[Blue Valley]Une journée sans fin [PV: Raven ♥ et Mikey]

Invité

MessagePosté le: Ven 4 Déc - 16:41
"Franchement Raven, ton père est super sympa en fait. Je 'laime bien finalement. Je l'ai à peine aperçu à la bataille de New- York contre les Teen Titans, mais il aurait fait un bon père dans une autre vie à mon avis, tu crois pas?"

Raven et Beast Boy venait de traverser un portail formée par cette première, arrivant à Blue Valley. C'était dans cette ville que se trouvait le démon que Trigon avait laissé s'échapper de sa prison sans le vouloir, son évasion était un véritable mystère. Ce démon était un renégat qui avait pour habitude de faire uniquement ce qu'il voulait, sans aucune allégeance ni conscience. C'était une sorte de John Constantine démoniaque démoniaque (oui, le premier adjectif concerne le Hellbazer). Durant un temps, le roi démon s'en était accommodé à cause de son utilité, mais ses écarts avaient tôt fait de le faire changer d'avis. Rien ne pouvait remplacer la soumission totale dans le coeur de cet être maléfique, même pas les liens du sang, malheureusement. Le père de Raven avait voulu envoyer ses loyaux serviteurs, mais sachant le danger que leur venue sur Terre représenterait, le duo s'était plutôt porté volontaire pour accomplir cette mission qui était: tuer ou capturer le criminel démoniaque en fuite.

Sa dernière localisation était la ville de Blue Valley et rien ne disait qu'il en était sortit. Bien au contraire, dès l'arrivée de la demi- démone sur les lieux, elle sentit l'énergie démoniaque comme on sentirait un poulet rôtis en passant le soir devant la fenêtre d'une famille idéale lors du réveillon de Noël. Garfield n'eut qu'à suivre son amie tout en parlant de tout et de rien comme il aimait le faire. La piste menait de l'autre côté de la route, alors ils traversèrent sans se préoccuper des voitures, passant entre un camion et une petite fille. Le gros véhicule était sur le point de percuter la gamine à pleine vitesse. En effet, Le chauffeur essayait d'attraper son kit main libre tombé sous son siège, ne regardant plus la route cinq secondes trop longtemps. Fort heureusement, Raven fit apparaître un portail du côté du Red Lantern pour "avaler" le camion, et le rouvrit plus loin sur la route sans que ni l'enfant ni le chauffeur ne remarque quoi que ce soit. Quand au duo, il n'avait pas cessé leur progression durant l'incident (Beast Boy n'avait aucun signe de stresse alors que le pare- choc, disparu quelques millimètres avant de le toucher, était sur le point de le percuter), faisant comme s'il n'y avait rien d'anormal, jusqu'à arriver sur l'autre trottoir.

"Franchement, les démons sont pétés, mais y a pas mieux que les demi- démons! C'est pour ça que je préfère me balader avec toi qu'avec Lucifer par exemple. Au fait, c'est ton oncle Lucifer ou juste un ami de ton p..."

Les deux amis disparurent de nouveau à travers un portail, ouvert sur un mur du bâtiment longeant le trottoir, pour continuer leur route sans avoir à contourner l'édifice. C'était une véritable "promenade en amoureux" pour ces deux- là.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Ven 4 Déc - 17:47
"Oh... Disons qu'il a une conception spéciale de la paternité. Il sait qu'un de ses enfants est obligé de crever pour qu'il puisse voyager. Donc, cela ne lui pose pas de problèmes. Par contre, il s'amuse toujours énormément en les voyant grandir. De plus, vu qu'on est de son sang, il est toujours fier de nos exploits... Alors oui. Aussi étrange que cela puisse paraître, c'est un "bon" père. C'est lui qui m'a appris à maîtriser mes pouvoirs. Sans lui, j'aurais peut-être dévasté une ville sans faire exprès."

Dit Raven totalement inexpressive, sa cape refermée sur elle-même pour éviter que l'on voit le justaucorps qui lui serait de tenue de Super-Héros. Si elle avait un conseil à donner à la jeune Raven, cela serait de ne pas laisser son père créer le costume.

"Y a que son humour, avec ses tendances aux massacres et à la domination, qui est à chier. C'est lui qui a créé mon costume."

