroyable de tours de transmissions, de cliniques et de spatioports, ce qui avait contribué à la popularité des lieux. Ce qu'il manquait, c'était un état souverain et une police. Officieusement, L.E.G.I.O.N., Darkstars, Green Lanterns, Wingmen de Thanagar ou Omega Men figuraient parmi les rumeurs de protection non déclarée. Dans le fond, il était difficile de s'avouer seul et sans protection. D'autant que tous ces mythes de défenseurs avaient exacerbé l'orgueil des ethnies qui s'y reconnaissaient, déclenchant davantage de rixes et filouterie que quand on savait n'y avoir personne pour soi.

Aucun code de circulation ou droit du logement n'était applicable. En un mot c'était un capharnaüm. C'est ce qu'Adam avait voulu trouver. Il y avait amené son amie, qui à défaut d'autres mots pouvait très bien se révéler mourrante. Le chant lointain des étoiles ne brûlerait pas son organisme vers une guérison trop brutale, un choc pour sa faune microscopique intérieure. Holo-armurerie sur lui et blaster en main, il parcourait le dépotoir qu'était la jeune ville interstellaire. Un sac en papier dans son autre main paraissait être la raison de son déplacement.

Adam bouscula une paire de personnes sur ce qui semblait être une place de troc ou un dîner-théâtre, en jouant des coudes il parvint à se hisser à hauteur suffisante. Puis il fit jouer son doigt de gâchette sur les bretelles de son jet-pack afin de s'envoler. Entre les déchets qui tombaient des structures, les autres usagers du ciel bas et les multiples panneaux illuminés, ce fut encore plus désagréable que de marcher dans la foule, mais c'était nécessaire. Il cogna à la porte située sur la façade à une douzaine de mètres de hauteur. Une infirmière vint lui ouvrir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 23 Mar 2014 - 23:39
Cette station était horrible. Elle ressemblait trop à certain endroit de la terre. On aurait pu croire que le faite de s’éloigner de ce monde encore jeune à la socialité interstellaire au ras des pâquerettes nous aurait projeté dans un environnement de haute technologie empreint de finesse, de sagesse et d’infrastructures grandioses. Au lieu de ça, c’était une bidon-station qui n’apparaitrait jamais dans Le Guide du voyageur galactique. Quoi que…

Adam m’avait aidé à atteindre cette destination. Sans son aide, je serais resté coincé sur Terre avec mon problème sur les bras avec toutes les ressources de la ligue employés pour combattre A.R.G.U.S. Etonnamment, cet humain était de bonne compagnie. J’avais développé une légère antipathie pour l’humanité avec les années, mais je m’entendais bien avec lui. Il était intelligent et marié avec une culture autre que la sienne depuis longtemps. Notre entente n’était pas parfaite, mais il était sans doute le seul terrien que je pouvais supporter en ce moment. Autant dire que cette balade dans l’espace pour me sauver la vie était aussi un break bienvenu. Potentiellement mortel, mais bienvenu.

Et la Mort ne devait pas être loin. Apparemment il n’y avait pas de police sur cette station. Pas même des Lanternes plus ou moins avisé. D’ailleurs, il en faudrait un à temps plein ici. Mais c’est bien ici que mon enquête m’avait mené. Après avoir obtenue le nom de "l’étudient" qui s’était occupé de ce soi disant enfant Kryptonien. Comme par hasard la thèse n’était disponible qu’auprès de son rédacteur. Et nous voila dans Spacedépotoir pour trouver une piste sur cet extraterrestre. Adam s’envola subitement. Bon, pas si subitement que ça, c’est surtout que je regardais ailleurs pendant qu’on marchait. Je restais vigilante à notre entourage, maintenant que je n’avais plus de pouvoir, j’étais de nouveau vulnérable. Pas tant que ça au final à en croire ma combinaison de protection et mon super fusil de l’espace presque aussi épais que moi. Il m’avait fallut attacher mes cheveux qui avaient grandement poussées lors de ma convalescence. C’était particulièrement agaçant d’ailleurs.

