The flash : Les épisodes

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité

MessagePosté le: Sam 14 Fév 2015 - 15:20
Je me demande vraiment ce qu'ils vont faire de Gorilla Grodd.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 29/11/2012
Messages : 3959
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Sam 14 Fév 2015 - 20:46
J'avoue que jai super hate de le découvrir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 29/11/2012
Messages : 3959
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Jeu 19 Fév 2015 - 0:50
Saison 1 Épisode 14 : Fallout


Épisode numéro quatorze. Second épisode ayant pour centre Firestorm. On apprend immédiatement que Ronny et Stein ont été séparés. Malheureusement la connexion n'est pas complètement rompue et les deux hommes semblent s'influencer mutuellement. Le General Elling fait son grand retour et semble avoir bien lu le bouquin du professeur Stein sur F.I.R.E.S.T.O.R.M. car il est de toute évidence au courant de presque tout et en a déduit que le "burning man" est Firestorm. Wells donne Stein à Elling (qui sait qui est The Flash par un truc que j'avais trouvé complètement idiot lors de sa première apparition) en échange de son silence sur l'identité de Flash. Utilisant leur connexion Ronny retrouve Stein et avec l'aide de The Flash, ils s'échappent. Évidemment, la chose ne se passe pas aussi bien et Stein et Ronny décide de refusionner, mais cette fois de manière consentante et il peuvent donc se "contrôler". Du côté ennuyeux, Iris décide de faire enquête sur Star Labs à la demande de son mentor.

Du côté négatif, Iris... évidemment. Il y a eu tellement de Laurel Bashing sur Arrow mais là sérieusement c'est le comble de l'ennui. J'en viens à vouloir qu'elle quitte pour Paris (voir le pilote de The Flash des années 90). Sinon, Elling me laisse toujours aussi froid. Le personnage est une grosse caricature et bien que son interprète soit convaincant, le personnage en soi ne l'est pas. Petite bémol aussi sur le fait que la connexion entre Ronny et Stein contiennent le code morse... ça me semble un peu poussé.


Pour le positif, j'ai adoré le Firestorm en contrôle. L'épisode a culminé à la fusion et sérieusement c'était super bien amené (même si un peu évident). Sinon Flash est effacé encore une fois dans cet épisode, mais on le sent moins "écarté" mais plus en "soutient" et cela ne m'a pas dérangé comme la semaine dernière. Les effets spéciaux sont d'ailleurs toujours aussi bien pour Firestorm, je dirais même qu'ils sont encore plus convaincants maintenant qu'avant. La final aussi est tout simplement génial et pour tous ceux qui doutait ENCORE que Reverse-Flash fût Wells... Bha la on le voit se démasquer. Mention spéciale pour : Not God... Grodd. DAMNED c'était cool.

Pour conclure je dirais que je suis un peu déçu que Firestorm quitte à la fin pour Pittsburg. Cependant je m'attends à le revoir prochainement. Sinon la final avec Grodd est sublime et très convaincante. J'ai donc très hâte au prochain épisode. D'ailleurs j'ai hâte de voir Grodd se rebeller contre Reverse-Flash, car mine de rien... il ne peut pas se soumettre comme ça... KNEEL BEFORE GRODD, WELLS!

Donc 4 étoiles pour les deux épisodes Firestorm, une valeur sur Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Jeu 19 Fév 2015 - 1:15
Oui il semble désormais évident qu'il n'y ait qu'un Reverse Flash et que ce soit bien Wells. Mais la suite peut nous apporter son lot de surprise qui sait, après tout le sang de Wells n'a pas de correspondance avec le second speedster. Mais il a pu le falsifier.

Mais ce second épisode est juste génial. Si on omet Iris, et j'ai bien peur hélas que pour noter correctement Flash il va falloir passer les scènes avec ce personnage toujours plus inutile qu'énervant. Mais le reste... Honnêtement, avec le premier épisode, j'avais peur qu'il fasse de Firestorm juste "le corps de l'un et la tête de l'autre". Le second m'a bien plus rassurer et on sent même qu'ils ont prévu de grande chose pour lui. Beaucoup réclame une série spin off sur Atom, qui me convainc moyennement, mais je préférerais largement un sur Firestorm. La CW m’épate aussi sur les effets spéciaux, qui s'améliore d'épisode en épisode. Et j'aime beaucoup la partie où Flash doute sur sa réussite.

Après, j'ai du mal à comprendre comment des gens aussi intelligent comme Stein, Wells ou même Barry lui-même n'ait pas la simple penser : "Oui mais si tu sauve ta mère, tu n'es plus the Flash et tu change tout le futur, plus de héros plus rien". J'ai de base beaucoup de mal avec les Time Travels, et le Flashpoint Paradox montre bien qu'il ne faut pas prendre ça à la légère. Si Flash sauve sa mère, le monde est dans le chaos ! Et Wonder Woman règne sur la moitié de l'Europe, donc ça a du bon.

Et bon sang Grodd... Je me demandais ce qu'ils allaient en faire, ses pouvoirs télépathiques me rassure. Peut-être est-ce lui qui contrôle Reverse Flash, au final ? C'est peut-être lui le vrai méchant de l'histoire ?
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 29/11/2012
Messages : 3959
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Jeu 19 Mar 2015 - 5:06
Saison 1 Épisode 15 : Out of time.


