[SVM II : hommage] Des comptes à regler (Pv Big Barda/ Mister Miracle)

Inscription : 10/12/2012
Messages : 442
MessagePosté le: Mar 3 Nov 2015 - 17:14
APOKOLPIS


Sur la planète de feu quatre femmes se préparent au combat. Elles enfilent leurs tenues, leurs armures, sert leur sangles et leurs lacets. Un silence d'or règne dans ces lieux obscur, elles se concentrent, fond craquer leurs os, la confrontation approche et bientôt les renégats vont payer le prix fort.

Les quatre guerrières sont prêtes, un tunnel boom s'ouvre devant elles, leurs regards se croisent, elles ont toutes la même fureur de vaincre et avant d'y entrer elles crient à l'unisson :

Gloire à Darkseid !





Gotham City


La grande cité vie sans se soucier de rien. La nuit vient à peine de tomber et pourtant la ville ne s'éteint , elle presque aussi vivante que la journée. Les avenues sont éclairé, les boutiques encore ouvertes et des milliers de personnes grouillent dans les rues. Certains se rentrent du boulot , certains se préparent à y aller rien ne semble pouvoir bouleversé la cité, presque rien ...



Un boom tube vient de s'ouvrir dans le ciel de la mégalopole. Quatre silhouettes féminines en sortes avant d'atterrir sur un des toits de la ville. Elles scrutent l'horizon à la recherche de quelqu'un ou de quelque chose:

- Ou sont les renégats ?

- Comment veut tu qu'on le sache ?

- Je propose que l'on détruit tout et qu'on les cherches après .

- Non ils faut les trouver d'abords mais si on détruit tout il y a de forte chance qu'ils viennent à nous .

Quittant les toits pour la terre ferme elles commencèrent leur travail de destruction. La première découpa les pieds du train suspendu qui traverse Gotham, la seconde explosa toutes les vitrines à sa porter, la troisième agressant tout les passants qui se trouvais sous son regards tandis que la dernière fissura le sol avec de grands coup de pieds.
Ricanant et s'acharnant, elles prenaient plaisir à semer la terreur et la panique en ville. Des cris jaillir de tout les coins , à cette vitesse elles n'auront pas besoin de toute la nuit pour mettre la ville à feu et à sang.

Gotham n'eut pas de chance aujourd'hui car elle accueillait l'un des pires fléau, des visiteuses venu d'ailleurs les ...

FOLLES FURIEUSES !



Lanisha

 
Mad Harriet                                     K'li


Stompa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 29/06/2014
Messages : 7333
DC : The Bat ; The Atom ; Sportsmaster ; Ch'al Andar/Hawkman ; Orin - The Aquaman
Situation : Last of the Fourth World.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Mar 3 Nov 2015 - 23:10
Moins de cinq minutes.

Cela fait moins de cinq minutes que les Folles Furieuses ont été téléportées, lâchées sur Gotham City, et déjà la cité souffre comme elle n'a que rarement souffert. Bien entendu, les fléaux qui touchent habituellement la ville l'ont durement impacté, comme l'infection généralisée ou le tremblement de terre, et il est évident que les Monstres qui rôdent ici sont responsables de terribles horreurs ; mais la puissance de frappe déployée par les envoyées d'Apokolips causent tant de dégâts en si peu de temps que la cité toute entière tremble sous leurs coups.

Le train suspendu s'écroule. Les vitrines sont brisées. Les passants sont molestés. Le sol est lézardé de coups.
Rien ne semble les arrêter. Rien d'humain, en tout cas.

Cela tombe bien : l'être qui arrive cinq minutes à peine après elles n'est pas humain.
Il utilise deux Aéro-Disques pour bloquer la chute du train suspendu, et faire léviter les pans des rails brisés pour permettre la circulation le temps que les autorités stoppent les transports. Il projette une forme de glu d'origine inconnue et extraterrestre sur le sol, pour protéger les innocents terrifiés qui ne verraient pas le verre coupant issu des vitres. Il fait apparaître des dizaines de Tunnels-Boom, pour évacuer les passants blessés et molestés. Et la Boîte-Mère calcule le meilleur moment de stopper l'éventrement de Gotham City par une force surhumaine.

"ASSEZ."

Une voix de tonnerre s'élève au centre de l'avenue principale de Gotham City, prise pour cible et agressée par quatre psychopathes élevées et formées pour tuer par la pire des matrones. Une voix suffisamment forte et directive pour que toutes quatre s'arrêtent, surprises ; et, même si elles ne l'avoueront jamais, légèrement troublées par cette autorité.


Mister Miracle s'est téléporté à Gotham City dès que sa Boîte-Mère a détecté l'arrivée des Folles Furieuses. Il n'a mis que quelques secondes pour les trouver, et pour venir ; mais cela a été suffisant pour qu'elles causent des dommages qui ne pourront jamais être oubliés. Et s'il ne pourra jamais leur pardonner, il ne pourra pas non plus se détacher de cette culpabilité, de ce sentiment de n'avoir pas été là à temps quand il le fallait.

"Lanisha. Harriet. K'li. Stompa. Vous demandez de partir ne servirait à rien. Vous menacez de partir ne servirait à rien."

Sous son masque, Scott Free pousse un long soupir, avant de serrer les poings.
Il déteste la violence ; il ne la supporte pas. Il cherche toujours la solution pacifique, le dialogue, le compromis. Il refuse de croire à la brutalité, il refuse de s'abaisser à la facilité de ceux et celles qui préfèrent suivre la voie d'Apokolips et de Darkseid. Il est au-dessus de cela - il veut être au-dessus de cela.

Mais il n'est qu'un être vivant... fait de chair, et de sang.
Avec ses rêves, ses espoirs - ses défauts. Ses pulsions. Ses instincts. Ses envies. Ses colères.

"Vous ne souhaitez que le combat - alors venez le chercher."

Le Néo-Dieu s'avance, les poings serrés.
Il est un pacifique, oui ; fondamentalement acharné à la recherche de la paix. Mais... Si vis pacem, para bellum. Qui veut la paix prépare la guerre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Invité

MessagePosté le: Jeu 5 Nov 2015 - 16:54
Big Barda se trouvait dans un des couloirs du Quartier Général de la Justice League se trouvant dans l'Espace. Elle venait de terminer son tour de garde et s'apprêtait à rentrer chez elle se détendre. C'est au moment précis où elle se voyait déjà emmitouflée dans son doux peignoir que sa Boîte-Mère la prévint du fléau qui se propageait actuellement sur Gotham, la ville du Chevalier Noir. Son équipement qu'elle considérait comme une partie d'elle-même lui signala l'identité de fauteurs de trouble, et Barda regarda droit devant elle. Sans attendre elle contacta son époux Mister Miracle, mais n'eut aucune réponse. Si elle n'était pas d'une nature froide, elle aurait paniqué en constatant qu'il ne lui répondait pas.

En disparaissant dans un halo généré par la Boîte Mère afin de la téléporter à Gotham, elle supplia comme pour elle-même son époux de ne pas être sur les lieux. Mais elle savait pertinemment qu'il avait dû être prévenu de la même manière qu'elle l'avait été, et que sa haine envers tout le mal provenant d'Akopolips l'avait très certainement déjà mené sur place.

Elle se retrouva alors précisément à deux mètres d'une des femmes qu'elle avait autrefois entraînée et menait au combat afin de servir Darkseid. Lanisha. Le regard pétillant à chaque victime qu'elle faisait armée de son fouet refit penser à Barda qu'elle ferait tout pour stopper cette folle pour de bon. Elle ainsi que toutes les folles qui décimaient la ville. Déterminée elle se jeta sur elle et la plaqua au sol puis s'éloigna rapidement afin de chercher Mister Miracle du regard. Il ne fut pas difficile à trouver puisqu'il se tenait au centre de la grande avenue, et Barda comprit qu'il s'était décidé à en venir au poings plutôt que de discuter avec les Apokoliptiennes, ce qui était tout à fait justifiable.

Mais Barda refusait qu'il se batte avec elles, elle le savait parfaitement capable de s'en sortir mais face à ces quatre femmes -si on pouvait les appeler comme ça- sans pitié, elle craignait qu'il ne lui arrive quelque chose d'impardonnable. Heureusement elle était arrivée alors que toutes avaient cessé le chaos et le regardait.

- Scott, laisse-moi gérer les Furieuses, elles sont là pour moi! cria-t-elle vers lui d'une voix sévère.

Elle était loin de se douter qu'une menace plus importante les avait menées sur Terre. Plissant les yeux et dévisageant l'une après l'autre Lanisha, K'li, l'imposante Stompa ainsi que la dégénérée Mad Harriet, l'ancienne Capitaine de la garde rapprochée de Darkseid empoigna sa Mega Rod et attendit l'offensive.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 10/12/2012
Messages : 442
MessagePosté le: Ven 13 Nov 2015 - 14:51
En quelques secondes la panique s'empara des rues de Gotham City. Les quarte furieuses s'en donnant à coeur joie dans la destruction de tout ce qui leur passe sous la main. L'amusement fut de courte durée. Un tunnel boom s'ouvrit laissant apparaitre le costume d'un certain Néo-Dieu que les furieuses connaissent bien puisque c'était l'une des deux personnes qu'elles attendaient.

