[Mission JL #1] Cold Weapons [Groenland - Thule]

Invité

MessagePosté le: Dim 4 Jan - 19:02
Mission #1 Justice League
Cold Weapons



Base aérienne militaire américaine de Thulé.
1500 km au Sud du Pôle Nord, 100 km au Sud de Qaanaaq.
Danemark, Groenland.
Nuit, -24°C

Hawkman observe, la pupille dilatée, à travers l'obscurité et la neige douce, le site militaire. Rien ne bouge à l'extérieur, tout porte à croire qu'il ne se déroule pas en ce moment, à l'intérieur de ces murs de béton, un évènement grave...


Tout commença il y a quelques heures. Un appel du Pentagone fut transmis à la Maison Blanche et la nature particulière de celui-ci alerta immédiatement la Ligue, surveillant évidemment les communication du Gouvernement Luthor. Un groupuscule indépendentiste inconnu avait pris en otage la base de Thulé et son entière garnison, il réclamait le retrait des forces militaires américaines de l'ensemble des sites du Danemark Groenlandais, ainsi que l’abrogation du décret autorisant l'implantation des forces américaines dans le pays. Si leurs demandes ne sont pas respectés dans un délai de 72h, ils menaçaient de faire sauter tous le site, sachant que cette attaque ne serait pas la dernière. C'était absurde, incroyable. Une garnison militaire aérienne entière prise en otage par des individus sortis de nul part...
Seule une importante trahison pouvait avoir permis cet assaut et cette demande complexe cachait probablement d'autres intentions. Pour le moment, le Président Luthor alerta les autres sites et débuta les démarches de retraites tout en mobilisant une équipe d'intervention sur les lieux.
La Ligue n'était pas demandée par la Maison Blanche, ce qui ne fut pas une surprise étant donné la politique d’indifférence de Luthor à leur égard, mais il fut rapidement décidé en interne qu'un petit groupe serait envoyé pour infiltrer la base.
Wonder Woman et Aquaman s'était ainsi donné rendez vous sur l'Appat Island située en face à 20km à l'Ouest de l'Airport. Hawkman appelé pour la première fois depuis son retour, pris un téléporteur pour la capitale Nuuk et parcoura les 1000 km restant à travers les cieux en deux heures pour les rejoindre.
Ils étaient maintenant sur l'Île pour le point sur la situation.


Hawkman jeta un dernier coup d’œil de faucon avant de se retourner vers les deux fondateurs de la Ligue de Justice.


« Rien de neuf à l'horizon. Je ne vois pas encore l'armée non plus aux alentours. Il faut en profiter à mon avis. »

« Vous avez un plan ? »



[HRP : Aquaman m'a dit qu'il posterait en dernier]
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 5 Jan - 15:36
L'alerte avait été donné par Mister Miracle dans la seconde qui avait suivit l'appel des indépendantistes du Groenland, ou plus présentement Danemark Groenlandais, au Président Luthor, ou en tout cas le message qu'ils avaient laissé à son intention. Une base militaire avait été prise en otage, ce qui semblait à la fois étrange et peu probable si les indépendantistes venaient de l'extérieur. Cette action en elle-même pouvait révéler aux super-héros sur place que cela venait plutôt de l'intérieur, comme si une machination interne se tramait depuis des mois depuis l'intérieur de cette base. Une base aérienne qui plus est. Ils savaient finalement peu de chose sur leurs ennemis, que ce soit à propos de leur identité, leur chef, et même leur porte-parole qui avait envoyé le message de destruction au Pentagone. Ils ignoraient même ce qui pouvait se trouver dans cette base pour qu'elle est une valeur aussi importante au point de réclamer une indépendance, au risque de la vie des soldats. Une arme, un nouveau type de véhicule, d'énergie, ou même un genre de surhumain ou androïde fabriqué par l'armée, qui sait. Peut-être même que c'était une base normal.

Wonder Woman arriva rapidement sur les lieux. Depuis la reconstitution de la Ligue des Justiciers, elle avait déjà participer à de nombreuses missions en leur nom. Malgré tout, son corps ne connaissait pas le sens du mot fatigue, du moins pas encore, et son combat contre les forces du mal, ou dans le cas présent pour la paix, pouvait ainsi durer éternellement. La guerrière amazone étudia les environs, mais il n'y avait pas grand chose à étudier à part une neige épaisse et éternelle. Elle était bien loin des plages chaudes et paradisiaque de Themyscira, en méditerranée. Le Grand Nord était glacial, sans doute invivable pour beaucoup d'homme habitué à la chaleur de leur foyer, et qui n'était pas préparé à vivre dans cet environnement calme mais néanmoins hostile par nature. Sa courte tenue habituelle n'avait pas changé, si ce n'était que les couleurs avaient été remplacé par du blanc pour une meilleurs discrétion dans ce genre de lieu. Un ajout technologique ajouté par Batman. Bien qu'elle n'était pas habituée aux missions furtives, la Justice League devait faire attention dans ce cas précis, un faux mouvements et les terroristes pouvaient faire sauter la base.

Aquaman et Hawkman arrivèrent un à un. Hawkman, comme la princesse amazone, étudia le décors  attentivement avec ses yeux de faucons. Malgré les sens développer de l'amazone, Hawkman gardait sans aucun doute la meilleurs vision du petit groupe de super-héros. Il ne sembla rien repérer et proposa d'en profiter pour passer à l'acte, et demanda si les fondateurs avaient un plan pour cette situation.

« Il est difficile de prévoir quoi que ce soit, nous ignorons à qui nous avons à faire. Il ne faut pas non plus oublier que la Justice League n'est plus la bienvenue et attaquer une base militaire, même prise par des indépendantistes, pourraient lui causer davantage de tords. Je ne suis pas une grande adepte des approches discrètes. Peut-être pouvons nous profiter qu'ils surveillent davantage les airs et les frontières de leur base pour les infiltrer.

Wonder Woman saisit alors son lasso de vérité.

« De là, nous pourrons toujours tenter de trouver un ou deux indépendantistes isolés et je pourrais les faire parler. Quand nous en saurons plus, nous pourrons trouver un nouveau plan d'action. Je sais que Aquaman et moi pouvons survivre sous cette eau glaciale. J'ignore juste si tu en es capables, Hawkman.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 8 Jan - 19:23

La froideur de l'eau du Grand Nord ne gênait en rien Aquaman. Lui qui vivait dans les profondeurs des océans était bien plus qu'habitué à ressentir cette température si basse. Même les pressions aquatiques ne lui faisaient plus rien depuis bien longtemps. L'information qui lui était parvenue n'avait rien de rassurante, un groupuscule d'extrémistes désirait faire exploser une base militaire. En soi, Arthur ne craignait pas réellement pour ceux qui vivaient sur la Terre ferme, les autres membres de la JL sauraient quoi faire. Mais s'ils mettaient leurs menaces en place… Alors l'entièreté des glaciers qui entouraient la base se mettrait à fondre à grande vitesse et les eaux noieraient tout aussi rapidement les habitants des côtes… Arthur ne laisserait pas se créer un nouveau Sub-Diego…

Nageant à grandes brassées dans l'eau tantôt chaude, tantôt glaciale, il arriva rapidement au Groenland. Un gigantesque rorqual s'arrêta tout près des côtes, juste assez pour faire fuir quelques curieux désireux d'en savoir un peu plus sur les extrémistes. Nombreux furent les journalistes qui avaient laissés leur vie pour informer le monde. Trop. Aquaman sauta sur la banquise et, le trident en main se mit à marcher d'un pas fier et puissant. Il ne craignait pas les balles, ni les attaques directes, toutefois, il ignorait encore à qui il avait affaire. Et la prudence est mère de survie dit-on.

Posant une main sur la glace, il fit appel aux animaux marins qui vivaient dans les eaux glaciales, bon nombre répondirent à son appel. Les informations qu'ils lui donnèrent ne furent pas des plus rassurantes. Plusieurs membres avaient déjà déversé des produits toxiques dans l'eau, et sans son arrivée, une bonne partie de la faune serait déjà morte. Un bruissement d'aile lui fit lever la tête. Hawkman. Finalement, la JL avait été prévenue de cette attaque… Très bien. Au moins dans un cas pareil, il ne se retrouverait pas seul.

Quelques minutes plus tard, et l'arrivée de Diana en plus, Arthur observa le complexe gardé par des semblant de soldats lourdement armés. Ses doigts se serrèrent sur le manche de son trident. La colère contenue ne tarderait pas à ressurgir, et malgré toute la volonté dont il faisait part, imaginer que ces derniers puissent une nouvelle fois prendre des vies, le rendait furieux. Mais de sa voix calme Hawkman le fit reprendre pied. Tout comme Diana après lui, l'un et l'autre mirent en place une ébauche de plan.


- Il existe une autre solution… (Arthur appela deux narvals qui percèrent la glace sous leurs pieds.) Nous passerons sous leurs pieds… Et de là, Diana sera très certainement capable d'agir à sa guise. De plus, nous n'avons guère de temps à perdre… Si l'armée apprend que nous sommes ici…

Sans finir sa phrase, Aquaman plongea dans l'eau glaciale et se mit à côté de l'animal marin. Diana ne tarderait pas à le suivre. Quand à Hawkman, il ne manquait pas d'astuces pour s'approcher discrètement. Ce dernier en avait déjà fait les preuves lors de plusieurs missions.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 8 Jan - 22:01
Hawkman écouta les deux fondateurs et vit Aquaman partir immédiatement avant qu'il ne puisse répondre. Il le connaissait et ne fut ni surpris, ni fâché par cette réaction.
Le Roi d'Atlantis avait habitude à s'autoproclamer chef de chaque groupe auquel il faisait parti et de ne recevoir d'instructions de personnes.

Il s'adressa alors à Diana avant qu'elle ne le suive.

« Plonger, creuser la glace et la pierre et investir les lieux par le sous-sol... Hum... C'est ingénieux et je ne doute pas que vous n'en êtes pas capable. Ils ne peuvent avoir anticiper une telle approche. »

« Mais, en ce qui me concerne, je ne vais pas vous accompagner. »

« Le métal me protège en parti du froid et j'ai bien un respirateur aquatique dans mon équipement, toutefois je préfère garder un œil extérieur, vous avertir grâce aux communicateurs de toute évolution visuelle et intervenir seulement au besoin. Tenez moi au courant de vos découvertes. »


Il s'attendait à l'approbation de la Princesse des Amazones.


Peu de temps après qu'elle ne soit partis, il reçoit un appel dans son oreillette :

« Équipe du Groenland, ici Barda.
J'ai également pris la décision de vous envoyer Shazam.
J'ai un mauvais pressentiment, il ne sera pas de trop. Et, même s'il n'a plus à faire ses preuves pour nous tous, je veux que vous évaluer ses réactions dans une action en opposition au gouvernement. »


« Hum... entendu... Envoie lui mes coordonnés. »

Ni Barda, ni Hawkman ne connaissent le secret de Shazam, mais ils ne sont pas s'en savoir que ce dernier peut se montrer trop candide.
L’éventualité de revoir le Champion de la Magie intriguait aussi son esprit, car plus que jamais, lui même, Champion de l'Ordre, a des rancœurs et des interrogation vive sur le sujet de la Magie.

Après cette information reçue, Hawkman se met à scruter à nouveau la base sur l'autre rive comme s'il disposait d'un télescope. Rien de nouveaux à l'horizon.
Les deux fondateurs devaient avoir déjà atteint l'autre glacier à présent et Shazam même s'il n'avait été prévenu que dix minutes plus tôt, ne plus tarder à arriver...



[HRP : Je propose cette configuration stratégique de séparation.]
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Ven 9 Jan - 11:46
Philadelphie de nuit.
Cette ville peut paraître malsaine et peux accueillante, mais croyait moi on est bien loin d'une ville comme Gotham, et quand on sait ouvrir les yeux, cette ville peut même se révéler magnifique. Particulièrement de nuit.
Ma nouvelle famille d'accueil sont des gens vraiment géniaux,  certainement les plus responsable et concernés que j'ai rencontré depuis longtemps. Mais les soirées chez eux peuvent se révéler d'un ennuie mortel. J'avais donc pris l'habitude de secrètement m'éclipser pour des balades nocturnes. Oh je vous vois venir avec vos gros yeux et votre discours moralisateur, mais entre nous, je ne pense pas être un délinquant, et je pense encore moins risquer quelque chose dehors. Bien au contraire, il m'est arrivé à de nombreuse reprise d'empêcher quelques délits en tombant nez a nez avec des malfrats lors de ces sortis au clair de lune.
Mais il faut bien reconnaître que ce soir c'est le calme plat, rien de rien..moi qui aurait espéré un peu d'action!
Un petit creux et une poignets de dollars en poché,  je décida de m'arrêter dans une de ces petites sandwicheries ouvert 24h/24 afin de rassasier ma fringale. Une fois ma commande prise, la recherche du bon endroit pour déguster mon repas me conduisit sur un banc devant un parc municipale. L'endroit était tout désigné,  éclairé par un lampadaire, le coin n'était pas mal famé et c'était donc la promesse d'une dégustation tranquille. Quelques sans abris utilise le parc pour se reposer une fois la nuit tombée, mais pour avoir parler avec eux un bon nombre de fois, ils ne sont pas méchants du tout.
Bien installé sur le banc,  je m'apprêtais à asséner une première boucher fatale à mon sandwich lorsque la poche de ma veste se mis à trembler et vibrer dans tout les sens.
J'en sorti un petit boîtier, à peine plus gros qu'un bipeur, au couleur rouge et jaune.
Ce petit boîtier que je trimbale avec moi partout sans exception est la seule et unique chose qui me relie à la justice league. Oui je sais, ça fait pas très sérieux dit comme ça,  mais je suis qu'un ado de 15 ans, j'ai pas le luxe d'avoir le dernier 'bat-ordinateur' qui fait fureur chez tout les super-heros à la mode! Et puis on dirais pas comme ça mais Batman, ingénieur en chef auto-proclamé de la league, l'as truffé d'un bon nombre de gadget comme un lecteur d'empreintes et tout et tout!
Toujours est il quand regardant l'écran du bipeur, le message que j'y lu ne me plu pas énormément.
C'était big barda, elle avait besoin de mon aide pour rejoindre Hawkman, Wonder Woman et Aquaman..rien que ça! Et pour les rejoindre où? Au Groenland!
Le message disais qu'une base militaire as était prise en otage par un groupuscule indépendantiste. Aucune autre information à par que je dois les rejoindre au plus vite.
Ce dois être sérieux puisque depuis les récents problèmes de la league avec le gouvernement Luthor, ceux ci n'avait plus fais appels à moi.
Mais quand la league appel, je me doit de répondre présent.
Le Groenland ça fait loin pour Billy, mais pour....

SHAZAM!

..pas tant que ça!
La nuit si calme et silencieuse fut illuminer par un éclair blanchâtre qui me frappa directement.
Le bruit avait du réveiller quelques habitants puisque l'on pouvait voir les lumières d'appartements d'immeubles au loin s'allumer, puis s'éteindre au bout de quelques secondes.
De petits files d'électricité émanaient de mon corps pour allez rejoindre le sol ou le poteau du lampadaire.
Je m'apprêtais à m'envoler lorsque le souvenir du sandwich encore dans ma main me traversa l'esprit. Depuis le temps que je ne les ai pas vu, les rejoindre avec mon repas a la main ne sera pas du meilleur effet. Surtout avec une tel 'dream team'.
Je m'approcha donc d'un sdf endormi enroulé dans son sac de couchage.

Eh mec, mec! T'aime le salami et les cornichons?

Devant son regard légèrement perdu, je me contenta de poser ce maigre repas devant lui, et de m'envoler dans les airs d'un bond titanesque.
Le ciel était dégagé et les nuages se faisaient rare.
En une dizaine de seconde j'avais déjà survolé le bout de continent nord américain me séparant de l'océan Atlantique.
La lune se reflétait magnifiquement sur cette étendu d'eau qui semblait infinie. Plus la température se faisait rude et plus les morceaux de glace qui flottaient paisiblement au gré du courant se faisaient imposant.
Me rapprochant sensiblement du point de rendez vous donné par Barda, je décida de prendre de l'altitude pour une approche plus discrète. En effet, si la league avait pris soin d'intervenir dans ce conflit, il était évident que cette intervention n'avait rien d'officielle.
Au moment d'arriver sur les lieux, je ralentis fortement mon allure. Lorsque Lorsque je stoppa nette ma progression, la base se trouvais là, à une centaine de mètres sous mes pieds.
La nuit était sombre mais j'arrivais à distinguer les détails du terrain. Et on ne pouvais rien signaler. Aucun hommes ou aucun véhicules n'étaient apparent. Seule le vent glaciale soulevait ici et là des poignets de neige qui s'élevait en tourbillon dans les airs avant de retomber paisiblement en flocons.
Dans mon observation des alentours je remarqua Hawkman qui était posté non loin.
D'un vol lent mais déterminé, droit comme 'i' et les bras croisés sur mon torse, je m'approcha silencieusement de lui.

Hawkman. J'aurais préféré te revoir toi et les autres dans une situation moins critique.

Ma capuche posée sur ma tête et ma cape volant au gré des rafales de vent, je n'avais pas osé regarder mon allié que je ne connaissais que peu. Ma tête et mes yeux étaient restés fixés vers l'objectif.

J'ai reçu un message Barda me demandant de vous prêter main forte. Mais je n'ai pas eu beaucoup plus d'information si ce n'est que des gars avait pris d'assaut cette base. On en sait un peu plus sur ce qui ce passe la dedans? Nombre d'hommes, types d'armes et est ce que cette base contient des recherches ou sujets sensible?

Mais cette posture studieuse à la Superman ne me réussissait pas et je décroisa les bras en me tournant légèrement vers mon interlocuteur avant d'ajouter en esquissant un petit sourire :

Enfin, le topo habituel quoi!

A l'heure de cet échange avec Hawkman, je n'avais pas encore appris qu'Aquaman et Wonder Woman avait déjà commencé l'opération. Nul doute que leurs progression au travers de la glace et de la roche allait nous en apprendre plus sur les sombres agissements qui survenais en ce territoire piégé par les glaces.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Ven 9 Jan - 12:43
Le plan se mettait doucement en place. Au lieu de les aborder, Aquaman eu l'ingénieuse idée de passer carrément sous leurs ennemis. Diana n'était pas très fan de ce plan, déjà parce que la base aérienne de Thulé n'était certainement pas fondé sur un bloc de glace mais sur de la terre ferme. Il ne fallait pas se laisser leurrer par ce blanc qui semblait constant. Ils n'étaient pas en Arctique mais au Groenland. Et qu'il était hors de question de creuser la terre sans réussir à provoquer du bruits et des secousses sismiques plus ou moins importantes, mais que les capteurs de la dites base réussiront à repérer. Cependant, leur chance était que leur mission était hivernale. La base, habituellement proche de la mer, était entouré de glace sur plusieurs kilomètres.  D'ailleurs, les super-héros était posé sur de la glace comme le fit remarquer les deux animaux marins qu'avait fait appelé le roi d'Atlantis.

Quant à Hawkman, il préférait rester là en support. Il avait une très bonne vue, et de loin il pouvait facilement être observer comme étant un aigle si jamais un militaire avait la mauvaise idée de regarder en l'air. La position très haute de Hawkman pouvait s'avérer utile pour observer le terrain sans se mettre en danger. Diana et Aquaman étant d'accord avec cette séparation, ils se préparèrent à passer sous l'eau. Diana utilisa un de ces respirateurs gadgets qu'avaient fait Batman pour la Justice League. Elle pouvait vivre plus longtemps que la moyenne sous l'eau, mais elle préférait être au maximum de ses capacités d'oxygène en cas de besoin.

« Entendu. Nous devrions faire attention, quelques choses dans tout cela me paraît bien étrange. Que la sagesse d’Athéna nous guide dans notre mission qui s'avère déjà bien mystérieuse. Hawkman, notre vision sera sans doute réduite là dessous, et même une fois que nous serons infiltré dans la base. La moindre information que tu récolteras nous sera utile.

Diana suivit alors Aquaman et plongea dans l'eau glaciale. Même si elle avait une grande résistance aux variations de température, elle pouvait tout de même sentir la différence entre l'eau de mer de son île natale s agréable, et le fraîcheur extrême de celle-ci. Ce n'était pas des plus agréables, mais elle se concentra sur sa mission. Elle ne faisait pour le moment que suivre Aquaman. Après tout, il savait sans doute bien mieux se guider qu'elle sous cette eau. Elle, elle n'y voyait pas grande chose. C'était un avantages de la Justice League. Hawkman dans les airs, Aquaman sous l'eau, Diana sur terre... ils avaient juste à eux trois des capacités complémentaires hors du commun et efficace. Ils étaient cependant tous trois des leaders nés, ce qui pourrait être source de conflit plus tard. Mais pour le moment, tout se passait bien.

Le communicateur de Diana lui indiqua, de la part de Big Barda, qu'une aide allait bientôt arriver. Shazam, le Champion de la magie. Diana serra les dents. Le jeune Billy Batson était insouciant et impétueux. Il avait la sagesse de Salomon, mais la maturité d'un enfant. Diana s'était opposé à Batman lorsque son cas fut discuté par les fondateurs de la Ligue. Elle refusait donner autant de responsabilité à un homme qui n'en était pas encore un, qui leur avait menti sur ses origines qui plus ait. En tant que porteuse de vérité, elle détestait le mensonge par dessus tout. Comment pouvait-elle faire confiance à Shazam pour leur assurer ses arrières ? Elle ne préféra cependant pas répondre à Big Barda, pour ne pas alimenter davantage de conflit. Les fondateurs avaient voté et décidé d'intégrer Shazam. Il fallait faire avec.

Ils arrivèrent aux frontières entres glaciers et la base militaire. Les animaux marins percèrent discrètement un trou qui permirent à Aquaman et Wonder Woman de débarquer sans se faire repérer, a priori. Il fallait désormais trouver des soldats isolés. Il faisait déjà nuit dans cette contrée du Grand Nord, et d'énorme projecteur parcourait la base depuis la tour de contrôle pour observer d’éventuelle intrus. Il y avait aussi sans aucun doute des patrouilleurs, et c'était sur eux que Diana devait se concentrer. Elle s'avança alors discrètement, accompagné d'Aquaman. A chaque recoin de bâtiment, ils observaient les alentours pour être certain qu'il n'y avait aucun danger. Ils croisèrent peu de monde. Mais un homme cagoulé passa par là, sans doute en patrouille, et se fit attraper par surprise par un lasso magique. Avant qu'il n'est le temps de crier quoi que ce soit, il fut ramener en direction de Wonder Woman et fut assommer d'un coup de poing léger. Assez pour qu'il s'endorme, pas suffisamment pour que ça ne dure trop longtemps.

« J'ai notre homme. Hawkman, essaye de nous diriger vers un lieu discret et éloigné des patrouilles pour que je l'interroge.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 12 Jan - 12:34

De l'eau froide, un tempérament de feu… Un simple paradoxe pour celui qui dirigeait tout un peuple. Mais Arthur n'était pas un homme à foncer sans réfléchir non plus. Loin d'être celui qui prônait le fait d'avoir un plan hors du commun, il agissait à l'instinct. Et jusqu'à présent, ce dernier ne lui avait jamais joué de tour. Sortant de l'eau, la glace brisé par le "nez" du narval, il sauta sur la banquise bien assez épaisse pour accueillir sa masse et s'accroupi. La lumière du projecteur était un problème dont Aquaman se serait bien passer. Même si la distance n'était pas un soucis et que d'un lancé de trident il aurait le briser… Cet acte aurait dévoilé leur présence aux miliciens. Non, il leur fallait mettre en place ce qui avait été dit.

Leur avancée, quoique ralentie par le fait qu'ils devaient perpétuellement s'arrêter pour éviter le faisceau lumineux, fini par les amener à un vigile solitaire. Mais quelque chose n'allait pas, un seul garde pour un tele bâtiment. Qui était-il vraiment ? Aussi, Diana n'avait pas eu de mal à l'attraper avec son lasso. Etait-il un simple humain ou comme pour beaucoup de vilains, il le faisait croire afin de mieux les surprendre ? Aquaman n'aimait pas ça, trop de choses se déroulait sans aucun souci. Tout était trop simple, comme si à l'intérieur ils avaient déjà été prévenus de leur présence.

Un son lui fit relever la tête, le communicateur de Diana émit un léger "bip", lui indiquant que Barda avait quelque chose à leur dire. Voilà bien longtemps que Arthur s'était débarrassé de cet engin. De toutes façons, résistant ou pas, la pression de l'eau au niveau d'Atlantis l'aurait réduit en morceaux… Se tournant vers Diana, il l'interrogea du regard. Shazam les rejoignaient ? Là par contre ça dépassait les limites de l'inconscience ! Il n'était ni formé pour entrer discrètement, ni même pour respecter les règles établies. Certes, lui non plus en avait parfois fait comme bon lui semblait, mais sur pareille mission…

Secouant la tête de gauche à droite, Arthur dut, malgré tout, se résigner à avoir ce magicien à leurs côtés. Regardant l'homme qui se traînait derrière eux, il écouta Diana. Il leur fallait bel et bien trouver un endroit au calme pour interroger leur nouvel "ami". Attrapant le vigile, Arthur le jeta sur son épaule et commença à avancer dans la direction par laquelle ils étaient arrivés.


- L'inconscience est une chose Diana… Mais au lieu de perdre notre temps en palabres inutiles, nous devrions déjà nous éloigner d'ici. Le temps qu'Hawkman nous donne une réponse…

Ses pas s'enfonçaient dans la neige qui recouvrait légèrement la glace qui, sous le poids des deux hommes craquait quelque peu par endroit. Si la glace se brisait, ils étaient bons pour un bain glacial. Non pas que cette idée ne vienne réellement à déranger Arthur, mais un tel choc thermique pouvait soit réveiller leur compagnon infortuné, ou, au pire, le réduire éternellement au silence. Donc, il ne pouvait décemment pas rester immobiles. Enfin, si ce dernier ne répondait pas à la radio qu'il avait sur lui, une équipe viendrait certainement voir ce qui lui était arrivé. Ou comment se faire remarquer plus simplement qu'en arrivant avec une pancarte lumineuse sur laquelle il aurait été écrit : "nous sommes là !"...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Ven 16 Jan - 19:29
[HRP : Désolé, je n'ai pas pris beaucoup de temps pour écrire cette semaine, vu que je prépare pour la prochaine.]


Shazam arriva finalement sur l'île Appat où se trouvait toujours Hawkman.
Il l'accueillis et ce dernier lui fit part de ses questionnement sur la mission, c'était donc à Hawkman de faire ''le topo'', c'est à dire de transmettre les maigres informations qu'ils possèdent.

« Et bien, à vingt kilomètres à l'Est se trouve la base militaire aérienne de Thulé. Elle est normalement occupée par toute une garnison de l'armée de l'air américaine, mais actuellement c'est un groupe de soit-disant indépendantistes Groenlandais qui s'y trouve. On en sait pas plus sur eux, ni sur les moyens qu'ils possèdent, mais une prise d'otage d'une base militaire c'est quelque chose qu'on ne voit pas tous les jours. Ils demandent le retrait de toutes les troupes américaines du territoire du Groenland, le gouvernement à 72h pour agir sinon ils menacent de tout faire sauter. Je ne sais pas ce que cette base peut cacher de plus, mais elle dispose en tout cas d'un BMEWS, un système radar de détection de missiles tactiques. En d'autres termes, si ce dispositif ne fonctionne plus ainsi que celui d'une autre base Américaine de la côte Est, cela ouvre un grand couloir pour qu'un missile puisse frapper Washington ou n'importe quelle autre ville de la côte Est comme Metropolis. »

« Wonder Woman et Aquaman ont entamé une manœuvre d'infiltration, mais notre intervention doit être absolument secrète. Le gouvernement ne veut pas de nous, mais eux même n'ont pas l'air de réagir... »

Hawkman écarte soudainement les ailes, levant un nuage de neige glacée rapidement soufflée par le vent du Nord.

« On va se rapprocher doucement et prendre un peu de hauteur, pour mieux surveiller. En tant que cible organique ils ne vont pas nous repérer, car on ne sera pas différent d'un vol d'oiseau sur le radar. »


Il s'élève alors en même temps de prendre la direction de la base à une vitesse de 100 km/h, identique à celle d'un albatros, battant des ailes au dessus de l'eau noire. La nuit est particulièrement sombre, mais le paysage blanc se détache nettement.

Peu de temps après, Diana les contacts. Ils ont fait une prise et ne veulent pas se faire surprendre par une patrouille.

« Je vois moins d'une dizaine d'hommes, pas vraiment de quoi vous inquiéter. Vous n'avez qu'à passer la butte au Sud et vous positionner derrière.
C'est incroyablement calme, s'ils ne craignent aucune attaque aérienne, ils n'ont pas l'air non plus inquiété par l'arrivé de troupe au sol... »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Sam 17 Jan - 11:14
Le vent c'était fait un peu moins fort pendant quelques minutes, laissant le silence de la nuit se révéler.
Je me concentra afin de bien absorber les informations que Hawkman me transmit. Une mission tel que celle ci pouvait s'avérer dangereuse, mais arriver sur place sans aucune précisions était assez déstabilisant.
D'après ce que je compris, si la motion échoue, nous seulement ça mettrait la justice league en danger, mais bien plus grave que ça, les plus grandes villes des états unis pourraient être menacées.

Aquaman et Wonder Woman ont déjà commencés l'infiltration, on devrait avoir les premiers résultats d'ici quelques minutes. Je sais que Wonder Woman ne me porte pas vraiment et qu'elle avait été une des plus virulente dans l'opposition de mon adhésion à la league. Mais malgré ça, ses grands airs de cheffe Amazon au coeur de pierre et aux muscles d'aciers m'ont toujours fait sourire, et même si elle ne me porte pas dans son coeur, moi je l'apprécie beaucoup.

Hawkman déploya ses ails. La petite envolé de neige ajouta une touche de magie à la beauté de la scène.
Je le suivis dans les airs afin de nous positionner au dessus de l'objectif.
Ma vision était loin d'être aussi bonne que celle de l'homme ailé, surtout par une nuit pareille, mais j'arrivais tout de même à distinguer nos alliés ainsi que la plus part de nos ennemies.
Wonder Woman sembla communiquer et demander conseil à celui qui ce soir était nos yeux. Batman m'avait bien donné une de ses oreillettes, mais malgré toutes les modification qu'il y avait apporté, cette technologie ne résistait pas aux éclairs que mon corps pouvait dégager.


Visiblement tout ce passe bien. Je suppose que l'amazone va faire chanter son prisonnier du soir avec son lasso?

Elle savait ce montrer persuasive. Et si ce n'était pas suffisant, le roi des océans aussi savait faire parler ses hôtes.

Tenons nous prêt, pour l'instant ils sont à couverts mais la situation pourrait évoluer assez rapidement. Et puis je sais pas pourquoi, mais aussi peu d'homme pour la prise d'une base...ça sent bon..
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 26 Jan - 16:14
Hawkman, de part sa position et de son extrême précision, donna aux deux fondateurs de la Justice League présent dans la base une position plutôt calme pour interroger. Il leur fit remarquer par ailleurs que c'était très calme, comme Aquaman et Diana avait pu s'en rendre compte sur place. Ils ne semblaient en tout cas craindre aucune attaque, alors qu'ils étaient sans doute en négociation directe avec le Pentagone. Avaient-ils un moyen de pression suffisant pour freiner les ardeurs militaires américaines ? En tout cas, la princesse Amazone espérait recueillir un maximum d'information auprès du garde. Elle n'aimait décidément pas ce calme ambiant.

Aquaman et elle se déplacèrent de l'autre côté de la butte au Sud, comme leur avait indiqué l'homme faucon. Diana réveilla brusquement l'homme qu'ils avaient capturés et l'interrogea sur divers points obscurs. Malheureusement, le pauvre ne semblait être tenu au courant que d'un stricte minimum d'information. Sans doute une précaution de leur employeur pour éviter ce genre d'interrogatoire qui pourrait mettre en danger ses plans. Ils apprirent néanmoins que plusieurs dizaines d'entre eux étaient à l'intérieur de la base, et semblait donc surveiller davantage les installations militaires que les airs extérieurs. Mais il ignorait totalement les volontés de son employeurs ainsi que ce qu'ils faisaient à l'intérieur. Diana confia ces informations à ses coéquipiers avant d’assommer de nouveau leur prisonnier.

« Il nous a appris peu de chose, je ne sais même pas s'il est sage d'agir dans ces conditions. Une chose est sûre, les groupes indépendantistes sont dans la majorité des cas très proches les uns des autres, avec une lutte de conviction. Au vu du peu d'information qu'il nous a fourni, ils agissent davantage comme des mercenaires dans notre cas. Par Héra, je pense que nous ne sommes pas au bout de nos surprises ce soir.

Diana évitait d'invoquer sa déesse olympienne ces derniers temps, en grande partie à cause de la crise de Washington et de la furie des Amazones. Elle savait que cela pouvait attirer le mépris de certains camarades qui prenait encore Héra pour une ennemie dangereuse. Mais les vieilles habitudes étaient tenaces, et elle-même n'en voulait pas plus à sa déesse qu'à ses sœurs de Bana Mighdall pour leurs mauvaises actions.

Mais la situation ici présente semblait toujours aussi obscur et la guerrière ne savait pas véritablement par quelle bout ils devaient prendre leur mission. Est-ce que c'était au moins de leur ressort ? Ces questions militaires ne concernaient finalement pas tellement la Ligue de Justice. Mais si une arme nucléaire pouvait frapper une ville rempli d'innocent tel que Métropolis, ils n'avaient pas tellement le choix. Ce soir, Batman n'était pas avec eux, et c'était plutôt le spécialiste de ce genre de mission. Hawkman, Wonder Woman et Shazam n'était pas des plus à l'aise ici. Peut-être que Aquaman aurait davantage de solutions à leur proposer ?
Revenir en haut Aller en bas

Inscription : 10/12/2012
Messages : 406
MessagePosté le: Dim 1 Fév - 16:00
Ca suffisait ! Il était temps que les dirigeants comprennent qui et pourquoi ils s'en étaient prit à cette base. Les miliciens allumèrent un écran géant. Tous dans la salle de réunion de la base militaire, ils ne risqueraient rien. L'état-major en place, assommés pour la plupart ne leur poserait aucuns problèmes. Pas plus que les militaires de l'ONU, qui, malgré leur semblant de toute puissance, ne seraient pas capable du moindre geste à leur encontre. Ils possédaient la puissance équivalente d'une tête nucléaire ici. Oui, plutonium, lentille d'implosion… Tout était réuni pour leur apprendre qu'ils devaient être prit au sérieux. Ils n'étaient pas de simples petites frappes, pas plus qu'une mafia désirant mettre un plan en place. Eux, ils savaient ce qu'ils faisaient, ils avaient leurs ordres, et tant qu'ils n'avaient pas de nouvelles, ils tiendraient le siège.

Allumant une caméra, un homme de haute stature, arborant un masque vénitien se mit à parler. Sa voix était lourde, puissante, et son visage masqué apparaissait dans son dos, sur l'écran géant de la salle de réunion. Les doigts croisés et les coudes posés sur la table, il était calme, impérieux.


"Bonsoir habitants du monde entier. Je ne perdrais pas de temps à me présenter. Sachez seulement que quoi que vous tentiez, je répondrais par deux fois plus de puissance. Si nous sommes ici ce n'est pas simplement pour demander la liberté de ce pays."

Le milicien se leva, et détournant la tête, utilisa une télécommande qui fit changer l'image sur l'écran qui se trouvait derrière lui. Passant de sa personne au centre nerveux de la base, l'écran géant dévoila aux yeux du monde entier la présence d'un immense missile.

"Comme vous pouvez le constater, personne n'est à l'abri d'une attaque de cette dimension. Ironique n'est-il pas ? Se croire à protéger par tous ces super-héros en collants, ceux-là même qui ont eu l'interdiction de s'approcher de nous ! Remerciez votre président chéri. Car c'est grâce à lui que nous sommes ici. Merci Monsieur Luthor, merci beaucoup."

Singeant un mouvement de respect, l'image se coupa. Laissant le monde entier sous son plus grand étonnement. Le monde entier ? Pas vraiment… Car depuis des heures, sous couvert de l'aide de plusieurs hackers, les images étaient détournées vers la Maison Blanche. Les plus grands militaires se tournèrent les uns vers les autres. D'un mouvement de tête et sans un mot, ils se comprirent. Il était temps d'agir.

Prenant le téléphone du bureau le Général en Chef donna l'ordre à l'ONU d'attaquer la base militaire.


"Il ne doit y avoir aucuns survivants."

***

Les chasseurs de l'ONU s'envolèrent en quelques minutes à peine… Armés de missiles, tout cela dans une simple optique. Démontrer à ces miliciens que rien ni personne ne pouvait se targuer d'être plus forts qu'eux…

[HRP]J'agite un peu les choses... Car je trouve que vous allez vous endormir ! Twisted Evil Faites bien attention à la suite des choses. Il ne doit pas y avoir le moindre survivant. [HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Dim 1 Fév - 16:09

Quoi de plus frustrant que de devoir attendre inlassablement qu'un simple garde ne vienne à dire ce que tout le monde savait déjà ? Il ne savait rien ! Mais par Atlantis ! Pourquoi Diana prenait-elle toujours le temps de poser des questions qui, au final, avaient toujours les mêmes réponses ? Arthur tentait de garder son calme alors que l'homme tentait d'expliquer les raisons pour lesquelles il n'avait pas été mit au courant. Il n'était rien de plus qu'une excuse pour repousser les quelques soldats plus ou moins suicidaires qui se seraient présentés ici. Dans l'immédiat, il ne leur servirait à rien de rester ici à attendre. Leur cible était à portée d'attaque, et en même temps, les deux membres de la JL savaient qu'ils ne pourraient rien faire pour le moment… Il leur fallait agir autrement. Et l'attente, ça par contre, ce n'était pas pour plaire à Aquaman. L'action, ça par contre, ça le connaissait ! Il était l'opposé direct de Bruce, lui qui passait plus de temps à réfléchir qu'à agir…

De plus si c'était bel et bien des mercenaires, alors pourquoi perdre son temps ? Il aurait suffit de les attaquer de front, et avec leur puissance de frappe, ils ne pouvaient pas répondre très longtemps. A mon bien entendu qu'une équipe de vilains ne se soit mise de leur côté…

Alors qu'Aquaman fixa l'horizon, quelque chose se passa non loin d'eux, une demi-douzaine d'avion de chasse drapé du symbole de l'ONU passèrent au dessus de la base militaire. A frappe fut rapide et expéditive. Plusieurs missiles explosèrent et ouvrirent une brèche dans l'entrée principale du bâtiment militaire. Ils étaient complètement fous ? Arthur fit appel à la faune marine afin qu'ils brisent une partie de la glace. Cette dernière, en fondant, allait réduire l'onde de choc et surtout les flammes qui commençaient à ronger la glace entourant le bâtiment.


- Une offensive de pareille envergure ne peut signifier qu'une chose… On rentre…

Sans même attendre que Diana ne lui réponde, et tout à son habitude, Arthur prit la direction du bâtiment militaire. Avec une telle diversion, les détecteurs de chaleurs et autres radars seraient mis à mal pendant quelques minutes. Ils n'avaient pas le choix, ni même le temps de se perdre en palabre inutiles. A l'intérieur de la base, aucun d'entre eux ne savait ce qu'il se passait, ni même le nombre de mercenaires s'y trouvant. Quoiqu'il en soit, Arthur savait une chose, il n'était pas facilement blessé par les balles ou les armes blanches. Alors, autant rentrer le plus discrètement possible, et voir ce qu'il allait advenir d'eux…
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 5 Fév - 19:07
L'attaque des forces militaires aériennes fut particulièrement surprenant après le calme pesant qui s'était installé dans l'ambiance polaire du Groenland.
Hawkman disposait d'un œil excellent, mais son ouïe ne perçut la frappe aérienne qu'au dernier moment quand les avions percèrent le ciel au dessus d'eux en lâchant des missiles visiblement à but incendiaire qui percèrent le béton comme la mine d'un crayon du papier.

Comment se faisait-il que les terroristes soient ainsi attaqué ? N'ont-ils pas à leur disposition un système de repérage radar et de destruction de missiles balistiques et par conséquents d'avions de ce type ? A moins qu'ils ne savent pas s'en servir ? Qu'ils ne décident pas de s'en servir ? Ou peut-être ces avions disposent d'une nouvelle forme de furtivité signé Lexcorp ?
Beaucoup de questions, mais au moins les pilotes ne semblaient pas en danger et c'étaient l'essentiel, contrairement aux otages qui pouvaient être décimés pour sanctionner cette action.
Si la vie des militaires en garnison dans cette base n'avait pas d'importance aux yeux du Pentagone, elle en avait pour la la Ligue des Justiciers.
Et même si à présent la discrétion allait être bien difficile à maintenir, ils ne pouvaient regarder ce nettoyage par le feu sans réagir. Barda comprendrait cette décision.

« Shazam, on ne doit pas être vu par ces avions. Il faut descendre et tenter de sauver des vies. »

Après une approche méthodique, ils devaient malheureusement passer à l'improvisation. Hawkman aime peut être foncer dans le tas la plupart du temps, mais il est bien conscient que lors d'une prise d'otage c'est la pire des options que l'on peut prendre.

Descendant en piqué en direction de la base, en évitant soigneusement les projecteurs, Hawkman ne doute pas qu'il pourrait être facilement repéré, mais il espère que la frappe aérienne ne conserve toute l'attention des preneurs d'otages. Et, en effet, les lumières ne tardent pas à se concentrer dans leur direction tandis qu'il entends les premiers tirs de DCA. Au moins, il réagissent logiquement.

« Il faudrait porter secours aux pilotes si besoin, Shazam, tu es le plus rapide. Tu peut t'en charger ? »

De son coté, il comptait bien pénétrer dans le bâtiment par le toit...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 15 Fév - 15:52
Cette fois-ci, la guerre était déclaré. Avec son lot de violence, de feu et de sang. Les avions militaires avaient été chargé d'attaquer directement la base aérienne. Sans véritable réponse DSA de la part des mercenaires, cela pouvait signifier la mort de beaucoup de gens. Dont certains militaires qui avaient été capturés lors de la prise de la base, si leurs assaillants les avaient laissé en vie, avec un peu de chance. Bien évidemment, la présence des super-héros risquait d'être compromise et leurs actions allaient maintenant être forcé, sans véritable tactique, juste avec de l'improvisation. Et apparemment, ce n'était pas pour déplaire au Roi des atlantes, qui semblait véritablement avoir envie d'un peu plus d'action.

Sans perdre une seconde, il rentra dans la base. Quel inconscience ! Si Diana et lui avait pris leurs précaution jusqu'à maintenant, c'est justement pour éviter de foncer dans le tas. Ils ne savaient pas s'ils avaient des prisonniers et des otages qu'ils pouvaient éliminer, ni s'ils possédaient le contrôle d'une arme nucléaire ou un autre type d'arme dans un autre genre, ni même s'ils avaient piégé la base pour la détruire totalement en cas de déroute de leur part. Tant de paramètre inconnu qui risquait d'être découverte bien trop tard avec ce type d'action. Diana mit la main sur son communicateur. Il ne fallait pas perdre de vue leurs alliés du ciel.

« Hawkman, Aquaman a pénétré dans la base. Notre couverture est compromise de ce côté là. Mais les mercenaires doivent avoir l'esprit occuper par les chasseurs. On ne peut pas se permettre qu'ils détruisent entièrement la base, ils ont probablement des otages innocents. Une attaque aussi brutale ne ressemble pas à l'ONU. Tout cela cache quelque chose.

Diana avait finit son rapport. Elle devait désormais prendre une décision. Hawkman et Shazam avaient décidé de sauver un maximum de monde au sol. Aquaman était rentré dans la base, partant vers l'inconnu à ses risques et périls. Elle devait elle aussi prendre une décision. Elle s'envola alors à la poursuite de Aquaman. Ils étaient binôme pour ce début de mission, elle ne devait pas le perdre de vue. De toute façon, vu comment la situation se présentait, ils n'avaient plus beaucoup de choix.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Sam 14 Mar - 23:04
HRP:
 

Inconscient ? Peut-être qu'Arthur l'était effectivement. Mais si l'ONU s'était mit en tête de bombarder la base… C'est qu'ils ne craignaient aucunement une frappe massive comme défense. Pire encore, les très chers dirigeants des plus grands pays du monde savaient pertinemment que rien ni personne ne pouvait faire quoique ce soit avec ce qui se terrait la dessous. Chose étrange s'il en est, le peu de gardes qui se présentaient aux poings de l'Atlantes n'étaient ne possédaient aucune force particulière, ce n'était rien de plus que quelques miliciens armés de mitraillettes et autres armes à feu. Mais rien de plus, rien de moins.

Alors que les balles ricochaient sur la peau d'Aquaman, il continuait son avancée sans ralentir. Assommant ses adversaires tout en évitant de les tuer, le Roi des 7 Mers cherchait la moindre chose, la plus petite parcelle qui pouvait démontrer que quelque chose de plus grave se déroulait sous leurs pieds. Tout en appelant la faune aquatique, il remarqua quelque chose d'étrange. Aucune vie ne lui répondait. Toutes semblaient avoir disparues des alentours de la base.

La frappe avait été très violente, certes, mais tout de même… Les poissons et mammifères marins possédaient un sixième sens qui les protégeait de ce genre de choses. Mais là il en était différent. Autre chose les faisaient s'éloigner de la base. Une chose beaucoup plus dangereuse et puissante que sa télékinésie. Peu importait d'où cette attaque provenait, Aquaman ne pouvait laisser ça impuni. Personne n'avait le droit de s'en prendre aux animaux des Océans…
Orm, Nereus, Black Manta… Tous avaient compris qu'ils ne devaient pas s'en prendre aux protégés d'Aquaman.

Avançant dans les couloirs sans discontinuer, Art' senti la présence de Diana non loin de lui. Frappant le sol de son trident, il s'arrêta d'un coup et s'adressa à celle qui répondait au doux nom de Wonder Woman…


- La faune marine a disparue des environs… Aucune créature ne répond à mes appels à cette profondeur, c'est très étrange…

Une nouvelle fois, il tenta de faire appel à la moindre petite paramécie aquatique. Sans réponse. Une vive inquiétude se révéla à lui. La dernière fois, Art' avait réussi à repousser une telle menace avec l'aide de Mera. Aujourd'hui elle n'était pas là, il devait faire avec Diana, Hawkman et… Shazam… L'instabilité de ce dernier ne laissait rien présager de bon encore une fois. Mais si Barda en avait décidé ainsi, alors il devait faire avec.

- Des nouvelles des deux autres ? J'ignore ce qui nous attend là-dessous… Mais nous auront très certainement besoin de leur aide…

Jamais encore Arthur ne s'était laissé aidé par quiconque, enfin, pas sur sa demande. La League venait régulièrement à l'aide de ses membres, mais pour une fois, Art' reconnu le fait qu'il avait besoin d'aide. Comme quoi même les meilleurs ont parfois besoin d'un coup de main…
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Sam 21 Mar - 11:44
[HRP : Désolé pour le délai de réponse alors qu'elle est courte et simple, je suis très occupé et j'ai priorisé d'autres RPs cette semaine. Je pense qu'on peut arriver aux révélations que nous annoncera l'animateur, je n'ai pour le moment aucunes idées de ce qui se passe réellement...]


Tandis que Shazam s'occupait de protéger et retenir les pilotes d'avions de faire d'avantages de dégâts sur la base, Hawkman profita que l'attention des défenses extérieures étaient portées sur le haut ciel pour effectuer une percée plus basse et discrète dans le bâtiment. Il évita les trous béants provoqués par les bombes et découpa les barreaux d'une fenêtre grâce au pistolet calorifère thanagarien et entra dans un bureau vide de l'étage.

« J'ai pénétré la base. Je vous tiens au courant de mes découvertes. » annonça-t-il à tous grâce au communicateur.

Repérant le bruit proche de la tourelle de DCA, il trouva un escalier et passa plusieurs portes déjà déverrouillées pour atteindre une cabine au niveau du toit d'où était dirigé les armes anti-aériennes crachant des balles contre les oiseaux de fer. Seule une poignée d'hommes à la simple allure de mercenaire sans aucuns traits significatifs gérait les lieux et ils furent vite mis au sol par le guerrier ailé et son arme de prédilection. Il détruisit leur armes précautionneusement.

En même temps que son attaque, Hawkman reçut le message de Wonder Woman concernant l'intrusion similaire d'Aquaman dans le bâtiment sur les niveaux inférieur. Finalement, l'infiltration avant vite laissée place une rentrée en force...

« Oui. De mon coté j'ai maîtrisé facilement certains mercenaires postés, ça semble trop facile... Shazam s'occupe du ciel. »

Hawkman redescendit ensuite pour chercher d'autres hommes postés ou en patrouille, mais il n'y avait personne dans cette partie des locaux, ce qui était assez logique étant donné le risque d'un nouveau bombardement. Il descendit à nouveau et tomba finalement sur les deux autres membres de la Ligue. Le mine bourrue d'Aquaman s'était tendue d'une inquiétude qui brillait surtout dans ses yeux... un mauvais signe.

« Que se passe-t-il ? »

« Il n'y a personne en haut, la tête pensante et le gros des troupes, s'il y en a, se trouve en bas, mais ils ne peuvent pas être plus alertent que maintenant... »

« On fonce ? »
Revenir en haut Aller en bas

Inscription : 10/12/2012
Messages : 406
MessagePosté le: Mer 1 Avr - 11:42
Dans la salle de commandement, tous les écrans viraient au rouge. Une sirène retentissait, assourdissante. La frappe aérienne n'avait fait qu'assez peu de dégâts sur l'enceinte réelle du bâtiment. Tout autour du commandement de la base militaire prise par les miliciens, n'était finalement rien d'autre qu'un simulacre. La base en elle-même était abandonnée depuis bien des années. Pourtant, toutes les armes qui s'y trouvaient, s'y étaient retrouvées comme par enchantement. Si tant est que l'on puisse voir cela de cette manière. Ainsi, alors les hurlements incessants des alarmes se turent, un écran fit apparaître des images. Trois pour être exact. Hawkman, Wonder Woman et Aquaman venaient d'être découverts. Tous se dirigeaient vers l'enceinte intérieure. Ils ne pouvaient pas pénétrer là-bas, ils ne le devaient pas ! S'ils réussissaient, ne serait-ce que de se rendre compte de la portée de leur présence ici, tout le plan qu'avait échafaudé leur Maître tomberait à l'eau. Appuyant sur un bouton, le dirigeant du groupe de miliciens, s'adressa à ses troupes.

- La base n'est plus en sécurité. Notre Maître a obtenu ce qu'il souhaitait. Les plans sont entre ses mains. Désormais, il ne nous reste plus qu'une chose à faire. Longue vie au Roi !

Partout dans le bâtiment des voix s'élevèrent, hurlant les mêmes paroles, les hommes se suicidaient, ne laissant d'eux que des cadavres inanimés. Petit à petit, les lumières se mirent à s'éteindre, plongeant le bâtiment dans une sinistre obscurité. Le silence morbide se renforça alors que seuls les pas des membres de la JL se faisaient entendre. L'un après l'autre ils marchèrent là où personne n'aurait dut les voir.

Les écrans s'étaient éteins à leur tour, n'affichant plus que d'immenses pointillés blancs sur un fond noir, de la "neige" virtuelle. Une nouvelle fois, la sirène d'alarme se mit à retentir alors qu'une énième porte s'offrait à eux. Ils émanait de cette dernière quelque chose d'étrange, elle les appelaient, désirait qu'ils l'ouvrent. Mais alors qu'un des leurs ne tendit la main, une voix robotique et préenregistrée se mit à parler. Engageant un décompte, elle déclara, toujours monocorde.


- Trente secondes avant autodestruction de la base. 30, 29, 28…


Tous se regardèrent, ils n'avaient plus le temps de continuer à fouiller. Certes, ils étaient tous relativement sûr de sortir indemne de la destruction du bâtiment. Mais aucun d'entre eux ne savait qu'elle serait la puissance de cette explosion. Tous se mirent à courir vers la sortie. Enfin dehors, ils entreprirent de sécuriser la zone, et par-dessus tout, éviter une catastrophe de grande envergure. Enfin, l'explosion eu lieu. Néanmoins, elle ne fut pas celle craint. Seul un souffle chaud s'extirpa de la porte par laquelle ils venaient de fuir. La glace environnante se mit à fondre. Puis tout se mua en un paysage calme et serein.

Les images semblèrent tourner sur elles-mêmes, faisait perdre la notion du temps aux spectateurs. La base militaire devint un bâtiment désaffecté. Nul homme ou animal ne paraissait avoir foulé du pied ce qui avait été abandonné il y a des décennies. Le bombes envoyées par les avions de l'ONU n'avaient laissés aucunes traces. Plus rien ne semblait avoir existé. Pourtant, il y a encore quelques minutes, une bombe avait explosée. Mais rien ne le laissait transparaître…

Puis, comme un cor de chasse rappelant à lui ses compatriotes, la voix de Big Barda résonna dans leurs communicateurs.


- Vous êtes tous sains et sauf ? Nous venons de recevoir un étrange signal provenant de l'endroit où vous êtes. Et ce qui est inquiétant, c'est que ce message provenait de quelque part dans le monde, je n'ai malheureusement pas réussi à le tracer… Je vous le transmets.

La voix se changea, elle était celle d'un homme, plus froide, plus rusée aussi.

- Mes chers, très chers agneaux… Vous n'êtes pas à la hauteur de votre réputation. Tout ceci n'était qu'un échauffement pour moi. Mais nous allons nous retrouver d'ici peu. Vous verrez, et à ce moment, vous regretterez de vous être opposés à moi !

La communication se coupa d'un coup. Big Barda ne dit plus rien. Les trois membres de la JL se retrouvèrent seuls sur l'immensité glacée. Ce qui venait de leur arriver ne présageait rien de bon. Cette voix, une des leurs l'avait connue il n'y a pas si longtemps… Et s'il s'agissait bel et bien de lui, alors… Tout ne faisait que commencer.


¤ ¤ ¤


[HRP]Ce rp commençait à traîner en longueur, et afin de faire avancer l'arc de la JL, je le termine ainsi. Il reste beaucoup de choses en suspend, mais si je vous dévoilait tout immédiatement, il n'y aurait plus d'intérêt n'est-ce pas ?

Dans tous les cas, félicitations à vous trois. Vous avez parfaitement joué le jeu attendu par votre adversaire. On se retrouve lors de la prochaine étape… Et cette foi-ci, vous en saurez peut-être un peu plus, allez savoir……………[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[Mission JL #1] Cold Weapons [Groenland - Thule]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» COMICS PLACE : la petite émission
» Stone Cold Limited Edition Classic Deluxe Figure!
» Une étrange structure sous les glaces du Groenland
» Avis de marché - Paris - Musée Rodin - Mission de restaurateur conseil - conservation préventive
» Onde à bulles, l'émission BD de Radio Campus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Amérique du nord-