Un vol aux multiples facettes

Invité

MessagePosté le: Mar 13 Oct - 3:18
Cela faisait seulement quelques semaines qu’il s’était remis de sa « mort », gracieuseté de Lex Luthor. Installé confortablement dans une caverne, aux abords de Métropolis, meublé aux goûts du jour par le propriétaire de LexCorp, Rudy Jones s’ennuyait profondément. Il avait reçu des consignes, faire profil bas, ne pas se faire remarquer de Superman. Le Parasite avait écouté, du moins pendant un moment. Malheureusement, pour un être tel que lui, dont la faim était insatiable, demeurer inerte était un réel supplice. Le riche homme d’affaires lui fournissait des proies afin d’assouvir sa faim, mais rien de réellement intéressant, rien qui offrait la moindre exaltation, un réel pouvoir. Jusqu’à tout récemment.

Une offre lui était parvenue d’un certain Trickster, comment il avait entendu parler de son retour, Parasite n’en avait aucune idée, mais la proposition qu’il lui faisait elle était des plus intéressantes. Elle mentionnait Keystone City, un vol haut en couleur, des retombées financières intéressantes, mais surtout la potentielle intervention d’un certain Flash ou d’un de ses alliers. Rudy Jone était assez nouveau dans le milieu criminel, mais l’opportunité de se nourrir d’un métahumain, encore plus rapide que l’Homme d’Acier ne pouvait que lui plaire. La missive contenait une date et un lieu de rendez-vous, mais guère plus de détails.

Il avait hésité un moment, puis finalement il avait fait ses préparatifs. Moins brutal et impulsif qu’à ses débuts, Rudy était devenu un être rationnel et les préparatifs devenait quelque chose d’important, il avait choisi une cible afin d’utiliser son apparence, plus subtile qu’un être violet, puis le Parasite nouvellement vêtu avait pris la route. Keystone était après tout à une bonne distance de Métropolis et sans la vitesse de Superman, prendre un peu d’avance était essentiel.

Le point de rendez-vous était un vieil entrepôt désaffecté et bien qu’il avait suivi à la lettre les indications de son potentiel partenaire de crime, il faut avoué que Rudy avait quelques petits doutes sur cette entreprise surtout à propos de cette rencontre isolée qui éveilla quelques soupçons au Parasite. C’est sur ses gardes qu’il entra dans l’édifice. Rien. Un bon point pour la collaboration même si un peu de surprise n’aurait pas été négatif non plus.

L’endroit était mal éclairé, silencieux, mais surtout désert. Rudy n’appréciait pas les gens en retard et le rendez-vous devait avoir lieu dans quelques minutes. Trouvant un endroit pour s’adosser, il décida de patienter un peu. Le Trickster allait-il se présenter où, aurait-il fait cette route à partir de Métropolis pour rien. La première option était certainement la meilleure, surtout pour le Rogue, car l'homme, pour autant qu'il en restait encore un fond en Parasite, qu'il avait invité n'était pas trop du genre à apprécier que l'on se joue de lui et enrager l'être violet n'avait rien de bien positif pour soi.
Revenir en haut Aller en bas

Inscription : 08/10/2014
Messages : 248
Localisations : Présent
The Network
MessagePosté le: Mer 14 Oct - 22:28
C'est vrai que tu es devenu le parasite en mangeant un beignet?

La voie venait du plafond de l'endroit. Trickster assied en tailleur flottant au-dessus du sol attendait son allier de fortune. C'est encore une fois Calculator qui l'avait rencardé sur ce truc et il espérait bien profiter pour rallier encore une fois un nouvel allié. Quand le parasite entra, il n'était pas tout à fait certain que c'était bien lui. Il s’était donc reculé dans l'ombre puis voyant que de toute évidence cet être l'attendait, il se dévoila.

Ça relativise ce qu'on dit sur les gras Trans et ses méfaits. Ça me fait penser à l'épisode des simpsons spécial halloween ou Homer devient un beigne après avoir bouffé la pâtisserie. You know? Non? Faut sortir vieux les simpsons... Arf....


tout en parlant il faisait mine de descendre un escalier dans le vide ses hoverboots lui permettant de marcher dans l'air. Il se rapprochait de Parasite et continuais à faire son insouciant. Il était un peu inquiet face à cet homme, c'était ni plus ni moins qu'une sangsue humaine et c'était certes possiblement problématique, mais il avait quelques bombes en réserve si jamais cela vira mal.

Pour être honnête tu m'as inspiré la thématique de notre petite opération. Nous allons voler les magasins de café et beignet de la ville. Il y en a 8 plus importants. Je sais que cela peut paraitre stupide, mais je peux te garantir que ou ils sont situé, ils feront un pécule très important. Les banques sont de plus en plus surveillées surtout avec Flash. Je ne m’attends d'ailleurs pas à ce qu'il réagisse à notre première ou deuxième casse, cela semblera trop bénin. Puis honnêtement, tu connais encore bien des endroits où on paie en argent toi? Je te dis les cartes vont tuer le commerce du vol à main armée. Il y rentre des clients à la pelle. Ce n'est peut-être pas un coup classique, mais ça sera un très gros coup. oooo et je ne t’ai pas dit. On va devoir partir rapidement, car on doit devancer le camion de la banque justement qui vient chercher les recettes de la semaine dans moins d'une heure. BREF... money for nothing and Donuts for free.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Lun 19 Oct - 2:16
Ainsi son coéquipier était un humoriste. Recruter Parasite pour ensuite se moquer de son origine voilà qui était des plus étrange. Rudy Jones jeta un regard noir au Trickster qui semblait apprécier toutes ces petites blagues. Surtout celle sur les Simpson. Des beignes et puis quoi après, des tablettes de chocolat? Il n’était pas devenu une créature capable d’absorber l’énergie vitale de toute forme de vie en mangeant un beignet, c’est à cause de la radiation émanant d’une pierre venue des confins de l’espace qu’il était devenu le Parasite.  À quoi bon tenter d’expliquer toute cette histoire à un homme qu’il ne connaissait pas réellement. Peut-être un jour, mais pas maintenant. Retenant son idée de vengeance, il décida d’écouter ce que le comique avait à dire.

