[Oblivion Bar] Connaissances

Inscription : 21/08/2014
Messages : 299
DC : The Flash
Localisations : Oblivion Bar
Shadowpact
MessagePosté le: Lun 27 Juil 2015 - 15:33

L'oblivion Bar était un endroit toujours bondé. N'appartenant à aucune dimension, se juchant au milieu de deux, il avait son propre calendrier. Ce calendrier disait une seule chose, il y avait toujours quelqu'un pour s'occuper de vous à l'Oblivion Bar. De plus, plusieurs règles avaient été mises en place, la première était que gentils ou mauvais, vous aviez le droit de venir au Bar. C'était une zone neutre qui permettait à tout le monde de se reposer. Le propriétaire en était Détective Chimp qui l'avait reçu en héritage de Nightmaster. Lorsque Détective Chimp avait su que le Shadowpact allait être monté à nouveau il avait offert l'Oblivion Bar comme quartier général. C'était le QG de son Shadowpact, et maintenant c'était le QG du nouveau Shadowpact.

Dans le brouhaha habituel de l'endroit, une petite porte donnait derrière le bar écrit Privé. Derrière cette porte se trouvaient une table et de nombreuses chaises. Arion y était déjà assied avec une bière à la main. Il avait appelé à une réunion du Shadowpact. Le Phantom Stranger n'était plus... "présent" suite à leur rencontre avec Asmodel et il croyait être le plus aptes a diriger cette équipe en son absence. Un rôle que personne ne lui avait donné et qui allait probablement énerver ses compatriotes.

Il avait appelé à une réunion pour régler un problème. Ils ne se connaissaient pas et bien que dans la bataille ils avaient appris à se faire confiance, il régnait évidemment dans l'ensemble de l'équipe une méfiance tout à fait normale. Il y avait, un démon, un ange, un Atlante athée, un homme élevé à la sauce judéo-chrétienne et contrôleur du green, un shaman amérindien contrôleur du red et venait s'ajouter à cela deux jeunes femmes nouvellement arrivées avec des informations plus qu'intéressantes qui c'était confié à Arion. Une fille de mafioso gothamite morte-vivant et une jeune femme naïve et absolument trop claire pour le shadowpact.

Ange-démon-athée-Atlante-Homme-Croyant-Red-Green-Héritage vilain-Héritage héroique-inconscience-réalisme-jeunesse-sagesse...

Toutes ces choses s'opposaient et il était temps de faire une mise au point dans le groupe et de se parler franchement, afin d'éviter que des problèmes s'invitent à leurs côtés. De plus Arion, avait recruté les deux jeunes femmes sans en parler aux autres et sans la présence du Phantom Stranger pour valider leur choix, cela pourrait poser problème. Quoi qu'il en soit il était là pour parler et c'est ce qu'il ferait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Mar 28 Juil 2015 - 15:39
Alan avait immédiatement répondu à l'appel. Non pas qu'il n'avait d'autres choses à faire, mais avec son entreprise dirigée par Molly et la société qui attirait les bienfaiteurs riches et/ou très bons coordinateurs, c'était dans ses prérogatives de pouvoir traîner dans l'un de ses bureaux à écouter l'herbe pousser dans le parc le plus proche, distant de quelques kilomètres. Ankylosé, il se releva, conscient que comme forme d'énergie fourni par la Starheart et parcouru par le Green, il n'était pas censé connaître des problèmes tels que la fatigue articulaire, mais c'était comme ça, on n'était guère plus que ce qu'on avait grandi pour devenir, et Alan était depuis sa plus tendre enfance un humain de la bonne société de Gotham et en rien il ne pouvait penser comme un être de magie ou une énergie vivante incarnée. Chose que pourtant il était de façon prédominante.

Il se releva donc du sol tapissé de son bureau, où, étendu de son long, il avait silencieusement communié avec la nature végétale plantée par l'homme dans la ville des hommes. Il fit face à son miroir, lequel lui répondit avec un clin d’œil avant d'ouvrir avant même qu'il lui soit ordonné, un passage vers le club de l'oubli comme on l'appelait.

"Bondé... Ah grandir durant la prohibition pour voir ça. Ciel. Chimp, mets-moi un scotch sans glaçons, et je vais prendre la bouteille. Un verre pour se donner du courage, le reste pour rester en forme."

Le descendant des Scott avait été un homme en un temps où boire responsablement n'était pas vraiment une idée répandue, bien que ce fut une chose plutôt réservées aux espaces privés et suaves, entre amis intimes et collaborateurs amicaux. Il s'assit au bar, sirota paisiblement son premier verre sans réfléchir. Ne pas penser, voilà la solution à tous les maux de l'esprit.

Puis, tenant son verre d'une main, la bouteille de l'autre, il rejoignit l'espace réservé par Arion pour la réunion d'un Shadowpact reconstitué, mais privé de son fondateur principal.

"L'homme de l'Atlantide. Eh bien, je ne te voyais pas comme un amateur de bière, mais trinquons à notre collaboration puisque tu es servi aussi."

Il ajouta le geste à la parole avec une joie plaquée sur le visage, une joie légèrement alcoolisée mais surtout qui serait bien éphémère si l'on abordait les sujets sérieux. Puis il prit place sur une chaise, ici il n'était pas coupé du Green mais il y avait comme une sorte de faux contact parfois. Si bien que la sensation rassurante de la croissance de l'herbe ne l'atteignait pas tout à fait comme lorsqu'il était dans un endroit sur la Terre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 28 Juil 2015 - 16:54
Darla reçu la convocation alors qu'elle était en train de faire quelques chose de très... ben, fifille, disons. Elle était en train de se mettre du vernis a ongle sur les ongles des pieds. Ben quoi? C'est pas parce qu'on est mort qu'on ne peut pas apparaitre a notre avantage non? Quoi qu'il en soit, quand elle reçut l'appel, elle soupira, posa la bouteille sur la table près d'elle, et s'assura que tout était bien sec et tenait fermement là où c'était supposé tenir avant de se lever. Elle leva une main et un moment elle se trouvait dans le bar le plus bizarrement peuplé de tout l'univers. Il y avait foule, en plus. Elle se fraya un chemin a travers les clients assis, debout ou même flottant a travers la pièce jusqu'au bar, souriant a la vue du patron de l'endroit. Elle ne le dirait jamais a haute voix mais ce type la faisait toujours rire, c'était juste ridicule. Elle s'arrêta devant la bar entre deux... personnes qui y prenaient déjà place et se pencha légèrement en avant pour bien se faire comprendre.

"Bonsoir! Je vais juste prendre une bière, un verre et de la glace! Merci!"

Elle n'eut même pas droit a un sourcil levé a son apparente jeunesse pour commander de l'alcool, et bientôt, avait son pichet avec des glaçons et un verre. Elle les emporta vec elle vers la salle où la réunion du Shadowpact devait avoir lieu, et vit que Sentinel et Arion étaient déjà là. Elle ne les connaissaient que de nom et se sentait juste un peu intimidée d'être en leur compagnie. Elle s'assit a un siège libre posant son verre et son breuvage devant elle. Elle n'était heureusement pas la seule a avoir son petit quelques chose a consommer, il semblerait. Elle sourit aux deux hommes et but une gorgée de son verre lentement. Elle ne savait pas trop quoi dire, honnêtement. Elle avait fait partie du Shadowpact pendant un moment. Elle ne devrait pas être si nerveuse...

"Bonsoir, messieurs." Dit-elle simplement finalement, ses yeux noirs se posant alternativement sur les deux hommes présents.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mer 29 Juil 2015 - 14:36
Arion avait contacté les membres du Shadowpact pour une réunion afin de régler un problème mais il n'en avait pas donner la raison. Et pour cette réunion il avait choisi le bar d'Oblivion, un endroit que Zauriel n'avait jamais eu l'occasion de visiter. Zauriel avait quitté sa bien aimée pour venir dans le bar. Il ouvre la porte de l'établissement, un monde pas possible s' trouver. Les gens qui se trouvaient dans le bar ne prêtaient pas attention à l'ange, ils avaient l'habitude de voir des choses que les humains n'auraient pas réussi à croire ce qu'ils avaient sous leurs yeux. Zauriel fini par se frayer un chemin dans la foule de héros et vilains confondue. L'ange arrive au bar, le gérant du bar s'y trouve, Zauriel lui demande quelque chose à boire.

"Un verre de jus d'orange s'il vous plait."

"T'es une gonzesse ou un homme ?"

"Un ange donc je ne bois pas ?"

Ange oblige, Zauriel n'avait jamais bu d'alcool et il n'allait pas commencer aujourd'hui. On fini par lui tendre le verre, l'Ange le prend et remercie le gérant même si ce dernier était désagréable puis il se dirige vers l'espace réservé au groupe. En poussant la porte Zauriel reconnu Sentinel et Arion assis autour d'une table, une jeune fille attirait le regard de Zauriel, il ne l'avait jamais vu et se demandait qui cela pouvait être. Il salue le groupe d'un hochement de tête, puis il va se poser dans un coin de la pièce et reste debout en buvant son verre. Zauriel n'avait vraiment pas envie de parler, encore moins à Arion, avec qui il avait eu un différent durant la mission à Boston, mais il allait devoir faire avec. Sans le Phantom Stranger dans cette pièce, la discussion allait être houleuse.
De plus Arion avait l'air de prendre des décisions sans consulter le reste du groupe.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Sam 8 Aoû 2015 - 2:58
Blue Devil était déjà dans l'Oblivion ce soir-là. Comme souvent quand il n'était pas appelé par son boulot de héros, il y faisait son job de videur. Cependant, cette fois, il allait être occupé autrement. Quand il vit que l'heure approchait, il alla vers le bar.

Alors, prêt pour votre petite réunion amicale ?

Chimp avait un sourire au coin de la bouche, ça le rendait très énervant, mais c'était un ami et un ancien coéquipier du Shadowpact, et rien ne pouvait casser ce lien, même pas la tentation de lui enlever sa clope de la bouche pour lui écraser sur la gueule.

Amicale, je pense pas, on va voir. Avec tous ces nouveaux, on sait pas à quoi s'attendre.

Je te rappelle que t'es pas un membre originel de la nouvelle équipe.

Blue Devil était derrière le bar, se prenant lui même sa bière du frigo. Après toutes ces années à bosser ici, il pouvait se le permettre.

Je crois pas que le problème vienne des nouveaux, ou plus franchement de l'absence d'anciens, en fait.

T'as peur de pas pouvoir vous en sortir sans Stranger pour vous dire vaguement des trucs sans vous aider une seule fois à gagner ? 

Blue prit un ton moqueur en se dirigeant lentement vers Chimp.


Ouais, toujours là à te répéter que le 'Pact est destiné à perdre. Sacré motivateur.




Avec une équipe de cas sociaux avec un esprit de contradiction plus ou moins prononcé, ouais, je pense que ça a fonctionné !

Blue Devil tapa sans mettre de force l'arrière de la tête de Chimp, tout en se déplaçant vers la salle de la future réunion. Il entra et vit que plusieurs personnes étaient déjà là.

Ah, désolé pour le ptit retard, vous savez, on papote, on papote...

En allant s'asseoir, il remarqua la nouvelle, Darla. Il la reconnut, évidemment, elle qui était dans l'ancien groupe. Il plissa les yeux, eut un léger sourire et la pointa du doigt pour lui montrer qu'il l'avait reconnu.

Eh bah, ça fait plaisir de te revoir dans l'équipe !

Il s'assit entre elle et Alan, le bras droit appuyé contre le dos de la chaise, buvant une gorgée de temps à autres en attendant la suite des évènements.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Sam 8 Aoû 2015 - 13:33
Assis devant la télévision l'homme était sur le point de s'assoupir. Il était près de cinq heures du matin, l'appartement confiné sentait le tabac froid et l'ennui. Il déposa son mégot dans le fond d'un verre qui avait dû contenir du mauvais bourbon mais qui, depuis que le véritable cendrier débordait, en  avait repris la fonction. En parlant de bourbon... Vide ! Fatalement, quand on passe une nuit entière à boire devant la télé, il arrive un moment où on manque de munitions.
Eclairé par la lumière bleutée de l'écran, le visage de l'homme, pâle et inexpressif, se tourna vers la fenêtre non loin du canapé. Dehors, il faisait encore sombre, mais l'aube n'allait pas tarder à poindre, et on devinait déjà un léger halo gris argent à l'horizon. Il ferait aussi bien de dormir, plusieurs jours même, le temps passerait plus vite. En sourdine, en même temps que la télévision la chaîne jouait un album de Nine Inch Nails, à moins que ça ne fût des parasites sur la radio, difficile à savoir.

Il commença à se redresser, un creux profond s'était dessiné sur les coussins selon sa forme avachie. Il saisit la télécommande afin d'éteindre le vieux poste, antique relique des années 90 bien plus massif que tous les écrans plats, ou même holographiques qu'on voyait partout à présent. Son oeil fut machinalement attiré par la jeune blondinette trop maquillée qui présentait le télé-achat. Le son était au minimum, il appuya sur la télécommande. Visiblement elle s'extasiait sur l'ingénieux dispositif retardateur d'un gaufrier miniature. Mais ce n'était pas ce qui intéressait Thomas Ludlow Dalt.
En bas de l'écran, où devait normalement défiler le numéro auquel appeler pour obtenir ce manifique fleuron de l'industrie américaine, se répétait curieusement un message. Message qui lui était destiné.

**Rendez-vous à l'Oblivion Bar, nous vous y attendons pour une chose importante dés que possible, Mr Dalt, vous trouverez facilement. Arion.**

Le message défila plusieurs fois avant de se brouiller pour redevenir la série de chiffres qu'il était avant.

"-350$ seulement ! S'écria la blondinette. Je n'en crois pas mes, euh, oreilles c'est tellement..."


Il éteignit l'écran.

Voilà qui était intéressant.
Curieux, mais intéressant.

Il se rendit à la salle de bains où il se doucha rapidement, mit de l'ordre dans sa coiffure et se rasa consciencieusement. Une fois revêtu sa traditionnelle chemise, il posa ses lunettes noires sur son nez et quitta la pièce pour retrouver son salon où...

Où il ne se trouvait plus.

A la place il venait de pénétrer dans ce qui avait tout l'air d'être un bar bondé. L'Oblivion bien-sûr, il avait compris l'idée même si ça ne lui plaisait pas trop que les chosent ne soient pas là, où elles avaient toujours été, où elles devaient être.
Il observa rapidement la foule.
Quantité de personnages étranges s'amassaient dans la salle. Certains portaient des tenues de soirée  élégantes, d'autres étaient vêtus comme au quotidient, d'autres portaient des costumes extravagants et colorés tandis que d'autres encore, si sa vue ne le trahissait pas, et elle ne le trahissait jamais, ne portaient rien du tout.
Personne ne semblait dérangé par la présence de qui que ce soit, beaucoup discutaient en groupe, les autres groupes s'ignorant simplement.

Machinalement, il se rendit au comptoir et il avait commandé sa bouteille de Jack Daniel's avant même de s'être aperçu que c'était un chimpanzé qui la lui servait. Il se borna à repousser le verre qu'il avait posé à côté de la bouteille. Grogna un "Merci", premier mot qu'il prononçait depuis des jours et se rendit instinctivement vers la porte PRIVE qui se trouvait non loin.

Il n'adressa pas de réel salut à l'assemblée, juste un vague hochement de tête, promena un regard sur les occupants de la pièce, eut un léger ricanement intérieur en apercevant une jeune gothique qui buvait de la bière avec des glaçons (!) et retourna une chaise vide pour s'asseoir les coudes appuyés sur le dossier. Une fois ainsi installé, il ouvrit la bouteille de Jack, en avala une grande gorgée comme s'il ne s'était agit que de thé glacé bien sucré et daigna enfin parler.

"-Bon, salut, qu'est-ce qu'on fait là, on peut fumer ici ?"

C'était intéressant. Il n'en attendit pas pour autant la réponse car il avait déjà tiré son paquet de sa poche de chemise et s'allumait une cigarette, faisant jouer les muscles tendus de ses bras, avec un splendide briquet portant son emblème rouge sur fond noir.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 21/08/2014
Messages : 299
DC : The Flash
Localisations : Oblivion Bar
Shadowpact
MessagePosté le: Dim 9 Aoû 2015 - 16:58
Arion voyait tout le monde entré. Il s'avait qu'il en manquait d'autre, il avait étudié l'avenir et le présent, il avait également envoyé des convocations. Il attendait donc patiemment. Il leva sa bière envers Sentinelle puis sourie.

La bière est une des choses que j'apprécie le plus dans la culture de la surface. Il faut dire que vous avez imaginé de nombreuses façons de modifier et d'altérer vos sens. Sous l'eau ce n'est pas nécessaire, as-tu entendu parler de l'ivresse des profondeurs. Pour nous c'est loin d'être anecdotiques Wink

Puis il regarda les autres membres. Il était content de voir que Blue Devil accueille avec joie Warlock Daughter. C’était bien de revoir des anciens membres de retour dans le Shadowpact, cela venait comme consolider la nouvelle structure, comme une sorte de reconnaissance et d'acceptation. Un flambeau se passait. Il salua Zauriel de la tête lorsqu'il entra. Évidemment, tous les deux ne s'aimaient pas beaucoup malgré leurs bagages plutôt semblables. Cependant Arion savait que Zauriel était un allié de choix et il allait essayer le plus possible que tout se passe cordialement.

Puis un nouveau entra. I Spyder, un recru plutôt discutable il en était conscient, mais c'était tout de même un élément de choix. Son expérience avec les peuples magiques et les limbes leur seraient fort utiles. Puis Arion avait découvert son existence récemment, il préférait l'avoir à l'oeil plutôt que de le laisser libre. Un immortel sans contrôle c'était néfaste, il le savait, car il en était un lui même. En tant qu'immortel, il s'était donné une certaine responsabilité envers les autres immortels.

Non, on ne fume pas, il y a des jeunes. On ne l'enfonce pas dans la gorge des autres dans un espace fermé.

Il tendit sa main et la cigarette d’I, Spyder devint totalement imbibé d'eau. Cela l'éteignit sur le coup et empêchait de la rallumer rapidement. Il n'allait pas éteindre toujours la cigarette d’I Spyder, mais il faisait passer un message. C'était également son style. Il manquait encore Dark Crow, Mary Marvel et peut-être d'autres. Il avait envoyé l'invitation, mais ne savait pas qui allait répondre.

Je propose de commencer les présentations et les dires. Nous sommes ici pour créer une cohésion d'équipes et apprendre à se connaitre. Étant dans le Shadowpact, en mission chacune de nos vies est liée et nous dépendons de chacun des autres. Il est donc d'usage d'apprendre à savoir qui nous sommes. Question, présentation et autres sentez-vous à l'aise de parler de n'importe quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 23/03/2014
Messages : 8353
DC : Queen Clea & Manhunter
Situation : Après avoir discrètement infiltrée des survivants martiens blancs trouvés sur Mars sur Terre, une altercation entre eux et les Red Rockets tourne au drame. Son enquête avec Mister Miracle aprend à M'gann que J'onn serait le responsable. Celui-ci semble invincible et lui annonce que le feu n'a plus d'effet sur elle. Elle apprendra que ce n'est que psychologique et tentera de se suicider lors de la bataille de Gateway City après avoir revu sa famille réanimés en Black Lanterns. Elle est depuis hospitalisée à St Camillus.
Localisations : Earth


MessagePosté le: Lun 10 Aoû 2015 - 0:03
« Bonsoir, cela fera donc 12$95. »

Mary attendit quelque peu que l’individu rondouillard lui tende un billet de 20 qu'elle mis aussitôt en caisse avant de lui rendre la monnaie.

« Merci et bon appétit. »

L'homme ne répondit pas et la voiture démarra aussi sec pour chercher son précieux repas un peu plus loin ; une autre prenant immédiatement sa place.

Après un nombre incalculable de fois, Mary lui répéta ce qu'elle devait dire, jetant toujours un œil anxieux à l'écran de surveillance qui lui exposait une fil de véhicules qui ne désenflait pas et une horloge qui ne ralentissait pas.

Elle était déjà en retard...
Mais quelle idée de lui imposer un convocation sans même la consulter ? C'est à croire que les autres membres n'avaient pas de travail... Et encore, comme il s'agissait du mois d'Aout, les vacances scolaires donnait d'avantage de disponibilité à la jeune lycéenne, bien que depuis son retour elle avait immédiatement prise la décision de postuler au premier travail à sa portée pour contribuer à l'effort économique de la famille. Elle n'aimait pas l'idée de dépendre entièrement des autres, surtout de tourner en rond pendant l'été, alors que Billy et Freddy ne chôment pas.

Elle soupira intérieurement et chassa les pensées qu'elles n'avaient pas le temps d'avoir pour reprendre une attitude robotique, qu'elle tentait tout de même de rendre sympathique malgré la lassitude.

Finalement, quelques minutes plus tard, une collègue la sortit de sa torpeur.

« Je prend la relève, Mary... »

« MERCI ! » bondit-elle de son siège en se rendant amèrement compte la seconde d'après que son attitude n'était pas du tout professionnelle, surtout devant un client qui attendait sa monnaie en faisant la moue.

« Désolé. Je termine, Sarah... » lui dit-elle gênée.

Elle se changea aussi rapidement qu'elle lui pouvait dans le vestiaire du Big Belly Buger avant de prendre la porte de sortie arrière.
Pas une âme qui vive dans l'espace désaffecté, tant mieux...

Elle leva la tête et cria de joie un mot, comme s'il s'agissait du mot ''Liberté'' après ces heures passées sur ce siège au Drive :

« SHAZAM ! »

Un puissant éclair déchira le ciel et elle s'envola aussitôt, jetant un dernier regard au ''restaurant'' où les clients installés en extérieurs avaient tous bondis de frayeur en voyant la foudre frapper juste derrière le bâtiment.

Filant vers le soleil couchant, elle se rappela alors que Arion lui avait dit qu'elle devait se rendre à L'Oblivion Bar, mais qu'il n'y avait pas de réelle localisation pour ce lieu. Elle avait rencontrée le Magicien Atlante quelques jours plutôt tout comme le vieux Dieux Maya ; tous deux pensants qu'elle avait sa place dans cette équipe de héros magiques nommée le Shadowpact, dont elle ne connaissait pas les autres membres mis à part lui et Darla avec laquelle elle avait sympathisé quelque peu. Celle-ci savait alors qu'elle n'était qu'une simple enfant investie de pouvoirs et elle lui avait fait promettre de ne rien dire aux autres. Ce n'était pas tant les risques pour son identité qui la préoccupait mais d'avantage pour la crédibilité qu'on pouvait lui donner. Les personnes plus âgés rabaissaient généralement les plus jeunes, elle et Billy s'en étaient vite rendu compte.
Et grâce au pouvoirs des Déesses, elle avait l'air d'avoir au moins 18 ans. Ces précieuses années lui permettraient au moins de rentrer dans ce fameux Bar, alors qu'elle ne pouvait surement pas le faire à 15 ans.

''Il te suffira de vouloir t'y rendre pour y entrer...'' se répéta-t-elle les paroles sibyllines de l'Atlante.

Elle se posa doucement devant une boutique ouverte qui affichait la vente de pots de fleurs à moins 50%. Elle avait reçu le don de Sagesse, elle devint bien voir juste, sinon débouler dans cette boutique, ferait un drôle d'effet à la vendeuse qu'elle attendait manipuler des bouquets avec délicatesse de l'autre coté de la porte.

''L'Oblivion Bar.'' pensa-t-elle alors qu'elle ouvrit la porte.
Et ce ne fut pas l'intérieur d'une boutique de fleuristes qu'elle vit mais bien l'intérieur d'un Bar tout à fait singulier.

Elle fit quelques pas et referma la porte avec soin derrière elle.
L'ambiance étouffante des lieux la saisie aussitôt. Il y avait là une assemblée de personnages hétéroclites, cependant un certains nombres avaient tourné le regard dans sa direction, en particulier vers le symbole brillant sur sa poitrine.

Elle s'en sentit gênée, mais il ne fallait pas le montrer. Elle pris donc une attitude fière, comme lorsqu'elle se battait, en se dirigeant vers le comptoir.

« Bonsoir, Mr... »

« ... »

« Mr le Singe... »


« Ce sera Chimp pour toi ma belle. » lui lança le chimpanzé derrière le comptoir avec un clin d’œil qui l'a mise mal à l'aise.

« Chimp alors... Où dois-je me rendre pour la réunion organisée par Arion. »

« C'est par ici. » lui répondit-il simplement accompagnant sa parole d'un signe de tête en direction de la porte affichant l'écriteau ''PRIVE''.

Elle se tourna avant qu'il lui demande :

« Tu ne commande rien ? »

« Je n'ai pas d'argent sur moi, en fait... »

« Je le met sur la note du Shadowpact. »

« Ah d'accord, et bien dans ce cas... Je prendrais... »

Elle jeta un œil, en direction des breuvages que tenaient les autres individus avachis sur le comptoir à sa droite.

« Ceci ! » dit-elle avec une fausse assurance en montrant du doigt un verre remplis d'un liquide doré qui avait l'air tout à fait délicieux, bien que posé devant un homme à l'allure démoniaque.

« Mauvaise pioche.
Ça se sera trop fort pour toi, même si tu as le foie de Dionysos.
Attend un peu... »


Dépitée, Mary attendit que le Singe qui avait disparu sous le comptoir ne réapparaisse avec un verre de forme pyramidale remplis d'une liquide transparent et d'une olive.

« C'est un Martini, tu va apprécier, crois moi. »

Mary aimait bien les olive et malgré les familiarités du Barman, elle savait intérieurement qu'elle pouvait lui faire confiance.

« Merci bien, alors. »

« A ton service, ma jolie. » lui lança Chimp alors qu'il se mettait à essuyer des verres avec ses deux pattes arrières.

Elle ouvrit alors la porte, Martini en main et aperçue Arion, Darla, ainsi que d'autres individus qui devaient bien faire tous parti de ce fameux Shadowpact.


« Bonsoir, tous le monde.
Je m'excuse pour le retard. »


Arion venait d'annoncer à tous de se présenter, elle l'avait entendu et pensa qu'il était mieux de commencer puisqu'elle venait d'entrer.

« Je commence alors.
Vous pouvez m'appelez Mary Marvel. Vous devez probablement connaître le Captain Marvel, qui est mon frère. Nous avons les mêmes pouvoirs.
Je viens à vous après ma rencontre avec un Dieu Maya qui m'a confié la disparition du Phantom Stranger et l'importance de le retrouver. Bien que je ne sois pas tout le temps disponible, je mettrais mes pouvoirs à disposition de l'équipe pour cette mission. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5125-miss-martian-l-heritage-blanc#69347
Invité

MessagePosté le: Mar 11 Aoû 2015 - 7:16
La nuit commençait à tomber sur St-Roch.
Les larges rues se paraient de nombreuses lumières, celles des bars et des restaurants fleurant bon la Louisiane et le bayou. Une véritable atmosphère de fête envahissait les allées, grandes comme petites. C'était plaisant. Très plaisant. Et, malgré la taille considérable de la ville, les étoiles restaient tout de même visible sur la voûte céleste. Un air humide et chargé de la magie des marais circulait paresseusement entre les bâtisses aux origines multiples: françaises, anglaises, américaines, il y avait de tout pour tout le monde. Et malgré ses racines plus chaudes et sèches, celles de l'Australie, Hugh se plaisait énormément dans ce coin là des États-Unis. Son Bar du Repos, ouvert depuis quelques mois maintenant, attirait une clientèle fréquente et dans son ensemble plaisante. Sauf, peut-être, ce soir là.
Accoudé au zinc, l'oeil brillant, et l'on pourrait presque dire la truffe humide, le quadragénaire était occupé à nettoyer avec un chiffon blanc et rouge une grande choppe. Derrière le comptoir, il avait sacrée diversité de récipients: verre, bois, gros, petits, anciens, modernes... Taz aimait offrir un maximum de choix à ses consommateurs. Il n'était certes pas le plus fourni, mais arrangeait ça avec une attitude irréprochable et une gentillesse comme on en voyait peu. Courtois comme il fallait, blagueur sans mauvais goût, sa simple présence illuminait le bar.

C'est alors qu'un homme fin, sec de visage et de corps, entra, en braillant, une fille affreusement peu vêtue accrochée à son bras. Étonnamment, l'un et l'autre ne semblaient pas aller ensemble, sauf peut-être pour les questions de vocabulaire:

- Et tu sais c'qu'elle m'a dit ? Va te faire foutre Johnny !!! AH AH AH AH !!! Quelle conne...

La nuit tombait à peine, et pourtant son visage était déjà empourpré par l'alcool, Hugh en sentait les effluves particulières, mêlées au sang humain. Conciliant, un sourire crispé aux lèvres, l'Australien s'approcha de l'étrange couple et s'adressa à eux, posément. Il ne voulait pas d'esclandres, cela aurait fait tâche.

- Bienvenue, madame monsieur. J'espère que vous passerez un agréable moment dans mon bar. Cependant, il serait bon pour tout le monde que cet agréable moment soit également moins sonore, si vous voyez ce que je veux dire.

Rien, pas de violence, pas de menace dans la voix. Juste une petite demande toute gentille, toute innocente. Bien évidemment, l'homme ne pouvait que lui répondre avec autant d'obligeance, de tranquillité et de délicatesse. Ou, en tous cas, Dawkins aurait aimé que les choses se passent ainsi. Et pas autrement...

- J'parle fort si j'veux, Ok ??? Ch'viens boire et payer ma boisson, v'pouvez pas m'en empêcher.

En son for intérieur, le thérianthrope aurait fermé les yeux, soupiré, et se serait massé l'arête du nez d'agacement. Depuis quelques temps, le Diable gagnait en influence sur l'Homme, et cela se traduisait souvent par des crises d'énervement, de colère, d'agressivité primale même. Quand les criminels étaient en face, peu de gens trouvaient à en redire. Mais quand c'était "d'honnêtes civils", il valait mieux serrer les fesses et laisser glisser sur une carapace d'indifférence.
Ainsi, Hugh laissa une chance au braillard.
Il lui permit de s'asseoir à une table, de boire un peu, veillant à diluer ses boissons avec des liquides moins alcoolisés. Son état l'empêchait de comprendre quoi que ce soit à la teneur ce qu'on lui servait. Cependant, il alla trop loin.
La fille qui l'accompagnait devait être une fille de joie, ou en tous cas une pas farouche car elle ne rosit même pas lorsqu'il commença à lui tripoter la poitrine devant les habitués du bar. Ce fut la goutte d'eau qui fit déborder le vase déjà sacrément rempli. Toujours très calme, avec même un petit sourire aux lèvres, le justicier en civil s'approcha du couple d'un soir, s'appuya sur la table, et les interpella:

- Pourriez-vous aller vous amuser ailleurs tous les deux ? Hein mon gars, je comprends que tu sois pressé, mais ici c'est un bar, mon bar, pas une maison close.

Alors que le gars en question commençait à sortir une liasse de billets de sa poche intérieure de veste, Hugh soupira et repoussa la somme d'argent.

- Tes dollars ne te serviront à rien. Partez, je ne me répèterais pas. Je n'aime pas la violence, et y recourir sur des gens sans importance comme toi me déplaît particulièrement. Donc, tu prends tes cliques et tes claques, et en toute sympathie, je te dis ciao amico.

Il se retourna, et commença à regagner son comptoir. Derrière lui, quelques exclamations étouffées s'élevèrent, de surprise, et de peur. A vrai dire, Taz se doutait qu'il était impossible de raisonner le garçon. Il avait tout de même tenté, espérant aboutir à un résultat positif. Seulement rien. Il ne fallait pas trop en attendre non plus.

- Tiens, s't'aimes pas la violence, en v'là !!!

Sentant son odeur rance et désagréable bien à l'avance, le propriétaire du bar se baissa, évitant un assaut frontal et désordonné, avant de saisir le gars par l'épaule et de lui apposer la tête contre la table sous les vivats d'un public habitué au calme et à la tranquillité. Ses mains formaient de véritables étaux.
Puis, sans ménagement, il le redressa et l'amena droit vers la porte. Lorsque le battant s'ouvrit, les rares badauds qui trainaient devant eurent la surprise de voir débouler un ivrogne bien habillé, suivi d'une fille bien peu pudique. Le barman apparut à leur suite, les mains sur les hanches. Son visage d'ordinaire serein était légèrement troublé, ses sourcils, quand à eux, froncés.

- Tu reviendras lorsque tu seras moins saoul, boy. En attendant, décuve, ça te fera du bien.

Puis, il fit demi-tour, et s'apprêta à pénétrer dans le bar. Seulement, en lieu et place du petit panneau "Ouvert" se trouvait une affiche bien particulière. Rédigé sur un papier jauni, le petit mot voyait ses lettres élégamment calligraphiées. Il y était noté des choses bien particulières, qui étaient destinées à nul autre qu'Hugh Dawkins !!! Incroyable, impossible, impensable !!! Comment une lettre adressée à sa personne pouvait se retrouver sur la porte de SON bar ??? Ce devait être de la magie !!! Un tour fabuleux et inexplicable !!!
Et pourtant, Taz n'était pas si loin de la vérité.
Lorsqu'il lut, il se trouva être très suspicieux. Quelqu'un lui demandait de rejoindre l'Oblivion Bar, au plus vite, pour des affaires urgentes concernant une équipe. En bas était signé "Arion". Un petit rajout expliquait aussi comment rejoindre le lieu, situé entre les mondes. Avec un petit rire, Hugh froissa le papier, le jeta derrière lui, et s'amusa à vouloir aller à l'Oblivion. Puis, il poussa la porte de son bar en s'exclamant:

- Hé, personne aurait vu qui a accroché un mot sur ma porrrrrrr...

Une grande salle bondée, peuplée de créatures de toutes les formes, de toutes les tailles, de toutes les apparences venait d'apparaître en lieu et place de celle du Bar du Repos. Une épaisse fumée tapissait le plafond, mystique, étrange. Déjà perdu dans tout ce brouhaha, Dawkins tourna autour de lui, et aperçut entre deux... étaient-ce des centaures ? le comptoir, là où il pourrait, a priori, obtenir des informations.
Hugh se faufila difficilement entre les résidents de la pièce, faisant attention à ne pas renverser une goutte de boisson. Il n'osait pas imaginer le ramdam qu'aurait causé une telle erreur. Il ne savait pas encore que le lieu était neutre, sans conflits. Enfin, il atteignit le zinc, où un... chimpanzé servait à boire. A ce stade, plus rien ne pouvait étonner le thérianthrope. Malgré son statut de baroudeur héroïque, jamais il n'aurait pu être préparé à quelque chose comme ça.

- Alors mon grand, ce sera quoi ?

Et le singe parlait.
Logique, après tout.

- Un scotch, avec glaçons. S'il vous plaît.

Il en avait presque failli oublier la formule magique.
Détective Chimp ne sembla pas s'en offusquer, et lui servit absolument sa commande.
Presque machinalement, Hugh sortit un billet et le posa sur le comptoir.

- Gardez la monnaie.

L'homme-bête prit le verre et but une gorgée du délicieux contenu, avant de continuer:

- Dites moi, on m'a parlé de la formation d'une équipe, vous sauriez où...

Il n'eut pas le temps de finir sa question que le singe pointa du doigt une porte où figurait fièrement un panneau "Privé". Alors que Dawkins alla poser sa main sur le battant, l'hominidé ferma ses yeux pleins d'intelligence, lâcha un petit rire simiesque, et les rouvrit:

- Ma foi, le Shadowpact ratisse large, cette fois-ci.

Puis, le Tasmanian Devil entra. Il tomba sur une petite salle, bien plus tranquille, bien plus sereine, où discutaient de nombreuses personnes. Parmi eux, il reconnut la soeur de Shazam, Mary Marvel et Blue Devil, les deux seuls héros relativement affiliés à la Justice League. Il salua tout le monde d'un geste de la main et lança un global:

- Bonjouuuur... je suis en retard ?


Les regards convergèrent vers lui, et instinctivement il se transforma en Diable, pas par crainte, pas par menace, mais parce qu'il sentit que c'était ce qu'il fallait faire. Avec un léger rire, il lança lui aussi sa présentation.

- Alors, comme vous pouvez le voir, je suis un Castor mutant. Vous savez, ces affreuses créatures aux dents acérées et à la queue plate.


Il remua sa queue, avec un sourire amusé, et les mains sur les hanches, le verre toujours à la man, le regard tourné vers l'éternité, il s'exclama, sous le feu des projecteurs:

- Plus sérieusement, je suis... le Tasmanian Devil !!!

Voyant le peu de réaction des gens, il gloussa, et reprit sa posture normale. Il leva sa main retenant le verre de scotch, et la pointa vers le groupe.

- Et je ne sais absolument pas pourquoi je suis ici.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 21/08/2014
Messages : 299
DC : The Flash
Localisations : Oblivion Bar
Shadowpact
MessagePosté le: Ven 14 Aoû 2015 - 1:29
Une fois que Tasmanian Devil fut arrivé et eu dit des choses inintéressantes selon Arion et totalement déconnecté de la gravité que venais d'annoncer Miss Marvel il se releva ne laissant pas le loisir aux autres membres présents de continuer leur présentation. Il avait quelques choses à annoncer de très important et il n'était pas d'un naturel à être interrompu.

Bon maintenant que nous sommes tous là je vous annonce le départ de Dark Crow. Il s'est vue confier une mission au Canada dernièrement et a choisi de rester dans son pays d'origine sur demande de son premier ministre.

Deuxièmement, je vous annonce également le démantèlement du Shadowpact. Comme certains d'entre vous le savent, un Shadowpact est formé par le Phantom Stranger, lorsqu'une menace extrême magique se présente. Cette menace était Asmodel, qui fut renvoyé en enfer par le Shadowpact constitué de Black Orchid, The Shade, Obsidian Frankenstein, Tim Hunter, Dark Crow et Sentinel.

Ces membres officiels étaient ceux ayant bu au St-Graal symbole de leur liaison. Moi Arion l'immortel, Zauriel l'ange protecteur et Blue Devil le chasseur de démon se sont lié au Shadowpact par la force des choses, mais nous n'avons pas été sélectionné par le Phantom Stranger, nous n'étions donc pas membre officiel de celui-ci.

Asmodel vaincu, les portes de l'enfer refermé et les clefs de celle-ci en sécurité dans les mains de leur nouveau porteur, le Shadowpact est dissous.

Le shadowpact est mort.... Vive le shadowpact.

Un nouveau Shadowpact est donc créé sous ma tutelle. Je suis Arion l'immortel, premier seigneur d'Atlantis avant le cataclysme, Mage suprême, lord of order, Vicomte, Warlord. J'ai vécu l'histoire de ce monde encore et encore pendant 500 000 ans sous forme d'énergie et 150 000 ans sous forme humaine. J'ai vu la fin du monde à de très nombreuses reprises et de manières toutes différentes, j'ai vu la renaissance de dimension et la puissance de celle-ci. Je suis le fils du dieu de la lumière et la déesse de l'obscurité.

Je suis le commandant du Shadowpact jusqu'au retour de Phantom Stranger.

Il se tourna vers Zauriel. Il savait bien que celui-ci allait surement tergiverser, mais il espérait que l'ange comprendrait l'urgence de la chose suite à ses prochaines explications. Certes sont CV était plus qu'élogieux, mais se qu'Arion avait oublié de préciser c'est qu'il n'avait aucun souvenir de ces "supposées fins du monde" ses années en énergie étaient plus que théorique, comme un souvenir lointain. Il prit la peine de continuer.

Le nouveau Shadowpact est formé en urgence pour répondre au besoin magique. Celui-ci aura comme toute première mission, comme Mary Marvel l'a dit de ramener le Phantom Stranger dans notre dimension. Celui-ci s’était sacrifié pour nous permettre de renvoyer Asmodel en enfer, il est du devoir du Shadowpact de le sortir de là. Nos informations ont été données par un ancien "dieu" de la foudre, nommé Chac. Il faisait partie du tribunal des dieux qui a châtié Phantom Stranger. La source est donc plus que fiable. Le Stranger est coincé dans la 5e dimension. Mon leadership est donc temporaire. Dès que Stranger sera revenu, il reprendra le contrôle du Shadowpact. Je vous ai choisi, je ne peux pas garantir qu'il vous choisira.

Une seconde mission est cependant à l'autre du jour. Dark Crow nous a avertis qu'un truc étrange se passait. Dans le nord du Canada, la forêt boréale se rebelle. Oui vous avez bien compris, les arbres s'en prennent aux gens qui vivent en forêt et qui y travaillent. La zone touchée est principalement au nord du Québec une des provinces du Canada. Nous allons allez jeter un coup d'oeil, nous devons bien cela à Daniel. L'équipe sera donc divisée en deux, une pour le boulot dans la 5e dimension l'autre pour aller voir se qui se passe dans la forêt boréale du Nord québécois. Nous partirons demain, car nous aurons besoin de l'aide d'un Djinn pour traverser dans la 5ième dimension, je travaille actuellement à ce problème. Pour la mission boréale nous allons attendre, également demain il semblerait, que les arbres soit beaucoup plus actif le jour, probablement réaction à la photosynthèse, nous aurons donc une journée entière pour contrer le phénomène. D'ici là... je vous suggère de continuer la conversation. Nous devons mieux nous connaitre. Nous nous, lançons dans des missions tout à fait difficiles, et nous allons devoir compter, sur chacun d'entre nous. La meilleure façon de se connaitre est donc de faire connaissance.

Tasmanian Devil, Blue Devil, Warlock's Daughter, Zauriel, Sentinel, I Spyder, Mary Marvel... bienvenue dans le Shadowpact. Si vous le désirez bien entendu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Sam 15 Aoû 2015 - 13:11
Les membres du shawdowpact rentrèrent un par un, ce fut le cas de Blue Devil, suivit d'autres membres que Zauriel ne connaissait pas du tout ou n'avait jamais rencontré, comme Spyder, Mary Marvel et Tasmanian Devil apparemment le Shadowpact avait pas mal recruté et certains d'entre eux avaient quand même une allure de mauvais gars mais Zauriel ne relève pas et écoute leurs paroles. Puis Arion se lève pour prendre la parole. Zauriel fut surpris de l'annonce du départ de Daniel Crow même si il avait très peu travailler avec ce gars, il l’appréciait vachement, encore un alliés de taille qui s'en va. L'ange écoute une nouvelle fois Arion. Et ce que craignait l'ange arrive. Arion avait décidé de prendre le commandement du groupe en attendant le retour du Stranger, il n'avait même pas pris la peine de demander l'avis des gens ici présent encore moins l'avis de Zauriel. A la fin du discours d'Arion, l'ange pose son verre sur la table puis prend la parole.

"Tu aurais pu demander l'avis des autres ici présent avant de prendre la décision de diriger le groupe, quand on a vu ce qui s'est passer à Boston."

L'ange accompagne ses paroles de gestes pour montrer l'ensemble des membres du Shadowpact ici présent dans cette pièce. Il avait aussi parlé de la mission de Boston et du comportement de leur chef présumé.

"J’espère que tu seras digne du titre de leader en l'absence de Stranger, je ne veux pas qu'on perde un membres du groupe."

Qu'arrivera t'il à Zauriel pour son insolence au sein de cette réunion ? Zauriel s'en moquait, il n'avait peur de rien hormis de The presence. Ils voulait bien faire et remettre le groupe sur le bon chemin. Arion avait parlé de deux missions qu'ils allaient devoir gérer et autant remettre les compteurs à zéro et tout régler. L'ange reprend sa place dans le coin en attendant la suite des événements, il prend son verre sur la table et boit le reste.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 17 Aoû 2015 - 11:18
Tandis qu'Arion célébrait l'avènement d'un nouveau Shadowpact, mené pour la salvation de leur propre fondateur et saint patron, le Phantom Stranger, annonçant par là même le départ de son frère d'armes Daniel Crow, Alan sentit que le moment était venu de saluer cette reformation, et d'annoncer ses propres intentions quant à l'avenir.

"Un ange tombé du ciel, un damné élevé au rang de démon, une enfant choisie par les dieux, une petite fiancée de la sorcellerie, un chasseur et un prédateur, menés par l'homme de l'Atlantide. J'ai toute confiance en vous pour mener à bien le destin du nouveau Shadowpact."

Il prit une gorgée pour se réchauffer le palais tandis que les mots difficiles d'un homme qui, un peu tard, atteignait l'âge de la raison et des responsabilités, se devaient de passer la barrière de ses dents. Il ferma les yeux, mais malgré tout il voyait dans son esprit ceux qu'il venait d'évoquer, ainsi que tous les autres. Ceux nommés par Arion aussi. Leurs faits d'armes, leur visage illuminé par la fureur, la frayeur, le jusqu'au-boutisme.

"En effet, je scelle la fin de ma version du pacte, tandis que renaît le groupe sous votre tutelle. Alan Scott n'est pas seulement le nom d'un héros et d'un aventurier, j'ai aussi des responsabilités terrestres et suite à la signature du divorce, je reprends les rênes de l'entreprise familiale à la place de mon ex-femme. De plus, revoir mon fils Todd alias Obsidian a définitivement ravivé chez moi le besoin d'être présent pour ma famille. Finis les sacrifices héroïques. Après avoir traversé le Ragnarok, l'Hadès et la salve d'ouverture du Jugement Dernier, ma foi me dicte de me retirer pour honorer les miens. Je prends ma retraite des aventures rocambolesques... Pour le moment."

"C'est un au-revoir, ma porte à Gotham sera toujours ouverte pour chacun d'entre vous."

Il salua chacun d'un geste de la tête, puis se pencha vers Blue Devil, l'oeil légèrement hagard.

"D'un damné à un autre. Surveille-les bien. S'il leur arrive quoi que ce soit, je traverserai le Styx et le Léthé pour te botter le cul en enfer."

Il n'attendit pas les réactions. Il devait devenir un père, un PDG, un héritier, un chef pour toutes ses sociétés qu'il avait fondées ou reprises. Le coût des aventures du Shadowpact était trop élevé pour son âme et sa moralité. Maintenant, il sauverait le monde avec son vote ou avec sa politique d'entreprise. Sans se retourner, il quitta la salle et déposa un chèque en blanc signé sur le comptoir, faisant signe que toutes les consommations de la salle privée soient prises sur son compte.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 18 Aoû 2015 - 11:18
Ainsi donc ça allait être comme ça.
Il posa sa cigarette détrempée sur la table en se souvenant de ce qu'impliquait le travail en équipe : un lot de concessions aussi haut que l'Everest.
Il se souviendrait.
Personne ne pouvait l'empêcher de boire cependant. Il avala une nouvelle goulée de Jack, l'alcool lui faisait si peu d'effet désormais, ce n'était pourtant pas faute d'essayer.
Abrité derrière ses éternelles lunettes de soleil il posa son regard sur chacun des membres de l'équipe nouvellement constituée et fit un rapide bilan :
Le vieux Lantern ne se joignait pas à la fête, tant pis, il nous restait Arion, l'Empereur Dieu d'Aqualand, celui qui l'avait contacté, Zauriel ou du moins c'est le nom qu'il avait cru entendre, un ange tombé du ciel, la célèbre Mary Marvel peut-être la plus dangereuse du lot, la gothique qui buvait de la bière avec des glaçons et qu'il ne connaissait pas, le Tasmanian Devil donc, dont il venait d'apprendre l'existence, pourquoi pas, et enfin, le Blue Devil, toujours faire attention avec les démons.
En s'incluant au groupe, il était conscient de rejoindre la brochette de héros la plus dépareillée de l'Univers, voire même DES Univers. Avait-il espéré la JLA ? Pas encore, même si cela l'aurait aidé à accomplir certaines choses plus rapidement. Patience.

Chacun s'était présenté, un peu comme dans une réunion des alcooliques anonymes, l'alcool en plus, la pensée le fit sourire légèrement.  Puisque personne ne parlait, il semblait que c'était son tour.

-"Désolé d'apprendre que le Phantom Stranger est en difficulté, il dût s'éclaircir la voix, je suppose qu'on lui doit bien un coup de main.
Incapable de faire de longs discours, on le vit avaler une nouvelle gorgée de whiskey avant de poursuivre.
-Pour ceux qui ne savent pas, c'est I, Spyder, il eut un signe de tête vers Arion, merci de m'accueillir dans le groupe, pour le temps qu'il faudra. Même si le choix me surprend, j'accepte l'invitation.

Il ne s'était pas levé de sa chaise pour se présenter, il s'était simplement redressé. Il n'avait pas menti, le choix le surprenait. Il n'avait pas l'habitude de travailler gratuitement et le sujet de ses tarifs n'avait pas été abordé. Il se rassurait néanmoins, il avait fini par apprendre que tout paiement venait à point à qui savait attendre, et que l'argent n'était qu'une des nombreuses manières de s'acquitter d'une dette.
Sans ajouter le moindre mot, il avala la dernière gorgée de Jack Daniel's, posa la bouteille vide sur la table et croisa les bras par-dessus le dossier de la chaise sur laquelle il était toujours assis à l'envers.
Dans sa tête il se répétait, comme un mantra, *pas le Canada, pas le Canada*, il n'aimait pas tellement le froid.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mer 19 Aoû 2015 - 19:45
La nuit est plutôt fraîche ce soir. Ça sent l'hiver qui se rapproche. Mes crampes d'estomac me font énormément souffrir. Je vais devoir encore m'avaler des boites et des boites de médicaments. Heureusement que j'ai fait le plein, ça m'aurait vraiment fait chier de dormir avec un bourbier dans le bide. Je pense que ma patrouille de nuit va se terminer ici, sur cette dernière âme que mon costume à ingurgité. J'enlève un de mes gants pour apercevoir l'heure sur ma montre, quatre heure du matin, super, un vrai insomniaque.

Je remet mon gant et saute de toit en toit pour me diriger vers l'appartement où je me suis installé avec mon père lorsqu'il était encore vivant. En plein centre de Gotham, juste au dessus de la friperie que je tiens. Cette maison que j'habite maintenant depuis bien des années, avec mon père... J'y ait une grande valeur sentimentale. Ici, il y a tous mes souvenirs les plus douloureux et les plus beaux.

Une fois chez moi, j'entre la clef dans la serrure, enlevant mon masque et me dirige vers le canapé sur lequel je m'affale en regardant le plafond. Combien de temps est passé depuis tout ça... ? Sept années maintenant. Je reste un moment là, proche de m'endormir dans les bras de morphée lorsque mon ventre se remet une énième fois à gronder. Je me lève et part dans la cuisine ou j'ingurgite deux médicaments à l'aide d'une boisson bien fraîche. Je me serais bien servis une petite bière, mais il est temps pour moi de partir m'endormir. Je retourne dans le salon, lorsque j'entend mon portable qui se met à vibrer.

Peu importe... Je n'ai plus la force de faire quoi que ce soit à cette heure. J'attrape mon masque et me dirige vers la chambre... Qui ne l'est pas. J'enfile aussitôt mon masque en comprenant ce qu'il venait de se passer. On m'a appelé pour que je puisse venir à l'Oblivion Bar. Le devoir m'appelle.

Je rentre dans le bar, ça sent encore la gueule de bois que je vais devoir me taper le lendemain matin. Je repère quelques visages que je ne connais que trop bien, tous ces gens qui m'ont aidé alors que j'étais au plus bas. Un sourire s'affiche sous mon masque. La voilà ma deuxième maison, ma deuxième famille, le Shadowpact.

- Bien le bonsoir, messieurs dames ! Alors... On a du boulot à l'horizon ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 25 Aoû 2015 - 18:18
La réunion partait sous de bons auspices, Arion avait sorti son discours sur le renouveau de l'équipe qui avait subi plusieurs chamboulements. Au final, seul Sentinel était un membre originel du Shadowpact nouvelle formule. Mais ce dernier lui donna vite tort. Alors que Blue s'amusait de la rivalité entre Arion et Zauriel qu'il avait vu naitre à Boston, Alan venait d'annoncer son départ. Daniel était surpris, déçu de sa décision, mais personne n'allait pouvoir le faire changer d'avis, ça se sentait. Il ne s'attendait pas à ce que Sentinel lui adressa la parole.

"D'un damné à un autre. Surveille-les bien. S'il leur arrive quoi que ce soit, je traverserai le Styx et le Léthé pour te botter le cul en enfer."

Il en était évidemment capable, mais Blue Devil souria en fronçant légèrement les sourcils, tous deux sachant qu'il n'avait pas besoin de ça pour prendre soin de ses équipiers. Sentinel s'en alla sans attendre une réplique, Blue le respectait trop pour lui répondre de toute façon. Il leva son verre une fois le héros parti.

A ce bon vieux Alan, et au All-New Shadowpact, alors !


Il but une grosse gorgée de sa bière, puis enleva la mousse de sa bière qui s'était accrochée sur le dessus de sa bouche avec sa lèvre inférieure. Il reposa sa chope bruyamment, tandis que quelqu'un rentrait.

Nom de Dieu, c'est le retour des anciens, on dirait !

Rory Regan venait de rentrer dans la pièce, un autre membre de l'ancien Shadowpact. Cela lui faisait plaisir de revoir ses camarades, surtout avec lui, qui devint vite un très bon ami. Blue se leva pour être le premier à lui serrer la main, tout en lui mettant une tape lourde sur l'épaule.

Comment ça va, mec ?


Il lui laissa répondre, alors qu'il entendit du grabuge en dehors de la salle de réunion.

Vous m'excuserez, un petit détail à régler.

Cassidy sortit de la pièce, pour faire son job au sein de l'Oblivion Bar.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mer 26 Aoû 2015 - 21:30
"Finirai-je aphone que ma guitare, elle, chantera..."

La voix de Jim se mêla au solo qu'il entamait pour terminer sa chanson. Il était seul sur scène, assis sur un tabouret dans un petit bar d'une petite ville du Colorado. Jim revenait de Myrra et le retour sur Terre était toujours difficile: Myrra exigeait beaucoup du chevalier et le répit était là-bas un luxe rare. Ainsi avait-il pris l'habitude de partir dans une petite tournée dans la région, seul cette fois-ci, pour chanter et voyager.

Jim répondit aux applaudissements par un bref sourire. Il reposa sa guitare et termina son verre d'une traite.

"Désolé mes amis, c'était la dernière pour ce soir..."
Il commençait à peine à se lever que des habitués protestèrent.
"Bon, fit Jim, voyons ce que j'ai en réserve."

Jim jeta un coup d'oeil sa set-list en réaccordant sa guitare.Moon River ou The Big Nowhere ? Jim aurait été bien incapable de choisir à cet instant car rien de ce qu'il avait griffonné auparavant ne se trouvait sur sa feuille.

"Futurs et anciens membres du Shadowpact, votre présence est requise. Affaire urgente pour le monde Magique. Arion."

Signé Arion et non le Phantom. Etrange. Mais Rook ne pouvait résister à l'appel de l'aventure, et celles avec le Shadowpact avaient toujours été très stimulantes. D'autant que les derniers temps qu'il avait passé sur Myrra n'avaient pas été très palpitants. Au moins connaissait-il désormais le goût de la chair de serpent géant!

Le public aurait été bien incapable de dire à quelles pensées fusaient dans le cerveau du Nightmaster; car Jim s'était contenté de lancer avec une voix claire...

"Ok, celle-ci s'appelle The Big Nowhere!"
Et il plaqua énergiquement les premiers accords.

Quelques minutes plus tard, il quittait le bar pour ranger  ses instruments dans sa voiture. Puis, vêtu de l'armure de Nightmaster, il revint vers la devanture de l'établissement. Avant de tourner la poignée de l'entrée, il s'arrêta brièvement devant la longue baie vitrée qui donnait sur la rue. Les discussions animées s'accordaient avec la chaleur du lieu, et ne dénotaient même pas avec les ivrognes qui peinaient déjà à se tenir sur leurs deux jambes. Une ambiance qui, étrangement, ne contrasterait pas avec la destination de Nightmaster... L'Oblivion Bar! Nightmaster n'eut juste qu'à tourner la poignée située dans l'état du Colorado pour se retrouver dans une autre dimension.

L'arrivée de Nightmaster dans l'Oblivion eut pour effet de stopper certaines conversations. Plusieurs yeux tantôt haineux, tantôt amicaux, le fixèrent.

"Eh bien mes chers! Soyez rassurés de me croiser en ce lieu et pas en un autre!"

Une créature au teint blafard et aux yeux pourpre s'apprêtait à sortir une dague lorsque son voisin de table l'arrêta d'un geste. Espace neutre, fit la seconde créature en désignant Nightmaster. Celui-ci n'eut d'ailleur jamais vent de cet incident. L'ambiance du bar était très agitée ce soir là, comme le remarqua Jim. Cela aurait-il un rapport avec la mission qui l'attendait ?

Au milieu de toute cette brassée d'êtres magiques se trouvait une personne, accoudée au bar, qui serait en mesure de l'éclairer.

"Hey Chimp. Je vois que tu ressembles de plus en plus à ce bar!"

Le chimpanzé détective se retourna et considéra Nightmaster avec un air de surprise. Son visage s'éclaira. Chimp était l'un des seuls que Rook tutoyait, et pour cause, le chevalier lui avait confié la direction du bar.

"James Rook! Je me demandais justement si tu allais répondre où si tu préférais chanter pour d'autres primates."

"Ça me fait plaisir de te revoir, Chimp. Sais-tu ce qui se trame en ce moment ? A peine suis-je revenu de Myrra que le Pact est mobilisé pour une quête... Mais non par Phantom Stranger cette fois-ci."

"Justement, James. Je te met au parfum. Ça concerne le Stranger. Il s'agit de le ramener avec la nouvelle formation de Shadowpact, si jamais une bande de têtes mal faites comme les votres arrivent à s'entendre."

Nightmaster ne releva pas la pique lancée par Chimp. Il était passé derrière le comptoir et se servait une pinte d'Outre-monde.

"J'ai également entendu parler d'un problème au Canada. Il est fort probable que vous soyez séparés en deux équipes. Arion t'expliquera, mais dépêche toi! La réunion a commencé. Ils sont tous en salle de réunion, et tu retrouvera des têtes connues. Et cornue, probablement."

Jim sourit à l'évocation de son ami Blue Devil.

"Yep. Retrouvons-nous après car j'ai hâte d'entendre de tes nouvelles, Chimp."

Nightmaster but une gorgée d'Outre-monde, bière brune au goût amer et torréfié. Puis il franchit discrètement la porte au panneau “PRIVE” derrière le comptoir.

La salle de réunion n'avait pas changée, au contraire de ses occupants. Nightmaster se glissa derrière Ragman et lui posa une main amicale sur l'épaule. Il salua également Blue Devil, un de ses compagnons d'infortune. Il reconnu également Darla et la joie de retrouver de vieux amis se lut sur son visage.

"Voici réunies les nouvelles recrues du Shadowpact. Toute à fait représentative de l'esprit de l'équipe: éclectique et suicidaire! Rien ne change, n'est-ce pas ? "

Le chevalier posa son verre sur la table. Son regard s'attarda brièvement sur chaque membre. Un ange. Un fumeur aux lunettes noires. Le loqueteux. Une championne du Sorcier.Un homme-bête, mais probablement futé.

"Je vous prie d'excuser mon retard. J'ai été retenu. Il y a bien longtemps que je ne suis pas venu ici... "

Un an... peut-être deux passés hors de la Terre? Nightmaster ne comptait plus les années qui s'écoulaient depuis que son épée Nightsword ralentissait son vieillissement. Mais il était parti suffisamment longtemps pour ne pas connaitre la moitié des visages présents.

"Je suis Nightmaster, détenteur de l'épée Nightsword. Enchanté de vous connaitre tous et de retrouver des amis après des temps d'errance."

Son ton engageant, sa voix claire et posée se firent plus graves lorsqu'il s'adressa à Arion.

"Chimp m'a expliqué brièvement le pourquoi de cette réunion. Je vous offre mes services, si toutefois ils sont requis."

Certes Jim n'avait pas souhaité garder sa place de leader au sein du Shadowpact. Des affaires urgentes sur Myrra avaient nécessité son engagement le plus total et Rook était encore partagé entre les deux mondes qu'il défendait. Il y avait également une part d'angoisse qu'il n'osait s'avouer, toujours présente, tapie comme une bête. Angoisse de s'engager peut-être, de s'assumer pleinement comme chef d'une équipe opérant sur plusieurs mondes alors que Myrra était un royaume à l'équilibre bien fragile...

Arion s'était désigné comme chef de l'équipe. Nightmaster ne pouvait s'empêcher d'y émettre quelques réserves car, malgré son indécision, il était très attaché à Shadowpact et la chance que lui avait donné Chimp en lui confiant un jour les rênes de l'équipe l'avait aidé à surmonter une période trouble de sa vie. Néanmoins, Arion était un seigneur redouté et un combattant expérimenté. Et Jim respectait cela.

*Te voilà encore en train de gamberger, mon vieux. Tu as été absent et tu vas avoir besoin de te réadapter. Rien ne change ? Haha, rien n'en est moins sûr plutôt... Et qui sait! Peut-être que tout cela t'inspirera une nouvelle chanson!*

Et comme toujours, le visage assuré du chevalier ne trahissait en aucune façon ses pensées. Il reprit une gorgée d'Outre-monde, plus longue cette fois.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 21/08/2014
Messages : 299
DC : The Flash
Localisations : Oblivion Bar
Shadowpact
MessagePosté le: Ven 28 Aoû 2015 - 0:15
Ragman, Nightmaster venait de se joindre au groupe. L'ancien shadowpact presque au complet était maintenant réuni autour de ce tout nouveau pacte de l'ombre. Arion n'était pas certain que tous allaient répondre à l'appel ni de leur consistance dans ce groupe. Il pouvait simplement espérer pour chacun d'eux que leur prochaine mission serait plus calme que la dernière.

Ils avaient perdu beaucoup de membres du précédent Shadowpact, en font tout ou presque pour ainsi dire. C'était le lot du pacte de l'ombre et de ses causes qui ne franchissait que très rarement le voile des yeux des hommes, quoique la trainée qu'avait laissé Asmodel à Francisco n'avait pas du passé inaperçu.

Assoyez-vous messieurs. Ragman, Nightmaster un des précédents leader du Shadowpact. Merci d'avoir répondu à l'appel de l'ombre. J'aimerais au bénéfice de moi-même et des autres nouveaux que vous nous racontiez votre mission du Shadowpact. Je vous invite tous à participer à la discussion.

Il les salua et décida de leur laisser la parole. Il est vrai qu'il croyait en savoir sur le sujet et l'histoire du Sun King, mais il aimerait que ceux qui étaient sur place leur en parlent. Après tout cela pouvait à tout moment ressurgir et comme ils étaient les seuls à avoir vu et vaincu cette menace, il se devait de partager cette connaissance avec le reste du groupe.

Il mena à ses lèvres sa bière. Elle était fraiche et faible en alcool, c'était l'essentiel de son choix. C'était surtout pour accompagner, bien qu'il adorait le breuvage, en tant que chef il avait des prérogatives. D'ailleurs cela lui rappelait.

J'aimerais aussi que vous vous sentiez libre de me poser des questions, sur qui je suis ou se que j'entends faire du Shadowpact. Car j'en ai parlé, mais vous semblez tous avoir approuvé sans parler, cela est rarement bon. Ce mot n'est évidemment pas tourné vers Zauriel, qui de toute évidence à choisi de parlé et je l'en remercie. Et pour le questionnement, Ragman va aller au Canada et Nightmaster qui a l'habitude des voyages inter dimensionnels viendra avec nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 23/03/2014
Messages : 8353
DC : Queen Clea & Manhunter
Situation : Après avoir discrètement infiltrée des survivants martiens blancs trouvés sur Mars sur Terre, une altercation entre eux et les Red Rockets tourne au drame. Son enquête avec Mister Miracle aprend à M'gann que J'onn serait le responsable. Celui-ci semble invincible et lui annonce que le feu n'a plus d'effet sur elle. Elle apprendra que ce n'est que psychologique et tentera de se suicider lors de la bataille de Gateway City après avoir revu sa famille réanimés en Black Lanterns. Elle est depuis hospitalisée à St Camillus.
Localisations : Earth


MessagePosté le: Mer 2 Sep 2015 - 17:37
[HRP : Post court, je ne sais pas trop quoi dire.]


Mary suivit avec attention les présentation de chacun. Tous ces personnages haut en couleurs, mais aux apparences bien singulière donnait vraiment à cette équipe une identité forte. Elle percevait mieux le sens du mot ''Shadowpact'' bien qu'au final ce terme convenait d'avantage à Darla Aquista, sa nouvelle collègue, qu'a elle même.
Les Marvels avaient pour habitude de combattre les mort-vivants ou les démons, pas de les rejoindre dans une formation à la noble quête. Mais, elle ne devait pas se faire de préjugés et d'inquiétudes.
Ces individus ne semblaient pas dénués d'humour ce qui serait rafraichissant après la rentrée scolaire.

Quand Arion pris à nouveau la parole et indiqua que le Chevalier rejoindrais la mission de sauvetage, elle l'observa en détail un instant. Leur regard se croisant, elle se permis même un clin d’œil taquin à ce dernier qui avait une bonne tête. Les aventures moyenâgeuse, elle les dévoraient et le l'histoire du Roi Arthur n'avait pas fait exception.

Arion proposa alors de le questionner sur le fait qu'il s'auto-proclame nouveau leader de ce groupe en l'absence du Phantom Stranger. Mary ne voyait pas quoi réclamer à cela, elle débarquait et acceptait qu'on lui donne des ordres tant qu'ils convenaient bien à répondre à la demande du Dieu Chac.
Peut être la demande que cette mission conviennent bien avec ses horaires de boulot, mais cela viendrait plus tard.
D'ici là, elle préféra donc rester silencieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5125-miss-martian-l-heritage-blanc#69347
Inscription : 21/08/2014
Messages : 299
DC : The Flash
Localisations : Oblivion Bar
Shadowpact
MessagePosté le: Sam 12 Sep 2015 - 19:08
Il attendit quelques minutes puis il n'entendit personne. Seulement un silence gênant qui s'installait. Il prit donc une gorgé de sa bière puis se releva.

Bien, je conclus donc que tout ces changements vous conviennent et que tout est clair. Nous pouvons donc levé la séance. Que chacun se ressource les missions de demains ne seront pas sans danger. Faites attention à vous. Le pacte de l'ombre à déjà perdu trop de ses membres.

Il se permit alors de quitter la salle. Il salua Chimp en passa puis ouvrit une porte vers l'Extérieur. Cette porte donnais directement dans son alcôve près d'Atlantis. Il avait lui même énormément de chose a mettre en place. Il devait tout d'abord étudier tout se qu'il pouvait trouver dans les astres, les esprit ou même... les livres au sujet de la 5th dimension. Il devait également rencontré ce fameux Krakkl qui avait cherché à communiquer avec lui.

Il y avait également un autre travail de plus longue haleine. Il devait tout apprendre se qu'il pouvait au sujet de ses nouveaux compagnon. C'était souvent une tâche moins reluisante et plus fastidieuse mais elle était néanmoins essentiel pour assurer une cohésion d'équipe digne de ce nom. Il espérait vraiment pouvoir installer entre eux une énergie plus qu'adéquate pour faire de ce shadowpact une réussite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

[Oblivion Bar] Connaissances

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Oblivion
» Oblivion
» [ThePooh]Curse Of My Oblivion [BC2010]
» Oblivion
» Oblivion : Edition Spéciale 10/08/13

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs-