[Hall de Justice, JL2] L'envol de la grandeur

Inscription : 05/10/2014
Messages : 1373
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Dim 23 Aoû 2015 - 18:16
Hall de Justice, Washington D.C.

Après le débat sur la Lune avec les autres membres de la Ligue de Justice, Wonder Woman, Superman, Martian Manhunter, Green Lantern, Flash et Mister Miracle, le Batman avait décidé de réunir les membres de la nouvelle équipe au plus vite, au Hall de Justice. Il fallait les briefer sur les décisions et les informer de ce qui avait été dit au sommet. Le Chevalier Noir considérait les autres héros trop confiants, trop peu méfiants. Il avait plutôt confiance en eux, raison pour laquelle il n'avait pas quitté encore une fois l'équipe. C'était l'infinité de choses que pouvait créer l'univers qui effrayait le justicier. Ils n'avaient pas compris, ou n'avaient pas voulu comprendre. Tant pis. Le projet se construirait et se développerait tout de même.
Arrivé au Hall de Justice, Wayne prépara rapidement la salle de conseil et se posa en attendant les membres. Peu de temps passa; Black Canary, Shazam, Power Girl, Big Barda, Plastic Man, Hawkman, Dr Fate, Atom... Chacun d'entre eux entra dans la pièce et prit position sur un des nombreux sièges qui entouraient la grande table ovale. Une fois cela fait, le cerveau de la Justice League salua sobrement et brièvement et commença à parler:

- Bonjour à tous. Comme vous vous en doutez, vous êtes ici pour endosser un rôle lourd de sens. La seconde équipe de la Ligue. J'ai discuté de ce projet il y a quelques heures avec les membres fondateurs, et il en est ressorti plusieurs choses. Des bonnes, des mauvaises, mais au final une reconnaissance globale de votre nécessité.

Les mains croisées sur le torse, le Chevalier Noir posa son regard blanchâtre sur chaque héros devant lui. Il paraissait placide, calme, mais testait une dernière fois du regard chacun de ceux qu'il avait décidé d'introduire dans le grand jeu.

- Envisager que vous pourriez être les gardiens des gardiens a déplu, bien que cela soit nécessaire. Vous avez été vu comme des recrues: vous n'en êtes pas. Chacun des arguments subjectifs déployés a été balayé par une objectivité logique. En ces temps terribles, le monde a besoin de vous. Vous avez besoin d'organisation, de solidification, et une équipe avec leader vous offrira tout cela. Les deux groupes fonctionneront ensemble, serviront de filet l'un à l'autre. Vous ne serez pas des bis, mais des protecteurs de la justice à part entière, avec sa légitimité propre, plus proche de la Terre et des hommes que nous ne le serons jamais.
Bienvenue à la Justice League Earth.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Dim 30 Aoû 2015 - 17:06
Batman et Black Canary. Bruce Wayne et Dinah Lance. Une relation qui dure maintenant depuis de nombreux jours, mais tellement conflictuels. Les deux se connaissent, mais ne se côtoient que très rarement. Dinah lance a toujours eu un problème quant à la vision de l'héroïsme de la chauve-souris, et même une de ses plus fidèles amis, Batgirl, n'avait pu lui faire démordre de cette idée malgré de nombreux plaidoyers en faveur du possesseur des entreprises Wayne.
Mais malgré ce désintérêt, voire même ce désamour entre les deux personnes, il existait cependant un respect mutuel. Enfoui profondément certes et difficilement détectable quand les deux étaient dans la même pièce, mais clairement présent. Au fond d'eux, les deux héros savaient que leurs intentions respectives étaient bonnes et réaliser dans le but de rendre leur ville, leurs citoyens et, a plus grande échelle, leur monde meilleur.

Le respect. C'est d'ailleurs ce qui ressortait le plus de cette assemblée alors que chaque personne convoquée était assise à une place vide il y a quelques minutes. Chaque homme et chaque femme ici présente avaient eu écho des prouesses et des actions de biens au moins une fois dans leur vie de ces futures collègues et alors que Batman récité son discours qu'il avait semble-t-il travaillé toute la nuit comme Dinah le pensait secrètement, les participants se défier du regard, presque méfiant les uns des autres. Dinah aperçus même la belle Power Girl a quelques places plus loin et se mit à se rappeler de cette rencontre avec la jeune Atlee, rencontre très mouvementé dans les rues de Star City. Ce souvenir lui arracha un sourire, mais Batman avait terminé son discours politique et il était désormais tant de rentrer dans les choses sérieuses. Personne ne semblait vouloir commencer alors Dinah Lance prit finalement l'initiative. Précédemment rabattue sur le dossier de sa chaise, elle vint poser ses coudes sur la table avant de prendre la parole.

" Ton discours est très émouvant mon cher Batman mais le fait est que tu parles de leader pour gérer cette équipe. Penses-tu vraiment que chacun nous aura assez d'humilités en lui pour obéir au leader de cette équipe . De même, penses-tu réellement que le leader que tu auras choisi, car je suis sûr que tu as déjà fait ton choix, sera considéré comme légitime aux yeux de tous ses coéquipiers . Ton projet est très beau, mais ma foi fort utopique et théorique à l'heure actuelle ...

Les regards s'étaient tournés vers la justicière à la crinière blonde dès lors qu'elle avait entamé ses premières paroles. Son ton fut calme, en aucun cas agressif. L'idée lui plaisait, mais pour elle, le projet manquait encore d'organisations et des informations de la part du Batman était nécessaire pour juger correctement de la viabilité de ce dernier. S'ils étaient silencieux, les autres membres semblaient suivre le cheminement de la Black Canary et tournèrent à nouveau leur regard vers batman.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 30 Aoû 2015 - 20:10

Plus tôt dans la journée, Barda avait assisté son mari Scott Free à la réunion de la Ligue. Il avait fui les lieux en donnant sa place à l'Apokoliptienne et elle n'en fut que ravie. Surprotectrice envers lui, elle préférait prendre sa place pour contrebalancer avec Green Lantern. Cette seconde équipe ne lui posait aucun souci. Son unique but: protéger, défendre, maintenir l'ordre et rendre justice. Si Batman avait fait le choix certainement très réfléchi de créer une équipe permettant de contrer les membres principaux en cas de problème, elle le soutenait.

Elle était maintenant assise face à lui, au bout de la table ovale, les autres justiciers faisant aussi part de leur présence. Toujours calme face à ses collègues, elle écouta attentivement Batman leur précisant ce nouveau rôle qu'ils allaient endosser. Black Canary prit ensuite la parole.

- Si nous voulons que ce projet devienne organisé, il faut commencer par en discuter autour de cette table et c'est exactement ce que nous faisons.

Sa voix était nette et forte et avait suivit le discours de Black Canary dès qu'elle l'eut achevé. Son regard se posa sur celui de Batman d'abord, puis elle continua en regardant tour à tour les membres de cette seconde équipe tandis qu'elle continuait à exprimer son opinion.

- Batman, j'ai déjà donné mon accord et ce devant les membres fondateurs. S'il s'agit maintenant de convaincre vous tous ici, laissez-moi vous dire qu'il est primordiale d'avoir une équipe pouvant assurer face à eux.

Barda était parfaitement consciente de ce qu'elle disait, mais cela pouvait sous-entendre certaines choses.

- Bien sûr que nous leur faisons confiance! Cette équipe ne signifie en rien faire d'eux nos ennemis, nous devons simplement nous assurer que le Monde se porte davantage mieux et que nous soyons prêts à tout. Qui sait les tournures que prennent parfois les événements? Nous ne le saurons jamais, c'est pourquoi il vaut mieux être prudents. Croyez-moi, Batman sait ce qu'il fait.

Il connaissait mieux que tous la Justice League. Barda pouvait le suivre, elle comprenait les enjeux, les décisions, et son mari lui avait cédé sa place parce qu'il la savait pertinente pour ce rôle.

- Si la question de leader se pose ensuite, je pense que nous sommes tous qualifiés pour cette tâche, continua la guerrière de sa puissante voix grave. Mais Batman va bien entendu nous dire ce qu'il en pense.

Les mains posées sur la table, elle se replaça bien droite dans son siège et scruta les visages qui l'entouraient. Certains des meilleurs super-héros se trouvaient là. Cette équipe allait donner un autre espoir à la planète, elle le devait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 31 Aoû 2015 - 11:19
On avait fait une offre au Dr Fate. Pour Eric, c’était un cadeau. Pour Nabu, c’était une opportunité. L’opportunité de redorer son blason après les évènements de Metropolis contre Lex Luthor. Eric prenait cette très au sérieux, même s’il avait une définition de sérieux assez vague. Il savait qu’il était prêt à faire le nécessaire pour la justice, et c’était tout ce que désirait Nabu. Un corps parfait encore en développement, prêt à se vouer corps et âmes à la justice, qui était indubitablement lié à l’ordre. C’était la raison pour laquelle Nabu laissait les rennes à Eric. Il prendrait les décessions nécessaires pour  faire régner l’ordre. Assis dans le hall de justice, attablés même, ils avaient écoutés le discours du Batman, assez explicite, plein d’espoir quoique froid dans l’intention de jeu. Ils avaient aussi écoutés les commentaires de Black Canary,un nom qui ne lui était pas familer, mais pas pour autant inconnu. L’idée d’instaurer un leader à ce groupe ne paraissait pas nécessaire à Eric, qui trouvait que chacun dans cette pièce avait le mérite d’être son propre leader, et que le groupe pouvait avoir son autonomie sans pour autant être en autarcie totale avec la league. D’après lui, le seul réel leader de ce groupe était la league elle-même, ou u moins ces fondateurs. Eric était à cette période de l’âge où on croit pouvoir changer les choses, le système, le pouvoir du pouvoir, et ces choses de la vie qui nous contrôle. Il pensait qu’instaurer un leader, c’était comme créer un gouvernement dans un groupe de héros. Ça n’avait pas de sens au fond.
Nabu pensait l’inverse. Il présentait même à être le leader, car il se sentait mieux placé que n’importe qui puisqu’il était un dieu, qui plus est préservateur de l’ordre. Mais si ce n’est être le leader, au moins en placer en qui puisse gérer la stratégie, la tactique, les différents caractères des collègues, la presse, la paperasse, les liaisons avec la league, et autres détails. Et alors que chacun des deux souhaitait exposer son opinion à haute voix, aucun n’y arrivait, un cerveau ne pouvant commander deux ordres à la fois. Fate se tut alors encore un peu en attendant que sa langue se dénoue. Pendant ce temps, Big Barda prit la parole, et exposa son point de vue. Et alors qu’elle parlait de confiance envers les membres de la league, Eric eut un moment de réflexion partagé avec Nabu : est-ce que ce contrat signifiait la mort probable d’un membre de la league qui lui était associé ? ou même la sienne ? Qu’est-ce qu’ils étaient ? Des chasseurs ? Des chiens de chasse prêts à être lâchés sur le gibier pendant une battue ? C’était une bien triste idée qu’ils avaient là. Mais ce travail signifiait bien plus pour eux. C’était l’occasion pour de faire respecter leur vision de la justice, et si les gens leur font confiance, s’ils les admirent, le Dr Fate, cela pourrait signifier qu’ils pourraient servir de modèle pour certaines personnes, comme un guide. Montrer aux gens la voie à suivre. Evidement elle différait entre Eric et Nabu. Ce qui était sûr, c’est que Fate allait changer quelque chose dans l’esprit des gens, que cette league allait changer quelque chose, faire la différence. Une fois que Big Barda eut fini son discourt, Fate désira partager son point de vue, mélangeant l’opinion de Eric et de Nabu :
« J’aimerais, avant que Batman nous fasses parvenir son avis sur la question de leader de ce groupe, vous dire tout d’abord à quel point je suis honorer de faire partie des vôtres, de faire partie de ce groupe si prometteur. Même si l’intention de départ n’est pas tout à fait louable, c’est-à-dire maitriser notre égal de la league tels de vulgaires chasseurs, il faut que nous gardions à l’esprit la mission de toute personne se faisant appeler super-héros : une mission primordiale qui est la préservation du monde tel que nous le connaissons en faisant appliquer des valeurs que nous voulons transmettre aux gens. Tant qu’à nous avoir rapproché des citoyens de cette terre, autant leur inspirer des valeurs qu’ils transmettront, qu’ils appliqueront. C’est aussi cela notre rôle. Quand à cette histoire de « Chef de groupe », dit-il en prenant le terme avec précaution, pourquoi ne pas diviser les tâches de ce rôle entre nous tous. En assignant certaines tâches à ceux qui savent le mieux le faire. Ainsi, nous auront un groupe organisé et non perturbé par ces histoires secondaires à mon sens. Mais si mon idée ne vous convient pas, libre à nous même de le choisir. Pourquoi pas un vote ? Après tout, un groupe se doit aussi de prendre les décisions qu’incombent ce titre. »
Fate attendit quelque instant, non pas pour voir la réaction de ces collègues, mais pour tenter de se calmer. En effet Nabu avait dû reprendre le contrôle du corps tant Eric tremblait de peur à l’idée que son discours soit trop osé. Il avait peu d’expérience par rapport aux autres héros assis ici, et même par rapport au Batman. Nabu quant à lui avait à gérer le corps, son discours et l’état d’Eric. Après ce court temps de latence, Fate repris :
« Quoiqu’il en soit, je suis sûr que nous ferons du bon travail. J’ai confiance en chacun d’entre vous autant que vous êtes. Peu m’importe votre passé, seul contera l’expérience que nous aurons ensemble. Quant à la league et à toi, Batman, ça n’est pas de la confiance qui m’inspire, mais la foi. Et saches que même si vous, nous traversons des épreuves difficiles, il faut garder à l’idée que ça n’est pas le peuple qui doit avoir foi en nous, mais nous qui devons avoir foi en eux. »
Puis Fate s’adossa sur son siège, comme s’il s’était éteint d’un coup, évanoui. En réalité, Nabu était beaucoup trop occupé à réveiller Eric qui était tombé dans les pommes pour avoir tutoyé Batman.
Néanmoins, ce qu’inspirait Nabu dans cette league, c’était bien de l’espoir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 3 Sep 2015 - 23:06
[HRP : Désolé pour le retard. On poursuit...]


Comme Batman, Katar était passé d'une réunion à une autre.

Cette fois-ci, la décision avait été prise, les rangs de la Justice League ouvraient à nouveau ses portes face à l'évidence que leur nombre et leur soi-disant apparence intouchable ne suffisait pas, et cela, ne faisait aucuns doutes.
En participant à cette nouvelle résistance face à une menace kryptonienne et apokalipsienne, Katar avait été sélectionné pour réintégrer la Ligue comme autrefois et cela même malgré les contentieux passés avec certains membres. Certains plus anciens avec Batman...
Il s'était excusé lors de le précédente réunion sur son geste vis à vis de Kalibak et de Barry, mais il ne regrettais pas ses choix, seulement ses gestes.

Cette seconde équipe se montrait aussi particulièrement hétéroclite au sein des membres qui la compose au niveau de leurs expériences et de leurs conceptions de la justice.
Katar fut content de revoir des visages jeunes et familiers, bien que lui rappelant inévitablement des temps plus sombres : Atom et Black Canary.
D'autres plus anciens, du temps où Carter Hall faisait partis de le Société de Justice : Power Girl et Captain Marvel.
La New God, Big Barda afficha tout de suite une attitude plus sanguine et plus terre à terre que son mari. Ça lui plaisait, elle avait un air de Shayera, mais Katar chassa rapidement cette pensée de son esprit.
Il eu la mauvaise impression que Plastic Man allait être le rigolo de la bande. Pourquoi en fallait-il toujours un ?...
Enfin, le Dr Fate ; il avait changé. L'homme tout du moins, pas le Seigneur Nabu... Pourtant, Nabu s'était montré sous un nouveau jour lors de l'attaque de la JSA par Vandal Savage. L'immortel évoluait finalement, la collaboration ne serait peut être pas aussi difficile que prévue.

Parmi les parole de Batman, celle qui capta le plus d'attention fut le choix premier d'un leader.
Pour Katar c'était une évidence qu'une équipe nouvelle et aussi diversifiée avait besoin d'un responsable, sinon chacun partirait inévitablement de son coté en pleine mission. C'était ce qu'il faisait lui même parfois quand le commandement se trouvait inadéquat. L'idée d'un partage ne le convainquait pas du tout.

Il ne questionna, ni ne fit de proposition. Attendant patiemment les décision déjà prises de celui qui avait tout planifié, probablement même avant la bataille contre Jax-Ur.
Katar n'avait pas envie d'être sélectionné, mais il voyait bien Big Barda pour ce rôle qui après tout avait ralliée la Ligue par le passé, ou Black Canary. Son ami Atom n'aurait pas cette force de caractère, Power Girl et Captain Marvel trop inconstants sur ce point, et il ne voulait pas recevoir de nouveaux des ordres de Nabu, quelque soit les attributs du nouveau porteur du Casque d'Or.
Plastic Man lui, avait été évidemment écarté des possibilités...
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 02/05/2014
Messages : 202
DC : Animateur géré par Mister Miracle
Localisations : Watchtower
Justice League
MessagePosté le: Jeu 24 Sep 2015 - 21:57
Ray croisa les mains, regardant Batman lorsqu'il parla, écoutant les réactions des autres. Certains ne parlaient pas. D'autres, comme Fate ou Barda, affichaient leur enthousiasme. Black Canary affirmait ses doutes. De plus, pour le coup, elle n'avait pas forcément tord. Le projet semblait utopique, comme elle le disait si bien. Et qui dit utopie, dit forcément dystopie. Et là, le projet de Batman en contenait pas mal. Il garda le silence, attendant patiemment que tout le monde ai parlés, puis les regarda un à un. Enfin, il fixa longtemps Batman, les yeux dans les yeux.

" La vérité, Batman, c'est que tu n'accepte pas que le groupe de base puisse s'agrandir. Tu nous annonce que nous sommes nécessaires, mais nous ne sommes pas traités comme des héros. Si nous étions traités comme tel, nous serions ici pour un tout autre projet : nous ferions partis de la Justice League. "


Des visages curieux se tournèrent vers Ray Palmer. Celui-ci garda le silence quelques instants, pour que les membres présent autour de la table puissent mesurer l'ampleur de ces paroles. Les membres présents ici, non plus comme un sous groupe, mais dans la ligue à part entière ? Ce ne serait pas pour leur déplaire, mais était-ce possible ? Assurément, pour l'Atom. Si ce dernier n'était pas aussi bon détective que Batman, si Hawkman n'était pas aussi puissant que Superman et que Shazam n'était pas aussi rapide que Flash, tous ici avaient du potentiel, leurs propres talents. Ce n'est pas parce qu'ils étaient plus ou moins bon qu'ils devaient être mis de côté et mit dans un groupe crée de toute pièce pour les satisfaire, avec des paroles réconfortantes. Atom n'était pas dupe, Batman, avec tout ses médiocres soupçons, avait dû faire passer cela de force.

" Où sont Green Arrow, Mr Miracle, Red Tornado, Firestorm, et les autres ? J'imagine qu'ils ont refusés ta proposition parce que, tout comme moi, ils ne sont pas dupes. J'ai beaucoup de respect pour toi, Batman. Mais il en faudra beaucoup plus pour me convaincre, je le craint. "

Alors que Plastic Man se garda de tout commentaire, lui adressant simplement un clin d'œil, Shazam approuva et hocha vigoureusement de la tête, pour signifier qu'il était clairement du côté d'Atom. Alors, voyant que certaines personnes le regardaient de nouveau avec un nouvel intérêt, Bruce se mit à réfléchir sur l'utilité de sa propre disposition. Les paroles d'Atom n'étaient pas fausses, bien au contraire. Devait-il faire respecter à la lettre ce qu'il s'était acharné à élaborer, au mépris d'autres justiciers ? Il était resté presque impassible au départ de Mr Miracle, mais il ne pouvait plus rester si ferme dans ses idées. Il ne pouvait décidément pas leur dire de choisir entre la Justice League Earth ou rien. Il se devait de proposer une solution. Et il commençait à se dire que si la situation était si catastrophique c'est que c'était peut être de sa faute.

" Très bien. Qu'en dites vous ? "

Il plaça son bras juste devant lui, puis appuya sur une série de boutons, ce qui eut pour effet de faire apparaître deux têtes, bien connus des justiciers présent ici. Hal Jordan et Martian Manhunters, à des centaines de kilomètres de là, dans la base spatiale, hochèrent la tête. Il était inespéré que Batman change d'avis.

" Accordé, si les justiciers présents, sont également d'accord. " ajouta le Green Lantern



HRP : Voilà qui conclu le sujet. Vous pouvez réagir en dessous, mais désormais, tout les justiciers confirmés peuvent être intégrer à la Justice League. Le projet de Justice League Earth est donc annulé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[Hall de Justice, JL2] L'envol de la grandeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le Forum : Piste d'Envol ou simple Quête
» The Tenant of Wildfell Hall (Anne Brontë)
» JUSTICE LEAGUE : CRISIS ON TWO EARTHS
» Un Hall Of Famer nous quitte :(
» Dépôt de justice

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Amérique du nord-