Ne dérougissant pas sur sa ligne de conduite, mais surtout sur son thème, les beignets. Ainsi il avait recruté le dévoreur violet afin de l’assister dans le vol de boutique où d’après les propos du Trickster il devait y avoir beaucoup d’argent liquide, une denrée assez rare avec l’être du plastique. Un point que Rudy ne pouvait qu’approuver. Certes, le Parasite aurait préféré s’attaquer à une banque et attirer Flash, comme l’avait si bien mentionné son partenaire, mais en même temps, affronter l’homme le plus rapide du monde n’était peut-être pas l’idée la plus géniale en soi.

Les petits vols avaient comme on l’avait si bien fait remarqué l’intérêt de ne pas trop attirer l’attention dès le début. Huit vols, surtout du même type de boutique, attireraient bien à un moment ou un autre une certaine résistance et c’est là que son rôle prendrait toute son importance. Voler l’argent avait du bien, mais pour Rudy Jones voler l’énergie d’un membre de la famille Flash semblait bien plus intéressant. Parasite ne put s’empêcher d’approuver de la tête avant de prendre lui-même la parole.


-Hey bah l’ami si tu cherchais un partenaire pour un numéro de comédie, je ne suis pas la bonne pioche. Par contre, si on cause argent là je suis intéressé, encore plus si jamais on tombait sur ton fameux Flash ou l’un de ses semblables. Hey oui, c’est ça être nouveau dans le métier, espérer tomber sur l’un des plus grands héros de son temps, l’homme le plus rapide au monde et espérer en tirer quelque chose de bien… Ignorance ou surestimer son propre pouvoir, il n’y avait pas beaucoup de différence ici. -Alors autant y aller pour les boutiques de café et beignes. Par contre que dirais-tu d’une petite variante à ton plan, plutôt que de se dépêcher pour passer avant le camion de collecte, on pourrait simplement s’occuper d’eux. Tu enfiles un de leurs costumes, je "prends" l’apparence de l’autre et hop! on collecte l’argent. Beaucoup plus subtile et bien plus amusant. Par contre, faudra agir assez rapidement pour empêcher les collecteurs de fonds d’avertir les autorités. À toi de voir par contre, c’est ton coin de pays, ton idée de vol.

Il en avait fait du chemin par contre pour un débutant ce Rudy Jones. Passer de la brute sans cervelle qui fonçait tête baissée dans l’action, à une créature bien plus dangereuse, car sournoise et rusée. Un beau cadeau de son évolution qui lui permet maintenant de conserver les connaissances de ses victimes. Il n’était qu’à ses débuts, mais l’ambition était grande et bientôt tous connaîtraient son nom : Parasite. Bon, voler des marchands de beignets n’était certainement pas de la plus haute voltige, mais s’opposer au Speedster si jamais il se pointait le bout du nez, ça, ça avait quelque chose de fort intéressant.
Revenir en haut Aller en bas

Inscription : 08/10/2014
Messages : 248
Localisations : Présent
The Network
MessagePosté le: Lun 19 Oct - 19:23
Trickster regardait Parasite. Il se demandait si c'était un choix judicieux. Il décida donc de descendre face à Parasite. Il le jaugeait, certes plus grand et plus imposant que lui, il se sentait cependant supérieur à lui, ce qui était relativement nouveau. Central City était son terrain de jeu et il avait pour une fois plus d'expérience que son collaborateur.

Il y a certaines règles à Central City et à Keystone. On ne tue pas, à moins d'y être obligé. On ne laisse personne derrière, ça ne doit pas devenir personnel on reste les yeux fixer sur l'objectif et la dernière... On ne tue pas un speedster. Est-ce bien clair? On peut le blesser ou l'affaiblir, mais interdit de lui donner la sentence de mort.

C'était les règles des rogues. Ce n'était pas les rogues, mais Trickster comprenait pourquoi ces règles étaient établies et il avait bien l'intention de s'y tenir. On ne tuait pas les civils, car ils faisaient simplement leur boulot, il ne laissait personne derrière, car ils devaient pouvoirs compter les uns sur les autres, on évitait de mêler les émotions au boulot et la dernière... en évitant de tuer un speedster on évitait d'attirer l'attention des plus gros calibres et de risquer la vengeance. C'était un boulot, il valait mieux éviter de mourir, que ce soit à court, moyen ou long terme.

D'accord pour le camion. S'il te reconnaît, ça devrait le faire. Moi je pourrai être nouveau. Deux nouveaux seraient louches, mais justes un, cela devrait passer. Nous avons un plan, maintenant plus qu'à le maintenir. On devrait pouvoir arriver au camion en partant tout de suite. Le camion doit traverser le pont de la rivière Missouri entre Central et Keystone bientôt. Si on part tout de suite on pourra le coincer rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Mar 20 Oct - 3:39
Ils avaient finalement un plan. Certes, son nouvel associé était venu le jaugé, avait imposé SES règles. Aucun mort, on ne tuait pas. On lui demandait de consommer avec modération, comme une publicité de société d’alcool. Un point qui n’était pas pour plaire au Parasite, mais d’un certain point de vue, il n’était pas contre l’idée de ne pas trop attirer l’attention sur eux. Rudy Jones se contenta d’un hochement de tête approbatif, car le temps pressait. Selon son associé du moment, il n’avait que peu de temps pour relier le pont sur la rivière Missouri.

-Allons y.

Partir de l’entrepôt désaffecté de Keystone et relier le pont ne prit pas beaucoup de temps pour le duo le Trickster fournissant un moyen de transport peu orthodoxe. Une camionnette un peu voyante. Définir la suite du plan avait été plutôt simple, les deux criminels oeuvrant avec un peu de subtilité. Simulé une crevaison et bloquer le passage sur le pont n’avait pris que quelques secondes. S’approcher du camion de la banque afin d’en prendre le contrôle, sans créer d’émoi, sans attiré l’attention ni permettre aux deux employés de la sécurité qui était en fonction de sonner l’alarme, voilà qui était autre chose. Ou peut-être pas.

Trickster s’était approché afin de demander un coup de main pour réparer son pneu aux deux hommes baraqués. Ils avaient fait quelques remarques sur son incompétence, mais avaient cédé à cause de leur horaire chargé à respecter. Coucher sous la voiture Parasite avait facilement fait le reste, attraper la jambe de chacun des deux hommes, puiser leur énergie vitale, absorber ce qu’ils avaient à offrir, les réduire en cendre, en cadavres fumants et squelettiques. Non. Il avait retenu son désir de les dévorer en entier, puisant suffisamment d’énergie dans chacun d’eux, les laissant inconscients. Attraper les deux hommes, les ficeler et les déposer dans la fourgonnette, une étape assez simple. Se transformer en l’un d’eux n’était pas très compliqué pour Rudy Jones, ayant terminé sa transformation avant même que son partenaire n’ait pu enfiler son costume.


-Hey bien, ça, c’est encore mieux dérouler que je le croyais.

Sa voix avait changé, bien loin de celle qu’il avait avant sous sa forme de Parasite, un atout majeur de cette transformation, même la voix était parfaite, démontrant là toute l’ampleur de ses aptitudes à son coéquipier.

Ils n’y verront que du feu. Autant jouer ça jusqu’au bout. Tu as les clefs du fourgon de la banque? Super! Allons-y on a un horaire chargé.

Il éclata de rire à l’idée de profiter de la situation de la sorte. Toutefois, le duo était bien loin de la fin de leur entreprise. En fait, obtenir le camion de la banque et l’identité des convoyeurs de fonds était la tâche facile. Ils devaient maintenant collecter l’argent et éviter d’éveiller les soupçons. S’ils faisaient ça, leur vol pourrait passer comme le plus facile de l’histoire. Il y avait bien eu quelques passants qui avaient observé la camionnette et le fourgon de la banque immobilisé en bordure du pont, mais jusqu’ici tout semblait se faire sans éveiller trop de soupçons. Jusqu’à ce que le radio du fourgon commence à crépiter.

-Unité DF-14 au rapport avez-vous atteint le premier point de rendez-vous?

Rudy jeta un regard à Trickster qui venait de prendre place derrière le volant de leur nouveau véhicule, puis attrapa l’émetteur.

-On a eu quelques soucis. Une fourgonnette avec une crevaison sur le pont. Son occupant nous a demandé un coup de main. Tout est réglé on a repris la route, nous serons sur place en temps et heure.

Une réponse militaire, Parasite ne sachant pas trop les procédures habituelles à utiliser en réponse. Un temps de flottement malsain, un silence lourd. Finalement la réponse du central se fait entendre.

-Très bien Unité DF-14. Confirmé une fois arriver sur place.

Un soupir de soulagement. La route se déroule sans embûche, on approche de la première boutique. La camionnette s’immobilise. Il était maintenant temps d’entrer en scène, le grand jeu allait débuter pour les deux comparses.
Revenir en haut Aller en bas

Inscription : 08/10/2014
Messages : 248
Localisations : Présent
The Network
MessagePosté le: Ven 23 Oct - 21:57
Une fois le plan décidé tout ce mis en place rapidement. C'était relativement simple et bien que Trickster ne pus s'empêcher les gardes de sécurité stupide d'agir comme avec n'importe qui face à une fourgonnette qui les empêchait de passer il ne parla pas. Il fallait dire que le camion dans le moment était vide et non plein, ils n'avaient donc rien a protéger. Il eu un léger soubresault à voir Parasite changer de forme et le son que cela faisait on aurait dit qu'on cassait une jambe à quelqu'un. Cela avait de quoi émouvoir. Cependant tout ce passa sans trop d'anicroche et le camion était de nouveau sur route. Trickster jouait les GPS en indiquant la route qu'il suivait pour parasite qui devait se sentir un peu perdu dans cette ville.

Comme je conduis, je choisi la musique.

Il prit son lecteur MP3 et chercha la prise. Malheureusement le vieux camion n'était pas pourvue d'un adapteur pour ce genre de matériel, se qui eu un effet immédiat sur Trickster qui le pris comme une attaque personnel.

Vieux tacot de merde. What the fuck! Même pas de MP3. Ils sont à l'âge de pierre ou quoi?

Trickster utilisa son bras bionique pour défoncer la radio et l'arracher de la voiture. Il le balança ensuite par la fenêtre. Ensuite il prit ses écouteurs et s'en enfonça un dans l'oreille pour se calmer. Il choisi une chanson de circonstance offrant naïvement l'autre écouteur à parasite.


All i wanna do... And take your money! Premier arrêt Dit-il en voyant le premier CCJitters sur le parcours


Sans fermer son lecteur histoire de se motivé. Il s'en alla en arrière pour s'installer derrière le véhicule. Laissant Parasite entré récupéré l'argent et lui surveillait comme il se devait de le faire. Il fit signe de la tête au passant, craignant toujours une intervention des autres rogues... juste au cas. Ça serait la honte de se faire doubler par ses potes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Ven 30 Oct - 0:45
Trickster derrière le volant, la camionnette de la banque maintenant sous le contrôle des deux criminels s’enfonça  dans la ville de Keystone. Son coéquipier semblait frustrer par une question d’appareil électronique, ce que Parasite ignora, trop occuper à analyser les nouvelles informations provenant de l’homme qu’il venait d’absorber. Technique utiliser par ce dernier, lieux des coffres, salutations, tout ce qui était important pour faire une approche crédible.

Rudy, perdu dans ses pensées fût tiré de celle-ci par une offre à laquelle il ne se serait pas attendu. Un écouteur. L’expression de surprise passa et d’un geste non-chaland Parasite attrapa l’écouteur qu’il glissa dans son oreille. Une musique de circonstance qui provoqua un petit sourire sur le visage du criminel. Finalement, cette association n’avait pas que du mauvais, Trickster était plutôt sympathique et drôle, surtout lorsqu’il commençait à chanter.

Puis le véhicule stoppa sa course, Parasite laissant tomber l’écouteur. Le CCjitters se trouvait juste à côté. Rudy attrapa le radio du camion, appela le central pour confirmer leur position et leur arrivée sur les lieux. Il offrit ensuite un petit signe de la tête à son partenaire.


-Allons, on entre en scène.

Débarquant de sa place passagère, après avoir attrapé un sac imposant à l’effigie de la banque qu’il posa sur son épaule, le nouvel employé de la banque se dirigea vers le CCjitters. Entrer dans l’établissement, approcher du comptoir de service, puis offrir un sourire à la tenancière de service.

-Salut Nicole, belle journée Je viens pour le dépôts.

La femme leva le comptoir et laissa passer le convoyeur de fonds, Parasite souriant intérieurement sur la facilité infantile avec laquelle l’opération se déroulait. Il faut dire que la supercherie était presque parfaite. D’un pas sur, il se dirigea vers l’arrière-boutique, où se trouvait le coffre de dépôts. Utilisant des données puisées dans l’esprit du convoyeur de fonds, Rudy n’eut aucun souci à récupérer l’argent et à la déposer dans le sac. Une fois l’argent en « sûreté » Parasite retourna vers l’avant du commerce, salua une fois de plus la préposée et retourna au fourgon. Les portes arrière s’ouvrent et le sac est balancé à l’intérieur, un énorme sourire à l’intention de son partenaire pointant sur le visage du criminel.

-Un véritable jeu d’enfant. On passe au suivant?

Si seulement tout pouvait continuer ainsi, ils auraient un beau paquet d’argent en un rien de temps.
Revenir en haut Aller en bas

Inscription : 08/10/2014
Messages : 248
Localisations : Présent
The Network
MessagePosté le: Sam 31 Oct - 16:32
Presque sans y penser Trickster retourna s'asseoir dans la camionnette alors que Parasite embarquait le premier paiement en espèce. C'était particulièrement facile avec ce nouvel équipier. Il était plutôt content de leur nouvelle alliance. Il se dirigea donc vers le second point de chute.

1 de 5, pretty easy. C'est vachement utile ton pouvoir quand même.

Trickster conduisait tranquillement. Il s'arrêtait même au feu rouge et faisait ses arrêts avec les trois secondes réglementaires. Il n’avait pas vraiment l'habitude de cette façon de faire, mais il fallait dire que l'idée de Parasite de prendre la place du convoi avait l'avantage de transformer le jeu, en leur faveur et rendait la partit très cool.

Alors Rudy, c'est bien ça, ton nom? You're the only one who ever took me seriously, Pete ! Non? Rudy le film! Tu sais? Avec le type qui jouait l’obit joufflu. Ça ne te dit rien? Damn, dude. Faut vraiment tu vois ce film, c'est juste trop touchant. Wheater Wizard a presque versé une larme... bon okay j'exagère, mais HEIN! C’est vraiment classé comme movie.

Puis en voyant le deuxième, CCJitters Trickster s'installa pour sa manœuvre d'approche. Les deux mains sur le volant, il reculait et coupait le trafic sans vraiment trop s'inquiéter. Un gros camion blindé comme le sien n'avait que faire des taxis et des jeunes femmes hurlant pour un peu d'attention. Ils avaient au final l'avantage du "poids"


Bon fait opérer encore une fois la magie. Arrêt numéro 2. On ne peut qu'espérer que les trois autres soient aussi bien. Je vais t'avouer que je m'attendais à plus de Flash, obstruction. Mais ton plan était vraiment pas mal. Pourquoi nous arrêter alors qu'on peut bien gérer ça sans soucis pour une fois.

Trickster sorti pour retourner à l'arrière du camion, prendre sa position. C'était un Jitters plus central, donc il avait enfoncé un peu plus sa casquette sur sa tête de peur de se faire reconnaître, mais il s'inquiétait pour rien. Sans son costume et son masque, on ne pouvait que remarquer la banalité de ce jeune homme. La seule chose que les gens devaient se dire c'était : qu'est-ce qu'il est jeune pour faire ce boulot. Honnêtement, il se fichait de ce que pouvait bien penser les quidams, tout se qu'il entendait était les bruits de tiroir-caisse qui ouvrait et l'Argent faire son "kashing" c'était un boulot plus qu'agréable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Sam 7 Nov - 4:31
Retrouvant sa place près de Trickster, le duo reprit la route. Le membre des Rogues décidant une fois de plus d’entretenir la conversation. De l’être froid qu’il avait été à prime abord Rudy allait finalement en offrir un peu plus à son coéquipier. Jusqu’à ce que ce dernier mentionne son nom. Comment avait-il obtenue cette information, Rudy n’était pas du genre à offrir ce type de renseignement, on le connaissait sous le nom de Parasite. Déjà, il avait été en mesure de le trouver dans sa planque près de Métropolis, il l’avait abordé en offrant quelque chose qu’il ne pouvait refuser, une source d’énergie et de l’argent.

La partie concernant le film était passée comme dans l’oreille d’un sourd, le membre de l’Injustice League étant trop occupée à essayer de comprendre comment l’information avait coulé sur son identité. Il y avait bien Luthor et Superman qui étaient informés de celle-ci, donc indirectement toute la Ligue des Justiciers, l’information pouvaient avoir coulé, mais de là à ce rendre jusqu’à un criminel de seconde zone. Parasite posa finalement son regard sur son partenaire de crime. Ils approchaient de leur nouvelle destination.


-Juste une question, parce que tu as bien saisi que je n’étais pas cinéphile. D’où tu as obtenu toutes ces informations à mon sujet, car je n’ai pas l’habitude de me confier facilement, si tu n’avais pas remarqué.

Pas le temps pour une réponse, on arrêtait devant le deuxième point de chute. Une fois de plus, Parasite communiqua avec le central, la petite pièce de théâtre continuant. La routine pour un agent d’expérience qu’était devenu ce cher Parasite en absorbant l’énergie, mais surtout la mémoire du type qu’il personnifiait. Aptitude pratique qui lui avait jadis permis de connaître l’identité secrète de Superman, un point qu’il gardait pour lui-même, un point qui lui servirait le jour venu de sa vengeance contre l’Homme d’Acier. Toutefois, pour le moment, il était bien loin de ce jour, préférant saluer la caissière par son prénom, flirter un peu avec elle, son réel attachement, mais il devait jouer la comédie jusqu’au bout.

Après quinze minutes, il revenait au fourgon, balançant le deuxième sac d’argent à l’arrière, près de son partenaire. Sans dire un mot, il retrouva sa place à l’avant. Lorsque Trickster arriva à ses côtés, il tourna la tête dans sa direction.


-Alors tu tiens ça d’où tes infos?

On ne pouvait pas dire que Parasite lâchait facilement le morceau.
Revenir en haut Aller en bas

Inscription : 08/10/2014
Messages : 248
Localisations : Présent
The Network
MessagePosté le: Lun 9 Nov - 14:23
Trickster bien assied derrière son volant après la réussite du deuxième point de chute. Il baissa légèrement sa musique dans ses oreilles pour bien entendre parasite qui décidait enfin d'être un peu plus loquace. Après tout, cela se passait très bien, ils pouvaient bien profiter du moment pour papoter un peu.

J'ai fais quelques boulots pour Calculator. J'ai volé le Kinetic Hammer de Steel à Métropolis avec Ultra-Humanite et un camion de Star Labs avec un prototype étrange de je ne sais quoi à l'intérieur.

Il disait cela pour se vanter un peu. Il était fier surtout du premier casse. Voler dans les mains d'un héros "supermen" son arme ce n’était quand même pas rien et sur son Curriculum Vitae ça pesait bien pour une carrière solo. Cela mettrait en confiance son allié si les choses se corsaient.

Comme je suis plus avec les rogues, ou du moins que les rogues sont momentanément indisposé à mon retour, j'ai communiqué avec lui. That's him! Il m'a rencardé sur toi et c'est lui qui nous a jumelés. Évidemment comme j'ai eu besoin de son aide, il aura une partie de nos recettes. Business as usual. Mais ouaip c'est de lui que j'ai ces infos. Après tout, ne semble pas exact, tu vois le truc du donuts, apparemment c'est un mensonge. Donc globalement, les infos que j'ai c'est lui qui me les a donnés.


Ils devaient traverser un petit tunnel sous l'autoroute pour atteindre le prochain café. C'était évidemment toujours un peu risqué, mais c'était le chemin le plus cours et ils avaient peu de temps. Trickster sentit tout de suite que c'était louche quand il entra dans le tunnel. Aucune autre circulation n’y était. Il venait de tomber dans une embuscade pour vu que ce n’est pas les rogues.


Descendez du véhicule


C'était Girder qui venait de parler. Il était accompagné de Rainbow Raider et de Tar Pit.

ouaip... un beau trio de looser.

Axel descendit du véhicule enleva sa casquette d'agent de sécurité et mis son masque de trickster. Il s'avança vers les trois "new rogues" et les fixas droit dans les yeux.

Hé, vous nous gênez dans notre boulot.

Trickster tu fous quoi, ici, c'est notre casse!

Tu te fous le doigt dans l'oeil Tar Pit. Je suis sur le boulot depuis le premier Jitters, donc ne viens pas faire chier. Get out of the way.


J'ai entendu dire que les Snarts et Mirror Master étaient à Iron Heights.

Trickster avala difficilement sa salive. Il savait que se que Rainbow Raider venait de dire était un problème. Surtout pour lui, mais pas pour les autres. Si les deux leaders des rogues et leurs seconds étaient en tôle cela voulait dire que les rogues n'était pas sur cette opération et que Trickster la jouait solo, se qui était véritablement le cas. Dans une telle situation... rien n'empêchait le trio de prendre le contrôle du casse, il ne rendrait pas de compte aux rogues, mais juste à Axel.

T'as entendu ça dans ton assemblé de looser Rainbow?

C'EST CHROMA MAINTENANT!

HAHAHAHA t'as changé pour un nom encore plus nul que le premier.

Alors le petit Axel opère seul désormais. Voilà qui est dommage pour toi, mais c'est notre argent maintenant

Tout en parlant Girder c'était avancer et sans que Trickster y porte attention, il se retrouva serrer à la gorge par la main de fer froide de Girder. Il savait que s'il le voulait l'homme d'acier pouvait lui briser le cou d'un seul resserrement de sa poigne froide et puissante. Il restait là à regarder. Il ne pouvait rien faire d'autre que d'espérer qu'il n'allait pas mourir de la main d'un crétin comme Girder devant le regard hagard des deux abrutis qu'étaient Tar Pit et Rainbow Raider/Chroma.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Sam 14 Nov - 4:23
Calculator. Voilà qui était parfaitement logique. Si Luthor savait pour sa réelle identité, Calculator devait également en être informé. De là les fuites. Un signe de tête, un symbole d’approbation au dire de son partenaire. Le méfiant Rudy Jones retrouvant peu à peu son calme.

-Ça explique un peu tout. Sûrement un coup de Luthor… M’enfin, comme j’étais aussi en solo et en manque d’action, ce lien était bien vu. Surtout que pour le moment c’est du vrai gâteau.

À peine venait-il de terminer sa petite remarque que Trickster lui annonçait pourquoi il était lui-même sans équipier, puis l’on s’enfonça dans un tunnel. C’était calme, trop calme. Son associé semblait lui aussi trouver cela un peu étrange et pour répondre au soupçon des deux hommes, un trio d’être le plus étrange, se pointant pour les stopper. Au propos d’Axel, Rudy comprit que ce dernier connaissait le trio. Demeurant en retrait, il observa la scène depuis son poste passager, ayant abaissé sa fenêtre pour bien entendre la discussion.

La tension montait peu à peu, faisant pointer un petit sourire sur le visage de Parasite. Tant de source énergétique. Ses yeux se posèrent sur celui nommé Tar Pit, puis sur le colosse ayant posé sa main au cou de son coéquipier. Les New Rogue n’avaient qu’à bien se tenir, car une fois engagé et surtout dans une entreprise aussi lucrative et aisée que celle dans laquelle il se trouvait en ce moment. Il n’allait pas laisser une bande de tarés lui ruiner ses chances. La portière s’ouvrit avec vigueur.


-Grave erreur les mecs, Axel n’est pas seul. Lâcher le.

On éclate de rire, on pointe l’agent de sécurité. Que pouvait un agent corrompu de la banque contre trois super vilains. Parasite adorait ce moment et il cru voir un léger sourire en coin sur le visage de son collègue qui peinait à respirer.

-Bah ouais et c’est l’agent corrompu qui va nous empêcher de prendre l’argent?

-T’as pas idée.

Sans attendre, Parasite se rua sur Girder, libérer son partenaire était la première étape. Ensuite il pourrait profiter de ce que chacun de ses New Rogue avait à offrir. Posant ses mains sur le bras de l’être métallique, l’énergie passa rapidement de l’un à l’autre. L’absorption d’énergie ne sembla pas offrir beaucoup à Rudy, mais elle permis d’affaiblir ce dernier un moment. La prise se relâche. Trickster retrouve le sol. Affaibli, Girder riposte et frappe violemment l’agent de sécurité. Parasite recule de quelque pas réalisant la nouvelle résistance aux impactes. Joli don du New Rogue.

-On a droit à un méta les gars.

Trickster sur ses pieds et Grider affaiblis, le jeu pouvait réellement débuter. Pourvu que ce petit duel dans un coin perdu n’attire pas trop l’attention, car Parasite avait réellement faim.
Revenir en haut Aller en bas

Inscription : 08/10/2014
Messages : 248
Localisations : Présent
The Network
MessagePosté le: Lun 16 Nov - 15:10
Girder finit par lâcher Trickster. Axel était vraiment content de voir agir Parasite aussi promptement, il ne savait pas s'il pouvait réellement compté sur celui-ci. Après tout, Parasite n'était pas un rogue, il n'avait donc pas l'obligation d'agir selon le code moral des rogues. Trickster tomba au sol, changea rapidement la chanson dans son lecteur MP3 pour quelques choses d'un peu plus violent. Puis se retourna vers ces assaillants.

Cold n'est pas là pour nous rendre plus puissants, il est là pour nous contrôler afin que ça ne dégénère pas... mauvaise nouvelle pour vous. Il n'est pas là.

Girder était affaibli pour l'instant, cela ne prendrait pas de temps avant qu'il revienne à lui, Parasite semblait avoir jeté son dévolu sur Tar Pit. Il fallait donc neutraliser Rainbow Chroma Razz . C'était relativement urgent, car Trickster ne pouvait ne pas se permettre de perdre Parasite à sa cause. Un rayon de changement émotionnel et il se retrouverait avec un parasite hors de contrôle.

Il mit la main dans sa poche et en sortit un yo-yo. Il l'étira au maximum. La corde n'était pas une corde normale, il s'agissait d'une corde semi-métallique telle qu'utiliser dans les pianos. Il lança le yo-yo en direction de Chroma qui semblait viser Parasite. Le yoyo fit le tour de sa gorge comme visé par Axel. Celui-ci sauta alors dans son dos et avec les deux côtés se mirent à tirer en s'appuyant les pieds dans le dos de Roy.

Tu sais Roy, you take my breath away.

Toute cette folie ramenait de l'avant le côté un peu plus psychopathe de Trickster. Pathologie que Cold avait réussi à canaliser de manière parfaite. La dernière fois que cette partie de Trickster était sortie, un groupe d'étudiant en avait payé le prix ... une douzaine de mort. C'était d'ailleurs une des raisons pourquoi Snart avait repris Trickster dans les rogues. Sans les rogues, il était trop dangereux. Axel avait oublié un peu cela. Trop dangereux... sans les rogues. Cela voulait dire qu'il était parfaitement capable de gérer les choses en solo.

Crétin d'artiste en noir et blanc. Il n’y a rien de mieux que les arts du cirque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Sam 21 Nov - 4:19
Girder affaiblit, Parasite détourna son attention vers une autre cible, un cible beaucoup plus intéressante énergiquement. Tar Pit. Véritable volcan humain, il ne ressemblait en rien à ce qu’avait jusqu’ici rencontré l’être à la peau violette. S’approchant lentement, il se retrouva plus vite qu’il ne l’avait souhaité sous l’assaut du New Rogue. Ce dernier n’ayant vraisemblablement pas apprécié le traitement offert par l’agent de sécurité à l’encontre du fier-à-bras de l’équipe.

La première frappe ébranla à peine Parasite, les aptitudes de Girder permettant une meilleure absorption des coups du membre de l’Injustice League. La deuxième frappe fût combinée à l’énergie brûlante de Tar Pit. Sans même le savoir, il venait d’offrir à Rudy sa deuxième dose d’énergie. Les joies de pouvoir absorber la force lancer contre soient. C’est donc souriant qu’il continuait d’avancer vers sa cible, celle-ci semblant quelque peu décontenancer. Parasite adorait ce moment, souhaitant augmenter un peu la consternation de son adversaire, il abandonna son apparence de convoyeur de fonds pour être lui-même. Il était différent du premier regard qu’avait pu avoir Trickster à son encontre, car il avait absorbé du méta-humain, une énergie le rendant beaucoup plus imposant physiquement qu’à son arrivée à Keystone.


-Allez petit, balance-moi encore une petite dose fulgurante, je ne demande que ça.

Tournant la tête en direction de son partenaire, il remarque que celui-ci se trouvait accrocher sur le dos de celui s’étant nommé Chroma. Un garrot yo-yo serrant la gorge de son adversaire. Plutôt ingénieux, mais surtout efficace. S’il continuait ainsi il aurait tôt fait d’offrir à son adversaire le repos éternel. Qu’était devenu ce code d’éthique? Bah qu’importe, il avait d’autres préoccupations pour le moment. Maintenant à portée de main dudit Tar Pit, Rudy n’attendit pas une seconde et débuta l’absorption agrippant l’un des bras du New Rogue, la force de Girder combinée à celle qu’il possédait déjà.

Une prise efficace qui ne se relâche pas rapidement, l’onde de chaleur envahissant le corps de Parasite, tandis que peu à peu le pauvre Tar Pit s’amenuisait. Soudainement une violente frappe au bas du dos lui fait lâcher prise, sauvant ainsi la vie du pauvre bougre. Grimaçant un instant, Rudy se retourne pour voir Girder à nouveau sur les pieds. Une étonnante remise en forme, un colosse. Idéal pour tester la nouvelle source énergétique. Canalisant la chaleur accumulée lors de l’absorption, Parasite balance celle-ci contre son adversaire, qui recule de quelque pas. La partie n’était pas gagnée, mais elle semblait bien aller pour le duo étrange que formaient Axel et Rudy. Déjà Tar Pit était dans un sal état. En fait, l’être violet exaltait la joie.


-Excellent ce buffet que tu m’offres mon cher Trickster.
Revenir en haut Aller en bas

Inscription : 08/10/2014
Messages : 248
Localisations : Présent
The Network
MessagePosté le: Mar 24 Nov - 0:44
Trickster serrait le plus qu'il pouvait, mais Chroma n'avait pas dit son dernier mot. Il lui balança un rayon bleu en pleine figure. Décontenancé Trickster se laissa tomber sur l'arrière. Il pleurait, se tenait le visage dans les mains. Comment avait-il pu renier ses convictions, il allait tué Chroma. Il était la honte de son ancienne équipe, il était minable. Il ne méritait pas le costume de James Jesse. Puis il reçut un pied en pleine figure. Celui de Chroma qui lui remit les idées en place.

Foutu rayon émotionnel.

Oui la tristesse, Bouhou, hou... on pleure encore? Il est temps de remettre faire bruler un peu de rage de tout cela.

Se retournant il balança un rayon rouge écarlate vers Tar Pit qui s'enflamma aussitôt. La Colère était littéralement palpable dans les airs. Il brulait comme si Heatwave venait de le noyer de kerosen et avait allumé une flamme. Trickster commençait à se demander si se trop plein d'énergie colérique allait se transmettre sur parasite. Un peu en panique il voulut crier, mais reçut un coup de genoux en plein dans la bouche de la part de Rainbow Raider. Celui-ci alimentait en même temps la rage de Girder. Puis Trickster compris que Raider avait saisi le pouvoir du parasite. Il allait alimenter les autres en énergie de rage aveugle et Parasite absorberait tout. Axel devait absolument passer pour avertir la masse rose du stratagème.

Trickster se releva et évita un coup de Chroma qui visait son plexus solaire. Il claqua dans ses mains pour activer les "poignées de main avec léger choc électrique". Léger étant bien sur un euphémisme. Trickster saisis la jambe de Rainbow Raider qui se dirigeait vers son visage et activa le choc. Celui-ci se raidit immédiatement et tomba par terre. Trickster ne s'occupa pas de lui sachant fort bien que la décharge ne le stopperait pas, cependant cela lui offrirait le temps de s'approcher de Parasite.

N'N’ABSORBE PAS LEUR ÉNERGIE, ILS SONT EMPOISONNÉS!!!

Un aura rouge de colère semblait flottait autour de ce combat. Trickster espérait simplement que ce soit uniquement Girder et Tar Pit qui était touché, mais dans l'amalgame de combat des trois molosses, il était impossible pour Axel, de voir s'il était trop tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Mer 25 Nov - 4:04
Une fraction de seconde. Le temps nécessaire pour faire basculer l’issue d’un combat. Le temps nécessaire pour Parasite d’absorber l’énergie d’un adversaire incorporant ainsi son énergie, mais également tout aspect négatif qu’il pourrait inclure. Il avait déjà connu une telle expérience avec l’homme d’acier. Pendant des jours, sous le couvert de l’apparence de Loïs Lane, il avait absorbé l’énergie de Superman. Au moment où celui-ci allait enfin avoir le dessus sur le Kryptonnien, absorbant la dernière parcelle de vie de ce dernier, il fût terrassé par un mal inconnu. Un empoisonnement à la Kryptonite que Clark Kent avait également reçu pendant cette période. Plutôt que tuer Superman, il l’avait sauvé du poison et mourrait à sa place. Une aventure que l’être à la peau violette n’avait pas l’intention de revivre.

Une fraction de seconde. Un temps bien court pour réussir à avertir un être à la faim insatiable ayant devant lui un buffet à volonté. Pourtant Axel se démenait comme un diable dans l’eau bénite afin de stopper Chroma pour crier au colosse de ne plus s’approvisionner pendant que les deux autres tarés étaient aveuglés par la rage. Une fraction de seconde, le temps nécessaire pour le cri d’atteindre Parasite. Une poigne qui allait atteindre Girder qui dévie.

Trickster avait réussi dans son appel, Parasite changeant alors de tactique. Si les deux New Rogues étaient aveuglés par la rage, peut-être se sauteraient-ils à la gorge avec un peu d’aide. Prenant soin de bien calculer son timing, le colosse se plaça de façon à éviter l’assaut de Girder qui alla frapper Tar Pit. Utilisant ce moment pour s’éclipser, Rudy Jones fonça vers le seul élément du buffet qu’il n’avait pas encore goûté. Le type ayant voulu l’empoisonner.

Maintenant aux côtés d’Axel, sachant pertinemment que le conflit entre Tar Pit et Girder ne durerait pas, il se devait d’utiliser de son pouvoir pour absorber les capacités de Chroma afin de retourner celle-ci contre leurs adversaires. Posant ses mains sur le corps du criminel récemment électrocuter par son partenaire, une nouvelle sensation s’empara du membre de l’Injustice League. Le spectre émotionnel, influencer les esprits. Intéressant.

Se retournant vers Girder et Tar Pit, il utilisa le même tour de passe-passe que Chroma avait utilisé contre son partenaire quelques instants plus tôt. Voir deux colosses en pleur avait quelque chose de bien singulier. Un petit clin d’œil à l’intention d’Axel qui il l’espérait lui plairait, car il faut l’avouer en ce moment, Rudy s’amusait grandement.


-Je te laisse ton copain.

Parasite pointa du doigt Chroma qui se relevait, si jamais il utilisait son pouvoir, Rudy serait en mesure de le contrer. De toute façon les deux autres semblaient bien attristés par la situation.
Revenir en haut Aller en bas

Inscription : 08/10/2014
Messages : 248
Localisations : Présent
The Network
MessagePosté le: Ven 27 Nov - 16:52
Chroma!

Trickster marchait tranquillement vers Roy Bigolo, les mains dans les poches avec un sourire triomphant. Derrière lui, Tar Pit et Girder s’enlaçaient partageant les tapes dans le dos de réconforts pour étouffer leur sanglot qui ne semblait pas se terminer. Le trio improbable de ces "new rogues" avait perdu. Trickster jubilait et il agissait un peu comme Cold l'aurait fait en ce moment, sans oublier évidemment sa touche à lui-même.

Même si Snart est en prison. Je suis un rogues, ne l'oublie jamais. Tu n'as jamais été un rogue et tu ne le seras jamais. Tu as été là le temps qu'on t'a supporté, mais moi je suis le descendant de James Jesse le créateur des rogues. Je suis son héritage, même s'il ne le veut pas. Ne l'oublie jamais. Ne t'avise plus de venir nuire aux rogues. Nous sommes la crème des criminels de cette ville, ne nous sous-estime.... ne l'oublie jamais.

Il lui mit un pain dans la tronche assez fort pour le faire saigner de la bouche. Chroma releva les yeux avec un sourire. Le sang coulait par terre et le sourire de Roy avait l'air encore plus inquiétant, mais Trickster restait de marbre devant lui. Il ne craignait pas son retour, il savait qu'il avait gagné.

La crème des criminels? Tu veux qu'on parle de Grodd? De Zoom? Reverse-Flash? Même The top en solo est plus menaçant. Tu as gagné cette fois Trickster, mais cette ville n'appartient pas au rogues... elle est au plus forte et sans Snart vous n'êtes rien.


C'est ce qu'on verra.

Il le frappa cette fois avec son bras bionique. Cette fois-ci Chroma ne se releva pas. Il se retourna et marcha ver parasite. Il fit signe à celui-ci de se débarrassé de Girder et Tar pit. Une autre salve d'énergie de la tristesse devrait les mettre K.O. pour quelques heures. Puis il se redirigea vers le camion. Ils avaient quelques choses à finir, et Trickster avait quelques choses à "commencer".

Les rogues... ont été absent trop longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Mar 8 Déc - 11:59
Ils avaient vaincu leurs ennemis. En effet, Trickster venait d’en finir avec Chroma et à sa demande parasite avait utilisé de ses nouveaux pouvoir pour surcharger émotionnellement les deux autres lascars qui s’effondrèrent en larmes. Parasite n’était pas peu fier de cette petite escapade finalement. Certes, il n’avait pas absorbé l’énergie Kryptonnienne, mais le combo de l’énergie volé aux trois New Rogues avait quelque chose de fort intéressant. Force, contrôle du feu et de la chaleur, influencer les esprits, pas mal du tout.

Jetant un regard sur son costume de convoyeur de fonds, il constata quelques petites écorchures et tâche, mais ne s’en soucia guère, dans le pire des cas, l’employer réel aurait droit à un blâme et lui serait déjà bien loin avec sa partie du butin. Laissant les trois abrutis évanouis au sol, il grimpa à nouveau dans la camionnette de transport blindé, jetant un dernier regard dans leur direction avant de prendre place côté passager.

La radio crépitait depuis un moment et à peine furent-ils sortis du tunnel que celui-ci lança un message su répartiteur à leur intention. Le duo était en retard sur leur horaire et on tentait de savoir pourquoi. Parasite poussa un soupir d’exaspération et attrapa le radio.


-Ici DF-14 on a eu une crevaison, mais tout est rentré dans l’ordre. Pas de soucis à avoir nous allons reprendre le chargement.

La réponse ne tarda pas. On leur mettait la pression, sinon un deuxième véhicule serait envoyé pour aller chercher ce qui restait de la marchandise. Rudy offrit un sourire de dégoût à Trickster, il détestait la pression, même s’il savait qu’ils pourraient récupérer tout l’argent des CCgiters sans soucis s’ils n’avaient plus d’empêchement.


Le camion reprit donc la route vers leur prochain point de chute, laissant derrière eux les trois New Rogues dans un sal état. D’ici quelques minutes ils auraient rejoint leur troisième point de vol subtil et si tout allait bien quelques instants après, lui et Trickster serait encore un peu plus riche.
Revenir en haut Aller en bas

Inscription : 08/10/2014
Messages : 248
Localisations : Présent
The Network
MessagePosté le: Lun 14 Déc - 21:10
((pour moi ce RP est terminé. Le reste du casse se passe sans anicroche, mais je n'ai rien a ajouter. Merci beaucoup pour cette participation ))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Un vol aux multiples facettes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Morten Harket, un homme formidable aux multiples facettes, un artiste hors du commun !
» Balkys aux multiples facettes
» [REQUETE] Envoyer un Email en cochant pour de multiples destinataires
» L'Histoire à choix multiples de Elijah.
» Accouplement de 2 machines...........Questions multiples ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Central City :: Keystone City-