La porte de l'enfer (Shadowpact)

Inscription : 08/09/2014
Messages : 147
DC : Animateur géré par Barry Allen
Localisations : Oblivion Bar
Groupes : Shadow Pact
Shadowpact
MessagePosté le: Dim 3 Mai 2015 - 23:45

La porte de l'enfer. L'odeur de souffre qui s'émanait de cet endroit avait de quoi rendre dingue n'importe qui. À cela s'ajoutait la chaleur insoutenable provenant de la porte. Malgré l'épaisseur de la structure, on pouvait entendre derrière les cris de douleurs des âmes torturées pour l'éternité. Pourtant de ce côté si tout était calme et sans mouvance. Une grande porte et devant l'anti-chambre de l'enfer, le calme avant la tempête.

Quand le Shadowpact arriva comme à son habitude le Phantom Stranger disparu ne pouvant prendre part à ce combat. Devant eux l'énorme porte noire avec une ligne de lumière au centre trônait comme un monument mystique en l'honneur du mal. Devant cette porte se tenait un Archange.


Sentinel pus reconnaitre Duma, archange du silence et de la symphonie de la vie. Un archange déchu pour avoir averti le ciel de la trahison de Lucifer. Sombre destin que le sien et sombres desseins présentait-il. La clef dans son cou n'était plus et il se tenait sans rien dire devant les portes. Ils arrivaient trop tard, les portes étaient en train de s'ouvrir. Dès la plus petite craque, les démons commencèrent à déferler devant les membres de l'équipe mystique. Duma s'envola et traversa en enfer, il avait quelques choses à faire... quelqu'un à chercher.

La porte était ouverte et maintenant les démons et les damnés pourraient sortir. Une vague sans précédent allait détruire la terre. Tant que la porte était ouverte, l'humanité ne pourrait survivre face à un assaut de l'armée des enfers... le jugement dernier était-il venu?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Lun 4 Mai 2015 - 17:13
En un instant, la cape du Phantom Stranger virevolta pour laisser la place à trois hommes, trois énergies ; céleste, magique et shamanique. Le bretteur, le fauconnier et l'artificier avaient bénéficié d'un temps de repos qui bien que trop court après les coups reçus de la part des anges déchus, avait eu le mérite de leur redonner un second souffle pour faire face à toute cette agitation. Devant eux, le point de non-retour. Alan regarda en lui-même afin de puiser les énergies brutes qui le composent.

La flamme verte de la vie, la sentinelle, le gardien de la moralité, le phare héroïque, aux confins de l'existence humaine. Cloaque de souffrance, charnier des maudits, dernier bastion du jansénisme. Les portes de l'Enfer. Le Shéol, ardent et profond, lui renvoyait son regard avec une lueur malsaine et malodorante. La puanteur de ces lieux, nul ne pouvait les approcher et s'en débarrasser complètement. Alan huma l'air mauvais de cet endroit aux mille douleurs, cet envers à la pureté que tous avaient souillée pour en arriver jusque-là. La propre âme de Sentinel ne lui appartenait plus, du moins son sceau de propriété lui serait retiré dès l'instant de sa mort ; il en allait de même pour le ranger qui arborait fièrement le nom des Crow. Zauriel avait renoncé à sa part de la Divinité, quant à Flora... Elle n'était plus des leurs. Alan accusait le coup, malgré le fait qu'il ait célébré en personne ce mariage impie. Le don de soi de Black Orchid les avaient sauvés, et avait donné à l'équipe le précieux indice qui les avait conduits ici... à leur perte. Quiconque se trouvait face à cette porte savait qu'il était condamné. Pourtant, ils représentaient tous un aspect de la vie éternelle, positive, condamnée à donner une empreinte positive à notre monde. L'ambassadeur devant l'éternel, l'héritier spirituel, le gardien élémental de la vie.

"Grands dieux. Ces créatures n'ont pas fini leur éternité de pénitence, mais elles ont souffert assez pour changer notre monde en charnier ensanglanté."

Il se reprit, tâchant d'éviter toute conception théologique ou morale, il se rappela qu'ils avaient une mission et un obstacle majeur dans la voie de son accomplissement. Dumah était là, dans sa blancheur immaculé et son silence de marbre, l'être qui était la clé de leur périple, celui qui venait de déverrouiller le portail grinçant de l'éternité des tourments. Il fallait l'atteindre, mettre au clair ses intentions et dès que possible, mettre fin à ses exactions. Nul être ne devait être en possession d'un pouvoir tel que l'ouverture du seuil infernal ; quelles que soient les raisons de son geste, Dumah enfreignait une règle dorée de la mortalité et il devrait payer pour cette transgression. Dans le même temps, il leur fallait l'identité et le but de cet ancien allié qu'il comptait sortir de la naphtaline.

"Dumah... Archange du Silence. Doit-on craindre son cri ?"

La question paraissait stupide, mais à son âge Sentinel ne craignait plus de passer pour un idiot ; il était convaincu de poser les bonnes questions. C'était son boulot, et il s'en acquittait quitte à enfoncer les portes ouvertes. D'ailleurs...

"En tant que gaucher, vous savez quel côté je prends. Débrouillez-vous avec l'autre moitié des forçats. Il faut les arrêter au plus près possible de la porte, pour que chaque créature à terre soit un obstacle pour la suivante."

Serrant le poing jusqu'à en blanchir les articulations, Alan manifesta de grosses boules de feu vertes autour de ses mains et de sa poitrine. Un rayon d'énergie lumineuse éclata depuis sa cage thoracique pour développer une force de déflagration qui retiendrait les monstres en arrière, tandis que les rafales projetées par ses mains frappaient de façon plus localisée, genoux, flancs et poitrails. Il n'était pas défendu au corps-à-corps, mais sitôt que cette faiblesse fut formulée dans son esprit, un voile énergétique vint se poser autour de lui, tel une épaisse brume infranchissable tant elle produisait de pression atmosphérique.

Il jeta un œil à ses comparses, des combattants aguerris qui avaient déjà plus combattu d'anges déchus que de diableries. Lui-même y allait plus à l'instinct et à son expérience quelque moins surnaturelle ; il se tenait prêt à protéger ses camarades, à couvrir l'incursion de l'un d'entre eux ou la fermeture forcée des portes dès qu'elle semblerait possible. Irrité par la fournaise, il n'en demeurait pas moins solide et plus déterminé que jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 5 Mai 2015 - 12:12

Voilà… Enfin la porte du monde des Démons offrait sa prestance au regard abasourdi de Daniel. Jamais encore il n'avait vu pareille création. Une telle beauté ne pouvait être la création du Diable. Certes, toute beauté diabolique avait de cela qu'elle paraissait douce et délicate à la fois, mais au demeurant, bien plus dangereuse que toute offrande faite par un démon de premier ordre. Mais alors que le Stranger disparu de nouveau sans laisser de traces. Le trio restant du Shadowpact ne pu se résigner à rester impassible. Flora s'était abandonnée à Ramiel par Amour pour son prochain, elle avait fait l'acte le plus incompréhensible et pourtant le plus beau qu'il soit pour un être vivant. Tout Shaman qu'il était, le Dark Crow ne pouvait se contraindre à faire une pareille chose… Pas pour le moment. Il n'était pas encore temps pour lui d'obtenir sa pleine rédemption aux côtés de ses ancêtres. Fussent-ils présents lors du mariage de sa sœur du Green.

A quelques mètres, pratiquement à portée de bras, Dumah se tenait entre eux et le dernier rempart contre les force démoniaques. Cris, pleurs, hurlements… Tant et tant de bruits transperçaient le silence à peine audible. Une chaleur insoutenable frappa le Canadien de plein fouet. Bien plus habitué aux températures hivernales de sa terre natale, il dut se résigner à abandonner sa veste rouge frappée par son propre drapeau. Une porte vers le Royaume des Ombres s'ouvrit alors et il y déposa son bien… Une chose assez pratique pour celui qui voyageait entre les mondes. Mais tout alla bien plus vite qu'il le cru, l'archange Dumah ne prit aucunement en compte la présence du trio, les clefs ouvrirent la gigantesque porte…

Déployant deux magistrales paires d'aile d'une blancheur immaculée, l'Archange prit son envol et dépassa avec une facilité déconcertante la vague déferlante de démons qui n'attendaient que cet acte pour se déverser en une masse grouillante et sanguinaire sur la Terre. Le Dark Crow ne put retenir une insulte en direction de Dumah qui était pourtant déjà loin. Son inconscience allait pourtant jouer sur le sort de milliards d'êtres vivants partout dans le monde, et cela allait sans compter que toute forme de vie, animale ou même végétale serait décimée par cette tornade démoniaque. Ils devaient à tout prit refermer ces portes… Mais sans les clefs, ils ne pouvaient rien faire…

Sentinel les invita à suivre son plan. Simple mais efficace… Pour combien de temps ? Combattre ces démons ne verrait qu'une seule chose arriver, leur propre mort. Tel Hercule combattant l'Hydre de Lerne, plus le Shadowpact faisaient tomber de démons, plus il en arrivait. Les forces de Daniel commençaient à le quitter. Une épée d'Ombre dans une main, des rayons de lumière rouge, chargée de la puissance du Red dans l'autre, il combattait tel un tigre sur un champ de bataille. Il aura donné sa vie pour protéger ceux qu'il avait fait trembler alors qu'Eclipso le possédait. Pour eux, pour Flora… Crow apparu soudain à ses côtés. Le Corbeau de Ténèbres avait abandonné sa forme animal et, sous les traits obscurs de ses ancêtres, s'attaqua à un démon qui manqua de peu de décapiter Daniel. Les cheveux noirs voletaient tout autour de lui, comme portés par un vent invisible et inexistant. Leurs regards se croisèrent, le Shaman et le Totem comprirent ce qu'ils avaient à faire. Ils devaient avancer.


- Sentinel ! Il faut réussir à refermer ces portes le plus rapidement possible ! Zauriel, toi qui est un ange, renvoi ces démons ad patres !

Tranchant dans le vif, Crow à ses côtés, le Canadien tentait d'avancer, non sans devoir reculer de temps à autres, repoussé par un démon bien plus fort et plus grand que tous les autres. Son épée se changea en fouet, s'enroulant autour des jambes de la créature démoniaque, et tira d'un coup, il le fit chuter, utilisant ce dernier comme un fléau écrasant plusieurs démons sur son passage. Crow s'approcha de Daniel et reprit sa forme animale. Une telle réaction ne signifiait qu'une chose. Il était temps… Sachant que désormais, tous étaient liés par un pacte funeste, Daniel fit part de ses pensées à ses alliés, même s'ils ne pourraient pas tous pénétrer dans ce Royaume Démoniaque, il suffisait que l'un d'entre eux ne le fasse pour arrêter Dumah.

*Foncez ! Ne m'attendez pas ! Entrez ! Je vous y rejoindrais plus tard ! Le Royaume des Ombres possède des portes partout… Il me suffira de trouver la bonne…*

Un sourire se dessina sur les lèvres de Daniel, enfin il savait pourquoi il avait accepté de rejoindre le Shadowpact… Lui, le "Fou" allait désormais prouver que sa folie pouvait être bénéfique pour tous. Il n'était pas plus un suicidaire qu'un martyr héroïque. Daniel allait agir comme n'importe lequel d'entre eux l'aurait fait. Ses mains se mirent à rougirent, la lueur du Red grandit, éclatant d'une beauté vermeille, une sphère apparu entre les paumes du Canadien. Le Red, source de toute vie allait renvoyer les démons dans leur Royaume…

- FONCEZ !

De toutes ses forces, Daniel lança la sphère vers l'avant, tout ce qu'elle toucherait serait réduit à l'état de cendres fumantes. La puissance du Red… A la manière d'une source de vie, prendrait celle de ces créatures sans vergogne et sans s'arrêter. Alors que son attaque transformait l'entrée des Enfers en un immense charnier, Daniel se mit à courir vers l'avant. Il ne savait pas combien de temps son attaque allait durer, ni même si elle aurait la possibilité de faire une réelle percée dans ce mur démoniaque… Toutefois il devait essayer. Ses pensées allèrent vers son Totem, lui qui le protégeait depuis son enfance, celui-là même qui l'avait empêché de mourir un bon nombre de fois…

*Crow… Si je ne survis pas à ça… Protège le Shadowpact…*

Une épée dans la main droite, un tomahawk de la même matière dans l'autre, le dernier enfant de la tribu des Crow allait au devant de sa mission. Il n'était plus celui qu'il avait été, et il ne le serait plus jamais… Nul ne savait de quoi serait fait son futur, mais tous espérait qu'il soit radieux, baigné par les rayons d'un soleil agréable et réconfortant ; mais pour Daniel il en était autrement, il espérait retourner un jour dans le Royaume des Songes, retrouver ses ancêtres, car là était le seul endroit où il se sentait bien… Là, et avec ses frères… Sentinel et Zauriel…

- Je… Dois… VIVRE !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 5 Mai 2015 - 20:11
Zauriel fut déposé ainsi que ses deux coéquipiers devant la porte de l'enfer, Dumah était entrain d'accomplir son acte malfaisant, la porte était déjà ouverte plus moyen de la refermer, quelques âmes perdues et démons étaient déjà sortis et l'odeur de la chair fraîche les dirige directement vers les membres du Shadowpact. Sentinel explique à Zauriel et Daniel comment procéder, l'ange répond positivement à ce dernier. Zauriel était un peu perturbé par l'endroit, c'était la première fois qu'il mettait le pied aux enfers, un endroit où même le pire criminel n'aimerai pas y être mais parmi ce décors teinté de rouge sang se trouve un Archange, celui de toute les misères qui se prénomme Dumah. Comment allait t'il l'arrêter avant qu'il n'empire la situation ?
Zauriel pris donc l'autre côté à l'opposer de Sentinel, il sort son épée de feu et déploie ses ailes pour éliminer les démons qui tournaient autour d'eux quand Daniel annonce au groupe qu'il doit retrouver Dumah avant qu'il ne soit trop tard, avant d'aller au combat Zauriel lui adresse quelques mots.

"D'accord mais fais attention à toi, peu de personnes sont revenues des enfers, si jamais tu as besoin de nous, tu sais comment le faire."

Puis sur ces mots l'ange s'envole dans les airs, un démon arrive à sa portée mais ce dernier prononce quelque chose au lieu d'attaquer.

"Zauriel ange favoris de ton dieu, tu penses vraiment pouvoir arrêter Dumah ?! Il va réduire ta terre en cendre et ton ciel en feu et je serai là pour danser sur ta tombe."

"Jamais tu n'aura cette chance démon."

Puis Zauriel lui tranche la tête à coup d'épée, l'ange avait promis de ne jamais tuer mais en rejoignant le Shadowpact il avait enterré cette promesse. Maintenant et aujourd'hui, il ferait tout pour protéger son équipe. Après le départ imprévu de Flora, le groupe s'était ressoudé de plus belle. Ils pouvaient compter sur l'ange plus que jamais. Un autre démon s'approche de l'ange pour ouvrir ses griffes géantes mais se fait stopper et est envoyé au sol.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 7 Mai 2015 - 2:58
Fais chier.

Blue Devil se leva, et s'adressa au démon inconscient sur lequel il était couché.

Comment t'as pu me piéger aussi facilement ? Sérieux, ça ne m'était encore jamais arrivé d'être pris dans mon propre rayon. Si les mecs à l'Oblivion apprennent ça...

Cassidy venait de combattre un démon des plus rudes, et par mégarde il partit rejoindre l'enfer avec lui, étant également un démon. Il se trouvait désormais dans cet endroit vaste et lugubre.

J'entends déjà cet ivrogne de chimpanzé se foutre de moi...

Il marmonnait tout seul en marchant dans une direction quelconque avec l'air déconcerté. Tandis qu'il se remémorait encore et encore son erreur, continuant sa route vers nulle part, il entendit de grands bruits, qui recoupèrent vite avec la quantité astronomique de démons agités au loin. Tant de vacarmes ne pouvaient rien représenter de bon, ainsi il s'élança pour un énorme bond, puis un autre pour rejoindre la foule hargneuse. Tous ces démons se dirigent vers cette zone lumineuse. Selon les cris de guerre des créatures maléfiques, c'était une porte. Menait-elle sur Terre ? Blue Devil n'en savait rien, mais il se devait de refroidir les ardeurs de cette armée démoniaque.

Cassidy agrippa de ses deux mains son trident et le pointa vers la lumière. Il était conscient qu'il ne pouvait bannir les démons en enfer lors ce qu'ils sont...en enfer. Cependant, la projection de Feu de l'Enfer ne leur fera pas de bien. L'énorme projection de feu toucha un grand nombre de démons amassés près de leur objectif, faisant d'eux des cibles faciles, mais cela ne représentait rien face à leur totalité.

Allez, les enfants, on attend sagement en ligne de se faire botter les fesses !

Blue Devil ne savait pas trop comment il allait se sortir de cette bataille dans laquelle il venait de s'immiscer. Les démons n'étaient pas convaincus par sa punchline. Il fallait vraiment qu'il apprenne à réfléchir avant d'agir. Néanmoins, un fait inhabituel pourrait peut-être changer la donne: l'apparition dans cette masse d'un ange fuyant la porte. Il se devait de l'intercepter tout en se débarrassant des démons qui venaient de le remarquer après son attaque.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 7 Mai 2015 - 12:21
Ramiel avait les clés. Ramiel s'enfonçait dans les ténèbres rougeoyantes du royaume infernal. Daniel déployait des forces considérables pour anéantir les démons qui s'évadaient, tandis que Zauriel canalisait les plus puissants par la voie des airs. Le Canadien leur intima l'ordre d'entrer, il resterait à l'extérieur pour retenir les récalcitrants. Mais seules les constructions de l'énergie cosmique et magique canalisée dans le Starheart pourraient empêcher ces portes de demeurer ouvertes dans leurs gonds. Alan s'enflamma de lumière verte, la lumière solide de la Vie qui venait lécher agressivement la peau des engeances qui l'entouraient. Elargissant son aura, il les fit reculer de crainte et de douleur. Malgré les punitions infernales, la lueur naturelle de la Green Flame of Life les apeurait encore. Il s'éleva, à l'image de Zauriel pour prendre de la hauteur. Il devait cesser d'émettre des énergies par ses mains et sa poitrine, au profit de l'hologramme le plus solide qu'il ait pu imaginer, un qui soit capable de retenir fermées les portes de l'enfer. Il psalmodia à voix basse, cherchant les pensées capables d'invoquer une telle structure.

"J'ai besoin de concentration... Toute ma concentration."

Pour rassembler sa concentration, il avait besoin de la lentille qui la concentrait. Celle-ci était, pourrait-on dire un simple gri-gri, mais un objet qui lui était humainement indispensable. Un objet dont toutes les propriétés s'étaient profondément imprimées dans les énergies du Starheart, dans son être, dans ses synapses. Un objet qu'il était capable de reconstituer mentalement d'une simple commande, par la force de la volonté. Mais un objet qu'il avait consciemment fragmenté, négligé, éparpillé au nom de cette puissance inconsciente qu'il déployait si bien. Aussi appela-t-il un rassemblement de cet objet du destin, cette bague cosmique...

"Anneau ! Anneaux... Tous les morceaux. Retrouvés. Rassemblés. Reforgés. Maintenant !!!"

Parmi les fragments d'anneau, la bague qu'il avait donnée à Charon pour son passage aux enfers, dont il avait ensuite généré un clone à partir de ses propres énergies du Starheart, et le fragment qu'il avait confié à l'aspect de Tim Hunter connu sous le nom de Virgil. Dans des éclairs de puissances verts, ils traversèrent les royaumes de la mort et des esprits pour le rejoindre, complets avec d'autres innombrables éléments d'anneaux.

Tandis que les énergies teintées de science d'Oa venaient se rassembler pour reformer la chose même qui avait créé l'anneau, la lentille du phare qu'est Sentinel, le catalyseur de sa volonté et de ses pouvoirs bruts
la Lanterne:
 
deux figures apparurent, emportées par les fragments qui les avaient enveloppés. Un aspect du Passeur, Charon qui n'avait pu s'empêcher de manipuler l'anneau laissé en guise de gage par le Gothamite ; un aspect de l'Opener, de Tim Hunter dont une des facettes avait rejoint Alan dans le Green, et avait développé la capacité de débarasser la Sève de ses parasites.
Tim Hunter : Accueillez la Justice Eternelle.:
 
Charon : Bordel ! Tu n'es pas mort ? Qu'est-ce que tu fais ici ?.:
 

L'Hadès et la Faérie étaient désormais débarassés du lien inné avec le Starheart qu'apportait l'anneau et ses images. Ces deux présences étaient l'équivalent de couches mortes de peau pour l'âme des personnes ayant connu la bague de près. Des images, aussi vraies que les constructions de l'anneau, aussi vraies que le costume ou la conscience cosmique de Sentinel, mais ils n'étaient pas les véritables personnes dont elles étaient détachées. Ils étaient coopératifs et combattaient les démons avec plus de hargne que s'ils avaient été leurs pires ennemis. Cela devrait permettre à Crow assez de répit pour, aux côtés de Zauriel, rejoindre Alan puis entrer à la poursuite de l'archange Dumah.

Sentinel:
 
"J'ai tenu bon, en espérant que vous arriviez jusqu'ici..."

Il fondit sur la Lanterne reconstituée, pour y reforger un anneau plus fort, plus complet à la place de celui qu'il portait déjà.

"Et je jetterai ma lumière sur le mal obscur, car les choses sombres ne supportent pas la lueur de la Sentinelle !"

Puis il regarda les hordes de démons qui continuaient de se déverser hors de la porte des enfers, malgré les cendres et les cadavres de leurs co-détenus qui jonchaient la passerelle de sortie du monde infernal. Tandis que Zauriel tranchait les plus puissants et Crow avait pris la relève d'Alan en termes de rafales d'énergie destructrices, Sentinel s'enfonça entre les deux portes, transperçant de son corps les maudits et les démons qui s'apprêtaient à la passer. Derrière lui, une construction dont l'aura léchait le plafond haut de la crypte démoniaque ; sa forme était celle d'une solide chaîne aux maillons d'émeraude, qui se terminait par une immense poutre assez large et solide pour retenir les portes en arrière. La chaîne était assortie d'une bobine qui la déroulerait au fur et à mesure de la progression d'Alan dans les enfers.

Lorsque la poutre vint cogner les battants du lourd portail, Sentinel sentit une douleur dans les reins. Il devait continuer, pousser, avancer, voler en avant. La force était quasiment insurmontable, mais le héros de la seconde guerre devait pourtant en surmonter la résistance massive. Il n'offrit pas un regard en arrière, tout à sa concentration pour ramener les portes à leur état fermé initial avec comme seule arme sa force de propulsion et celle de sa volonté.

Mentalement, en espérant que ses deux compagnons d'armes bien vivants que sont Daniel Crow et l'ange Zauriel viendraient le soutenir dans son labeur, il créa deux harnais supplémentaires pour tirer en avant afin de forcer la fermeture des portes souterraines. En avant de lui, un tout petit point blanc dans les méandres du monde souterrain qui pouvait être Dumah. Non, qui ne pouvait être que Dumah, se corrigea-t-il mentalement.

Pendant ce temps, les projections cosmiques de Charon et Hunter par le Starheart continuaient de combattre vaillamment, armés de puissance mythique et de magie brute.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 7 Mai 2015 - 17:15
Mes yeux luisaient d'une couleur jaunâtre, se détachant légèrement de l'obscurité de la pièce dans laquelle je me trouvais. Comment étais-je arrivé là? Aucun souvenir. Il faisait froid, cela était d'autant plus étonnant que ma température corporelle est normalement plus élevée que chez une personne classique. Rien ne se démarquait dans le décor, seulement cette pénombre enveloppante. En tendant l'oreille, je pus finalement distinguer des bruits, comme des crépitements, et des hurlements que l'on me chuchoterais. Finalement, une petite note coloré interrompu ce noir uni. Une lumière orangée parvenait difficile à se glisser sous ce qui semblait être le bas d'une porte. Comme si j'étais dans une pièce isolée et qu'un grand soleil rayonné derrière cette porte. Je saisis rapidement la poignet, et après quelques secondes de méditation comme pour m'assurer que je n'étais pas dans un rêve, ouvrit ce passage en grand.

La pénombre laissa vite place à une lumière aveuglante. Une chaleur puissante rayonna sur ma peau. Et cette odeur, je pourrais la reconnaître entre mille, le soufre. Et pas n'importe quel soufre, une odeur de soufre infernal. En effet la porte n'était rien d'autre qu'un passage vers les enfers. Pourquoi, alors que je n'avais rien demandé à personne, me retrouvais-je donc ici? Je n'en avais pas la moindre idée, mais la personne que je reconnus devant moi devait certainement en être la cause.

Néron.

Un des démons les plus influant du purgatoire se tenait devant moi, droit comme un i, un large sourire figé sur son visage.

Eddie! Ou bien devrais-je dire Red Devil? Très classe ce nouveau surnom, j'aime beaucoup. Comment vas-tu?!

Nul doute que mon arrivée en ces lieux n'était certainement pas une coïncidence, et l'accueille pour le moins chaleureux de ce prince des ténèbres n'était pour le moins pas rassurant pour la suite des événements.

Qu'est-ce que tu me veux Néron? Je me doute que mon billet pour les enfers n'est pas qu'une simple visite de courtoisie, et ta gentillesse angélique à mon égard n'est pas pour me rassurer.

Le visage de Néron essaya de mimer un rictus sensé imité la surprise, et alors qu'il rejoignit son trône, il m'expliqua les raisons de ma venue.

Oh ça va ça va, on peut bien prendre des nouvelles de temps en temps! Maiiiiis tu as raison, si je t’ai invoqué ici, c’est pour parler ‘business’. Ne t’inquiète pas, rien de bien compliqué, ça ne devrait pas prendre longtemps, mais je suis sûr que tu seras content en repartant d’ici!

Installé sur son trône, le démon posa ses coudes sur ses genoux et joignit ses mains devant son visage, comme pour peser précautionneusement ses mots avant de parler.

Bon alors voilà. Tes pouvoirs, ta nouvelle vie, tout ça, c'est à moi que tu les dois. Il me semble d'après ce que j'ai vu que tu en es plutôt satisfait! Eeeet il est vrai que par une petite erreur de ma part, un petit oubli de signature, je n'en tire aucun bénéfice. Ne te détrompe pas, j'en suis parfaitement ravi que tu t'amuses et tout et tout, considère ça comme un cadeau de ma part. Mais ce cadeau n'est qu'un avant goût de ce que je pourrais te donner. Tu sais mes pouvoirs sont comme qui dirait immense, et si tu accomplis deux trois petites choses pour moi, rien de bien méchant rassure toi, je pourrais te donner des capacités bien plus grandes que celle que tu possèdes déjà! De quoi faire passer Superman et les autres prétendus héros pour des...

Je mis ma main en avant pour stopper net son discours.

Pas la peine dans dire plus, la dernière fois tu as su profiter d’une faiblesse psychologique mais maintenant ça ne sert plus à rien. Comme tu l’as dit, j’ai la chance de jouir de ton gracieux petit cadeau sans me soucier de l’épée de damoclès que tu aurais aimé voir me tomber dessus. Je me contente très bien de ce que j’ai aujourd’hui, et je refuse sans hésitation ton offre. Peux tu me renvoyer chez moi maintenant s’il te plaît?

Le visage de Néron s'assombrit, un moue de dégoût remplaça soudain sous petit sourire satisfait. Néron était un démon, et son truc à lui, c'est de récupérer les âmes de pauvres malheureux suite à des contrats perdus d'avance. Et comme tout démarcheur digne de ce nom, perdre un contrat était une chose terriblement frustrante pour lui.

Eh bien soit, après tout on dirait que tu as appris de tes erreurs passées, ce n'est pas donné à tout le monde.. Cependant, le ticket pour venir ici était un allez simple, débrouille toi pour rentrer dans ton monde, mon aide n'a jamais été gratuite et tu le sais. Hors de ma vue maintenant!

Comme il fallait s'y attendre, le ton employé par mon interlocuteur était dessuite devenue beaucoup plus sec.

Il était de toute manière inutile de compter sur son aide, je décidai donc de m'en allait vers la seule entrée et sorti des enfers, la porte. Même si soudoyer les gardiens n'allaient pas être facile..

Mon apparence démoniaque était d'une aide précieuse ici, les damnés vous regarde avec méfiance, et les autres démons aussi hostilement que d'habitude mais sans forcément vous sauter à la gorge.

L'ambiance était toujours très pesante dans les limbes. Le crépitement des flammes maudites et le hurlement des condamnés étaient les seules choses que vos oreilles étaient capables de distinguer parmi ce brouhaha.

Mais une étrange agitation parcourait cet endroit. Plus je m'approchais de la porte des enfers, plus démons et damnés laissaient leurs occupations habituelles pour ce précipiter dans une seule et même direction.

Et une chose me surpris plus encore, un ange passa au dessus de ma tête. Un corps angélique, dont la beauté n'a pas de pareille s'envola dans ciel infernal. Quelque chose de bizarre ce trame en ces lieux.

