[SVM2] Fawcett City : A MARVELous meal

Invité

MessagePosté le: Sam 14 Nov 2015 - 5:09
Fawcett City. Une ville bien singulière. Elle n’avait rien de la grande Métropolis, ne ressemblait aucunement à la sombre Gotham, ne possédait pas le coté lumineux de Central City, mais elle possédait néanmoins un intérêt singulier. Son protecteur. Bon pour plusieurs ce n’était qu’un petit détail, mais pour notre vilain, cela signifiait beaucoup. Rudy avait entendu parler du grand Captain Marvel par Lex Luthor. L’homme le plus puissant de la terre. Capable de rivaliser avec Superman. Imaginer l’intérêt qu’il pouvait susciter pour notre homme.

Après sa petite escapade à Keystone, où il avait fait la rencontre de Trickster, Parasite était retourné dans sa caverne aux abords de Métropolis. Son repaire. Le temps passa rapidement, trop rapidement pour un être à la faim insatiable. Rapidement sa faim refit surface et c’est là qu’il se remémora cette ville, un désir ardent de goûter à l’énergie de cet être supposément si puissant. Il s’était donc embarqué dans un petit voyage le menant jusqu’à cette ville si « spécial »

Il fallait ensuite se démener pour attirer l’attention de ce supposé super. Bon, ce point là était en fait le plus simple. Rudy avait choisi une banque, rien de mieux pour attirer l’attention qu’un bon vieux vol de banque, dans le pire des cas, il se nourrirait de l’énergie de gardiens et se sauverait avec un beau petit magot.

Parasite observait en silence l’endroit qu’il avait choisi. Il y avait quelques civils présents et pour tout avoué cela lui allait à merveille. Quoi de mieux que quelques âmes apeurées et innocentes pour augmenter le sentiment de gravité d’un évènement. Entrant dans l’établissement sous le couvert de l’identité de la dernière personne lui ayant servi de repas, Rudy se dirigea d’un pas lent vers l’agent de sécurité. Prétextant lui demander un renseignement, il entra en contact avec ce dernier, drainant sauvagement son énergie vitale, renforçant par le fait même sa propre personne tout en acquérant les connaissances utiles sur l’endroit de travail du type.

On cri, on tente de fuir. Le colosse abandonne son apparence humaine et revêt son petit côté mauve classique. Il se tourne vers les deux caissières en poste, un sourire carnassier sur le visage, laissant tomber le corps fumant du gardien.


-Bon faisons classique. CECI EST UN HOLD-UP! TOUT LE MONDE AU SOL.

Parasite se dirigea ensuite vers la première caissière, lui tendant un sac, afin d’y encaisser l’argent. Autant profiter du moment pour s’enrichir en attendant le plat principal.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 23/03/2014
Messages : 7728
Situation : Après avoir discrètement infiltrée des survivants martiens blancs sur Terre, une altercation entre eux et les Red Rockets tourne au drame dans des conditions mystérieuses. Ayant perdue ses proches M'gann, meutrie, réclame la libération des autres martiens blancs prisonniers.
Localisations : Earth


MessagePosté le: Sam 14 Nov 2015 - 15:39
Alors qu'elle ne se doutait pas de l'épouvantable journée qu'elle allait vivre, Mary commença celle-ci par un premier sentiment désagréable, celui de la solitude :
Billy, partit de Fawcett pour une formation dans le cadre de son travail de jeune reporter.
Freddy et Tawky Tawny, missionné par Shazam pour mener une enquête afin de dénicher un potentiel rejeton du péché de la Colère qui sévirait en Amérique du Sud meurtrie par des attentats d'une nature inhumaine.
Même l'Oncle Dudley s'était absenté pour rendre visite à sa tante souffrante.

La jeune fille savourait alors ses journées au lycée, mais avait bien de la peine à rentrer chez elle alors que personne ne l'attendait à part Hoppy. Mais malgré toute l'affection qu'elle avait pour son lapin, ce dernier était bien incapable de lui faire la conversation.

Elle décida donc de se concentrer d'avantage sur son rôle de Mary Marvel. Après tout, ce n'était pas inutile, car les actualités se montraient plus inquiètes ce mois-ci que d'habitude en terme de vandalisme et de délits. L'absence du Captain Marvel ne devait pas se ressentir, c'est pourquoi Mary devait correctement veiller sur la métropole jusqu'au retour d'un autre membre de sa famille. Elle le fit avec ardeur.

Profitant de l'absence de sa professeure de mathématique, Mary se transforma alors au coin d'un muret pour s'envoler au dessus de la ville et ouvrir l'oreille.

Les cris de panique provoqués par le grabuge d'un cambrioleur de banque ne lui échappèrent pas. Elle fondit aussitôt en direction de la banque concernée pour atterrir devant l'entrée.
Prenant à parti un jeune homme visiblement très occupé avec son cellulaire, il lui demanda :

« Monsieur ! Cette banque est en ce moment même attaquée ! Appelez immédiatement la police ! »

Ouvrant de larges yeux en direction de la championne de Shazam qui s'adressait à lui seul, il n'hésita pas une seconde à raccrocher au nez de sa copine et s'empresser de faire ce qu'on lui avait dit.

Mary entra alors dans la banque pour faire face aux braqueurs.
Il ne s'agissait au final que d'un seul homme, mais un homme étrange qu'elle n'avait jamais vu. Il fallait se montrer méfiant, car pour se sentir capable de piller l'établissement à lui tout, cet individu devait posséder de pouvoirs particuliers.

« Je suis Mary Marvel et je viens mettre un terme à ce braquage ! »

« Ne commettez pas l'erreur de mettre en danger d'autres vies, je suis plus rapide que vous ne pouvez l'imaginer.
Les mains sur la tête, les genoux contre le sol ! »


Bonnes fêtes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2895-wow-incredible-adventures
Invité

MessagePosté le: Mar 17 Nov 2015 - 3:56
La porte s’ouvre. Entre l’héroïne arborant une éclaire sur le torse. Elle s’impose avec une autorité qui aurait certainement découragé plus d’un individu, mais Rudy Jones n’était pas comme tous les criminels ordinaires. L’être à la peau violette, interpellé par la demande, se tourna lentement vers l’entrée, un sourire malin pointant sur son visage. Certes, il était désappointé de ne pas être tombé sur le grand Captain Marvel, mais à moins d’être tombé sur une illuminée qui adorait se costumer et se jeter à la rescousse de son voisin, la personne devant lui devait avoir quelque chose à lui offrir.

Il jaugea un bref instant l’héroïne, ne sachant pas trop à quoi s’attendre. Lui balancer le premier venu à la figure, foncer vers elle et utiliser sa force surhumaine ou plutôt la jouer subtile. Se remémorant son escapade au pentagone, Rudy décida de s’amuser un peu.


-C’est bon, c’est bon, pas la peine de crier, je ne suis pas sourd.

La soumission peut-être ne s’était-elle pas attendue à cela. Sûrement qu’elle ne s’attendait pas à ça. Parasite s’agenouilla lentement, à la grande stupéfaction des gens qu’il menaçait il y a de cela quelques instants. Même eux s’attendaient à une réaction plus violente de sa part. Ses mains se glissèrent lentement sur son crâne, comme demander par la jeune femme.

L’attente de l’approche de Mary Marvel avait quelque chose de galvanisant. Rudy sachant très bien ce qui allait arriver au moment même où l’héroïne poserait les mains sur lui, elle comprendrait dès lors pourquoi on le surnommait Parasite. Drainer l’énergie de cette vaillante demoiselle ne pourrait qu’offrir quelque chose de bien, du moins pour le vilain. L’héroïne s’en remettrait, peut-être ne ressentirait-elle qu’une petite piqure, à moins bien évidemment que celle-ci ne soit qu’une arnaqueuse déguiser, dans ce cas-là la décharge serait bien plus pénible.

Un inconfort qui au début ne signifierait rien. Clark Kent, son némésis, l’avait éprouvé. Il avait compris qu’à chaque contact il perdait de son énergie et renforçait son adversaire. Elle en ferait autant, mais pour le moment autant s’amuser un peu et surtout tester ce qu’elle avait à offrir.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 23/03/2014
Messages : 7728
Situation : Après avoir discrètement infiltrée des survivants martiens blancs sur Terre, une altercation entre eux et les Red Rockets tourne au drame dans des conditions mystérieuses. Ayant perdue ses proches M'gann, meutrie, réclame la libération des autres martiens blancs prisonniers.
Localisations : Earth


MessagePosté le: Jeu 19 Nov 2015 - 18:18
Le bandit à la peau violette se rendit vraiment trop facilement...
Malgré toute la candeur que pouvait avoir la jeune fille, elle n'était pas idiote non plus.
Sa demande était plus procédurière qu'efficace habituellement.

Surtout venant d'un homme seul, qui n'avait pas l'allure d'un miséreux désespéré au poing de tenter un braquage sur un coup de tête, et qui n'avait aucune arme visible ; abandonnant à la moindre difficulté.
Même s'il était consciente de ne pas être ''de moindre difficulté'', elle devait rester méfiante. L'état d'un gardien ne lui échappa pas à son entrée et elle espérait pouvoir le sauver dès que l'individu sera maîtrisé. Un individu qui devait probablement pouvoir décharger de l'énergie ou de la chaleur pour attaquer de la sorte et il attendait le bon moment pour l'avoir par surprise.

Mais, à présent que le bandit se mettait docilement en position pour être appréhendée, elle en profita pour le menotter avant même qu'il ne puisse réagir, gardant un œil sur ses mains. A la vitesse de l'éclair, elle arracha un câble téléphonique derrière un comptoir avant de se placer derrière le braqueur pour lui lier les mains dans le dos. Sa manœuvre se déroula trop vite pour que les clients ne puissent l'observer en action, pourtant, ils entendirent tous son cris qui fit bondir toute l'assemblée.

A peine avait-elle touchée les mains de l'étrange individu qu'elle ressentit une violente décharge. Pas une décharge comme lorsque l'on touche un fil qui borde un pré et qu'un courant traverse sans ménagement notre corps, une décharge de nature inversée. Comme si c'était le courant électrique à l'intérieur même de Mary qui se déchargeait dans le corps de l'individu sans que lui ne semble en souffrir.

Les clients entendirent alors son cri de douleur, mais le Parasite lui, pouvait en entendre sept dans sa tête :
Celui de la jeune fille, mais également celui de six déesses grecs qui partagèrent la souffrance de leur championne. Séléné, pourtant endormi dans les ténèbres, Héra dans sa grande tour dorée, Athéna qui scrutait l'horizon en armure de combat, Zéphyr volant doucement au dessus d'un désert, Artémis qui soignaient les bêtes de sa forêt et Métis couchée au bord d'un étang et soucieuse, car la titanide, mère de sagesse avait pressentis cet instant.
Un très court instant, une poignée de secondes...

Mary lâcha alors celui qui était toujours à genoux devant elle. La douleur partit aussitôt, mais elle laissa place à une désagréable impression de manque. Grâce, Force, Endurance, Vitesse, Sens, Sagesse... elle les sentaient légèrement moins présents en elle.

« Que... qu'est-ce que't... ? » bredouilla-t-elle en reculant, se remettant doucement de ce choc...



[HRP : Fais-toi plaisir Wink Libre à toi d'interpréter tous mes pouvoirs (voir ma fiche)]


Bonnes fêtes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2895-wow-incredible-adventures
Invité

MessagePosté le: Sam 21 Nov 2015 - 21:38
L’héroïne était tombée dans le panneau même en prenant ses précautions. Difficile de ne pas être atteint lorsqu’un simple contact suffisait à Rudy pour absorber l’énergie de sa cible. Énergie qui galvanisa le vilain comme jamais auparavant. En fait, si. Il avait déjà vécu quelque chose de semblable, avec Clark Kent. Au final, cette jeune femme s’avérait un bien meilleur repas qu’il ne l’aurait cru.

Parasite avait changé instantanément sous les yeux de tous. Arborant en une fraction de seconde sa forme beaucoup plus imposante, sa stature ayant doublé et ses muscles devenant surdimensionnée. Il poussa un petit cri de satisfaction. Longtemps il avait attendu de renouer avec une telle source énergétique, ressemblant grandement à l’énergie Kryptonnienne. Il sentait la force couler dans ses veines, éprouvait le potentiel de rapidité, son intellect, ayant déjà été augmenté par sa troisième évolution, jubilait. Il en voulait plus. Encore plus. Il voulait drainer tout ce qu’il pouvait. Toutefois, une chose lui échappait, la capacité magique de l’héroïne, l’un de ses points faibles, il l’avait bien évidemment ressenti, savait que cette dernière si jamais elle s’en rendait compte pourrait utiliser sa magie contre lui, mais encore une fois, la faim surpassait la raison.

C’est un sourire carnassier sur le visage qu’il se retourna vers Mary Marvel. Celle qui ne comprenait pas ce qui lui arrivait était néanmoins sur ses gardes et réussir à l’atteindre de nouveau ne serait pas aisé, même à compétence égale. Par contre, ça valait le coup d’essayer. De toute façon, sa faim était trop grande en ce moment pour qu’il ne songe autrement. Il tourna la tête vers la caissière, menaçant.


-On n’arrête pas, l’argent dans les sacs, je m’occupe de ce léger détail et j’empoche le tout.

Menace et petite piquent à l’encontre de l’héroïne. On fonce. On essaye d’agripper la jeune femme, mais elle bouge tout aussi rapidement. Parasite d’en doutait, mais le grand avantage dans cette bataille c’est qu’il avait plus d’un tour dans son sac, aucun scrupule et surtout de nombreux otages à utiliser contre la petite merveille de Shazam. Malheureusement, la fraction de seconde où il mettait en place toutes ces options, il offrit une ouverture à la jeune femme, une fraction de seconde qu’elle n’aurait qu’à exploiter pour faire durer le plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 23/03/2014
Messages : 7728
Situation : Après avoir discrètement infiltrée des survivants martiens blancs sur Terre, une altercation entre eux et les Red Rockets tourne au drame dans des conditions mystérieuses. Ayant perdue ses proches M'gann, meutrie, réclame la libération des autres martiens blancs prisonniers.
Localisations : Earth


MessagePosté le: Mer 2 Déc 2015 - 21:46
Mary n'avait pas besoin de la Sagesse des Déesses pour comprendre qu'elles étaient les capacités de ce méta-humain cambrioleur. Celui qu'elle avait pris pour un contrôleur d'énergie était en fait un pompeur d'énergie. Un individu qui se montrait dès le départ particulièrement coriace, bien qu'heureusement le contact n'avait pas duré trop longtemps.

Après sa remarque faite au guichet, Mary était évidemment sur ses gardes et préféra l'esquive à la parade alors que ce vampire se jettait sur elle les mains prêtent à l'aggriper, elle se déplaça en un éclair sur le coté.
Une telle situation pouvait durer longtemps et n'épargnerais pas les civils qui pouvait servir de moyen de pression. Elle était à Fawcett City, la ville des Marvels, ces gens étaient les siens, impossible de prendre des risques...

Cette fois-ci se fut donc elle qui bondit sur le vilain pour le ceinturer et s'envoler à toute vitesse.
Ca faisait mal, très mal...
Quelques secondes de grande souffrance, quelques secondes de sacrifice, mais quelques secondes qui suffisaient à les extraire de la ville pour les propulser dans la forêt de résineux proche, plantation en futaie typique de sa région. Leur atterrisage fut violent car il n'y avait aucune raison de freiner, elle et son ennemi en première ligne, creusèrent un profond fossé et coupèrent au passage les troncs de vieux et nobles sapins. La jeune fille s'en voulu et peu, surtout à l'approche du mois de Décembre, mais sacrifier des arbres aux prix de vies humaines n'était pas une question à reconsidérer.

Les cris des Déesses résonnaient encore dans sa tête alors qu'elle titubait à reculons pour s'éloigner du voleur d'énergie le temps de reprendre ses esprits. A la fin de cette aventure, une discussion avec Shazam peut être même avec l'Olympe l'attendrait et elle s'en mordait les doigts d'avance en y pensant.
Mais avait-t-elle pire à craindre dans l'immédiat ?...



[HRP : On reprend Smile]


Bonnes fêtes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2895-wow-incredible-adventures
Invité

MessagePosté le: Mer 9 Déc 2015 - 4:00
L’action entreprise par l’héroïne de la famille Marvel avait quelque peu surpris Rudy Jones. L’agrippant fermement, elle c’était envolé, s’éloignant des civils et des moyens de pression que pouvait exercé Parasite à l’encontre de la jeune femme. Soit ça, soit elle tentait de sauver des pauvres âmes, mais pour un être tel que le membre de l’Injustice League ça n’avait pas d’importance, surtout qu’il se trouvait au contact de la demoiselle source de tant d’énergie.

Ses mains se posèrent à nouveau sur elle absorbant encore un peu de la force vitale de Mary Marvel, augmentant par le fait même sa propre vitalité. Il y eut les arbres, le choc, la terre. Un tel impact en temps normal l’aurait certainement mis mal en point, mais avec l’endurance de celle qui utilisait des pouvoirs de Shazam, Rudy Jones se releva sans la moindre égratignure. L’héroïne n’avait réussi qu’une seule chose dans cette manœuvre, enrager un peu plus Parasite.

Un sourire malin sur le visage, il observa la jeune femme, puis son environnement, son cerveau analysant rapidement la situation, aidé une fois de plus par les pouvoirs acquis récemment. Dans un mouvement vif comme l’éclair, il arrache un arbre et il le lance en direction de Mary Marvel. L’objectif étant bien évidemment une diversion. Fonçant comme une forcenée à la suite de l’arbre, il lance un direct au ventre de la jeune femme afin de la faire ployer sous l’impacte, ne ménagent pas sa nouvelle force. Au moment où elle plie sous l’attaque, Parasite l’agrippe à nouveau, le contact galvanisant le vilain, son corps prenant une nouvelle dimension, plus imposante, avant de relâcher la prise en lançant l’héroïne contre les arbres non loin.

Il aurait pu garder sa prise, la maintenir afin de drainer son adversaire de toute sa puissance, mais Parasite voulait s’amuser un peu. Tester ses nouvelles capacités, se défouler, mais surtout exulter sa rage envers Mary Marvel. Il aurait amplement le temps d’utiliser ses capacités contre elle. Un sourire carnassier pointa sur son visage alors qu’il se ruait à nouveau sur elle en une fraction de seconde. Le passage à tabac ne faisait que commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 23/03/2014
Messages : 7728
Situation : Après avoir discrètement infiltrée des survivants martiens blancs sur Terre, une altercation entre eux et les Red Rockets tourne au drame dans des conditions mystérieuses. Ayant perdue ses proches M'gann, meutrie, réclame la libération des autres martiens blancs prisonniers.
Localisations : Earth


MessagePosté le: Mer 9 Déc 2015 - 16:24
Son adversaire semble en colère, tant mieux, cela indiquait à Mary qu'elle avait bien fait de les envoyer à l'extérieur de la ville, car il comptait bien commettre d'avantage de forfaits à l'intérieur de celle-ci.
A présent, elle devait tenir face à ses attaques et trouver un moyen de le neutraliser. Si elle était vaincue, il n’hésiterait pas à revenir dans la Cité et profiter de ses nouveaux pouvoirs pour terrifier les habitants. Et, elle, ne se le pardonnerait jamais d’être la source de sa puissance. Elle aurait vraiment dû se montrer plus méfiante…

Le voleur attaque en arrachant un bel arbre, quel gâchis.
Elle l’esquive, mais ce dernier accompagnant le mouvement de l’arbre d’un bond se jette sur elle et la frappe violemment au ventre avant de l’agripper au dos. Les cris résonnent…
Mais le vilain se joue d’elle et ne la maintien pas bien longtemps avant de l’envoyer frapper une nouvelle rangée d’arbres qui malgré leur stature imposante, ploient devant la force et le choc contre le corps d’apparence si fragile de Mary qui tombe plus loin.

« Déesses… » marmonna-t-elle en se frottant le front appuyé contre un tronc couché.

« Que dois-je... ? »

Pas le temps de finir sa question que son ennemi bondit à nouveau dans sa direction, mais elle le voit venir et se concentre intensément pour le contrer efficacement.
Elle se relève en un instant et de ses deux poings serrés, elle les abats contre la tête du Parasite qui s’écrase au sol dans un bruit lourd. La terre se fend, les racines sont mises à nue.

« Pourquoi fais-tu cela ? Qui es-tu ? » demande t’elle en frappant le corps au sol avec force, augmentant la taille de cratère ainsi formé.


Bonnes fêtes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2895-wow-incredible-adventures
Invité

MessagePosté le: Jeu 17 Déc 2015 - 21:05
La réplique fut tout aussi brutale que l’assaut qu’il venait de lancer contre l’héroïne. En quelques secondes c’est lui, Parasite, qui se retrouvait sous les assauts incessants de la jeune Mary Marvel. En temps normal, s’il n’avait pas absorbé l’énergie de la demoiselle, un tel impacte aurait eu raison de lui, mais son endurance présente ne semblait pas posséder de limite et les coups tout aussi puissants pouvaient-ils être était semblable à de simples écorchures. Poussé par la colère la jeune femme tentait d’en savoir plus sur lui, lui intimant de lui révéler qui il était.

Un sourire moqueur pointa sur son visage malgré la douleur et les frappes répétitives orchestrées par la représentant des déesses bénéficiaires du SHAZAM en ce monde. Grâce à l’extrême rapidité dont il était maintenant propriétaire, il attendit la fraction de seconde appropriée pour contrer l’assaut, stoppant momentanément la frappe en agrippant le point de l’héroïne, puis le second, les deux êtres se retrouvant dans une prise de force quelque peu inéquitable, car l’effet de ce dernier était double. Se protéger tout en absorbant encore plus l’énergie octroyée à la jeune femme.

Parasite savait maintenant que plus il en absorberait, plus le lien de la jeune Batson avec ses précieuses déesses s’amenuiserait et cela l’amusait grandement. Rudy Jones allant même jusqu’à narguer celle qui quelques instants auparavant avait le dessus sur lui, sans lâcher-prise de son ennemi.


-Pauvre petite Mary. Toi qui ne sais aucunement qui tu affrontes et moi qui connais tout de toi. Oh oui! Mary Batson, sœur du Captain Marvel, je sais qui tu es et d’où tu tiens ton pouvoir. Sache que je prendrai grand plaisir à retourner dévaliser cette banque une fois que les déesses t’auront abandonné.

La puissance à cet effet néfaste sur les personnes à l’ego surdimensionné, se croire invincible. Certes, son adversaire faiblissait, mais elle n’était pas encore vaincue. Parasite avait déjà fait cette terrible erreur avec Superman et il s’en rappelait encore. Plus jamais il ne serait l’être insouciant qu’il était à ses débuts. Encore moins maintenant qu’il possédait la connaissance et la sagesse mises à dispositions de la jeune femme qu’il drainait de son énergie vitale. Elle ne connaîtrait aucun répit et si elle souhaitait sortir de là vainqueur, elle allait devoir donner tout ce qu’elle avait, car Rudy Jones avait goûté au Shazam et il commençait à en être drôlement plus accro qu’à l’énergie kryptonnienne. En fait, c’est un peu ce qu’attendait Parasite de la part de Mary, qu’elle donne tout ce qu’elle avait.

Conservant sa prise sur l’héroïne, il la fit lentement reculer, la sentant faiblir peu à peu plus il conservait son contact. Il se retrouva ainsi hors du cratère créer par cette dernière tandis qu’elle s’acharnait contre lui. Son sourire moqueur ne l’ayant pas quitter un instant.


-Prête pour une petite danse?

À peine eût-il terminé sa phrase qu’il se retourna violemment, faisant pivoter Mary, l’amenant au-dessus du cratère, puis tout aussi rapidement il s’éleva dans les airs. Voler. Ça lui avait manqué depuis qu’il avait goûté à l’expérience avec Clark Kent. Parasite pris rapidement de la hauteur, stoppant finalement son ascension avant de pivoter à nouveau, emmenant Mary Marvel dans sa danse pour finalement le projeter vers le trou situé en contrebas. Elle avait commencé à creuser, autant qu’elle continue. L’impact du corps de la jeune femme contre le sol fit lever un épais nuage de poussière qui aveugla momentanément Parasite qui tentait de voir si ce dernier avait été suffisant pour stopper la force de la nature, quelque peu drainée, qu’il affrontait.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 23/03/2014
Messages : 7728
Situation : Après avoir discrètement infiltrée des survivants martiens blancs sur Terre, une altercation entre eux et les Red Rockets tourne au drame dans des conditions mystérieuses. Ayant perdue ses proches M'gann, meutrie, réclame la libération des autres martiens blancs prisonniers.
Localisations : Earth


MessagePosté le: Ven 18 Déc 2015 - 17:36
Le voleur de pouvoirs se montrait d'une résistance à la hauteur des coups de Mary qui commençait à perdre son sang-froid. Mais pour le mettre K.O. elle n'avait pas d'autre idée à l'esprit, un esprit qu'elle sentait diminué.

D'un mouvement rapide, il prit le premier poing de la jeune fille entre ses larges doigts violets puis le second. La pression qu'il exerçait comme un étau était douloureuse, mais l'horrible sentiment d'aspiration de son énergie le dépassait de loin. Malgré qu'elle n'en était plus à sa première, elle n'arrivait pas à diminuer l'intensité du vampirisme de son adversaire. Elle s'apprêtait à tenter un violent coup de boule pour le faire lâcher prise quand il lui dit des choses qui la figèrent sur place, oubliant même la douleur physique pour la remplacer par une autre, celle de l'angoisse...

Il connaissait tout d'elle selon lui et il émit une preuve.
Comment ? C'était-il renseigné ou bien volait-il aussi son propre savoir ?

« NON ! Non... » bredouilla-t-elle, ne sachant quoi répondre.
En le combattant, elle ne se mettait pas seulement en danger, elle mettait aussi sa famille en danger.
Mais il y avait encore une solution...

Le criminel se jouait d'elle et la projeta à son tour dans le cratère qu'il survolait. Malgré la violence du choc qui se ressentait bien d'avantage de l'ordinaire, Mary réagit vite pour tenter une dernière chose.
Elle sortit du trou, à travers la poussière, pour agripper son ennemi une dernière fois. Un nouveau contact, une nouvelle souffrance, espérant que ce soit la dernière...

L'attirant au sol pour limiter la chute future, elle  cria comme elle l'avait rarement fait :

« SHAZAM !!! »


La foudre frappa immédiatement, suivit d'un éclat de tonnerre qui fit trembler la canopée survivante autour d'eux. L'éclair traversa leurs deux corps et Mary relâcha aussitôt l'horrible contact du vampire, se laissant retomber au sol et rouler plus loin, s'écorchant les genoux contre la terre craquelée.

Cette action pouvait avoir plusieurs effets. Son ennemi serait-il assommé par l'éclair, avait-il également sa faiblesse et perdrait les pouvoirs de Shazam, ou pire cela le gonflerait d'énergie ?...
Pas le temps de confirmer ou d'infirmer les théories. La jeune fille de 16 ans était maintenant très vulnérable face à un criminel même affaiblit et devait reprendre ses pouvoirs et de la distance. C'est pourquoi elle cria à nouveau :

« SHAZAM ! »

...

Rien ne se produisit...

La terreur s'imprima sur son visage, une peur pire encore que la crainte de son ennemi.
Elle s'affola :

« Non, ce n'est pas possible... »

« Shazam ! »


Rien.

« Pas à nouveau... »

Et ce n'était pas un mauvais rêve cette fois-ci. Elle n'avait plus de pouvoirs et était à la merci du monstre...


Bonnes fêtes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2895-wow-incredible-adventures
Invité

MessagePosté le: Mar 22 Déc 2015 - 1:41
La gamine avait de la ressource et l’impact qu’elle encaissa ne sembla pas réellement l’ébranler. Bien au contraire, elle s’élança vers son adversaire afin de lui offrir une correction en règle, du moins c’est ce que crut Parasite. La surprise et surtout l’assaut qu’elle utilisa le foudroyèrent littéralement. Mary s’était jetée sur lui, s’agrippant au voleur d’énergie qu’il était avant de le tirer vers le sol. Il y eut ce cri. SHAZAM. Le cerveau de Rudy l’avertit du danger, mais c’était trop tard. Frapper par l’éclair en compagnie de la jeune femme, il s’écroula au sol, roulant dans la poussière.

Sans même le savoir, Mary Marvel avait utilisé une tactique hautement efficace contre le prédateur qui s’acharnait contre elle. Parasite avait la capacité d’absorber l’énergie de ses victimes, mais il devenait par le fait même sensible aux mêmes faiblesses de ces dernières. Il avait passé près de mourir alors qu’il s’était empoisonné à la kryptonite tandis qu’il drainait l’homme d’acier. Aujourd’hui il avait expérimenté la puissance des serviteurs de l’énergie Shazam, il avait goûté au pouvoir qu’il octroyait et il avait également subi les contrecoups de ce dernier.

L’éclair avait drainé toute la puissance qu’il avait acquise auprès de la jeune femme. Il était redevenu de criminel à la peau violette, il avait perdu ce don.


-RAAAHHHHH!

Rudy Jones rageait. Sa faim était revenue et bien plus grande encore qu’auparavant. Il se releva, observant les environs. Son regard noir se posa sur l’héroïne qui semble il rappelait, son mot de pouvoir, il l’entendit prononcer à nouveau le Shazam. Malheureusement pour elle, rien ne se produisit. Un moment d’espoir traversa son esprit et s’il avait absorber plus que sa simple énergie. Cela valait le coût d’essayer.

-SHAZAM!

La puissance revenait, Parasite retrouvant tout les pouvoirs qu’il avait acquis lors du précédent assaut… Autant rêver. Il n’avait pas obtenu ce don de la part du sorcier, il l’avait volé et il n’était aucunement en mesure de se le réapproprier sans une source viable. Pestant une nouvelle fois, il se rua vers la jeune Mary. Pauvre gamine sans défense. Aveugler par la rage, il agrippa celle-ci à la gorge, la colère pouvant aisément se lire sur son visage. Le contact pour cette dernière sous sa forme non bonifier par l’énergie Shazam devait être bien plus douloureux que précédemment. Parasite absorbant la vitalité de la jeune femme sans pour autant la drainer entièrement. Elle devait payer pour lui avoir enlevé son nouveau pouvoir, elle devait souffrir.

-Tu m’as enlevé ce que j’avais pris par la ruse, tu m’a drainé de ta force, mais sache que je ne suis pas sans ressources.

Le poids de Mary n’était rien pour le membre de l’Injustice League, qui même sans avoir absorbé l’énergie d’un autre possédait déjà une force surhumaine. Il draina suffisamment d’énergie chez elle pour la laisser à peine consciente, relâchant sa prise et la laissant s’effondrer au sol sans se soucier des dommages qu’il produisait.

-Je pourrais aisément te tuer Mary Batson, te drainer de toute ta vie et ne laisser qu’un cadavre fumant en cette forêt de sapins, mais je ne te ferai pas cette grâce. Sache ceci par contre tandis que tu giteras ici, je retournerai dans ta précieuse ville, la banque ne sera pas que ma seule visite.

Ceci dit, Parasite posa son doigt sur le front de la jeune femme absorbant une fois de plus sa force vitale, juste ce qu’il fallait pour qu’elle perde conscience. Fawcett City allait connaître le Parasite, il en ressortira avec un beau magot et… soudainement, il eut une idée, une idée bien plus machiavélique encore qui lui permettrais de prendre encore mieux sa revanche sur l’héroïne. Un plan qu’il aurait bien pu exploiter contre Clark Kent, mais qu’il n’avait pas fait préférant garder son Némésis pour lui seul. Il souleva le corps inerte de Mary Batson et la déposa sur son épaule. Direction Fawcett City. Bientôt, tous sauraient qui était l’héroïne. Rudy Jones allait détruire ce que tant d’héros estimaient essentiel, son identité secrète. Une petite victoire qui pourrirait sa vie, un comparatif équivalent aux yeux de l’affamé pour lui avoir volé la puissance qu’elle lui avait offert plus tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 23/03/2014
Messages : 7728
Situation : Après avoir discrètement infiltrée des survivants martiens blancs sur Terre, une altercation entre eux et les Red Rockets tourne au drame dans des conditions mystérieuses. Ayant perdue ses proches M'gann, meutrie, réclame la libération des autres martiens blancs prisonniers.
Localisations : Earth


MessagePosté le: Mer 23 Déc 2015 - 0:29
Mary eu un instant de doute quand le criminel cria à son tour le nom du Sorcier, mais heureusement rien ne se produisit.
Il était en colère, il avait perdu toute cette puissance qui lui avait fait tourné la tête et elle n'en avait plus aucune à lui donner. ''Retour à la case départ'' se moqua-t-elle intérieurement de ce dernier afin de se rassurer.
Voir sa manœuvre fonctionner, voir son terrible ennemi affaibli, réchauffa un peu le coeur de la jeune fille, malgré sa vulnérabilité.

Elle osa même sourire à la face de ce dernier avant de se préparer à se défendre. Elle avait pris des cours, elle avait une chance de s'en sortir…

Non... il avait plus de force qu'elle, plus de rapidité et il parvint à l'attraper au cou et la soulever sans difficulté. Alors qu'elle agitait ses jambes en tout sens, ses mains tentant de faire lâcher l'horrible pression de sa poigne d'acier, la douleur recommençait. Elle était intense, mais elle ne la partageait pas, les cris des Déesses n'étaient plus et c'était donc moins pire pour elle. Mieux vaut souffrir seul, qu'entrainer les autres avec soit.

L'étranglement, la vampirisation, elle était à la limite de perdre conscience sans l'effet de la douleur, peut être allait-elle même mourir d'ici quelques secondes. Se sentait-elle prête à rejoindre les cieux 
…Elle aurait tellement voulu faire plus…

Elle tomba au sol, lâchée comme un sac de farine.
Incapable d'amortir convenablement sa chute, sa tête cogna le sol durement et elle sentit le contact poisseux du sang coulant doucement sur son front, de la terre contre ses lèvres. Elle avait tellement mal partout, elle se sentait tellement faible, nauséeuse… C'est dans des états pareils qu'on accueil la mort à bras ouvert, quand on n'a plus envie de souffrir, quand on ne cherche que le repos, même éternel.
Mais cette recherche, cet accueil, il est naturel à la fin d'une vie bien remplie, pas à 16 ans...

Le criminel la menace, elle puis la ville.
Il préfère la laisser en vie pour qu'elle souffre d'avantage de le voir triompher alors qu'elle est dans l'incapacité de le combattre.
Elle ne dit rien, mais n'en pense pas moins. Cette réplique, cette situation, celle du vilain qui désir tuer le héros plus tard alors qu'il en a l'occasion, c'est une erreur qu'ils font toujours pour flatter leur ego surdimensionné, le héros s'en sort toujours ensuite, car il n'est pas seul. Elle n'est pas seule.
Ce sera un doux sourire qu'elle verra la fin de cette dure aventure, pas une ville saccagée.

''Les gentils gagnent toujours.''

Elle se répéta cette dernière phrase, non pas pour s'en convaincre, car elle n'avait plus besoin de l'être, mais pour ne pas penser à ce que le criminel comptait faire d'elle une fois cela dit.

Elle sentit son horrible contact à nouveau et s’évanouit enfin.


***


Le noir…
Plus noir que les abysses ou les cavernes.

Dans son état d'épuisement, dévorée par le Parasite, Mary Batson ne dort pas.
Pas de sommeil paradoxal, pas de rêves…

Pourtant...

Pourtant elle a des visions.

Elle se voit marcher, sans pour autant décider de le faire, sans sentir ses jambes, comme si elles ne lui appartenaient pas. Comment peut-elle se voir d'un œil extérieur, d'ailleurs ?
Cette question, elle ne se la pose pas. Elle ne remet pas en question ce qu'elle voit.
Ça ressemble tellement à un rêve, mais elle ne dort pas.

Elle se voit arrivée sur une terrasse de pierre en forme de demi-cercle, tout autour, l'espace, le néant. Au centre, un grand éclair taillé au sol, tout autour, des sièges de pierre sur lesquels sont assis des illustres personnages. Des figures magiques de l'ancien temps, morts. S'ils sont mort, elle l'est aussi ?
Elle ne se pose aucune question.



Mais elle en reconnaît pourtant un :

« Mr Chac ?... »



[HRP : Je suis en plein état de visions intérieurs, donc considère moi complètement inconsciente et a ta merci. Toutefois il n'est pas exclu que je joue d'autres PNJs par la suite.
Référence Chac : http://dc-earth.fra.co/t2661-chac]


Bonnes fêtes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2895-wow-incredible-adventures
Invité

MessagePosté le: Dim 27 Déc 2015 - 22:00
Il avait pris la route de la ville, portant son léger fardeau, pressant le pas autant qu’il le pouvait. La super vitesse qu’on lui avait dérobée quelques instants plus tôt aurait été fort utile pour rallier Fawcett City plus rapidement, mais plus il y songeait plus la marche avait un effet bénéfique. Les médias et la police auraient amplement le temps de rejoindre la banque où il avait été vu pour la dernière fois avec Mary Marvel, la zone serait encore certainement sous la protection des agents de la paix, les témoins encore là. Un plus pour faire passer son message.

Message qu’il peaufinait dans sa tête tandis qu’il progressait vers la ville des êtres choisie par le grand sorcier Shazam. Un double but avait germé dans son esprit, un but qui ferait la promotion de sa personne tout en obtenant vengeance contre la jeune femme. Il fallut près d’un quart d’heure à l’être colossal à la peau violette pour rejoindre la banque, voyage qui avait été effectué en quelques secondes à peine pour rejoindre la forêt lorsque l’héroïne l’y avait entraîné.

À la vu du membre de l’Injustice League, tous les policiers se tournèrent dans sa direction braquant leurs armes vers lui en lui intiment de lever les mains en l’air et de stopper sa progression. Un sourire malsain apparut sur son visage alors qu’il souleva d’une main la gamine située sur son épaule, la plaçant devant lui, face aux policiers, mais surtout aux médias.


-Si j’étais vous je baisserais les armes,

Le chaos, des cris, les officiers retiennent leurs hommes, les fusils s’abaissent, on jure. Un homme qui se présente comme négociateur tente d’entreprendre la discussion avec Parasite. Ce dernier oscille la tête en signe de négation avant de prendre la parole.

-Le temps n’est pas aux discussions. Vous savez maintenant ce qui s’est passé ici, l’interruption de mon vol par votre héroïne chérie et la bataille qui s’en est suivi. Sachez que cette dernière a été vaincue. Oui, et la voici!

Une fois de plus, le corps inconscient fût braqué, Rudy Jones prenant bien soin de montrer le visage de la jeune fille aux caméras. Bientôt tous les médias du monde sauraient la vérité, tous auraient un message d’avertissement.

-Une enfant, voilà qui est en réalité votre précieuse Mary Marvel. Une enfant doutée de pouvoir magique, mais une fois ceux-ci retirer, elle ne redevient que cela, une enfant. Mary Batson. Une gamine comme les autres de votre ville, une gamine dont l’identité secrète a été révélée aujourd’hui ici. C’EST-CE QUI ARRIVE LORSQUE L’ON S’OPPOSE À PARASITE!!

Le criminel marqua une petite pause dans son discours, s’assurant d’avoir bel et bien l’attention de son public, la tension était de nouveau présente chez les policiers.

-Vous qui regardez, entendez mon message, quiconque s’opposera à l’Injustice League connaîtrez le même sort. Les héros subiront le même sort. Je m’adresse maintenant à mes confrères. Vous vous êtes suffisamment dissimulé longtemps, terrassé par ses supposés héros, si votre but est de mettre un terme à leurs actions, sachez-le, l’Injustice League vous accueillera avec joie. Ensemble nous mettrons un terme à leurs pitoyables exploits. Faites allez vos contacts et vous nous trouverez.

Parasite savait que son message toucherait une grande partie de la nation, la peur s’installerait, mais il était également conscient qu’un tel acte permettrait certainement la venue de nouvelle recrue au sein de leur organisation. Encore une fois, il avait œuvré pour la cause de son groupe, tout en affichant sa victoire. Le criminel allait reprendre la parole lorsqu’il fût bousculé. Une traînée lumineuse jaune.

Avant même qu’il ne le constate, le corps inerte de Mary Batson n’était plus en sa possession. Devant lui se trouvait un gamin portant un habit jaune, l’un des Flash, Kid Flash pour être plus exacte. Bart Allen avait vu la couverture médiatique de l’évènement et avait foncé à la rescousse de sa partenaire des Titans. Sans son otage, les policiers braquèrent à nouveau Parasite, l’intimant de se rendre. La situation se retournait contre lui. À moins que…

Il leva les mains, puis les s’agenouilla avant de déposer celle-ci sur sa tête. Il se rendait devant les médias de la nation après avoir proférer des menaces. C’est à ce moment que le jeune héros se rua vers lui afin de lui mettre les menottes, il n’allait certainement pas risque la vie des agents de la paix. Exactement ce qu’avait prévu l’être à la peau violette. Le contact de la peau de Kid Flash contre ses bras, lui procura une sensation de puissance nouvelle. Il était de retour. Bien évidemment, son adversaire s’était dégagé rapidement en poussant un cri de douleur, mais le mal était déjà fait.

Pour sa part, Rudy Jones rigolait intérieurement. Il avait réussi le même coup, deux fois dans la même journée, ça devait réellement être son jour de chance. Les policiers ne sachant trop comment réagir ouvrir le feu en sa direction. Parasite eut le plaisir de voir les projectiles avancer vers lui à une vitesse si lente qu’il les évita sans difficulté, fonçant pour désarmer les agents de la paix, il bifurqua au dernier moment, récupérant le corps de la jeune Mary Batson qui avait été déposée en sûreté par Kid Flash, derrière les lignes policières. Le vampire énergétique n’en avait pas encore terminé avec elle. Fonçant vers la forêt qu’il venait de quitter, il emportait son précieux fardeau laissant derrière lui une traînée lumineuse violette. Le jeune Titan se lançant à sa poursuite.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 23/03/2014
Messages : 7728
Situation : Après avoir discrètement infiltrée des survivants martiens blancs sur Terre, une altercation entre eux et les Red Rockets tourne au drame dans des conditions mystérieuses. Ayant perdue ses proches M'gann, meutrie, réclame la libération des autres martiens blancs prisonniers.
Localisations : Earth


MessagePosté le: Mer 30 Déc 2015 - 23:45


« C'est bien moi.
Approche mon enfant. »

« Bienvenue au Conseil d’Éternité. »

Mary fit quelque pas jusqu'à se trouver au centre de la pièce, au centre de l'éclair.
Les autres personnages présents l'impressionnaient beaucoup. Elle aurait aimé se rapprocher un peu plus de Chac, mais ses jambes ne lui obéissaient pas.

« Vous allez mieux ? »

« Oui... »

« Je suis mort. »

Cette déclaration fit naitre un mal dans le ventre et le torse de la jeune fille. Pas un mal douloureux, mais une présence désagréable, quelque chose d'angoissant qui avait prise sur elle comme une griffe, de l'intérieur.

« Je… Je suis désolé... »

« Tu n'as pas à l'être. Ce n'est pas ta faute. » répondit le vieil homme en souriant toujours.

« Toute chose apparaît, vit et disparaît. Ainsi est le monde, rien n'est éternel, même lui même. »

« Je suis morte aussi ?... »

Le malaise se propageait encore plus, cette angoisse. Elle était au bord des larmes et sa voix se brisait à cette dernière question.

« Non. Pas encore. »

« Cela arrivera, mais tu mérite de vivre encore bien de belles choses avant de laisser à ta place à d'autres. »

Mary se mis la main sur la bouche et respira un bon coup en fermant les yeux pour se calmer.
Ce souffle, ce toucher, n'était pas irréel.
Alors pourquoi elle ne se sentait pas aux commandes de son corps ?…

Chac ne dit pas un mot de plus. Un silence s'installa durant de longues secondes.
Il se contentait de la regarder d'un regard bon, comme un grand-père heureux de savoir ses petits-enfants prendre la relève dans le chemin de la vie, alors que lui même n'en a plus la force.
Malgré les souffrances indissociables d'une vie, vivre est le plus beau des cadeaux que l'on peut recevoir, l'offrir, le plus beau des dons que l'on peut faire et laisser sa place, le plus naturel des prix pour tous cela ; le premier prix.

Ses réflexions qui ne sont pourtant pas les siennes pénètrent l'esprit de Mary Batson et l'apaise.
Elle est vivante. Elle n'est pas morte. Et quand cela arrivera, elle n'aura pas peur.

Elle rouvre les yeux et vois le vieil homme lui sourire encore d'avantage.
Quoi de meilleur pour se sentir mieux.

Après de nouvelles secondes sans bruits, elle se décide à continuer à le questionner :

« Qu'est-ce que je fait ici ? »

« Je ne sais pas. »

« C'est toi qui est venu à nous et non l'inverse. »

C'est vrai.
Enfin, elle le crois, même si elle ne sais pas d'avantage pourquoi elle est venue dans ce lieu étrange où siègent les morts.

« Le contact… oui, ça doit être ça... » marmonne-t-elle.

« Le contact magique a été rompu. Je n'ai plus de pouvoirs. »

« Oui. »

« Les déesses ?... »

« … ont souffert. »

Cette parole qui ne fut pas prononcée par Chac fit sursauter Mary, bien que le ton n'avait rien d'effrayant.

Elle tourna légèrement la tête pour voir la femme qui venait de parler.
Elle ressemblait à une reine égyptienne.

Contrairement à Chac, elle ne souriait pas. Elle se tenait droite et fière, d'une beauté qui rendrait une déesse jalouse et pourtant elle n'avait pas l'allure d'une séductrice, seulement d'une personnalité royale. Mary l'avait pourtant à peine remarquée, concentrée tout d'abord sur le visage familier de Chac, mais a présent son charisme inondait le lieu.


Cette observation fit naturellement se baisser légèrement la jeune fille, en signe de révérence.

« Les déesses grecques ont été blessées par le Parasite. Et rares sont ceux qui se pâment de blesser ainsi les déesses. »

« Je suis désolé. Je ne savais pas comment le combattre. »

« Mais tu a bien agit en privant ton ennemi des pouvoirs qu'il a usurpé. C'était un sacrifice nécessaire. »

« Alors je n'aurais plus de pouvoirs... »

« Non. »

Mary baissa le regard de dépit.

« Non. » répéta l'égyptienne.

« Tu peux en avoir à nouveau... »

La jeune fille releva les yeux et vit la Reine se lever de son siège de pierre et s'approcher d'elle. Autour d'elle tout devenait sombre, comme si la lumière s'éteignait, plus aucuns des personnages ne comptaient à part elle.
Mais, Mary ne remarqua pas ce changement d'ambiance, seule la Reine plus incroyablement belle de près que de loin.

« Je peux t'offrir les pouvoirs des déesses de mon panthéon, car elles ont toujours été prêtent à t'accueillir. »

« Les pouvoirs de Black Adam... » dit Mary sur un ton résigné.

« Non. »

« Teth Adam canalise les pouvoirs de dieux de l’Égypte à défaut des dieux de la Grèce que Shazam lui a interdit. Mais il les a fait sien depuis trop longtemps, de libérateur, il est devenu tyran. Il les a utilisé pour de bien sombres desseins, mais cela ne fait pas de lui un être entièrement maléfique. Aujourd'hui, il est perdu et il est… »


« …seul. »

Pour la première fois, la reine lui sourit en approchant son visage tout près du sien.

« Les déesses n'auront pas plus d'incidences sur tes propres choix. La voie que tu prendra ne dépendra que de toi. »

« Et doute-tu encore de toi ? »


« Non. » répondit fermement Mary.

« Mais quelle différence dans mon combat contre le Parasite ? »

« A déesses différentes, pouvoirs différents, mais ils pourront tout autant être volés dans la souffrance par ton ennemi. »

« Ce qui fera la vraie différence, mon enfant, c'est la confiance en toi, la connaissance des ruses de ton ennemi et surtout ton avantage. »


« Quel avantage ? »

« L'Amour. »

Ce n'était pas le genre de réponse que Mary attendait, trop clichée ou trop sibylline et pourtant la Reine semblait si pleine de sagesse qu'elle ne pouvait remettre en question ce mot, mais plutôt sa compréhension de ce dernier.

« Je... ne comprend pas... »

« Hathor te montrera cette voie si tu les acceptent toutes les deux. »

« ... »

« Mais, je ne cherche pas à te convaincre.
Tu n'aura qu'a prononcer le mot de pouvoir dans l'heure qui suit ton réveil pour accepter ce nouvel héritage. »

« Va maintenant et vie ! »


Mary sentit une forte bourrasque de vent devant son visage alors que la Reine disparaissait dans un éclat de lumière. Puis, tout devint noir à nouveau…


***

« Kid Flash ! »

Bart dû se stopper net pour pouvoir répondre a celui qui descendais rapidement du ciel d'azur au dessus des frondaisons.
Placé devant le bas et brillant soleil hivernal, il l'éblouie un instant avant que le héros ne lui apparaisse comme auréolé de lumière.




« Captain Marvel ! »

« C'estleParasite.J'aicommisunegaffe,ilabsorbelespouvoirsaucontactphysique.
Jepensaisêtreplusrapidequelui.Maintenantilamavitesseettacopine,désolé. »


« Du calme, Bart. »

« Mary n'est pas ma copine, c'est ma sœur et on va la sauver ensemble. Je suis au courant de ce qu'il se passe. »


« J'ai perdu sa trace. »

« Moi je ne peux perdre celle de Mary, ne t'inquiète pas. J'ai besoin de toi pour surveiller mes arrières d'accord ? »

« Ok. »

Les deux héros filèrent alors en un éclair, l'un suivant l'autre.


Plus loin, dans la forêt, le Captain Marvel fit la même apparition céleste, mais cette fois-ci devant le Parasite qui tenait sa sœur vulnérable.

« Parasite ! »

« Dépose Mary au sol. Si tu lui fait encore plus de mal, tu sais quelle douleur m'envahira et quel risque tu prend à agir de la sorte. Ce n'est pas dans ton intérêt. »

« Tu as commis suffisamment de soucis aujourd'hui, arrêtons-en là. »


Sa voix n'était pas celle du jeune Billy, mais bien du Captain Marvel, grave et grondante comme celle de Zeus.

Mary de son coté émergeait difficilement de son état d'inconscience et de son expérience singulière...


Bonnes fêtes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2895-wow-incredible-adventures
Invité

MessagePosté le: Ven 8 Jan 2016 - 3:34
Parasite jeta un regard derrière lui. Le jeune Flash ne suivait plus. Le vilain s’accorda donc une pause son regard se posant une nouvelle fois sur sa victime qu’il avait récupéré avant de quitter Fawcett City. Rudy pourrait simplement en finir de façon définitive avec cette dernière, absorber le peu d’énergie vitale qui demeurait en elle. Un cadavre fumant, voilà ce qui resterait de l’héroïne. Une justicière de moins sur ce monde, une petite victoire pour l’Injustice.

Toutefois, le sort de la jeune Mary ne devait pas être scellé en ce lieu. Elle n’allait pas périr aujourd’hui. Son frère arrivant au moment même où il s’apprêtait à alléger son fardeau de façon définitive. La famille, ça avait du bien, une chose que Rudy Jones ne connaissait pas, éternel solitaire depuis qu’il était devenu un être à la faim perpétuelle. Du moins, il l’était avant de rejoindre l’Injustice League. Le regard de l’être violet se posa sur le champion de Shazam. Menace à son encontre qui le fit sourire, cherchant du regard où avait filé le speedster. Impossible qu’il ait abandonné son amie aussi aisément. Parasite allait devoir garder l’œil ouvert, mais pour le moment il avait Captain Marvel comme problème.


-Bonjour Billy! Oh oui je sais qui tu es. Merci à ta sœur. Tu vois, je doute, en avoir terminé.

Pousser sa chance n’était certainement pas l’idée la plus intelligente en ce moment, mais Rudy ne pouvait pas abandonner un met aussi exquis. Par contre, face aux deux héros, il pouvait facilement être dépassé par les évènements. C’est à ce moment qu’il eut une illumination, une façon de s’en sortir tout en quittant l’endroit en vainqueur. Le fardeau qui était posé plus tôt sur son épaule glissa dans sa main droite, sa poigne d’acier se referme sur le cou fragile de la jeune femme.

-Si tu fais un mouvement de plus, j’absorbe ce qui lui reste de vitalité et tu n’auras plus qu’un squelette à chérir.

La famille, ça avait du bien, mais ça pouvait aussi servir de levier contre les êtres aimés…

-Commence par renvoyer le jeune coureur d’où il revient. Ensuite, nous allons nous donner une petite poignée de main afin de sceller cette entente et je te promets que tu retrouveras ta sœur en un seul morceau. Tu as ma parole.

Nul doute que Captain Marvel savait ce que cela signifiait, mais avait-il réellement le choix? Pour appuyer son point, Parasite souleva sa main et la sœur du héros. Il put voir la colère dans les yeux du héros, tandis qu’il se tournait pour interpeller Kid Flash et lui demande de quitter la zone. Un sourire malicieux.

La main du vilain s’abaisse à nouveau, ne relâchant toutefois pas Mary de sa poigne. La main libre de Parasite s’élève en direction du plus grand héros de l’humanité. Un nouveau sourire.


-Allons s’est presque terminé. Tu retrouveras ta sœur chérie et moi je pars d’ici. Comme tu l’as si bien dit, j’en ai suffisamment fait aujourd’hui.

À regret le héros s’approche. Le contact est bref, mais l’énergie qui envahit Parasite le galvanise à nouveau. Cette puissance. Rudy aurait pu s’en repaître éternellement, mais son plan n’était pas de drainer le champion de Shazam. Utilisant de sa rapidité, il s’éloigna de plusieurs mètres de Billy avant de s’arrêter et de lui parler à nouveau.

-C’est bien. Maintenant, tu vas faire une dernière chose et tu retrouveras ta sœur. Quelque chose de bien simple. Un simple mot.

Nul besoin de plus d’explications pour comprendre où voulait aller le vilain. Captain Marvel devait prononcer le fameux mot de pouvoir, abandonner sa puissance. Une fois de plus, Rudy souriait à pleine dent, brandissant à nouveau sa victime en guise de moyen de pression.

-Allons Billy, un petit mot. Shaz... Tu connais la suite.

Le vilains avait fait bien attention de ne pas prononcer le mot en entier, ne sachant pas si le pouvoir volé allait le quitter s'il le disait. Son regard fixé sur Billy qui prononçait le mot de pouvoir afin de sauver sa soeur. L’éclair fracasse le ciel et s’écrase vers le héros, la distance qu’avait prise Parasite le protégeant de l’assaut. Au moment où le membre de la Ligue des Justiciers retrouve son corps de jeune homme, le vilain est déjà sur lui, ayant déposé le corps de la jeune femme au sol, ne réalisant pas qu'en fait cette dernière reprenait peu à peu ses sens. 


Une poigne puissante qui draine le jeune homme. Un jour de gloire où il aura triomphé des représentants du grand sorcier Shazam. Il pouvait en finir définitivement avec eux. Ses mains se penchait vers le corps inerte du jeune Billy Batson, sa fin étant proche.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 23/03/2014
Messages : 7728
Situation : Après avoir discrètement infiltrée des survivants martiens blancs sur Terre, une altercation entre eux et les Red Rockets tourne au drame dans des conditions mystérieuses. Ayant perdue ses proches M'gann, meutrie, réclame la libération des autres martiens blancs prisonniers.
Localisations : Earth


MessagePosté le: Dim 10 Jan 2016 - 16:07
Mary s'éveillait difficilement. Elle ressentait les mouvements secs, la voix proche de son agresseur et une plus lointaine en sourdine. Le ton chaleureux de cette dernière lui mis rapidement du baume au cœur...

Billy.

Billy était là.

Malgré sa formation dans un autre ville, son frère jumeau avait dû avoir vent de son état et avait immédiatement quitté ses responsabilités pour lui venir en aide.

Elle entendait à peine se qu'ils se disaient, elle n'avait plus de force, bien incapable de se soustraire des griffes du voleur de pouvoir qui semblait lui, toujours au sommet de sa forme et plus encore. Elle se sentait ballotée comme une poupée de chiffon au bout de son bras, tenue par le cou d'une poigne de fer qui rendait sa respiration difficile et douloureuse. Elle n'osait pas entrouvrir les paupières de crainte de déconcentrer son frère, d'offrir à son ennemi un avantage. Mais que pouvait-elle bien faire ?...
Elle n'avait pourtant qu'un mot à dire selon la Reine pour stopper son état de souffrance, dû moins, temporairement...

Mais elle ne devait pas céder à la tentation, quoi que puisse lui avoir certifiée l’égyptienne à la voix douce. Les dieux de Nil ont accueilli Teth Adam, lui ont donné toute sa puissance et sont ainsi autant responsable que lui des massacres qu'il a commis, voir même plus. Ils l'ont pervertis. Et, elle... aussi, dans un moment de faiblesse ; elle s'en voudra toujours, car elle sait que cette faute lui reviens. Elle aussi a des morts sur la conscience... Le risque que les déesses de l’Égypte puissent avoir les mêmes intentions, le même manque de vergogne tout du moins, était trop grand. Elle ne voulait pas devenir un pion entre leur main.

Le criminel avait l'avantage, mais que faisait Billy, quel était son plan ? Elle sentit que leur ennemi gagnait en puissance, la tenait en otage, sa voix était confiante et pleine de mauvaises intentions...
Elle entendit l'éclair qui craqua dans le ciel, mais il ne la frappa pas. Ni elle, ni le voleur... Alors...

Alors, Billy était en grand danger !

Elle se sentit jetée au sol, le visage contre terre, elle ouvrit avec peine les yeux.

Billy n'avait aucune chance, en une seconde il pouvait avoir le cou brisé...

« NON ! »
cria t-elle de frayeur avant de se rendre compte du danger de se révéler.

Elle n'avait plus le choix.

« SHAZAM ! »

La foudre tomba une seconde fois, mais cette fois-ci avec une puissance qu'elle ne lui connaissait que de Black Adam. L'éclair prodigieux éclata et brûla le sol forestier formant un cratère noir, une onde de choc déracina les arbres et souffla les branches, les cailloux et la mousse.
Une poussière brune flotta dans la clairière dévastée ainsi formée et de celle-ci, Mary, sortit du cratère en lévitant.




« MONSTRE !! » hurla t-elle en désignant le Parasite d'un doigt accusateur comme le serait celui de Maât, déesse de l’Équilibre, pour qui, plus que quiconque la justice doit être faite.

