[ Injustice League - Hall Of Doom ] Pas le temps de souffler

Invité

MessagePosté le: Mar 13 Oct 2015 - 22:05
En ce lieu sinistre, le Black King n'aurait pu être plus satisfait. La guerre prévue et conçue par Atrocitus s'était déroulée correctement et comme ce dernier l'espérait ... A quelques points près. L'attaque du pénitencier Stryker avait permis à certains de s'échapper et d'entrer dans l'Injustice League. Le massacre de Coast City avait permis la mort de centaines d'innocents, et par la même occasion la rendue public de son organisation. Il n'était pas Lex Luthor. Il n'échouerait pas de la même façon que lui. Il n'échouerait pas tout court. Scrutant les membres présents dans la salle, tour à tour, il les regarda avec un œil rempli de malice. Puis, décroisant ses mains, il les posa sur la table, et se mit à parler avec une voix pleine de charisme.

" C'était un excellent boulot. Vous avez fait un excellent boulot. Pour certains, vous ne connaissez pas la finalité de cette histoire. J'ai rassemblé la plupart d'entre vous qui étaient à notre premier rendez vous, ainsi que quelques autres. "

Il posa un dossier sur la table, qu'il se mit à feuilleter. Plusieurs documents sur les prochaines missions que ses équipiers seraient amenés à effectuer dans les semaines à venir. Il connaissait tout ce qu'il leur demanderait. Seulement, Maxwell se questionnait sur celle qu'il allait donner en premier. Les membres fondateurs de la nouvelle Injustice League n'étaient cependant pas seul dans la salle. Zoom, Black Manta, Bane, Metallo, Parasite ... Tant de nouveaux qui avait été libérés grâce à l'attaque d'Atrocitus, où qui l'avaient rejoins suite à la réputation qu'avait donnée le groupe.

" L'attaque d'Atrocitus s'est déroulée normalement. Après avoir lâché ses Manhunters et ses soldats, il a combattu vaillamment, et à capturé la totalité des Gardiens. Si il n'est cependant pas avec nous ce soir, c'est qu'il s'est fait capturé. Cependant, comme me l'a affirmé Zilius Zox, l'un de ses lieutenants, il avait prévu cette éventualité et selon lui, son chef sera de retour sous peu. Quoi qu'il en soit nous ne pouvons pas compter sur lui pour le moment, cependant son attaque doit être remerciée car elle nous à permis trois chose. La première, est la première salve d'attaque contre des alliés de la ligue de Justice : Les Green Lantern. La seconde, est que grâce à lui nous avons frappé fort, contre les justiciers en général. La bataille de Coast City, menée par Artémis et Cheshire, à eu le mérite de frapper fort. Cyborg et Canary n'ont pu résister qu'à l'arrivée impromptue de Superman, qui à été mit en difficulté par Lobo. Quoi qu'il en soit grâce à elles, nous avons pu clamer notre nom. Soyons sûr que les justiciers s'en souviendront. "


Marquant une courte pause, Maxwell hocha la tête en guise de remerciement à Cheshire, ainsi qu'à Artémis. Si leur tâche avait été des plus simples, elle avait été des plus importantes. Lorsque les justiciers apprendraient de la bouche de Superman, Cyborg et Canary que l'Injustice League renaissait, nul doute que cela provoquerait quelques tensions. Il n'était pas la Secret Society. Il ne se cacherait pas dans l'ombre pour commettre ses méfaits. Comble de l'humiliation, il feraient leurs affaires au nez et à la barbe de leurs ennemis. Sous leurs yeux. Il se leva, et scruta, cette fois-ci, Faora et Talia.

" Je ne commettrais pas l'insulte de vous annoncer que vous pouvez être fières de vous. Grâce à vous et à la chute du pénitencier, nous pouvons accueillir plus qu'il n'en faut de vilains. Vos craintes d'êtres si peu nombreux s'en trouvent désormais infondées. Merci, un grand merci, au nom de notre grande organisation. Longue vie à l'Injustice League ! "

Il se rassit. Il avait évidemment autre chose à leur dire, concernant les prochaines missions à effectuer. Il souhaitait, cependant, analyser premièrement leurs réactions. Seraient ils modestes, imbus de leurs personnes ? Qui devrait-il mettre ensemble pour effectuer des missions, qui s'entendrait mieux avec qui ? Il offrit à chacun un sourire, mais attendait avec impatience la réaction de chacun.



Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 05/05/2013
Messages : 633
Localisations : Lune
Justice League

MessagePosté le: Mar 13 Oct 2015 - 23:52
Cheshire s'était assise à la gauche de Maxwell, arrivée dans les premiers. L'attaque à Coast City l'avait remise d'aplomb et elle désirait se remettre à l'action plus que toute autre chose. Entendre leur leader les féliciter fit esquisser un sourire à la mercenaire. Ce qu'il s'était déroulé n'était rien comparé à ce dont ils étaient tous vraiment capables. Les membres fondateurs, dont faisait partie Cheshire, et ce qui selon elle et elle seule lui conférait une certaine importance, étaient présents à ce briefing de l'IL, de même que plusieurs vilains qui avaient déjà fait leur réputation auparavant. Ceux-ci avaient rejoint l'IL afin d'additionner leurs forces pour faire tomber les super-héros. Ces satanés héros... Cheshire ne les haïssait pas, elle les méprisait. Tous. Même celui pour qui elle avait pu un jour éprouvé de l'amour.

Elle était tellement impatiente de continuer à répandre les méfaits de cette équipe, de prouver au monde que les vilains ne sont pas destinés à être mis derrière les barreaux après chaque affrontement. Sa récompense dans tout ça? Du chaos mais aussi la satisfaction de pouvoir se mesurer et vaincre les plus grands justiciers que la Terre ait jamais portés. Cheshire ne travaillait jamais gratuitement. Elle se faisait en ce moment des liens qui lui serviront très certainement plus tard. Croisant le regard d'Artémis après que son nom soit mentionné par Maxwell, Cheshire hocha la tête. Elle n'oubliait pas, malgré l'aura exaspérante qu'elle dégageait, que la Shim'Tar lui avait évité un rayon lancé par le cyborg.

Dévisageant un à un les membres de l'Injustice League tandis que Maxwell en complimentait certains, la mercenaire ne pût s'empêcher de voir déjà s'accomplir la victoire des vilains sur les héros en collants. Peut-être était-ce prématuré? Si l'on veut réussir, il faut être persuadé sans se faire d'illusion que l'on va réussir. Cheshire ne se faisait pas d'illusion et il était bien connu qu'elle était une jeune femme sûre d'elle. Une jeune femme folle mais sûre d'elle.

- C'était un franc succès mais surtout un réel plaisir. Et ce n'est que le commencement, dit-elle à la suite de Maxwell Lord.

Les coudes posés sur la table et les joues sur ses poings, elle regardait l'ensemble des personnes composant l'équipe malfaisante.

- Ce que nous voulons je pense tous savoir: quelle est la suite du programme? demanda-t-elle sans attendre.

Elle était fière de ce qu'elle avait accompli et ne pouvait que constater le beau travail de ses collègues, elle qui d'habitude ne voyait qu'elle et sa cible, et se moquait de ce qu'autrui faisait. Maintenant, elle souhaitait découvrir qu'elle allait être sa prochaine occupation aux côtés de certains membres de l'IL.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Mer 14 Oct 2015 - 10:32
Assis à la place qui m'était attribuée lors de la première réunion, j'examine, un à un les personnes composant l'assemblée cette fois-ci. Les membres "fondateurs" sont tous là à l'exception de l'affreux qui semble avoir un empêchement. De nouvelles recrues ont fait leur apparition. Aucun d'eux n'est mon ami et aucun d'eux ne le deviendra jamais. Il est nécessaire de s'allier pour que les objectifs de l'Injustice League soit une réussite, mais toutes ces personnes restent dangereuses et difficilement dignes de confiance.  

Le patron me remercie moi et la kryptonienne pour le travail accomplis au pénitencier Stryker, je lui offre un simple et léger signe de tête en retour. Maxwell Lord, un personnage énigmatique au possible. J'ai bien tenté de consulter les rapports de le Ligue pour savoir si nous avions des informations le concernant, mais cela fut infructueux. Pour le moment, cela m'importe peu, mais à l'avenir, j'apprécierais d'en savoir un peu plus sur lui. Nos intérêts convergent vers le même objectif, mais j'apprécie tout de même moyennement de recevoir des ordres en temps normal, donc en recevoir d'un inconnu.


" Cheshire dit vrai. Nous attendons de savoir quelle est la suite du programme, mais j'aimerais soulever un point capital. J'ai constaté au pénitencier que l'implication des membres n'est pas la même pour tous. "

Mon regard vers Black Adam à peine dissimulé est des plus évocateurs. En effet, Black Adam s'est contenté de rester à l'arrière durant toute la durée de la mission, il n'aurait pas était là que cela n'aurait rien changé. Une attitude qui, selon moi, est inacceptable lorsqu'on travaille en équipe. À plusieurs reprises, l'aide de Black Adam m'aurait était utile, mais elle n'est jamais venue. Je ne sais pas s'il se pense supérieur à nous pour ne pas venir aider mais un membre de la sorte dans l'Injustice League n'est d'aucune utilité. Je ne le dénoncerais pas, du moins pas oralement, mais si cela se reproduit, je n'aurai d'autres choix que de le faire, pour le bien de l'organisation. Patiemment, j'attends dorénavant le rapport des autres membres de l'Injustice League.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Sam 17 Oct 2015 - 18:29
Je venais d'intégrer l'Injustice League. Malgré ma présence auparavant, des missions m'avaient obligé à prendre congé pour une durée indéterminé. J'eu même l'impression que mon retour semblait...blasant pour la plupart dirons-nous.

Mais maintenant, je suis revenu, la plupart de mes employeurs en sont informés et il me semble primordial que tout le monde ici sache que je ne compte pas rester inactif plus longtemps. Les instant à rester dans l'ombre à suivre bêtement des contrats n'est pas révolu pour autant. Cependant, pouvoir prendre part aux grands bouleversements de ce monde grâce au "potentiel" destructeur et perturbateur que nous avons ici est assez...excitant.

Je n'avais malheureusement pas pris part aux événements de la prison et au conflit lancé par Atrocitus. Mais comme toute personne vivant sur cette planète, j'en avais entendu parlé. Cela avait fait la une et n'était pas rester sans réaction. Mais j'étais satisfait de voir que les "Héros" n'étaient pas toujours ceux qui sortaient victorieux d'un conflit.

Enfin, nous possédons une force unis, bien que ce terme soit galvaudé ici, pour contrer la Justice League. Enfin nous pourrons faire entendre notre voie et permettre à l'ennemi et l'humanité de trembler. Ce monde connaîtra le pouvoir de la peur et de la terreur. Par ailleurs, cela devrait aller bon train pour mes affaire...c'est que du bonus.


"Je vous avoue ne pas avoir pris part à ce conflit, ces derniers temps j'ai été pas mal sollicité par des contrats. J'avoue également que ma présence antérieur à l'Injustice League semblait plus...distinctive que effective. Pour tout cela, je m'en excuse.
Néanmoins, je perçois clairement ici un potentiel pouvant faire tomber la communauté des Super-Héros qui nous gâche la vie depuis tant d'années. Je pense qu'avec un travail d'équipe bien pensé et fermement posé, nous pourrions atteindre des sommets et faire de notre organisation un élément incontournable pour le crime organisé.
En ce point, je rejoins donc la remarque de Talia. Bien que je connaisse son aversion à l'attachement, nous possédons le même point de vue en ce qui concerne un travail d'équipe. Je ne sais pas qui elle visait dans ses propos, et en toute honnêteté, je ne souhaite pas le savoir, mais il est bon de savoir qui ici, sera prêt à suivre l'Injustice League...et qui ne s'en sers que pour se cacher."


Je venais de mettre le doigt sur un point, en espérant que cela n'entraînerait pas une polémique ou un conflit interne. Mais cela me permettrait de décelé qui suivrait et qui fuirait, voire pire, trahirait. J'étais assis en face de Cheshire et je l'observait attentivement; je reconnais ses capacités au combat, mais je ne lui fait absolument pas confiance. De toutes les personnes présentent ici, aussi peu fréquentable soient-elles, c'est elle dont je me méfie le plus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 19 Oct 2015 - 15:36
Il s’était joint à l’Injustice que dernièrement. Il était la dernière recrue. Potentiellement une cause de polémique. Ses liens avec Luthor, qui après tout était celui qui lui avait sauvé la vie, puis, l’avait relancé sur une vie plus normale, pouvaient facilement devenir un souci au sein de cette organisation, mais pour Rudy Jones, l’implication au sein de cette organisation signifiait beaucoup plus. La dette envers Luthor n’était rien à comparer à son désir de vengeance face à l’Homme d’Acier. Superman, celui-là même qui l’avait mis à mal, si l’on oubliait le fait de l’empoisonnement à la kryptonite qu’il s’était lui-même infligée en drainant l’essence du kryptonien. Une haine suffisante pour se faire convaincre par Maxwell Lord. Ça et lui faire miroiter tous les pouvoirs auxquels il aurait accès en joignant L’Injustice League.

Un pari facilement gagné par le leader de cette organisation, ce pour quoi l’être à la peau violette se trouvait parmi les plus grandes crapules de ce monde. Assis tout près d’une mercenaire réputée, Cheshire, il observait avec intérêt le manège qui se mettait peu à peu en route tout en anticipant la suite des évènements. Au début de sa carrière, bien que celle-ci soit toute récente, il aurait certainement été beaucoup moins patient, beaucoup moins enclin aux discussions, la faim le tenaillant constamment et son attitude étant beaucoup plus… agressive. Fort heureusement pour ses nouveaux confrères, il avait évolué, grandement évolué. Ses capacités étaient bien plus grandes qu’à ses débuts, non seulement pouvait-il absorber les pouvoirs, mais aussi les connaissances de ses cibles. Il était devenu posé, réfléchi et rusé. Combinant cette aptitude à sa capacité de se métamorphoser en quiconque il avait drainé de son énergie et il devenait un infiltrateur hors pair, sans oublier sa force colossale. Des aptitudes qu’il avait bien hâte de faire découvrir à ses compagnons.

C’est à ce moment précis que Talia al Ghul, la fille du démon, décida de lancer une petite bombe sur l’assemblée. Non pas un explosif, mais une remarque cinglante à propos de l’implication de chacun des membres de l’Injustice. Un relent de conflit à peine dissimulé. Rudy n’avait pour sa part absolument rien à se reprocher, étant un nouveau visage au sein de l’organisation et n’ayant pas encore pris part à aucune action de la formation de super vilains. Néanmoins, le potentiel chaos d’une unité non unis le concernait autant que les autres. Deathstroke y alla aussi de son grain de sel, ajoutant au propos de l’assassin après s’être excusé de son manque d’implication au cours des dernières entreprises du groupe. Un petit sourire en coin apparut sur le visage de Parasite. Tout ceci était fort intéressant, même si la tension devenait de plus en plus palpable.

Mais qui aurait pu leur en vouloir, réunir les pires criminels de ce monde et leur demander de collaborer dans un seul but, détruire les héros, cela pouvait facilement devenir chaotique. Après tout, nombre d’entre eux possédaient des problèmes d’ego, des êtres trop fiers ou trop méfiants. Difficile de totalement pouvoir compter sur chacun d’eux en de telles circonstances. Toutefois, il n’en était pas ainsi de Parasite. Son but était simple et son implication entière, détruire les héros, absorber le plus d’énergie possible et pour lui la collaboration était primordiale pour atteindre ce but. Sans réellement le savoir, en l’ajoutant dans son organisation Maxwell Lord s’était muni du parfait petit soldat, apte à écouter les ordres et obéir sans trop poser de questions. Un soldat capable de défendre les intérêts de l’Injustice League contre tous ses opposants, qu’ils soient héros ou vilains, même Luhtor, celui envers qui il possédait une dette n’avait qu’à bien se tenir s’il s’opposait à leurs plans. Certes, il n’était pas dénué de jugement, loin de là et bien que son implication soit réelle, il n’agirait pas de façon stupide, de façon à nuire au groupe. C’est donc pourquoi cette question d’implication venait le chercher. Il posa son regard sur les autres membres présents autour de la table, son sourire en coin toujours présent, enfermé dans son mutisme, préférant analyser qu’offrir une opinion trop rapide sur le sujet. Une seule chose était certaine pour lui, la traîtrise ne serait pas tolérée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 20 Oct 2015 - 23:08
Barbara avait réussit à s'introduire dans Hall of Dome dans l'ombre. Elle avait vu la nouvelle ligue se former, pallier par pallier, et pour être honnête, Maxwell se débrouillait plutôt pas mal. Oui, c'est vrai, l'attaque d'Atrocius afin délivrer les prisonniers du pénitencier de Stryker était une stratégie efficace. Lex ne l'aurait jamais fait. Elle n'en avait aucune idée pour le Joker, il était totalement imprévisible et tout le monde le savait, mais ce dont elle était sure, c'était que Lex tenait à sa popularité. Il voulait faire les actes en discrétion et il ne voulait pas que le pays le voit responsable des faits fraduleux. C'est sans doute ce qui a mis en échec la première Ligue d'Injustice.

Toujours en dehors des regards des membres, Cheetah entendit la conversation des malfrats présents. Elle avait remarqué qu'ils étaient plus nombreux, ce qui était justifié par l'évasion des prisonniers (à croire que plus de la moitié de la population américaine sont des criminels). Ce qui la décevait beaucoup, c'est qu'elle n'entendit aucune mention de l'Amazone, ni de Superman.

Trop faibles ! Pensa-t-elle. Après tout, si elle ne parvenait pas à l'achever, comment des criminels aussi communs pouvaient la battre, elle une Amazone, presque une déesse, et un Kryptonien ?

Autre chose l'interpella. Déjà la première mission achevée qu'il y avait déjà des conflits ? Ça commençait bien ! Elle ne pouvait s'empêcher de pousser un soupir. Deathstroke avait pourtant raison, les membres peu investis pouvaient très vite être des faiblesses dans la ligue.
Barbara avait des intuitions sur quelques individus. Elle avait l'impression qu'ils n'étaient pas faibles, tout comme elle.

Et pour cela, elle avait une idée.

-Je peux donner mon point de vue.

Elle attendit que tout le monde soit attentif, Maxwell comprit, avant de continuer.

-J'accorde un point pour Deathstroke. Si des membres sont ici pour se cacher, vous n'êtes pas les bienvenus. Car de un, vous serez moins investis que les autres, ce qui ne devrait pas être le cas. Et de deux, des membres dont le but est de ne pas détruire la Justice League peut affaiblir la nôtre. Et vous retournerez à votre point de départ. La prison.

Voilà, déjà quelques arguments pour les motiver. Barbara continua à faire le tour de la table, remarquant par la même occasion Artémis, qu'elle avait vu il y a quelques années. Elle ne pensait pas qu'elle avait survécu. Ça l'étonnait même.
Elle finit alors par s'arrêter à côté du fondateur.

-Ainsi, ceux qui sont incapables d'affronter Wonder Woman ou Superman peuvent partir.

Maxwell risquait de se mettre en rogne, mais elle s'en fichait. Elle avait plus d'expérience de lui. Elle pouvait bien donner des conseils, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mer 21 Oct 2015 - 13:22
Les membres de l'Injustice League avaient parlés, et le Black King allait se faire un plaisir de répondre à toute leurs questions. Il se tourna donc, en premier, vers Deathstroke et la fille du Démon.

" Ce que vous dites est parfaitement juste. Notre ligue n'est pas là pour être une cachette pour certains et je n'admettrais pas qu'on se tourne ouvertement les pouces devant moi. Aussi, si quelqu'un ne participe pas aux missions proposées ou ne fais quasiment rien, il sera possible de le " retirer " après deux missions où il n'aura rien fait. C'est un délai, je pense, acceptable. "

Maxwell orienta ses yeux quelques secondes vers Black Adam. Il est vrai que le Némésis de Shazam aurait dû s'attaquer aux justiciers quand la manœuvre de discrétion à échoué, ce qui aurait permis à tout les méta humains de s'enfuir. A cause de lui, Mary Marvel, la sœur de Shazam était parvenue à contenir quelques méta humains. Certes, pas les plus forts, pas les plus impressionnants, mais tout de même, pour le groupe, une aide nécessaire. C'était inacceptable, et Maxwell ne voulait pas de fainéant dans son équipe. Cependant, au vu des talents de Black Adam et du seul rempart qu'il représentait contre la famille Marvel et de ses connaissances en la matière, le Black King décida de passer l'éponge pour cette fois, surtout qu'il ne fit aucun commentaire pour envenimer la situation. Le Black King se tourna ensuite vers Cheetah. Celle-ci était restée cachée dans l'ombre afin de voir comment l'Injustice League allait se former, et si elle allait marcher. Maxwell avait prévu ce genre de comportement pour certains super-vilains, et il savait que pour leur première mission, il ne fallait pas se rater. Atrocitus avait servi avec brio le groupe et avait compensé sa victoire par sa captivité.  

" Cheetah. Il est évident que Talia, physiquement, ne ferait pas le poids face à Superman. Cependant, elle à bien d'autres atouts. De plus, si nous sommes là réunis c'est pour affronter toute la ligue de justice. Si nous nous arrêtons à Superman ou Wonder Woman, Nous sommes morts. Il faut voir plus grand. C'est pour cela qu'Atrocitus à porté un grand coups aux Green Lantern. Et surtout, souviens toi d'une chose Cheetah. Nous avons actuellement 40% de chances de gagner face à eux. Nous devons les affaiblir. Exploiter leurs faiblesses et nos capacités. Et progressivement, nous atteindront les 70, 80, 90% de réussite que nous convoitons. Tous, ici, pourront éliminer Superman. Ce qui rejoins la question de Cheshire : que faisons nous maintenant ? "

Le Black King posa deux dossiers sur la table et les ouvrit. Sur l'un, des ogives, des missiles nucléaires datant de la seconde guerre mondiale stockée dans la baie de Mourmansk, en Russie.

" Pour la suite des évènements, je vous propose tout d'abord une opération en Russie afin de récupérer l'intégralité des stock d'armement ayant été stockés durant la seconde guerre mondiale et la guerre froide et ayant appartenus au KGB. Cela fera d'une pierre deux coups : il faudra faire croire que les Etats Unis sont responsables de cette attaque. Ainsi, nous créeront des tensions diplomatiques, et possèderont des armes de destructions massive. "

Sur le second dossier, on pouvait remarquer les plans du Pentagone. Maxwell savoura ce moment, sachant que la plupart des personnes présentes n'avaient jamais osés s'attaquer à ce bâtiment sous très haute protection.

" Inutile de vous dire que cette mission sera certainement la plus complexe de tous. Je vous demanderai de vous infiltrer dans le bâtiment le plus sécurisé du monde afin de vous emparer de la HellGate, une clé USB qui permettrait de savoir tout ce que sait le gouvernement sur tout les super héros, leurs faiblesses et leurs forces, ainsi que sur toute les informations que contient les Etats Unis d'Amériques. Cela demandera prudence et discrétion. Surtout, je veux que vous signez votre forfait. Que tout le monde sache que l'Injustice League s'est emparé du document le plus important que peut garder le continent. Plus tard, nous révèlerons que nous détenons l'arme, ou plutôt, les armes nucléaires. "

Maxwell parti d'un petit rire, puis se tourna vers l'ensemble des personnes présentes dans la salle.

" Bien évidemment ces deux missions sont classées haut risque. Nous avons une vingtaine de missions, que je vous ai préparés à effectuer, et cette liste ne fera que s'agrandir. Et la fin signera le début d'une nouvelle ère. Lorsque la Justice League sera défaite, nous règneront chacun sur ce que nous convoitons. "
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mer 21 Oct 2015 - 16:26
Black Adam était présent à cette réunion de l'Injustice League. Il était en bout de table, droit et en lévitation. Il se tenait le menton de la main gauche, soutenu par la droite. Il laissait parler quiconque en avait envie, puis les remarques sur son absence d'action à la dernière mission commencèrent. Ces impétueux super-vilains, qui n'ont de super que leurs adversaires finalement, critiquaient le fait qu'ils n'avaient pas eu besoin de renforts. Cette mission ne lui plaisait pas, de toute façon, libérer de misérables prisonniers sans honneur.



Je ne tiens pas à créer de polémiques dans l'équipe, aussi je ne ferai que justifier mes actes, une seul et unique fois, sans débordement.

Son regard se concentra sur Talia, qui était celle qui avait lancée le sujet et qui était l'une des seules sur qui il y a eu une répercussion, mais il fixa parfois les autres vilains présents.

Mon inaction au pénitencier Stryker n'est que le fruit de la simplicité de cette mission. Une pognée de héros non préparés face à autant de super-vilains. La fille du démon voit ça comme un affront ? Il faut le voir comme une flatterie. La situation a été parfaitement géré, il n'y avait aucun besoin que j'utilise mon énergie à vaincre des mortels qui n'étaient clairement pas à la hauteur. Des détenus n'ont pas réussi à s'échapper ? Pourquoi nous auraient-ils été d'une quelconque utilité dans ce cas ?


Il dirigea son regard vers Maxwell Lord, toujours avec son air naturellement sévère.


L'injustice League devrait faire attention à ses membres, si l'on commence à accepter des pickpockets de seconde zone, ce groupe perdrait de sa splendeur. Disons que mon geste a servi de filtre pour les faibles.

Mais soit, vous voulez me voir à l'action, j'irai en Russie et je ferai autant de dégâts qu'il sera permis de le faire. Par ailleurs, comment pourraient-ils penser que nous sommes des Américains ? Suggères-tu, Lord, que l'on se fasse passer pour nos ennemis de la Ligue de Justice ?
Revenir en haut Aller en bas
 

[ Injustice League - Hall Of Doom ] Pas le temps de souffler

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Injustice League
» La Traque de l'Injustice League [Mission JL]
» le temps precis....
» Figé dans le temps
» Combien de livres lisez-vous en même temps?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Amérique du nord-