[Star City] Le piège se referme [PV Green Arrow/Oliver Queen]

Invité

MessagePosté le: Ven 22 Fév - 21:49
Bip bip bip bip...
Je balance mon poing sur ce satané réveil, il s'explose par terre, faudra penser à en racheter un neuf. J'ai la tête dans le cul mais pas le temps de traîner au pieu. J'ai un rendez-vous important aujourd'hui et comme on dit la ponctualité est la politesse des rois. Une aspirine, un coup de rasoir, une douche et c'est parti. J'enfile ma chemise et ma cravate, mets mon trench-coat et sort dehors. Il est tôt, les rues de St-Roch sont désertes, tant mieux j'ai pas envie de rencontrer d'autres humains pour l'instant. Je monte dans ma caisse, direction Star City. Un type avec qui j'ai fait quelques affaires et coups foireux dans le passé, un certain David Richy, m'a appelé pour me proposer une vente intéressante : 5000 $ pour une amulette du démon Pazuzu trouvée lors d'une fouille au Moyen-Orient.

7h plus tard me voilà à Star City. Je retrouve David au bar O'neil avenue Kenzy. Il est midi, un soleil éclatant, à vous faire gerber. Heureusement il fait plus sombre dans le bistrot.

« - Salut mec ! Ça fait longtemps dis. Bon j'espère que j'ai pas fait tout ce chemin pour rien sinon ça va pas le faire »

« - T'inquiète John tu va pas être déçu, t'inquiète... Tu a amené l'argent ? »

« - Oui il est là dans cette valise. Où est l'amulette ? »

« - Tu la trouvera dans une camionnette rue Brancorn, elle est de couleur verte, un homme t'y attendra et vous ferez l'échange »

Bon, nos retrouvailles auront été assez courtes, tant mieux j'ai pas de temps à perdre. Je sort et vais rue Brancorn. Sur le chemin je m'achète un burger j'ai une de ces dalles... Voilà la camionnette, un type en costard vert clair, plutôt baraque, mat de peau, cheveux blancs noués en queue de cheval et lunettes de soleil se trouve juste devant.


« - Bonjour monsieur Constantine, je vous attendais. Enchanté de vous rencontrer enfin, je me présente Daniel Brickwell »

« - Bonjour » dis-je en lui serrant la main, il me la broie mais je montre aucun signe de douleur, hors de question de passer pour une chochotte devant ce vieux schnock.

« - Nous allons procéder à l'échange comme convenu avec monsieur Richy. Je vous en prie, entrez dans cette camionnette, l'objet que vous recherchez s'y trouve »

J'ouvre la porte et entre à l'arrière, je vois au fond une valise, et vais l'ouvrir. Merde ! Mes yeux ! Une projection de gaz lacrymogène s'est déclenchée à l'ouverture de la valise.
La porte de la camionnette se referme, je sort mon flingue et tire sur Daniel Brickwell, mais il esquive juste à temps et la balle atteint une vieille dame qui traversait la rue. Elle s'effondre d'un coup. La porte se ferme totalement, il fait noir et l'air est irrespirable.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Sam 23 Fév - 15:13
Oliver était bien tranquillement chez lui en train de siroter un verre de scotch devant la chaine d'info pour rester alerter de la moindre effractions ou choses du genre qui pourrait le pousser à agir en tant que Green Arrow dans les rues de sa ville. Mais tout avait l'air calme ce qui laissa un peu perplexe, Oliver...Depuis quand Starcity reste calme ? Il y avait toujours une embrouille à quelques part et aujourd'hui rien. Il se leva et alla se servir un second verre de scotch mais vit qu'elle était vide, il avait carrément oublier d'en acheter une. Il lança un petit juron discret avant de se diriger vers la fenêtre pour regarder vers l'extérieur. L'avantage avec le manoir Queen était qu'il était placé bien à l'espace du centre-ville, pas de voiture, pas de chien qui aboie, pas de gamin courant partout, franchement tout était paisible certes un peu trop quelques fois mais bon c'était juste pendant un moment. Il prit alors la télécommande et voulu éteindre la télé mais son portable vibra. Oliver posa la télécommande sur le canapé et répondit. C'était Diggle.

- Oliver nous avons un problème un coup de feu à était signaler par un policier dans une ruelle à Starcity.

- Un coup de feu ??? J'arrive.

Oliver appuya sur le bouton de la télécommande pour éteindre la télé et au pas de course il sortit du manoir pour se diriger au sous-sol voir Diggle. Pourquoi il n'y avait rien eu aux infos ? C'est vraiment pas possible, toujours alerter à le dernière minute même pas capable d'avoir des infos en direct. Oliver arriva dans le sous-sol et vit Diggle devant les écrans d'ordinateur. Il s'y dirigea à sont tour en vitesse et jeta un coup d'oeil rapide avant que Diggle ne prenne la parole de nouveau.

- Visiblement le coup de feu à e lieu à la rue Brancorn.

Oliver savait parfaitement ou était la rue et ne perdit pas de temps avant de mettre son costume d'Archer-vert, de prendre son arc et ces flèches puis sorti en trombe mais avant Diggle lui avait gueulé qu'il lui enverrait la position sur le portable. Oliver sorti et se mit à courir vers le Hangar et se mit sur une moto, ce n'était pas le moment de rejoindre la ville en courant ou quoi que ce soit, il fallait faire vite et toute façon il comptait pas s’arrêter en chemin et tout le monde savait que l'Archer-Vert était le héros de cette ville. Il démarra la moto en trombe et fila à toute allure vers le centre-ville. Un vol à main armé ? Un braquage ? Il y avait tellement de possibilité concernant cette affaire mais bon tant qu'il n'avait pas plus de précision il ne devait pas perdre son temps à se poser des questions. Une fois arrivée en ville il continua de foncer avant de se diriger dans une ruelle assez sombre et de prendre son portable pour vérifier la localisation envoyé par Diggle. Ok, ce n'était plus très loin. Oliver sortit de la ruelle et fit un dérapage avec son costume de l'Archer-Vert sur le dos et voyant les différents personnes tourner son regard vers lui le gêner légèrement. Depuis quand un héros se ballade t-il en moto ? D'un coté quand ces pas les toit il faut bien choisir le seul autre moyen possible. Arrivant enfin devant le lieux du crime il fixa tout autour de lui pour voir quelque chose de suspect mais rien à signaler encore. Arrow espérait qu'il ne soit pas trop tard. Il fonça jusqu'à un embranchement et vit un vendeur de burger à l'extérieur tout affolé. Arrow s’arrêta juste en face de lui et s'adressa directement au vendeur tout en cachant son visage et en restant à une certaine distance.

- Ou sont-il ?

- Il y avait une camionnette blanche qui est partie par là-bas.

Arrow jeta un œil dans la direction que le vendeur lui pointait du doigt et fit demi-tour aussi rapidement qu'il tire une flèche et partie en évitant quelques voitures vers la direction montré. Après quelques secondes il aperçut alors une camionnette blanche qui a première vue rouler plus que la limite autorisé. Il avait enfin les cibles dans sa ligne de mire il accéléra un autre coup pour rattraper un peu plus la camionnette. Une fois arrivée à l’arrière de celle-ci Oliver se prépara à sauter et s'accrocher sur le toit de celle-ci. Il prit sa respiration et pria pour ne pas rater son coupe et sauta laissant la moto se faire emporter vers l’arrière tandis qu'il restait accroché tant bien que mal au rebords. Oliver posa ces pieds sur un petit rebords en-dessous de la pote et jeta un coup d'oeil autour de lui avant d'ouvrir la porte arrière avec force et de rentrer à l'intérieur et vit un garde. Oliver exécuta une série de coups avant de le balancer hors de la camionnette verte de façon à ce qu'il ne se fasse pas rouler dessus avant de voir un homme à l'intérieur à moitié sonner.

- Restez-la....

Soudain la camionnette se stoppa brusquement, Oliver prit appui sur un coté avec sa main pour ne pas tomber et prit son arc pour ensuite viser l'ouverture de la porte, il attendit un moment et tira une flèche en pleine poitrine du premier gars qui se montrait dans l'ouverture. Il se mit ensuite à courir et fonça vers l'autre moitié de la grande porte et donna un coup de pied sur celle-ci pour faire tomber.......BRICKWELL !!!!!! Oliver n'avait pas prévu ça. Il fit signe à l'otage de sortir et le poussa par le dos pour qu'il avance en direction de la foret qui n'était qu'à quelques mètres d'eux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 24 Fév - 21:17
Sauvé par le gong comme on dit. Apparemment j'ai une bonne étoile qui veille sur moi (normal à Star City). Ce type vient de me sortir de ce qui ressemblait bien à un guet-apens. David Richy va se mordre les doigts de m'avoir piégé, je vais lui ôter à jamais l'envie de s'en prendre à John Constantine, d'ailleurs je vais lui ôter définitivement toute envie de quoi que ce soit, enfin c'est pas le moment de penser à ça, là faut se sortir de ce sale coup. Mon « sauveur » est bizarrement sapé, on dirait une sorte de Robin des bois c'est d'un ridicule. Et apparemment ses flèches sont pas l'arme la plus efficace du monde : Brickwell est toujours à nos trousses. Robin des bois m'a demandé de le suivre alors suivons le, après tout je connaît pas trop cette ville et il a l'air d'être ici chez lui. Où est-ce qu'il m'amène ? C'est une forêt on dirait. En plein cœur d'une métropole américaine ? Décidément cette ville est bizarre...


On pénètre dans la forêt. Elle est très dense, de nombreux arbres de différentes essences (sapins, chênes, peupliers...) tous très grands, bien plus grands que la normale. Au sol des grosses pierres, de la mousse, des feuilles desséchées, des branches qu'on doit enjamber pour avancer. Cette forêt a pas l'air d'être très fréquentée par l'homme. Il fait assez sombre, l'air est moite et on entend des bruits étranges, des craquements et des sons aigus. Je ressent une sensation oppressante, comme si on était observé. J'ai l'impression que cette forêt est vivante, il s'y dégage des ondes puissantes, une forme de magie.
Tandis que nous progressons dans la forêt j'entend que Brickwell nous suit toujours, on doit surtout pas ralentir.
Soudain apparaît une lueur blanchâtre devant moi. Il y a comme un visage qui se dessine à l'intérieur. On dirait... Non ! C'est impossible ! Je vois le visage de ma sœur Cheryl Masters. Elle est morte depuis plusieurs années déjà, est-ce son fantôme ?

«  - John, John, pourquoi m'as-tu abandonné ? »

« - Je ne t'ai pas abandonné Cheryl ! Ta mort était une tragédie mais j'en suis pas responsable » 

« - Tu sais que c'est faux John, au fond de toi la culpabilité te ronge et te suit où que tu aille »

« - Retourne en enfer esprit démoniaque, tu n'est pas ma sœur, jamais elle ne me parlerai de cette façon »

L'apparition se mit alors à disparaître comme une fumée de cigarette sous le vent. Tiens d'ailleurs j'ai une de ces envies de m'en griller une... Non décidément cette forêt n'est pas naturelle, une apparition comme ça ne peut avoir lieu que dans un endroit où la magie est très puissante.

Merde ! Brickwell nous a rattrapé, je me suis arrêté trop longtemps devant ce fantôme.
Je hurle en direction de l'archer qui est à plusieurs mètres devant moi :

« - Eh Robin des bois ! Le vieux en costard nous a rejoint ! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 24 Fév - 22:31
Oliver fonça dans la fameuse foret de Starcity ou peu de monde s'y était aventuré voir personne. Arrow connaissait l'endroit comme ça poche il venait ici s'entrainer auparavant et connaissait les moindres recoins de cette immense foret ce qu'un inconnu ne saurait faire et se perdrait facilement. Ils continuèrent tout deux de courir à travers les nombreux arbres plus grand les uns que les autres, il ne fallait pas ralentir surtout que Brickwell ne les lâcheraient pas aussi facilement. Arrow n'aurait jamais pensé revenir ici un jour, il faut dire que cette endroit était paisible pour lui mais par moment ça lui rappelait l'ile déserte sur laquelle il avait échoué pendant cinq ans ou il avait vu toute sorte d'atrocité. Il chassa alors cette pensée de la tête en se rappelant ce qu'ils étaient en train de fuir. Ils avaient bien avancé mais il avait l'air de manquer quelqu'un pendant la course. Arrow regarda autour de lui et vit et entendit l'inconnu parlait seul. Qu'est-ce que c'est que ce bordel ? Et qui est Cheryl ? Il était completement fou.

- PAR ICI VITE !!!!!!

Arrow avait beau gueulé mais ça ne servait visiblement à rien, l'inconnu continuait de parler tout seul. Il jeta un coup d'oeil par-dessus l'épaule de l'inconnu pour ne voir personne à cet instant mais il ne fallait pas trainer non plus sinon ils risquaient de se faire choper et Arrow n'avait pas le pouvoir de superman pour arrêter les balles. Toujours aucune réaction jusqu'à ce que celui-ci se mette à parler d'esprit démoniaque ou on ne sait quoi. Arrow était completement choqué de voir ça, cette foret était sainte et il n'y avait aucunement des esprit ou quelque choses du genre, l'inconnu était completement fou c'est devenue une certitude. C'est alors qu'il revint à ces pensé quand il hurla en direction d'Arrow en lui donnant le surnom de Robin des bois et de lui dire qu'ils étaient rejoint par Brickwell. Sur le coup Oliver ne fit pas attention au surnom de robin des bois étant donné que s'en était un des nombreux qui lui avait était distribué. Mais la suite fit réagir Arrow malgré qu'il avait bien remarqué qu'ils avaient était rattrapé étant donné que l'inconnu prenait son temps à parler tout seul.

- Merci j'avais remarqué.

Arrow vit alors Brickwell braqué son arme vers eux tout en étant essoufflé d'avoir couru avec les deux gardes à travers la foret. Il braqua alors son arc devant lui en direction des trois poursuivant tout en reculant petit à petit jusqu'à atteindre le buisson avec son dos. Il se remémora le chemin à prendre pour piéger plus facilement l'ennemi. Arrow connaissait l'endroit comme sa poche donc ce n'était pas un problème et sa serait probablement plus facile.

- Comme on se retrouve l'Archer-Vert.

- Brickwell toujours aussi svelte à ce que je vois mais tes magouilles s’arrête aujourd'hui.

Arrow tira alors une flèche en un dixième de seconde sur la poitrine d'un des gardes avant de se mettre à courir vers le coté gauche poussant l'inconnu par le dos pour surveiller qu'il ne s’arrête pas en chemin pour parler de nouveau tout seul. La directions qu'ils avaient prit menait directement à une réplique d'une foret avec des arbres assez espacé qui servait d'entrainement au tir. Une fois à l'intérieur de la foret, Arrow mit l'inconnu contre un arbre de façon à ce qu'ils soit hors du champ de vision des trois poursuivant une fois qu'ils arriveront dans ce nouveau terrain.

- Tu bouge pas.

Arrow jeta un coup d'oeil derriere l'arbre et courut vers le tronc derriere lui et grimpa au-sommet comme un chimpanzé caché derriere une masse de feuilles puis visa avec l'arc l'ouverture menant à cette zone pour avoir les trois poursuivants dans la ligne de mire et en finir une bonne fois pour toute mais il fallait espérer que cette fois l'inconnu ne se ferait pas voir ou parler à des fantômes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 25 Fév - 18:53
L'archer a entendu mon hurlement et s'est arrêté d'avancer. Il me réponds d'un ton sec et méprisant qu'il a bien vu que Brickwell est en train de nous rattraper. J'ai l'impression qu'il aime pas trop le surnom de Robin des bois que je lui ai donné, ou alors c'est dans sa nature d'être un chieur... Ça y est Brickwell vient d'arriver à notre niveau, et il n'est pas seul, deux de ses sbires l'accompagnent. L'archer lance une flèche sur l'un des gardes. Ça, c'est fait !
Et il me pousse sans ménagement en avant !

« - C'est bon mec j'suis pas un chien me pousse pas comme une merde »

On s'échappe vers un endroit plus clairsemé et l'archer m'ordonne de ne plus bouger pendant qu'il monte en haut d'un arbre.
Il commence vraiment à m'les briser lui ! De quel droit il me donne des ordres comme ça. J'suis pas un gosse j'suis tout à fait capable de me défendre tout seul.
Nos poursuivants arrivent et sortent leurs armes. Brickwell me foudroie du regard et me lance :

« - Constantine, ne complique pas davantage ce qui ne doit être qu'une simple formalité. Tu vas mourir. Tu te rappelle de Peter Headcrew ? C'était mon bras droit à St-Roch, grâce à lui je tenais le marché de méthamphétamine de la ville. Ça me rapportait beaucoup beaucoup d'argent. Et tu n'a rien trouvé de mieux que de le tuer. Tout ça parce qu'il avait des mœurs un peu originales »

« - Des mœurs originales ? Cette ordure forçait des parents junkies à lui prêter leurs gamins pour qu'il les viole ! J'ai été trop gentil avec lui j'aurai dû le torturer avant de le tuer pour venger tous ces pauvres gosses qu'il a détruit ! »

Une idée me vient à l'esprit. Puisque cette forêt semble baigner dans une atmosphère de magie, pourquoi ne pas utiliser quelques combines dont j'ai le secret ? Je regarde dans les poches de mon trench-coat ce qu'il me reste comme matos : des poils de crinière de Centaure (inutile ici), un exemplaire de la Bible des Enfers (pas le temps pour faire la lecture), une patte de lapin (ça sert à rien cette merde pourquoi j'ai ça en plus ça pue) et une fiole de poudre vaudou...


Tiens ça c'est intéressant. Cette poudre a la faculté de provoquer des visions et hallucinations à celui qui en respire. Vu le bad-trip que j'ai fait tout à l'heure avec le fantôme sans avoir rien respiré on peut espérer que les effets seront décuplés. Pour le lancer sur nos ennemis je ramasse une grosse feuille de chêne, mets un cailloux dedans, et vide le contenu de ma fiole avant de refermer la feuille. Je la lance sur Brickwell en espérant viser juste.
C'est bon ! Il l'a reçu en pleine figure.
Et ben putain j'ai eu une idée de génie, le voilà qui s'effondre à genoux en hurlant des absurdités à propos d'une femme qui serait l'amour de sa vie. Notre gros dur serait-il fleur bleue ? Ses deux gardes essayent de le raisonner... et il leur tire dessus avec son flingue et les tue ! Il est devenu complètement fou on dirait.

Je lève la tête vers l'archer et lui gueule :

« - 2-0 pour moi mec, jusqu'ici t'avais réussi à en tuer aucun t'es pas très doué »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 26 Fév - 11:21
Si tout ce passait correctement Oliver pourrait enfin envoyer Brickwell une bonne fois pour toute en prison ainsi que tout les trafiquant qui était à sa botte mais le plan devait marcher correctement en espérant que l'inconnu ne retombe pas dans une folie et ne fasse pas de faux mouvement. Depuis le temps que Brickwell voulait le face à face avec Arrow, il allait bientôt l'avoir. C'est alors que le chef trafiquants suivi de ces gardes firent irruption à l'entrée de la foret artificiel, Arrow prit alors son arc et visa soigneusement un des gardes en premiers mais Brickwell prit la parole et se mit à parler d'un dénommée Peter Headcrew qui était mort tué par l'inconnu. Qu'est-ce que c'est que ce bordel ? L'inconnu était-il en réalité un meurtrier qui devait finir ces jours en prison ? Le doute s'installa alors dans la tête d'Arrow il faut avouer qu'il était plutôt bizarre et avait l'air instable néanmoins quand il expliqua le pourquoi du comment il avait tué Peter, Arrow devenait de plus en plus sceptique sur la vrai personnalité de l'inconnu surtout qu'il n'avait pas écouter en restant cacher derriere l'arbre. L'inconnu se mit alors à sortir une sorte de fiole avec une poudre à l'intérieur qu'il vida sur une feuilles de chêne pour ensuite l'envoyer directement dans la face de Brickwell qui se mit alors à devenir fou et tirer sur ces deux équipier. Un magicien ? Un sorcier ? Pas bon. L'inconnu se mit alors à lui parler en levant la tête pour lui dire qu'il n'était pas très doué et en voulant se la péter pour dire qu'il y avait 2-0 pour lui. La couverture était brisé c'est trop tard, Arrow sauta de l'arbre et atterri au sol avant de prendre une flèche rapidement et de tirer sur la jambe de Brickwell qui tomba au sol sans bouger, une bonne flèche paralysante et le tour est joué. Il se dirigea ensuite vers les trois personnes au sol et les fixa de haut avant de prendre la parole adressé directement vers l'inconnu.

- C'était quoi exactement ça ?

Arrow restait perplexe et ne savait pas tellement sur quelle pieds danser avec l’inconnu, le trahirait-il ? Ou lui expliquerait-il qui il est réellement ? En tout cas une choses est sur la manière dont il se comporte en se prenant pour on ne sait qui et vouloir se lancer des fleurs alors que sans Arrow il serait surement mort ne lui plaisait guère. Tout en ayant sa capuche sur la tête Arrow la baissa légèrement et se mit de profil face à l'inconnu et prit de nouveau la parole.

- Ce n'est pas un jeu contrairement à ce que tu crois, je ne les ai pas tué de mes mains mais la justice s'en chargeras par contre j'aimerais savoir qui tu es exactement ?

Il y avait trop d'énigmes autour de cette personne et Arrow ne voulait pas avoir d’ennuis dans sa ville à cause de personne instable qui risquait de mettre en danger plusieurs citoyens avec ces actes bizarre et inexpliqué. Néanmoins Arrow voulait d'abords savoir qui il était avant de prendre une quelconque mesures.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 28 Fév - 21:13
L'archer se décide enfin à descendre de son arbre. Je le vois tirer une flèche sur... la jambe de Brickwell ! Non mais il est débile ou quoi ? Ce type a essayé de nous tuer, il a un gun et lui il lui fait juste un ptit bobo à la papatte. C'est quoi la prochaine étape ? Il va le sucer ou bien ? Puis il me demande en montrant le reste de poudre ce que c'est. Il fait aussi un baratin sur les vertus de la Justice et comme quoi il faut pas tuer les méchants...

« Depuis quand on peut faire confiance à la justice ? Dans ma ville à St-Roch elle est corrompue et gangrenée par la mafia, et de toute façon elle est lente et les peines sont rarement appliquées. Se faire justice soi-même c'est bien plus efficace moi j'dis ! »

Il me demande également qui je suis. C'est vrai qu'on a pas encore eu l'occas' de trop causer et faire les présentations de rigueur tout ça... J'ai l'impression qu'il commence à se méfier de moi, faut dire qu'après le coup de la poudre vaudou ça a de quoi en impressionner plus d'un. Il a l'air menaçant, et lui il est armé alors que moi j'ai plus rien sur moi. Et c'est pas avec une patte de lapin que je vais pouvoir me défendre si ça tourne mal. Il est peut être temps de faire un peu profil bas si j'veux pas avoir trop d'ennuis.

« Je m'appelle John Constantine. J'habite à St-Roch en Louisiane. Je suis venu à Star City pour affaires, mais j'ai été piégé par le gars avec qui je devais commercer. Il m'a dis d'aller près d'une camionnette où se trouvera mon objet et c'est là que je suis tombé sur le type que tu viens de planter. Il m'a piégé en me faisant entrer dans la camionnette puis en m'y enfermant. Je sais pas si t'a entendu notre conversation mais apparemment il m'en veux parce que j'ai tué un de ses contacts mafieux dans ma ville, une ordure de trafiquant qui violait des gosses.
J'en viens à répondre à ta question, qui je suis exactement ? Question difficile, qui suis-je, où vais-je, quel est le sens de ma vie ? J'dirais que j'ai découvert très tôt l'existence d'une autre facette de notre monde, que peu sont en mesure de voir. A côté des choses rationnelles, cartésiennes il existe de nombreuses forces dans cet univers qui fonctionnement selon d'autres lois, les lois antiques de la magie. Des créatures auxquelles je suis sûr tu n'oserai pas penser même dans tes pires cauchemars sont présentes parmi nous : démons, esprits maléfiques, divinités oubliées, fantômes... Et bien moi je les vois et les combats depuis mon enfance, et j'peux te dire que ça forge un homme ça ! Quand j'suis pas occupé à bastonner une créature surnaturelle, j'aime aussi lutter à ma façon contre les ordures humaines (meurtriers, violeurs...), qui parfois sont encore plus détestables que certains démons.
Le tour que tu viens de voir avec cette espèce de poudre c'est de la magie, domaine dans lequel j'ai quelques rudiments bien utiles par moment. 
Et toi qui es-tu ? Je t'appelle Robin des bois depuis tout à l'heure mais t'a ptètre un blase plus cool non ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 28 Fév - 21:41
La méfiance était de mise face à cet individu qui avait l'air assez calme. Après qu'Oliver ai poser sa question, l'inconnu reprit de plus belle mais cette fois en voulant faire le rebelle qui n'a envie que de se venger par soi-même. Pour qui il se prend exactement ? Starcity est la ville de l'Archer-Vert donc quand il dit que personne ne doit être tuer, personne ne le sera. Dans le cas contraire c'est Arrow qui s'en charge et personne d'autres. Visiblement l'homme gardait cette position de prétentieux ce qui agaçait intérieurement Arrow mais il se retint de lui envoyer une flèche paralysante juste question qu'il arrête de se la raconter en disant qu'il vaut mieux faire la justice soi-même. Arrow garda toujours une certaine distance et prit la parole à son tour plus directement.

- Si tu veux te venger c'est ton problème mais ici c'est moi qui commande.

Il n'en fallait pas plus pour l'instant en espérant qu'il ai ouvert ces oreilles un peu plus cette fois. Arrow fit alors quelques pas à travers la foret et écouta attentivement ce que l'inconnu lui raconta. D’après son discours il se prénommait John Constantine, il chassait les esprit démoniaque et vivait à St-Rock et il excelle dans la magie. Si il croyait impressionner Arrow avec son discours c'est raté, c'est pas un chasseur d'esprit ou magicien qui va le faire trembler. En plus de ça il avait l'avantage de la rapidité et de la précision donc si il venait à lever même le petit doigt il finirait coller au tronc d'arbres. Arrow devenait de plus en plus méfiant suite aux intentions réelle de John. Il avait un mauvais pressentiment et sentit qu'il y avait autre choses derriere tout ça mais pour l'instant il garde cette question dans un coin de sa tête. John lui demanda alors qui il était. Alors il y a deux possibilité soit il ne connait rien de Starcity, soit il est completement à l'Ouest. Arrow ne se présentait jamais face à un inconnu et ce n'est pas demain la veille que ça allait changer. Non mais pour qui il se prend ? Il mériterait bien une bonne droite dans la face juste pour avoir poser cette question stupide mais bon d'un coté il ne pouvait pas savoir vu qu'il semblait ne pas connaitre l'Archer-Vert alors que pourtant dans les journaux sa en parle. Arrow esquiva la question et s'adressa directement au sujet principal.

- Qui est Cheryl ?

Logiquement cette question mènerais à une autre qui expliquerai quel tragédie c'est passée avec cette fameuse Cheryl, si elle existé bien sur parce que pour l'instant le seul adjectif exacte qui définirait John serait "FOU". Il étais peut-être un meurtrier qui sait, ou un violeur et voulait cacher son identité en prétextant qu'il les combattait à sa façon. Arrow attendait impatiemment la réponse de John mais celui-ci ne voulait visiblement pas l'ouvrir. Il ne perdit pas de temps et prit une flèche et pointa son arc vers John à une vitesse incroyable comme il avait l'habitude de faire. Il avait intérêt de parler ou cette fois la flèche ferait une plus grosse blessure que sur Brickwell.

- Je le répèterais pas.

Arrow n'étais pas du genre patient à attendre des réponses au bout de dix minutes, quand il posais une question il préféré un peu plus de coopération pour éviter quoi que ce soit de grave alors John n'avait pas d'autre choix.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 28 Fév - 23:49
L'archer me fait comprendre que cette ville est son territoire et que je ne pourrai pas y faire ce que je veux, notamment éliminer Brickwell. Je ne suis de toute façon pas en position de force à cet instant alors tant pis. Je me consolerai en me débarrassant de David Richy, et ça l'archer n'en saura rien. J'attend que l'archer me dise à son tour qui il est mais pour seule réponse il me demande qui est Cheryl. Il a visiblement entendu quand je parlais à l'apparition fantomatique tout à l'heure. Ça le regarde pas tout ça ! Hors de question que je lui dise quoi que ce soit sur ma sœur. C'est alors qu'il prend son arc et pointe une flèche dans ma direction, et il a pas l'air de vouloir se contenter de me faire mal à la jambe. Ça pue la merde ici, faut que je trouve un moyen de me tirer de là vite fait. Je regarde autour de moi si j'ai quelque chose que je pourrais prendre pour balancer sur l'archer avant de m'enfuir mais rien, pas une branche morte ou un cailloux à mes pieds. Et autour de moi c'est assez clairsemé en arbres, si je commence à courir j'aurai autant de chance de m'en sortir qu'un lapin unijambiste face à un renard qui aurait pris de la potion de rapidité... autant dire aucune ! Il m'annonce qu'il ne se répétera pas et bande son arc.

« - Calmos mec ! J'te veux pas de mal ok. Moi j'suis qu'un type qui voulait faire une affaire et qui s'est fait enculé à sec. Tu veux savoir qui est Cheryl ? J'suppose que tu m'a vu dans le bois quand je parlais. Ça a du te paraître chelou un type qui parle tout seul. J'te rassure je suis pas fou. Comme je te disais il existe des forces invisibles à la plupart des hommes. Et bien là on en a croisé une. C'était une apparition fantomatique qui a pris l'apparence de ma défunte sœur Cheryl. Elle est morte il y a quelques années dans des circonstances assez tragiques, tu comprendra que je veuille pas entrer dans les détails c'est assez douloureux... »


J'espère que ma réponse suffira à le calmer, sinon j'ai plus qu'à prier pour qu'un vieil arbre à moitié mort lui tombe dessus et lui écrase sa sale face masquée.

Pendant que j'attend sa réaction j’entends un grognement derrière moi. Je me retourne et vois Brickwell qui est en train de se relever tout en frottant sa jambe blessée avec ses mains... Le voilà qui donne un énorme coup de poing à l'archer.
C'est alors que je me rappelle avoir dans mon portefeuille une dent de cœlacanthe volant. Je ne perds pas un instant et la récupère puis saute sur le dos de Brickwell et lui mets de force cette dent dans la bouche. Surpris il l'avale. Et comme je m'y attendais l'effet magique de la dent ne se fait pas attendre, Brickwell se mets à léviter à 3 mètres au-dessus du sol, sans pouvoir bouger et surtout sans pouvoir nous atteindre de ses coups !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Ven 15 Mar - 20:29
L'archer m'a fait comprendre que Star City est son territoire, je respecte ça. Puisqu'il veut faire confiance à la justice et livrer les criminels vivants, admettons. Je lui laisse faire ce que bon lui semble de Brickwell, ce n'est plus mon problème. De toute façon j'étais venu dans cette ville pour mon amulette, je ne l'aurai pas alors je n'ai plus qu'à rentrer à St-Roch. Je dis au revoir à l'archer et le remercie de son aide puis me dirige vers la sortie de la forêt. Soudain je vois une lueur sur de la mousse. Je m'approche et vois une sorte de rectangle doré avec des inscriptions dans un alphabet mésopotamien. C'est la fameuse amulette de Pazuzu ! Finalement mon voyage n'aura pas été inutile...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

[Star City] Le piège se referme [PV Green Arrow/Oliver Queen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Star City] Le piège se referme [PV Green Arrow/Oliver Queen]
» [Star City] Oliver Queen for Mayor. (PV Superman). [TERMINER]
» DEVIL CITY (Tome 2) LE VOLEUR D'AME de Jana Oliver
» Star Wars: Cloud City Aircar (Retro-SF 1/72)
» La convention Star Wars Reunion II

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs-