L'Orbe de Bastet [ PV Hawkman et Cheetah ]

Invité

MessagePosté le: Ven 2 Jan 2015 - 22:44
Cheetah, se sentant à nouveau libre, devait maintenant prendre sa revanche sur tous ceux qui lui avait porter préjudice...Bien que la vengeance ne soit pas son mobile de prédilection, il suffisait pour l'animer et la motiver dans ses formidables et périlleuses croisades contre Wonder Woman ou tout autre héros qui tenterait de lui barrer la route. Cheetah, qui aimait se comporter comme l'animal qu'elle représentait, avait décidée de porter son regard vers l'Amérique, là où ses vices, ses péchés et ses crimes avaient, jusque ici, étaient guidés par Circé. Elle grimpa dans un cargo à destination de l'Amerique et après plusieurs semaines passées à se cacher dans le navire, au nez et à la barbe des matelots, elle arriva à St.Roch, en Louisiane. Ah la Louisiane...Ses marais, ses bayous, ses villes...Cheetah adorait cette ville et cet état...Si sauvage et si vaste...la liberté...Cheetah en ferait sûrement son nouveau foyer...Mais pour l'heure...elle avait besoin d'un plan...Elle commença par massacrer les matelots qui avaient permis son arrivée, les uns après les autres, offrant leurs morts aux divinités de la chasse, rassasiant son besoin de meurtre...son besoin de sang...Puis elle quitta le navire et se terra dans les recoins les plus sombres de la ville, évitant d'attirer l'attention sur elle. Elle finit par voler un manteau croisé, comme elle les aime pour pouvoir se promener en ville à l'insu de tous...même si il suffisait de s'approcher assez prés pour se rendre compte de sa très nette différence. Elle se promenait toutes les nuits pour réfléchir, faisant parfois une halte devant une vitrine de magasin de téléviseurs pour profiter de programmes d'informations : Ils parlaient du mystérieux massacre de l'équipage d'un immense cargo amarré aux quais de St.Roch puis un autre article parlait de l'arrivée au Stonechat Museum d'une pierre d'ambre parfaitement sphérique provenant de l'Egypte Antique, connue sous le nom d'Orbe de Bastet, la déesse égyptienne de la féminité. Cet " Orbe de Bastet ", réputé pour ses " vertus magiques " sur la féminité serait un bon début pour la Déesse Guépard, elle infiltra une bibliothèque pour se documenter sur ce mystérieux objet ancien pour voir ce qu'elle pourrait en faire, c'est vrai après tout...Pourquoi voler un objet d'une grande puissance mystique, si ce n'est pas pour user de son pouvoir à bon escient ? Elle se documenta sur l'Orbe, une nuit durant...C'est sûr qu'une fois, les deux gardiens, âgés et vieillissants, éliminés de la façon la plus sauvage et bestiale qui soit, tout le reste n'est qu'une formalité...

Elle découvrit que l'Orbe de Bastet était un catalyseur d’énergie mystique capable d'influer sur la vie et de révéler la bestialité dans le cœur de chacun. Cette énergie serait d'un grand secours à Cheetah face à quelques-uns de ses ennemis...Il lui fallait donc voler l'Orbe de Bastet afin de profiter de son pouvoir... Le jour suivant, elle entra au musée, déguisée en mortelle, cachant sa puissance sous son manteau et sous ses cheveux longs et doux. Elle alla dans la salle d'exposition de l'Orbe de Bastet et l’éclat du joyau d'ambre allait à ravir avec les yeux jaunes scintillants d'envie de Cheetah. Elle préfera faire preuve de subtilité même si rien ne pouvait empêcher la Déesse Guépard de retirer son manteau et de se jeter sur l'objet de sa convoitise, en rugissant de rage pour faire fuir les civils et les idiots, qui l'en empêcherait ? Elle aurait pu agir comme ça mais elle préféra s'enfermer dans les toilettes, méthode simple mais toujours aussi efficace, étant donné qu'aucun garde ne vînt la chercher...Elle laissa son manteau dans la cabine et marcha à quatre pattes pour se faire la plus discrète possible. Elle passa par les conduits de ventilation pour rejoindre la salle de contrôle du musée par le plafond, elle descendit lentement, silencieusement, un large sourire aux lèvres, elle écoutait les deux gardes du musée qui parlaient.

- Tu crois qu'elle viendra ?

- Qui donc ? Catwoman ?

- Oui...Elle est va venir...Un joyau egyptien d'une déesse chatte...Elle va venir

- Dis, tu crois pas que ça tourne à l’obsession ? Pourquoi tu déménages pas à Gotham et que tu ailles travailler dans l'un des musées de cette ville ?

- Cette ville craint trop pour que je me risque d'y aller y vivre...et puis...pourquoi aller dans cette sombre métropole quand je peux vivre ici et l'attendre ?

- Alors autant te le dire avant que ça devienne trop grave : Il est de notoriété commune que, primo : Elle ne travaille jamais hors de Gotham et, secondo, elle serait actuellement incarcérée alors oublie tout espoir de voir une femme féline, venir voler ce gros caillou...

