Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 

 Garnir le tout d'un sauce de frayeur

Invité

MessagePosté le: Mer 6 Fév - 1:35
Sujet précédent : http://dc-earth.fra.co/t121-fragments-atlanteens

Si Amnesty Bay se présentait calme en ce début de soirée, le cerveau de Black Canary n'arrêtait pas. Il lui manquait toujours un morceau d'information qui aurait pu assouvir sa recherche dans les documents présents dans le terminal de la tour de guet. L'indice sur les Prétas pourraient absolument les aider, si seulement elle savait de quoi exactement il s'en retournait. Elle sortit de la rue où ils étaient subitement apparus. Il avait bien choisi, ainsi, ils n'avaient pas effrayé les passants. Cependant, dans leur costume, ils ne passaient comme tout le monde et se faisaient regarder de travers. Ce n'est pas tous les jours qu'on peut croiser ce genre de personne, surtout que leur accoutrement n'était pas des plus connus. Black Canary ne cherchait pas à se rendre visible comme Superman, c'était plus subtil comme présence, en arrière-plan. On la connaissait de nom, de vue lors de ses rares apparitions, mais ses missions étaient plus fixées sur une enquête, régler le problème et disparaître. Pas d'ennemis qui revenaient sans cesse. Une espèce d'avantage sur quelques autres membres de la ligue.

Elle aperçut un petit restaurant sur le coin d'un quai qui avait à son menu de la pizza. La chose parfaite puisque c'était pour cela en deuxième temps qu'ils s'étaient retrouvés ici. Des tables étaient libres à cette heure. Chose normale, le soleil pouvait s'effacer bientôt et le froid reprendre le dessus dans le vent.


«Une Hawaienne pour toi?»

Elle se retourna vers la jeune fille derrière son comptoir. Elle avait les yeux agrandis par ce qu'elle voyait et sûrement la confiance que dégageait maintenant Black Canary, parfaitement remise de son vol à travers le temps et l'espace.

«Je vais prendre une Foccacia. Ajoute sur la commande ce qu'il va te demander. Je paye comptant.»

Elle recula en laissant place à l'insecte vert. Il allait surprendre davantage la petite qu'elle ne l'avait fait par son uniforme presque armure. C'était quelque peu amusant. Pendant qu'il parlait avec l'inconnue, elle profita de son absence de courte durée pour observer les quais. Elle avait une bonne vue sur ces derniers pour remarquer les faits et gestes de chacun. Quelque chose pouvait en trahir un. La nervosité se voyait facilement, même si il y avait quelque détail à ne pas prendre comme un avertissement. Un jeune pouvait aussi bien faire ses premières journées et démontrer beaucoup de maladresses. Elle revient au petit restaurant pour régler la facture et attendre la commande. la facture des billets pour le spectacle de Roulette avait été plus impressionnante que deux pizzas. Elle prit sa commande et alla s'asseoir, de manière à être face au quai et non de dos. Ils allaient passer un petit moment de détente pour observer.

*Rien de suspect...*

Black Canary se repasse toutes les informations qu'elle avait découvertes depuis l'ouverture de la mission. Les fragments étaient sans doute encore sous l'eau. Elle devait trouver un moyen de les ramener à la surface. Elle doutait que la téléportation soit d'une grande aide. Et même si ils le faisaient, ce serait de mauvaise manière qu'ils seraient accueillis là-bas. Les personnes venant de la surface n'étaient jamais les bienvenues en bas. Elle n'y était jamais allée, mais elle avait pu en avoir des nouvelles, surtout d'Aquaman. Un monde à part dont il ne fallait pas se mêler, même si on était membre de la ligue depuis presque sa création. Il fallait passer par lui pour approcher la découverte. Sans son aide, ils ne pouvaient pas aller bien loin. Il y avait encore les membres de l'équipage. Ils pouvaient commencer par les questionner en premier afin d'avoir plus d'informations. Voir leur état et mettre en garde Atlantis pourrait être plus convainquant.

«Comment as-tu rejoint la Ligue?»

Question simple qui allait mettre leur relation un peu plus en avant. Il avait fait l'asile, pouvait se téléporter. Elle ignorait encore si il avait d'autres capacités ou un être de cachés à l'intérieur de sa tête. D'autres membres de la ligue avaient eu des contacts avec leur intérieur. Ça semait la confusion ou le doute. Même Katanna avait une épée qui pouvait lire les âmes. Avec ses connaissances, ce genre de comportement ne la surprenait plus ou presque plus. Il pouvait avoir quelque chose de semblable. Il avait laissé assez d'indices pour le prouver. Le couteau fit sa ligne dans la pâte tendre. La Pizza avait une délicieuse odeur d'aile et tomate.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mer 6 Fév - 13:50
Voilà nous étions assied comme deux vieux amis au bord de la mer à manger une pizza. Là mienne avec uniquement des champignons, la sienne avec un nom bizarre. Je n'aime pas particulièrement les champignons, mais j'avais envie de l’impressionner alors j'avais demandé plein de champignon. J'avoue que maintenant je mange ma pizza et elle n'a vraiment pas l'air impressionner, alors je me demande pourquoi j'ai pensé que ça aurait pu la faire rougir. Il n’y a jamais personne dans l'histoire du monde qui a dit : Regarde-moi ce mec, il mange plein de champignon se qu'il a l'air viril. Ah. Oui. Exception faite de Mario Bros. Lui son addiction et sa moustache semble voler les coeurs. Quoique je préfère Luigi, le vert c'est toujours plus joli. En plus, il est plus grand, donc proportionnellement tout devrait être plus grand. Ouais, Peach ne sait vraiment pas ce qu’elle manque.

Merci pour la pizza. C'est assez rare qu'on m'invite au restaurant. Je crois que les gens sont mal à l'aise à cause du costume ou sont trop intimidés par mon charme volubile. ou que je tape sur les nerfs... Quoi qu'il en soit merci.

C'est vrai que c'était plutôt gentil de sa part. Superman ne m'avait jamais invité nulle part et pourtant c'était mon meilleur ami. Là je mangeais dans un beau petit restaurant avec une jolie blonde, qui ne me traitait pas comme un perdant. C'était pas mal quand même, pour un petit gars de Métropolis. Je ne me faisais pas d'illusion avec elle, et puis même si elle me voulait ardemment, je devrais refuser. Je sais qu'elle est avec l'archer vert. J'ai vu la couverture du magasine de la justice news. Ah tien entre-deux bouchés de Pizza elle veut entendre une histoire de tonton bogue.