Une voix forte se fit attendre mettant un terme au agissements des Apokolipsiennes. A peine arriver Mister Miracle commençait déjà à réparer ce qui pouvait l'être, ne quittant pas du regards ses ennemis.
Mad Harriet regarda Lanisha, la suppliant du regard pour qu'elle puisse l'attaquer mais la chef des Furies fit un geste signifiant que tout le monde devait rester à sa place.

Défiant du regard les quatre guerrières Mister Miracle leur dit de venir chercher le combat, elles qui ne partiraient sous aucun prétexte. Il savait que les menacer ne servirait à rien autant qu'essayer la diplomatie avec elles.

K'li se mit en position de combat, tout comme Stompa et Mad Harriet, chacune prêtes à donner une branler mémorable à cet arrogant néo-dieu. Lanisha plus en retrait leur dit de ne pas bouger de rester en place. Dans sa tête le combat n'était pas encore commencé, il manquait quelqu'un ...

Cet à ce moment là qu'un tunnel boom s'ouvrit à coté d'elle , sortant de la lumière celle qui se faisait désirer depuis quelques minutes maintenant. Barda fut rapide et dès leur que son pieds foula le sol de Gotham elle se jeta sur Lanisha la faisant tomber au sol. Les trois autres folles se retournèrent prêtes à attaquer l'ancienne championne d'Apokolips mais Lanisha leur fit signe de rester où elles étaient tandis que Barda rejoignait son agaçant mari.

Se relevant sans mal, Lanisha fixa du regard le couple. Tout le monde était présent, ils n'attendaient plus personne. Elle passa à côté d'Harriet, se mettant sur le devant du groupe et s'adressa aux deux héros :

- Nous ne sommes pas que là pour toi Barda, nous vous voulons tout les deux.  Il est temps d'en finir avec vous. Vous êtes une honte pour Apokolips, une honte pour le seigneur Darkseid, vous ne méritez pas de vivre, ni ici , ni ailleurs. Préparez vous votre fin est proche

Lanisha savait que même si les furieuses échouaient, se qui était à peine envisageable, la terre et ses habitants dont faisait partie Barda et Miracle allaient être soit mis en esclave soit détruit par leur maître tout puissant.

Sortant ses fouets aux pointes épineuses , elle se mit en position d'attaques et lança l’assaut.
Stompa et K'li partirent à droite vers Mister Miracle tandis que Mad Harriet et Lanisha partirent à gauche vers Barda.

Du côtés droit Stompa tapa un grand coup sur le sol de manière à déstabiliser le Néo-dieu s'apprêta tout de suite après à lui foncer dessus alors que K'li prit appuie sur une des façades de la villes pour asséner un coup d'épée à l'homme qui se trouvait en face d'elle .

Du côté gauche Mad Harriet commença une course folle en direction de Barda. Arrivé à sa hauteur elle lui envoyé pas un, ni deux , ni même trois mais quatre coups de griffes consécutifs. Une fois son attaque passé elle s'écarta légèrement laissant le champ libre à Lanisha qui fit claquer ses fouets un fois chacun avant de le envoyé l'un après l'autre sur Barda. Le premier ne toucha pas l'ancienne Apokolipsienne mais le second s'enroula autour de son pied donnant à Lanisha un point d'encrage sur lequel elle allait pouvoir tirer afin de faire tomber Barda.

Le combat était engagé, au vu des différents combattant il n'allait pas être rapide et encore moins facile pour les unes comme pour les autres .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 29/06/2014
Messages : 7333
DC : The Bat ; The Atom ; Sportsmaster ; Ch'al Andar/Hawkman ; Orin - The Aquaman
Situation : Last of the Fourth World.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Ven 13 Nov 2015 - 20:58
Mister Miracle n'est pas surpris qu'un autre Tunnel-Boom fasse son apparition dans l'avenue brisée et morcelée de Gotham City, où les Folles Furieuses ont été stoppées par son apparition et par les premières méthodes de sauvetage mises en place ; il s'y attendait, et une partie de lui l'espérait autant qu'il le craignait. Il connaît bien son épouse, même s'il aurait voulu qu'elle renonce pour sa propre sécurité.

"Barda."

Sa voix est lente, lasse. Il ne cesse de fixer ses ennemies, mais son coeur et son esprit sont entièrement fixés sur la guerrière qui a immédiatement frappé et blessé une adversaire ; il n'en attendait pas moins d'elle.

"Ne prends pas de risque inconsidéré. Nous sommes une équipe."

La raisonner est inutile. Lui interdire le combat est stupide et indigne de leur relation.
Barda ne partira pas. Autant veiller à ce qu'elle ne tente pas l'impossible dans la fureur du combat et de sa haine contre les fléaux d'Apokolyps.

"La colère... la violence... la destruction... vous êtes dignes d'Apokolyps. Ce n'est pas un compliment."

Les sons de ses mots sont absorbés par le fracas des préparatifs des Folles Furieuses. Si Mad Harriet et Lanisha font l'erreur de s'en prendre directement à leur ancienne chef, qui leur a toujours été bien supérieure en tout point, Stompa et K'li décident d'attaquer Scott Free. Elles pensent depuis toujours que son pacifisme est une faiblesse, un défaut, une marque indélébile qui le condamne à la mort la plus honteuse ; elles vont comprendre leurs torts.

Alors que Stompa créé un mini-séisme en frappant le sol, qu'elle lui fonce dessus tel un bélier, K'li rebondit sur une façade en espérant blesser avec sa lame.
L'épée touche bien la chair, mais il s'agit de celle aride, sale et résistante de sa collègue. L'arme blanche est brisée par le contact, alors que la peau de Stompa est ouverte et saigne suffisamment pour la gêner.
Devant elle, l'hologramme de Mister Miracle disparaît. L'illusion cesse.

"Je suis le maître de l'évasion. Je peux m'échapper de n'importe quel piège - tout comme je peux éviter tout plan aussi grossier que le vôtre."

La voix du Néo-Dieu se fait entendre à quelques mètres des Folles Furieuses.
Debout, sur la corniche d'un immeuble, le véritable Scott Free fixe ses adversaires. Durant les quelques minutes qui ont séparé l'apparition de l'hologramme et sa disparition, il en a profité pour mettre en place des micro-machines venues de Néo-Génésis qui solidifient la structure même des avenues et des bâtiments de Gotham City, pour qu'ils supportent le choc des attaques ; mieux encore, il a échangé avec sa Boîte-Mère sur la meilleure stratégie à adopter, et il sait désormais quoi faire.

Sans laisser le temps à K'li de prendre une autre arme ou à Stompa de se soigner, il utilise ses Aéro-Disques pour filer vers elles. A plusieurs mètres au-dessus, il lâche sur les deux Furies des petites sphères, qui explosent devant leurs yeux et gênent leurs visions ; il enchaîne immédiatement en lançant un disque anti-gravité sur Stompa, et se jette directement sur K'li.
Lui qui est si peu habitué aux contacts directs surprend certainement son ennemie, et tous deux roulent au sol avant qu'il ne s'échappe d'une étreinte où il fut brutalement frappé. Cependant, alors que la Folle Furieuse veut se relever, elle se rend compte que ses mains ont été recouvertes de deux aimants contraires, repoussant immanquablement ses poignées loin l'un de l'autre ; elle ne peut ni se libérer, ni bouger pour se battre.

Lentement, Scott Free se relève et enlève, avec sa manche, un filet de sang qui coulait sur son masque.
Stompa compte sur sa force et son poids, mais elle s'élève au-dessus du sol et ne peut utiliser ses atouts ; K'li ne peut frapper personne. La partie est mal partie pour elle - une bonne chose pour la Terre et ses habitants.

(HJ/ J'en ai fait beaucoup, j'espère que ça ne gêne pas. Smile /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Invité

MessagePosté le: Dim 15 Nov 2015 - 3:42

Barda fut heureuse d'entendre la voix de Scott et constata qu'il allait parfaitement gérer la situation, comme d'habitude. Cela n'empêchait tout de même pas sa femme de s'inquiéter en permanence pour lui. En revanche, la voix de Lanisha l'agaça au plus haut point. Si les Furieuses souhaitaient les deux époux ensemble, alors soit. Elles étaient servies. Que les deux Néo-dieux formant la "honte d'Apokolips" leur mettent la raclée de leur vie.

Le combat commença sans tarder. Barda allait se confronter à Lanisha et Mad Harriet. Cette dernière s'élançait vers elle à toute allure avec son regard de cinglée. Barda vit les coups de griffes arriver sans prévenir mais c'était sans compter sur la dextérité de celle qui les avait toutes entraînées: elle se cambra et Mad Harriet griffa dans le vide, cependant le quatrième coup de cogna contre l'armure au torse de Barda. Dans un souffle, des yeux bleus croisèrent les yeux blancs de Mad Harriet.

