Big Apple de reinette

Invité

MessagePosté le: Ven 21 Aoû 2015 - 4:00
"Que faisait Ambush Bug ce jour-là ? Eh bien c'est une bonne question.
...
...
Toujours là ? Bon ok on va voir ça...
Alors voilà Ambush Bug, Ambush Bug, voilà nos lecteurs adorés.
- Coucou mes fans ! Coucou maman, regarde, je passe à la télé !
- Hum, non Ambush tu ne passes pas à la télé c'est uniquement de l'écriture. Sur un forum.
- Tsss, je le savais bien, pour qui tu me prends...
- Il y a pas de honte Ambush hein, tu peux avouer que tu t'es lamentablement trompé et que maintenant tout nos lecteurs vont se moquer de toi et de ton ridicule intellect inférieur d'insecte américain primitif.
- Mais non, c'est toi le primitif, je parlais au cameraman de l'interview que je fais en ce moment pour Channel 52. Et toc.
- Oh toi...
...
- Bien, maintenant que j'ai mis une raclée à ce narrateur un peu trop énervifiant, nous pouvons revenir à nos moutons. Donc vous disiez Mr. Leberger ?
- Eh beh j'disais que les moutons quand tu veux les tondre... Beuh... Je fais quoi là boudiou ? J'étais dans mon champ avec mes bêtes et bam d'un coup j'me r'trouve dans ct'e ville...
- Et voilà qui conclue notre interview sur l'élevage de moutons à New York ! Virez moi ce gars-là.
- Il travaille pas avec nous !
- Ben il fait quoi là alors ?
- Vous l'avez téléporté ici !
- Ahhhhhhhhh.
...
- Bien, je me demande bien ce que l'auteur qui me joue à encore trouvé comme prétexte pour inventer une histoire abracadabrantesque. Je parie qu'il va faire venir une fille. Qui vit dans la terre. Ouais, ouais dans la terre. Comme les vers. Et là vu qu'il a pas d'imagination pour finir son 1er post et ben il va faire genre que j'essaye de deviner ce qu'il essaye de faire et... Wow ça tourne à l'inception ça. C'est drôle n'empêche parce que tout ce que je dis, ben c'est l'auteur qui l'écris. L'auteur est un idiot hihi. "Bonjour je suis l'auteur et je n'ai pas d'imagination"
- Bon ça suffit les conneries Ambush Bug... JE COMMENCE À EN AVOIR MARRE, HEIN. C'EST ENCORE MOI LE BOSS, COMPRIS ? ALORS TU T'ASSOIS ET T'ATTENDS QUE L'AUTRE ARRIVE... Non mais..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Ven 21 Aoû 2015 - 17:40
Une superbe journée se leva sur New York et Manhattan, ce qui mit immédiatement Atlee de bonne humeur. N’étant pas du genre à faire la grâce matinée, elle était toujours debout dès les premiers rayons du soleil. C’est qu’à Strata, il n’y a ni lever ni coucher de soleil et c’était un phénomène qui continuait de la fasciner. Elle était certes très matinale mais elle savait se faire excessivement discrète pour ne pas réveiller Power Girl. Elle sait s’occuper silencieusement, soit en écoutant la télé avec des écouteurs sur la tête, à lire divers ouvrages sur l’histoire ou la géographie de la Terre ou encore s’amusant simplement avec diverses formations minérales. C’est que c’était une gentille fille bien sage, quand même. Une boule de nerfs sur pattes toujours prête à s’émerveiller du monde autour d’elle mais une gentille fille quand même.

Elle avait passé une matinée tranquille et avait décidé ensuite de mettre son costume de Terra et d’aller patrouiller la ville. On ne sait jamais, après tout : peut-être qu’on aurait besoin de ses services de super héroïne. Après tout, elle était ici en tant qu’ambassadrice et défenderesse de la Terre pour le compte de Strata. Elle ferait un travail terrible si elle n’était pas en mesure de consentir à quelques patrouilles de temps en temps. Au moins une par jour. Assise sur sa roche de transport, elle commença sa patrouille par son quartier puis elle y alla secteur par secteur, à l’affût de problèmes éventuels. D’accord, elle n’était pas aussi connue que Batman, Superman, Wonderwoman, Power Girl et les autres mais elle apportait sa pierre (jeu de mot hyper subtil) à l’édifice quand même. Et elle était très fière, très heureuse d’aider les gens autour d’elle. Même si…

Même si parfois elle faisait des gaffes, peu habituée comme elle était à la Terre et son fonctionnement. Ce n'était pas de grosses gaffes pouvant nuire à la population, non. Disons simplement qu’à son premier Halloween, on avait dû lui faire comprendre que la ville n’était pas envahie par les zombies. Voilà ce qui arrive quand on écoute « Walking Dead » en rafale avec Power Girl. Pauvre, pauvre Atlee. Une adolescente dans un corps d’adulte avec d’écrasantes responsabilités… Mais elle faisait ce qu’elle avait à faire avec le sourire. Parce que bon, si elle ne le faisait pas, qui le ferait! Elle n’avait pas peur de risquer sa vie pour les autres. C’était même une sorte de fierté pour elle de pouvoir offrir ce petit plus au monde. Elle n’était pas le genre de personne avec un énorme ego mais elle savait apprécier ses qualités quand on voulait bien les reconnaitre.

Sa patrouille l’amena dans un des coins qu’elle préférait de cette grande ville : Central Park. Terra pouvait rester de longues minutes assise sur sa roche à contempler la vue en contrebas, ne cessant de s’émerveiller de la beauté du panorama. En cette belle matinée, elle répéta ce rituel, profitant des chauds rayons du soleil pour se relaxer. Elle se dit que c’était dommage, qu’elle aurait bien aimé faire un brin de bronzette mais Atlee ne sait pas faire voler les roches, elle. Seule Terra le peut. Et Terra est toujours en costume, elle. Qu’importe. La vue magnifique dissipa toute déception qu’elle aurait pu avoir. Elle était bien. Tranquille. Paisible. Profitant de la vie et savourant un moment de calme. Elle se dit que non, elle ne regrettait en rien d’avoir quitté Strata. La surface était bien trop pleine de surprises, la plupart fort agréables (le chocolat…). Par exemple…
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Sam 22 Aoû 2015 - 5:16
"Ou Ambush Bug ! Et oui je suis une bonne surprise, pas vrai ? Oh pardon, je me présente, Ambush Bug, ton nouveau meilleur ami !
Prenant de force la main de Terra, il l'a secoua en y mettant son énergie et sa bonne humeur habituel.
- Et tu es ? Attends, attends, laisse moi deviner ! Cheeks aide moi ! Allô tu me reçois ?
- On a déjà fait cette blague Ambush ! Et comment peut-on parler ensemble si on ne se trouve pas au même endroit ? Je te rappelle que la télépathie ne fait pas partie de tes pouvoirs !
- Ahah, quel farceur ce petit coquin... Bon, ok je vais t’appeler... hum... Rosemarie ! Ça te va Terra ? Bien sûr que ça te va, Atlee. T'es pas ma meilleure amie pour rien !
Ne laissant pas la malheureuse nouvelle meilleure amie d'Ambush Bug placer un mot, il continua son flots ininterrompues de paroles.
- Alors tu veux faire quoi aujourd'hui ? Tu veux pique-niquer ? C'est bizarre qu'on y pense ce mot... Pique cela voudrait dire qu'on prend de force quelque chose ou que l'on fait mal à l'aide d'un objet piquant. Niquer... bon il y a des jeunes lecteurs donc on oublie. Donc ça ne veut rien dire, n'est ce pas Rosemarie ? Enfin t'es de mon avis non ? Je sais pas, tu parles jamais en même temps. Je faisais quoi moi déjà ? Ah oui un reportage ! Un reportage sur... sur le pique-nique... je crois... Bon ben faisons un pique-nique ensemble Rosemarie.
Se mettant à chanter, Ambush Bug se mit à installer le nécessaire pour faire un bon pique-nique à proximité du lac, s'il vous plaît.
...
Serviettes en papier, couverts et assiettes en plastiques, nappe en damier rouge et blanc, panier d'osier contenant le casse-croûte, tout était là pour faire le parfait pique-nique. Ambush Bug avait utilisé sa téléportation plusieurs fois de suite histoire de tout bien ramener et il était revenu à la fin en costume rouge, avec un pantalon rayé rouge et blanc et un chapeau de paille. S'asseyant sur la nappe :
- Miam, miam, j'ai faim, pas toi ? Beuh... assis toi voyons, pourquoi tu restes debout comme une cruche ? Je me suis préparé un sandwich moutarde et thon, jamais rien mangé de meilleur ! Et toi t'as quoi ?"
Ambush Bug se mit à fouiller pour prendre son sandwich dans le panier, puis fixa du regard Terra, impatient qu'elle le réponde.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Sam 22 Aoû 2015 - 23:04
La pauvre Terra ne comprenait plus rien. Un instant elle était assise sur sa roche de transport, à admirer le paysage et la suivante, un étrange personnage s’invitait sur cette dernière, apparaissant de nulle part, l’agressant verbalement avec des paroles vides de sens et incompréhensibles pour elle. De quoi parlait-il? Il n’était pas son ami, elle ne le connaissait même pas. Et comment était-il arrivé sur sa roche? Il lui fallut toute sa concentration pour éviter de perdre le contrôle sur son « véhicule ». Ne voulant pas causer de catastrophe elle se posa, toujours en train de se demander ce qui se passait. Rien de tout cela n’avait de sens. Rien de cela n’avait de logique. Et pour s’y retrouver avec la surface, Terra tentait de garder un certain nombre de repères. Tous absents dans la présente situation. Ce qui était troublant pour elle.

Alors qu’elle essayait de s’y retrouver, l’étrange personnage disparu après avoir installé de quoi faire un pique-nique, chose qu’elle connaissait pour en avoir fait un avec Power Girl avant de réapparaitre dans une tenue complètement différente et de se mettre à chanter. Une vraie calamité. Elle se boucha les oreilles en se demandant si elle était bien sortit du lit ce matin… Ou était-ce chanter d’abord et réapparaitre dans d’autres vêtements ensuite? La confusion régnait en maitre dans la tête de la pauvre Terra qui essayait désespérément de rester saine d’esprit. Tout ceci était si… Irréel… Elle finit par faire ce qui lui sembla le plus logique : considérer cet olibrius comme une menace et s’en défendre. Elle conjura un bouclier de roche pour se protéger, restant où elle était, adoptant une posture de combat. Ce type ne pouvait pas être un gentil.

Trop fou. Trop instable. C’était sans doute un dangereux psychopathe qui, dans une sorte de crise, essayait de l’amadouer. Mais elle ne se laisserait pas manipuler. Elle était une protectrice de la terre et elle ne comptait pas laisser cet individu tenter de l’embrouiller. Son regard mauve regardait l’inconnu avec méfiance. L’étrange créature se retrouva d’ailleurs à regarder à une distance précise de trois centimètres de son visage un épieu de pierre redoutablement effilé. Et s’il lui venait l’idée de reculer pour s’enfuir, son postérieur ferait une douloureuse rencontre avec une autre formation minérale toute aussi redoutable. D’ordinaire, comme on le sait, Terra était une personne douce, sympathique, attachante. Mais quand elle se sentait menacée, elle n’hésitait pas à sortir la grosse artillerie. Et là elle se sentait menacée et pas à peu près d’ailleurs.


« Je ne sais pas qui tu es ni pour qui tu te prends mais tu n’es pas mon ami. Ma meilleure amie au monde, c’est Power Girl. Je ne te connais même pas! Et je m’appelle Terra, pas Rosemarie! Rends-toi, criminel et je n’aurai pas besoin de faire usage de force contre toi. Mais si tu continues à essayer de m’embrouiller de la sorte, je me défendrai. Es-tu un sbire d’Ultra Humanite? Tu veux contrôler mes pensées?

Ne bouges pas. Tu lèves les mains lentement et tu les croises derrière ta tête. Pas de gestes brusques ou tu vas te faire transpercer comme un porc qu’on embroche. Et si ton acolyte, ce… Cheeks… Essaies de faire quelque chose de stupide, il va subir le même traitement. Un pique-nique… Il faut bien être un méchant vraiment tordu pour empoisonner les gens lors d’un pique-nique. Espèce de dangereux psychopathe! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Sam 29 Aoû 2015 - 4:17
"Oula, monte pas sur tes grands cheveux ! Quoiqu'ils ne sont pas très longs... Je me présente : Ambush Bug, personnage de DC Comics joué sur le forum RP DC Earth. Pourtant c'est marqué en haut hein, suffit de lire ! Mon rôle est d'amuser la galerie. Enfin c'est ce que mon auteur a décidé moi je m’exécute seulement. Des fois c'est rigolo. D'autres fois non. Mais bon je n'existe que selon le bon vouloir de mon auteur et faut bien gagner sa croûte. Enfin bref, le fait est que tu ne m'aides guère ! Non je ne suis pas un sbire de Power Girl ! Et ton meilleur ami c'est Ultra-Humanite ? Ce vieux singe à grosse tête ? Je me demande qui serait suffisamment idiot pour l'incarner... Et mon pique-nique est sans danger ! Regarde !
Ambush Bug se mit à mordre à pleine dents dans son sandwich. Ses pupilles se dilatèrent et l'insecte tomba au sol, pris de convulsions. Quelques instants passèrent. Ambush se releva d'un coup.
- Je fais bien la crise d'épilepsie, hein ? Bon, où en étions-nous ? Ah oui le pique-nique. C'est bizarre qu'on y pense ce mot... Pique cela voudrait dire qu'on prend de force quelque chose ou que l'on fait mal à l'aide d'un objet piquant. Niquer... bon il y a des jeunes lecteurs donc on oublie. Tiens, c'est bizarre j'ai l'impression d'avoir déjà vécu ce moment. Donc tu t’appelles Terra hein ? Je me présente : Ambush Bug, personnage de DC Comics joué sur le forum RP DC Earth. Attends, ça c'est du déjà-vu on est d'accord là hein ?
Ambush Bug se gratta le haut de son crâne costumé.
- Bon alors. Comment je fais pour être ton ami... hum... Mera c'est bien ça ? A moins que ce soit débarras ? Drôle de nom quand même. Tiens je ne t'ais pas dis le mien d'ailleurs : Ultra-Humanite, personnage de DC Comics joué sur le forum RP DC Earth. J'avais pas remarqué que t'avais un aussi joli corps dis-moi. Tu veux venir chez moi, boire un verre ou deux ? Je l'examinerai de plus près... Oula, j'ai mal à la tête là. Si ça se trouve j'ai fait une vrai crise d'épilepsie. Cela expliquerait pas mal de choses... On parle, on parle... mais on mange pas ! Miam, miam, j'ai faim, pas toi ? Beuh... assis toi voyons, pourquoi tu restes debout comme une cruche ? Je me suis préparé un sandwich moutarde et thon, jamais rien mangé de meilleur ! Et toi t'as quoi ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 30 Aoû 2015 - 5:13
S’il espérait rassurer Terra… C’était raté. Si c’était possible, elle était même encore PLUS méfiante. Elle ne connaissait pas Ambush Bug. Elle connaissait les grands noms et c’était à peu près tout. Et en plus, elle ne comprenait rien à son discours. DC Comics? Non, ce n’était pas quelque chose dont elle avait entendu parler. Le voisin de Power Girl lui en aurait certainement touché deux mots, autrement. Et un forum RP? Ça elle connaissait le concept général, les grandes lignes mais… Elle n’avait jamais entendu parler de DC Earth. En plus, cet être étrange semblait indiquer qu’il était contrôlé par quelqu’un d’autre, comme s’il n’était que fiction, quelque chose d’irréel. Ce qui n’avait aucun sens pour Terrat. Dans sa conception des choses, il y avait la sousface, la surface, la planète terre, le système solaire, au moins une galaxie et un univers.

Des faits scientifiques vérifiables, connus, répandus. Il n’y avait aucune logique, aucun fondement à ce que cette créature étrange (était-elle-même humaine) racontait. Et quand il mentionna l’Ultra Humanite, elle se sentit tout de suite sur la défensive. En plus, il comprenait n’importe comment. Sa meilleure amie au monde, c’était Power Girl. Et Ultra Humanite c’était un méchant. Pas un gentil. C’est pourtant simple à comprendre. Ce Ambush Bug manquait d’écoute et en plus, il disait vraiment n’importe quoi. Elle était en train de se demander si ce n’était pas juste un fou « ordinaire » quand soudainement il tomba au sol, prit de convulsions. Ne sachant pas trop quoi faire, Terra était bien prête à appeler des secours quand l’autre se releva, lui faisant savoir qu’il avait fait semblant. Et donc, Terra lui fit de gros yeux pour montrer qu’elle n’appréciait pas. Pas du tout.

Et tout d’un coup il commença à se prendre pour Ultra Humanite? Non là vraiment c’en était définitivement trop pour le considérer comme un fou excentrique. Ce type était clairement à la solde d’Ultra Humanite. Et il voulait l’amener chez lui pour observer son corps? Hors de question! Elle ne se ferait pas contrôler à nouveau par ce dangereux criminel! Elle ne voulait pas faire de mal à Power Girl à nouveau! Pourquoi tout était si étrange tout d’un coup, si irréel? Oui, Power Girl lui avait répété à maintes reprises de s’attendre à tout en exerçant le « métier » de super héroïne mais là c’était complètement hors de contrôle. Elle décida de faire ce qui lui semblait le plus logique. Forcer, en un sens, une conversation normale et voir ce qui se passerait ensuite. Qu’avait-elle à perdre, elle n’allait pas rester à proximité de ce fou s’il continuait de la sorte.


« STOP! Ça suffit! Si tu continues à faire toutes ces idioties, je m’en vais! J’ai compris. Tu t’appelles Ambush Bug et tu manges un sandwich moutarde et thon. Tu me l’avais déjà dit. Et je m’appelle Terra! Est-ce que c’est pensable pour toi de te comporter normalement pendant cinq minutes? Mais comment tu veux que je me sente à l’aise avec toutes ces simagrées auxquelles je ne comprends rien à rien! Sérieusement!

Admettons que tu dises vrai. Que tu t’appelles Ambush Bug. Si tu n’es pas un vilain, tu es un gentil. Alors avec quelle équipe tu travailles et quelle ville tu défends? On va commencer par quelque chose de simple. Et pourquoi venir me parler alors qu’on ne se connait pas? Que je sache, cela ne fait pas partie des rituels de la surface pour socialiser. Enfin si mais pas comme toi tu le fais. C’est extrêmement perturbant! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Sam 5 Sep 2015 - 5:17
Se relevant d'un bond :"Je suis protecteur de la Terre entière, moi madame ! Et je travaille en solo. Enfin presque. Pourquoi je te parle ? Ben c'est le but de ce RP, t'as pas lu le script ? Et puis il y en a marre à la fin de tes plaintes ! Heureusement que je fais ma part du boulot parce qu'avec une glandue telle que toi on va pas aller loin ! Non mais c'est vrai quoi ! Je me décarcasse pour faire un bon repas et tout et toi t'es pas fichue de jouer le jeu ! Tu vois une punaise qui prépare un repas, tu le manges, point, bon dieu ! Mais non madame joue la vedette de cinéma à contester tout les choix du réalisateur... Je retourne dans ma loge moi, hein...
Ambush Bug s'allume une cigarette et va dans une caravane verte non loin. Il réapparaît aussitôt en ce téléportant, dans une chaise de réalisateur, avec une casquette, des lunettes de soleil noir et un porte-voix.
- Et ça y est ça recommence... TERRA ! Tu as signé un contrat je te rappelle ! Il suffit de jouer ton foutu rôle ! On te trouve un partenaire et un jeu pas trop déplaisant et faut que tu trouves le moyen de râler...
Ambush Bug se téléporte à côté de Terra, habillé d'une chemise avec bretelles et cravate et un cigare à la bouche s'écrie :
- Terra, tu me fais quoi poupée ? Je te trouve un rôle sympa et toi tu gâches tout ! Je te rappelle que t'as des dettes poupée, tu peux pas refuser ce foutu boulot ! A moins que tu veux que Joe et sa petite bande nous tombe dessus... Inutile de te dire qu'on passerait un sale quart d'heure... alors fais moi le plaisir de boucler ce tournage de mes deux, qu'on puisse toucher notre pognon...
Se reretéléportant, Ambush sort de sa caravane, sans costume particulier, le nez couvert d'une poudre blanche et s'écrie :
- Okay, c'est bon je me suis repoudré héhé. On peut reprendre la scène. D'ailleurs c'est quoi la suite du script ? Voyons ça...
Mettant ses lunettes sur le bout de son nez désormais blanc, et sortant le script de derrière lui, Ambush se mit à le feuilleter et pointant du doigt ce qu'il lisait, il s'exclama :
- Ahah ! Je te lis la suite :"Terra tombe sous le charme d'Ambush Bug. Elle se jette dans ses bras l'embrasse et ils s'envolent ensemble vers d'autres aventures." Bon on finit la scène du pique-nique et on passe aux choses sérieuses !"
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 6 Sep 2015 - 0:41
Bon. Elle avait la confirmation qu’il s’appelait Ambush Bug et qu’il n’avait pas de territoire défini. D’accord, cela s’était déjà vu. Il y avait plusieurs super héros qui préféraient défendre l’idéal de la protection mondiale. Ça elle pouvait faire avec. Ensuite, il mentionna qu’il travaillait principalement en solo ou tout du moins, c’est ce qu’elle en déduisit. Donc on progressait. Pour le reste… Encore une fois, du pur délire. Une succession d’actions et de paroles sans sens, de déguisements et de discours plus ridicules les uns que les autres. Alors Terra décida de faire ce qu’elle avait dit. Elle s’en alla, tout simplement. Si Ambush Bug ne voulait pas la respecter, s’il ne voulait pas faire l’effort d’adopter un comportement normal, le temps qu’elle s’habitue à sa présence, tant pis pour lui. Pas pour elle. Pour Terra, la vie continuait, tout simplement.

Ainsi, elle manqua toute la partie « tombe sous le charme d’Ambush Bug » et le soi-disant super héros se retrouva à parler dans le vide. Elle se posa à nouveau, plus loin dans Central Park, admirant le paysage, se demandant pourquoi est-ce qu’il était si difficile pour les gens de la surface d’exécuter une requête pourtant ô combien simple. Elle ne lui avait rien demandé d’extravagant. Juste de l’aider à rester dans sa zone confort pour pouvoir découvrir le personnage et l’apprécier. Et qui sait, peut-être même qu’il leur serait arrivé des aventures amusantes! Mais cela n’arriverait tout simplement pas tant et aussi longtemps que l’autre ne ferait pas d’effort. S’il dépendait vraiment d’un auteur, s’il y avait vraiment quelqu’un qui dictait ses actes, alors il y avait fort à demander : c’était pourtant écrit de façon claire : continue ainsi et je m’en vais. Écrit? Oui.

Parce qu’en partant du principe qu’elle était aussi contrôlée par un auteur, il avait dû lui faire dire ces mots pour faire comprendre à l’autre auteur que ce serait sympa d’arrêter les délires cinq minutes si on voulait que le… Comment avait-il dit? Que le RP avance. Du coup, soit les événements, par une tournure quelconque, feraient en sorte qu’elle recroise le chemin d’Ambush Bug, d’un commun accord entre les deux auteurs ou alors chacun continuerait de son côté et ce « RP » prendrait fin de façon plutôt abrupte. Rien, donc, de ce qui avait dû être prévu à la base. Et en y réfléchissant, bien, elle n’était pas tout à fait sûre de pouvoir faire autrement. Elle était qui elle était, pas par la volonté de son auteur mais parce qu’elle avait été créée par d’autres ainsi. Et l’auteur, bien qu’il se soit approprié… Elle… Était tenu d’agir et de réagir selon le personnage et non lui.

Toute cette réflexion était profondément déconcertante voire carrément désagréable. Elle préférait ne pas y penser. Se concentrer sur des choses qu’elle comprenait. Ça au moins elle pouvait s’y retrouver. Elle regardait les gens, elle regardait le décor en se disant que la vie était bien belle quand il ne fallait pas sauver le monde toutes les cinq minutes parce qu’un méchant X décidait de faire sa crise style phase du non. Se couchant sur sa roche, elle observa le ciel et les nuages en se disant que la surface était vraiment pleine de surprise. La plupart fort agréables d’ailleurs. Elle en était à se demander si elle préférait la surface ou la sousface quand, possiblement sur une lubie de l’auteur, elle se retrouva avec quelque chose dans la main. Un sous-marin de douze pouce, steak fromage, double extra bacon, avec pain italien et fines herbes avec fromage Monterey, laitue et une ligne de vinaigrette italienne…
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 14 Sep 2015 - 17:35
[HRP : J'invite les lecteurs de ce post à venir découvrir la voix d'Ambush Bug à travers ce lien : http://hebergeurfichier.com/download/f2996c0f2fb3f6b2411270420c154341.html Bon, c'est du téléchargement malheureusement, mais ça en vaut la chandelle ! Notez que c'est mon 1er enregistrement audio donc soyez indulgent, la qualité n'étant pas vraiment au rendez-vous, mais le cœur y est !]

"Atlee, je ne pense pas que tu es vraiment pigée ce que j’ai à t’offrir, alors pose toi là, continue à ruminer et laisse Ambush Bug t’expliquer :

Si Superman arrête Lex Luthor,
Batman, son ennemi, le Joker.
Toi, Atlee, tu es encore bien plus forte
Car tu possèdes un truc qui vaut de l'or.
Tu as le pouvoir, enfile tes gants,
Allume la mèche, et tu seras gagnante.
Ça va faire Boum ! Au feu ! Tout ce qui te chante,
Tu peux l'avoir en me téléportant !
Et je dis : ma chère Atlee, très chère,
Je vous offre, aujourd'hui,
Un dessert du tonnerre, un éclair.
Car je suis votre meilleur ami !
Je suis maître d'hôtel au restaurant d'la vie.
Passez commande au creux d'mon oreille,
J'me coupe en quatre pour mes amis.
Terra, nous sommes à votre service.
Ordonnez, Princesse, Reine !
C'est un plaisir, de vous servir,
Reprenez un peu de rab’.
Plats divers, colonne A,
Fruits d'été, colonne B.
J'aimerais bien vous offrir de tout
Car je suis votre meilleur ami !
Woua, Woua, Woua
Oh oui
Woua, Woua, Woua
non non
Woua, Woua, Woua
na na na
tcha tchou pu tchou pa
Je suis un insecte,
Justicier de vert.
Mon mur favori,
C'est le quatrième !
Je sais même faire Zbrouf !
Tu vois c'que j'vois ? WAOUHH !
Et quand j’use de ma téléportation, on s'éclate,
Et je disparaîtrais par magie !
Remonte ta mâchoire,
T'as l'œil hagard.
J'ai le pouvoir d'exaucer tes prières.
C'est garanti, diplômé, certifié,
Tu as Ambush comme Chargé d'Affaires.
Je te soutiendrai, je t'appuierai,
Quel est ton vœu, dis-moi, quel est ton souhait ?
T’as déjà fait ta liste ? OK, Banco !
Frotte-toi les mains, moi je me frotte le dos !
Eh, Oh !
Ma chère Atlee, très chère,
Fais un vœu ou deux, j'te prie !
Tu veux du rab' ?
Toi, Grande Terra !
Eh oui, j'suis ton Buggy,
Je suis ton ami, oh oui !
Je suis ton ami,
Je suis ton ami, mais oui !
Je suis ton meilleur ami !
Je suis ton meilleur ami !"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Big Apple de reinette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [ VENDU ] Borne Apple Airport Extreme
» Apple sur le marché du jeu vidéo ?
» Big Apple Comic Con [21 & 22 mai 2011]
» Apple Store à Lyon
» Marre d'Apple, me voilà chez HTC

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Amérique du nord-