Le contrat de trop [pv Black Canary]

Invité

MessagePosté le: Sam 18 Juil 2015 - 15:33
Cheshire avait été contactée en fin de soirée. Logeant dans une confortable chambre d'hôtel à Metropolis sous un faux nom, elle venait de terminer sa session d'entraînement dans la salle de gym. Après avoir lu le message, elle regarda attentivement une nouvelle fois le montant qui lui serait versé. C'était une somme raisonnable... De toute façon, son talent d'assassin n'était demandé que par ceux qui avaient les moyens de se le payer.
Elle pris une douche rafraîchissante en ce mois d'été et s'habilla sans se presser, l'assassinat pouvait avoir lieu dans les vingt-quatre heures qui arrivaient. Après avoir aiguisé les lames de ses saïs, elle les rangea dans leurs fourreaux attachés à ses cuisses. Elle avait décidé qu'elle ne prendrait que ceci comme équipement. Elle passa sur ses épaules un long trench noir afin de cacher son costume de mercenaire et prit l'ascenseur de l'hôtel. Garée dans le parking, elle enfourcha sa moto après avoir mis son casque et fila droit en direction de Gotham City, lieu de résidence du contrat.

Elle conduisait à toute allure sur l'autoroute tandis que ses pensées se manifestaient. Cela faisait quelque temps qu'elle ne s'était pas rendue dans cette ville. Qu'allait-elle bien pouvoir s'offrir lorsqu'elle aurait empoché l'argent de son employeur-pour-un-jour? Elle aurait tout le temps d'y penser dans une heure, quand ce serait terminé. Elle arriva enfin à Gotham et se rendit compte à quel point cette ville lui était agréable. C'était la ville de la pénombre, une personne telle que Cheshire pouvait s'y balader et disparaître sans problème. À l'arrêt à cause d'un feu rouge, elle regarda plus loin dans la rue et vit l'immeuble où elle allait devoir s'infiltrer. Elle redémarra dans attendra quand ce fut permis et fonça vers sa cible.

La jeune femme laissa sa moto dans l'allée qui séparaient deux buildings en face du dit immeuble et y rangea son trench et son casque. Puis, s'élançant à travers la route, elle grimpa les escaliers de secours qui se trouvaient sur la droite du bâtiment et monta jusqu'au septième étage. Elle atterrit alors sur le balcon de la chambre grâce à un saut périlleux depuis les escaliers extérieurs et poussa doucement la vitre entrouverte. Si cet homme savait qu'on en voulait à sa vie, il prendrait soin de fermer à double tour chaque porte et de poster un garde du corps dans chaque pièce du spacieux appartement...

Elle avait pensé trop vite lorsqu'un homme l'agrippa pour tenter de l'étrangler. Se baissant en avant, Cheshire le projeta sur le sol juste devant elle sans effort et planta dans son torse un de ses saïs qu'elle avait furtivement sorti. L'appartement entièrement sombre était resté sans bruit. Elle avança alors vers la chambre principale où devait dormir le président directeur général de l'entreprise qui faisait l'objet de son contrat.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 19 Juil 2015 - 23:31
Les coudes en appui sur la douceur du marbre qui orne le pupitre, par sa position avancée, Dinah laisse transparaître une partie de son physique avantageux au travers de son chemisier. Au-dessus de son épaule, de vieux ivrognes qui crée à eux seul le fond sonore du commerce avec leur rire gras et abusif. Bien que fortement alcoolisés et légèrement imprévisibles, ces deux hommes n'étaient pas une menace et offraient finalement une certaine distraction à la jeune femme. Retirant son regard furtif des deux énergumènes, Dinah fût attirer par un son assez commun la concernant. Le son du verre glissant sur le bois, se faisant de plus en plus vif attira en effet son oreille. Dans un élan de lucidité, la jeune femme déplaça l'un de ses coudes pour se saisir de la commande qu'elle avait passée quelques minutes auparavant. Tout en restant dans la limite du raisonnable, Dinah Lance avait toujours eu ce plaisir de passer ces nuits, lorsqu'elles n'étaient pas mouvementées par des ennuis quelconques, à boire quelques verres de whisky. D'un signe de la tête elle remercia le barman, ajoutant même son joli sourire avant de reprendre.

"Thanks Bob. Une nuit calme en perspective. "

En effet, Durant ces voyages et ses escales au sein de la ville de Gotham, Dinah avait toujours un créneau pour rendre une visite à ce commerce sans prétention dont elle appréciait le gérant et avec qui elle avait tissé un lien de courtoisie auquel elle était finalement assez attachée. De plus, le commerce avait l'avantage de bénéficier d'une vue imprenable sur la profondeur de la ville à travers la baie vitrée, une des rues centrales de cette dernière en premier plan. Tandis que Dinah ingurgita d'un cul sec son breuvage commandé, elle ressentit cette sensation de brûlure dans son corps qu'elle appréciait mais, contrairement à son paternel, qu'elle savait contrôler sans difficultés. C'est alors qu'en éloignant le verre de ses lèvres, elle eut un déclic après avoir jeté un œil sur ladite baie vitrée. Dans la rue en face d'elle, une moto arrêtée au feu rouge. Une silhouette qui n'était pas sans rappeler des souvenirs à la jeune femme. De par sa posture sur la bécane et ce gabarit des plus fins biens qu'athlétique, il était facile de discerner une femme en tant que conductrice. Mais c'est surtout le regard éclairé furtivement par les faisceaux lumineux des lampadaires et entrevue à travers la visière ouverte du casque de la demoiselle qui créa un véritable déclic chez Dinah. Elle ne pouvait se souvenir encore de cette personne mais elle avait un très mauvais pressentiment envers ces yeux empli de mal à l'état pur. Posant enfin son verre sur le comptoir et ajoutant un billet afin de payer son dû, cela signifiait clairement la fin de la soirée mais également la fin de Dinah Lance. C'était désormais à Black Canary de prendre le relais pour la suite de la soirée qui s'annonçait peut-être bien plus mouvementée que prévu sur le papier. D'un sourire elle remercia son ami barman avant de pousser la porte de son commerce et de s'enfoncer dans la nuit vers le bâtiment quelques pas plus loin.

Bâton dans le dos, corps et visage masqué, Black Canary était finalement de retour au travail, opération de filature en cours. Elle avait suivi la même direction que sa cible, restant tapis dans l'obscurité offerte par les immeubles alentour. A une distance respectable de l'assassin, elle avait pu voir ce qu'elle cherchait et confirmer ses doutes initiaux. Cette femme qu'elle redoutait, c'était bien Cheshire, reconnu comme un des assassins les plus redoutables de ce monde actuellement. En phase d'observation, Black Canary ne voulait pas se lancer tête baissée dans le danger que représentait la jeune femme aux peintures de guerre. Tandis qu'elle avait trouvé un positionnement lui offrant une vue excellente sur Cheshire, elle eut le malheur d'assister à une exécution d'un homme qui ne cherchait qu'à faire son travail des mains de cette dernière. Ce fût l'événement qui fit passer Black Canary d'une simple phase d'observation à une phase d'action. Quel que soit l'homme pour qui travailler ce défunt, quelles que soient les horreurs éventuelles de cet homme, Black Canary ne pouvait pas laisser un évident contrat d'exécution sous ses yeux sans agir. C'est alors que d'une impulsion sur le rebord sur lequel elle était accroupie, la justicière bondit dans les airs afin de combler le vide entre elle et la fenêtre par laquelle elle surveiller Cheshire. Le bruit du verre brisé quand elle traversa la fenêtre attira l'attention de l'assassin tandis que Black Canary effectuait une roulade pour se réceptionner avant Dr finalement reprendre, bâton télescopique brandit.

" Lâche cette poignée de porte où nous aurons toute les deux un problème à résoudre "
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 20 Juil 2015 - 14:52
Cheshire ne bougea pas d'un poil lorsqu'elle entendit le verre se briser et resta dos à la femme qui lui avait adressé la parole.

- Tiens tiens, ne serait-ce pas le Canary... dit-elle calmement, toujours sans faire le moindre geste.

Sa voix était suave et amusée. Il fallait que Black Canary soit à Gotham le même soir qu'elle... Cependant, elle n'allait pas se risquer à causer alors qu'elle devait exécuter son contrat. Elle se retourna vivement et lança un de ses saïs en direction de la justicière, puis bondit avec une vitesse impressionnante sur le canapé luxueux qui meublait le salon de l'appartement et, en position de combat tel un chat furieux, elle regarda Black Canary de ses yeux verts. Elle devait juste percer le cœur de la cible endormie dans sa chambre à côté... Si celle-ci dormait encore après ce raffut. Mais c'était sans compter sur cette peste de Canary qui n'allait sûrement pas hésiter à la mettre aux fers après lui avoir fichu quelques raclées. Cheshire devait simplement la neutraliser quelques secondes pour entrer dans la salle d'à côté, faire ce qu'elle savait le mieux faire puis sauter à travers la fenêtre. Elle avait toute la nuit pour un petit duel comme au bon vieux temps.

- J'ai tout mon temps ma chère, tu sais comme j'aime faire durer le plaisir, lança-t-elle à travers la pièce d'une voix quelque peu plus menaçante.

Elle fit un salto en avant pour atterrir en face de la jeune femme et débuta le combat au corps-à-corps. Un jeu de jambes et de poings commença avec rage. Elle n'omit pas le fait que Black Canary avait aussi été entraînée par la Ligue et c'est ce qui faisait d'elle une adversaire redoutable. Mais chaque coup de Cheshire était mesuré et puissant, elle n'avait pas de limite, elle. Elle se ferait une joie de la mettre à terre pour toujours, et ne retenait pour cela pas le moins du monde ses coups.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 20 Juil 2015 - 21:01
Vivacité, agilité, rapidité et précision étaient tous des adjectifs qualifiant parfaitement les compétences aiguisées de son adversaire. Alors qu'une légère mèche de cheveux de Dinah Lance virevolta dans les airs suite à un contact avec la saïs projetée méticuleusement par l'assassin qui lui faisait face. Les conséquences auraient d'ailleurs pu être bien plus grave si Black Canary n'avait pas eu la présence d'esprit de dégager légèrement son visage vers la droite pour esquiver le projectile. Mais alors que cette même mèche n'avait toujours pas toucher le sol, que le saïs venait juste de disparaître à travers la fenêtre brisée et que Dinah reposa son regard sur la dangereuse demoiselle, cette dernière avait déjà eu le temps de se déplacer stratégiquement afin de se créer une ouverture pour sa prochaine offensive. Se jetant sur l'héroïne telle une bête prête à achever sa proie, Black Canary due utiliser ses sens aiguisés au maximum de sa concentration pour contrer ces attaques multiples. De toute évidence, la réputation de cette femme n'était clairement pas usurpée.

L'échange de politesse musclé dura plusieurs minutes. Des minutes où seul les coups et cris des deux jeunes femmes retentissait au rythme du combat qui se déroulait. L'expérience était désormais une qualité que possédait Black Canary suite à ses différentes excursions plus ou moins dangereuses lui ayant fait affronter des adversaires parmi les plus redoutables de l'espèce humaine. C'est grâce à ces divers événements passés que la justicière eut la présence d'esprit de réfléchir tandis que les coups pleuvaient sur son corps. De toute évidence, Cheshire ne manquerait pas la moindre occasion d'atteindre sa cible et, de toute évidence, il fallait prendre en compte la forte probabilité que cette même cible avait été alerter par la vitre brisée précédemment. C'est alors que les deux femmes continuaient leur brutale opposition que Black Canary fit volte-face d'une roulade avant, plaçant par la même occasion une esquive au moment où son adversaire tenta de l'atteindre à l'épaule. Cet utile stratagème eut pour mérite de permettre à Dinah de se positionner entre elle et la porte ciblée par l'assassin en face d'elle. Malheureusement pour elle, aussi sensé soit la stratégie de positionnement qu'elle avait mise en place, elle subit quelques secondes plus tard l'un des pires scénarios dans son esprit. Jetant un œil furtif à la porte qui se trouvait dans son dos, elle aperçut un léger mouvement de rotation au niveau de la poignée. De toute évidence, la cible de Cheshire avait de grandes chances d'être derrière cette porte. Alors que la porte commençait à s'entrouvrir, l'assassin se faisait toujours aussi pressant, ne semblant pas éprouver la moindre fatigue. Son entraînement était clairement équivalent au sien et les deux femmes se neutralisaient l'une l'autre sans vraiment prendre le dessus. Le danger était trop grand pour laisser l'homme derrière cette porte à la vue de son futur bourreau. Black Canary le savait pertinemment et ne devait pas laisser cela arriver. De la pointe de son pied droit, elle vint frapper la poignée et l'entrainait de façon à refermer la porte d'un coup sec.

"Rester caché là-dedans"

Cria t-elle fermement comme un ordre afin de faire naître une crainte rationnelle chez celui qu'elle tentait de garder en vie. Cependant, cette légère action inopportune avait obligé l'héroïne à se désintéresser du combat. Ce ne fut que l'espace dune demi-seconde mais face à une adversaire telle que Cheshire, cela était bien assez. Black Canary allait peut-être subir les dégâts de son handicap dans ce combat, la survie quoi qu'il en coûte de cette cible tant convoitée par la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 23 Juil 2015 - 13:55
Cheshire prenait plaisir à frapper Black Canary qui s'opposait à chacun de ses coups avec ténacité et force. Le combat était des plus banals, elle s'ennuyait. Elle n'allait pas se faire avoir une fois de plus, elle n'allait pas la laisser remporter cette manche. Les yeux de la jeune femme foudroyaient ceux de son adversaire, ils ne la quittaient pas du regard. Elle augmentait la puissance de ses coups sans perdre pour autant de l'énergie, désirant agrémenter ce duel qui la lassait. La justicière se retrouva alors entre la porte et Cheshire après une acrobatie, et ordonna à la cible de rester cachée. La mercenaire eut un rictus. C'était l'occasion rêvée.

Elle se jeta telle une panthère sur Black Canary sans perdre une seule seconde et l'emmena avec elle sur la porte qui se fracassa sous le poids des deux femmes. Assise sur elle, elle la griffa deux fois de toutes ses forces sur la joue droite puis la gauche. Relevant la tête, elle vit un homme d'une cinquantaine d'années apeuré et tentant d'appuyer sur les touches de son portable en tremblant. Cheshire se releva sans tarder et s'approcha du PDG dont la tête était désirée sur un plateau.

- Vous devez savoir que vous allez me rapporter beaucoup, ça devrait être un honneur que de mourir de ma main, lui dit-elle en souriant de toutes ses dents.

Des perles de sueur ruisselaient le longs de son cou. N'ayant plus qu'un saï, elle n'allait pas risquer de le lancer sur l'homme et ainsi risquer de ne plus le retrouver, elle décida donc que l'acte allait se faire en deux secondes et au corps-à-corps. Sa proie cherchait désespérément le regard de celle qui pourrait le sauver des griffes de la vilaine qui s'avançait dangereusement vers son objectif.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 26 Juil 2015 - 13:05
Des brûlures s'emparant de son visage et un dos fragilisé furent les conséquences d'une inattention et d'un désintérêt  éphémère de son adversaire. Un prix douloureux mais qui aurait pu être mortel si Cheshire n'était pas focalisée cette nuit-là sur sa cible à abattre. Toujours au sol et déplaçant son regard vers son adversaire, Black Canary aperçut à son grand désarroi que l'assassin n'était désormais plus très loin de la vie qu'elle souhaitait ôter. L'expression de peur ultime sur le visage de l'homme en question était évocatrice, son subconscient ne lui donnait plus que quelques secondes à vivre.
Le visage satisfait et presque en jouissance de Cheshire n'en était que plus malsain et la justicière n'avait compris que trop bien qu'elle ne disposait désormais plus que de quelques secondes pour prendre une décision. Elle détestait avoir à se servir de cet outil pour s'en sortir, d'autant qu'elle risquait de porter atteinte à l'intégrité physique de celui même qu'elle essayait de sauver. Néanmoins les solutions n'étaient pas légion à l'heure actuelle et le temps trop restreint pour penser à une autre alternative. Il fallait profiter de ce manque d'attention de la jeune femme avant qu'il ne soit trop tard.

C'est alors que, de son bras droit, elle saisit un objet sous forme de coupole, ressemblant étrangement à une mine. Cliquant sur le seul bouton qui se trouvait sur l'objet en question, elle l'envoya aussitôt vers son adversaire, le faisant glisser sur le sol. Telle une grenade dégoupillée, il lui restait peu de temps avant l'explosion. Il termina sa course sous les jambes de Cheshire pour finalement déclencher une explosion sonique qui fit cruellement défaut aux oreilles de l'assassin mais également de sa cible. L'ouverture était créée, il fallait désormais en profiter. Tandis que la jeune femme criait au supplice face à cette attaque sournoise, Black Canary vint lui asséner un coup de bâton télescopique à pleine vitesse dans les côtes, la puissance de la collision faisant reculer la femme maquillée de plusieurs mètres. De toute évidence, la confrontation directe n'était pas la solution dans une telle situation. Black Canary avait failli le payer de sa vie et elle ne désirait pas que cela se reproduise. Le plan était maintenant tout autre, fuir ! Fuir afin de mettre en sécurité cet homme avant de potentiellement reprendre le combat. D'un geste vif, elle agrippa le bras de cet innocent en danger et l'emporta dans sa course. Cheshire était au sol et désorienté alors que Black Canary franchit la cloison qu'elle avait transpercée de son dos quelques minutes auparavant. Tandis que les pas de ses chaussures résonnaient désormais sur les couloirs de l'immeuble, voyant défiler chaque numéro d'appartement dans un ordre décroissant, l'homme apeuré cria à la jeune Dinah pour qu'elle lui explique ce qui se passait en ce moment. Cette dernière n'eut qu'un seul mot à lui répondre.