Bon... Il avait aussi autorisé sa fille à garder certains de ces coéquipiers, voir tous si jamais il venait et conquérait la Terre, car il avait compris qu'elle les aimait sincerèment. Mais il était difficile de savoir si c'était par tendresse envers sa fille, ou pour qu'elle continue à aimer et devienne plus forte...

"Enfin, il a beau nous surveiller en permanence, il respecte notre intimité. Jamais dans les chambres ou dans les salles de bains."

Raison pour laquelle il enrageait quand Raven passait des journées à lire dans sa chambre.

Vint le passage du camion. Désormais, créer un portail était devenu un de ses sorts les plus simples à lancer. La puissance de ce sort dépendait davantage de l'ingénuosité du lanceur que de sa puissance, et elle appréciait. Pour peu que personne ne regarde, les gens ne comprenait pas ce qu'il se passait.

"Quant à Lucifer, c'est un démon de cet univers. Chaque univers à ses plans, qui sont indépendant. Papa est sorti de son plan à lui pour conquérir son univers et les autres plans. Donc... Si je devais faire une comparaison, Lucifer est une star nationale du Rock, alors que mon Père est Jim Morrisson."

Mais tout en marchant, et en parlant d'un ton monocorde, Raven affichait un minuscule sourire. Elle aussi appréciait les missions avec Beast Boy... en tête à tête.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Ven 11 Déc - 7:57
9h00 du matin dans la maison des Dugan

Les rideaux se font violemment écarter par le geste vigoureux de l'homme de la maison.
Il faut dire que malgré son age Pat tien la forme et cela il nous le rappel tous les jours.
Je recouvre mes yeux de mon bras droit tout en me retournant dans le lit, il faut dire que j'ai bosser tard hier soir sur la réparation de S.T.R.I.P.E. et si cela avance bien je dois dire que c'est loin d’être terminer, Coast City restera dans les mémoires cela est certains et pour ma part j'en garderai une saveur particulière surtout au vu de la quantité de réparation a faire.
Dans les faits je finis par me lever car il me fallait retourner travailler, aussi bien pour réparer S.R.T.I.P.E. que m’entraîner afin de rester en bonne conditions pour agir en tant que Stripesy.

Je me lève donc et va saluer mon père avant d'aller prendre une bonne douche et de passer rapidement dans le salon pour prendre une tartine de pain grillée et descend toute suite dans la cave afin de pénétrer dans la salle secrète qui ne s'ouvre qu'avec le bon mot de passe.
Bien sur ce dernier est "Star and Stripes".

Une fois fois a l’intérieur je met mon bleu de travaille, récupère mes outils et après avoir analyser mes plans et notes pendants quelques minutes je me remet au travail tout en grignotant mon petit déjeuner.
Mais après un peu plus d'une heure de travail, je me rends compte qu'il me manque quelques pièces communes ainsi qu'une nouvelle tète de perceuse.
Je me change pour mettre des habits un peu plus "normal" pour sortir et me voila avec mon porte feuille en direction du centre ville de Blue Valley.

Mais sur le chemin je fus témoin d'une scène peu banal, un garçon tout rouge et a l'air quelque peu animal traversait la rue comme de rien au cote d'une fille a la tenue d'un violet tendant sur le pourpre et le noir, soit ce couple de personne semble atypique mais on a déjà vue pire dans les rues.
Non le plus impressionnant est lorsqu'un camion déboula a pleine vitesse et manqua de renverser une petite fille sur la route, mais le camion ne la toucha jamais, en fait il serait plus juste de dire que sur tout une partie de route il n'existait plus car il passa dans un portail afin de ressortir a un autre un peu plus loin.
Il s'agissait probablement d'un trous de verre, dans tous les cas il était certain que ces deux personnages y sont pour quelque chose, mais as le temps de les rejoindre pour leurs parler, ils disparurent juste après.

Assez abasourdis par ce qu'il vient de se passer, j'ai du rester une bonne minute sur place a tenter de comprendre ce qu'il vient de se produire, puis quand mon cerveau décida d’occulter l’événement afin de me concentrer sur mon objectif initial, les pièces.
J'arrive au magasin du centre-ville et m’achète ce dont j'ai besoin avant de retourner au garage afin de poursuivre le reste de ma journée de mécanique.

Le soir commence a tomber et j'ais grandement avancer la réparation de S.T.R.I.P.E. certaines fonctions de base comme le vol et la motricité sont de nouveau fonctionnelle et d'ailleurs je vais pas m'en priver de faire un petit vol d'essaie.
Je grimpe dans l'armure robotise et démarre le système, le tout se lance correctement, l'I.A primitive est fonctionnel et tous les paramètres sont dans le vert, du moins ceux que j'ai pu réparer et que je compte utiliser.

Le décollage se fait en douceur, même bien plus doux que la dernière fois que j'ai décollé, il faut dire que de nombreuse pièces et ont été remplacées par des versions de meilleurs facture, Merci Wayne Tech,  de ce que nous avions auparavant, en soi l'armure n'est pas plus performante, mais plus simple et agréable a manier pour moi c'est donc un plus.
Les lunettes de vision sur le nez je regarde Blue Valley de la ou je me trouve, c'est vraiment un petite ville calme et tranquille, enfin depuis que Court a virer les culte qui dirigeai son lycée dans l'ombre.

En parlant d'ombre... pourquoi il y en a une immense qui se repend sur la ville ?
J'active le mode de vision, mais ce dernier ne répond pas je zoom donc a l'ancienne et je peux voir que le ciel et même toute la zone devant moi est remplie de créatures a l'allure cauchemardesque, le problème c'est qu'il y en a aussi au sol, donc je fonce vers les lieux ou je pense qu'il peut y avoir des gens en danger, mais avant même d'y arriver une lumière blanche presque capable de me brûler la rétine emplit alors les lieux nous baignant tous dans ce qui semblerait être une énergie étrange mais surtout qui me réveilla.

Mes yeux s'ouvrirent brutalement alors que je me redressait d'un seul bond dans mon lit.
La réaction fut tellement violente que mon père en train d'ouvrir les rideaux s'interrompit pour voir si tous allait bien.
Je regardait attentivement autour de moi avant de me rendre a l’évidence je venais d'avoir un rêve, enfin un cauchemars.

Je rassure Pat quand a mon état et reprends la routine, je passe dans le salon et choppe une tartine griller avant de descendre dans le cave secrète afin de poursuivre mon boulot et c'est la que j'ai la grande surprise de voir que tous ce que j'ai fait hier n'ai pas présent... est-ce que j'aurai aussi rêver cette partie ?
Enfin au moins l'avantage c'est que j'ai déjà les plans et les pièces dont j'ai besoin en tète, aussi je remet rapidement les plans sur le papiers puis sort de la maison afin de retourner acheter les pièces dont j'ai besoin.

Tous se déroule comme dans mon rêve et c'est loin d’être rassurant, mais personnes n'a l'air d'y prêter attention... enfin personne n'a prêter attention au fait que nous étions mort puis que d'un coup ce n’était plus le cas... est ce que quelqu'un est en train de jouer avec le temps ?
Et la je sors de ma réflexion car non loin de moi le couple rouge et violet fait son apparition.
Bordel hier c'est surement bel et bien aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Ven 11 Déc - 14:50
"Franchement Raven, ton père est super sympa en fait. Je 'laime bien finalement. Je l'ai à peine aperçu à la bataille de New- York contre les Teen Titans, mais il aurait fait un bon père dans une autre vie à mon avis, tu crois pas?"

Raven et Beast Boy venait de traverser un portail formée par cette première, arrivant à Blue Valley. C'était dans cette ville que se trouvait le démon que Trigon avait laissé s'échapper de sa prison sans le vouloir, son évasion était un véritable mystère. Ce démon était un renégat qui avait pour habitude de faire uniquement ce qu'il voulait, sans aucune allégeance ni conscience. C'était une sorte de John Constantine démoniaque démoniaque (oui, le premier adjectif concerne le Hellbazer). Durant un temps, le roi démon s'en était accommodé à cause de son utilité, mais ses écarts avaient tôt fait de le faire changer d'avis. Rien ne pouvait remplacer la soumission totale dans le coeur de cet être maléfique, même pas les liens du sang, malheureusement. Le père de Raven avait voulu envoyer ses loyaux serviteurs, mais sachant le danger que leur venue sur Terre représenterait, le duo s'était plutôt porté volontaire pour accomplir cette mission qui était: tuer ou capturer le criminel démoniaque en fuite.

Sa dernière localisation était la ville de Blue Valley et rien ne disait qu'il en était sortit. Bien au contraire, dès l'arrivée de la demi- démone sur les lieux, elle sentit l'énergie démoniaque comme on sentirait un poulet rôtis en passant le soir devant la fenêtre d'une famille idéale lors du réveillon de Noël. Garfield n'eut qu'à suivre son amie tout en parlant de tout et de rien comme il aimait le faire. La piste menait de l'autre côté de la route, alors ils traversèrent sans se préoccuper des voitures, passant entre un camion et une petite fille. Le gros véhicule était sur le point de percuter la gamine à pleine vitesse. En effet, Le chauffeur essayait d'attraper son kit main libre tombé sous son siège, ne regardant plus la route cinq secondes trop longtemps. Fort heureusement, Raven fit apparaître un portail du côté du Red Lantern pour "avaler" le camion, et le rouvrit plus loin sur la route sans que ni l'enfant ni le chauffeur ne remarque quoi que ce soit. Quand au duo, il n'avait pas cessé leur progression durant l'incident (Beast Boy n'avait aucun signe de stresse alors que le pare- choc, disparu quelques millimètres avant de le toucher, était sur le point de le percuter), faisant comme s'il n'y avait rien d'anormal, jusqu'à arriver sur l'autre trottoir.

"Franchement, les démons sont pétés, mais y a pas mieux que les demi- démons! C'est pour ça que je préfère me balader avec toi qu'avec Lucifer par exemple. Au fait, c'est ton oncle Lucifer ou juste un ami de ton p..."

Les deux amis disparurent de nouveau  à travers un portail, ouvert sur un mur du bâtiment longeant le trottoir, pour continuer leur route sans avoir à contourner l'édifice. C'était une véritable "promenade en amoureux" pour ces deux- là.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Ven 11 Déc - 18:10
"Oh... Disons qu'il a une conception spéciale de la paternité. Il sait qu'un de ses enfants est obligé de crever pour qu'il puisse voyager. Donc, cela ne lui pose pas de problèmes. Par contre, il s'amuse toujours énormément en les voyant grandir. De plus, vu qu'on est de son sang, il est toujours fier de nos exploits... Alors oui. Aussi étrange que cela puisse paraître, c'est un "bon" père. C'est lui qui m'a appris à maîtriser mes pouvoirs. Sans lui, j'aurais peut-être dévasté une ville sans faire exprès."

Dit Raven totalement inexpressive, sa cape refermée sur elle-même pour éviter que l'on voit le justaucorps qui lui serait de tenue de Super-Héros. Si elle avait un conseil à donner à la jeune Raven, cela serait de ne pas laisser son père créer le costume.

"Y a que son humour, avec ses tendances aux massacres et à la domination, qui est à chier. C'est lui qui a créé mon costume."

Bon... Il avait aussi autorisé sa fille à garder certains de ces coéquipiers, voir tous si jamais il venait et conquérait la Terre, car il avait compris qu'elle les aimait sincerèment. Mais il était difficile de savoir si c'était par tendresse envers sa fille, ou pour qu'elle continue à aimer et devienne plus forte...

"Enfin, il a beau nous surveiller en permanence, il respecte notre intimité. Jamais dans les chambres ou dans les salles de bains."

Raison pour laquelle il enrageait quand Raven passait des journées à lire dans sa chambre.

Vint le passage du camion. Désormais, créer un portail était devenu un de ses sorts les plus simples à lancer. La puissance de ce sort dépendait davantage de l'ingénuosité du lanceur que de sa puissance, et elle appréciait. Pour peu que personne ne regarde, les gens ne comprenait pas ce qu'il se passait.

"Quant à Lucifer, c'est un démon de cet univers. Chaque univers à ses plans, qui sont indépendant. Papa est sorti de son plan à lui pour conquérir son univers et les autres plans. Donc... Si je devais faire une comparaison, Lucifer est une star nationale du Rock, alors que mon Père est Jim Morrisson."

Mais tout en marchant, et en parlant d'un ton monocorde, Raven affichait un minuscule sourire. Elle aussi appréciait les missions avec Beast Boy... en tête à tête.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

[Blue Valley]Une journée sans fin [PV: Raven ♥ et Mikey]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Déception à la fin d'une journée sans vague
» Journée sans vent
» no comment
» Bonsoir à tous
» pour le 25 un tabac original

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Amérique du nord-