Au final, la perte de mes pouvoirs c’était presque révélé une bonne chose. Je me sentais enfin moi-même. Redevenue la jeune Kryptonienne que je n’aurais jamais du cesser d’être. Mais j’avais une triple mission et si des objectifs – retrouver l’enfant et ma guérison – coïncidait avec la récupération de mes pouvoirs, que pouvais je y faire ? Après qu'Adam ai de nouveau joué les Boba Fett et que la porte fut ouverte, j’utilisais un grappin à la Batman en visant la barre fixé au plafond de la mini-clinique. La hauteur de la porte était là pour filtrer les races concernées par la médication promulguée par l’endroit et pour décourager les éventuels agresseurs. Heureusement que mon fournisseur d’équipement - d’on je tairais le nom - était prévoyant. L’endroit n’était pas fabuleux, mais il était toujours mieux que la moyenne de la station. Malheureusement je ne voyais pas la personne qui pouvait me renseigner…
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mer 2 Avr 2014 - 23:51
Shayera n'en avait pas cru ses yeux.
Après avoir quitté son coéquipier-pour-un-temps du MCPD James Harper, sans savoir ce qu'il était devenu par la suite, elle avait décidé de ranger pour de bon son harnais et ses armes extra-terrestres. Mais quelques jours plus tard, alors qu'elle avait été envoyée à St-Roch pour une affaire sans importance, un délit au Stonechat Museum avait attiré son attention. Elle observait de loin, derrière un bâtiment la cachant, et ne s'était pas approchée davantage. La Thanagarienne avait cru reconnaître Power Girl y entrer ainsi qu'un homme en combinaison rouge et blanche. Et c'est là qu'elle avait halluciné.

L'homme qui était intervenu était bien Adam Strange. Shayera devait avouer qu'elle n'avait pas de souvenirs précis du temps avant sa mort, mais ce dont elle étais certaine, c'est que cet homme était de Rann et qu'ils avaient tous deux disputés la guerre, l'un contre l'autre... Mais avaient aussi été alliés, étrangement. Qui était-il donc vraiment? Il faut dire que tout se bousculait un peu dans la tête de la jeune femme. La rage qui émanait de son coeur l'empêchait de réfléchir, son corps tout entier voulait se précipiter sur lui et l'achever à coups de poings déterminés. Mais Shayera devait bien reconnaître qu'il était en ce moment-même en train d'exercer sa fonction de justicier, tentant d'arrêter les personnes commettant un grave délit. Elle avait donc trouvé plus judicieux d'attendre, puis de suivre Strange le plus discrètement possible, afin d'en apprendre plus sur lui.

C'était probablement la seule personne qui la rattachait au passé, et cela intéressait beaucoup Shayera. Elle avait décidé d'oublier le passé et d'enterrer ses minces souvenirs, mais elle était malgré elle mystiquement attirée par Strange, par le désir de retrouver un quelconque lien avec sa vie antérieure. Elle attendit donc que l'opposition entre les criminels et les justiciers se termine, puis vit sortir Adam Strange. Accroupie durant tout le conflit, elle se releva brusquement lorsqu'il s'envola dans l'espace. Shayera fut surprise, il était rapide et était parti dans demander son reste. Elle n'avait pas son harnais avec elle puisqu'elle avait décidé de le mettre au placard, et la Thanagarienne s'en voulu terriblement pour cette erreur stupide. Elle remonta dans sa voiture, et fila à Metropolis, rejoignit son appartement, retira son manteau sans attendre et enfila son costume de Hawkwoman. Cela lui fit bizarre... Devant son miroir, elle apparaissait entièrement telle que la super-héroïne qu'elle était auparavant. Comme si rien ne s'était passé. Un soupir s'échappa de son souffle irrégulier, et elle s'envola ensuite par la fenêtre après avoir emmené avec elle ses armes thanagariennes: deux pistolets et une mitrailleuse qu'elle avait attaché derrière son dos. Ça paraissait peut-être beaucoup, mais elle se devait d'être prudente.

Tout en volant toujours plus haut jusqu'à rejoindre l'espace, elle pensait bien que tout pouvait arriver et qu'il fallait donc être sur ses gardes, cela faisait une éternité que Shayera n'avait pas quitté la Terre. Un milliard d'années selon elle qu'elle n'avait pas traversé la couche d'ozone. Cela ne la dérangeait pas plus que ça d'y retourner, elle espérait seulement y être à l'aise comme autrefois. Mais rien qu'avec son armure de Wingmen, elle se sentait déjà gênée. Shayera tenta de ne plus y penser, et de n'avoir pour seul objectif que de retrouver Adam Strange. Rapidement, grâce à sa vitesse incommensurable, elle se retrouva dans l'Espace. Le grand, l'immense, l'interminable espace. Son esprit la guida vers plusieurs chemins, mais elle se sentit attirée par sa planète maternelle. Non, il ne fallait pas aller dans ce sens... Si elle était reconnue, ce serait la catastrophe. Mais qui croirait Shayera Thal vivante? C'était tout bonnement impossible. Alors elle vola prudemment en direction de Thanagar, le coeur battant lentement. Elle la vit de loin, et regretta d'y être arrivée si vite.

