Le Deal du moment : -39%
Huawei P30 Smartphone
Voir le deal
395 €

 

 Les seigneurs de la peur [ pv Sinestro ]

Invité

MessagePosté le: Lun 6 Oct 2014 - 18:50
Cela faisait un petit moment que le Vornien volait à une vitesse exceptionnelle dans l'espace, destination la terre. Sinestro lui avait annoncé que pour la suite de son plan, il comptait s'y rendre et détruire une bonne fois pour toute les Green Lantern. Ah ... Si le Yellow Lantern pouvait leurs donner une bonne leçon ... Mais il fallait qu'il se concentre sur sa tâche. Arkillo dépassa plusieurs planète en un temps record, mais pour lui ce n'étais que de la simple routine. Il avait tant hâte de retrouver son patron, malgré que sa précédente mission soit un pur échec. Il avait reçu l'ordre de retrouver le voleur d'anneaux, et à part un combat acharné contre Kyle Rainer et Invictus, il n'avait rien trouvé de concret sur place. Mais qu'importe. Le voleur ne s'était pas manifesté, et si cela devait se passer, Arkillo n'en ferait littéralement qu'une bouchée. Toute personne s'attaquant à Sinestro et à ceux qui portent l'anneau jaune serait exécutés de la main d'Arkillo

Il dépassa Mars et fonça droit vers la terre, mais il se retint au moment même ou il discerna une sorte de base sur la lune. Quelqu'un s'était installé par ici. Il s'y posa avec aisance et y trouva Enfakos, un membre du Yellow Lantern.

" Où est Sinestro ? "

Il ne prit même pas la peine de le saluer. En effet, Arkillo et lui ne s'entendaient pas spécialement bien depuis que ce dernier avait mit en doute les méthodes de l'épouvantable bras droit concernant le façon de traiter les Qwardiens. Mais Enfakos savait que de toute façon il ne pourrait rien contre lui, puisqu'ils étaient dans le même camp. Et puis, il formaient une famille, en quelques sorte.

" Il est sur Mars. Comment s'est passé ta mission ? Tu n'a pas retrouvé le voleur, on en aurait entendu parler ... "

Le Vornien n'avait aucun compte à lui rendre, il le regarda quelques minutes droit dans les yeux avec un air de défi. Voyant que son allié ne lâchais pas le regard, il se mit à léviter dans l'espace, toujours les yeux plongés dans les siens, avant de se soulever dans les airs, de se retourner et de foncer vers la planète qu'il avait frôlé quelques instants plus tôt. Il se remémora les derniers évènements. Rien n'allait pour lui ses derniers temps, mais il commençait à voir le bon côté des choses. Il n'avait certes pas trouvé le voleur, mais il n'avait perdu aucun de ses combats depuis le début de sa quête. N'empêche que cette pause et cette attente le contrariait, il n'était pas du genre à abandonner quelque chose qu'on lui à confié. En particulier lorsque c'est Sinestro qui commande. Comment pouvait il lui faire honneur, s'il commençait à être indigne de choses importantes ?

Ses doutes et ses remises en questions s'arrêtèrent brusquement lorsqu'il découvrit trois lumières jaune sur Mars, lumières qu'il n'avait pas vu en premier lieu à son premier passage. Arkillo descendit bien rapidement et se retrouva face à son patron et ses sbires. Ils étaient tout trois de dos, mais nul doute qu'il avait entendu le bruit qu'avait fait le Vornien en arrivant. Il parla bien vite, avant qu'ils ne le prennent pour un ennemi.

" Me revoilà, Sinestro. "

Sa satisfaction de retrouver enfin son allié était immense, et Sinestro pouvait le sentir. Il ne connaissait pas encore tout les détails de sa mission, alors avant de lui laisser la parole, Arkillo mesura ses mots, et fit un petit récapitulatif.

" Cela fait plusieurs jours que nous nous sommes séparés ... Je n'ai pas pu finir ma mission ... J'ai d'abord soupçonné le jeune Kyle Rainer d'être le voleur, mais ce n'était pas lui. J'ai ensuite dû m'allier au Pèlerin pour trouver le coupable, nous avons combattu violement Invictus en vain. La vérité c'est qu'aujourd'hui je n'ai plus de piste ... Nous ne pouvons qu'attendre qu'il se manifeste, à moins que je ne trouve des indices me menant à lui. Mais lorsque nous nous sommes quittés, vous aviez dit que je pourrais vous retrouver sur le secteur des Green Lantern. Pourquoi donc ? Avez vous un plan pour réduire ces raclures en miette ? Je n'ai plus de mission, alors je pourrais marcher avec vous et vous aider à atteindre un but précis ? "

Les deux hommes se retournèrent, et il les reconnu instantanément. Il ne les connaissait pas spécialement, mais il les avaient déjà croisés plusieurs fois. Signe qu'ils étaient bien nombreux et que personne ne pourrait les battre. Ils l'emporteraient sur l'expérience, la force et le nombre. Une nouvelle défaite des Yellow Lantern face aux Green Lantern ne serait pas pardonnable. Alors quel plan Sinestro avait il en tête ? Peut être qu'il ne le lui dirait pas tout de suite car il n'était sûr de rien. En tout cas, Arkillo avait une confiance aveugle en lui ... Et ça ne risquait pas de changer, car quoi qu'il fasse, Arkillo le soutiendrait. Il se l'était promis depuis que Sinestro l'avait recruté, il y a bien longtemps ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 4 Nov 2014 - 0:24
La planète rouge n'avait pas eu de visiteurs depuis bien longtemps. A vrai dire, Mars n'avait plus hébergé d'âmes depuis la guerre civile et le départ de J'onn J'onzz. Tous ceux qui avait foulé cette terre n'était que de passage. Ces visiteur-ci semblaient s’installer pour quelques temps. En effet, la Lune étant occupée et bien trop surveillée, Sinestro et ses hommes se sont installés sur la planète voisine. Oh, il n'était pas très nombreux; seuls étaient présents Tekik, Romat-Ru, Karu-Sil et bien entendu Sinestro, mais ce derniers se savait surveiller. Les rencontres qu'il a fait sur la Lune lui avait suggéré que leur présence allait créer des remous. Même si la Ligue de Justice n'était pas en grande forme, le Sinestro Corps ne ferait pas l'erreur de la sous-estimer. Les yeux sombres du Korugarien observait les torsions de métal que réalisait Tekik et Romat-Ru à l'aide de leurs anneaux. La lumière jaune tranchait, compactait ou soudait les lourds satellites abandonnés récoltés quelques minutes auparavant. Il s'agissait d'établir une sorte d'avant-poste, pas trop éloigné de la Terre, afin de servir de base pour ce petit commando. Aux côtés de Sinestro, Karu-Sil, mains derrière le dos, observait elle aussi la scène sans rien dire. Elle attendait sagement (et quand on connait le personnage, c'est dire la performance) que Sinestro sorte de ses pensées, ce qu'il fit lorsque sa mâchoire se déserra:

J'aimerais que tu ailles faire de la reconnaissance. Essaye de savoir si nous sommes observés. Si c'est le cas, ne fais rien. Viens juste m'en informer.

Le ton était très calme, la formulation très courtoise. Bien qu'étant vénéré, Sinestro s'adressait toujours avec respect à ses subordonnées. La Graxienne acquiesça sans broncher et s'envola sans tarder. L'ordre était très fort: il envoyait en simple éclaireuse son soldat le plus sauvage. Cela montrait bien qu'il avait une confiance absolue en son obéissance. En parlant de dévotion, Sinestro sentit au travers de son anneau un autre membre du Corps en approche. Il ferma les paupières quelques secondes pour mieux ressentir son énergie. Le sol trembla légèrement lorsque ce "visiteur" se posa derrière lui. Il ouvrit les yeux, sans se retourner il dit avec ce ton calme qui ne le quittait plus:

Arkillo...

Il pivota légèrement pour voir l'immense carrure du Vornien. Même s'il était surpris de le voir ici, il garda une expression neutre. Tekik et Romat-Ru avait levé les yeux quelques secondes vers Arkillo avant de reprendre leur tâche. Sans sourire, ni froncer les sourcils, il invita son bras droit à venir à sa hauteur, ce que le golgot fit. Sinestro garda le silence quelques secondes. Il sentait Arkillo d'humeur joyeuse et celui-ci lui dit de sa voix rauque:

Cela fait plusieurs jours que nous nous sommes séparés ... Je n'ai pas pu finir ma mission ...

Il marqua une légère pause, son énorme langue caressa rapidement ses canines dans un bruit qui en général faisait mourir de peur ses ennemis. C'était devenu une sorte de manie chez lui, un geste spontanée qui ponctuait ses phrases lorsqu'il était excité.

J'ai d'abord soupçonné le jeune Kyle Rainer d'être le voleur, continua t'il, mais ce n'était pas lui. J'ai ensuite dû m'allier au Pèlerin pour trouver le coupable, nous avons combattu violemment Invictus en vain. La vérité c'est qu'aujourd'hui je n'ai plus de piste ... Nous ne pouvons qu'attendre qu'il se manifeste, à moins que je ne trouve des indices me menant à lui. Mais lorsque nous nous sommes quittés, vous aviez dit que je pourrais vous retrouver sur le secteur des Green Lantern. Pourquoi donc ? Avez vous un plan pour réduire ces raclures en miette ? Je n'ai plus de mission, alors je pourrais marcher avec vous et vous aider à atteindre un but précis ?

Sans le regarder, Sinestro répondit.

Tu sais que je n'apprécie guère que tu t'allies avec ce Blue Lantern, même si je sais que tu lui es redevable.

Il lui jeta un regard sévère puis descendit ses yeux vers la langue desséchée qui pendait à son cou. Le Korugarien savait qu'Arkillo avait souffert de la perte de sa langue alors que lui-même était en mauvaise posture. Mais il comprenait. Bien qu'étant loyal au Corps, plus que n'importe qui, Arkillo avait une dette au fer rouge envers ce Saint Walker. Il décida donc de passer l'éponge. Il fit un signe de tête, invitant le colosse à le suivre. L'échec de la mission d'Arkillo était secondaire, ce n'était qu'un objectif mineur, ce qui les attendait était bien plus important et le Vornien ne serait pas de trop. Tous deux avancèrent vers les deux autres compagnons qui finissaient les derniers ajustements. La construction improvisée ressemblait à une grande yourt faite de métal, aisément assez large pour les contenir tous les cinq, y compris l'imposante carcasse de l'ultime arrivant. Les deux Yellow Lanterns lévitaient très lentement vers la structure.

C'est en effet peu probable que Rainer soit l'auteur de ses larcins puisque je viens de le rencontrer mais peu importe, je chargerai Borialosaurus de continuer cette mission.

Tekik et Romat-Ru s'approchèrent et saluèrent le nouvel arrivant. Le robot fit un geste en direction de sa construction comme pour inviter son chef à y rentrer. Ce qu'il fit, avec à sa suite son second.



NB: Je te laisse décrire notre entrée dans la base, je trouve mon post un poil long Laughing
Revenir en haut Aller en bas
 

Les seigneurs de la peur [ pv Sinestro ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: Espaces :: Les autres planètes :: Mars-