A la recherche des psychés perdues (pv:Dinah)

Invité

MessagePosté le: Mer 27 Fév - 22:35
(Suite de la Sauce de Frayeur)

Rodunn, ce grand gaillard à épaulettes et à la peau bleue, couvert de son armure magenta, nous avait apporté une bulle d'air à la structure faite d'eau solide, semblable aux constructions d'Aqualad et de Méra la femme de Curry. Après tout il était le capitaine de la garde d'Aquaman, il avait accès à pas mal de ressources, malgré son absence de pouvoir politique. Il était toujours très raide, un vrai piquet. Cette rigueur militaire, décidément, me rappelait mon ami Superman et ses manières, toujours très bien élevé. Très gentil, très poli, mon meilleur ami, c'est bien normal ! Peut-être que le Capitaine Rodunn pouvait devenir mon Meilleur Ami Pour la Vie lui aussi. Il n'avait qu'un défaut, il ne parle pas beaucoup. Mais quand je peux faire la conversation pour un, je peux la faire pour deux !

Cap'tain, ô my cap'tain, tu sais que ce n'est pas par là, Xébel ? J'ai ici une carte dans les annexes du livre de D. Graves sur l'Atlantis, qui indique clairement une autre direction...

Mais d'après l'atlas miniature, on se rend en fait à Tritonis. Dommage, ça doit être moins fun qu'une super colonie pénitentiaire sous-marine. Enfin bon, je suis impatient, quand même, avec mon peut-être futur poteau et ma coéquipière Black Canary grâce à qui je reviens à la Ligue, on ne devrait pas tarder à arriver. Je reconnais quelques créatures sous-marines, comme un banc de poissons multicolores, des méduses, quelques requins, et puis un kraken. Mais franchement, c'est plus petit en vrai. A la télé, ils en font toujours tout un plat, des kraken. A moins que je ne confonde avec Top Chef... Tiens c'est vrai j'ai encore faim, pourtant on vient de manger une pizza, mais le grand large, ça creuse.

C'est curieux, cette ville ressemble à... Ah non, elle ne ressemble à rien qu'on connaît.

Encore un exemple d'une fois où on me fait parler sans savoir quoi raconter. Les lettreurs vont finir par s'en rendre compte. Bon de toutes façons, ils doivent tous être honorés de travailler sur mes aventures.

On est bientôt arrivés ? On est bientôt arrivés ?

Et puis, comme une superbe image dans un film, des centaines d'algues et de coraux qui bouchaient la vue sans qu'on ne sache pourquoi, s'écartèrent pour laisser la vue à un étrange temple nimbé d'une lumière surnaturelle. D'après les inscriptions, grâce à mon anneau décodeur, je reconnus que c'était un temple dédié aux guérisons désespérées, ainsi qu'aux miracles de tous bords.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Ven 1 Mar - 20:43
On peut que son livre n'avait pas servit à grand chose encore. Les informations étaient peut-être erronées ou les atlantes avaient camouflés les scientifiques ailleurs que dans cette partie de la ville. Si il pouvait au moins le garder pendant quelque temps qu'elle puisse observer les cartes. Même anciennes, les informations contenues dessus pouvaient révéler des passages ou des indices pour plus tard. Les probabilités étaient nombreuses pour s'y retrouver à un moment ou un autre. Mais pour l'instant, c'était la ville mystérieuse que peu de gens avait vu qui se dessinait. Une merveille architecturale, cependant, la surprise s'amenuisait rapidement. C'est comme quand on voyait New-York pour la première fois. On en entend parler à presque tous les jours et rendu là-bas, on découvre rapidement les points qu'elle a en commun avec les autres.

Il avait arrêté de répété sa phrase une fois rendu en vue de la destination. Tout semblait fait de piliers avec la voute royale bien en vue. L'eau qui l'entourait n'allait pas faciliter ses déplacements. Elle pouvait compter sur les bons vouloirs de l'homme qui avait accepté de les mener où bon leur semblait. Pour l'instant, elle fixait sur la géographie importante des lieux.


*Une orgue immense mais silencieuse...*

Ils atterrirent enfin devant un endroit. Leur Guide ne dit mot, même si ils savaient qu'il pouvait parler sans problème. Il venait de plier le genou devant son roi en lui avouant son dévoué service. Elle avança de deux pas devant les immenses piliers. Dinah prit finalement les devant pour pousser les grandes portes maintenant en contact avec la bulle qui les emmenée aussi profondément. Les portes étaient humides. Le Hall constituait une autre copie de ce qu'il y avait en dehors. La place était elle aussi submergée. Leur guide allait être utile pour un long moment, qu'il s'y plaise ou non. Elle avança dans la salle sans admirer les murs peinturés de créatures mythiques. Ce n'était pas du tourisme qu'ils faisaient, mais en mission pour la Ligue. L'homme-poisson derrière le comptoir semblait surpris de voir de tels étrangers arriver. Elle laissa la surprise s'effacer avant de s'adresser à lui précisément.

«On vient voir l'équipe de scientifiques arrivé depuis peu.»

Leur gardien arrivait peu après derrière son dos, confirmant ainsi le but de leur visite et les autorisations auxquels ils avaient le droit. La requête semblait l'indisposer quand même. Quelque chose n'allait pas concernant les gens enfermés. La dépression avait surement forcée les mesures pour les rendre inoffensifs contre eux-mêmes. Dire qu'elle comptait avoir plus d'informations de cette manière. L'entreprise allait échouer de cette manière et il fallait approcher les fragments. Elle ne pouvait pas insister sur cette approche. Les rapports allaient être les pièces les meilleures pour connaître les premiers abords des fragments. Ces rapports, elle les avait lus.

«Changement de destination. On va les voir...maintenant.»

Elle se retourna et commença à aller vers la sorti. Aucun n'expliquait réellement son retournement, mais le triton ne pouvait rien faire sinon les mener à des gens qui étaient complètement détruit. Même avec une volonté de fer, ils ne pourraient plus en parler comme si leur découverte était miraculeuse. Ce ne serait que leur histoire qui déboulerait sans autre renseignement sur les fragments. C'était pourtant ça qui l'intéressait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 12 Mar - 18:33
Elle est maligne hein. Elle à tout de suite compris que courir après des scientifiques déprimés, c'était pas le meilleur moyen de se renseigner. C'est ce que tu pensais cerveau? Tu pouvais pas le dire tout de suite? Parce que moi je pensais que c'était une super bonne idée et tout!

Du coup, on va directement voir les fragments?

Je CROIS que tu viens de dire ça à haute voix. Boarf, pas grave, de toute façon, je me posais la question alors... Moi j'men fiche, au pire, je reviendrai là en me téléportant! Attends! Mémorise les lieux! Vite! Ahhhh mais y'a notre armoire à glace de guide qui me bloque la vue! Ggnnnn j'arrive pas à me concentrer sur autre chose que ses pectoraux presque aussi musclés que les miens!
Chuuut, concentre toi... C'est ça, détends toi... Pas trop!

Ah merci cerveau, j'ai bien cru que j'allais encore m'évanouir sous l'effort. Bon alors, on la suit hein. Ouais, on la suit. Mais avant, excuse toi auprès de notre ami guide, faudrait pas manquer de respect à Aquaman. On garde ses potes qu'en étant gentil avec eux! Tu as bien raison cerveau. Merci, c'est naturel.

Excusez mon amie, elle est souvent sujette à des revirements hormonaux... vous savez de quoi je parle nan? Enfin, les femmes atlantes et...

Tu dis des bêtises là, t'auras de la chance s'il te casse pas la figure.

Je veux dire, on change de destination, ce serait bien d'aller tout de suite à l'endroit où sont confinés les fragments. On voudrait pas déranger les scientifiques lors de leur convalescence.

Ouais tu parles. moi j'étais bien content d'avoir de la visite à l'asile. Meeeuuh, qu'est ce que tu me chantes là? T'étais pas très bien avec moi? Mais si, cerveau, simplement, des fois, j'aurais bien aimé discuter avec de vrais gens. Et puis, nous on déprime jamais, hein cerveau? Ouais, c'est vrai, on est bien trop cools pour ça.
Du coup, rattrape notre nouvelle amie.

Hey, Dinnah, tu penses qu'ils vont nous laisser approcher des fragments? Après un tel accident, c'est sûr qu'ils ont du bien les cacher. Tu crois qu'on risque pas l'accident diplomatique là?

Et pourquoi ça crétin? T'es pas au courant qu'ils ont envoyé un rapport à la league? Ah bah oui cerveau, t'as raison. Donc c'est bon? Tu penses qu'ils vont laisser passer une humaine et un beau gosse vert comme moi? Maintenant que tu le demandes comme ça... je suis pas sûr.
Merci de me rassurer cerveau.

On peut demander à notre guide de passer un coup de fil à un des amis d'Aquaman? Je me sentirai plus en sécurité!

Pas très viril ça. Pas grave, souris. Le sourire du beau gosse. Elle ne le voit pas sous ta combi. Ah oui. Zut.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 17 Mar - 12:52
«On va trouver les fragments.»

Elle s'arrêta dans son allée pour regarder les deux autres concernés. L'atlante ne devait pas suivre le même chemin de pensée qu'elle. Le plus important, c'est qu'elle savait où aller présentement, elle ignorait seulement où chercher exactement. Le site devait surement être protégé, mais ils avaient un accès royal pour s'y rendre. Le revirement de situation pouvait déconcerté certaines personnes. Son choix avait été fait. De manière logique, les patients enfermés ici n'avait plus de raisons de divulguer la moindre information. Si leur camp existait toujours dans la région des fragments, il était possible aux deux membres représentants de la Ligue de trouver des traces et des renseignements vraiment importants concernant l'objet de leur quête. Même le site où on été trouvé les fragments pourrait contenir des indices. Même en tant qu'héroïne connue depuis des années, elle avait quand même peur d'approcher de ce site. Elle avait ainsi procédé à une élimination des solutions. Les scientifiques d'ici n'était maintenant plus d'aucun secours. Ils le savaient. La chance avait quand même été tentée, sans résultat malheureusement.

«Je voulais vérifier par moi-même. Les chercheurs sont définitivement hors de contrôle pour qu'on puisse seulement avoir une information pertinente sur leur découverte. Il y avait encore un espoir pour avoir plus de renseignements à leur sujet, mais nous devrons nous baser sur les documents qui nous ont été envoyés. Et leur position exacte...»

Elle regarda l'atlante. Même mit à leur service, il devait sans doute posséder une explication ou un chemin à proposer. Ce qui pouvait être aussi faux. La seule autre personne dans la pièce faisait semblant de les ignorer. Ce peuple était plus ferme sur les règles de politesse. Ils pouvaient surement parler sans retenu, mais la discrétion était encore de mise.

«Y a-t-il moyen de savoir où ont été trouvés les fragments que nous cherchons?»

Dinah ne voulait toujours pas les approcher. Les voir ou pas, le résultat était différent sur les effets. Ils pouvaient encore avoir l'espoir de peut-être trouver une trace autour de ces derniers afin d'avancer dans la mission qui leur avait été donnée.

«Est-ce qu'on connait leur position exacte?»

«Non, pour plus de sécurité, les accès et les positions ont été éliminés.»

Elle regarda Ambush Bug. La possibilité avait été mentionné plus avant. Le site devait être gardé secret même si ils étaient solidement isolé maintenant.

«Mais, le roi possède un instrument afin de les localiser.»

