Une visite surprise [Merlyn]

Invité

MessagePosté le: Lun 20 Juil 2015 - 14:17
Verre de scotch à la main, je me plongea dans un silence et un calme bien mérité selon moi, seul une musique de fond me parvint aux oreilles, une musique d'opéra qui a pour habitude de me détendre. J'ai eu mon lot d'affrontement ces derniers temps, j'ai envoyé Dick Grayson dans le pays des rêves et concernant l'autre extra-terrestre de la Justice League je n'ai pas eu trente-six solutions. J'ai du fuir, une fuite qui m'a coûté cher pour mon ego et ma réputation. Ce n'était pas dans mes habitudes, mais il me fallait revoir ma stratégie, je ne m’attendais nullement à ce que ce dernier soit aussi compétent, une erreur que je ne reproduirai plus à l'avenir. Le soleil a décliné depuis un petit moment pour laisser place à une pleine lune illuminant très faiblement l'intérieur de mon loft plongé dans l'obscurité. En tant que mercenaire, l'argent n'est pas une chance qui manque et c'est pourquoi je me suis permis d'acheter un loft assez luxueux pour le coup à Central City, pour changer d'air et de deux pour pouvoir planifier tranquillement mes futures attaques.

Pour en revenir à la position de mon loft, il faut que j'admette que j'ai toujours eu un petit faible pour Central City, ça changeait grandement de Gotham, c'était moins lugubre et la vue d'en haut était tout simplement magnifique, je suis sur qu'Adeline aurait aimé voir ça. Alors que je me dirigea à petits pas vers le balcon, je passa devant un cadre où était posé un cadre de ma famille, une famille réunie et souriant. Une certaine nostalgie s'empara de moi lorsque je repensa aux quelques moments passés ensemble, des moments qui a mon gout n'ont pas eu le mérite d’être régulier. Si seulement j'avais la capacité de remonter le temps, il y aurait certaines choses que je n'aurai jamais fait, voir que j'aurai fait. De mon pouce je caressa délicatement le visage d'Adeline sur la photo avant de reposer le petit cadre, plongeant une dernière fois mon regard dessus pour finir ensuite par rejoindre le balcon. Il faisait vraiment bon à l'extérieur, l'air frais qui s'engouffra et qui me caressa le visage me fit le plus grand bien, c'était un peu comme si je sortais d'une cellule, d'un endroit isolé de l'extérieur, un peu comme à Blackgate où on évitait de me faire sortir de ma cellule par peur que je m'échappe. D'un coté ils avaient raisons, au moins ils demeuraient toujours vivants...du moins pour la moitié de l'effectif en charge de me surveiller.

Tout en arrivant devant la rambarde, je réajusta délicatement mon costard noir sur les épaules pour éviter les plis, j'étais assez maniaque en règle générale. Le regard vers l'horizon, regardant les habitants de Central City se promener et les phares des voitures illuminaient les routes, je replongea rapidement encore une fois dans le passé, la solitude est une chose à laquelle je me suis habitué, mais on n'en sort jamais indemne. Ne voulant pas tomber dans l'émotion intérieure, j'apporta mon verre à ma bouche pour boire une gorgée du scotch que je me suis servi, un breuvage des plus délicieux et qui autant dire de suite me redonna de la force, de la motivation et un nouveau souffle pour cette fin de soirée.


Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 21 Juil 2015 - 15:48
Sous la brise nocturne, une feuille jaunie provenant probablement d'un arbre cultivé au sommet d'un toit voletait à sa merci, elle se faufila derrière Deathstroke jusqu'au bout du large balcon et dans un coin d'ombre elle s'arrêta net, attrapée au vol par les doigts gantés d'une main entièrement noire.
Une silhouette aussi sombre que l'obscurité sortis alors. Merlyn, autrefois Arthur King, un homme brisé et ressuscité par la Ligue des Assassin.
La société civilisée pourrait se demander pourquoi il n'avait pas simplement sonner à la porte de l'appartement du mercenaire, mais ce genre de civilité n'était pas celles adoptées par ses derniers enseignements.

« Central City n'est pas vraiment le meilleur endroit pour se détendre. »

Merlyn détestait cette ville comme les autres grandes métropoles. Comme Star City, celle qui lui avait prise son unique épouse. Celle qu'il avait tenté de purgé, avant que le Green Arrow ne décide de prendre le relai avec des méthodes particulièrement efficaces, mais absolument sans ambitions réelles à terme. Mettre les criminels derrière les barreaux plutôt que de les achever immédiatement ne fonctionnait pas, il était bien placé pour le savoir. Les plaies infectées on besoin d'antibiotiques plutôt que de bandages.

Il s'approcha pour saluer Deathstroke de la tête.

« Les rumeurs évoque la constitution d'un nouveau rassemblement de super-vilains... Une nouvelle société ? »

Merlyn avait fait parti de la dernière Société secrète, rassemblée par le Comte Vertigo pour les ambitions mystérieuses du sorcier Wotan. Mais elle n'avait pas durée plus de quelques mois. Trahis par des taupes du Suicide Squad, le "Doom Dôme", leur QG, avait été pris d'assauts par plusieurs organisations d’États et l'équipe mise en déroute [HRP : L'ancien Deathstroke en faisait parti et avait fui, mais tu n'es absolument pas obligé de prendre en compte cela] Merlyn s'était rendu et aurait dû être éliminé discrètement par Luthor ensuite, si des agents à la solde du Mockingbird n'étaient pas intervenus

« Le Terminator est surement déjà au courant ?... »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 21 Juil 2015 - 16:35
Était-ce trop demandé un peu de calme ? N'ai-je pas mérité un moment sans personne derrière ? Dans ce genre de situation ça a tendance à mettre mes nerfs à vive, comme si personne ne pouvait se passer de ma présence. Telle une plume atterrissant sur le sol, un homme a atterrit sur mon balcon, un homme dont la voix ne m'était pas inconnue. Merlyn, l'assassin de la ligue des ombres. Que me voulait-il ? Pourquoi venir à ma rencontre ? Il me tardait de le savoir, mais pour le moment je ne lui adressa aucun regard, restant face à la vaste ville se présentant à moi alors que ce dernier se positionnait à mes cotés.

"Hmmm....Merlyn."

L'homme en lui-même n'avait aucune mon respect, mais l'assassin par contre c'était une toute autre histoire. Ses prouesses demeurent connues par beaucoup malgré qu'il s'est fait battre à plusieurs reprises par cet abruti de Green Arrow, une humiliation en soi. Buvant une nouvelle gorgée de scotch, je détourna finalement mon regard vers ce dernier, brièvement, me rassurant sur le fait qu'il demeurait plus tout jeune également. Les années arrivent encore à le conserver, mais plus pour longtemps, qu'il profite de ses capacités parce que bientôt tout ça tombera dans l'oubli. Il n'est reconnu que pour être dans la ligue, se voiler la face à ce sujet serait un manque de respect envers soi.

"A ce que je vois les rumeurs vont vites. Mais comment pourrais-tu le savoir en sachant que seuls ceux concernés sont au courant ?"

Intriguant. Effectivement j'étais au courant et il s'en doutait, mais comment lui l'était ? Un tel rassemblement se fait dans le plus grand des silences, une certaine close de confidentialité est de mise. Ça compromettait déjà la discrétion du rassemblement, une pensée qui m'irritait déjà au plus haut point. Ou alors, quelqu'un nous as trahi ? Suspicieux et impatient d'en savoir plus sur le pourquoi du comment il l'a su, je me tournai de façon à bien lui faire face, le verre toujours à la main.

" Un verre ?"

Contre toute attente ? Non, c'est ainsi que ça allait se dérouler, une discussion à vive voix autour d'un bon verre de scotch, rien de mieux pour délier la langue de qui que ce soit.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Ven 24 Juil 2015 - 16:29
Son hôte ne sembla pas enchanté de cette invitation surprise.
Évidemment. Merlyn prenait des risques à déranger le plus grand mercenaire du monde. Ces compétence ne lui était pas méconnu et s'il pouvait probablement se vanter de tirer mieux à l'arc que lui, cela ne se montrerait que peu fort utile face aux réflexes, à la force et à la résistance supérieure de celui qui se faisait appelé Deathstroke.
Pourtant, il ne trahissait aucune inquiétude dans sa posture.

« J'ai mes propres sources en terme de rumeurs, que je préfère garder secrètes, mais je cherche toujours à les confirmer auprès de personnes plus fiables. Et je comprend par là que celle-ci serait bien vrai ? »

« Mais il ne faut pas se montrer inquiet, ce ne sera pas crié sur tous les toits, à moins qu'il ne m'arrive malheur... »


Le Terminator, Slade Wilson, lui faisait face, mais Merlyn ne bronchait pas, d'un regard sûre qui le mettait au défi que cette rencontre ne vienne à mal se terminer.
Le mercenaire lui proposa alors un verre. Merlyn baissa les yeux sur ce dernier avant de répliquer :

« Non merci, pas d'alcool pour moi. J'ai arrêté depuis que j'ai rejoint la Ligue. »

Était-ce l’aveu d'une conversion ou une simple précaution ? L'assassin ne le précisait jamais, mais il avait pris l'habitude de se passer de l'alcool, un doux poison parmi tant d'autres.

« Sache que ma venue ce soir n'est pas dans le but de rejoindre l'Injustice League. J'appartiens à une autre organisation, en dehors de la Ligue cela s'entend, et qui à des objectifs différents, jusqu'à preuve du contraire. Cependant, si d'avenir nous serions en situation de confrontation, cela se terminera mal pour nous d'eux, et profiterais à nos ennemis. La neutralité me semble le meilleur des compromis. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Ven 24 Juil 2015 - 17:18
Là réside tout le problème des personnes, les langues demeurent bien pendues, même quand ça peut risquer une vie. Si seulement je savais qui avait ouvert la bouche, il ou elle passerait un mauvais quart d'heure. Révéler une telle chose pouvait chambouler un plan et freiner un rythme pouvant être assez rapide, il fallait revoir certaines choses et l'Injustice League demeurait pénétrable, quelqu'un était potentiellement en train de nous trahir, pas directement, mais indirectement. Cheshire ? Artémis ? Elles se croyaient un peu au-dessus de tout le monde, ça monte vite au cerveau cette sensation et ça fait dire tout et n'importe quoi. Les garder à l’œil, voilà une des priorités, surtout que Cheshire n'était pas le genre de personne à qui on peut accorder sa confiance. Heureusement je ne l'accordai à personne, en dehors quelques rares connaissances. Je croisa le regard de Merlyn lorsqu'il demanda si tout ça était donc vrai, mon regard en disait long, pas besoin de parler dans ce genre de situation.

" Je ne suis pas inquiet Merlyn, tu peux le crier sur tout les toits si tu le souhaite, mais tu sais ce que ça pourrait engendrer."

J'ai failli lui dire que la personne ayant parler de ça était dans mon collimateur, mais ça serait lui permettre de le répéter et je n'étais pas du genre à me faire duper aussi facilement. Il refusa mon verre, bien. L'excuse du fait qu'il a arrêté depuis qu'il a rejoint la ligue me fit sourire, un sourire moqueur. Il s'est lavé de tout les péchés aussi, non ? Qu'il arrête son baratin. Je le laissa terminer en précisant qu'il voulait partir sur des bonnes bases pour que l'avenir soit plus prometteur vu qu'il faisait partie d'une autre organisation aux différentes ambitions. Tiens, tiens, il faisait équipe avec d'autres en dehors de la ligue ? Buvant une nouvelle bonne gorgée de mon scotch, j'entra à l'intérieur de mon loft pour aller me poser sur le siège derrière mon bureau se trouvant au fond. La décoration était assez simple, quelques tableaux de peintures, une lampe de chevet sur le coin du bureau, un ordinateur dans le coin inverse et deux colonnes peints de chaque coté du siège de l'invité se trouvant de l'autre coté du bureau.

" Des objectifs différents tu dis en dehors de mettre fin au règne des justiciers ?Dis moi en plus..."

Je secoua doucement et brièvement mon verre contenant un fond de scotch, fixant le liquide bouger à l'intérieur.

"...Et je te dirai ensuite si la neutralité peut-être un accord entre nous."

Allait-il me le dire ? J'y comptai pas trop là-dessus, il n'allait pas dire quelle était l'objectif ? Il était un criminel, qu'allait-il faire avec son équipe. Ce serait intéressant de savoir et ça serait pour lui la seule occasion de pouvoir prétendre à une neutralité entre nous. Un dilemme assez important où il allait devoir peser le pour et le contre....à ses risques et périls.




Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mer 2 Sep 2015 - 17:15
HRP : Conclusion brève étant donné la disparition du joueur, car ce sujet à tout de même une importance pour mon personnage, le Secret Six et l'Injustice League.

Merlyn précise à Deathstroke qu'il est bien incapable d'en dire d'avantage sur les intentions de son organisation, mais il lâche un mot dont le sens n'échappe par au Terminator : Mockingbird.
Deathstroke se souviens de sa confrontation entre la Secret Society à laquelle il appartenait et le Secret Six d'autre fois à la House of Secrets. Une nouvelle confrontation ne serait donc pas de bonnes augures pour aucun des deux et il accepte la neutralité entre les deux groupes.

Merlyn lui avoue ensuite que Mockingbird ne lui laisse aucuns choix, il menace de tuer son fils. Mais, si ce dernier les obligent à s'en prendre à l'Injustice League comme autrefois, s'il peut le trahir et rejoindre l'IL sans que son fils soit mis en danger, il n'hésitera pas.

L’éventualité d'un agent double et une fois de plus écartée par l'assassin avant qu'il ne le quitte, car ses informations proviennent d'ailleurs et c'est vrai, Cheshire n'étant pas encore recrutée par le S6.

Sur le chemin du retour, Merlyn appel Mockingbird : le message est passé...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Ven 25 Sep 2015 - 19:25
[HRP : Ok alors j'avoue, c'est vraiment la classe, j'adore la façon dont ce RP a été écrit. Putain vous êtes balèze pour décrire une ambiance!!

Par ailleurs, je ne connais pas Mockingbird, ce qui fait que je suis un peu pommé, même si je sens que c'est un personnage de comics, bien sûr. De ce fait, j'aimerais bien faire part de cette...conversation pour mon nouveau personnage.

Je ne garantis pas de pouvoir reprendre exactement là où le précédent Deathstroke s'est arrêté, mais bon.

Autre chose, si j'ai bien compris, Merlyn appel suite à son départ de l'appartement de Deathstroke. Donc Deathstroke n'est pas informé de ce coup de fil je suppose.

Ensuite, le Secret Six...c'est la deuxième version du nom ou es-ce la première? Ou peut être que je confond avec la Secret Society...

Donc voilà ce serais cool de subir quelques éclairement suite à cela...et je fais donc bien partis de l'IL ou est-elle en cours de conception pour le moment?

Merci pour les infos, bien que ce RP ne soit peut être pas le meilleur lieu où dicuter de tout cela...mais bon, on pourra poursuivre en MP si tu le souhaite. Merci pour toutes tes infos et encore sympa le contexte de la discussion même si je suis d'accord avec toi, Central City n'est pas le meilleur lieu pour se détendre lol. Bonne soirée!!]
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Ven 25 Sep 2015 - 19:46
[HRP : Content de voir que tu t'est intéressé à ce sujet et merci pour les compliments.

L'idée qu'il faut en retenir c'est que Merlyn s'est rendu chez Deathstroke pour lui apprendre qu'il est au courant de la formation secrète d'une nouvelle Injustice League (qui depuis à fait ces premières actions, voir l'Event Red Lantern War où Atrocitus organise plusieurs attaques avec le soutiens des membres de l'IL, c'est visible sur la PA du Forum).

Il révèle aussi au mercenaire qu'une nouvelle Secret Six a été formée et dont il fait partie. Le nom de ''Mockingbird'' n'est pas associé à un personnage de DC, mais au surnom que prend le chef mystérieux de cette équipe lorsqu'elle en a un. La dernière fois ce fut Lex Luthor qui a pris ce nom. Cette fois-ci, pour ce Secret Six du Forum (et non des comics) nul ne sait qui c'est.
Deathstroke connais ce surnom, car il a fait parti autrefois d'une Société Secrète, une équipe très similaire à l'IL qui a eu des ennuis avec les précédents Secret Six. La Société Secrète à attaquée le repaire des Secret Six grâce à la trahison de Cheshire (c'est pourquoi tu lui a tiré dessus).

Concernant Cheshire, elle est dans l'IL, mais elle va être aussi intronisé dans le SS très bientôt ce qui explique ma note.

Ma dernière phrase sous-entend que ce qu'a dit Merlyn (qu'il est prêt à trahir Mockingbird) est peut être faux.
Mystère, mystère...

Donc, on peut dire que l'IL a été mise au courant de l’existence d'un SS, si tu partage cette info, ou non, si tu la garde pour toi.
Dans tous les cas, une confrontation future sera probablement inévitable et intéressante.

Pour toutes autres questions, éclaircissement, nous pouvons continuer par MP.]
Revenir en haut Aller en bas
 

Une visite surprise [Merlyn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Visite surprise. ^
» [Nouvelle] - Visite surprise - G
» [Pernusch, Claudie] Une visite surprise
» rions un peu
» Visite surprise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Central City-