Les larmes de feu d'un oiseau de nuit... [PV Starfire]

Invité

MessagePosté le: Ven 19 Sep 2014 - 19:54




Voilà des années que Dick n'était pas venu ici... La dernière fois remonte à... Hum... Pas mal d'années ! En fait, il faut avouer que la précédente visite s'était faite en compagnie de la seule femme qu'il avait manqué d'épouser... Non pas qu'il le regrette, mais... Quand même un peu. Sombre comme la nuit qui s'épaississait de plus en plus intensément, Nightwing restait assit sur le rebord du toit d'un es immenses bâtiments qui bordaient les abords des Dock. Les bateaux qui accostaient ici le faisait assez tardivement. La Tamise et ses eaux troubles ne donnaient qu'assez peu de contraintes aux navigateurs, même les moins expérimentés. Le fleuve, quoi que se jetant dans la mer du Nord n'offrait qu'un présage des plus agréables à tous ceux qui le parcouraient.

Nombreux étaient les amoureux à se promener à ses abords, les chaussures à la main, s'imaginant le faire les pieds dans l'eau glaciale de l'hiver. Chose rare pour cette saison, la neige se faisait discrète, n'ayant recouvert que d'une infime pellicule de neige la chaussée Londonienne. De son emplacement, Dick pouvait observer l'immense roue qui se détachait de l'horizon lointain. Un peu plus loin, le pont où les deux Teen Titans s'étaient embrassés la première fois à Londres... Le Jubilé d'Or. Un nom assez ironique qui s'offrait pourtant plutôt bien aux deux êtres qui s'étaient aimés ici-même quelques années auparavant.

Jouant avec un de ses bâtons, Dick continuait de se laisser aller à ses songes. Tant et tant de choses s'étaient déroulées depuis la dernière fois où il était venu à Londres. Bruce était passé de vie à trépas, et était revenu d'entre les morts... Damian avait reprit sa place aux côtés de son père... Le Joker avait, semble t-il été tué par Red Hood... Et bien d'autres choses encore. Les Teen Titans venaient d'ailleurs de se reformer sous l'impulsion de l'une des leurs. Mais pour Dick, tout ça ne valait pas son pesant d'or... Faire et défaire c'est apprendre lui répétaient souvent ses parents. Encore et encore se perfectionner...

A force, l'entraînement devenait une triste besogne que l'on était obligé de réaliser, et ce, afin d'y laisser la vie... S'imaginant encore trapéziste, Nightwing se mit à faire quelques cabrioles sur le toit enneigé du bâtiment. Appuyé sur un seul bras, le second replié et le poing appuyé sur ses côtes, il manqua de tomber lorsqu'il aperçu une flamme traverser le ciel. Pour beaucoup celle-ci serait passée pour une comète, une étoile filante... Mais pour les yeux avertis de Dick ce ne pouvait rien être d'autre que Starfire. Son esprit l'espérait, son cœur le priait...

Sautant de toits en toits, il tenta de la poursuivre...


*Koriand'r...*
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Ven 19 Sep 2014 - 22:27
Elle en avait assez de l'équipe pour la journée aussi avait elle décidé de partir, de prendre sa journée comme le disait pour la plupart des terriens. Elle voulait s'évader, rêver de nouveau même si elle savait bien qu'elle ne le pouvait pas, ne le devait pas. Elle était en train de voler, sans même réfléchir à la destination, c'est arrivé au dessus de l'océan, qu'elle poussa un cri de colère, de douleur d'être si différente de tout le monde. Elle n'avait pas vraiment le moral et une idée lui vint.

Elle connaissait effectivement un endroit, une ville plus précisément où elle serait libre de rêver rien qu'un peu. C'était un peu comme son sanctuaire, leur sanctuaire en fait. Le visage de Nightwing lui vint en tête et sans qu'elle ne s'en rende compte des larmes roulèrent sur ses joues. Volant de nouveau vers la destination qu'elle avait enfin choisi, elle laissa couler ses larmes. Elle les laissait couler pour une seule raison, personne ne la verrait pleurer.

