Disparition dans Blue Valley [pv: Shazam]

Invité

MessagePosté le: Mar 13 Jan 2015 - 20:46
On dit qu'il faut comprendre le passé afin d'expliquer l'avenir.
C'est probablement la raison pour laquelle, depuis que Mike m'a ramener des quais de Gotham city en mauvais état, je me trouve dans la salle secrète de la maison de mon père à me renseigner sur ce qui faisait de lui le sidekick du Star-Spangled Kid.

Et le résultat est que j'ai beaucoup de chose à apprendre avant de parvenir un homme au moins aussi admirable que mon père biologique, bien sur il profitait de ma présence afin que l'on passe du temps ensemble, ce qui me permis d'en apprendre plus en mécanique et surtout ce qu'il me fallait travailler afin de m'améliorer en tant qu'acrobate déclarant qu'améliorer mon physique et mon sens de l'équilibre me permettra d'avoir un avantage non négligeable dans toutes les situations que je pourrais rencontrer dans mon "travail".

Ce furent des semaines où Stripesy resta au placard afin de devenir "meilleurs", mais depuis peu quelques chose me chagrine et j'ai comme l'impression que cela va valoir le coup que je me mette de nouveau à enquêté, en effet depuis peu des gens disparaissent dans Blue Valley et cela commence à inquiéter les autorité de la ville vu qu'il ne semble n'y avoir aucune relation entre les victimes et surtout qu'ils semble disparaître sans laisser de traces.

Utilisant mon amulette je récupère les informations concernant les dernier endrois où la police est certaine d'avoir vu les disparut et après avoir mis ma tenue de Stripe dans mon sac, je me lance dans une longue ballade dans la ville universitaire et inspectant les uns après les autres les lieux présumé des disparitions, cette première partie de l'enquête ne révéla rien d'intéressant.

À force d'avoir tourné dans toutes la ville ce matin là et que fatalement la faim me guetta à l'approche de la mi-journée je pris alors le temps de revenir au centre ville afin d'aller au vendeur de Hot-Dog que Mike déclare comme étant le meilleur du Nebraska.
C'est donc en m'approchant de ce dernier et en demandant au vendeur un Hot-Dog à la choucroute que ce fini cette matinée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mer 14 Jan 2015 - 19:09
Télé, télé et télé, la vie de Shazam était particulièrement enrichissante, mais celle d’un ado de 15 ans pouvait se montrer très ennuyeuse..Surtout lors des weekend pluvieux.
Un petit tour au rocher de l’éternité pourrait peut être me donner une occupation d’une de ce nom!
Pour y accéder? Rien de plus simple, il suffit simplement de trouver un endroit en sous sol, mais ma maison ne disposant pas de cave, une station de métro ferait parfaitement l’affaire. Et d’être le champion de la magie bien sûr!
Un sweet rapidement enfilé, et la capuche remonté sur la tête pour éviter la pluie, je me dirigea vers la station de métro la plus proche situé au coin de la rue.
Cette station là semble échapper à la crasse et autres tags qui a mon sens ressemble surtout a des oeuvres d’arts en accès publique, du moins pour certaine.
Face a un mur dans un endroit un peu isolé du reste du sous sol, le mot  magique me transforma en mon alter ego super héroïque. Le mur face a moi se changea en une porte qui semblait vieillie par le temps. C’était une porte en bois noble qui semblait très épaisse et lourde. Différentes gravures y étaient représentées et de nombreux écrit s’y trouvaient. Seul un expert dans l’art de la magie pourrait traduire ces dialectes, mais la traduction ce faisait automatiquement pour le gardien des lieux. On pouvait y lire les récits d’épopées mystiques qui semblaient dater d’ancien temps et que la plus part des gens rangeraient dans la catégorie mythologie voir science fiction.
Une fois la porte ouverte, on pouvait admirer les premières salles d’un bâtiment qui avait l’air grand et complexe.
Les pierres imposantes et les lustres en fer forgés nous ramenèrent dans ce qui aurait pût être un château moyenâgeux. Tout autour de moi se dressait une centaines d’escaliers en colimaçons qui montaient jusqu’à des hauteurs vertigineuses. Et j’étais bien loin d’avoir fini de fouiller tout les secrets de cet endroit. Ci et là étaient posés de nombreux bibelots, souvent recouverts par une cloque verre. Certains de ces objets, aussi inoffensifs qu’ils pouvaient avoir l’air, avaient bien faillit détruire le monde à maintes reprises. Et c’est à moi qu’il incombe de les protéger.
Plus accueillant que la Batcave et plus chaleureux que la forteresse de solitude, c’est mon endroit à moi. Bien que je pouvais compter sur cette endroit pour me recentrer sur moi même, il n’était pas rare de me retrouver a discuter pendant des heures avec un esprit enfermé dans un peigne a cheveux ou avec un démon enfermé dans une statut. Bien qu’un peu déconnecté de la réalité de notre monde, converser avec eux peu se montrer plaisant.
Aujourd’hui, c’était un miroir qui attirait mon attention. Celui ci avait l’agréable faculté de recenser les événement liés a la magie de par le monde. Sa fonctionne un peu comme une tablette tactile, on zoom et dézoom sur les parties du globe qui nous intéressent. Aujourd’hui, comme souvent, les Etats Unis révélaient une activité assez importante. Et particulièrement dans la zone de Blue Valley. Des enlèvements inexpliqués étaient la cause de toute cette activité.
Une petit enquête devrait résoudre tout ça.
A vol de Shazam, Blue Valley se trouvait à une dizaine de seconde de Philadelphie.
Une fois sur place, le survole et l’investigation sur les lieux des disparitions ne m’appris que peu de chose sur la cause des disparitions. Une chose est sûr, aucune de trace de magie n’était présente, les personnes qui avaient enlevé ces pauvres gens étaient bien humaines.

A la fin de la matinée, les différents restaurants de la ville se mirent à libérer des flots continus d’odeurs alléchantes. Je décida d'atterrir dans une ruelle discrète pour reprendre l’apparence de Billy et faire une petite pause.
Après avoir tourné quelques minutes dans les rues, c’est un vendeur de hot dog qui attira mon attention. Les vendeurs ambulants avait le fabuleux avantage d'alliés de la bonne bouffe a un prix plus que raisonnable. Et selon la pancarte ‘Chez Mike, le meilleur du Nebraska!’, ça devait être bon. En espérant que Mike tienne ses promesses, je me positionna en deuxième position dans la queue pour commander. Le garçon de mon âge qui se trouvait devant moi commanda un hot dog a la choucroute. Drôle d’idée mais bon, pourquoi pas! Mon tour vint ensuite, et tout en sortant une poignet de billet :


Pour moi ce sera un classique ketchup mayo, avec supplément ketchup siouplait!

Le hot dog dépassé mes espérances, visuellement du moins. Tout chaud, bien garni et dégoulinant de sauce.
Tenant difficilement mon repas d’une main, et l’autre main dans la poche ventrale de mon sweet, je me mis tout naturellement à côté de garçon au hot dog a la choucroute.
Après une première bouché, et un ‘hum’ à peine caché qui prouvait que Mike avait tenu ses promesses, je me hasarda à commencer une conversation.


A la choucroute? Vraiment? Et ça vaut ses 3 dollars?

Un petit sourire, et quelques rayons de soleil timides, annonçaient une après midi sans grandes folies, mais loin de la télé! Du moins sans grandes folies, ça reste à voir..
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Sam 17 Jan 2015 - 7:28
Je ne fus pas très étonné de voir qu'un autre jeune homme vienne aussi profiter du Hot-Dog de cette place, il faut dire que cette ville accueille principalement des étudiants et fort malheureusement n'ayant pas commencé mon cycle scolaire dans le coin je n'ai pas le plaisir de connaitre des gens de mon âge.