C'est sur ces mots que Cheetah se décida à prendre la parole.

- Dans ce cas, c'est votre jour de chance, messieurs !! dit-elle en les regardant, la tête en bas. Elle se saisit de leurs deux têtes et les frappa entre elles avec une grande force pour les assommer, avant de se laisser tomber du conduit d'aération et de retomber sur ses pattes.

Elle coupa les caméras et les alarmes lasers du musée. Elle se dirigea ensuite vers la salle d'exposition de l'Orbe de Bastet, sourit et brisa le verre sécurisé d'un coup de pied acrobatique pour prendre l'objet, c'est alors qu'une énorme alarme résonna dans le bâtiment, elle avait oubliée les alarmes privées des vitrines...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Sam 3 Jan 2015 - 21:17
Durant l'absence de Hawkman, Joe Tracy, sous-directeur du Musée, investi dans d'avantage d'équipements de sécurité. Auparavant, la seule présence du couple à tête de faucon dans la ville suffisait amplement comme avertissement puis comme dispositif de capture. Évidemment, Hawkman faisait de son Musée, son lieu protégé en priorité.
Lors de son retour, il découvrit donc un espace de sécurité renforcé et félicita Joe avant de retrouver son quartier général au sous-sol du bâtiment pour y mettre un bon coup de ménage. Il pensait au départ relancer la dynamique de son équipe de soutien, mais il avait omis que les gens avait bien changés durant une année.
Joe, éternel célibataire, ne l'était plus et ce changement de situation était évidemment très prenant pour lui. Andrew, de son coté, voulait tourner la page. Il lui promis de lui fournir toute information que détenait la police, mais sans remettre les pieds au Musée. Finalement, il n'y avait que Big Red, fidèle au poste et toujours gaillard malgré son âge, un peu comme lui.

Hawkman repris donc ses activités personnelles seul, attendant les nouvelles de la Ligue pour une éventuelle mission. Pour le moment, St Roch était plutôt calme, si l'on oublie la présence de Doomsday dans les bayous il y a quelques mois. Cet événement qui n'avait heureusement pas fait de dégâts collatéraux sur la ville avait jeté une vague d'effroi qui s'estompait difficilement, surtout après la prise d'otage sur la Maison Blanche et la réapparition du monstre.
Mais, tout cela n'empêchait pas les voyous de s'enrichir et c'est sur ces derniers qu'Hawkman dû se concentrer. Ville portuaire et important melting-pot ; gangs, drogues, prostitutions et jeux étaient des éléments constitutifs de St Roch qui avaient profité de sa disparition pour se refaire une nouvelle jeunesse.
Par la suite, lors de sa collecte d'informations, un fait hors-norme gagna toute son attention : le massacre de l'équipage de tout un cargo à peine amarré. Hawkman mena l'enquête sur le terrain et reçu l'aide d'Andrew, notamment les autopsies, pour vite se rendre compte qu'il ne s'agissait pas de l'œuvre de tir d'armes à feu ou d'armes blanches, mais de ce qui semblait être un animal enragé. La police n'avait guère de pistes, mais des théories germaient déjà dans l'esprit d'Hawkman.
Lors de la découverte au matin de deux nouveaux meurtres similaires à la Bibliothèque de la ville, il eu la confirmation que c'était bien la ville qui intéressait cette ou ces créatures. Cela réduisait le prisme des méta-humains bien que la probabilité d'un nouveau venu ne fut pas écarté. Ancien ou nouveau, ce monstre tuait avec une violence inouïe, mais ne dédaignait pas pour autant les lieux de cultures. Hawkman conseilla à Joe de faire attention et ce dernier ne pu s'empêcher de faire de l'humour même dans les situations les plus graves en commençant à lancer une rumeur dans l'équipe du Musée comme quoi un vilain chat pouvait s'en prendre à eux.
Comme toujours, celui qui était le moins détective de tous avait vu juste, alors même que Hawkman tentait de faire le point sur les preuves récoltés et qu'Andrew passait la journée à interroger le personnel de la Bibliothèque.

Hawkman affutait ses armes, moyen simple de s'occuper et de réfléchir en même temps, quand il reçut un appel de Joe par son oreillette.

« Carter, je ne serait pas au Musée ce soir, désolé. Une invitation de dernière minute de ma chérie. Tu t'occupe du Musée en cas de pépin ? »

« Oui, oui Joe. Prend ta soirée. »

« Merci vieux ! »

Hawkman n'avait pas du tout envie de remettre ses habits de civile au cas où les gardiens avaient un souci technique. Il se contenta alors de les appeler par téléphone, pour les informer que Joe était occupé ce soir. Son ton sec suffisait à leur faire comprendre que lui même ne voulait pas être dérangé sauf en cas d'accident grave.
Ceci fait, il continua son affaire et reçu un autre appel dans son oreillette.

« Carter, c'est Andrew. »

« Oui, tu as des nouvelles sur les meurtres ? »

« Pas vraiment d'indices sur la nature de la créature, mais un peu plus sur ses intentions. »

« Je t'écoute. »

« On a étudié la scène avec le personnel de la bibliothèque et malgré le bazars apparent, on a pu identifier les ouvrages qui ont été consultés. Ils se concentrent principalement sur les cultures antiques en particulier l'Égypte. »

« L'Égypte ?! »

« Oui. Je pensais bien que ça t'intéresserait. Dis moi, ton Musée expose bien des nouvelles découvertes égyptiennes ? J'ai vu ça dans les journaux... »

« Oui. Tu as vu juste. Je consulte, les gardiens... »

Hawkman rappel les gardiens, mais cette fois-ci l'attente est trop longue, l'instinct du faucon ne pouvait plus se tromper.

« Il se passe quelque chose ici ! »

« J'alerte la patrouille la plus proche. Tiens moi au jus. »

Hawkman fila en direction de la salle de contrôle de la sécurité, mais une alarme retentit soudainement. Elle provenait du secteur Égyptien, évidemment.
Comme un éclair, le protecteur de St Roch change de direction et vole à travers les ténèbres des salles du Musée, jaillissant dans la grande pièce protégeant les vestiges du temps des Pharaons, une dague à la main qu'il lance aussitôt en direction de l'intruse. Celle-ci frappe avec précision ce qu'elle tiens dans les mains. L'orbe est éjecté plus loin et rebondi contre le sol dur en roulant.
Malgré l'obscurité, l'œil de Faucon vois tout et identifie immédiatement la tueuse qui lui fait face.

« Les massacres sont terminés Cheetah. Cet Orbe t'intéresse et je sais que personne ne t'a renseigné sur ce qu'il est. Alors, si Circé ne guide pas ta main, que compte-tu en faire ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 4 Jan 2015 - 13:20
L'alarme vrillait les tympans de Cheetah, elle était totalement enragée, comment avait-elle pu être aussi stupide ? Comment avait-elle pu oubliée les alarmes autonomes des vitrines ? Il faut admettre que ce n’était pas sa première vocation, le cambriolage. Le sien, c'etait plutôt le meurtre à l'état pur...de la façon la plus sanguinaire, cruelle, barbare et spirituelle qui soit. Alors lorsque l'alarme retentit, elle se rua de rage sur l'alarme de la salle et l'arracha à coup de crocs rageux, parvenant à déchiqueter l'alarme dans un immense accès de colère. Une fois, sa rage passée, elle chercha une issue et vit l'immense baie vitrée au plafond et y vit sa chance d'évasion. Elle sauta sur le présentoir de l'Orbe de Bastet et se prépara à bondir au travers de la baie vitrée afin de fuir. C'est à ce moment que l'Orbe lui échappa des mains, à cause d'une dague lancée de façon adroite et parfaitement bien maîtrisée. Cheetah lâcha un rugissement en se tournant face à l'origine de ce lancer. Elle vit alors l'ange gardien de St.Roch qui le regardait avec ses grands yeux et son regard ferme...Sa remarque surprit Cheetah mais l'amusa également et en se retournant, elle passa de la bête enragée à la femme-fauve raffinée et diplomate.

- Belle déduction, tu veux une sucette en récompense ? dit-elle en sautant sur le sol.

Cheetah se redressa et marcha lentement vers Hawkman, le regardant avec neutralité mais plus surprenant, elle lui souriait.

- Ecoute, " ange " de St.Roch...Je ne veux pas faire plus de mal que je n'en ai déjà fait...mais...J'ai besoin de cet orbe pour me libérer de Cheetah...Je veux abandonner ma servitude...Circé...elle m'a corrompue...j'ai...j'ai besoin d'aide !! dit-elle, suppliante.

Bien évidemment, c'était totalement impensable pour Cheetah de renoncer à tous les bienfaits de sa condition, elle était une déesse et elle devait régner comme telle, L'Orbe était une source de puissance et elle allait l'utiliser. Cheetah esperait que Hawkman tomberait dans le panneau...Elle voulait cet orbe et si ce n’était pas par la ruse, ce sera par la force, qu'elle l'obtiendrait...

- Aide-moi...Je..je veux me liberer de la Déesse Guépard...de..la bête qui corrompt mon corps...S'il te plait...J'ai étudié l'Orbe...Il peut me purifier...Mais...la bête a pris le dessus...Et j'ai...pris des vies...des vies qui aurait pu être sauvées...je...je regrette tellement !! dit-elle, en pensant que si elle n'avait pas été archéologue, elle aurait surement été comédienne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 8 Jan 2015 - 20:03
Hawkman est tendu, concentré et alerte face au jeu de Cheetah. Il n'est pas s'en savoir qu'elle dispose de la force et de la vitesse d'une Déesse et aurait l'avantage sur lui si elle porte le premier coup. Il se contenta de garder distance au fur et à mesure de son approche, cela l'éloignait au moins de l'objet de sa convoitise.
Ses paroles sont confuses, bien que Cheetah n'est pas connue pour sa parfaite élocution, un tel revirement ne peut que sonner faux dans l'esprit d'Hawkman qui dispose d'avis bien tranchés. Fâcheusement, il n'a pas eu le temps de s'informer sur les réels pouvoirs de l'Orbe de Bastet. Impossible de m'être en doute les paroles de la tueuse, néanmoins il connait bien d'autres moyens d'affecter l'emprise magique sur celle qui se dit autrefois femme.

Dans pareille situation Hawkman n'aurait pas pitié pour un criminel de cette sorte, mais la situation de Cheetah fit tristement écho à la sienne quelques années plus tôt. Lorsqu'il devint l'incarnation du Dieu Faucon comme elle l'est du Dieu Guépard, sa propre humanité s'effaça pour ne laisser place qu'à un monstre qui dû être bannis à défaut d'être vaincu. Il ne remercia jamais la Ligue d'avoir pris cette première décision à la place de la seconde. A leur place, il se serait tué. Peut être libéré... Certains pensent que la vie est toujours meilleure que la mort, mais ils ne peuvent considérer que leur propre existence comme exemple pour tenir pareille jugement.

Il lui accordera une chance, une seule...

« L'Orbe appartiens au Musée.
Quelque soit sa valeur, la justification de son usage pour toi ; en tentant de le voler, tu n'obtiens l'aide et la considération de personne.
Pourtant si une once d'humanité t'anime, je peut faire quelque chose pour toi. Tu as ma parole.
Pour cela, tu n'a qu'a inspirer ceci. »


Hawkman prend dans sa ceinture un petit objet et lui lance. Il s'agit d'un simple aérosol de la taille d'une boite d'allumette contenant un gaz.
La suite dépendra de Cheetah...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Ven 9 Jan 2015 - 22:52
Insultant...mais pas si idiot que Cheetah l'aurait crue...Hawkman avait été prévoyant et s'était contenté de lui lancer un...aero-sol...ou une espèce de bombe lacrymogène...Cheetah attrapa le petit objet que l'homme ailé lui avait lancé. Ca devait contenir du gaz et Cheetah s'attendait à avoir droit à un petit gazage avec un gaz spécial ou à subir un sortilège de guérison sous forme de poudre...Elle n'aurait que quelques secondes avant que sa couverture de vilaine repentie ne soit éventée...Elle enchaîna les regards entre Hawkman et l'étrange petit diffuseur de gaz avant de sourire gracieusement à Hawkman.

- Merci...merci... dit-elle en inspectant la boite contenant le gaz


Elle l'inspecta et vit la cartouche qui contenait le gaz, Cheetah n'eût pas besoin de beaucoup de temps pour se rendre compte que ce gaz avait besoin de pression pour pouvoir sortir, la pression se libérant en appuyant sur le bouton mais si on ouvrait violemment la capsule...Il en résulterait une explosion qui pourrait enfumer toute la salle...une diversion adéquate pour la Déesse Guépard en plus que d'être potentiellement nocif.

Elle lança des regards interrogatifs à l'homme ailé et finit par lui demander.

- J’appuie où ? Ici ? dit-elle avec innoncence avant de lacérer violemment la capsule en la tournant dans la direction d'Hawkman, le gaz se relacha d'un coup et explosa dans toute la salle, créant ainsi un épais brouillard extrêmement opaque .

Cheetah en profita pour se jeter sur l'Orbe de Bastet puis enchaina les acrobaties pour rejoindre la baie vitrée sur le plafond. Elle agrippa au plafond, en tenant l'Orbe dans sa bouche et brisa la baie vitrée d'un agile coup de pied avant de rejoindre le toit du musée, elle se pencha pour regarder Hawkman dans le nuage avant de s'adresser à lui avec malice.

- Maître Faucon tenait en son musée, un orbe dont la magie faisait étalage. Dame Guépard par la convoitise aiguisée, lui tint un peu prés ce langage : " Hé bonjour monsieur Du Faucon...Que vous êtes stupide, que vous êtes con...Sans mentir, si vous avez cru un instant que je me passerais de ces bienfaits, vous êtes le plus pitoyable gardien de cet endroit " A ces mots,le Faucon tousse dans son piège tandis que la Guépard s'enfuit, là où le sol se désagrège... dit-elle avant de partir en courant à quatres pattes sur le toit, à très grande vitesse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 12 Jan 2015 - 18:58
Cheetah aura commis bien des méfaits depuis son retour, mais elle eu le mérite ce soir d'enterrer définitivement le peu de miséricorde qu'avait acquis Hawkman lors de ses proches accès de folie.
Les criminels de son espèce étaient irrémédiablement perdus, dévoués au seul mal, il ne fallait leur offrir aucune faille à exploiter, aucun répit. Ce qu'il comptait bien faire avec cette engeance maléfique, quelque soit l'issue de cette confrontation.

L'explosion les sépara instantanément. L'aérosol était de petite taille, mais le gaz offris à Cheetah une couverture suffisante pour récupérer l'artefact avant de s'agripper au toit. Elle ne l'attaqua pas, préférant une course poursuite. Tant mieux, Hawkman était plus à l'aise dans le rôle de prédateur.

Si sa vue fut troublée, le bruit de verre brisé et la longue tirade que claironna gaiement la tueuse lui permis de se lancer aussitôt à sa suite avec une rage vivifiée, mais plus subtile.

Hawkman s'envole à travers l'ouverture et en profite pour alerter son ami policier :

« Andrew. Cheetah s'est échappée par le toit avec l'Orbe. Je la poursuis. »

« Tu as besoin de quelques chose. »

« Non, j'ai déjà appelé un autre ami. »

« Je vois... »

En effet, pas besoin de communicateur pour cet ami là.

Cheetah fait des bonds impressionnant de tuiles en tuiles sur les toits de St Roch, mais l’œil de Faucon d'Hawkman planant au dessus d'elle dans une nuit sans lune capte instinctivement le rythme de ses mouvements.
Il dégaine alors une épaisse dague en métal Nth avant de la lancer vivement en direction de la trajectoire du fauve.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 13 Jan 2015 - 20:53
La déesse Guépard était on-ne-peut-plus-heureuse : Elle avait accomplie son forfait, au nez et à la barbe de la loi ou plutôt dans le cas présent, au bec et à la barbe de l'ange de la justice de St.Roch. Était-elle fière de son piège et de son acte ? Bien sûr que oui. Avez-t-elle encore admirer le potentiel de sa nouvelle acquisition ? Non...et il lui fallait faire vite afin de ne pas tomber aux mains de ses ennemis ou pire encore : Que sa prise ne retourne à ses propriétaires...Ça, non, il n'en n'était pas question...Cheetah courrait de toit en toit sous la lune de la Louisiane, le doux vent des bayous flottait dans ses cheveux et la délicieuse odeur de la ville vint chatouiller le nez de la Déesse Guépard. Elle courrait à quatre pattes, sa traditionnelle posture de fuite en cas de problème. C'est en pleine course que ses sens s’exacerbèrent et qu'une drôle de sensation lui vînt : Comme un minuscule zéphyr qui venait de derrière elle...Elle sentit alors cette même bourrasque légère qui se rapprochait à toute vitesse, elle comprit alors...Elle se retourna avec son agilité légendaire et saisit une dague qui lui était, visiblement, destinée. Elle n'eût à peine le temps de regarder l'étrange petit coutelas qu'Hawkman fit son apparition.

- Tu y tiens à ta breloque, pas vrai ? hurla Cheetah à son poursuivant.

- Viens la chercher ! dit-elle avec une pincée de malice.

Elle sauta de toit en toit, essayant, non pas de fuir Hawkman mais de prendre de la vitesse, d'etre la plus céleste possible afin d’impressionner le super-héros mais surtout de le prendre de court. Elle sautait à droite à gauche dans l'espoir de prendre plus de vitesse, de faire des acrobaties plus spectaculaires et plus osées. Elle finit par prendre appui sur un mur et lança un regard amusé et malicieux à Hawkman.

- Qui veut un câlin ? dit-elle avant de bondir de toutes ses forces, creusant le mur sous l'impulsion de ses pas.

Elle sauta en direction de l'ange de la justice avec une dextérité et une aisance extraordinaire. Toutes griffes dehors, elle se jeta sur Hawkman et le frappait avec toute sa force, tenant fermement l'Orbe de Bastet afin de le conserver en sûreté.

- Ça te plait, pigeon ?! hurlait-t-elle à Hawkman, tandis qu'elle rampait sur son corps pour le frapper de toutes ses forces.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Sam 17 Jan 2015 - 10:59
La force de Cheetah était impressionnante et ces coups d'une violence et d'une vitesse inouïe. Hawkman sentait ses côtes se rompre et sa peau lacérées sous les griffes magiques, le sang s'écoulant sur son harnais de cuir. Bien que sa vie n'était pas en danger grâce au Nth metal qui le soignait simultanément, la douleur était aiguë et pompait sa force.
La fauve ne disposait que d'un bras heureusement, l'autre étant occupé à tenir fermement l'objet de son forfait, elle avait peu de prise sur lui et son amis était juste là, c'était l'occasion ou jamais de faire jouer le duo à nouveau.
N'arrivant à parer convenablement les frappes trop rapides avec ses longs gantelets, il active la puissance de la Griffe d'Horus.

« Maintenant, c'est mon tour, chaton ! »

Principalement constituée de Nth metal modifié par le Seigneur de l'Ordre Nabu, cette dernière peu absorber bien des choses, la magie, mais également le magnétisme et c'est entièrement nourrie de cette force que la griffe frappe le ventre de Cheetah.


Spoiler:
 


Cette puissance à la hauteur de Wonder Woman la décroche immédiatement et l'envoie voler contre la façade d'un haut bâtiment. Le choc est terrible si bien que cela creuse un trou dans le ciment. Si des citoyens se trouvent à l'intérieur, espérons qu'aucuns ne soient cardiaques.
Ce ne doit pas être suffisant pour mettre ko la némésis de Wonder Woman, mais assez pour probablement l'étourdir un instant.

« Go ! » crie-t-il à son amis.

Big Red le faucon gerfault, noctambule à ses heures perdus, amis d'Hawkman depuis des années et entrainé à ce genre d'exercice file vers la criminelle pour frapper la main qui tiens encore l'orbe et l'agripper de ses serres crochus avant de planer, le précieux artefact maintenu dans ses pattes malgré le poids qu'il représente.

"Bravo, vieux frère..." félicite télépathiquement Hawkman.

Hawkman se dirige en même temps vers lui, le corps douloureux, sentant les picotement de la guérison du métal pour reprendre l'objet si convoité...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 20 Jan 2015 - 22:54
Cette douleur...cette souffrance...ce choc...

Cheetah n'en revenait toujours pas : Hawkman avait sortit la grosse artillerie pour cette petite orbe de rien du tout : La Griffe d'Horus, rien que ça...Elle ne se souvint que du contact froid et extrêmement lourd du poing sur le ventre de la Déesse-Guépard et du vol plané qui s'en suivit. Elle traversa le mur d'un immeuble et atterrit dans le salon d'un appartement, totalement sonnée. Elle dût lâcher prise et laisser l'Orbe de Bastet lui glisser des mains. C'est alors qu'elle vit les yeux, mi-clos, un petit faucon vint prendre l'Orbe avant que Cheetah ne puisse se redresser pour le récupérer, à moitié assommée.

- Sale petit....!!! hurla Cheetah en essayant de l'attraper.

Elle retomba en arrière, allongée sur le sol du salon dans lequel elle s’était écroulée, une petite fille vint la voir et la regarda en souriant.

- Madame, pourquoi tu as cassé le salon ? dit-elle en regardant le mur puis Cheetah.

Parce qu'un grand méchant oiseau m'a envoyé au travers... dit-elle avant de sauter par le trou qu'elle avait creusée elle-même par la douleur. Elle chercha le maudit pigeon qui lui avait prit son butin. Elle le vit qui tenait l'Orbe dans ses serres, il était assez loin mais Cheetah pouvait encore l'attraper, elle se jeta sur le mur et courut le plus vite possible pour rejoindre le faucon et son bien, elle courait avec la force de la bête qui la dominait. Elle enrageait de voir son trésor lui échapper. Hors de question qu'Hawkman ne puisse l'emporter ! Elle finit par bondir et tenta d'attraper l'oiseau mais elle sauta trop court et l'oiseau vola trop haut, elle put simplement lui faire lâcher l'Orbe en lui griffant une patte. L'Orbe tomba à toute vitesse et Cheetah fonçait pour le récupérer avant qu'il ne se brise. Elle l'attrapa et s'écrasa sur le sol.

L'Orbe s'illumina et lâcha une puissante onde de choc, sans que Cheetah ne sache comment. Tout ce qu'elle vit, c'est l'energie de l'Orbe répendre son pouvoir sur les femmes présentes qui devinrent des Femmes-Félines en quelques secondes. Avait-t-elle usée de son pouvoir ? Elle n'en savait rien mais les femmes-félines se jettèrent sur elle pour récupérer l'Orbe. Elle dût se défendre, sa maîtrise du combat étant supérieure aux cours bestiaux et hasardeux de ses "camarades".

- Et moi, qui croyait-être la seule à désirer cet Orbe... dit-elle avec amusement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Sam 24 Jan 2015 - 20:34
Cheetah récupéra trop rapidement de son attaque, la puissance divine qui l'habitait était impressionnante. Hawkman aurait pu frapper encore plus fort, mais en pleine ville, il aurait pu commettre un drame autant humain que matériel.
Elle arriva donc à rattraper Big Red, mais l'effleura heureusement. L'oiseau s'en sortis avec une blessure que le Nth metal soignera.

Cependant, l'Orbe et Cheetah firent tous deux une chute en plein milieu d'une rue passante qui a cette heure nocturne était bien fréquentée. La féline tueuse protégea l'objet de son corps ce qui provoqua un choc dans le pavé plus qu'inhabituel.
Une onde de choc d'origine magique répandit son pouvoir maléfique sur les civils proches, mais uniquement les femmes. Hawkman connaissait bien les capacités de l'avatar de la Déesse, notamment cette faculté à transformer les êtres en monstres serviles par une morsure bien placée.  Wonder Woman les avaient mis en garde à ce sujet et il ne savait pas si le Nth metal pouvait le protéger de cette magie ou non.
L'artefact semblait alors pouvoir amplifier cette capacité d'une manière surprenante et trop dangereuse pour être laisser entre les griffes de Cheetah une minute de plus. C'était donc l'un de ces pouvoirs qu'elle devait convoiter, bien que le sortilège qui touchait la population féminine ne la transformait pas alors en esclaves, mais en créatures enragées et également obsédées par l'Orbe de Bastet.

Hawkman activa tout de suite son communicateur :

« Andrew, je suis à au croisement entre l'avenue Fox et la rue Neville. Cheetah est au sol avec l'Orbe et ce fait attaquer par une trentaine de civiles transformées en créature mi-fauve. Je crains qu'elles s'en prennent aux autres civiles. »

« Elles ? »

« Oui, ce ne sont que des femmes. N'envoie qu'une équipe d'intervention spéciale pour boucler le périmètre, sinon ça peut se terminer en bain de sang. »

« Ok, je fais ça et toi ?... »

« … Je m'occupe de Cheetah. Terminé. »

Son torse le brûle après les blessures provoquées par Cheetah et l'effet guérisseur, mais non moins douloureux de Nth metal.
Pourtant, il ne doit pas se reposer. Ces femmes-fauves doivent être sauvées et surtout Cheetah doit être stoppée par tous les moyens.

Ses phalanges se serrent contre le manche recouvert de lanières de cuir ; sa masse est imposante et pourtant aussi légère qu'un gourdin. Il jette un œil à Big Red qui rentre au Musée puis à Cheetah qui repousse les créatures avec force et agilité. Elles sont nombreuses et lui coupent toutes retraites, c'est donc l'occasion ou jamais.

Plongeant en piqué dans la foule, Hawkman frappe sans modération les civiles métamorphosées pour se frayer un chemin en direction de Cheetah. Il lève son arme dardant d'électricité bien haut, prêt à mettre fin à ses agissements d'un coup bien placé...



[HRP : Je suis disposé à te laisser l'orbe pour une future suite scénaristique, aussi n'hésite pas à me malmener. Mais si tu avais prévu une fin différente pour ton personnage, fait comme tu l'entendais.]
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 17 Fév 2015 - 20:02
Cheetah se défoulait comme elle pouvait pour venir à bout des esclaves féminines de l'Orbe de Bastet. Frappant, cognant, brisant tout ce qui passait à proximité de son corps. Femmes-Félines, civils normaux, flics...Tous...La Déesse-Guépard en avait pour ses poings, s'efforcant de garder la distance avec ses opposants et surtout de garder l'Orbe entre ses griffes . Au bout de quelques minutes, passées à briser des rotules et des lombaires à tour de bras. Cheetah sentit comme quelque chose...une intuition, elle se retourna d'un coup et vit ce pigeon d'Hawkman, levant bien haut son petit maillet pour fendre le crâne de la déesse avec...Cheetah esquiva son coup en bondissant en arrière afin d'échapper à un sacré mal de crâne.

- Bien tenté...Mais les femmes...et surtout les femelles félines comme ça sentent ces choses là...Alors qu'as-tu d'autre à me montrer ? dit-elle en frappant une " contaminée " qui la chargeait, au visage sans la regarder, gardant toute son attention sur Hawkman.

Elle savait qu'il ne lâcherait pas sans une bonne raison...Et c'est ainsi qu'une petite idée vint à la Déesse-Guépard. Elle continua de bondir sur les toits des immeubles afin de distancer son adversaire tout en regardant l'Orbe, s'interrogeant encore sur son usage. Elle continua encore et encore de traverser les cieux en sautant de toits en toits et de balcon en balcon. Elle finit par sauter dans les rampes de métro souterrains de St-Roch, elle courrait à quatre pattes pour gagner plus de vitesse.

- Suis-moi, petit faucon !!! Tu risques de rater la suite. dit-elle en riant presque.

Elle finit par se " garer " en s’agrippant sur le sol pour se stopper. Elle se tourna face à son plumeux d'ennemi, l'Orbe à la main.

- Dis-moi...Quel intérêt portes-tu à cet Orbe et a-t-il autant d'importance...

Elle marqua une pause pour laisser le souffle du prochain train, lui fouetter le visage, esquissant un sourire sadique sur le visage. Lorsque le métro passa par la station dans laquelle les deux opposants se faisaient face, Cheetah tendit le bras vers lui, l'Orbe de Bastet finit par lacher une nouvelle onde de choc qui frappa le train.

-...Que de sauver St-Roch d'une invasion de Femmes-Félines qui sont probablement en train de déchiqueter des mâles dans ce métro ? Je te laisse le choix...Me stopper...Ou laisser mourir des innocents...Je te laisse le choix... dit-elle en sautant dans une voie d'aération afin de rejoindre la surface.

Cheetah rampa dans les conduits afin de rejoindre la surface. Elle finit par ressortir dans une galerie marchande où elle s'empressa de pénétrer dans un magasin de vêtements pour y voler un des manteaux longs, elle mit l'Orbe dans sa poche et quitta la galerie avant de fuir...L'esprit plein d'idées malsaines pour l'avenir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 23 Fév 2015 - 18:44
Les deux êtres aux avatars d'animaux se faisaient face.
Cheetah possédait l'Orbe de Bastet capable de pouvoirs méconnus et Hawkman sa Masse en Nth prête à être lancée si elle venait à lui tourner le dos.

Hawkman avait bien dû laisser les policiers gérer les furies félines dans l'avenue, il pouvait aussi les laisser gérer celles du Métro, mais combien de fois ce manège allait se répéter à présent que Cheetah pouvait utiliser l'Orbe de Bastet pour transformer les civils en une foule de monstres pour le moment sauvages, mais pire si ils devenaient dociles aux volontés d'une criminelle sadique comme elle.

« Je te pourchasserais où que tu aille, quoi que tu fasses. Tant que tu possède cet artefact il y aura plus de victimes que maintenant. »

A l'intérieur du train, des grognements commençaient à se faire entendre, ainsi que des hurlements de terreur. Mais Hawkman n'y jeta pas un œil, Cheetah en profiterais pour lui échapper.
Son regard ne cillait pas, sombre comme des nuages d'orages.

« Menaces et chantages d'une folle bestiale ne m'affecte p... »

A ce moment la porte du Métro s'ouvrit avec fracas et des femmes métamorphosées par la magie jaillirent sur le quai, elles avaient du sang sur les griffes. Cette vision enragea Hawkman, il devait réagir, mais il ne pouvait se résoudre à laisser partir la voleuse avec son butin mortel qui avait déjà bondi pour ouvrir et disparaitre dans un conduit d'aération.
Hawkman lança sa masse chargée d'énergie vers l'Orbe, il ne réussi qu'a l'effleurer, mais la décharge anti-magique du Nth métal toucha l'objet aux propriétés surnaturels. C'était surement suffisant pour en annihiler les effets, au moins temporairement, mais il ne pouvait s'offrir le luxe de confirmer cet ultime solution. Cheetah était maintenant dans le conduit et trois fauves se jetaient sur lui. Les griffes lacéraient sa chair, mais sa colère lui permis de surpasser la douleur pour qu'il active à nouveau la Griffe d'Horus repoussant toutes ces agresseuses avec violence. La bataille commença à l'intérieur des wagons. Hawkman volait au dessus des blessés ou peut-être des morts pour frapper et électrifier ces pauvres femmes déchainées. Heureusement à cette heure tardive, le métro était moins fréquenté.

Quand il en ressortit exténué, pour poursuivre quelques fuyards, il vit un policier sur les marches descendants au quai qui les abatis avec une précision mortelle.

« NON !! » hurla t-il.

« Ces monstres sont des civiles transformées par magie ! Il ne faut pas les abattre !
Je vais demander à un ami de les exorciser... »


Le policier ne répondit et ne bougea pas, le braquant de son Glock.

« Hé c'est la criminelle Cheetah la responsable. Vous êtes nouveau ou quoi ? Je suis le protecteur de cette ville ! Allez cherchez votre collègue pour menotter ces fauves plutôt ! »
Le policier réagit alors d’une manière surprenante :

« Tu as échoué Khufu. Combien de fois échoueras-tu à nouveau ? » Dit-il d’une voix mauvaise avant de tirer.

Surpris, il ne put que se tourner légèrement, la balle visant son œil fut déviée pas son casque au niveau de la tempe. Si le coup n’était pas mortel, le choc le sonna et le fit tomber. Il s’apprêtait à recevoir de nouveaux tirs quand une voix familière résonna dans le métro.

« Carter, tu est là ! Que t’arrive t-il ?! »

Relevant la tête, le guerrier ailé vis que son agresseur mystérieux avait disparu alors que le détective Andrew Grubs l’aidait à se relever.

« Je ne comprend pas… Un de tes collègues m’a tiré dessus… »

« Tu délire, il n’y a personne ici… »

Hawkman ne savait plus s’il avait bel et bien eu une hallucination ou non, mais il sentait toujours le choc au niveau de sa tempe et ce n’était pas la première fois que quelqu’un lui tenait ce genre de propos que très peu de personnes pouvaient prononcer…
Remis sur pied, il chercha en vain la balle de l’arme comme preuve. Mais, il ne pouvait se concentrer d’avantage là-dessus. Cheetah s’était enfuie et il avait besoin de quelqu’un pour la retrouver une fois les femmes libérées du maléfice grâce au Docteur Fate…



[HRP : Comme je vois que tu désire conclure avec ton précédent post, je te laisse t'échapper, mais comme tu n'a pas vaincu Hawkman, le seul moyen pour qu'il accepte de te laisser partir avec l'Orbe est qu'il soit momentanément inutilisable. Mon objectif suivant est donc de te retrouver, le tien de ''réparer'' l'Orbe Wink Si ça te gène vraiment, on peut en discuter par MP.
Et je fait aussi un peu avancer mon intrigue. Merci pour ce sujet sympa Smile]
Revenir en haut Aller en bas
 

L'Orbe de Bastet [ PV Hawkman et Cheetah ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» TNT sur le cable à Orbe et environ pour mi-avril.
» Nouvelles chaines DVB-T active à Orbe
» R8, R10, Pesca, Cheetah, etc.
» Votre Cheetah Girls Préféré ?
» Hawkman le film

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: St-Roch :: Stonechat Museum-