[LL] Villainy War

Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité

MessagePosté le: Dim 1 Fév 2015 - 23:00
[ HRP : Je vais suivre avec un vif intérêt la suite des événement, et je poste donc mon dernier message : j'espère au moins avoir été utile à l'escadron Smile ]

Le requin frappait le cyborg de toute ses forces. Il ne retenait vraiment pas ses coups, et à chaque fois que Nanaue lançait son bras vers l'androïde, celui-ci morflait beaucoup, à n'en pas douter. Mais il perdait beaucoup de sang, et même avec des capacités régénératrice il peinait à guérir de ses blessures. Ses minutes sur le champ de bataille, ses minutes sur le fil de la vie même, étaient sans doute comptés. Il mourrait donc dignement et spectaculairement, comme doit mourir le dieu des requins sur un champ de bataille. Les requins étaient bien arrivés dans le fleuve, désormais, et représentaient pour tout le monde un terrible danger, même pour Corben. Ceux-ci tournaient autour de lui, décidant sans doute quel serait le meilleur moment pour mettre fin à la vie du cyborg au cœur de Kryptonite. Il allait donner un coup final lorsque quelque chose d'improbable se produisit.

Ravager sauta dans l'eau, katana levé, puis enfonça son épée dans le thorax de Shark. Il devait venger son père, Deathstroke, vaincu au combat par un sale monstre, aider Corben, car la société ne devait plus se permettre de perdre un tel combattant après la fuite désespérée de Sinestro, et surtout laver son honneur, car elle n'avait pas terminée son combat avec le monstre et qu'elle ne pouvait se permettre de perdre après la défaite de Slade. Elle continua alors de planter son épée sans s'arrêter. Normalement le requin humanoïde l'aurait repoussée sans difficulté, mais là il était exténué et devait partir, avant de mourir comme un abruti au fond de l'océan. Il devait éliminer une dernière personne avant de crever, sinon il mourrait comme un lâche. Alors pendant que les requins tiennent Corben en respect, il lutte désespérément contre le fils de Deathstroke. Mais soudain, l'un de ses suppôts mord sauvagement son ennemi au torse, mais celui-ci réplique d'un coup de poignard dans l'œil avant de s'échapper.

Dans sa fierté, King Shark le suit, ce qu'il n'aurait sans doute jamais dû faire, car Ravager est sans doute en mauvaise posture et se serait fait avoir par quelqu'un, il aurait dû rester avec Corben et l'avoir quand il l'avait dans son élément - bien malheureusement pour lui, les serviteurs du roi des requins s'en chargent -, mais non, sachant que son heure approche il veut mourir dignement aux yeux de tous. Il saute d'un coup sur Ravager et le mord à l'épaule, au même endroit que lorsque son père avait succombé. Mais il ressent une vive douleur au niveau du cou. Lorsque le poignard ressort, Ravager s'évanouit, mais elle n'est pas là seule. En plein milieu de l'arène, King Shark s'écroule sur son ennemi, mais pas de manière offensive cette fois : oui, il va rendre les armes. Lorsqu'il entend un sifflement, à savoir une flèche de Merlyn, il se dit que cette fin là n'est pas si terrible, finalement.

Mais soudain, la flèche rencontra sur sa route un obstacle : une carapace de glace, qui recouvrait entièrement les deux corps de Nanaue et de Ravager, le temps que quelqu'un, de l'aide viennent les aider. Ce qui n'allait sans doute pas tarder à arriver ... Pour Nanaue, c'était le terminus dans cette bataille, et bien qu'il aurait préféré y être jusqu'au bout, le dîner avait été délicieux, autant que la chasse ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 2 Fév 2015 - 0:15
Une fois qu'il fut relevé, Bane put constater que Deadshot, bien que sonné, avait toujours le précieux colis avec lui, cependant ce satané Hyper-véloce était toujours là. Trop rapide pour que Bane puisse l'atteindre, mais Bane était trop résistent pour pouvoir être mit en danger par lui-seul.

Bien conscient que son adversaire cherchait à surtout gagner du temps, Bane choisi la sécurité, pour lui, la mission et son allié. Aussi et malgré le harcèlement de Zoom, Bane s'empara de Deadshot et s'élança vers leur point d'entrée, afin de mettre l'amplificateur Psychique en sécurité.

Cependant Zoom avait réussi dans sa manœuvre car déjà du renfort : Merlyn c'était mit en tête de stopper le colosse sous stéroïde. Zoom mit un énième coup dans le menton de Bane, lui faisant à peine grincer des dents, tandis que Merlyn lui planta une de ses flèches dans le biceps sur-développé droit. Bane eut tout juste le temps d'arracher la flèche et la lancer que déjà elle explosa et dans un hurlement de douleur et d'énervement, l'envoya au sol.

Mauvais point ? Deadshot lui avait échapé, le bon point ? Bane n'avait pas été le seul touché par cette explosion, car durant des 10 secondes qui suivirent, il ne fut pas attaqué par Zoom, ainsi l'Hyper-Véloce avait une faiblesse, ses alliés trop bien attentionnés !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 2 Fév 2015 - 22:37
Psimon était une vraie poisse ; le Docteur Psycho avait omis qu'un tel individu avait assez peu de scrupules pour oser travailler pour le gouvernement et mettre à profit ses puissantes capacités aux États aussi corrompus que son âme.
Il donnait du sacré fil à retordre au Docteur en ayant préalablement posé un piège psychique dans l'esprit d'Harkness le privant alors de toute retraite. A présent, seule une bataille et une victoire psychique ne pouvait constituer une issue envisageable, au grand dam du Captain, mais cela importait peu.

Mais tout ceci était sans compter sur l'arrivée impromptue de cette affreuse Ivy. Elle avait vraiment le don de s'inviter là où ne l'avait pas demandée. Usant de ses charmes, elle avait réussie à envouter et torturer le membre du Squad pour qu'il se mette à son service.

« Cet esprit est à moi, vilaine fouineuse ! » se mit a couiner le Docteur en colère.

« Silence, le nain, c'est ma proie. »

Il n'en fallut pas plus, pour que le Docteur décharge toute son énergie mentale contre l'incarnation de ce qu'il détestait le plus.
A son grand plaisir, l'effet sur Poison Ivy fut immédiat et c'est elle même que se mis à hurler à la place de l'Australien, mais il ne put savourer bien longtemps l'instant, car Psimon profita aussitôt de l'occasion. Le pauvre Docteur, négligeant de se protéger fut abattu net par la rafale qui le froissa comme du papier journal dans un horrible craquement, il se dématérialisa doucement. Psimon se tourna ensuite en direction de la représentation de la plantureuse criminelle de Gotham, mais elle avait disparue, les barrières psychiques ne constituaient pas un obstacle pour elle, car elle n'usait pas de télépathie.
Le mentaliste ne put retenir un soupir de déception avant d'éclater pour libérer la tête d'Harkness de son emprise. Tous les membres du Squad devait rapidement mettre leur masque à gaz à présent, sinon ils allaient tomber comme des mouches.

Plus loin le Docteur, les yeux écarquillés, une expression de surprise figée sur son visage, comme son allure de statue, ne réagit pas quand le sournois mélange monta jusqu'à son nez...

-------------------------


Non loin de là, Ravager reçut un violent coup à la tête en même temps qu'un objet n'atterrisse devant ses yeux. Il leva les yeux et vis son père, Deathstroke qui le scrutait d'un œil méprisant.

« Enfile ça tout de suite. On s'en va. »

Le fils de Wilson se releva difficilement après les violentes blessures de King Shark, mais il disposait lui aussi d'un facteur de guérison. Il s'empressa de mettre le masque à gaz lancé à ses pieds, bien qu'il en disposait d'un de toute façon d'un, dans son équipement.

« Tu... » commença t-il.

Deathstroke le coupa immédiatement.

« Tu pense que ce monstre peut m'abattre ? Tu pense qu'ils ont les capacités de me paralyser ?
Tu me déçois fils. Tu as reçu la force et l'endurance, mais quant est-il de ton esprit ?
J'ai toujours plusieurs coups d'avance, tu devrais en avoir autant et...
…je pensais que si tu n'avais pas tenter de me libérer, c'était par-ce que tu savais cela... »


Les mots étaient aussi tranchants que des poignards, Grant était incapable de répondre, à la fois honteux et en colère contre cet homme qu'il haïssait autant qu'il respectait.
Mais ce n'était pas le moment de se disputer.

« On s'en va. »

-------------------------


« Vous voulez m'empoisonnez ? Moi, l'empoisonneuse ? » riait cruellement Poison Ivy qui n'avait pas tardé à se remettre de l'épisode psychique auprès de cet imbécile de Cizko, à présent camouflée derrière l'écran de fumée vert qui inondait l'espace de combat et qu'elle inspirait avec plaisir comme s'il s'agissait du parfum d'une menthe.

« Mes yeux sont chaque brin d'herbe, chaque feuille d'arbres, vous ne pouvez m'échapper ! »

Ces paroles furent immédiatement suivis d'un horrible craquement. Une racine gigantesque, développée et manipulée par sa seule volonté se jeta sur Livewire comme un boa constricteur. La Fée électricité se déchargea violemment et mis le feu à la  plante qui se rétracta.

« Cela ne suffira pas. »
parla à nouveau Ivy, sa voix résonnait dans le brouillard toxique, mais elle était inlocalisable pour Livewire. Une nuée de nouvelles racines jaillissants de toutes parts se mirent à l’agresser. Malgré sa vitesse, elle n'avait pas suffisamment de visibilité pour les éviter toutes et fut mis au sol définitivement.

« A qui le tour ?... »


[HRP : Je suis out aussi, car la situation dans laquelle m'a mise le Captain ne pouvait que se terminer ainsi, bien joué à lui ^.^ Mais la Society n'est pas encore finie.]
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 10/12/2012
Messages : 442
MessagePosté le: Lun 2 Fév 2015 - 22:42
Forces ''Suicide Squad''
Plastique
Deadshot
King Shark
Capt Boomerang
PNJ :
Bronze Tiger
Killer Frost
Livewire
Nightshade
Psimon
Mademoiselle Marie (dont forces de Checkmate)
Cameron Chase (dont forces du DEO)

Forces ''Secret Society''
Comte Vertigo
Dr Psycho
Metallo
PNJ :
Black Manta
Zoom
Merlyn
Chronos
Deathstoke
Ravager
Poison Ivy
Sinestro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 23/06/2014
Messages : 159
DC : ////
Localisations : Devant mon Pc
Groupes : Ligue des Assassins
MessagePosté le: Mar 3 Fév 2015 - 15:55
" Je suis content d'avoir un combat singulier avec toi. Au moins si je meurt j'aurai une mort que personne n'oubliera de sitôt. Je te promet la même chose si c'est toi qui succombe. "

C'était quoi ça ? Les élucubrations d'une poiscaille dégénérée ? Génial, il tombait toujours sur un simplet... Puis King Shark se saisit de sa lame avant d'enchaîner par une multitude de coups, tous aussi violents les uns que les autres. Mais il avait tort en pensant qu'ils étaient à égalité. Dans ce nouveau corps, Corben était infatigable, presque immortel. Invincible. Et il allait le montrer à son ennemi, ridicule petit méta-humain. Pour l'instant, il encaissait et analysait le style de combat de son adversaire pour pouvoir riposter et s'en débarrasser rapidement. Même si Nanaue l'entraînait à toute vitesse vers le fleuve après l'avoir cogner une dernière fois. Pas bon ça.

Puis Merlyn leur balança une flèche explosive. Projetés par l'explosion vers l'étendue d'eau, le duo sombra rapidement. Et en plus, il y avait des requins. Des requins et un King Shark dans son élément. Le pire, c'était quand même le fait qu'il coulait irrémédiablement. Maudite gravité.

