Une main de velours dans un gant de fer

Invité

MessagePosté le: Mar 7 Oct - 18:54
Aciérie des Irons - Sortie de Métropolis...

L'Aciérie était l'endroit idéal pour camoufler les activités de Steel. Ayant héritée des affaires de son oncle John, elle avait pour elle l'équivalent de la Batcave. Un accès secret situé en dessous de l'aciérie permettait à John ou à Natasha d'accéder aux ateliers renfermant les preuves de leurs activités. C'était comme son deuxième chez-soi, ayant travaillée pendant de longs mois sur son chef-d'oeuvre, elle allait enfin voir ce qu'elle avait dans le ventre.

Natasha était au beau milieu de la pièce dans sa combinaison, les équipements ayant été réaménagés afin de laisser plus de place face à l'expérimentation qui allait bouleverser sa vie. Son oncle se tenait à l'écart, observant sa nièce accomplir ce qu'il avait fait il y a si longtemps.


- Concentre-toi bien sur ton armure. Commence à faire venir les pièces une à une. dit son oncle confiant et calme

Natasha écarta les bras et les jambes, elle tremblotait légèrement à cause de l'excitation et du stress. Si cela ne fonctionnait pas, elle était repartie pour plusieurs mois de travail afin de corriger tout ça. Dès lors la nièce commença à fixer du regard le plastron posé sur un établi à quelques mètres d'elle, théoriquement plus elle enfilait de pièces plus elle serait puissante son armure faisant office de catalyseur décuplant son pouvoir sur l'électromagnétisme. En somme la première pièce était la plus lourde mais aussi la plus difficile à enfiler. Elle avait beau se concentrer mais rien à faire le plastron ne vibrait même pas.

- On peut pas utiliser Cortana pour piloter l'armure et ainsi me la faire enfiler? s'exclama Natasha en direction de son oncle reposant contre un pilier.

- Tu dois apprendre à te débrouiller. Tu peux faire appel à l'armure grâce à ta combinaison vas-y !

Natasha se relança à nouveau dans ses efforts qui s'avèrent payants. Le plastron commença à se relever doucement avant de flotter littéralement en sa direction. Mais cette pièce était complémentaire à une autre, la face avant devait être synchro avec la partie du dos c'est ainsi que les choses commencèrent à se compliquer, gérer deux éléments était encore plus difficile, mais elle y parvint sentant son influence se décupler dès que les deux pièces s’emboîtèrent et se vissèrent entamant la première étape de l'assemblage. Elle se relança à nouveau à la chasse des autres éléments, les mollets, les cuisses, les hanches, les bras et ainsi de suite jusqu'à ne rester plus que le casque.

- C'est tellement cool !

Natasha attira dès lors son casque dans ses mains aisément avant de le placer sur la tête laissant place à un cliquetis massif. Elle ne voyait pratiquement rien et avait énormément de mal à respirer.

- Je lance le démarrage des systèmes primaires et secondaires.

L'armure était comme sa deuxième peau, plusieurs sons se laissèrent entendre mais un affichage à tête haute bleuté lui donna un aperçu sur son environnement.

- Transfert des autorisations d'accès à Cortana...

- Bienvenue madame.

Dès que l'IA fit son apparition Natasha se sentit beaucoup mieux, le système de régulation d'oxygène commençait à faire effet. Cependant elle se sentait extrêmement lourde, il restait encore un bon paquet de test et de lancement à faire. Et c'était au tour de Cortana de prendre le relais en accord avec sa programmation.

- Lancement de l'exo-squelette Mark IV. Vérification des systèmes de survie OK. Niveau d'énergie à 89%. Système d'armement plasmique en charge... Répulseurs fonctionnels. Capteurs sensoriels OK...

Et ce pendant deux bonnes minutes Cortana faisait défiler les informations à l'écran, des lignes entières de code faisaient leur apparition dans le champ visuel de Natasha qui profita pour marcher dans toute la pièce afin de s'adapter à son armure qui ne semblait pas trop déranger sa démarche.

- Tout les systèmes sont OK oncle John sauf l'armement.

- Essayons la commande vocale du marteau. répondit son oncle calme et serin en posant l'énorme marteau tête contre le sol.

- Reviens Hammer ! fit Natasha en ouvrant sa main face à ce dernier

Le marteau se leva et fonça tout droit en direction de Natasha qui le rattrapa par le manche en sentant le recul la faisant glisser sur le sol sans tomber.

- Moins fort sur le rappel. Ressens ton marteau ne lui hurle pas les ordres comme si c'était un chien.

Le marteau était à la fois massif, imposant et extrêmement lourd. Mais la compatibilité avec Natasha et son armure assistée lui permirent de le manier avec aisance faisant des acrobaties dans les airs. Après tout elle avait déjà eut l'occasion de le manier.

- Madame, le système de vol est opérationnel.

- Parfait il est temps d'aller faire un tour.

Et c'est ainsi que Steel venait de renaître pour la troisième fois. Natasha se dirigea marteau à la main en direction du monte-charge en compagnie de son oncle. Une fois en haut elle se dirigea vers la sortie de secours discrète avant de se retrouver dehors loin des machines infernales. Elle écarta légèrement les bras, paumes vers le bas lançant ainsi les répulseurs dans ses mains et sous ses bottes.

- Je trace une trajectoire en direction de Métropolis centre madame.

- Amuse-toi ma grande tu l'a méritée. Je vais voir avec une amie si il est possible de faire des tests plus poussés avec ton armure !

Steel décolla en faisant un rapide signe à son oncle, prochaine destination : Metropolis centre !

L'équivalent de 30 minutes de trajet se firent en moins de 2 minutes, Steel observait le paysage défiler, il faut dire que l'ancienne version ne permettait de voler qu'à une hauteur de 20 mètres. Pour l'instant elle se contentait de suivre les indications à l'écran et tenter au moins de suivre la trajectoire sans finir dans une des nombreuses tours de la LexCorp.


- J'adore cette armure ! Wouhouhou !

- Vous ne respectez la trajectoire qu'à seulement 13 %. Dois-je lancer le pilotage automatique?

- Je sais ce que je fais Cortana, c'est quand même moi qui ais fabriquée cette armure... Oh oh...

Première leçon : Toujours écouter son intelligence artificielle, Steel venait tout simplement de passer à travers une affiche publicitaire, perdant le contrôle elle s'écrasa contre une ventilation sur un toit, le choc fut tel que cette dernière prit la forme de son corps laissant place à un gémissement de fatigue.

- Ouah... Ça fait mal je dois l'avouer. Bon d'accord c'est la dernière fois que j'en fais qu'à ma tête. se résigna Natasha en s'extrayant de la tôle de métal froissé

- Redémarrage de l'assistance au vol terminé.

Natasha se releva avant de sauter dans le vide "juste pour le fun" pensa-t-elle. Elle parcourra les rues à une vitesse-t-elle que les passant ressentait le vent qu'elle produisait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 7 Oct - 20:32
Revenir à Métropolis est un moment que je redoute toujours intérieurement, alors je sais que ce n'est pas la ville qui m'a apporter tous les problèmes que je suis en train de gérer aujourd'hui, mais cet endroit est le départ de tout et parfois il fait bon de revenir au sources.
Surtout que Meredith à décider de déménager pour un appartement plus petit et donc plus pratique pour une personnes vivant seul, ce qui signifie que je viens récupérer toutes les affaires qui m'appartiennes et surtout passer une dernière fois dans la maison qui m'a vu grandir, du moins en grande partie.

Ma belle-mère m'avais accueillit bien plus chaleureusement que jamais, même si elle hésita un peu au début, il est vrai que j'ai du pas mal changé, mes cheveux avaient grandement raccourcit et physiquement je devais paraitre différent vu que ma façon de me placer avait changé à force d'entrainement.

Bref elle devait se rendre mieux compte que moi du changement, mais une fois à l'intérieur je fus légèrement choqué de voir la quantité de cartons empilés et entreposé dans le salon, j'aurait du m'y attendre, autant mon père que moi avions l'habitude d'amasser un nombre incalculable de papier et d'objet inutiles.
Nous échangeons quelques mots, son travail lui prends toujours tout son temps et j'ai bien l'impression que c'est ce qui lui permet de tenir, pour ma part je finis assez rapidement par la laisser afin d'aller chercher les trois cartons qui me sont réservé dans la chambre, après tout le mini-van devant la maison n'attendra pas toutes la journée et donc je m'empresse de descendre le tout, surtout que la majeur partie des notes de mon père sur ces recherche de Camelot et la localisation de la grotte de Merlin sont la dedans bien qu'il n'y ait plus rien à trouver à ces endroits.

Les cartons remis en places je fait signe au chauffeur qu'il peut y aller, il déposera le tout à Blue Valley qui se trouve sur sa route, mon père biologique s'occupera de la réception et j'aurai plus qu'à tout transporter jusqu'à ma chambre étudiante moi même.
Et bon moi je vais prendre mon moyen de transport favoris, un passage à l'oblivion et après une verre ou deux retourner demander à Chimp de me déposer directement chez moi.

Si cela me coûte de l'argent, je fais des économies d'avions et en plus c'est bien plus rapide, enfin je sais aussi qu'il me faudra trouver un vrai moyen de transport dans quelques temps car l'utilisation de pocket dimension afin de voyager, n'est pas vraiment prévu pour normalement.

Mais bon cela fait un moment que j'ai pas agit sur Métropolis et je pense que cela pourrait être bonne chose surtout après la raclé que j'ai prise la dernière fois, j'ai en quelques sorte une revanche à prendre sur les malfrats du coin.
Aussi je retourne à l'intérieur de mon ancienne maison, souhaite une bonne journée à ma belle-mère et sors de nouveau, cette fois-ci pour aller dans un coin tranquille afin que Virgil laisse la place à Stripesy.

Sortant de me poche mon téléphone portable, j'y "branches" l'amulette de Thot et active mon pouvoir afin que toutes les informations concernant de possible délit en cour me parvienne et j'arrive très vite sur quelques chose.
Des gens qui vendent des substance illégale et la police manque de preuve car il ne peuvent pas agir comme ils l'entendent.

Je me dirige donc vers la localisation de groupe de gens peu fréquentable, trouver leur localisation est loin d'être la tâche la plus difficile, non ce qui me pose problème, c'est la manière d'aborder le problème, ces types ne sont techniquement pas encore en train de faire quelques chose d'illégale, mais le fait est que je peux pas fournir les preuves que j'ai obtenue par l'amulette à la police.

Aussi je tente une approche un peu inhabituelle, et profite du fait que ma tenue de superhéros soit moins reconnaissable en tant que tel pour m'approcher des types comme le ferait une personne qui compte leurs acheter quelque chose.
C'est à dire avec un démarche de mec qui fait attention à ce que personne le remarque et après avoir mis mon téléphone sur écoute j'approche du type qui est surement le vendeur qui me demande alors ce que je veux.

Lui montrant alors la couleur d'un billet, je lui demande ce qu'il a pour ce prix là et il me sort une liste de drogues suffisamment diverse pour que cela m'arrache une sourire, je lui demande un sachet d'herbe tout en lui tendant la main avec le billet à l'intérieur comme si je voulais lui serrer la main.

Et s'avance donc sur moi et me serre la main afin de prendre le billet mais au lieu de le lâcher je tire légèrement sur son bras et amène son poignet à un angle qu'il ne supporte pas, il tombe rapidement à genoux devant moi alors que l'un des types à côté de lui s'avance sur moi afin de défendre son ami.
J'avance moi même sur lui et profite d'être bien plus petit que lui pour lui mettre un coup de coude au niveau du sternum toujours sans lâcher le premier auquel je fais cracher son nom et celui pour qui il travaille sachant que je l'endors juste après à l'aide en pressant un point au niveau du cou afin d'empêcher le sang de remonter au cerveau et le laisse donc allongé dans la rue  avec les différentes substances illégale sur lui.

Je le prends rapidement en photo et envoi le tout au commissariat le plus proche.
Bon agir de la sorte ne permettra pas de faire tomber tous le réseau derrière cela, mais si je prends le temps d'agir dans le coin pendant un peu plus d'une semaine et en faisant appel aux héros locaux il devrait rapidement être possible de mettre les bonne personnes derrière les barreaux.

Malheureusement les deux types en questions n'étaient pas seul et pendant que je faisais tous cela les restant était partie chercher du renforts et revenant donc à cinq, je sentais venir le combat acharné...
Et ce fut le cas, évidemment à présent ils étaient loin d'être une menace tant qu'il ne sont pas armés, mais ce qui me posa problème c'est qu'au moment où j'envoyait le dernier types à mettre à terre hors de la petite rue en utilisant un coup fait pour projeter en arrière il se retrouva sur la trajectoire d'un objet volant non identifié, qui fut suffisamment rapide pour contourner l'obstacle qui arriva donc au sol comme prévu initialement.
Sachant qu'avec le souffle de l'ovni, ma capuche s'était rabattue .

Mais à présent je cherchais à arriver rapidement au bout de la rue moi même afin de voir quelle était la chose car elle est passé tellement vite dans mon champs de vision que j'ai pas pu la voir clairement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mer 8 Oct - 22:10
Natasha venait tout juste de dépasser la vitesse du son, son niveau d'énergie était plutôt stable, elle ne ressentait aucun désagrément, l'armure supportait parfaitement les contraintes et la chauffe du au frottement de l'air, elle ne ressentait pratiquement pas la vitesse à vrai dire. Steel prenait un plaisir fou dans ce qu'elle faisait, certes ce n'était pas très professionnel de voler à la vitesse du son en pleine ville, mais c'était aussi un excellent exercice pour tester ses réflexes. Réflexes qui furent dépassés par la vitesse d'execution surprenante de Cortana. Steel n'avait même pas eu le temps de remarquer l'homme se mettre au travers de sa trajectoire que Cortana déploya automatiquement les ailettes avant d'éviter à Steel d'embrocher un pauvre passant qui venait visiblement de trébucher.

- Wow! C'était quoi ça? Activation des aérofreins!

Cortana s'éxecuta à nouveau, les ailettes de son dos ralentirent subitement l'armure jusqu'à une vitesse où Natasha pouvait orienter les propulseurs de ses bottes et de ses mains en avant dans le but de s'arrêter net pour repartir dans l'autre sens. Dès qu'elle arriva à destination, elle observa la ruelle discrète et à l'abris des regards. Des corps gémissaient au sol, vu leur style ils avaient pas l'air d'être des gentils, tout ce qu'elle avait c'était ce gosse qui était toujours là à quelques mètres d'elle.

- Activation du processeur vocal... Euh... Salut mon grand j'imagine que tu n'as rien de cassé? Contrairement à eux...

Natasha avait son marteau dans sa main droite, elle préféra le replacer sur son dos grâce à la force magnétique afin d'éviter de ce montrer menaçante et ainsi relaxer le jeune homme qui ne semblait pas dangereux. Quoi que vu ce qu'il venait de faire, c'était plutôt impressionnant et en même temps frustrant. Elle attendait la réaction de l'homme en espérant que l'allure menaçante de son casque n'avait pas empirée la situation plutôt tendue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Ven 10 Oct - 7:13
Ma course fut rapidement interrompue par l'arriver d'une forme humanoïde recouverte de métal, m'arrêtant donc en chemin je restais sur mes gardes tout en observant l'armure de combat.
Il ne s'agissait pas d'un nouveau modèle pour S.T.R.I.P.E car Mike n'aurai pas pu s'empêcher de m'en parler avant de le sortir du sous-sol, et il ne s'agit pas non plus d'une des armures du président, je suis donc face à une personne que je ne connais pas mais qui semble arborer un symbole que j'ai déjà vu et plus d'une fois.

D'autant qu'il faut avouer que la personne n'est pas rassurante, un marteau à la main... qu'elle prends le temps de ranger, bon point il ne s'agit peut pas d'une personne souhaitant ma mort, mais on sait jamais, Sportmaster me cours toujours après et j'ai bien compris qu'il n'était pas seul à agir.

C'est là qu'une voix émana de l'armure, faisant la remarque je ne devais rien avoir de cassé, il m'a fallut énormément d'entrainement pour réussir à faire ce genre de chose sans me prendre un coups perdu et encore je sais que je suis loin d'avoir le niveau optimal pour combattre le crime, mais à côté de cela je me demande si la personne dans l'armure est digne de confiance.
Aussi pour répondre à sa remarque je me contente de balayer l'endroit du regard, passant très rapidement sur quelques uns des type avant de hausser les épaules.

-Le symbole que vous arborer, il représente un lien avec Superman ou c'est pour mieux leurrer les gens ?

Oui la question est posé de façon un peu crue, mais je ne peux pas me permettre de me mettre dans une situation dangereuse uniquement parce que l'armure possède un symbole bien connu, au final ça la rend plus suspecte qu'autre chose.
J'ignore si je pourrais faire le poids face à un truc pareil, en fait il est clair que je ne parviendrais pas en revanche j'ai plusieurs solution de fuite et l'amulette pour me soutenir en cas de besoin.
Je reste donc sur mes gardes la situation pouvant presque exploser à tous moment.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 19 Oct - 13:35
Natasha fut comme déstabilisée par la question directe du jeune homme. Cela ne l'empêcha pas d'y répondre de manière évasive cachant la vérité qui était beaucoup plus longue à expliquer.

- Et bien en fait c'est juste pour montrer aux gens que je combat à ses côtés tout simplement. Et puis il m'a filé un coup de main une fois donc bon.

- Madame, un message de votre oncle qui souhaite votre retour dès que possible. Il a réussit à décrocher un rendez-vous chez STAR Labs afin de faire des tests avancés sur votre armure.

- Oh oh. Je vais devoir te laisser mon grand, contacte la police qu'ils viennent les ramasser.

Steel s'éclipsa provoquant un énorme courant d'air dans la petite ruelle suite à la puissance de ses répulseurs qui la firent décoller en un instant vers le ciel sous l'oeil du garçon. Natasha se dirigea de nouveau à l'aciérie de son oncle après avoir terminée deux-trois tests sur le chemin du retour.

Volant à son aise et à haute vitesse, Steel s'amusa à voler à quelques centimètres de la rivière, créant quelques vagues qui destabilisant les bateaux de pêche et mettant en colère leurs propriétaire. Enfin à destination l'atterrissage fut plutôt rude, causant une onde de choc qui déstabilisa le sol faisant trembler l'aciérie. Son oncle arriva par l'entrée de derrière avant d'engager la conversation avec Natasha lorsqu'elle retira son casque tout en se recoiffant rapidement.

- J'ai une bonne nouvelle. Une ancienne amie qui travaille chez STAR Labs t'as dégotée un rendez-vous pour faire des tests poussées dans son labo.

Cela inquiéta Natasha, des tests dans un labo de recherche qui étaient encadrés par des scientifiques la rendait méfiante, par peur qu'ils n'en profitent pour voler sa technologie et le savoir faire de la famille.

- Je le sens pas. Je ferai en sorte d'utiliser que les fonctions essentielles et veillerai à ce qu'ils ne s'emparent pas de mes travaux. J'ai pas trop confiance en eux.

- Nous n'avons pas vraiment le choix, il est hors de question que tu continue si on ne sait pas comment se comporte l'armure lorsqu'on atteint ses limites. A propos ça a donné quoi ces premiers tests?

- Excellent. Cortana a tout enregistrée on devrait analyser ça à deux.

L'oncle et la nièce se dirigèrent comme si de rien était dans l'aciérie afin de poursuivre leurs travaux.
Revenir en haut Aller en bas
 

Une main de velours dans un gant de fer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» - Ca chatouille dans le creux de la main...
» Blessure pendant pied dans la main
» Kilari Main dans la Main( Terminée)
» Comment dessiner à main levée dans inkscape sans hachure ?
» Travailler le pied dans la main

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Metropolis en ruines-