Sur le fil (PV Ralph)

Invité

MessagePosté le: Ven 1 Aoû - 0:14
KCPD, unité des crimes métahumains. Wes était descendu de son vol depuis LaGuardia, puis du train qui reliait l'aéroport à la gare de Central, enfin le taxi à travers le pont du fleuve Missouri jusqu'au poste de police 521, et finalement à la gomme de ses chaussures jusqu'à l'étage de la surhumaine, un tout petit bureau d'un hôtel de police lui-même pauvrement équipé. Il s'était renseigné ; là, il rencontrerait l'ex-lieutenant Fred Chyre, le poing : un officier de terrain prompt à la colère nommé inspecteur grâce à ses états de service et pour le sortir de l'ostracisme de ses coéquipiers. L'inspecteur Jared Morillo, les oreilles : major de sa promo en criminologie et qui a demandé sa mut' pour fuir la folie et l'agitation de Los Angeles malgré un succès certain auprès des huiles. L'agent spécial Hunter Zolomon, les yeux : fraîchement débarqué de Quantico comme profileur en leasing du FBI à la municipale depuis un divorce et une blessure à la jambe. Le justicier Flash III, les jambes : un des rares héros à travailler en aussi étroite collaboration avec la police, il est l'un de ceux qui portent l'uniforme de l'homme le plus rapide du monde.

Ils connaissaient l'affaire qui avait fait connaître Murmure, mais qui, dans le cercle restreint de ceux que cela intéressait vraiment, ne la connaissait pas ? Il aurait davantage apprécié de pouvoir rencontrer Barry Allen le flic de la scientifique qui avait témoigné. Il n'était pas là. Il avait même été apparemment mis au placard, et Wesley ne pouvait de toute façon pas faire équipe avec un policier en exercice si celui-ci n'était pas mandaté à le suivre. Pris de l'une de ses curieuses crises de timidité, Wesley retournait dans sa tête les maigres éléments qui l'avaient conduit à venir jusqu'à ce couloir.

La visite de l'orchidée noire, qui s'avérait aussi envoûtante que son homonyme, et ce dans la propre serre de sa résidence à Manhattan. L'affaire qu'elle lui avait confié, retrouver un certain Carl Thorne auquel elle était lié par une ancienne incarnation de son héritage. Les noms impliqués dans la quête dont le fil passait clairement par le président Luthor, et commençait assez adéquatement par le nom d'un tueur en série, le serial killer Murmure alias Dr Michael Christian Amar, coincé par la police des villes joyaux. La curiosité, le goût salé de l'aventure de Wesley était piqué au vif. Une administration qui lui déplaisait et un type d'individu qui avait fait toute sa carrière d'homme mystérieux.

Tandis qu'il passa le seuil du bureau de l'unité métahumaine, non sans avoir frappé à la porte au préalable, quelle ne fut pas sa déception de tomber sur un bureau désert. L'équipe n'était pas là, et il n'avait sans doute pas la légitimité de demander à aller les rencontrer. Il allait devoir trouver par lui-même où ils étaient, ou bien se débrouiller de sa piste autrement. Il était tout de même tenter de fouiller dans les dossiers. Il avait laissé la porte d'entrée grande ouverte et se fit tout petit pour se servir un café, la boisson phare des villes joyaux Central et Keystone, à l'insu de tout un commissariat qui bourdonnait autour de ces couloirs. Le bureau sentait l'eau de cologne et le vieux papier, et bien qu'une unité y travaille les ordinateurs paraissaient prendre la poussière. Un téléphone filaire et un poste de radio de service se trouvaient au milieu du restant de fatras.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 3 Aoû - 17:47
C'est une belle journée pour Central City, Ralph marchait sur le trottoir en direction du poste de police afin d'aller y déposer un dossier sur lequel il avait travaillé presque toute la nuit. Bien évidemment, Sue accompagnait Ralph au poste, car elle s’inquiétait de l'état de fatigue de son mari.

«Ne t'inquiète pas ma chérie je vais très bien.» dis Ralph en continuant de marcher vers le poste.

Une passante le regarda  avec un regard interrogateur comme s'il parlait seul, mais Ralph  n'en fit pas un cas et ne répondit qu'avec un sourire. Il finit par arriver au poste quelques minutes plus tard. Il salua la réceptionniste et monta à l'étage pour aller y déposer son dossier. Il espérait que l'agent Garrett, le responsable de l’enquête sur laquelle Ralph travaillait allait être présent, car ses conclusions allaient certainement permettre à Garrett d'arrêter le coupable. En traversant le couloir, Ralph s'aperçu que l'un des bureau avait un visiteur pour le moins spécial. Ralph de s'arrêta que lorsque son nez se mis à bouger ce qui signifiait que l'individu avait piqué la curiosité de Ralph. Il alla déposer le dossier sur le bureau de Garrett en étirant son bras et étira son cou pour aller jeter un coup d’œil dans la pièce avec l'individu qui fouinait.

«Je peux t'aider?» dis Ralph avec le cou étiré afin de bien voir son interlocuteur

Ralph finit par ramener le reste de son corps dans le cadre de la porte afin de pouvoir se concentrer à 100% sur son nouvel interlocuteur.

«Oui! Oui! Ma chérie ne t'inquiète pas je lui demande à nouveau.»

L'attention de Ralph se retourna vers l'homme qui occupe le bureau et il lui reposa sa question :

«Alors, je peux t'aider?»
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mer 6 Aoû - 13:50
Wesley fut surpris, son café secoué mais heureusement, pas renversé. Il semblait que son arthrite lui avait donné un semblant de bonne poigne pour une fois, bien qu'un individu plus preste aurait sans doute tout renversé dans de grands mouvements éloquents. Une tête venait de faire son apparition, un visage légèrement déformé. Le calme relatif lui permettait de pouvoir entendre ce qui lui fut adressé, et remarquer qu'il parlait aussi à une autre personne, une femme qui ne daignait pointer son nez, élastique ou non. Le type paraissait sympathique, mais c'était souvent une stratégie chez les flics ou les professionnels de la sécurité. Pour un métahumain, il paraissait sincèrement débonnaire. Le regard de Wesley pourrait bien le trahir, mais ce qu'il répondit n'était pas tout à fait faux.

"Je cherche Fred Chyre, pour une vieille affaire."

Inutile de préciser que Chyre était celui qui avait eu le plus d'affaires et d'ancienneté à Keystone, c'était un vieil homme maintenant qui n'avait jamais quitté sa ville ni les forces de police. Et surtout, c'était techniquement une vieille affaire de Chyre qui avait fait plonger Murmure sur sa première série de meurtres. Wes ne mentait pas, il était juste un peu libéral avec la notion de vérité, c'était le plus prudent lorsqu'on avait affaire à quelqu'un qui avançait cartes cachées comme lui. Le vieux M. Dodds s'avança, tendant sa main à serrer à l'étrange individu qui avait fait irruption d'une manière qui lui était vraiment propre, pour ne pas dire étrangère à tous les autres. Il leva la voix et le regard, emphatiquement.

"Vous êtes Plastic Man, je me trompe ?"

C'était le premier nom qui lui venait en tête à la vue d'un homme élastique, surtout dans un commissariat. Plastic Man avait fait partie de l'une des plus iconiques des branches et incarnations de la Justice League, une anomalie humoristique parmi les demi-dieux et géants de pouvoir. Pourtant, s'il se souvenait bien, c'était une force à ne pas négliger. Il en était sûr, ou presque, c'était lui. Bien qu'il ne le frappe pas comme un homme à se trimbaler une femme, qui d'ailleurs ne montrait pas de signe de les rejoindre dans la pièce malgré le discours que lui tenait le caoutchouc vivant. De toutes façons, Wesley était à moitié sourd ces temps-ci, donc d'ici impossible d'en juger à la voix au niveau de cette personne qui restait en retrait.

Cependant, la vieille radio se mit à crépiter, quelque chose que Wesley n'était pas prêt à laisser filer. Le genre d'opportunités pour l'enquêteur qui est en lui, et en même temps de responsabilité pour tout héros qui se respecte :

< Code Krzzzrzzz... Evasion à Iron Heights. Grodd et Cicada semblent responsables du soulèvement et auraient plusieurs détenus de leur côté. Impossible de distinguer les convertis des condamnés qui tentent juste de tirer leur épingle du jeu. Unités Krzzzz à Krzzzzzzzzzplace. >
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 12 Aoû - 2:04
«Fred Chyre n'est pas ici pour le moment, mais peut-être puis-je le remplacer.»

L'individu commença à s'avancer vers Ralph, mais sa démarche n'avait rien de menaçante. Lorsqu'il tendit sa main pour se présenter, Ralph se dit qu'il ne risquait pas grand-chose dans le poste de police. Alors il fit de même afin de se présenter.

«Au risque de vous décevoir, je ne suis pas Plastic Man, mais bien Elongated Man. Cependant, vous pouvez m’appeler Ralph.»

Je vis dans sa démarche et de ce que je pouvais percevoir de ses yeux qu'il semblait chercher à qui je répondais quand je parlais à ma femme. C'était de peu d'importance, car d'une manière ou d'une autre Sue me suivait partout où j'allais. Par contre, pour l'instant j'avais très envie de l'aider à résoudre son problème, car il semblait être au prise avec toute une énigme.

«À qui est-je l'honneur?»

C'est à ce moment qu'un appel de détresse venant d'Iron Height se fit entendre par la radio. Un soulèvement de détenue serait en cours et ils avaient grandement besoin d'aide. Les présentations devrons se terminer dans la voiture je crois bien.

«Bon bien je crois que tu vas devoir commencer ton enquête la-bas. Tu viens, je suis certain qu'un des inspecteurs sera ravis de nous y amener. Vous pourrez terminer de vous présenter en route pour la prison.»
Revenir en haut Aller en bas
 

Sur le fil (PV Ralph)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Liberty Meadows Ralph the Bear
» Ralph lauren,ideologie ya sika lool
» Ralph Azham - Série [Trondheim, Lewis]
» CELEBRATION V - THE ART OF RALPH McQUARRIE
» Soldat Bleu - Soldier Blue - 1970 - Ralph Nelson

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Central City :: Keystone City-