Elle dévia rapidement ses ailes sur la droite, et chercha à s'arrêter quelque part avant d'arriver trop près de Thanagar. La station Providence s'offrait à elle, Shayera n'allait pas chercher plus loin, c'était là qu'elle irait. Se posant tranquillement sur terre, elle rangea ses ailes et commença à se frayer un chemin parmi la foule se bousculant dans les rues et places de cette planète colonie. C'était le grand bordel ici. Pourtant, en un trentième de seconde, son regard qui se posait sur tout et rien s'arrêta sur Adam Strange, qu'elle avait aperçu de loin, très loin, et son regard avait tout de même été porté sur lui. Si ça, ça ne s'appellait pas de la détermination... Il était positionné devant ce qui semblait être une clinique, et Shayera ne prit même pas la peine de se demander ce qu'il faisait là. Elle était assez fière de tomber sur lui, alors que venir sur cette station avait été un simple hasard. Elle avança encore difficilement plusieurs pas puis, positionnée à une dizaine de mètres de lui, elle s'arrêta.

- Adam Strange! lança-t-elle contre toute attente dans sa direction.

Oh non, elle s'en voulait plus que tout au monde, portant brutalement sa main à sa bouche, puis la redescendant doucement. Elle n'était plus sage, n'avait plus conscience de son corps, ne fit preuve d'aucune prudence en criant ce nom. C'était la première fois depuis sa résurrection qu'elle s'adressait à un être faisant parti de la catégorie des super-héros. C'était la première fois qu'elle se montrait en tant que Wingman en public, mais elle portait toujours son casque à tête de faucon. Cela lui éviterait-il finalement la discussion, pourrait-elle s'enfuir dès maintenant? Cela l'empêcherait en tout cas d'être reconnu par un simple homme. Et elle était assez loin de lui, après tout, il ne l'avait peut-être pas entendue. Son corps à elle restait figé. Plus aucun mot ne sortit de sa bouche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 6 Avr 2014 - 22:03
Une fois que Kara eut franchi le seuil de la clinique à sa suite, Adam se retourna en entendant prononcer son nom. Il hurla de toutes ses forces, surpris mais défiant :

"Wingman !"

Ce n'était pas un nom propre, mais celui d'un groupe ; la police spéciale du monde d'Hawman. A ses yeux, des brutes sans cœur et des ennemis de son peuple d'adoption. Ce n'était pas pour rien si la brute aux ailes d'ange s'était exilé de son propre monde pour sévir parmi les humains. C'était l'enfer dans une cage dorée, leur planète. Il pointa l'individu du doigt, menaçant également de son pistolet énergétique.

"Fasciste Thanagarien, tu n'as pas gagné le droit de prononcer mon nom."

Il regarda derrière son épaule, Kara qui semblait bien en mal de se faire renseigner. Elle semblait couverte par tout son fatras avec la Wingman, mais après tout celle-ci ne semblait rien vouloir à Supergirl. Il se disait qu'il la protégeait en faisant obstacle de son corps et de ses provocations, mais ce n'était qu'une excuse pour laisser cours à sa fureur. Fureur pour la ségrégation qu'avaient subi les Ranniens par Thanagar. Fureur de la guerre sur Terre. Fureur de la guerre que menait le corps de son amie. Il effectua un tir de sommation en l'air, ce qui fit tomber un panneau non loin.

"Il est encore temps de tourner les ergots, emplumée."

Finalement, il tira sur elle de toutes façons. Quelle que soit sa réponse, il voulait la blesser. Il voulait pouvoir atteindre quelqu'un. Quelqu'un qui lui avait fait du tort, directement ou indirectement. Il se retourna à nouveau pour essayer de voir Kara, si elle avait été attirée par les cris ou si elle poursuivait sa recherche du médecin qui pouvait la renseigner.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

A des années-lumières de là

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 13,2 milliards d'années-lumière
» Cablecom = des années lumières de retard ?!
» Paris, les années lumière
» Fête des Lumières 2012 - Lyon
» Années Lunaires Chinoises

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: Espaces :: Espace-