Commonwealth of Avalon

Inscription : 08/09/2014
Messages : 124
DC : Animateur géré par Barry Allen
Localisations : Oblivion Bar
Groupes : Shadow Pact
Shadowpact
MessagePosté le: Dim 11 Oct 2015 - 17:41
L'ennemi s’était dévoilé. Le nouveau Shadowpact non soudé par Phantom Stranger avait implosé en moins d'une mission. Quelques membres seulement restaient à l'appel, mais cela serait suffisant. Du moins Phantom Stranger l'espérait. Il ne pouvait parler comme à son habitude, mais les enjeux étaient beaucoup plus grands que lors de l'affrontement du roi taureau. Toutes les dimensions étaient menacées, tous les plans d'existence pouvaient être éradiqués, par un ennemi dont on ignorait tout.

Le voile de la 5th dimension empêchait même l'étranger de le percer. Qui était cet étrange imps rouge aux trois visages ? Encore une fois, ils étaient dans l'incertitude et le néant. Le phantom Stranger avait cependant réussi à pister cette étrange créature qui désirait leurs destructions. Il était difficile de maintenir tout cela ensemble et encore plein d'éléments étaient inconnus. Une chose était cependant certaine, ils devaient arrêter cette étrange menace, sinon ce serait toutes les dimensions qui seraient en crise.

Vous devez découvrir qui il est, en plus de l'arrêter... I spyder. Il t'a choisi comme première victime, je vous envoie au Commonwealth of Avallon. Tu devras informer tes compagnons sur les informations que tu as des Sheedas, je ne peux le faire, on m'en empêche. Je ne sais pas ou ce trouve le djinn. Bonne chance Shadowpact.

Il était rare que l'étranger parlait aussi clairement sans parabole. La situation était réellement grave et il le savait. On l'empêchait toujours de parler clairement ou encore d'agir directement, mais il lui démangeait d'agir, car les problèmes étaient grands. Il n'aimait pas envoyer son shadowpact dans ce futur dimensionnel dont il ignorait presque tout. Seul Spyder pouvait les sauver et malgré son profond désir de rédemption, il ne savait pas encore s'il était digne de confiance. Du moins, il ne pouvait en avoir la certitude... Il ouvrit alors un portail vers Avalon.


--------------------------------------------
Nous voici dans le monde d'Avallon ^^ la dimension des Sheeda, des fées et des ténèbres. Bonne chance . La trame n'est pas encore figée dans le temps, vous pouvez changer les choses, mais cette dimension peut effectivement disparaître si vous échouez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/08/2014
Messages : 281
DC : The Flash
Localisations : Oblivion Bar
Shadowpact
MessagePosté le: Jeu 15 Oct 2015 - 1:15
Arion connaissait bien les légendes arthuriennes. Elles étaient source de divertissement et bien plus encore. Certains conteurs prétendent que les histoires de notre monde sont en fait des visions des autres dimensions que nous retranscrivons dans ce qui nous semble juste. Arion avait toujours trouvé cette théorie non seulement, extrêmement intéressante, mais dotée d'un certain mysticisme sincère. Il y trouvait un réconfort en sachant que quelqu'un quelques parts lisaient probablement ses aventures. (troll ) . Ceci dit, cela permettait dans la situation actuelle à Arion de ne pas tomber dans de l'inconnu consternant.

Avalon était le royaume de la fée Morgane dans les légendes arthuriennes. Bien que le folklore avait une tendance à assimiler tout le mal des légendes à cette même personne, Arion savait que ce n'était pas qu'une seule femme. Morgan Lefay et La fée Morgane étaient deux personnes bien différentes ayant très certainement opéré contre Arthur. C'était une île où avait été forgé Excalibur et où Arthur avait saisi son destin.

Ce Avalon était cependant bien différentiel transpirait magie, mais aussi technologie. Tout autour d'eux une vaste étendu inqualifiable de bâtiment et de différent paysage. Arion n'arrivait pas à le décrire de manière précise. Probablement à cause de sa surprise. Tout ce qu'il pouvait sentir c'est que dans cet endroit ses pouvoirs étaient décuplés. Cela l'embêtait plus que ne le rassurait. Le coefficient magique de cet endroit était elle qu'il pourrait probablement décocher des sorts entropiques. C'est à dire de la magie avec une conscience propre. C'était non négligeable et obligerait Arion a réfléchir à son utilisation magique en cet endroit. Il sortit donc son épée par réflexe lorsqu'il ne pouvait utiliser la magie.

Spyder. Que peux-tu nous dire sur cette dimension. Selon toi, quel est le meilleur endroit pour notre djinn s'il veut semer le chaos et la mort. aurais-t'il des alliers potentiels? En aurions-nous aussi? Toute information est bonne à prendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Ven 16 Oct 2015 - 12:18
Les Sheedas.
Cette race dégénérée, avilie et décadente qui grouillait sous son soleil vampirique avait pour passion les ténèbres et aimait à consumer les civilisations du passé lors de moissons destructrices. Les Sheedas dont les Seven Soldiers of Victory avaient précipité la chute, littéralement, leur reine Gloriana ayant achevé son règne sur l'asphalte de Manhattan, une flèche noire à travers la gorge.
Les Sheedas dont il partageait le sang, malgré lui, raison de son immortalité. Les Sheedas dont ils étaient désormais censés sauver le monde.

Ils avaient mis les pieds dans ce territoire cauchemardesque, endroit où il ne pensait jamais retourner et à présent ses associés se tournaient vers lui en quête de réponses. Ils étaient là à cause de lui, à cause de lui ce djinn avait tourné ses ambitions vers cette dimension, pensant atteindre une cible de choix en visant Spyder.
-Je suis I, Spyder, je ne suis pas une cible, je suis l'archer. Dit-il à voix haute sans réellement s'adresser à qui que ce soit d'autre que lui même.

Avait-il réellement la volonté de sauver cette dimension comme on le lui avait confié ? Après tout il se sentirait nettement plus serein le jour où il apprendrait que le dernier Sheeda venait de cracher son dernier râle d'agonie. Et d'ailleurs, ceux qui reconnaîtraient en lui le meurtrier de leur Reine allaient-il l'accueillir en sauveur ?
Aucune de ces questions ne trouvait de réponse valable dans son for intérieur. Mieux valait les balayer d'un revers de la main et n'évoquer que le nécessaire.

D'un geste il désigna la cité chaotique à ses compagnons, faite de bastions et de tours bizarrement agencés, de cheminées d'usines enchevêtrées dont il ne valait sans doute mieux pas connaître la nature de l'épaisse fumée noire qui s'en échappait, de forteresses volantes lourdement armées et protégées par une magie innommable.

-Le monde des Sheedas, rien de tel pour vous donner le mal du pays. Il parlait de façon monocorde, de sa voix rauque habituelle, ne trahissant pas le moindre stress. Ce que vous voyez est l'avenir de l'humanité dans tout ce qu'il a de plus réjouissant. Si quelqu'un veut détruire ce monde, c'est qu'il veut d'une façon ou d'une autre tout détruire, définitivement, jusqu'à l'idée même d'avenir. Je ne crois pas à cette idée d'attaque personnelle qui me viserait particulièrement. On ne vient pas ici pour une misérable querelle.
Il fit une pause, regarda passer au-dessus d'eux un navire de guerre flottant qui exhalait un nuage verdâtre à l'odeur pestilentielle.
-Arion, tu parles d'un allié, je ne sais pas à quel point celui auquel je pense pourrait être impliqué, ni s'il serait un allié à notre camp ou à l'autre. Je ne l'ai jamais rencontré mais j'ai fini par lire les dossiers et nous avons eu tous les deux, et les six autres, un rôle à jouer dans la chute de l'empire précédent. C'est un sorcier, encore, un enfant, il s'appelle Klarion.

*Et Melmoth ? Il est bien mort non ? Frankenstein l'a livré en pâture à sa jument martienne.* Il chassa cette pensée de son esprit et repris la parole.

-Si je voulais détruire ce monde, j'essaierai de trouver ce Klarion. Et si je voulais détruire ce monde, j'irai dans un lieu que personne ne voudrait même approcher, le coeur de cette cité, le Château Tournant. Pas vraiment un lieu de tourisme si vous voulez savoir.
Il disait cela en connaissance de cause, il s'était tenu dans ce château, debout à droite de sa reine, attendant le bon moment.
-Qu'est-ce que vous en dites ? Il alluma une cigarette, le nuage de fumée monta dans les airs, au milieu d'une nuée d'insectes gigantesques et rejoignit le ciel bas et lourd qui, comme le disait le poète, pesait sur eux comme un couvercle.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 23/03/2014
Messages : 7934
Situation : Après avoir discrètement infiltrée des survivants martiens blancs sur Terre, une altercation entre eux et les Red Rockets tourne au drame dans des conditions mystérieuses. Ayant perdue ses proches M'gann, meutrie, réclame la libération des autres martiens blancs prisonniers.
Localisations : Earth


MessagePosté le: Mar 20 Oct 2015 - 22:40
L'avenir de l'humanité ?
Cette dimension ?

Quelle bien étrange supposition, se questionnait Mary en observant ce nouveau monde qui se présentait à elle et ses compagnons. Que cette affirmation ne soit inéluctablement véridique, signée par le destin lui même, ou ne constitue finalement qu'une option parmi d'autres, elle n'arrivait vraiment pas à l'envisager.
Même accompagnée par la présence de technologies inconnues, l'ambiance architecturale et environnementale paraissait archaïque, bien loin de l'imaginaire des villes brillantes et des vaisseaux rapides. La cité désignée du doigt par Spyder en était un exemple.
Et puis cette magie omniprésente qu'elle ressentait, comme la grande présence de l'azote dans l'air, tout cela n'avait rien de futuriste et évoquait plutôt un âge passé de mystères et fantaisies.

Mais enfin, elle n'allait pas chercher ni à décortiquer les paroles sibyllines de l'archer, ni le passé et l'avenir de cette dimension, il fallait d'avantage se concentrer sur leur mission et leur ennemi inconnu.
Shazam lui même n'avait put lui fournir des informations sur ce dernier.
Peut être que le vieux Sorcier préférait conserver des détails, mais il se montrait toujours honnête avec elle et Billy, tout comme Tawky Tawny, aussi elle n'insista pas. A ses questions sans réponses, le magicien la consola d'une phrase sur sa confiance envers ses champions et la fierté de les voir affronter les menaces qui pèsent sur le monde sans peurs et sans égoïsme.
Le sourire d'un vieil homme envers l'avenir qu'il ne connaitra peut être pas et non envers son propre passé ; il n'en fallait pas plus à Mary pour se sentir honorée et vaillante à se mettre à la tâche.
Et ce ne serait pas ce paysage sinistre et nauséabond qui allait saper son moral.

I Spyder leur fit alors une proposition :
Infiltrer la Cité et trouver un enfant sorcier nommé Klarion. Mary, une fois de plus, n'avait aucune idée de ce que ce nouvel individu être, si ce n'est puissant d'après les dires de l'archer.
Ennemi ou ami, bagarre ou diplomatie, c'était au moins une piste à prendre.

« Très bien ! Allons y alors ! » répondit-elle avec entrain.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5125-miss-martian-l-heritage-blanc#69347
Invité

MessagePosté le: Mer 21 Oct 2015 - 0:22
Blue Devil en avait marre de ne pas savoir vers où le groupe se dirigeait. Des collègues d'un jour, des vieux qui lâchent l'affaire, une menace inconnue de tous, même le Phantom Stranger était paumé. D'un coup, le voilà qu'il se retrouve dans une dimension où la magie régnait. Ce monde lui rappelait Etrigan, un confrère avec qui il s'était battu au bon vieux temps de la première Shadowpact. Ce vieux poète aigri aurait été bien utile par ici.
Il laissa Arion prendre les devants avec Spyder, qui semblait connaître les lieux. Lui était trop occupé à regarder partout autour de lui, il était vraiment perdu. Puis l'archer mentionna Klarion.

Oh non, par pitié, pas ce sale gosse ! Il apporte que des problèmes et on sait jamais ce qu'il prépare... Je préfère encore me friter avec les pires démons de notre Enfer...

Mais bon, à priori, c'était la seule piste disponible dans ce trou. Y a rien de pire que quand on sait que la seule idée qu'on a est mauvaise. Ils se mirent en marche, mais Blue Devil était encore moins rassuré qu'avant. Ce lieu était de plus en plus étrange au fur et à mesure de leur avancée. Une sorte de mélange entre le médiéval et la technologie, peuplé par des créatures étranges, qu'il se passerait de rencontrer.

Il fit apparaître son trident par acquis de conscience, il ne supportait pas l'idée d'une attaque surprise dans un monde apparemment en péril. Cependant, il n'avait aucune idée des effets de ses flammes sur les autochtones. En général, ça marche bien sur quiconque, mais avec les êtres magiques on est jamais trop sûr de ce que ça va provoquer.

Mais il devait se reprendre, malgré sa perte de motivation de ces derniers temps, Spyder savait où il allait, même si tout le monde était conscient que c'était vers des problèmes qu'on se dirigeait.

Et on va faire comment pour l'atteindre ? On doit bourrer dans le tas où y aller discrètement ?
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 21/08/2014
Messages : 281
DC : The Flash
Localisations : Oblivion Bar
Shadowpact
MessagePosté le: Mer 21 Oct 2015 - 15:02
non.

La réponse fut sobre et pourtant extrêmement violente. Il avait demandé des informations, mais elle ne lui avait clairement pas plus Arion serrait les poings. Il n'était plus le chef du Shadowpact, Phantom Stranger avait été réinstauré, mais il restait le mage le plus expérimenté du groupe, l'entité magique ultime de ce groupe et il avait bien l'intention de tout faire pencher ce poids dans la balance.

À quoi bon sauver le monde si c'est pour le donner en pâture au chaos, au désespoir et à la peur? Je refuse de m'allier à un Lord of Chaos.

Il était un Lord of Order. Il avait fait voeu de protéger tout des seigneurs du chaos. Que ce soit les dimensions alternatives, les futurs incertains, les passés confus ou encore le présent magique. Les Lord of Chaos et les Lord of Order se sont battus depuis la nuit des temps pour le salut des mondes et confier leur sort dans les mains d'un de ces monstres chaotiques était tout simplement non envisageable pour Arion. Il ferma les yeux.

Je ne suis plus le chef du Shadowpact, mais je refuse de m'associer à Klarion.
Les yeux n'étaient par fermer uniquement pour l'effet dramatique. Arion se concentrait sur la magie des lieux. Comme dit auparavant, elle était particulièrement puissante et dégageait quelques choses de viciées. Il cherchait quelques choses dans tout ce brouhaha tellurique. Il n'arrivait pas vraiment à se fixer tellement la magie était présente partout, mais il sembla satisfait de trouver quelques choses. Il ouvrit les yeux et vie le regard incertain de ses alliés.

Faites se que vous voulez, moi je vais au château. Je me débrouillerai bien. Je sens une énorme puissance magique émanant de cet endroit. Une qui à mon avis ne t'es pas inconnue Spyder, car elle semble être de même composition que celle qui s'émane de toi. Mais d'une énergie plus... féminine.

Puis il se mit à marcher vers le château. Il savait bien que son plan était suicidaire. Mais il se devait de l'essayer. Il ne croyait que très peu ses chances et selon lui la fée Morgane était la source de toute cette puissance magique, c'était la meilleure chance qu'il avait. Du moins c'est ce qu'il croyait, puis juste avant de s'enfoncer dans la nature environnante pour continuer vers le château il se retourna.

Ne mourrez pas ici. L'énergie magique y est extrêmement intense, à l'exception de Spyder, si vous mourrez, je crois que ce sera la fin de la route pour tout le monde.

((Vous n'avez absolument aucune obligation de me suivre. Vous devez faire ce que votre personnage ferait. N'oubliez pas dans la balance que Arion voyage à l'aveugle et que la seule personne à connaitre réellement l'endroit est Spyder. Bonne décision ))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Mer 21 Oct 2015 - 17:26
Le plan qu'il avait commencé à entrevoir ne lui plaisait déjà pas tellement, voilà qu'ils allaient devoir compter avec les humeurs d'un prince atlante.
Clairement, le fait de chercher une main tendue auprès du juvénile Klarion n'était qu'une hypothèse fumeuse, mais c'était néanmoins le lien le plus direct avec la dimension d'où ils venaient, le sorcier connaissait leur bonne vieille Terre et l'avait largement parcourue. Se frotter directement aux Sheedas, essayer de parlementer avec eux était pure folie, eux ne voyaient même pas l'espèce humaine comme une forme d'intelligence, tout au plus la voyaient-il comme une ressource naturelle qu'on pouvait consumer.

Il décida dans un premier temps d'ignorer la dernière intervention d'Arion et se concentra sur les réactions de ses autres compagnons d'infortune.

-Bourrer, comme tu dis Blue Devil, ça pourrait être une solution, d'autres y sont arrivés parfaitement comme Frankenstein par exemple. Cependant, une approche plus discrète serait plus judicieuse car ici même les insectes... Il désigna un nouvel essaim de mouches monstrueuses qui passait au-dessus de leurs têtes. Même les insectes sont une menace.

Au loin, des troupes de guerriers aux traits autant elfiques que démoniaques arpentaient les dédales de rues, certains juchés sur des araignées gigantesques, d'autres à pieds, mais tous lourdement armés.

-Si nous rejoignons le Château Tournant comme des envahisseurs, autant rédiger notre testament dés maintenant. Ce monde ne veut pas de nous, à part comme amuse-gueule. Il n'attend que de nous dévorer d'une façon ou d'une autre. Ce château, est la clef, mais c'est aussi le pire endroit où se rendre.

Justement, à mesure qu'il tentait d'exposer l'ampleur de la menace que représentait ces lieux, ils purent jeter un regard au Château. Très loin, au milieu de nuages noirs et verts, sa silhouette chaotique apparut, comme pour appuyer ses propos.
Fait de formes inconcevables, flottant au-dessus de la ville impénétrable, sa forme qui tenait autant d'un navire de guerre que du cadavre d'un immense animal planait comme une menace innommable.




Spyder se tourna enfin vers Arion, qu'il avait volontairement ignoré jusqu'à ce moment afin d'être certain que ses compagnons comprennent de quoi il retournait. Il pensa vaguement aux meilleurs chevaliers de la table ronde, et à la façon dont ils avaient péri en ces lieux, longtemps, très longtemps avant leur venue.
-Tu te méprends Arion, ça me fait mal de le dire mais tu es puissant et ici être puissant est loin d'être une bénédiction. Cela ne fait pas de toi un héros, ni même une menace, cela ne fait de toi qu'un dessert particulièrement raffiné.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 23/03/2014
Messages : 7934
Situation : Après avoir discrètement infiltrée des survivants martiens blancs sur Terre, une altercation entre eux et les Red Rockets tourne au drame dans des conditions mystérieuses. Ayant perdue ses proches M'gann, meutrie, réclame la libération des autres martiens blancs prisonniers.
Localisations : Earth


MessagePosté le: Lun 26 Oct 2015 - 21:46
Les informations s'enchainaient et Mary n'en perdait pas une miette.

Leur potentielle piste dans cet univers méconnu ne plaisait donc pas du tout à Arion. La jeune fille savait que ce dernier se distinguait comme une figure de l'Ordre, un Lord plus précisément, et le jeune Klarion se trouvait être une figure du Chaos, son opposé. Dans cet esprit étriqué d'une dichotomie absolue entre les deux représentants, ils ne pouvaient envisager s'associer, certes ; mais ce n'était pas forcément l'objectif premier.
Klarion pouvait leurs révéler des informations sans qu'une alliance ne soit instituée, la ruse était permise et au delà des préjugés le pire de nos ennemis pouvait cacher un bon fond, et être bien plus proche de soit qu'on ne le pense. Mary pensa un instant à Teth Adam lorsque cette réflexion lui vint. Malgré le ton dur sur lequel ils s'étaient rencontré la dernière fois, Mary l'avait rencontrée haineuse, mais l'avait quitté avec empathie et le bon espoir de le revoir sourire un jour.
Aucunes possibilités ne devraient être écartées aussi fermement, mais il serait hors de propos d'en discuter maintenant.

Arion ne les laissa pas le questionner, préférant avancer seul dans son coin vers le Château aux allures plus macabres qu'un esprit ne puisse l'imaginer avant de le voir.
Se déplacer ainsi était bien trop dangereux et la mise en garde de Spyder se devait d'être prise au sérieux malgré son habituelle attitude cynique.
C'est en tout cas le sentiment que la sagesse des Déesses lui conseillait de suivre.

Elle pris alors une inspiration pour s'exprimer avec assurance, suivant cet instinct magique :

« Un instant ! »
demanda-t-elle.

« S'il nous faut nous séparer pour diverses raisons, agir seul est bien trop dangereux, je pense. »

« Klarion d'un coté, le château de l'autre...
Si l'une des deux options se révèle un piège mortel, au moins ceux qui ont choisi la seconde voie s'en sortirons et auront une chance de s'opposer au démon grimaçant ensuite. »


Elle hocha la tête par respect envers l'archer et le démon bleu et ensuite bondit pour atterrir aux cotés d'Arion.

« Si vous choisissez cette vois, je viens avec vous, Arion. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5125-miss-martian-l-heritage-blanc#69347
Inscription : 21/08/2014
Messages : 281
DC : The Flash
Localisations : Oblivion Bar
Shadowpact
MessagePosté le: Mar 27 Oct 2015 - 14:08
Arion n'était pas resté immobile. Il avait continué à marcher vers le chateau, mais entendait bien tout ce qui se passait derrière lui. Il avait cependant fait son choix. Il préférait se fier à lui plutôt qu'à un Lord of Chaos. Il avait confiance en ses capacités. Certains auraient peut-être dit trop, mais lui savait que cette confiance ne lui n'était pas mal placé. Il se dirigeait donc toujours vers la demeure de la fée morgane puis fut rejoint par Mary Marvel.

Un choix censé que d'éviter la rencontre avec un seigneur du chaos.

Il se retint de partir dans une histoire sur le bien, le mal et autre pensée. Puis marcha. Il s'enfonça avec Mary à ses côtés dans la forêt qui bordait le chateau. Elle était sombre, mais avait une beauté incroyable. Un peu comme le monstre détaillés par Spyder, qui était surprenant, terrible et fascinant en même temps. En avançant plus loins, l'endroit devint de plus en plus sombre. L'épais feuillage couvrait complètement le sol. Il regarda vers Mary se rappelant que ce n'était qu'un enfant, le noir avait quelques choses d'inquiétants pour tous mais particulièrement pour les enfants.


Même dans l'ombre on retrouve la lumière Mary.

Il ferma les yeux quelques secondes toujours en soutenant le regard de la belle enfant. Puis il réouvrit les yeux et tendit la main. Se qui semblait être une luciole mais n'en était pas une vint se poser sur sa main illuminant le visage de Mary. Puis une autre, encore une autre, puis la forêt elle même s'illumina pour eux pavant leur marche et leur pas.


Dans le Shadowpact, tu représentes cette lumière. Ne te laisse jamais démonter, reste ce que tu es et tu vivras heureuse. Reste en paix avec tes choix et tes décisions c'est l'unique moyen de rester la lumière.


Pourquoi lui disait-il tout cela. La raison était fort simple, mais il refusait de le formuler à Mary. Le monde dans lequel ils étaient avait pris le meilleur de l'humanité et l'avait corrompu. Il essaierait de faire, de même avec eux Arion en était, certain. Il ne savait pas s'il s'en sortirait, mais il avait choisi de ne mener à bien qu'une seule mission si tout le reste échouait. Préserver la beauté et l’innocence de Mary Marvel, pour qui il s’était pris d'affection. L'enfance est un moment de grâce dans une vie et il devait le rester.

Chemin faisant une des lucioles illuminées vint s'asseoir sur l'épaule de Mary. Arion put jeter un oeil plus attentif à ce petit être. C'était de petit être physiquement semblable à des humanoïdes, mais avec des ailes de fées. Arion eut soudainement un doute, il tendit la main et une vint s'y tenir debout.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Dim 1 Nov 2015 - 16:57
Tandis qu'Arion et Mary Marvel semblaient s'être décidés à entamer une randonnée en forêt, Spyder haussa les épaules et se tourna vers Blue Devil qui avait dégainé son trident.
-Bon, allons voir si Klarion a pris du bon temps ici.

Il ne s'attendait pas à mener les opérations sur le terrain, il n'avait jamais été un leader. Néanmoins, il était en terrain plutôt connu et il avait logiquement obtenu la lourde tâche de pisteur. En outre, c'était lui qui était visé par l'attaque sur ce monde qui n'était pourtant pas le sien.

D'un revers de la main il repoussa une petite troupe de fées qui s'étaient rapprochés d'eux peut-être par curiosité, les miniscules êtres étaient armées de lances portaient des petites armures noires. Aucune d'entre elles ne tenta de le piquer.

*Elles savent qui je suis* Pensa-t-il. Ce n'était pas forcément un bon signe.

-Comme je t'ai dit, evite de te faire mordre, ou piquer, je ne sais pas si le pouvoir des Sheeda peut avoir une influence sur quelqu'un de ton... origine, mais on n'est jamais trop prudent.

Ils marchèrent tous les deux à travers les rues sinueuses de la cité magique, se méfiant à chaque détour, scrutant les regards des nombreux êtres qu'ils rencontrèrent. Personne ne manifesta d'animosité à leur encontre, mais Spyder remarqua que plusieurs Sheedas parlaient entre eux en les fixant.
Ils durent se ranger sur le bord d'une rue pour laisser passer une troupe armée dont le chef chevauchait une de ces techno-arachnides, le cortège conduisait un groupe de prisonniers, des Sheeda également, vêtus de haillons et souffrant de multiples blessures. Des opposants au nouveau régime peut-être, ceci commençait à confirmer sa théorie.
Une fois la troupe passée, il continuèrent leur progression, les rues n'étaient plus aussi peuplées et le Château Tournant se rapprochait.

-Il va falloir qu'on trouve un moyen d'entrer là-dedans. Et je pense que passer en force n'est pas une très bonne idée. Dit-il en tirant une cigarette de sa poche de poitrine. Il va falloir y aller par la voie des airs. Je ne connais pas tes pouvoirs, tu peux voler ou faire un truc du genre ?
Mais alors qu'il s'interrogeait, il remarqua une énorme mouche que quelqu'un avait laissé là, pourvue d'une selle, qui, s'ils se tassaient un peu ferait l'affaire.



Il sourit.
Un peu trop facile.

-Un petit tour en mouche, ça te dit ?
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 23/03/2014
Messages : 7934
Situation : Après avoir discrètement infiltrée des survivants martiens blancs sur Terre, une altercation entre eux et les Red Rockets tourne au drame dans des conditions mystérieuses. Ayant perdue ses proches M'gann, meutrie, réclame la libération des autres martiens blancs prisonniers.
Localisations : Earth


MessagePosté le: Sam 7 Nov 2015 - 18:13
Arion apprécia que Mary se joigne à ce qui avait au début l'air d'une mission en solitaire. Elle en fut rassurée.
C'était véritablement le fait de rencontrer un ''Lord of Chaos'' qu'il ne pouvait accepter. Cela supposant que bien ce que pouvait être ce qui les attendait plus loin, ce pouvait être moins pire que ce Klarion.
Elle souhaita alors bonne chance dans sa tête à l'archer et au démon qui avait pris l'autre chemin, en espérant qu'Arion n'avait pas tord dans ses jugements et que tous pourraient se retrouver plus tard.

Au fur et à mesure qu'ils avançaient sans dialoguer, la forêt devint de plus en plus ténébreuse, de véritables ténèbres que son regard ne pouvait percer.
Pour pallier à ce problème, Arion se concentra un instant et appela ce qui ressemblait à un cortège de lucioles qui donna aux sombres bois l'allure d'une galaxie fourmillant d'étoiles et d'eux même des géants chanceux de pouvoir apprécier une telle création. Un chemin lumineux qui adoucit les inquiétudes liées aux ténèbres et à l'inconnu.

« Magnifique, Arion. » dit-elle en chuchotant, car il lui semblait impossible de parler fort au cœur de cette tranquillité.

Celui-ci annonça alors qu'elle représentait cette lumière au sein de sa nouvelle équipe. Elle se voyait difficilement être capable de les guider à la manière de ces lucioles, mais comptait bien conserver l'énergie que le Lord lui considérait, par ces mots.
Étant déjà passée par les ombres sous l'égide de Black Adam, son avenir lui inspirait d'avantage confiance.

Ils continuèrent, les lucioles les accompagnant.
L'une d'elle se posa doucement sur son épaule et attira l'attention d'Arion. Et, c'est alors qu'un doute traversa son regard…

« Il y a un problème »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5125-miss-martian-l-heritage-blanc#69347
Inscription : 21/08/2014
Messages : 281
DC : The Flash
Localisations : Oblivion Bar
Shadowpact
MessagePosté le: Jeu 12 Nov 2015 - 12:32
Arion ne répondit pas tout de suite à Mary. Ses yeux fixer sur le petit être il ressentait quelques choses d'étranges. La créature semblait le fixer également comme si elle attendait quelques choses. Était-ce quelques choses de lui? Ou quelques choses des autres? Il s'aperçut rapidement que ce qu'il avait pris pour des lucioles était des fées. Des sheedah dans leur plus pur forme qui s'illuminait de magie pour voir la nuit. Il n'avait pas répondu à sa magie, ils avaient réagi à leur présence, tel un essaim d'abeilles lorsqu'on s'approchait du nid. Malheureusement il était trop tard. Arion fut piqué à la nuque par une autre Sheedah.

Un mélange biologique-technologique-magique de venin des Sheedah qui empruntait au scorpion et à l'araignée, le poison étrange entra en Arion. Celui-ci sentit ses membres se raidirent et son teint blêmir. Il ne put que se tourner vers Mary Marvel pour voir qu'elle aussi était assaillie par les sheedah. Il se demanda si la constitution de la fille Marvel serait suffisante pour résister puis finit par se dire que non dû au cocktail futuriste. Dans son dernier moment d'éveil, Arion se sentit lever de terre. Des centaines de sheedah était sous lui pour l'amener quelques parts. Les lumières qu'il avait cru salvatrice quelques secondes auparavant étaient la sournoise armée de la reine de ce monde. Il fut donc prit aux dépourvues et s'en voulut d'avoir cru à la logique de ce monde qui n'était pas le sien.

Il ne se réveilla qu'une seule fois durant le trajet vers le lieu inconnu. Il put voir que la structure qu'il avait alors prise pour un château tenait plus du rosier que d'un château. Un rosier corrompu et monstrueux aux épines plus dangereuses que la plus affutée des lances. Ce monument épineux avait une forme de tour qui au loin et masqué par la forêt avait permis à Arion de croire qu'il s'agissait du château. La zone était immense et très massive de quoi servir de logement à toute une armée.


Il ressentit également un vide à l'intérieur de lui... son as caché, l'avait quitté probablement était-ce la raison de son réveil. Il se rendormit ensuite se demandant ce qu'il verrait à son réveil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Dim 15 Nov 2015 - 9:46
La mouche parcourait d’un vol lourd et sinueux le ciel aux nuages noirs en direction du château. Sur sa selle, le duo mal assorti pouvait admirer la vue peu engageante de la ville en contrebas. Spyder fit décrire un arc de cercle à leur monture afin de mieux envisager l’abordage de l’étrange structure volante. Il y avait de nombreux gardes, mais mieux valait jouer la prudence et la franchise. Après tout, si Klarion avait pu s’asseoir sur le trône des Sheeda, Spyder lui-même n’y était pas tout à fait étranger.
Ils se posèrent donc, non sans heurt, sur une sorte de terrasse destinée à cet effet. D’autres montures similaires s’y trouvaient et, descendu de leur siège inconfortable, il attacha la bride de l’insecte géant à une rambarde. Un groupe de gardes s’approcha des deux nouveaux arrivants, l’air sinistre et armés de lances et d’armes difficile à identifier. Ils avaient les traits fins et féroces à la fois caractéristiques de leur appartenance à la race des Sheeda. Spyder fit un geste au Blue Demon pour lui signaler de se tenir calme pour le moment.
-Humain, Chasseur, tu oses te présenter ici à nouveau. Il y avait dans cette voix quelque chose de désincarné et de profondément hostile, pour autant, aucun des gardes ne manifesta l’intention de les attaquer. Et tu as amené cet être avec toi. Tu es attendu, nous te gardons à l’œil, toi et ton compagnon, saches que nous te considérons comme responsable de ses actes, s’il venait à faire quelque chose, ajouta le garde de sa voix sifflante.
Se tournant vers Blue Demon, Spyder hocha la tête. Les choses s’annonçaient un peu trop faciles. Ils n’avaient néanmoins pas d’autre option que de suivre le garde.
Ils traversèrent ensemble de vastes halls et d’étranges et sinueux couloirs, passèrent par des salles cauchemardesques où des créatures insectoïdes attendaient, croisèrent plusieurs patrouilles de gardes ainsi que les nuées brillantes de minuscules guerriers Sheedas, des fées. Tout, autour d’eux, respirait le mal le plus retors. Cependant, Spyder connaissait les lieux et les êtres qu’ils croisaient, il savait parfaitement à quoi s’attendre et son arc était prêt à réciter sa leçon.
Enfin, ils parvinrent à la salle du trône, celle là même où Spyder s’était tenu, auprès de l’ancienne reine. Désormais le siège noir était occupé par une forme nettement plus petite.
Juché sur le trône bien trop grand, deux gardes de chaque côté ainsi que deux vestales Sheeda peu vêtues au crâne lisse à ses pieds, le petit garçon se tenait là, un franc sourire aux lèvres, regardant avec amusement les deux arrivants. Juché sur son épaule, son familier, le chat Tekl à la fourrure rousse les contemplait avec des yeux emplis de colère.
-Tu en as fait du chemin ! Lança gaiement Klarion à l’intention de l’archer.
-Toi aussi, sorcier. Répondit Spyder.
Le jeune garçon tendit la main à chacun des deux compagnons et la serra avec une délicatesse enfantine. Il claqua ensuite des doigts, comme pris d’un caprice afin de congédier son entourage. Les deux courtisanes échangèrent un regard outré qu’elles s’empressèrent d’effacer quand celui de Klarion se posa sur elles, les gardes quittèrent la salle non sans toiser les deux intrus avec un air des plus menaçants. Seul le chat resta avec eux trois.
-J’espère que vous avez fait bonne route, je peux vous proposer quelque chose à boire… Je ne reçois pas très souvent ! C’est amusant de voir de nouveaux visages. Il avait dit cela en fixant Blue Demon avec des yeux curieux.
-Pas maintenant, nous sommes venus pour t’avertir, et pour te demander de l’aide. Une menace pèse sur Avalon, et je ne suis pas sûr que nous arrivions assez tôt pour y faire quelque chose.
-Oh une menace ! Klarion avait sauté sur ses pieds au bas du trône, il se tenait à présent debout auprès de Spyder, on se rendait ainsi compte de sa petite taille. J’adooore les menaces ! Le chat roux en avait profité pour bondir également, il reniflait les bottes de Spyder avec méfiance. Les menaces, se sont comme les promesses d’une nouvelle aventure ! Machinalement, il jouait avec son étrange baguette, celle qui commandait aux grundys et avait mis en échec le redoutable Frankenstein lui-même.
Rapidement, Spyder exposa les faits au petit sorcier, qui se montra tour à tour absorbé par leur histoire, impatient et inattentif en jouant avec son chat, puis de nouveau visiblement passionné par le récit.
Lorsque Spyder eut terminé, il finit par hausser les épaules.
-Et alors ? Cette bestiole à plein de bras pense qu’elle va pouvoir détruire notre monde adoré ? Je crois qu’elle ne sait pas où elle met les pieds. Ah ah ah !
-Tu penses que ton armée de lutins va pouvoir le retenir ? Ironisa Spyder qui se souvenait à présent qu’il n’avait jamais eu d’affinité avec les enfants en général et avec les enfants sorciers en particulier. Ce croisement entre Marilyn Manson et Harry Potter jouait avec sa patience légendaire.
-Ta magie, je pense qu’elle sera cruciale dans cette lutte, c’est pour ça que nous sommes là, autant pour t’avertir que pour ton aide. Spyder eut un instant d’arrêt, et chose incongrue dans un tel lieu, alluma une cigarette.
-Ca va te tuer un jour, minauda Klarion avec un clin d’œil complice.
Spyder jeta la cigarette avec dégoût, elle s’était changée en une chenille qui se tortillait. Le garçon reprit, sans se départir de son sourire.
-Je sais que vous n’êtes pas venus tout seuls, il y a la fille là, la mignonne et aussi l’espèce de Prince, son nom m’échappe, mais il ressemble au mien, Marion ? Arpion ? HA ! Arion ! C’est drôle qu’il ne soit pas venu me voir ! Je pense qu’ils vont bien rigoler dans les bois. Mais, toi, tu es venu par amour du pays ? Ou parce-que tu t’inquiètes pour ta famille ? Le petit sorcier avait posé sa main sur le cœur dans un geste parodique. Le chat quant à lui venait se frotter aux jambes de Blue Demon en ronronnant.
-Alors, sorcier, tu vas nous aider cette fois ?
-Alors, archer, tu vas nous trahir cette fois ?
Les deux se regardèrent longuement. Ca n’allait pas être si simple finalement.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Ven 20 Nov 2015 - 23:47
Il aurait dut s'y attendre, bien que ses pouvoirs soient d'origine divine, ils étaient toujours altérés d'une façon ou d'une autre par le changement de dimension. Même avec l'accord conscient d'un hôte, il était difficile de longtemps posséder son corps, d'autant plus en faisant en sorte de rester en retrait. Il semblait pourtant qu'Arion dans ce qu'il avait de mystique était un réceptacle d’exception, ou peut être était-ce dut à la magie ambiante d'Avalon.

Alors qu'il devenait de plus en plus difficile pour le spectre de rester conscient dans la complexité spirituelle du seigneur de l'ordre, les méandres mystiques de son esprits s'étaient figés pour prendre l'apparence d'un long couloir menant de la lumière vers l'obscurité. Doucement, le couloir chuta à la verticale, tentant d'emporter Boston vers les ténèbres. Le Deadman avait l'habitude de ce genre d'effet, Arion venait de sombrer dans l'inconscience pour une raison encore inconnue.
-Bon sang dans quelle foutue plan je me suis encore embarqué ? ARION ! ARION REVEILLE-TOI !


Brand n'eut pour réponse qu'une simple image dans son propre esprit, celle d'un essaim de petites lumières semblables à des lucioles. Le couloir se faisait de plus en plus étroit et l'obscurité de plus en plus attirante. L'esprit de Brand commença à suffoquer, à se déformer, les images dans sa tête se mêlant dans le plus grand des chaos. Il avait attendu trop longtemps et manquait d’expérience quand à ce genre de possession extra-dimensionnelle à rallonge. Il écarta brusquement les bras non sans quelques difficultés, retenant les cloisons qui se refermaient sur lui. Agir ainsi sur l'esprit d'un autre pouvait avoir de grave conséquences mais Arion n'était pas n'importe qui et Brand n'avait aucune envie de disparaître pour toujours dans le subconscient du mage. S'il ne parvenait ni à le réveiller, ni à prendre le contrôle de son corps, il ne lui restait plus qu'une solution.


Dans un ultime effort, Deadman poussa un long cri de souffrance et s’éjecta de force de son hôte, traversant le décors onirique sous la forme d'une traînée écarlate invisible et intangible à nouveau.
Il tenta de reprendre son souffle mais il était incapable de respiré, revenu à son état le plus basique.
-Non ! Qu'est ce qui c'est passé ici ?


Le pénible spectacle du puissant mage et de l'élue de Shazam inconscients aux mains de créatures inconnues le plongea quelques secondes dans le plus intense des désespoir. Son expérience dans l'esprit d'Arion lui laissait quelques séquelles, il savait qu'il fallait se reprendre, qu'il lui faudrait un peu de temps. Avalon, impossible de dire qui ici est capable de le voir, de l'entendre. Il peut toujours voler et jouir pour une fois, de son intangibilité. Coulant entre les ronces, flottant dans la matière, le spectre acrobate suit le cortège attentivement, attendant son heure pour agir. Doucement, ses idées se réalignèrent. Les images et les chemins empruntés par Arion lui revinrent aussi clairement que si elle s étaient projetés devant lui.

-Je dois prévenir les autres !


Impossible de dire si Boston manquait de confiance en lui pour agir seul, s'il avait pris peur ou s'il pressentait une catastrophe, toujours était-il qu'il s'envola brusquement, revenant sur les pas d'Arion et de Mary, convergeant le plus rapidement possible avec la position supposée du reste de l'équipe.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 23/03/2014
Messages : 7934
Situation : Après avoir discrètement infiltrée des survivants martiens blancs sur Terre, une altercation entre eux et les Red Rockets tourne au drame dans des conditions mystérieuses. Ayant perdue ses proches M'gann, meutrie, réclame la libération des autres martiens blancs prisonniers.
Localisations : Earth


MessagePosté le: Sam 5 Déc 2015 - 14:59
Problème il y avait en effet...

Visiblement Arion n'avait pas de contrôle sur les lucioles apparu suite à ses paroles.
Elle n'étaient pas là pour les guider, mais pour les surveiller et elles se sont rapidement rendue compte que les deux intrus dans leur forêt commençaient à avoir des inquiétudes à leur sujet.

Le sorcier, les yeux écarquillés en observant celle qui était posée sur l'épaule de Mary tressailli un instant comme s'il venait d'être attaqué.

« Ari ?... Aie ! » s'exclama Mary en sentant à son tour une piqûre donnée par la luciole présente sur son épaule, cette dernière s'envola devant son nez et Mary constata qu'elle n'avait rien à avoir avec un insecte. Elle ressemblait plutôt à une petite fée, croisée avec une arachnide.
Au delà des clichés, la jeune fille n'avait rien contre les insectes, les araignées ou les scorpions d'avantage victimes de l'imagination débordantes des humains que de réels menaces qu'ils pouvaient représenter.
Toutefois cette menace-ci était bien réelle, car les piqûre se multiplièrent, brûlantes.

Si l'endurance des Déesses ne la protégeait pas, c'est qu'ils avaient là affaire à une puissante magie. Cherchant à combattre cette nuée comme elle pouvait, ses forces la quittèrent vite sous l'effet probable d'une toxine. L'héroïne tomba rapidement.

Elle fut réveillée face contre terre par une violente secousse et ressentis immédiatement qu'elle était entièrement ligotée.

« Allons, mes chéris. Ce n'est pas comme cela que l'on traite nos invités. »

Mary sentit ses liens glisser comme s'ils avaient pris vie à la manière de serpents s'échappant dans le sol sur la simple suggestion de cette voix féminine et terriblement sensuelle qui lui parvenait à l'oreille.

Relevant la tête, puis son corps endolori dont la force et l'endurance des Déesses semblaient s'être évanouie, elle vit une femme splendide l'observer depuis sa position assise sur un trône taillé à partir d'une souche gigantesque. Autour d'elle une flopée de créatures la dévisageait et la mettait mal à l'aise, contrairement à la voix douce qui elle étrangement réchauffait son cœur.


« Comment te prénomme-tu, mon enfant ? »

« Mary Batson... »

Aussitôt elle mis instinctivement ses mains devant sa bouche, mais c'était trop tard, les mots étaient sortis tout seul, sans contrôle. Elle avait révélée son identité secrète sans aucune prudence.

« Ce n'est rien. Je garderais le secret, promis. » lui répondit la femme en lui accordant un clin d’œil.

La jeune fille se sentis mieux après cette promesse.

« Et qui est ton compagnon ? »

Mary bloqua quelques secondes avant de se rappeler qu'elle n'était en effet pas seule... Mais, qui l'accompagnait déjà ?
Elle tourna la tête...



[HRP : J'ai préféré en faire peu, pour te laisser la scénarisation de la situation, Arion, j'espère que ça te plait Smile
Désolé pour le retard, on continue !]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5125-miss-martian-l-heritage-blanc#69347
Inscription : 21/08/2014
Messages : 281
DC : The Flash
Localisations : Oblivion Bar
Shadowpact
MessagePosté le: Lun 7 Déc 2015 - 15:57
Arion se réveilla devant une femme. Le trône sur lequel elle siégeait était fait de ronce et de ce qui semblait être de sang. Pourtant malgré ce décor presque palpitant de vie, il régnait dans l'endroit une froideur extrême qui était probablement due à la dame devant eux. Arion voyait bien qu'elle avait l'Air douce et gentille, mais il était habitué à ce genre de déguisement, ce n'était pas sa vraie forme.

Ne vous inquiétez pas, le poison disparaîtra très bientôt. Il ne s'agit que d'un venin scorpioïde de paralysie, aucun danger létal.


Arion se rendit compte qu'il était plus aptes à bougé. De plus en plus il pouvait reprendre le contrôle de son corps. Il leva donc la tête pour mieux voir la personne devant eux. Elle croquait dans une pomme rouge et juteuse. Le sang sanguignolant venait de toute évidence d'elle. Pourtant malgré tout ce sang perdu, elle ne semblait pas affectée. Comme si elle saignait pour toujours sans en subir aucune conséquence. Puis Arion réussit à se relever de peine et de misère.

Voilà, je préfère parler à des gens face à moi.

Alors pourquoi vous cacher derrière ce déguisement?

Arion soutenait le regard de la dame. Elle sembla surprise, mais amusée de la façon dont Arion lui répondait. Elle sourit alors et leva la pomme à sa bouche pour en prendre une bouchère. Puis après l'avoir dégluti afficha une mine ravie.

Bien. Je prenais cette forme afin d'éviter de vous contrarier, mais vous avez raison. Il faudrait mieux se montrer sous notre vrai jour.


La mascarade se dissipa. Puis Arion qui avait compris la question de leur hôte. Il enleva un peu de poussière sur lui même puis d'un ton digne.

Je suis Arion, Seigneur d'Atlantis, et je tiens à dire que je n'aime pas du tout le fait d'avoir été drogué et amener ici.

Je suis la reine-fée Morgane, souveraine d'Avalon. Vous vouliez me voir alors je vous aie amené. Mais peut-être trouvez-vous que l'on vous traite... injustement.

Le ton utilisé par la reine était sans équivoque. Arion devait calmer ses revendications de seigneur d'un autre monde. La froideur qui se dégageait dans la pièce était bien réelle et c'était essentiellement dû à l'effet que faisait la reine du Commonwealth sur Arion. Elle était de ce genre de personne qui pouvait vous trancher la tête sans même en ressentir le malaise.

Que venez-vous faire dans mon royaume? Les derniers visiteurs ici n'ont été que source de problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Jeu 10 Déc 2015 - 16:11
Ravalant avec peine son orgueil, Spyder ne poursuivit pas la provocation avec le gamin, après tout il n'était pas là pour une querelle de maternelle, néanmoins, il se souviendrai précisément de ceci pour le moment opportun.

-Peu importe, le passé ne m'intéresse pas aujourd'hui, est-ce que l'avenir a de l'importance pour toi Sorcier ?
-Ha ! S'exclama Klarion tout sourire, voilà qui est bien dit ! Ne fais pas cette tête d'enterrement, je vois si peu de monde ces derniers temps, j'estime que j'ai bien le droit à un visage souriant de temps en temps.
Spyder s'était figé dans une expression morne d'attente tandis que Blue Demon fronçait ses sourcils proéminents.
-Bon, on verra demain pour le sourire. Ca me va.
Le petit sorcier tapa dans ses mains, aussitôt deux gardes Sheeda entrèrent dans la pièce, Klarion descendit de son trône avec un petit bond et tira sur le pourpoint d'un des gardes pour qu'il se baisse. Une fois à sa hauteur, le sorcier lui murmura quelques mots à l'oreille, le garde hocha la tête en silence puis fixa les deux invités avant de se remettre au garde à vous.
-C'est bon les amis, je vais vous aider, c'est bien parce-que c'est vous, et la couleur bleue de celui qui a des cornes me plait bien aussi. Il claqua des doigts, son chat orange lui bondit sur l'épaule.

Spyder savait que l'appel de l'aventure était irrésistible au jeune garçon. Il ne savait cependant pas dans quelle mesure il avait bien fait de l'inviter à se joindre à eux. Sa magie pouvait sans doute les aider autant que leur nuire, le risque était à prendre.

Alors que les trois personnages, plus le chat, si mal assortis allaient franchir la porte de la salle du trône, une étrange vibration perturba l'air, un frisson glacé les parcourut.
S'il n'avait jamais été confronté à une telle chose, Spyder aurait pu jurer que l'ange de la mort lui même venait d'entrer dans les lieux.

-Deadman, tu es donc venu.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 23/03/2014
Messages : 7934
Situation : Après avoir discrètement infiltrée des survivants martiens blancs sur Terre, une altercation entre eux et les Red Rockets tourne au drame dans des conditions mystérieuses. Ayant perdue ses proches M'gann, meutrie, réclame la libération des autres martiens blancs prisonniers.
Localisations : Earth


MessagePosté le: Mar 29 Déc 2015 - 13:16
Morgane changea rapidement d'apparence mis au fait de la clairvoyance du magicien.
La jeune femme splendide laissant place alors à une apparence bien plus en conformité avec l'univers sombre et oppressant que les aventuriers découvraient peu à peu. Elle n'avait plus rien de plaisant, ni d'âge définie.

Mary resta en retrait, reculant de quelques pas, honteuse d'avoir été sous l'effet d'un charme qui maintenant se dissipait peu à peu. Par sa seule beauté, la fée aurait pu lui faire dire n'importe quoi.
Arion étant un homme, il aurait été logique qu'il soit plus sensible qu'elle à ce charme, mais le magicien en avait vu d'autre, il avait de l'expérience, alors qu'elle… elle était trop sensible et…
Elle ne savait pas quoi en penser...

Alors que Arion se présentait, elle vit un instant le regard de cette femme se posant sur elle, ainsi qu'un sourire dénuée d'émotion.

Cela l'a mis encore plus mal à l'aise, elle baissa la tête, se tenant une épaule d'une mais.
Toutefois, elle suivit d'une oreille attentive les déclarations de cette femme qui se trouvait donc être celle qu'ils étaient venus chercher.

Pour quoi faire déjà ?...
Toutes ces confusions l'avait embrouillée.

Ils s'étaient séparés, deux cherchant Klarion, deux cherchant Morgane. Tout ceci pourquoi ?
...
Le démon à plusieurs visages lui revient à l'esprit, ses pouvoirs, ses menaces.

Mary respira un bon coup avant de répondre à la question de la Reine-fée. Elle ne comptait pas rester troublée longtemps, les Déesses étaient avec elle, même dans cette dimension et elle pouvait faire face.

« Nous ne venons pas apporter des problèmes, mais nous venons prévenir qu'un autre le fera. »

« Nous n'avons pas son nom. C'est un diable rouge à plusieurs visages, tenant des yeux dans ses quatre mains, peut être le connaissez-vous ?
Il nous est apparu et a menacé de détruire toutes les dimensions, il a nommé la votre en particulier.
Il faut se tenir prêt à le combattre et l'arrêter. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5125-miss-martian-l-heritage-blanc#69347
Inscription : 21/08/2014
Messages : 281
DC : The Flash
Localisations : Oblivion Bar
Shadowpact
MessagePosté le: Lun 4 Jan 2016 - 15:34


Morgan les jaugeait. Arion restait droit et appréciait la franchise de Mary. Elle était réellement une lumière dans ce monde étrange. Il était trop orgueilleux pour lui avouer, mais il était très content de l'avoir à ses côtés. Morgan était dérangeant. Ce n'était pas son physique qui perturbait Arion ou encore le sang qui coulait constamment d'une blessure qui semblait tout le temps fraiche. C'était l'énergie qu'elle dégageait. Toute cette magie nouvelle pour Arion. C'était la corruption qui s'émanait de cette femme qui perturbait Arion. Aurait-il mieux fait d'aller vers Klarion? Au moins c'était une énergie qu'il connaissait et qu'il pouvait comprendre. Là tout était étrange.

Je ne l'ai pas vue, je ne le connais pas et je m'en fiche.

La réponse de Morgan fut sèche et dénuée de toute impression. Arion ne savait pas si elle se moquait d'eux ou si elle ne daignait même pas leur accorder d'importance. Pourtant Morgan avait tort de sous-estimer cet imp.

C'est un imp de la 5ième dimension. Vous ne pourrez rien contre lui. Ses pouvoirs ne sont pas régis par les lois de la physique de ce monde.

Votre arrogance est très énervante Arion lord de je ne sais plus trop ou. Vous croyez connaitre les lois magiques de mon monde et remettez en cause ma toute puissance.

Je ne suis pas le seul appartement. Votre blessure et votre présence en ces lieux plutôt que dans un château démontrent votre faiblesse...

Au moment où il dit ces mots, il sut qu'il avait trop parlé. Rapidement il se rapprocha de Mary et claque la main par terre pour en faire sortir une main avec une boule. Il la toucha rapidement et un bouclier se forma autour d'eux. La manoeuvre fut réellement une bonne idée, car au moment même où le bouclier se forma, une déflagration noir et mauve frappa le bouclier. C'était littéralement du vomi qui était sorti de la bouche de Morgan, un peu à la façon des Red Lantern de la Terre. Puis des Sheeda se jetèrent sur le bouclier. Elles étaient petites, mais nombreuses ce qui était non négligeable.

Je suis désolé, Mary...


Alors qu'Arion espérait que son bouclier tiendrait, il eut le malheur de porter les yeux sur sa boule. Le noir qui avait jailli de la bouche de Morgan était en train de corrompre la sphère. La reine-fée avait raison sur une chose. Il ne comprenait pas les lois magiques de ce monde. Elle était en train de corrompre sa propre magie. C'était extrêmement dérangeant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 23/03/2014
Messages : 7934
Situation : Après avoir discrètement infiltrée des survivants martiens blancs sur Terre, une altercation entre eux et les Red Rockets tourne au drame dans des conditions mystérieuses. Ayant perdue ses proches M'gann, meutrie, réclame la libération des autres martiens blancs prisonniers.
Localisations : Earth


MessagePosté le: Sam 16 Jan 2016 - 0:57
La situation pris rapidement une mauvaise tournure.
Une très mauvaise tournure.

Les propos du sorcier atlante avait manqué de tact envers la maîtresse des lieux dont le caractère, les intentions et la puissance indiscutablement maléfiques ne se contenaient plus du tout à présent.
Elle ne comptait rien obtenir d'eux et ne prêtait aucunement attention à son discours sincère, provoquant probablement sa perte dans l'esprit de la jeune fille. Trop de fois, elle avait vu des individus niés le regard de l'autre par excès de fierté, un bien cruel défaut, et en souffrir ensuite. Encore une fois, elle avait alors une petite pensée pour Black Adam, seul dans son royaume comme celle qui leur faisait face avec ces mêmes yeux noirs.

La reine passa directement à une offensive malveillante et malgré les protection d'Arion, diablement efficace.

Ce qui inquiétait le plus Mary était les capacités de ce venin de scorpion et d'autres surprises que pouvait leur réserver cette dimension au mépris des défenses que lui procuraient les Déesses. Même s'ils avaient étaient pris au dépourvu la première fois, le risque de tomber inanimée dans les mains de la sorcière était trop grand pour se montrer répondant. Il fallait fuir.
Mais comment, alors qu'ils étaient encerclés par les fées venimeuses ?

« Arion ! Je ne pense pas qu'il faut risquer à la sous-estimer !
Il faut fuir ! Êtes-vous assez rapides ? »


A condition, qu'elle le soit également...



[HRP : Je ne savais pas trop quoi faire face à la Reine, alors j'attends l'arrivée salvatrice de nos compagnons d'armes, à moins que tu ai une idée derrière la tête Wink...]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5125-miss-martian-l-heritage-blanc#69347
Invité

MessagePosté le: Mar 26 Jan 2016 - 7:45
-Et la loi magique d'une flèche dans la bouche tu connais ? Combien de fois va-t-il falloir que je te tue ?

Dans un sifflement sinistre, l'archer avait décoché sa flèche, lui et ses compagnons avaient surgi dans la clairière, troupe sinistre s'il en était, composée d'un fantôme, d'un démon et d'un sorcier. Le projectile avait fendu l'air et s'était fiché exactement là où il était prévu qu'il soit. Dans un gargouillis, la Reine commença à se recroqueviller pour extraire la flèche qui l'avait littéralement cloué à l'arbre devant lequel elle se trouvait. Le flux noir qui se dirigeait vers Arion et Mary s'était interrompu et se répandait maintenant lentement de part et d'autre de la blessure qu'il avait causée, comme un nuage de fumée. Fini l'angélisme, l'action était de mise.

Un second projectile avait surgi, orange celui-ci.
Il s'agissait de Tekl, le chat familier de Klarion, dressé depuis toujours à chasser les Sheeda. Les petits êtres qui s'étaient interposés furent réduits en charpie comme de vulgaires insectes. Le chat avait fait un petit carnage en l'espace d'une poignée de secondes. Avec sa flamme, Blue Demon avait également tracé un chemin tout droit vers leurs compagnons, Mary et Arion qui semblaient en mauvaise posture.

-Arion, Mary, je ne sais pas combien de temps cette obscénité va rester accrochée à son arbre, mais si vous voulez mon avis, c'est le moment de bouger.

Il ne savait pas si cette créature était réellement la Reine Gloria, peut-être, il pouvait tout à fait s'agir d'une usurpatrice ou même d'une toute autre créature qui croyait sincèrement être la Reine Sheeda revenue d'entre les morts. Les lois de ce lieu était extrêmement complexes. Le risque ne valait sans doute pas la peine d'être tenté.

-Allons y, la voie est libre, pour l'instant.

La meilleure chose à faire était de quitter cette clairière. Alors qu'il tendait la main à Mary qui se trouvait au sol, il vit Klarion le petit Sorcier qui posait des enchantements complexes autour de l'arbre où la créature se tordait de douleur. Elle n'allait donc pas bouger de sitôt, s'ils en avaient eu le temps, il se serait assuré de sa destruction totale et aurait même mis le feu à cet endroit de malheur.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 21/08/2014
Messages : 281
DC : The Flash
Localisations : Oblivion Bar
Shadowpact
MessagePosté le: Mar 26 Jan 2016 - 14:55
La cavalerie venait d'arriver. Klarion, Blue Devil, Deadman et celui qui menait la charge I Spyder. Arion fit un sourire et en même temps, il ne pouvait cacher sa surprise. Il ne s'attendait pas à voir Spyder foncer comme ça. Il y avait un leader qui sommeillait en lui. C'était à la fois menaçant pour sa glorieuse personne et fascinant de le voir s'émanciper. Évidemment l'arrivée de Klarion ne lui plaisait guère, mais il fallait avouer que Spyder semblait avoir la situation bien en main... contrairement à lui.

Rapidement la situation tourna à l'avantage du shadowpact. Gloriana Tenebrae se trouva clouer à un arbre d'une façon particulière répugnante. Une flèche venait de la crucifier à l'arbre puis Klarion s'installa pour la coincer, il reconnut quelques sorts utilisés et selon Arion cela serait suffisant. Le sang coulait et la fée Morgane échappa sa fameuse pomme. Elle roula sur le sol à quelques mètres d'elle.

NON, NON, NON!!!

Arion se tourna vers le son qu'il avait cru entendre. C'était comme si criait dans sa tête. La parole venait de la pomme qui avait roulé. Celle même que Gloriana mangeait si avidement avant de prendre une flèche dans la bouche. Puis dans un nuage de fumée rougeâtre, la pomme se transforma en ... imp de la 5ième dimension.


Vous vous êtes encore fichu dans mes plans. Je vous le ferai payer.

Articulant difficilement avec la flèche dans la bouche Gloriana pris la parole un peu paniquer.

Vyndktvx tu m'avais promis Avalon, non ne m'abandonne pas.

Ferme-là vieille sorcière, ne dit pas mon nom. Tu es un échec lamentable, j'aurais du aller voir le Witchboy au lieu de ta platitude-personne. De toute façon lorsque j'aurais détruit le multivers ton monde ne sera que cendre et poussière.
puis se retournant vers le Shadowpact il hurla furieusement. TOI PACTE DE L'OMBRE J'AURAIS LE PLAISIR DE VOUS VOIR MOURIR AVANT DE FAIRE BRULER VOTRE MONDE.

Un portail rouge s'ouvrit et l'imp le traversa. Arion tenta rapidement de le recréer. Il crue avoir réussi cependant ce qu'il ne savait pas c'est que Vyndktvx avait laissé un brouillage magique qui empêchait de le suivre. Le portail dans lequel s'engouffrait le shadowpact allait les amener ailleurs. Seul le trident de Blue Devil permit à ce dernier de s'ancrer à la terre et lui permit de retourner sur terre. Pour tous les autres, ils furent jetés hors du multivers... vers... new genesis.

((Ceci conclus Avalon, MERCI... la suite sur new Genesis))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Commonwealth of Avalon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Rickman, Phil] Les reliques d'Avalon
» Jean-David Morvan, Kevin Hérault, et Thierry Masson - Avalon - HK Tome 1
» 9x02 - Avalon, part two
» Avalon Top en français
» Joseph Kabila doit faire entrer la DRC dans le "Commonwealth of Nations".

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: Espaces :: Espace-