Les démons et les damnés d'abord curieux se précipitèrent rapidement avec fouge et rage dans une seule et même direction. En m'élevant dans les airs grâce à mes ailes pour éviter le chaos ambiant, je me rendis vite compte que la porte des enfers étaient ouvertes. Les démons et les damnés, se ruèrent comme une seule et même entité afin de réussir à quitter cet endroit de malheur. Je savais le combat perdu d'avance, mais il fallait absolument s'interposer entre eux et la sortie ou bien la Terre allez voir sa vie bien moins agréable.
En deux battements d'aile, je m'approchas rapidement des deux portes massives des limbes. Du fait de ma hauteur, j'aperçus aisément un gros démon tout bleu qui n'était autre que Blue devil se battant lui aussi contre une horde infernale. Je ne sais pas comment il était arrivé ici, mais le revoir me fit un petit pincement au coeur. En effet je ne me souvenais pas l'avoir vu depuis notre discussion à propos de la mort de tante Marla. Il était peut être temps de renouer quelques liens. Quoi qu'il en soit il serait un allié précieux dans cette bataille, étant bien plus expérimenté en démonologie.

Toujours dans les airs un rapide coup d'oeil par delà les portes me permis de jauger le nombre d'ennemies ayant déjà franchi les portes, et à ma grande surprise je pûs apercevoir deux ou trois autres alliés contenant le flot continue de tous ces êtres maudits.

Prenant une grande inspiration, un jet puissant de flamme sortie de ma bouche et ce répandit au sol comme un brasier afin de carboniser quelques démons et de couper la route aux autres. Les démons et autres damnés étaient sûrement habitués à la chaleur étouffante de ces lieux, mais mes flammes avaient largement de quoi les réduire en cendre sur place, et sous le spectacle de leurs compagnons brûlés vifs, les suivant y réfléchiront à deux fois.

Je me posas ensuite non loin de Blue Devil et utilisa mon agilité afin de me défaire de mes ennemis légèrement remontés.

Mes phalanges s'écrasaient de toutes mes forces sur le nez et dans l'estomac de mes adversaires. Je crachais des gerbes de feu par ci par là, tout en me servant de la tête des incubes devant moi comme tremplin pour sauter dans les airs et retomber violemment sur grappes d'ennemies regroupés. Je ne faisais pas dans la dentelles mais face a un nombre d'ennemie aussi colossales, je ne pouvais pas me le permettre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 7 Mai 2015 - 20:11
Zauriel continue à abattre les démons essayant de retourner sur la terre ferme. L'ange savait qu'il n'allait pas tenir longtemps à ce rythme, il fallait qu'il entre coûte que coûte dans le royaume des enfers même si l'endroit n'était vraiment pas accueillant. A ses côtés Crow, le corbeau de Daniel, malgré sa petite taille il savait bien se défendre et mettre les démons K.O, il avait aidé Zauriel dans les souterrains du stade quand il cherchait après L'archange Ramiel, même si les corbeaux étaient souvent présage de malheur l'ange ne le voyait pas comme cela mais plus comme une aide venue d'ailleurs.
Sentinel était entrain d'avancer vers les portes ,l'ange fit de même et prévient Crow d'avancer également. Voyant que Sentinel était rentré dans les enfers et qu'il essayait de toute ses forces de fermer les portes de l'intérieur ,Zauriel prend son courage à deux mains et décide de redescendre pour rentrer aux enfer avec Crow à ses côtés. Zauriel tire sur un des harnais ainsi que Crow pour que la porte se referme. Impossible de la refermer, la porte ne bouge pas d'un millimètre, les démons étaient entrain de sortir. Zauriel se retourne et voit devant lui une faible lumière, sans doute Dumah.

"Sentinel tu doit utiliser ton pouvoir pour bloquer la sorti et empêcher les démons de sortir sinon s'en est fini de la terre et il va falloir retrouver Daniel mais surtout Dumah, je pense qu'on devrait rester ensemble, la plus mauvaise chose serait de se séparer ,surtout dans cet endroit maudit."

"Crow si jamais tu ressens la présence de Daniel, fais-le nous savoir."

Zauriel sort son épée de son fourreau et grâce aux flammes parcourant son épée ainsi que son armure étincelante, une fine lumière éclaire les alentours. Mais que voir à par les ténèbres, c'était la première fois que l'ange parcourait les ténèbres non sans crainte au contraire. Il se sentait oppressé et Crow le ressentait très bien, c'est pourquoi mentalement il lui dit que tout ira bien. Les deux membres du Shadowpact ainsi que Crow avancent dans les enfers, des cris de douleurs se faisaient entendre dans les galeries sombres et froides qu'une âme vivante se trouvé par ici, comment Dumah pouvait t-il se promener dans ces ténèbres sans avoir la moindre crainte ?
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 10/12/2012
Messages : 469
MessagePosté le: Jeu 7 Mai 2015 - 21:54
Tout ce passa rapidement pour l'archange. Il alla où il devait aller. Les gardiens étant partis à la recherche de la liberté, il se retrouva seul devant son allier. Son plan avait fonctionné, la nouvelle de l'ouverture de la porte c'était répandu comme une traînée de poudre. Sans un mot, toujours dans le mutisme le plus total, il brisa les chaines qui retenaient prisonnier l'ange devant lui.

Enfin... je suis LIBRE, ASMODEL EST LIBRE!

...

Ta dévotion ne sera pas veine mon très cher frère, lorsque j'aurai conquis le monde du dessus, tes tords seront repéré. L'apocalypse sera notre cheval de bataille et tu seras réintégré à la garde céleste. Je t'en donne ma parole.


Duma sourit.

Maintenant allons sur terre, il est temps de reprendre se qui nous appartient.


Supporter par l'énergie de d'Asmodel encore plus puissante que celle de n'importe quel archange, Duma vola au côté de son allié. Passa au-dessus de la horde de démons qui se dirigeait vers la porte, il ne put s'empêcher de ressentir des remords. Son combat était contre les démons, celui d'Asmodel également...

Asmodel traversa le mur vert de Sentinel et Duma suivit. Asmodel ne regarda pas en arrière se dirigeant vers la terre en brisant la terre au-dessus de lui. Il disparut en moins de quelques secondes. Dumah lui regardait les hommes se battre pour refermer la porte de l'enfer. Il se dirigea alors vers les clefs qui étaient toujours en place dans la serrure. Il voulut les retirer, mais elles étaient coincées. De plus les attaques des démons commencèrent à le viser... Il décida de rejoindre Asmodel et de laisser l'enfer au Shadowpact, en espérant qu'ils réussissent là où il venait d'échouer. Il s'enfonça dans le trou qu'Asmodel venait de créer poursuivant ... le roi taureau.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Mar 12 Mai 2015 - 18:29
Cassidy était submergé par toute ces démons s'agglutinant pour sortir de leur enfer. Le trident était puissant, mais avec ses limites, et il commençait à être lui-même épuisé. Encore heureux qu'il essayaient de sortir par la porte à tout prix et que quelques événements vinrent encore les détourner.

Parmi ceux là, la grande lumière verte de la porte. Pendant une seconde de répit, Blue Devil put reconnaître un Green Lantern bloquant l'entrée à toutes ces créatures. Il trouvait du réconfort à savoir qu'il n'était effectivement pas seul à défendre la Terre. Si cet homme tenait assez long, il pourrait arrêter de dégommer du démon et se consacrer à la poursuite de cet ange mystérieux dont la présence n'était pas anodine.

Ce Green Lantern ne semblait pas seul. Un autre ange, armé d'une épée de feu, passa la porte et lui parla. Le héros ne semblait pas en mesure de l'écouter comme s'il était dans une transe. Il faut dire que projeter autant d'énergie devait être exténuant. Et Blue Devil qui se plaignait de sa situation...

Le dernier événement était l'apparition fortuite de Red Devil, qui s'était approché de lui.

Eddie, mais qu'est-ce que tu fous là ?

Il ne lui laissa pas le temps de répondre quoi que ce soit.

Peu importe, aide moi à repousser ces débiles. Et si tu vois un ange, choppe-le !

Cassidy se disait qu'il faudrait demander des explications aux autres présents sur la situation. Il ne savait même pas comment on en était arrivé là.

Speak of the Devil...*

En effet, l'ange qu'il avait aperçu, accompagné d'un de ses compères, repassait par l'entrée, malgré le verrou lumineux du Green Lantern.

Bon, tant pis, le plus important est de fermer cette saleté de porte. Va falloir demander ça aux collègues. Synchronisation des montres !

Blue Devil partit en direction des autres héros d'un seul bond.

Eh, les mecs ! Une idée de comment on ferme cette porte ?!




HRP:
*: Traduction anglaise de "Quand on parle du loup" pour les non-anglophones, mais en français, le jeu de mot marche pas. J'étais trop fier de jeu de mot pour ne pas le mettre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mer 13 Mai 2015 - 22:50

Le Red, source de toute vie animal sur cette Terre. Voilà donc à quoi ressemblait le monde des animaux. Celui dont Daniel tirait sa puissance n'était finalement qu'une immense rivière rouge sur lequel voguait quelques barques. Le liquide qui coulait entre ses pieds ressemblait bien plus à du sang qu'à de l'eau. Mais l'odeur n'était pas la même. Tout ici n'était que calme et beauté. La stupéfaction laissa alors place à la compréhension. Daniel était mort. Mort dans les Enfers, devant la porte qui retenaient les démons dans un monde qui leur était dédié. Lui, enfant de la tribu Crow se retrouvait donc, finalement, rabroué au simple rang d'usurier du monde des animaux ? Mais est-ce que cela rimait encore à quelque chose ? Daniel n'en savait rien. Si son attaque avait eu raison de lui, raison de sa volonté, raison de tout. Alors c'est qu'il devait en être ainsi. Se penchant vers l'avant, le Canadien plongea ses mains dans la rivière du Red. Le liquide n'était ni chaud, ni froid. Dénué de toute température, à moins que ce ne soit lui qui, dans la mort, ne pouvait ressentir les sensations des vivants. Peu lui importait les raisons. Il avança dans l'eau – si tant est que cela en était – s'enfonçant alors jusqu'à la ceinture.

Chacun de ses mouvements se répercutait en de larges cercles qui s'étendaient avant de se fendre sur les coques des barques vides. Ses yeux de jais se posèrent ça et là. Tout autour de lui le ciel et la terre n'avaient plus court. L'horizon elle-même semblait s'être laissée abandonnée au plaisir des volutes du plaisir et de la détresse qu'offrait ce monde. Amour et haine, tendresse et fureur, tant de sentiments qui, malgré leurs différences apparentes ne pouvaient exister l'une sans l'autre. Le Yin et le Yang comme lui en avait un jour parlé un de ses anciens collègues. Le fait que dans toute chose, subsiste son opposé. Tel était donc ainsi la vie ? Même mort, même de l'autre côté de la porte du monde des Esprit, tout était déjà ainsi décidé. Nul libre-arbitre, aucuns choix… Rien que le vide. Rien que le Red.

Avançant encore plus en avant, Daniel vit l'eau rouge monter jusqu'à son cou, le faisant rejeter sa tête vers l'arrière pour ne pas la boire. Ses yeux se firent alors plus triste, il sentit son amertume envahir son corps. Tous ces corps qu'il avait vus s'écrouler autour de lui, toute cette souffrance qu'il avait ressentie, la dépression qui avait suivit. Sa retraite aux côtés de Plume-de-Serpent dans les montagnes Rocheuses. Tout, tout lui revint. Des larmes finirent par couler en cascades saccadées le long de ses joues. Des larmes de sang, le sang du corbeau filait par delà son esprit. Crow. Le Totem de ses ancêtres, il l'avait perdu. Son ignorance, le fait même qu'il ne pouvait savoir comment il s'était retrouvé ici. Mais était-il bel et bien… Mort ? Ou tout cela n'était encore qu'un jeu cruel auquel jouait son esprit torturé. Il était le "Fou". Celui dont les actes passés refrénaient ses ardeurs présentes. Il souffrait, trop. Bien trop. Il décida de ce qui était bon pour lui. Enfin. Un dernier choix. Pour lui. Pour son Esprit.

Ses pieds touchaient encore à peine le fond de ce fleuve sinistre. Ses cheveux flottèrent encore quelques instants avant de s'enfoncer à leur tour dans le liquide calme et ô combien rassurant du Red. Daniel sentait la vie parvenir jusqu'à lui. Une vie saine, une réincarnation s'en suivrait peut-être. Ou alors un monde meilleur, il n'en savait rien. Il était en paix. Une paix si paradoxale qu'elle lui fut interdite par des serres qui s'enfoncèrent dans ses épaules. La puissance de l'oiseau l'extirpa de ce songe rouge sang. Puis ce fut une voix, celle d'un ange. Un seul mot le ramena à la vie. Son propre prénom. Zauriel avait prononcé son prénom. Et le Pacte qu'ils avaient tous signé en buvant à cette coupe avait fait ce que le Phantom Stranger avait prévu. Il rappelait à eux les membres de leur équipe. Le "Fou" ne l'avait pas quitté. Il était encore en vie. En proie à sa propre rage, les yeux remplie d'une haine sans limite, Daniel tranchait et démembrait les démons sans se soucier des coups qui pleuvaient sur son corps de simple humain, ni même la douleur qui parcourait ses muscles et son corps.

Tandis qu'une épée d'Ombre tranchait un démon au niveau du bassin, lui offrant une vision panoramique de son anatomie, une porte vers le Royaume des Ombres s'ouvrit sous les pieds du Dark Crow. S'y laissant glisser sans mot dire, il s'y retrouva à l'endroit même où il avait cru mourir. Le fleuve était présent, les barques aussi. Mais tout était vide. Tout était noir. Seul le calme rassurant imposait toujours sa volonté à cet univers aussi vaste qu'étrange. Crow s'approcha de lui, sous sa forme humaine, le Totem ressemblait de plus en en plus à son hôte, grand, musclés, seuls ses cheveux noirs ébènes tombaient en de larges volutes et semblaient bouger d'eux-mêmes. Posant une main sur l'épaule du Canadien il se mit à lui parler.


- Zauriel t'appelle. Ils t'appellent tous. Le Shadowpact à besoin du "Fou", Daniel.


L'un et l'autre se fixèrent, et une chose se passa, le Royaume des Ombres déclina lentement. Disparaissant de leurs yeux et laissant place aux Enfers. Daniel apparu non loin de Sentinel qui avait, durant son attaque sur les démons, profité de ce court laps de temps pour créer une porte de pure Volonté, retenant ainsi les démons de l'autre côté. Le sol jonché de cadavres démoniaques ressemblerait bientôt à un immense charnier sur lequel d'autres démons marcheraient s'ils continuaient à tergiverser inutilement. Deux démons, dont l'aura n'était pas aussi cristallisée que ceux qu'ils venaient d'affronter, s'étaient approchés du Shadowpact. L'un deux parla alors. Posant la question dont tous ignorait encore la réponse… Daniel s'avança alors, froid comme les neiges Canadienne d'hiver.

- Si un Ange est capable d'ouvrir une porte… Deux démons doivent êtres capables de la refermer je suppose…

Il croisa les bras, ne cherchant pas plus de respect de la part des deux nouveaux "alliés" dont ils venaient d'être imposé, ni même d'avoir une réponse positive. Ce n'était qu'une idée. Ces portes se devaient d'êtres refermées. Ce n'était ni la force, ni la Volonté qui le pouvait. Parfois, il faut attiser le feu si vivement qu'il fini par s'éteindre de lui-même… Etouffé par sa propre volonté de brûler, un brasier consume ses braises à tel point qu'il oublie de vivre.

Ce passage imposé dans un Royaume des Ombres bercé par le Red avait mit Daniel dans un état second. Crow vint se poser sur son épaule comme à son habitude et reçu la caresse tant attendue. Mais les deux êtres étaient différents. Une seule personne pourrait s'en rendre compte. Toutefois, fallait-il que ce dernier ne le fasse, et regarde au fond du Dark Crow.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 14 Mai 2015 - 16:20
Au moment où Dumah et Asmodel passe le mur vert de Sentinel, l'ange ressenti comme un frisson lui parcourir le long du dos, comme si un être d'une puissance inavoué venait de frôler l'ange. Zauriel eu l'impression qu'il n'allait pas dans le bon sens et qu'il fallait qu'il retourne vers la sortie et pour ça, il se tourne vers Sentinel.

"J'ai l'impression que quelqu'un se dirige vers la sortie..mais je ne sais pas ce que c'est."

A ce moment là, deux démons, l'un d'un bleu assez clair et l'autre d'un rouge sang, surgissent devant les deux héros. Sur le coup, Zauriel sursaute et brandi son épée vers les démons, mais le démon bleu leurs demande si ils avaient une solution pour refermer la porte des enfers. Zauriel reconnu tout de suite l'un des deux démons, il avait eu affaire à lui auparavant. S'était t'il rangé du bon côté ? L'ange n'en était pas sûr mais il avait l'air d'être de leurs côté pour le moment, l'ange ne savait extrêmement rien au fait que ces démons allaient être des membres du Shadowpact.

"Fait attention Blue Devil, la prochaine fois tu finira en broche sur mon épée, que fais tu ici ? Et as tu vu deux anges passer par ici ?"

Quand soudain Daniel fit sont apparition devant eux, Zauriel était ravi de le revoir sain et sauf, mais il avait raté Dumah et Asmodel de peu. Il fallait faire demi tour au plus vite avant que d'autre démon préne la décision d'attaquer le Shadowpact. Il fait aussi part de son sentiment à Daniel, ce sentiment qu'il avait eu quand les deux anges déchus avaient franchi la porte des enfers.

"Il faut faire demi tour maintenant qu'on à retrouvé Daniel, ça ne va pas rester calme longtemps."

Zauriel regarde de plus prés le Dark Crow il avait quelque chose de différent en lui, mais l'ange ne voulait pas l'embêter maintenant, il fallait qu'il ferme cette satanée porte et peut être que Zauriel lui poserait des questions afin de savoir, entre autre, ce qui c'était passé au fin fond des enfers.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 21 Mai 2015 - 17:34
Malgré son intense concentration, l'aura d'un archange était comme il l'avait déjà appris à ses dépends, bien plus intense encore que même la volonté d'une Sentinelle de la Magie. Comme un sort qui se serait brisé sur le coup, les constructions énergétiques de Sentinel perdirent toute forme de solidité, réduites à peine à l'état d'hologramme. Heureusement pour l'intégrité de son dos, le lien énergétique prit l'élasticité du caoutchouc plutôt que de disparaître subitement. Cela le fit tirer plus facilement vers lui d'un seul coup, puis revenir mollement en arrière. Tout cela n'avait rien de l'effort digne de Sisyphe auquel il s'était préparé. Restant en hauteur grâce à sa lévitation pour éviter la marée de créatures infernales, Alan repéra au sol deux silhouettes, le héros et gorille de la sécurité Blue Devil, ainsi que son confrère de seconde génération qu'il ne reconnaissait pas, mais malgré la tension évidente entre les deux, une filiation était aussi perceptible qu'entre un père et son propre fils.

Bien que ces deux-là paraissent maîtriser avec fougue les démons qui tentaient d'atteindre les portes, Daniel était de retour depuis l'autre côté, il avait abandonné sa station, il semblait même en bien piteux état comme Alan lui-même lorsqu'il avait vécu une renaissance forcée à l'intérieur du Green... Parfois l'univers refuse que vous mouriez, surtout si vous avez la volonté de survivre et la manipulation des forces primitives élémentaires de la Terre à votre disposition. Zauriel était là et semblait avoir perçu l'épreuve vécue par Daniel puisqu'il était particulièrement protecteur envers le ranger canadien. C'était un groupe peu apte à affronter un archange ensemble, et pourtant c'était l'équipe en laquelle Sentinel était prêt à fonder toute sa confiance. Il se sentait un étranger pour eux, loin de la JSA, loin de son poste de conspirateur au sein de la Green Team ; ici, c'était chaque homme pour tous et tous pour un, comme une armée, la dernière ligne de défense face au mal obscur et parfois, juste parfois... Le mal qui illumine les ténèbres. Il se demanda si The Presence avait la moindre intention de dépenser les gros billets pour racheter les âmes des justiciers du Red et du Green, qui s'étaient vendus pour la mission dans un autre enfer, guère plus accueillant que celui-là. Il en doutait amèrement, mais cette pensée ne resta pas.

Un escadron de démons hurlants, ailés et pleins de fiel et de rage, se jetèrent sur la sentinelle. Ils avaient les yeux plissés et manifestement, ils n'appréciaient pas que des intrus ne viennent les éclairer dans leurs ténèbres. Qu'ils aient à coeur de s'évader ou de continuer leur existence dans ces profondeurs était inconnu d'Alan, en revanche ils attaquaient comme une bête s'en prend à ce qui le blesse : avec l'énergie du désespoir et une rancune tenace. Pris au combat, Alan puisa dans une portion de sa concentration. Les énergies de l'Opener et du Passeur traversèrent son âme pour lui donner un coup de pouce ; on ne les reverrait plus jamais. Suant et pantelant, il déversa l'énergie de la Starheart autour de lui non pas comme des constructions solides, mais comme un volcan déverse la lave brûlante. Un cri de souffrance secoua la douzaine de créatures, elles paraissaient comme reliées entre elles. La pensée traversa Sentinel qu'il pouvaient faire partie du système de sécurité ici-bas. Cette pensée n'eut pas le temps de se figer. Créant cette fois deux boules à piques raccordées à sa poigne d'acier par des chaînes énergétiques, Sentinel les cogna jusqu'à ce que leur douleur partagée les envoie tomber en piqué aux pieds de ses camarades. Puis il jaillit lui-même comme un démon hors d'une boîte surprise afin de retrouver à la bonne hauteur le groupe de justiciers de l'occulte.

"Désolé, j'étais un peu pris. Je crois que les essences diffuses de l'Opener et du Passeur peuvent encore m'aider un peu. Je peux faire résonner leurs énergies à l'intérieur de chacune des portes. Mais pour ça il va falloir que vous me couvriez et que quelqu'un parvienne à les amener en position fermée. Je peux commencer le transfert de loin, mais pour accélérer la procédure il faudrait que mes mains soient en contact avec les battants le plus rapidement possible."

En effet, les esprits de l'Opener et du Passeur l'avaient instinctivement renseigné sur ce qu'il s'était passé de l'autre côté avec les clés et les serrures. Il fallait qu'il manipule les énergies pour leur donner la même résonnance qu'au moins un, sinon deux, des membres du Shadowpact et de leurs alliés de fortune.

"Il va falloir que quelqu'un ferme à clé, en me synchronisant sur vos résonnances énergétiques, je vais pouvoir marier la serrure à votre signature personnelle, que vous puissiez l'arracher. Néanmoins je crains... Que l'énergie d'un ange me soit impossible à simuler, Zauriel. L'un, ou peut-être deux d'entre vous trois, devrait se retrouver avec la responsabilité des portes de l'enfer. Deux clés, pour une charge colossale. Cher ange, il va falloir exercer un bond de confiance. Quant à toi Daniel, je pense que tu serais tenté de prendre cette charge sur toi seul. Je te connais, tu es le meilleur d'entre nous. Et je ne te dirai pas quoi faire. Je sais que c'est un choix difficile, et j'ai confiance en vous, M. Crow, M. Cassidy et euh... le diable rouge qui semble sorti tout droit de la côte de M. Cassidy."

Néanmoins, il songea qu'avec l'aide des énergies du Red de Daniel, à deux ils seraient peut-être... peut-être, juste peut-être, capables de donner aux clés les signatures célestes de Zauriel. Mais donner à nouveau les clés de l'au-delà sinistre à un ange, après tout ce fiasco... Il ne pouvait se résoudre à une telle tentative. Mesquinerie ou pragmatisme, difficile à dire mais les royaumes infernaux avaient le chic pour faire perdre à Sentinel la confiance dans son collègue angélique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Ven 22 Mai 2015 - 12:42

Seules les portes importaient. Le monde ne tarderait pas à tomber dans l'oubli si ces dernières n'étaient pas refermées le plus vite possible. Pour le Sadowpact, il s'agissait peut-être de leur dernière mission avant que tous, l'un après l'autre ne viennent à disparaître eux aussi dans les tourments de l'oubli. Ils ne laisseraient aucune trace de leur passage, les Super-héros tels que Superman ou Batman, eux par contre, laisseraient une trace indélébile de leur passage sur cette Terre. Pour Daniel il en était tout autrement. Sa résurrection dans le Red, à même la Rivière de la Vie lui avait ouvert les yeux. Tout être vivant était voué à disparaître. Le Royaume des Songes, celui des Ombres, même ses Ancêtres savaient qu'ils n'étaient pas si différent l'un de l'autre. Une seule et unique vision les différenciait, la possibilité de revenir de l'un mais pas de l'autre. Pour un Shaman, tout aussi puissant soit-il, ce voyage était risqué, et une fois de plus Daniel manqua d'y laisser ce qu'il lui restait. Son âme était entre les mains d'Hadès, Seigneur des Enfers. Son cœur ne battait plus que pour la Justice et sa propre Rédemption, il n'était pourtant pas encore temps que son souffle ne se coupe.

Son rôle devait être celui d'un sauveur, et non d'un martyr. Les paroles que prononça Sentinel le fit relever la tête. Son regard était vide, et seuls ses iris se mirent à bouger alors que le mot "meilleur" monta à son esprit. Il ne l'était pas et ne le serait jamais. Le Dark Crow avait un rôle à jouer, et bien loin de lui celui de dirigeant ou même de sauveur de l"humanité. Par le passé, son esprit avait été meurtrit, violé par celui dont la voix résonnait encore parfois dans son âme. Eclipso avait transformé le Canadien, le rendant plus froid, plus sombre qu'il ne l'était réellement. Parfois la vie rendait les gens cyniques et dénués de tout sentiments d'empathie. Malgré tout, au-delà de tout ce que l'on pouvait montrer, aucune rédemption n'était interdite. Une fois encore, une seule fois, la dernière peut-être, le dernier fils de la Tribu des Crow allait devoir mettre en avant son savoir tout autant que ses pouvoirs.

Le plan était simple, Sentinel se chargeait de trouver la manière de fermer les portes, et l'un d'entre eux devrait être la main qui les forceraient à se fermer. Le Gardien du Green s'adressa alors au groupe… Deux démons, un ange et un Shaman… Une telle équipe ne pouvait que réussir n'est-ce pas ? L'ironie, voilà qui ressemblait bien à Daniel. Plume-de-Serpent le lui avait reproché maintes et maintes fois, à force d'ironie et d'arrogance, tôt ou tard son descendant perdrait la vie. Mais Daniel se contenta de tourner les talons et s'approcha des portes. Toute la puissance de Sentinel contenait tant bien que mal les flots de démons qui n'avaient de cessent de ses déverser sur cette barricade d'énergie verte. Alors que ses pas l'approchèrent de plus en plus des deux immenses portes, Daniel s'adressa à Zauriel.


- Tu es un archange, alors fais quelque chose pour moi. Si un jour je venais à disparaître, protège Crow. (Puis, dans la direction de Sentinel.) Je ne suis pas un héros, mais je suis le "Fou". Alors on va le prouver…

Son sourire se voulait agréable, et même s'il tournait le dos à ses amis, ceux qu'ils considéraient comme ses frères, sa famille, ils pouvaient sentir que Daniel avait fait son choix. Il devait fermer les portes le plus rapidement possible. Le "Fou" serait un rempart, et les deux démons sauraient protéger Sentinel des moindres attaques. Posant ses mains contre une des portes, le Dark Crow laissa glisser le Red hors de son corps. Son esprit se déchargeait de toute la puissance animale dont il se nourrissait pour se défendre autant qu'attaquer. Les sphères rouges se mirent à voleter tout autour de lui et elles exploseraient au moindre contact, emportant avec elles ceux qui s'approcheraient de son corps.

- C'est quand tu veux Sentinel… Cassidy, si je meurs… Bois un verre de Brandy à ma santé…

Puis Daniel poussa la première porte de toutes ses forces, le Red l'aidant dans cet acte, il ne la sentait pas bouger d'un pouce, mais il continuerait jusqu'à ce que cette dernière se décide à se refermer. Dumah l'avait ouverte, Daniel la fermerait. Telle était dans l'ordre des choses. Si les Anges de Lumière possédaient la capacité de les ouvrir, alors pourquoi un des fils des Ombres ne le pourrait pas. Une pensée traversa son esprit, il n'était pas qu'un fils, il était un frère… L'aura d'Obsidian apparu à ses côtés, à peine visible, elle semblait provenir du Royaume des Ombres. Puis une voix s'éleva à son tour, elle était calme et rassurante… Et à la manière d'une fleur qui éclot, ce fut Black Orchid qui posa elle aussi ses mains sur la porte. Que ce soit le Red ou les Ombres, aucun des deux mondes ne voulait du Canadien.

- SENTINEL !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Ven 22 Mai 2015 - 15:23
Sentinel s'adresse à toute l'équipe étalant son plan pendant que le royaume des ombres gagne du terrain. Dumah et Asmodel étaient parti il y'a maintenant un bon quart d'heure laissant la porte des enfers ouverte afin d'occuper le Shadowpact. Le plan de Sentinel avait pourtant une faille, quelqu'un devait rester au sein des enfers afin de fermer la porte de l'intérieur, Zauriel n'était pas vraiment prêt à y aller mais il aurait tout fait pour se sacrifier pour l'équipe. Daniel s'adresse à lui d'un regard vide, lui demandant de prendre soin de Crow si jamais il lui arriverait quelque chose. En prononçant ces paroles, Daniel venait de se sacrifier, il était prêt à rester de l'autre côté mais l'ange avait du mal à l'accepter, il avait déjà perdu Flora.

"J'en prendrai soin Daniel mais je te promets que tu pourras t'en occuper encore longtemps. On trouvera une solution pour te sortir de là."

Crow vient se poser sur l'épaule de l'ange, avant que Zauriel ne parte de l'autre côté de la porte vers la sortie, il tend l'épée à Daniel.

"Je te la confie, tu en aura besoin. Souviens toi que les démons ont peur de la lumière, cette épée émettra des flammes aussi longtemps que je vivrais, je tiens à la récupérer quand on viendra te chercher et qu'on ramènera ces deux maudits archanges en enfer."

Zauriel insista pour que Daniel prenne l'épée même si celui-ci n'était pas d'accord, Zauriel avait besoin de se rassurer et avec cette épée aux côtés de Daniel, il était sur qu'il serait protégé. L'ange se dirige ensuite vers la sortie en attendant les ordres de Sentinel pour refermer ses portes. Pour ce qui est de l'épée, Zauriel savait déjà que the presence allait lui passer un savon mais l'équipe était plus forte que tout, il en demanderai une autre, certes moins puissante mais en attendant de récupérer l'épée de Michael.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mer 27 Mai 2015 - 2:04
Il fallait fermer la porte de l'Enfer une bonne fois pour toutes. Sentinel a déjà tout prévu, mais il a besoin d'aide. Pas le temps de jouer le sacrifié que Crow s'occupait déjà de ce rôle.

Je connais bien cet endroit, tu vas morfler, j'espère que tu as conscience des risques...

Le shaman avait de toute façon déjà pris sa décision. Il ne restait donc plus qu'une chose à faire pour Blue Devil: protéger ses alliés de la déferlante de démons.
Le démon se positionna devant la porte, du bon côté de la porte. Red Devil à ses côtés, il serra fortement son trident doré et le pointa vers la masse grouillante s'approchant.


Vous allez connaître le videur le plus cool de l'outre-monde, Daniel Cassidy!


A peine, avaient-ils le temps de franchir le seuil que les démons se firent bannir par les flammes de Blue Devil. Seulement, leur nombre s'accentuait et bientôt, certains purent passer sans subir ses attaques. Red Devil étaient alors là pour arranger le coup, mais cela n'allait pas durer et les deux démons seraient très vite débordés. Il jetait des coups d’œil à la situation de ses partenaires, et rien ne laissait de bons présages, la situation n'avançait pas, et les cris alarmant de Crow poussant la porte en vain n'étaient pas rassurants. Cassidy gardait un peu d'attention sur Crow au cas où il fallait bel et bien une deuxième personne comme le sous-entendait Sentinel. Ce n'est pas que ça lui plairait d'y retourner, mais il avait l'habitude de se frotter à ce genre d'individus et il saurait trouver un moyen de partir...peut-être.

Mais il fallait se concentrer sur le présent, les ennemis commençaient à les submerger.

Eddie, ça commence à devenir trop dangereux, et je risque de te blesser pendant que je m'occupe de ces démons, tu ferais mieux de battre en retraite et, si nous échouons, de contre-attaquer avec n'importe quelle aide que tu pourras trouver.


Il ne laissa pas le temps d'un argument au jeune démon et rugit.

PARS !

Blue Devil mit toute sa puissance et son énergie dans son trident, le jet de flammes devenant plus épais mais aussi beaucoup plus saturé et fou. Beaucoup d'ennemis en firent les conséquences mais certains réussissaient à passer de justesse. Il tournait alors ses attaques vers ceux qui se dirigeraient vers ses alliés, mais les risques de les toucher étaient grands et il fallait qu'ils fassent attention. Cela ne le bannirait pas mais les flammes de l'Enfer brûlent sans comparaison.


Il était vraiment temps de fermer les portes de l'Enfer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 28 Mai 2015 - 14:55
Couverts par les deux Devils, Sentinel, appuyé à l'intérieur par Daniel et du bon côté des portes par Zauriel, transférait les résonnances énergétiques de l'Opener et du Passeur qui avaient un certain magnétisme pour ce genre de passages. Les portes étaient donc soumises à une certaine autorité que Sentinel tâchait d'exercer en leur infusant des codes énergétiques qui se fusionnaient avec les clés fermement enfoncées dans les deux serrures des deux solides battants de l'indéfendable portail vers les enfers.

Comme il le soupçonnait, Daniel avait choisi la voie qui lui paraissait la plus noble, même si Sentinel trouvait ça stupide. Le temps où il avait été prêt à marchander son âme avec Hadès était révolu et avait laissé des leçons, mais pour l'amérindien il en allait autrement. Une rencontre antérieure avec un ange déchu avait laissé des marques indélébiles dans sa personnalité déjà orientée vers le service d'autrui. Son sens du sacrifice, guidé par un fort besoin de pénitence, le conduisait à faire une chose que Sentinel n'avait jamais osé d'envisager : prendre la charge des portes de l'enfer, de l'intérieur. Alan en tenait compte et ne pouvait pas changer le plan, même s'il pensait sincèrement qu'un tel sacrifice n'avait rien d'indispensable. Néanmoins, il le concevait dans ce qu'il avait de nécessaire.

Suant, pantelant, harcelé en avant de lui par les démons que Cassidy bannissait tant bien que mal au fur et à mesure de leurs tentatives vicieuses de s'échapper, Sentinel regarda sans voix l'ange Zauriel confier à l'ancien ranger Crow son épée, relique d'un archange véritable. Ces deux-là pourtant si différents semblaient avoir forgé une nouvelle camaraderie au sein du Shadowpact, au-delà de la fragilité causée par le départ de Flora. Au moins, le canadien ne serait pas démuni dans son épreuve infernale. Malheureusement, Sentinel devait faire une chose qui lui causerait bien du souci une fois coincé à l'intérieur.

"Presque... Si seulement les portes pouvaient avoir été fermées. J'ai établi une fréquence harmonique avec elles maintenant, elles vont m'écouter... Elles vont se refermer."

Au loin, à l'intérieur, Alan fut presque certain de voir le regard d'un démon vêtu de vert qui se frottait les mains. Il aurait juré l'entendre dire qu'ils lui revaudraient ça. Néron.

"J'ai peur que nous finissions tous damnés pour ce que nous faisons."

Aucune bonne action ne reste impunie, ajouta-t-il en pensée, comme un mantra. Comme un signe que plus c'était pénible, plus il était sur la bonne voie. A la commande des énergies déployées à travers la Starheart, les deux gigantesques battants se refermèrent. Il baissa les yeux dans sa lévitation, et reconnut sur le seuil Zauriel, Blue Devil et le Crow, familier de Daniel.

"Les énergies qui émanent de Blue Devil. Celles de l'officier Crow, de l'autre côté. Elles sont maintenant liées aux deux clés autrefois portées par Duma et Ramiel. Ou bien nous allons juste tous exploser pour avoir bidouillé dans des choses qui nous dépassent amplement. Touchez du bois pour que ce soit plus la première possibilité."

L'une des clés d'ivoire sembla se fondre dans la porte pour reparaître de l'autre côté, prête à être saisie par Daniel Crow. L'autre brilla d'un aura qui était semblable à celui de Daniel Cassidy et de son trident.

"Je suppose qu'on a trouvé nos deux nouveaux gardiens."

Donner un tour de la clé, la ressortir et le tour serait joué pour les deux nouveaux garants de l'huis infernal. Alan retomba au sol violemment, il n'eut même pas l'espace d'un instant pour s'y préparer. Il avait dépensé beaucoup trop d'énergie, et celles corruptrices du domaine infernal avaient achevé leur oeuvre de saper toute rage de vivre du corps de la sentinelle. Etendu là, il avait à peine un pouls, à peine de quoi le maintenir en vie mais certainement pas si il devait rester ici quelques minutes de plus.

L'horrible cri du canadien résonna dans la boîte crânienne d'Alan Scott à l'agonie. Quoi qu'il se fût passé, il ne pouvait plus rien pour son frère d'armes demeuré de l'autre côté. Il était... si fatigué.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 08/09/2014
Messages : 147
DC : Animateur géré par Barry Allen
Localisations : Oblivion Bar
Groupes : Shadow Pact
Shadowpact
MessagePosté le: Lun 1 Juin 2015 - 1:53
Le Phantom Stranger arriva. Comme appelé par la force mystique qui le guide. La porte de l'enfer avait été refermé comme il était prévue. L'hécatombe n'était pas arrivé le Shadowpact avait encore une fois fait ce qu'on attendait de lui. Certes de nombreux démons avaient réussie à s'échapper malgré tout, mais ils seraient la pour les pourchasser et les renvoyer aux enfers. D'ailleurs Stranger ne put s'empêcher de remarquer la présence d'un ancien du shadowpact qui semblait reprendre service. Il salua sobrement Blue Devil de la tête.

Il aurait bien aimé faire le serment et le faire boire à la coupe, mais il n'y avait pas une seconde à perdre. Encore une fois le Shadowpact devrait rapidement se remettre aux combats, car Dumah avait libéré Asmodel. Oui, Dark Crow manquait à l'appel et oui Sentinel semblait au bout de ses forces, mais la menace de l'apocalypse était plus réelle que jamais et il incombait au Shadowpact d'y mettre fin.

Le roi taureaux ravageait en ce moment même San Francisco...

Le Phantom Stranger fit alors son mouvement routinier. Comme il lui était attitré, il apparaissait au début et à la fin d'un ouvrage de son pacte de l'ombre pour les mener vers la suite de leur histoire. Cette fois par contre il ne disparaitrait pas, il resterait à leur côté. Certes impossible pour lui d'agir, mais son oeil bienveillant serait là, observait attendant si The Presence jugeait s'il devait intervenir. Sa cape s'ouvrit et sous l'imposante ombre du manteau le Shadowpact et Blue Devil disparu, laissant Dark Crow... de l'autre côté de la porte.

((la suite ici : http://dc-earth.fra.co/t2486-san-francisco-la-charge-du-roi-taureau-shadowpact ))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Lun 1 Juin 2015 - 15:16
Sentinel venait de claquer les portes de l'Enfer à ses résidents.


Tous étaient épuisés de l'assaut démoniaque. Blue Devil, comme les autres, avait donné tout ce qu'il avait pour avoir cette maigre victoire. Il lâcha son trident et s'appuya sur ses genoux pour souffler.



L'aura autour de la clé qui était resté de ce côté lui était familière; elle l'attirait même. Lorsqu'Alan annonça que chaque clé devait avoir son gardien, il comprit que c'était son rôle. Cela ne le dérangerait pas, c'était déjà son objectif que de bannir les démons, il était normal de les empêcher de revenir par cette porte également.

Sentinel s'écroula sous la fatigue. Cassidy courut pour l'aider à se relever après cet effort colossal, puis scruta la fameuse clé. Il s'en approcha et saisit l'objet magique, la fit tourner pour bloquer la porte une bonne fois pour toutes, et la sortit. Il se perdit dans ses pensées en regardant son nouveau fardeau avant de la ranger dans sa poche et de rejoindre les autres.

Phantom Stranger apparut et leur expliqua que ce n'était pas terminé et qu'une menace plus grande s'était réveillée.


Eh bien, moi qui pensait que j'en avais fini avec le Shadowpact, j'ai l'impression que je suis reparti pour un tour..

L'équipe avait bien changé depuis la dernière fois. Plus aucun ancien membre n'était resté, leur destin était accompli, mais les "nouveaux" ne manquaient pas d'expérience. Ayant repris son rôle de videur à l'Oblivion, il les avait déjà vus, même s'il lui semblait qu'ils étaient plus nombreux, mais c'est une tâche difficile et surtout dangereuse, tout le monde ne peut pas y survivre. Il avait appris la disparition de Black Orchid, mais dans le doute, pour les autres, il ne voulait pas en parler, surtout pas aujourd'hui.

Enfin bref, la chasse aux démons qui venaient de fuir attendra, la Phantom Stranger les embarquait tous pour San Francisco pour la suite de l'aventure.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Sam 6 Juin 2015 - 23:05
Finalement, les portes se mirent à bouger. La pression exécutée par une partie du Shadowpact, eu l'impact escompté. Derrière Daniel, les démons commençaient à se rassembler en une masse compacte. Les coups pleuvaient sur Daniel et ses acolytes. Son cri, dirigé vers Sentinel, son ami et frère d'arme, semblait s'être perdu dans le vide des Enfers. Soudain, un cliquetis se fit entendre. Toute la puissance du Red pénétra dans le corps du Dark Crow, ses mains se tendirent, ses muscles le brûlèrent à la manière d'un brasier incandescent. L'esprit de la Tribu des Crow continua de faire tenir bon leur dernier fils. Jamais Daniel n'abandonnerait ses ancêtres, pas plus qu'il le ferait à l'encontre de ses amis… Jamais plus !

Devant ses yeux ébahi, une clef d'ivoire apparue dans la serrure de la porte. Une dernière fois. Juste une seule et unique fois avant de disparaître dans les Ombres, le Fils des Ténèbres agirait comme un Être de Lumière. La clef tourna dans la serrure, scellant à tout jamais les portes qui menaient alors les démons vers la Terre. Les humains pourraient à nouveau dormir sans soucis. Daniel se retourna alors d'un mouvement large. Balayant les démons qui l'entouraient à l'aide de l'épée enflammée de Zauriel. Tout autour de lui, des Ombres assaillirent les démons, des tentacules puissants les écrasaient les uns contre les autres. De l'autre côté, Black Orchid combattait comme une lionne, décrivant des cercles concentriques avec les griffes qui s'étendaient de plus en plus de ses doigts.

Tout être vivant n'aurait pu voir dans ce combat que la Mort personnifiée. Daniel était vivant, Obsidian et Black Orchid ne l'étaient peut-être pas dans ce monde, mais ils restaient potentiellement des êtres qui pouvaient disparaître dans les songes. D'un coup vif, les flammes de l'épée angélique brûlèrent un démon qui parti en cendres. Une fumée opaque et grise s'éleva de son corps, protégeant durant une poignée de secondes le trio formé par la volonté du Red et des Ombres. Daniel en profita pour récupérer la clef d'ivoire.

Elle brillait entre ses mains, le Red coulait de ses plaies. Tous ces combats, toute cette violence… Daniel n'en pouvait plus. Il en avait assez, il était fatigué de voir tous ces corps étendus sur le sol. A chacun de ses pas, tout ce qu'il faisait n'était autre que d'enjamber les victimes dont il avait prit les vies alors qu'Eclipso s'était emparé de son esprit. Une horde de démons se recula alors tandis que la fumée disparaissait petit à petit. Black Orchid fit quelques pas vers l'arrière, Obsidian l'imita et ils disparurent dans les Ombres. A genoux, Daniel avait baissé la tête, ses mains liées sur le manche de l'épée de l'Archange, les flammes léchaient de leur lumière orangée le visage émacié de Daniel. Une Ombre se détachait derrière le Dark Crow.

Ses yeux lançaient des éclairs, son torse était nu, et seul un Dreamcatcher pendait autour de son cou. L'âme de Crow était venue jusqu'à Daniel pour le protéger. Aucun démon n'osait s'approcher de cette apparition qui dépassait leur compréhension. Le Canadien ignorait alors ce qu'il se passait derrière et autour de lui. Son esprit était ailleurs, il s'était laissé aller à la tristesse et au dépit. Mais le Crow veillait. Zauriel avait accepté sa présence à ses côtés, mais l'Oiseau d'Ombres refusait se plier aux ordres d'un ange, il avait sa propre conscience, sa propre volonté. Désormais, il arborait les traits d'un Daniel bien plus âgé, celui qu'il pourrait devenir s'il continuait à se laisser aller à la tristesse. Mais le Crow était bien plus qu'une possible représentation d'un Daniel du futur… Il était le guide spirituel de leur Tribu depuis des siècles…


- Daniel, tu es désormais le porteur de la clef d'Ivoire. Viens avec moi. Tu es libre désormais.

Une main recouverte de plumes noires ébène aux reflets bleutés se posa sur l'épaule de Daniel. Une horde de démons tenta une dernière attaque sur les deux hommes. Mais alors que leurs griffes se préparaient à déchiqueter le corps du Canadien, elles le traversèrent sans lui faire le moindre dégât. Ils n'étaient plus dans les Enfers. Ils étaient loin, si loin que personne ne les retrouveraient là où ils se trouvaient. Le Royaume des Esprits… Celui où les Shamans retrouvaient leurs Ancêtres, là où pour eux, tout se terminait.

Sept présences s'élevèrent devant un Daniel toujours à genoux, appuyé sur l'épée. Chacun à leur tour ils parlèrent, prononçant son nom depuis la première fois où le Totem du Crow avait choisi Daniel. Depuis les temps immémoriaux, chaque Shaman reprenait les traits de cet homme. Mais ce fut Crow qui, en dernier s'adressa à celui qu'il protégeait depuis des années.


- Tu es un Shaman Daniel, le meilleur d'entre nous tous… Voici les pensées de ton ami, de ton frère… L'importance n'est rien si on se refuse à se l'avouer…

Les Ténèbres s'estompèrent du cœur de Daniel. Ses traits devinrent plus doux, ses yeux s'ouvrirent et se posèrent sur celui de Crow qui reprenait petit à petit la forme de l'Oiseau qu'il était. Un sourire se dessina sur les lèvres du Canadien. Les deux êtres étaient bien plus liés qu'ils ne l'imagineraient jamais. Ils étaient deux êtres, deux entités uniques… Mais ils ne faisaient qu'un, tant que l'un vivait, l'autre le ferait aussi…

Sans qu'il ne sache pourquoi, la clef d'Ivoire disparue de ses mains et flotta jusqu'à celle d'un de ses Ancêtres. Ici, Daniel savait qu'elle serait protégée de tout vol. Il était le gardien de cette dernière et ne pouvait être portée que par lui-même… Mais tous ceux qui l'entouraient finirent par dévoiler leurs visages. Ils étaient bel et bien tous "lui". A différents âges, époques… Mais ils étaient tous "Daniel Crow". Le Royaume des Esprit avait de cela qu'il se refusait aux lois de la logique humaine.

Mais Daniel n'eu pas le temps de poser la moindre question qu'une voix qui lui était familière parvint à ses oreilles.


- Sentinel ?

Son corps se fondit dans les Ombres ; le Dark Crow n'avait pas encore poussé son dernier souffle. Crow le rejoignit alors qu'il s'enfonçait dans un puit de Ténèbres et de Lumière Rouge. Le Red faisait une nouvelle fois appel à lui. Mais il n'était pas seul… Aussi étrange que cela ne puisse paraître, le Green invoqué par Alan entoura son corps, et Daniel quitta le Royaume des Esprits…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

La porte de l'enfer (Shadowpact)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 1/72e: La porte de l'enfer...
» Les portes de l'enfer
» [Raymond E. Feist] La guerre des démons, Tome 2, La porte de l'enfer
» Agnès de Faucigny - Inspiration XIIIe
» Un explorateur descend dans les flammes de la 'Porte de l'Enfer'

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs-