Hotel No-Tell (Pv Arrow)

Invité

MessagePosté le: Lun 28 Jan 2013 - 23:01
L'hôtel No-Tell. Désormais une partie de la succès story des hôtels du même nom, des établissements qui ne posent strictement aucune question à leur clientèle et leur garantit le secret professionnel. Nul ne sait plus s'ils ont été fondés par des couples mixtes, ou illégitimes, ou par des proxénètes diraient de bien mauvaises langues. Toujours est-il que de Gotham à Métropolis en passant par Central, ces hotelleries au style très minimaliste, dotées de murs blindés et de toute l'insonorisation moderne, sans parler d'un service de nettoyage extrêmement compétent, étaient ce qu'il y avait de mieux pour quelques interrogatoires musclés. Bien sûr, c'était un secret de polichinelle, même sans l'avoir vécu on en parlait. Et Daniel aurait pu s'en douter s'il avait eu une chance de voir dans quel endroit il venait de se réveiller.

"Que... Où j'suis ? C'est pas Iron Heights. Arrow ? J'étais avec Green Arrow. Pourquoi je suis attaché ?"

Il regardait autour de lui, essayait de se débattre. Il avait vite remarqué qu'il était entièrement ligoté autour d'une chaise. A côté de lui, il remarqua un lit, avec une parure minimale et une lampe de chambre à l'abat jour plissé accrochée au mur à côté. Sur une coiffeuse en métal, il remarqua quelques instruments plus ou moins tranchants. Il espérait que ce n'était pas pour la torture.

Il se doutait que quelqu'un l'avait fait sortir de Iron Heights, mais il ne comprenait pas bien. Pourquoi l'archer vert l'aurait-il sorti du pénitencier... Cela n'avait pour lui aucun sens. Sans doute était-il l'otage d'un des rogues, ou d'un chef de gang, ou pire, il osait s'imaginer qu'il s'agissait de la Ligue des Assassins. Après tout, il était de notoriété publique que l'un de ses membres était le rival de Green Arrow, un certain Merlyn l'archer tueur.

Malgré sa bouche pâteuse et la désagréable douleur que Graves avait laissé dans son âme, Daniel était encore assez énergique, il s'agitait tant et si bien sur sa chaise qu'il la sentit basculer. Il essaya de se rattraper avec l'un de ses pieds, mais il sentait que la gravité l'attirait vers le sol. Une fois de plus, il aurait mieux fait de laisser les choses se faire, plutôt que de se bouger inconsidérément.


"Aaah ! Ouhlà aïe."
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 28 Jan 2013 - 23:47
Qu'est ce que Oliver avait a foutre de Daniel West ? Voila la question que beaucoup pourrait se poser. La réponse est simple: Rien. Mais étant donné qu'il est de la famille de Wally et Barry, Oliver trouvait ça bizarre qu'il se retrouve dans un pénitencier. Encore un qui veut se faire passer pour un voyou. Oliver l'avait emmené dans un Hotel miteux a Central City au moins personne ne viendrait les déranger. Il avait promis a Wally de sortir Daniel de la, mais pas totalement. Oliver garda sa tenue et rejoint Daniel qu'il avait attaché a une chaise a leur arrivé pour pas qu'il bouge. Il pouvait filer entre les pattes de la police mais pas de l'Archer Vert. En arrivant dans la chambre, Oliver pu voir que Daniel tenté de se libérer de l'étau fait pas Oli avec les cordes. Il resta près de l'encadrement de la pote toujours avec sa capuche sur la tête.

- Tu ne pourras pas sortir d'ici Daniel ça ne sert a rien de te secouer dans tout les sens.

Oliver se mit alors a marcher et faire le tour de Daniel qui resta alors immobile se rendant compte que ca ne servait a rien de se débattre. Il se mit alors pres de la fenêtre a gauche du lit en face de Daniel. Oliver tourna son regard pour voir toute sorte d'objet tranchants qui se trouvait déjà dans la pièce a son arrivée.

- Ne t’inquiète pas je n'aurais pas besoin de ces objets. Cependant j'ai quelques questions pour toi.

Oliver garda un ton assez calme et stricte a la foi, il voulait toute ce qu'il pouvait récolter ce pourquoi Daniel a était en taule et ce qu'il y avait a savoir en plus. En général il n'était pas doué pour les interrogatoires, mais Wally est en train d'en découdre au pénitencier et lui avait demdander de partir avec Daniel. Donc maintenant il était responsable de tout le reste et pour l'instant un interrogatoire allait avoir lieu. Oliver prit une chaise et se mit assis face a Daniel a quelques mètres avant de déposer son arc sur une table basse sur sa droite.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 29 Jan 2013 - 17:51
L'archer finalement, fit son apparition dans le champ de vision du détenu ligoté. Il se déplaçait librement, ce qui montrait que lui, était là de son propre chef. Il s'arrêta pour sommer à Daniel de cesser de s'agiter. Ce dernier cependant, ne put arrêter sa chute à force de se dandiner sur le siège, et sa mâchoire heurta le sol dans un heurt étouffé. Il sentit le goût du sang sous sa langue, mais ne fit rien pour le montrer. A ce moment, saucissonné comme il l'était, étendu au sol accroché à la chaise, il vit que le héros s'asseyait sur une chaise en face de lui.

Il le rassura concernant les objets tranchants, ce n'était pas lui qui comptait s'en servir. Mais cela ne pouvait pas vraiment apaiser Danny, qui savait que le personnel ne laissait jamais ce genre d'ustensiles traîner, d'un client au suivant. Il espérait que ce n'était ni un mensonge, ni un piège laissé par un ennemi ou un psychopathes qui se cachait pour les attaquer tous les deux. Mais il ne dit rien de ces angoisses, et se contenta d'acquiescer. Il ressentait une certaine douleur dans la nuque et la mâchoire. Sa migraine s'intensifiait, mais il répondit au héros :


"Quelles questions ? Je suis qu'un loubard comme un autre. Mais viens dans les quartiers mal famés de Central City, on va t'en donner des questions."

Il se sentait mal, il donna des coups de pieds sur la moquette du sol pour essayer de se relever, sans résultat. Sa voix était râpeuse. Il ne tenait pas à rester là pour découvrir à quoi servaient ces ustensiles coupants.

"Relève-moi "

Il n'aimait pas demander de l'aide, d'ailleurs la politesse n'était pas son fort non plus, c'était évident.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 29 Jan 2013 - 20:05
Oliver écouta la menace faites par Daniel en lui proposant de venir dans les quartier mal famés de Central City. Oliver rigola avant de continuer a le regarder se débattre comme un désespérait sur le sol. Il avait raison sur un point, c'est un loubard qui ne mérite que la taule. Mais le comportement de Daniel a ce croire supérieur et avoir un excès de confiance n'étonnait pas tellement Oliver mais le mit également un léger en colère. Mais le problème c'est qu'il avait dit qu'il le mettrait en lieu sur, donc logiquement qu'il ne nuirait pas a sa vie. Si Wally n'aurait pas était la, Oliver n'aurait jamais pris la peine de "sauver" Daniel et l'aurait laisser moisir en prison. L'archer se lève et remis Daniel droit avant de se remettre assis.

- Que tu soit de la famille de Wally ou n'importe qui, j'hésiterais pas a te calmer si tu tente encore une seul fois quoique ce soit.

Oliver n'a jamais était aussi clair depuis un bon moment et éspérait que Daniel avait bien compris. Parce que c'est bien beau de faire partie de la famille de Flash, mais ce n'est pas pour autant qu'Oliver le calmerait pas aussi vite qu'il se sont barré de la prison. Mais bon monsieur se croit supérieur étant donné que son oncle est un héros. Oliver pensa alors a Barry par pur hasard. Il avait eu des accrochage auparavant avec, mais bon c'était un peu la routine depuis un bail, une de moins ou une de plus quel importance. Il savait que tot ou tard, quand Barry saurait pour cette séquence il viendrait lui rendre une petite visite, mais pour l'instant il était chez lui ou en train d'arpenter les rues en train de sauver des civils ou s'occuper des prisonniers en fuite.

- Déja pour commencer ne crois pas que je t'ai sauver par principe ou quoi que ce soit dans le genre....Si Wally n'aurait pas était impliqué tu aurais pu pourrir en prison que je m'en foutais completement. La seul raison pour laquelle je t'ai sorti du pénitencier c'était pour éviter la mort d'un des membres de la famille de Wally.

Qu'est ce que Daniel avait de spécial ?......Rien. Ce n'était qu'une personne normal arpentant les rues a la recherche de Dealer ou quoi que ce soit dans le genre. Oliver savait que l'interrogatoire se passerait bien......enfin tout dépend de Daniel a ces risques et péril.

- Qu'est ce que le gros monstre te voulait au pénitencier exactement ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mer 30 Jan 2013 - 12:51
Le justicier aida Daniel à se relever, mais il conservait une attitude d'intimidation qui ne plaisait pas bien au détenu. Surtout, il eut le malheur de lui parler de son neveu Wally. Ce n'était pas la première fois dans la soirée, et ces affreux semblaient avoir une fausse impression sur le jeune West. Mais Danny n'en avait cure, sa seule réaction, s'énerver et menacer plus encore le soi-disant super-héros, malgré le fait qu'il soit toujours son prisonnier.

"Je sais pas d'où tu connais mon neveu, mais si tu touches à un seul de ses cheveux, tu iras droit en enfer, le baraqué. Tes petites flèches que je vais t'enfoncer vont te montrer la voie."

Puis, le héros à capuche commença à s'expliquer et à justifier qu'il n'avait aucun respect pour la vie d'un simple forçat. Mais pour une raison étrange il voulait le protéger car il était de la famille de Wally West. Bien sûr qu'il aurait pu mourir ou être blessé dans la bousculade, ou par les Rogues eux-mêmes. Il se doutait même que certains des lascars recruteraient des détenus sur place, bon il avait manqué le coche, mais se souvint que sbire était aussi un poste à très haut risques. Quoi qu'il en soit, associer le risque de mort à son neveu lui faisait envisager les hypothèses les plus funestes.

"Qu'est-ce qu'il a, mon neveu ? C'est un bon gars, okay ! Je ne sais pas à quoi vous l'avez mêlé, mais si il y a un civil à laisser en paix, c'est mon neveu. Tu touches pas à ma famille."

Il réalisa soudainement, en ravalant sa stupéfaction, que l'archer n'en savait pas grand chose sur la situation, puisqu'il lui demandait quel lien il avait avec le super-vilain qui l'avait pris en otage. Aucun, bien sûr. Un simple hasard. Mais si cela le conduisait à être libéré et s'enfuir (ou qui sait, préserver la vie de Wally, qui était son neveu, mais un peu le petit frère qu'il n'avait jamais eu) alors cela valait le coup.

"Où il est ?! Dis moi où est Wally ! Je m'en fous de ce que toi et la tête de squelette bouffeur d'âme vous pensez, c'est pas un de vous autres héros. Il n'a pas de pouvoirs. J'ai déjà cru mourir avec vos attaques à vous deux. Si il faut, je t'aiderai à le sortir du danger. Je pourrais mourir pour la famille. Détache-moi !"

Il exagérait un peu, tout de même. Ceux qui connaissent Daniel savent qu'il est capable d'actes inconsidérés, mais la moitié du temps, ses actes héroïques consistent à savoir sauver sa peau au bon moment. Et encore... Il n'était pas spécialiste, vu comme il avait atterri en prison à cause de Flash et de son nouveau beau-frère, le policier Barry Allen.

Cependant, sa chute avait quelque peu relâché ses liens. Il tirait discrètement dessus pour essayer de les desserrer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mer 30 Jan 2013 - 13:12
- Ce n'est pas la réponse que j'attendais.

Daniel contourner visiblement la question en parlant de Wally. Il croyait qu'Oliver allait lui faire du mal, il n'est pas bien informer non plus a ce qu'il pu constater. Oliver ne voulait de mal a personne, mais seulement savoir la vérité. Mais bon il n'avait pas envie d'en rajouter plus et tenter de le menacer encore une fois, ce qui commencait a mettre Oliver en colère. Si il voulait sortir, il avait plutôt intérêt a se montrer coopérant parce que pour l'instant c'est mal barrée.

- Ton neveu va bien tant fait pas pour ca. La seul chose dont tu devrais t'inquiéter sur le moment c'est de moi. Je ne veux aucun mal a Wally au contraire, mais bon entre moi et la famille de Wally c'est pas le grand amour.

Effectivement entre lui et les Flash c'était une situation difficile. Oliver était quelque peu en froid avec Barry précisément mais ce n'est pas pour autant qu'il leur ferait du mal. Par contre si Daniel continuait il ne sortirait pas d'ici tranquillement. Oliver se leva alors de sa chaise la laissant tomber en arrière avant de se dirigeait vers la porte de la piece, sortir la clé et la fermer correctement. Il se retourna vers Daniel tout en restant tourné vers la porte fermée a clé dorénavant.

- A ta place j'essayerais d’arrêter de faire le petit rebelle capricieux, si tu veux sortir d'ici. Alors maintenant tu vas bien m'écouter....

Oliver s'approcha de la vitre et jeta la clé par la fenetre avant de la refermer et de s'adossait contre le mur.

- Tu ne sortiras pas d'ici avant que j'en ai décider....Alors soit tu coopère soit tu moisiras ici, tu as le choix.

Oliver resta prudent et fixa le moindre geste de Daniel, toute facon il ne pourrait pas sortir d'ici si il ne faisait pas ce que l'Archer lui demandait. Tout dépendait de lui dorénavant, qu'il moisisse ici ou non qu'est ce qu'il en avait a foutre. Il attendait son choix avant de commencer. Il croisa les bras tout en regardant Daniel calme sur sa chaise.



Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 4 Fév 2013 - 13:17
Avec une attitude désinvolte mais fâchée, le héros commençait à balancer le mobilier, en particulier la chaise de laquelle il venait de se lever. Il exprima son mécontentement, et même il finit par jeter la clé des lieux verrouillés par la fenêtre. Le détenu profita de l'ouverture des battants pour crier à l'aide côté rue, en espérant être entendu. Mais par qui, la police ? Un autre héros ? Flash, peut-être, cet hypocrite qui l'avait arrêté et se voulait un héros du peuple ? Il se rendit compte que la réputation de l'hôtel éloignait les curieux, et qu'étant avec un justicier, il avait peu de chances d'être pris au sérieux par un secouriste. En plus il détestait tous ces pions du système. Mais bon, qui ne tente rien...

"A L'AIIIIIDE, JE SUIS SEQUESTRE PAR UN CINGLE !"

Un train qui passa bruyamment, puis la fermeture des portes et une mine sévère de l'archer l'encouragea à arrêter de brailler pour rien. Manifestement, l'autre voulait passer une sorte de marché. Ils étaient peut-être partis du mauvais pied, après tout.

"Okay, tête de flèche. J'espère juste que ce n'étaient pas des menaces sur ma famille. Qu'est-ce que je peux faire pour toi ?"

Danny serait prêt à collaborer, il n'avait plus d'autre choix. Quitte à trahir sa parole après s'il sentait qu'il aurait une chance d'en sortir. Mais bon, au fond, le héros ne semblait pas bien savoir quoi faire de lui. Tout ça avait l'air d'être une mascarade. Et puis il n'avait pas grand intérêt à le retenir si longtemps, vu l'évasion massive de super-vilains qui avait l'air de commencer quand il était tombé dans les vapes, à Iron Heights.

"Je crois que tu essaies de me garder là le plus longtemps possible, mais j'ai aucune idée de ce qui se passe dehors pendant ce temps-là. Cela a un rapport avec le gang de Nicholas Pike ? Je sais qu'ils préparent un gros coup. Mais je ne sais pas encore quoi. Promis, je peux défendre ma peau. Je te dirai ce que tu veux, mais bon sang laisse-moi sortir de là. Je sais que vous autres héros n'êtes pas censés torturer, alors qu'est-ce qu'on fait ici ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 14 Fév 2013 - 18:09
Oliver fixa d'un air plutôt severe Daniel qui se mettait à hurler mais au même moment un train passait juste devant ce qui rassura Arrow pour cette fois mais la prochaine fois il lui fermerait la bouche comme il se doit. Oliver fit alors quelques pas dans la pièce avant de tourner son regard vers Daniel qui venait d’arrêter de gesticuler pour un rien, enfin. C'est alors que voyou voulait enfin savoir ce qu'Oliver attendait exactement de lui, Oliver souri et prit son téléphone en main.

- Non ce n'est pas des menaces? Par contre ce que j'attends de toi c'est plutôt simple....fait profil bas.

Comme si il allait l'écouter, il faudrait vraiment être aveugle pour croire une chose pareille ceci dit si il tenait à s'en sortir sans aucun dommage il n'avait pas d'autres choix vu la situation actuelle. Oliver prit alors le portable et aller appeler Barry quand Daniel reprit la parole pour cette fois lui annonçait qu'un certain gang préparait un gros trafique ce qui fit stopper Oliver qui se rapprocha dangereusement de Daniel tout en gardant une certaine distance pour cacher son visage.

- C'est bien

Sur ces paroles Oliver envoya une droite dans la mâchoire Daniel et celui-ci tomba dans les vapes enfin. Il n'aurait plus besoin d'entendre ces braillement qui commençait à devenir lourd. Il le fixa quelques instants et tout en restant immobile il prit son portable et composa un numéro.

- Barry, ici Green Arrow. Daniel West se trouve dans un Hôtel à Central City, je t’envoie sa position.

Oliver envoya la localisation sur le portable de Barry et de là il s'occupera de Daniel à lui de voir ce qu'il en feras. Il prit alors son arc et sur le rebord de l'encadrement de la porte et tourna son regard une dernière fois vers Daniel pour voir qu'il ne s'était toujours pas réveiller. Il sauta alors du batiment et accrocha son grappin sur le toit pour ensuite retourner à son appartement à Metropolis.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Hotel No-Tell (Pv Arrow)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Speed Pro ou Broad arrow 3594.50 : le gros dilemne.
» million dollar hotel
» Hotel du lion d'or
» Hotel Beach Palace (Hurghada Egypte)et sa piscine
» Tokio hotel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Central City :: Central City Rail Station-