Un nouvel espoir brillait sur leur recherche, bien que cette idée ne lui plaisait pas. Ils dépendaient directement d'Aquaman ainsi sous l'eau. Sur terre, elle avait plus de liberté et de persuasion. Pourquoi ne pas lui avoir confié cette requête alors? La machine pouvait localiser ce genre de fragments. La source était trop dangereuse pour ne pas s'y intéresser. Malgré les nombreuses approches, les effets étaient souvent trop fort dû aux radiations. Maintenant, ils devaient les isoler complètement et les rendre inaccessible. Un trouble de moins pour la cité de l'eau.

«Son conseiller pourrait-il nous guider ou nous procurer cet objet? L'étude de ces fragments déterminera ce qui pourrait se produire, ou ce qui pourrait être éviter. La situation est urgente. Il nous faut absolument s'approcher.»

Les évènements se succédaient trop lentement à son goût. La fatigue commençait à lui peser sur le corps. Une journée avait maintenant passée depuis son levé et maintenant. Malgré le peu de repos qu'elle avait eu, il fallait continuer quand même. Jour ou nuit, le temps était pareil de toute façon aussi profond dans la mer. D'une personne à l'autre, elle semblait aller trop vite dans son cheminement de pensée. Malgré la discorde qui s'était déroulée à la surface, Ambush Bug semblait quand même suivre un minimum son résonnement. Cet individu la surprenait de plus en plus.

«Vous faite un bon choix. Vous serez heureux d'apprendre qu'il fut aussi un scientifique en son temps.»

La surprise fut totale. Ils savaient pourquoi ils étaient ici et n'avait pas proposé exactement la personne par son passé. Il pouvait donc en savoir d'avantage. Sinon les effets reliés à un autre domaine pouvait ne pas lui être inconnu. Les informations obtenues de l'asile d'Arkham pourrait enfin être déposées.

«On va le chercher...sauf si tu crois qu'on a autre chose à faire ici.»

La question s'adressait à son collègue. Il pouvait peut-être chercher quelque chose d'autre avant de ce jeter directement dans la fausse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 24 Mar - 10:52
Un détecteur? Damnit cerveau! Et pourquoi on en entend parler que maintenant? Arrr, ça me donne des envie de tout casser! Quand je pense que j'ai perdu ces dernières heures à chercher à atteindre ces scientifiques alors que j'aurais pu.. Je ne sais pas moi! Manger une autre pizza? Bah, au moins on avance! Allons y alors!

Un détecteur? C'est mieux que se qu'on s'était permis d'imaginer! Je marche! Si cette machine est calibrée sur les ondes des fragments, elle nous permettra sûrement de remonter à sa source!

Ouuuh, j'en ai des frissons dans le dos, cerveau. Moi, ces histoires de fantômes, ça me hérisse les poils sous ma combinaison! C'est pour ça que tu devrais t’épiler, tu sais. Quoi? Tu sais que toute ma virilité repose la dessus quand même? Et alors, les filles d'aujourd'hui, elles aiment les mecs qui prennent soin d'eux. Pas les rustres barbus dans ton genre...

Ah Cerveau, pourquoi tant de cruauté? Tais toi! Essaie de t'immerger dans l'histoire!

Okok, je résume. On va trouver ce détecteur, on suit le signal et hop! Un coup de jet privé et on chope le truc pas beau qui cause des soucis à notre jolie blonde. J'ai bon? Hein, hein?
Oui.... Sauf que tu as oublié que tu n'as aucune idée de sur quoi tu vas tomber. Boarf, ça peut pas être si terrible. Au pire, ce sera un groupe de Pretas! Ah oui! C'est pas si terrible! Il te rappellerons cette fois où Lobo t'as tapé sur la tête avec une pelle en adamantium et mangerons ton âme! Oh... Ah oui, qu'est ce que je ferais sans mon âme hein? Dis donc Cerveau, c'est toi mon âme? Je sais pas , sûrement! Alors je vais essayer de pas te perdre! Ce serait assez bête effectivement.

Du coup, on suit notre guide qui nous amène au conseiller d'Aquaman. En moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, nous voulà en possession d'un détecteur prototype qu'il ne nous reste plus qu'à calibrer sur les ondes dépressives des fragments. C'est ça qui est bien avec les Atlentéens aussi. Ils s'embarassent pas de paperasse. Tu leur demande et ils t'exaucent. Du coup cerveau, demandons à Dinnah ce qu'elle pense faire maintenant.

Dis donc, Black Canary des îles, je regarde l'écran de la machine là, et je vois plusieurs signaux. C'est dingue mais, si ça se trouve, y'aurait plusieurs sources du signal des fragments! Et donc plusieurs créatures capables de...

J'finis pas ma phrase, ça laisse un effet de suspens dramatique. Bonne idée! Comme ça, elle se sentira faible face à l'adversité et se réfugiera dans tes bras! Bien joué!

Alors... on suit le signal le plus faible là, légèrement à l'Ouest, ou le signal très fort, directement au Nord? Moi, plus c'est fort, mieux c'est.

Ahah, bien joué petit coquin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 9 Avr - 13:09
Il acceptait de suivre cette idée. De toute façon, si il y avait des sources à proximité, autant les isolés elles aussi, sans quoi cette mission serait une échec. Le but était de savoir ce que ces fragments pouvaient occasionnés et les emmené hors de porté. Il y avait des échantillons près de la ville, mais grâce à cet objet, ils allaient surement trouver d'où ils venaient, et en même temps, pourquoi ils étaient là précisément.

Ils se rendirent chez le conseillé d'Aquaman, ce dernier étant recommandé par son roi pour la poursuite de leur mission. Ancien scientifique, il allait surement pouvoir les éclairer d'avantage pour la suite. Ce fut pas long qu'ils eurent le dispositif dans les mains. Le calibrer était un peu plus difficile et l'objet en question n'était pas encore en phase terminale. Les résultats pouvaient être décevants. Ils tournèrent ici et là quelque bouton étrange et les rayons commencèrent à faire apparaître plusieurs formes. Son coéquipier mentionna les nombreuses sources. Soit que c'était une seule créature qui s'était fait démantibulée, ou que cette dernière était plus petite et était venue en grand nombre. Dans le cas du géant de métal, elle espérait seulement qu'il y en aurait pas d'autres. Dinah tourna la tête. La bestiole ne semblait pas vouloir continuer sa phrase. De toute façon, la justicière avait ses propres idées sur le sujet.


«Allons voir le plus étendu. Il pourra peut-être nous aider à identifier la créature si ça en est vraiment une. Les scientifiques ont surement faire le contraire pour ne pas trop s'exposer.»

Elle se retourna vers leur guide.

«Vous dites que les accès ont été supprimés...»

Elle fit pencher le détecteur vers ce dernier et montra la plus grande surface de radiation. Il avait peut-être dit ça au hasard pour la surprendre, mais elle adhérait à aller au nord. la radiation allait avoir des conséquences sur leur avenir de toute façon.

«J'imagine que vous pouvez nous faire entrer sur ce site.»

Avec leur passe droit royal, l'accès allait être plus facile. Mais leur guide devait aussi consentir à les emmener exactement à ce point. L'Atlantes affirma la demande et le déplacement commença.

«On va essayer d'approcher le site de plus haut si nous le pouvons. On pourra observer la forme de l'ensemble avant de la retirer.»

*En espérant que nous le pouvons.*

La bulle monta dans l'étendu d'eau sans secousse ni tremblement. Le transport était léger et sans mécontentement, sauf si on avait peur de l'eau. Dans ce cas, elle vous entourait de toute part. Si la bulle venait qu'à disparaître, la mort était presque assurée. Ils surmontèrent le reste de la ville, laissant celle-ci derrière.

Elle pensait voir un fond sous-marin étrange ou désertique, le genre de chose probable quand on fait affaire avec les Atlantes. Mais la bulle remonta à la surface bien plus loin. L'homme du roi les laissa sur la plage. Le vent frappait assez fort malgré les hautes montagnes partout. Dinah s'avança sur ce qui pouvait être une plage et chercha l'objet de leur quête. Rien. La faune et la flore semblait déserter cet endroit, aucune signe de vie.


«On y est...»

Black Canary croisa ses bras sous sa poitrine.

«Il doit surement y voir un site quelque part dans les montagnes. Le détecteur indique un endroit en particulier?»
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Ven 12 Avr - 23:22
Un voyage super rapide. Les transports Atlantéens, c'est autre chose que le métro! Pas de pannes, pas de grèves, un service optimal, des sièges confortables, écolo... et j'en passe! Et on se retrouvait là, tous les deux. On était mignons, d'accord, au moins aussi mignons que deux merlans devant un requin blanc. Même avec mon masque, on devait deviner la forme de ma bouche super grande ouverte. Comme quand tu dors? Comme quand je dors cerveau. Donc on pourrait dire que tu ronfles éveillé? Non non, c'est pas du tout ça! Je suis surpris en fait cerveau. Surpris parce que je connais cet endroit, pour avoir lu un bouquin dessus.

Le mont Sumeru!

Dinnah me lance un regard interrogateur, normal. Il est réduit le cercle des personnes qui ont assez de temps a perdre pour lire le bouquin sur les sciences occultes par David Graves. Il faut dire que ça n'a pas été son plus grand succès. Tu nous explique un peu? Parce que je ne te suis pas là. D'accord cerveau, d'accord. Je vais aussi expliquer à Dinnah et au lecteur en même temps, que tous prennent la mesure de mon génie. Ouais ouais....

Le mont Sumeru, Dinnah! Comme dans le bouquin de David Graves! Décidément ce type nous aura beaucoup aidé aujourd'hui! C'est un endroit réputé pour abriter la Vallée des âmes. Son entrée serait située sur le flanc de la montagne et.. c'est ce qui la rend difficile à trouver, on ne peut y accéder que si on est entre vie et mort!

Ah bah Bravo! Comment vous allez la trouver alors? Ahah, aurais tu perdu la tête cerveau?

Par chance, nous possédons une personne dans ce cas ici même!

Un silence passe. Pour le suspens, tout ça.

Moi!

Pause victorieuse! Ou silence gêné, j'arrive jamais à faire la différence! Faut que j'explique ça aussi.

En fait, techniquement, je suis mort, mais je connais une porte et....

Tu crois VRAIMENT qu'elle va avaler ça? Et pourquoi pas? Quand je trouverai l'entrée et pas elle, elle sera bien obligée de me croire!

En bref, je trouverai l'entrée. Et je suis prêt à parier que c'est de là que vient le signal. De toute façon, c'est le seul site dans les environs alors..... En route! Pas de temps à perdre, le mont Sumeru est plutôt grand!

Et donc, elle moi et toi cerveau, on se met en route. Je n'aime pas trop marcher, surtout quand je peux me téléporter à ma guise, mais quand il s'agit de trouver quelque chose d'introuvable, se téléporter au hasard n'avance à rien. Le vent commence à se lever, aucun doute sur l'arrivée d'un blizzard. Il vaut mieux qu'on se dépêche de trouver cerveau, avant que ma liquette ne se refroidisse considérablement!
Et puis soudain....

Là!

Dans le flanc de la montagne, juste au dessus de nous, quelques ruines parsèment le versant, laissant apparaître une entrée béante, une grotte en forme de gueule de démon. Génial, j'adore l'archéologie, ça à toujours été ma passion, c'est probablement ce que j'aurais fait si je n'étais pas occupé à.... à sauver le monde!
Je jette un regard à Canary pour constater qu'elle me regarde avec des yeux incrédules. Elle ne voit pas l'entrée, comme David le disait.

Ne te fie pas à tes yeux, il y à une entrée juste là. Suis moi.

Je la prend par la main et je l’entraîne entre les vieilles pierres, vers l'ouverture sombre. En jetant un coup d'oeil, d'antenne, vers la jeune femme, je vois bien qu'elle me prend un peu pour un fou. Normal, après tout. Hein, cerveau! Ouais... Ouais, normal.

Sans la lâcher, on entre dans la grotte. A son air étonné, je conclue que le charme est rompu, elle voit qu'il y a bien une grotte.

Qu'est ce que je disais? Mmh? Au moins on sera à l'abri de la tempête qui souffle dehors là.

Car, pendant que nous gravions la pente, la souffle du nord s'était levé. Et maintenant que nous étions à l'abri, la neige frappait la montagne de toute sa force.

Nous sommes coincés ici pour un petit moment, dirait on. Que dit le détecteur?

Je sors le détecteur de ma poche et....

Oh oh.....

Le signal était si fort que la bip du détecteur était maintenant en continu. Nous avions trouvé la source du signal.
Autour de nous, des ruines anciennes se dressaient dans la caverne. Des tours brisées, de vieilles bâtisses de pierre.... Et partout, de la poussière et un étrange brouillard blanc.

Au moins, y'a pas de yéti. C'est des salles bêtes. Mais j'ai pas l'impression qu'il y ai quoi que ce soit de vivant près d'ici.
Je sais pas trop si c'est rassurant ou.....


J'ai pas peur hein, cerveau, mais j'aimerais bien voir notre jolie blonde un peu effrayée, elle serait sûrement craquante et... Tais toi. Ok.

D'après ce qu'on dit sur cet endroit, il est possible de voir les âmes de ceux qui sont morts et de discuter avec eux......

Une musique d'ambiance s'impose, je sors mon mp3 et....



Ouuuuh.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 14 Avr - 12:23
«Le quoi?»

Il repartait dans la lecture de son livre. Le détecteur aurait pu aussi bien les guider vers un endroit précis si il ne l'avait pas déjà mit en réserve. Il y aurait une entrée quelque part entre toutes ces montagnes pour entrer dans une vallée des morts. Ils cherchaient pourtant des fragments. Elle aurait cru qu'ils seraient venus de l'espace comme un météorite quelque part. Si ils étaient à l'intérieur d'une montagne. C'était doc vraiment une créature ou quelque chose qui pouvait se bouger, ou être déplacé. De plus, il; commença à raconter qu'il fallait être mort pour y entrer. Chose malheureuse puisqu'elle était bien vivante, sauf si un plongeon d'une presque mort dans les puits de lazare nous montre la voie à suivre. Ambush Bug fini par partir en suivant un chemin un peu hasardeux. Elle devait bien lui donner la chance de trouver cette grotte. De toute façon, elle apprenait tranquillement à lui faire confiance. Il avait emmené des points qui s'étaient vérifiés par la suite.

*Non, je ne vois rien...absolument rien...*

Il y avait tout simplement une montagne. Elle cherchait une porte ou une partie du flanc qui était plus visible. Son coéquipier lui dit de ne pas se fier à ses yeux. Elle n'eut pas le temps de lui demander ce qu'il voyait qu'il l'entraîna par la main vers la montagne. Elle allait escalader le premier versant quand la façade apparu enfin. Black Canary lâcha la main de la bestiole en observant tout autour. Comment elle pouvait avoir raté une telle entrée?

Elle avança de quelque pas encore dans la grotte en écoutant l'autre qui baratinait sur la tempête et le détecteur. La porte était tout simplement spectaculaire. Un vieil endroit à l'bri des regards. Ce n'était surement pas là qu'avait cherché les scientifiques, mais le mystère de cette partie de la montagne pouvait être investigué avec attention.


«Chut..ferme la musique...Ce n'est pas le moment.»

L'endroit donnait déjà assez de frisson à lui tout seul sans ajouter une musique de film d'horreur en fond. Un truc pour influencer ses sens et lui mettre la pression. Il n'y avait pas d'âmes qui vivent à première vue. En fait il n'y avait rien sauf des montagnes de ruines. Elle doutait qu'un jour quelqu'un y avait seulement habité. Les fragments devaient se trouver quelque part ici. L'étrange brouillard pouvait emmener avec lui les radiations tant redoutées.

*Voir les âmes et discuter avec elles*

Non, elle ne devait pas penser à ceux qui étaient morts pour plusieurs causes. Quelque chose de positif qui l'empêcherait de tomber dans quelque chose d'aussi dépressif que l'état des scientifiques.

La justicière s'enfonça un peu plus dans cette ville sous la montagne. Il y avait une sorte d'ambiance à donner des frissons dans cet endroit. Rien ne lui semblait sans danger. Dans son passage, la fumée se séparait, mais regagnait sa place avec une certaine vivacité. La brume semblait bouger de par elle-même dans le dos de la jeune femme.


«Qu'est-ce que le livre dit d'autre de cet endroit? C'est assez vaste pour cacher bien des choses.»

[ps: je ne change plus de personnage! On va avoir une WW. Donc on continu!]
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 21 Avr - 18:25
Eh ben... pour être franc, a part un liste de gens qui en font mention et d'autres trucs avec des dates... Cet endroit est plutôt décrit comme une légende! Ahah, quelle chance hein! On pourrait devenir de célèbres archéologue si jamais on rate notre carrière de héros. Enfin, je dis ça, mais j'ai un long passé d'actes héroïques et...

Un mouvement dans notre dos attira tout de suite mon attention. Je déteste être interrompu alors que je pense, à haute voix ou pas. Pareil pour moi. On est d'accord cerveau. Qui que ce soit, on va lui faire payer.

Hey toi, là bas dans l'ombre! Sors de là! Tu viens d'interrompre mon monologue d'auto-satisfaction! Viens assumer les conséquences de tes actes!

Personne ne me réponds bien sûr. Mais je sais que je n'ai rien imaginé. Il y avait bien une silhouette humaine derrière ce tas de pierres, à l'angle du mur. Je ne suis pas du genre à me laisser perturber facilement. Et de toute façons, on est deux à l'avoir vu. Hein cerveau? Ben techniquement, j'ai vu par tes yeux, donc.... Raaah! Et comment je fais maintenant pour donner au lecteur l'impression que je contrôle la situation. Si on ne fait pas durer le suspens, il va finir par comprendre que quelque chose nous guette vraiment depuis l'ombre. Et puisqu'on est dans le sploiler, c'est bien "quelque chose" et pas "quelqu'un".

D'ailleurs, au moment où je vous parle, des flammes verdâtres illuminent ce qu'il reste des torches aux murs, baignant l'endroit dans une teinte glauque et peu rassurante. Enfin, pour Dinnah. Moi le vert, c'est mon élément, je suis dedans depuis que je suis tout petit! Enfin non, pas tout petit, mais depuis longtemps quand même. Allez, pour la forme, j'vais quand même mettre un peu la pression à Dinnah, histoire qu'elle flippe un peu. (elle sera bien la seule, tout le monde à compris ce qui allait se passer hein? HEIN?)

Faites attention Black Canary, je sens une présence démoniaque.

Pause dramatique.

Ou plutôt.... une multitude d'entre elles.

Là, d'entre les pierres, les fissures des murs, de sous les cailloux et en dehors des ombres, d’innombrables silhouettes fantomatiques se mirent à onduler, portées par l'air. En fait, quand je dis silhouettes, c'était plus des, euh... des têtes. Mais pas des têtes humaines. Imaginez une tête de T-Rex miniaturiée. C'était un peu ça. Mais vert brillant en plus. Et un regard rouge, profond. Très méchant. Je me tourne en cet instant vers la femme qui recueillera probablement mes derniers mots (Je cultive le suspens).

Des Pretas! Il sont trop nombreux! Fuyez! Je vais les retenir! Dîtes à ma famille que je l'aime!

Et toutes ces sales bêtes foncèrent sur nous.

***

Le dessinateur était là. Avec son gros crayon.

Ambush. Tu n'as que trop vécu. Les lecteurs en ont assez de ton humour niais et répétitif. Nous ne pouvons pas t'effacer mais.... il est temps pour toi de découvrir ce que signifie être un héros.

Un héros? Mais j'en suis déjà un! Comme Superman! Comme les autres!

Non Ambush, il y a quelque chose qu'il te manque Ambush. Ou plutôt, quelque chose que tu as encore. Vois tu, Super et les autres ont tous perdus quelque chose, des proches par exemple. C'est ce qui fait d'eux des héros. Mais tu n'as pas de proches. Tu es trop insupportable. Il n'y a qu'une chose que l'on peut te retirer.

Et c'est quoi? Pourquoi je suis attaché?

Ton cerveau Ambush, ton cerveau.

Non! Détachez moi! Cerveau? Cerveauuuuuuuu....

***

Hey! Hey! Tu dors? Relève toi bougre d'âne! Dinnah en prend plein la tronche! Et toi tu t'es évanoui comme un nul!Désolé Cerveau, l'anticipation... tu sais, on m'a jamais violé l'esprit avant. Tais toi! Va l'aider vite!

Pour une obscure raison, les Pretas ne semblaient pas m'avoir vus. Et moi qui pensait vivre mon pire cauchemars... Ha bah... Cela dit, Dinnah devait par contre en faire l'expérience, attaquée qu'elle était par tous les Pretas de la grotte. On aurait dit des guêpe autour d'un.. TU VAS ALLER LA SAUVER OUI?

Pop! Téléportation! Pop Seconde téléportation!

Et nous revoilà à Atlantis.

Dinnah est toute pâle mais elle semble consciente. Beau gosse time.

Comment te sens tu? Tu as eu de la chance que je puisse te secourir. Et que ces bébêtes ne nous aient pas suivis...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 23 Avr - 21:26
*Rater notre carrière de héro...c'est une des raisons pourquoi on se maintient une double vie.*

L'endroit était du genre bien inquiétant. Il semblait vivre dans chaque mouvement de la brume quand vos pieds passaient dedans. Elle ignorait si les frissons dans son dos provenait de l'ancienneté de la place ou d'autre chose. Il n'y avait rien pour se raccrocher à la réalité. Tout n'était que passé et ruines. C'est peut-être un des seuls instants que la voix de Bug lui faisait enfin du bien. De toute façon, il n'y avait rien à entendre ici et qui pouvait voir les portes qu'ils venaient de traverser? Ras Al Ghul? Elle était quand même surprise de savoir que son coéquipier était en quelque sorte mort. Ça changeait des zombies qu'on voit toujours à la télévision. Puis quelque chose vint troubler leurs recherches.

La justicière se tourna vivement à l'appel d'Ambush Bug. Il n'y avait absolument rien de visible pour le moment. C'était à se demander si il parlait encore à son ami imaginaire. Malgré que cette fois, c'était par menace qu'il avait réagit et n'avait pas les yeux dans le même trou. Elle ne lâchait pas sa garde. Il y avait de ses moments où vous vous faisiez surprendre, surtout quand la brume vous dépassait les genoux. Plus inquiétant encore, la lumière si tamisé devint d'une lueur verte. Des formes se mouvaient ici et là, elle n'avait pas assez de son rayon pour toutes les voir.


«Démons ou pas, il y a quelque chose...»

Si ce qu'il disait était vrai, et vu qu'il est le seul à avoir recueillit de l'information là-dessus, ils étaient plutôt dans la merde. Son cri désespéré ne rendit pas la chose facile. Ils foncèrent littéralement sur eux. Dinah se pencha devant l'assaut et se retourna pour fuir vers où devrait être la porte. Ses pas s'arrêtèrent subitement et elle ouvrit les yeux. Un hébétement dans le visage et une peur envahit son être. La silhouette qui était devant elle n'était rien d'autre que son père.

«Papa...»

«Ce n'est pas ce qu'on voulait de toi...»

Une autre silhouette s'approcha par la gauche. Les traits étaient très semblables à ceux de la jeune femme. Elle semblait venir d'un ancien temps.

«Je t'ai toujours dit de ne pas le faire...Tu nous déçois beaucoup Dinah...»

Elle ne comprenait pas. Certes sa mère n'avait jamais vraiment voulu l'encourager dans cette voie, même si elle lui avait donné tous les outils nécessaire pour devenir la meilleure. La recherche pour augmenter son potentiel avait été contre le choix de sa mère. Mais jamais elle ne lui en avait voulu..sauf...

Elle s'entendit crier. Mais le son ne venait pas de sa bouche. Le son strident se termina par un seul sanglot. Ses parents l'entourèrent et la forcèrent à regarder. C'était une autre scène de son passé. Coups sur coups, mutilation, humiliation; les hommes continuaient et revenaient jusqu'à lui enlever tout espoir.


«Tu me fais honte Dinah...»

Elle voulait fuir les reproches de sa mère, les murmures continus de son père. Elle avait échoué tellement de fois. Les Birds une première fois, la ligue dissoute, l'éloignement d'Oliver. Tout était finalement de sa faute. Elle se renfrogna, mais les mots se répétant, les hurlements stridents de personnes qui ont trépassées, ses amies...

Les vagues de fumées entouraient la justicière alors que cette dernière perdait peu à peu ses couleurs. Elle avait tellement de vécu, tellement de moment difficile et tellement de mort autour d'elle que les Prétas étaient tous attiré par cette forme qui regorgeait de vie. Tout d'un coup, il n'y avait plus rien. Elle resta un moment immobile en cherchant les mots qu'essayait de prononcer Bug. Elle voyait ses lèvres bougées, amis seuls les reproches et les morts suivaient sa conscience encore.

Elle ferma la yeux, ne retenant pas la larme qui voulait sortir de son regard. Black Canary repoussa son coéquipier et se retira un moment. Ce n'était pas son genre de faillir ainsi, mais il y avait tant. Elle essuya son visage en reprenant son souffle. L'épreuve avait été difficile. Le plus frustrant était de savoir que les fragments étaient vraiment une créature fantôme qu'on ne pouvait pas approcher. Les isoler...Méritait-elle d'être Black Cananry? Elle reprit un semblant de contrôle même si dans sa tête les pensées se succédaient sans cesses. Elle avait déjà fait preuve de détachement complet devant les filles et la Ligue, elle le pouvait encore même si son cœur ne voulait plus. Elle ne voulu pas parler de l'expérience néfaste non plus. Il y avait autre chose à faire...Est-ce que ça vaut la peine de s'y attarder?


«On doit s'en débarrasser.»

Sa voix manquait de son ton autoritaire habituel. Il y avait un peu d'hésitation dans ce qu'elle venait de dire. Elle fadait quand même la tête haute en essayant d'oublier les problèmes. Elle devait contacter Oliver...même si il ne le voudrait pas.

«On doit faire ... je vais faire un rapport des évènements... On doit noter toutes les sources...et...»

Elle ignorait juste quoi faire. On ne pouvait pas faire disparaître une montagne de la surface de la terre. Enlève le puits et ils trouveront une autre source peut-être moins isolé pour envahir l'espace. Bug avait toujours une idée sinon. Il trouvait toujours quelque chose même si ce n'était pas très logique en final.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mer 24 Avr - 12:10
Elle a vraiment l'air mal. En fait, je suis surpris de la voir dans un tel état. C'est vrai ça, une femme aussi forte, aussi maître d'elle même. Et voilà qu'elle pleure. Ce qu'elle à subit pendant que les Pretas l'assaillaient avait du être horrible. Et il n'avait passé que quelques secondes avant que je la sauve. Autant dire que ces sangsues fantômes devaient avoir un pouvoir sur l'esprit humain dépassant l'entendement. Une chance que tu n'aies pas été attrapé sur ce coup là Ambush. T'as bien raison, cerveau. Je suis bien content de l'avoir tirée de là.

Elle à l'air tellement choquée qu'elle à du mal à réunir ses idées. Je ferais mieux d'appeler des secours non? Non, triple buse, en tout cas pas ici. Tu veux qu'elle se fasse séquestrer par les services psychiatriques Atlantes? Oh. Non, je pense que non! Bien vu. Ce que je te propose, c'est de la ramener à la Tout de Guet. Là, on pourra faire notre rapport, et puis lui faire un café. Ou une bon bain chaud. Ou... On a compris. Agis au lieu de penser pendant des heures.

Prends sa main. Et... hop!
Nous voilà de retour au satellite. Notre arrivée en plein milieu de la salle de contrôle ne passe pas inaperçue. Le bon côté de la chose, c'est que de l'aide est tout de suite arrivée pour Black Canary.
Le mauvais côté, c'est que je me retrouve dans une petite salle avec Cyborg, le noir de la League, avec son regard suspicieux qui lit mon âme.

Il est peut être temps de faire mon rapport.

Ça enregistre là? Allô? Oui? Parfait.
Donc, je me présente, pour ceux qui ne me connaissent pas: Ambush Bug, plus grand héros de tous les temps. Super cool, super pote, super vert.
Oui oui, j'y viens, pas la peine de me menacer avec ce gros bâton électrique.


Donc, j'étais à Atlantis avec Canary. Vous savez, la jolie blonde qui à chopé un rhume?
On devait enquêter sur une attaque récente sur des guerriers Atlantes et sur le effets étranges de fragments, récupérés après cette attaque, sur les scientifiques qui les étudiaient. Arrivés sur place, nous avons été accueillis par Aquaman (son nouveau costume est S.U.P.E.R. , presque aussi bon que le mien). Après une courte discussion, il est vite apparu que les scientifiques n'étaient pas en état de nous aider. Apparemment ils étaient déprimés. Moi je comprends pas ça, la dépression. Regardez moi. Est ce que je déprime? Non! Bon! Et...
Oui, donc. La dessus, les Atlantes nous filent un prototype qui permet de suivre le signal des fragments, ces fragments même qu'ils ont récupérés, afin de trouver la créature qui les a laissés là.
On avait deux signaux possibles. Un léger, et un vraiment énorme. Sur mon idée, on décide de suivre le signal fort.
Après un voyage en taxi marin (c'était vraiment cool ça). On débarque sur une grande île déserte. Mais pas n'importe quelle île.

Vous voyez, même si mon costume couvre mes yeux, je lis beaucoup. Et j'ai lu... ça. C'est un bouquin de David Graves. j'crois que vous connaissez, c'était un pote à vous. Bref, là dans son livre, il parle du Mont Sumeru. Et ben, bingo C'est là qu'on était! Canary ne connaissait pas mais moi, j'ai tout lu dessus avant de dormir. C'est là qu'est censé être la crypte des âmes, une sorte de porte sur l'enfer! Difficile à croire hein. Au final, on a pas vu la porte vers les enfers, mais ont est tombés sur un nid d'abominations. Les Pretas. Graves en parle aussi mais dans un autre de ses bouquins, un bestiaire mythologique. Les Pretas seraient, je cite "des créatures vicieuses capables de se nourrir du malheur de l'homme".
Je pense que l'état de ma coéquipière est dû à ces monstres.

Je peux vous donner la location du mont Sumeru sur une carte.

Je fais une pause. Ouah, j'adore être au centre de l'attention.

Nous avons conclus, ma coéquipière et moi, plusieurs choses au fil de notre enquête.
Les Pretas ne peuvent pas sortir de la crypte, sinon ils se seraient téléportés avec moi et Canary, vu qu'ils étaient fixés sur elle. Je suggère donc qu'on les laisse moisir là dedans.
Leur pouvoir est extrêmement grand. regardez ce qu'ils ont fait à Canary en quelques secondes. On devrait trouver un moyen e bloquer leur aura déprimante.
Enfin, et c'est sûrement le plus préoccupant, je rappelle que nous avons capté un autre signal avec l'appareil. Il y a donc une "chose" qui se balade quelque part avec la même aura qu'un Pretas. Il ne fait aucun doute que la crypte et la "créature" sont liés. Il faut suivre cette piste.


Alors LA, tu m'épates. Non, sérieusement, je te savais pas capable de ce genre de monologues charismatiques. C'est grâce à toi, cerveau. Sans toi, je ne sais pas ce que je deviendrais. Oh, c'est gentil ça. Tu veux me demander quelque chose? Hein? mais non, pas du tout! J'ai juste rêvé de toi!

Bon allez, je veux aller voir comment va Canary!

Hop! Téléportatioooonnn!


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mer 15 Mai - 15:38
C'était déstabilisant d'être ainsi prise sous l'effet de la honte. Elle qui était si fière venait de subir les réprimandes de personnes qui étaient mortes, en plus de donner raison aux folies de son coéquipier. Il y avait vraiment une menace qui émanait et personne ne devait s'en approcher. Le mieux était de ne pas penser au futur ni aux évènements qui venaient de se produire. Elle pouvait tout simplement tomber dans une dépression qui n'avait pas lieu d'être. Ce n'était pas réel...ou peut-être que si?

Peut après leur arrivé, Ambush Bug disparu en la laissant aux bons soins des autres héros du satellite. Elle n'eut pas besoin d'essayer de les reconnaître. L'endroit ne pouvait lui procurer plus de sécurité, maintenant que les fantômes du passé étaient disparus. Sauf que les idées restaient là et les angoisses grandissaient. Elle pouvait entendre des brides de conversations par moment. En résumé, sa peau était d'une pâleur mortelle, les traits tirés et les larmes qui se frayaient encore un chemin dans les rides. Les craintes la figeaient dans un état d'épouvante. Les produits, la morphine et tout le stock médical vint à bout des pires craintes. Elle revenait à elle après la rassurer. Mais il manquait quelqu'un dans cet endroit pour finir les pires cauchemars. Tous pensaient à Arrow qui poursuivait sa campagne sur terre.

Le coéquipier revint à son chevet. Elle était maintenant assise un lit de fortune en tentant de ne penser à rien d'autre que le présent. Tout allait bien, du moins, elle voulait y croire.


«Je crois que la retraite prématurée n'était pas une bonne idée...On ne doit pas penser à ce qu'on devrait faire...mais ce qu'on doit faire...»

Elle se leva. Ses mouvements eurent l'air un peu désordonnés pour l'instant, mais elle tenait droite quand même. Ses yeux exprimaient encore le doute même si elle avait reprit une apparence presque normale.

«L'affection ne s'est pas attaqué à toi. Tu peux continuer cette mission si tu le désires. Je me désiste de ce qui reste. La première partie est maintenant terminée...grâce à toi. Il y a encore pire qui arrive avec la menace de Sinestro sur nos têtes. J'ai ma tâche à effectuée là-bas. Merci...»

Elle n'était pas la meilleure sur les compliments, surtout quand elle était sur le point d'en perdre la raison. Mais elle lui était redevable. D'une manière ou d'une autre, elle passerait en arrière pour lui sauver la peau avant qu'un de ses plans ne tombent à la catastrophe. Ilpourrait toujours compter sur son aide.

[Fin]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

A la recherche des psychés perdues (pv:Dinah)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» A la recherche des illusions perdues
» [J'ai Lu] "Le Livre des Choses Perdues" de John Connolly:
» recherche béton livré a domicile
» Recherche auteur pour livre éducatif pour enfant
» recherche plan tobrouk type 202

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Amérique du nord-