Commonwealth of Avalon

Inscription : 08/09/2014
Messages : 188
DC : Animateur géré par Barry Allen
Localisations : Oblivion Bar
Groupes : Shadow Pact
Shadowpact
MessagePosté le: Dim 11 Oct 2015 - 17:41
L'ennemi s’était dévoilé. Le nouveau Shadowpact non soudé par Phantom Stranger avait implosé en moins d'une mission. Quelques membres seulement restaient à l'appel, mais cela serait suffisant. Du moins Phantom Stranger l'espérait. Il ne pouvait parler comme à son habitude, mais les enjeux étaient beaucoup plus grands que lors de l'affrontement du roi taureau. Toutes les dimensions étaient menacées, tous les plans d'existence pouvaient être éradiqués, par un ennemi dont on ignorait tout.

Le voile de la 5th dimension empêchait même l'étranger de le percer. Qui était cet étrange imps rouge aux trois visages ? Encore une fois, ils étaient dans l'incertitude et le néant. Le phantom Stranger avait cependant réussi à pister cette étrange créature qui désirait leurs destructions. Il était difficile de maintenir tout cela ensemble et encore plein d'éléments étaient inconnus. Une chose était cependant certaine, ils devaient arrêter cette étrange menace, sinon ce serait toutes les dimensions qui seraient en crise.

Vous devez découvrir qui il est, en plus de l'arrêter... I spyder. Il t'a choisi comme première victime, je vous envoie au Commonwealth of Avallon. Tu devras informer tes compagnons sur les informations que tu as des Sheedas, je ne peux le faire, on m'en empêche. Je ne sais pas ou ce trouve le djinn. Bonne chance Shadowpact.

Il était rare que l'étranger parlait aussi clairement sans parabole. La situation était réellement grave et il le savait. On l'empêchait toujours de parler clairement ou encore d'agir directement, mais il lui démangeait d'agir, car les problèmes étaient grands. Il n'aimait pas envoyer son shadowpact dans ce futur dimensionnel dont il ignorait presque tout. Seul Spyder pouvait les sauver et malgré son profond désir de rédemption, il ne savait pas encore s'il était digne de confiance. Du moins, il ne pouvait en avoir la certitude... Il ouvrit alors un portail vers Avalon.


--------------------------------------------
Nous voici dans le monde d'Avallon ^^ la dimension des Sheeda, des fées et des ténèbres. Bonne chance . La trame n'est pas encore figée dans le temps, vous pouvez changer les choses, mais cette dimension peut effectivement disparaître si vous échouez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/08/2014
Messages : 299
DC : The Flash
Localisations : Oblivion Bar
Shadowpact
MessagePosté le: Jeu 15 Oct 2015 - 1:15
Arion connaissait bien les légendes arthuriennes. Elles étaient source de divertissement et bien plus encore. Certains conteurs prétendent que les histoires de notre monde sont en fait des visions des autres dimensions que nous retranscrivons dans ce qui nous semble juste. Arion avait toujours trouvé cette théorie non seulement, extrêmement intéressante, mais dotée d'un certain mysticisme sincère. Il y trouvait un réconfort en sachant que quelqu'un quelques parts lisaient probablement ses aventures. (troll ) . Ceci dit, cela permettait dans la situation actuelle à Arion de ne pas tomber dans de l'inconnu consternant.

Avalon était le royaume de la fée Morgane dans les légendes arthuriennes. Bien que le folklore avait une tendance à assimiler tout le mal des légendes à cette même personne, Arion savait que ce n'était pas qu'une seule femme. Morgan Lefay et La fée Morgane étaient deux personnes bien différentes ayant très certainement opéré contre Arthur. C'était une île où avait été forgé Excalibur et où Arthur avait saisi son destin.

Ce Avalon était cependant bien différentiel transpirait magie, mais aussi technologie. Tout autour d'eux une vaste étendu inqualifiable de bâtiment et de différent paysage. Arion n'arrivait pas à le décrire de manière précise. Probablement à cause de sa surprise. Tout ce qu'il pouvait sentir c'est que dans cet endroit ses pouvoirs étaient décuplés. Cela l'embêtait plus que ne le rassurait. Le coefficient magique de cet endroit était elle qu'il pourrait probablement décocher des sorts entropiques. C'est à dire de la magie avec une conscience propre. C'était non négligeable et obligerait Arion a réfléchir à son utilisation magique en cet endroit. Il sortit donc son épée par réflexe lorsqu'il ne pouvait utiliser la magie.

Spyder. Que peux-tu nous dire sur cette dimension. Selon toi, quel est le meilleur endroit pour notre djinn s'il veut semer le chaos et la mort. aurais-t'il des alliers potentiels? En aurions-nous aussi? Toute information est bonne à prendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Ven 16 Oct 2015 - 12:18
Les Sheedas.
Cette race dégénérée, avilie et décadente qui grouillait sous son soleil vampirique avait pour passion les ténèbres et aimait à consumer les civilisations du passé lors de moissons destructrices. Les Sheedas dont les Seven Soldiers of Victory avaient précipité la chute, littéralement, leur reine Gloriana ayant achevé son règne sur l'asphalte de Manhattan, une flèche noire à travers la gorge.
Les Sheedas dont il partageait le sang, malgré lui, raison de son immortalité. Les Sheedas dont ils étaient désormais censés sauver le monde.

Ils avaient mis les pieds dans ce territoire cauchemardesque, endroit où il ne pensait jamais retourner et à présent ses associés se tournaient vers lui en quête de réponses. Ils étaient là à cause de lui, à cause de lui ce djinn avait tourné ses ambitions vers cette dimension, pensant atteindre une cible de choix en visant Spyder.
-Je suis I, Spyder, je ne suis pas une cible, je suis l'archer. Dit-il à voix haute sans réellement s'adresser à qui que ce soit d'autre que lui même.

Avait-il réellement la volonté de sauver cette dimension comme on le lui avait confié ? Après tout il se sentirait nettement plus serein le jour où il apprendrait que le dernier Sheeda venait de cracher son dernier râle d'agonie. Et d'ailleurs, ceux qui reconnaîtraient en lui le meurtrier de leur Reine allaient-il l'accueillir en sauveur ?
Aucune de ces questions ne trouvait de réponse valable dans son for intérieur. Mieux valait les balayer d'un revers de la main et n'évoquer que le nécessaire.

D'un geste il désigna la cité chaotique à ses compagnons, faite de bastions et de tours bizarrement agencés, de cheminées d'usines enchevêtrées dont il ne valait sans doute mieux pas connaître la nature de l'épaisse fumée noire qui s'en échappait, de forteresses volantes lourdement armées et protégées par une magie innommable.

-Le monde des Sheedas, rien de tel pour vous donner le mal du pays. Il parlait de façon monocorde, de sa voix rauque habituelle, ne trahissant pas le moindre stress. Ce que vous voyez est l'avenir de l'humanité dans tout ce qu'il a de plus réjouissant. Si quelqu'un veut détruire ce monde, c'est qu'il veut d'une façon ou d'une autre tout détruire, définitivement, jusqu'à l'idée même d'avenir. Je ne crois pas à cette idée d'attaque personnelle qui me viserait particulièrement. On ne vient pas ici pour une misérable querelle.
Il fit une pause, regarda passer au-dessus d'eux un navire de guerre flottant qui exhalait un nuage verdâtre à l'odeur pestilentielle.
-Arion, tu parles d'un allié, je ne sais pas à quel point celui auquel je pense pourrait être impliqué, ni s'il serait un allié à notre camp ou à l'autre. Je ne l'ai jamais rencontré mais j'ai fini par lire les dossiers et nous avons eu tous les deux, et les six autres, un rôle à jouer dans la chute de l'empire précédent. C'est un sorcier, encore, un enfant, il s'appelle Klarion.

*Et Melmoth ? Il est bien mort non ? Frankenstein l'a livré en pâture à sa jument martienne.* Il chassa cette pensée de son esprit et repris la parole.

-Si je voulais détruire ce monde, j'essaierai de trouver ce Klarion. Et si je voulais détruire ce monde, j'irai dans un lieu que personne ne voudrait même approcher, le coeur de cette cité, le Château Tournant. Pas vraiment un lieu de tourisme si vous voulez savoir.
Il disait cela en connaissance de cause, il s'était tenu dans ce château, debout à droite de sa reine, attendant le bon moment.
-Qu'est-ce que vous en dites ? Il alluma une cigarette, le nuage de fumée monta dans les airs, au milieu d'une nuée d'insectes gigantesques et rejoignit le ciel bas et lourd qui, comme le disait le poète, pesait sur eux comme un couvercle.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 23/03/2014
Messages : 8392
DC : Queen Clea & Manhunter
Situation : Après avoir discrètement infiltrée des survivants martiens blancs trouvés sur Mars sur Terre, une altercation entre eux et les Red Rockets tourne au drame. Son enquête avec Mister Miracle aprend à M'gann que J'onn serait le responsable. Celui-ci semble invincible et lui annonce que le feu n'a plus d'effet sur elle. Elle apprendra que ce n'est que psychologique et tentera de se suicider lors de la bataille de Gateway City après avoir revu sa famille réanimés en Black Lanterns. Elle est depuis hospitalisée à St Camillus.
Localisations : Earth


MessagePosté le: Mar 20 Oct 2015 - 22:40
L'avenir de l'humanité ?
Cette dimension ?

Quelle bien étrange supposition, se questionnait Mary en observant ce nouveau monde qui se présentait à elle et ses compagnons. Que cette affirmation ne soit inéluctablement véridique, signée par le destin lui même, ou ne constitue finalement qu'une option parmi d'autres, elle n'arrivait vraiment pas à l'envisager.
Même accompagnée par la présence de technologies inconnues, l'ambiance architecturale et environnementale paraissait archaïque, bien loin de l'imaginaire des villes brillantes et des vaisseaux rapides. La cité désignée du doigt par Spyder en était un exemple.
Et puis cette magie omniprésente qu'elle ressentait, comme la grande présence de l'azote dans l'air, tout cela n'avait rien de futuriste et évoquait plutôt un âge passé de mystères et fantaisies.

Mais enfin, elle n'allait pas chercher ni à décortiquer les paroles sibyllines de l'archer, ni le passé et l'avenir de cette dimension, il fallait d'avantage se concentrer sur leur mission et leur ennemi inconnu.
Shazam lui même n'avait put lui fournir des informations sur ce dernier.
Peut être que le vieux Sorcier préférait conserver des détails, mais il se montrait toujours honnête avec elle et Billy, tout comme Tawky Tawny, aussi elle n'insista pas. A ses questions sans réponses, le magicien la consola d'une phrase sur sa confiance envers ses champions et la fierté de les voir affronter les menaces qui pèsent sur le monde sans peurs et sans égoïsme.
Le sourire d'un vieil homme envers l'avenir qu'il ne connaitra peut être pas et non envers son propre passé ; il n'en fallait pas plus à Mary pour se sentir honorée et vaillante à se mettre à la tâche.
Et ce ne serait pas ce paysage sinistre et nauséabond qui allait saper son moral.

I Spyder leur fit alors une proposition :
Infiltrer la Cité et trouver un enfant sorcier nommé Klarion. Mary, une fois de plus, n'avait aucune idée de ce que ce nouvel individu être, si ce n'est puissant d'après les dires de l'archer.
Ennemi ou ami, bagarre ou diplomatie, c'était au moins une piste à prendre.

« Très bien ! Allons y alors ! » répondit-elle avec entrain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5125-miss-martian-l-heritage-blanc#69347
Invité

MessagePosté le: Mer 21 Oct 2015 - 0:22
Blue Devil en avait marre de ne pas savoir vers où le groupe se dirigeait. Des collègues d'un jour, des vieux qui lâchent l'affaire, une menace inconnue de tous, même le Phantom Stranger était paumé. D'un coup, le voilà qu'il se retrouve dans une dimension où la magie régnait. Ce monde lui rappelait Etrigan, un confrère avec qui il s'était battu au bon vieux temps de la première Shadowpact. Ce vieux poète aigri aurait été bien utile par ici.
Il laissa Arion prendre les devants avec Spyder, qui semblait connaître les lieux. Lui était trop occupé à regarder partout autour de lui, il était vraiment perdu. Puis l'archer mentionna Klarion.

Oh non, par pitié, pas ce sale gosse ! Il apporte que des problèmes et on sait jamais ce qu'il prépare... Je préfère encore me friter avec les pires démons de notre Enfer...

Mais bon, à priori, c'était la seule piste disponible dans ce trou. Y a rien de pire que quand on sait que la seule idée qu'on a est mauvaise. Ils se mirent en marche, mais Blue Devil était encore moins rassuré qu'avant. Ce lieu était de plus en plus étrange au fur et à mesure de leur avancée. Une sorte de mélange entre le médiéval et la technologie, peuplé par des créatures étranges, qu'il se passerait de rencontrer.

Il fit apparaître son trident par acquis de conscience, il ne supportait pas l'idée d'une attaque surprise dans un monde apparemment en péril. Cependant, il n'avait aucune idée des effets de ses flammes sur les autochtones. En général, ça marche bien sur quiconque, mais avec les êtres magiques on est jamais trop sûr de ce que ça va provoquer.

Mais il devait se reprendre, malgré sa perte de motivation de ces derniers temps, Spyder savait où il allait, même si tout le monde était conscient que c'était vers des problèmes qu'on se dirigeait.

Et on va faire comment pour l'atteindre ? On doit bourrer dans le tas où y aller discrètement ?
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 21/08/2014
Messages : 299
DC : The Flash
Localisations : Oblivion Bar
Shadowpact
MessagePosté le: Mer 21 Oct 2015 - 15:02
non.

La réponse fut sobre et pourtant extrêmement violente. Il avait demandé des informations, mais elle ne lui avait clairement pas plus Arion serrait les poings. Il n'était plus le chef du Shadowpact, Phantom Stranger avait été réinstauré, mais il restait le mage le plus expérimenté du groupe, l'entité magique ultime de ce groupe et il avait bien l'intention de tout faire pencher ce poids dans la balance.

À quoi bon sauver le monde si c'est pour le donner en pâture au chaos, au désespoir et à la peur? Je refuse de m'allier à un Lord of Chaos.

Il était un Lord of Order. Il avait fait voeu de protéger tout des seigneurs du chaos. Que ce soit les dimensions alternatives, les futurs incertains, les passés confus ou encore le présent magique. Les Lord of Chaos et les Lord of Order se sont battus depuis la nuit des temps pour le salut des mondes et confier leur sort dans les mains d'un de ces monstres chaotiques était tout simplement non envisageable pour Arion. Il ferma les yeux.

Je ne suis plus le chef du Shadowpact, mais je refuse de m'associer à Klarion.
Les yeux n'étaient par fermer uniquement pour l'effet dramatique. Arion se concentrait sur la magie des lieux. Comme dit auparavant, elle était particulièrement puissante et dégageait quelques choses de viciées. Il cherchait quelques choses dans tout ce brouhaha tellurique. Il n'arrivait pas vraiment à se fixer tellement la magie était présente partout, mais il sembla satisfait de trouver quelques choses. Il ouvrit les yeux et vie le regard incertain de ses alliés.

Faites se que vous voulez, moi je vais au château. Je me débrouillerai bien. Je sens une énorme puissance magique émanant de cet endroit. Une qui à mon avis ne t'es pas inconnue Spyder, car elle semble être de même composition que celle qui s'émane de toi. Mais d'une énergie plus... féminine.

Puis il se mit à marcher vers le château. Il savait bien que son plan était suicidaire. Mais il se devait de l'essayer. Il ne croyait que très peu ses chances et selon lui la fée Morgane était la source de toute cette puissance magique, c'était la meilleure chance qu'il avait. Du moins c'est ce qu'il croyait, puis juste avant de s'enfoncer dans la nature environnante pour continuer vers le château il se retourna.

Ne mourrez pas ici. L'énergie magique y est extrêmement intense, à l'exception de Spyder, si vous mourrez, je crois que ce sera la fin de la route pour tout le monde.

((Vous n'avez absolument aucune obligation de me suivre. Vous devez faire ce que votre personnage ferait. N'oubliez pas dans la balance que Arion voyage à l'aveugle et que la seule personne à connaitre réellement l'endroit est Spyder. Bonne décision ))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Mer 21 Oct 2015 - 17:26
Le plan qu'il avait commencé à entrevoir ne lui plaisait déjà pas tellement, voilà qu'ils allaient devoir compter avec les humeurs d'un prince atlante.
Clairement, le fait de chercher une main tendue auprès du juvénile Klarion n'était qu'une hypothèse fumeuse, mais c'était néanmoins le lien le plus direct avec la dimension d'où ils venaient, le sorcier connaissait leur bonne vieille Terre et l'avait largement parcourue. Se frotter directement aux Sheedas, essayer de parlementer avec eux était pure folie, eux ne voyaient même pas l'espèce humaine comme une forme d'intelligence, tout au plus la voyaient-il comme une ressource naturelle qu'on pouvait consumer.

Il décida dans un premier temps d'ignorer la dernière intervention d'Arion et se concentra sur les réactions de ses autres compagnons d'infortune.

-Bourrer, comme tu dis Blue Devil, ça pourrait être une solution, d'autres y sont arrivés parfaitement comme Frankenstein par exemple. Cependant, une approche plus discrète serait plus judicieuse car ici même les insectes... Il désigna un nouvel essaim de mouches monstrueuses qui passait au-dessus de leurs têtes. Même les insectes sont une menace.

Au loin, des troupes de guerriers aux traits autant elfiques que démoniaques arpentaient les dédales de rues, certains juchés sur des araignées gigantesques, d'autres à pieds, mais tous lourdement armés.

-Si nous rejoignons le Château Tournant comme des envahisseurs, autant rédiger notre testament dés maintenant. Ce monde ne veut pas de nous, à part comme amuse-gueule. Il n'attend que de nous dévorer d'une façon ou d'une autre. Ce château, est la clef, mais c'est aussi le pire endroit où se rendre.

Justement, à mesure qu'il tentait d'exposer l'ampleur de la menace que représentait ces lieux, ils purent jeter un regard au Château. Très loin, au milieu de nuages noirs et verts, sa silhouette chaotique apparut, comme pour appuyer ses propos.
Fait de formes inconcevables, flottant au-dessus de la ville impénétrable, sa forme qui tenait autant d'un navire de guerre que du cadavre d'un immense animal planait comme une menace innommable.




Spyder se tourna enfin vers Arion, qu'il avait volontairement ignoré jusqu'à ce moment afin d'être certain que ses compagnons comprennent de quoi il retournait. Il pensa vaguement aux meilleurs chevaliers de la table ronde, et à la façon dont ils avaient péri en ces lieux, longtemps, très longtemps avant leur venue.
-Tu te méprends Arion, ça me fait mal de le dire mais tu es puissant et ici être puissant est loin d'être une bénédiction. Cela ne fait pas de toi un héros, ni même une menace, cela ne fait de toi qu'un dessert particulièrement raffiné.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 23/03/2014
Messages : 8392
DC : Queen Clea & Manhunter
Situation : Après avoir discrètement infiltrée des survivants martiens blancs trouvés sur Mars sur Terre, une altercation entre eux et les Red Rockets tourne au drame. Son enquête avec Mister Miracle aprend à M'gann que J'onn serait le responsable. Celui-ci semble invincible et lui annonce que le feu n'a plus d'effet sur elle. Elle apprendra que ce n'est que psychologique et tentera de se suicider lors de la bataille de Gateway City après avoir revu sa famille réanimés en Black Lanterns. Elle est depuis hospitalisée à St Camillus.
Localisations : Earth


MessagePosté le: Lun 26 Oct 2015 - 21:46
Les informations s'enchainaient et Mary n'en perdait pas une miette.

Leur potentielle piste dans cet univers méconnu ne plaisait donc pas du tout à Arion. La jeune fille savait que ce dernier se distinguait comme une figure de l'Ordre, un Lord plus précisément, et le jeune Klarion se trouvait être une figure du Chaos, son opposé. Dans cet esprit étriqué d'une dichotomie absolue entre les deux représentants, ils ne pouvaient envisager s'associer, certes ; mais ce n'était pas forcément l'objectif premier.
Klarion pouvait leurs révéler des informations sans qu'une alliance ne soit instituée, la ruse était permise et au delà des préjugés le pire de nos ennemis pouvait cacher un bon fond, et être bien plus proche de soit qu'on ne le pense. Mary pensa un instant à Teth Adam lorsque cette réflexion lui vint. Malgré le ton dur sur lequel ils s'étaient rencontré la dernière fois, Mary l'avait rencontrée haineuse, mais l'avait quitté avec empathie et le bon espoir de le revoir sourire un jour.
Aucunes possibilités ne devraient être écartées aussi fermement, mais il serait hors de propos d'en discuter maintenant.

Arion ne les laissa pas le questionner, préférant avancer seul dans son coin vers le Château aux allures plus macabres qu'un esprit ne puisse l'imaginer avant de le voir.
Se déplacer ainsi était bien trop dangereux et la mise en garde de Spyder se devait d'être prise au sérieux malgré son habituelle attitude cynique.
C'est en tout cas le sentiment que la sagesse des Déesses lui conseillait de suivre.

Elle pris alors une inspiration pour s'exprimer avec assurance, suivant cet instinct magique :

« Un instant ! »
demanda-t-elle.

« S'il nous faut nous séparer pour diverses raisons, agir seul est bien trop dangereux, je pense. »

« Klarion d'un coté, le château de l'autre...
Si l'une des deux options se révèle un piège mortel, au moins ceux qui ont choisi la seconde voie s'en sortirons et auront une chance de s'opposer au démon grimaçant ensuite. »


Elle hocha la tête par respect envers l'archer et le démon bleu et ensuite bondit pour atterrir aux cotés d'Arion.

« Si vous choisissez cette vois, je viens avec vous, Arion. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5125-miss-martian-l-heritage-blanc#69347
Inscription : 21/08/2014
Messages : 299
DC : The Flash
Localisations : Oblivion Bar
Shadowpact
MessagePosté le: Mar 27 Oct 2015 - 14:08
Arion n'était pas resté immobile. Il avait continué à marcher vers le chateau, mais entendait bien tout ce qui se passait derrière lui. Il avait cependant fait son choix. Il préférait se fier à lui plutôt qu'à un Lord of Chaos. Il avait confiance en ses capacités. Certains auraient peut-être dit trop, mais lui savait que cette confiance ne lui n'était pas mal placé. Il se dirigeait donc toujours vers la demeure de la fée morgane puis fut rejoint par Mary Marvel.

Un choix censé que d'éviter la rencontre avec un seigneur du chaos.

Il se retint de partir dans une histoire sur le bien, le mal et autre pensée. Puis marcha. Il s'enfonça avec Mary à ses côtés dans la forêt qui bordait le chateau. Elle était sombre, mais avait une beauté incroyable. Un peu comme le monstre détaillés par Spyder, qui était surprenant, terrible et fascinant en même temps. En avançant plus loins, l'endroit devint de plus en plus sombre. L'épais feuillage couvrait complètement le sol. Il regarda vers Mary se rappelant que ce n'était qu'un enfant, le noir avait quelques choses d'inquiétants pour tous mais particulièrement pour les enfants.