Mission de sauvetage [PV Crow]

Invité

MessagePosté le: Lun 10 Nov - 18:10
C'était toujours la même chose avec les emprisonnements. On se retrouve dans les bas-fonds d'une cave quelconques, sans lumières, sans hygiènes, parfois même sans nourriture, ou bien de la nourriture avarié ou immangeable. Tout ça c'était dans le but de vous faire craquer le plus vite possible bien évidemment. Les agents des forces spéciales du gouvernements étaient entraînés à survivre le plus longtemps possible à ce genre de vie. Ne jamais trahir son pays peu importe les conditions. On leur apprenait aussi que personne n'irait les chercher officiellement, et qu'il ne devrait compter que sur eux-mêmes. Le soucis dans le cas présent, c'est que Caitlin Snow était certes une sorte d'agent spécial du gouvernement, mais elle n'était pas du tout entraînée à survivre à ça. Il recevait bien quelques dures leçons dès leur entrée dans le Task Force X, mais de toute façon on leur fit bien comprendre que si il trahissait leur pays et Amanda Waller, on leur ferait exploser la tête.

Malgré tout, et ce même si elle était une criminelle grandement recherchée, Killer Frost n'avait reçu qu'une éducation de physicienne chevronné. Elle n'était pas préparé à résister à une telle torture. En l'absence de chaleur pour se nourrir, la cave dans laquelle elle était située avait complètement gelé. Les murs et le sol étaient recouverts d'une fine couche de glace blanche. Chaque exploration de la jeune femme était accompagnée d'une brume blanche qui ne faisait que confirmé qu'on était bel et bien passé sous la barre du 0°C. Elle avait tellement faim de chaleur... Elle ne voulait pas mourir de froid ici. Ce serait presque un comble pour Killer Frost, mourir par le froid projeté par son propre corps de méta-humaine. Lorsqu'elle était entrée dans cette cave, elle ne savait même pas combien de temps cela pouvait faire, la température était déjà basse, l'air cependant assez sec. Elle pensait être au Canada, un pays qui n'était pas réputé pour sa chaleur accueillante mais plutôt pour son air vivifiant et des hivers enneigé. Le mois de novembre s'approchait cependant bien plus de l’hiver que de l'été. Elle détestait déjà ce pays et regretté les missions dans les pays chauds. Si peu de chaleur...

Trois jours auparavant.

Amanda Waller avait fait convoqué Killer Frost depuis sa cellule dans la base secrète de l'A.R.G.U.S. Snow, même si cela lui déplaisait fortement de travailler pour une femme comme Waller, avait hâte de participer à la prochaine mission. Un peu d'action, cela allait lui changeait. Et elle obtiendrait peut-être un peu de liberté pour s'attaquer à son super-héros favoris, Firestorm. Si elle en sortait en vie, car la plupart du temps, les missions de Waller était du genre mortelle. Mais Frost avait confiance en ces compétences, et dans sa capacité à se sortir des situation périlleuses. Waller leur fit alors le briefing de la mission, à elle et à ses coéquipiers de missions. Pas de Plastique pour aujourd'hui, il y avait pas mal de recrue qu'elle ne connaissait pas. Apparemment, c'était d'ailleurs à elle de chaperonner tout ça, étant la plus expérimenter dans le Squad aujourd'hui. Elle ne savait pas si c'était un honneur ou une corvée. Sans doute pas loin de la deuxième option, car devoir diriger une bande de criminels qui n'avaient pour la plupart jamais obéit à quelqu'un d'autre qui avait le pognon, et parfois sans trop de loyauté... ce n'était pas forcément le cadeau de l'année.

Leur mission était de base assez standard. Il devait récupéré les documents secrets d'un nouveau type d'arme que le gouvernement américain était sur le point de produire et qui avait finit entre les mains d'un traître à la nation, et qui avait fuit le territoire américain pour rejoindre le sol canadien et remettre les documents à un groupe de mercenaire. Rien de très compliqué jusque là. C'était d'ailleurs assez étrange de ne pas simplement laisser faire les forces spéciales, sans doute que Waller ne voulait pas indiquer aux Canadiens le type d'arme qui avait échapper à l'ARGUS. Killer Frost se moquait de toute façon des détails, tant que ça ne mettait pas sa vie en danger. Elle et son équipe partir donc en direction du Canada. Mais les choses ne se passèrent pas tout à fait comme prévu.

Maintenant.

