Le Deal du moment : -41%
Smartphone HUAWEI P30 lite Noir 128 Go
Voir le deal
219 €

 

 La meilleure équipe du monde au bout du monde [Batman]

Mister Miracle
Mister Miracle
Admin
Inscription : 29/06/2014
Messages : 14378
DC : Bruce Wayne ; Atom ; Dr Fate ; Superman.
Situation : "New Mister Miracle". Scott Free a renié les New Gods suite à une nouvelle trahison, et se retrouve isolé de son peuple. Il s'est un temps perdu dans la violence naturelle des New Gods, mais se reprend. Il décide de retrouver une vie d'aventurier, de redresseur de torts, mais aussi d'homme du spectacle. Il s'adapte alors au XXIe siècle, délaisse le costume initial ("so 20th Century"), et adopte une allure plus moderne. Avec toujours les couleurs de Thaddeus Brown, chères à son coeur.
Localisations : En pleine évasion.
La meilleure équipe du monde au bout du monde [Batman] 386562Rien
La meilleure équipe du monde au bout du monde [Batman] 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Dim 27 Juil 2014 - 14:01
Au Pôle Nord, un palais étonnant est emprisonné dans les glaces, et protège de l'extérieur des secrets, des armes, des trophées et des souvenirs que la Terre n'est pas encore prête à connaître. Propriété d'un homme de bien, cherchant à aider les humains même s'il n'est pas comme eux, il est connu pour son costume écarlate et sa propension à offrir et parler plutôt qu'user de ses incroyables pouvoirs.

Cependant, ce n'est pas Nicolas le Saint, entouré de ses cadeaux, mais Clark Kent qui est dépositaire des derniers restes de Krypton et des souvenirs de ses voyages spatiaux.
Au Pôle Nord, dans un lieu trop froid pour tout humain normal, il a établi sa Forteresse de Solitude, perdue dans la glace et la neige.

La meilleure équipe du monde au bout du monde [Batman] Superman_Fortress_dcau_Fortress-allstar

Protégée par une porte immense et indestructible, construite dans un matériel extraterrestre, la Forteresse ne peut être ouverte qu'avec une clef pesant un demi-million de tonnes, que seul Superman peut tenir.

A l'intérieur, le bâtiment comprend plusieurs dizaines de pièces et de mystères, mais l'Homme d'Acier n'y est pas pour le moment.
Debout devant l'entrée de la Forteresse, volant à quelques mètres du sol, il attend son invité, les bras croisés sur son torse recouvert de son célèbre symbole ; il est énervé, et tente de se contrôler.

Son entrevue avec Lex Luthor a été extrêmement désagréable, comme il s'en était douté. Il ne supporte pas que son adversaire soit à la tête du pays qui l'a adopté, et il doit trouver une solution pour prouver toutes les manipulations et horreurs que le nouveau Président a fait et fera pour garder sa place.
Excédé par le comportement de son ennemi, Clark a besoin d'alliés et de plans pour s'en prendre à Luthor, et c'est pour cela qu'il a organisé ce rendez-vous avec son vieil ami. S'ils n'ont pas tant de points communs, ils demeurent très attachés l'un à l'autre et savent qu'ils peuvent compter l'un sur l'autre dans des moments difficiles ; ceci en est un.

Attendant son allié le plus proche, Kent cherche des solutions pour anéantir Luthor et sa réputation, et il aura besoin de l'esprit du plus grand détective du monde pour parvenir à ses fins. Il l'attend, donc, espérant que l'éternelle exactitude du Chevalier Noir sera encore de mise aujourd'hui, et qu'ils pourront bientôt passer à l'action.
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle En ligne
Invité

MessagePosté le: Dim 27 Juil 2014 - 21:58
Le moteur du Batwing grondait dans l'espace aérien archi-vide de l'Arctique, survolant la banquise et les rares ours polaires qui y résidaient. A peine leurs yeux se levaient au ciel pour détecter la source de la nuisance sonore que l'avion noir avait déjà disparu. La destination du Batman était la Forteresse de Solitude, antre de Superman. Juste après les événements d'Arkham, le Chevalier Noir n'avait pas pris une seconde de repos et s'était jeté dans son vaisseau, direction le Pôle Nord. La menace Luthor devait être traitée.
La nouvelle rencontre des deux êtres les plus dangereux de la Terre serait peut-être le terreau de la solution.
Les détecteurs du Batwing repérèrent l'Homme d'Acier en train d'attendre devant son chez lui, les bras croisés. Il devait avoir entendu le véhicule aérien arriver à des centaines de kilomètres, et ce sans problème. Un certain avantage de sa condition kryptonienne.

