Train d'enfer

Barry Allen/The Flash
Barry Allen/The Flash
Co-fondateurs
Inscription : 29/11/2012
Messages : 4207
Localisations : Central City
JLA

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Ven 4 Jan 2013 - 14:20
AAALLLLEEEN

Hu? Oui Monsieur?

Vous allez à la garde tout de suite avec votre équipement.

Oui d'accord euh... je...

Patsy, allez avec lui sinon il va oublier le chemin pour ce rendre.

Patsy Pivot prit une mallette de terrain et prit Barry par les bras qui tentait de mettre son imperméable, mais ne trouvait pas la manche. Barry avait toujours l'air aussi perdu en civil. Ce n’était pas un rôle c'était sa vraie personnalité. Barry Allen obligeait Flash à ralentir, mais son cerveau lui ne ralentissait pas. Ce qui rendait son attention aussi valable que la mémoire d'un poisson rouge. Il se concentrait 3 secondes puis pensait à autre chose. Il n'y avait que dans le travail qu'il était concentré. Il aurait été plus rapide pour Barry te courir jusqu'à la gare, mais avec Patsy il ne pouvait pas. Il s'assied donc du côté passager.

Tu sais Barry tu devrais vraiment prendre ton permis de conduire un jour.

Oh, moi Patsy tu sais, les voitures... j'aime mieux les taxis

Barry Allen et la vitesse. Vous ferez jamais bon ménage

Certaines choses nécessite du temps Patsy et ça me permet de penser.

Patsy lui tendit le rapport préliminaire. Étonnamment il venait du service d'incendie et pas du bureau du CCPD. Barry le lie en 2 secondes, mais fixa la page plus longtemps en pensant à se qu'il venait de lire. Un train enflammé était arrivé au quai de Central City. Des gens y avaient trouvé la mort et d'énormes dégâts avaient été faits à plusieurs bâtiments environnants. Bref c'était très inquiétant. Les enquêteurs des pompiers avaient relever des traces d'accélérant, mais aussi un problème mécanique. Plusieurs s'hypothèse c'était ouvert à eux et Barry et Patsy étaient envoyé pour infirmer ou confirmer l'hypothèse de l'incendie criminel

Barry n'avait qu'un mot en tête: Heatwave.

Il ne parla pas du reste du trajet. Il se concentrait. Patsy elle, lui parlait quand il faut arriver. Il entendit qu'elle lui disait

Tu ne m’as pas écouté hein? Toujours dans les nuages. J'ai dit que j'avais demandé à ce qu'un des mécaniciens du poste vienne nous rejoindre. On regardera la possibilité d'un bris mécanique également. C'était ton neveu qui était de garde.

Désolé. Encore dans mon monde ^^


Train d'enfer 1499726395-flash-sign-01
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Ven 4 Jan 2013 - 15:22
C’était l’heure de ma pause lorsque le téléphone du centre mécanique du centre de police de Keystone City sonna. C’était à mon tour d’être de services externe aujourd’hui.
C’était le central de police de Central City qui appelait car ils avaient besoin d’un mécanicien de la police pour une affaire d’explosion dans une gare.

Mon patron m’appela :


« West !! Venez !!
-Oui patron ?
-Vous devez aller à Central City, y’a un malade qui a mis le feu à des trains arrivant à la gare de Central. La police de là-bas a besoin d’un expert en mécanique, c’est une certaine Patsy j’sais pas quoi qui a appelé, allez-y.
-Et, mais c’est une collègue à mon oncle, peut-être qu’il y sera aussi. Euh, je pars tout de suite patron. », rajoutais-je en le voyant froncer les sourcils en m'entendant m’égarer sur Oncle Barry.

Je n’avais pas ma tenue de Flash sur moi, ni dans un sac ; je sortis donc du poste, couru chez moi la prendre, puis revins au poste pour prendre ma moto ; même si Central et Keystone n’était qu’à quelques minutes en voitures, soit deux fois moins en Flash, il aurait été étonnant de me voir arriver aussi rapidement, à pied, et même pas essouffler.

Lorsque j’arrivais sur les lieux, Barry et Patsy étaient déjà là. Je garai ma moto derrière un mur et posai mon sac à côté, je pourrais m’éclipser et me changer en Flash si il y avait besoin, puis je m’avançai vers mon oncle que Patsy venait juste de quitter pour aller voir un pompier.


« Salut oncle Barry. T’as pensé à la même chose que j’ai pensée. »

On se le dit presque en même temps ; « HEATWAVE ». Il n’y avait que lui pour un plan aussi tordu. Son coup avait fait des tas de mort, et les sacs mortuaires jonchaient le sol, je me demandais en revanche pourquoi ils avaient besoin de mon avis de mécano.

« Pourquoi on m’a appelé ? Pour qu’un train fonce dans les quais, c’est sûr que les freins ont été sabotés. »
Revenir en haut Aller en bas
Barry Allen/The Flash
Barry Allen/The Flash
Co-fondateurs
Inscription : 29/11/2012
Messages : 4207
Localisations : Central City
JLA

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Sam 5 Jan 2013 - 3:46
Barry était content de voir Wally arriver. Pas parce que Wally était son neveu (si un peu quand même) ou parce qu'il était un excellent mécanicien (oui un peu aussi ) mais surtout parce qu'il était The Flash, lui aussi. Il serait aussi habile que lui-même à identifier l'oeuvre d'Heatwave. Se qui avait d'énervant c'est que Heathwave était un des rogues des Flash et ils agissent très rarement seul. Il fallait savoir les informations sur qui étaient détenues et qui ne l'était pas. Des fois c'était Barry, des fois Wally et des fois mêmes Jay qui en raccompagnait un et tant que Mirror Master ou Cpt. Cold était pas sous les verrous ils sortaient comme d'une passoire.

Barry salua Wally avec un franc sourire et une bonne poigné de main : Salut, Wally. Comment va Linda?

Barry savait que Linda et Wally se fréquentaient, même si ce n’était pas officiel seulement que pour eux. Il se tourna vers Patsy.

Euh Patsy, tu pourrais m'avoir la liste des Rogues qui sont à Iron Height? Parce que je peux pas m'empêcher que c'est peut-être le boulot d'un habitué de chez nous, Heatwave.

Oui, je m'en occupe.

Wally il y a des traces d'accélérant, mais on ta fait venir parce qu'on voudrait vérifier si le problème ne pourrait pas être mécanique ou électrique on ne sait jamais, faut jamais négliger aucune piste.

Pendant que Barry parlait, Patsy s'éloigna pour aller chercher sa demande. Il baissa la voie.

Le train viens de Cleveland, je veux que tu fonces le bas et tu me ramènes les bandes de surveillance de là-bas on va se les passer en vitesse accélérée. Je veux voir qui est entré dans ce train. Ramène aussi les bandes de surveillance des escales. On les visionnera plus tard en vitesse X 54. On leur retournera leur bande tout de suite après, ils ne se rendront même pas compte qu'ils leur manquent. Le CCPD va les demander, mais le temps d'avoir les autorisations. Il sera peut-être trop tard. Je l'aurai bien fait, mais je vais devoir étirer les choses ici tu sais comment c'est. Un coup d'oeil et tu pourras invalidé la cause mécanique, c'est signé Heatwave j'en suis certain.

Il fit semblant de regarder le rapport et pointa une partie vers l'avant de la locomotive comme pour indiquer à Wally ou était le moteur. C'était inutile, mais il fallait avoir l'air de travailler.


Train d'enfer 1499726395-flash-sign-01
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Sam 5 Jan 2013 - 12:11
"Le train viens de Cleveland, je veux que tu fonces là-bas et que tu me ramènes les bandes de surveillances, on va se les passer en vitesse accélérée. Je veux voir qui est entré dans ce train. Ramène aussi les bandes de surveillance des escales. On les visionnera plus tard en vitesse X 54. On leur retournera leur bande tout de suite après, ils ne se rendront même pas compte qu'ils leur manquent. Le CCPD va les demander, mais le temps d'avoir les autorisations. Il sera peut-être trop tard. Je l'aurai bien fait, mais je vais devoir étirer les choses ici tu sais comment c'est. Un coup d'oeil et tu pourras invalidé la cause mécanique, c'est signé Heatwave j'en suis certain., me dis Barry.
-J'y cours.", répondis-je.

Ainsi, passant en vitesse Flash, état dans lequel tout semblait arrêté autour de moi, je courus à ma moto pris le sac, et me changea en The Flash, puis je pris la direction de la gare de Cleveland, courant sur les rails du chemin de fer; j'y fus en quelques minutes Flash, je monta à la "tour de contrôle" de la gare, piqua les vidéos à un gros gardien qui était en train de dormir, puis repartis en arrière, passant par chaque poste de gare pour récupérer les CD, ne laissant qu'une traînée rouge et jaune derrière.

Je fus de retour à Central City alors que Patsy venait à peine d'arriver devant un officier.
Je me cacha derrière un mur, et me changea en quatrième vitesse, puis, de nouveau en civil, je rejoignis Barry à l'avant du train.


"Je les ais.", lui glissais-je à l'oreille. Puis aux policiers et pompiers présents sur place: "Ce n'a pas l'air d'être un sabotage "ordinaire", ça a plus l'air "super-criminel". La personne qui a fait ça doit être un super-vilain. Les dégâts sont trop grands pour un simple chalumeau ou même un lance-flamme."
Revenir en haut Aller en bas
Barry Allen/The Flash
Barry Allen/The Flash
Co-fondateurs
Inscription : 29/11/2012
Messages : 4207
Localisations : Central City
JLA

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Dim 6 Jan 2013 - 14:21
Barry traversa de l'autre côté du train avec Wally. Celui-ci s'en alla. Barry resta à surveiller si quelqu'un s'en venait. Ce qui est dégueulasse avec les crimes de Heatwave c'est surtout l'odeur. La chair brûlée est une des odeurs les plus puissantes et troublantes que Barry est senti. En plus, l'odeur s’empreignait dans le bois ou les meubles se qui faisait que tout se qui avait contenu de la chair brûlée était bon a jeté. Wally revient quelque temps après.

Il infirma la possibilité mécanique. Puis y alla d'un jugement. Ce qui énervait toujours les détectives. Les seuls qui pouvait porter des jugements étaient le labo, les experts de ci ou de ça devait seulement faire se qu'on ne leur demandait rien de plus. Mais Wally était The Flash, si seulement il savait son avis pencherait plus dans la balance. Barry tapa sur le dos de son neveu quand Patsy revint.

Voilà Barry.

Heatwave, Trickster, Cold était les trois libre en ce moment susceptible d'avoir monté le coup. Mais c'était drôlement gratuit. Quel était le motif? Barry s'avança vers un des détectives.

Officier Morillo? Le train il contenait quoi à part des passagers?

Un prototype de la Nasa. Le train est partit du quaie de la Glenn Research Center à Cleveland. Spécialisé dans l'aéronautique et aérospatial on croit qu'il s'agit d'un moteur nucléaire quelques choses comme ça on cherche à savoir c'était quoi exactement, mais on ne passe pas le "top-secret" du gouvernement.

Évidemment il manque à l'appel?

Évidemment. Mais c'est tout le wagon qui est manquant. Lors d'un incendie comme il avait un risque d'explosion un wagon comme celui-là est équipé d'un mécanisme de relâche. Il est abandonné. Donc il pourrait très bien avoir été lâché sur les rails plus haut. On a des équipes en chemin elles font les rails à l'envers. Je vous tiendrai au courant dès que je le sais.

Merci

Barry retourna au wagon fit un signe de tête à Wally au passage, il savait se qu'il avait à faire. Barry lui retourna voir Patsy.

C'est bon j'ai tout on peu retourner au labo.

Ils embarquèrent dans la voiture puis repartir, avec une valise pleine d'échantillons qui devrait confirmer le passage d'Heatwave. Barry avait juste hâte que la journée sois fini pour retourner voir Wally. Il devait s'occuper de sa vitesse grand V.


Train d'enfer 1499726395-flash-sign-01
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 6 Jan 2013 - 22:44
Ils en avaient fini ici. Barry devait retourner au commissariat avec pour faire son rapport à son supérieur, comme moi je devais le faire avec mon propre service à Keystone City.
Je dis donc adieu à Barry et Patsy, ainsi qu'aux officiers de police et pompier présents, puis je récupéra mon sac à dos, monta à moto et pris la direction de mon poste. Arrivé là, je fis mon rapport à mon supérieur:


"Me revoilà patron. Ce n'est pas un accident, mais une attaque, mais pas une attaque terroriste ordinaire. Les dégâts ont été fais avec de gros moyens , de super-moyens de gros vilains.
-Très bien, je transférerais votre rapport rédigé au central de Central City. Retournez à votre poste maintenant, la journée n'est pas finie."

*T'as raison, et elle va être longue.*

Une fois à mon bureau, attendant de voir si quelque arrivait; rien n'arriva; j'en profitais pour rédiger mon rapport, et étant seul, j'utilisais ma vitesse pour le finir en cinq minutes, ce qui était encore plus ennuyant que d'attendre, écrire un rapport.
Une fois la journée finie, j'étais sûr de recevoir la physique de Barry, ou de The Flash, pour régler cette affaire, les deux Flash côte à côté.

Certains combats devaient se faire en tant que Barry Allen, Wally West, Bruce Wayne, mais d'autres en tant que The Flash, ou Batman.

La journée était enfin finie. Je rentrai chez moi, puis, quelques instants après, on frappa à la porte. C'était Barry.
Revenir en haut Aller en bas
Barry Allen/The Flash
Barry Allen/The Flash
Co-fondateurs
Inscription : 29/11/2012
Messages : 4207
Localisations : Central City
JLA

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 7 Jan 2013 - 14:12
Barry avait fait des recherches durant la journée. Tout confirmait la présence d'Heathwave sur les lieux. Rory utilisait un accélérant unique dans ses crimes, un mélange bien précis de différents combustibles. C'était celui retrouver sur le train. On était également venu lui porter le rapport des détectives qui contenait en annexe la fonctionnalité du "moteur" de la Nasa. Il avait effectivement été dérobé, aucune trace du wagon nulle part sur les rails. Ce qui était inquiétant parce qu'on peut bien voler une bourse, mais faire disparaître un wagon entier et un moteur nucléaire aérospatial, c'était vraiment n'importe quoi.

Barry ramassa ses affaires et se rendit chez Wally, un petit tour dans le costume du scarlet speedster et hop, il cognait à la porte de nouveau en Barry. Wally ouvrit. Barry avait des mets chinois dans les mains, assez pour une armée. Les deux sujets à puiser énormément d'énergie avaient un appétit d'ogre, bien que Barry pouvait maintenant puiser à même la speedforce pour se soutenir. Cependant, il ne se serait jamais privé du plaisir de manger.

Prêt au visionnement? J'ai apporté de la nourriture. Les meilleurs met chinois du monde, ils viennent du chinatown de new-york.

Il entra déposa la nourriture sur le comptoir et s'assied sur un canapé.

J'ai fait des analyses toute la journée, je confirme officiellement la présence d'Heatwave. Le problème, c'est le moteur de fusée de la Nasa qui m'énerve. Le wagon le contenant et littéralement disparu, aucune trace. Je ne sais pas non plus se que les rogues comptes en faire, en tout cas pas encore. Peut-être que les enregistrements vidéo nous en diront un peu plus sur la situation, car il manque beaucoup trop de point dans cette histoire.

Il prit un carton de nouille et regarda Wally.

Tu peux les mettre je suis prêt. Il faut être attentif, je veux voir si c'est un coup solo, mais avec Cold à l'extérieur d'Ironheight, je serais très très surpris.


Train d'enfer 1499726395-flash-sign-01
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Ven 11 Jan 2013 - 16:48
Et en plus Barry avait amener de la nourriture, de la nourriture chinoise en plus. De Chinatown de New-York qui plus est.


"J'ai fait des analyses toute la journée, je confirme officiellement la présence d'Heatwave. Le problème, c'est le moteur de fusée de la Nasa qui m'énerve. Le wagon le contenant et littéralement disparu, aucune trace. Je ne sais pas non plus ce que les rogues comptent en faire, en tout cas pas encore. Peut-être que les enregistrements vidéo nous en diront un peu plus sur la situation, car il manque beaucoup trop de points dans cette histoire.
- Ouais, mais si c'est bien Heatwave, seul ou avec d'autres super-vilains, un moteur du fusée de la NASA pourrait leur servir à faire des coups horribles, tu te rend compte de la puissance contenue dans un de ces machins.
-Tu peux les mettre je suis prêt. Il faut être attentif, je veux voir si c'est un coup solo, mais avec Cold à l'extérieur d'Ironheight, je serais très très surpris.
-Ouaip."

Je pris une boite de nourriture chinoise, nouilles sautées et pouces de bambou, et lançai donc les vidéos en commençant à manger.
D'abord une, celle de la gare du départ à Cleveland, rien.
La deuxième d'un arrêt dans une petite gare, rien.
La troisième toujours rien.
Mais la quatrième, une vidéo filmé par un poste de contrôle en pleine campagne, à quelques kilomètres de Keystone City. Bingo; je faillis presque m'étouffer. Le train s'était arrêté, Heatwave était en plein milieu de la voie, et avait donc forcé le conducteur s’arrêter. Quelle erreur. Mais le plus intéressant, était la deuxième personne présente hors du train. Un homme, chauve, avec un costume de magicien, c'était Abra Kadabra.
Il avait fait disparaitre le wagon contenant le moteur de la fusée. Puis, les deux vilains, je ne sais comment, avaient fait repartir le train à trop grande vitesse,et ils avaient dû également saboter le système de freinage, vu les dégâts à la gare de Central City.


"Mais qu'est-ce qu'ils préparent bon sang? Pourquoi voler un moteur de fusée de la NASA? Pourquoi ces deux là se sont alliés? Il faut qu'on découvre ce qu'ils fabriquent avant qu'il soit trop tard.,dis-je à Barry.
Revenir en haut Aller en bas
Barry Allen/The Flash
Barry Allen/The Flash
Co-fondateurs
Inscription : 29/11/2012
Messages : 4207
Localisations : Central City
JLA

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Ven 11 Jan 2013 - 18:20
Kadabra et Heatwave... Cold est la dessous c'est certain. Kadabra n'aurait jamais fait équipe avec Rory si Cold n'était pas là pour chapeauter le plan. Heatwave est trop impulsif et Kadabra est ultra calculateur c'est une équipe contre nature, il n'y a donc pas de doute à avoir les Rogues sont la dessous. Je suis très inquiet Wally. Je ne sais pas se qu'ils vont faire avec ce moteur de Nasa, mais ça ne me dit rien qui vague.

Barry changea de chaîne. C'était leur du bulletin de nouvelles et Linda allait sûrement passer. Il savait que ça ferait plaisir à Wally de voir sa douce. Puis ils avaient eu une réponse, mais il ne pouvait pas avancer plus. Il n'avait aucun indice. Barry prit une seconde boîte de nouille et commença à manger en fixant la télévision pensive. Qu'allait-il faire de ce moteur et pourquoi cette alliance avec Kadabra...

Bonjour Central City, ici Linda Park, je me trouve actuellement à la gare Centrale ou d'une minute à l'autre nous attendons l'arrivé du train de Métropolis. Comme vous le savez, tout Central City est en effervescence, car c'est aujourd'hui que l'aide fédéral est supposé arrivé pour aider l'industrie automobile. Comme vous le savez, la crise économique actuelle à frapper très durement l'industrie automobile américaine et le président Obama avait promis une aide financière pour les constructeurs d'ici. L'aide est enfin déployée et l'usine Gold america de construction automobile de Keystone City aura sa part.

À l'heure actuelle le train devrait déjà être arrivé, mais avec le problème de l'incendie plutôt aujourd'hui nous comprenons les délais. Je vous donnerai plus d'information dès que j'en aurai. Je vous rends l'antenne.


C'était l'appât idéal. Cette aide était la plus grande quantité de billets imprimés qui n'avait jamais voyagé en train. Il est évident que les Rogues en ferait un exemple. Ils avaient sans aucun doute prévu d'attaquer le train. Barry ne savait pas encore à quoi avait bien pu servir le moteur, mais il savait que le plan était de voler ce train.

Wally. Les Rogues ils vont voler l'aide au constructeur automobile. Le premier train devait être un essai. Ils vont faire la même chose à celui-là. Il faut agir vite... si on n’a pas cette aide, des centaines de personnes perdront leurs emplois. Ça serait la faillite pour Keystone…


Train d'enfer 1499726395-flash-sign-01
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Sam 12 Jan 2013 - 23:38
"Bonjour Central City, ici Linda Park..."

Ah Linda Park, quelle jolie femme. Belle, intelligente, drôle; normale.
Et c'est ce qui me plaisait chez elle, à force de côtoyer des super-héros/héroïnes/vilains/vilaines, un peu de normalité me faisait le plus grand bien.
On s'était déjà vu, dans des rendez-vous galants, mais ce n'était pas encore officiel. Mais cela ne saurait tarder à arriver.


"Wally. Les Rogues ils vont voler l'aide au constructeur automobile. Le premier train devait être un essai. Ils vont faire la même chose à celui-là. Il faut agir vite... si on n’a pas cette aide, des centaines de personnes perdront leurs emplois. Ça serait la faillite pour Keystone…
-T'as bien raison. C'est un coup tordu qui leur ressemble bien à ces tarés. Et en plus de prendre l'argent, je suis sûr qu'ils s'arrangeraient pour blesser, voir tuer, un bon paquet de gens innocent.
On ferait bien d'aller surveiller ça, et rapidement, on sait pas quand ils frapperont. Alors soyons les premiers pour une fois.

Alors, presque en même temps, en quelques secondes à peine, Barry et Wally, l'oncle et le neveu, The Flash numéro deux et The Flash numéro trois, furent prêts en même temps, et partirent pour combattre ceux contre qui ils avaient toujours lutté, principalement; les super-vilains du groupe des Rogues.
Revenir en haut Aller en bas
Barry Allen/The Flash
Barry Allen/The Flash
Co-fondateurs
Inscription : 29/11/2012
Messages : 4207
Localisations : Central City
JLA

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Dim 13 Jan 2013 - 19:07
Barry avait enfilé son costume de The Flash. C'était toujours drôle de voir Wally et Barry dans leur costume un à côté de l'autre. Barry ressentait une fierté de voir son protégé suivre ses pas. Le costume semblable était différent le temps n'était plus à la rigolade. L'instinct de Barry lui disait que le train était en retard pour de mauvaises raisons. Les rogues étaient là-dessous c'était sur et certain.

Remontons les rails, jusqu'au train je suis sûr qu'il tente de nous coiffer encore. Allons-y.

Barry décolla. Il savait que Wally le suivait. Courir à la super vitesse était toujours aussi grisant. Taper dans la speedforce c'était l'équivalent de dormir pendant 12 heures pour Barry. Ça rechargeait littéralement ses batteries. Le paysage s'étirait autour d'eux comme un long corridor de couleur qui se mêlait toute pour faire un vortex des trois couleurs primaires. Mais les yeux des Flash aussi en mouvance à super vitesse ne manquaient pas un détail du paysage. Ainsi quand il passa entre les passagers et les curieux de l'aide gouvernementaux, il vit chaque visage fiché dans le temps, des visages remplis d'espoir, le visage des travailleurs de l'industrie automobile qui pouvaient enfin souffler, car leur emploi n'était plus en jeu. Que leurs familles pourraient enfin retrouver une vie normale et que leurs enfants pourraient continuer à être fières de leurs pères et de leurs mères. Il passa derrière les caméras et vits Linda la bouche ouverte qui essayait encore d'expliquer, l'inexplicable, pourquoi le train était-il en retard alors qu'il devait fort probablement être sur une ligne privé, avec une escorte qui impose le respect.

Quand, il arriva au train il courait puis BANG... il ne savait pas se qu'il se passait il venait de tomber en pleine figure. C'est comme s'il avait frapper un mur invisible qui l'avait ralentit et il avait perdu le rythme il leva la tête et vie l'escorte figer dans le temps. Mais se qu'il vit... c'était surtout les Rogues qui vidait le train, qui était invisible. Puis il entendit la voix de Trickster.

Captain Cold, on a de la visite hahahahaha.


Train d'enfer 1499726395-flash-sign-01
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 13 Jan 2013 - 20:59
Une fois en tenue, nous étions partis à toute vitesse; nous avions croiser des gens fixes, figés, comme s'ils étaient coincé dans une bulle temporelle, dont les lois physiques et méta-physiques ne s'appliquerait pas aux deux super-héros, utilisant la vitesse de la lumière pour se déplacer, que nous étions.
Nous avions traversé l'attroupement de journalistes et d'hommes plus ou moins importants de la politique amassé devant la gare de Central City. Là, j'avais frôlé Linda, lui lançant un regard lancinant et envoûté; il me tardait de la revoir en vitesse normale et en tant Wally West et non en tant que The Flash troisième.

Nous avions ensuite suivi les rails de chemin de fer jusqu'à arriver devant le train arrêté, sur lequel s'acharné quatre vautours, le délestant des biens qu'il contenait.
Une fois arrivés, Barry fut projeté à terre par une force invisible qui l'avait projeté à terre. Moi, étant moins rapide que lui, j'avais pu me freiner un peu avant de me cogner à mon oncle, mais ma vitesse m'emporta et je fis un roulé-boulé duquel je me releva presque instantanément.

Puis j'entendis la voix d'un des Rogues, Trickster, crier:


"Captain Cold, on a de la visite hahahahaha."

Ce dernier ne perdit pas de temps, et envoya un jet de glace, sensé me cryogéniser, de son arme. attaque que j'esquiva en hyper-vitesse, en me décalant de quelques centimètres sur le droite.

"Raté. Je ne sais pas si on te la déjà dit, mais tu manque de sang-froid mon pote.", sortis-je à Captain Cold.
Entre temps, Kadabra, Heatwave, Trickster et Captain Cold s'était rassemblés en ligne, prêts à se battre.
Barry, s'était relevé depuis plusieurs seconde, et je lui dis:


"Je crois que le combat est commencé."
Revenir en haut Aller en bas
Barry Allen/The Flash
Barry Allen/The Flash
Co-fondateurs
Inscription : 29/11/2012
Messages : 4207
Localisations : Central City
JLA

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Dim 13 Jan 2013 - 23:41
On perd de la vitesse Wally...

Barry avait pensé tout haut en se relevant. C'est le visage de Kadabra qui l'inquiéta et celui de tous les autres. Mais c'est le magicien qui parla en premier. Kadabra était un homme venu du 30ième siècle. Il avait décidé de revenir dans le passé et grâce à la technologie de son siècle passé pour un magicien. Son avidité grandissante il décida d'utiliser sa "magie" pour le crime qui agit beaucoup plus vite sur la porte-feuille que le show-business de la magie.

Kadabra: oui mon cher Flash, et toi aussi... Flash. Quel manque d'originalité.

Il ouvrit une porte de train.

Kadabra: voici notre tour de magie.

c'était le moteur de la NASA, de toute évidence Kadabra lui avait apporté des modifications.

Kadabra: Plus vous resterez longtemps dans notre champ nucléaire plus vous perdrez votre vitesse. Jusqu'à devenir des statues comme la magnifique escorte ici présente.

Cold pointa son fusil sur Kadabra: mais la ferme imbécile, donne leur donc les plans un coup partit.

Cold se retourna vers Barry et Wally.

Cold: Kadabra, Trickster videz ce wagon, moi et Heatwave on va s'occuper d'eux. La torche humaine tu prends le jeune... le vieux il est pour moi.

Heatwave: Avec plaisir Captain.

Il fallait agir vite. Si les adversaires étaient officiellement décidés, il fallait agir vite avant de se transformé en inactif. Déjà Barry sentait sa vitesse s'envoler. Il était déjà moins solide et moins rapide, mais il devait absolument attaquer Cold. Il se jeta donc à corps perdu dans la bataille laissant Wally se débrouiller avec Heatwave. Il savait pertinemment que l'ex-Kid Flash s'en sortirait. Il avait donc à faire ...

Allez amène toi Cold. Comme au bon vieux temps.


Train d'enfer 1499726395-flash-sign-01
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 14 Jan 2013 - 16:59
J'aurais pas aimé, il t'as traité le vieux.,dis-je à Barry alors que Cold organisait sa bande. Il ordonna à Kadabra et Trickster de vider le wagon pendant que lui et Heatwave "s'occupaient" de nous.

Cold avait jeté son dévolu sur Barry, et moi je reçu son opposé. Je laissa Barry dans son affrontement contre le froid, et me concentra sur mon combat contre Heatwave.

Ce dernier, debout sur un wagon, pointa son pistolet cracheur de feu dans ma direction et fit ... feu. J'esquivai, et couru en zig-zag, pour éviter ses tirs qu'il faisait en rafales, pour me rapprocher de lui.
Malgré ma vitesse plus faible que celles des autres membres de la Flash family, et le "tour de magie" de Kadabra, je courais trop vite qu'il puisse bien viser, et il n'arriva pas à me toucher une seul fois, heureusement. Il y a bien une fois où il arriva presque à me toucher, enfin, une fois où son tir fut le plus proche, mais il me manqua d'un mètre.
Propulsé par la vitesse je sauta vers lui, entre deux jets de flammes, et lui décrocha un coup de poing, directement dans sa tête, qui le fit tomber du wagon, et il s'écrasa sur les cailloux de la voie. Son arme lui glissa des mains, et il devint furieux.
Je descendis à mon tour, ramassa son arme, et me déplaça de plusieurs mètres en arrière, et déposa le pistolet à mes pieds.


Dis-donc Heatwave, tu crois pas que ça sent brulé pour toi.

A ces mots, il enragea, et sortit un fusil du même type que son pistolet. Puis il courut vers moi, tirant des salves de flammes, tout en me donnant tout plein de jolis surnom.
Revenir en haut Aller en bas
Barry Allen/The Flash
Barry Allen/The Flash
Co-fondateurs
Inscription : 29/11/2012
Messages : 4207
Localisations : Central City
JLA

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 14 Jan 2013 - 17:53
Voilà c'était comme au bon vieux temps. Cold contre The Flash, le classique le plus récurrent de Central City. Barry commença à courir, vers Cold. Il était certes plus rapide qu'un homme normal, mais il sentait le champ de force qui travaillait contre lui. C'était comme s'il courrait dans de la gelée. Chaque mouvement demandait une concentration titanesque pour garder une vitesse acceptable.

Leonard fut le premier a utilisé son arme. Il tenta de glacer les pieds de Flash. Barry d'un savant jeu de pied parvins à éviter l'attaque qui glaça le sol sous ses pas. À l'époque se truc aurait marché, mais aujourd'hui Barry avait appris à contre carré cette attaque et utilisa la glace pour glissé vers l'avant. C'était moins rapide que la course, mais au moins sa permettait de ne pas tomber. Mais comme préciser c'était moins rapide et Cpt. Cold le savait. Il utilisa donc cette seconde pour une seconde attaque que Barry évita en s'abaissant. Cette fois-ci le pistolet avait visé la tête. Le pistolet de Cold était très très froid. On dit même qu'il rivalisait avantageusement avec ceux de Mr. Freeze. Barry avait été pris quelques fois dans cette glace, mais avait réussi à s'en sortir en vibrant de sorte à garder sa chaleur corporelle. Mais là directement sur la tête c'était très mesquin et vilain. Il ne jouait pas dans les règles.

Barry arriva à la fin de la plaque de glace et continua sa course vers Cold qui tenta de geler à nouveau le sol sous ses pieds, mais Barry évita. En arrivant vers Cold sa vitesse avait considérablement descendu. Un échange de coups s'en suivit. Barry frappa le bras de Cold qui lacha son arme. Celui-ci se bloqua le visage par réflexe, mais Flash s,en rendit compte et axa ses coups dans le ventre Leonard perdit le souffle et tomba par terre. Barry se retourna pour voir Trickster charger d'autres argents dans se qui semblait être une brouette géante. Il décida de s'en occuper. Mais Cold qui avait repris son souffle et son arme lui décocha un tir dans les jambes. Barry tomba sous la surprise. Il vibra la jambe et se défit de l'emprise du froid. Cold n'en avait de toute évidence pas encore fini. Kadabra et Trickster avait encore beaucoup à sortir, il pourrait attendre que Cold soit mis hors d'état de nuire.


Train d'enfer 1499726395-flash-sign-01
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 15 Jan 2013 - 10:48
N'arrêtant pas de m'insulter, Heatwave continuait de déverser un flot continu de flammes, j'esquivai en me reculant alors qu'il se rapprochait, j'attendais ainsi que sa réserve d'essence ou de gaz s'épuise.

J'étais sorti du champ d'action de l'engin de Kadabra, et ma vitesse était à son maximum, Heat n'avais même pas remarqué ma ruse, et continuait de faire cracher du feu à son fusil jusqu'à ce qu'il soit épuiser.
Et là, il était épuisé; profitant de sa frustration et de son apitoiement, je courus vers lui à ma pleine vitesse, et le percuta d'une si grande force, décuplé par la vitesse, que Heat fut envoyé rouler en arrière, le souffle coupé par le choc.

Je profitai de ce moment de répit pour jeter un coup d’œil sur le combat de Barry, il avait l'air de s'en sortir, et Cold semblait s'impatienter.

Heatwave s'était relevé, et avait un peu récupéré. Il ne lui restait cependant que ses poings à m'opposer, et on s'affronta ainsi. Il visait ma tête avec des directs du gauche et du droit, en rythme, que j'esquivais avec facilité, penchant ma tête du côté opposé à ses coups.
Puis je riposta, et lui décocha des coups de poings dans le ventre avec ma super-vitesse, jusqu'à ce qu'il tombe à terre, à genoux, épuisé de se faire ruer de coups.
Une fois par terre, je me recula pour prendre de l'élan, et courut droit sur lui, puis je le mis hors d'état avec un direct dans le nez. Je n'avais rien pour l'attacher, mais je doutais qu'il se réveille vite.

Je le porta quand même et le reposa à quelques mètres du wagon; j'étais retourné dans le champ de force anti-vitesse, mais je n'avais pas le choix.

Je devais les empêcher de dévaliser le wagon.
Revenir en haut Aller en bas
Barry Allen/The Flash
Barry Allen/The Flash
Co-fondateurs
Inscription : 29/11/2012
Messages : 4207
Localisations : Central City
JLA

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 16 Jan 2013 - 0:52
Cold tirait à toute vitesse. Barry avait quant à lui clairement ralenti. Il ne pouvait plus sortir du champ il devait gagner là immédiatement. Les tirs glacés se succédaient et Barry était en position de défense. Alors qu'un moment avant il pensait avoir gagné, la il était trop lent il n'arrivait pas à monter jusqu'à Cold de manière convaincante. Heureusement que Barry avait acquis des compétences autres que celle de vitesse, bien que celle-ci était plus que suffisante. Tournant sur lui même il évita une décharge qui lui provoqua un frisson. Le froid était l'arme de Cold et malgré tout se que Barry pouvait faire Cold avait un avantage. Il fallait réfléchir vite. Évitant une autre décharge Leonard se rapprochait pour passer au corps à corps ses charges de froids devait commencer a se faire rare.

Barry bloqua un coup du droit avec son avant-bras. Cold essayant un coup de pied, mais Barry fut trop rapide et bloqua en levant la jambe également. Un coup de la droite alla se loger dans le visage de Cold puis trois petits coups vifs dans le ventre du vilain. Cold prit de rage sauta sur Barry le projetant au sol. Le scarlet speedster pris deux coups au visage avant que Cold essaya de l'étrangler. La perde de sa vitesse l'avait privé de ses réflexes habituels. Barry sentait les mains de Cold se serrer de plus en plus sur son cou. Il essayait de dé-serrer l'étreinte, mais les mains de Cpt. était aussi forte que son envie d'en finir. Barry leva les jambes et entoura le coup de Cold. Il le tira vers l'arrière. Les mains de Léonard lâchèrent son emprise, Flash donna un puissant coup de poing qui renversa le rogue sur le coté. Cherchant de la main, qu'il sentait de plus en plus lourde quelque chose pour se défendre. Barry toucha quelque chose.

Le ramena devant ses yeux. C'était le fusil de Cold. D'ailleurs Barry entendait son adversaire se relever tranquillement en haletant, probablement que son nez c'était brisé sous l'impact. Le speedster eut une idée voyant qu'il restait une charge dans le pistolet. Il tourna sur lui même pour se retrouver ventre sur le sol. Il pointa le pistolet vers la machine qui les ralentissait et tira. La machine qui émettait le champ de force se gela immédiatement. Les rouages et les circuits électriques se retrouvèrent paralysés. La vitesse revenait, l'escorte se dégelait du temps. Dans quelques secondes tous les hommes armés de la garde nationale qui amenait l'argent seraient dégelés.

Cold: KADABRA FAIT DISPARAITRE LE CHARIOT VITE.

Barry: FLASH VITE... KADABRA

Barry lui se releva regardant Kadabra faire ses sparages dans les aires. Wally était plus prêt si Wally n'arrivait pas l'argent serait perdu et les espoirs de relance de Keystone également par la même occasion. Barry lui couru en direction de Trickster qui avait son fusil spécial braquer et prêt-à tiré sur son neveu.


Train d'enfer 1499726395-flash-sign-01
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mer 16 Jan 2013 - 16:21
"FLASH VITE... KADABRA !!
-J'ai vu Flash !

J'avais vu. Cold avait ordonné à Kadabra d'en finir avec le wagon. Je ne lui en laissa pas le temps.
Je courus à mon plein potentiel, Barry ayant détruit sa machine, plus rien ne m'empêcher d'être à ma vitesse maximum.
Arrivé tout près du "sorcier" qui volait grâce à une de ses machines, je sauta lui attrapa les jambes, et l'envoya au sol, où il se reçut lourdement sur le dos.

Mais au moment où j'allais le mettre hors d'état, je vis Trickster sur le point de me tirer dessus, alors, n'ayant pas vu Barry qui allait lui tomber dessus, je m'écarta d'Abra en faisant une roulade sur le côté.

Kadabra profita de ce moment, pour m'envoyer contre un wagon; le choc de ma tête contre la paroi métallique m'assomma quelques instants; cela promettait une belle bosse.

Lorsque je repris connaissance, Kadabra était à côté du wagon, et Barry s'occupait de Trickster.
Je fonça sur le soit disant magicien, et le prenant par suprise je lui décocha un coup droit, et qui l'envoya roulé à terre sur plusieurs mètres.
Il se releva et m'envoya une sorte d'onde de choc que je reçu en pleins pectoraux, ce choc me coupa le souffle pendant quelques instants. Je le récupéra assez vite et remonta à la charge, ne laissant aucun répit à Kadabra,je lui asséna des volées de coups de poings un peu partout sur le corps.

Mon adversaire préféra disparaître pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Barry Allen/The Flash
Barry Allen/The Flash
Co-fondateurs
Inscription : 29/11/2012
Messages : 4207
Localisations : Central City
JLA

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 17 Jan 2013 - 15:42
Les mouvements étaient redevenus rapides et fluides. C'était un soulagement de retrouver sa vitesse, quand toute ta vie est menée à un rythme aussi important, redevenir "normal" était une vraie torture. La rapidité de réflexion était également de retour ce qui n'était vraiment pas un luxe dans la situation actuel. Voici les pensées de Barry à l'instant même: La machine est mise hors d'état de nuire, tant mieux. Il ne faut pas que j'oublie d'enlever les modifications faites par KADABRA avant de la rendre aux autorités. Cold? Oui ça va, je lui est probablement brisé le nez. Une affaire de quelques semaines, Dieu que j'aime mon organisme qui se répare plus rapidement. J'ai encore un bon punch, même sans vitesse c'est agréable à savoir. C'était un bon combat. Bon Wally, s’occupe de Kadabra, et moi Trickster. Je n’en reviens pas comment Axel à pris le rôle vite. Il avait de grandes bottes à chausser, mais il est aussi fêlé que l'ancien Trickster. C'est vraiment dommage ça aurait pu être un bon garçon je comprends pas... Bon, allons-y.


Toute cette réflexion n'avait pris qu'une seconde, celle nécessaire pour Barry de rejoindre Trickster qui avait en joue Wally qui se débattait avec Kadabra. Flash entendit Kadabra incapable de finir son tour de magie grâce à un placage fabuleux de Shiny suit. Je me concentrai donc sur Axel. Avec ma rapidité je me saisi de son fusil sans qu'il s'en rendre compte, je le démonta et le remonta en l'espace d'une seconde. C'était son fusil chewing-gum, je modifiai la charge létale pour une non létale. Puis j'en fis usage sur Cold, Trickster Heatwave. J'attendis d'avoir une fente d'action pour Kadabra, mais celui-ci disparue dans la nature. Je me dépêcha donc d'aller vers la machine et retira toutes les pièces faites d'un alliage inconnu de notre siècle se qui la retourna à un moteur normal. Puis je ralentis au centre.

Le décor n'était pas mal. Heatwave, Trickster et Cold englué dans du chewing-gum rose avec seulement la tête qui dépasse qui se débattaient pour sortir de là. Au même moment, les officiers de la garde nationale reprirent conscience et redevinrent en mouvement. Barry pris l'argent et la remise rapidement dans le wagon et dans le caisson à cet effet. Puis il alla se positionner au côté de son neveu.

Bienvenu à Central City officier. *en s'adressant à un des gardes armés avec des grades*. Comme vous pouvez voir, on vous attendait avec impatience. On vous a même fait un cadeau de bienvenue.

Il fit un sourire en regardant les rogues. Décidément cette journée avait été productive.


Train d'enfer 1499726395-flash-sign-01
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 17 Jan 2013 - 17:04
Barry s'était occupé de piéger Trickster, Heatwave et Captain Cold dans du chewing-gum; et cela m'avait donné faim. Ainsi, alors que les militaires escortant le moteur commençaient à se réveiller, je glissais à Barry:

"Bon, on amène le train à Central, en surveillant, parce que avec Kadabra dans la nature on sait jamais, on escorte les trois lascars là à Iron Heights, et vite fait comme ça je pourrais inviter Linda à dîner. Tu crois que c'est une bonne idée? Oui, c'est une bonne idée. Bon on y va?"

Après avoir mis les trois Rogues dans un wagon renforcé, on avait suivi le wagon jusqu'à Central. Là, il y avait eu les habituelles ovations que les civils donnaient aux justiciers après un travail bien fait.
Puis on avait escorté un fourgon pénitencier transportant Trick, Heat, et Cold jusqu'à Iron Heights.

Ensuite, Barry et moi sommes partis chacun de notre côté. Lui, était allé retrouver Isis. Moi j'étais rentré téléphoner à Linda.


"Allo, Linda? C'est Wally.
-Je sais que c'est toi, ton nom s'affiche sur mon téléphone quand t'appelle., dit-elle d'un air moqueur.
Oui, roh, tu sais, c'est la formule pour parler. Enfin bref, j'aimerais t'inviter à dîner. T'en dis-quoi?
D'accord, t'as qu'à passer me prendre à 20h30.; il était 19h45, son appartement était à 30 minutes à moto de chez moi.
Cool. A toute à l'heure.

Je pris ensuite une douche, puis me changea, tout ça en 5 minutes flash. Puis je sortis, en attrapant un deuxième casque pour Linda, démarra ma moto, et partis pour son appartement.

RP Terminé...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Train d'enfer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Central City :: Central City Rail Station-