[S6#1] Le vélo de l'espace

Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité

MessagePosté le: Jeu 24 Sep - 2:49
Quand Ultra-Humanite entendit que l'un des membres n'était pas ce qu'il prétendait être et qu'il comprit qu'elle n'allait sans doute pas en ressortir en un seul morceau, sans perdre une minute il se mit à réfléchir automatiquement à un second plan. Le plus simple lui vient en tête : il allait démarrer le véhicule et partir vite fait d'ici. De toute façon la mission était mal en point et le fait que l'un des membres soit en vérité une héroïne changeait toute la donne de la mission. Qui savait si il n'y avait pas d'autre traquenard dans ce genre là et surtout faire confiance à qui ? Surement pas à Deadshot. Tant pis, chacun pour soi et Dieu pour tous. Il fallait juste ramener la marchandise en question. Et s'assurer que ses "collègues" le suive ou n'en ressortent pas vivant. Après tout revenir seul n'était pas un bon plan non plus, autant qu'il essaye de sauver au moins 2 de ses collègues. Humanite eut un grand sourire quand il pensa à son plan. Il remplirait le contrat et éliminerait discrètement son récent rival : Deadshot et Cupid allaient malheureusement être les pauvres victimes de Big Bear.

Pendant que les deux occupaient le gardien en question, le gorille se pencha sur le Super-Cycle en question. Mécanisme complexe certes, mais rien d'impossible pour un génie tel que lui. Il y avait des codes de sécurité bien sûr. Utilisant son brillant esprit, il obtint les codes en lisant télépathiquement l'esprit de Big Bear, trop occupé physiquement pour se défendre efficacement mentalement. Ne perdant pas de temps précieux, Humanite monta sur le siège du véhicule et le démarra en deux temps trois mouvement. Vrombissant, le Super-Cycle activa son ordinateur. Là, la reconnaissance devait être fait par un des membres autorisés. Il devait là encore lire l'esprit de Big Bear afin de se faire passer pour lui. Mais l'ordi fut plus rapide qu'Ultra-Humanite et se mit à s'envoler. Toutefois, utilisant ses réflexes simiesques, il arriva à agripper le guidon avant que le Super-Cycle ne parte trop vite. Ne pouvant contrôler quoique ce soit, Humanite fut ce qu'il put pour tenter de prendre le contrôle du véhicule rebelle, pianotant voir tapant le système de bord. Rapidement le Super-Cycle arriva au lieu du combat de son maître. Il envoya valdinguer le singe contre un mur et surtout utilisa ses systèmes offensifs en lançant une redoutable décharge électrique sur la malheureuse Cupid, qui s'effondra aussitôt. Ultra-Humanite informa Deadshot en criant, autant pour se faire entendre que pour montrer son autorité :
"Je ne contrôle pas le véhicule ! Il me faut le corps de Big Bear ! Deadshot, occupe le Super-Cycle le temps que je prenne contrôle du gros tas. Il se mit aussitôt à genoux, près du corps inerte du gardien et après avoir désactivé sa boîte mère, se mit à prendre contrôle de son esprit. Désormais Humanite espérait qu'en plus d'occuper le véhicule, Deadshot soit mis K.O. afin de s'enfuir en le laissant là avec Cupid.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 27 Sep - 20:14