Épisode numéro quinze. Nous sommes de retour de la longue pause. J'avoue que j'appréhendais cet épisode et même que la pause m'avait donné le gout de ne pas reprendre, pas par manque d'intérêt juste parce que ma routine avait changé. Je ne comprends pas ce genre de pause et j'espère sincèrement que les cotes d'écoute ne se sont pas fait sentir. Donc, The Flash : Out of time, le "bon" frère Mardon est en ville. Mark Mardon et non Clyde se présente à nos bons soins dans une vengeance meurtrière face à Joe West. Évidemment dans sa folie il décide de plonger tout le monde dans le chaos. Le capitaine Singh en fait d'ailleurs les frais ainsi que Joe qui se retrouve devenir l'appart d’Iris. De l'autre côté, Cisco trouve qu'il commence à y avoir beaucoup de choses pointant sur Wells. Il découvre que Wells avait trafiqué son piège à Reverse Flash et Wells découvre que Cisco vient de le surprendre. Wells tue Cisco et par l'occasion il explique la raison de sa présence, sa raison d'aider Flash et surtout il dit : Je suis Eobard Thawne (sceptique confondu). Tout ceci est évidemment génial, car en plus Iris avoue son amour à Barry et celui-ci lui avoue qu'il est Flash. ET... ET... Flash perce le mur du temps et hop le jour de la marmotte. L'épisode se termine et tout est à refaire.

Du côté négatif, bha l'épisode ne sert qu'à The Flash. Pour tout le monde c'est un repart à zéro, donc globalement à l'exception du fait que Flash commence a aborder le voyage temporel pour tout le reste, Cisco et ses découvertes, Reverse-Flash et ses confessions, Wheater Wizard et ça vengeance et Iris qui prend finalement sa place à côté de Barry... effacer dans cette nouvelle continuité. J'avais enlevé 2 étoiles au départ... mais bon voyez le positif pour comprendre pourquoi il y en a 4 et non 3.


Pour le positif, on parle directement au téléspectateur dans cet épisode. C'est d'ailleurs extrêmement jouissif le moment où Eobard se dévoile enfin. Ils ont réussi le coup de génie de tout dévoiler au téléspectateur sans dévoiler le tout au personnage. Bref un peu de méta "gaming" sur ce coup et ça me plait. J'avoue aussi que j'aime qu'on commence à aborder le voyage temporel de manière directe. C'est un truc très important du Flash Verse et enfin on en parle de manière officielle, c'est très grisant et surtout ça provoque un énorme soulagement pour ma personne. Sinon j'étais très content de revoir "spartacus" dans le rôle de Wheater Wizard. J'aime beaucoup cette actrice et on comprend bien le personnage grugé par l'ombre et les responsabilités de son frère c'est très bien amené et surtout assez fidèle au personnage d'origine. Liam McIntyre m'a bien convaincu, alors je suis content.

Pour conclure, l'épisode m'a beaucoup fait rager à la fin, parce que j'étais sur le cul de toutes les révélations. Au départ j'étais vraiment fâché, mais au final, je me suis rendu compte que j'étais fâché, car j'avais trouvé l'épisode excellent et j'en aurais voulu plus. Un retour réussit pour cette pause impromptue qui m'a beaucoup emmerdé... J'ai bien hâte de voir Wheater Wizard chez les rogues. J'ai hâte aussi de voir le tour de force nécessaire de nous faire revoir la même chose sans que ça nous gave. MAIS, un des trucs qui me rend vraiment content et que J'ADORE dans les séries et que j'ai vu dans cet épisode, c'est le retour de truc qui paraissent anodin et qui ont soudainement une importance. La mort de Stagg, la mort de Chyre, l'importance du pilote, etc. Toutes ces petites choses que si on n’a pas suivi la série ne nous dit rien... moi j'ADORE ÇA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Jeu 19 Mar 2015 - 9:33
Je ne suis pas d'accord sur tout. Déjà pour moi, même avec deux "étoiles" retiré, cette épisode continue d'en mérité cinq. Il nous fait passer beaucoup trop d'émotion, que ce soit pour Cisco, Reverse Flash, Joe West, et même (pour une fois) Iris et Barry. Et il les fait bien passé. Beaucoup de révélation, beaucoup de chose faites et un nouveau pouvoir débloquer "Succès débloqué : Time travel".

Alors oui, tout repart à zéro. Mais sans prendre en compte ce fait finalement, car il concerne l'épisode suivant et non pas celui-ci, cela m'intrigue encore davantage : Certes, les choses repartent à zero, mais comment Flash va réussir à tout empêcher, sachant qu'en plus trois personnages vont arriver pour foutre le bordel : Captain Cold, Heat Wave et Lisa Snart. De plus, toutes les révélations faites sur l'épisode seront à venir : Cisco réussira à trouver l'identité de Wells, Iris finira par dire à Barry ce qu'elle ressent, Barry finira par lui dire qu'il est le Flash. Tout ça n'est finalement qu'une partie remise, pour des épisodes encore plus important et apporter de meilleurs manière. Et sans la mort de Cisco. Please.

Le voyage dans le passé ne se fait jamais sans conséquence (et oui, ce serait trop facile). Quelles seront les conséquences de ce dernier ? Comment la mort de Cisco sera-t-elle compensée ? Par celle d'un autre personnage ?

Cette épisode, en plus de nous faire passer un très bon moment, de nous faire passer plein d'émotion, nous fait poser des tas de questions sur la suite et nous donne affreusement envie de la voir. Non clairement c'est le meilleurs épisode de la série (on dit ça presque toute les semaine depuis the Man in the yellow suit, mais bon).
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 19 Mar 2015 - 17:05
Je suis assez partagée avec cet episode, je l'ai trouvé tres bon surtout les personnages secondaires ( sauf iris ) mais je l'ai trouvé un peu trop " fin de saison" beaucoup beaucoup trop de revélations d'un coup , peut etre un peu moins aurait bénéficié aux acteurs pour poser leurs emotions ( surtout la romance barry iris je la trouve baclée en quelque sorte et j'aurais préféré un moment plus intense comme l'ont eu cisco et wells ). Maintenant je pense qu'avec un episode pareil celui de "fin de saison " devra etre au moins aussi bon
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 29/11/2012
Messages : 3959
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Mer 25 Mar 2015 - 22:07
Saison 1 Épisode 16 : Rogue Time


