Nous somme bien plus que nos objets. [Pv : Wonder Woman]

Invité

MessagePosté le: Mer 14 Jan 2015 - 17:07
Depuis peu, je me demande régulièrement ce que je serais devenu si je n'avais pas reçut l'amulette de Thot, elle m'a certes amené son lots de problèmes et avec à chamboulé mon quotidien.
Mais aujourd'hui je suis devenue une personne que je n'aurai jamais pensé pouvoir devenir, une personne qui n'a pas peur de mettre ses capacités en avant afin de protéger les gens qui peuvent pas le faire eux même.

J'ai rencontré des gens extraordinaire et accompli des choses dont je ne me serai jamais crus capable, et tous cela à commencer depuis que l'amulette en entré dans ma vie, aussi souvent je me demande si mon courage viens de cette babiole divine ou si il vient de moi.

Et si actuellement je pousse la réflexion un peu plus loin, c'est parce que je suis allongé face contre terre, avec Sportmaster qui rigole aux éclat en s'amusant avec mon héritage familiale.
Me relevant avec difficulté j'essuie le sang qui me coule du nez faisant une seconde bande rouge sur mon visage.

- Je dois reconnaitre gamin que tu t'es amélioré, mais j'ai plus d'expérience que toi et un meilleur physique, donc tu n'a aucun chance de réussir à renverser la tendance.

Sa réflexion n'est pas totalement fausse, d'autant que je n'oublie pas qu'il vient de me retirer mon seul équipement tandis que lui dispose d'un arsenal assez varié d'armes basé sur des sports olympique.

Cela ne change rien, je me relève, me remettant des chocs subit par les puissants coups de mon ennemis qui semble vouloir prendre le temps de me mettre un raclée avant de partir avec le butin de son larcin.
Une fois debout, je reprends une posture de combat plus ou moins stable et retourne à l'affrontement.

Le sportif me laisse venir, confiant et lorsque je suis dans son champs de combat il attends patiemment que je porte le premier coup, ce que je fais sans me faire prier, un coup de poing franc en direction de son masque.
Déplaçant son bras afin de parer mon attaque j'esquisse un sourire malgré la douleur quand il se rends compte que si il à paré mon coup de poing, mon coup de pied dans le creux de son genoux lui à bien fait son effet, mais si j'ai pu prendre l'avantage, je ne le garde pas rapidement car le bras musclé de mon voleur me balaye les jambes sans grande difficulté et alors que je plie volontairement les genoux afin d'agir sur mon centre de gravité pour me réceptionner correctement le poing de Sportmaster me cueille au vol et m'envoie valdingué un peu plus loin puis se redresse.

- Désolé, mais le devoir m'appel, t'en fais pas à l'occasion je repasserai afin que l'on puisse terminer cette partie.

Là dessus il s'éloigne.

- Sans ton jouet, tu n'es pas grand chose, Virgil.

J'ai à peine le temps de recouvrer mes esprits que le voleur est déjà partie à bord d'un véhicule qui ne possède aucune immatriculation, j'ai donc juste le temps de me relever et de faire quelques pas avant de finalement voir le véhicule disparaitre au loin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Sam 14 Fév 2015 - 13:16
Diana profitait peu de la vie. Elle était née guerrière, elle avait décidé de poursuivre une carrière de super-héroïne et de défendre les innocents et les faibles contre le mal qui rongeait cette Terre. Sauf que le mal ne faisait que s'accroître, et une victoire finale contre lui était finalement qu'une vaine utopie, malgré tout les efforts de Diana pour y croire. Aussi elle avait peu de temps pour elle, elle avait constamment les armes à la main. Mais il lui arrivait de temps en temps de prendre un peu de bon temps. Vêtements civiles, pas réellement d'identité secrète si ce n'est le vague nom de Diana Prince, elle n'avait cependant ni métier ni proche sous ce pseudonyme contrairement à ses collègues de la Justice League Clark Kent ou Bruce Wayne pour ne citer qu'eux.

Ce pseudonyme civile lui servait essentiellement à une chose, aller en boîte de nuit et danser toute la nuit. Elle aimait danser, cela lui permettait de se vider l'esprit quelques instants, parfois même de se croire normale parmi tous ses hommes et ses femmes qui n'étaient pas exceptionnelles. C'était également une activité physique intense et elle adorait évidemment ça. Elle avait grandit en tant que grande sportive, avec des entraînements dès qu'elle se levait à l'aube le matin, et cela jusqu'au soir. Elle avait une endurance hors du commun, sans doute du a la fois à ses origines divines mais aussi à l'habitude de la vie d'Amazone. Elle pouvait donc combattre les forces du mal toute la journée et se retrouver de temps en temps, le soir, en boîte pour danser.

Personne ne la reconnaissait réellement, tout d'abord parce que peu de gens avait véritablement croiser Wonder Woman en personne, et personne ne s'attendait vraiment à la voir là. Sans compter la faible luminosité. Bien sûr, elle recevait beaucoup d'avance, qu'elle refusait chaque fois poliment. Elle ne pouvait se permettre ce genre de vie. Elle se méfiait malgré tout des hommes, de par son éducation, même si elle avait plus foi en eux que la plupart de ses sœurs.  

Une fois rentré chez elle, elle retira ses vêtements civiles et les effets qui restaient en dessous de ceux-ci, notamment les bracelets de la victoire qui lui permettait de cacher ses véritables origines et de contrôler ses pouvoirs destructeurs. Son aura divin de s'activa cependant pas, elle n'était pas assez sur le qui vive pour cela. Après une bonne douche, elle revint dans sa chambre pour se préparer à rejoindre Morphée, mais une anomalie l'interpella. Son armoire était ouverte, qu'elle avait pourtant préalablement fermé pour y ranger ses effets. Elle s'y précipita, et ses craintes furent confirmer. Il manquait son lasso de vérité et ses bracelets.

Qui avait bien pu oser les voler ?

Le moment était grave. Le lasso de vérité était un bien précieux et irremplaçable. Il était peu utile dans les mains d'un cœur impur, mais il restait important aux yeux de Wonder Woman. Quand à ses bracelets, il lui permettait de contrôler ses pouvoirs. Elle ne pouvait se permettre de se déchaîner  sans leurs aides. Ses yeux s'illuminèrent d'un bleu éclatant, une aura lumineuse l'entoura. Celui qui avait fait ça aller le payer cher. Sans nul doute un genre de magicien, pour détecter l'endroit où était caché ses objets magiques, et entrer et sortir comme bon lui semblait dans un appartement fermé.

Elle connaissait un de ses frères capables de l'aider. Elle s'envola alors en direction de Métropolis, où il était caché.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 23 Fév 2015 - 9:31

Le plus dur après une chute ce n'est pas forcement la douleur qu'elle provoque, mais plutôt celle qu'apporte le fait de se relever et les deux type de réactions sont soit de rester couché, soit de se relever.
Malgré la douleur je pousse sur mes bras et finie par me mettre debout, même si cela m'arrache un grognement de douleur, l'amulette est loin à présent le dernier souvenir de mon père venait de m'être arraché sans que j'ai pu faire quelques chose pour l'en empêcher.

En revanche maintenant il ne me reste plus qu'à faire ce que je sais faire de mieux, enquêter afin de retrouver Sportmaster et malgré mon état j'ai largement pu faire attention à la plaque d'immatriculation de la voiture, il n'y avait pus qu'à espéré qu'il s'agit d'un véhicule volé ou du moins que la plaque existe vraiment et ne soit pas bidon.

Je me traine donc jusqu'au mur le plus proche afin de prendre appuie dessus puis je sors mon téléphone de ma poche et compose de numéro de Mike, au bout de quelques sonnerie ce dernier décroche et je commence à parler toute suite.

- Mike, Sportmaster m'a retrouver et il à eut ce qu'il voulait, je n'ai pas réussit à lui mettre le traceur prévu dessus, mais j'ai un début de piste, une voiture dont l'immatriculation est KAZ 282.
Essaie de voir ce que tu peux trouver dessus.


- Noté, dommage le plan n'était pas mauvais en soi, reste en ligne et laisse moi quelques minutes pour te trouver ça...
Le véhicule appartient à un certain Zachary Wells, il n'y à pas de déclaration de vol déclaré donc il à du l'obtenir depuis peu, la bonne nouvelle c'est que ce véhicule possède un système d'anti-vol assez récent qui permet d'activer son GPS a distance pour savoir où il se trouve.
C'est peut être un piège, Virgil, mais je t'envoi les coordonné dès que je les reçoit.


Soufflant un merci dans le combiné du téléphone, je le replie afin de couper la communication et me met en marche, le temps passer à me reposer m'avait permis de récupérer un peu, je ne saignais plus du nez et les quelques coups que j'avais pris me faisait moins mal, la sonnerie de mon téléphone se fit donc entendre et j'avais reçut dans un message deux localisations.
La première celle de la voiture et la seconde celle d'un cadeau à récupérer en chemin, du moins d'après le message de Mike.

j'ignore ce que cela peut être mais dans les deux cas, je dois me rendre sur les dock de Métropolis, la voiture se trouvant dans un entrepôt et mon cadeau sur le chemin pour l'atteindre, je me met donc en route en espérant que je pourrais bénéficier de l'effet de surprise.
Revenir en haut Aller en bas
 

Nous somme bien plus que nos objets. [Pv : Wonder Woman]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quand nous serons bien vieux
» Nous somme entrain d'acheté notre maison.
» Dans quelle région sommes -nous .
» IAN SOMERHALDER • Tu te souviens, nous nous sommes mariés pour le meilleur et pour le pire.
» Strelets : une boîte qui nous aurait bien servi pour le dio commun

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Metropolis-