Aussi lorsque l'inconnu resta non loin du stand afin de savourer son déjeuner dégoulinant de sauce je lui adressait un sourire le plus sincère possible tout en attaquant cette merveille qu'est le Hot-Dog à la choucroute, d'ailleurs je pus même remarquer que le concept même de la choses semblait l'intriguer d'ailleurs il n'hésita pas à me demande si cela valait le coup.

- Le croustillant de la choucroute se mêle parfaitement avec la tendresse de la saucisse et le tous explose en bouche en saveurs qui se complètent.
Donc ouai ça vaut largement 3 Dollars.


Reprenant une boucher de mon Hot-Dog, je fis une petite pause en profitant pour observer le jeune homme qui m'avait adressé la parole, à peu près ma taille voir même plus grand que moi, en fait à regarder de plus près il me met bien cinq centimètres au niveau des épaules, mais être plus petit que des gens plus jeune que moi était déjà habituel quand je me trouvais à Métropolis donc il ne fallait pas espérer que cela change.

Il semble avoir une préférence pour le rouge pour ce qui est de ses vêtements et quelques part je ne peux pas lui en vouloir, c'est une couleur qui permet de sortir de la foule et de ce que je peux voir il ne semble pas faire les choses comme tous le monde.
Enfin bon tant qu'il est sympathique je n'ai pas de raison de ne pas l'apprécier.
Aussi après avoir finis ma boucher, je me décidais d'essayer d'entamer la discutions tout en mangeant

- En tous cas ce stand tient son engagement, il n'y a qu'a Métropolis que j'ai pu goûter un Hot-Dog aussi bon que celui-ci, enfin bon, moi c'est Virgil enchanté de te rencontrer.

Après tout je suis techniquement nouveau dans le coin, donc autant 'introduire auprès des "jeune" du coin, je parviendrais peut être à recueillir des informations qui ne figure pas dans les rapports de la police.
Dans tous les cas je me suis essuyer la main droite afin d'en retirer d'éventuelle traces de sauces, mais je mange relativement proprement et la tends vers le jeune homme en espérant qu'il sera enclin à communiquer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Sam 17 Jan 2015 - 18:52
Visiblement le jeune homme semblait apprécier son repas. Le miens fut rapidement englouti. Le garçon devait avoir à peu près mon âge, même si un peu plus petit que moi. Il avait un visage assez ouvert, la conversation devrait donc s'entamer assez facilement. Ça constituerait une petite pause dans mes recherches.

Eh bien si c'est si bon que tu le dis, j'essayerais ça la prochaine fois!

Je m'empesas de saisir sa main tendu pour une poignet de main assez ferme. La rue était passante et il y avait pas mal de monde qui couraient si et la. Le charme des grandes villes. Seuls Virgile et moi restions immobile, dos au stand de hot dog.

Enchanté, moi c'est Billy. Dans mon cas, je ne me souvient pas avoir manger de fast food aussi bon pour un prix aussi petit à Philadelphie!
Metropolis? Ça fait un peu loin pour un hot dog non? Même si il est à la choucroute!


Enfin Philadelphie c'est pas à côté non plus, et en cas de réplique de sa part, je n'avais préparé aucune réponse quand à ma présence à blue valley.
En attendant la réponse de Virgile, je m'amusais à observer la foule. Observer les gens marcher m'a toujours fasciné et amusé à la fois.
Le bureaucrate en costard pressé, le jeune avec ses écouteurs et son jean troué filant sur son skateboard, la mère de famille promenant ses enfants dans leurs poussettes, avec bien souvent un de ces enfants faisant un caprice pour une glace ou des bonbons. Ô  retrouvait souvent le même type de personne, qu'importe la ville.
Mais une personne sorti du lot. Une femme qui devait avoir dans la cinquantaine. Elle marchait de manière rapide, regardant un peu partout avec un regard apeuré, paniqué même. Elle inspectait minutieusement les devantures des magasins, à la recherche de quelque chose visiblement.
Croisant mon regard insistant, elle s'approcha de moi, presque en trottinant.


Excusez moi, mais j'ai perdu ma fille Jennie  il y a 15 minutes environs! On marchait dans la rue après avoir fait les boutiques et quelqu'un m'as appelé sur mon téléphone. Le temps fera chercher mon téléphone dans mon sac, elle avait disparue. Elle as 17 ans, les cheveux longs blonds et doit faire à peu près votre taille-dit elle en montrant Virgile-aidez moi s'il vous plaît!

Le caractère soudain et sans aucune explication de la disparition n'était pas sans rappeler les disparitions qui m'avaient mené ici. Peut être que cette jeune fille c'était tout simplement engouffrée dans son magasin préféré, surtout dans un laps de temps aussi court, mais mon intuition me disait d'aider cette femme. Et puis bon, je suis un héros après tout, aider les gens c'est mon boulot!

Calmez vous, j'ai rien d'autre de prévue dans l'après midi, je vais vous aider. Vers où ça c'est passé?

La jeune femme me montra un endroit tout près d'une ruelle.
Sans plus de mots, je me rendit au lieu indiqué. La jeune femme ne me suiva pas, visiblement elle préférait écumer les magasins dans l'espoir de retrouver sa fille.
En arrivant devant la fameuse ruelle, je me rendit compte que j'étais parti sans rien dire à Virgile. Peut être m'avait - il suivi, sinon tant pis.
Même en temps que Billy, la magie imprégnait mon corps, j'étais connecté à elle. Et je pouvais sentir que dans cette ruelle, non loin du lieu de la disparition, la magie était grandement présente, bien plus qu'en tant normal..
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 18 Jan 2015 - 13:31
Philadelphie ? Ce n'est clairement pas la porte à côté, mais ça explique pourquoi le dénommé Billy n'a pas vraiment le style du coin, mais il me fit remarqué que aller à Métropolis ça fait loin surtout si c'est uniquement pour un Hot-Dog.
Remarque qui me fit rire.

- Oula, c'est juste que je viens de là-bas, je ne me taperais les trois heure de train uniquement pour ça, ce serai pas très rentable.

Je repris mon déjeuner tranquillement et le fini alors qu'une femme s'approcha de nous expliquant que sa fille de 17 ans avait disparut, Billy interrogea la dame sur l'endroit où elle l'avait vu pour la dernière fois, ce qui m'arracha une expression de mécontentement, mais au moins je pouvais faire autre chose.

Saisissant l'amulette de Thot et mon téléphone je branchais le premier dans le second et fit utilisa le pouvoir de l'amulette afin de récupérer le téléphone de Jennie et lancer un appel, j'imagine bien que sa mère à du essayer, mais cela me permettra surtout de situé le téléphone dans l'espace.
Quelques part j'espérais que la jeune femme ait juste distancé sa mère, mais le fais que le téléphone ne semble plus être du tous détectable, mais soit pensé que la personne qui l'a enlevé à pris le temps de détruire l'objet ou alors qu'elle se trouve dans un lieu hors de la porte des satellites .

Bref je me met à courir afin de rattraper Billy et c'est là que je le sens, un sort à été lancé ici il y a moins d'une heure.
J'ignore quel type de sort à été utilisé, mais au "goût" que me laisse cette magie je peux dire qu'il s'agit d'une magie plutôt sombre et lié aux démons, ce qui ne m'annonce pas de bonnes nouvelles.
En revanche je pense qu'il serai possible de réactiver le sort qui à provoquer la disparition afin de rejoindre Jennie.
Malheureusement je ne vois pas comment faire cela sans que Billy ne s'en aperçoivent.

Aussi je me tourne vers lui.

-Je vais regarder si je trouve quelques chose ici, je pense que tu devrais nous trouver de l'aide, la police ou quelque chose du genre.

Et là dessus je commence à faire le tour de la petite ruelle en espérant que Billy m'écoutera ce qui me donnera l'occasion de sortir le costume et de tenter de provoquer la déclenchement du sortilège.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 18 Jan 2015 - 16:49
Mince, j'avais foncé tête baissée dans la ruelle sans prendre en compte Virgile qui évidemment m'avais suivi. J'avais besoin de me transformer pour mieux ressentir la magie et parer à toute éventualité. La ruelle aurait fait un endroit parfais pour ça, mais je ne pouvais pas faire ça devant lui.

Oui tu as raison, visiblement ce n'est pas de notre ressort, je vais chercher de l'aide!

Au moins, Virgile me donné une bonne occasion d'aller chercher de 'l'aide'. Malheureusement, à cette heure ci et dans une rue aussi passante, trouver un endroit calme où se changer ne serait pas facile. Un escalier de secours se situant sur le côté d'un immeuble de quatre étage me permettrait certainement d'avoir accès au toit.
Une fois les quatre étages franchit, et la petite barricade de sécurité escaladée, je put parvenir au toi. Celui était parsemé de petits potagers et de plusieurs pionniers de tailles imposantes. Mais plus important encore, le toit était désert.


SHAZAM!

Comme à son habitude, l'éclair frappa ma poitrine dans un bruit sourd en projetant une lumière aveuglante. Une fois la lumière de l'éclair s'estompa, c'était le héros Shazam qui se trouvait cette fois au milieu des pionniers. Je m'approcha du bord du toit donnant sur la ruelle et d'un léger bond, me laissa tomber dans le vide pour atterrir à l'endroit même où je me trouvais quelques minutes plus tôt. Deux choses me surpris. La première, Virgile ne se trouvait plus dans la ruelle, peut été avait il décidait d'aller lui aussi chercher de l'aide, ou peut être qu'il était juste parti. La deuxième, la magie se faisait encore plus forte que tout a l'heure. Je ne savais pas si c'était la condition de Shazam qui me faisait mieux ressentir cette énergie, ou si de nouvelle péripétie liées à la à magie c'étaient passées durant le laps de temps ou je m'étais absenté. J'espère que Virgile n'avait pas lui non plus disparu..
Mon inspection plus minutieuses commencèrent. Je pouvais voir grâce à mes yeux les traces de magie encore présente. C'était une magie sombre, laissant derrière elle des traînés de couleur violettes/rouges. Ces traces qui flottaient dans l'air comme de la fumé menaient au fond de l'impasse servant de ruelle. Distinguer quelque chose par mis les tas d'immondices, les poubelles pleines à craquer et les bennes à ordure en plein milieu du chemin n'était pas facile. Un petit pic de magie se fit sentir en même temps que le bruit d'une bouteille roulant sur le sol. Visiblement rien de bien inquiétant, mais il valait mieux être prudant. Je m'éleva donc d'à peu près deux mètres dans les airs tout en préparant un mini globe électrique dans ma main droite. Juste de quoi assommer un humain lambda.


Je ne ressent pas d'énergie maléfique, mais montrez vous s'il vous plaît. Je ne voudrais pas blesser quelqu'un qui ne le mérite pas.

Ma voix résonna jusqu'au fond de la rue. Je ne pensais pas que la personne à qui je m'adressais été une menace, mais de nous jour on ne pouvait que ce méfier de tout le monde, et c'était bien dommage..
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 19 Jan 2015 - 17:50
Billy à au moins la présence d'esprit de quitter la scène d'un enlèvement ce qui me laisse le temps de sortir mon sweat, changer mes chaussures et mettre ma barre rouge au niveau des yeux.
Et là dessus je me met à suivre l'odeur démoniaque présent dans l'endroit ce qui m'amène à tourner jusqu'au mur d'une impasse, un emplacement cliché au possible, ce qui finalement n'est pas une mauvaise idée car sans ce sens de la magie que me donne le fait d'être Homo-Magi c'est le genre d'endroit que l'on teste en dernier.

Je m'approche donc de la source du sort quand je sens quelques chose de magiquement très puissant approcher, il ne peut s'agir que de la personne qui à installer ce sort et qui vient de se rendre compte que je met en place un moyen de l'activer.

Profitant de ma position et des obstacle visuel que l'endroit peut receler, je me dissimule du mieux possible.

La voix qui me parviens est puissante et ne semble pas receler de mauvaise intention, mais je ne peux pas me permettre de ne pas être un minimum prudent, aussi je saisis un objet à ma portée et activa le mode de calcule avec l'amulette de Thot.
Surgissant de ma cachette en courant je vois la boule d'énergie semblable à celui d'un éclair dans la main d'un homme d'une grande statures.

J'ai juste le temps de faire un petit bond sur le côté et à lancer la boite de conserve vide en calculant l'endroit où elle aura le plus de chance de toucher l'éclair, malheureusement ce dernier ne stoppe pas complètement l'éclair et ce dernier m'atteins au niveau de l'épaule et m'envoi valdinguer quelques mètres plus loin, mais grâce aux leçons d'acrobatie de mon père je parviens à me retrouver sur mes pieds.

- Effectivement tu préfère les enlever !

Et là dessus je me met de nouveau à courir sur lui en espérant que sa ressemblance avec Superman au niveau de la tenu et du physique est fortuite, car je ne pourrais pas résister à quelqu'un ayant des capacité similaire, surtout qu'il lévite à près de deux mètres du sol ce qui ne me rassure pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 19 Jan 2015 - 20:02
Évidemment, on avait beau faire des sommations, elles n'étaient jamais respectées par personne. On avait beau dire 'allez les gars, on c'est bien marré mais maintenant on arrête les conneries et on se rend les mains en l'air!', le mec en face ne pouvait jamais s'empêcher de sortir un pistolet et de tirer à tout va.
Bon dans ce cas, la personne d'en face avait surgit en brandissant une canette vide à la main. En tant normal, j'aurais lancé l'éclair de suite. Mais le fait qu'il brandissait une simple canette et qu'il ne ressemblait pas du tout à un méchant classique, m'a retenu quelque seconde. Mais après m'être ressaisit et avoir diminué la puissance de l'éclair, je décida de le lancer. Mon adversaire lança son arme improvisée avec une précision remarquable, ce qui dévia légèrement mon tire vers son épaule. Ouch ça devait être douloureux. Le choc l'envoya valdingué dans les airs mais dans une contorsion aérienne, il réussit à se ressaisir et retomba droit sur ses pieds.

Les enlever? Les enlever? Enlever qui? Visiblement cette personne me prenait pour une autre personne. De plus, à bien l'observer, son gabarit, sa taille me rappelaient vaguement quelqu'un. Mais je n'ai pas eu le temps de l'observer plus longtemps puisque celui ci se rua sur moi, le poing en l'air visiblement près à me frapper. Je savais bien que je devait le contrer, mais en me concentrant un peu, je pouvais sentir que ce garçon était lié à la magie. Ça magie n'était pas la même que celle responsable de la disparition de la jeune fille. La sienne était assez positive.
Au lieu de l'assommer d'un coup de coude bien passé, je me posa simplement sur le sol. Je devais dominer mon assaillant d'au moins deux têtes, et plus celui ci se rapprochait de moi, plus je savais que je ne craignais rien.

Une fois assez proche de moi, il me décrocha un violent coup de poing au niveau de l'estomac. Apparemment, il savait où et comment taper. Malheureusement pour lui, je n'étais pas un humain lambda et sa force était loin d'être suffisante puisque je ne senti rien.
Grâce à un petit saut en arrière il reprit de l'élan pour m'assener un coup de pied circulaire qui aurait dû finir dans mes côtes mais qui fini dans ma main puisque j'attrapa sa jambe au vol. Je le souleva sans la moindre difficulté et le lança avec vitesse mais pas vraiment avec violence dans un tas de poubelles qui devraient amortir sa chute.


Écoute mec, je sais pas vraiment pour qui tu me prend, mais j'ai enlevé personnes. J'ai été gentil avec toi jusqu'à présent, mais relève toi pour m'attaquer une nouvelle fois, et ce sera la dernière.

Je m'élevais à nouveau dans les airs, ma capuche posé sur la tête et mon visage dans l'ombre, seuls mes yeux brillaient d'un blanc étincelant. De l'électricité s'échappait par tout les endroits de mon corps pour relier le sol, les murs de briques et les poubelles en métal, provoquant quelques étincelles. Si il n'avait pas encore compris qu'il n'était pas de taille, les éclairs devraient lui faire comprendre. Et puis après tout, les éclairs, c'est quand même classe.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 20 Jan 2015 - 18:39
Le premier coup était surtout là pour confirmer l'invulnérabilité de mon assaillant, et oui c'était bien le cas malheureusement pour lui je pense avoir deviner de qui il s'agit, après tous le Shining Knight m'a déjà parlé de l'être qui grâce à au mot Shazam parvient à obtenir des capacité que l'on prête a différent dieux égyptiens.

Aussi utiliser l'amulette de Thot afin d'agir sur son propre pouvoir lié à ce même dieux sous le nom de Zehuti, je parviendrais certainement à l'atteindre mentalement, retournant son propre pouvoir contre lui.
Faisant un petit mouvement de recule j'activais l'amulette tout en me mouvant espérant que mon plan ne sera pas découvert après tout mon adversaire agit et réfléchit bien plus vite que moi, mais j'ai l'avantage d'être un parfait inconnu pour lui.
Et d'avoir juste besoin d'établir un contact physique.

Donc lorsqu'il saisit ma jambe un sourire étire légèrement mes lèvres alors que je lance le lien mental et l'attaque qui va avec, mais son esprit reste complètement fermé au mien et c'est là que je le ressent, son pouvoir est très différent de celui de l'amulette.
Mon erreur était là, il ne s'agit pas de Black Adam.

C'est donc en serrant les dents je m'apprête à recevoir ma punition qui vient sous la forme d'un vol presque plané jusqu'à des poubelles, le choc fut un peu brutal mais cela ne m'empêcha pas de me relever bien que ce soit en chancelant.

-...Non effectivement tu n'es pas Black Adam, pourtant tes capacités magique ressemble beaucoup à celle d'un utilisateur des pouvoirs de Shazam.
Bref il y a eu des disparitions dans le coin et il y a les réminiscences d'un sort contre le mur au fond de l'impasse.

J'allais l'examiner avant que tu n'arrive.


Je fais quelques pas tout en m'étirant, il faut dire que j'ai pris pas mal chère durant cet entrevu, mais bon il me faudra faire avec dans tous les cas donc autant prendre mon mal en patience et retourner au niveau du mur en espérant que m'on accompagnateur aura aussi un avis à donner par rapport à ce qu'il y a sur le mur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 20 Jan 2015 - 21:56
Mon adversaire, qui au final n'en était pas vraiment un, se releva tant bien que mal mais ne fut pas véritablement blessé. Rien d'étonnant à ça puisque j'avais fais en sorte de le lancer dans les airs sans que celui ci ne subisse trop de dégâts.

Black Adam? Non Black Adam, il est comme moi mais en version noire, légèrement grincheux et a des tendances de dominations du monde. En plus il a des oreilles pointues comme un lutin, vraiment rien à voir avec moi!
Mais effectivement ont est lié par la même magie, sauf que moi je sauve le monde. C'est un petit détail mais ça a quand même son importance... La Justice league ça te dit rien?
Enfin bref, oublions ce mal entendu. Je suis la pour les disparitions aussi. Les gardiens de la magie m'ont prévenue qu'une énergie démoniaque puissante serait à l'origine de tout ça.


Je le suivais jusque dans le fond de la ruelle, visiblement il avait déjà repéré une des causes de la disparition de la jeune fille.
J'enlevais ma capuche de ma main gauche tout en posant la paume de ma main droite sur le mur de brique d'où émanait l'énergie sombre.
Même si j'étais loin d'être un expert dans la magie comparé à d'autre comme black Adam qui avait eu des milliers d'années pour s'exercer, je pouvais interpréter une petite parti de cette magie ci.
Alors que je reculait d'un pas et tout en posant mes mains sur mes hanches, je décida de partager mes observations avec mon partenaire du jour.


Visiblement c'est une magie démoniaque, totalement différente de celle qui me composé. Je pense qu'elle est liée à un démon, même si je ne sais pas lequel, mais que le sort lancé ici l'a été lancé par un humain, peut être un serviteur...
Quoi qu'il en soit, les disparitions liées aux démons ne sont jamais bon signe, il faut trouver un moyen de trouver ce lanceur de sorts..


Je me tourna vers le jeune homme. Il fallait espérer que ses facultés nous permettent d'en apprendre plus sur cet endroit, sinon je devrais retourné au rocher de l'éternité pour fouiller dans les recoins perdues de cet endroit dans l'espoir de trouver de plus amples informations.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 22 Jan 2015 - 15:22
Les observations de mon ancien agresseur s'avérait fort utile, car autant j'avais ressentie les effluve des enfer cela ne signifie pas forcement qu'il s'agit de magie démoniaque.
Dans ce cas c'est logique que le sort soit contre le mur car il devait y avoir une inscription sur ce dernier, elle y est peut être toujours mais juste invisible à l'œil.

J'approche à mon tour du mur et concentre mon pouvoir dans l'amulette de Thot afin qu'elle fasse apparaitre les inscriptions sur le mur et cela ne manqua pas, un cercle ésotérique avec un pentagramme et des écriture dans une langue que je ne maitrise pas devinrent visible.

- À partir de là je t'offre deux possibilités, soit j'active ce sort car il y a de grande chance qu'il s'agisse du sort qui nous permettra de rejoindre les personne disparut, bien que la possibilité qu'elles soit déjà morte et cela à cause de ce sort existe.
Soit nous prenons le temps de nous renseigner sur la nature exacte de ce sort et tentons de remonter à la source de ce dernier.


Seul j'aurai choisis la seconde options, je ne souhaite pas mourir pour juste vérifier ma théorie, après l'être composé de magie me faisant face à l'air d'être le genre à pouvoir encaisser un sort de destruction.
Car il est aussi possible que ce sort ne soit rien d'autre qu'une routine pour l'exécution d'un rituel plus grand.

- En gros soit nous prenons beaucoup de risques, mais si la chance est avec nous on règlera ces histoires d'enlèvement très vite, ou alors nous prenons une voix un peu plus longue mais qui nous permettra d'être certain de ce que nous faisons.

De part nature la magie est une chose où il vaut mieux avoir le maximum de certitude sinon ça peut rapidement finir en fin du monde à cause d'un pauvre sort mal réalisé.
J'espère seulement que toutes ces personnes sont encore en vie...
Revenir en haut Aller en bas
 

Disparition dans Blue Valley [pv: Shazam]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Blue bloods - Et si c'était à refaire - Jo - PG-13
» Firefly => Culte !
» Animaux etranges
» [Blu-ray] Tango & Cash
» Disparition du blue ray

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Amérique du nord-