Épisode numéro seize. Retour d'un épisode 5 étoiles encore piloter par l'ultra charismatique captain cold. Donc suite à son retour dans le temps Barry fait le choix d'arrêter Wheater Wizard avant que tout se produise. Évidemment Harrison Wells conscient du voyage temporel averti Barry que d'empêcher une tragédie ne fera que la remplacer par une autre. Cette tragédie vient sous la forme des Rogues (qui acquière le nom de Rogues dans cet épisode). Cpt. Cold, enrôle sa soeur Lisa Snart dans son groupe de criminel. Ce nouveau trio donc (avec Heatwave toujours aussi brûlant). En plus de déclarer la guerre à la mafia de Santini (petit emprunt à Gotham ici) kidnappe Cisco et son frère "Dante" afin de forcer Cisco à recréer les fusils. Sous la torture de son frère Cisco recrée donc le Cold Gun, le Heat Gun et une nouvelle acquissions le Gold Gun pour Lisa Snart alias Golden Glitter. Après avoir essuyé un échec face à Flash Cold force Cisco à lui donner l'identité de Flash. Rencontre mythique entre Cold et Flash ou les règles de leur jeu à venir est dicté. Flash ne coffre pas Cold, en échange celui-ci garde son identité secrète. Cold s'engage à ne plus tuer personne et à ne plus s'attaquer au proche de Barry, sinon Barry va coffrer cold et le mettre dans le pipeline lui et ses rogues et ils ne reverront plus jamais la lumière du jour... même si Cold dévoile son identité dans un cas comme celui-ci, il s'en fiche. On comprend donc que Flash tentera d'arrêter tous les coups des Rogues, mais ne les arrêtera jamais en échange de cette entente, QUI de se que je comprends, n'inclus pas la police... donc si la police coffre les rogues, l'identité de Flash ne sera pas divulguée (ici je spécule un peu). Par contre lorsque Mason le journaliste qui enquêtait sur Wells, disparaît (en toute fin d'épisode) Barry commence à croire que Joe avec peut-être raison et que Harrison Wells cache quelques choses.

Du côté négatif, je dirais pas négatif, mais "Dante"... il est vide et même si on essaie de créer un peu de "vécu" à Cisco pour moi ça colle assez mal. Sinon bha encore et toujours le triangle amoureux entre Iris, Eddie et Barry... mon Dieu que c'est sans intérêt et même la ou on commençait a voir une certaine tension, on vient nous enlever ça avec une formalité bidon qui nous prouvent encore que Eddie et Iris, malgré qu'ils soit respectivement détective de police et journaliste... sont des abrutis notoires. Mais tout cela tient peu de place dans l'épisode donc je chipote vraiment sur les détails. Le Gold Gun aussi me semble un peu limite mais j'en reparlerai dans la section "pour conclure".


Pour le positif, There's a new Godfather in town and is name is Cold. Bordel de dieu que j'aime Captain Cold. Il a un charisme incroyable et encore une fois dans cet épisode où il est présent, il vole littéralement la vedette. J'étais très content aussi de voir que Lisa avait le Charisme Snart. Certes elle est jolie (pré-requis de ce personnage) et séductrice, mais elle a une réelle présence à l'écran et j'étais vraiment content. J'ai encore une fois la forte impression que les rogues ont gagnés dans l'épisode 16 et je l'ai déjà dit, j'aime quand le héros perd. Le contrat qui lie maintenant Flash et Cold est à mon avis intenable pour Flash à long terme, mais j'aime que les règles du jeu aient été dictées. Cela donne une légitimité certaine au Rogues et c'était franchement agréable de voir Captain Cold dominer l'échange. L'intrigue était très bien d'ailleurs et le double jeu de Cold était parfait... Bref Wenworth Miller était la Star de cet épisode et je ne taris pas d'éloges. Son charisme se repend même sur ses rogues à qui il donne toute leur légitimité (comme dans la BD d'ailleurs).

Pour conclure, l'épisode était fort. Les rogues étaient (et sont toujours) un pari risqué (comme dirais Sentinel), mais jusqu'à maintenant le pari est réussi. Je dois dire que j'ai un préjugé favorable à tous les épisodes contenant les rogues et chaque épisode renforce ma position. Pour ce qui est du Gold Gun, ce n’est pas un truc inventé, le Gold Gun existe dans l'univers Flash, sauf que normalement il appartient au vilain nommé Goldface. J'étais un petit peu déçu de ne pas retrouver les patins de Glider et les jewel bomb, mais peut-être que ça viendra. Donc on fait un transfert Goldface n’apparaîtra sûrement jamais dans la série ce n’est donc Lisa Snart qui hérite de cette arme. Bref un très bon épisode, riche en clin d'oeil et mener d'une main de maître par Miller qui continue à confondre tous ceux qui doutaient de lui. Prochain épisode Wink Trickster !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Mer 25 Mar 2015 - 22:58
Encore un très bon épisode, qui se justifie dans le seul titre de ce dernier "Rogue Time". On parle donc des Rogues, et jusqu'à maintenant les meilleurs vilains (hors de Reverse Flash) de la série, ce sont clairement eux.

EDIT : Correction, on les reverra bien dans 5 épisodes, mais le 22ème ne sera pas le final. L'épisode sera Rogue Air.

Le Plan de Cold est en plusieurs temps. Dans le premier épisode, "Going Rogue", Cold prend conscience de Flash et veut augmenter son niveau de jeu, acquiert son Cold Gun, le test face à Flash et la police, vole un diamant, et force Flash à dévoilé ses alliés. Il apprend donc que Caitlin Snow et Cisco Ramon sont les alliés de Flash. Dans le second épisode, "Revenge of the Rogues", il engage Mick et sa folie furieuse, il force le Flash à se dévoiler. Ce dernier refuse de se montrer, il kidnappe donc Caitlin et le force à le dévoiler au monde. tout le monde sait que le Flash existe et que c'est un héros. Son identité secrète prend donc de l'importance pour sa vie. Il se fait capturer, mais son but est atteint et il sait que sa sœur viendra le libérer lui et Mick. Dans ce troisième épisode, il prend les reines de la ville. Plus personne ne peut l'arrêter. Ni la mafia, ni la police. Seul Flash le peut. A l'aide du talent de séductrice de sa sœur, il capture donc le deuxième ami de Flash, Cisco, le force à reconstruire ses armes, et à dévoiler l'identité de Flash. Échec et Mat, Flash ne peut plus le capturer s'il tient à garder son identité secrète.

Captain Cold avait un plan en tête dès le début, et il vient d'arriver à sa conclusion dans cet épisode. Les trois épisodes sont très bien ficelés, il mène Flash du bout du nez, et c'est une immense victoire pour lui et ses Rogues. Maintenant, les choses sérieuses vont commencer pour lui, et il va pouvoir réfléchir à comment battre Flash sur le terrain et remporter ses gains.

Très bon épisode encore. Bon faut retirer Iris de l'équation, elle est décidément beaucoup trop conne. Eddie je n'accroche toujours pas au personnage, aucun véritable caractère. Harrison Wells qui fait de plus en plus d'erreur, et qui les paie cash. Pourquoi chaque fois qu'il s'en prend à quelqu'un (Stagg, le général Eilling) faut-il qu'il se montre en personne sur les lieux ? Flash commence à avoir le doute, et c'est sans doute le changement le plus majeur du Travel Time de Barry (oui, parce que finalement Iris on s'en fou). Cisco ne sait plus, mais Barry ne va pas tarder à savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Ven 27 Mar 2015 - 14:54
J'ai corrigé une erreur dans mon précédent post, on reverra encore une fois les Rogues cette saison.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 29/11/2012
Messages : 3959
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Mer 1 Avr 2015 - 20:07
Saison 1 Épisode 17: Tricksters


Épisode numéro dix-sept. Je l'attendais avec impatience celui-ci et je ne fus pas déçus. Je me permets une petite parenthèse, la série Flash des années 90 n'est pas une grande série. Elle est Kitsch et plutôt mal pensée et l'héritage Flash reçois un gros finger en plein visage, mais s'il y a deux épisodes que vous devez absolument regardez c'est l'épisode 12 : Trickster et l'épisode 22 : The Trial of the Trickster qui sont des chefs d'oeuvre des années 90. Pour ceux qui ne le savaient pas, il est normal pour un néophyte d'entendre le Joker lorsque Mark Hamill joue le Trickster, c'est effectivement lui qui faisait la voix du Joker dans la série de 92 et c'est sa performance en Trickster dans la série Flash qui fut son audition pour le rôle. Donc la performance du Trickster Hamill, précède la version Joker de Hamill... donc si on accuse une copie, il faut savoir que Trickster est venu avant Joker pour Mark Hamill ^^

Bon donc l'épisode, tout d'abord je dois dire que je ne suis pas un admirateur des flashback dans The Flash, normalement, mais cette fois j'étais content. Le fil rouge Flashback nous propose de suivre Reverse flash lors de son combat en super-speed face à The Flash c'est juste trop agréable à regarder. Ensuite on comprend pourquoi Eobard Thawne devient Harrison Wells et surtout comment. Pour l'histoire principale, on a le droit au retour de Mark Hamill dans le rôle d'Hannibal "Trickster" Lecter. J'ai beaucoup aimé le clin d'oeil et c'est ce que j'espérais de lui. Donc Axel Walker (personnage que j'affectionne beaucoup) reprend le rôle de Trickster au grand désarroi du premier Trickster. Il lance des pièges explosifs dans la ville avec plus ou moins de succès. Pendant ce temps Barry et Joe essaient d'avoir l'aide de James Jesse (Trickster #1) pour stopper le "copieur". Évidemment c'est un échec et au final il s'avère qu'Axel et James Jesse, travaillaient ensemble depuis le début. Ils ont tout préparé afin de faire sortir Trickster #1 de prison. Celui-ci choisit Henry Allen comme otage (comme un beau souvenir de combat de titan entre les deux hommes) car c'est un père de flic, donc une meilleure monnaie d'échange au besoin. Les Tricksters tente un braquage exemplaire à une levée de fonds pour le maire et trickte, Flash avec une bombe sous le concept du film speed (si tu arrête de courir elle brise) Barry grâce à Wells apprend à traverser la matière en vibrant (et par la même occasion on utilise pour la première fois l'expression "speedforce") pour se défaire de la bombe. Les Trickster s'en vont en prison, Barry dévoile son identité à son père. Du côté d'Iris, elle tente de forcer une enquête sur la disparition de Mason Bridge et sollicite même The Flash. Un peu pris au dépourvue Jo et Barry qui craignent qu'Iris s'expose au Reverse-Flash décide de dévoiler l'identité de Barry à Eddie Thawne (What THE FUCK! l'erreur monumentale!) et de l'utiliser afin de calmer Iris, se qui fonctionne.

Du côté négatif, qu'on soit très clair, quelqu'un qui ne connaît pas la série Flash ou même l'univers Flash ne voit qu'en Trickster... Le Joker. Cela me fait très mal à le dire, mais c'est un fait. Ce n'est pas vraiment du négatif cependant, mais je voulais le souligner, mais on n'enlève pas une étoile pour cela. Je trouve qu'Axel est assez mal exploité également et j'aurais préféré un costume plus proche du comics pour lui (mais ce sont que des détails insignifiants)


Pour le positif, beaucoup de clins d'oeil à la série des années 90, pour moi ça révèle d'un épisode vraiment cadeau pour les admirateurs du scarlett speedster. J'ai presque tout adoré, et sérieusement Mark Hamill en Trickster c'est juste trop agréable. J'avoue aussi avoir été en mode hystérique lors qu'il a lâché : I am your father... "WAAAAA" c'était trop. Le truc de la bombe à la speed c'était un truc pris directement dans les comics un truc que j'ai beaucoup aimé et que je trouve encore classe. Tout le monde a bien joué son rôle je ne serai pas trop spécifique dans le positif je vais dire ceci : tout l'épisode est positif TOUT.


Pour conclure, c'est tellement agréable de voir le respect des auteurs de cette série envers la série de 90. Je sais que ce n’est pas une grande série et ils auraient très bien plus l'effacer complètement, mais il y a un réel souci du détail. Amanda Pays, John Wesley Shipp, Mark Hamill c'est d'autant de clin d'oeil pour affirmer leur attachement aux fans et à la série qui ne fait que me convaincre de leur profond amour du speedster. Que Hollywood prenne note, cette série est géniale, car ceux qui l’écrivent aiment l'univers dans lequel ils travaillent. Désolé, mais c'est aussi simple, The Flash est une véritable leçon d'amour entre une équipe créative et leur sujet. Merci beaucoup pour cette série.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Mer 1 Avr 2015 - 20:35
Je ne sais même pas quoi dire sur cette review. Episode genialissime encore une fois. Et cette fois, en même temps dans son intrigue principale (Reverse Flash etc...) que dans son intrigue secondaire. Iris ne m'a pas trop gonfler non plus, mais j'ai un peu de la peine pour elle, même les personnages la prennent pour une conne. Le nombre de mensonge bidon que ses proches peuvent lui sortir à la minute...

J'ai du cependant mettre sur pause à un moment, quand j'entends Mark Hamill sortir le "I am your father". Cela m'a fait tellement rire que je n'arrivais plus à suivre l'épisode. D'ailleurs, c'est sans surprise qu'il joue merveilleusement bien ce Trickster, sa prestation est à la hauteur de son talent.

Un Joker bis ? Oui et non, la différence c'est globalement quand même que Trickster n'est pas fou. Dans le modus operandi, il y a des similitudes (En même temps un Blagueur et un Farceur, forcément la différence est mince), mais il cherche le profit dans cet épisode, ce que le Joker ne cherche jamais. L'autre différence, c'est qu'il soit un adversaire de Flash ! Et ça, ça fait quand même toute la différence.

On apprend tout de même une chose importante. A priori, Flash aurait du devenir Flash en 2020. Le passage de Reverse dans le passé change pas mal de chose donc. Nous n'auront peut-être pas droit tout de suite à l'affrontement entre le vrai Eboard (physiquement parlant), et Flash. Qu'on se le dise, Wells n'est jamais allé dans le passé pour tuer la mère de Barry. S'il y a un affrontement entre les deux, on ne les verra pas remonter le passé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mer 1 Avr 2015 - 22:08
c'est un épisode qui m'a laissée assez froide, autant le trickster était très bon ( et physiquement j'ai vu celui de l'animé justice league avec quelques années en plus ) mais les explications ne m'ont pas convaincue iris est une gourde mais en plus les autres la prennent pour. J'ai presque de la peine pour elle .

puis je suis la seule a me rappeler que quelques épisodes avant Eddie voulait enfermer flash? qu'il en a collé une a Barry? et là " oh c'est toi flash .... waaaaw il faut cacher ça a Iris ! "( sérieux c'est la première chose qui est leur est venue en tête ) c'est quoi ce cheminement de pensée pourri ...

bref un épisode pour moi largement en deçà des précédents heureusement Mark hamill tient la barre
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mer 1 Avr 2015 - 23:44
Eddie ne m'a pas l'air très convaincu par Barry et Joe d'après ce que j'ai pu comprendre. Là il est encore sous le choc, laissons-le digérer un peu pour voir ce qu'il fera de cette information dans les épisodes futurs. Je pense comme notre Barry et que la révélation de son identité à Eddie va être une erreur. Après tout, c'est l'ancêtre de Reverse Flash.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Ven 3 Avr 2015 - 18:01
Eddy s'excuse d'avoir frappé Barry à la fin de l'épisode en question, il lui fait même un câlin Razz


Bon sinon, jviens juste dire que c'est le meilleur épisode de la série (et des autres séries de comics d'ailleurs).
Une bonne intrigue, le mystère du Reverse-Flash enfin révélé, un pouvoir important de Barry découvert, un vrai bon acteur charismatique dans le rôle d'un vrai putain de bon méchant comme je les aime, un vrai plan de vilain, des morts (vus à l'écran, dont une bien sympa), des plans plus travaillés que d'habitude, de bons dialogues et du fan-service de partout. Il est tellement bien et rempli qu'ils n'ont presque pas besoin de combler les vides avec de vieilles histoires d'amour ou d'utiliser des sous-histoires de persos secondaires.

Ça reste cependant pas parfait, des effets spéciaux souvent dégueux (mais je sais que j'en demande trop pour une série), le pouvoir de Flash qu'ils utilisent parfois comme ça les arrange sans faire de sens, les ptites phrases qui tentent de te bien faire comprendre que le Trickster est dangereux, et puis le Trickster Jr qui met mal à l'aise, mais pas de la bonne façon.


Bref, généralement j'ai toujours été moins emballé que la plupart, mais là je dis oui oui oui !




Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 23/03/2014
Messages : 7553
Situation : Après avoir discrètement infiltrée des survivants martiens blancs sur Terre, une altercation entre eux et les Red Rockets tourne au drame dans des conditions mystérieuses. Ayant perdue ses proches M'gann, meutrie, réclame la libération des autres martiens blancs prisonniers.
Localisations : Earth


MessagePosté le: Ven 3 Avr 2015 - 23:44
J'ai regardé les trois épisodes en retard aujourd'hui et je suis vraiment content que cette série existe, elle est vraiment très agréable à regarder. Malgré mon attachement pour Arrow plus grave, Flash reste bien meilleur sur tous les points.
Captain Cold et Mark Hamil s'est juste jouissif Smile


"Do you fear what you don't know ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2895-wow-incredible-adventures
Invité

MessagePosté le: Sam 4 Avr 2015 - 0:48
Mark Hamill a avoué qu'il ne dirait pas non pour reprendre le rôle une nouvelle fois, et le producteur aimerait bien le voir associé à Captain Cold...

Je dis ça, je dis rien.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 29/11/2012
Messages : 3959
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Jeu 16 Avr 2015 - 1:04
Saison 1 Épisode 18: All-Star Team-up



Épisode Dix-huit... Ray Palmer et Félicity viennent faire leur tour à Star Labs. Ils ont besoin d'aide pour s'assurer que le costume de The Atom fonctionne mieux. Pendant ce temps, une floppée d'abeille tueuse menée par Bug-eyed bandit version féminine et jolie, tue des scientifiques de son ancien laboratoire à Mercury Labs. L'histoire principale en fait est surtout que Eddy ne peut pas dire à Iris que Flash et Barry son la même personne (tout le monde peut le savoir apparemment sauf elle...) et donc ils finissent par se laisser.

Le positif... J'aime Brandon Routh. J'ai toujours trouvé ce type excellent et drôle. Je suis content de le revoir dans une série.

Le négatif... Voyez ma description du scénario? Cela tient sur un timbre-poste. Je fais mon mea-culpa je n'ai pas vue Arrow season 3 donc... ce Atom version Iron Man me pus vraiment au nez. Il y a quelqu'un dans cette équipe qui a lu un seul truc sur Atom? Parce que là c'est d'un ridicule sans nom. Oooo et autre chose, on ne pourrait pas flinguer Iris de la série? La série de 90 avait envoyé Iris en Europe dès le pilote, je crois qu'on aurait été mieux servi ainsi. Elle n’était pas juste inintéressante, elle était IRRITANTE, j’avais envie de lui gueuler après : MAIS TU VA LA FERMER PETITE CONNE??? Je ne vous mens pas cet épisode pour moi s'élève à un des plus mauvais trucs que j'ai vus dernièrement. C'est juste imbuvable, même Félicity ne sauve pas l'épisode, elle qui normalement est drôle et agréable.

Une conclusion... passez votre chemin le seul truc à savoir je vais vous le dire : Cisco à des souvenirs de se qui c'est passé lorsque Wells le tue. Tout le reste c'est à jeter à la poubelle. Après les deux derniers épisodes, nous donner ÇA, c'est vraiment chiant. Je sais pas qui a fait la réalisation de cet épisode, mais sérieuse juste pour ça il devrait perdre 3$ de l'heure sur son salaire. Ce n’est sûrement pas énorme sur ce qu'il fait, mais c'est symbolique...

Bref... pire épisode depuis le début de la série et ça ne me fait pas plaisir de dire cela...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Jeu 16 Avr 2015 - 12:06
Bon j'ai perdu tout mon post, alors je suis content. Surtout pour commenter cet épisode qui me tient à coeur... Oh wait.

Sans doute le pire depuis le mid season. En ayant vu Arrow, je trouve par contre que Atom et Felicity ont d'avantage leur place dans cet épisode. Bon le choix du costume et de son application est discutable, mais c'est d'avantage un débat pour le spin off à venir vu que Atom en aura sans doute la place principale (le spin off réunira des super-héros tel que Hawkgirl, Firestorm, Rip Hunter et d'autre encore, dont les Rogues).

Mais voilà Iris est là, Iris est même importante, Eddie l'est aussi mais j'ai de la peine pour lui. Pour moi avec Iris, ils nous font une Lana numéro 2 Sauf que Lana est un peu plus attachante au début de la série Smallville, là on a même pas eu le temps de s'attacher. Et elle doit finir avec Barry ? Et ben, on est pas au bout de nos peines. Le personnage est détestable, sont attitudes également. Je pense d'ailleurs que c'est d'avantage pour elle une raison pour casser avec un homme qu'elle n'aime pas vu qu'on sait déjà que secrètement elle aime Barry. D'ailleurs, si Cisco a eu des visions de son soit de l'autre pacerelle temporelle, il est possible que ce soit la même chose pour Iris. Sinon ça n'aurait pas de sens. (Ou alors c'est parce que Cisco a un pouvoir en rapport avec les ondes et qu'il arrive a capté les ondes temporelles de son lui d'une autre dimension ! mais je m'enflammes). Caitlin est beaucoup plus effacé et c'est un peu dommage car c'est un personnage attachant et qui ne tardera pas a devenir une vilaine (pendant un temps du moins, je rappelle que Caitlin Snow est apparu dans les New 52 et qu'elle n'est méchante qu'un court moment, jusqu'à Forever Evil).

La méchante est tout de même sympathique bien que trop effacé dans l'épisode, et plutôt jolie également (ça lui fait un bon point quand même).

Je vais tout de même dire que si c'est le pire épisode depuis le mid season, c'est parce qu'on a eu que d'excellent épisode aussi, et que les crossover sont souvent de moins bonne qualité car l'histoire ne doit que peu avancé. en l’occurrence, dans Arrow les love stories prennent plus de place et c'est le cas dans l'épisode d'ici, je ne sais pas si c'est une coïncidence mais bon.

Je vais tout de même revenir sur le point de Barry ou Felicity est drôle et agréable d'habitude : cette saison sur Arrow, elle est pire que Iris sur Flash, donc là c'est un très bon épisode pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 23/03/2014
Messages : 7553
Situation : Après avoir discrètement infiltrée des survivants martiens blancs sur Terre, une altercation entre eux et les Red Rockets tourne au drame dans des conditions mystérieuses. Ayant perdue ses proches M'gann, meutrie, réclame la libération des autres martiens blancs prisonniers.
Localisations : Earth


MessagePosté le: Dim 19 Avr 2015 - 15:56
Moi j'aime bien Atom, il apporte de l'humour et de la fraicheur. Certes, c'est un pseudo-Ironman pour le moment, mais c'est une adaptation de série ; je ne suis plus exigeant à ce niveau. Après, s'il ne se met jamais à rétrécir et profiter de cette incroyable capacité, il rate quand même beaucoup de chose, ce qui est bien dommage pour eux, mais je pense qu'il vont tout de même en arriver là, le costume n'est pas terminé, il insiste là dessus et c'est le point essentiel du personnage. Firestorm n'a pas encore transformer une porte en chewing-gum non plus.
Mais cela n'aura de sens que dans une série propre, pas dans Flash ou Arrow.

Sinon, c'était agréable, mais bon sang pourquoi rendre Iris West si détestable. La voir en couple avec Barry pour en finir avec ces histoires gnangnan était au départ une belle promesse salvatrice, mais maintenant, tous téléspectateur attentif ne peut que vouloir la voir disparaitre autre part pour s'en laver les mains, tout simplement. Vraiment dommage, mais j'espère que les épisodes s'enchainant nous feront oublier tout cela (un voyage oui, un voyage !) et qu'ils adopteront rapidement un ''redorage'' intelligent.


"Do you fear what you don't know ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2895-wow-incredible-adventures
Invité

MessagePosté le: Dim 19 Avr 2015 - 21:01
C'est vrai que c'est dommage pour Iris, mais aucune des idées des différents scenar ne la mise en valeur. Du coup personne ne peut vraiment s'y attacher.

Pour Atom, oui je pense que pour des raisons évidentes, le choix du costumes et de ses capacités sont limités et adaptés. A la rigueur, pour moi la question serait plutôt pourquoi pas un autre héros du genre Blue Beetle dont ce genre d'adaptation aurait été plus juste ? Après j'aime beaucoup Ray Palmer donc j'excuse pas mal à ce niveau là. J'ai surtout hâte de voir ce qu'il va donner dans le futur.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 29/11/2012
Messages : 3959
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Ven 24 Avr 2015 - 20:09
Saison 1 Épisode 19:  Who is Harrison Wells?


Épisode numéro dix-neuf, je vous le dis tout de suite c'est un épisode qu'on appelle, un filleur. C'est assez simple en somme c'est un épisode qui sert essentiellement à nous faire patienter sur la finale. Pour l'histoire pendant que Joe et Cisco, vont à Starling City chercher des informations sur Wells (et surtout nous rappeler que Flash est un spin-off de Arrow). Barry fait face à Hannibal Bates (un ennemi de Arrow) en gros un métamorphe qui veut s'en mettre plein les poches. Le reste de l'épisode est la poursuite de l'homme qui peut-être n'importe qui. On voit d'ailleurs Hannibal sous les traits d'Eddy tuer deux policiers. Bref un gros merdier.

Côté positif, j'aime bien comment Hannibal Bates se transforme c'est bien fait. On avance sur l'histoire d'Harrison Wells ce qui est bien. Black Canary aura aussi enfin son Canary cry officiel. Je n’arrive pas à mettre le doigt sur ce qui m'a vraiment plus dans cet épisode, mais j'ai passé un bon moment. C'était drôle et plutôt charmant et on avance un peu, le baiser entre Barry et Caitlin m'a semblé naturel en fait j'aimerais bien voir cela devenir réalité, même si tout pointe vers l'inverse, j'ai aimé que Barry se fasse battre par ses alliés.

Côté négatif, c'est un épisode relativement faible. Le méchant manque énormément de charisme (se qui est difficile évidemment pour un vilain sans visage). Sinon bha il n’y a pas vraiment de mauvais, c'est juste... faible. Un épisode moyen, une note moyenne donc.

En conclusion, vivement qu'on en finisse avec tous ces filleurs, car on nous a vraiment habitués à mieux et ces temps-ci c'est faible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Dim 26 Avr 2015 - 2:33
J'ai pas trouvé l'épisode très passionnant, pour plusieurs raison.

La première, les révélations faites aux personnages, on les a déjà eu il y a quelques semaines via des flashbacks. Là vient peut-être la limite du flashback. Autant dans Arrow, ils servent bien car finalement Green Arrow ne révèle jamais son passé aux autres gens. Autant dans Flash, les flashbacks de Wells/Thawne aurait été plus efficace ici, ce qui fait que l'épisode sert aux personnages mais pas du tout au spectateur. Enfin c'est mon avis.

La seconde, le méchant, c'est un shape shifter, du déjà vu quand même donc rien de très affolant. Comme Barry, j'ai bien aimé la fausse scène Barry Caitlin, dommage qu'il y a peu de chance que ça avance pour eux deux car ils font un meilleurs couples que Barry Iris. Peut-être justement que cette scène sert un peu aux scénaristes pour dire "bon on partira pas dans ce couple mais on vous montre quand même ce que ça donne".

J'ai beaucoup aimé la partie à Starling entre les deux flics, et Cisco Laurel, Black Canary qui est un personnage de plus en plus intéressant dans la série sœur Arrow d'ailleurs. J'espère qu'elle sera davantage en vue la saison prochaine.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 29/11/2012
Messages : 3959
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Ven 1 Mai 2015 - 17:55
Saison 1 Épisode 20:  The Trap


Épisode vingt, nous sommes presque à la fin. Le scénario est très intéressant. Après avoir compris que Wells venait du futur (et nous faire un clin d'oeil à "Founding member of the... justice league (qui n'est pas dit)) Flash dévoile qu'il a lui aussi déjà voyager dans le temps. Après avoir compris que les "rêves" de Cisco n'en sont pas et qu'il s'agit plutôt de souvenir ils décident d'envoyer Cisco dans son rêve avec des lunettes qui lui permettront d’interagir dans son rêve (design rappelant celle de Vibe). Il découvre que Eobard Thawne (cessons de l'appeler Wells) confesse la mort de Nora (la mère de Barry). Donc ils décident de créer un piège afin que Eobard fasse une confession et ainsi libérer le père de Barry. Le piège est mis en place avec Cisco et il semble bien fonctionner. Malheureusement, la confession ne vient pas et Cisco va mourir. Joe atteint Eobard avec une balle et on découvre qu'il s'agissait enfin d'Hannibal Bates. Eobard se dévoile et on découvre que celui-ci (pour ceux qui ne le savait pas déjà) espionnait tout le monde depuis le début, il était donc au courant de tout ce que la team Flash faisait depuis le début. On finit avec Eobard qui kidnappe Eddy et lui annonce qu'il est de la même famille que lui. Oh et pour l'anecdote, Iris comprend ENFIN se qui se passe dans la ville et soupçonne Barry d'être Flash. (à cause encore une fois d'une stupidité)

Côté positif, l'épisode est extrêmement bien construit. La réalisation est superbe, un épisode expliquant le "voyage dans le temps" aurait pu être vraiment un foutoir innommable. Je dois dire que cette fois-ci on nous donne un récit solide et bien construit, même la "Iris Story" normalement bien emmerdante n'est pas si ennuyante. Cisco est définitivement un personnage très attachant, je me rends compte que quand il a beaucoup de temps à l'antenne, j'apprécie plus l'épisode. L'épisode nous tient en haleine et est très complet en terme d'information. Les 4 étoiles sont surtout là pour la qualité de la structure du scénario, du très beau travail.

Côté négatif, l'auditeur, n'apprend pas grand-chose en sommes. Le défaut d'avoir spoiler tout le monde durant la saison est que lorsque les personnages apprennent se que NOUS, nous savons déjà, il n'y a pas cet effet de WOW. Sinon, encore une fois on a le droit à un raccourci scénaristique dans l'Iris Story (même si plus long aurait été très, gavant). J'aurais aimé plus de temps avec Gedeon, même si je me doute que nous la reverrons.

En conclusion, cela pave la voie à la final qui arrivera bientôt dans un très probablement cliffhanger pour nous tenir en haleine jusqu'à la saison prochaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Sam 2 Mai 2015 - 13:25
J'ai eu le même sentiment que toi sur l'épisode précédent. On en sait trop, et en plus on a déjà vu la scène dans le passé (qui était génial et qui là nous a vraiment scotché). Du coup certes moins d'effet sur le spectateur.

Cependant, l'épisode présent nous présente une évolution des choses. On sent les sentiments des personnages suite à la découverte que Wells est Reverse Flash. Cisco a peur, et est dégoutté par un homme qu'il a longtemps considéré comme un père pour lui. Barry est partagé entre sa haine de savoir qu'il a tué sa mère et son admiration pour un homme qui l'a aidé à sauver tant de vie. On ressens moins les sentiments de Caitlin cependant, ce qui est un peu dommage car j'apprécie ce personnage.

Là, les personnages ne s'interroge plus, ils savent. Ils veulent se confronter à Reverse Flash, qui arrive à nous avoir, à la fois les personnages et les spectateurs, par de brillants stratagèmes. Maintenant, il va faire appel à son allié et non moins dangereux Grodd. Et l'épisode prochain risque de s'avérer épique.

Du côté des autres personnages, encore une fois je n'ai pas trouvé les flash back nécessaire pour Joe. On nous montre des scènes qu'on nous a déjà raconté (on sait que Wells est venu voir Joe pour prendre Barry en charge et que Iris était collé à son chevet). Pourquoi nous montrer ça maintenant et pas dans le premier épisode ? Le problème de nous montrer ça maintenant, c'est qu'on a l'impression que c'est un tour de passe passe pour rapprocher Barry et Iris, chose qu'ils ont négligé tout au long de la saison. Comme le dit PO, on a le droit à un raccourci scénaristique alors qu'un meilleurs timing de flashback et ça se serait fait passé pour de la cohérence scénaristique. Je veux dire, dans Smallville, il y a a peu prêt la même scène entre Lois et Clark (et Zod qui se fait passé pour lui), sauf que la scène de la main avait eu lieu plusieurs épisode avant et paraissait innocente à ce moment là. C'est d'ailleurs un clin d'oeil à la série Lois et Clark, mais bref. Ici ça ne donne pas le genre de même impression. Et puis comment Barry génère-t-il de l'électricité alors que ça fait des mois qu'il n'a pas fait un pas ? La Speedforce n'est pas généré par les pas de Barry ? Bon là je chipote mais bon.

Cela dit, il nous reste le personnage de Eddie Thawne. Je ne sais toujours pas quoi pensé de lui très honnêtement. Il ne m'a jamais ni touché, ni intéressé, ni quoi que ce soit. Il veut demander Iris en mariage à un moment critique ou Wells est sur le point d'être plus dangereux que tout. Bon. Reverse Flash, qui est son descendant, l'en empêche et ça nous évitera quelques scène pas très intéressante de triangle amoureux. Il est notre héros, ce Wells, finalement.

Revenir en haut Aller en bas
 

The flash : Les épisodes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» The flash : Les épisodes
» flash "CANON 430EX II" , dans quelle condition ?????
» ( VENDS) Canon 135 f2 , extender X1.4 II , flash annulaire MR 14EX.
» [RESOLU] Photo : impossible d'activer le flash !
» [Après flash] Retrouver ses cookies ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: Plateforme partage :: L'univers Comics :: Séries TV :: The Flash-