" Nemo, tu dit ? Je préfère Bruce, le grand requin ... "

Le Kaznien garda le silence, préférant tenter de rechercher une solution à son problème. Même si les morsures des requins ne pouvaient pas lui faire grand chose, ses mouvements étaient ralentis sous l'eau et s'il tombait, il aurait beaucoup de mal à se relever. Il lui fallait en plus trouver un chemin menant à la surface. Alors il encaissait les coups du King Shark, parant du mieux qu'il pouvait, portant une ou deux faibles attaques à cause de l'eau. Mais la chance revint de son côté, grâce à l'intervention de Ravager, qui, plantant son sabre dans le corps du poisson, arrive à le distraire suffisamment pour que Metallo puisse s'en tirer. Et ce dernier y arrive. Reculant hors de portée du King Shark, cognant les requins autour de lui, il perd certes de précieuses minutes, mais arrive à trouver un point d'accès à la surface. Courant le plus vite possible sous l'eau, il arrive bientôt à la berge, un mur de sédiments qu'il lui faut gravir. Transformant ses avants-bras en deux gigantesques  crochets, le robot débuta sa longue ascension vers le monde la surface...

Un certain laps de temps s'était écoulé entre le moment ou il avait commencé à gravir la paroi et celui ou il était finalement ressorti du fleuve. Satané King Shark, il le lui ferais payer. Il était ou, d'ailleurs ?

En tournant la tête à la recherche de la poiscaille, Metallo comprit que la situation commençait à devenir critique. Psycho et Black Manta étaient hors-jeux, Deathstroke, Ravager et Sinestro avaient quittés le champ de bataille. Ne restaient du côté de la Secret Society que le Comte Vertigo, Poison Ivy qui venait de battre Livewire, Chronos, Merlyn et Zoom qui luttaient contre le duo Deadshot-Bane pour récupérer l'amplificateur du Dr ainsi que lui même, Metallo. De plus, ils avaient envoyé le gaz. Non pas que ce soit néfaste pour lui, techniquement le gaz ne lui faisait absolument rien. Non, c'était surtout pour ses coéquipiers. Aux dernières nouvelles, Vertigo, Zoom, et les autres n'en étaient pas immunisés.

''Vertigo, faut qu'on sorte de là !''

Toutefois, au moment ou il hurlait ces mots, la bombe de Plastique se dirigeait vers le Comte, prête à lâcher son contenu explosif. Apercevant l'objet du coin de l'œil, John Corben se jeta sur le Comte pour encaisser le choc de l'explosion mais fut propulsé vers Killer Frost et Ivy tandis que Vertigo, protégé de l'explosion par le Kaznien, fut éjecté du côté de Mlle Marie et des troupes de Checkmate.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Mar 3 Fév 2015 - 19:00
En fuite, plusieurs adversaires. Hors de combat, certains d'entre eux sans oublier une paire de ceux qui demeurent encore sur le terrain. Mais Digger n'est pas engagé pour leur donner poursuite ou pour mettre fin à leurs jours. Il est avant tout présent pour donner l'exemple, pour incarner un certain jeu de valeurs, à savoir, le rêve américain dans toute sa splendeur, incluant une dette quasi insurmontable envers la patrie, face à ceux mégalomanes qui croient en un nouvel ordre mondial. Il obéit aux ordres, il n'a pas le désir d'en faire plus... D'ailleurs il a déjà désobéi concernant Eobard, qui à son grand dam ne semble pas déserter de la zone de feu.

De grands dangers demeurent sur place, le susnommé Reverse Flash, mais aussi la puissante Poison Ivy, qui a déjà à l'instant tenté de planter ses griffes dans la chair ardente du Capitaine, ou Chronos le maître du temps qui pourrait retourner le moment de la victoire comme une vulgaire chaussette. Problème toujours aussi immédiat pour Digger, l'effet Vertigo du Comte qui réduit grandement les capacités des francs-tireurs de l'escadron. A peine tiré des griffes de l'empoisonneuse et réchappé du combat dans son esprit entre Psimon et Cizko, George n'a guère la force de combattre les effets du faiseur de vertiges. Le monde tourne autour de lui, il n'a plus guère de choix, pourtant il a une bombe incendiaire au phosphore coincée entre les doigts, prêt à l'envoyer dans la zone où Poison Ivy a mis hors d'état de nuire Livewire, zone où se trouve également Killer Frost qui bénéficierait grandement de températures incendiaires à absorber. Mais non, il est minablement à terre à rendre les restes de sa collation matinale. Il ne peut viser, ni se lever, sans se voir tourner de l'oeil.

Puis il lève les yeux, et voit Chronos, un homme aussi puissant et fébrile que l'écoulement du temps lui-même. Il semble désemparé, privé de protection matérielle et du confort de sa chaîne de commandement. Digger observe avec difficulté avec ses céphalées les multiples gadgets et ornements du titan auto-proclamé, sans pouvoir en discerner l'importance. L'autre le regarde, comme on regarde un chien agoniser, comme un observateur pervers qui ne se sentirait pas concerné. Toute imperturbable que soit la course du temps, cet adversaire est si troublé que le capitaine aurait presque pitié de lui, s'il n'était en train de cracher ses derniers moments de lucidité à même le sol ensanglanté. Il releva douloureusement son regard torve vers le contrôleur temporel, et lui lâcha une pique finale :

"L'Histoire s'écrit, pauvre boloss, et toi tu es trop fasciné pour cesser d'observer. C'est... Ha... Hha... Pathétique."
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 02/05/2014
Messages : 180
DC : Animateur géré par Liberty Belle
Localisations : Coast City
New Titans
MessagePosté le: Mer 4 Fév 2015 - 23:02
[HRP : Je ne crois pas t'avoir lu mettre un masque à gaz, Captain. Mais peut être me suis-je trompé.
Dans tous les cas tu t'est bien battu soldat et mérite ma clémence, sauf si cela tu gène, je peut éditer.]



George Harkness se trouvait en piteux état, mais pas de quoi apitoyer l'entité que pense être Chronos. Doucement, le Maître du temps s'approche de lui, alors que le gaz en fait de même sur l'espace surélevé où ils se trouvent tous deux, tel la marée au Mont St-Michel, rapide et implacable.
Cela ne le préoccupe pas, le membre du Squad est à sa portée et il peut le tuer aisément.
Il n'a pas envie de lancer de réplique à la suite des injures de Boomerang, il compte simplement le tuer comme bien d'autres ont voulu le faire au cours de sa ''bien trop longue'' carrière.
Mais soudainement, sa cible disparait.

Il a peine le temps d'analyser et de pousser un cri de rage avant que le gaz ne pénètre ses poumons et ne mette fin à la plupart de ses fonctions cérébrales.

Le Rogues se retrouve alors plus loin, bien loin du champ de bataille, hors de la portée de tous, Société ou Escadron, en un éclair...

-------------------


Dans la clairière à présent plus calme après une violente explosion, le Comte, trainé dans la boue par le choc, humilié par l'état de sa tenue déchiré, lève la tête pour apercevoir le Chevalier noir de Checkmate qui le regarde de haut, un regard irrespectueux pour un individu de son rang.
Derrière elle, il distingue quelques soldats survivants qui le tienne en joue, à leur coté ce tiens Merlyn... menotté. Il s'est finalement rendu.

« C'est terminé, Vertigo. »

« Oui. » répond le Comte en se relevant pour lui faire face.

Leurs yeux se croisent et les masques n’atténuent par la haine dans leurs regards.

« La Société est finie. Mais moi, Comte Vertigo je n'en pas finis avec vous ! »

Il active alors son effet au maximum. Chaque membre de Chekmate est muni d'une oreillette diminuant l'horrible effet Vertigo, mais rien ne peut l'éliminer complètement, surtout lorsqu'il est poussé à ce niveau.
La douleur est insupportable dans le crâne du Comte, mais lui garde les pieds sur terre. Il prend un énorme risque, jamais il n'a agis de la sorte, mais sa dernière option, car jamais il ne se rendra. Son honneur est plus important que cette partie d'échec, où ni Roi, ni Reine n'ont même daigné se montrer.

Spoiler:
 

Mademoiselle Marie chute devant lui, elle peut à peine bouger à présent, comme un bébé qui n'a pas encore appris à marcher, elle n'arrive qu'a se tortiller sur le sol privé de son sens de l'équilibre.
L'effet est terrible et personne n'y échappe.

« Vous... vous... vous... tu... tuez... »

Lentement le Comte sort un revolver de sa poche et arme le chien avant de placer le canon sur le front de la femme à ses pieds.

« Da svidániya, gynaíka. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Ven 6 Fév 2015 - 12:53
Si Bane est capable de subir bien plus de dégâts qu'un homme normal ne saurait y survivre, il n'est pas non plus sur-homme, encore moins invincible. Zoom continuait à le harceler de coup et Bane commençait à perdre de sa vaillance, n'arrivant pas à prévoir les mouvements ni les attaques de l'hyper-véloce.

Le nuage de toxines paralysante s'approchait dangereusement, mais l'hyper-véloce courait à une telle vitesse qu'une bulle d'air l'en protégeait. Bane parvint à s'équiper d'un respirateur qu'il glissa sous son masque, ne s'inquiétant pas d'y sort de deadshot qui portait un masque intégral. L'autonomie du respirateur n'était pas très longue, aussi Bane se devait de trouver une solution au plus vite, sans quoi il ne retrouvera bientôt paralysé.

La solution arriva d'elle même en fin de compte, en effet, le compte vertigo semblait avoir été repoussé dans ses derniers retranchements et libéra une décharge mentale insoutenable. Bane plongea son esprit dans un état de transe qu'il avait apprit à maîtriser à Peña Duro, il y a de nombreuses années de cela et augmenta la quantité de sérum Titan afin de rendre supportable cette plaie omniprésente. Zoom ne semblait par contre pas avoir une telle maîtrise de son propre esprit et vit sa vitesse considérablement diminuée, il ne fallu pas longtemps pour que la bulle d'air ne s'estompe et plongea Zoom dans le nuage paralysant.

Bane était à genou, les deux mains sur sa tête, s'efforçant à faire le vide, encore et encore. Quand il se releva, ce fut avec la ferme intention de ramener deadshot et son précieux butin hors de ce champs de bataille.

Mais c'était sans compter qu'il croiserait le chemin de la plantureuse biologiste, surnommée Poison Ivy.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 10/12/2012
Messages : 442
MessagePosté le: Ven 6 Fév 2015 - 21:32
[HRP : L'event sera clos demain soir ! Si vous désirez encore poster, c'est à vous de jouer !]


« Je vous entends... » annonce la voix d'Ivy à travers le brouillard vert.

« Je vous sent... » dit-elle en s'approchant, traversant le gaz neuroparalysant à grande inspiration sans en souffrir.

« Je vous vois... » termine t-elle en levant le bras tandis que des racines sortent de terre pour entraver les deux membres du Squad.

...


Forces ''Suicide Squad''
Plastique
Deadshot
King Shark
Capt Boomerang
PNJ :
Bronze Tiger
Killer Frost
Livewire
Nightshade

Psimon
Mademoiselle Marie (dont forces de Checkmate)
Cameron Chase (dont forces du DEO)

Forces ''Secret Society''
Comte Vertigo
Dr Psycho
Metallo
PNJ :
Black Manta
Zoom
Merlyn
Chronos
Deathstoke
Ravager

Poison Ivy
Sinestro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 23/06/2014
Messages : 159
DC : ////
Localisations : Devant mon Pc
Groupes : Ligue des Assassins
MessagePosté le: Sam 7 Fév 2015 - 22:37
Balancé vers le trio Ivy-Bane-Frost, Corben se releva rapidement et commença à élaborer une stratégie digne de son passé d'ancien soldat et d'ex-mercenaire. Ivy et ses plantes redoutaient Frost et sa glace. Et un combat Bane-Metallo risquait de durer longtemps, un luxe que les rescapés de la Society n'avaient guère :

"Ivy, prends Bane, je me charge de Killer Frost !''

Le Kaznien avait à peine fini sa phrase que déjà il se ruait sur une Louise Lincoln qui eut tout juste le temps de créer un barrage de glace pour stopper son poing de metallite. La jeune femme riposta en lui envoyant une rafale d'échardes de glace, malheureusement sans effet sur le cyborg qui continua de marcher sur elle d'un air menaçant.

Killer Frost chercha dans ses attaques un moyen efficace de ralentir ou mettre KO John Corben, aka Metallo. Elle n'en trouva pas. Et ne put éviter à temps le terrible coup de pied de ''l'homme d'acier" dans sa cage thoracique. Prise à la gorge dans un étau qui ne faisait que se resserrer, la membre du Squad était en bien mauvaise posture. Sauf si elle arrivait à alerter l'un de ses derniers alliés... Rabattant ses deux mains d'un côté et de l'autre de la tête de l'ennemi de Superman, elle réussit à le surprendre en lui gelant l'intégralité de la tête puis le repoussa en arrière, profitant du fait qu'il l'eut lâcher pour arracher la glace qui enveloppait la partie supérieure de son corps, avant de s'écrouler, la respiration coupée par sa précédente attaque.

Enragé, Metallo arriva à peine à dégager la partie droite de sa tête métallique pour distinguer une Frost qui tentait difficilement de se relever. Fou de rage, l'androïde la saisit par les cheveux et s'apprêtait à lui briser la nuque quand il sentit une présence derrière lui.

"Blam."

Corben se figea avant de s'effondrer lentement au sol, inanimé et victime de la décharge psychique du cérébral. Derrière lui, Psimon, qui se pencha sur sa collègue en mauvaise état tandis que les lueurs vertes présentes dans les orbites du cyborg étendu à leurs pieds s'éteignaient doucement...


Déconnexion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 10/12/2012
Messages : 442
MessagePosté le: Dim 8 Fév 2015 - 16:33
[HRP : Bon je ne vais pas laisser cette pauvre Mademoiselle Marie mourir tout de même.]


Alors que le Comte allait appuyer sur la détente une vague de douleur, plus forte encore que celle qui cognait sa tête depuis qu'il avait enclenché son effet à son maximum, le saisi violemment. Instinctivement, ils pris son front entre ses mains pour le masser, ce qui ne servait à rien. Ce fut si insupportable qu'il n'eut d'autres choix que d'arracher l'implant dans son oreille pour la faire cesser.
Il perdit immédiatement l'équilibre, le sang coulant de son oreille mutilée, il regarda l'objet médicale tâché, source de son pouvoir mais à présent complètement grillé, probablement par une onde électromagnétique. Levant la tête, il vis alors ceux qui en étaient probablement à l'origine :
Un vaisseau noir de jais, dont l'ombre cachant le soleil descendant recouvrait le champ de bataille. Le vaisseau volait à basse altitude grâce à de puissants réacteur, sa coupe fine, son nez pointu au cockpit rouge ne laissait aucun doute sur son appartenance à Black Manta. Le tueur des 7 mers avait fait appel à ses hommes plus tôt et ils venaient à présent récupérer son corps inanimé perdu dans le brouillard gazeux.

« A mon tour de dire au revoir ! » dit alors Mademoiselle Marie dans sa langue maternelle, le français, qui s'était relevée pour donner un violent coup de pied à la tête du Comte stupéfait, le mettant aussitôt K.O.

« Chevalier noir, que fait-on pour le vaisseau ? » demanda un soldat de Checkmat qui avait aussi repris ses esprits.

« Ils l'ont déjà retrouvés, on a pas les moyens de les retenir... »

« Évacuez le gaz, récupérez tous les corps, maintenant que Vertigo est tombé, la Société de Justice est définitivement détruite. »


Forces ''Suicide Squad''
Plastique
Deadshot
King Shark
Capt Boomerang
PNJ :
Bronze Tiger
Killer Frost
Livewire
Nightshade
Psimon
Mademoiselle Marie (dont forces de Checkmate)
Cameron Chase (dont forces du DEO)

Forces ''Secret Society''
Comte Vertigo
Dr Psycho
Metallo
PNJ :
Black Manta
Zoom
Merlyn
Chronos
Deathstoke
Ravager
Poison Ivy
Sinestro




ENTRACTE 3



Amanda Waller.
Secrétaire aux affaires méta-humaines.


Alexander Luthor.
Président des États-Unis.

A peine la dernière phrase menaçante est prononcée par Luthor qu'une forme monstrueuse apparait derrière lui, lévitant au devant du soleil couchant d'un rouge sang, la silhouette humanoïde, mais difforme, de la créature se détache comme le spectre de la Mort.
La lumière du soleil de face, Amanda Waller est obligée de plisser le yeux pour distinguer ce qui sera vraisemblablement son agresseur et ce qu'elle découvre la dégoûte.
Bizarro.

« Toujours cet animal de compagnie dans les pattes ? Incapable de traiter avec des professionnels, de vrais humains ? Au bout du compte, tu racle toujours les bas-fonds, caché derrière tes beaux discours, mais bien loin de les respecter. »


Luthor serre les lèvres aux paroles tranchantes de Waller, même à la veille de sa mort, cette femme n'aura pas cessée de lui manquer de respect.

« Tue là. » dit-il d'une voix glaciale.

Amanda Waller dégaine immédiatement une arme à la forme d'un pistolet de la poche de son veston ; le monstre fonçant droit sur elle n'a pas l'intelligence d'éviter le tir. Ce dernier lui inflige une forte douleur et le fait s'effondrer au pied de Waller comme un ennuyeux moustique achevé par un coup d'insecticide.

« Je m'attendais à ce qu'une femme comme toi ne sorte pas les mains vides. » annonce immédiatement Luthor à présent mis en joue par la Secrétaire aux affaires métahumaines.

« Et qu'attends-tu à cela ! » répliqua Waller en tirant sans hésitation sur le Président.

Une même décharge jaillie de l'arme, mais elle s'écrase sur ce qui semble être un champ de force qui entoure Luthor...

« Pas grands choses... »

« Notre ami commun m'a laissé bien du matériel que je n'avais pas encore eu le temps de créer... »

Levant l'index de la main droite, il tira grâce à ce dernier un laser calorifère qui fit fondre littéralement l'arme de Amanda Waller. Cette dernière la lâcha, la main brûlante en lançant un regard noir à Lex Luthor, mais à ses pieds Bizarro se relevant difficilement reçut toute son attention. Son abominable visage tordu la regardait pitoyablement et l'odeur était insoutenable.

« Il ne doit pas rester de traces... »

Le clone de Superman pris Amanda Waller par le coup et commença à léviter. La petite femme dont les pieds avaient quittés le sol commença à se débattre. Ses jambes bougeaient pour sortir de la poigne terrible du monstre tandis que ses bras frappaient ce visage dur comme l'acier.
Elle jeta un dernier regard à Luthor, un regard avec ce qui semblait être une pointe de peur, quelque chose que Luthor avait rarement eu l'occasion de voir et qu'il savoura entièrement, bien que cela ne dura que deux secondes.

Ensuite Bizarro plongea dans le lac, tenant toujours fermement Amanda Waller et les deux disparurent dans l'eau noir à gros bouillons au moment où une barque à moteur arrivait du coté opposé avec à son bord plusieurs gardes du corps.

« Monsieur le Président vous allez bien ?! »

« Oui heureusement ! » dit-il d'un ton faussement soulagé.

« C'est Bizarro, il est apparu de nul part, je l'ai repoussé mais il a emporté Mlle Waller dans le lac. Il faut tenter de lui venir en aide ! »

« Je crains que n'ayons pas les moyens de faire grand chose, mais j'alerte votre police qui va sonder le lac... »

Je le crains, moi aussi, je le crains... jubila Lex Luthor en se rendant dans la cabine de bateau conduit par ses gardes du corps.


[HRP : Et voilà c'est terminé. Bravo à tous pour avoir joué le jeu de rapidité, de l'action et du fair-play et félicitation pour vos textes.

L'équipe victorieuse est le Suicide Squad.

Cependant, ce sujet représente également un tournant majeur pour l'intrigue du contexte et pour l'avenir du Squad.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

[LL] Villainy War

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» [LL] Villainy War

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Amérique du nord-