Les lumières commencèrent enfin à se profiler à l'horizon, et les larmes séchées sur ses joues, elle se mit doucement à sourire. Londres, cette ville où elle avait embrassé Nightwing pour la première fois, cette ville qui était si importante à ses yeux. Elle ne savait pas pourquoi, mais elle devait y arriver vite, quelque chose l'attirait là-bas sans qu'elle ne puisse définir quoi ou qui.

Elle était en train de survoler la Tamise pour se poser sur l'un des toits des rues commerçantes. Elle voulait s'habiller normalement, oublier un peu son identité de super héroïne. Se faisant discrète pour descendre et arriver dans les rues de Londres, elle regarda avec des yeux émerveillés les boutiques de la rue dans laquelle elle se trouvait. Elle se dirigea vers l'une d'entre elle qui lui semblait plus chic et entra à l'intérieur. Les vendeuses lui sourire et l'une d'elle vint à sa rencontre afin de savoir si elle pouvait l'aider. Prenant son courage à deux mains, elle lui répondit qu'elle voulait du changement.

La vendeuse l'invita à la suivre et lui proposa différentes tenues mais elle craqua tout de suite sur l'une d'entre elles. Elle l'a prit et fila dans les vestiaires afin d'essayer la petite robe noir qui lui avait fait de l'oeil. Enlevant sa tenue habituelle, bien qu'il y ait peu à enlever, elle mit doucement la robe sur elle. Elle se regarda et sourit fortement. Cette robe était faite pour elle. C'était une robe qui descendait jusqu'à mi-cuisse d'un noir profond qui mettait sa peau et ses cheveux bien valeur. Le haut de la robe était fait de dentelle jusqu'au décolleté en forme de coeur qui donnait sur le tissus en soie de la robe.
Avec cette robe elle prit une paire de talons haut et une petite veste tailleur blanche afin de trancher avec la couleur de la robe. Elle paya ses achats, prit sa tenue de Starfire et la mit dans les sacs et sorti enfin.

Elle regarda le ciel songeuse, elle avait envie qu'Il la voit ainsi mais elle soupira se rappelant que cela ne pouvait être vrai et qu'elle devait passer à autre chose bien qu'elle ne le veuille pas. Elle recommença à marcher avec son doux sourire et les yeux pétillants à regarder tout autour d'elle, se remémorant tous ces souvenirs avec lui, lui qu'elle avait tant aimé et qu'elle aimerait sans doute toujours. Elle se décida à aller sur les bords du fleuve et de s'y asseoir les pieds dans l'eau malgré la température assez froide de la soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 21 Sep 2014 - 21:54

C'était impossible ! ELLE ne pouvait être ici en même temps que lui. Trop d'années s'étaient écoulées, et pourtant, l'amour que Dick portait à cette femme aux cheveux de feu n'avait pas disparu. Même Barbara l'avait ressenti. Et outre le lien qui les unissaient l'un et l'autre, bien plus fort que tout ce que le jeune trapéziste avait connu à ses début, il n'arrivait pourtant pas à la cheville de ce sentiment aussi inconditionnel que puissant. L'Amour avec sa première lettre en majuscule. Koriand'r lui avait tout offert, son cœur, son âme... Son corps si agréable...

Dick s'arrêta une minute alors que le toit suivant était bien trop loin pour sauter. Son odeur lui revint en mémoire, ce mélange musqué, teinté de fleurs sauvages et d'une pointe acidulée... Et ses cheveux, soulevés dans un vent d'automne le jour où leur mariage fut empêché par Raven... Leurs larmes coulèrent, déversant un flot incessant de tristesse commune pour une vie qui aurait pu se faire à deux. Ce fut après cette scène d'une rare douleur que Dick parti afin de parcourir le monde.

Et encore une fois, la représentation de la femme qu'il aimait n'avait finalement rien été de plus qu'un mirage né de sa volonté. Une chimère qu'il continuait de poursuivre malgré la douleur qui l'assaillait. Tout comme Bruce avant lui, Nightwing comprenait désormais le poids que sa propre vie lui imposait. Telle était son épée de Damoclès. La souffrance, l'impossibilité de vivre avec un être cher et aimé... Non, ça ne lui était pas permis, pas encore.

