San Francisco : La charge du roi-taureau (Shadowpact)


Inscription : 08/09/2014
Messages : 115
DC : Animateur géré par Barry Allen
Localisations : Oblivion Bar
Groupes : Shadow Pact
Shadowpact
MessagePosté le: Dim 31 Mai - 23:16
Tous les anges ne sont pas de "bons" anges


Mon nom est Asmodel, Roi-Ange des hôtes du taureaux. À moi, mon armée, l'apocalypse est déclenchée et face à la présence, sur terre, je regagnerai le ciel pour le soumettre à la clarté qu'il a perdu.

Une lumière rouge tel un soleil s'ouvrit et des milliers d'anges apparurent dans le ciel. Tous frappé du symbole d'Asmodel, l’œil de boeuf. Fidèle à leur roi, l'armée du Taureau déferle du ciel à ses ordres. Le but était clair, forcé les trompettes du jugement dernier à sonner en provoquant l'apocalypse. Asmodel voulait reprendre Pax-Dei, il jugeait le travail de The Presence insuffisant. Il avait été condamné à l'enfer pour sa trahison, mais on ignore encore pourquoi Dumah avait libéré ce fléau sur le monde. Il avait choisi la ville de son dernier échec pour relancer sa conquête du monde, San Francisco.

Détruisant tout sur son passage Asmodel était un des anges les plus puissants de l'armé céleste, il avait dépasser le stade de l'archange pour devenir, un roi-ange. Seule la puissance de The Presence était supérieure sur Pax-Dei, et ça, Asmodel en doutait. À ses côtés Dumah, qui ne faisait aucun geste agressif ou violent. Il ne faisait que suivre, attendant probablement sa récompense.

Que les justes soient amenés pour l'enlèvement, la porte de mon paradis leur est ouverte, que les autres brûlent dans les flammes éternelles qui m'étaient destinées.

Sans chercher de réelle distinction, Asmodel détruisait tout sur son passage utilisant son laser des justes. Unique à la physiologie des hôtes du Taureau, le laser des justes brulait tout sur son passage à l'exception des gens digne du paradis. C'était une arme puissante qui permettait aux hôtes du Taureau de faire un ménage rapide pour trouver qui était digne d'eux et qui ne l'était pas.

Asmodel n'aspirait qu'à une chose.... la fin du monde.

((Ce sujet est le sujet FINAL de l'arc story Light of darkness, je vous invite donc à penser épique dans chacun de vos postes. Évidemment, encore une fois, il n'y a pas d'ordre de jeu et nous espérons un RP digne de celui de la ligue face à Kalibak Smile bon jeu. Pour ceux qui ne connaissent pas Asmodel :
http://www.comicvine.com/asmodel/4005-22019/
http://comicsgen.fr/personnages/asmodel/   ))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Inscription : 21/08/2014
Messages : 240
DC : The Flash
Localisations : Oblivion Bar
Shadowpact
MessagePosté le: Lun 1 Juin - 1:13
Arion était impassible. Assied en tailleur devant une sphère tenu par deux mains macabrement grise.


Derrière lui une fente s'ouvrit et de l'ombre sortie le Shadowpact. Le Phantom Stranger impassible se rangea à l'arrière laissant le soin à Arion de faire se qu'il ne pouvait pas.

Je m'apelle Arion et nous avons absolument pas le temps pour les présentations. Votre étranger en costard, m'a demandé de sécurisé votre point d'arriver, mais je ne m'attendais pas à ça.

Il fit un mouvement de tête vers le haut. Un dome doré et pigmenté faisait office de bouclier autour d'eux. Des anges avec un oeil de boeuf sur le torse frappait sans cesse le dome cherchant à la détruire. Arion cependant tenait bon, même si à chaque charge des anges il plissait légèrement les yeux. Au loin Asmodel était bien visible de sa stature géante, mais il ne semblait guère se soucier d'eux laissant le travail à son armé de s'occuper des nouveaux arrivants.

Je vous espérais plus nombreux et surtout en meilleur forme.

Ses yeux se portèrent sur Sentinel alors qu'il se retournait tranquillement toujours en lévitation et que les mains semblaient se déplacer sous le sol comme si un mort rampait sous lui. Puis il ferma les yeux quelques instant. Les mains toujours sur le globe, une décharge se fit repoussant les anges.

Nous avons 1 minutes avant qu'il ne charge à nouveau sur nous, comme des vautours sur une carcasse. J'ai fais un scanne magique sur chacun d'entre vous. Je peux sauver Sentinel, j'ai les moyens d'assurer une recharge de son énergie et de soigner ses blessures, par contre je ne peux rien pour son âge. J'ai cependant besoin de temps car les enfers ont souillé sa lumière. Vous ne pourrez pas m'offrir se temps, du moins pas seul... Zauriel, je sens en toi le même lien qu'en Sentinel. Il s'agit de celui qui a été offert aux chevaliers de la table ronde il y a bien longtemps. Je sens le st-graal en vous. Tout ceux qui ont but à cette coupe son lié à toi. Si tu les apelles, ils viendront... nous avons besoin d'eux et maintenant. Blue Devil, je pense toute suite à se que tu pense mais non, ton trident ne peut pas banire les anges. Ils n'appartiennent pas au royaume du dessous, mais bien à celui du dessus. Ils ne font qu'obéir à leur roi et sans la réponse formel de The Presence, il continuerons ainsi, mais j'imagine qu'il est encore trop occupé à ne rien faire... Si tu as des allier de ton précédent shadowpact et que tu as un moyen de les contacter, ils ne seront pas de trop. Asmodel est une SÉRIEUSE menace, ne le prenez pas à la légère, il à l'air effrayant, dites vous qu'il l'est encore plus que vous pouvez l'imaginer. S'il arrive a faire assez de dommage pour que ceux qu'il envoit en enfer soit assez nombreux et en colère, pour défoncer la porte que vous venez de refermer... les cornes du jugement dernier sonneront. Vous savez? L'antéchrist, la guerre entre le ciel et les enfers, la bête de l’apocalypse avec ses 7 têtes et ses dix cornes. Bref... il ne faut pas que ça arrive.

Il tourna les yeux vers Phantom Stranger qui comme unique réponse se contenta de ne rien dire.

C'est bien se que je pensais, et ça se fait appeler un dieu. Bon nous sommes seuls...

Les anges se mirent à nouveau à attaquer sur le dome de façon violente.

Je ne pourrai pas tenir le dôme lorsque je soignerai Sentinel... j'attends donc votre signal pour le laisser tomber, lorsque vous serez prêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Lun 1 Juin - 13:44
Fragile, entre les mains du sorcier Arion, il ignorait ce qui s'était passé depuis la fermeture des portes. Il ignorait tout des paroles et de la présence du Phantom Stranger. Il ignorait qui l'avait porté jusqu'ici, ni où était ici. Il ignorait qui l'avait mis, entre les mains protectrices du Lord of Atlantis, lui le champion du Green, la lumière qui ignorait tout de son destin. Un jeune homme qui, apparemment sans raison, a croisé le chemin de la Starheart - le petit fragment qui se trouvait sur Terre à cette époque - et qui par sa volonté seule en a dompté la puissance. Et maintenant le voici, plus vieux, évidemment, bien plus vieux, après toutes ses épreuves. Avec une Starheart qui est dix fois, vingt fois plus puissante. Tellement que les Gardiens d'Oa en sont préoccupés. Mais il se tient là, solide, Alan Scott, dont la volonté seule à dompté la Starheart. Alan Scott, l'humain le plus puissant du monde. Alan Scott, la Sentinelle.

"J-Je... C'est San Francisco ? Sam voulait qu'on y aille ensemble, pour l'anniversaire de notre rencontre."

Presque aussitôt qu'il s'était éclairci, son visage s'était à nouveau assombri, à l'idée de son compagnon intime emporté dans un déraillement ferroviaire. C'était avant que toute cette folie ne reprenne, avant que Superman ne lui redonne confiance, avant que le Phantom Stranger ne l'approche avec un rôle à jouer dans la tapisserie du destin. C'était son propre petit-ami dans le réfrigérateur, sauf que jusqu'à preuve du contraire personne n'était responsable, sauf peut-être lui-même pour avoir cru que la Starheart pourrait être contenue sans l'existence de Sentinel, sans être aiguillonné par la grande tragédie de la vie. Il se promit que dès que ce serait possible, il se rendrait en Chine pour chercher les causes de cet accident, avec tout l'appui des autorités et de la puissance de sa lumière.

Il se releva, un poing en terre. L'énergie irradia de son bras gauche jusque dans le sol, formant une
marée montante de lumière qui irradia en vagues de pulsations depuis l'anneau du gardien de la magie, jusqu'aux limites de l'ancien dome construit par Arion avant de se concentrer sur les soins à prodiguer au vieux reporter en collants. Rebâti, il permet à Sentinel et ceux qui sont restés dans le périmètre de combattre d'abord les ennemis qui sont venus au combat rapproché, tout en élaborant une stratégie si possible. Penser vite, réagir vite, se battre de concert, telles étaient les directives obligatoires lorsqu'on se retrouve à plusieurs sur un champ de bataille.

"Qu'est-ce que... Des anges ? Pourquoi faut-il que ça soit toujours des anges ?!... Enfin j'imagine que les démons, ça compte théoriquement comme une pause... Rrrargh !!!!"

Alors qu'il pérorait tout en tâchant de s'adapter à la situation, Alan essuya l'attaque d'un des anges qui avait pénétré le périmètre durant le moment où Arion l'avait ramené à un état conscient. La technique d'attaque du célestin était très différente de ce qu'il avait rencontré en combattant les différents déchus. Celui-ci était beaucoup plus offensif et physique, il utilisait sa vitesse et sa masse musculaire pour blesser et faire perdre ses appuis à Sentinel. Aussi proche de la terre ferme, c'était une garantie de chute, mais pas une chute grave. En revanche l'adversaire aurait pu rapidement rouer de coups une lanterne verte bloquée au sol. Plutôt que de lâcher prise de ses appuis en volant, Alan décida de faire confiance à sa nature d'élémental apportée par la Starheart. Les pouvoirs énergétiques apportés par la transformation via la photosynthèse avaient été trop souvent une béquille, surtout lorsqu'il s'était retrouvé coincé dans des royaumes hors de ce monde. Il retrouvait cette bonne vieille Terre, et puis il avait compris que, autant combattre les démons dans les airs était une possibilité, autant les anges étaient et demeuraient les maîtres de l'espace aérien.

Enfonçant ses pieds dans le sol, craquelant le macadam par le déploiement des énergies nécessaires à une telle pénétration du milieu urbain, Sentinel sentit que son aura brisait des canalisations par effet d'éboulements. Eau propre, eau sale, peu importait désormais. L'enracinement dans le sol, la température naturelle ambiante, la circulation de l'air, lui apportaient un lien primal avec le Green et l'ensemble des domaines élémentaires. Le Green avait accepté la Starheart sur Terre, le Green avait été l'interface d'Alan avec ses énergies, mais c'était la volonté du champion Alan Scott qui maintenait ces énergies sous un contrôle qui parait à des cataclysmes magiques à travers toute la nature terrestre. Il était la maîtrise, la Starheart était la furie, le Green était la vie, l'anneau d'Oa était le canal.

Du chaton de sa bague sortit un immense fouet énergétique, vert, composé d'énergies naturelles que la Terre lui communiquait. Il en était convaincu maintenant, l'Armageddon n'aurait pas lieu sous sa garde. Depuis l'école pour filles et ses doutes aux côtés de Flora, il avait appris que le Shadowpact serait toujours un rempart, et l'appel du Phantom Stranger garantissait le bien-fondé de leur lutte.

Le fouet se noua autour du torse de l'ange frappé du symbole de l’œil de bœuf. Même ses ailes étaient nouées dans cette longue manifestation d'énergie préhensile.

"Nous sommes la Vie, vous n'êtes que des moustiques aux hormones qui croient pouvoir réécrire les lois du monde et de la nature. Vous êtes décadents, l'ère des anges est révolue depuis longtemps. Ici, c'est l'âge de l'humanité... Et on vous botte les fesses."

L'ange avait beau être apparemment soumis, deux autres à l'intérieur du dôme énergétique se jetaient déjà sur l'ex-Green Lantern avec la fameuse charge des hôtes du taureau. Toujours planté fermement dans le sol de la rue, Alan crut sentir quelque chose craquer dans son dos lorsque les deux êtres ailés le bousculèrent de toute leur vélocité brute. Heureusement qu'ils avaient peu de place pour prendre de l'élan.

Il se demanda s'il n'avait pas déjà quelque chose de cassé, quelques secondes à peine après avoir été remis en forme par le Seigneur de l'Atlantide. D'ailleurs, il chercha du regard ses camarades. Certains semblaient être restés dans l'espace délimité par les dômes successifs d'Arion et Sentinel. Il cria à leur attention :

"SHADOWPACT ! On se replie, on se répartit, et on se déploie !! Nous avons besoin d'un plan !"

Et d'un plan solide, pensa-t-il. Il regarda autour de lui, autant qu'il le pouvait tout en devant se battre au corps-à-corps avec deux anges peut-être plus coriaces que lui. Pour l'instant leurs assauts étaient très répétitifs et il faisait à peine l'effort de parer, grâce aux énergies défensives qu'il déployait. Cela ne durerait pas, mais permit de lui acheter le temps d'identifier les différentes cibles. Ce qui ressemblait dans le ciel à un vaisseau ou une citadelle volante ; une armée d'anges en furie qui paraissait s'en prendre aux citoyens depuis les cieux de façon désorganisée ; Dumah en personne, passif aux côtés d'un ange immense et musculeux qui était porteur d'innombrables armoiries de l'hôte du taureau. Les anges attaquaient les habitants et non les bâtiments, mais leurs tirs mortels étaient explosifs et touchaient le décor avec des conséquences destructrices. Alan eut le réflexe de se remonter les manches, puis il ramena à lui le fouet d'énergie qui avait enserré le premier ange à l'avoir attaqué. Celui-ci lui servirait de bouclier 'humain'. Ce n'était pas joli, mais il avait besoin d'un avantage.  
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 2 Juin - 19:18
L'équipe du Shadowpact avait été téléportée à San Francisco là où Asmodel avait déjà commencé à réduire la ville en cendre à l'aide de son armée d'anges taureaux. L'amour de Zauriel se trouvait exactement dans cette ville, il avait une bonne raison de renvoyer ce roi-ange là où The Presence l'avait envoyé. Zauriel regarde avec terreur l'état dans lequel Asmodel avait mis la ville, il espérait néanmoins que sa bien-aimée était saine et sauve et il fallait qu'il le vérifie par lui même or, il n'avait pas le temps car le Shadowpact avait besoin de lui afin de vaincre l'armée de ce roi. Ils étaient pour l'instant à l'abris dans un dôme fait par Arion mais ça n'allait pas durer, il fallait soigner Sentinel au plus vite. Zauriel avait bien envie de foncer dans le tas mais il lui manquait son épée et il l'avait prêtée à son ami Daniel pour le protéger des enfers. Puis Soudain Sentinel avait repris connaissance, plus déterminé que jamais quand il avait évoqué la perte de son ami, Zauriel pensait encore à sa petit amie terrifiée, seule dans cette ville pleine d'anges ne voulant qu'une chose, détruire la ville.

"Il me faut une autre épée ! J'ai un plan, je vais aller en direction du ciel et emmener un maximum d'anges avec moi afin que The Presence s'en occupe et les envoie en enfer. De là haut je lui demanderai de me donner une épée d'un autre Archange, car sans épée je suis inutile... D'ici là, essayez de tenir sans moi."

Zauriel se dirige vers Sentinel afin de lui demander une faveur.

"Si je ne reviens pas vivant, veille sur Mélinda. Elle se trouve dans cette ville, dit lui que je l'aime et que je reviendrais mais je t'en supplie, sauve la !"

Il savait que si il mourrait il n'allait pas revenir de sitôt car le cycle de vie d'un ange est très long. Il demande ensuite à Arion de faire une brèche dans le dôme afin qu'il s'envole. La brèche s'ouvre dans le dôme, Zauriel s'envole dans le ciel mais avant de se diriger vers le royaume de dieu, il envoie son cri sonique sur une bande d'anges taureaux pour les attirer et ça marche, ils se dirigent vers Zauriel en brandissant des armes afin de le détruire. Zauriel prend son envol et se dirige à tout allure vers le royaume de The Presence. Derrière lui, une trentaine d'anges ne se soucient pas de ce qui allait leur arriver.
The Presence sentait que Zauriel venait à lui pour lui demander quelque chose mais il ignorait encore quoi cependant, l'ange n'était pas seul. Des anges du roi taureau le poursuivaient au moment où Zauriel franchissait les nuages. Une sorte de barrière magique stoppe les anges taureaux et les renvoie sur la Terre mais ces derniers sont évanouis et tombent sur le sol avec fracas. Zauriel rentre donc dans le palais de The Precense. Poussant la porte du palais, Zauriel prend la parole.

"The precense je ne sais pas si vous êtes là mais j'ai besoin de votre aide, il me faut une épée au plus vite et de l'aide des anges qui se trouvent ici. San francisco est assiégé par Asmaudel."

Zauriel s'avance dans le palais en attendant une réponse de la présence. Une voix se fait entendre dans le palais.

"Mon fils, n'oubli pas que je vois tout ce qui se passe et ton acte envers Daniel était brave mais tache de récupérer cette épée, pour l'instant je ne peux que te donner une épée ancienne certes elle te sera très utile mais elle est néanmoins moins puissance que celle que tu avais. Pour cela, rends toi dans la salle des armes."

Zauriel ce rend donc à la salle des armes, sur son passage d'autres anges le saluent. Arrivé devant une porte immense, il la pousse et découvre une centaine d'épées, de lances et d'autres armes aussi coupante les unes que les autres. Au bout de la pièce se trouve un socle où est posé une épée. Zauriel la prend et une lumière blanche éclaire l'épée, c'est une arme de lumière qui pouvait vaincre les anges. La voix de The presence retentit dans la salle.

"Je te confie cette épée Zauriel, elle t'aidera à vaincre l'armée d'Asmodel. Assures-toi que celui là repart aux enfers pour de bon. Une armée d'anges aigles t'attend à la sortie du palais, ils t'aideront dans ta quête. Courage mon fils !"

Une fois l'épée en main Zauriel, sort de la pièce pour se diriger en dehors du palais et comme l'avait promis The Presence, une centaine d'anges aigles était là, prêt à combattre.

"Mes frères, je suis heureux que vous vous joignez au Shadowpact ! Nous avons besoin de vous, suivez-moi !"

Tous les anges acquiescent et ils prennent leur envol en direction de San Francisco. A la tête de l'armée se tenait Zauriel, prêt à en découdre avec ce maudit roi.
Revenir en haut Aller en bas

Inscription : 25/07/2014
Messages : 216
DC : Black Adam
Localisations : Oblivion Bar
Shadowpact
MessagePosté le: Jeu 4 Juin - 12:05
Le Phantom Stranger avait téléporté l'ensemble du Shadowpact dans ce qui semblait être San Francisco, d'après ce que venait de dire Sentinel. Et quelle ambiance y avait-il dans cette fameuse ville; après s'être battu contre une horde de démons, les voilà confrontés à des anges. Il allait finir par regretter la porte de l'Enfer...

Arion, un sorcier déjà présent, leur fit un topo sur la situation. La grosse bête, c'est le boss final qui commande les autres anges qui vont attaquer une fois le dôme détruit. Il le prévint tout de suite qu'il était impossible de bannir les anges en enfer avec son trident. Mais il se dit que s'il ne pouvait les bannir, il pourrait au moins leur faire des dégâts. Après quelques instants, le dôme se brisa et le combat commença.


Sentinel guérissait tandis que Zauriel partit direction le paradis pour, il l'espère, chercher de l'aide. Quant à Blue Devil, il allait falloir se débrouiller comme il le pouvait.
Le premier ange arriva en fonçant vers lui. Cassidy le stoppa net en lui lançant son trident qui s'enfonça dans sa poitrine. L'ange tomba par terre, Blue Devil fit une roulade vers lui pour éviter l'assaut d'autres de ses ennemis, et attira le trident vers lui. Il l'attrapa d'une main, prit un bon appui, serra le trident à deux mains, et frappa les 3 anges se ruant vers lui d'un seul swing surpuissant! Pour l'instant, il se contentait de frapper au corps à corps, utilisant sa grande portée pour repousser les vagues d'ennemis. Sentinel appela au repli stratégique. Cassidy courut vers lui.

Tu parles d'un Shadowpact, on est juste deux héros dans la merde et Handsome Merlin qui a l'air beaucoup trop calme dans cette situation!

Une fois regroupé, les anges attaquaient de façon plus concentrés. Il était temps de savoir si le feu de l'Enfer fonctionnerait sur eux. Dans un cri de guerre, Blue Devil les visa du bout de son trident et projeta les flammes infernales sur le regroupement d'êtres du ciel.

Ça fonctionne !

Les anges tombèrent sous le jet de flammes de Blue Devil, le bout des ailes carbonisés. Cela lui donna plus de confiance et lui fit oublier temporairement sa fatigue et la taille de la tâche encore à accomplir. S'ils n'arrivent pas à combattre des anges, comment allaient-ils vaincre Asmodel ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Inscription : 21/08/2014
Messages : 240
DC : The Flash
Localisations : Oblivion Bar
Shadowpact
MessagePosté le: Jeu 4 Juin - 23:59
Arion qui avait à peine donné un soupçon d'énergie à Sentinel pour que la Starheart opère et le réanime rapidement se retourna sur son dôme. Il fut surpris de voir Zauriel quitter vers le ciel. Il n'avait pas écouté ce que le sorcier suprême lui avait dit. Arion oubliait souvent que ces dévots avaient une fâcheuse habitude à n'écouter qu'eux-mêmes ou leur supposé "dieu". Les mains sur la sphère de lumière il regardait le Phantom Stranger en rageant en silence. Blue Devil et Sentinel tentaient de faire de leur mieux, mais le Shadowpact n'arrivait même pas à quitter le dôme de protection.

*Glingh*

Arion regarda d'un air terrifié vers sa sphère de vitre. Elle avait maintenant une cassure. Tous les anges qui tentait d'entrée et qui parfois y arrivait étaient en train de démolir l'artefact. Un bouclier aussi puissant qu'il peut retenir une armée d'ange sauvage prenait sa magie bien plus que dans un sorcier, mais dans des puissances encore plus mystiques comme cet artefact.

Je ne peux plus tenir le dôme, je dois le rétracter... ti'kʊdɛ ku'nɛt

Les mains décharnées se rétractèrent sur le globe et s'enfoncèrent dans le sol laissant disparaitre le dôme doré, seules protections contre les anges qui virent l'occasion de contre-attaquer. Arion se retourna par contre maints biens placés dans les airs, il fit quelques symboles dans le vide d'une dextérité et d'une rapidité déconcertante. Les plus affinés y aurait vu des symboles atlantes, mais tout se passa si vite que personne ne pouvait vraiment savoir se qu'il avait fait. Soudainement une solide bourrasque jaillit du nord et balaya tout ce qui volait vers le sud. L'air était peut-être aux anges, mais le vent pouvait être à Arion.

Nous n'arrivons même pas à quitter la zone, tant que Asmodel est ici, les anges ne cesseront de combattre. Nous sommes trop peu nombreux. Iscariote, il serait temps que tu arrêtes de jouer à l'autruche et que tu entres dans la danse.

Moins d'une seconde après qu'Arion eu prononcé ce nom le phantom Stranger le saisi par la gorge et ses yeux parurent mauvais.

Comment oses-tu prononcer ce nom? Tu sais qu'il est interdit!

Ayant la gorge serrée Arion regarda droit dans les yeux le phantom stranger et respira difficilement il lui cracha tout de même une insulte au visage.

Ton dieu, est aussi coupable que les miens de se qui se passe. Ce sont des extraterrestres qui jouent avec des allumettes.

Rétracte-toi!

Tu va faire quoi? me tuer? Je suis immortel !

IL Y A PIRE QUE LA MORT CROIS MOI J'EN SAIS QUELQUES CHOSES! Les mots avaient été dits avec beaucoup d'intensité et une pointe de tristesse dans la voix.

Tu as besoin de moi, tu es venu me chercher j'ai une place dans le jeu d'échecs de ton maître laisse moi jouer mon rôle, de toute façon tu n'as pas le choix!

Le cri des anges qui revenaient vers la zone balayée par les vents d'Arion provoqua l'effet escompté. Phantom Stranger lâcha Arion qui cracha au sol et respira. Il ne mit que quelques secondes à se relever. Puis il tendit la main devant lui.

Si tu n'aides pas au moins ne nuit pas... étranger.

Le Phantom Stranger se retira de prêt d'Arion alors que celui-ci commençait à marmonner des incantations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Sam 6 Juin - 20:54
Blue Devil ne croyait pas si bien dire. En effet, il n’y avait guère qu’une misérable poignée de combattants métahumains sur le retour en guise de Shadowpact. Mais lors des événements récents, Phantom Stranger avait brisé son voeu de silence pour mieux célébrer ceux de l’engagement. Il avait révélé un secret que même le calice n’avait pas révélé. En buvant à la coupe, les signataires du Shadowpact avaient littéralement lié leur destin, et donc ils pouvaient se convoquer comme on invoque dieu et démons. Les mots sortirent de la bouche de Sentinel comme s’ils étaient le nom de héros mythiques. Ce qui, en un sens, n’était pas tout à fait faux.

"John Constantine. The Shade. Black Orchid. Obsidian. Stripesy. Tim Hunter. La Créature de Frankenstein. Daniel Crow."

Alors apparurent les nommés. Enveloppés brièvement d’une aura de manifestation, ils semblaient désormais bien réels. Alan ne perdit pas de temps les bras ballants, pourtant c’était bien une chose à vous couper le souffle. Dans le même temps, Arion et Phantom Stranger venaient de sérieusement en venir aux mots et aux mains, ce qui avait de quoi vous dresser le poil à des endroits où vous savez que vous ne pouvez pas en avoir. Sentinel n'avait pas trop fait attention car il était occupé à appeler ses compagnons d'armes, mais ce qu'il discerna du coin de l'oeil entre les deux lui faisait presque plus peur que l'invasion de l'ange taureau. Discours de motivation, toujours, comme à la JSA ; les détails entre les personnes viendraient après.

"Shadowpact. Nous sommes dans une situation que je dirais inédite, si nos vies n'étaient pas aussi folles. Les hôtes angéliques du Taureau ont été rappelés par leur maître fraîchement sorti de l'enfer judéo-chrétien, et oui, l'enfer et les anges existent."

Des ombres éparses assombrirent le ciel. Sentinel leva les yeux, mais il avait du mal à le croire.

"Mais... "

Le tristement célèbre The Shade ajusta le pommeau de sa canne en le polissant du revers de sa manche de redingote. Sa voix suave et craquelée résonna comme pour répondre à son interrogation :

"Des anges, Sentinel. J'ai bien failli croire que je ne combattrais jamais aux côtés des anges. Si j'en crois mes yeux, c'est le justicier Zauriel qui est à leur tête."

Dans une grimace, Constantine qui s’allumait tranquillement une cigarette sur les braises laissées ça et là par le diable bleu, commenta d’un ton sardonique :

"Parfait. Le vieux envoie de la chair à canon. Ça fait plus de diversions pour que les vrais agissent."

Le Hellblazer eut un regard mauvais à l'attention du Phantom Stranger, accompagné d'un sourire narquois. Derrière lui, la silhouette, puisqu'il n'avait vraiment que ça une silhouette, du jeune héros Obsidian, s'avança vers son père, un peu perdu au milieu des grands combattants du mysticisme. Ses mots étaient hésitants ; il était connu pour avoir une santé mentale un peu éparpillée, cette fois son assurance était manifestement secouée par l'étonnement et par les événements.

"Alan... Enfin, Sentinel. Qu'est-ce qui..."

"Fais plaisir à ton vieux père, c'est papa pour toi. Et je te re-vire de cette équipe dès que tout ça est fini, tu mérites une vie normale, Todd. C'est pour ça que je me bats."

Le jeune homme tout en ombre plongea son regard dans celui de Sentinel, son père. Sa voix se fit plus ferme, et il regarda alors l'immensité de la tâche de défendre San Francisco. Le poing serré, il attendit les instructions prêt à se déployer sur les forces ennemies comme s'il n'y avait pas de lendemain.

"Alors, aujourd'hui, on se bat ensemble, papa."

Alors, Sentinel se revêtit de son armure d’énergie qui n’était pas sans rappeler celle d’un chevalier d’émeraude. De son anneau il manifesta la projection d’un dragon aussi long qu’un tram, aux pattes courtes et aux ailes larges comme des voiles de trirème. Chevauchant la bête, il n’avait plus besoin que d’une répartition des tâches. Pour cela, il se tourna vers Daniel, le dernier des Crow. Agent du Red et combattant de l’ombre, il était le shaman qui les unissait tous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 7 Juin - 14:30
Zauriel était en chemin pour rejoindre l'équipe du Shadowpact même s'il ne restait plus grand monde. Zauriel était à la tête d'une armée d'anges prête à se battre contre le mal. Même si Zauriel était sur que sa disparition soudaine allait faire grincer des dents, il avait été obligé de s'absenter pour ensuite combattre auprès de sa nouvelle famille. Dans sa descente il combat pas mal d'anges taureaux, il atterri enfin non loin du Shadowpact où il s'avance vers eux afin de leur parler. Les anges qui l'aidaient étaient derrière lui.

"Désolé de m'être absenté, il fallait que je ramène du renfort et que je me munisse d'une nouvelle épée. Je vois que la situation est de pire en pire..."

Des anges taureaux volaient dans les airs à la recherche d’innocents à maltraiter. Zauriel se retourne face à son armée, épée en main afin de leur parler.

"Mes chers frères, The precense vous a donné une mission ! A vous de faire ce qu'il faut afin que tout s'arrête, essayez d'éliminer un maximum d'anges qui sont à la gloire d'Asmodel."

Toute l'armée d'anges acquiesce et s'envole combattre l'armée d'Asmodel. Zauriel se retourne afin de demander si il avait trouvé un plan d'attaque pour renvoyer le roi Taureau là où sa place se trouvait. Arion et Phantom Stranger avaient l'air eux d'avoir une dispute et ce n'était pas vraiment le moment. Sentinel avait fait apparaître les anciens ou les disparus membres du Shadowpact et parmi eux, Daniel et Orchid. Zauriel fut heureux de les voir de nouveau ici-même et grâce à eux, le combat allait bientôt commencer. Avec l'apparition des membres du Shadowpact, l'espoir était revenu. Zauriel regarde les membres du groupe afin d'écouter leurs plans et passer à l'action.
Si ça ne tenait qu'à lui, il aurait attaqué le roi Taureaux de face, mais il n'était qu'un simple ange et il n'avait aucune chance face à un roi d'une telle envergure.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 8 Juin - 22:15

La lumière de Sentinel appela Daniel à ses côtés. S'envolant, quittant le Royaume des Esprit, le Dark Crow se vit disparaître loin de tout ce qu'il avait connu jusqu'à présent. Sa tristesse, sa colère… Tous ces sentiments néfastes qui le hantaient depuis des années disparurent alors que Crow battait des ailes non loin de lui. Le Guide des Crow donnait une dernière leçon à son fils, sa tribu n'était pas la porteuse de ténèbres et de douleur comme beaucoup le pensait, mais elle était la Guide de tous les Shaman. Petit à petit, Daniel comprit qui il était, les raisons pour lesquelles il était né. Le Shadowpact, Donna, Eclipo… Pamela… Toutes ces rencontres, la vie qu'Obsidian avait laissé pour les sauver, Virgil et lui ; toutes les choses qui s'étaient passées depuis son premier cri. Ses parents, Plume-de-Serpent. Tous. Tous lui donnaient enfin les raisons de sa vie. Il était Daniel Crow, Soldat de sa Majesté. Membre du Shadowpact. Mais avant tout, il était le porteur de l'Ombre. Ainsi, il allait de pair avec Sentinel, celui qui portait la Lumière.

Dans un puissant croassement, Daniel sortit d'une Ombre ayant la forme de son Totem. Les ailes déployées, l'Ombre s'étendit avant de se fondre dans le corps du Canadien. Marchant sur un sol qu'il n'avait plus foulé depuis des années, Daniel s'avança entre les corps vivants du Shadowpact. Black Orchid, Frank, Shade… Tous étaient à nouveau réunis devant la puissance de celui qui avait déclenché ce massacre. Les corps tombaient ça et là. Laissant dans leur sillage des traces de souffrance. Pas après pas, Daniel s'approcha de Sentinel. La voix du porteur de la Lumière se fit sympathique, agréable même.

Un visage décidé et un sourire apparurent sur le faciès habituellement froid du Canadien. Il portait fièrement l'épée de Zauriel à son côté, et sentait la présence de Crow non loin de lui. Le Corbeau d'Ombre ne l'avait pas quitté, ils faisaient tant et si bien partie de l'autre que même éloignés, ils restaient proches… Le regard de Daniel se posa quelques secondes sur l'homme aux cheveux de feu qui, alors que le combat faisait rage, discutait avec le Phantom Stranger. Qui plus est, ce dernier n'avait guère pour habitude de rester dans le feu du combat. Préférant quitter le Shadowpact et laisser ses suivants combattre à sa place. Ce n'était pas de la lâcheté à proprement parler… Mais le Stranger semblait obéir à des ordres provenant de bien plus haut, et dont personne ne pouvait se douter.


- Nous n'avons pas de temps à perdre Alan… Tu connais l'histoire d'Achille ? Tout aussi puissant qu'il est, Asmodel doit avoir un point faible. A nous de savoir lequel.

Des chaînes d'Ombres apparurent entre les mains de Daniel. Les maillons avaient ce semblant de métaphore que le Canadien affectionnait tant. Ces dernières n'étaient plus celles qui le maintenaient dans ses propres souffrances, désormais, elles seraient les combattantes d'une nouvelle vie… Asmodel en serait le premier à en tâter. Tout aussi imposant et puissant soit-il, un être de Lumière ne pouvait craindre que deux choses, sa propre Lumière, et les Ténèbres qu'elle faisait naître. Tournant le regard vers le ciel, Daniel cria dans la direction de l'Archange qui lui avait – sans qu'il ne le sache encore – sauver la vie dans les Enfers.

- ZAURIEL ! ATTRAPE !

Lui envoyant l'épée de l'archange, le Dark Crow savait que ce dernier saurait bien mieux l'utiliser que lui. Se tournant vers Franck et Shade, il leur fit un signe de la tête qui se voulait bien plus explicatif que des paroles. L'un et l'autre se ruèrent dans le combat. Armés et prêts à en découdre, le Shadowpact offrirait le plus grand spectacle que le Phantom Stranger aurait à voir… L'équipe toute entière était réunie. Ils allaient affronter leurs plus grandes peurs, leur plus puissant ennemi… Après le Seigneur Hadès, ils allaient affronter l'archange Asmodel… Souriant, Daniel pensa à haute voix.

- La prochaine fois on affrontera qui ? Un Dieu ? (Puis se tournant vers Sentinel.) Merci mon frère. Merci du fond du cœur de ton appel. Les Crow te protègerons comme ils le font pour moi. Merci Alan. Obsidian, tu peux être fier de ton père !

Dans le ciel s'étendait l'armée des Anges, sur Terre, ce n'était autre que celle des Damnées qui marchaient vers l'avant. Les coups, les combats prendraient alors de plus en plus d'ampleur. Mais une seule chose continuait à faire vivre le Shadowpact… Ils étaient tous frères et sœurs, leurs liens transcendaient tout ce qui pouvait exister. Et cela, ils le devaient à un seul homme : Phantom Stranger… Ce fut une paire de chaînes d'Ombres qui déclarèrent le début des hostilités pour le Dark Crow, frappant un ange de face, avant de s'enrouler sur ses ailes et le tirant vers lui, Daniel lui assena un puissant direct du droit. Les os du Canadien craquèrent, mais il ignora la douleur. Asmodel était la cible, le menu fretin ne servait finalement à rien d'autre que de les faire ralentir… Tout ce qu'il espérait, était que l'homme aux cheveux de feu agirait lui aussi en conséquences.
Revenir en haut Aller en bas

Inscription : 21/08/2014
Messages : 240
DC : The Flash
Localisations : Oblivion Bar
Shadowpact
MessagePosté le: Ven 12 Juin - 19:32
Arion regardait les anges s'en venir tout puissants et hurlants. Il n'arrêtait cependant pas de marmonner en ancien atlante quelques choses. Sa voix était à peine perceptible et le moment sembla durer une éternité. Il n'avait qu'une seule idée en tête, il devait quitter la zone et se rapprocher d'Asmodel, il allait donc créer l'occasion. Il finit de crier et sa main dessina un signe.


Puis de sa main sortit un torrent d'eau. Littéralement propulsé du vacuum qui cherchait à envahir cette espace. Une grande colonne d'eau se forma et une pression digne des rapides de la rivière Mississippi arracha tout sur son passage. Les anges pris dans le courant furent propulsés au loin, l'asphalte et les briques se brisèrent sous l'impact provoqué par l'érosion, une véritable tranchée se dessina devant eux... la cible, Asmodel. Arion y avait mis un "target" et bien qu'il s'avait pertinemment que ceci ne blesserait en aucun cas le roi ange. Cela leur permettrait au moins de bouger.

Shadowpact, nous bougeons, rapprochons-nous de la cible !


Arion n'avait toujours pas de plan, mais il s'avait surtout que ce n'étant pas en visant les flèches qu'on mettrait l'archer hors d'état de nuire. Combattre l'armée d'anges ne servait à rien, il fallait se débarrasser d'Asmodel comme ça tous les anges retourneraient au paradis et la terre serait sauvé. Le gros questionnement était à savoir comment. Mais Arion était content de voir la cavalerie débarquée. Ces nombreux alliés qui venait de prendre part de par le lien qui les unissait dans le St-Graal étaient une bénédiction. Cela permettrait au sorcier suprême de trouver quelques choses. Il avait d'ailleurs ressenti un grand changement magique à l'arrivée de tous ces nouveaux membres. Il y avait quelques choses dans ce groupe qui pourrait les aider. Il le savait, mais il ne savait pas encore quoi.

Il courait dans la tranchée pour se rapprocher d'Asmodel puis comme il s'en doutait son torrent avait attiré son attention. C'est pourquoi en tournant le coin d'un building qui avait volé en éclat par l'érosion de l'eau magique, il ne fut pas surpris de le voir prêt à les accueillir. Il sembla réagir à l'apparition de Zauriel et de ses anges aigles.


Donner moi l'ange Zauriel, ou rejoignez-le dans son annihilation. Ceci sont vos seuls options, je parle pour tout le paradis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Sam 13 Juin - 14:16
Zauriel attrape son épée, à présent il en avait deux ; une de lumière et l'autre de feu, des armes puissantes qui se combinaient parfaitement. Pendant que les anges de Zauriel combattent dans les airs, l'ange et le Shadowpact s'étaient réunis afin d'élaborer un plan. Arion avait décidé de s'approcher de la cible sans un plan en tête, Zauriel appelle une partie de ses anges à le suivre afin de vaincre Asmodel. Zauriel marche aux côtés du Shadowpact, ses anges le suivent de très prés. Une fois arrivé à quelques mètres d'Asmodel, le roi Taureau eu une réaction qui n'étonna guère Zauriel, lui qui avait envoyé Asmodel en enfer indirectement. Il était sur que le roi taureau allait vouloir se venger. Asmodel pris la parole.

"Donnez moi l'ange Zauriel, ou rejoignez-le dans son annihilation. Ceux ci sont vos seules options, je parle pour tout le paradis."

Zauriel pris la décision d'avancer un peu et de prendre la tête du groupe, et regarde Asmodel qui flottait devant lui et il lui répond d'un ton ferme.

"Tu te dis être un roi, le roi des anges taureau, mais tu sembles oublier ce que signifie être un ange... Regarde autour de toi, tu n'as causé que destruction et tristesse et à présent tu veux te venger pour ce que je t'ai fait mais ce n'est pas moi qui t'as châtié du paradis, c'est toi même."

"Misérable petit ange ! Tu m'as envoyé en enfer à l'aide de ce dieu que tu vénères et qui n'a aucune pitié pour la vie humaine. Vous êtes tous ses jouets sur terre et toi Zauriel tu vas bientôt connaitre ce que j'ai enduré aux enfers ! Si tes amis ici présent ne te donnent pas à moi ils s'ouffriront avec toi et des millions d’innocents aussi."

"Pour ça, tu devras nous affronter ! Jamais tu ne régnera sur terre."

Pendant toute la discution Zauriel avait serré ses deux épées mais si il n'était pas de nature violente, cet être lui faisait resurgir tout le mal qu'il avait enfouit en lui. Il n'arrêterai pas de se battre jusqu’à ce qu'e Asmodel regagne l'enfer avec son armée. Zauriel était prêts à attaquer, il n'attendait plus que le signal de ses amis avant de partir en guerre contre ce roi maudit.
Revenir en haut Aller en bas

Inscription : 25/07/2014
Messages : 216
DC : Black Adam
Localisations : Oblivion Bar
Shadowpact
MessagePosté le: Dim 14 Juin - 0:33
Les affaires progressaient, et leur infime chance de réussite grandissait. Des renforts étaient arrivés: une avalanche d'anges, de vrais bons anges cette fois, et quelques alliés du Shadowpact actuel. Parmi eux, il était content de voir le retour de Daniel Crow, dont le sort semblait incertain en enfer. Ces derniers prenaient trop de temps en retrouvailles, même s'il le comprenait, mais la situation était urgente. Heureusement, Arion avait ses priorités au bon endroit et fit une ouverture vers Asmodel pour se rapprocher autant que possible.

Désolé les potes, on fera une photo de famille une prochaine fois !


Avec tout le courage et l'héroïsme du monde dans sa démarche et sa posture, mais également toute la peur dans son regard ardent, Blue Devil serra son trident et se lança dans la faille dans un cri de rage, crachant des flammes de l'enfer depuis son arme, espérant que les autres le suivent et ne le laissent pas seul face à leurs ennemis. D'ailleurs, certains anges adverses se concentrèrent sur le démon rageur. Quand il le remarqua, Cassidy se dit que ce n'était pas plus mal, cela laissait aux gens réellement capables de vaincre Asmodel de le faire...lui, à part lui mettre des droites en vain, n'avait aucune idée de comment s'en débarrasser.

En attendant, il repoussa les anges avec ses flammes, ceux qui se trouvaient trop près de lui se prenaient un swing du trident. L'avancée restait compliquée, alors, après avoir mis un coup de pied dans l'abdomen d'un ennemi, il se protégea d'un autre du bout de sa lance et s'empala en partie dessus. Blue Devil saisit l'opportunité et l'utilisa comme bouclier pour charger vers Asmodel, percutant quelques opposants au passage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Lun 15 Juin - 13:14
Juché sur son dragon de flammèches émeraude, Alan observa les attaques d'Arion, Zauriel et Blue Devil sur le maître des anges qui avait repris du service au sein de sa cause obscurantiste. Grandes eaux mystiques, feu de l'enfer, lumière et langues de feu célestes, même les chaînes d'ombre utilisées par le Crow étaient une forme d'énergie, un contrôle de celle-ci capable de priver de lumière des zones localisées pour mieux manipuler les forces de son environnement. Alan sentait que son but n'était pas seulement de fendre les cieux équipé d'une épée de lumière verte hyperbolique et chevauchant un reptile médiéval que la Starheart avait maintes fois combattu au service du Green ancien. A l'image de Crow et Cassidy, à l'instar des anges de l'hôte de l'aigle emmenés par le glorieux Zauriel, il tranchait et découpait les fidèles du Taureau. Au-dessous de lui cependant, le Sorcier et l'Ange armé de eux lames s'en prenaient à Asmodel directement. Un tel affront était sans appel, comme l'avait fait remarquer le général à la cantonade pour ses opposants. Il ne fallait pas manquer, sans quoi la sanction de l'être céleste en disgrâce pouvait s'avérer plus définitive que la mort.

Concentrant son énergie et sa volonté dans son anneau, il put focaliser sa descente sur une seule cible, Asmodel en personne. Puis, juste au dernier moment, commanda à son dragon de lumière de faire une embardée. Un regard entendu envers Obsidian, qui se trouvait non loin de là, et ce dernier forma une épée d'ombres fluides qu'il planta dans le sol, créant un effet de ricochet où l'ombre finit par se répandre jusque sous les pieds de l'être de lumière au cou de taureau.

Alan regarda un instant cette carrure imposante, il se demanda comment une telle force pouvait exister dans la nature, et son propre esprit lui répondit qu'il n'existait pas, pas dans la nature. Qu'il était incontrôlable et corrompu. Que seule la puissance divine l'avait créé, que seule Sa grâce lui permettait de rester de ce monde à faire ses mortelles erreurs.

"Il ne vaut pas mieux que nous. Mais il a fait ses choix." dit-il, plus pour lui-même qu'autre chose.

Puis, toujours concentré sur son anneau, il l'utilisa comme ce qu'il était depuis toujours. Un canal, un catalyste pour des énergies qui normalement, dépasseraient l'entendement de n'importe quel être humain. Mais ici, il ne s'agissait pas des batteries d'Oa ou des magies anonymes élémentaires de ce monde, mais bien des forces conjuguées des êtres qui se débattaient en plein champ de bataille urbain.

Les flammes infernales de Blue Devil et son trident de Lucifer.
Les flammes et rayons de clarté de Zauriel et ses épées d'Archange.
Les chaînes d'ombre de Daniel Crow, le feu sacré du Red qui coulait dans ses veines.
L'ombre corruptrice portée par la Starheart dans tout l'être d'Obsidian, qui ne le laissait jamais en paix.
L'élément aquatique déchaîné par Arion, les magies ésotériques qu'il maniait pour arriver à ses fins, montrer que la Divinité n'était pas une fin insurmontable pour l'humanité des téméraires.

Canaliser tout cela, focaliser tout cela. Le seul risque était qu'Asmodel puisse les faire siens, mais avec autant de contrôle énergétique présent sur le champ de bataille, les absorber n'était même pas l'attitude la plus sécurisante pour l'adversaire. Il y aurait forcément un risque suicidaire à encaisser quoi que ce soit que Sentinel prévoyait de combiner contre lui, avec l'aide mais sans demander le consentement de ses camarades. Ils seraient surpris, mais c'était sa propre définition d'attaquer ensemble : avoir suffisamment confiance pour improviser, éclairer la voix en donnant le meilleur de chacun au profit d'un but plus sécurisant pour tous.

"Mange ça, Asmodel. Ton temps est fini !"

Puis d'un moulinet de la main, toutes les énergies déployées par ses camarades se regrouperaient autour de l'anneau en une fraction de secondes pour se rediriger en un seul jet destructeur à travers la bonne main de l'ange-taureau. Blesser, incapaciter, ne pas lâcher.
Revenir en haut Aller en bas

Inscription : 21/08/2014
Messages : 240
DC : The Flash
Localisations : Oblivion Bar
Shadowpact
MessagePosté le: Sam 20 Juin - 15:35
Asmodel réagit violemment à toutes ses attaques. De puissants coups d'aile furent donnés. Arion se protégea par réflexe derrière un petit mur invisible. Au premier coup de lance d'Asmodel, le mur craqua, au deuxième il vola en éclat. Tout était zone de guerre autour d'Arion qui fut propulsée vers l'arrière lors de la destruction de sa protection. Il alla s'effondrer un peu plus loin. Au pied du Phantom Stranger toujours aussi immuable.

Toujours incapable de faire quoi que ce soit n'est-ce pas?

Les yeux rivés vers Asmodel et tous les membres du Shadowpact qui menait l'assaut. Arion, se rendit compte d'une absolue vérité... ils ne gagneraient pas. Il n'y avait aucune chance. Asmodel était trop puissant et les anges taureaux semblait toujours plus nombreux. Lui survivrait, mais tous mourraient. Le Shadowpact allait perdre s'il continuait comme ça. Était-ce le retour de la prophétie du pacte de l'ombre condamné à l'échec?

Nous... échouerons... Tu le sais

Le Phantom Stranger ne répondit pas. Il avait un regard triste, mais ne disais mot. Pourtant ce que Arion ressentait comme tristesse de l'entité cosmique n'était pas celui d'un échec, c'était différent. Le Phantom Stranger regarda le combat. Arion se retourna pour suivre son regard. Il avait les yeux posés sur Blue Devil. Qui grâce à son trident de Satan repoussait les anges, ceux-ci incapable de pénétré les flammes de l'enfer. Puis le regard de Stranger se posa sur Zauriel. L'ange venu au secours de l'humanité était la source de la magie qu'Arion ressentait, cette nouvelle puissance qui était apparue. Il la possédait. Puis l'étranger regarda Arion, toujours avec le même regard triste. Puis Arion compris... Phantom Stranger sans agir s’était commis.

Merci.

Arion repartit vers le combat. Laissant Phantom Stranger à son regard triste et vide qui regardait maintenant vers le ciel. Le seigneur d'Atlantis s'approcha de ses alliés. Il savait ce qu'il devait faire maintenant. Télépathiquement sans vouloir avertir Asmodel de son plan, il envoya un message à Zauriel et Blue Devil.

A Blue Devil :
J'ai besoin du trident de Satan, tu dois me faire confiance.

À Zauriel :
J'ai besoin de l'épée de Michael, tu dois me faire confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Sam 20 Juin - 19:56
Zauriel et le reste du Shadowpact avaient attaqué Asmodel de plein fouet, mais ils eux tous comme réponse une violente attaque du roi taureau et l'attaque fit reculer Zauriel. Il en conclut que l'attaquer de front n'était pas la bonne idée, Zauriel allait riposter à l'attaque du roi quand d'autres anges taureaux attaquent l'équipe. Zauriel brandit ses deux épées et les abat violemment sur les anges qui s'en prenaient à lui. Plus les minutes passaient, plus il y en avait et Zauriel qui était dans les airs regarde son armée se réduire de plus en plus. Il en désigne un et lui parle.

"Ordonne aux autres de se replier et de nous protéger ! Les anges taureaux vont vouloir sauver leur maître."

L'ange acquiesce puis part informer les autres de ce qu'a dit Zauriel. Malgré les attaques, Asmodel ne semblait pas faiblir, il était toujours aussi fort en suspension dans les airs, toujours à brandir son sceptre sur les bâtiments de San francisco. Les gens essayaient de s'éloigner des bâtiments attaqués mais malheureusement il y avait déjà beaucoup trop de pertes civiles et ça, Zauriel ne pouvait l'accepter d'avantage, espérant toujours que sa bien aimé ai survécu aux attaques. Alors que Zauriel regardait le désastre autour de lui, une voix dans sa tête raisonne, celle d'Arion. L'ange venait de découvrir aujourd'hui même cet homme et il n'avait pas encore totalement confiance en lui. Malgré tout, il allait devoir lui donner ce que l'homme lui demandait, la fameuse épée de l'archange Michael, celle qui a gardé Daniel en vie lorsqu'il était en enfer. Zauriel venait à peine de retrouver cette épée qu'il chérissait tant, qu'il fallait la redonner à quelqu'un d'autre. Il regarde Arion qui se trouve un peu plus bas que lui et lui envoie l'épée tout en lui parlant.

"Arion l'épée est à toi mais fait bien attention à elle, autrement, The presence ne me donnera plus d'arme."
Revenir en haut Aller en bas

Inscription : 25/07/2014
Messages : 216
DC : Black Adam
Localisations : Oblivion Bar
Shadowpact
MessagePosté le: Sam 27 Juin - 21:42
Blue Devil continuait d'avancer vers Asmodel, plus lentement que ses alliés, tout en fracassant les anges sur son passage. Le problème était que ça représentait beaucoup d'anges. Les flammes de l'Enfer les retenaient, la force surhumaine de Cassidy aidait également. Les rotations qu'il faisait pour éloigner tous ses ennemis commençaient à lui donner le tournis. Il n'en voyait plus la fin, il commençait à se demander s'ils allaient finir par y arriver...mais les gentils gagnent toujours...pas vrai ?

Pas le temps d'hésiter, il fallait se battre jusqu'au bout comme un vrai héros. Après s'être convaincu lui-même de continuer le combat, il entendit une voix extérieure dans ses pensées et il savait étrangement qu'il s'agissait d'Arion. Le sorcier lui ordonnait de lui passer son précieux trident. Lui donner son arme la plus efficace ? S'il ne pensait qu'à lui, c'était la pire idée du siècle, mais en pensant pour l'équipe, il fallait lui faire confiance, il avait surement un plan et Cassidy n'en avait pas.

Il attendit le bon moment, que personne ne soit sur la trajectoire entre Arion et lui. Après quelques secondes, il vit le moment tant attendu et lança de toutes ses forces son trident, tel un javelot qui tournoya sur lui-même. C'était un sorcier à la réception, il allait forcément trouver un moyen de l'attraper. Désormais, il allait se battre à l'ancienne contre des centaines d'anges voyant en lui leur pire ennemi. Il fit craquer son poing en l'écrasant dans sa paume, pendant les dernières secondes avant l'assaut.

Un bon vieux combat de rue. Mais qu'est-ce que j'ai fait....


Il frappa quelques anges, en prit un pour le lancer sur les autres avec toute sa force, mais il fut vite cerné. Les anges le retenaient comme dans une mêlée, il était immobilisé. Les autres étaient aussi très occupés. Il aurait au moins voulu voir si la tactique d'Arion fonctionnerait, mais en temps de guerre, il faut s'attendre à des pertes...il avait beau forcer, il n'arrivait pas à les éjecter. Il se débattit encore et encore jusqu'à la libération.

Comment ?

Il regarda et vit Red Devil, revenu l'aider avec les renforts que Cassidy avait demandé en dernier recours, ils arrivaient juste à temps, avec eux et ceux de Sentinel. Quand il regarda de qui il s'agissait, il était d'autant plus agréablement surpris. Son ancienne équipe, le Shadowpact originel de l'ère moderne. Mais pas de temps à perdre, il fallait s'occuper du gros méchant. Il courut alors vers Asmodel, les poings serrés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Inscription : 21/08/2014
Messages : 240
DC : The Flash
Localisations : Oblivion Bar
Shadowpact
MessagePosté le: Dim 28 Juin - 17:55
Les deux armes s'arrêtèrent nettes devant Arion flottant dans les airs devant lui. Autour de lui Black Orchid et Frankenstein se débattait pour empêcher tous les anges de l'attaquer. Évidemment, il agissait sûr du magique et du mystique, inévitablement, il attirait l'attention des ennemies. De plus il avait en ses pouvoirs, d’eux des armes les plus puissantes que l'humanité n'avait jamais rêvé. D'une part il avait le sceptre du roi des enfers. Un artefact puissant, qui servait à chasser les démons et les damnés, forçant ainsi les évadées à retourner à leurs supplices éternels, de l'autre l'épée de l'archange Michael, la main droite de dieu qui dans son esprit de stratège avait confié une arme de la plus haute importance à un ange qui s'en était toujours montré digne.

Arion commença à perler en atlante, mais également des mots presque proscrits par la loi. Son langage était parsemé d'expression du Darkhold. Le royaume des ténèbres Atlantes contrôle par sa mère Dark Magistra. La magie qu'Arion utilisait était bénéfique et maléfique, car ils utilisaient deux artefacts pouvant être associés aux deux camps. Le plus important était que c'était une magie très ancienne qui était utilisée non par les mages et les guerriers dans l'ancienne Atlantis, mais par les artisans... les forgerons.

Les deux armes se mirent alors en s'envoler et s'entrechoquer. Des sons s'échappèrent des armes qui illuminaient. Des sons qu'on aurait pus associer à des coups de marteau sur du métal chaud, dès son qui résonnaient comme si on forgeait directement sur l'enclume d'Héphaïstos avec le marteau d'Highfather. C'était un son mystique que les gens entendaient directement dans leurs âmes, plus que dans leurs oreilles. Puis un grand flash de lumière noire se fit. Les deux armes avaient disparu. Dans les mains d'Arion, une nouvelle avait fait son apparition. On distinguait très clairement le manche de l'épée de Michael qui s'était allongé pour devenir un manche et le haut du trident de Lucifer. Dans les mains d'Arion un tout nouveau sceptre fusionnant les deux armes. La lumière noir et blanche semblait se battre constamment autour de cette arme. Arion la tenait dans ses mains, mais le tout avait l'air difficile.

Il se lança alors vers Asmodel. Il savait ce qu'il avait à faire. S'accrochant dans son dos profitant d'une diversion offerte par ses nombreux alliés sur place, il se logea entre les deux ailes du roi ange. Puis se tournant vers Phantom Stranger.

Je joue mon rôle, à toi de jouer le tien.

Phantom Stranger ne répondit en rien, il disparut et réapparu coucher sur le dos d'Asmodel entre Arion et l'ange.

Désolé...

Arion planta le sceptre en plein cœur de Phantom Stranger, Asmodel réagit vivement tenta d'arracher Arion de son dos, mais celui-ci n'avait pas dit son dernier mot. Il poussa vivement sur le sceptre qui transperça le Stranger. L'énergie en conflit mélanger dans l'être censé être l'équilibre provoqua une énorme source de pouvoir mystique. Le sceptre traversa le Phantom Stranger pour rejoindre Asmodel qui sentit la douleur entre ses deux omoplates.

JE TE BANNIE. RETOURNE AUX ENFERS LÀ OÙ TU AS CHOISI D'ATTERRIR PAR TES ACTES ET TA VILÉNIE. ASMODEL, ANGE DÉCHU, LE CIEL, L'ENFER ET LA TERRE T'ONT JUGÉE POUR TES CRIMES. LA SENTENCE A DÉJÀ ÉTÉ ÉNONCÉE, PURGE TA PEINE, POUR L'ÉTERNITÉ.

Les anges taureaux s'envolèrent pour rejoindre le royaume des cieux. Asmodel rageait. Le sceptre de fusion explosa et Arion fut projeté à l'arrière il s'écrasa contre un bâtiment et s'évanouit sous la charge mystique.

NON! NON JE REFUSE!

Des chaines se formèrent autour d'Asmodel et le feu de l'enfer apparu sous ses pieds. L'odeur typique de soufre et de mort s'échappait des flammes. Elles grossissaient de plus en plus, pour cacher complètement Asmodel qui se débattait en tentant d'arracher ses chaines, mais sans succès.

AUCUNE PRISON NE POURRA JAMAIS ME RETENIR. JE REVIENDRAI, L'APOCALYPSE AURA LIEU ET CE JOUR, LES JUSTES SERONT RÉCOMPENSER. CE JOUR, JE ME VENGERAI SHADOWPACT, ZAURIEL J'AURAI TA PEAU... NOOOOOOOOOOOOON

Les flammes finirent par envahir complètement Asmodel et dans un ultime crit de douleur celui-ci disparut. Là où il se trouvait, le trident des enfers et l'épée de l'archange Michael se trouvaient, Le phantom Stranger était disparu et plus aucune trace magique de sa présence n'était sur place. Asmodel avait été banni à nouveau. Il avait retrouvé sa prison. Dumah atterre et se saisi du trident et de l'épée. Une arme dans chaque main. Les membres du Shadowpact appelé en renfort se préparaient au combat, mais Dumah s'avança vers Zauriel et Blue Devil. Il tendit à chacun leurs armes respectivent. Toujours dans un mutisme impossible à priser, il les regarda. Une larme coulait le long de sa joue. Il s'agenouilla devant eux. La larme coula au sol et au sol la larme s'effaça dans la terre laissant échapper un unique son lors du contact avec la terre. Mais de ce sont tous comprirent le geste de Dumah.

St-Dumah Archange de la symphonie de la vie avait eu pour ordre de ne jamais intervenir dans aucune occasion. Lorsque Lucifer fomenta sa rébellion contre le ciel, Dumah eut vent de ses intentions. Se sentait responsable et prévoyant la chute du paradis celui-ci alla avertir les puissances. Cela résultait en l'échec de la prise de pouvoir de Lucifer et ainsi sauva le ciel d'une domination par le mal. Cependant, Dumah avait contrevenu à un ordre divin en interférant avec le dessin du ciel. Il fut déchu et pour sa pénitence on lui retira la symphonie et on le plongea dans un mutisme pour l'éternité, l'Archange de la symphonie de la vie, devint l'archange déchu du silence. Malheureux depuis ce jour, Dumah réfléchis à comment regagner la confiance du ciel et à achever sa rédemption. Il crut naïvement qu'en permettant aux événements qu'il avait empêché d'arriver de se produire, il pourrait ainsi effacer sa faute. Lucifer n'ayant plus aucun attrait pour le ciel, il mit alors en place un plan pour libérer Asmodel, un ange déchu désirant conquérir le royaume céleste. Il n'avait aucune sympathie pour Asmodel, mais il y vit une possibilité de regagner l'amour de The Presence. Il passa alors un accord avec Ramiel. Possédant lui-même une clef des enfers, il avait besoin de la seconde. Promettant des épouses à toute la cohorte de Ramiel, celui-ci donnerait sa clef à Dumah pour qu'il tente d'obtenir son pardon. Des filles de St-Elias furent alors kidnappées pour servir d'épouse. C'est là que le Shadowpact le rencontra pour la première fois. Dumah, n'est pas un être mauvais, c'est un être désespérer en quête d'amour paternel, du Saint-Père. Mais il comprend la catastrophe qu'il a provoquée, il attend alors son jugement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Lun 29 Juin - 11:21
L'épée de l'archange Michael était maintenant en possession d'Arion, l'être de magie allait s'en servir contre Asmodel. L'épée avait fusionnée avec une autre épée pour donner une toute nouvelle arme qui ressemble beaucoup à un trident comme celui du diable ou de Poséidon.

Zauriel observe la scène qui se déroule devant lui, Arion s'était retrouvé derrière Asmodel sans que celui ci ne l'ai aperçu, mais quelque chose semblait poser problème. De là où Zauriel était positionné, il ne pouvait pas voir ce qui posait problème, seul un "désolé" sort de la bouche du magicien. Quand Zauriel avait regardé autour de lui, il manquait le Phantom Stranger. Quand Arion plante le trident dans le dos du roi taureau celui ci essaie d'envoyer Arion dans le décor mais en vain. Zauriel compris que celui qui avait réuni le Shadowpact était entrain de se sacrifier pour sauver l'humanité. Alors que les anges taureaux s'envolent dans les airs, les anges aigles les poursuivent pour les ramener à The presence. Une explosion se propage autour d'Asmodel, voyant qu'Arion est projeté contre un bâtiment et qu'il tombe évanoui, Zauriel vole à toute vitesse vers lui afin de le rattraper avant que ce dernier ne s'écrase sur le sol.

Asmodel refuse d'admettre sa défaite, même si il était vaincu d'avance, il résiste. Zauriel avait Arion dans les bras, il regarde Asmodel. L'ange répond au roi taureau toujours dans un calme que seul un ange peut avoir.

"Tant que le Shadowpact et moi seront vivant, tu resteras là où tu étais destiné en enfer et je compte bien veiller à ce que tu y restes."

Les flammes entourent Asmodel et fini par disparaître avec lui. Zauriel atterri sur le sol aux côtés de ses camarades et pose Arion encore évanoui. Zauriel voit Dumah s'avancer vers lui et Blue Devil, leurs armes respectives à la main, il leur donne leurs armes, Dumah regarde les deux membres du Shadowpact avec une larme qui coule sur sa joue puis s'agenouille. Malgré ce que Dumah avait provoqué Zauriel lui demande de se relever et lui dit que seul The presence pourra juger ses actes.
Zauriel se retourne vers sa famille qu'est le Shadowpact et leur sourit en signe de victoire puis leur transmet par la pensée qu'il devait aller retrouver sa bien aimée afin d'aller voir si il ne lui était rien arrivé. Avant de partir il leur indique de prendre soin d'Arion et qu'il se retrouverai plus vite qu'ils ne le pensent. L'ange pris son envol puis disparaît dans les nuages.

[HRP ceci sera ma réponse de conclusion pour ce rp, ravi d'avoir pu rp avec vous tous]
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 5 Juil - 11:12
C'était un cliché mais pourtant tellement vrai : tout s'était passé si vite.

Une nouvelle leçon d'humilité pour Alan qui malgré son attaque rassemblant les énergies de ses alliés, n'était pour rien dans les forces conjuguées qui avaient fait tomber le roi déchu de l'hôte du taureau. Il n'y avait rien de plus à dire, Scott avait simplement traîné son seul fils dans la bataille, une bataille sanglante et risquée et voilà qu'il avait disparu dans la bataille. Perdu à nouveau, son fils Todd serait libre de choisir sa destinée loin d'un père qui porte une ombre très longue ; à moins qu'il ait disparu et cultive en pleine captivité l'amertume qui l'amènera de nouveau sur les sentiers du mal. Scott le comprit, on gagnait un peu, si l'on perdait un peu.

Il rengaina son épée de lumière, laissa disparaître dans un scintillement le dragon qui était sa monture, et regarda au-dessus de lui la citadelle volante des taureaux être happée par une lumière divine, dans ce qui lui semble être un portail dimensionnel - probablement que Zauriel le voit très différemment, et peut-être pour Blue Devil est-ce une vision beaucoup plus agressive - et émerveillé par cette vision, il ne voit pas apparaître Dumah, l'être dont ils ont poursuivi les desseins, l'ange anciennement détenteur de la porte des enfers.

Alan consulte Crow et Cassidy du regard, un regard interrogateur quant à un éventuel retour de la clé à son propriétaire.

Puis, une larme tombe au sol, créant un grand tourment d'énergies qu'Alan se trouve en capacité de remarquer. Son esprit est alors assailli des explications de l'ange, qui viennent corroborer ce qu'ils avaient commencé d'apprendre lors des étranges noces de Flora Black. Un nouveau regard vers Blue Devil et Dark Crow, qui se sont condamnés à porter les clés de la sphère infernal à cause de sa stratégie. Serait-ce possible alors, de rendre la responsabilité à l'ange ? Il est conscient que cela ne relève en aucun cas de sa charge, et reste silencieux à nouveau. Etonnant comme le poids du silence vous libère. Il regarda autour, ne dit rien, puis s'envola guidé par son anneau vers un tout autre lieu, un lieu du secret dans lequel le Green Team pourra opérer pour nous protéger contre des menaces plus universelles encore que la cacophonie des anges. Lui-même échappe une larme, qui vient s'écraser contre la surface de l'océan. Une larme du Green pour sa Terre si fragile et grandiose à la fois.

[Hrp : j'espère vous retrouver pour un rp plus calme où les membres apprennent à se connaître]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

San Francisco : La charge du roi-taureau (Shadowpact)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [RESOLU] charge USB / Chargeur
» La charge héroique - She wore a yellow Ribbon - 1949
» [AIDE] HD2 ne se charge plus
» [INFO] Dock pour HD2 : problème de charge
» [Requête] Batterie qui se décharge en une nuit (8 heures)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Amérique du nord-