Bruce Wayne devait être l'un des seuls êtres humains à connaître l'intérieur de la Forteresse, de par son amitié envers Clark Kent. Ils avaient tout enduré ensemble, et même si la paranoïa absolue du sombre justicier le forçait à se protéger de toutes les manières possibles des méta-humains, pour son bien comme pour celui du reste de la planète, il confierait sa vie entre les mains de Superman sans hésiter. Et il savait que c'était réciproque. Ils avaient confiance.
Confiance...
Quel drôle de mot pour le plus méfiant des héros de la Ligue de Justice. Mais il le comprenait pleinement quand il voyait Superman avec lui et les autres. Il aimait le monde, et le monde le lui rendait bien. Si Metropolis se portait si bien, c'était grâce à cette confiance aveugle. Alors pourquoi ne pas faire pareil ? Au delà de la personnalité plus sombre du Batman qui empêchait cela, c'était sa vision des choses qui l'empêchait de suivre cette voie. La confiance aveugle ne dure qu'un temps, et peut avoir des conséquences désastreuses. Il savait qu'un dérapage d'un puissant affectait le peuple, et ce quel que soit le type de puissant. Batman ne se laissait pas avoir avec les promesses. Il prenait les devants pour la survie des grands idéaux.

La Forteresse, quand à elle, contenait des merveilles, et des horreurs. Horreurs car le monde ne pourrait pas utiliser la technologie extra-terrestre à bon escient. Il n'était pas prêt, et en cela, les avis de Batman et de Superman se rejoignaient. Cependant, Wayne ne se gênait pas de son côté pour étudier les trésors scientifiques kryptoniens, avec accord son ami, évidemment.

Enfin, le Batwing se stabilisa au-dessus de la plate-forme de glace qui conduisait aux grandes portes scellées. Petit à petit, le véhicule descendit vers le sol, faisant voler une multitude de flocons de neige tout autour. Une fois stoppé, le cockpit s'ouvrit, laissant sortir un Batman un peu fatigué, la cape trouée en certains points.
Cela se voyait: il n'avait pas pris le petit déjeuner concocté par Alfred.
Si Superman observait mieux les fonctions vitales de son allié, il verrait qu'une de ses côtes était fêlée, et un ou deux de ses muscles froissés. Il avait passé une sacrée nuit.

- Bonjour Clark.

Les salutations étaient rares quand elles venaient du Chevalier Noir. Il fallait vraiment être un de ses proches pour en bénéficier.

- Nous devons parler.

Batman tourna ensuite ses yeux blancs vers la grande porte de la Forteresse du plus puissant des super-héros de tous les temps.
Revenir en haut Aller en bas
Mister Miracle
Mister Miracle
Admin
Inscription : 29/06/2014
Messages : 14378
DC : Bruce Wayne ; Atom ; Dr Fate ; Superman.
Situation : "New Mister Miracle". Scott Free a renié les New Gods suite à une nouvelle trahison, et se retrouve isolé de son peuple. Il s'est un temps perdu dans la violence naturelle des New Gods, mais se reprend. Il décide de retrouver une vie d'aventurier, de redresseur de torts, mais aussi d'homme du spectacle. Il s'adapte alors au XXIe siècle, délaisse le costume initial ("so 20th Century"), et adopte une allure plus moderne. Avec toujours les couleurs de Thaddeus Brown, chères à son coeur.
Localisations : En pleine évasion.
La meilleure équipe du monde au bout du monde [Batman] 386562Rien
La meilleure équipe du monde au bout du monde [Batman] 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 28 Juil 2014 - 22:15
"En effet."

Sa voix est lourde, puissante : elle doit l'être pour être entendue dans le vent du Nord, qui ronge tout ce qui a le malheur de venir ici. Bruce est protégé par son armure, mais Clark n'a même pas besoin de ses super-sens pour relever le piteux état de son ami. Sa combinaison est trouée, usée, et le bas de son visage est rongé par la fatigue. La nuit a été dure, mais ça n'a pas dû être la seule.

