Rencontres du 4ième type (P.V. Sinestro, Ocean Master et Catgirl)

Invité

MessagePosté le: Mar 29 Jan - 22:07
East Coast City, vraiment j'étais loin de ma zone de confort. Moi qui préférais la paix de mon cimetière et les arbres qui camouflent la présence. Pas que j'étais quelqu'un de gêner de nature, mais il faut dire que pour un fantôme, les plages de surfer d'East Coast c'était pas vraiment le paradis. D'ailleurs si je n'étais pas nourri par une envie de vengeance, je ne serais sûrement pas là.

Je volais au-dessus de la plage de sable en cette nuit éclairée par la lune. J'étais évidemment invisible aux vues de tous. Quelques jeunes était rassemblés sur cette plage autour de feu, avec de la bière et des guitares. Quelle bande de clichés sur deux pattes. L'important c'est qu'il ne me voyait pas. Je pouvais me promener, sans aucun problème sur la plage. En fait mes yeux ne fixaient pas le sol, mais le ciel. La nuit éclairer par la pleine lune me procurait une joyeuse source pour voir ce que je cherchais.

J'étais dans la ville des green Lanterns, mais ce n'était pas eux que je voulais. C'était l'autre, le Jaune, Sinestro. Le meilleur moyen de trouver une lanterne jaune c'était de trouver une verte. C'était aussi prévisible et stupide que ça. Ça faisait maintenant plusieurs jours que je cherchais Sinestro à East Coast et ce soir j'avais un bon pressentiment. Lui et moi on avait un compte à régler.

Je passai au-dessus de l'eau pour voir mon reflet. Certes moi-même invisible je me voyais. Je n'arrivais pas encore à croire ce que je voyais dans le miroir de la mer calme. Ma gueule de zombie me dégoûtait encore un peu. Je commençais par contre à y voir des avantages, mais j'avais encore beaucoup de ressentiment. Sinestro allait m'entendre. D'ailleurs quelque chose attira mon attention sur l'eau. En fait était-ce sous l'eau ou sur l'eau? Était-ce un reflet de quelques choses ou était-ce le fond que je voyais? Ce qui attirait mon attention était céleste ou abyssal. Maintenant j'en étais sur je n'étais plus seul sur cette plage et mes amis surfer allait avoir de la visite.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mer 30 Jan - 20:52
Il n'y a pas longtemps, des atlantes on été tués par des humains sur les plages de Coast City. Un groupe d'adolescent les a tabassé à mort. Depuis les atlantes sont en fureur contre les humains, car eux les atlantes sont un peuple pacifiste il ne cherche pas le conflit avec les humains. Orm a décidé d'accomplir la vengeance de son peuple, on doit combattre le feu par le feu, donc du sang humain coulera ce soir, cette histoire aller certainement prendre beaucoup d'ampleur dans les journaux humains, mais à Atlantis le peuple sera heureux de cette histoire il est temps que les humains payent pour tous leurs crimes envers nous ! Orm attendait patiemment sous les eaux il observa les humains, ces assassins le mot est fort, mais juste.

Orm décida qu'il était tant de passer à l'action, il commença a marché en direction de la plage, pour l'instant la mer le caché, mais plus pour longtemps. Il décida de mettre en scène son apparition pour montrer la grandeur du peuple des "homme-poisson" comme ces maudit humains les surnomme. Il décida d'écarter les vagues pour le laisser apparaître en marchant d'un pas décisif et les humains auront l'impression que la mer fait une haie d'honneur à Ocean Master. Il passa à l'action est écarta les eaux qui dansaient sous la lumière de la lune, une fois sortit de l'eau les vagues cassèrent la haie d'honneur. Puis Orm dit d'une voix ferme :

- Humain. Le peuple d'Atlantis vous condamne à mort.

Les jeunes humains étaient assez surpris par les propos de Ocean Master, ils ne bougèrent pas d'un poil, tous choquer par les paroles de l'atlantin. Celui décidé que le temps était venu, il sauta en direction d'un des adolescent pour lui planter son trident dans le ventre. Un cri perçant se fit entendre lorsque que le jeune humain fut transpercé par le trident de Orm. Tous les autres ados commencèrent à s'enfuir vers la ville, Orm envoya des boules d'énergies pour tuer les fuyards. La plage n'était plus qu'un vaste cimetière. Il fallait maintenant faire disparaître les corps. La mer aller comme toujours sauver la mise de Orm, elle emportera les cadavres vers les fonds marins. Orm jeta le corps de l'homme qu'il pourfendit avec son trident à la mer, quand il sentit une présence bien étrange, il scruta les horizons, mais rien alors il se décida à poser une question :

- Qui est là ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 31 Jan - 3:34
Kit avait entendu dire que son oncle avait des affaires à faire à Coast City, toujours à la recherche de nouveau partenaire pour enrichir sa mafia, il l'avait utiliser, puis il l'avait tué, ou du moins cru. Le chaton le plus doux peut être dangereux si on n'y prend pas garde et elle n'avait jamais été douce. Elle avait donc embarquer clandestinement sur un train pour espionner son oncle et ses nouveaux partenaire... mais en attendant que son oncle arrive, car elle était parti bien avant le rendez-vous fixé pour être sur de ne pas le manquer, elle avait décider d'aller se promener sur la plage. C'était la première fois qu'elle pouvait voir la mer, une mer non polluer et cela avait chaviré quelque chose en elle. Depuis que son oncle l'avait enfermer dans une caisse pour la tuer, elle avait été incapable d'entrer dans autre chose qu'une baignoire pour se laver.

Mais la mer de Coast City... c'était tout autre chose. C'était beau, sauvage, vivant. Elle était s'était laissé prendre par la beauté de la mer au couché de soleil, puis au crépuscule. Jusqu'à ce que la mer se scinde, clamant les problèmes à plein né. Elle sauta en arrière et se glissa souplement derrière un kiosque fermer pour la nuit le temps de mettre son casque et peut-être de passé inaperçu. Enlevant rapidement son pull et les pantalons qui cachait son costume de CatGirl, elle écouta les alentour.

Malheureusement, on avait senti sa présence. Elle se leva donc lentement, et malgré le costume, son jeune âge était évident.


"Qui est-tu donc pour t'estimer en droit de le demander Homme-poisson? Ou pour t'estimer le droit de juger de notre mort?"

Elle détestait qu'on lui demande qui elle était et encore plus qu'on la condamne à mort. Et cette homme avait quelque chose qui lui faisait hérissé le poil. Elle l'étudia donc attentivement. Le fait qu'il ait fendu les flots laissait à croire qu'il pouvait y commander, elle restait donc à l'écart de la mer, son usage du trident montrait que c'était une être habituer au combat dans les profondeur et sa vivacité sur terre qu'il n'en était pas à son premier combat. Elle regarda avec dédain les morts sur la plage.

"Si je m'avançait je dirait que tu es fâcher contre certain humain, mais condamner ceux qui n'ont rien fait ne fait-il pas de toi un être pire que ceux que tu condamne si farouchement?"

Elle n'avait que la plus grande des horreur envers ceux qui tuait impunément, au nom d'une suposé juste cause ou au nom du pouvoir. Rien ne justifiait la mort d'innocent, elle même ne blessait que lorsque contrainte ou forcé. Jamais autrement et jamais elle n'avait tué.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 31 Jan - 20:09
Sinestro avait entendu parler d'un concept tout à fait Terrien, les polices d'assurance. En d'autres termes, des agences chargées de recouvrer les frais de divers accidents et risques de la vie. Maintenant, le danger, la prise de risques, les catastrophes naturelles ou humaines, se monnayaient. Et ici, dans la ville native de son ancien protégé, les cours se disputaient de manière toute particulière, puisque les gens y emménageaient malgré la destruction de la ville par des super-vilains quelques années auparavant.

Par esprit de contradiction, ou peut-être afin de tester les limites de ce système pour le moins curieux, notre mousquetaire de la peur et de l'ordre s'était mis en tête d'augmenter les facteurs à risques dans cette belle cité récemment reconstruite. Peu de chances, jusqu'à présent, pour qu'une enseigne lumineuse fragilisée ne chute du haut d'un gratte-ciel pour aller écraser piétons et trafic automobile. Sauf si un être malicieux tel que lui venait à saboter ce genre de matériaux. Il serait bien difficile de l'incriminer. En effet, il préférait ces temps-ci éviter l'affrontement frontal, puisqu'il était officiellement en trêve depuis la Blackest Night.

D'ailleurs, Thaal n'était pas sans savoir que l'un des louveteaux de la fratrie Jordan avait grandi pour devenir représentant en assurances. Perturber l'équilibre du héros dans sa vie civile n'avait aucun égal en termes de vilénie, il le savait aussi bien que Joker et nombre d'autres.

C'était donc du haut du toit d'une des plus grandes compagnies de vente de planches de surf, qu'il aperçut grâce à son œil perçant, celui du guerrier capable de repérer un événement quasi-imperceptible sur l'échiquier des batailles cosmiques, des boules d'énergie qui apparurent en bordure de plage. Il s'apprêtait à ce moment à décrocher légèrement le surf-board géant et lumineux qui surplombait l'entreprise de loisirs, qui se serait décroché pour tomber sur des civils quelques semaines plus tard, quand il lui trouva une utilité beaucoup plus immédiate.


"Emporte-moi, planche, emporte-moi."

Grâce aux énergies de son anneau, la fausse planche au néon et métal se décrocha dans un halo de lumière dorée, et vint se positionner sous ses pieds. Semblable à une sentinelle spatiale, un hypothétique surfeur de l'espace quoique le concept paraisse un peu ridicule, il chevaucha la marée des vents du Pacifique pour atteindre le théâtre de ces événements. Flottant sur sa planche de fortune à dix mètres du sol, il reconnut Ocean Master, un des comparses de la Légion de Fatalité. Une jeune autochtone inconsciente semblait avoir pris le risque de lui rentrer dans le lard.

"Voyons voyons, calmons nos ardeurs jeunes gens. Mademoiselle... Ou est-ce monsieur ? J'ai tellement de mal à distinguer avec les humains parfois. Mon co-conspirateur Sire Marius - si je ne m'abuse - reconnaît les vertus d'une juste vengeance. Pas vous ?"

D'expérience, Sinestro savait que les plus fortes têtes pouvaient être les plus faciles à convaincre, car les plus extrémistes dans leurs actes et opinions. Il ne voyait pas quel intérêt apporter à cette jeune fille, mais s'il pouvait étouffer l'affaire le temps que son nom ne soit pas associé à ces règlements de compte, cela ne lui serait que bénéfique, après tout il ne tenait pas à être vu agressant des humains, c'était contraire à sa stratégie de passer sous le radar... Qui avait déjà bien souffert lors de son combat contre Lobo, mais bon, celui-ci avait blessé l'égo du maître de la terreur, il ne s'y reprendrait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 31 Jan - 20:46
TOI!

Ma voix avait résonné si fort et je l'avais poussé avec une intonation fantomatique. Je me foutais bien de ces civils morts sous le trident vengeur de l'homme sorti de l'eau et encore plus de la petite dame déguisé en chaton. La colère m'avait enveloppé à la vue de sa lueur jaune. En plus, il arrivait décontracté sur une planche de surf comme si c'était un foutu beach Boys. J'étais hors de moi de le voir alors qu'il m'avait caché le physique tout était de sa faute.

Je lui sauta à la gorge et le plaqua au sol en l'étranglant. Je me rendu visible. C'était très étrange, car il avait le corps à travers moi seul mes mains lui serrait le cou dans l'espoir de le voir changer de couleur. D'ailleurs je me demandais quelle était la couleur d'un extraterrestre lorsqu'il mourrait pour manque d'air. Mon chapeau ne couvrait n'offrait pas d'ombrage à mon visage dégoûtant de terreur. Et c'était tout ce que je voulais, je voulais qu'il voie mon visage.

REGARDE SE QUE TON BOUCHER M'A FAIT. REGARDE-MOI! TU ME DOIS UN VISAGE ET SI JE LE DOIS JE PRENDRAI LE TIEN SINESTRO.

Mon étreinte se resserra encore un peu sur son coup ma dague de Nth metal apparu à ma ceinture. S'il fallait que je découpe son visage pour en faire un exemple je le ferais. On ne se moque pas impunément du moi. Je suis le visage de la mort, qui erre sur terre, on me doit le respect. Il m'avait promis la vie, mais j'avais reçu une seconde mort, souffrante et brisée. Mon cheval apparu pour se mettre entre moi et le poisson/chat (huhu pas pus m'empêché) la mort était un acte intime et secret, celle de Sinestro m'appartenait elle était à moi et moi seuls.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Ven 1 Fév - 21:06
- Je suis Ocean Master et ces humains mérités de mourir, il y a quelques temps ils ont tué des atlantes, ils les ont tabassé à mort. Je pense que dans ton vulgaire pays c'est suffisant. De toute façon je suis un Atlante tu me dois le respect mon espèce est plus évolué que vous, vous êtes encore au stade primitif.

Après ces mots Orm envoya une boule d'énergie en direction de la fillette pour la propulser loin de la plage, à peine il eut le temps d'envoyer sa boule d'énergie qu'une autre personne vint s'ajouter à l'équation, Sinestro, il ne vit même pas si la boule avait touché Catgirl. Un membre du sinestro corps, des sortes de green lantern, mais jaune et qui utilise la peur comme arme. Orm l'avait déjà croisé par le passé, il fait lui aussi parti de la légion de fatalité. Cet homme pouvait être un allié de taille il vaut mieux rentrer dans son jeu. Sinestro peut être un ennemi très dangereux étant donné qu'il est doté d'un anneau de pouvoir et cet alien n'est pas le plus des idiots des extraterrestres.

- Tiens Sinestro, cela faisait bien longtemps que je t'avais croisé. Peut tu m'aider à me débarrasser de ces corps, ce sont des criminels condamnés à mort par le peuple d'Atlante.

Quand soudain, une nouvelle tête apparut, celui là Orm ne l'avait jamais croisé, une sorte de ... rien du tout. Ce fantôme ne ressembler absolument à rien en tout cas pas à quelque chose que Orm connait. Un combat venait de se déclencher sur la plage, à première vue se sont tous des criminels, car le truc bizarre n'a pas une tête de héros. Mais quel parti devait prendre Orm ? Celui des plus forts bien sûr donc il devra aider la lanterne jaune. Mais leur combat aller surement attirer les humains, ces êtres aiment regarder des combats depuis la nuit des temps, des gladiateurs, jusqu'au catcheurs. Il fallait donc cacher les corps, pour aller plus vite, Orm utilisa la magie pour jeter les corps à l'eau.

Une fois les corps dans les eaux il allait pouvoir commencer à attaquer. Mais qui attaquait ? *Sinestro s'occupera de l'inconnu, apparemment ils se connaissent alors laissons les faire leur retrouvailles* pensa Orm. Orm irait à la chasse au chat, mais ou pouvait elle bien se cacher ? Il va falloir se montrer prudemment, il se peu quelle sorte les griffes ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 10 Fév - 0:46
Hj:je passe le tour de Kitty, le temps que les big guns apportent un peu plus d'action. Poursuivez jusqu'à son tour.

Sinestro fut violemment saisi à la gorge par le fantôme gentilhomme, qui fit son apparition comme venu de nulle part. Ce dernier montrait son mécontentement du traitement effectué par l'Armurier. Cependant, Sinestro avait eu un rapport de fait par ce dernier, et qui stipulait qu'il avait outrepassé la hiérarchie pour confier son anneau d'adjoint à Jim pour aussi longtemps que nécessaire en signe de geste commercial. Pour lui, il n'y avait donc pas lieu de chercher vengeance. Mais il était curieux de voir l'ectoplasme réagir face à la ruine d'une vie humaine. De mémoire, il n'avait pas flanché avec une jeune fille du même âge, lorsqu'ils étaient à la salle de torture et que celle-ci était l'hôte de Despotellis. Il voulait voir s'il en était de même concernant une violence, disons, plus gratuite. Et cela lui permettrait de gagner du temps.

"J'ai m-mieux à te proposer. L-le visage de cette jeune fouine inconsciente q-qui ne sait pas craindre ses aînés."

Subrepticement, l'anneau avait tissé un filament qui était venu jusqu'au cou de la jeune demoiselle. Au bout de ce faisceau, se forma une dague tranchante constituée d'énergie solide, jaune et lumineuse. Une arme dont Sinestro pointa le bout sur le menton de la jeune femme.

"Si tu ne me l-lâche pas, j-je lui lacère la figure et la gorge."

Toujours flottant dans les airs, il sentait le souffle froid du Gentleman Ghost s'insinuer dans ses narines malgré la protection de son champ de force. Sa peau tannée et épaissie par les voyages stellaires se déformait à peine sous l'étreinte du vieux fantôme. Il remarqua qu'Orm s'était débarassé des corps en les jetant dans l'eau, ignorait-il que ceux-ci risquaient de se gonfler et remonter à la surface ? Sinestro fit un signe à Orm avec ses yeux pour lui montrer de frapper celui qui se nommait autrefois Craddock. Mais il n'était pas sûr que l'autre le comprenne.

"Vite !"

Si Marius ne répondait pas à son indication, et c'était un risque à prendre vu la fréquente étiquette exigée par les personnes de sang royal, il aurait tout bonnement l'air d'un imbécile. Et son image avait déjà souffert lors du récent combat avec Lobo.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mer 13 Fév - 16:45
Je regardais à travers les yeux de Sinestro. Je criais vengeance. J'aurais ri si je n'étais pas aussi frustré. Essayez de jouer sur mes sentiments. Je suis un être de vengeance depuis le jour ou je suis mort. Alors la tête de cette petite Catwoman j'en avais pas grand-chose à faire. Ça m'apportait un certain avantage par contre, car il avait occupé son anneau ailleurs, j'avais eu assez de mal avec le vert, le jaune ne semblait pas installé.

Hahahaha.

Ma dague en main je lui planta dans l'épaule. Je ne le tuerai pas avec la dague de peur qu'il soit coincé comme moi dans cette espèce de spirale de résurrection. Le Nth Metal avait des pouvoirs encore insoupçonnés et comme je ne voulais pas avoir un Sinestro vengeur après moi pour le restant de ma mort, je n’avais rien d'autre à faire que de le faire souffrir. Si mon coup de dague avait brisé la concentration de Thaal le temps de libéré la petite tant mieux, mais honnêtement, c'était le moindre de mes soucis actuellement.

Si je te lacérait le visage afin que tu me ressembles. On serait égaux non?

Je tournai le couteau juste un peu plus afin qu'il ressente bien la douleur. Je savais pertinemment que dès que je l'enlèverai il se ferait une attelle ou quelques choses comme ça et qu'au final il ne garderait rien de cette blessure, car le Nth Metal s'occuperait de le soigner en même temps qu'il le blesse, mais la j'en avais rien n’a foutre. Pour ce qui est de l'homme au Trident pour l'instant il était le moindre de mes soucis. Qu'il joue avec la chatte tant qu'il le veut. J'avais plus important à faire. Entre autres, me retenir de ne pas tuer Sinestro. Car au fond, c'était pas son mot que je souhaitais. La mort était trop douce.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontres du 4ième type (P.V. Sinestro, Ocean Master et Catgirl)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» tractopelle renault master b type r78
» Ajout de matière dans Robo Master
» type matiere CR
» ouvrir des fichier DXF dans ROBO master
» recherche plan tobrouk type 202

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Coast City-