Nightmare King Kong

Invité

MessagePosté le: Ven 31 Juil - 6:44
Ultra-Humanite était occupé à lire dans son fauteuil un roman de Thomas Pynchon, quand il entendit son téléphone sonner. Ce qui le surprit, n'ayant quasi jamais d'appels. Il se leva en grognant pour prendre son téléphone fixe à cadrans. La voix lui surprit davantage encore que l'appel lui-même. Il s'apprêta à raccrocher, mais son interlocuteur prononça un mot qu'il l'arrêta. Dreamstone. En effet, John Dee, alias Doctor Destiny lui demandait de l'aider à récupérer l'objet de ses pouvoirs, la fameuse Dreamstone, artefact de Sandman. Humanite ne comprenait guère pourquoi Destiny l'avait choisit pour l'aider, mais cela ne lui importait guère, tout ce qu'il voyait était l'occasion de posséder la Dreamstone pour lui. John n'était rien sans elle et Humanite n'osait imaginer ce que la possession de la pierre pourrait lui apporter... Il aiderait donc son 'ami' jusqu'à la pierre, et là s'en emparerait. Un jeu d'enfant. Il demanda néanmoins ce que Destiny lui donnerait si ils réussissaient, ce dernier était déjà en exaltation de sa pierre fétiche. Poussant un profond soupir, Ultra-Humanite ne put s'empêcher de faire le rapprochement avec un certain personnage de fantasy, lui aussi obsédé par un artefact très puissant... Il arrêta d'un air exaspéré la voix nasillarde de son interlocuteur pour demander finalement où était cette fameuse pierre...

La Black Room du quartier général de l'A.R.G.U.S., rien que ça... Selon des sources soi-disant sûr de John Dee, la dernière personne à avoir posséder sa pierre est Steve Trevor, qui l'avait vraisemblablement placé dans l'endroit dédié à des objets de cette puissance... Ultra-Humanite attendait à plusieurs mètres de la localisation du dit quartier. Il faisait nuit depuis plusieurs heures déjà. Il se dit que le jeu en valait la chandelle, mais il était peu convaincu sur le plan de Destiny. Un râle se fit entendre derrière lui.

"Eh bien Destiny, tu as une sale mine dis moi...
- Ma pierre, il me faut ma pierre, pour retrouver ma force...
- Ouais, ouais te fais pas de bile. Il me faut juste ton plan et je te la récupère en un tour de main.
- Bien, approche toi, je vais te le chuchoter..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Sam 1 Aoû - 0:37
31 Juillet 00h15

La nuit s'annonçait calme. A vrai dire, elle le semble toutes depuis quelques temps. Depuis la démission du Président Luthor, les choses reprenaient leur cours un peu partout dans le monde. Dans les quartiers généraux de l'A.R.G.U.S, le Colonel Trevor, le visage sérieux, surveillaient à l'écran les missions de ses agents. En effet, il y a quelques jours, le gouvernement américain décida d'envoyer une escouade composée des meilleurs éléments d'A.R.G.U.S au Khandaq, histoire de voir si Black Adam avait refait surface.

- Okay soldats. Du nouveau ?

- Ici Alpha. R.A.S.

- Bravo. R.A.S

- Charlie. R.A.S

- Delta. R.A.S

- D'accord. Continuez vous recherches.

Tandis qu'il continuait à coordonner les activités de ses troupes. Le Colonel Trevor fut interrompu par son responsable des communications.

- Colonel, j'ai un message pour vous de la part de Madame Waller. Elle vous demande de prendre contacte avec elle immédiatement.

- D'accord sergent. Prenez le relais et avertissez-moi immédiatement s'il y a du développement.

- Très bien.

C'est d'un pas décidé que le Colonel Trevor se dirigea vers son bureau. Aussitôt entré, Steve alluma son ordinateur et s'assura que sa ligne était sécurisée. Par la suite, le Colonel appela sa supérieure.

COMMUNICATION ÉTABLIE

- Amanda.

- Colonel. Vous avez sûrement une idée du pourquoi je vous appelle ainsi. Je me ferai donc brève. Au cours des derniers mois, notre organisation est passée de secret d'État à disgrâce gouvernementale. Nous sommes dans la mire de la presse. Nous sommes surveillés comme jamais auparavant. L'erreur n'est pas permise. Je m'attend de vous à rien de moins qu'un rapport d'efficacité de 100%. Me suis-je bien fait comprendre ?

- Oui Amanda. Mes hommes et moi marchons dans ma même direction. L'échec n'est pas une option.

- Très bien colonel. À ce qu'on m'a dit, vos hommes sont présentement au Khandaq. Soyez sur de votre coup avant de les rappeler au pays. Black Adam est une des plus grandes menaces qui plane au dessus de nous et nous nous devons de le contrer s'il décide de réapparaitre.

- Mes hommes ratissent le pays et n'ont rien trouvé jusqu'à présent.

- Très bien. Rompez Colonel.

COMMUNICATION COUPÉE

Suite à cette conversation avec sa supérieure, le Colonel Trevor retourna à la salle de Contrôle pour surveiller la progression de ses unités.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 4 Aoû - 1:16
Le plan de Doctor Destiny n'était pas loin de ce à quoi s'attendait Ultra-Humanite. Il agréa donc sur la stratégie et se mit à l'action. Ils s'emparèrent d'abord facilement de l'esprit d'un pauvre employé qui passait à proximité de leur cachette. Humanite, désormais aux manettes de ce malheureux, prit la bonbonne de gaz soporifique qu'il avait pris soin de créer et d'amener avant de venir au rendez-vous. Il se mit donc en route vers le bâtiment en question. L'entrée se fit sans gros problème, il justifia simplement la présence de la bonbonne. Ne pouvant bien évidemment l'ouvrir, la sécurité le laissa entrer après avoir naturellement vérifié son badge. Le plan était de placer la bonbonne dans la ventilation ou, si c'était impossible simplement dans un endroit très fréquenté, puis libérer le gaz pour que Destiny fasse sa part et que Humanite récupère la Dreamstone.

L'employé sous contrôle mental se déplaçait rapidement, car même si il avait réussi à être entré, il pourrait être suspecté facilement. La sécurité était partout, que se soit garde ou caméra. Humanite entra finalement, quasiment au hasard, dans une petite salle, des vestiaires en l’occurrence. Aucune caméra n'était présente et personne en vue. Mais cela ne durerait sans doute pas longtemps. L'employé manipulé fonça sur le conduit de ventilation de la salle, qui était heureusement suffisamment grand pour accueillir la bonbonne, mais aussi suffisamment petit pour ne pas qu'on y entre. Il y inséra donc l'arme gazeuse. Le gaz concocté était inodore et invisible, mais n'était plus efficace après environ 1 heure d'exposition à l'air libre. C'est pourquoi il fallait que le gaz se répande rapidement. Il ouvrit finalement la valve de la bonbonne, puis la poussa le plus au fond du conduit de ventilation. Il sortit rapidement en évitant de paraître suspect aux yeux des nombreuses caméras.

Maintenant, il se rendit dans les WC les plus proches, afin que Humanite abandonne son contrôle mental et se prépare à rentrer dans le bâtiment qui devrait être vide de toute activité, pendant que Destiny s'occuperait de tourmenter les malheureux endormis...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 6 Aoû - 17:50
Une heure après avoir discuté avec Madame Waller, le Colonel Trevor était toujours situé dans la salle de contrôle à diriger ses opérations. Apparemment, le calme régnait à Khandaq. Black Adam ne s'était pas manifesté depuis presque un an et tout portait à croire qu'il ne reviendrait pas de si-tôt. Et de toute manière, s'il était pour revenir, Steve savait vers qui allait se diriger son attention : Le jeune Billy Batson et ses amis. Oui il était au courant du secret de Captain Marvel. En réalité, A.R.G.U.S possédait l'information de l'identité de quelques super-héros avec qui ils avaient travaillé par le passé.

Soudainement, une alarme se déclencha dans le bâtiment.

CONTAMINATION DE L'AIR AMBIANT. ACTIVER PROTOCOLE 14.

Quelqu'un avait décidé de s'attaquer au bâtiment de l'A.R.G.U.S. C'était le travail du colonel Trevor de découvrir de qui il s'agissait. Selon les rapports, un gaz était répondu par les conduits d'aération se situant dans les vestiaires du premier étage. C'est d'un pas certain et sans dire un mot que le Colonel se dirigea vers la source de la pollution, arme au poing et masque à gaz sur son visage. En  quelques minutes, il était arrivé sur les lieux. Steve vit plusieurs hommes gisant par terre. Ils n'étaient pas morts, mais le gaz les avait bien amoché. Sans plus attendre, le Colonel s'adressa  à son personnel.
- Ici le Colonel Steve Trevor qui vous parle. Nous sommes attaqués !! Bouclez le périmètre et mettez vos masques à gaz. Préparez-vous à vous battre

(HJ: C'est très court je sais. Mais avec les vacances je n'ai pas beaucoup le temps d'écrire. Je suis désolé)
Revenir en haut Aller en bas
 

Nightmare King Kong

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» King Kong Jump
» KING KONG
» King Kong 2005
» King Kong 1976
» Colin Hanks dans King Kong

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Amérique du nord-