Akryptopolis sur mer (pv Justice league)

Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité

MessagePosté le: Dim 12 Juil 2015 - 18:42
Alors même qu'il termina sa question envers le New-God, un éclair rouge fila vers eux. Malgré la vitesse, l’œil de Faucon captait la présence du Speedster qui cria d'une voix sourd un appel à l'aide.
La Motherbox, bien sûre.
Katar en savait bien peu sur les technologies New-God, mais il savait que cet objet puissant était aussi bien utilisé par les forces du mal que celle du bien. En tant que héros de New Genesis, Scott Free en possédait une.
Cependant, cet inespéré éclair de conscience ne dura pas dans l'esprit de Barry qui sauta à la gorge de Mister Miracle. L’œil de Faucon percevait à peine sa silhouette floue et menaçante, mais c'était suffisant. Puisqu'il l'avait heureusement ignoré, il était temps de lui rappeler sa présence.

Sans crier gare, l'ancien policier de Thanagare détacha de sa ceinture un filet en Nth métal, capable de retenir prisonnier même des êtres intangibles, de flotter sur l'air ou de s'ancrer profondément dans la terre. Il le jeta sur la silhouette de son amis et rabattis les bords magnétiques pour l'enfermer. Il ne connaissait pas parfaitement les capacités d'un Speedster et espérait que la maille en Nth métal puisse bel et bien le retenir le temps que Mister Miracle le libère une bonne fois pour toute de cette corruption.

Il tendit le bras pour aider le New-God a se relever :

« Je ne sais pas ce que tu peut faire, mais il faut le faire vite... »

C'est à ce moment qu'une voix bien faible s'adressa à lui télépathiquement...

« AQUAMAN ! »

Il y avait trop de fronts à gérer à la fois, mais celui-ci était nouveau et il ne pouvait l'ignorer.

Espérant que le filet tienne, Katar s'envola aussitôt laissant le Flash aux mains de Mister Miracle. Il suivit l'appel télépathique à travers les explosions, la fumée et la rage qui couvrait le champ de bataille de la baie de Coast City. Cette ambiance de guerre l'enivrait presque.
Un scintillement rouge le guidait et il craignait le pire...

Ce qu'il vit le surprit encore d'avantage. Aquaman avait succombé à la colère au point de ne faire qu'un avec elle. Une force qui pouvait lui permettre de vaincre leur ennemi, mais à un prix trop élevé. Malgré la puissance de la rage du Roi des mers, le Kryptonien le maintenait en respect. L’œil de Faucon n'eut guère de difficulté à voir que le responsable de cette nouvelle force était lui même. La Griffe d'Horus...

C'était tout ce qu'il avait pu faire pour sauver Barry de l'attraction de la zone fantôme. L'objet forgé avec le Nth métal le mieux travaillé qui soit pouvait absorber ou rejeter une quantité phénoménale d'énergies diverses, notamment celle obscure de la gravité. Il l'avait sacrifié en la jetant, non sans regrets dans un premier temps, dans le trou gravitationnel qui menaçait d'emporter Barry et ce monstre de Kalibak.

Une révélation frappa alors le Thanagarien aussi fort qu'un coup de masse dans son esprit. La Griffe venait de la zone fantôme et de ce fait ce Kryptonien également. Peut-être même lui avait-elle servi de clé de sortie. Tous ces morts, tous ces dégâts trouvaient leur origine dans cet acte passé, dont il était responsable...
Cette évidence aurait pu l'abattre et liquéfier son ardeur dans la culpabilité, mais il n'en serait rien. Si la Griffe d'Horus avait pu être tenue responsable de la libération du prisonnier, alors elle sera également l'outil de sa perte. Car, ce n'est pas un gantelet que n'importe qui peut s'amuser à porter et utiliser à sa guise. Forgée par Nabu, elle doit son caractère unique autant au Nth métal qu'a la magie du Seigneur de l'Ordre et même à présent au joyaux animé par l'amour des Sapphires incrusté depuis sa dernière résurrection. Deux choses à laquelle un homme de Krypton tombé dans la folie conquérante ne pouvait comprendre et ne pouvait se trouver digne d'en devenir maître.

« NON ! »

Au moment où le Kryptonien s'apprêtait à abattre Aquaman, Katar jeta vers lui plusieurs dagues en Nth métal. Cela ne toucherait pas au but, mais le détournerait de sa sinistre tentative.
Il n'était surement pas de poids face à un Kryptonien enrichi au Soleil de la côte Ouest, malgré l'atout potentiel que pourrait devenir la Griffe d'Horus, mais il ne pouvait faire autrement que foncer aussi vite qu'il le pouvait contre lui, pour libérer Aquaman de son emprise.

''Pourvu que la Griffe ne m'abandonne pas comme je l'ai fait...'' songea-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 29/06/2014
Messages : 7396
DC : The Bat ; The Atom ; Sportsmaster ; Ch'al Andar/Hawkman ; Orin - The Aquaman
Situation : Last of the Fourth World.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Dim 12 Juil 2015 - 18:51
"Non."

La voix de Mister Miracle est froide, sans expression. Lui qui est d'habitude si enjoué, si dynamique, si sympathique, est maintenant affecté d'un masque de neutralité et de détermination.
Fini de rire.

"Tu luttes."

Il se relève avec l'aide de Hawkman, mais n'échange avec lui aucune politesse ou aucun remerciement ; outre l'urgence qui les appelle, la précédente attitude de Katar Hol bloque ses bonnes manières. Ses yeux azur se fixent sur le visage terrifié et rongé par la haine et la douleur de Flash. Barry Allen, contacté télépathiquement par J'Onn J'Ozz et la femme de sa vie, tente de repousser l'influence du Symbiote. Hélas, son esprit uniquement humain est en grande difficulté, et n'a surtout pas le temps nécessaire pour l'emporter ; la violence extrême qui les entoure, l'apocalypse définitive qui pointe sont des éléments perturbants qui vont le faire échouer.
Mais Scott Free le refuse.

"Et tu ne lutteras plus seul."

Quelques minutes se sont écoulées depuis que le Néo-Dieu a décidé de proposer à Jax-Ur une solution plus calme à cet enfer, depuis que leur ennemi a repoussé son offre pour une approche plus directe et plus expéditive. Cependant, si le mari de Barda voulait reprendre le combat, le Symbiote s'est attaqué directement à son esprit - une bien mauvaise idée.

Durant ces quelques minutes, Mister Miracle a senti l'attaque puis l'influence du Symbiote dans son esprit. Habitué aux cerveaux et âmes humains, le Symbiote a utilisé toutes ses techniques, qui ont fonctionné sur Barry Allen et qui semblaient fonctionner sur les autres victimes, et s'il avait des émotions, il aurait été certainement sûr de sa réussite. Cela ne fonctionna pas comme prévu.

La psyché du Néo-Dieu a repoussé et affaibli le Symbiote, à temps pour que la Boîte-Mère retrouve des forces après l'épreuve des multiples Tunnels-Boum.
Quand Flash vient lui demander son aide, Scott bouge à nouveau, et range les pièces d'échec ; il vient de l'emporter sur son attaque du Symbiote, il est pleinement disposé à s'occuper d'une autre.

"Le Symbiote est une petite construction, Barry Allen. C'est une petite chose qui tente de te contrôler. C'est une petite invention par rapport à la richesse de ton esprit, à la force de ton âme. Les Humains l'ont simplement oublié."

Mister Miracle s'empare de la main de Flash, et la bloque malgré sa vitesse, affaiblie par le duel intérieur de son allié. Son regard se fixe dans les yeux du Bolide, alors que son autre main se pose sur son épaule.

"La Boîte-Mère va t'aider à t'en souvenir."

Un ordre mental lui suffit pour que sa combinaison le relaye à la Boîte-Mère, cachée dans son costume. Immédiatement, la machine vivante s'active encore et prend contact avec le corps et l'esprit de Barry Allen.
Soudain, Flash est frappé par un lien mental et physique, qui l'emmène directement dans un autre plan d'existence.

-----------------------------------------------------------------------

Le Bolide est désormais coincé dans son propre esprit, où il fait face à ses traits de caractère, ses souvenirs, ses regrets, ses forces et ses faiblesses, symbolisés par de nombreux avatars qui évoluent et lui font face. Spectateur de son cerveau et de son âme, l'enfant de Central City est perdu, mais découvre dans un coin une face sombre - dégoûtante, déshonorante, terrifiante. Le Symbiote.

"La Boîte-Mère va te donner les armes pour le repousser."

L'avatar de Barry Allen dans son propre esprit se voit soudain doté d'une véritable armure à ses couleurs, une armure suffisante pour le combat mental qui se prépare.

Spoiler:
 

-----------------------------------------------------------------------

Sur le plan physique, Mister Miracle lâche Flash, qui va avoir besoin de quelques minutes pour emporter son propre combat. En attendant, son allié ne peut rester inactif, d'autant plus que Barry n'a plus besoin de lui : le lien avec la Boîte-Mère est désormais établi, lui peut vaquer à ses propres occupations.

Autour de lui, l'apocalypse s'abat sur Terre. La destruction règne, et les membres de son groupe sont affaiblis ou en pleine crise interne.
La Ligue de Justice est sur le point de craquer - ou de l'emporter. La limite est mince, mais il entend la forcer à rester du bon côté.

* Chers collègues, ici Scott, après ma magnifique tentative échouée de solliciter l'esprit de Jax-Ur. Barry est sur la voie de la rédemption, mais nous ne pouvons pas attendre que le Bolide revienne à lui pour stopper cette crise. Nous devons la stopper maintenant... ensemble. *

Profitant du contact télépathique, le Néo-Dieu discute avec tous ses alliés, et lance un nouvel ordre à sa combinaison.

"JAX-UR ! Tu te sers ici de technologie qui ne te concerne pas. Il s'agit de vol, de vol de propriété, d'esprit et d'âme. Tu te crois un Dieu : laisse-moi te montrer ce que fait un véritable Dieu face à un parasite comme toi."

* Accrochez-vous. A tout ce que vous pouvez. *

L'ordre est donné, et respecté.
Un bruit de fin du monde se fait entendre, et brise une partie de l'ouïe des personnes présentes. Un phénomène est en train de se produire - un phénomène divin.


* Tunnel-Boum géant, mes amis. Il va aspirer tout ce qu'il y a ici, et l'emmener là où la technologie est bien supérieure à ce qu'il y a ici. Le Haut-Père est prévenu, et prépare les éléments nécessaires à la neutralisation de toutes ces forces. Occupez Jax-Ur durant le phénomène, ou stoppez-le. Je prends le portail pour veiller au bon déroulement de la manoeuvre. *

Deux Aéro-Disques apparaissent sous ses bottes, alors que la pression se fait sentir pour aspirer toute la zone dans le portail. Ses yeux se posent sur Barry, et il esquisse un sourire triste vers lui.

"Courage. Tu vas le faire."

Il se laisse emporter par le vortex, filant rapidement vers son issue pour être sûr que Néo-Génésis soit bien disposée pour gérer cet enfer. A la Ligue de Justice de régler les détails - à eux de sauver leur monde.

(HJ/ Je me permets de "m'échapper" Smile à cause de mon absence à venir. Bloquer le Tunnel-Boum ne devrait pas être compliqué si vous le souhaitez, mais je pense qu'il y a là matière à relancer, encore une fois!, ce sujet passionnant. /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle En ligne
Invité

MessagePosté le: Dim 12 Juil 2015 - 19:39

Toute la colère et la rage du monde coulait désormais dans les veines de celui qui fut, pendant longtemps Aquaman, le protecteur des océans, le Roi d'Atlantis… Le Corps des Red Lantern avait fait de lui une machine de guerre, un animal dénué de tout sens de Justice, et pire encore, l'avait corrompu au point ou même la notion de respect était devenu parfaitement inexistant. Son corps continuait ses attaques inutiles sur le personnage qui le tenait alors en respect. Sa voix se répercuta dans ses oreilles. Une voix froide, glaciale qui aurait fait trembler n'importe qui. Mais Arthur n'était plus un être humain, il n'était même plus quelqu'un, il n'existait que pour tuer. Oui, simplement pour tuer. Alors que les yeux de celui s'étant désormais présenter sous le nom de Jax-Ur se mettaient à rougeoyer, le Red Lantern vit une dague arrêter le tir qui aurait dut le faire passer de vie à trépas.

Profitant de ce moment de faiblesse de la part de son adversaire, Arthur vomit une gerbe de lave brûlante sur Jax-Ur. Les flammes se mirent à tout consumer sur leur passage, entourant l'alien de tous les côtés. Plus l'ancien Aquaman le regardait, plus sa rage montait en lui. Son corps ne lui répondait plus, il se nourrissait de toute la colère des êtres qui l'entourait. Submergé par cette dernière, sa folie grandissait encore plus à chaque fois qu'il se déplaçait. Soudain, sa tête se tourna et il croisa le visage impassible de l'homme-faucon. Celui-là même qui avait été la raison de sa décision. L'arme que Jax-Ur arborait n'était autre que celle de ce dernier. La partie encore un tant soit peu humaine d'Arthur commençait à lui en vouloir pour cet acte de folie. Jeter un tel artefact dans un monde qui n'en était plus un depuis des siècles…

Enfin extirpé de la puissance écrasante de Jax-Ur, le Red Lantern n'avait encore qu'une idée en tête : le vaincre, et ce, par tous les moyens ! Mais il ne pouvait le faire ainsi, il jouait avec sa vie, avec le corps de ce Aquaman dont il possédait les connaissances et le savoir. Ainsi, ce fut sous le conseil et après la disparition de Mister Miracle que le Red Lantern eu une idée. Il fallait donc protéger le Tunnel Boom ? Délaissant Jax-Ur derrière lui, le Roi des Mers prit la direction de sa cible, et, la bouche ouverte à la limite du possible, déversa un flot de lave brûlante sur le Tunnel, bouchant ainsi son ouverture. De cette manière, il pouvait vaincre son adversaire sans même risquer de le voir fuir par cette "porte de sortie".


- TUER ! JE VAIS TE TUER !!!

Se retournant, une vague de lave en fusion s'écoula sur l'océan, brûlant tout sur son passage. Le Red Lantern avait tout simplement rien à faire de tuer ou non ses "alliés", seul le fait de détruire Jax-Ur comptait alors pour lui à ce moment précis. "La rage et la colère sont les plus dangereux ennemis de l'homme" lui avait dit un jour son père… Mais Arthur Curry n'était plus lui-même. Le pouvoir de l'anneau Rouge n'avait rien à envier au Symbiote, l'un et l'autre prenait possession de son hôte, et finissait par se nourrir de lui… Tout autour, le combat faisait rage, et, alors qu'il plongea dans une mer de flammes, le Red Aquaman en ressorti avec son trident. Entouré d'une aura rouge et menaçant, il le lança sur l'alien de toutes ses forces, couvrant cette attaque d'une nouvelle vague de lave en fusion.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 05/10/2014
Messages : 1373
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Lun 13 Juil 2015 - 2:12
L'affrontement contre le Batplane ne passait pas bien. Le véhicule sophistiqué, déjà doté des toutes dernières technologies humaines, avait été renforcé à outrance par les sciences apokolyptiennes prélevées par Jax-Ur. En cela, Bruce Wayne ne pouvait que se montrer impressionné. La Terre manquait de scientifiques de cette envergure, capables d'imaginer, de créer, de dépasser l'impossible pour le rendre possible. Batman, quand à lui, ne voyait que l'utilisation néfaste de ces découvertes faramineuses. Il constatait, impuissant, à la faiblesse du vivant, et même plus encore, à sa corruption. Le tout premier prisonnier de la Zone Fantôme sombrait chaque seconde davantage dans ses psychoses, rendant de moins en moins certaines les chances de victoire. Alors que le Chevalier Noir venait cependant de marquer un point en déchirant la coque noire et rouge du symbiote, un looping au ras du niveau de la mer le projeta vers le pont du porte-avions, qu'il heurta durement. Sans la protection apportée par la tenue, il aurait fini broyé, les os en miettes, son sang souillant davantage le bitume strié de veines pourpres. Conscient du sort qui l'attendait s'il ne réagissait pas vite, il s'écria dans le micro de l'armure:

- Protocole mains libres !!!

Différents systèmes se mirent en place alors que le symbiote enserrait le corps et l'esprit du milliardaire philanthrope. Il sombra dans l'inconscience.
La Hellbat se releva, cependant, et commença à faire marche vers le bord du navire militaire. De là, elle pouvait contempler l'étendue du chaos qui se déroulait sur, dans et au dessus de l'eau. Une petite caméra commença à tout filmer: un Aquaman mué en une espèce de furie rougeoyante, un Red Lantern aux pouvoirs incroyables et monstrueux, un Mister Miracle fuyant, un Superman en furie berserker l'espace de quelques instants... autant de choses que le porteur pourrait consulter à sa guise une fois revenu de là où il était... s'il survivait.
Une fois ces quelques images récupérées, l'armure reprit vie et s'éleva dans les airs, mue par sa propre volonté artificielle. En effet, lors de sa création, tous les membres fondateurs de la Justice League hormis Martian Manhunter avaient contribué à l'améliorer. Cyborg, en particulier, l'avait dotée d'un système automatique extrêmement utile en cas de besoin. Bien évidemment, l'efficacité de la tenue en diminuait, contrecoup logique à l'IA.
Reprenant son combat contre le Batplane, Hellbat fendit les cieux et se jeta sur l'une des ailes de l'ancien avion du Chevalier Noir, avec succès. Saisissant en plein vol la grande plaque de métal, elle la tordit, y imprimant des marques profondes et jeta le tout sur le porte-avions, sans un bruit. En se jetant aussi hardiment sur l'un des hôtes du symbiote, la protection avait encaissé quelques dégâts, mais rien qui ne puisse vraiment endommager les systèmes principaux.

________________________________________________________


Le Batman se réveilla immédiatement, ailleurs. Lorsqu'il ouvrit les yeux, il put contempler un autre monde, ô combien différent de celui qu'il connaissait. Il sut en un instant qu'il n'était pas sur Terre, vivant ou mort: son expérience des hallucinations et autres tours mentaux le lui affirmait. Partout autour de lui s'étendaient d'immenses grilles numériques, parcourues de flashs lumineux, et d'images fugaces. Le héros put y déceler des scènes de bataille, des affrontements, et la glorification d'un être: Darkseid, le puissant, le grand, le divin. En son for intérieur, Wayne se retint de rire sinistrement. Jamais le dangereux nouveau dieu n'avait été aussi mal représenté. Le programme qui fonctionnait au sein du symbiote servait clairement à brouiller les esprits, à les assujettir à la volonté apokolyptienne. Pas de chance pour le "Dieu de la destruction", son misérable esprit humain avait vu bien pire, et surtout bien mieux. Le protecteur de Gotham ne l'avouerait jamais, mais le jour où il avait pu tirer sur Darkseid et le blesser resterait à jamais gravé dans son esprit comme l'une de ses plus grandes victoires, malgré tous ses soucis ultérieurs.

A ses côtés, l'homme d'acier, l'ange de Metropolis, considérablement affaibli. Activant machinalement les capteurs de sa tenue, le Chevalier Noir remarqua que Superman n'était pas plus puissant qu'un être humain en ce lieu. Chose grave, compte tenu de leur ignorance: impactaient-ils le monde dans lequel ils se trouvaient ? Pouvaient-ils fuir ? Comment ?

C'est alors qu'une voix, celle du symbiote, retentit. Elle leur expliqua qu'ils se trouvaient chez lui, donc probablement au sein même de son esprit mécanique, bien qu'une boite-mère soit plus que cela. Sans leur laisser un instant, une matérialisation "physique" d'un Batman apparut, chargeant un Kal-El considéré comme un virus.

Wayne n'avait pas attendu sans rien faire non plus. A peine les premières informations essentielles étaient sorties qu'il commençait déjà à utiliser tous ses atouts. Il débuta d'abord par un hacking simple et quasiment silencieux sur les technologies apokolyptiennes, dont la terraformation. Puis, en parallèle, tandis que Superman se faisait violemment frapper, le justicier de Gotham City lança trois virus complexes, dont deux virulents. Le dernier, sous-jacent, allait servir à camoufler Superman à la compréhension du symbiote. Les deux autres, quand à eux, étaient des farces pures et simples. Enveloppe complexe, mais creux. Cependant, afin d'éviter que son adversaire ne résolve l'affaire trop vite, le Batman utilisa des techniques plus récentes, inconnues du Batplane possédé qui n'avait pas subi de mises à jour depuis au moins une année. Wayne ne voyait pas l'intérêt de lui offrir un nouveau système, l'ancien fonctionnait très bien. Enfin, une fois cela fait, il se mit en position et passa à l'assaut. Toujours équipé de son armure face à une manifestation plus simple, le héros bondit avec rudesse et brutalité. Il asséna un coup de battoir à la créature, l'envoyant rouler au sol. Sans attendre qu'elle ne se relève, il chargea à toute vitesse et écrasa son ventre d'un coup de genou, profitant de l'immobilisation pour la frapper encore et encore et encore, libérant toute sa colère, sa rage, sa hargne.

Il n'en pouvait plus.
Il se sentait faible, impuissant.
Il détestait ça. Quelqu'un devait payer.

La fréquence des coups accéléra, restant arythmique pour déconcentrer l'ennemi. A chaque impact, la fureur vengeresse du Chevalier Noir s'accroissait, brûlant dans son cœur et dans son âme avec fougue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Lun 13 Juil 2015 - 11:39
Wonder Woman se trompait. Elle n'était pas à sa place dans ce combat. Green Lantern avait été mis KO par Flash et celui-ci avait arrêter de l'aider pour le porte-avion. Power Girl avait été incapacité. Superman et Batman semblait indisponible, Aquaman était devenu Red Lantern, Mister Miracle était parti et Flash devait se battre contre le parasite qui lui contrôlait l'esprit. Hawkman et le Martian Manhunter n'était peut-être pas suffisant pour Jax-Ur. Diana n'aimait pas être dans cette position. Elle était une guerrière. La plus grande des guerrière, la plus forte et la plus brave. Elle devait agir comme telle. Elle ne pouvait de toute façon pas continuer sans Green Lantern.

* J'Onn, essaye de récupérer Hal et prend ma place, je vais m'occuper de Jax-Ur *

Avant toute chose, elle se mit a prié. Que les dieux de l'Olympe lui viennent en aide. Il était difficile d'affronter un kryptonien à la base, mais il s'était bien renforcé depuis. Mais les kryptoniens ont des faiblesses. Diana le savait. Elle pourrait en tirer profit, tôt ou tard. Mais elle quitta sa position, jetant violemment le porte-avion sur la mer, déstabilisant sans aucun doute tout ceux qui s'y trouvait, et s'envola dans les airs. Hawkman était en train d'affronter Jax-Ur, sans doute dans le but de récupérer sa précieuse Griffe d'Horus. Mais ça n'était pas suffisant. La chute du porte-avion les avait de toute façon interrompus. Ainsi que l'attaque rageuse du poisson rouge.

« Jax-Ur !

Elle pointa son épée, qui s'était de nouveau matérialisé dans ses mains, dans sa direction. Dans son autre main était son lasso de vérité. Elle voulait son combat et gagner du temps pour ses amis. Elle avait ses meilleurs armes avec elle. Elle savait qu'elle ne pouvait pas perdre ce combat.

« Ton désir de pouvoir est sans commune mesure. Tu t'es renforcé avec la force de Flash, avec la griffe d'Hawkman. Tu maîtrises et surpasse toutes les technologie de ce monde. Et pourtant, tu ne possèdes pas les armes les plus puissantes de ce monde. Je les possède. Des pouvoirs que ton esprit scientifique ne comprendrait pas, et ne pourrait les reproduire. Si tu les veux, il va falloir les chercher. Tu veux t'en prendre aux plus forts d'entre nous ?

Elle jeta son épée dans la direction de Jax-Ur, sachant que ce dernier allait l'esquiver. Son véritable coup était anticipé. Le Lasso de vérité obéissait à ses désirs télépathiques, attrapa Jax-Ur et Diana le projeta violemment dans la mer.

« Je suis la plus forte.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 13 Juil 2015 - 18:40
La fureur de la forme astrale de Superman n'est que divine. Sa foi et sa ferveur lui donnent la folie de combattre et de vaincre, mais son esprit est froid. Il combat avec brutalité l'avatar mental de son ennemi car c'est nécessaire, et non par désespoir ou rage aveugle. Ayant retrouvé l'esprit, celui du dieu solaire du sa planète d'origine, il ne peut qu'affronter le cœur léger et la tête froide ce faux-prophète envoyé par un démon cosmique.

**Par Rao, l'astre divin qui prend pitié des faibles, qui rend forts les cœurs aventureux. TU es le virus, infâme incube !**

Kal-El réalise qu'à ses côtés, l'a rejoint la représentation mentale et cybernétique de son ami et allié des premiers jours, le Batman. Bien que sans-foi comme il le fut, le chevalier noir est un compagnon d'armes solides qui a toute sa place dans une lutte de force de l'esprit. Sa présence lui rappelle toutes les difficultés auxquels ils ont du faire face, dans et en-dehors de la Ligue des Justiciers.

**J'ai fait face à ta fausse idole Darkseid en personne, à ses armées de Paradémons, j'ai combattu dans les arènes du païen Mongul pour finir par l'affronter, j'ai défait le nihiliste cosmique qu'est Brainiac et survécu à l'infernale bête de Krypton du nom de Doomsday !! Qui es-tu pour prétendre m'éradiquer ?! Je suis un enfant de Rao !! J'ai survécu à mon apocalypse. La foi en Rao m'a sauvé alors que j'étais faible... Que pourrais-je craindre maintenant que je suis fort de ma ferveur, des duretés de mes épreuves, de mon entraînement ?**

L'ennemi semble perturbé quant à la position de Kal-El puisqu'il cesse de réagir aux coups violents envoyés par l'émissaire de Rao. Celui-ci en profite pour prendre un souffle, et utiliser sa force limitée dans des façons nettement plus calculées. Si l'adversaire semble avoir voulu emprunter la forme d'un homme, celle de son ami présent par la pensée, il en souffrira également les faiblesses.

Envoyant un coup circulaire vers la tempe de son adversaire, Kal-El hurle son honneur de pouvoir se battre et se défendre loin des pouvoirs soi-disant apportés par Apollon si l'on devait en écouter Wonder Woman. Ses amis sont son soutien, son dieu est toute sa foi.

**Cat Paw, courtoisie du champion poids-lourd Ted Grant alias Wildcat !**

Bien que n'ayant pas ses pouvoirs, Kal bénéficie de toute sa carrure et de sa corpulence, de son entraînement dur au combat à la Brownstone et la Tour de Guet par des alliés inflexibles. Cependant alors qu'il voit son adversaire affermir son centre de gravité, la technique d'un poids lourd n'est plus si effective. Il varie sa technique, s'inspirant d'un héros depuis longtemps disparu qui l'a formé à combattre plus lourd et plus fort que lui. Dans cet univers mental, la force du Symbiote dépend de sa volonté, et nul doute que c'est le moment de supposer qu'il est temps pour le...

**Nuke Punch, technique de l'Atome, le poids-plume Al Pratt !!**

Envoyé dans le plexus solaire de son adversaire, le poing concentre tout un élan employé par Superman pour venir finir sa course énergique dans le creux du thorax de la création New Gods.

Puis il s'éloigne rapidement, tenant alors sur un pied pour mieux fondre juste au moment où la créature prendrait son premier répit. Il frappa du plat de la main, en pleine gorge, bloquant la trachée et peinant la pomme d'Adam. Il nomma à nouveau son attaque et la provenance, signifiant bien à l'ennemi que même absents, les héros urbains de la Terre avaient participé dans la victoire voulue par le dieu rouge.

**Canary Peck, entraîné par le kung-fu de Dinah Lance de l'héritage Black Canary !**

Dans le même temps, dirigé par le même désir de vaincre la créature symbiotique, le corps libéré des contraintes spirituelles de Clark réalise que la Kryptonite n'est plus là. Il réalisera plus tard que Batman l'aura aidé à bien des niveaux... Il cogne une dernière fois la créature, avant de rouler et de tomber de la bulle verte, vers les eaux bouillonnantes du Pacifique, sombrant rapidement dans l'inconscience. La chair est endormi, mais l'esprit lui, demeure ardent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 14 Juil 2015 - 16:06
Le porte-avion se soulevait plutôt rapidement. Sous peu il serait déjà dans l'espace là où il ne pourra plus faire de mal aux innocents sur terre. Tant que les autres s'occuperont de distraire l'ennemi, Diana et moi pourront arriver à nos fins. C'est ce que je me disais jusqu'à ce qu'une série de coup ultra rapide me frappe partout à la fois sur le corps. Je pu savoir qui m'avais frappé grâce à la phrase qu'il me dit:

Nous sommes de vieux amis Hal, tu peux encore m'appeler The FLASH

Barry avait dû se défaire des autres et avait réalisé le danger que je pouvais représenter si je réussissais à transporter le porte-avion hors de l'atmosphère terrestre. Les coup de Barry était arrivé tellement rapidement que je n'ai pas eu le temps d'augmenter la puissance de mon bouclier. Chacun de ses coups me frappa comme une tonne de brique et me fis perdre ma concentration qui me permattais de garder le porte-avion dans les airs. J'allai également m'écraser au sol et puis tout devin noir.

Lorsque je repris mes esprits, content d'être encore en vie, je vis que le champ de bataille avait beaucoup changé. Aquaman avait reçu la visite d'un anneau rouge le transformant en bête n'ayant aucun autre but que de tuer son adversaire. Superman et Batman étaient hors de ma vue. Hawkman, Martian Manhunter et Diana s'en prenaient directement à Jax-Ur. Mister Miracle était également manquant à l'appel, mais devait avoir ouvert le tunnel boum qui avait commencé à aspirer la technologie symbiotique sur place. Le porte-avion que je soulevais n'était plus en très bon état et ne pourra plus jamais naviguer peu importe le résultat de cette bataille. Le plus surprenant dans tout cela était Barry. Il avait arrêté de se battre contre nous et de courir partout. À la place, il semblait livrer un combat interne en lui...... un combat contre le symbiote. Regardant le combat de mes amis contre Jax-Ur, un kryptonien renforcé à la Speedforce, ils n'auraient pas beaucoup de chance contre lui. Nous avions besoin d'être le plus de membre de la ligue possible contre lui pour le vaincre.

Sur ce je me lançai sans hésiter sur Barry qui, heureusement pour moi, ne bougeait plus. Je l'entourai de chaines qui chacune était encré à d'énormes bloc de ciment. Je fis également changer régulièrement la structure tangible des molécule des chaines afin que Barry ne puisse pas passer au travers aussi rapidement en vibrant si mon plan ne marche pas. Quant à moi, j'agrippai Barry par les épaules sachant que mon anneau me donnerait une protection contre le symbiote pendant au moins un moment.

«Barry c'est Hal, écoute moi. J'onn a dû créer un lien entre toi et Iris depuis le temps. Ça doit être la raison de ton combat interne. Écoute la Barry elle est la voie de ta sortie de cet enfer. Quant à moi je serai la lumière qui éclairera la voie. Barry, écoute Iris et poursuit ma lumière.»


En disant ces mots j'augmentai la puissance lumineuse de mon aura afin qu'elle serve de guide dans ce moment de noirceur.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 29/11/2012
Messages : 3984
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Mer 15 Juil 2015 - 19:44
La boite mère faisait son effet. Coincé en lui même Flash ce trouvais spectateur de son propre esprit renforcé à l'armure néo-génésienne et à la corruption du Symbiote. Celui-ci ne semblait prendre aucune forme autre que de la noircissure et des veines rouges qui circulait partout dans son esprit. C'était la speedforce qui le menait et la puissance de la motherbox de Mister Miracle. Il y avait quelques choses de traumatisantes à se voir combattre, quelques choses en soi, tout en sachant que notre vie en dépendait, mais à bout de souffle, la dernière corruption fut vaincue dans l'esprit de Barry et soudainement il reprit conscience.


Exténué, hors de son élément et enchainé de lumière Barry retrouva ses esprits. Devant lui, Hal Jordan sont fidèle ami salement amoché. Il se rappelait de tout ce qui s’était passé, comme s'il se réveillait d'un cauchemar horrible. Il bougea un peu.

Ça va Hal, c'est moi. La boite mère de miracle m'a libéré.

Puis se rappelant des raisons de leurs présences ici, il leva les yeux vers le ciel. Jax-Ur venait d'être projeté dans l'océan par Diana. Hawkman et elle-même menaient un combat incroyable contre le kryptonien, Aquaman en Red Lantern, venait de court-circuiter le Boomtube en le noyant au napalm, celui-ci se refermant. Mais ils ne gagneraient pas... pas avec la speedforce. Heureusement, il savait quoi faire.

Hal écoute moi. Tu vas devoir me fournir une rampe de lancée jusqu'à Jax-Ur. Je dois pouvoir courir jusqu'à lui. Je sais comment le couper de la speedforce. Une fois que cela sera fait prend ça.



C'est la seringue de soleil rouge que Superman nous avait donné. C'est moi qui la détenais tout ce temps, heureusement que je ne m'en suis pas servi contre lui. Je ne crois pas que la seringue pourra passer au travers de sa peau, mais si Wonder Woman et Martian Manhunter réussissent à bloquer Jax-Ur mentalement et physiquement, Aquaman et Hawkman devraient pouvoir créer une plaie ouverte à sa peau. Là tu devras, le piquer avec ça dans la plaie. Il perdra tous ses pouvoirs. Mais pas avant que je lui enlève la speedforce, car sinon, ce que je ferai... le tuera à coup sûr.

Puis ce tournant vers le vide cherchant Manhunter des yeux.

Jonn, si tu as entendu ce que je viens de dire... transfert le aux autres. Espérons que Batman et Superman s'en sortiront face au Symbiote... car ils sont seuls maintenant. Transmettez également ceci à Powergirl. Lorsque Batman et Superman reprendront possession de leur corps. Elle devra tout faire sauter. Il ne doit pas rester une seule miette du bateau. Que je sois dessus ou non. Sinon, le symbiote pourra se reproduire à nouveau. Je le sais, maintenant, je le connais, personnellement.

----------------------------------------------------------------------------------

Le symbiote fut surpris de la réactivité de ses adversaires. Particulièrement de Superman qu'il croyait sans défense. Il se dédoubla même se détripla, en trois adversaires. Deux consoles se matérialisèrent devant les deux nouveaux personnages et une guerre contre les infections de Batman se lança. C'était très complexe, de se battre contre des virus de l'intérieur, tout cela sans détruire la structure du monde qu'il avait créé. Ce monde était d'ailleurs le sien. Le symbiote décida de montrer aux deux héros ce dont il était capable.

Sous le pied le sol se dématérialisa et de grosses stalagmites de données mathématiques (en chiffre d'apokolyps) leur tombèrent dessus. Pour ajouter à ce malheur, le Batman synthétique contre attaqua. Il disposait de l'arsenal du chevalier noir et les batarangs explosifs, technologies qu'il appréciait apparemment énormément, fondirent sur ses ennemis. Puis soudainement Superman disparut.

TRAVAILLEZ PLUS VITE. Cria-t'il à ses clones.

Nous faisons se que nous pouvons. C'est un nouveau protocole rien à voir avec le Batplane. De plus pourquoi nous parles-tu nous sommes la même personne. Tu n'as qu'à t'en prendre à toi même.

De toute évidence les virus de Batman commençaient à faire effet. Non seulement Superman avait disparu de la vision du Symbiote, mais son esprit commençait à se fragmenter, oubliant qu'il était légion et s'isolant de lui même. Cependant, il n'allait pas s'arrêter si vite de se battre.

----------------------------------------------------------------------

Jax-Ur du réagir promptement, mais les techniques guerrières de ses adversaires étaient beaucoup plus important que les siennes. Il était un scientifique, pas un guerrier et ses lacunes commençaient à pointer. Lancé directement dans l'eau par le lasso de vérité, il sentit la froideur de l'océan. Il en ressortit cependant en colère et libéré du lasso de vérité qui avait glissé à l'impact de l'eau.

Utilisant la speedforce ainsi que son souffle de glace il entreprit de glacer tous ses adversaires. Courant en rond autour d'eux et soufflant de tout son être, il créa une tornade glaciale dans lequel tous furent installés. Il voulait ainsi, les ralentiras un peu comme l'aurait fait Cpt. Cold avec un Flash et surtout les immobilisés pour mieux visé, car ses yeux prêts à tiré du laser provoquait une trainé rouge derrière lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 23/02/2015
Messages : 218
DC : /
Localisations : Ivy Town
Justice League

MessagePosté le: Dim 19 Juil 2015 - 17:36
La situation avait évolué, et on peut le dire, dans le bon sens. Alors que Flash semblait avoir succombé au symbiote, l'intervention de Mister Miracle (qui porte bien son nom dans la situation présente) avec sa Mother Box a permit à Flash de revenir du bon côté. J'onn avait lui aussi donné du sien en maintenant la connexion entre Iris et Barry, mais tout avait fonctionné. Avec Barry de nouveau parmi nous, on avait déjà un point positif. Puis Barry sortit une seringue, contenant un liquide rouge, que J'onn reconnu instantanément : de l'essence de soleil rouge, soleil naturel sur l'ex-Krypton.

- C'est la seringue de soleil rouge que Superman nous avait donné. C'est moi qui la détenais tout ce temps, heureusement que je ne m'en suis pas servi contre lui. Je ne crois pas que la seringue pourra passer au travers de sa peau, mais si Wonder Woman et Martian Manhunter réussissent à bloquer Jax-Ur mentalement et physiquement, Aquaman et Hawkman devraient pouvoir créer une plaie ouverte à sa peau. Là tu devras, le piquer avec ça dans la plaie. Il perdra tous ses pouvoirs. Mais pas avant que je lui enlève la speedforce, car sinon, ce que je ferai... le tuera à coup sûr.

J'onn commença à distinguer la plan que Barry avait en tête, et distinguait deux phases : d'abord Barry devait rompre la connexion de Jax-Ur avec la Speed Force, et ensuite, l'atteindre avec la seringue rouge. Le boulot de J'onn allait être simple : Retenir la Kryptonien suffisamment longtemps pour que Aquaman et Hawkman puisse atteindre ce dernier pour lui porter un coup dur.

- J'onn, si tu as entendu ce que je viens de dire... transfert le aux autres. Espérons que Batman et Superman s'en sortiront face au Symbiote... car ils sont seuls maintenant. Transmettez également ceci à Powergirl. Lorsque Batman et Superman reprendront possession de leur corps. Elle devra tout faire sauter. Il ne doit pas rester une seule miette du bateau. Que je sois dessus ou non. Sinon, le symbiote pourra se reproduire à nouveau. Je le sais, maintenant, je le connais, personnellement.

J'onn s'envola donc, et envoya un message télépathique à l'ensemble des héros présent sur le champ de bataille :

* Héros, héroïnes de la Justice League, j'ai une annonce à faire, nous avons un plan pour vaincre Jax-Ur. Le vent est en train de tourner, et je peut sentir que le symbiote perd en puissance. Nous devons laisser Barry agir, et lui dégager un chemin jusqu'à Jax-Ur, pour qu'il puisse le couper de la Speedforce. A cet instant, et seulement à partir de cet instant, nous pourrons passer à la phase deux, qui consistera à lui implanter une seringue d'essence de soleil rouge. Je serais présent pour tenter de contenir le symbiote, tandis que Wonder Woman le retiendra physiquement. Aquaman et Hawkman arriveront à cet instant pour planter la seringue. Quand à Powergirl, tu devras détruire le porte avion, pour éliminer toute trace du symbiote. De mon côté, je vais attaquer dès à présent le symbiote, essayer de me protéger si vous le pouvez. *

Il marqua une pause, et reprit :

* A présent, tous à vos postes ! La Justice League vaincra !*

J'onn fonça alors vers le porte-avions, où il put se poser tranquillement. A cet instant, diverses roquettes arrivèrent vers lui, mais J'onn eut le bon réflexe, et étendit ses deux bras, et attrapa les deux missiles en vol, puis les relança sur les deux lanceurs de missiles, qui explosèrent en même temps. Jax-Ur était visible, et il fallait à présent non pas se préoccuper de lui mais du symbiote. J'onn ferma alors les yeux, et se mit à genoux. Il lâcha ses derniers mots :

- Que Ma'alec'andra me vienne en aide.

Il rentra en transe, et disparu.
Il rouvrit les yeux dans une salle blanche, face à un individu, vêtu d'une grande cape, chauve, avec de grosses lunettes rouges. Ce n'était autre que Jax-Ur :


- Un martien ? Ici ? Où suis-je ?

- Dans ton esprit.

- Ah ça alors ! Tu tentes donc de me dompter mentalement, maintenant ? Sombre vermisseau, pour qui te prends-tu ? Je suis Jax-Ur, premier Kryptonien à avoir été enfermé dans la Zone Fantôme ! Te crois-tu si fort pour me vaincre.

- Me sous-estimer sera ta dernière erreur.


J'onn étendit alors ses bras pour frapper le Kryptonien en plein visage, qui bascula la tête en arrière, et tomba sur le sol. Se relevant presque instantanément, il toisa J'onn, avant de dire :

- Je suis aussi fort que Superman, te crois-tu plus fort que lui ?

- Les gens ont tendance à oublier ...


J'onn avança brutalement et attrapa les deux mains de Jax-Ur, qui sentit ue force plus grande qui l'imaginait s'abattre sur ces poings.

- Je suis aussi fort que Superman.

Le combat pourrait alors commencer.


"I know you don't play sports. You hate the outdoors and you're afraid of heights. You have asthma and allergies. Honestly, you're a bit of a mess. But you're also the only one who knows my tech and what I do with it as the Atom as well as I do. And more important than all of that ... you're the only one I can trust with this. "
The Atom (Ray Palmer)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Mar 21 Juil 2015 - 16:29
Pris de vitesse, Hawkman ne put s'échapper du blizzard créé par celui qui se faisait donc appeler Jax-Ur. Sa combinaison le protégeait des températures glaciales mais le givre le ralentissait jusqu'à ce qu'il ne puisse plus mouvoir ses membres. Une nouveau rayon oculaire était à craindre, même si grâce au Nth, Katar arrivait tout de même à faire léviter le glaçon qu'il était devenu. Aquaman réagit alors avant que le Martian Manhunter leurs transmettent des consignes à tous pour mettre enfin un terme à tout ça.

"Aquaman et Hawkman ?"
répéta mentalement Katar.
Il jeta un nouveau regard au Roi de l'Atlantide qui ne cessait de cracher de la lave en fusion contre Jax-Ur qui répondait par un souffle de glace. Des morceaux de rochers volaient en tous sens.
"Je crois bien qu'Aquaman n'est pas dans l'état de suivre des ordres..."
"Mais je vois comment écorcher ce kryptonien pour lui planter la seringue.''


Il vérifia que Jax-Ur détenait toujours la Griffe d'Horus avant de se laisser tomber dans l'eau devenue bouillante pour se libérer de la glace.
Autour de lui, la faune marine flottait à la surface, tuée entre autre par leur Roi devenu fou de rage. Après Barry et Jax-Ur, il allait falloire s'occuper d'Aquaman...

Jaillissant de l'océan, Hawkman profita que l'attention de Jax-Ur se soit tourné vers Aquaman pour se jeter sur lui et l'emmener plus loin.

« Tu n'est pas digne de porter cela ! » lui cria-t-il en attrapant la main gantée du Kryptonien et en contrant un tir calorifique visant sa tête grâce à sa masse en Nth metal plus solide que tout.

Réagissant au contact physique et mental qu'il opéra sur la Griffe, celle-ci se mise à décharger une quantité phénoménale d'électricité qu'elle détenait en permanence. Malgré l'équipement d'isolation du Hawkmen, Katar ressentis lui aussi une partie de la violence du choc.
Il arracha la Griffe avant d'être repoussé d'un violent coup au ventre. Il lui avait certainement brisés plusieurs choses internes. Le Nth s'occupera de réparrer tous ça à moins que le kryptonien ne le réduise en poussière.

''J'ai la Griffe. Qui prend la relève ?!'' dit-il mentalement à tous les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mer 22 Juil 2015 - 16:54
" Exploser un porte-avions extraterrestre ? Oh, vous êtes des amours, les gars. Vraiment. " réagit Power Girl, alors que la glace fondait aussi vite qu'elle était apparue.

La faute probablement aux yeux si chauds de la blonde qu'ils étaient passés du bleu au rouge, puis au blanc, dans un intervalle extrêmement court. Autour d'elle, le sarcophage de glace s'évapora dans un colossal nuage de vapeur, en même temps que toute l'eau la plus proche de la Kryptonienne. La retenue était probablement l'un de ses plus gros problèmes, surtout face à une planète qui n'avait probablement pas prévu les combats titanesques où un seul individu se serait décidé à élever sa température corporelle, par le biais de ses yeux vers un nombre à quatre ou cinq chiffres.

" Vous avez Aquaman qui crache de la lave en étant tout rouge, Superman qui a laissé sa place à une coquille plus dangereuse qu'un inquisiteur espagnol et c'est encore aux filles de nettoyer vos bêtises. Franchement, Diana, on devrait arrêter de se faire marcher sur les pieds ! Moi, je dis, faudrait qu'on crée notre propre Justice League, entre filles, puisque les garçons ne savent pas être raisonnables ! "

Le ton de Power Girl était étonnamment à la plaisanterie. Peut-être cela venait du niveau de puissance qu'elle dégageait, ses yeux portés à un blanc solaire, ses cheveux blonds voletant d'eux-même. Ce niveau de puissance que les Kryptoniens ne ressentaient qu'en présence directe de l'astre solaire. Un niveau quasiment suicidaire, consommant bien plus d'énergie qu'ils ne pouvaient en fabriquer, même sous un soleil de plomb. Un niveau extrêmement dangereux, pour eux-même comme pour leur environnement, puisqu'il était question de celui-ci lors de combats stellaires.

Or, jusqu'à preuve du contraire, ils n'étaient pas dans l'espace.

Sauf que Jax-Ur avait fini par énerver Kara. Il avait réussi à la convaincre que l'on devait en finir : Aquaman avait attiré le Red Lantern Corps à lui, Kal avait carrément succombé aux sirènes du dieu Rao ... Bien. Il fallait bien que quelqu'un règle les problèmes.

Flash était la vitesse personnifiée, un être si véloce qu'il était même apte à briser la barrière de la réalité. Pourtant, Superman se plaisait à lui contester le titre d'Être le plus rapide. Pourquoi ? Parce que la physiologie kryptonienne était bien spéciale, pleine de ressources et plus encore lorsque qu'ils brûlaient ses ressources. Flash, dans l'absolu, était probablement, grâce à la Speedforce, l'être le plus rapide, mais un Kryptonien qui s'abandonnait complètement à son potentiel n'était pas bien loin. La différence était cependant de taille, car la Speedforce permettait aux Flashs de se déplacer sans risque, pour eux-mêmes comme pour leur environnement. Un Kryptonien qui reniait ses limites n'avait pas ce luxe. Il devenait une arme de destruction massive pour les autres comme pour lui-même.

Power Girl bougea si vite qu'elle sembla se mouvoir de la même manière que le Jax-Ur sous l'emprise de la Speedforce. La différence venait surtout du chaos que son déplacement relativiste avait créé : des gerbes d'eaux catastrophiques et des restes calcinés d'animaux marins vaporisés par sa chaleur ou la dépression causée s'envolèrent sur quelques centaines de mètres. Elle reparut aux côtés d'Hawkman, laissant des traînées de flammes derrière elle à cause des frottements extrêmes que même sa physiologie ne pouvaient plus prévenir. Elle encaissa à sa place un second coup colossal du scientifique renégat, mais ne broncha pas.

" Aïe. " répondit sarcastiquement la super-héroïne au "Thud !" caractéristique d'un coup porté, avec un air désolé, " C'est un peu faiblard. Tu aurais dû faire un peu de muscu au lieu de traîner à la bibliothèque du pénitencier. Tiens : Démonstration ... "

Le coup qu'elle porta brisa le mur du son, et Jax-Ur partit s'encastrer dans le flanc du porte-avions, apposant de son physique résistant une durable marque, alors que les canons de marine s'efforçaient encore de le détruire.

Elle se retourna vers Hawkman.

" Je prend, au fait. " lui sourit-elle.

Kara hoqueta, et porta l'une de ses mains gantée de bleu à sa bouche. Un filet de sang s'en échappait. Malgré toute l'effronterie et le second degré dont elle faisait preuve, elle avait grandement sous-estimé le coup : une partie de son costume, au niveau du flanc, était déchiré. Sous lui, on voyait distinctement la trace d'un poing qui l'avait sévèrement égratigné. On aurait pu croire qu'elle était partie se balader dans les ronces, mais en vérité, le coup qu'elle avait encaissé n'était certainement pas "un peu faiblard". Certains sismographes avaient sûrement pu le ressentir. Moins que celui qu'elle avait infligé, mais quand même.
Ses sens libérés au-delà du raisonnable lui donnait une migraine terrible, elle sentait tout ses organes puiser dans ses réserves avec l'impression qu'elle était dévorée de l'intérieur. Elle se retenait de vomir, avait du mal à se concentrer et savait maintenant qu'elle avait une hémorragie interne.

Bon, ce n'était certainement pas le moment le plus glorieux de Power Girl. Pas du point de vue personnel, en tout cas.

" Diana, J'onn, il est à vous... Maintenant, grouillez-vous ... Que je fasse péter la coquille de noix ... Le plus tôt sera le mieux ... Avant que je ne tombe dans les pommes ... "
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 05/10/2014
Messages : 1373
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Mer 22 Juil 2015 - 18:53
Le Symbiote avait permis à Batman et Superman d'entrer au sein même de sa conscience. Il leur avait ouvert une porte qu'il ne parvenait plus à refermer. Cela avait été sa plus grande erreur. Avec grande satisfaction, le Chevalier Noir vit son adversaire faiblir, d'abord sous les coups de son ami kryptonien, l'un des rares en qui il avait confiance, puis à cause des virus, bien trop performants et nouveaux pour le système hybride. Son cerveau au fonctionnement presque organique pâtissait de voir une partie mécanique obsolète le gangrener. Wayne le savait parfaitement, et en profitait habilement. Cependant, alors qu'il laissait son double virtuel être assailli par les techniques des plus grands héros de la planète, il ne se contenta pas de regarder : il enclencha un nouveau virus et tenta comme il put de coder quelque chose.
Considéré comme l'un des plus grands experts de technologie apokolyptienne sur Terre, le Batman se trouvait tout de même loin derrière Victor Stone, et sûrement Superman. Cette fois-ci, néanmoins, il eut la chance de posséder une base familière pour rédiger un programme. Pianotant rapidement sur son clavier holographique, il craqua de nouveau le code et entra ses données. Les stalagmites le prirent cependant au dépourvu, et si la HellBat n'avait pas été si performante, il aurait fini fracassé tant mentalement que physiquement. Bien qu'il n'ait pu complètement achever son œuvre, le justicier eut la satisfaction de voir pousser sur son allié une combinaison de combat, certes incomplète, mais pensée comme la HellBat et suffisamment technologique pour rivaliser avec elle. Bien que moins puissante, moins lourde et dépourvue de casque, elle offrait malgré tout à Clark un moyen de rivaliser.

Bondissant entre les blocs de data qui émergeaient violemment du sol, le protecteur de Gotham subit quelques dégâts, créant des ouvertures dans l'armure. Encore rien de bien significatif, mais ces choses comptaient dans un combat à mort. Malgré les faiblesses ennemies qu'il venait d'exposer, tout pouvait encore arriver : le Symbiote restait toujours maître de son monde, de son univers. Plus pour longtemps, se promit Wayne.

Enfin, les Batarangs fusèrent. Derrière son masque métallique, Bruce laissa germer un sourire sur son visage. Prévisible. Si prévisible qu'il riposta en envoyant les siens les intercepter. L'explosion souffla le double qui chuta en arrière, tandis que d'autres entités prenaient à leur tour vie. Il divisait ses forces, parfait. Profitant de quelques secondes de répit, il envoya davantage de virus, malwares, infections diverses et variées, non plus pour viser quelque chose précisément, mais bien pour surcharger l'esprit fatigué de la Chose.
Puis, le Batman se tourna vers Superman, et lui lança :

- Lui, et lui seul. On se concentre sur lui et on l'écrase.

Associant aux mots l'action correspondante, il s'élança droit vers le champion du Symbiote, hargneux. Il esquiva les flots de données qui jaillissaient du sol et prit appui sur le dernier geyser pour se propulser en l'air et retomber directement sur son ennemi. Le monstre avait bel et bien été programmé par quelque chose d'humain : quel besoin y avait-il d'implémenter la gravité dans un système informatique ? Malgré son esprit surdéveloppé, Jax-Ur n'avait pas choisi la meilleure des combinaisons en associant apokolyptien et terrestre, darkseidien et batmanien...
Une fois à portée, le Chevalier Noir entama le combat. Il laissait toujours attaquer en premier son double, retournant contre lui sa force et ses techniques en de terribles et phénoménales ripostes. Le programme mordit de nombreuses fois la poussière, et aurait probablement saigné s'il s'était retrouvé dans le monde réel.
Bien sûr, il toucha le véritable Batman à de nombreuses reprises, affaiblissant et brisant à chaque fois davantage la coque de protection, mais qu'importait. Il fallait mettre un terme à cette histoire. Et pour ça, balayer un proverbe ancestral était nécessaire:

Diviser pour mieux régner...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Mer 22 Juil 2015 - 19:56
Que ça soit grâce à moi ou non, que j'aille aidé ou non, l'important était que Barry soit de retour parmi nous. Guéri du Symbiote, l'esprit aussi rapide que sa vitesse de déplacement, Barry se remis de cet évènement traumatisant plutôt rapidement. Tellement rapidement qu'il se mit immédiatement à m'exposer son plan pour vaincre Jax-Ur. D'ailleur il me remis la seringue de soleil rouge que Superman lui avait remis en début de journée. De plus, il me demanda de lui créer une rampe afin de le propulser.

«Comme tu veux Barry. Toujours aussi rapide sur tes patins à ce que je vois. Tu ne prend jamais de pause n'est-ce pas?»

Je m'exécutai immédiatement en créant la dite rampe de couleur émeraude qui allait permettre à Barry d'arriver directement à Jax-Ur avec la vitesse que seul lui pouvait le faire. Il s'élança presque immédiatement. Quant à moi je pris mon envol et en tournant autour de Jax-Ur en attendant le moment de frapper pour lui injecter le contenu de la seringue. Je n'avais besoin que d'une plaie. Une toute petit plaie et c'étais terminé de ce combat. Du moins, c'est ce que cette seringue est sensé faire.

Tel un prédateur je tournais autour de ma proie en attendant le moment de foncer dessus. Je vis Barry effectuer sa partie de son plan et couper le kryptonien de la Speed force. Puis un combat titanesque commença entre Jax-Ur et les autres héros de la ligue. Malgré les nombreuses années dans la zone fantôme, le savant fou de Krypton était un adversaire redoutable, mais ce qui devait arriver arriva et l'un des membres réussi à ouvrir une plaie sur le kryptonien. Je ne sais pas trop comment cela c'est passé, mais l'important est qu'il y avait maintenant une vulnérabilité chez notre adversaire.

En voyant cela je fondis vers Jax-Ur le plus rapidement possible en laissant derrière moi un F-22 Raptor qui avait pour mission de frapper le kryptonien quelques secondes après que je lui ai injecté mon petit cadeau. Fondant sur la cible, j'arrivai tel un rayon de lumière et plantai la seringue dans la blessure de notre adversaire. J'injectai immédiatement son contenu et m'éloignai afin de libérer le chemin pour ma construction en disant:

«Petit cadeau de bienvenue de la part de la Justice League.»

Quelques instants plus tard je vis mon avion le frapper de plein fouet. Le sérum n'avait peut-être pas fait complètement effet, mais il était certain que ça l'étourdirait pour que nous puissions suivre avec une attaque encore plus concentré par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mer 22 Juil 2015 - 21:30
Une voix qu'Arthur connaissait plus que bien percuta son esprit de plein fouet. La Rage qui vivait désormais en lui ne l'écouta qu'à moitié. Continuant sa progression vers Jax-Ur, il déversa dans son sillage une coulée de lave en fusion qui brûla tout ce qui passait à proximité. Dans un élan de folie furieuse, le Red Aquaman se retourna et vit un missile se diriger vers lui. Ses yeux manquèrent de sortir de leurs orbites alors que ses bras arrêtèrent le missile qui, dans un élan de rage encore plus incommensurable se retrouva rejeté vers l'espace sidéral. Il n'était plus temps de s'amuser avec du menu fretin. Toute l'équipe se mettait en place et s'en prenait à sa cible.

IMPOSSIBLE ! C'en était impossible ! L'anneau rouge le rendait de plus en plus enragé. Toutefois une chose tira une fraction de seconde Arthur de cet élan de folie. Le visage de Mera sembla apparaître dans les profondeurs de l'océan. Ses yeux, remplis d'amour se posèrent alors sur lui, comme la première fois où ils s'étaient embrassés, la douleur de ce sentiment parcouru son corps et le projeta alors dans les tréfonds de son être. Aquaman souffrait, Arthur Curry encore plus…

Dans un dernier élan de lucidité, juste avant que l'anneau Rouge ne prenne totalement possession du corps d'Aquaman, ce dernier se tourna vers la Ligue, ils étaient tous là. Ils combattaient avec force et fougue. Tous s'étaient donnés à fond dans ce combat… Tous, même celui-là même à qui l'entrée dans l'équipe avait été refusée par sa seule décision. Une larme de sang coula sur la joue d'Arthur. Désormais il n'était plus Aquaman, le protecteur des océans. Il était Arthur, le Red Lantern.

Déversant une dernière vague de lave en fusion dans la direction de Jax-Ur, il s'envola et disparu dans les nuages, laissant la Ligue de Justice seule pour affronter cet ennemi… Arthur Curry venait de mourir… Et c'est dans une fuite qui brisa ses derniers sentiments positifs que le Roi d'Atlantide laissa place à ce qui vivait au plus profond de lui, cette Rage grandissante qu'il nourrissait pour tous ceux qui avaient croisés un jour son chemin, et qui, directement l'avaient blessé… Black Manta, Orm… Et lui-même…


[HRP]Bon, vu l'état où se trouve Art' actuellement je ne vous serait plus d'aucune utilité ! Maintenant, je ne pourrais que vous souhaiter bonne chance à tous ![/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 29/11/2012
Messages : 3984
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Mer 22 Juil 2015 - 21:49
Flash avait sa rampe, il fonça vers Jax-Ur.

Barry avait ressenti tout de suite l'anomalie une fois le symbiote partit. La speedforce de Jax-Ur n'était pas la sienne. Il avait puisé dans la speedforce qui était tombée dans la Zone Phantome, c'est-à-dire SA speedforce. Il piratait ni plus ni moins le conduit de speedforce de Barry Allen. Sans le savoir, celui-ci avait créé une seconde branche à celui qui alimentait Barry. Barry en était donc le maitre, c'était son flux de speedforce, ils pouvaient l'utiliser comme bon il lui semblait. Cependant Jax-Ur était un adversaire intelligent et pour lui voler la speedforce il allait devoir vibrer au travers.

Barry ne vibrait en général pas au travers des gens. Pour une simple bonne raison, c'est que les molécules d'une personne vivantes sont très instables et la moindre erreur pouvait se solder en l'explosion du corps. Barry savait que c'était risqué, mais il espérait que l'anatomie du Kryptonien lui permettrait de résister au choc.

La rampe de Hal s'ouvrait devant lui. Les attaques de ses alliés immobilisaient Jax-Ur, pas longtemps, mais cela suffirait. Il poussa à fond les moteurs et se mit à vibrer. Lorsqu'il percuta Jax-Ur ce fut comme s'il venait de frapper le mur du son, mais de l'intérieur. C'était une sensation extrêmement désagréable qui nécessitait énormément de concentration. Pendant moins d'une milliseconde, Flash et Jax-Ur se retrouva exactement aux mêmes endroits. Les molécules de Flash s'emboitant dans celle de Jax-Ur. Puis la seconde d'après elles se séparèrent et Flash atterrit de l'autre côté. Un atterrissage difficile qui le fit tomber à la mer.

Ça a fonctionné.

Effectivement les yeux de Barry craquaient la foudre. Jax-Ur perdait en vitesse. Puis il vit Hal plonger pour attaquer avec la seringue rouge. Son rôle à lui était terminé. Il devait regagner la côte. Il ne serait plus d'utilité. Il se mit donc à nager vers la côte afin de voir s'il pourrait aider encore ou du moins être la le moment voulu. Il fallait laisser le combat face à Jax-Ur au gros cogneur. Ce n'était plus de son ressort.

((conclusion pour Barry, Superman et Wonder Woman a vous la finale Wink ))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Jeu 23 Juil 2015 - 20:51
Superman, grâce aux glitches provoqués par Batman et sa maîtrise de la technologie informatique, était quasiment invisible à tout moment pour le symbiote central, tandis que celui-ci avait divisé sa conscience avec deux manifestations de lui-même, en grillage lumineux de l'apparence de Batman elles aussi. Les mouvements de combat, appris de ses partenaires et amis, lui sont fort utiles pour appréhender un être qui, pour toute imitation qu'il semble être, en garde bien les traits de compétences de Bruce, mais aussi une défense physique que Clark n'avait vue qu'en se battant contre Steppenwolf ou aux côtés d'Orion. C'était inné aux meilleurs enfants d'Apokolips, et ce symbiote pour en être une extension n'en était pas faiblard par voie de conséquences. Bien qu'aveuglé, il semblait être prévu pour parer et encaisser naturellement, pour minimiser l'efficacité des dégâts éventuellement reçus.

Concentré sur la tâche ardue de vaincre avec des capacités simplement humaines, un adversaire inhumain et terré dans son propre esprit, l'entraînement qu'il avait subi aux côtés de ses alliés ne pouvait être efficace que dans un investissement mental et spatial maximal. Aussi il lui fut difficile de renoncer à ses positions lorsque le décor commença à envahir l'espace de combat depuis ce qui tenait lieu de sol. Rao lui donna la force de reprendre position tandis qu'il rouait de coups l'adversaire, de plus en plus défensif et désordonné.

Batman, ayant fini de télécharger ses données agressives, se joignit désormais au combat, prêt à finir en binôme le terrible et invasif adversaire. Mais contrairement au justicier, l'Ange de Métropolis avait choisi ce combat. Il était entré en pleine ferveur pour repousser l'assaillant. Il laissa son compagnon impie prendre l'initiative, en sachant que le dieu-soleil lui permettrait de prévaloir. La vie valait tous les sacrifices, mais Rao pourvoirait. Il acquiesça, se repliant derrière Batman pour mieux briser les appuis de leur antagoniste dès lors que la chauve-souris aurait bondi.  

"  Tu le frappes d'en haut..."
La voix résonna, portée par les eaux marines. Diana l'entendrait.
**Tu le frappes d'en-haut...**


Il pensa très fort à Victor Stone, son pauvre ami corrompu par les puissances de l'Apokolips lui aussi. Son seul objectif était désormais de plaquer l'adversaire.

**Je le frappe d'en-bas !**
"  Je le frappe d'en-bas !"


De l'autre côté du monde, le Superman de la réalité physique ouvrit les yeux, faisant bouillonner et tourbillonner les eaux océaniques de son regard calorifique. Il éleva les yeux, son double astral toujours pris en combat décisif contre le symbiote, un combat qu'il était en train de gagner. Il devait gagner sur tous les fronts. Pour la gloire de Rao et le salut du monde, pour ses frères, pour les hommes, dont il avait la charge. Appuyant de tous ses muscles contre la masse aquatique, il s'élança et bondit sur la scène qu'il avait vu depuis les tréfonds. Jax-Ur, affaibli par Flash, désarmé par Hawkman et Wonder Woman. Superman vit cette dernière, prête à asséner un coup final à l'être ayant perdu vitesse et contrôle de la réalité. Propulsant tout un geyser avec lui d'eau pas assez rapide pour être écartée dans son passage, il infléchit sa trajectoire pour saisir aux mollets le criminel et venir le cogner contre la plate-forme de Hal.

"Faux-prophète, soi-disant Builder, tu es fini!"
**   Créature de l'Apokolips, tu es finie ! **


Le Superman astral et le Superman matériel étaient synchrones, d'une seule voix ils voulaient chanter les louanges de Rao, mais en attendant ils plaquèrent au sol leurs ennemis respectifs, menés par une seule âme, une âme dévouée à son dieu ancestral.

Lorsqu'il leva les yeux pour croiser le regard de ses alliés de combat, le Superman du monde physique vit le BOOM tube, encore vibrant derrière les énergies Red Lantern qui le condamnaient.

*Hérésie et maléfices.*

Il ne put regarder en face ni Diana, ni Scott sans regret pour leurs prétentions à la divinité, si écartés du droit chemin.

Le Superman du monde astral, avant de disparaître pour réunir à nouveau force mystique et enveloppe physique, écrasa entre ses mains nues des résidus de données d'Apokolips. Un monde indigne et infernal, peuplé de monstres et de chimères. Rao l'aiderait à décider de la voie à suivre, mais jamais il ne suivrait Darkseid et ses sbires. Jamais, à aucun prix.

Kal se releva, à peine sorti de son ascension par le Torquasm Rao, campé sur le ponton d'énergie verte généré par Jordan. Il plongea son regard dans celui, fou et affaibli, de Jax-Ur. Sa voix résonna comme une sommation :

"Rao guérisse ton cœur noir de sa folie, Ur, car tu ne trouveras pas toujours la clémence face à tes exactions."

Puis il se tourna vers ses camarades pour jauger de ce qu'il conviendrait de faire afin de sécuriser l'incarcération du monstre en peau de Kryptonien qu'ils avaient mis à bas.  
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 23/02/2015
Messages : 218
DC : /
Localisations : Ivy Town
Justice League

MessagePosté le: Dim 2 Aoû 2015 - 10:07
Jax-Ur, malgré le fait qu'il n'était pas un télépathe, possédait des défenses contre les attaques mentales puissantes. J'onn continua de frapper le Kryptonien, le frappant à plusieurs endroits différents, mais le Kryptonien ne fléchissait pas.

- Tu as des capacités redoutables, mais rien ne pourra m'arrêter, ni toi, ni personne !

- Tu parles beaucoup trop, Jax-Ur ...


J'onn se transforma alors, se changeant en une créature gigantesque, semblable aux martiens dans lur forme la plus "naturelle". Poussant un cri de rage au passage, et frappant le sol avec ces deux poings, J'onn chargea le Kryptonien, qui le suivi dans la manoeuvre. Les deux individus rentrèrent en contact avec une grande violence, et automatiquement, J'onn allongea un de ces bras pour frapper le Kryptonien au visage.



Hurlant de rage, J'onn continua de frapper encore et encore, alors qu'il sentait que Jax-Ur commençait à perdre en puissance. Le Kryptonien semblait faiblir aussi à cause d'autre chose, et ce fut à cet instant que J'onn se souvint que Clark et Batman attaquait eux aussi de leur côté le mental du symbiote et ce lui de Jax-Ur. Sachant que les deux étaient plus ou moins liés, petit à petit, le criminel perdait donc de la puissance.

- Un coup de fatigue ?

Il fallait en finir rapidement, et pour cela, rien de mieux qu'une bonne vieille attaque mentale. Mais Jax-Ur n'allait pas se laisser faire. Il frappa alors J'onn au visage, qui recula quelque peu, puis il fonça sur J'onn, frappant à multiples reprises dans le corps gigantesque de J'onn. Le dernier coup alla s'abattre dans les côtes du martien, qui eut le souffle coupé, mais au dernier moment, J'onn attrapa la main du krytponien, et l'attira à lui. Il enchaîna avec un coup de genou dans le ventre, qui coupa le souffle de son adversaire, puis il posa sa main sur le crâne de son adversaire, ce qui fit hurler de douleur le criminel Kryptonien. Il repoussa brutalement J'onn et hurla :

- Je suis invincible ! et tu n'y peut ...

Il vit alors l'extraterrestre se figer, et dire :

- Non, c'est impossible ...

J'onn le frappa alors de toutes ses forces, et l'envoya vers le plafond lumineux. Si ces calculs étaient justes, le sérum venait d'agir, ou du moins ces amis venaient d'atteindre le criminel. Jax-Ur se releva péniblement, et lui lança :

- Tu te crois invaincu ? Attends que je ...

- Ma mission ici est terminée, je n'ai plus de temps à perdre avec toi.


J'onn reprit alors sa forme normale, et frappa une dernière fois l'exraterrestre, pour la forme. Puis, une douce lumière blanche l'entoura, l'aveuglant.

Il rouvrit alors les yeux, sur un porte-avion en flammes ...


HRP : Pour moi c'est terminé, vu que mon rp dans convocation fait directement suite à celui-ci =)


"I know you don't play sports. You hate the outdoors and you're afraid of heights. You have asthma and allergies. Honestly, you're a bit of a mess. But you're also the only one who knows my tech and what I do with it as the Atom as well as I do. And more important than all of that ... you're the only one I can trust with this. "
The Atom (Ray Palmer)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Jeu 6 Aoû 2015 - 11:25
Après tous ces dégâts, ces souffrances, ces doutes sur l'issu de la bataille, cette dernière s'acheva très vite.

Power Girl pris le relai pour maintenir Jax-Ur en respect, mais il avait toujours un avantage de taille, cette super-vitesse au delà de celle d'un kryptonien. Toutefois, la vitesse ne lui permis pas d'anticiper le plan de Barry et de Hal. Le second créa une rampe de lumière pour le premier qui couru et traverssa littéralement le scientifique fou. L'oeil de Faucon pu a peine distinguer la scène, mais il ne douta pas que cette manœuvre fut douloureuse pour les deux corps.
Jax-Ur en fut choqué, il était à présent à leur merci.

Comme Superman et Martian Manhunter, Katar fondit sur leur ennemi.
Les poids lourds de la Ligue répondaient à coups de poings dantesques, profitant des murs de lumière pour pour bloquer Jax-Ur.
Katar arriva alors que les défenses du kryptoniens tombaient l'une après l'autre. Il portait la Griffe d'Horus au bras, et cette dernière brillait gonflé de toutes les énergies du monde physique et magique qu'elle était capable d'absorber.

« Voilà comment on arrête un envahisseur de ton espèce sur Terre. » lui dit-il en plantant son bras dans le flanc du scientifique. La magie déchira l'épiderme extra-terrestre sans difficultés et un sang chaud commença à se déversser sur le bras du Guerrier ailé.
Pour une petite seringue c'était bien plus que suffisant, mais il ne faisait pas dans la demi-mesure avec ce genre d'adversaire.

Jax-Ur n'eu pas le temps de comprendre de lui même la raison de cette attaque, le Green Lantern apparu aussitôt et lui injecta le sérum. L'effet ne fut pas immédiat, dans un dernier accès de rage, le kryptonien les éjecta tous. Il se prit alors un avion dirigé par le pilote en pleine face, mais ne broncha pas. J'onn revint à l'assaut et lui pris ses dernières forces par des attaques redoutables aussi bien physiques que mentales, connaissant le martien.

Jax-Ur n'avait plus que les mots pour ce battre à présent.

Katar jeta un œil attentif aux autres et se rendit trop tard compte que Aquaman avait disparu.
Un Aquaman Red Lantern, au cœur arraché et qui devait lui être rendu...

Il n'avait guère de pistes si ce n'est celle fugage de ces jets de laves réguliers, mais il tenta tout de même de partir à sa recherche dès maintenant après avoir allerté télépathiquement la Ligue de son acte.



[HRP : Un beau sujet, merci de m'avoir autorisé à y participer. La suite direct est comme nous tous le RP sur la Lune. Aquaman m'a dit qu'il pensait à un RP plus tard avec lui, on verra cela quand nous serons bien dispos.]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Akryptopolis sur mer (pv Justice league)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» JUSTICE LEAGUE : CRISIS ON TWO EARTHS
» Justice league dark de Pete Milligan et Mike Janin (trailer)
» Urban Comics va réediter Justice League: La Tour de Babel
» JUSTICE LEAGUE OF AMERICA LITHOGRAPH BY ED BENES
» Justice League : Crise d'Identité (Identity Crisis)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Coast City :: Porte Avion U.S. Navy-