Son visage aussi divinement beau que pouvait l'être celui de Zenenet, déesse de la Maternité était pleine de fureur envers son ennemi et ce malgré respect et amour qu'elle avait dans son cœur à présent pour toutes formes de vie comme l'enseignait Hathor, déesse de l'Amour.
En dépit des puissantes capacités de Sekhmet, déesse de la Guerre, Mary savait qu'elle devait garder ses distances avec son adversaire, ce que Amonet, déesse du vent, lui permettait en rivalisant de vitesse avec les Dieux grecques.
Pour le frapper elle avait reçu les dons d'Apset, déesse de la destruction. Son doigt se transforma vite en une main ouverte en direction du ciel qui gronda à nouveau. Mais cette fois-ci, l'éclair vint se loger dans sa main avant de recouvrir tout son corps d'un champ d'électricité.

« TU N'AURAIS PAS DÛ T'ATTAQUER A MON FRÈRE !! »

Projetant des éclairs, elle visa le Parasite...


Bonnes fêtes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2895-wow-incredible-adventures
Invité

MessagePosté le: Jeu 14 Jan 2016 - 20:30
Sa faim insatiable le poussait à toujours en vouloir plus. Plus d’énergie qu’il n’en avait en ce moment même si les pouvoirs obtenus par l’entremise de Captain Marvel étaient parmi l’une des plus puissantes qu’il n’ait jamais consommée. Toutefois, ne ce moment, il n’était pas poussé par sa faim, non. Un désir de puissance tout autre le motivait, le désir d’être reconnu comme celui ayant mis un terme à la puissante Marvel Family. Aveuglé par son désir d’en finir une bonne fois pour toutes avec le champion du magicien Shazam, Rudy Jones ,n’avait pas aperçu le réveil de sa première victime.

Reprenant ses sens tandis qu’il s’apprêtait à voler ce qui restait de vie dans le corps de son frère, la nouvelle incarnation de Mary Marvel avait saisi un bref moment Parasite alors qu’elle avait crié à son intention. Elle avait attiré un éclair à elle et propulsait l’énergie électrique en direction du vilain. L’être violet avait déjà goûté à la médecine de l’héroïne et cette fois-ci il ne souhaitait pas abandonner ce qu’il avait réussi à reprendre. Utilisant de sa nouvelle vitesse, il s’écarta rapidement de la ligne de tir de la jeune femme, s’envolant même pour prendre un peu plus de distance.

Son regard se posa ainsi une nouvelle fois sur la jeune femme. Elle avait changé. Plus de couleur criarde, mais bien du noir et un éclair blanc et jaune. La couleur d’un de leur allier au sein de l’Injustice, Black Adam. Cela signifiait-il que la jeune Mary avait sombré de leur côté. Certainement pas. Les éclairs étant à nouveau propulsés dans sa direction le forçant une fois de plus a esquiver l’assaut de peur de perdre ses pouvoirs.

Pousser l’assaut, réduire une fois de plus la jeune femme à l’état de larve, tout ça lui était maintenant égal. Il n’aurait pas le dessus si facilement, surtout si à chaque fois le frère et la sœur se relayaient. Dans son optique, il demeurait le vainqueur du jour et l’état dans lequel il avait laissé le jeune Billy devait occuper sa sœur pour un moment, super pouvoir ou non. Temps amplement nécessaire pour terminer ce qu’il avait entrepris lorsqu’il s’était pointé à Fawcett City, surtout muni des pouvoirs de Captain Marvel.

Il jeta un regard noir à l’héroïne avant de foncer une fois de plus en direction de la ville. Cette fois-ci pas de grande cérémonie, la vitesse et la force lui permettant un retour en force dans la banque, fracassant littéralement le toit de la salle des coffres. Rassembler l’argent ne prit qu’une fraction de seconde et les policiers toujours présents sur les lieux furent impuissants face à la puissance qu’il possédait. Quelques braves le payèrent chèrement, Parasite ne leur laissant aucune chance. Les morts et la destruction seraient sur la conscience de la Marvel Family.

Lourdement chargé, Rudy Jones, s’élança une dernière fois, s’envolant haut dans le ciel avant de foncer avec son butin en direction du quartier général de l’Injustice League. Il avait réussi une bien belle prise en cette journée de novembre, il avait également vendu l’identité secrète d’une jeune héroïne en plus de vaincre par la ruse l’un des plus grands héros de ce monde. Non, ce n’était pas une fuite. C’était une victoire stratégique.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 23/03/2014
Messages : 7728
Situation : Après avoir discrètement infiltrée des survivants martiens blancs sur Terre, une altercation entre eux et les Red Rockets tourne au drame dans des conditions mystérieuses. Ayant perdue ses proches M'gann, meutrie, réclame la libération des autres martiens blancs prisonniers.
Localisations : Earth


MessagePosté le: Sam 16 Jan 2016 - 21:18
Mary, investie des pouvoirs de nouvelles Déesses, déchainait le feu céleste contre son adversaire pour le mettre à terre. Elle n'avait plus peur cette fois ci ; seule la justice comptait à ses yeux, une justice emprunt de violence.

Mais, l'ennemi avait à nouveau les pouvoirs des Marvels et réussissait à esquiver les attaques sans se risquer à s'approcher, cependant. Au contraire, la regardant avec défi, il disparu, filant en direction de la Cité.
Mary ne le laisserait pas faire, se jouer d'elle et des autres, elle se mis en quête de le poursuivre mes ses oreilles captèrent une plainte derrière elle.

« Ma... Mary... ? »

« BILLY ?! »

Mary n'hésita pas un instant et fit demi tour pour rechercher son frère dans l'espace forestier ravagé et à moitié calciné par ses éclairs. Au milieu des troncs noircis, des branches en flamme, de la cendre et de la terre sèche, elle vit son frère jumeau écrasé sous un arbre arraché par l'onde de choc.

« NON ! »

Elle souleva sans peine l'imposante tige pour juger des dégâts qu'avait subis le corps vulnérable de Billy.

« BILLY ! DIT LE MOT MAGIQUE ! »

Mais, ses yeux roulaient, il semblait à peine conscient, il partait... il l'a quittait.

Elle le secoua avec force en répétant sa dernière phrase de nombreuses fois, avant de perdre confiance. Prenant conscience des autres élément, elle recula d'horreur en observant les lieux, les yeux encombrés de larmes chaudes.

« C'est moi qui ait fait ça... Je suis devenu un monstre ! »

« Non », lui répondit une voix dans sa tête.

Même si personne d'autre n'était là, un visage bienveillant lui apparu dans son esprit comme s'il se trouvait devant son regard. La déesse égyptienne coiffée d'une plume, Maât, lui souriait malgré la tragédie de cet instant.




« Tu as bien fait cela, mais tu n'est pas devenu un monstre.

Calme toi, mon enfant et respire doucement. La vie se poursuit toujours tant que l'amour perdure, ne laisse pas la peur et la violence t'envahir. »


Mary ne pouvait lâcher du regard le corps inerte de son frère qui s'apercevait au delà du visage fantomatique.

« Il va mourir ! Vous devez le sauver ! »

« Cela ne dépend pas de moi, mais de toi. Entends mes conseils et laisse toi guider par la voie de la création et non plus celle de la destruction. »

Mary s’exécuta.
Respirant par accoues violents au départ, elle fit le vide dans son esprit pour reprendre le contrôle de ses émotions. Lorsque ses yeux s'ouvrirent à nouveau, la Déesse avait disparue, mais elle savait quoi faire.

Tombant à genoux devant son frère une seconde, cette fois-ci, elle écarta les doigts au dessus de ses plaies pour libérer la force vitale qui l'habitait. Rapidement les tissus se réparaient, le teint blême et la peau froide reprenaient des couleurs, se réchauffaient.
Les yeux de Billy se rouvrirent et Mary se sentit terriblement soulagée après la profonde angoisse qui l'avait submergée. Son visage tuméfié par les émotions, les larmes sèchent collant la poussière environnante, les chevaux en bataille, elle devait avoir l'air affreux, mais ne s'en inquiétait pas. C'était terminé.

Mais, Billy lui, eu l'air inquiet en observant sa sœur doit cet accoutrement noir :

« Que t'est-il arrivé Mary ? C'est Black Adam à nouveau ?... »

« Non. »

« Je t'expliquerais tout cela plus tard, mais avant on doit rentrer à la maison et réparer les dégâts... »


Son regard se perdi vers l'horizon. Elle entendait les souffrances qu'avait commis le Parasite comme ultime blessure contre elle. Il ne sent sortira pas impuni...
Quelque soit l'avis de son frère...



[HRP : RP terminé.]


Bonnes fêtes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2895-wow-incredible-adventures
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

[SVM2] Fawcett City : A MARVELous meal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Fawcett City] Let's rock'n roll !!!
» The Lost City Of Z de James Gray
» Apprentit Barman au New York city bar =)
» Metropolis City
» Téléréseau City TV - nouvelles chaînes TNT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Amérique du nord-