" Courez ! "

En effet, il leur fallait courir, courir aussi vite que leur corps leur permettait. Il leur fallait bénéficier de ces quelques secondes de flottement de la part de la menace qui leur faisait face pour prendre le plus d'écart avec celle-ci et trouver un endroit de sûreté pour sa cible, car il était clair qu'aussitôt qu'elle aurait repris le contrôle de tous ses sens, Cheshire se mettrait en chasse et ils deviendraient des proies, un simple gibier à abattre comme tant d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 27 Juil 2015 - 19:11
Cheshire se retrouva d'une minute à l'autre au sol en train de plaquer ses mains sur ses oreilles et d'essayer de ressentir le moins possible la douleur immense qui ressortait du matériel de Black Canary. Elle la haïssait davantage lorsqu'elle usait de son cri. Mais seulement quelques secondes encore après elle fut projetée à l'autre bout de la chambre et contracta ses abdominaux sous le coup du bâton de son adversaire. Elle devait lui reconnaître une chose, c'était la force de ses coups... Se relevant en grimaçant, Cheshire vit sa proie s'enfuir de l'appartement. Elle n'attendit pas une seule millième de seconde de plus pour s'élancer par-dessus le lit et bondir hors de la chambre à son tour. Passant par la même sortie que ceux qui la fuyaient, elle ne stoppa pas sa course et se rapprocha encore plus d'eux.

Ils arrivèrent tous les trois au bout du couloir de l'immeuble après que Cheshire les eut rejoints étonnamment vite. En fait elle avait réussi à les rattraper parce que le gros balourd ne courait pas aussi vite que la justicière. Elle se jeta sur Black Canary et la mit à terre en faisant exprès de la plaquer très violemment au sol. À croire qu'elle prenait du plaisir à se retrouver dans cette position... Elle se jeta ensuite férocement sur le PDG et lui planta son saï profondément dans le cœur. La nettoyant sur la chemise de chambre de son contrat désormais rempli, elle rangea son arme dans la poche sur sa cuisse.

Cheshire revient aux côtés du Canary et s'agenouilla. Posant son coude sur sa cuisse et levant la main en regardant ses ongles longs, elle lâcha un rire sournois, puis approcha son visage tout près du sien.

- Tu me diras à quel point ça fait mal... murmura-t-elle à son oreille. Enfin si tu survis. Je n'ai jamais su, chacune des personnes ayant goûté à la douceur de mes griffes est morte, finit-elle par dire en se relevant tout en la regardant de ses yeux foudroyants.

Elle esquissa un sourire à la justicière et disparut avec une rapidité et agilité qui lui étaient propres, plongeant dans le vide à travers la fenêtre du bout du couloir qu'elle venait d'ouvrir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 27 Juil 2015 - 23:37
Le sang coulait à flots, s'éparpillant et formant une flaque de plus en plus imposante sous le corps du pauvre homme. Tandis que les mains de Dinah tentaient désespérément de faire pression afin de mettre un terme à cette hémorragie, elle ne pouvait empêcher le liquide rouge vif de se faufiler entre ses doigts après que Cheshire ait retiré l'arme contondante du buste de la victime. L'acceptation fut difficile pour Dinah. Concrètement, elle savait qu'il était trop tard désormais pour venir en aide à cet homme. Son esprit avait désormais quitté son corps pour rejoindre des paysages meilleurs alors que Dinah se repassait elle sans cesse le scénario des dernières minutes, sûr d'avoir commis une erreur fatale pour l'homme qu'elle avait tenté de défendre jusqu'alors. Aurait elle put agir différemment ? Aurait-elle pût s'opposer physiquement d'une quelconque manière à son adversaire afin de faire barrage ? La nature au grand cœur était en train de prendre le dessus dans l'esprit de Black Canary. Quelle que soit la femme qu'elle avait été dans sa jeunesse, cette jeune fille violente n'existait plus. L'horreur de voir des innocents mourir ou même d'en venir à tuer quelqu'un était une partie intégrante de Dinah Lance désormais et donc de son identité secrète. Mais la conscience, l'intelligence de la jeune femme reprit le dessus. Non ! Elle ne pouvait se blâmer pour ce qui venait d'arriver à cette cible. Une fois de plus, elle avait écourté sa soirée pour jouer son rôle de justicière de la meilleure des manières possibles. Ce qu'elle devait faire désormais ? La réponse fut simple pour elle. Ne pas laisser ce crime impuni. C'est alors que Black Canary releva les yeux vers les couloirs en face d'elle, échappatoire de Cheshire une minute et demie plus tôt. Un regard empli de détermination ornait désormais son visage. Sourcils froncés, visage fermé, Black Canary referma tendrement les paupières des yeux vides du pauvre homme avant de filer à pleine vitesse en direction de sa cible, tentant d'oublié sa blessure handicapante.

Les rôles furent désormais inversés. Sa cible liquidée, Cheshire en fuite était finalement devenu la proie d'une jeune femme en désir total de justice. Le moteur de la moto de l'un des assassins les plus dangereuses du monde se fit entendre aux oreilles de Black Canary alors que cette dernière se rapprochait de la porte de secours situé à l'arrière de l'immeuble. En ouvrant à grand battant d'un coup d'épaule cette même sortie, emportée par l'élan de sa course frénétique, Black Canary put finalement voir au loin, lancé à pleine vitesse et repérable par les simples lueurs des phares de son engin, la cible qu'elle tentait de poursuivre. Dinah n'avait pas de véhicule à portée de main mais par chance, une moto vint s'arrêter aux feux rouges juste derrière elle. Sur un ton autoritaire mais sans user de la force, l'héroïne s'empara du véhicule de son propriétaire, lui jurant dans un mensonge éhonté qu'elle le lui rendrait dans le même état. Il y avait en effet peu de chances que la belle Yamaha du jeune homme ne subisse aucun dommage collatéral. Quoi qu'il en soit, elle n'attendait aucune réponse de ce jeune homme, son véhicule étant déjà loin, parti à la poursuite d'une des femmes les plus dangereuses de ce monde
.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 30 Juil 2015 - 15:36
Cheshire avait retraversé la rue après avoir descendu l'immeuble de balcon en balcon et avait rejoint sa moto. Elle ouvrit le siège et prit un saï rangé dans le véhicule pour le mettre dans la poche sur sa cuisse. Elle enfourcha de nouveau sa moto après avoir mis son casque, et partit à toute vitesse en direction de l'autoroute. Le vent fouettait ses jambes et, dépassant voiture après voiture, elle entra enfin sur l'autoroute à la sortie de Gotham. Accélérant derechef, elle tourna la tête par-dessus son épaule droite et vit qu'elle était suivie depuis déjà sa sortie de Gotham.

- Tenace, le Canary... pensa-t-elle en plissant les yeux tandis qu'elle bifurquait entre les camions et voitures sur l'autoroute.

La moto de son assaillante se rapprochait toujours plus de la sienne. Elle la rattraperait bien au bout d'un moment... À moins que ce ne soit Cheshire qui la rattrape! Elle dévia alors et se retrouva à rouler dans le mauvais sens de la route, les voitures en face d'elle klaxonnaient et elle-même roulait à toute vitesse en les évitant avec une fluidité impressionnante. Elle rattrapa donc la soi-disante héroïne qui ne s'attendait sûrement pas à la voir revenir en arrière, elle sauta en laissant sa moto foncer dans celle de Black Canary et retomba sur le bitume après un sublime salto arrière.
Elle regarda assise en tailleur le choc explosif entre les deux véhicules et les flammes se dissiper peu à peu. Les voitures et camions autour avaient disparus, plus personne ne risquant de rouler vers l'"accident". Elle se releva, et la justicière se trouvait face à elle.

- Prête pour le deuxième round, chérie? demanda-t-elle en baissant la tête sans la quitter du regard.

Sans attendre la mercenaire se jeta sur elle et engagea la combat. Elle n'usait pas de ses poings, mais de ses griffes. Ses mouvements de bras vers les membres du Canary étaient incroyablement vifs et son désir de lui faire mal n'était que plus fort. Elle était déjà blessée au visage. Elle ne tiendrait pas plusieurs minutes de plus à se battre. Qu'elle laisse Cheshire et parte se soigner! La criminelle avait eu ce qu'elle voulait, elle pouvait simplement repartir à Métropolis. Mais non, il fallait que l'héroïne demande la mort. Parfait, si c'était ce qu'elle souhaitait.

- Tu vas te brûler tes petites ailes à force de jouer avec le feu, clama-t-elle en griffant d'un geste sec et rapide le bras de la justicière.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Ven 7 Aoû 2015 - 0:53
Elle était blessée et même si elle ne le laissait pas paraître sur son visage dans le but de ne pas offrir un indice à la redoutable Cheshire, elle serrait les dents. Elle les serrait fort tandis que les coups pleuvaient telle une violente nuit d'orage. C'était clairement un climat tropical d'attaque qui s'abattait sur la belle blonde mais elle tenta à plusieurs reprises de riposter du mieux qu'elle pouvait mais surtout de la façon la plus intelligente. Un pied dans les côtes par ci, un fauchage par là. Il était difficile de trouver des failles face à cette femme mais la fatigue se faisait également sentir chez elle. Néanmoins, les failles les plus béantes étaient dues à ses envies réelles de meurtre, un aveuglement face à un désir de sang à chaque fois plus grand de la part de cette sauvage qu'était la redoutable Cheshire.

Les visages des deux demoiselles ne cessèrent de s'illuminer de façon éphémère sous les apparitions des voitures et de leurs phares en cette chaude nuit. Les quelques avertissements sonores tentés par les conducteurs les plus à fleur de peau alors qu'ils tapotaient frénétiquement sur leur volant au passage à côté des deux femmes en déguisement d'Halloween n'y faisaient rien, elle restait impassible. Elle ne lâchait pas une seule seconde le regard l'une de l'autre, sachant pertinemment que la moindre concentration sur un événement extérieur au combat leur serait peut-être fatale. Malheureusement pour Black Canary, un jeune homme, pas plus vieux que celle qu'elle considérait comme sa fille, avait reconnu la justicière et, dans un élan de courage des plus honorables mais inconsidérés, se dirigea d'un pas décidé vers l'affrontement, laissant sa mère seul dans l'inquiétude. Black Canary l'aperçu du coin de l'œil et lui signifia d'un léger geste de la main de rester à distance, l'adversaire étant évidemment trop dangereux pour un jeune garçon, aussi téméraire et plein de bonne volonté soit-il. Mais le mal était fait et il n'en fallait pas plus pour voir Cheshire en profiter et envoyer un redoutable placage sur l'héroïne qui vient la clouer violemment au sol. Le saïs à la main, elle tenta de l'approcher de la gorge de sa victime alors qu'elle se trouvait allonger de tout son poids dessus mais Dinah n'avait pas prévu de rendre l'âme cette nuit. Elle imagina en une fraction de seconde ce qu'elle laisserait derrière elle en mourront sur cette route ce soir. Une Sin à nouveau seule face à la cruauté actuelle du monde. Un Oliver meurtri au plus profond de son être. Un père abandonné en pleine rémission de son combat face à la boisson. Il en était absolument hors de question !

" Pas ce soir Pocahontas ! "

Rétorqua-t-elle alors qu'elle avait repris ses esprits. Les deux femmes avaient sensiblement la même force mais, était-ce la volonté ? Cette prise de conscience de ce qu'elle abandonnerait derrière elle ? Personne ne saurait dire mais à cet instant précis, le saï remonta peu à peu pour s'éloigner de la gorge de Black Canary, laissant cette expression dubitative sur le visage de son adversaire, se sentant comme impuissante alors que saïs en main, la totalité de son bras tremblait sous la pression inverse de Dinah. Elle avait beau user de ses muscles, de ses deux bras, son arme ne voulait plus, ne pouvait plus se rapprocher du cou de la jeune justicière. Aveuglait par cette rage qui l'envahissait, cette colère d'être dans l'incompréhension la plus totale, Cheshire allait le payer très cher. Alors qu'elle avait les yeux rivés sur son arme et son adversaire, Dinah eut un léger regard alentour. Un plan en tête mais le timing devait être parfait. Encore un peu, encore quelques secondes. Quelques centièmes et ... Boum ! Cheshire venait d'être percuté de pleins fouets par une voiture venant à pleine vitesse sur cette route.

D'un coup de genou dans les côtes de la sauvage, Black Canary s'était libéré partiellement de l'emprise de son adversaire. Les pieds en appui sur le ventre de l'adversaire positionnée au-dessus d'elle, elle avait envoyé une grosse impulsion de ses jambes vers le ciel qui fit planer en hauteur la belle Cheshire. De seulement quelques centimètres mais suffisamment pour pouvoir s'extirper au moment opportun, laissant son adversaire face à son propre destin, un destin des plus douloureux. Le choc fut rude et alors que les crissements de frein avaient succédé au bruit de verre cassé, Dinah jeta un œil sous le bas de caisse de la voiture alors qu'elle tentait de reprendre son souffle. Elle put apercevoir son ennemi au sol. Était-elle morte ? Évanoui ? C'est alors qu'un crachat de sang qui sortit de la bouche de cette dernière donna la réponse à Dinah. Cheshire avait survécu à l'impact et, alors que la blessure de Dinah avait nettement empiré au point de ne plus pouvoir combattre correctement, une seule question se posa dans son esprit. Cheshire avait elle encore les moyens de continuer l'affrontement ? Les prochaines secondes allaient être déterminante pour le sort du Black Canary.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 10 Aoû 2015 - 22:55
Cheshire sentait la puissance monter en elle tandis qu'elle serrait sa main autour du cou de la jeune femme et approchait son saï avec force. Mais Black Canary riposta en la projetant sur une voiture. L'action s'était déroulée très vite et le choc fut incompréhensible pour la mercenaire. Elle se retrouva au sol tout comme son adversaire qu'elle avait plaquée quelques minutes auparavant. Mais elle était totalement sonnée et se vit essuyer son sang qui coulait presqu'abondamment de sa bouche. Elle se releva non sans peine et il lui fallut précisément quinze secondes pour reprendre ses esprits alors que la maudite justicière la regardait. Elle désirait ardemment la trucider... Et les mots étaient pesés.

Mais, désormais à plusieurs mètres d'elle à cause de la voiture l'ayant projetée, Cheshire vit l'opportunité de s'enfuir. Son contrat était rempli! Elle n'avait que faire de se chamailler avec une blonde. Elle l'avait salement griffée en lui laissant dans son sang un poison confectionné avec amour et, il fallait le dire, elle était elle-même assez meurtrie après avoir été poussée par la force des jambes du Canary sur une voiture roulant à pleine vitesse.

Séparées par une bonne dizaine de mètres, elle regarda droit dans ses yeux et cracha derechef son sang. Elle esquissa un sourire et bondit avec une vitesse hallucinante sur le jeune homme qui avait voulu aider la justicière pendant qu'elles échangeaient de violents coups plus tôt. Elle lui trancha la gorge lorsqu'elle arriva à sa hauteur.

- C'est pour m'avoir appelée Pocahontas, cria-t-elle en direction de Black Canary tout en lâchant un rire.

Un rire accompagné d'une pitié inexistante. Cheshire était impitoyable. Et folle. Elle avait rayé de la carte tout un pays bon sang, la vie d'une crétin n'allait pas la remettre en question! Et ce qui venait de se passer prouvait qu'elle n'était pas juste une mercenaire, elle était une tueuse, elle venait de tuer par bon plaisir. Des choses l'avaient changée, des choses que seule une mère enterrant ses propres enfants pourrait comprendre.

Elle se posta devant une moto qui arrivait à toute allure et qui s'arrêta face à la tueuse, elle agrippa l'homme qui la conduisait et démarra sans plus attendre.

- ¡Hasta la vista! lança-t-elle en partant bruyamment avec la moto vers n'importe quel endroit mais loin d'ici.

Contrat achevé, million empoché, blondasse amochée. Quelle belle soirée ce fut pour Cheshire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Le contrat de trop [pv Black Canary]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bombshells: Black Canary
» BLACK CANARY FINE ART PRINT BY ADAM HUGHES
» La vie est trop courte pour lire de mauvais livres
» [THEME HD / HD2][Manila 2.5 ROM HD2 HTC Officielle] RED-Black
» CONTRAT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Gotham City-