Deadshot avait tort de penser que Humanite n’était qu’un gros tas sans cervelle, et pourtant dans l’instant présent, c’était ce que l’on pouvait penser. De là où Lawton était, les évènements lui avaient parus de la sorte : alors que Humanite tripotait le véhicule, il le fit démarrer mais contre toute attente, le véhicule ne répondit plus à son conducteur. Dès lors, le vélo fusa dans tous les sens, avec le singe accroché désespérément aux commandes. De plus, le vélo envoya une décharge électrique à Cupid déjà à terre dont le corps était à présent pris de fortes convulsions. Et voilà que maintenant, il fallait que ça soit Floyd qui répare les erreurs de son collègue, sous prétexte qu’il devait manipuler l’esprit du héros à terre. Eh bien soit, Deadshot allait devoir se coller à une partie de rodéo. Le vélo était en train de voler à ce moment et venait vers le mercenaire à toute allure. Sans réfléchir, et avec la précision qui fait de lui le meilleur, Floyd tira d’un coup dans un coin improbable, pour faire ricocher la balle jusqu’à ce qu’elle touche le vélo, pour le faire perdre le l’altitude. Une fois à la hauteur de Deadshot, celui-ci sauta sur l’engin en marche et le fit remonter accidentellement. Il partait alors vers le plafond, mais par une incertaine manipulation, Deadshot le fit redescendre. Il fallait l’arrêter certes, mais pas le détruire. L’idéal serait de le faire plonger dans un mur. Vu la technologie du véhicule, il devait surement résister à un impact de la sorte. Alors Flyd prit ce qui devait ressembler au volant, puis le fit aller dans la direction du premier mur à sa portée. L’autre problème qui se présenter à Lawton était : comment survivre à un impact pareil ?
Il lui fallait sauter au bon moment mais à la vitesse ou allait le véhicule, ça aurait impossible. Sa seule chance était de retourner le vélo pour avoir la tête en bas et se laisser tomber. Quand comprit que cette option était mieux que de manger le mur d’en face, il ne prit pas la peine de penser à comment tomber. Peu importe, on verra. Il retourna donc le vélo , et se laissa glisser vers le sol, la tête vers le bas. Heureusement il y avait plusieurs câbles suspendus entre le sol et Floyd. Il profita donc de cet élément pour arrêter sa chute en s’agrippant sur une d’elle. Le vélo heurta donc le mur puis tomba à son tour. Il avait l’air intact de là-haut. Ce qui méritait plus d’inquiétude de la part de Floyd, c’était le bruit d’une fuite de gaz dans le mur, près d’un autre bidule explosif stocké dans la salle. Floyd n’eut pas le temps de lâcher la corde que l’explosion l’envoya s’écraser contre le mur puis s’étaler par terre. L’explosion sifflait encore dans son oreille et Deadshot était à terre, n’entendait presque rien, ne voyait plus que des couleurs s’agiter, et finit par sombrer dans l’immense salle en feu de CADMUS.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Ven 9 Oct - 21:24
[HRP : Le Super-Cycle étant un être pensant, il faut bien que tu le désactive Humanite Wink]


Poison Ivy réussie finalement à manipuler ses pouvoirs dans les profondeurs hermétiques du Laboratoire, faisant apparaitre des plantes très mobiles et particulièrement dangereuses. Merlyn connaissait les capacités de cette ''écoterroriste'' hors-normes et s'il s'était permis de se moquer légèrement d'elle, c'est bien par-ce qu'ils étaient dans le même camps et n'avaient pas pour ordre de s'entretuer ; d'autres cherchant à le faire à leur place.

« La fumée constitue un avantage. En attendant que les autres arrivent enfin, je préfère rester dans l'ombre. »

Ces paroles dites, il enfonça d'avantage sa capuche sur son visage et disparue dans la fumée.

Évoluer en aveugle faisait partis des entrainements de la Ligue des Ombres. Chaque combattant devait pourvoir continuer à se battre, même privé de leurs sens fondamentaux.

C'est ainsi que l'assassin se mis à s'en prendre directement aux monstres, distinguant ces derniers des plantes qu'il devait mieux éviter de toucher grâce à son ouïe.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 9 Nov - 4:14
Finalement Ultra-Humanite prit possession du corps de Big Bear. Par voie télépathique, il n'avait ni le matériel, ni l'envie de faire de la lobotomie. Il prit son corps inerte de gorille sur l'épaule droite et commença à poursuivre le Super-Cycle qui faisait des siennes. Une explosion soudaine le projeta lui et son corps contre un mur. Rien de bien méchant, mais ça le surprit. Il fallait partir maintenant ou jamais. Il prit un le corps de Deadshot qui traînait inerte et s'en servit comme d'un projectile pour déstabiliser le super vélo. Humanite ne put se retenir de sourire sur l'ironie de la situation. Son 'ami' atterrit sur le véhicule, qui, surpris de ce nouveau poids, se posa en catastrophe sur le sol. N'attendant pas une invitation pour monter, Big 'Humanite' Bear pianota sur le tableau de bord, pour prendre le contrôle de ce foutu véhicule. Il enleva son gant et rapprocha son œil de l'écran, afin de passer les tests digitaux et rétiniens pour devenir maître à bord. Une lumière verte s'alluma, signe d'une réussite. Abandonnant le corps du gardien toujours évanoui, l'esprit d'Humanite reprit place dans son corps simiesque. Il plaça le corps de Deadshot derrière lui et démarra en trombe.

Il tomba sur Poison Ivy et Merlyn qui luttaient tant bien que mal contre des ennemis déjà très nombreux. "Allez, montez, on décolle !" Le pilote attendit quelques instant que ses deux camarades montèrent et lança ce qui semblait être une salve de missiles sur leur ennemis. Il prit rapidement le contrôle total du véhicule, qui était finalement assez intuitif. Une fois tout le monde bien en place, il redémarra en trombe vers la surface, tirant sur ceux qui tentaient désespérément de le bloquer. Il détruisit ainsi une grande partie du bâtiment et finalement s'en sortit par le toit, qui était désormais vêtu d'un grand trou en son centre. Des tirs fusèrent encore, mais personne ne fut touché, seul le Super-Cycle reçu quelques légers dommages, rien d'irréparable pour Humanite. S'envolant, il pianota encore sur le clavier pour trouver une fonction leur permettant de fuir efficacement. Il finit par trouver un moyen de changer l'apparence du véhicule, qu'il actionna et atterit près de leur hangar secret. La mission avait été un succès, ça avait failli bien tourner à l'échec mais ils avaient le véhicule et seuls 2 de leurs collègues étaient hors-jeu.
- On ne fait pas omelettes sans casser des œufs, pensa Humanite.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mer 11 Nov - 12:41
Merlyn s'enfonce dans l'ombre pour attaquer les monstres. Pamela évite donc d'attaquer par mégarde Merlyn avec ses plantes. Dans l'écran de fumée noire, on pouvait entendre des plaintes des bruits de mâchoires qui claquent puis soudain, Pamela entend ce qui semble être un bruit de moteur. Elle se retourne et voit un le vélo arriver sur elle. A ses commandes, Ultra-Humanite. Le gorille s'arrête devant elle et lui fait signe, ainsi qu'à Merlyn, de grimper. Pamela grimpe donc à bord, elle remarque le corps inerte de Deadshot à l'arrière du véhicule, la belle rousse eu un sourire et rajoute.

"Il a finalement fini par se taire celui-là !"

Puis Poison Ivy prit place dans le véhicule, une fois que Merlyn fut monté dans le vélo, Ultra le mit en marche et démarre en tirant quelques salves sur leurs adversaires qui essayent de les arrêter. Ils arrivent finalement sur le toit et décolle pour voler dans les airs. Pamela admire la vue, le ciel bleu avait laissé place à la nuit noire étincelante. Après une heure de vol, Ultra atterri enfin dans leur hangar secret, la mission était terminée, ils avaient réussi malgré que deux de l'équipe soient KO. Mockingbird allait surement les appeler pour une nouvelle réunion. Poison Ivy salue l'équipe puis disparait dans la nuit noire.

[HRP : Ravie d'avoir pu RP avec vous. A bientôt pour de nouvelles aventures !]
Revenir en haut Aller en bas
 

[S6#1] Le vélo de l'espace

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Mot de passe espace adhérents passeports annuels
» [Aide] Comment liberé de l'espace sur sa Ram ?
» Wall-E et Eve Dans l'espace
» Rénovation de l'espace Eurodisney?
» [DISCUSSION] Discussion sur l'espace de personnalisation.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Amérique du nord-