Dans sa cellule, Snow réfléchissait difficilement en raison de son corps totalement refroidie. Par chance, elle avait réussi à débusquer quelques rats qui lui fournirent que très peu d'énergie, mais suffisamment pour la laisser conscience. Elle avait actuellement perdu la quasi-totalité de ses pouvoirs  et de ses forces et ne pouvait pas s'échapper seule. Waller n'enverrait sans doute pas d'autres équipes à sa rescousse. Les enjeux dépassait la vie d'une misérable criminelle dont la planète pouvait aisément se passer. Les rêves de Snow étaient pourtant simples. Elle aurait voulu marqué le monde de part ses découverte dans le monde de la Physique, et qui sait gagner un jour un prix Nobel ou une autre distinction de ses paires. Elle n'avait finalement pas été loin, mais la machine qu'elle avait conçu, ou finit selon les travaux du docteur Lincoln, l'avait transformer en Killer Frost. Le monde se souviendrait d'elle comme d'une super-vilaine parmi d'autre. Firestorm aurait pu être la clef pour retrouver sa forme humaine normale. Mais il était peut-être trop tard désormais. Les mercenaires qui l'avaient capturé ignoraient tout de son besoin de chaleur et ne lui en fournirait pas. D'après ses calculs, il ne lui restait désormais plus longtemps. Des calculs imprécis. Elle détestait ça. Mais avait-elle le temps de le peaufiner ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 11 Nov - 17:12

Le Canada, pays des étendues gelées au Nord des Etats-Unis. Pour certains, ce pays représente une liberté et un moyen de disparaître dans la nature. Pour d'autre, c'est tout à fait l'opposé… Vivre au fin fond des paysages glacés, en parfaite autarcie, ne se nourrissant exclusivement des fruits de sa chasse… Oui, car certains vivaient encore ainsi. Daniel avait été un de ceux là, lors de sa formation en tant que membre des forces spéciales de la police montée, il s'était enfermé en solitaire dans un chalet dans les montagnes à l'extrême Nord du pays. Ainsi, il avait offert à son corps un traitement drastique, apprenant à vivre avec les animaux de la forêt, se renforçant aux degrés inférieurs qui s'imposaient toujours plus fort à chaque hiver qui s'installait dans le pays. L'homme y était resté pendant sept saisons, le temps qu'il avait considéré être utile afin de survivre en lors de ses missions dans les steppes gelées.

Une fois encore, ce fut lui qu'on appela auprès du chef de secteur. Un homme de grande stature, arborant une moustache stricte et un monocle. Sa tenue perpétuellement propre avait fait de lui une personnalité non commune dans les rangs de la police montée. Tout comme ses ancêtres, le Sergent-Major Steele était aussi froid qu'un glacier, et parlait autant qu'un muet à qui on avait arraché la langue. Lorsque Daniel entra dans la pièce, à peine revenu de son voyage initiatique auprès de ses ancêtres, une carte était étendue sur la table. D'un doigt, le Sergent-Major lui indiqua une position. Ils n'étaient pas loin, à quelques milles à peine de leur QG. Le Dark Crow posa la question que tout membre de la police aurait posée. Pourquoi lui ?

Pour toute réponse, Steele alluma sa télévision. Les informations qui se déversèrent devant les yeux étonnés de Daniel ne laissaient aucuns doutes. Ce groupement armé, retranché dans une bicoque pas plus grosse qu'un chalet en montagne n'était fait de simples humains. Des flammes jaillirent tout à coup devant la caméra. Des cris de douleurs émanèrent de la gorge brûlante du caméraman. Un visage amusé autant que sadique se pencha devant la lentille d'enregistrement. Sa voix grave fut enregistrée avant qu'il ne brûle tout ce qui l'entourait.
Il avait expliqué qu'il n'était pas seul, que le Canada n'était que le prélude à une guerre sans merci, et que tôt ou tard, les femmes qui s'étaient soulevées contre lui et son groupes périrons dans d'atroces souffrances ! Comme toutes celles qu'ils gardaient bien au chaud…

La mission était on ne peut plus simple. Arrêter ces meta-humains, libérer leurs victimes… Et surtout, comprendre ce dont ils voulaient tant se venger. La sensation de ne plus être lui-même percuta Daniel en plein visage. Un sang sombre apparu soudain devant ses yeux, Steele changea de visage, prenant désormais celui qui l'avait jadis poussé à commettre tant et tant de meurtres sauvages. Toutefois, la voix du Crow résonna dans sa tête, l'empêchant de perdre une nouvelle fois pied. Quittant le Sergent-Major après l'avoir salué, le Dark Crow sortit du bâtiment et alla directement à l'armurerie. Certes, il n'appréciait que moyennement les armes, mais il devait bel et bien se protéger des potentielles attaques de ces meta-humains. Officiellement, ils l'étaient tous, officieusement, rien ne le lui prouvait. Utiliser ses pouvoirs contre de simples humains allait à l'encontre de ses principes. Même sans chargeur, il était désormais capable de créer des munitions d'Ombre. Sans posséder la même puissance qu'une balle habituelle, ces dernières étaient quand même capables de faire des dégâts…

Sa Winchester sur l'épaule, Daniel changea de direction et alla chercher sa jument. Un magnifique équidé à la robe auburn qui se mit à hennir en le voyant arriver. Apparemment quelqu'un avait été prévenu de son arrivée, elle la trouva scellée et prête à partir. Même le holster de sa carabine s'y trouvait déjà. Grimpant sur elle, il lui tapota l'échine et lui fit comprendre qu'il était temps de partir. Sans même se retourner, le "mounties" parti en direction de la zone recouverte par la neige et balayée par les vents. En quelques heures, il avait rejoins sa cible, et pour toutes salutations, ce fut une gerbe de flammes qui se présenta à lui. La jument se cabra de peur, rapidement calmée par l'homme qui la montait. Reculant d'une bonne dizaine de mètres, Daniel attacha les rênes de son cheval à un arbre et retourna au point de chute en glissant dans les Ombres.

Sa Winchester en main, Daniel créa quelques munitions ténébreuses et les chargea dans son arme. L'œil apposé sur la lunette, il observa les mouvements aux alentours de la demeure de pierres et de bois. Apparemment, seul le lance-flamme vivant servait de garde à l'extérieur. Une balle ne lui ferait très certainement rien, et donc, le Dark Crow devrait agir d'une autre manière… Se glissant dans les Ombres d'un immense arbre, il disparu et se laissa guider par son instinct. Le temps qui s'écoulait dans les Ombres se voyait imperturbable. Daniel aurait presque pu sentir une nouvelle fois la présence de Shade ici, sans même pouvoir le voir. Soudain, il se senti arrivé sous l'homme. Il était dans son Ombre, il était SON Ombre. Faisant émerger que ses mains, Daniel l'attira dans ses propres ténèbres et l'assomma dans un monde où il resterait encore pendant quelques temps…

S'approchant de la demeure, le "mounties" s'adossa au mur, et glissa un œil furtif par la fenêtre. Ils étaient six… Six hommes et armés jusqu'aux dents… Certains semblaient être désarmé, ou tout du moins, physiquement. S'ils avaient laissé un meta-humain à l'extérieur, c'est qu'il y en avait d'autres à l'intérieur… Appelant Crow à lui, Daniel lui expliqua ce qu'il avait en tête…


- Toi seul est capable d'entrer sans te faire repéré dans les Ombres. Trouve la présence qui te semblera être la plus à même de nous aider… Fais vite…

Un croassement sinistre s'éleva du bec sombre avant qu'il ne plonge dans les Ombres de son créateur. Shade créait des gobelins et autres démons, Daniel quand à lui, demandait l'aide de son Totem. Il savait que Crow trouverait celui ou celle qui l'aiderait. Cette bicoque n'était pas aussi simple qu'elle y paraissait. Il émanait d'elle la même chose que dans l'Oblivion Bar. Cette sensation de mensonge où, quoi qu'on puisse faire, nos yeux nous trompaient…
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 11 Nov - 18:53
Killer Frost, alors qu'elle n'était pas loin de s'éteindre, vit une ombre bouger. Alors qu'elle s'attendait à ce qu'un nouveau nuisible soit dans les parages, elle ne sentit aucunement la présence d'une chaleur quelconques. Même s'il fait froid, il reste impossible qu'un corps vivant soit d'une température inférieur à zéro degré, mis à part quelques méta-humain comme elle, ou encore la constitution physique particulière de Mister Freeze. Elle s'approcha difficilement, préférant tout de même conserver ses forces pour une possible fuite, ou en tout cas retarder le délais imminent de sa mort, elle remarquer que l'ombre semblait être celle d'un corbeau. Son cerveau embrumé mis quelques minutes à remarquer que l'ombre était le corbeau. Il semblait vouloir lui indiquer quelques choses.

A priori, Frost ne comprit pas totalement ce qu'il pouvait dire. Mais il y avait des chances qu'il soit d'origines magiques, que ce soit le familier de quelqu'un qui était venu l'aider. Malheureusement, il n'avait aucune chaleur corporel dont elle pouvait se nourrir. Cela lui faisait de belle jambe de savoir que quelqu'un dont elle ignorait l'identité et les compétences était à sa rescousse si elle mourrait d'épuisement avant. Ce corbeau était sans nul doute un éclaireur et son sauvetage n'était pas encore là.

Soudain, les portes de la cave s'ouvrir. Une légère brise pénétra dans la salle. Certes, pour des gens normaux cela s'accoutumait à un courant d'air froid, mais c'était d'une température suffisante pour nourrir très légèrement Killer Frost. Un être pénétra dans la salle. Elle ne le connaissait pas. Il semblait lui vouloir quelques choses. D'après ce qu'elle avait comprit, il faisait parti d'un groupe de mercenaire méta-humain et aurait souhaiter se servir de Frost pour son propre compte. Si Caitlin n'avait pas forcément d'animosité en général contre les mercenaires qui souhaitait l'employé, elle ne pouvait s'empêcher de penser que si elle accédait à sa requête, Waller ferait tout non pas pour la secourir, mais pour la faire tuer. Elle ne savait pas si le corbeau était toujours là, aussi elle prit soin de ne pas répondre.

« Réfléchit bien à ma proposition, Frost. Tes employeurs ne viendront pas t'aider, et tu ne leurs dois aucune loyauté. Et si tu ne m'aides pas, tu mourras de toute façon.

« Va... te faire foutre...

Sauf qu'il ignorait sans doute qu'elle avait une bombe dans la tête, ce crétin. Frost préféra omettre ce détail. Elle préférait éviter de donner des informations sur les façons de faire de Waller. Chaque mot qu'elle pouvait prononcer pouvait s'avérer répréhensible pour sa santé. Elle espérait juste que l'émissaire propriétaire du corbeau d'ombre n'était pas un assassin venu la faire taire mais un sauveur venu la tirer de ce pétrin. Elle n'était même pas assez forte pour attaquer le mercenaire et lui voler son énergie vitale. C'était dommage, car il avait l'air bien appétissant. Et elle avait horriblement faim. Il finit de toute façon par sortir de la cave en claquant la porte. La laissant de nouveau dans l'ombre. C'était d'un agréable...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mer 19 Nov - 11:10

Le temps que passa Daniel lui paru être une éternité. Dans la vie comme au Royaume des Ombre, chaque minute semblait désireuse de s'écouler à sa propre vitesse. Lente et preste, lourde et légère… Rien de ce qui l'entourait ne réagissait normalement. Les oiseaux s'étaient tus et malgré le fait que le temps ne s'offrait plus depuis quelques semaines déjà à des sorties aux oiseaux habitués au froid, il n'en restait pas moins étrange de ce silence pour le moins désagréable. Une fumée blanche émanait de la bouche de Daniel à chacune de ses expirations, dévoilant sa position. L'attente fut longue jusqu'au moment où Crow réapparu dans les Ombres. Ses ailes noires d'ébène se déployèrent dans un mouvement paniqué, attaché à ses pattes une main émana des ombres. Le visage furieux du lance-flammes humain se détacha devant les yeux de Daniel.

Cet homme devait avoir une forte puissance mentale pour réussir à se sortir du Royaume des Ombres. Ou pire encore, il devait recéler en lui d'autres pouvoirs que ceux que le Canadien avait vu lorsqu'il était arrivé. Pour toute salutation, une gerbe de flammes vogua jusqu'à lui, le forçant à se jeter sur le sol. D'un coup de pied dans la carabine, le meta-humain mit ses mains devant le visage de Daniel. Les doigts rougeoyants dégageaient une forte chaleur. Et alors qu'il s'apprêtait à transformer Daniel en un petit tas de cendres fumantes, une voix l'interrompit.


- Stop ! Laisse-le en vie…
- Mais chef !
- S'il est ici ce n'est pas pour rien… Regarde sa dégaine, c'est un mountie… On dirait qu'ARGUS embauche même chez les Canadiens maintenant
. (L'homme mit ses mains dans ses poches et continua de parler.) Notre amie a besoin de chaleur humaine on dirait… Mets-le avec elle. De toutes façons ils ne pourront rien faire…
- Et je fais quoi de son arme ?
- Ce que tu en veux Thrower, je m'en fiche.


Sans même chercher à l'aider à se relever, Thrower ficha un magistral coup de pied dans l'abdomen de Dan'. L'injuriant de mots choisis au hasard, il le força à se relever et tout en le gardant en joue avec sa propre arme, il le fit entrer dans la maison de bois. Comme Daniel l'avait ressentit à l'extérieur, une puissante magie faisait office ici. L'intérieur était si vaste qu'il se dessinait sur plusieurs mètres rien que dans l'entrée. Une multitude de couloirs et de passages s'extirpaient ça et là, offrant des passages de plus en plus restreints jusqu'à ce qu'ils arrivent devant un escalier en colimaçon. Chaque marche de béton se voyaient être plus recouverte de glace à force que les deux hommes s'enfonçaient dans les profondeurs de ce semblant de maison de bois.

Les pieds de Daniel étant habitués à marcher sur la glace la plus fine, il avançait à une allure modérée, parfois poussé par Thrower qui lui mettait des coups de canon dans le dos. Arrivé au plus bas, Daniel fit mine se trébucher. Imitant un mouvement de relever, il se laissa glisser dans les Ombres qui s'étendaient longuement sur le sol. Abasourdi, Thrower se sut comment réagir. D'un coup sec, le Dark Crow frappa derrière le genou de son ancien bourreau et le fit tomber au sol. Utilisant les pouvoirs que lui avaient apprit son Totem, il l'attacha avec des fils d'Ombre et l'entraîna une nouvelle fois dans son Royaume.


- Espèce de sale %#! Je sais maintenant comment tu as fait pour m'assommer !

Arrivé dans ce monde sinistre où aucune lumière n'arrivait à percer, les yeux de Daniel commençaient à s'habituer. Se penchant vers Thrower il lui parla d'une voix qui se voulait aussi rassurant qu'inquiétante.

- Je vais essayer de ne pas t'oublier ici. Certaines de mes connaissances de l'Ombre ne sont pas aussi agréables que moi…

Daniel avait bien changé depuis quelques temps, sa rencontre avec cette femme du Green, celle avec l'homme-machine, et surtout son apprentissage auprès du Corbeau-Totem, avaient changé son état d'esprit. Lui offrant désormais un peu plus de calme et ne se laissant désormais plus perméable la présence qui vivait en lui… IL ne reviendrait plus maintenant, Daniel le savait ; mais pour le moment, il n'était pas en place pour discuter inutilement avec lui-même. Crow avait eu le temps de lui faire comprendre que quelqu'un était en train de mourir ici… Et au vu de ce qu'a dit le "Chef" de Thrower, c'était une femme.

Posant ses mains sur la porte, il sentit la glace continuer à perler par endroit. Elle avait quasiment gelée toute l'embrasure de la porte. Et ses pouvoirs ne pouvaient en aucuns cas lui venir en aide pour la faire sortir d'ici. Il ne lui restait qu'une chose à faire ; passer par les Ombres… En espérant qu'elle accepte de le suivre. Glissant dans son Ombre, Daniel évita volontairement d'approcher Thrower qui pestait et injuriait à qui voulait l'entendre. D'ailleurs, la présence de Shade semblait être de plus en plus proche, toutefois, elle était différente. Lui n'avait pas ce reflet si néfaste… Quelqu'un ou quelque chose possédait aussi des pouvoirs basés sur les Ombres ? Daniel se devait d'agir vite… Ressortant de l'autre côté de la porte, il trouva une femme aux cheveux étrangement clairs, et au visage gelé.


- Venez, je suis ici pour vous faire sortir. Le Corbeau que vous avez vu est une de mes créations...

Dark Crow lui tendit une main amicale. Sous la forme d'une aide providentielle, le Canadien était arrivé pour la sauver… Fallait-il encore qu'ils réussissent à s'extirper de ce labyrinthe. Mais pour ça, ils devaient déjà quitter cette cellule gelée… Et en vie de préférence.
Revenir en haut Aller en bas
 

Mission de sauvetage [PV Crow]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jeu : Mission sauvetage
» Titanic : mission secrète
» COMICS PLACE : la petite émission
» ACTU Animaux : Un geste, un sauvetage
» Avis de marché - Paris - Musée Rodin - Mission de restaurateur conseil - conservation préventive

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Amérique du nord-