C'est alors que Barda évita un coup de fouet de Lanisha mais vit son pied enroulé la seconde d'après dans un second coup. Elle fut projetée en avant et menée jusqu'à sa rude adversaire qui, une fois Barda à ses pieds après l'avoir traînée de toutes ses forces, envoya un puissant poing sur son visage. Elle roula à temps sur le sol et se releva en se libérant du fouet, le poing de Lanisha s'écrasant dans le sol de Gotham.

Mais Barda eu à peine le temps de se relever que Mad Harriet la propulsait une nouvelle fois à plusieurs mètres devant elle grâce à un coup de pied dans le torse sans pitié. Cette fois-ci Barda atterrit sur ses deux jambes et décida qu'il était temps d'utiliser sa Mega Rod. Une arme qui n'appartenait qu'à elle et qui faisait frémir quiconque si elle était entre les mains de la Championne d'Apokolips.

Fixant les deux folles, elle plissa les yeux et s'avança. Doucement, puis d'un pas plus rapide. Elle se jeta sur Lanisha et Mad Harriet simultanément en assénant un magistral coup de Mega Rod dans leurs visages respectives.

- C'est à vous de ramper au sol, vous devez y être habituées en tant que suppôts de Darkseid, lâcha-t-elle en les voyant toutes deux par terre après avoir reçu l'équivalent d'un violent éclair dans la face.

Barda regarda vers Scott qui s'était occupé admirablement de Stompa et K'li. Le combat paraissait déjà terminé. Paraissait seulement.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 10/12/2012
Messages : 442
MessagePosté le: Lun 16 Nov 2015 - 16:19
L'avenue principale de Gotham fut calme une poignée de seconde avant que le combat entres les furieuse et le couple de néo-dieu commence. Si les furies avaient lancé la première attaque la défense ne se fit pas attendre.

De leur côté K'li et Stompa ont essuyé une riposte sévère dont elles ne si attendaient pas , mais pas du tout. Le soit disant pacifiste, Mister Miracle était passé à l'act et avait engagé le combat. Ca n'avait l'air de rien mais c'était déjà une victoire que de forcer un pacifiste à se battre. Elles savaient que Scoot Free allait être mal de changer ses habitudes et même si ça pouvait surprendre il ne pouvait continuer dans cette voie.
Stompa s'élevait doucement dans les airs, ne pouvant se mouvoir correctement pour se libérer à cause du disque anti gravité et de sa blessure à l'épaule. K'li, elle, ne pouvait joindre ses deux mains, ni pour attraper quoi que se soit ni pour frapper. Elles se regardèrent l'une et l'autre et se comprirent.

K'li courut vers une des poutres du train suspendu, sauta sur celle ci pour prendre appuie et fit à nouveau un saut en direction de Stompa. A hauteur de cette dernière, elle tournoya sur elle même et repoussa le disque anti gravité qui alla se fracasser en éclat contre un mur. Stompa retomba de tout son poids sur le sol, tapant des poings créant un séisme qui fit trembler toute l'avenue, son train, ses bâtiments mais surtout les adversaires de la furies. Quand K'li retomba avec grâce sur ses deux pieds, Stompa profita que la terre tremble pour aller vers sa partenaire et libérer ses mains de leur étreinte magnétique.
Le néo-dieu avait braillement contre attaqué, ne laissant que peut de chance aux deux guerrières en les surprenants par sa vitesse d’exécution et ses talents. Pourtant les deux gardes d'élite d'apokolips n'avaient pas dit leur derniers mots. Le blessure de Stompa commença à se refermer doucement mais la douleur continuait à lancer lui donnant plus de rancœur et de colère. Ne voulant pas se faire duper une seconde fois pas Scoot, elle décrocha un lampadaire de l'avenue et commença à envoyé de gros coups en direction du renégat. D'abord à la verticale puis à l'horizontale se disant que même si elle ne toucherait pas son adversaire elle allait pouvoir toucher quelqu'un ou quelque chose d'autre, pensant bien sur à Barda . Le néo-dieu était agile, il pu sans problème éviter la majeur partie des coups porter par Stompa mais l'un d'eux fini quand même par faire mouche, tapant l'homme masqué en plein ventre le faisant valdinguer plus loin .


Barda eut moins de facilité à répliquer et la première attaque de Mad Harriet et Lanisha porta presque ses fruits. Malheureusement pour les deux furies Barda n'était pas la championne d'Apokolips pour rien. L'épouse de Mister Miracle frappa vite et fort, envoyant les deux guerrières au tapis, ou plus simplement au sol. Mad Harriet eut du mal à se relever mais une fois debout, les épaules tombantes et la tête baissé, elle lâcha un éclat de rire strident.
A ses côtés Lanisha se releva aussi, essuyant le sang qui lui coulait le long de la bouche. Si l'attaque de Barda fit rire Harriet Lanisha elle ne rigolait pas du tout. Furieuse d'avoir été mis à terre en une attaque elle établissait déjà une nouvelle stratégie.
Avant même qu'elle ne puisse en toucher un mot à sa consœur d'Apokolips, Mad Harriet repartie dans rire démoniaque et à pleine vitesse vers Barda. La furies reprit une nouvelle fois ses attaques faites de coups de griffes mais évolua bien vite dans une forme de combat plus acrobatique. Posant ses mains au sol pour avoir un appui elle tournoya deux fois sur elle même avant de balayer Barda d'un coup de pied net au mollet la faisant tomber au sol. Retrouvant une position qui lui allait mieux, donc accroupie, elle bondit dans les airs, fit un salto avant et atterri le pied gauche en avant droit sur le ventre de Barda. Étrangement, pas deux attaques différentes tant sur la personne qui l'employait que sur la façon de la mener, les deux époux avaient chacun prit un coup puissant au ventre.

Mais ça ne s'arrêta pas la pour la renégate qu'était Barda. Lanysha, qui eut le temps d'établir un bon plan d'attaque, envoya chacun de ses deux fouets s'accrocher tout en haut d' une poutre du train suspendu. Une fois sur d'avoir une bonne prise elle courra vers Barda sauta au dessus d'elle tout en tenant ses deux fouets puis une fois à terre tira de toute ses forces sur la poutre. Derrière elle Mad Harriet ria :

- Vas-y Lanisha fait tomber cette poutre sur elle, vas-y enterre là sous toute cette ferraille hahahaha !

La poutre cassa au niveau du haut, pas loin des rails et n'étant plus en équilibre commença sa chute vers la championne d'Apokolips accompagné de bout de bois et autres morceaux de bétons qui étaient tombé sur les rails plus tôt.


De l'autre côté la rue, Stompa avait fait son office et avait mit à Terre le roi de l'évasion mais où était passé K'li ? La guerrière avait prit le temps de ramasser son épée bissé puis pris de la hauteur tentant plusieurs acrobaties, sautant sur un lampadaires puis sur une corniche relativement basse. Surplombant Mister Miracle elle attendit patiemment son tour et quand elle vu Barda en danger de mort tandis que son époux se relevait difficilement elle décida de passer à l'action. Effectuant des petits sauts sur les rebords des fenêtres elle descendit relativement vite de son perchoir. Voyant Miracle debout et la fin venir pour Barda elle se dit qu'il allait en toute logique essayer de l'aider. K'li atterrit derrière lui en silence et transperça de son reste d'épée la cape de Miracle avant de la planter dans le sol. Elle ajouta avec sarcasme :

- Où crois tu aller Scott, on en a pas finit avec toi .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 29/06/2014
Messages : 7333
DC : The Bat ; The Atom ; Sportsmaster ; Ch'al Andar/Hawkman ; Orin - The Aquaman
Situation : Last of the Fourth World.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Dim 22 Nov 2015 - 13:51
Dès que Stompa et K'li ont été stoppées, Mister Miracle a tourné son attention vers la protection de la ville. Il s'est plongé dans une sorte de réflexion intérieure, en lien avec la Boîte-Mère, qui envisage toutes les possibilités pour stopper l'avancée des dégâts ; si les Folles Furieuses sont en bonne voie d'incarcération, il doit aussi songer aux conséquences de leurs actes, et il refuse que Gotham City soit durablement impactée par cet événement.

Cependant, il va ici trop vite, et fait état d'un défaut présent chez les Néo-Dieux, et malheureusement très prégnant chez lui : l'arrogance.
Persuadé d'avoir réussi à stopper ses propres ennemies, il n'a pas envisagé le fait que Stompa et K'li puissent collaborer pour échapper aux dispositifs qu'il avait mis en place à leur encontre. C'est pour cela qu'il est surpris quand elles se libèrent, et que Stompa s'en prend à nouveau directement à lui.

Il a besoin de quelques secondes pour sortir de sa réflexion intérieure, ce qui est suffisant pour que Stompa s'empare d'une arme et commence à le frapper. Légèrement groggy, troublé, il n'a pas les réflexes surhumains habituels et n'arrive pas à éviter un ultime coup de lampadaire. Propulsé en arrière, il s'écroule brutalement sur le sol, plus touché dans son orgueil que véritable blessé.

S'il a été touché, cela a permis cependant à Scott Free de reprendre entièrement sa concentration, et de se préparer à une réplique. Son regard glisse légèrement vers Barda, et il découvre avec horreur que son épouse est également en mauvaise posture. S'il lui fait une confiance aveugle, son instinct lui hurle cependant de venir à l'aide de sa compagne ; mais il n'en fera rien.
Elle ne l'accepterait pas ; elle n'en a pas besoin.

A nouveau, ces quelques secondes d'hésitation sont suffisants à ses ennemies d'enclencher la nouvelle phase de leur réplique.
K'li, jusque-là discrète, se précipite vers lui et bloque sa cape au sol. Elle laisse ainsi la possibilité à Stompa de foncer vers lui, pour le bloquer et pouvoir ainsi en finir avec leur adversaire. Une petite phrase de sarcasme est même lâchée, parce que K'li pense déjà que la victoire lui est promise.

"Tu as, comme d'habitude, une vision tronquée de la réalité."

A quelques mètres, Stompa se prépare à foncer, alors que Barda entame déjà sa propre réplique aux attaques ennemies. La voix de son époux est calme, dure et terriblement autoritaire.

"C'est moi qui n'en ai pas fini avec toi."

Sans prévenir, il décroche sa cape et donne un gigantesque coup de pied dans la lame de K'li, plantée au sol. La botte sur-protégée de sa combinaison résiste au contact, mais pas l'épée, qui se brise quasiment instantanément. Il enchaîne en roulant sur le côté, avant d'envoyer deux petites sphères vers K'li ; une seconde après, elles explosent et créent un petit nuage de fumée très désagréable.

Mister Miracle se relève, et appuie sur un bouton de son avant-bras droit. Ce n'était pas le plan envisagé, mais il préfère régler au plus vite cette crise ; Barda peut se débrouiller seule, mais il tient quand même à l'assister dans ce type de moment.
Quelques instants après, un bruit assourdissant se fait entendre autour de Stompa, avant qu'un Tunnel-Boum, chargé par la Boîte-Mère depuis l'arrivée de Scott, apparaisse au-dessus d'elle. La Folle Furieuse n'a pas le temps de réagir qu'un amas de béton et de ruines chute lourdement sur elle. Un immeuble en ruines a été téléporté du Sud de Gotham City jusqu'ici, ce qui devrait être suffisant pour bloquer Stompa.

"Au moins quelques minutes."

Il se tourne lentement vers K'li, et la fixe avec son regard azur froid et autoritaire.

"Veux-tu vraiment continuer ?"

Derrière lui, les gravats jonchent le sol de l'avenue, une masse gigantesque et terrible de métal, béton et ruines s'amoncelle pour dépasser plus d'une dizaine de mètres. Ceci n'est qu'un avertissement, il n'entend pas en rester là pour protéger la ville et son épouse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Inscription : 10/12/2012
Messages : 442
MessagePosté le: Lun 23 Nov 2015 - 21:18
[HRP : Ce post posté sous le compte Animateur n'a aucune incidence sur le sujet en cours.
Il ne s'agit que d'une annonce.]




Au sommet d'un immeuble à plusieurs centaines de mètres, une sombre silhouette observe le rude combat qui se déroule au cœur de la ville de Gotham. Il ne s'agit pas de son ange gardien, le Batman, mais d'un démon dont elle ne crains pas encore le nom :
Bedlam, le néo-dieu dévoué aux sciences malveillantes et aux desseins noirs de Darkseid.

Les Femal Furies trépignaient d'impatience pour que ce jour arrive, celui où elles pourraient enfin se mesurer à leur ancienne dirigeante et à son époux ; deux évadés de l'Enfer d'Apokolips. De cet unique exploit, ils se sont sentit exceptionnels et saufs, avec l'espoir de vivre heureux sur cet boule de terre et d'eau loin des fourneaux. Mais il n'y a pas plus exceptionnel que le Dieu sombre et son intelligence et sa puissance dépassent toutes les manifestation d'un espoir de survie face à lui.

Les deux amoureux pensaient fuir l'enfer et trouver le paradis, alors qu'ils n'ont fait qu'accomplir la volonté de Darkseid et bientôt le désespoir de ce constat les fera souffrir plus encore que les coups ou les moqueries qu'ils reçoivent ici bas. Peu importe si les Femal Furies réussissent ou échouent, le destin de l'univers comme celui de la Terre est déjà signé.

Une Terre condamnée à devenir...

..New Apokolips !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Mer 25 Nov 2015 - 20:56
Voyant courir vers elle Mad Harriet, Barda savait qu'une nouvelle série d'attaque de coups de griffes allait s'abattre sur elle. Toujours aussi concentrée, elle les évita et riposta sans pitié. Cependant elle se retrouva au sol après un balayage et vit le pied arriver au-dessus de son ventre sans prévenir. Mais c'était sans compter sur la Boîte-Mère de Barda qui vint lui porter assistance en formant un bouclier sur son ventre qui adoucit le puissant coup asséné par la folle furieuse, en plus de l'armure invincible que portait la Néo-déesse.

Lanisha quant à elle préparait un bien mauvais coup et sa consœur dégénérée l'encourageait dans un rire crispant. Suivant du regard Lanisha qui sautait par-dessus elle, Barda constata qu'une tonne de ferraille allait lui tomber dessus d'une seconde à l'autre après que la poutre du train ait été tirée par le fouet et la force incontestable de l'Apokoliptienne Lanisha. En l'espace de trois secondes, Barda fit apparaître et lança devant elle à un mètre au-dessus du sol deux Aéro-disques, et posa sans attendre un pied sur chaque parcelle créée par la Boîte-Mère. Elle ne pût qu'accorder au groupe dont elle fut autrefois la leader leur témérité et conviction à éliminer Mister Miracle et elle-même. Ce dernier d'ailleurs de débrouiller comme il savait le faire, et son épouse reporta son attention sur ses deux adversaires après d'être assurée qu'il allait bien.

Elle voulait en finir mais, n'étant absolument pas naïve, elle savait que le combat allait durer. Peut-être allait-elle endosser encore plusieurs coups, et voir sa colère envers Apokolips grandir davantage. Si telle chose devait arriver, autant y aller à fond et marquer à vie ces ignobles femmes. Volant en direction de Mad Harriet, Barda fracassa son visage avec sa Mega Rod fermement empoignée lorsqu'elle arriva à sa hauteur puis, s'approchant de Lanisha, elle la foudroya du regard tout en réfléchissant à ce qu'elle allait lui faire subir. Pas de quartier pour des êtres pires qu'inhumains. Barda atterrit au sol en laissant ses aéro-disques reprendre leur place initiale, dans la Boîte-Mère, et continua d'avancer vers son ennemie.

- Tant que vous serez sur Terre, je continuerai cette chasse permanente et n'aurai de répit que lorsque tu rendras ton dernier souffle, Lanisha, dit avec une sévérité sans pareille Big Barda.

S'élançant sur elle en prenant soin d'éviter tout coup de fouet, elle la martela à son tour à l'aide de son arme fétiche.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 10/12/2012
Messages : 442
MessagePosté le: Lun 30 Nov 2015 - 15:37
Les néo-dieux étaient coriaces ce n'était pas nouveaux, ce fut d'ailleurs pour cette raisons que les femelles furieuse avaient été envoyé sur terre un peu avant leur maître afin d'occuper Barda et son époux. Car oui en plus de vouloir mené une vendetta personnelle contre le couple, les furies étaient surtout là pour détourner le regards des deux époux de la venue du grand Darkseid sur terre et du cataclysme qui s'en suivis.

Malgré une attaques plus audacieuse que la précédente venant des deux groupes de guerrières, Barda et Miracle réussirent à s'en sortir une nouvelle fois et malgré ce que l'on pouvait penser sur leur condition actuel les furies étaient loin d'être vaincu.

Lorsque la fumé, produites par les billes qu'avait lancé Mister Miracle, se dissipa K'li avait disparu une nouvelle fois. Miracle aurait beau la chercher partout du regard, il n'aurait pu l'a retrouver, du moins pas tout de suite. Le roi de l'évasion n'allait pas rester seul et sans ennemis longtemps. Si l'attaque de Mad Hariet contre Barda échoua, la folle furieuse n'allait pas rester là sans rien faire. Elle se précipita vers Miracle, faisant des bons de gauche à droite, lâchant un ricanement cinglant dans l'avenue de Gotham. Arrivé à la porter du néo-dieux elle développa toute sa technique guerrière contre son adversaire,un pacifiste. Ses coups de griffes étaient rapides et précis. Gauche, droite , gauche , puis encore à gauche et après à droite, elle ne s'arrêta pas. Dans l'instant Miracle recula il n'avait pas le choix, si les griffes aiguisé de la folle ne faisait mouche rien qu'une fois, il se retrouverait avec une très vilaine blessure. Même si elle était folle Mad Hariet n'était pas bête, sans oublier qu'elle fut entrainé par Barda elle même, du coups son plan d'attaque avait été définis à l'avance. Après son derniers coups de griffe sur la droite elle fit un tour sur elle même s’agenouillant en même temps, puis une fois de face mais à mi-hauteur de Miracle elle lui donna un grand coups de griffe dans la cuisse droite. La douleur fut vive pour le néo-dieu, de tel qu'il se pencha pour mettre l'une de ses mains dessus laissant le champs libre à Mad Hariet pour un coup de pied retourner en plein visage de son adversaire.

Pendant l'attaque de la folle au cheveux vert, Lanisha se prit une flopée de coups asséné par Barda et sa mega-Rod jusqu’au derniers coups qui l'envoya gentillement valser, traversant la vitrine d'un des magasins se trouvant sur l'avenue. A terre, Lanisha avait la vison troublé, elle essayait de se relever tant bien que mal mais sans succès. Si trois adversaire sur quatre semblait être défait il n'en était rien. L'épouse de Miracle eut à peine le temps de souffler que du haut de l'amont de gravas sortit Stompa furieuse. Voyant Mad Hariet attaquer Mister Miracle et Lanisha par terre Stompa n'eut pas besoin de chercher bien loin ce qu'elle avait à faire. Dévalant à grandes enjambés les montagnes de bétons, elle s'élança en direction de Barda, ramassant de temps à autres des morceaux de mur entiers pour les jeter son ancienne coéquipière. Une fois les deux pieds au sol, Stompa n'attendit pas de réponse de Barda et commença à la frapper , fort , très fort. Ces coups, à l'inverse des autres folles furieuses, n'étaient pas si précis que ça , par contre leurs puissances et leurs forces étaient bien plus élevés. Le derniers crochets de la folle propulsa Barda contre l'une des poutres encore debout qui soutenais le métro aérien de Gotham.

Ce fut à ce moment précis que K'li refit son apparition. Elle se planta devant Barda et lui dit :

- Tu es as moi championne d'Apokolips !

Ses deux mains se collèrent sur le visage de la néo-déesse, claquant par la même occasion l'arrière de son crâne contre la poutre métallique. K'li plongea son regard dans celui de son adversaire tout en ce concentrant. Une fois chose faite la furieuse utilisa l'un de ses dons spéciaux et entra par la pensé dans l'esprit de Barda , lui faisant lâcher pour le coup un grand râle de douleur.

Lanisha de son côté se releva péniblement mais arbora sur son visage ensanglanté un sourire des plus grand. Une fois sur pied elle dit d'une voix ferme à Stompa :

- Quoiqu'il arrive tiens ta position il ne doit rien arriver à K'li sauf contre ordre de ma part . Puis elle se tourna vers Miracle : - SI j'étais toi Scott j'abandonnerais. Notre amie guerrière que tu vois là,  a pénétré l'esprit de ta tendre épouse. Si par malheur le contact entre elle venait à être rompu Barda et K'li seraient alors toutes deux mentalement détruite, tombant chacune dans les limbes de l'esprit dont même toi, le roi de l'évasion, ne pourrait en sortir. Reprenant du poil de la bête : - Personnellement je suis disposé à faire se sacrifice Les yeux de Stompa s’écarquillèrent quand elle entendit ses mots tandis que Mad Hariet sourie de toutes ses dents pointus, mais toi Scott es-tu prêt à le faire ? Es-tu prêt à sacrifier ta chère femme pour pouvoir espérer gagner ce combat ?

- Hahahahahahaaa aaaaaaaaa Le rire de Mad Hariet raisonna dans tout Gotham. Lanisha se sentait de mieux en mieux, elle empoigna ses fouets, prête à intervenir.  Mad Hariet qui se trouvait non loin de Mister Miracle déploya ses griffes prêtes elle aussi à lui trancher à nous la chair. Stompa enfonça ses pieds dans le sol et pris une posture de défense, stable, solide comme un roc.

Au fin fond de l'esprit de Barda, la folle furieuse K'li s'apprêtait à torturer Barda. La néo-déesse allait devoir se battre mentalement pour reprendre son en main son esprit et son corps ...


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 29/06/2014
Messages : 7333
DC : The Bat ; The Atom ; Sportsmaster ; Ch'al Andar/Hawkman ; Orin - The Aquaman
Situation : Last of the Fourth World.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Mar 1 Déc 2015 - 20:39
La douleur est sourde, persistante.
Le sang s’écoule de sa blessure à sa cuisse, mais aussi des nombreuses petites plaies sur son torse, ses bras et son visage. Son costume, à l’épreuve de quasiment toutes les agressions, n’a pas pu grand-chose face aux griffes de Mad Harriet, une arme parfaitement entraînée et calibrée pour tuer par la meilleure des professeurs. Il boîte, et va devoir s’offrir rapidement des soins et du repos pour éviter que ses blessures empirent et deviennent trop grave.

Cependant, au fond, Mister Miracle ne s’en soucie guère.
Ni de la douleur, ni du sang qui coule, ni de son propre sort. Son attention, sa pleine et entière concentration demeure fixée sur une seule vision, celle de son épouse en proie à une attaque vile et terrible de K’li ; et son incapacité actuelle à trouver une solution.

« D’ores et déjà… »

Sa voix est lente, difficile. Elle n’est qu’un son bloqué par le nœud dans sa gorge, le nœud dans son cœur et dans son âme.
Mais il serre les dents. Pour Elle.

« D’ores et déjà, je puis vous affirmer ceci, Lanisha : ceci ne sera pas oublié. »

Son ton reprend cet aspect dur, autoritaire et sans concession qu’il a adopté depuis le début de leur affrontement.

« Quoiqu’il arrive… quoiqu’il lui arrive… je n’oublierai pas. Je vous traquerai. Je vous retrouverai. Je vous punirai. »

Jusque-là tassé, ramassé sur lui-même à cause de sa blessure, il se relève, se tient droit et serre les poings.

« Maintenant, pour répondre à ta question… »

Son regard embrasse toute la zone autour de lui, glisse sur les visages de Mad Harriet, Lanisha, Stompa et ce monstre de K’li, qui demeure occupée avec sa chère Barda.
C’est insupportable.

Quelques instants plus tôt, il pensait maîtriser la situation, il croyait avoir pris l’ascendant sur les Folles Furieuses ; il se trompait. Une poignée de secondes ont suffi à leurs ennemies pour reprendre le contrôle, aidées malencontreusement par une crise de folie de la Boîte-Mère.

« En vérité, ce n’en est pas une. »

Scott, télépathiquement lié à la Machine-Miracle, a été affecté par le choc psychique ressenti par cette dernière, véritable être vivant informatique. Alors qu’ils combattaient ici, les forces obscures d’Apokolips entamaient leur descente ailleurs, dans Metropolis, où Darkseid lui-
même semble vouloir faire son apparition pour condamner ce monde.

L’impact, terrible, de l’arrivée d’Apokolips ici a brutalisé la Boîte-Mère, qui a répercuté cette violence au Néo-Dieu. Celui-ci a perdu ainsi de nombreux instants vitaux, étant la proie de Mad Harriet tandis qu’il ne pouvait aider Barda face à ses ennemies.
Et voici maintenant le résultat. Insupportable.

« Nous savons tous ce que Barda ferait à ma place. Elle a été conçue et entraînée pour combattre, mais elle a choisi durant son existence de se tourner vers la vie, vers l’amour. »

Son regard azur se fixe sur Lanisha. Il sait qu’elle est prête à réagir, il sait qu’elle est prête à fondre sur lui ; Stompa et Mad Harriet font de même.
Trois contre un. Terriblement déséquilibré.

« De ce fait, ma réponse est simple : je fais comme elle. Je combats, pour l’amour de ma vie. »

Sans prévenir, Mister Miracle, qui n’a plus désormais qu’un costume en lambeaux, qui souffre de la cuisse et n’a plus sa cape, se précipite et frappe brutalement le sol avec son poing droit. Cependant, il a activé auparavant une commande dans sa combinaison, et un rayon d’énergie cinétique est envoyé dans la structure même de l’avenue de Gotham City.
Un mini-tremblement de terre frappe alors les lieux, qui doit déséquilibrer ses ennemies. Il enchaîne ensuite en envoyant quelques boules explosives vers ses adversaires, mais ce ne sera pas suffisant.

Il recule d’un pas, avant de lancer un ordre qu’il ne pensait jamais pouvoir… non, devoir donner à la Boîte-Mère.
La consigne silencieuse est transmise, et soudain une tâche dorée apparaît sur son torse. La tâche s’étend rapidement, jusqu’à recouvrer entièrement son corps, et former une armure d’or autour du Néo-Dieu.


« Et je suis prêt à tous les sacrifices pour l’emporter ! »

La Boîte-Mère recouvre désormais Scott Free, et l’a habillé d’un ensemble guerrier que ne renierait pas Orion lui-même.
Cependant, Mister Miracle sait que cela ne peut durer, qu’il ne peut avoir accès à ceci que pendant quelques minutes. Après, la Boîte-Mère se rétractera et… disparaîtra. Elle mourra.

La Boîte-Mère, avec qui son esprit a fusionné, qui est comme un être-frère, est sacrifié par Scott pour essayer de sauver sa femme, ou en tout cas de stopper ses trois ennemies. Barda, elle, doit mener le combat dans son propre esprit, et l’emporter sur K’li.
Son époux a toute confiance en elle ; elle réussira. Et lui s’occupe de l’extérieur, des autres ennemies : il ouvre la voie. Le prix en est terrible, mais il ouvre la voie. Quoi qu’il lui en coûte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Invité

MessagePosté le: Mer 2 Déc 2015 - 21:51
Les coups violents de Stompa, elle pouvait les encaisser même si elle était évidemment un peu sonnée. Son crâne fracassé contre une poutre métallique malgré son casque, elle pouvait aussi le supporter. Mais K'li dans son esprit, elle ne pouvait y remédier.

___

Barda se retrouva à Apokolips, au milieu des crachats de flammes et des cendres se dissipant autour d'elle. Seule d'abord, elle remarqua qu'elle ne possédait aucune arme et qu'elle portait pour seul vêtement sa tenue rouge. Sa Boîte-Mère, sa Mega Rod et son armure complète avait disparu.

- Scott! SCOTT! beugla-t-elle assourdissement.

Mais des échos venant du fin fond d'Apokolips renvoyaient sa voix à ses oreilles. Déterminée à découvrir pour quelle raison elle s'était retrouvée soudainement sur Apokolips, Barda décida d'avancer tout droit. À peine fit-elle un pas que la furie K'li apparut enfin entre deux jets de flammes provenant du sol.

- Tu es à moi championne d'Apokolips! dit-elle en avançant vers Barda.

Alors elle aussi avait été transportée sur la planète de feu? Elle n'avait pas le temps de se poser plus de questions que K'li fonçait sur elle et lui assenait trente coups à la suite dans le ventre sans même que Barda n'ait pu esquisser le moindre geste de défense. Elle se retrouva à terre après cette série de coups réfléchis et placés justement, et tenta tant bien que mal de se relever. Pourquoi n'arrivait-elle pas à lever le moindre petit doigt? K'li recommença de plus belle, cette fois en la repoussant à terre et la tabassant de coups de pieds.

- K'li... Arrête.

Mais aucun son ne sortit de sa bouche. Pas à cause des coups reçus et du choc. On aurait simplement dit que ses cordes vocales avaient disparu. Elle était à genoux, les mains au sol, le visage baissé au sol, et constatait à quel point elle était misérable et faible. Et aphone.

- Tu es à moi championne d'Apokolips! redit la folle furieuse derechef.

Et, sans pitié comme il lui avait été appris, K'li rua son ancienne leader de coups de poings puis s'empara de sa tête et cogna son genou contre son menton. Barda tomba à terre en arrière. Ses bras ne lui obéissaient plus, elle ne pouvait se relever et voyait déjà sa fin approcher.

- Tu es à moi championne d'Apokolips!

Barda regardait le sol, les paupières à demi fermées, n'arrivant même pas à reprendre une respiration normale. Non, elle ne devait pas abandonner et déjà voir sa fin venir.

- Arrête de répéter ça... dit-elle dans un souffle.

K'li empoigna la chevelure de jais de Barda et la fixa dans les yeux. Barda avait l'impression de vivre une mise en abime.

- Tu es à moi championne d'Apokolips!

Mais bien sûr. Tout ceci n'était que fourberie! Comment Barda avait-elle pu enfin s'en rendre compte? En tous les cas, elle avait enfin retrouvé ses esprits et se savait en possession de K'li. Ce n'était pas sur Apokolips qu'elles étaient mais dans une rue de Gotham. Et la seule réplique que ses oreilles entendaient était la phrase que K'li lui avait dire avant de s'emparer de son esprit. Toi ceci remit Barda d'aplomb. Scott était donc toujours à Gotham, probablement en train de se battre contre les furieuses jusqu'au bout. Et Barda était bien sur Terre, seulement entre les griffes de l'emprise psychologique de K'li. Elle devait se battre pour retrouver le véritable lieu où tous se trouvaient! Mais la garce l'avait affaiblie et savait maîtriser son don à la perfection, la preuve était que Barda avait cru avoir été téléportée sur Apokolips.

- Je t'attends, sale gamine, lança-t-elle en se relevant péniblement. Mais ne te méprends pas, je vais contrattaquer désormais ma petite.

C'était en fait elle qui s'élança la première sur K'li et assena un puissant coup avec son poing droit tout juste dans la mâchoire de K'li. Barda ne s'en tînt pas là et continua à lui infliger deux puis trois coups sans faiblir. Maintenant qu'elle savait qu'elle était contrôlée, elle allait tout faire pour recouvrer des esprits. Barda était prête à se défendre et à donner l'offensive encore une fois.

Mais ce qu'elle ignorait, aveuglée par le désir trop ardent de s'en sortir, c'était que psychologiquement elle était très bientôt détruite même si elle restait debout, et donc que physiquement, dans la rue de Gotham, elle allait être complètement terminée.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 10/12/2012
Messages : 442
MessagePosté le: Jeu 10 Déc 2015 - 18:25
Les prémisses de la fin du combat se faisait pressentir. Ailleurs l'arrivé d'Apokolips sur terre provoquait des catastrophes naturelles, à Gotham et plus particulièrement dans le quartier de l'Est End , la terre commença à trembler. Il était temps pour la planète terre de connaitre le seul dieux et maître de l'univers, le tout puissant et impitoyable Darkseid.

Dans l'une des plus grande avenue de Gotham City, passage ravagé à présent, se trouvait encore les deux néos-dieux pris aux mains avec les quatre folles furieuses d'Apokolips. Si Miracle avait été blessé par les attaques rapides et consécutives de Mad Harriet , il n'avait pas encore jeté l'éponge. S’adressant à ses adversaires il leur promit de ne rein oublier de ce qu'il c'était passé ici et que quoiqu'il arrive il se vengera. Dès lors et qu'importe l'issue du combat, les folles furieuses avait déjà un victoire en poche. Elles avaient réussis à insuffler à l'un des néo-dieux les plus pacifiques qu'il soit, la haine et l'envie de vengeance.

Une armure d'or vint se greffer sur Scott, le rendant sûrement plus puissant et plus fort qui ne l'était déjà. Un mauvais point pour les folles qui en se regardant les une les autres , savaient qu'elles allaient passer un mauvais moment. Mad Harriet n'attendit pas de se faire charger par Scott, elle prit les devants et après quelques pirouettes se lança toutes griffes dehors sur le néo-dieu. Elle comprit que c'était peine perdu quand après avoir donné une vingtaine de coup de griffe rapide et net dans l'armure celle-ci n'eut aucunes égratignures. Elle allait retombé sur le sol quand un gros point dorée vint la frappé avec force l'envoyant se fracasser dans une vitrine et plus profondément dans un magasin.  

Lanisha comprit que Scott avait décidé de se battre au prix de sa vie mais surtout celle de son épouse. AU fond d'elle, la chef des Furies se demandait si c'était de l'inconscience, de la haine pûr ou juste une réflexion qui amenait à un plan prédéfinis. Peu importe Mad Harriet venait de se faire mettre au tapis en un coup, Lanisha savait que Scott lui réservait le même sort alors donnant un ordre à Stompa elle décida de se battre :

- Quoiqu'il m'arrive ma soeur, ne le laisse pas s'approcher de K'li même si cet ordre est mon dernier.

La venu d'Apokolips et de Darkseid sur terre les grisaient, leurs pouvoirs étant légèrement plus puissant mais contre un Scott sur-boosté par une armure ça n'allait sûrement pas suffire. Lanisha utilisa ses fouets aux pointes épineuses pour asséner une série d'attaque lointaine au néo-dieu. Ca claqua de tout le côtés, un vrille par ci puis un coup de fouet, un saltos par là puis un autre coups de fouet. Évidement si les griffes de Mad Harriet furent inefficace contre l'armure d'or , ça n'allait pas être les fouets de la Lanisha. Mais la furie de cherchait pas à le blesser,au contraire, ses coups était fait pour distraire son attention afin que K'li puisse détruire Barda mentalement. La stratégie était relativement efficace pour l'instant mais allons voir ce qu'il se passe dans l'esprit de Barda.

A l'intérieur de la tête de la néo-déesse un combat faisait rage. Pendant un long moment K'li avait prit le dessus, martelant Barda de coup tout en la bloquant psychiquement pour qu'elle ne puisse se défendre. Malheureusement pour la folle furieuse l'épouse de Scott Free se rendit rapidement compte de la supercherie et repris très vite du poil de la bête frappant à son tour K'li.

