Opportunité de Noël ? [Star Sapphire]

Invité

MessagePosté le: Dim 21 Déc 2014 - 4:20
    ~ ... Comme pour toute bonne histoire de Noël, tout commença sous la neige d'Hivers avec en fond sonore l'une de ces magiques chansons qui honoraient cette douce fête de fin d'année. Jonhattan Pilgrim était un nouvel étudiant à l'Université de St Roch qui se voulait discret. Mais c'était sans compter sur le fait qu'il vivait chez un professeur de l'académie, il avait ainsi involontairement attiré l'oeil du doyen de l'université. Ce dernier fut tellement surpris par les talents de conteurs du jeune homme qu'il ne put s’empêcher d'en parler à l'une de ses connaissances à Ferris Aircraft. Et voilà que suite à cela, Jon était convoqué par l'une de ses cadres et pas n'importe laquelle: Carol Ferris elle-même ... ~

    -------------------------------------

    "... pour la dernière fois Jon: non, tu ne peux pas te permettre de ne pas aller à ce rendez vous. Même en ne considérant pas que cela risquerait de retomber sur le dos du doyen - et donc par extension sur le mien -, je n'ai pas traversé les États-Unis d'Est en Ouest pour te regarder faire demi-tour sans avoir rien accomplis !"

    Prononça avec exaspération et une pointe d'énervement Cecily Fairchild tout en gardant les yeux fermé en réponse à la dernière question de Jonhattan qui se sentait dépassé par les évènements qui s'étaient développés dans son dos. Il n'était pas le seul à être dépassé, le doyen avait expressément demandé au professeur Fairchild de l'accompagner car l'université ne pouvait se permettre d'envoyer seul l'étudiant à l'autre bout du pays, aussi il lâcha l'affaire pour le moment et se contenta de déglutir péniblement à l'idée de rencontrer cette cadre de la société d'aviation.

    Il se trouvait actuellement dans un taxi qui les avaient prit à l'aéroport de Coast City, une ville de la cote ouest des US qui était apparemment au moins aussi importante que St Roch, pour les emmener vers les bureau principaux de Ferris Aircraft. Les chansons de Noël tournaient en boucle à travers la radio du conducteur qui sifflotait lui-même, ajoutant une petite migraine à l’inquiétude du conteur. Pourquoi avait-il fallut que cette situation tombe sur lui ? Il ne demandait rien de plus que d'être tranquille pour écrire ses histoires ! Bon certes, il cherchait aussi à rencontrer des êtres surnaturels mais c'était une toute autre histoire ! Jon entendit son amie et professeur Cecily soupirer à coté de lui, elle devait avoir lu sur son visage quelque chose car elle lui tint alors ces propos:

    "Écoute... C'est une opportunité Jon, tu ne le vois peut-être actuellement comme une nuisance mais peu peuvent se targuer d'être demandés pour un entretien dans une entreprise aussi renommée que celle-ci ! C'est l'occasion pour toi d'en apprendre plus sur la vie et le monde, ne gâche pas cette chance."

    La professeur lui fit un petit sourire avant d'ouvrir la porte du taxi qui était arrivé à sa destination. Les deux sortirent du véhicule mais Cecily ne ferma pas sa portière, elle posa une main sur l'épaule de l'étudiant avec un petit sourire qui se voulait encourageant.

    "Tu as toute ta vie devant toi pour écrire mais cette chance là ne viendra peut-être qu'une seule fois, ne la laisse pas t'échapper parce que tu pense que tu n'en as pas besoin ou que ce n'est pas ce que tu souhaites."

    Jon l'observa reprendre place dans le véhicule qui s'éloigna alors dès que la portière fut refermée, elle devait rejoindre l'hotel pour déposer leurs affaires, elle reviendrait pour lui quand il aurait terminé avec son entretien. Le jeune homme tourna ensuite son regard vers le bâtiment dans lequel son rendez vous l'attendait avant de prendre profonde une inspiration. Cecily avait raison, ce n'était pas une situation qu'il aurait la possibilité de vivre tous les jours, il devait l'embrasser et non pas la fuir. Il se rendit donc à l'intérieur et se présenta enfin devant l'hôtesse d’accueil.

    "Bonjour, j'ai un rendez vous avec mademoiselle Carol Ferris, mon nom est Jonhattan Pilgrim de l'université de St Roch..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 12 Jan 2015 - 17:13

Il y a parfois des choses qui nous étonnent. Chose rare pour Carol, ces dernières n'étaient en rien habituelle pour la PDG de Ferris Aircraft. Même si son père avait prit l'habitude de ne rien lui offrir dès qu'elle le demandait, la jeune femme avait rapidement compris que tout dans le monde n'était finalement qu'éphémère. Tel un papillon qui s'approche trop d'une flamme, elle-même avait fini par souffrir de ce manque de "distraction". Mais, comme pour toute chose dans ce bas monde, alors qu'elle était affalée dans son fauteuil de cuir, dos à la porte et observant l'immensité du ciel à travers l'immense baie vitrée de son bureau, Carol se souvint d'un dossier que lui avait déposé sa secrétaire. Remplis de quelques pages griffonnées rapidement à la main et de plusieurs autres, qui elles à son grand dam, avaient étés dactylographiés avec une propreté assez paradoxale d'ailleurs. Carol glissa son index dans le coin droit et se mit à lire. La note provenait du doyen de l'Université de St-Roch. Ce fut bien la première fois que ce vieillard lui écrivait. Enfin, pas depuis leur dernière discussion quand à la dernière recrue qui n'avait pas fait une semaine ici.

Ce dernier avait prit pour acquis le fait d'être embauché avant même d'avoir eu la chance de voir ne serait-ce que l'ombre d'un contrat lui passer devant les yeux. Non, il avait été trop jeune et bien trop présomptueux pour en avoir un. Qui plus est lorsque Carol buvait son café en compagnie de plusieurs actionnaires, il avait eu la folie de lui manquer de respect en l'affublant du surnom bien trop familier, que l'on donnait souvent à une poule. Son retour à la maison fut aussi rapide que violent. Les vigiles de l'entreprise lui expliquèrent, non sans mal, qu'il n'était plus le bienvenu. Après avoir vu une telle ineptie dans ses locaux, Carol avait fini par devenir plus que méfiante quand aux énergumènes que lui envoyait le Doyen. Jetant le dossier sur son bureau, elle reprit le cours de ses affaires. Le portable en main, elle appela sa secrétaire. La femme entra, un sourire pincé aux lèvres et lui déposa plusieurs documents.


- Vous n'avez pas encore prit le temps de répondre au Doyen Miss Ferris. Dois-je lui donner une réponse négative ?
- Vu ce à quoi nous avons eu à faire la dernière fois… Ça serait de bon augure oui.
- Puis-je donner mon avis ?
- Faîtes donc Lucile…


La secrétaire expliqua alors que le jeune homme n'avait rien en commun avec le précédent. Ses renseignements avaient donnés bien plus de choses sur lui qu'elle aurait pu le croire. Il était travailleur, ou tout du moins le semblait-il, motivé, et surtout, sans même qu'il ne le sache, Lucile avait prit contact avec Miss Fairchild. Ce qu'elle lui avait raconté dépassait toutes ses attentes. Terminant ses explications, elle regarda une Carol amusée. Les mains liées devant la bouche et le sourire aux lèvres, ce fut avec un regard pétillant de malice que la PDG de l'entreprise lui répondit d'une manière plus que favorable.

- Et bien, on dirait que ce jeune homme ne vous laisse pas indifférente Lucile… Faîtes par au Doyen que je l'invite ici. Donnez-lui une raison, peu importe laquelle. Mais je vous avouerais que ce… Comment s'appel t'il déjà ?
- Jonhattan Pilgrim.
- Ce monsieur Pilgrim doit tout de même avoir un quelconque intérêt aux yeux du monde, pour que celui-ci le mette sur mon chemin.


Opinant du chef, Lucile ressortit du bureau en silence. Carol posa son regard améthyste sur le dossier et fini par le lire. Les phrases qui remplissaient les pages parlaient d'aventures fantastiques et de bien d'autres choses. Effectivement, cet étrange jeune homme possédait bel et bien quelques capacités étranges. Mais il ne faisait qu'écrire des récits de super-héros… Combien d'adolescents et de jeunes adultes s'y essayaient ? Bien trop. Et combien finissaient par être reconnus ? Très peu… Mais ses textes avaient un petit quelque chose de "magique". Carol avait une idée en tête depuis quelques temps déjà. Publier un livre, un recueil plutôt, sur la création et l'évolution de Ferris Aircraft. Ainsi, si ce Jonhattan tenais le coup de travailler une semaine entière avec elle, alors il aurait la chance de réaliser ceci pour l'entreprise. Bien entendu, une commission lui serait reversée, et par la même occasion, un contrat d'exclusivité avec Ferris Aircraft.

Chose étrange s'il en était, Predator, qui pourtant prenait un malin plaisir à posséder Carol depuis plusieurs mois déjà, restait silencieux. Continuant de lire le dossier, la jeune PDG se prit à voyager dans ce monde merveilleux qu'il avait réussit à construire. Elle ignorait comment le Doyen avait réussi à se procurer ces documents, mais elle ne doutait pas que ce vieillard n'était pas non plus un saint. Un peu de "magie" ne fait jamais de mal disait-il souvent…


- Voyons voir ce que vous valez réellement M. Pilgrim…
Revenir en haut Aller en bas
 

Opportunité de Noël ? [Star Sapphire]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» WOMEN OF THE DC UNIVERSE:STAR SAPPHIRE (série 3)
» AME-COMI HEROINE SERIES: STAR SAPPHIRE PVC FIGURE
» KITSON BARRY
» Orient Star WZ0211EL
» La convention Star Wars Reunion II

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Coast City :: Ferris Aircraft-