Empruntant l'escalier de secours, Dick rejoignit le sol et marcha ainsi plusieurs heures durant. Ses bottes noires s'enfonçant silencieusement dans la fine couche de neige qui s'était accumulée avec parcimonie sur les trottoirs Londoniens. Remontant le col de sa veste de moto, empêchant ainsi la bise glaciale de pénétrer sa chaire, Nightwing se laissa aller au gré de ses pas. Remontant plusieurs rues sans savoir où il allait réellement.

S'arrêtant devant une vitrine, il observa les robes de soirées qui s'offraient aux yeux des passants. Toutes plus belles les unes que les autres, courtes ou longues, noires ou colorées. Elles se laissaient mouvoir sur des mannequins sans âmes, comme des danseuses vide. Starfire aurait été magistrale dans ces robes d'ébènes... Son corps dévoilant ses formes avec volupté, non sans lui offrir le plaisir de le caresser à travers le tissus. Les doigts de Nightwing se serrèrent en des poings remplis de fureur. La souffrance n'était pas une rédemption, pas plus pour lui que pour quiconque.

Fuyant cette vitrine qui lui faisait revenir des plus amples souvenirs, comme ceux de draps de soie aux teintes magenta et violines d'un lit à baldaquin, offrande d'un luxueux hôtel de Londres à deux êtres s'aimant par delà les mondes connus. Une nouvelle fois, son cœur et son sang ne firent qu'un tour. De l'autre côté d'une vitrine il LA vit ! Starfire dans toute sa splendide beauté ! Arborant une robe telle qu'elle aimait les porter, une qui lui rappela un peu plus le monde qu'ils avaient conquis ensemble.

Courant à tout rompre, Dick arriva de l'autre côté de la vitrine. Personne. On esprit lui soufflait qu'il avait rêvé, son cœur espérait que ce n'était pas le cas. Remontant ainsi une nouvelle fois les ruelles sombres, il s'arrêta devant un groupe de musiciens qui chantaient des airs mélancoliques et agréables. Souvenirs d'un temps passé où deux cœurs battaient à l'unisson, ou l'un et l'autre ne vivait que pour le second. Un temps que Dick espérait encore...

Félicitant les musiciens en leur offrant le sujet de leur musique, le jeune homme déposa de l'argent dans l'étui à guitare qui se trouvait devant eux. La larme à l’œil, il leur tourna le dos et continua sa marche sans fin. Cette dernière la trouva en un lieu qui lui était si agréable et à la fois tant douloureux : la Tamise. Se reposant sur le rebord du fleuve, il s'assit et observa le ciel avec amertume. Baissant les yeux, il manqua de tomber dans l'eau, sa voix poussa un cri d'étonnement, n'étant finalement rien d'autre que le prénom de celle qu'il aimait...

Elle était en face de lui ou n'était-ce que sa volonté propre qui s'insinuait dans son regard ? Nightwing voulait en avoir le cœur net, pour se prouver à lui-même que tout ceci n'était rien d'autre qu'une nouvelle illusion, il plongea dans l'eau glacée et commença à la traverser à la nage...

Qu'allait-il trouver de l'autre côté ? De l'espoir ou de la souffrance ?

Dick l'ignorait totalement...

Mais il l'espérait quand même...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 22 Sep 2014 - 18:09
Des rires, des couples qui se disent s'aimer, tout, tout autour d'elle la faisait encore plus déprimer. Elle se sentait nostalgique et cela était étrange, elle sentait son coeur se serrer sans qu'elle ne puisse rien faire. Les yeux dans le vague, elle avait l'impression de le sentir à ses côtés, tenant ses mains dans les siennes, tournant la tête vers lui elle se rendit compte que ce n'était que son imagination. Elle soupira et releva son visage vers la nuit étoilée.

Elle se rappelait de tous ces moments passés en sa compagnie, sa chaleur, ses mots et surtout l'amour qu'elle lui portait. Elle lui avait tout donné, son coeur, son âme et son corps et elle ne le regretterais jamais. Elle se rappela alors du jour où tout c'est terminé, le jour où il est parti, l'a abandonné. Ce jour où elle a décidé de repartir sur sa planète. Il s'était passé beaucoup de temps depuis, elle le savait bien mais sans savoir pourquoi, elle lui en voulait toujours un peu de l'avoir laissé.

Un couple venait de s'asseoir à ses côtés et n'arrêtait pas de se susurrer des mots d'amour. Elle les entendait et s'imaginait avec lui, lui murmurant les même mots doux. Des larmes roulèrent de nouveau sur ses joues mais elle ne les sentait pas, elle était ailleurs. Pendant son délire elle crut même l'entendre crier son nom mais elle savait que c'était impossible. Depuis son retour il ne l'avait pas contacté, ne lui avait pas donné de nouvelles alors pourquoi crierait il son nom. Secouant la tête, elle regarda l'horizon et une colère commença peu à peu à s'emparer d'elle.

Elle ne comprenait pas, elle voulait savoir, comprendre pourquoi il était parti et surtout pourquoi il n'avait pas cherché à lui reparler, à la contacter. Peut être que comme la plupart des hommes, il lui avait menti sur ses sentiments et qu'il n'en avait rien à faire d'elle. Elle se mit alors à pleurer doucement, elle se demandait si elle n'était pas maudite au niveau de l'amour et tout ce qui tournait autour.

Elle essuya lentement ses larmes et se mit à regarder sans vraiment le faire, la Tamise, histoire de se remettre de ses émotions. Elle se concentra enfin sur le fleuve car elle avait l'impression que quelque chose bougeait, enfin, que quelqu'un nageait. Elle ne put retenir un petit cri quand elle Le reconnu, se dirigeant vers elle. Elle resta là, ne sachant pas quoi faire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Sam 27 Sep 2014 - 13:35

L'eau glaciale ralentissait les mouvements de Dick. Plus il s'enfonçait dans la froideur du liquide le gelait jusqu'aux os, pénétrant sa chair plus en avant à chaque mètre parcouru. Toutefois, malgré cette puissance incommensurable et immuable qu'était la glace, Dick ne pouvait s'arrêter. Son cœur, son âme même le poussait de plus en plus vers l'avant. Il voulait la revoir, ne serait-ce qu'une fois... Lors de leur dernière rencontre elle avait disparue... Contre son gré, il avait fini par abandonner l'idée de la revoir. Raven, ou plutôt, le démon qu'elle était devenue le lui avait dit. Jamais, ô grand jamais ils ne se reverraient... Brisé par une épée aussi gigantesque que tranchante, Dick dut se résigner à l'abandonner, à oublier jusqu'à son image qui restait gravée dans son être. Afin de ne plus souffrir, il s'était formé une carapace autour de son cœur. Plus jamais personne ne pourrait y pénétrer. Son sourire n'était qu'une façade recouvrant les larmes que pleurait son amour perdu.

Mais il n'en était rien, Elle se trouvait là, à quelques brasses de lui. Le visage calme et froid. L'air hagard et le sourire invisible. Oui, Kory, celle que son cœur avait toujours espéré se trouvait non loin de lui. Et pourtant elle semblait continuer à se vouloir intouchable, disparaissant de son regard à chaque fois que ses bras s'enfonçaient dans l'eau de la Tamise. Loin de tout, rejoignant un monde qui n'était plus le leur depuis bien des années, perdus au delà de tout ce qu'ils avaient cru pouvoir retrouver, ils étaient pourtant bel et bien là. L'un en face de l'autre. Muet comme des lions de pierres ; s'observant tout en respectant le second.

Posant les genoux sur les roches froides et recouvertes de neige qui entouraient la Tamise, Dick s'affala au sol. Les mains tremblantes de froid, chacun de ses doigts raclant amèrement la neige qui fondait autour de ces dernières. Le poids de sa veste de moto, encore plus alourdie par l'eau qui gelait, retourna à sa mère la Terre. Le vent hurlait des mots silencieux, préférant laisser les deux amours perdus à leur rencontre d'infortune. La lune bénissait ces deux amoureux de ses rayons nocturnes. Se relevant tant bien que mal, Dick s'approcha de Koriand'r en boitillant, les morsures de l'hiver lui parcourant encore un peu plus les membres inférieurs. Alors que la chaleur de son corps commençait à le fuir, il chuta dans sa direction, simplement capable de prononcer quelques mots pour celle qu'il aimait, le sourire de celui qui retrouve enfin la femme de ses rêves aux lèvres...


- Koriand'r... Mon amour...

Night' se releva, le œil remplis de larmes de joie. Son cœur battait si fort que son torse manquait d'exploser à chaque battement. Tendant une main tremblante vers son aimée, Dick prit les douces et chaudes mains de Koriand'r dans les siennes, plongeant son regard dans celui de la femme qu'il aimait.

- Où étais-tu mon amour ? Je… J'étais perdu sans toi…
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 27 Nov 2014 - 21:56
Kory regarda Dick sortir de l'eau, des larmes roulant doucement sur ses joues rosées, son regard était perdu, elle était confuse et ne savait pas si elle devait partir ou rester. Elle se criait mentalement de fuir mais son corps, lui, refusait de bouger, attendant sans doute Son contact. Elle se mordit la lèvre et baissa les yeux, elle ne voulait pas qu'il la voit dans cet état, elle ne voulait plus montrer à quel point elle était faible quand il était près d'elle.

Elle réussi avec un peu de mal à reculer de quelques pas, non pas pour fuir mais pour lui laisser de l'espace pour se relever ce qu'il ne tarda pas à faire. Elle le regarda avancer vers elle, tremblante, non par le froid qui régnait mais par un sentiment qu'elle ne pouvait décrire elle-même, elle poussa un petit cri, enfin un couinement plutôt quand il trébucha. Elle ferma les yeux en l'entendant murmurer qu'elle était son amour, son coeur loupa un battement et la fit souffrir. Elle s'avança vers lui, pour réduire cette distance qui les séparait, même si elle savait bien que ce n'était pas la seule distance qui existait entre les deux.

Comblant le reste de distance entre eux, il avait levé ses mains dans sa direction et prit délicatement les siennes. Elle ne put s'empêcher de frissonner en le touchant, son coeur commença alors à battre à tout rompre, les larmes coulèrent à flot, lui brouillant la vue et ne pouvant s'en empêcher, elle l'enlaça et peu à peu, le miroir reflétant tout désespoir se brisa. Plus qu'une peur à franchir, plus qu'un sourire à gravir et alors tout ce serait réglé mais elle savait bien qu'une partie d'elle lui en voulait de l'avoir abandonnée. Se séparant brusquement de son amour, elle s'éloigna de quelques pas et secoua la tête tout en s'essuyant les yeux.

- Tu n'es qu'un idiot.. C'était... C'est moi... qui suis... perdue sans toi..

Tournant son visage vers lui, elle lui fit un doux sourire même s'il cachait de l'amertume et de l'amour.

- Tu m'as... abandonnée.. Souffla t-elle légèrement comme si elle voulait que le vent emporte ses paroles pour ne plus les entendre.

- Je.. J'ai.. J'ai toujours voulu être avec toi.. mais.. après cette cérémonie catastrophique, je ne pouvais pas rester ici... Pas alors que tu venais de partir, que tu venais de me laisser... Je suis repartie sur ma planète, espérant trouver ce que j'avais trouvé sur Terre..

Elle essayait de refouler les larmes qui voulaient sortir, mais elle devait être forte, pour elle, pour lui, pour eux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 22 Jan 2015 - 11:20


Une nouvelle fois elle l'avait repoussé. Il se retrouvait seul, amer, et pourtant son amour pour Koriand'r n'avait pas perdu ne serait-ce qu'une flamme depuis leur séparation. L'un et l'autre ne brûlaient que d'amour pour le second. Leur couple ne pouvait être voué à autre chose qu'au plaisir incommensurable de se retrouver encore et encore. Mais tel un cœur déchiré en deux parties distinctes, personne n'avait réussi à les réunir. Et une fois encore, il en allait être de même. Leur propre solitude avait perduré jusqu'à maintenant. La tristesse et son goût désagréable suintaient par les pores d'une nuit recouverte par les brumes de la Tamise. Certes, l'une brûlait du feu du soleil, mais l'autre n'était qu'un oiseau de nuit. Un simulacre de celui qui fut son maître pendant bien des années. Dick ne pouvait se résoudre à accepter le fait qu'il l'avait une nouvelle fois perdue. Non, car elle était bel et bien présente face à lui. Ses yeux de jade brûlant jusqu'aux tréfonds de son âme. Il l'aimait, et par delà tout ce qu'ils pouvaient se dire ou faire, son amour pour elle ne s'éteindrait jamais…

Elle l'insulta. Starfire avait raison. Il avait été impardonnable, un imbécile qui n'avait aucunement l'esprit insondable dont il se targuait de posséder jours après jours. Il avait préféré poursuivre Raven au lieu de rassurer la femme qu'il aimait. Dick, une nouvelle fois, percevait sa propre faute alors qu'elle n'attendait qu'une chose. Sa présence. Les mots qui s'échappèrent de sa gorge se perdirent dans le silence. Aussi sourd qu'inavoué, la présence de Dick ne faisait qu'entre apercevoir le fait même que son existence sans elle n'était vouée qu'à une fin inutile. Si elle le désirait, alors il repartirait pour Blüdhaven. Mais son cœur restait auprès d'elle. Il lui avait promis d'être présent à ses côtés quoi qu'il puisse advenir. L'amour est une folie que tout être vivant espère au fond de lui, même si ce dernier le voue à sa propre destruction. Car l'être amoureux, dans toute sa splendeur n'estime qu'une chose. Aimer.

L'abandon… Tout comme ses parents avant lui, comme Bruce lorsqu'il avait disparu. Dick l'avait fait. Il avait suivit le chemin immuable de tous ceux qu'il approchait. La tristesse de son esprit embruma ses yeux. Des larmes se mirent à perler aux coins de ses yeux. Non, il ne pouvait pas pleurer. Ce droit lui avait été retiré le jour où ses parents étaient tombés devant ses yeux. Pour elle pourtant, pour l'amour qu'il portait à Koriand'r… D'un geste malhabile, il tendit sa main, tentant de lui caresser la joue. Cette simple réaction qu'elle appréciait tant lorsqu'ils se réveillaient le matin, l'un dans les bras de l'autre, et dont le moment se passait de paroles, n'avait été que le refrain inconditionnel de leur besoin d'amour mutuel.

S'approchant d'elle, le pas lent et démesuré, Dick se retint de fixer son regard. Elle était si belle, et si lointaine à la fois. Pour lui, Starfire représentait tout ce qu'il avait cru pouvoir avoir un jour. Une vie, un amour, un espoir… Ses bras enlacèrent la femme qu'il aimait. Sans même qu'il ne puisse avoir le temps de réagir, des sanglots coulèrent sur ses joues. L'oiseau de nuit déployait enfin ses ailes. Mais elles n'étaient pas faites d'ombres et de ténèbres, mais bel et bien d'amour et de lumière…


- Koriand'r…

Fut le seul mot que Dick réussit à prononcer alors qu'il la serrait contre lui.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Les larmes de feu d'un oiseau de nuit... [PV Starfire]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» LE CHANT DE L'OISEAU DE NUIT (Tome 2) LE VISAGE DU MAL de Robert McCammon
» LE CHANT DE L'OISEAU DE NUIT (Tome 1) LE PROCES DE LA SORCIERE de Robert McCammon
» La geek, fan de creepypasta, et oiseau de nuit fait son entrée !
» [McCammon, Robert] Le Chant de l'Oiseau de Nuit - Tome 1: Le Procès de la Sorcière
» La fille, le chat et l'oiseau...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Europe-