La folle furieuse encaissa , un , puis deux , puis trois et tout un flopée de coup. Dépassé par la puissance de frappe de son adversaire elle décida de changer de tactique. La jolie furies au corps sculpté se transforma en un être puissant et détesté de Barda , le maître de l'univers le légendaire Darkseid ! Ce n'était que le début, car dans un combat mental de se genre c'est pas la force qui prévaut mais l'affaiblissement de toute volonté et K'li le savait bien. Dans le ciel rouge d'Apokolips un silhouette se dessina peu à peu jusqu'à qu'on puisse apercevoir Mister Miracle atterrir au pied du tout puissant Darkseid. Sans dire un mot ni jeter un regard à sa bien aimé le néo-dieu , roi de l'évasion se jeta sur son ennemis mais il fut stoppa net par la main de Darkseid qu'il lui l'empoigna le bras afin de le frapper violemment. Les coups étaient puissant, et plus Scott d'en prenait plus K'li, dans la peau du seigneur d'Apokolip, souriait.

Barda ne pouvait pas regarder son mari se faire tabasser sans rien faire et pourtant quand elle essaya de foncer vers lui elle sentit une résistance. Autour d'elle venait d'apparaître un milliers de paradémon, l'attrapant de toute part, la bloquant , l'empêchant de bouger. Le spectacle devenait insoutenable , son époux était en sang, les lasers qui sortaient de yeux de Darkseid  le frappaient de plein fouet au visage, la douleur lui faisant pousser des cris insupportable pour Barda.
Tandis que le seigneur d'Apokolips torturait le pauvre Mister Miracle , Mamie Bonheur fit son apparition sortant de derrière Darkseid. Rigolant à gorge déployé elle dit à Barda :

- SI tu n'ai pas à moi championne d'Apokolips , alors ton cher époux le serra !!! Hahahaha !!



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 29/06/2014
Messages : 7333
DC : The Bat ; The Atom ; Sportsmaster ; Ch'al Andar/Hawkman ; Orin - The Aquaman
Situation : Last of the Fourth World.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Dim 13 Déc 2015 - 18:43
(HJ/ Ce sujet est énorme ! J'adore ! Merci beaucoup ! Smile
Ce message est donc mon dernier, je fais une mini-conclusion de fin pour les futures conséquences des événements. Cependant, si la réponse de Barda et la conclusion de l'Animateur m'inspirent, j'en rajouterai une couche ! Very Happy /HJ)

Mister Miracle est un pacifiste.
Envoyé sur Apokolips dans le cadre d'un échange entre Darkseid et le Haut-Père, il a été plongé dans un monde d'enfer, de violence, de destruction et de mort, où les ténèbres règnent en maître. Et si beaucoup auraient changé au contact de ces horreurs, si beaucoup auraient épousé les valeurs de leur nouveau foyer pour survivre, il n'a jamais cédé ; il a toujours résisté, il a toujours refusé de devenir comme eux, de devenir comme ceux qui incarnent le contraire même de sa vision de la vie.

Cependant, à de trop nombreuses reprises pour lui, Scott Free a été obligé de céder.
Il a eu recours à la violence, à la brutalité ; il a rendu les coups, il en a même donné, et il a blessé. Pour de bonnes raisons, pour sauver d'autres, toujours - mais ça ne change rien. Cela demeure, pour lui, une forme de défaite, au moins morale, face à Apokolips. Il a espéré, toujours, que la voie de la paix serait suffisante, que l'absence de violence serait la solution... mais ce n'est pas le cas.

Il a déjà dû se battre.
Comme aujourd'hui. Mais jamais de cette façon.

Mad Harriet tente de griffer le Néo-Dieu, mais ce dernier l'a repoussé d'un revers de main. La guerrière d'Apokolips est propulsée avec une extrême violence contre un immeuble, évacué par les efficaces forces de police de Gotham City, qui attendent que la crise passe mais demeurent impressionnées par la brutalité du coup reçu par Mad Harriet ; celle-ci est figée dans le béton et le métal, propulsée dans l'inconscience à sa grande surprise.

Mister Miracle, vêtu d'une gigantesque armure dorée, n'en a cependant rien à faire.
Lanisha prépare déjà son fouet, et se lance elle-même dans le combat en essayant de briser la forme solide de la Boîte-Mère ; sans succès. La gigantesque combinaison de protection est insensible aux attaques de la guerrière, qui attire néanmoins l'attention du conducteur de l'armure, qui ne cesse de penser aux risques encourus par sa femme ; c'est une mauvaise chose de se rappeler au souvenir de quelqu'un qui est obligé de sacrifier ses valeurs et sa Boîte-Mère pour essayer de sauver sa femme.

Alors que Lanisha lance à nouveau son fouet, il le récupère au vol et l'attire soudain vers lui. Surprise, Lanisha ne peut pas réagir, et subit le gigantesque coup porté par le poing de métal doré sur son visage. Si elle recule sous l'impact, il la ramène à lui en tenant toujours le fouet, et la frappe encore ; pour la ramener, et la re-frapper.
Cela dure une minute entière, et demeure un des moments de violence pure les plus terrifiants qui soient pour les rares témoins de la scène. Lanisha est finalement relâchée par son agresseur, alors qu'il s'avance d'un pas lourd en direction de Stompa.

Cette dernière, surprise, devient soudain terrifiée en découvrant l'état de sa collègue et chef. Le visage de Lanisha ne peut plus être reconnu, il est tuméfié et ravagé par des coups toujours plus brutaux, toujours plus forts et insensibles.
Elle est vaincue, et même sa condition de Néo-Déesse aura du mal à la guérir de ses blessures ; mais leur auteur n'en a cure, il demeure fixé sur une seule idée. Sauver Barda - quoi qu'il en coûte.

Alors que la lourde armure s'approche de Stompa, qui rassemble ses forces et ses points forts en essayant d'imaginer une stratégie efficace, ce mantra ne cesse de sonner dans l'esprit de Mister Miracle, qui anime cette armure. Rares sont ceux qui ont déjà vu une Boîte-Mère transformée de la sorte, encore moins ont déjà vu les propriétaires de ces machines retrouver l'esprit.

Pour une raison simple : c'est un procédé interdit.
Les Néo-Dieux détiennent tous, dès la naissance, une Boîte-Mère avec qui leur esprit échange, fusionne. Outre leurs capacités surhumaines, c'est bien ce lien spécifique avec une machine miraculeuse, capable de merveilles, qui les différencie des autres races de l'Univers. C'est parce que leur âme est en lien continu avec un être informatique vivant qu'ils sont capables de sauver ou de condamner des mondes entiers, mais cela a un coût.
La Boîte-Mère ne doit jamais être endommagée, ne doit jamais être détruite sans quoi l'esprit même du Néo-Dieu sera touché, endommagé, brisé ; et la transformation de la Boîte-Mère en armure, sa modification en combinaison offensive la conduit immanquablement à être lourdement endommagée, à périr durant le combat.

Par conséquent, alors que Mister Miracle lèvre son bras sur-protégé et sur-puissant, il sait que ses secondes sont comptées. D'ici quelques instants, la Boîte-Mère, trop étendue, sa nature pacifiste trop forcée, cédera, se brisera ; mourra. Et le feedback sera terrible, même s'il tente de ne pas y penser pour se concentrer sur une seule chose.
Sauver Barda. Quoi qu'il en coûte.

De ce fait, il s'empare brutalement de Stompa, qui tente de se libérer sans succès des gants de métal doré. Malgré son poids, la force sur-puissante de Scott et de la Boîte-Mère est suffisante pour qu'il l'envoie violemment au loin ; la Folle Furieuse s'écrase terriblement au sol, creusant un monstrueux sillon dans le sol alors que la roche explose une partie de son crâne.
Comme Mad Harriet et Lanisha, elle s'en remettra - mais pas tout de suite.

Lentement, Mister Miracle arrive devant Big Barda et K'li. Son esprit est rongé par la peur de perdre son épouse, mais il hésite sur la manière d'agir.
Doit-il séparer K'li ? Doit-il la frapper ? Ou doit-il prendre contact avec Barda grâce à sa Boîte-Mère ? Il perd quelques secondes à essayer de trouver une solution - quelques secondes de trop. Ses dernières.

Alors qu'il est en face de K'li et Barda, la Boîte-Mère cède et explose.
Un cri de douleur, de rage et de désespoir s'échappe de la gorge de Mister Miracle, alors que son armure d'or disparaît définitivement dans un éclair lumineux et doré. Une forte fumée s'échappe du corps du Néo-Dieu, à genoux devant le duo des guerrières d'Apokolips.

Il ne peut plus bouger ; son esprit est vaincu, absent.
Du sang coule depuis ses oreilles et son nez, et ses yeux roulent sous ses paupières. Il ne peut plus se contrôler, il ne peut plus rien contrôler. La Boîte-Mère, cachée sous sa combinaison, est détruite, et son âme elle-même a été touchée. Il ne peut plus rien faire - il n'est même pas sûr qu'il pourra re-faire quelque chose un jour.

Les Folles Furieuses sont vaincues - presque. K'li demeure, et l'esprit de Scott demeure fixé sur cette idée : il a échoué. Il n'a pas pu sauver Barda, ou en tout cas pas pu aller au-delà du plan physique.
Et alors que son cerveau se coupe de son corps pour essayer de se protéger, il espère que cela aura été suffisant. Que cette journée d'enfer ne se soldera pas, en plus, par une autre tragédie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Invité

MessagePosté le: Lun 14 Déc 2015 - 18:48
Barda était satisfaite des coups donnés sur K'li mais regarda avec effroi son corps se changer, grossir, augmenter considérablement de volume et prendre finalement la forme du tyran d'Apokolips. Barda manqua de trébucher en arrière. Et c'est alors qu'elle perdit le dessus et crut de nouveau être réellement sur la planète de feu face au véritable Darkseid. Alors qu'elle se préparait déjà à foncer sur lui, la silhouette de son époux se détacha du ciel et Darkseid l'attrapa, puis le tortura horriblement.

- Scott, j'arrive! hurla-t-elle.

Elle fut stoppée net par des dizaines et dizaines de paradémons, l'aggripant et la griffant sans qu'elle ne puisse se débattre. Scott continuait à se faire massacrer par la figure immense du tyran. Barda ne perdait jamais espoir mais il fallait avouer qu'elle ne savait pas comment ils s'en sortiraient. Cependant, croire qu'elle était véritablement sur Apokolips et que son époux se faisait réellement battre sans pitié lui donnait le désir ardent de le sauver, puisqu'elle croyait qu'il allait vraiment mourir sous les coups. L'apparition de Mamie Bonheur ne fit qu'accentuer l'impression pour Barda d'être manipulée psychiquement.

- Laissez... Moi! lâcha-t-elle péniblement.

Elle se débattit comme elle pût, était submergée par les monstres mais explosa intérieurement et les fit tous reculer. Bondissant afin de ne pas se faire attraper de nouveau, elle s'élança sur Darkseid et s'accrocha à son bras, le rouant de coups de pieds. Barda retira Scott de son étreinte en infligeant un coup magistral dans la face de l'ennemi. L'amour lui donnait la force suffisante pour libérer Scott. Mais tout cela n'était qu'illusion. Barda reprit conscience lorsqu'elle vit Scott s'évaporer. C'était fou.

Elle se remit face à Darkseid et bondit sur lui, portant ses mains à son énorme cou et crachant tellement elle était en colère. Quand est-ce que ça allait finir? Elle n'en pouvait plus, jamais elle en avait eu tellement marre. Une situation qui paraissait sans issue mais Barda savait qu'elle s'en sortirait parce que Scott l'attendait dans la rue de Gotham City, et non pas sur Apokolips qui n'était qu'un voile démoniaque recouvrant ses yeux! K'li allait le payer cher.

Barda hurla alors qu'elle enfonçait ses pouces dans les yeux de Darkseid. La colère prenait le dessus, elle n'avait plus les idées claires. Elle voulait juste affliger de la douleur. Et c'est alors qu'elle se retrouva à terre, dans Gotham, voyant en face d'elle K'li crier et se tenant le visage. Barda cligna des yeux, se releva en titubant, ne réfléchis pas plus longtemps et fit valser la folle furieuse à vingt mètres derrière elle à l'aide de sa Mega Rod, bien réelle dans ses mains gantées. K'li ne de releva plus. Barda avait usé de sa dernière force aujourd'hui. Mais c'était Scott qu'elle mourait d'envie de voir. Elle n'eut pas à chercher bien loin du regard: il était juste à ses pieds, à terre, du sang coulant de son nez et ses oreilles.

Barda devint aphone, cette fois pour de vrai. Elle se jeta sur lui, s'assit à ses côtés, le prit dans ses bras, pleura. Elle pleurait, et c'était une chose unique pour elle. Scott avait perdu sa Boîte-Mère. Il l'avait sacrifiée. Barda ne pouvait rien dire, elle le cajolait seulement. Elle voulait qu'il partage sa peine. Elle n'avait rien vu du combat qu'il avait mené contre les furies, ne savait rien et ne pouvait rien faire. Mister Miracle ne serait plus jamais le même.

De la rage, du désespoir, de la fatigue s'entremêlaient dans l'esprit de l'Apokoliptienne. Même pas une once de soulagement d'avoir enfin mis un terme à cette bataille. Plus rien ne comptait. Au milieu des gravas et du silence tombé sur la ville, ne percevant que son souffle entrecoupé de sanglots, Barda restait là à enlacer son époux. Les Néo-dieux étaient désormais changés à jamais.

HRp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 10/12/2012
Messages : 442
MessagePosté le: Lun 28 Déc 2015 - 17:10
L'avenue principale fut plongé dans un calme de mort même le vent s'était arrêter de souffler. Des débris de béton et de verre tombait de ci de là, faisant des cliquetis en écho. L'artère principale de Gotham avait été ravagé, à quatre vingt pour cent détruite par la bataille qui avait été mené entre les néo-dieux. Les vitrines étaient toutes explosés, l a plus part des bâtiments avaient été éventrés et les ails du train suspendu étaient tombés ainsi que les poutres qui les tenaient. Personne ne pouvait dire le contraire s'était une scène post Apocalyptique.

Dans une des boutiques Mad Harriet était inconsciente, son corps ancré dans le béton au fond du magasin ne bougeait plus. Du sang coulant le long de son nez créant en dessous d'elle une petite flaque rouge carmin. Une boom tube s'ouvrit devant elle et une main l'attrapa :

- Tu t'es pas bien battu ma fille .

Un peu plus loin, sur le sol froid de l'avenue, git Lanisha, la chef des folles furieuses, le visage tuméfié par la série de coups qu'elle a prit. Son corps était immobile, comme désarticulé. Un boom tube s'ouvre au dessus d'elle et une main de femme l'agrippe avant de la soulever pour la ramener dans le portail :

- Tu peux te reposer maintenant ma belle, votre mission a été un succès.

Au bout d'un long sillon creusé par son corps, Stompa gémit de douleur. Ses dents grincent et ses poings essayent tant bien que mal de se refermer mais sans succès. Un boom tube s'ouvre devant elle, deux mains de vielle femme en sort, attrapant Stompa par le col l'a tirant vers un autre horizon :

- Viens avec moi ma grande .

Les yeux écarquillé, les mains sur son visage griffé, l'esprit en miette , K'li ne bougeait plus. Le corps inerte sur un trottoir la furie semblait lobotomisé. Les pupilles dilatés et le regard vide, elle aussi avait perdu , ou du moins gagner. Un boom tube s'ouvrit au dessus d'elle, la main manucuré d'une femme âgée en sort avant de saisir la folle furieuse pour l'entrainer dans le tube d'énergie :

- Ma pauvre que t'as fait la renégate ? Rentrons à la maison .

Tour à tour les quatre corps des folles furieuses étaient repartis de là où ils étaient venu laissant la ville de Gotham meurtrie par leur combat contre le couples de néo-dieux. Un derniers boom tube s'ouvrit tout près des deux mari et femme, le corps de mamie bonheur en sortit à moitié. S'adressant à Barda et Mister Miracle elle leur dit :

- J'espère que vous avez bien retenu la leçon et que cette punition vous serve d 'avertissement. Nous savons où vous trouver dorénavant ce monde n'est plus à l'abri , nous reviendrons finir le travail .

La vieille femme se retira dans son portail dans un grand rire diabolique. Si cette bataille avait des allures de défaite pour les folles furieuses il en était rien. Elles avaient pu faire craquer Mister Miracle qui avait sacrifié sa boîte mère pour se battre laissant tous ses principes de pacifisme de côté. Même si Barda s'en était un peu mieux tiré physiquement que son mari elle n'en était pas sortie indemne pour autant .Son esprit avait été affaibli par son combat mental avec K'li. L'amour qu'elle porte à son époux avait été une force ou une faiblesse pour elle, car au fin fond des ses pensées et même si ce qu'elle avait vécue était faux, quelques choses s'était brisé.

Si on enlève tous ça et qu'on le met sur le compte du combat la victoire des folles furieuses était d'une ampleur plus grande. Elles avaient réussis à tenir éloigné les néo-dieux de Coast City où finalement toute l'action avait eut lieu. Elles avaient empêcher que le couple offre leur aide aux terriens, laissant planer le doute sur leurs véritables compétences de héros et sur leurs convictions à protéger la terre...


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

[SVM II : hommage] Des comptes à regler (Pv Big Barda/ Mister Miracle)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [SVM II : hommage] Des comptes à regler (Pv Big Barda/ Mister Miracle)
» [TUTO] Configurer un comptes email & recevoir vos dossiers perso
» Comment regler mon flash studio
» Verification comptes Paypal
» Hommage aux vieux jouets

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Gotham City-