Compte en souffrance (p.v. Les Hawks)

Invité

MessagePosté le: Jeu 14 Fév - 1:01
Le Stonechat Museum était et est encore aujourd'hui une sommité dans le domaine de l'anthropologie et de l'histoire de la guerre. Les artefacts qu'on y retrouve sont dans les plus dispendieux et les plus intéressants de tout le monde moderne. Il rivalise sans difficulté avec le Louvre ou encore le British museum.

C'était pour Jim un de ses endroits préférés et un qu'il détestait le plus à la fois. Les collections d'objets anciens et même certains de son époque lui rappelaient de meilleurs souvenirs et une vie plus heureuse. C'était agréable de voir des choses qu'on avait connues de son vivant et de se dire que même si l'histoire ne se souvenait pas nécessairement de nous, nous avions aidé à écrire ce petit bout de l'humanité.

Il le détestait, car c'était aussi le lieu de résidence des spectres de son passé. Carter Hall et Shiera Sanders y travaillaient et y résidaient même. Shiera Sanders il l'avait bien connu, à l'époque elle se faisait appeler Cinnamon et était une des plus belles femmes que Jim avait rencontrées. Il lui avait fait la cour comme un Gentleman, mais elle s’était refusée à lui. Blesser dans son orgueil il n'avait pourtant pas cédé a la tentation. Mais le diable prenait des fois des formes malignes et perfides. Cette fois c'était en la personne de Carter Hall qu'il avait attaqué Jim. Dans ce temps, il se faisait appeler Nighthawk un justicier de l'ouest. Justicier mon oeil, un bourreau sans cervelle. La même soirée que Jim avait fait la cour à Cinnamon celle-ci s’était fait violer et battue. Évidemment ne cherchant pas plus loin que le bout de son nez et distribuant la "justice de l'ouest" c'est sur Craddock que Nighthawk jeta sa dévolue. Tiré puis ensuite pendu, il trouva la mort aux mains de ce justicier. La mort oui, mais pas le repos éternel, car le justicier utilisant des armes dont il ne connaissait pas le réel pouvoir avait enfermé Jim dans une spirale de résurrection d'âme qui l'empêchait de réellement mourir.

Aujourd'hui Ghost se promenait dans le musée en se remémorant cette histoire injuste et déloyale. Ne sachant pas trop pourquoi il était dans cet endroit ou il ne trouverait pas d'aide, mais que plus de malheur. Il se fascinait devant les objets en espérant ne pas rencontrer les deux êtres qui lui avaient fait payer beaucoup trop cher un crime qu'il n'avait pas commis. Haine, curiosité et désir de vengeance l'avaient guidé en ses lieux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 19 Fév - 18:28
Une discussion s'imposait, et ce depuis quelques jours. Elle avait rejoint la ligue sans vraiment chercher à le contacter, considérant tout d'abord qu'elle n'avait pas forcément à s'imposer dans sa vie comme ça, après tout ce temps sans quelconques nouvelles. Et même si leur but dans cette équipe était le même, cela ne voulait pas dire qu'il se devait de la "réintégrer" dans sa vie. Cette rencontre avait eu lieu, certes, sur un porte avion, mais tout de même. Après toutes ces années, ils pouvaient se passer d'une grande dose de romantisme.

C'était pour cela que Shiera se trouvait là, dans ce musée. De réelles retrouvailles et une discussion s'imposait. Tout d'abord, pour en connaître plus sur sa vie actuelle : était-il toujours avec Emma ? Ah celle la, j'avais faillit l'oublier... Elle s'empressa d'oter cette idée de la tête. Autant ne pas parler de malheur. Elle l'attendait depuis quelques minutes, et alors qu'il l'avait renseigné de son retard, elle décidé d'aller y faire un énième tour. Après tout, Carter ne lui en voudrait pas d'entamer leur petite balade culturelle sans lui. Depuis son nouveau départ, la jeune femme s'était encore plus imprégné de l'histoire, du passé. Après tout, sa propre vie n'était qu'un témoignage, une véritable histoire dont les chapitres ne cessaient de s'ajouter au fil des générations. Et cette histoire était destinée à ne pas avoir de fin, du moins, lui semblait-il. Cette idée la fit sourire, mais un sourire légèrement nostalgique. Même si l'idée de retrouver son amour de toujours la rassurait, et gardait son coeur en paix, chaque fois qu'elle le perdait, c'était comme un coup de poignard. Une douleur qu'elle ne pensait jamais pouvoir revivre et qui pourtant se répétait. Coincidence ou non, elle avait marché machinalement jusqu'à la pièce réservée à l'Egypte Antique, se remémorant la première fois que Hath Set les avait assassinés tous les deux. Un long soupir lui échappa, alors qu'elle se décidait à quitter la pièce. Un éternel recommencement...

Hawkgirl n'avait pas revêtu sa tenue habituelle, et heureusement d'ailleurs, les circonstances n'étaient pas réellement réunies. Pour la première fois depuis des années, ils allaient se retrouver non pas en tant que guerriers et souverains, mais en simples civils. Même si elle ne l'aurait jamais admis, oui, elle avait fait un petit effort dans sa préparation... Soit, un énorme. Son jean mettait on ne peut plus ses jambes en valeur, malgré sa simplicité, et son débardeur noir, recouvert d'une chemise ouverte, laissait apercevoir un décolleté tout a fait équilibré. Il s'agissait de suggérer, non pas de trop dévoiler. Elle n'attendait rien de particulier de ce rendez-vous, si on pouvait appeler cela un réel rendez-vous. D'ailleurs, elle ne connaissait rien de sa vie actuelle. Mais elle n'y pouvait rien, il lui était indispensable de plaire toujours un minimum à son ex-fiancé. Un léger espoir, peut être, mais qui n'en aurait pas ? Elle avait tout de même fait attention de ne pas trop en faire, au cas ou. Décidément, les conseils de ses amies terriennes se révélaient particulièrement utiles. Elle portait des talons, mais pas non plus immenses, ni des talons aiguilles. Des bottines qui concluaient son jean parfaitement, pas trop haut. Finalement, qui permettaient encore de marcher convenablement.

En déambulant, perdue dans ses pensées, Shiera portait peut d'importance à ce qu'il y avait autour d'elle. Jusqu'au moment ou une présente attira son attention. Une présence qui ne lui était pas inconnue. Ses sourcils se froncèrent, elle releva la tête, et tomba nez à nez avec en effet, quelqu'un de familier. Son coeur loupa un battement. Ses yeux firent rapidement le tour de la pièce : la sortie était trop loin, elle était on ne peut plus face à lui, donc impossible de fuir. Ni de contacter Carter, à qui, à son humble avis, il en voudrait bien plus. Elle prit une profonde inspiration, reprenant ses esprits. Son regard se posa sur lui. Il fallait simplement qu'elle reste calme, et impassible, comme elle avait pris l'habitude de faire en tant que souveraine. Comme elle le faisait aussi, en tant que Cinnamon. Comment oublier cette période de sa vie ? Cette période ou la justice était particulière, moins affinée, et ou elle même ne s'était pas posée de question quand à sa réelle innocence, compte tenu de ses autres crimes. Une erreur ? Après mure réflexion, certainement. Mais il était bien trop tard pour faire son mea culpa, surtout en ce moment même. Alors qu'elle ouvrait la bouche, les mots ne lui vinrent pas immédiatement. Bon sang Shiera... Comme coincés au fond de sa gorge. Calme, reprendre son calme. C'était la seule chose à faire.

- Jim...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 19 Fév - 20:22
Prit dans mes pensés je ne m'étais même pas rendu compte que je m'étais rendu visible. Il fallait dire que d'être entourer de toute ce décor me rendait un peu nostalgique. Il y a des moments comme ça qui nous enveloppent et où l'on s'oublie, mais lorsqu'on était un fantôme qui devait garder son invisibilité ce n'était pas toujours de bon augure. Surtout que je venais de me faire voir. J'avais entendu mon nom derrière lui Jim. D'un mouvement instinctif mon fusil m.apparu dans les mains et je le pointai sur mon interlocutrice dans un geste menaçant. Ajoutait à la menace mon nouveau visage qui était pour la première fois vu par une civile.

Une civile non pas vraiment. Je reconnus l'âme à qui j'avais à faire. C'était une des deux âmes qui m'avait condamné à cette semi-vie de misère, Sheira, alias Cinnamon, alias Hawkgirl. Ce n'était cependant pas elle mon bourreau. J'avais moins de haine pour cette dame, mais je savais bien que son âme était une des clés de ma libération, mais l'ordre n'était pas le bon. Hawkman devait mourir le premier et ensuite elle devait mourir. C'est ce que l'histoire nous avait appris, mais l'histoire nous avait également appris que c'était Hath-Seth leur meurtrier. Si je changeais le cours de l'histoire, si je devenais leur meurtrier comment la spirale de réincarnation réagirait-elle? Tant que question qui me taraude.

Je la regardais toujours aussi belle. Aussi belle que le premier jour où je l'avais rencontré sous les traits de Cinnamon et qu'elle m'avait rejeté. Je ne lui aurais jamais fait de mal à l'époque. Elle était si douce et robuste à la fois, la perfection et la damnation en même temps. Je ne pouvais si bien dire, car lorsque mon regard s’était porté sur elle, mon destin avait été scellé. J'allais mourir et hanter cette terre par la faute à Carter. Oui c'était lui le responsable. Mon coeur criait vengeance, mais forte heureusement pas pour Sheira ce soir et pas pour des innocents. Combien avait péri sous le voile léger de Gentleman Ghost? Ce soir ma colère était réservée à Carter Hall, et les autres n'en souffriraient pas. Ce n'était pas de la grandeur d'âme, mais seul lui ce soir, mériterais de mourir sous mes balles. Cette colère était la mienne pour lui. Puis je retournai à Sheira vers qui mon arme était toujours pointée.

Que veut-tu Cinnamon? Je ne suis pas ici pour toi ce soir, mais si tu m'y obliges je ne me retiendrai pas. Où est ton don Juan de cowboy que je lui fasse goûter de ma nouvelle tête.

Je retirai mon chapeau pour que Hawkgirl puisse voir toute la splendeur de mon horrible nouvelle tête. Celle de mort en chair, suintant de misère et de haine. Les cicatrices laissées par la pourriture tourmentaient mon visage qui s’était difficilement remis de ma transformation aux mains du Weaponner. Elle pouvait désormais voir ma nouvelle forme, la forme de ma nouvelle damnation pour avoir pactisé avec la peur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 19 Fév - 22:42
Que voulait-elle ? Rien du tout, elle était arrivée la par hasard. Elle ne serait pas allée le voir directement, d'instinct, et avec pour simple raison sa volonté. Elle était peut être audacieuse, assez en tout cas pour énerver Carter, mais pas non plus pour être suicidaire. Sa première réaction fut un visage entièrement neutre, mais cachant son incompréhension du moment et sa surprise. Qui au fur et à mesure laissèrent place à de l'effrois. Non, ça, elle ne s'y attendait pas. Du moins, pas à ce point. Il était évident qu'elle savait à propos de Jim, sinon elle ne l'aurait pas reconnu, et ne l'aurait pas interpelé ainsi. Elle l'avait tout simplement senti, avait reconnu cette présence qu'elle connaissait. Sans se soucier de l'apparence, et d'ailleurs même s'il n'avait pas été visible, elle restait persuadée qu'elle l'aurait tout de même senti. Ce vent d'effrois qui lui glaçait le sang. Sa respiration se coupa quelques secondes. Cette nouvelle forme était pire que tout ce qu'elle avait pu imaginer. Jim... Quelles portes as-tu ouvertes ? Dans quoi t'es tu embarqué ? Tout cela était en partie sa faute, et elle le savait.

Mais cette culpabilité se dissipa, aussitôt qu'elle se souvint des mots qu'il venait de prononcer. Soyons clairs, même si ce n'était pas son but premier ce soir, c'était bel et bien une menace de mort. Et elle venait d'avoir pitié d'un homme, du moins du fantôme d'un homme, d'un spectre qui n'avait qu'une envie : assassiner l'amour de sa vie. Et si tu reprenais tes esprits Shiera ? Cela faisait bien longtemps qu'elle n'était plus Cinnamon, et de l'eau avait coulé sous les ponts depuis. son tempérament avait changé. Et rapidement, son regard se sépara de toute neutralité et objectivité qu'il avait pris l'habitude d'adopter par simple protection. Le calme laissa place à une haine qu'elle même n'aurait su définir. Qui ne pouvait être décrite avec des mots tant elle venait du plus profond d'elle, et tant elle semblait puissante et démesurée. Qu'il veuille régler ses comptes avec elle, soit. Mais qu'il s'en prenne à Carter, ça non, c'était une chose totalement différente. Son poing se serra, et sous le coup de ses émotions qui la submergeaient elle ne s'était pas aperçu qu'il était apparu dans sa main sa masse en Nth. Non, la, ce n'était pas possible. Et il n'était pas question qu'elle laisse faire. Surtout pas dans ces conditions. Son lien avec Carter leur permettait de communiquer aussi entre eux, mais parfois de manière approximative. Shiera tenta donc de prendre contact avec son esprit afin de lui parler sans pour autant se faire repérer par Ghost.

*Carter, je dois me décommander, une urgence. Il vaut mieux qu'on se retrouve plus tard, ailleurs en centre ville.

Quite ou double. Déjà, pourquoi ne pas simplement téléphoner ? Ce type de communication n'était pas le plus pratique, puisqu'il demandait une certaine gymnastique d'esprit. De plus, ils s'étaient tous deux accommodés de leur vie humaine, donc autant agir en tant que tel. Et elle avait bien peur qu'il ne trouve ça étrange de sa part. Elle ne pouvait pas simplement l'éloigner et changer de lieu, ne la voyant pas, il aurait tout de suite compris. Elle espérait réellement qu'il ne se pointe pas et qu'il se contente de rentrer. Bon sang ce qu'elle espérait... Pour une fois, c'était à son tour de le protéger. Et cette histoire, elle l'avait engendrée. Ce n'était pas à lui de payer le prix. Elle venait tout juste de le retrouver, il n'était pas question qu'elle le perde.

Autre problème qui s'imposa à elle : un spectre. Hawkgirl n'était pas stupide, un spectre n'est pas si facilement domptable. Donc, comment atteindre un spectre sachant que leur capacité première est d'être intangible. Ah tiens, et invisible aussi, deuxième bonne nouvelle. Y avait-il un moyen pour qu'elle l'atteigne maintenant ? Lui peut être était intangible, mais pouvait-on en dire autant de son arme ? Trop de questions qui s'imposaient à elle, alors qu'elle cherchait vainement un moyen de le distraire. Le fixant toujours de son regard noir, elle lui répondit d'une manière aussi sèche, et qui ne présageait rien de bon.

- Tu me prends pour une idiote ? Je pensais que tu me connaissais mieux. Dommage pour toi, pour atteindre Carter, il faudra d'abord me passer sur le corps.

Première démarche : sortir d'ici. Ou du moins des locaux. Si quelqu'un passait, elle ne voulait en aucun cas y voir de blessé. Donc, partir, au moins pour arriver sur le toit. Peut être qu'il n'y avait pas de porte près d'elle, mais elle avait omis une sortie qui lui était accessible du moment qu'elle dévoilait tous ses atouts. Shiera déploya ses ailes en quelques secondes, et envoya sa masse vers l'arme de Ghost, au moins assez longtemps pour le distraire, des fois que son action se serve à rien face à une arme de fantôme. Profitant de ce temps gagné, elle s'envola rapidement et atteignit la grande fenêtre, qu'elle ouvrit violemment afin de s'envoler et de rejoindre le toit du bâtiment. Le Nth lui permettait ce genre d'actions instantanées, rapides, efficaces, ou elle demeurait difficilement accessible. Non il n'était pas non plus question de fuir. Des fois que ce dernier ne la touche avant qu'elle ait pu s'éloigner suffisamment, ou qu'il comprenne la mise en scène et reste au musée afin d'attendre l'éventuel arrivée de Carter. Tout l'obligeait à rester dans les parages, bien qu'elle ignorait royalement comment se sortir de ce pétrin. Elle aviserait au fur et à mesure.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mer 20 Fév - 0:29
Décidément, elle paniquait rapidement, surtout inutilement. Elle était partie à courir pour sortir du Musée. Réaction normale pour des gens normaux. Le problème était que Sheira n'était pas quelqu'un de normal. C'était une princesse égyptienne vieille de 3000 ans d'expérience et de combat. Sa réaction était extrêmement disproportionnée. Avait-elle oublié qui elle était? C’était une possibilité, mais alors comment pouvait-elle se rappeler de mon nom. Elle m'avait appelé Jim, de toute évidence ses souvenirs étaient tout se qu'il y avait de plus fiable. Je pensai donc qu'il s'agissait d'une diversion. Carter devait sûrement être prêt et elle tentait de m'éloigner, ou de me distancier. Quoi qu'il en soit, je devais l'attraper. Ce qui ne serait pas difficile.

Quoi?... Ah, sacre bleu.

La masse d'Hawkgirl vint frapper mon arme. J'étais trop distrait a penser à d'éventuel truc et a d'autre. Je m'étais fait avoir comme un bleu. Il fallait rester concentré nom de dieu. Surtout qu'il avait affaire à quelqu'un qui utilisait du Nth Metal une des seules matières capables de m'atteindre. Mon arme disparue et réapparue dans ma main je me retourna pour tirer, mais Cinnamon avait déjà disparu par la fenêtre. Je flottai donc jusqu'à dehors et sortit assez vite pour la voir se retourner et aller vers le toit. Je disparu donc et réapparu sur le toit.

Tu as toujours eu du chien. Ça m'avait plus tout de suite chez toi. Dommage que tu aies préféré le vieux rustre plutôt que le charme anglais.

Je devins invisible. Tout était de théâtre je me le rappelais constamment. Cette rencontre aussi l'était. Il allait donc se donner en spectacle. C'était après tout le propre des fantômes et surtout de lui. "Vivre" pour être présent et jouer les grandes scènes. Je vais d'ailleurs en écrire une grande scène. Celle de la mort d'Hawkgirl. Donc toujours invisible je repris mon monologue me téléportant a différents endroits afin que ma voix soit entendis de plusieurs lieux en même temps.

Dommage surtout que tu n'as pas été là pour empêcher ma mort. Vous êtes responsables de mon état, vous vous êtes jeté vous même cette malédiction, ma malédiction. Vous m'avez tué alors que je n'avais rien fait, toi avec ton silence et Nighthawk avec son fusil et sa corde. La potence pour Jim Craddock, morte asphyxié, d'avoir succomber à tes charmes.

Mais cette fois, l'inverse sera vrai.


Je réapparu devait elle dague de Nth métal au poing puis je serrai sa gorge (oui je sais j'ai une préférence pour l'étranglement, mais c'est un défaut du à sa mort par pendaison) je poussai mon étreinte jusqu'à se que nous soyons adossés à un remblai du toit.

Tu me dois une vie Sheira, et peut-être que ta mort saura régler l'erreur que le destin a commise dans mon châtiment. MEURS PUTAIN!
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Sam 23 Fév - 18:00
Une princesse égyptienne, une reine thanagarienne... qui avait démarré une nouvelle vie après avoir faillit mourir suite à une explosion, qui avait rejeté et trahi l'amour de sa vie, et qui de ce fait, tentait tant bien que mal de trouver une solution pour se sortir de cette situation, et tant qu'a faire, pour ne pas mêler Carter. C'était sa tête à lui qu'il voulait, elle le savait bien, nullement la sienne. Et bien que sa réaction ait été différente de ses actes habituels, ici elle n'avait aucune armée pour la défendre, ni Hawkman, et des innocents pourraient être impliqués... Elle était seule, d'où l'intérêt d'être plus réaliste que spectaculaire pour le coup. Sa masse fit disparaître son arme, et en effet, il lui semblait logique que si lui avait conscience de qui il était, ils étaient intimement liés dans cette fichue malédiction. Elle eut peu de répit dès son arrivée sur le toit. Qu'espérait-elle au fond, mise à part s'isoler afin de ne blesser personne ? Il la rejoignit en une fraction de seconde. Toute la haine était visible sur son visage, du moins ce qu'il en restait de reconnaissable... Mais il disparut presque aussitôt. Certainement une habitude. Il disparaissait et réapparaissait chaque fois à un endroit différent. Shiera le suivit des yeux, une ou deux fois, puisque se contenta de fixer devant elle et de se concentrer. Avec un peu de chance, elle pourrait sentir sa présence, comme tout à l'heure, dans le Musée, ou du moins de manière plus précise. Et donc avec un peu de chance, elle pourrait prévoir son arrivée. Mais pour le moment, tout ce qu'elle pouvait entendre et ressentir était les rafales de vent, plus fortes et vigoureuses sur ce toit. Elle n'avait pas pris la peine de répondre à sa première remarque. Qu'aurait-elle rétorquée ? Excuse moi d'avoir préféré mon âme soeur au charme anglais d'un tueur en série ? Mais à la suite, son coeur se serra. Soit, elle n'avait rien dit. Mais réellement, qu'aurait elle réellement pu faire ? Face à Carter à cette époque, si déterminé, à l'incertitude de ses actes antérieurs et à la pression autour d'elle? Non. Elle ne savait plus quoi penser. Mais ce qu'elle savait, c'est qu'ils n'avaient jamais mérité cette malédiction. Jamais.

- Que sais-tu de ma vie ? Ma situation ne fut pas si différente de la tienne...

Avant qu'elle n'ait eu le temps de dire quoi que ce soit d'autre, il l'interrompit, serrant sa gorge, armé d'une lame de Nth. Son coeur se mit à battre on ne peut plus fort. Si elle avait découvert une chose qu'elle ignorait en étant thanagarienne, c'était bel et bien l'angoisse. Ou du moins, qu'elle avait perdu l'habitude de ressentir. D'ailleurs, elle avait mis du temps à le contrôler. Finalement, les terriens ne sont pas aussi forts que je l'imaginais... Son regard fixa pendant un moment cette lame, alors qu'elle ne pouvait faire autrement que d'écouter ses mots. Elle mit quelques secondes avant de se rendre compte qu'elle ne pouvait vraiment plus respirer. Shie, ce n'est absolument pas le moment de paniquer. Cette même lame qui lui avait transpercé le coeur, des décennies auparavant... et qu'il comptait utiliser afin de générer une autre étape dans leur malédiction à tous. Partir maintenant alors qu'elle venait de retrouver Carter. Partir alors qu'elle s'apprêtait à se reconstruire une vie, sans pour autant subir une régénération. Partir, et laisser Hawkman entre les mains de Jim, sans s'être réellement défendue, sans voir pu se sortir de cette situation. Hors de question. Son heure n'était pas venue, et il était temps qu'elle mettent ces fichues angoisses de côté. Analyser la situation, et déterminer son seul moyen de se sortir de la : le Nth.

Son regard se posa sur lui. Ou plutôt, plongea dans le sien, alors qu'un sourire apparaissait sur son visage.

- Et toi tu me dois... un verre. Tu... Tu ne me l'as pas offert... la dernière fois... Je te croyais... plus gentleman...

Reprenant sa masse de plus belle, et puisant dans son énergie thanagarienne, elle déploya ses ailes comme elle put afin de se détacher de ce fichu mur, et envoya son arme sur lui, poussant avec son dernier souffle un dernier cri. Sa puissance ainsi obtenue lui permis de se libérer un minimum pour pouvoir s'envoler à nouveau, ses yeux teintés de cette nuance or qui n'annonçaient généralement rien de bon.

- C'est du spectacle que tu veux ? Tu ne seras pas déçu.

Prenant son envole de plus belle, son jean et son chemisier laissèrent place rapidement à une armure en Nth, au fur et à mesure qu'elle montait dans le ciel. Cette matérialisation lui permettait de reprendre des forces, et aussi ses esprits. De prendre une profonde inspiration, et de retrouver sa hargne de guerrière qu'elle avait légèrement mise de côté. Personne ne touchait à sa famille, tout comme personne ne la traitait comme il venait de le faire. Elle vola quelques instants, à son tour rapidement tout autour de lui. Sa main droite saisissait son habituelle masse, reboostée, alors que dans sa main gauche apparut comme un "lasso" métallique, dans le seul but de lui rappeler l'étranglement qu'il venait de lui faire subir.

- Alors, on danse ?

Sur ces mots, elle se dirigea violemment sur lui, en pic. Comme un faucon plongerait sur sa proie, son regard rivé dessus. Ses armes prêtes à l'emploi, et sa puissance concentrée en un même but.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Sam 23 Fév - 22:56
Des états d'âme de jeune femme en fleur. " Que sais-tu de ma vie ? " On aurait cru une adolescente frustrée. Comme si j'avais besoin de gérer la crise existentielle d'une femme faucon. Elle se déprit de mon emprise avec une propulsion d'aile. Puis un coup de masse vint me sonner encore une fois. Je devais me méfier de ce fichu Nth Metal. Ce qui me surprit le plus est que sa propulsion avait été repoussée par ma force. Son corps avait réussi à me créer un effet. De toute évidence le Nth métal faisait partit d'elle c'était, un sacré rebondissement

J'eus ma réponse en voyant l'armure se former sous mes yeux. Le Nth Metal sortait directement de son corps. C'était confirmé même les poings de Hawkgirl pourrait le toucher dorénavant. Si Gentleman Ghost avait changé physiquement, la fauconnière aussi. Malheureusement comme mon changement semblait simplement physique, le sien semblait physionomique. Mon plan de match venait de changer. Alors que j'espérais pouvoir régler ça au corps à corps puisant dans mon intangibilité je devais ramener le combat à distance. Ma canne et mon pistolet se formèrent alors dans mes mains.

Elle fonça sur moi je disparu et réapparu plus haut dans le ciel. Je tirai une balle en sa direction et une salve d'énergie fantomatique de ma canne vers Sheira. L'énergie violette était ma botte secrète. Si le Nth Metal avait le désavantage d'être l'arme de mes ennemies et le mien, l'énergie fantomatique était mon arme. Le seul avantage de la mort était celui de puiser dans les forces sombres. Le combat aérien allait changer les choses et à distance j'avais plusieurs atouts. Balle, énergie et j'appelai mon allier.

Mon cheval apparut et fonça vers Hawkgirl. Ses pas enflammés et son aura mauve filant derrière lui. C'était un animal d'une splendeur inégalé dans le monde des vivants. Il me manquerait lorsque je retrouverai la vie. Mais il le fallait bien. Deuxième salve d'énergie fantomatique, je devais attendre que mon fusil se recharge. Les vieux pistolets à marteau avaient le défaut d'être longs à recharger. Tant que je contrôlerais le combat à distance, j'avais mes chances. Je restais donc à l'affût d'une attaque soudaine. Téléportation et retour derrière étaient ma stratégie. Utilisez le cheval pour la pousser ou je le veux afin de tirer au bon endroit. Une bonne stratégie espérons qu'elle porte fruit. Le Cheval chargea et je me tin prêt fusil chargé et canne prête à lancé.

On ne danse pas, tu meurs et moi je vie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 25 Fév - 15:24
En effet, le Nth faisait entièrement partie d'elle. C'est d'ailleurs ce qui lui donnait sa puissance et sa rapidité. Elle avait prit l'habitude de cette omniprésence et des transformations, qui chaque fois la blessaient atrocement. Non, laisser du métal pénétrer et prendre possession de son corps, ce n'était pas une partie de plaisir, et cela engendrait de multiples séquelles. Mais dans ce genre de situations, et lorsqu'on choisit de défendre une planète, ou un peuple, la question ne se pose plus tellement.

Shiera le savait : combattre Gentleman Ghost allait s'avérer plus difficile qu'à l'ordinaire. elle avait non seulement à faire à un spectre intangible, mais aussi pris dans sa propre malédiction, et qui plus est ne lui vouait aucune sincère amitié. C'est une bonne journée qui s'annonce. Intangibilité, téléportation, et rapidité, soit, elle pouvait prévoir le coup, du moins, limiter les dégâts. Mais il avait encore quelques surprises pour elle. Ce fut de justesse qu'elle évita balle et salve d'énergie qui s'était dirigée on ne peut plus rapidement vers elle. Le Nth lui procurait aussi des réflexes développés et un instinct bien utile. Mais allaient ils s'avérer nécessaires pour lui permettre de se débarrasser de son ennemi ? Qui de toute évidence allait donner tout ce qu'il avait pour se débarrasser d'elle. Notamment, un cheval. Un cheval plus impressionnant que ceux qu'elle avait connu au Texas et qui semblait plus dangereux de ses pas enflammés. Plus puissants aussi. Pourquoi un cheval, il savait très bien qu'elle était plus rapide que lui et qu'elle l'éviterait sans problème.

C'était le but. La faire bouger. Ou ? Ca elle n'en avait aucune idée, mais le fait est qu'il essayait de contrôler ses mouvement certainement pour l'avoir dans sa ligne de mire. Sa masse pouvait l'atteindre, elle en avait fait l'expérience. Il était donc plus que nécessaire pour lui de la maintenir à distance. Et bien qu'elle avait entre autre deviné ce qu'il comptait faire, un cheval enflammée et enragé se dirigeait vers elle et elle n'avait aucun plan pour déjouer réellement sa stratégie. Après tout, lui foncer dessus reviendrait à le faire disparaître et réapparaître elle ne savait ou, et le problème ne serait pas résolu. Sauf si le cheval était assez lié à lui pour craindre un minimum du métal Nth manipulé avec agilité par une ancienne reine thanagarienne ? Soit, essayons comme ça.

- Un Cheval ? Tu es tellement vieux jeu.

Son but maintenant, éviter de se faire prendre et de bouger assez pour permettre à Ghost de tirer dans la bonne direction. Autrement dit, faire diversion. Voyons si le canasson apprécie les choses lourdes. Le "lasso" dans sa main gauche ne serait pas vain, et lui permit de saisir l'animal, si on pouvait l'appeler ainsi, par la tête. Le saisir était un bien grand mot, il faisait aussi parti de ces spectre, mais au moins de lui faire assez d'effet pour lui changer sa trajectoire et le lancer en direction parfaitement opposée, soit directement sur son créateur. Assez pour qu'il dissimule un minimum sa silhouette et qu'elle puisse jouer de son extrême rapidité pour arriver directement derrière lui. Sa masse partir rapidement vers lui, et avant même qu'elle ne sache si elle l'avait heurté ou non, elle reprit son envol, afin de ne pas rester immobile et donc vulnérable, prenant soin de se diriger vers d'autres murs, ou toits pouvant l'aider à se dissimuler. Prendre trop de hauteur la laissait trop visible et elle ignorait la portée de ses armes. Finalement, aucun d'entre eux ne pourraient réellement maîtriser ce combat et chacun allait chercher à se donner l'avantage par plus ou moins de proximité. On pourrait penser que la victoire irait à celui qui donnerait le premier coup mortel, autrement dit le plus rapide et imprévisible des deux. Elle n'avait pas le temps de douter, mais espérait au fond d'elle qu'elle aurait assez d'endurance dans ses anticipations pour ne pas craquer la première. Elle n'était décidément pas prête à rejoindre l'autre monde, surtout pas par sa faute.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 25 Fév - 16:14
Je reçus un coup de masse en plein visage. Lorsque le Nth Metal me touchait, c'était comme une brûlure à vif. C'était désagréable, mais en même temps non. On dit que la souffrance était une bénédiction de dieu, afin de nous rappeler que nous sommes vivants. Car lorsque la blessure de la mort se fait sentir notre cerveau à tendance a envoyé un puissant, choque qui nous fait ignorer cette souffrance. Le fait de ressentir pour moi me faisait sentir vivant. Je sais que ce n'était pas bien, mais il y avait quelques choses d'enivrants dans un combat avec des porteurs de Nth Metal. Enivrant? Oh, non. Je m'étais laissé guider par un mauvais choix. Je devais rectifier le tir.

Je fis quelque chose d'inattendue. Je fis disparaître mon cheval, disparaître mon pistolet et également ma canne. Ensuite je descendis disparu pour réapparaître sur le toit. Je m'étais laissé emporter par la colère. Je devais rester calme. Depuis la visite de Graves la donne avait changé pour moi. Je me devais de coller au plan. Entrer dans une bagarre qui pouvait me blesser n'était vraiment pas une option. Je m'approchai du rebord du toi et fit la révérence à Hawkgirl.

Vous avez gagné ma chère dame. Puis je ne suis pas d'humeur au combat finalement. Veuillez donc pardonner ma rudesse.

Ce n'était que partit remise et la guerre était mienne si cette bataille ne l'était pas. Je ne disparus pas pour autant. Je restai à regarder Shiera flotter au-dessus de moi. Je fis mine de m'asseoir et j'attendis. Je n'allais pas m'enfuir comme un couard, mais si le combat n'était plus à l'horaire une petite joute verbale l'était peut-être, puis toutes mes dernières sorties avait été couronner par un combat, cela suffisait.. Je suis un gentleman après tout et les gentlemen parlent au lieu d'utiliser les poings. J'ajustai mon monocle, mon chapeau puis attendis voir le choix de mon adversaire. Puis je me lassa... je disparu

((DSL je met fin abruptement à notre RP mais tu va comprendre pourquoi je t'envoie un MP))

Revenir en haut Aller en bas
 

Compte en souffrance (p.v. Les Hawks)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» JOHN CARPENTER, EDWARD HAWKS ET LES WESTERNS
» ELECTION DU GOUVERNEUR DE L' EQUATEUR: LE COMPTE A REBOURS
» [RESOLU] [Aide]HTC HD2 / Manila / Facebook / Modif du compte
» Compte les chiffres...
» lecteur PDF droits d''installation - compte invité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: St-Roch :: Stonechat Museum-