Dimensions parallèles [Pv Barry]

Invité

MessagePosté le: Lun 23 Fév 2015 - 21:44


Qu'est-ce que la Speed Force au fond ? Beaucoup de gens se posent cette question, la plupart ne peuvent répondre. Mais moi, Wally West, j'ai compris ce phénomène, avec le temps certes. Mais une chose m'a toujours paru logique. Barry Allen est son créateur. Pourquoi me direz-vous ? Alors que d'autres possédaient son pouvoir avant ? Je répondrais tout simplement que la Speed force est intemporelle.

Je sais très bien que je pourrais employer bon nombres de termes scientifiques, vous ne pourrez pas comprendre, personne ne peut comprendre hormis les membres de ma famille. Ma famille à moi, la Flash Family ! Mais cette famille a ses ennemis, comme bon nombre de famille, la plus grande reste la Famille Thawne, qui à travers les âges sont et resteront les plus grands ennemis des Flash les plus grands. Du moins c'est ce que j'ai cru penser jusqu'à présent. Bon nombre d'ennemis encapuchonnés sont passé, et pourtant quelque chose m'échappe, depuis bien longtemps, quelque chose qui pourrait m'aider dans la situation actuelle.


- Flash ?

- Oui Jon, Excuse moi, j'essaye de comprendre ce qui se passe, peut-tu m'éclairer à nouveau ?

- Bien sûr, il y a plusieurs mois, des sacrifices humains ont été effectués en Inde, dans la région du Cachemire, mais ce n'est pas la barbarie de ces actes qui m'ont attiré, mais ce qui s'est produit ensuite.

- C'est-à-dire ?

- J'ai capté d'étranges émanations suites à ces sacrifices, des pics d'énergies disons, d'une autre nature ...

- Inter-dimensionnelles ?

- Potentiellement, sachant que tu es un spécialiste en la matière, je trouvais intéressant de t'en informer. J'ai aussi averti Barry, cela va de soi, je pense qu'il ne devrait pas tarder, mais en attendant, je suggère de trouver un plan d'action.


Un bruit se fit au loin, Barry devait être arrivé, ce bruit caractéristique n'était autre que celui de la téléportation. La Tour de Guet en était truffé, et ceux grâce en grande partie à Wayne Enterprises, et son PDG qui se costumait secrètement la nuit. Le plan d'action pour Wally était simple, il fallait juste enquêter sur place et rien d'autres, ces schémas et autres ne l'aideraient sûrement pas à comprendre concrètement ce qui se passait sur place. Sans hésiter alors, il se dirigea vers Barry, tout en lançant à Jon :

- Je me rends directement sur place, j'expliquerais à Barry en route. Il ne faut pas perdre de temps, d'autres victimes sont sûrement en danger.

- Très bien, je peut faire un briefing plus court à Barry via son intercom.


- Ca me va.

Wally s'approcha de Barry, et lui fit une accolade chaleureuse. Il avait toujours vu Barry comme le père qu'il n'avait jamais eu, et en soi, toutes ses aventures et le malheureux accident de Wally n'avait fait que renforcer ce lien père-fils qui existait entre les deux hommes. Wally le regarda :

- Nous devons nous rendre en Inde, Jon te fera le briefing en chemin si cela ne te dérange pas, je préfère ne pas perdre plus de temps.

Il s'approcha du téléporteur et lança à Barry :

- Au fait, content de travailler à nouveau avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 29/11/2012
Messages : 3984
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Mar 24 Fév 2015 - 15:11
Barry arriva à la nouvelle Watchtower, ou Pluto l'ancienne rénové sur la lune. Il n'y avait pas mis les pieds depuis la refondation de Big Barda qui n'avait donné lieu qu'à peu d'intervention de groupe. Il fallait dire que le fait que les États-Unis les considéraient persona non grata pouvait affecter leur activité de groupe pour cibler des actions pour discrète. C'était un problème plutôt difficile à appréhender, être dans une justice league qui pour fonctionner doit être connu du monde, mais qui ne le pouvait pas. La Justice league était un nom et le simple fait qu'elle existe était un élément de dissuasion, mais ces jours étaient terminés. Peut-être l'avenir les restaurera, mais en ce moment, il jouait de manière cacher.

Jon Jonzz les yeux et les oreilles de la terre l'avait fait venir sur la lune. Il y avait apparemment une urgence. Il fut surpris, mais heureux de voir Wally West à ses côtés. Il lui rendit l'accolade avec autant d'enthousiasme qu'un père en revoyant son fils. Certes Wally n'était pas son fils, mais d'un côté tous les speedster à travers les âges étaient un peu ses enfants et le lien le reliant à Wally était d'autant plus important que ce dernier fut pendant longtemps son acolyte. Puis l'action s'enclencha. Le briefing de Barry fut fait lors du transport entre le QG restauré de la JL et l'Inde. Apparemment une charge tachyonique avait été chargée suite à des possibles sacrifices.

Donc des charges tachyoniques... réfléchit-il à haute voix.

C'était problématique sur plusieurs points. Les Tachyons étaient des particules théoriques qui allaient plus rapidement que la vitesse de la lumière. Ils avaient la possibilité d'exister sur deux plans de manière totalement synchroniser. Ce qui voulait dire qu'ils pouvaient être à deux endroits en même temps et avoir conscience en chacune d'elle et cela valait aussi pour des dimensions différentes. Effectivement les Tachyons n'étant pas soumis à la théorie de la relativité d'Einstein qui prenait comme valeur de base la vitesse de la lumière pouvaient voyager au travers de toutes les barrières que ce soit temporel ou dimensionnel, car elle n'était pas soumise aux lois de la physique quantique. Pour le monde des humains, les tachyons étaient plus que théoriques et bien que la science commençait à prouver légèrement leurs existences, la découverte du boson de Higgs par exemple, ne pouvaient que se rediriger vers des théories qui n'avait, pour l'instant, aucune chance d'être prouvé. Pour un Speedster et Hourman pourtant cela était du concret.

Max Mercury se référait à la speedforce comme un modèle spirituel qui était une énergie mystique qui dominait le subconscient des speedster et que ceux-ci devaient aborder dans la paix d'un culte du corps et de l'esprit. Il donnait donc le titre de "nirvana des speedster" à la speedforce. Pour ce qui est dans autres théories elles étaient tout aussi sympathique que ce soit celle de Barry basé sur la physique ou celle de Johnny Quick basé sur les mathématiques, mais tous avaient en commun un point commun... "La grande constance". La grande constance était le point de rupture entre les barrières du monde réel et celui de la speedforce. Le traverser signifiait en général une mort pour le speedster. Bien que l'existence de Wally et de Barry sur terre prouvait que ce n'était pas toujours le cas, il continuait cependant à garder leur distance de cette "grande constance" afin d'éviter de jouer avec la mort.

Pourquoi Barry se faisait apôtre de toutes ses théories dans ça réflexion sur le cas de l'inde? La réponse était simple. Si une charge tachyonique avait été détectée à plusieurs reprises en inde, il n'était pas exclu de penser qu'elle était la résultante de quelqu'un jouant sur la grande constante. C'était probablement des particules relié à la speedforce et c'était pourquoi Barry et Wally avaient été envoyés sur place.

Donc l'inde, 1 250 milliards de populations et presque autant de possibilités. Une quantité dormante de mutagènes de la vitesse doit être astronomique ici. Surtout qu'on juge les porteurs à 0.5% de la population. Cela fait 6 250 000 possibles "super-héros" ou "super-vilain" forte heureusement ce n'est pas tout le monde qui le développe et parmi ceux-ci ce n'est pas tout le monde qui souhaite en parler au grand jour. Mais encore une fois cela, me laisse penser que le nombre est assez conséquent. À chaque, fois que je sors des États-Unis, je ne peux m'empêcher de penser qu'on en connaît bien peu des activités "métagèniques" du reste du monde. Wally tu ressens "la perturbation dans la force ?" ou plutôt dans la "speedforce"?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité

MessagePosté le: Jeu 26 Fév 2015 - 22:14
- Donc l'inde, 1 250 milliards de populations et presque autant de possibilités. Une quantité dormante de mutagènes de la vitesse doit être astronomique ici. Surtout qu'on juge les porteurs à 0.5% de la population. Cela fait 6 250 000 possibles "super-héros" ou "super-vilain" forte heureusement ce n'est pas tout le monde qui le développe et parmi ceux-ci ce n'est pas tout le monde qui souhaite en parler au grand jour. Mais encore une fois cela, me laisse penser que le nombre est assez conséquent. À chaque, fois que je sors des États-Unis, je ne peux m'empêcher de penser qu'on en connaît bien peu des activités "métagèniques" du reste du monde. Wally tu ressens "la perturbation dans la force ?" ou plutôt dans la "speedforce"?

Wally ferma les yeux, et la ressentit lui aussi, comme un battement de coeur, aussi distinct d'une légère brise. L'endroit paraissait tellement tranquille malgré les horreurs qui s'y étaient déroulées récemment. L'air semblait toujours aussi doux, et le léger bruit des cascades au loin semblait rendre l'endroit idéal pour avoir un peu de tranquillité. La jungle, là où règne encore les animaux sauvages, ou d'autres ermites, ou même tribus, vivant simplement de ce que la nature voulait offrir. Là était un noble art de vivre, au contraire de ces métropoles urbaines, où surconsommation et gaspillage étaient le maître mot. Wally toucha une feuille pour y ressentir les différents particules de tachyons qui s'y étaient posées. A partir de là, il savait pertinemment que la source d'énergie détectée par Jon n'était pas loin. Mais où ? Bonne question, Sherlock, se dirait Wally.

- Effectivement, je la ressens aussi. Comme une pulsation.

Wally tourna la tête et vit au loin une sorte de temple, typique des temples indiens que l'on pouvait trouver dans la région. Des flambeaux étaient plantés autour, comme pour protéger le temple des animaux sauvages. Plus loin sur la droite, on pouvait voir des signaux de fumée : sûrement un village, non loin et donc témoin des récents évènements. Wally se tourna vers Barry et lança :

- Il faudrait interroger la population sur les origines des manifestations que nous ressentons. Si il y a des sacrifices humains, il y a peut-être eu des enlèvements ou autres manipulations qui pourrait nous aiguiller vers un endroit. Qu'en penses-tu ? A moins que nous nous fions à nos sensations au niveau des tachyons pour essayer de les remonter à la source ?

Wally posa sa main sur son menton, et rentra en pleine réflexion :

- Après tout, cela pourrait être un piège, si une personne joue ouvertement avec les tachyons tout en pensant qu'on ne le remarquerait serait tout simplement stupide.

Il jeta un oeil au ciel et continua son discours :

- La encore beaucoup de questions, une infinité de réponses. Il vaudrait mieux, en tant que créateur de la speedforce, que cette décision te revienne Barry. Que penses-tu ? Allons-nous traquer cette source à son origine ou allons-nous nous informer au village pour éventuellement récupérer d'autres informations ?
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 29/11/2012
Messages : 3984
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Ven 27 Fév 2015 - 16:31
Je ne sais pas si c'est intentionnel.

Barry réagissait à la remarque de Wally, comme quoi il s'agissait d'un piège. "Jouer" avec les tachyons était du ressort de très peu de personnes et surtout de manière volontaire. Les tachyons étant des particules théoriques leur manipulation était encore plus que théorique et même si les speedster (toujours selon un modèle théorique) s'en voulaient les porteurs, ils ne pouvaient pas les utiliser de manière volontaire. Du moins, c'est ce que Barry croyait.

Attends je reviens.

Barry disparu et revint quelques secondes plus tard avec un chapeau et un fouet. "pam panam paaaam... pam panam" dit-il en fredonnait le thème d'Indiana Jones. Souriant, il regarda Wally. Il aimait bien faire ce genre de blague quand l'atmosphère était un petit peu tendu, cela calmait tout le monde. Il n'était pas comme Plastique Man à rire de tout au pire moment, mais il choisissait ces petits moments pour calmer la tension. Puis il fallait avouer que le décor planté faisait très *temple maudit*

Prêt Demi-lune?

Barry se mit a suivre la perturbation. C'était très léger et la suivre demandait beaucoup de concentration. Barry était presque aveugle à tout ce qui se passait à l'extérieur. Concentré sur le flux de speedforce du monde et sur lui même, il tentait de suivre une trace qui allait littéralement plus vite que la vitesse de la lumière. C'était une sensation étrange, mais plutôt agréable que celle d'être connecté à la Speedforce de manière aussi intense et aussi particulière.

C'est étrange, le flux de speedforce devient plus fort et en mouvance.

Barry s'arrêtera pour mieux se concentrer. Il ne s’était pas rendu compte, mais il avait avancé assez rapidement dans ce décor "temple de Kali". Il était entré dans ce qui convenait d'appeler "l'enceinte" du temple cité. Puis la mouvance se faisait de plus en plus proche. La speedforce les avait guidé rapidement ici, elle savait ce qui se passait. Puis soudainement cela frappa Barry...

Nous ne somme pas seul.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité

MessagePosté le: Jeu 5 Mar 2015 - 0:10
HRP : Désolé de répondre plus tard que prévu, mais j'avais des épreuves ces derniers jours, maintenant que j'ai fini cette dernière, je peut revenir à mes hobbies =)

RP : Barry finit par partir, tout en notant qu'il allait revenir, mais Wally comprit tout simplement que Barry avait opté pour la solution numéro 1 : c'est à dire traquer la source à son origine. Il parti alors loin devant, ressentant les pulsations de la speedforce non loin. Après son retour, il invita Wally à le suivre, ce que Wally fit sans poser de questions. Ils avancèrent tout les deux, comme deux aventuriers en pleine jungle, comme deux conquistadors à la merci de mayas. Barry finalement s'arrêta et regarda Wally :

- Nous ne sommes pas seuls.

Wally tourna la tête autour de lui, et finit par se reprendre :

* Concentre toi sur les flux, et uniquement les flux ...*

Wally finit par ressentir plusieurs ombres autour de lui, se rapprochant peu à peu de Wally et Barry.  A priori humaine, ce qui était déjà un début, Wally se doutait néanmoins que cet encerclement progressif était bien entendu révélateur de mauvaises intentions. Wally se prépara, et lança un sourire à Barry :

- Comme au bon vieux temps !

Wally parti sur la droite, et fonça sur le groupe d'individu qui tentait de les encercler par la droite justement, tandis que Barry partirait sûrement gérer le groupe de gauche. Wally fonça vers le groupe pour découvrir des gardes armés non loin. Ces derniers avancèrent, habillés d'étranges manière, comme si ils étaient affiliés à un groupuscule ou autre. Les visages cachés par de grandes toges, les hommes avançaient vite, avec des armes dernier cri en main. Ils virent Wally et ouvrirent le feu. Wally se mit alors à courir, esquivant les balles avec une aisance qu'il avait acquis avec des années d'expériences. Il couru et frappa d'abord d'un uppercut le premier individu, avant de effectuer un demi-tour pour frapper sur pied gauche un deuxième au thorax, puis il asséna un direct dans la mâchoire d'un troisième. Il se retourna pour essayer de voir Barry, mais le gigantesque temple, centre des flux convergents de speedforce, lui gênait la vue. Wally reparti donc dans son combat, d'autres ennemis approchant de lui :

- Rendez-vous ou mourrez speedster !

- Me rendre ? Cause toujours !

Wally refonça à nouveau dans le tas, et frappa un nouvel individu sur sa rotule, qui se brisa à la force du coup, neutralisant l'adversaire du même coup. Puis il se dirigea vers un second, enchaînant plusieurs coups au plexus, pour le faire courber. Puis il le souleva et le lança vers plusieurs autres individus, histoire de les ralentir. Mais malgré tout, les guerriers continuaient à sortir de toute part ... La situation se complexifiait.

- Barry, tu me reçois ? Il va falloir qu'on trouve un point de repli et vite !
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 29/11/2012
Messages : 3984
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Jeu 5 Mar 2015 - 17:57
Barry fut prit un peu aux dépourvues. Wally quitta la zone ou il était pour essayer de briser l'encerclement de leurs ennemies. Encore l'impulsivité de la jeunesse et même si Bart dépassait de loin celle de Wally, le fils West avait reçus plus que ça part en cette matière. Barry se retrouva alors seul et comprenant probablement mieux la speedforce savait que tout ceci n'était pas logique. Une fois que Wally fut hors de vue, ils foncèrent... vitesse speedforce.


Le premier servit de distraction, car le premier coup vint du deuxième assaillant. Un coup de pied directement dans le visage. Barry se releva pour le voir disparaître de la manière d'un speedster. Le second coup vint de derrière, mais Barry l'évita faisant tomber son assaillant. Il put ainsi le voir. Vêtu d'un masque représentant un démon et tout de noir habillé, il se releva pour mieux disparaître dans la jungle environnante. Il les sentait... ces "ninjas" étaient bénis de la speedforce. Tout ces speedster s'approchaient de lui à une vitesse inquiétante et ils passèrent à l'attaque. Il tenta d'éviter les coups graves à sa maîtrise évidemment plus importante de la speedforce. Il évita les trois premiers et les rendit aussitôt, mais le nombre vint finalement à bout de l'expérience. De nombreux coups furent portés et aucun ninja ne restait près de Barry. Dès lors coup porté ils utilisaient la speedforce pour s'éloigner. Leur chorégraphie était savamment planifiée, c'était un piège et ils l'exécutaient à la perfection. Puis soudainement une grande douleur se fit sentir dans son dos.


C'est terminé Flash. Cicaba était un fou, mais ses outils étaient parfaits

Barry se retourna et vit la dague dans son dos. Il put reconnaître Lady Flash... ou plutôt Lady "Savitar" maintenant. Il analysa rapidement se qu'il venait d'entendre... la dague de Cicaba, servait a voler l'énergie vitale et chez les speedster la speedforce. Ils étaient tombés dans un piège comme des amateurs. La dague pompa son énergie aussi rapidement que Barry pouvait l'emmagasiner. Ses paupières s'alourdirent et ses forces le quittèrent il s'évanouit. Les ninjas Speedster disparurent ainsi que Barry Allen.

Wally West a écrit:
- Barry, tu me reçois ? Il va falloir qu'on trouve un point de repli et vite !

...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité

MessagePosté le: Lun 9 Mar 2015 - 0:12
- Barry ? Tu es là ?

Wally continuait à se battre, et cela malgré le fait que les ennemis gagnaient en puissance. Petit à petit, à côté des gardes armés et vêtus de manière étrange, d'autres s'ajoutèrent, avec une forte de vitesse surhumaine. Des ninjas, armés de Katana, sortirent de nul part, prêt à embrocher Wally. L'ardeur de Wally avait sans aucun doute empiré la situation, et il s'en voulait d'être tombé ainsi dans ce vulgaire piège. Mais malgré cela, il resta déterminé pour se battre, et continua à distribuer coups et autres à ses assaillants.

- Gloire au maître !

Les ninjas scandèrent ce cri avant de passer à l'attaque. Wally put esquiver de justesse le premier coup, mais le second t'atteignit sur la poitrine, lui faisant une belle coupure horizontale. Il répliqua en s'approchant du ninja et en distribuant quatres gauches et droit dans le ventre de son adversaire, et l'attrapa par le col pour le projeter sur le second. D'autres ninjas arrivèrent, encore plus nombreux, il fallait briser cet encerclement, et vite. Wally fonça alors vers la jungle, désespéré, fuyant lâchement, pour espérer récupérer un outil pour combattre. Il finit par arriver au milieu de la forêt, et arracha une vulgaire branche pouvant lui servir de massue. Les ninjas apparurent aussitôt, le toisant depuis les hauteurs. Ils tirèrent leur lames et foncèrent sur Wally.

* Plus que trois ... *

Wally para difficilement le premier coup avec sa "massue", et répliqua avec cette dernière en frappant sur la tête de son assaillant, qui tomba dans les vappes, Un second enfonça sa lame dans la jambe droite de Wally, le faisant hurler de douleur. Il attrapa le ninja par le col, et lui asséna un coup de boule. Le dernier ninja lui fit face, sabre au clair. Wally, blessé, le regarda et essaya de trouver diverses parades à ses coups, et fini par l'attraper par le poignet, avant de lui asséner une dernière droite, le mettant au tapis.

Wally mit un genou à terre, et souffla.


*C'était moins une ... *

Il jeta sa branche et boîta péniblement jusqu'à la lisière de la forêt, pour espérer voir Barry.

*Il faut que j'aille secourir Barry, il a sûrement besoin de mon aide ...*

Mais sa jambe lui faisait un mal de chien, et il ne pourrait pas user de sa super vitesse tant qu'il n'aurait pas cautérisé la plaie. Il s'asseya, et secoua diverses branches sèches rapidement, afin qu'elle prenne feu. Puis il apposa la flamme sur sa plaie, le faisant hurler de douleur.

* Ca fera l'affaire, pour l'instant. *

La marque de la brûlure finirait par disparaître, de toute manière, c'était une affaire de quelques heures. Mais cette solution extrême à première vue était le seul moyen d'arriver au dernier endroit où Wally vit Barry. Wally finit par arriver péniblement à l'endroit, et trouva du sang. Barry avait été enlevé, mais où ?

* Concentre toi Wally, essaye de détecter sa Speed Force ... *

Il sentit alors une faible lueur, brillant au milieu du vacarme assourdissant des diverses connexion qu'offrait cet endroit. Wally finit par poser ses yeux sur le temple.

* Barry, tiens bon ! *
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 29/11/2012
Messages : 3984
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Lun 9 Mar 2015 - 3:54
Barry dormait, mais pendant qu'il dormait son corps était transporté par les apôtres de SAvitar. Coincé dans se sommeil il tentait de revenir à lui. Cependant, il ne pouvait le faire. L'esprit de Barry bien qu'éveillé, n'arrivait pas à reprendre contrôle de son corps trop fatigué pour se remettre en marche. Ses sens toujours en éveil permettaient de voir et d'entendre, mais pas de réagir. Flash sentait toujours la brûlure de la dague de Cicaba en lui. Cette dague avait la capacité de voler l'énergie vitale d'un être vivant et de la transférer à un autre être. Barry savait que se qui intéressait réellement Lady Savitar ou son chef n'était pas sa vie, mais bien la pureté de sa connexion avec la Speedforce.

Barry ne pouvait que vivre la chose sans réagir. Il fut déposé sur le ventre au sommet d'une haute plateforme de pierre. Puis devant lui une énorme porte rectangulaire s'installait. Barry ne comprenait pas se qui se passait, mais n'avait aucune idée de se qui pouvait se passer. Il était coincé dans sa douleur sans pouvoir réagir. Toutes ses pensées étaient tournées vers Wally en espérant que celui-ci le découvre. Puis Christina s'installa devant lui et commença à parler.


Mes frères, mes soeurs,

Enfin le moment que nous attendions est enfin arrivé. Si dans la fausse foi déviante chrétienne la résurrection est le moment le plus important de leur histoire, c'est également de par cet acte divin que notre dieu à tous nous reviendra, prouvant encore une fois que les speedsters sont les bénis de tous et que l'immortalité est à nos portes. Ce que Savitar a pu faire en s'élevant au-dessous de nous tous sera encore une fois porteur de ce message divin qu'il porte. Tous nous seront bénis par son retour, comme tous nous avons été choisis pour devenir le nouveau peuple. Celui de Savitar... le peuple des élus. De par sa force impie, ce fils rebelle de Savitar lui rendra la vie. Et telle la demande de Dieu a Abraham nous tuerons ce fils pour le salut de son père.


Ouvrant son parchemin Lady Savitar commença à lire.

Savitar unifiant ( yuñjanah) d'abord le manas, tendant les pensées, discerna le feu comme lumière, l'apporta sur la terre

" Avec la pensée (manas) attelée, nous sommes sous l'incitation du dieu Savitar, pour le ciel, pour la puissance ".

Ayant unifié le manas et la pensée pour guider les fidèles vers le ciel, et pour créer la grande splendeur lumineuse en nous, Savitar nous stimulera

" Ils attèlent leur sens interne et attèlent leur pensées, eux les sages prêtres du grand prêtre; l'unique qui connaît les disciplines a assigné les fonctions du sacrifiant. Puissante est la louange du dieu Savitar ! "


Christina retira la dague du dos de Barry et la planta dans la porte. Un énorme éclair frappa alors l'intérieur de la table directement sur la porte jaune qui soudainement s'illumina et projeta tout le monde vers l'arrière y compris Barry qui fut expulsé de la plateforme.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité

MessagePosté le: Mar 17 Mar 2015 - 23:03
HRP : Encore désolé du retard, j'avais une nouvelle épreuve à passer dernièrement =/


Wally tituba lentement jusqu'à l'entrée du temple, et regarda autour de lui, des figures macabres, des peintures pour le moins sombre, il y avait tout d'un bon décor de film d'horreur. Il fallait trouver Barry et vite, le temps commençait à compter. Wally continua à avancer, et finit par entendre au loin :

- Savitar unifiant ( yuñjanah) d'abord le manas, tendant les pensées, discerna le feu comme lumière, l'apporta sur la terre
" Avec la pensée (manas) attelée, nous sommes sous l'incitation du dieu Savitar, pour le ciel, pour la puissance ".
Ayant unifié le manas et la pensée pour guider les fidèles vers le ciel, et pour créer la grande splendeur lumineuse en nous, Savitar nous stimulera
" Ils attèlent leur sens interne et attèlent leur pensées, eux les sages prêtres du grand prêtre; l'unique qui connaît les disciplines a assigné les fonctions du sacrifiant. Puissante est la louange du dieu Savitar ! "


Laissant ce texte en fond, Wally s'approchait de plus en plus d'une grand pièce centrale, dans laquelle avait l'air de se dérouler. Wally regarda alors sa jambe, dans laquelle le trou béant qui faisait place il y a quelques temps, avait laissé place à une plaie moins ouverte, qui semblait se refermer de plus en plus vite, sûrement du à la dose d'adrénaline constante qu'envoyait Wally a ses muscles au vu des derniers évenements. Il s'approcha près de la grande porte et une grand explosion se fit. Plusieurs fidèles furent projetés vers le sol, y compris une grande prêtresse, que Wally reconnu après quelques instants :

* Lady Flash ! Mais qu'est-ce que c'est que cette ... *

Il réfléchit un instant et trouva l'explication, sans le vouloir, car malgré le fait que Lady Flash avait été une amie auparavant, elle n'était à présent plus que l'ombre d'elle même :

* Savitar ? Mais non, c'est impossible il est mort ...*


Puis il regarda alors sur l'autel, où il vit Barry. Mais le plus inquiétant était au dessus de ce dernier : une grande masse sombre fit son apparition, toisant Barry du regard, inquiet, Wally commença à s'approcher de la scène de rituel, accélérant alors sa course. Il ne devait pas laisser un instant à cet étrange individu, qui pourrait tuer Barry d'un moment à l'autre.
Wally fonça vers la masse et tenta de le frapper au niveau des côtes, mais ce dernier attrapa le poing de Wally, et le retourna violemment, provoquant une forte douleur à Wally. Ce fut à cet instant qu'il le vit : Un homme torse nu, une longue chevelure noire, et un masque dorée. Le pilote qui était devenu bolide.

Savitar lui fait face.


- Impossible ! Non c'est impossible !
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 29/11/2012
Messages : 3984
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Jeu 19 Mar 2015 - 3:05
Ce qui réveilla Barry c'était l'acouphène dans son oreille. Vous savez quand vous écoutez de la musique trop forte ou qu'un son vous détruit littéralement le tympan où les sons ambiants font place à un son blanc et constant qui ne fait que siller de manière aiguë. Ce son Barry ne savait pas s'il avait été provoqué par l'explosion, mais il en doutait. Un autre son lui avait fait mal à un point qu'il saignait des oreilles. Un bruit qui n'était pas relié à quelques choses de ce monde. C'était le bruit de quelqu'un qui revenait d'entre les morts. C'était le son de la vibration caractéristique d'un être vivant brisant le mur de la speedforce. Le son d'un homme qui utilisait SA speedforce pour briser le mur de la prison qui le contenait. Un homme qui déjouait la mort pour une troisième fois et qui venait de briser une autre porte, celle d'une frontière qui existait au-delà des lois de la physique qui régissaient ce monde. Son oeil s'entrouvrit pour le voir...

Savitar... dit Barry avec le souffle légèrement coupé.

Savitar était un des ennemis les plus dangereux de Flash. Pourquoi, aussi dangereux? Car Savitar était non seulement un speedster, il est un speedster éduqué. Au-delà de Max Mercury aucun autre être sur terre même pas Barry Allen ou Wally West, ne comprenait et ne maîtrisais aussi bien la speedforce que lui. Il arrivait à plier la speedforce à sa volonté et à faire des choses inimaginables avec elle. Son plus grand atout était sa capacité à rediriger le flux de la speedforce d'un autre speedster vers lui, bref de voler la vitesse de quelqu'un d'autre. Il avait le talent aussi de partager sa vitesse avec d'autre personne donc de prendre sa propre vitesse et de la donner à quelqu'un d'autre. En d'autres mots, il pouvait distribuer la speedforce de la façon qu'il voulait. Ceci n'était qu'un seul de ses incroyables pouvoirs. Il avait élevé la speedforce dans un culte extraordinaire qui nourrissait sa connexion à la speedforce, comme un dieu répondant aux prières. Savitar était une classe à part, il aurait été un héros qui se serait élevé parmi les plus grands, mais son égoïsme et son complexe de dieu le disqualifiait totalement.

Barry ne savait pas quoi faire, la dague de Cicaba n'était certes plus dans son dos. Elle ne lui volait donc plus son énergie vitale, par contre la blessure était toujours là. Il avait besoin d'un médecin ou de sa speedforce. Avec Savitar dans le coin, il ne savait pas s'il pourrait accéder de manière suffisante à la speedforce. Pour l'instant, il la sentait tranquillement revenir. Barry savait pertinemment que SAvitar aussi pourrait sentir ce genre de chose, mais il faut avouer qu'il ne représentait pas une menace. Il n'était pas la source de speedforce la plus intéressante pour Savitar. Il était le moindre de ses soucis. Savitar devait avoir faim, après plusieurs années dans la speedforce il devait avoir un appétit insaisissable. Il était nourri à la source et maintenant bien qu'il était content de revenir, il devait être affamé et Wally offrait une friandise de premier choix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité

MessagePosté le: Jeu 26 Mar 2015 - 23:35
Wally regarda la masse qui lui faisait face. Un sourire sadique apparu sur son visage, prêt à en découdre. Touchant sa jambe blessée, Wally savait qu'il ne ferait pas le poids, mais qu'il pourrait sûrement quelques temps, mais il ne pourrait pas le vaincre, sans aucun doute.

- Surpris, Kid Flash ? Tu pensais vraiment que tout ce temps j'allais rester enfermé ? Tu ne connais rien, vraiment rien. Malgré que tu portes le costume de ton maître, tu resteras toujours le gosse qui traînait avec lui il y a bien longtemps.

Il craqua ses doigts, et son cou avant de reprendre :

- Et maintenant, c'est l'heure de la revanche !

Il fonça avec furie sur Wally, et lui asséna un uppercut dans la mâchoire, ainsi que plusieurs petits coups très rapides dans le thorax, provoquant immédiatement un effet de recul de la part de Wally. Puis Savitar asséna un coup de pied latéral dans les côtes à Wally, lui provoquant une violente douleur. Wally recula, touchant ses côtes blessées, regarda Savitar avant de cracher une légère gerbe de sang sur le sol.

- Alors Kid ? On manque de souffle ?

Wally le dévisagea :

- C'est ce que tu penses ? Attends de voir, et nous verrons si tu auras tes dents pour parler dans quelques minutes.

- Je t'attends, Kid Flash


Savitar leva les bras, prenant une pose à la limite de la sympathie, mais Wally ne lui laisserait pas cette chance : Wally fonça et fit vibrer ses poings, de manière à frapper des mains dans le torse de Savitar, faisant courber l'échine à l'individu. Puis, il fit un léger saut pour effectuer un high kick dans le visage. Wally retomba et regarda son adversaire légèrement sourire, avant de dire :

- Tu as gagné en force, The Kid ...

Il attrapa Wally par le coup et se mit à l'enserrer. Mais fort heureusement, Wally se mit à vibrer pour éviter de se retrouver avec la nuque brisée. Il tomba au sol et fit un tour avec sa jambe sur le sol pour faire basculer au sol Savitar. Puis il lui grimpa sur le torse et se mit à enchaîner les frappes, que Savitar mirent à parer les unes et autres. Puis il repoussa Wally, et finit par se relever, rendant coup pour coup les frappes que Wally lui donnait. Wally continua à le frapper, tout en espérant qu'une seule chose : que Barry lui vienne en aide.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 29/11/2012
Messages : 3984
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Lun 6 Avr 2015 - 21:38
Barry sentait ses forces tranquillement revenir. Manger aurait été plus rapide, mais il n'avait pas le luxe de se trouver dans un restaurant. Il puisait donc dans la speedforce afin de récupérer ses forces, mais le processus était ardu surtout dans un moment comme celui-ci. Il s'efforçait de rester éveiller lors de sa régénération, dormir, accélérait encore une fois la chose, mais il devait rester réveiller, il devait rester présent d'esprit pour voir se qui se passait. Il se faisait du souci pour Wally, Savitar était une vraie menace.

Barry assistait impuissant au combat. Il savait qu'il n'y était pour rien, mais ne pouvait pas s'empêcher de sentir une certaine culpabilité à chaque fois qu'un speedster s'attaquait à ses proches. Barry avait créé la Speedforce il était donc le père de tous les speedsters. Évidemment, on ne pouvait pas reprocher à un armurier pour tout ceux qui utilisais ses armes à de sombres desseins, mais il y avait quelques choses de malsain au fait d'être responsable, dans un sens, de tout cela. L'énergie tranquillement lui revenait, mais plus le temps allait, plus la situation se gâtait pour Wally.

Barry trouva la force de se relever. Il saisit une pierre dans sa main puis avança vers Savitar. Wally dégageait beaucoup de speedforce il semblait de toute évidence aveugler Savitar dans sa recherche de saveur. Barry marcha (oui marcha) vers Savitar qui combattait. Il n'arrivait pas à regagner assez de vitesse pour relancer la machine. Il prit la pierre et comme un homme normal cherchant à se défendre donna un coup à Savitar. Aussi stupide que cela pût paraitre le coup porta ça cible. Savitar cherchait tellement la vitesse et tous ses signes qu'il n'avait même pas vu l'attaque lente qui venait de le toucher. Barry se retrouvait debout, mais faible au côté de Wally. Savitar porta la main à sa tête, il saignait, lui rappelant douloureusement qu'il n'était qu'un homme.

Mais qu'est-ce que tu nous veux, toi encore! Pourquoi tu n'es pas un chef avisé pour tes disciples,tu pourrais être un homme de bien, si tu n'étais pas aussi avide de speedforce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité

MessagePosté le: Jeu 16 Avr 2015 - 19:25
HRP : Désolé pour le retard, mais maintenant que toutes les fiches sont terminées, je peut me reconcentrer sur le rp !

RP : Wally continua à encaisser les coups, et ceux malgré que le fait que sa force diminuait de plus en plus. Savitar, quad à lui, semblait tirer une grande satisfaction de combat, et ne retenait pas ses coups. Ces derniers semblaient même de plus en plus dur. Et puis alors, le vilain senti un coup à sa tête, un coup suffisamment fort pour que ce dernier se penche quelques instant, et porter la main sur sa tête blessée. Finalement, une voix parvint derrière le dos de Savitar :

- Mais qu'est-ce que tu nous veux, toi encore! Pourquoi tu n'es pas un chef avisé pour tes disciples,tu pourrais être un homme de bien, si tu n'étais pas aussi avide de speedforce.

Barry était debout. Le Flash était de retour, et prêt à en découdre. Wally souria en voyant son "paternel", qui semblait avoir repris du poil de la bête et prêt à se battre face au speedster. Wally ne put alors s'empêcher de dire :

- Eh le géant ? M'oublies pas pour autant !

Wally porta un high-kick à la tête blessée de Savitar, qui commença alors à tituber. Il recula jusqu'à arriver au mur, qui lui servi d'appui. Visiblement sonné, le leader du culte, qui sembla manquer de confiance à cet instant là, fini par dire :

- Deux contre un ? Envoyer moi toute votre Flash Family, et je les réduirais en bouillie comme vous deux ! Sans aucun problème.

Puis alors, Wally vit alors une ombre se diriger rapidement vers lui. Elle tenta de frapper Wally au visage, mais Wally parvint à parer le coup in extremis. Il finit par la voir : Lady Flash. Apparemment l'explosion ne l'avait que sonnée, et à présent elle était de retour dans la partie, même si elle était affaiblie. Wally fonça vers elle, et lança un coup de poing dans le thorax, histoire de lui couper le souffle. Elle para le coup in extremis et repoussa Wally.

- Kid, on voit que tu as tout appris de ton mentor, très bien, parfait, ça sera encore plus facile de te vaincre !

- Ne me sous-estime pas Lady Flash, ne crois pas que je peut être vaincu si facilement.

- Tu finiras par tomber, Kid.


Elle fonça sur Wally, et ce dernier engagea le combat avec elle. Il enchaîna plusieurs coups pour tenter de l'atteindre. Elle tenta elle-même de lui envoyer plusieurs frappes, et l'atteignit plusieurs fois sur les côtes. Elle finit par frapper Wally en plein visage, ce qui le fit tituber. Elle enchaîna avec un middle-kick qui termina dans le sternum.

- Tu vois ? Je sais que ce n'est qu'une question de minute.

Wally cracha du sang au sol, et fini par se relever. Il la fixa et senti à nouveau sa jambe. Chose utile, il allait pouvoir recommencer à courir à peu près normalement. Il profita alors de cela pour foncer d'un coup, mettre une pointe de vitesse, tout en armant le poing gauche. Puis il lui décocha un direct dans la mâchoire, ce qui projeta Lady Flash dans le décor. Il tomba alors au sol, et souffla difficlement, tentant de reprendre son souffle.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 29/11/2012
Messages : 3984
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Ven 24 Avr 2015 - 0:37
Lady Flash était de retour mais Wally pourrait s'en occuper d'elle. Lui son attention se concentra sur Savitar. Toujours par terre le "dieu" semblait un peu décontenancer. Comment avait-il été aussi aveugle? Barry n'était pas à prendre à la légère et il le savait alors pourquoi cette fois c'était'il fait avoir. Flash s'avança vers lui et le frappa en plein visage avec son poing. Dès que sa main toucha le visage de Savitar, celui-ci ressentit un rush de speedforce en lui.

Tiens donc...

Il frappa à nouveau. Savitar se releva. Il avait de la difficulté à contenir sa speedforce. Probablement parce que sa résurrection était toute nouvelle, mais chaque coup semblait nourrir Barry en speedforce. Un duel s'enchaîna alors. La pièce était plutôt petite, surtout pour des speedsters, mais elle allait être le témoin d'un combat étrange. En effet, munis tout les deux de la speedforce Barry et Savitar s'échangeait les coups dans une tornade incessante d'attaques. Chaque coup était suivi de 100 livrés de la même manière. Les deux speedster avaient un faible pour les attaques nombreuses et ils ne s'en privaient guerre.

Barry frappa au torse puis tenta de casser la jambe. Savitar releva le genou bloquant ainsi le coup de pied, il enchaîna alors avec un puissant coup du revers de la main qui fit tituber Barry. Mais Flash II ne s'avoua pas vaincu, il agrippa Savitar par la taille et le poussa vers le fond de la salle, ils traversèrent une partie du premier mur et s'encastrèrent dans le second. Savitar avait joint les poings et frappait sur le dos de Barry qui tin bon des 20 premiers coups, mais du se résoudre à lâcher Savitar. Dans une position de faiblesse, ainsi Savitar profita de l'occasion pour asséner un coup de genoux à la mâchoire de Barry qui eut pour effet de le propulser vers l'arrière. Il se retrouva proche de Wally et Lady Flash. Puis il vit la dague de Cicada à la ceinture de la belle... il eut une idée.

Barry fit vibrer ses cordes vocales d'une manière tout à fait inhabituelle, tentant de moduler les ondes de son parler afin de vibrer au son de la speedforce, il tenta de faire passer un message à travers la speedforce pour que seul Wally l'entende...

La dague de Cicada

Savitar revint à la charge, Barry se releva également en position défensive, prêt à en découdre à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité

MessagePosté le: Dim 26 Avr 2015 - 11:39
Wally continuait à se battre avec Lady Flash, qui semblait ne pas ressentir ses coups, la belle avait peut-être déjà bien encaissé, mais ne semblait pas hors d'état pour le moment. Barry quant à lui, était aux prises avec Savitar, et arrivait à s'en sortir. Mais il fit alors une sorte de découverte, et finit par délivrer un message à Wally, grâce à la Speedforce, chose que Savitar pourrait difficilement entendre, et trois mots apparut de façon claire :

- La dague de Cicada

Wally jeta alors un regard à Barry, et regarda finalement la ceinture de Lady Flash. Il vit alors la fameuse dague, dont il connaissait les fameux pouvoirs : Un artefact surtout utile pour voler la speedforce de celui q'on souhaite. Wally finit donc par regarder Lady Flash, et lança son poing gauche en avant, pour qu'elle recule devant le coup. Puis tout en s'avancant Wally attrapa la dite dague, tout en enchaînant avec un coup de pied frontal, la faisant reculer. Wally lâcha un sourire et lui déclara :

- Alors qui se retrouve sans son jouet hein ?

- Tu te crois drôle vermisseau ! Viens par ici !

- Les femmes d'abord !


Lady Flash fonça vers Wally, hurlant telle une amazone, et prête à en découdre. Wally attrapa Lady Flash par sa ceinture et la souleva avant de la projeter contre un mur. Puis il fonça vers elle, et envoya plusieurs coups rapides dans le ventre, histoire de la faire pencher. Puis alors Wally sorti la dague, et la planta dans l'épaule, qui restait une zone non vitale. Sentant alors l'énergie quitter Lady Flash, Wally retira rapidement la dague pour la laisser vivre, et cette dernière s'effondra alors, inanimée. Wally s'avança alors vers Savitar, tout en discrétion, alors que Barry continuait de se battre avec ce dernier.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 29/11/2012
Messages : 3984
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Jeu 30 Avr 2015 - 1:32
Savitar était un prêcheur. Un homme de culte et de discipline, un homme d'action, mais surtout un homme de mot. C'est surtout un homme de paraitre avec un énorme complexe de dieu. Il n'avait de plus gros que ça cours son propre égo et son narcissisme. Wally approchait, avec la dague de Cibaca, Barry savait son rôle, il devait occuper Savitar.

Savitar, tu n'es pas un dieu.

Savitar arrêta net, jaugeant Barry. Attendais une attaque qui ne vint pas, surtout conspuant l'homme devant lui qui venait de lui dire quelques choses d'étonnées. Que savait-il de la divinité de son être lui qui était le speedster par erreur?

Tu es un être méprisable et ennuyeux. Tu es un simple gourou de secte pompeux et narcissique. Tu es une honte pour les speedsters tout simplement parce que le destin t'a gratifié d'un don extraordinaire et tu n'a pas su en faire profiter tes paires.

Mais comment oses-tu? J'ai la plus grande cour de disciple que tu n'auras jamais. Je ne garder pas mes pouvoirs égoïstement, je le partage à mes ouailles.

Tu es le plus égoïste, des égoïstes. Tu partages ton pouvoir pour mieux le reprendre, tu es de ceux qui glisse le nourriture sous la bouche de l'Affamé et lui enlève par la suite.

Évidemment, nous avons été choisis par la speedforce, nous sommes les élus, pas comme ces disciples.

Vous êtes un homme aux sombres desseins qui profite de la faiblesse mentale des pauvres gens en leur promettant les superpouvoirs. Le problème Savitar, c'est qu'il n'y a rien de divin dans la speedforce. Ce n'est pas magique, c'est scientifique.

Hérésie!!!

Barry et Savitar se foncèrent dessus. Poing contre poing, mains contre mains, un duel de force et de vitesse d'exécution. Tout se passait si vite que les deux hommes semblaient immobiles, un face à l'autre, dans une mouvance si rapide que l'inertie la plus complète se dessinait devant les yeux de tous. Seul le son vint aux oreilles du public, mais quelques secondes en retard sur le mouvement qui échappait à l'oeil humain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité

MessagePosté le: Jeu 7 Mai 2015 - 12:13
Wally continua à avancer vers Savitar, alors que ce dernier était occupé avec Barry. Wally leva alors son poignard, prêt à l'enfoncer dans l'épaule de son adversaire. Mais au dernier moment, Savitar fit un tour sur lui-même, et frappa Wally en plein estomac, tout en le projetant contre un mur du temple, faisant rouler la dague quelques mètres plus loin. Puis alors qu'il se levait, plusieurs voix lui parvinrent à l'oreille :

- Là, attrapez-le !

Trois disciples de Savitar entrèrent dans la salle, prêt à en découdre avec Wally. Armés de katanas, les trois disciples hurlèrent tout en chargeant Wally.

- Pas encore ...

Wally fonça alors vers le premier, et esquiva son coup d'épée latéral. Puis il asséna un coup de pied dans le thorax, puis lors d'un enchaînement, il frappa à la tête, faisant tituber son adversaire. Puis pour terminer, dans le ventre de son adversaire, qui fut projeté au sol, inconscient. Le second arriva, épaulé du troisième, Wally arriva et se servit du mur à sa gauche comme point d'appui, avant de frapper lors d'un coup de pied fulgurant, neutralisant instantanément un de ces adversaires. Le dernier se plaça face à Wally, et lui jeta une drôle de bombe fumigène, qui embrouillant légèrement Wally. Il vit alors un coup de pied frontal l'atteindre au torse, qui le fit reculer. Il esquiva le deuxième coup et attrapa le bras de son adversaire, avant de le projeter contre le mur.

- Il est temps d'en finir !

Wally attrapa la dague, et fonça sur le dos de Savitar. Il finit par atteindre ce dernier en plein das l'omoplate. Avec la dague plantée dans son dos, Savitar poussa un cri de terreur. Il fallait à tout prix l'empêcher de la retirer pour en finir avec lui. Wally tenta alors de la frapper à divers endroits, mais dans sa rage, Savitar frappa Wally, le projetant au sol.

- Il faut en finir Barry ! et vite !

Pendant ce temps, Savitar continua à frapper Wally, qui était au sol.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 29/11/2012
Messages : 3984
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Ven 8 Mai 2015 - 2:16
Soudainement tout s'arrêta. Savitar ne semblait pas avoir réalisé que la dague plantée dans son dos était celle de Cicaba. Il frappait Wally en utilisant sa speedforce. La dague, lui volait sa speedforce Barry voyait littéralement le flux de Speedforce s'échapper de Savitar. Pour se sustenter, Savitar rappela la speedforce qu'il avait partagée avec ses disciples. Barry profita alors de l'occasion pour faire un rapide tour du périmètre neutralisant tout les ninjas arrêtés dans leur élan. Sans la Speedforce pour les souvenirs, ils furent rapides pour Barry de tous les mettre aux arrêts.

Puis il revint vers Savitar. Barry s'empara de lui. Lui tenant les mains derrière le dos. C'était relativement facile la speedforce le quittant Savitar n'avait plus la force qu'il avait. D'ailleurs son affaiblissement par la dague de Cicaba l'empêcher de voler la Speedforce de Wally ou de lui même. Il le sentait, le supposé dieu essayait tant bien que mal de s'approprier l'énergie des speedsters, mais à ce niveau, il ne servait plus à rien à Savitar d'insister.

Je... je vous déteste.

Même ses paroles ralentissaient. Barry luttait encore avec lui pour garder ses bras et ses mains loin de la dague. Les bras de Savitar faiblissaient et se ramollissaient. Puis celui-ci tomba à genoux. Barry continuait à lui tenir les bras, il ne savait pas encore si c'était un stratagème, mais Savitar se vidait de son énergie. Le sang commença à couler de la blessure. Jusqu'à ce moment, la speedforce laissait une chance à Savitar pour le guérir, mais ce n'était plus le cas. Barry lâcha les bras, mais laissa la dague. Savitar tomba à 4 pattes. Puis un déclic se fit, Barry le sentit, probablement que Wally aussi l'avait sentit. S'approchant de Savitar, il se saisit de la dague et la retira.

Vous... vous m'avez coupé de la speedforce.

Non, Savitar, ton lien a été rompus, car tu as volé ma speedforce. Tu n'avais pas rétabli ton lien, tu as juste parasité le mien. La dague a brisé cette connexion...

La speedforce semblait avoir disparu du corps de Savitar. Il parlait difficilement et sa respiration était également faible. Barry commençait à s'inquiéter. Il toucha le cou de Savitar, le pouls n'était pas très fort, mais constant. Il était malheureusement en danger.

Wally, prend Lady Flash on la conduit à Iron Height, Savitar ne représente plus de menaces, mais il a besoin de soin et rapidement, je l'amène à Star Labs et après on l'amène retrouver sa petite copine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité

MessagePosté le: Lun 11 Mai 2015 - 11:02
Je... je vous déteste.

La dague, désormais plantée dans l'épaule de Savitar, faisait tout le travail. Et l'arme maudite, qui avait servi à vider Barry de ses pouvoirs, se retournait à présent contre son propre maître. Savitar, tituba, avant de tomber sur les genoux, tenant son épaule blessée, lâchant Barry par la même occasion. Lâchant quelques râles incompréhensibles, Savitar finit par sortir quelques autres mots de haine dirigés vers Barry.

- Vous... vous m'avez coupé de la speedforce.

- Non, Savitar, ton lien a été rompus, car tu as volé ma speedforce. Tu n'avais pas rétabli ton lien, tu as juste parasité le mien. La dague a brisé cette connexion...


Wally regarda Barry sourit, une bonne chose de faite, il pouvait dire. Il contempla Savitar, qui semblait être aussi affaibli que possible.

- Wally, prend Lady Flash on la conduit à Iron Height, Savitar ne représente plus de menaces, mais il a besoin de soin et rapidement, je l'amène à Star Labs et après on l'amène retrouver sa petite copine

- Pas de problème Barry, elle y sera en deux temps, trois mouvements !


Wally s'approcha de la jeune femme, et l'attrapa avant de la porter entre ses bras. Il se retourna et déclara à Barry :

- Tu sais, les missions comme ça, on devrait faire ça plus souvent, certes on risque nos vies, mais ça me rapelle le bon temps.

Il souria, et commença à partir à pleine vitesse du temple et du territoire. Il couru l'air fier, heureux de ce qu'ils avaient accompli aujourd'hui.

-----------------------------------Fin-------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Dimensions parallèles [Pv Barry]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dimensions parallèles [Pv Barry]
» L'amour en trois dimensions
» dimensions compartiment baterie et meilleur choix lipo
» Sliders, les mondes parallèles:
» dimensions vespa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Asie-