La couleur de Gotham [pv Ambush Bug]

Invité

MessagePosté le: Mar 24 Nov 2015 - 23:49
Patrick Emmerson était fidèle à ses petites habitudes, elles le rassuraient, le réconfortaient et lui donner une sensation de contrôle qu'il jugeait indispensable dans le milieu. A force d'occuper toujours la même place dans le même bar depuis toutes ces années, il parvenait à deviner l'heure sans observer la grosse horloge en fonte suspendue dans son dos. Il observait les visages familiers aussi réglés que lui, le rythme du barman lassé, il commençait toujours par ce petit tour quand il faisait venir une femme avant d’enchaîner sur les bobards habituels, débouclant en marchant vers les toilettes.

Certaines étaient consentantes, d'autres moins. Il avait un contact, un chimiste qui lui avait dépanné ces petites pilules en cas de coups durs. Emmerson aimait ses petites habitudes, mais ce soir, la situation changeait. Elle était venue trois soirs de suite, trois soirs de suite elle était seule. Rousse à souhait, l'air détaché, la peau laiteuse et le regard flamboyant. Emmerson ne s'était jamais attardé sur elle, inutile de perdre son temps avec ce genre de bourgeoise et si elle venait à disparaître, des gens allaient finir par poser des questions. Pourtant le quatrième soir, elle lui avait laissé son numéro tout de rouge à lèvre sur un foulard imprégné par son odeur. Une sorte de formule magique pour augmenter la température d'un type et faire salement rétrécir son pantalon. Après quelques messages pleins de promesses, les deux devaient se retrouver ici.

Sois la lumière tamisée, il tapotait le bois du bar du bout des doigts sur le rythme des vieilles chansons qui passaient en boucle ici. Il ne l'entendais plus à force de l’écouter, ses joues le brûlaient. Il s'était rasé pour elle et sa peau ressentait encore les effets du froid glacial dehors. Non la soirée n'allait pas être habituelle, Emmerson finit par se retourner pour regarder l'horloge de fonte. Dans une légère bourrasque de fraîcheur elle passa la porte, dans un doux sillon parfumé, elle avança vers lui, souriante, merveilleuse. Lorsque la porte se referma, elle était assise à ses côtés, une main sur sa cuisse alors que le patron finissait d'essuyer ses verres sans en servir.


Boston Brand n'aimait pas Gotham City, cette ville était sombre et sale, à tel point que son héros avait dut apprendre à devenir ténèbres pour y officier. Il se souvenait enfant d'une toute autre Gotham sous la protection d'une intense lumière verte traversant le ciel, mais le passé appartient au passé et Boston Brand en fait parti. Il est maintenant Deadman, spectre mystique dans une affaire qui le dépasse. Trois jours auparavant, un jeune repris de justice qu'il avait aidé à innocenter avait disparut dans ce labyrinthe Lovecraftien. A son habitude il avait sondé, possédé mais n'avait au final que peu avancé. Cette ville était mauvaise, elle transformait les gens en monstres, elle représentait tout ce contre quoi il se battait. De son vivant il avait été ici comme un poisson dans l'eau lors de ses représentations avec les Graysons.

Brand n'avait effectivement qu'une seule piste, un homme de main, un porte flingue-sadique et pervers de la pègre locale. Son nom était Patrick Emmerson et par chance, il avait la réputation de toujours être fidèle à ses petites habitudes. Deadman plana silencieusement et invisible dans une ruelle derrière le bar, il espérait pouvoir y posséder un employé ou un quelconque truand vidant sa vessie. Il s’arrêta net, si son cœur battait il aurait bondit hors de sa poitrine. Il dut s'y reprendre à deux fois mais le doute n'était plus de mise. Partick Emmerson gisait dans la ruelle, pantalon baissé et poitrine ouverte, il semblait que son cœur ait été arraché...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 1 Déc 2015 - 1:14
Ambush Bug s’ennuyait. Et quand il s’ennuie il cherche quelque chose à faire pour arrêter de s’ennuyer. Chic pour une introduction pas vrai ? Ah oui, avant de commencer, la voix d'Ambush Bug a eu un accident et par conséquent ce RP sera uniquement raconté par mes dires.

Donc Ambush Bug eut une idée. Ben oui sinon il y aurait pas d'histoire hein. Il voulait taquiner Batman le super-héros de Gotham City. Arrivé là-bas en autant de temps qu'il faut pour dire POUF, Ambush se mit à marcher à la recherche de Batman. Il ne le vit point. Ambush se réfugia donc dans un bar pour noyer son chagrin dans un gin tonic.


Le bar était en fait un peu particulier, vu sa lumière à base de LED rouge et bleu et des barres verticales ponctuant la salle. Ah oui et aussi ces jeunes femmes qui gesticulaient en string autour de ces barres. Ambush, tout en regardant un scène que nous n'allons pas détailler ici parce que il y a peut-être des jeunes lecteurs et qu'il pourrait être choquer et que Ambush mit un max de billets dans la petite culotte de la fille la plus proche en poussant des cris d'animaux agrémentés de sifflements. Et en sniffant de la poudre sinon ça fait pas assez vrai.

Bon après son passage fort intéressant au bar et totalement utile, il se mit à réfléchir au moyen de faire venir Batman a lui. Il eut une brillante idée ! Il se téléporta en Inde, prit quelques trucs et réapparut à Gotham. Là il se vêtit d'une tunique noir et rouge ainsi que d'un couvre chef en crâne de bovidé et d'une tête réduite. Là il attendit qu'un malheureux passe près de la sombre ruelle où il s'était caché. D'un coup d'un seul il bondit sur le pauvre homme et le menaça de sa dague. L'entraînant au fond de la ruelle, entre deux poubelles, il pria un court instant pour Kālī et arracha la chemise du pauvre gars et d'un coup d'un seul arracha son cœur. FATALITY. Brandissant le coeur encore palpitant, il se mit à brûler dans sa main et Mola Bug se mit à rire de sa voix la plus diabolique possible. Puis il baissa son pantalon parce que les fesses c'est rigolo. Enfin il sortit son plug et...

Ambush Bug était endormi dans une salle de ciné. Ah le coquin ! Il s'est endormi devant le film dont je ne citerais pas le nom mais dont tout le monde à compris duquel je veux parler vu la référence que j'ai faite, enfin du moins si vous l'avez vu. Mais alors qui a tué Partick Emmerson ? C'pas bien Deadman de faire des fautes comme ça. Ambush Bug va-t-il découvrir le coupable ? Réveillons le au gré d'une petite chansonnette :

Quoi d'neuf Ambush Bug ?
Ne prends pas trop de drug
On va résoudre ce mystère
Les indices du meurtre
Conduisent à toi, mon thug
Quoi d'neuf Ambush Bug ?

Quoi d'neuf Ambush Bug ?
Utilise ton plug
Tu vas résoudre ce mystère
Où es-tu Ambush Bug ?
Ne prends pas trop de drug
Quoi d'neuf Ambush Bug ?

Pas de répit, faut trouver d'autres indices
Et il y a Deadman qui t'attend au bout de la piste

Quoi d'neuf Ambush Bug ?
Ne prends pas trop de drug
On va résoudre ce mystère
Les indices du meurtre
Conduisent à toi, mon thug
Quoi d'neuf Ambush Bug ?

La la la la la...
Quoi d'neuf Ambuuuuuuuuuuush Bug ?

Le voilà déjà partit pour la scène du crime. Suivez la suite des aventures d'Ambush Bug ! Ah oui et l'autre là, Deadman.
Revenir en haut Aller en bas
 

La couleur de Gotham [pv Ambush Bug]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La couleur de Gotham [pv Ambush Bug]
» [JEU] ZUMA (v1.50) : Un jeu de combinaison de boules de couleur [Payant]
» [RÉSOLU] Remplacer une couleur
» (Crayons de couleur)Crayons de couleurs...
» Comment laisser une seule partie de couleur ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Gotham City-