"Tu n'as pas à craindre pour ton appareil."

Automatiquement, les systèmes de la Forteresse de Solitude s'enclenchent et dressent un dôme protecteur et blanc au-dessus du Batwing. Le maître des lieux a pris l'habitude de prévoir une protection pour les véhicules de ceux qui viennent jusqu'ici, protection qui peut aisément se muer en mécanisme de défense si besoin.

"Rentrons."

Superman atterrit, et s'accroupit pour prendre la clé dorée enfoncée dans le sol. Pesant un demi-million de tonnes, elle ne peut être soulevée que par des êtres aussi forts que lui, ce qui est heureusement rare.
Calmement, il ouvre l'immense porte qui mène à son refuge, et précède son invité avant de laisser la clé s'écrouler et s'enfoncer dans la glace durcie et étonnamment chauffée sur laquelle ils évoluent.

"Je suis heureux que tu sois venu, Bruce. Nous devons en effet parler."

Devant les yeux du Batman se découvre l'immense Forteresse de Solitude, construite dans la glace et dans la majeure partie des fondations du Pôle Nord.
Les visiteurs sont accueillis par les deux statues majestueuses de Lara et Jor-El, les parents biologiques du maître des lieux. Tenant avec leurs mains jointes une planète, Krypton, ils fixent l'entrée et déroulent derrière eux les ordinateurs et premières salles d'aisance de la Forteresse. Plus loin, aux différents étages, dans les différents couloirs, le lieu comprend le célèbre et mystérieux Zoo Universel, la salle des trophées, les laboratoires, le Portail de la Zone Fantôme, mais Kent n'a pas vocation à y aller aujourd'hui.

"Mais pas tout de suite."

L'Homme d'Acier se tourne vers le Chevalier Noir, et lui offre un regard sombre, un peu autoritaire.

"Tu es fatigué, affamé, et tu avances sur tes réserves. Si je n'ai rien à te dire dans ton Manoir, dans ton monde, tu es ici chez moi. Et chez moi, les invités sont nourris et reposés, surtout quand ils doivent évoquer des sujets importants. Suis-moi, sans commentaire."

Avec son ton impérieux, qui ne souffre aucune contradiction, il s'avance sur sa droite, pénétrant après quelques instants dans une sorte de laboratoire/cuisine digne de la Science-Fiction. Il pianote quelques secondes sur un clavier, avant que les machines ne s'activent.
Superman invite le Batman à s'asseoir à l'une des chaises, tandis qu'il s'adosse contre une sorte de four extraterrestre.

"Je suis allé le rencontrer, je suppose que tu le sais déjà."

Nul besoin de dire son nom : tous deux savent de qui il parle, et c'est bien la raison de leur présence ici.

"Le voir là-bas, dans cette position... c'est insupportable, Bruce. Si je m'étais écouté, j'aurais brisé sa nuque sur l'instant."

Le journaliste soupire, et attend que les machines finissent la cuisson. Cette discussion sera difficile, mais nécessaire. L'avenir du pays, du monde se joue ici ; encore une fois.
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle En ligne
Invité

MessagePosté le: Mar 29 Juil 2014 - 0:23
Le Boy-Scout voit tout... Batman le savait, et même s'il appelait ainsi tantôt affectueusement, tantôt cyniquement Superman, c'était vrai. Seul le plomb empêchait le surhomme de percer les secrets des gens d'un seul coup d'oeil, et bien que son armure en soit en petite partie constituée, le Chevalier Noir ne pouvait cacher son état de fatigue avancé. Clark eut la décence de ne pas en parler, avant de recouvrir d'une protection le Batwing. Ce n'était pas absolument nécessaire, vu la distance que devrait parcourir tout autre véhicule offensif pour rejoindre la Forteresse, mais bon... Bruce n'allait pas refuser un coup de main amical.

Enfin, après une nouvelle démonstration de sa force phénoménale, soit le port de la clef et l'ouverture des hautes portes de son repaire, Superman invita son ami à pénétrer dans la structure technologiquement avancée. Il lâcha ensuite la clef, qui retomba en faisant trembler le sol, craquelant la glace sur plusieurs mètres. Aujourd'hui, avec la recrudescence des méta-humains et les longues années passées aux côtés des membres de la Justice League, Batman était quelque peu blasé. Il en avait trop vu, beaucoup trop vu, plus que ce qu'aucun être humain aurait pu supporter. Mais pas lui. Il était le Batman. Il pouvait l'endurer.

Toujours silencieux, alors qu'ils passent entre les statues des parents biologiques de Clark, le Chevalier Noir ne put s'empêcher de les observer avec minutie. Malgré leur couleur métallique et leur taille démesurée, ils auraient pu passer pour des êtres vivants, figés par la glace qui les entouraient... si il avait fait froid. Encore les merveilles de la technologie kryptonienne. Il ne le montrait pas, mais Bruce trouvait tout cela brillant, dans tous les sens du terme.
Puis, Superman se stoppa.

- Je suis heureux que tu sois venu, Bruce. Nous devons en effet parler. Mais pas tout de suite.

La mâchoire du Protecteur de Gotham se crispa. Qu'y avait-il ? Mais, avant qu'il ne puisse demander quoi que ce soit, l'extra-terrestre kansasais continua sur sa lancée, et imposa à son ami le fait de se reposer et de manger. Ils n'avaient pas le temps pour ça. Des complots se construisaient, dehors, dans la Maison Blanche, dans le Bureau Ovale, et même ailleurs, sur ordre du Président... sans compter les autres affaires extérieures à la politique qui risquaient d'avantager Luthor. Le monde allait mal; ce n'était pas le moment pour manger.
Cependant, afin que tout cela se termine au plus vite, Bruce fit la concession de se nourrir, et suivit son hôte sans un son, vers les "cuisines" de la Forteresse. Quiconque aurait pénétré dans cette pièce se serait cru dans un laboratoire de recherche extrêmement avancé, ou un centre de commandement ultra-futuriste. Eh bien non. Toutes ces machines perfectionnées permettaient de décontaminer, de cuire, de laver, de peler, de découper, bref, de préparer les repas des kryptoniens et de leurs invités. Aujourd'hui, ce serait à Batman d'en profiter.

Il s'assit sur une chaise désignée par Superman qui, lui, préféra s'adosser contre une des machines.

- Je suis allé le rencontrer, je suppose que tu le sais déjà.

Les yeux blancs du Chevalier Noir vinrent rencontrer ceux azuréens de l'Ange de Metropolis.

- Effectivement.

- Le voir là-bas, dans cette position... c'est insupportable, Bruce. Si je m'étais écouté, j'aurais brisé sa nuque sur l'instant.

Un léger sourire effleura le visage du sombre justicier.

- Allons Clark, si même toi cédait à tes pulsions, où irait le monde ?

Mais il comprenait sa réaction. Lui plus que tout autre avait souvent failli basculer du mauvais côté, avait souvent failli avoir du sang sur les mains. Il n'en était rien, mais la tentation était toujours là. Souterraine, fouisseuse, mais présente, à murmurer des choses, à inciter à commettre des actes irréparables. Cependant, les deux êtres présents en ce lieu étaient ceux dotés de la plus forte volonté au monde, suffisamment puissante pour ébranler des montagnes et abattre des dieux.
Sur ces mots, il porta les mains à son masque, et le fit basculer en arrière, dévoilant son visage. De nombreux hématomes ornaient les pommettes du Prince de Gotham, comme d'habitude. La fatigue visible sur son visage quelques minutes auparavant se résorbait devant la gravité de ce qui allait être dit ici. Son regard devint plus dur, ses sourcils se froncèrent.

- Par contre, un monde livré à Luthor, j'ai ma petite idée sur la voie qu'il risque d'emprunter. C'est pour cela que nous devons commencer le plus vite possible à saper son pouvoir. Sans ce voile, il ne pourra plus dissimuler ses exactions.

Bruce croisa les bras, couvrant de ses muscles le symbole de chauve-souris ornant son torse. Beaucoup de choses allaient se décider ici, loin du QG de la Ligue de Justice.

- J'ai quelques vieux dossiers à ressortir si le besoin s'en faisait sentir. Mais ça ne suffira pas. Il va falloir plus, beaucoup plus.

De sous sa cape furent sorties plusieurs grandes enveloppes.

- Chacune contient des extraits vidéos de mon travail avec Luthor lors de la Crise. J'ai tout compilé afin d'être sûr de pouvoir étudier ses comportements.

Le Chevalier Noir posa le tout sur la table, les laissant à la libre utilisation de Superman. La clef se trouvait peut-être dedans. Ou peut-être pas, mais toute piste était bonne à prendre.

- Il faudrait aussi chercher du côté de Luthor Corp, et de son vaccin. Le monde entier ne parle que de cela. Mais d'où vient-il ? Comment a-t-il été découvert ? Par qui ? Autant d'informations décisives que nous nous devons d'avoir.

Batman avait assez parlé. C'était maintenant au tour de son ami d'exposer son point de vue. Après tout, malgré tout, c'était lui qui connaissait le mieux son ennemi, et très souvent, les intuitions de l'Homme d'Acier s'avéraient juste.
Revenir en haut Aller en bas
Mister Miracle
Mister Miracle
Admin
Inscription : 29/06/2014
Messages : 14378
DC : Bruce Wayne ; Atom ; Dr Fate ; Superman.
Situation : "New Mister Miracle". Scott Free a renié les New Gods suite à une nouvelle trahison, et se retrouve isolé de son peuple. Il s'est un temps perdu dans la violence naturelle des New Gods, mais se reprend. Il décide de retrouver une vie d'aventurier, de redresseur de torts, mais aussi d'homme du spectacle. Il s'adapte alors au XXIe siècle, délaisse le costume initial ("so 20th Century"), et adopte une allure plus moderne. Avec toujours les couleurs de Thaddeus Brown, chères à son coeur.
Localisations : En pleine évasion.
La meilleure équipe du monde au bout du monde [Batman] 386562Rien
La meilleure équipe du monde au bout du monde [Batman] 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 29 Juil 2014 - 22:15
(HJ/ Très joli post. Smile /HJ)

Clark acquiesce aux paroles de Bruce. Le mystère de l'étrange vaccin conçu par les scientifiques de LexCorp et de LuthorCorp le trouble, et il ne sait comment réagir : s'il est ravi de découvrir que l'Humanité pourrait aller mieux, il ne saurait faire confiance à son vieil adversaire et craint que cette solution miracle devienne une malédiction.

"Enquêter sur le vaccin sera compliqué. Luthor bénéficie d'une aura impressionnante, et toute remise en question de son miracle sera mal vu. Nous devrons être prudents, et je ne pense pas qu'il s'agisse de l'élément le plus faible du bouclier qu'il s'est construit."

Wayne dépose sur la table plusieurs dossiers, comprenant ses recherches et les éléments à charge contre le nouveau maître du pays.
Usant de super-vitesse, Kent se projette en avant, et parcourt les documents en quelques secondes à peine. Il repose avec douceur ces derniers, alors que la machine à quelques mètres finit son programme.

Il retourne derrière lui, et dépose devant son invité une grande bouteille remplie d'une mixture rougeâtre, dense et peu ragoûtante. Un immense sourire lézarde le visage de l'Homme d'Acier, alors qu'il sent l'incompréhension et l'inquiétude chez son ami.

"Je sais que tu ne veux pas perdre de temps, mais que tu dois te nourrir... il s'agit d'un ensemble de vitamines, protéines et autres éléments indispensables pour requinquer ton corps. Et très facile à boire, pour ne perdre aucun instant. Je suis sûr que tu préfères cela à un repas classique, trop long à avaler."

Une petite provocation, pour détendre un peu l'atmosphère.
Alors que le Batman s'empare de la bouteille, son interlocuteur reprend un air sérieux et se replace dans la concentration nécessaire aux projets qu'ils nourrissent à l'égard de son vieil ennemi.

"J'ai analysé tes documents... cela nous sera nécessaire, définitivement. Il y a peu, j'ai dû empêcher un braquage à Metropolis, où Livewire et Killer Frost sont intervenues - alors qu'elles auraient dû être en prison. Elles évoluaient en pleine liberté, et semblent avoir retrouvées leurs cellules juste après. Je soupçonne une intervention de Luthor dans cette affaire, et je pense qu'il utilise sa nouvelle position pour lancer des criminels emprisonnés dans des crimes qu'il contrôle entièrement."

Superman croise les bras, les yeux dans le vague, réfléchissant à haute voix.

"De plus, je sais que Lex est en train de négocier des accords avec des pays du Moyen-Orient... ils le cachent, ils passent par des intermédiaires, mais le département International du Daily Planet est en train de préparer quelques articles."

Il relève les yeux, et les plante dans le regard usé de son ami. Il a définitivement besoin de calme et de repos, mais son hôte sait qu'il n'apprécierait pas d'entendre la remarque ; il se tait donc, pour l'instant.

"Le vaccin. Les criminels emprisonnés. Le Moyen-Orient."

Il décompte chaque piste sur ses doigts.

"Par quoi commençons-nous ? Et comment le faisons-nous ? Est-ce que nous impliquons les autres dedans, ou est-ce que nous agissons seulement à deux ?"

Des questions pour le Grand Stratège, dont les réponses seront suivies par l'Homme d'Acier, qui a appris à lui faire confiance dans ce genre de moment.
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle En ligne
Invité

MessagePosté le: Jeu 31 Juil 2014 - 0:34
- Enquêter sur le vaccin sera compliqué. Luthor bénéficie d'une aura impressionnante, et toute remise en question de son miracle sera mal vu. Nous devrons être prudents, et je ne pense pas qu'il s'agisse de l'élément le plus faible du bouclier qu'il s'est construit.

Bruce acquiesça alors, en sachant pertinemment que personne ne pourrait critiquer le vaccin. Cela ferait bondir immédiatement ce qui restait d'opinion publique en Amérique. C'est pour cela qu'il pensait à autre chose, de bien différent. Quand un groupe a besoin d'apprendre un secret auprès d'un autre, on s'arrangeait pour faire s'infiltrer une taupe. Entre deux entreprises, on appelait cela de l'espionnage industriel. Dans le cas présent, le terme de "compréhension nécessaire à la survie du monde" correspondait mieux.
Alors que le Chevalier Noir se mit à parler, Superman usa de sa super-vitesse pour lire rapidement les documents posés sur la table. Avant même que le sombre justicier ait fini de parler, son ami était retourné s'adosser.

- Toujours aussi naïf à ce que je vois, Clark. Il n'est pas question d'attaquer publiquement le vaccin. Pas encore. Non, il va falloir que je me débrouille pour entrer dans les laboratoires de la Luthor Corp pour récupérer un échantillon en vue de l'analyser. J'ai quelques idées pour le moment, je verrais lesquelles je peux travailler. Et j'agirais seul. Je souffre déjà d'une opinion publique désastreuse, sans compter le fait que ça ne m'affecte pas. Tu te dois de rester immaculé, Clark. Chacun a son rôle à jouer, et le mien est de me salir les mains, pour que d'autres comme toi les gardent propres.

Puis, alors qu'il achevait sa phrase, Batman se retrouva avec une bouteille devant lui, pleine d'une mixture digne des contes pour enfant. En général, les sorcières avec leur long nez pointu, leurs cheveux crépus, leur peau verte et leurs verrues préparaient de telles potions, pour soigner, tuer, empoisonner ou transformer les gens qui les croisaient.
Ici, la sorcière prenait la forme d'un kryptonien de plus d'un mètre quatre-vingt dix, musclé et proche des canons de beauté de son époque. Drôle d'évolution...
Toutefois, avant que le Prince de Gotham ait pu avoir le temps de s'inquiéter, Clark expliqua que ce liquide était un concentré des éléments essentiels au bon fonctionnement du corps. Quelque chose que Bruce n'avait encore jamais vu, ou gouté. Acceptant sans un mot de boire le tout, il ne se gêna pas, et but au goulot. Ils n'avaient pas le temps, pas le temps...

Néanmoins, intrigué par la composition et la manière de créer un tel produit, le Détective réussit à transvaser discrètement un peu du produit dans une de ses fioles, en vue d'une étude ultérieure. Une fois le fond sec, Wayne déposa la bouteille sur la table, et ne releva pas la provocation, bien qu'elle lui arracha un sourire.
Puis, il écouta attentivement les paroles de Superman, qui expliquait son braquage de banque. Virgil Hershell lui en avait déjà parlé, si bien que Batman se retrouva avec une redondance sur les bras, jusqu'à ce que...

- Censées être en prison dis-tu ? Hum... C'est mauvais signe. Le Suicide Squad est associé au gouvernement, comme tu le sais. Donc, à Luthor... Si ces dames sont sorties et rentrées si vite, il n'y a qu'une origine logique possible: le Président les utilise pour ses coups bas. Quel était le but ici -t'attaquer toi, ou prendre quelque chose dans cette banque- nous n'en savons rien, mais il sera nécessaire d'aller étudier ça au plus vite.

Le Croisé Masqué avait parlé tout haut, se rendant finalement compte que l'Ange de Metropolis en était arrivé aux mêmes conclusions que lui.

- De plus, je sais que Lex est en train de négocier des accords avec des pays du Moyen-Orient... ils le cachent, ils passent par des intermédiaires, mais le département International du Daily Planet est en train de préparer quelques articles.

Le Moyen-Orient... cela rappelait de bien mauvais souvenirs au Batman. L'un de ses pires ennemis, le redoutable et redouté Ra's Al Ghul venait de ces contrées éloignées. Ce devait être son pire ennemi d'un point de vue mondial, capable d'agir partout sur le globe à une vitesse alarmante. Il fallait espérer que la Tête de Démon ne soit en rien mêlée à cette affaire, sans quoi Gotham, et toutes les villes un tant soit peu corrompues, risquaient gros.
Mais l'autre raison qui faisait se crisper Bruce Wayne était la perte de Jason Todd. C'était là-bas que le Chevalier Noir était allé aider son Robin à retrouver sa mère, bien malgré lui. Mais Todd, fougueux, n'avait pas vu venir le Joker, qui l'avait battu à mort avec un pied-de-biche. Cela avait été un traumatisme terrible pour Batman. La conséquence de ces événements furent un durcissement et une radicalisation des méthodes de lutte contre la criminalité... heureusement qu'il avait su sortir de cette mauvaise passe.

- Parfait alors, nous devrons aussi aller enquêter sur les liens qu'a Luthor avec les pays du Moyen-Orient. Si le gouvernement dissimule tout ça, à nous de découvrir pourquoi.

Bruce croisa alors le regard de son ami. Il n'y vit que de la compassion et de l'attention. Le terrien soupira. Sous ses muscles d'acier, un véritable cœur en guimauve battait. Mais ça faisait une grande partie du charme de Superman... et de Clark.

- Le vaccin. Les criminels emprisonnés. Le Moyen-Orient.
Par quoi commençons-nous ? Et comment le faisons-nous ? Est-ce que nous impliquons les autres dedans, ou est-ce que nous agissons seulement à deux ?


Il était temps pour le Détective de parler et de donner les directives, d'indiquer la voie à suivre. C'était son boulot à la Ligue des Justiciers, en général. Personne n'était plus qualifié que lui pour décider du pourquoi et du comment. Flash réfléchissait vite et bien, mais pas comme il fallait. Personne ne le faisait comme il fallait. Personne n'avait enduré la solitude durant près d'une décennie, uniquement rompue par la douleur, la tristesse, et des maîtres auxquels on ne s'attachait pas. C'était cet apprentissage qui formait l'esprit à réfléchir ainsi, et on ne l'acquérait pas autrement.

- Commençons par le Suicide Squad. Ce problème sera très vite réglé, je pense, alors autant s'en occuper en premier. Le Moyen-Orient suivra après, juste après. Nous n'aurons pas trop perdu de temps avec Livewire et Killer Frost, ce qui nous permettra d'être toujours dans l'actualité des faits.
Quand au vaccin, j'ai dit que je m'en chargerais seul.


Sans attendre, Batman tourna les talons, se dirigeant vers la sortie de la Forteresse. Il fallait commencer dès maintenant. Le sombre justicier s'exclama alors, sans s'arrêter:

- La Terre ne s'arrêtera pas de tourner, Clark, même pour toi. Je te donne rendez-vous au Pénitencier Stryker.
Revenir en haut Aller en bas
Mister Miracle
Mister Miracle
Admin
Inscription : 29/06/2014
Messages : 14378
DC : Bruce Wayne ; Atom ; Dr Fate ; Superman.
Situation : "New Mister Miracle". Scott Free a renié les New Gods suite à une nouvelle trahison, et se retrouve isolé de son peuple. Il s'est un temps perdu dans la violence naturelle des New Gods, mais se reprend. Il décide de retrouver une vie d'aventurier, de redresseur de torts, mais aussi d'homme du spectacle. Il s'adapte alors au XXIe siècle, délaisse le costume initial ("so 20th Century"), et adopte une allure plus moderne. Avec toujours les couleurs de Thaddeus Brown, chères à son coeur.
Localisations : En pleine évasion.
La meilleure équipe du monde au bout du monde [Batman] 386562Rien
La meilleure équipe du monde au bout du monde [Batman] 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Sam 2 Aoû 2014 - 18:22
(HJ/ Bon post. Wink Je conclus comme convenu ici, et on continue dans le prochain sujet que tu ouvres. /HJ)

Clark acquiesce aux différentes réponses de Bruce. A nouveau, son coéquipier et ami a les bonnes idées et les bonnes stratégies pour s'en prendre à leur adversaire.

"D'accord pour le Suicide Squad."

Le Batman s'est déjà levé et s'approche de la sortie. Il a déposé, quelques secondes avant, la bouteille vidée de la mixture que Kent lui avait préparé.
Si son invité est plus rapide que la moyenne, si sa discrétion n'a pas d'égale, leurs longues années de collaboration ont habitué le Kryptonien à ses tours et il a remarqué que Wayne a mis de côté quelques millilitres pour analyser ce qu'il a ingéré ; ses vieilles habitudes ont la vie dure.

"Pas d'accord pour le vaccin."

Avec sa super-vitesse, il se précipite en avant et se place devant son ami. Son index indestructible se pose sur la plaque thoracique du justicier, son regard azur est planté dans le masque de l'autre.

"Je sais que tu fais semblant de ne pas tenir à ta réputation, et je sais que tu apprécies d'être craint et redouté. Mais nous affrontons ici un adversaire que je n'ai pas réussi à stopper, et qui maintenant menace le monde entier : c'est ma responsabilité. Si tu uses de méthodes qui me sont inconnues, je ne serais pas mis à l'écart. S'il faut se salir les mains temporairement pour arrêter Luthor, je le ferais aussi."

Superman soupire, puis se met sur le côté pour laisser passer Bruce.

"Va. Nous nous retrouvons là-bas. Va terroriser l'Epouvantail et ronronner avec Selina. Bonne journée, et bonne nuit."

Il affiche un léger sourire, avant de s'élever dans les airs quand son ami le quitte définitivement.
Passant devant plusieurs niveaux de la Forteresse, lançant quelques regards sur une expérience en cours pour le soin d'un Micro-Soleil qui pourrait permettre à une Micro-Planète de connaître la vie dans une galaxie lointaine, ou sur la mise au point d'un sérum dérivé de la Kryptonite Rouge pour soigner les crises de rage d'éventuels Kryptoniens échappés de la Zone Fantôme. Même s'il s'agit de criminels, ils demeurent les derniers survivants de son peuple, et il cherche, comme son père, à les déposséder de leurs penchants négatifs pour les sauver de leur enfer ; il n'y est pas encore parvenu.

Finalement, l'Homme d'Acier parvient au niveau voulu, faite d'écrans et de claviers branchés sur les systèmes du monde entier. Il se lance alors dans une analyse des derniers mouvements criminels, et cherche à voir si d'autres super-vilains ont été vus alors qu'ils auraient dû être en prison. Livewire, Killer Frost, Shade - ils n'auraient pas dû être à Metropolis, mais ils y étaient, et ils agissaient ensemble.
Tout cela n'est pas bon - non, ce n'est pas bon, mais pas pour lui. Pour Luthor. S'il est derrière tout ça, il a commis une erreur en agissant aussi directement ; et son vieil ennemi ne lui laissera aucune chance de s'en sortir, cette fois-ci. La guerre est définitivement déclarée.
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle En ligne
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

La meilleure équipe du monde au bout du monde [Batman]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs-