Visite au Musée [Pv Dexter Davis]

Invité

MessagePosté le: Ven 30 Mai 2014 - 17:41
Deux heures d'avion... Bon j'avouerai que si un jour dans ma vie on m'avait annoncé qu'il me faudrait prendre l'avion pour aller à une autre ville des Etat-Unies je ne l'aurai pas crut surtout quand je pense à la pollution que produit un avion comparé à une voiture.
Enfin dans tous les cas mon moyen de transport non-conventionnel à mes yeux se posa enfin à l'aéroport d'une grande ville de la côte de Prescote et là je fut récupérer en Taxi en direction de Gateway City.

Alors je sais que si je me déplace c'est pour accomplir une tache qui m'a été confié par le testament de mon paternel qui m'était réservé, mais à cause de mon coma j'ai pris pas mal de retard et comme en plus m'a Belle-mère à attendu que j'ai accepté la situation avant de m'en parlé, inutile de dire que je ne dois plus être attendu par les responsable du Musée des Cultures Antiques de Gateway City.

Il semblerai que mon père les avait aidé quand ils ont eu des démêlée avec la justices et que pour cela ils voulaient lui offrir un présent qu'il a toujours refusé, mais qu'il à dit qu'il irait chercher, mais il s'est suicidé avant tout en laissant cette note sur son testament... Décidément cette histoire est difficile à comprendre, mais dans tous les cas après les avoir appelé il m'ont dit de venir et vu qu'ils savent que je cherche du travail, il est possible qu'ils me prennent à l'essaie ou en tant que stagiaire quand je n'aurai pas cour pour me faire un peu d'argent de poche, surtout qu'ils peuvent loger leurs employer.

Dans tous les cas, pendant que je me perdais dans mes pensé et que le chauffeur de Taxi mis la radio pour se détendre tout en conduisant, nous approchâmes petit à petit de Gateway City, disons que pont est aussi connu pour la rapidité de création que pour le temps monstrueux que l'on met à le traversé à cause des éternels bouchon qu'il subit.
Ce qui provoqua un retard de trois heures par rapport aux horaire que je m'étais prévu ce qui fait qu'avec de la chance je pourrais peut être arriver au Musée avant que ce dernier de ferme.

Et contrairement à d'habitude, ma prédiction s'est révélé exacte et lorsque le Taxi s'arrêta devant l'immense bâtiment et une fois l'argent de la course passé de ma main à la sienne, je fus hors du véhicule alors que ce dernier repartis dans un crissement de pneu caractéristique du chauffeur pressé de rentrer chez lui.
Pour ma part, je me dirigeais vers les marches du musée, un bel escalier en marbre donnant sur une lourde double porte en bois avec des des partie probablement en plaqué-or du plus bel effet.

Oui ce lieux était impressionnant et plein de bon goût dans un style baroque assez sobre qui donne une impression de grandeur et de classe tout en chargeant pas trop la chose la laissant digérable.
Bref une fois devant les lourde porte, je posais ma main sur l'une d'elle et commença à pousser, avant de me rendre compte qu'elle s'ouvrit toute seule, raison pour laquelle elle était si légère.
C'est donc un peu penaud que j'avance dans le hall de la battisse qui me coupe le souffle quelques secondes avant qu'un homme d'âge mûr s'avance vers moi un grand sourire au lèvres.

Je le reconnais il s'agit de Monsieur Sandsmark, le créateur du Musée qui une fois devant moi me tends une mains ferme que je saisis tout en lui souriant en retour.

Bienvenue à Gateway, jeune Hershell, j'imagine que vous avez appris à connaitre notre pont en chemin, dans tous les cas je me doutais que vous seriez en retard aussi nous n'auront pas beaucoup de temps pour discuter car je vais bientôt fermer les lieux.

Une trace de déception me passa sûrement dans le regard, j'aurai tellement voulut faire le tours des lieux, sans être un féru d'histoire, je suis quelqu'un de très curieux et si je me suis déjà beaucoup renseigner sur le contenu du Musée avant d'entâmer le voyage j'aimerai voir les choses de mes propres yeux.

Il du le voir car il se tourna alors sur le côté et fit signe à l'un des gardien de nuit qui s'approche de nous.

- Monsieur Vale, voici Virgil Hershell, son père à fait beaucoup pour nous à une époque et il s'agit d'un grand fan de notre musée, j'aimerai lui faire un petit cadeau, pouriez vous le gardez avec vous cette nuit, emmener le pendant vos ronde et faite lui une petite visite.
De plus nous avons un paquet à lui remettre, il s'agit de celui se trouvant dans votre bureau dans l'arnoire dont vous n'aviez pas les clefs, que je vous remet maintenant.


Le gardien se tourna vers moi et me sourit amicalement avant me de tendre la main.

- Enchanter petit, appel moi Junior moi et mes gars on se relaiera pour te faire visiter chaque partie du musée et je te confierai le paquet avant que tu reparte au petit matin, parce que durant la nuit le Musée est totalement confiné donc on ne peut ni entrer ni sortir.

Sur ces mots je dis au revoir à Monsieur Sandsmark qui sortie du Musée me laissant donc avec le Gardien qui m'emmena donc faire le tours du propriétaire et surtout me raconter l'histoire de chacun des objets présents.
L'homme était agréable et sympathique et semblait être là depuis suffisamment longtemps pour connaitre l'endroit comme sa poche et surtout l'histoire de tous ce qui s'y trouve.

Mais alors que nous allions changer d'aile et donc qu'un de ses collègues allait prendre le relais de la visite, la lumière s'éteignirent toutes et un choc à l'arrière de la tête me fit tomber dans l'inconscience.
Contrairement à ce que j'aurai crut j'eu l'impression de me réveiller juste après, mais je n'étais pas allongé par terre, je me trouvais dans un bureau ressemblant à celui des gardiens car il y avait les écrans dans caméra de surveillance qui me permettait de voir ce qu'il se passait dans le Musée.

Sur les écran je peux voir que les responsables de la sécurité ont décider de retourner leurs veste et qu'apparemment ils vont se servir dans les objets exposer.
En tentant de me lever je me rendit compte que j'était attacher à la chaise sur laquelle je m'était réveillé, une chaise en bois pas particulièrement confortable.
Regardant autours de moi, je peux constater que la seule armoire de la pièce ayant une serrure est ouverte et qu'il ont l'air d'avoir pris ce qu'il y avait dedans

- Sérieusement, j'ai un karma qui est si négatif que ça ?

Il se fit alors pencher en avant afin que se pieds touche le sol le plus possible et toujours attaché à la chaise il se leva comme il put afin de faire quelques pas en avant et une fois devant le tableau de bord servant pour les caméras il se redressa un peu et frappa le bouton d'alarme en utilisant sa tête.
N'y allant pas de main morte il fut un peu assommé sur le coup, mais les alarmes se mirent à hurler dans tous le musée prévenant donc les gens alentours et les autorités que quelques choses se tramait ici.

Retombant lourdement sur le sol la chaise en premier, Virgil l'entendit produire un petit bruit de craquement et compris alors comment il se sortirait de se piège à Rat, en attendant il espérait que les secours arriverai vite car les choses risque de rapidement mal tourner vu que l'un des cambrioleur avait quitté les autres et d'après ce que les caméra permettait de voir il se dirigeais par ici.
Mais vu la taille du bâtiment il lui faudrait une dizaine de minute avant d'arriver là.
Il y avait donc un type se dirigeant vers lui, Trois dans l'aile principale et deux autres dans le Hall, cela s'annonçait vraiment mal.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Sam 31 Mai 2014 - 21:38


Panic! At The Museum


Dexter & Virgil