En fait, je traîne beaucoup dans l'entourage des héros et depuis longtemps. Superman étant mon meilleur ami, nous nous sommes rencontrés plusieurs fois. Malheureusement il est beaucoup occupé et il a des milliers de trucs à penser donc j'imagine qu'il n'a pas pensé à moi. Donc j'ai fait mes petits boulots, de temps à autre. Mais bon je pense que la fois qui leur à fait vraiment considéré mon choix est quand je suis allez sur Apokolipse. J'ai joué un parti d'échec avec Darkseid qui allait régler le sort de l'humanité. Bon évidemment, j'ai gagné parce que nous ne sommes pas sous le joug du dieu du mal. Mais bon il était sympa Darkseid. On a gardé le contact on s'envoie des textos de temps à autre. Il est toujours là: Je vais t'écraser sale insecte minable... hahaha. Un joyeux drill si je peux dire. Sinon après ça j'ai commencé à être pris plus au sérieux, je pense. Pas que je ne l'étais pas, mais disons que maintenant les gens avaient une meilleure attitude et de file en aiguille, lorsque Firestorm, Ronnie, était chef de la ligue, il m'a invité à une mission suicide. Bon nous sommes tous morts et la mission fut un échec, mais comme j'ai mes petits trucs je suis revenu. On a jamais, invalidé mon membership et donc voilà. Je fais peu de missions, mais je suis très content que cette fois on eût pensé à moi. La dernière fois on m'a envoyé tout seul contre Lobo. On dirait qu'on me prédispose aux missions suicides. Toi tu n’as pas envie de mourir non? On ne risque pas de crever encore ici non?


Bon maintenant je devais faire l'inverse non? La coutume veut que ce soit moi qui lui pose une question sur sa vie. C'est comme ça que ça marche. Oui je pense bien. Je manque vraiment de sortit si je me pose toutes ses questions, tien d'ailleurs. Cerveau? Oui Bug? ça fait longtemps tu n'as pas dit quelque chose. Je n’ai rien à dire mon petit Irwin tu te débrouilles bien. Ah c'est gentil. Oui, continue. D'accord.

Et toi? J'ai entendu dire que tu étais marié avec Green Arrow.

Tu le sais que ce n’est pas vrai. Oui je sais, mais je n’ai pas trouvé meilleure avance. Oui c'est sur que de lui parler de son ex et de son mariage raté c'est le meilleur moyen de se faire des amis. Mais je ne sais pas quoi dire! Tu n'avais qu'à m'aider! Monsieur le cerveau qui dit: Mais non ça va bien, et quand je frappe un mur par exemple tu es toujours là pour me le rappeler. Ouais c'est ça. J'agis quand il est trop tard. C'est mon créneau. Connard.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Sam 9 Fév - 22:11
HRP : J'arrête pas de rire à chacune de mes lectures de tes textes...continue j'adore!

Il avait l'air reconnaissant bien qu'elle est un certain étonnement sur son choix. Tant que ce n'était pas elle qui finissait le plat, la plainte ne sortirait pas. Ce moment partagé était en fait une sorte de leurre pour observer le bord de l'eau et surtout connaître son allier de mission. Mais en même temps, elle appréciait cette petite pause, bien qu'en vérité, ce n'en soit pas vraiment une.

«On peut dire que ça dépendra de nos attitudes et aptitudes.»

La mort les frôlait à chaque mission. C'était une part de leur vie pour la justice du monde. Dans leur cas, il n'y avait pas encore de danger visible sinon l'exposition aux radiations. Si ils étaient capables de parasiter le corps de ceux qui s'en approchait, la guérison se promettait lente et douloureuse au niveau des émotions. Et comme la mission n'avait pas été confié à lui en particulier au départ, ce n'était pas une cause perdue comme il semblait le dire. Sa participation et son improvisation instantanée pouvait causer quelque problème supplémentaire, mais il avait aussi des atouts que certains n'avaient peut-être pas découvert avec le temps. Comme elle s'y attendait, il prit la question pour parler et parler encore. C'était le but après tout pour discerner le vrai du faux. Il fallait simplement s'intéresser un peu à sa vie pour connaître un bout d'histoire et puis un autre et ainsi de suite. Maintenant, Dinah devait trouver ce qui était véridique dans toutes les paroles. Il y avait aussi ses perceptions. Darkseid n'était surement pas son ami. Il voulait surement le détruire et pour Bug, un jeu de vieux copain. Là était la clé de se fringant personnage.

*Ce n'est pas encore mon jour...mais je dois me préparer à y penser si on entre en contact avec les fragments.*

Elle prit une bouché de la pâte assaisonnée. Ça bougeait un peu sur le pont, mais toujours rien d'étrange à signaler. Deux hommes transportant une caisse plutôt lourde sans cigle étrange ou connu. Une compagnie de pèche tout simplement qui avait dû se battre pendant des années avec la ville sous l'eau pour continuer leur métier. C'était sans doute le meilleur endroit pour cacher des fragments et les transporter à la vu et fus de tous. C'était un peu trop paranoïaque à son goût, surtout que l'homme en vert continuait la politesse en lui demandant si elle était mariée avec Arrow. Depuis le temps, peu de monde ne le savait pas, ou fixait sur la séparation qui avait éloignée les deux héros puis la dissociation de la Ligue peu après. On gardait sous silence cette question pour ne pas mettre un malaise, surtout qu'on ne les voyait vraiment plus ensemble.

«Tu as raison.»

*Mais beaucoup de choses nous ont séparés...*

«Quelque chose se prépare, mais pas seulement ici.»

*Et ça nous a réuni...*

Dinah regarda à ses côtés. Le sujet était un peu plus délicat à parler devant des civils. Déjà que des manifestations faisaient rages dans certaines villes, on ne devait pas éveiller la colère ici aussi. C'était dur d'être témoin du racisme, de l'intimidation volontaire et voir les gens se trainer dans la boue. La nouvelle vague de folie démontrait les pires pensées de l'être humain. Ne voyant personne dans leur cercle, elle continua.

«Le gouvernement aurait une solution pour éliminer tout être qui n'est pas humain. Tout ce qui pourrait avoir un pouvoir qui sort de la normalité. Ton habileté à te téléporter serait un dérangement pour eux. Mon cri est considéré de la même manière. Si en plus de cette arme ils s'emparent des objets ou viennent qu'à connaître leur existence, le problème deviendra de moins en moins contrôlable. Notre mission consiste à investiguer sur ces pièces pour en connaître le plus possible. Les informations d'Arkham sont précieuses pour cette raison. Mais on doit encore les approcher. Eux et l'équipe qui avait intervenu auprès de leur découverte.»

Sa voix avait été basse. Elle ne désirait pas se faire entendre. De toute façon, leur présence ici était totalement aléatoire et n'avait été décidé que quelque seconde avant d'y apparaître. Si quelqu'un connaissait leur position, le danger était vraiment grave. Cependant, il suffisait que l'informations se fassent entendre par un témoin pour que leur mission ne soit un chaos total. Elle n'avait pas tout dit les termes justes. Fragments avaient été enlevé volontairement.

*Évitons les problèmes...*

Pour la suite, ils allaient surement devoir utiliser de la gentillesse pour entrer. On ne les laisserait pas passer aussi facilement dans une place totalement isolée, et surtout tenue secrète. Fausse identité pourrait être utile. Seulement, pour cela, elle devait trouver une couverture bien orchestrée, des vêtements appropriés et des passes. Pour Ambush Bug, sauf si il désirait enlever son costume, il pourrait la rejoindre facilement grâce à son pouvoir. Mais cette fois, elle voulait être là et voir les visages de ceux qui étaient dans le couloir. S'y rendre directement pourrait causer plus de problème. Mais d'Abord, il fallait les trouver.

«Après, nous irons visiter quelque hôpital...»

Avec une raison convaincante d'un homme qui se déguise en insecte peut-être?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 10 Fév - 14:00
Je dois avouer qu'habituellement je suis assez rapide à comprendre l'information. Ou, sinon ma magnifique imagination faisait le reste. En ce moment, comprend Black Canary prenait un dictionnaire et peut-être quelques reader Digest, ou autre magasine de toilette. Tien, il n'y a combien de temps que je ne sois pas allez aux toilettes? Petite question à 100 points. Qui a déjà vu un héros ou un vilain aux toilettes? Voilà ça n'arrive jamais. Alors, malgré, ce que les gens pensent, nous n'allons pas aux petits coins, ni pour la première ni pour la deuxième. Cerveau: Ça explique également comment tu peux être prisonnier d'un costume sans jamais faire de besoins naturel. Oui merci de l’éclaircissement cerveau. Et côté Sexuel Bug? Ah, ça on doit demander aux dessinateurs et aux auteurs pervers, mais je sais que ça arrive. Ouais vraiment, il y a des choses qu'on ne comprendra jamais. Effectivement Bro. Yep , Brain High Five. Bon revenons à se qu'elle disait.

Si tu parles de l'initiative Blackhawks. Ne t'inquiète pas nous l'avons sous contrôles, la ligue à reçus un sauf-conduit. Tant que nous avons nos identités, nous n’aurons aucun problème.

Je sortis ma carte Superfriends de la Justice league. BUG! quoi? C’est une carte du fan-club de la justice league de la série de 1973 à 1986 ça n'a rient avoir avec se qu'on vie actuellement. Tu veux dire que j'aurais pu la jeter? Bha oui. Nooooooon je ne ferai pas ça c'est mon ID de la ligue. Non Bugs je te dis non. Mais la ferme je veux ne pas jeter cette carte je l'aime. A tu es désespérant. Donc je repris mes cartes de membre de la justice league, d'attardé mental de fan-club ouais.... Arrête et tais-toi.

Bon changement de sujet tu sais bien qu'elle parle de se truc débile d'Yves de Rochefort. Elle et Arrow ne décrochent pas de cette conférence annulée qui n'aura jamais de suite parce que c'était complètement hors propos. Bha oui je sais moi aussi j'ai lue le script modifié, mais pas elle apparemment. Ah, c'est pour ça que tu as bifurqué sur Blackhawk? Oui, tu as lu cette BD? C’est une initiative de contrôle des justiciers. Oui, je l'ai lue, c'est même moi qui te l'aie expliqué, tu te rappelles? Yeux montre au cerveau et cerveau explique à Bug. A oui c'est vrai. C'était plutôt nul cette BD non? Oui plutôt, mais t'inquiètes ça été annulé. Ah bien super donc. Yves et Blackhawk, on a plus à le prendre en compte? Bha Blackhawk oui, il existe quand même, Yves non c'était un bizarre qui avait pris un nom de produit de beauté comme nom de personnage. Ah bon bon d'accord, et les hôpitaux dans tout ça? Bha je ne sais pas moi, demande-lui...

Euh, pourquoi des hôpitaux?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 11 Fév - 2:09
Pourquoi revenir sur les BlackHawks et une vieille carte des archives? Là n’était pas vraiment le sujet, mais elle avait emmené quelque chose de globale pour lui faire saisir l’importance de la situation. Il y avait une crise, quelque chose qui s’installait à Gotham, ici et surement un peu partout. Si Arrow s’était déplacé de sa belle StarCity pour venir à sa rescousse, on ne pouvait qu’espérer un nouveau danger ou une menace peut-être nationale. Il fallait savoir qui tirait les liens, mais pour l’instant, les fragments étaient sa priorité. Superman et Green Arrow se chargeait à présent d’une chose auquel elle n’était plus en menace. Les autres auraient leurs tâches aussi. Les informations sur les fragments pourraient peut-être éclairer un autre horizon et empêcher une autre catastrophe.

«Je parle d’évènements qui se sont passés il y a peu. L’initiative BlackHawk n’a aucun lien avec ce qui s’est passé. Mais on peut passer quand même inaperçu afin d’avoir des informations.»

C’est vrai que son don pouvait le laisser aller ou il le voulait sans avoir besoin de se camoufler sous un déguisement ou une fausse identité en tout temps. Passer par se moyen économiserait du temps. Mais les caméras pouvaient devenir une cause d’ennuis et les empêcher de tout savoir en plus de les mettre directement en contact avec une équipe déstabilisée. Les réactions des isolés pouvaient être totalement improviste, voir dangereuse. Ils n’avaient plus rien a perdre sinon la vie.

«L’équipe qui a fait la découverte se trouve isolée quelque part sous haute surveillance. Vu leur état profond de dépression et le suivi de psychothérapie, ils ne sont surement pas dans une prison ou un asile. Je tenterais ma chance dans les hôpitaux de la région, ou celle de la ville plus précisément. Si on peut leur parler, on pourra connaître les détails de leur recherche et découverte. Dans l’autre cas, nous pourrons observer les effets de la radiation et mettre en garde la ville mythique.»

Atlantis et ses mystères. En voilà un autre qui avait attiré une demande d’aide de la part des justiciers de la terre. Il y avait quelque chose de particulier et encore plus mystérieux derrière tout cela. Il lui manquait cependant un indice, un témoin ou quelque chose qui pourrait faire le lien entre toutes ses données et les documents de la mission. Elle voulait savoir qui était derrière certaines des initiatives Malheureusement, le temps de continuer le tout, elle resterait dans l’ignorance.

«C’est à ce moment là que nous devrons contacter Aquaman, mais pas avant. Notre but est d’investiguer là-dessus. Nous aurons peut-être une suite après cela.»

La suite pouvait mener à l’extraction des fragments pour les mettre en sécurité quelque part, ou les détruire par l’intervention de forces plus puissantes. Cette partie serait encore plus délicate à gérer à cause de la possibilité d’un envahissement par parasite. Les radiations étaient l’autre source de ses craintes. Tant qu’elle pouvait éviter de les approcher. Connaissant son passé mouvementé, Les effets dépressifs ne pourraient que la mettre dans un état pire que celui où Batgirl était plongé suite à la rencontre avec le Joker. Chaise roulante et souvenir, sa vie n’avait pas été facile à continuer. Mais il y avait une porte de sortie.

*Il y a toujours une porte de sortie.*
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 11 Fév - 3:43
Je finis mon dernier morceau de pizza. Finalement les champignons c'était vraiment pas mal. Il y avait un soupçon d'huile de "je ne sais quoi" absolument délicieuse. J'aurais bien commandé des anchois, mais manger du poisson dans la ville d'adoption d'Aquaman, je ne sais pas si ça se fait. Si j'avais mangé, je ne sais pas moi le confident ou le psychiatre du souverain d'Atlantis sur une pizza, il aurait sûrement été fâché. Tien je sais pas pourquoi je pense que Arthur voit un psychiatre. Peut-être quelques choses de refoulé. Voudriez-vous nous en parler, M. Bug? Non non, ce n’est pas le temps et je n'ai pas mon costume de Freud, donc on oublie la régression. De toute façon, on n’a pas le temps.

*Burp*

Désolé. Humm je ne veux pas remettre en question tes méthodes d'enquête, mais j'ai un gros doute. En fait, je ne suis pas un génie, mais... bien attend je vais vérifier un truc.

Je disparus. En fait je me suis téléporté pour aller chez moi. Quelques secondes je savais exactement ce que je cherchais. J'hésitai quelques instants pour prendre un costume, mais je décidai de laisser ce choix au public.

En appelant au numéro au bas de l'écran vous aurez le choix entre

  • 1. le costume de pâtissier
  • 2. le costume de bibliothécaire
  • 3. Costume de détective
  • 4. Aucun costume.


C'est à vous de voter. Quel candidat déciderez-vous de sauver... Sussssssspense

..
..
..
.
.

comment ça aucun n’appelle? Pas de numéro de téléphone? Comment ça pas de numéro de téléphone? NON! C'est INNACEPTABLE. Jerry Lewis ton spectacle je n'y reviens plus c'est terminé. À chaque fois que je viens, c'est toujours ce genre de conneries. Là J'ai l'air d'un abruti fini. Je suis de...

Bug? Quoi cerveau. Jerry Lewis sont spectacle est fini depuis 1970 et tu es tout seul dans ton appartement. De plus, tu fais attendre Canary. Oups oui tu as raison.
Je réapparu quelques minutes plus tard devant Black Canary au restaurant avec dans mes mains un livre.

Rebonjour. Désolé je devais vérifier quelques choses.

Je tenais dans mes mains un livre appelé: lost city of Atlantis écrite par un auteur à succès du nom de David Graves.

(Je suis TELLEMENT ironique, mais ça je vais m'en rendre compte juste plus tard héhé)

c'est écrit dans ce livre que les Atlantéens sont un peuple très peu ouvert aux autres cultures et très avancé au niveau médical et scientifique. Je crois qu'écumer, oui je sais jeux de mots excellents, ne servira à rien. L'équipe scientifique doit-être dans un hôpital atlante sous l'eau. Alors soit on appelle Arthur, sois on se trouve un habit de plongé et je nous y amène, mais honnêtement avec la pression, j'ai un doute sur la faculté de notre corps de résister à autant de pression. Tien tu peux vérifié.

Je tendis le livre à Black Canary et sur le derrière du bouquin on pouvait voir une photo de son auteur et de sa petite fille



HAHA, vous y croyez vous? Putain je suis trop fort. Ironie quand tu nous tiens. Je vous jure j'ai presque une larme à l'oeil. C'est tellement sous notre nez que c'est plus qu'énervant. Je vous vois déjà, debout devant votre écran à crier ALLEZ DIT LUI! DIS-LUI QUE C'EST GRAVES. Mais je ne peux pas les amis, je vous rappelle que je ne suis pas au courant de ça. Alors pourquoi tu le dis Bug? Parce que c'est un flash-back à l'avance. Oufff... je suis tellement en avance sur mon temps coté écriture que même moi ça me fait peur. Tien je devrais peut-être abandonné ce RP et me consacrer à ma carrière d'auteur je pourrais écrire. Gods among us ... AAAAAAA mais je suis trop drôle. C'est un autre livre de Graves HAHA! oufff allez je vais arrêter et vous laissez continuer de lire parce sinon vous allez littéralement vous faire exploser la ratte et la je vais me faire poursuivre pour meutre en étant trop hilarant. Haha, bonne lecture les amis, vous êtes charmant. Surtout toi la blonde en sous-vêtements qui lis ce RP GRRRRRR.

C'est normal de fantasmé sur moi je sais que le vert, ça rend plus séduisant *clin d'oeil, clin d'oeil*
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 12 Fév - 18:00
Les méthodes étaient à contester, surtout après avoir remit ses idées en attente. Si sa manière de procéder approchait du ridicule pour ce dernier, elle croyait réellement que l'approche de l'équipe de scientifiques pourraient lui donner des détails qui ne sont pas transmit. Une divagation pour en connaître davantage. Et il allait simplement vérifier un truc. Il disparaissait sans trace vers un endroit inconnu et elle devait tout simplement lui faire confiance. Il n'a peut-être pas compris ce qu'était le travail d'équipe. Dinah prit les restes du souper pour les jeter à la poubelle. Il n'y avait rien d'autre à faire en attendant l'intrépide bestiole à la table de toute façon. Si il avait des problèmes, elle ne pourrait pas intervenir. Elle grimpa sur le siège de la table et prit place sur cette dernière pour observer encore les marins. Se sentant elle-même regardé, elle tourna la tête vers la cause de son malaise. Ce n'était que la serveuse qui avait ramené ses copains pour la pointer du doigt. Quand le regard bleu de la justicière les prit en faute, il se dispersèrent comme par magie et la tranquillité revint. Sa main droite se porta automatiquement à sa joue et commença à taper des doigts sur sa tempe. Il prenait du temps à vérifier son petit quelque chose.

*J'espère que tu vas revenir en un morceau*

Il réapparut, en entier, avec un livre de plus dans les mains. Elle prit le livre qu'il tendait en regardant le derrière. Il y avait toujours un résumé. Souvent, ce dernier ne dévoilait pas grand chose sur le réel contenu, mais le descriptif pouvait quand même donner un indice.

*Pourquoi ce livre?*

«La cité perdue de l'Atlantis...on dit aussi les Mystères de la cité perdue. Le problème avec cette ville pourtant réelle, est qu'ils veulent justement garder leurs secrets!»

Elle mit le livre sur la table et se leva. L'équipe pouvait avoir été isolée quelque part en dehors de la cité sauf si ils ne voulaient vraiment pas que les informations ne sortent de leur précieuse ville. Les fragments cependant, pouvaient s'y trouver et c'était avec les spécialistes qui les avaient découvert qu'elle voulait s'entretenir. Aller déranger la cité de colonnes pour un danger venant de la surface ne ferrait que les rebuter de leur visite. Ils n'étaient jamais la bienvenu là-bas. Les témoins étaient peu nombreux dans la ligue et les détails concernant cette place rarissime. Ils allaient devoir faire preuve de persuasion devant Aquaman si ils le faisaient venir en surface pour les descendre ensuite.

«Une carte membre, un cigle sur la poitrine ou un nom connu ne suffit pas pour avoir le droit à une entrée dans les profondeurs. Ils se sentent à part du reste du monde et les gens de l'extérieur ne sont pas admis de bon grès, même si il est le roi.»

Il fallait des témoignages et de preuves tangibles pour avoir un bon moyen et convaincre ces gens. Présentement, à part des rumeurs ou des hypothèses farfelues, il n'y avait rien de concret qui pouvait les aider à continuer leur tâches. Elle redoutait d'approcher l'objet de recherche à cause des radiations. Si l'une ou l'autre des théories était vraie, les prochaines semaines allaient être très compliquées et très noires.

«Alors en quoi ce livre pourrait nous aider à avancer dans la recherche?»
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 12 Fév - 19:11
Cerveau, pourquoi on a pris ce livre ? Je ne sais pas, dis-le moi. Mais enfin, c'est toi le cerveau, cerveau ! Oui, mais j'aime bien prendre des vacances, quand on est en face d'une belle blonde. Cerveau, elle est mariée !! Et, d'où je suis, je n'ai pas l'impression que cela ne te cause problème.

Bon, quoi qu'il en soit, je devais me concentrer pour dire ce qu'on peut trouver dans le bouquin. Ah, je sais ! Aucune idée, je ne l'ai pas lu. C'est surtout le titre, qui me parle. Je lui repris des mains pour le feuilleter au hasard.

Oups ! Comme par hasard j'ai renversé une tâche d'huile épicée dessus. Quel point de scénario totalement éculé. Cela doit sûrement être là qu'on trouvera des informations. Quoique... Elles risquent d'être cachées par la tâche. Comme toutes les pages si tu ne te dépêches pas d'isoler celle touchée ! Ah oui merci. ... Eh !!

Quoi ? Eh bien tu as encore parlé à haute voix, fichue cervelle. Je croyais que c'était toi qui voulait que je te réponde. Oui, bon, merci quand même. Mais pas pendant les dialogues, de préférence. Oui, enfin je t'ai interrompu pendant que tu recommençais à parler du fait qu'on est dans une histoire. Ah tiens, oui. J'espère qu'elle ne nous prendra pas pour un fou.

Je dois bien avoir ramené autre chose qui va avec l'insigne ou le livre... Ah oui non, rien à voir, mais je l'ai toujours avec moi. Je fouille dans une poche secrète de mon costume et... Voilà !!

Grâce à cet anneau décodeur secret, nous allons pouvoir parler aux Atlantéens dans leur propre langage. J'ai eu ça en achetant des céréales Sharkies pour le petit déjeuner.

Donc avec les informations dans ce livre, plus les capacités de traductions données par l'anneau... Nous pourrons passer pour de vrais Atlantes ! Ou du moins pour des fans très très bien informés. Un peu comme ces fans de bit-lit qui rejoignent les clans de vampires en tant qu'adeptes.

Voyons donc ces pages... Apparemment ils jettent leurs prisonniers et les inadaptés à Xebel. C'est peut-être par là qu'il faut chercher. Après tout si ils sont impossibles à soigner, je pense qu'ils les ont mis là. Ces Atlantéens malgré leur technique et leur magie sont un peu des brutes. Et puis ce serait amusant de voir une vraie colonie pénitentière comme l'ancienne Australie ! Mais je me demande ce que dit le paragraphe caché par la tâche.

Il faut absolument que j'enfile un costume crocodile dundee, ça va être comme un vieux film sur l'Australie ou un reportage sur Guantanamo, mais sous l'eau et avec le besoin d'un anneau décodeur pour enfants afin de faire la traduction. Je bois une bonne rasade, j'ai oublié si je savais respirer sous l'eau. Je maintient ma respiration, les joues gonflées d'eau gazeuse. Cela commence à me piquer dans le nez. Mais j'aime bien. Ca chatouille... ! Je lâche tout dans mon assiette, qui se retrouve totalement ruinée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 14 Fév - 23:44
Quand il se parlait seul ainsi, ce pouvait être une surprise totale qui pouvait faire rire. Mais dans la situation présente où il dit que vos méthodes ne sont pas bonnes et qu'il n'a rien d'autres en fait pour les remplacer sauf un livre complètement inutile sur les mœurs d'Atlantis, ça commençait à l'agacer. Sa patience commençait à être touchée devant tant de démonstration bizarre et aucun résultat potable. L'enquête commençait à peine, mais ça tardait trop pour de simples informations. Il n'y avait même pas un avenir en action. Ils devaient accéder à la cité sous les eaux pour continuer, chemin fort compliqué à avoir. Dinah inspira sans oser regarder son partenaire. Elle ferma les yeux et expira. Malheureusement, il continuait son baratin avec un autre objet. D'où est-ce qu'il sortait autant de choses incongrues?

C'était maintenant une anneau et un livre qui prenaient position dans ses mains. Dans ce qu'il disait, soit l'anneau avait réellement un pouvoir pour les aider à parler, ou soit il l'avait vraiment trouvé dans une boîte de céréales pour enfant et ce n'était qu'un bout de plastique sans effet. Il était complètement taré, mais un taré qui avait des ressources.


*Calme toi et fait semblant de t'intéresser à son livre.*

Ses épaules baissèrent et elle revint près de la table. Il tourna quelque page en expliquant qu'ils mettaient leur prisonnier dans un endroit spécial. Ce devait être l'Arkham de Gotham mais version colonne et vieux temps. Ils avaient des capacités invraisemblables dont elle ne croyait jamais croiser la route. Elle laissait ce genre de quête à d'autres assez souvent pour ne pas dépendre de forces qui ne lui sont pas accessibles. Drogues, armes aléatoires, embuscades et surprises étaient plus faciles à gérer que la magie. C'était le vrai et le palpable qui l'intéressait. Le dépourvu l'humiliait, mais elle restait quand même de marbre devant cette ignorance. Maintenant qu'elle s'était à peu près calmée, elle pourrait contacter Aquaman de son monde maritime et avancer, sauf si ils attendaient à demain.

*Demain pourrait être trop tard.*

L'anneau n'était pas d'une grande aide pour le moment. Ils étaient encore en surface avec toujours aussi peu d'indices à prodiguer. Le grand jeu devait se dévoiler pour arriver quelque part de secret. Il prit une grande gorgée de boisson gazeuse. Trop et sans envaler. Le plus probable se passa, il le cracha partout sur la table qu'elle venait de débarrasser.

*Vous devez soit les isoler..soit les débarrasser...*

Le lien entre les fragments et les effets de la dépression était clair selon les rapports parvenus à Ligue. Mais seulement, il n'y avait pas de preuve exacte. C'était ceci qu'ils cherchaient. Il devait être au courant de la possession de son peuple. Ils voulaient aussi les faire disparaître avant que d'autres symptômes ne fassent leur apparition.

«On appel Aquaman, on descend chercher les fragments...le temps pour les récupérer sera juste un peu plus long, le temps qu'on enquête et trouve une solution.»

Sournois, mais ils pouvaient ainsi visiter avec une raison. Elle ne voulait quand même pas trop les approcher. Dinah mit sa main à son oreille. L'une des oreillettes était signée à l'effigie de la ligue, l'autre celle des Birds Of Prey. C'était la Ligue qu'elle voulait rejoindre pour avoir une connexion directe avec le roi de la cité perdue. Même sans contact, il devait se présenter sur place. Black Canary s'éloigna un peu en cherchant un endroit calme, loin du déluge qui salissait la table.

«Ici Black Canary. Je demande la présence d'Aquaman sur les quais d'Amnesty Bay.»

Ils confirmèrent la demande et le silence arriva. Il ne devrait pas trader, sauf si il avait autre chose à faire. Sur une autre table, il y avait un distributeur de serviettes en papier. Elle en prit plusieurs et les tendit à son collègue.

«Tu ne laisseras pas tout ça comme ça non?»

Si il ne les récupérait pas, elle les lancerait tout simplement sur la table pour au moins absorber une bonne partie. Elle se retourna vivement en s'approchant des quais. L'apparition du justicier n'allait pas se faire en volant, ni dans une voiture de luxe. Il allait sortir de l'eau d'une manière spectaculaire. La frime quoi. Elle regarda vers la mer, les cheveux glissant au gré du vent. À l'heure qu'il était, les passants commençaient à se faire de plus en plus rare, propice pour l'arrivé du grand seigneur des mers.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Ven 15 Fév - 3:50
Tu as lu ce qu'elle a écrit dans son message plus haut? Oui j'ai vu, c'est vraiment énervant tu ne trouves pas? Oui, j'avoue. Elle ne fait que te critiquer alors que tu es le seul qui fait avancer l'enquête. Oui, mais cerveau tu connais les femmes peut-être que c'est ça mauvaise période. Ce n’est pas une raison pour qu'elle te prenne de haut. Après tout tu es un détective respecté. Ah oui? Bien sûr qui a résolu l'affaire du Koala géant? C'est moi! Et l'affaire du voleur d'instrument de musique? C'est moi! Et l'affaire de Superman qui change de sexe? En fait c'était sa cousine Supergirl. Tu vois, la résolue encore une fois. Mais tu as raison. Elle n'a pas a me traiter avec mépris après tout tu es le meilleur ami de Superman. Tu as raison nom de dieu. Je crois que je vais lui dire. Oui en plus tu as vu elle soupire quand tu parles elle n'écoute même plus ta belle voix.

Euh, je ne voudrais pas te paraître condescendant, mais tu ne me traiterais pas avec condescendance? C'est une question réthorique parce que de toute évidence c'est le cas. Parce que si on fait le décompte jusqu'ici j'ai fait beaucoup, avancez l'enquête. J'ai appris que ce qui faisait disjoncter les gens en contact avec les Fragments étaient les Prétas, j'ai aussi évité que tu perdes ton temps dans les hôpitaux de la région et de toute évidence mon livre nous a fortement réduit la zone de recherche, c'est-à-dire Xebel. Je voudrais te rappeler qu'on dit le continent perdu d'Atlantide et avec une zone aussi fortement dense, ce petit indice ne nous nuit absolument pas. J'essaie de garder le moral, mais je n’aime pas trop ton attitude envers moi, tu me traites mal et ça heurte mes sentiments de jeune sauterelle en fleur. Je dirais Ambush Bugs 3 Black Canary 0 alors je te demanderais s'il vous plaît de changer d'attitude avec moi.

Wow, Irwin, tu n’y as pas été de main morte. Ma main est morte? QUOI? Non, non calme toi, ta main va bien. A okay tu m'as fait peur. Tu crois qu'on va recevoir une gifle? Pourquoi? Je ne sais pas moi, elle a pas l'air commode. Mais non ça devrait bien aller et de toute façon s'il arrive quelque chose on a qu'a s'en aller. Oui, mais la ligue? Quoi la ligue, il ne nous jetterons pas on est le meilleur ami de Superman et puis tu as ton bureau de détective. Donc on a bien fait? Je ne sais pas, mais restes aux aguets on ne sait jamais.

OH COOL! Aquaman arrive. Oh oui c'est lui Very Happy on l'avait jamais vue avant. Mais c'est qu'il est vraiment beau. Presque plus beau que Superman. C'est sûrement le vert de ses pantalons. Le vert c'est toujours génial. Oui tu as raison. Allez, on se lance, vers lui.

Prenant la main du souverain nouvellement arrivé il se mit à lui serrer la main.

Bonjour, mon roi. Ambush Bug un de vos plus grands admirateurs vous croyez que vous pourriez signer sur ma poitrine? Oh merde, j'ai dit ça à haute voix. Euh bref, j'adore tout se que vous faites. Ce truc avec les poissons c'est juste hallucinant. J'ai essayé de me mettre amis avec un poisson rouge avant, mais bon il avait coucher avec une de mes clientes alors j'ai du le viré, vous savez: Le code d'éthique. haha.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Sam 16 Fév - 17:24
Il ne fit pas mine de ramasser. Mais bon, c'était plus pour ne pas faire chier la fille du kioske ou la personne qui allait nettoyer les tables. Le bord du quai reposa un léger moment son âme, jusqu'à ce que son collègue de mission décide de lui faire la moral. Elle ignorait d'où il sortait tous ses arguments, surtout qu'elle avait éviter de lui faire des reproches, ou de le frapper tout simplement, pour reprendre le contrôle et mettre un nouveau chemin à suivre pour la suite. Elle était cependant obliger de l'avoir avec elle pour le reste de la mission car ses capacités auraient un effet surement positif sur la suite. Si seulement il arrêtait de disparaître tout le temps sans préavis et faire le tour du monde pour amasser des objets dont la correspondance était encore à prouvée. Certes il avait emmené l'idée des Prétas, mais en aucun cas elle n'avait écarté l'hypothèse. Ils avaient une place dans les peut-être, même si elle n'avait pas plus d'indice sur le genre de radiation. Ils avaient bien dit que les fragments trouvés avaient une radiation, non pas une présence néfaste ou un parasite. Les deux faits étaient bien déterminant pour le rapport qu'elle allait écrire à la Ligue.

Ensuite, il y avait ce fameux livre sur l'Atlantis. La personne qui l'avait écrite pouvait être un simple homme qui racontait une histoire dans un univers complètement fantastique. Les auteurs ne savaient pas toujours comment inventer une bonne version ou tout simplement innover. Aquaman serait le mieux placer pour confirmer les passages de ce livre. Si jamais c'était une base convaincante, elle feuillerait certains passages et essaierait de trouver une copie qui n'était pas tâchée par la sauce. Pour la bague, elle restait septique surtout d'après la source d'où elle venait. Comment y croire pour vrai quand elle fut trouvé dans une boîte de céréale? Un tel artefact sur le peuple de l'Atlantis ne saurait rester inconnu aussi longtemps. On ne pouvait pas sortir de choses comme ça de nul part surtout quand ils venaient juste de déterminer leur destination.

Si il ne savait pas encore comment elle pouvait être quand on la cherchait, c'est qu'elle y était allé avec main basse encore. La mission avait mal commencée, l'irritant déjà au commencement avec la fatigue de la première personne. Ensuite la venue de cet homme se prenant pour un insecte et qui s'enfonçait dans un monde imaginaire en parlant à quelqu'un d'absent venait lui chauffer les nerfs. Il avait remit ses principes en doute pour ensuite lui dire qu'elle n'était pas très condescendante.


*Supérieure et pleine de mépris?*

Elle allait lui rappeler les heures qu'elle avait passé sur les documents mis à leur disposition et les preuves tangibles qu'elle voulait aller chercher malgré son refus. Elle avait plié à ses propositions pour avancer en tant qu'équipe et recueillir tout ce qu'elle avait besoin un peu après. Si il n'était pas prêt à agir à deux, il allait pouvoir approcher les fragments sans elle et subir les effets encore trop peu connus. Certes, il y avait les conséquences de la dépression, mais étaient-elles causé par les radiations ou les êtres mystiques des dires d'un interné d'Arkham? Aquaman sauva la situation en apparaissant subitement. Si il voulait voir quelqu'un d'hautain apparaître, cette dernière personne était toute désignée pour l'être.

Dinah fit un pas en avant pour accueillir le roi des mers et lui demander sa clémence et son bon sens pour pouvoir descendre entre les entrailles de la mer et découvrir les fameux fragments. Mais, Ambush Bug fut plus rapide et recommença son cinéma en dévoilant ses sombres pensées. Elle tourna la tête vers lui devant l'affront qu'il venait de causer. À sa grande surprise, Aquaman retira ses airs supérieurs et ria de la franchise d'Ambush Bug. Il posa les pieds sur le même quai que les autres représentants de la Ligue et tendit sa main vers le premier qui l'avait abordé. Était-elle réellement trop dur envers lui? L'ambiance noire et la présence toujours sérieuse de Batman l'avait surement rendu dans ce même état. Le danger toujours permanant et la crainte de se faire avoir la poussait donc à écarter le bonheur. Elle garda le silence devant les salutations, répondant quand même en gestes aux présentations. Ils s'étaient déjà vu de toute façon.


«Le secret avec les poissons, c'est que tout ce passe dans la tête.»

Elle connaissait le lien télépathique qu'il avait avec les créatures de la mer. Il pouvait et les comprendre et parler avec eux sans difficulté. Un don merveilleux quand on était dans l'eau. Hors de la terre, c'était un tout autre monde.

«J'ai reçu la demande de la Ligue, mais sans explication. Que voulez-vous?»

Elle laissa de la place à Ambush Bug. Il savait parfaitement le problème. Black Canary ne voulait pas laisser une once de reproche viser son collègue alors qu'elle réfléchissait à la situation. Lui laisser la place était la meilleure méthode pour lui prouver qu'elle allait faire un effort. Un petit au moins pour rétablir l'équipe.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Sam 16 Fév - 23:42
Attends, elle nous laisse répondre. Non tu en est sûr? Oui oui, regarde elle te regarde regarder Aquaman qui te regarde. OH! Chouette! Donc on fait quoi? On pourrait faire une petite blague pour détendre l’atmosphère. Oh oui et j'en connais une super à propos des poissons. Racontre moi-là avant juste pour être certain. Okay okay. Est-ce que tu connais qu'elle est le fruit préféré des poissons? Euh non... LA PÊCHE HAHAHAHA. Tu comprends la pêche. Ouais non, si j'étais toi j'éviterais cette blague. Pourquoi elle est hilarante. Oui, mais c'est un peu comme faire une blague raciste à Black Lightning ou une blague de parent mort à Dick Grayson. Ah ouais je vois. Alors on fait quoi? Bha raconte ton histoire. Okay okay. L'histoire de mon origine? NON, l'histoire de pourquoi vous les avez appelés. Oui d'accord.

En fait votre honneur, on a reçu votre rapport. Euh, en fait le rapport de vos scientifiques sur les fragments dépressif. On est chargé de mener l'enquête et nous voudrions voir les preuves à convictions A: soit les dit fragments ou encore avoir accès au témoin B : soit vos scientifiques. Par contre comme nous avons lu dans le document C ici présent * brandit le livre comme si c'était la bible*, nous croyons avoir besoin d'une escorte pour pouvoir avoir accès aux éléments A et B. donc messieurs et mesdames les Jurys nous aimerions avoir si, et seulement SI vous pourriez nous apporter cette aide. CQFD, les petites lettres après.

*clap clap clap clap*

Tu avais amené un magnétophone avec des sons d'applaudissement? Oui! Je suis prévoyant n'est-ce pas? Mais tu n'as pas de poches ou tu la caches? Tu ne veux pas vraiment savoir ça. D'accord d'accord. Mais Irwin, tu aurais fait un super avocat dis donc. Tu trouves? J'adorais écouter la loi et l'ordre. Ah oui? Oui c’était génial d'ailleurs j'ai le thème enregistré sur l'enregistreur la version longue. Oh oui met le.


Ambush bug se retourna vers Aquaman et Black Canary. Aquaman le regardait avec un regard perplexe, bien qu'il semblait avoir compris.

C'est génial non?

((HRP: est-ce que je peux faire jouer Aquaman aussi? J'avoue ne pas trop comprendre le fonctionnement du PNJ))
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mer 20 Fév - 21:45
[Yes you can, tu peux le faire parler ou agir sans problème. C'est comme un deuxième personnage sauf que tu n'écris pas ses pensées ni son histoire...Tu ne fais que le faire agir.]

Il ne semblait pas certain. Vu qu'elle avait gardé le silence et le regardait avec insistance, il avait prit le droit de parole offert. Il fallait simplement attendre à ce qu'il raconte un peu n'importe quoi comme d'habitude, ce genre de tics qui vous collaient à la peau. Elle les avait vite découvert après seulement quelque minute après leur première rencontre. La jeune femme avait découvert des aspect bizarre d'une personnalité qui méritait effectivement de passer à l'asile. Pas pour crime contre l'homme, mais au moins un problème de personnalité limite et un peu schizophrène. Il s'était encore perdu dans ses pensées. Elle plia ses bras sous sa poitrine en attendant le rapport. Devant son geste, le roi des mers se tourna lui aussi vers le justicier en vert.

Il résuma la mission en quelque mots sans glisser mot de ses objets fantaisistes. Tout dépendant de la quantité de fragment sur place, il pouvait peut-être en exister ailleurs. Ils n'avaient qu'une petite partie de ce qui pourrait être quelque chose de gigantesque, et dangereux. Avoir accès aux pièces de convictions n'étaient pas dans l'idée de la jeune femme. Des photos auraient suffit pour les identifier comme il le faut et éviter la radiation.


*C'est une radiation qui m'a offert mon don...*

Mais cette fois, ce n'était pas une capacités surhumaine qui allait en résulter, mais une sorte de maladie qui déclenche en vous une folie d'autodestruction par la pensée. Le mental était plus fort que certains pouvaient dire. Malheureusement, il fini par sortir son fameux livre sur l'Atlantide. Autant aller voir directement son pire ennemi pour lui demander les plans aussi. Il fini par un spectacle quelque peu saisissant avec le son et tout. Sous la petite musique digne des vieux téléromans sur plage, Dinah décida de continuer la requête sans empiéter sur les mots déjà dits.

«On doit surtout investiguer sur les fragments. Nous savons le problème que peut causer notre présence, mais l'apparition des symptômes dut aux fragments inquiète. Si il y en avait plus ailleurs que l'équipe n'a pas ramassé ou d'autres qui pourraient être stocké à des endroits pas assez surveillés, ce pourrait causer un choc au niveau de la population. Les cris retentit déjà et la révolte semble vouloir apparaître, toutes les raisons sont bonnes pour insulter son voisin. Le nombre de criminels potentiels qui pourraient vouloir un accès à ces fragments est extravagant. Le seul moyen de contrer une possible riposte avec ça, c'est d'en connaître le plus possible avant qu'il ne soit trop tard. C'est pour cela qu'il faut qu'on aborde l'équipe de chercheurs.»

Allait-il comprendre la priorité de leur enquête? La menace permanente qui frôlait la terre à tout moment excluait souvent l'Atlantide dans la mire. Mais cette fois, leur continent perdu pouvait être la cible si jamais quelqu'un de l'extérieur pouvait connaître la présence de ce qui pourrait être une arme neurologique. Il fallait absolument éliminer la menace et en connaître le plus possible, même si c'était des Prétas. La connaissance sur ces parasites était aussi vague. Si seulement leur présence était confirmé, ils pourraient retourner aller nuire au patient d'Arkham.

En questionnant les scientifiques, elle espérait connaître la source et le genre de radiation découverte. Dans les rapports, le temps de réaction n'avait pas été inscrit, ni non plus la connaissance des effets à long terme. Un seul membre s'était enlevé la vie, mais les autres étaient des dangers pour eux-mêmes en ce moment. Il fallait à tout prix les approcher.


«Ils sont enfermés et isolés dans ton royaume. Nous demandons donc un accès, même si il est surveillé, pour rassembler assez d'élément pour éviter une menace.»

Il inspira et leva le menton. La proposition faisait surement obstacle à plusieurs partie de sa morale. Il était partagé entre deux monde différent après tout. Malgré que ce genre d'obstacle n'aurait pas empêché Jordan d'agir. Elle était tenté de tester la menace, mais il était plus intimidant par sa présence qu'elle-même. Il fallait se plier, sinon lui laisser planer un doute sur ce qui pourrait se passer si il ne les aidait pas.

«Si nous ne possédons rien de concret et que les fragments restent isolés sous l'eau, la menace sera directement ciblée vers vous. On nous a demander de s'en débarrasser ou de les isolés ailleurs. Mais pour cela, on doit savoir.»

«Vous devrez être discret et ne pas déranger la quiétude de mon peuple. Ce sera vous qui allez regretter votre venue si vous déloger des règles de ce monde.»
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 24 Fév - 17:26
A la demande d'une escorte, Aquaman eut un grincement de dents. Probablement à cause du sable et du sel dans l'océan. Ou alors il était réticent à nous laisser à la merci de stupides malabars atlantéens. Après tout si notre escorte s'en prenait à nous, qui allait nous protéger de l'escorte... Et sous l'océan, personne ne t'entend crier. Mais je ne crie jamais ! Tais-toi cerveau, ça nous fera des vacances.

«Le capitaine de ma garde, Rodunn, vous accompagnera. Il vous fera entrer en contact avec, selon vos besoins, Joseph ancien régent du trône et breteur hors pair venu de la surface, Vulko mon fidèle conseiller, ou Lord Némo, nerveux de la gâchette comme de caractère mais un sacré mâle alpha respecté, surtout dans l'opposition.»

Tape trois ! Tape trois ! Quoique non les épées c'est cool aussi ! Tape un finalement ! Mais surtout pas deux ! Surtout pas deux, qui voudrait d'un vieux crouton comme guide ? Enfin, on va donner notre avis, et puis Canary départagera. Laissons-la choisir, après tout il ne faudrait pas qu'elle croie qu'on éloigne les mâles virils pour la garder pour nous.

J'ai une petite préférence pour le un, mais c'est serré comme tout. Le deux n'a pas trop mon vote. J'ai vraiment du mal à me décider, tu choisis lequel, Black Canary ?

Au même moment, sur un simple signe du majestueux monarque... Whaouu. Etoiles dans les yeux. C'est vrai qu'il est classe, Aquaman. Cerveau, j'étais en train de narrer, là. Ah oui, pardon. Bref : J'ai une petite ah non on en était pas là, c'est un peu plus bas. Ah oui voilà : Au même moment, sur un simple signe du majestueux monarque, ledit Capitaine atlante émergea des eaux du port, comme si il avait stagné là. Mais en fait non, il était juste venu à toute vitesse bien sûr. Sinon ça n'aurait pas de sens.



«Sir vous m'avez demandé. Je vis pour vous servir.»

Le type s'inclina, un genou au sol. Puis il se releva et nous toisa tous les deux. Il n'avait pas l'air spécialement commode. Un type bien militaire, carré, ordonné. Et puis ses épaulettes à la Rob Liefeld, vraiment... Il ne lui manquait plus que des poches un peu partout.

«Tu accompagneras ces dignitaires de la surface, en toute discrétion. Destination ?»
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 25 Fév - 0:10
La situation allait être facile, ou se compliquer avec un chien de garde en arrière. Il allait être vigilant surtout vu son obéissance envers son maître. Leur déplacement allait plutôt être varié. La séparation aurait pu les mener à chercher plus facilement, mais ils allaient devoir se concentrer sur ce qu'il pouvait bien emmener comme aide. L'endroit que désignait le fameux livre de la bestiole pouvait compliquer les choses. Aquaman savait où ils étaient, sauf si il n'avait pas eu l'état de l'enquête au complet. Dinah pensait réellement que son collègue allait sauter sur l'occasion pour dire son avis sur la prochaine place à visiter. Mais il parlait un peu moins devant la haute stature du roi de la mer. Chacune des personnes nommées pourraient leur dire un peu plus sur l'état de la situation. Ils allaient surement devoir retourner voir le justicier à la fin pour faire un compte-rendu, ou poser plus de questions. Son regard se posa sur le roi puis son fidèle soldat. Elle avait surement l'autorisation de demander à voir les scientifiques. Il ne semblait pas avoir fait d'objection sur ses nombreuses demandes. Il ne résistait pas non plus à leur visite. Il y avait surement quelque chose de vraiment inquiétant pour qu'il soit aussi coopératif. Le mot d'ordre restait la discrétion.

*Sera-t-il capable d'obéir à cette demande?*

Il fallait donner une réponse, mais prononcer directement Xebel en large terme pouvait compromettre leur connaissance. Elle devait donner quelque chose de plus large qui pourrait les mener exactement où ils le voulaient. Avec l'autorisation du héro de l'eau, ils pouvaient surement aller voir directement les scientifiques sans chercher des plans impossibles. Atlantis était une ville toute autre et elle avait l'impression de marcher sur des œufs. Chaque situation avait son défaut, dans celui-là, c'était la nouveauté d'un monde inconnu qui la tracassait.

«Mène nous vers les scientifiques.»

Il semblait déjà prêt à partir. Mais il y avait encore des formalités à remplir.

«Merci pour ton aide. Nous sommes reconnaissants du service que tu nous offres.»

Est-ce assez? Ils le reverront sans doute avant de quitter son royaume si il est présent. Même si son peuple connait la charge des fragments, c'est lui qui devrait avoir les plus grands dossiers à cette situation. Les risques maintenant nommés allait attirer sa curiosité au même niveau qu'ils avaient la leur. Le déploiement allait se faire, tant que ça n'alarme pas toute la population et attire d'autres genres d'ennemis à leur porte.

Le déplacement sous l'eau allait être une nouvelle expérience. La forma allait surement ressembler à la bulle que pouvait créer Green Lanterne dans l'espace ou pour les faire voyager plus rapidement par la voie des airs. Les avions n'étaient pas toujours subtiles et les pistes d'atterrissage plutôt rares dans les endroits ou ils voulaient aller. Aquaman disparu dans un tourbillon sous le quai. L'autre semblait vouloir les emmener vers le bout pour plonger à leur tour. Elle s'avança vers ce dernier qui lui toucha l'épaule. Elle su alors ce qui allait se passer. Il fit la même chose avec son collègue et ils disparurent d'Amnesty Bay.


[On fait un autre sujet à Xebel ou on continu ici?]
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mer 27 Fév - 22:38
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Garnir le tout d'un sauce de frayeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Tout cela, c'est la "faute" de DCP!!
» Un homme tout nu !!!
» Livre à disposition: Savoir tout faire avec Photoshop
» salut tout le monde,,voici une de mes dernieres acquisitions
» Les petits gestes qui veulent tout dire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Amérique du nord-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet