Nanda Parbat Trek [Nightwing]

Inscription : 21/11/2015
Messages : 620
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Sportsmaster ; Ch'al Andar/Hawkman ; Orin - The Aquaman
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Ven 18 Déc 2015 - 20:17
Il jugule sa respiration selon l’effort.
Un pas, une inspiration. Un pas, une expiration. Encore et encore. Le regard braqué entre l’horizon et la neige sous ses grosses bottes cloutées, l’esprit concentré sur les besoins primaires de la marche : avancer, respirer. Encore et encore.
Mais ça ne le gêne pas. En un sens, il n’est jamais plus heureux qu’ici, dans les montagnes du Tibet, à lutter contre les éléments et son corps pour avancer et résister.

Bruce Wayne est un survivant.
Depuis trente ans, il survit à un traumatisme qui a impacté à jamais sa destinée et celle de sa ville. Depuis plus de quinze ans, il survit aux pièges tendus par ses ennemis, de plus en plus vicieux et brutaux. Et depuis quelques années, il survit aux épreuves offertes par le destin, notamment le défi que représente Diaman, petit diable qui s’avère être un fils inattendu mais attachant.

Cependant, les nombreuses épreuves subies par Bruce l’ont plusieurs fois amené aux portes de la folie, lui faisant même passer les limites de la paranoïa et de la décence quand il a organisé des dispositifs pour stopper ses camarades de la Ligue ou pour surveiller les surhumains avec L’Œil.
Il avait été trop loin – il avait besoin de se retrouver. Et il retourna ainsi à Nanda Parbat, qu’il entend rejoindre à nouveau aujourd’hui.

Nanda Parbat, un nom plein de mystère pour une cité exotique.
Perdue au milieu des montagnes du Tibet, foyer d’une communauté religieuse et mystique qui a su déchiffrer les Lois de la Vie et de la Mort, zone où le Temps lui-même s’écoule plus lentement qu’à l’extérieur, bénéficiant d’étranges phénomènes qui rajeunissent, soignent ou rendent fous ceux qui tentent d’en profiter, Nanda Parbat fascine depuis des millénaires ceux qui ont eu le malheur d’entendre son nom.

Seuls les initiés peuvent y parvenir.
Et ceux qui n’y ont pas été conduits par quelqu’un qui connaissait déjà la ville doivent auparavant récolter les sept parties de la Carte Invisible, puis la déchiffrer pour essayer de trouver Nanda Parbat.

Tant d’efforts pour une ville ? Beaucoup abandonneraient, beaucoup décideraient de se consacrer à autre chose. Seuls les plus fous, les plus acharnés continuent, et perdent définitivement la raison ou sont illuminés par une révélation au terme de leur quête.
Bruce a fait partie du second groupe ; il a eu de la chance.


« Ah… »

Son visage protégé par des lunettes, un bonnet, une cagoule et une écharpe, il se laisse aller à un sourire malgré le froid. Il est arrivé.
En haut d’une falaise réputée infranchissable, piétinant une neige millénaire qui a vu des milliers d’hommes périr avant d’y arriver, Bruce Wayne surplombe Nanda Parbat. Et, comme à son habitude, il est émerveillé par la Cité d’Or, un des simples quartiers de la ville.



Nanda Parbat est une merveille – dangereuse.
Outre les hordes d’envahisseurs qui ont tenté de l’annexer, ce qui implique une menace constante pour la sécurité de ceux qui veulent la rejoindre, les étranges secrets qui résident dans la cité ne peuvent être laissés à la portée de n’importe qui. Ceux qui réussissent à trouver Nanda Parbat n’ont accompli qu’une partie du chemin, le plus difficile demeure d’être accepté par les Moines mais aussi par la force mystique qui entoure et contrôle la cité ; et beaucoup, beaucoup sont devenus fous car ils étaient animés de pensées maléfiques en arrivant ici.

Bruce, heureusement, a été épargné lors de ses nombreux voyages ici.
Dick Grayson aussi.


« Nous y sommes. »

Bruce se tourney lentement vers l’homme qui le suit depuis leur départ de Chine, un voyage long et âpre sur une dizaine de jours où ils furent uniquement deux, refusant tout guide ou toute assistance. Une souffrance constante, des dangers continus, un risque quotidien de périr : telle est la définition des vacances selon Bruce Wayne.

En vérité, ce dernier a souhaité partager ce moment avec Dick pour raffermir leurs liens. S’il a sombré dans la noirceur les années précédentes, il s’est également éloigné du jeune homme, qu’il considère non pas comme un fils mais comme un frère, un petit-frère dont il est fondamentalement fier.
Plus joyeux, plus dynamique que lui, Dick et Bruce ont eu des frictions qui ont heureusement disparu. Il entend utiliser ce voyage pour raffermir encore leur amitié, et cela fonctionne bien jusqu’à présent – malgré les plaintes mi-sérieuses, mi-comiques de Nightwing sur la difficulté des vacances.

En vérité, Bruce est déjà venu ici avec Dick et Tim Drake, désormais Red Robin, anciennement Robin ; mais ils avaient utilisé un Batplane, à une époque où il avait besoin de se plonger dans un rituel intense pour se purger rapidement de ses mauvais penchants. Cette fois-ci, ils rejoignent Nanda Parbat différemment – par une façon plus rude, plus terrible, mais qui rend l’arrivée plus victorieuse.


« Tu fais partie des Survivants, maintenant. Ceux qui ont réussi à rejoindre Nanda Parbat et à être acceptés par son environnement. Tu peux être fier de toi. »

Il tourne son visage fatigué mais heureux vers Dick, enlevant son écharpe car il sait qu’il n’en aura bientôt plus besoin.

« Moi, je le suis. »

Bruce sourit. Ça aussi, ça fait du bien.

(HJ/ Mon message sert essentiellement d’introduction : la suite sera plus active, mais je pense qu’il est bon de planter le décor de la relation Bruce/Dick et du lieu alors que c’est notre premier sujet. Smile /HJ)


Présentation. - Fiche RP. - Demandes de RP. - Présentation des PNJs.
Tor lorek san, bor nakka mur, Natromo faan tornek wot ur.
Ter Lantern ker lo Abin Sur, Taan lek lek nok--Formorrow Sur!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 11/05/2015
Messages : 1374
Situation : Ancien Nightwing
Localisations : Devant le Pc


MessagePosté le: Dim 20 Déc 2015 - 16:59
Batman avait contacté Nightwing pour des vacances loin de Gotham et de Bludhaven. Dick avait accepté avec plaisir il avait besoin de se retrouver loin de la criminalité des deux villes, loin de la vie de super héros, pour une fois il laisserait ça de côté. Dick était loin de se douter de ce que Bruce lui avait préparé, il était loin des vacances au soleil. Laissant leurs costumes de justicier à Gotham, ils avaient pris leurs habits de civiles. Bruce avait emmené Dick en Chine et plus précisément au Tibet. Arrivé là-bas ils avaient entamé une marche qui laisse perplexe le jeune homme, heureusement qu'il avait pris de quoi lui tenir chaud : bonnet, lunette, écharpe qui couvrait la moitié de son visage et un manteau sans oublier des bottes spéciales pour la randonnée dans les montagnes. Dick était mis à rude épreuve, il n'avait pas l'habitude de ces marches interminables surtout avec ce temps. Au bout d'un voyage qui dura 10 jours, Bruce s'arrête enfin et regarde devant lui, il pousse un cris de contentement, suivit d'un "Nous y sommes" et il se retourne vers Dick et lui parle. Dick regarde derrière l'épaule de Bruce il était déjà venu ici mais par la voie des airs ce qui était bien plus rapide et largement moins pénible, mais malgré tous les périples de ce voyage, Dick reste admiratif face à ce temple dorée. Il enlève ses lunettes et son écharpe qui cache son visage.

"Tu parles de vacances de rêve, la prochaine fois je te dirais non Bruce..."

Puis Dick sourit et rigole, Bruce lui apprend qu'il était fier de lui. Dick le remercie en lui tapotant l'épaule. Ce voyage allait renforcer le lien entre eux, malgré les différents qu'ils avaient eu auparavant.


"Bon allez qu'est ce qu'on attend pour rentrer au chaud, je n'ai pas envie de geler sur place. Dire que j'ai abandonné Barbara pour être ici avec toi."


Dick lui emboite le pas, le jeune homme savait que leur périple n'était pas terminé, il restait à rencontrer les moines et  Dick allait surement apprendre de nouvelles choses.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2466-fiche-rp-de-nightwing-batman-ii https://lacavernedebatsi.wordpress.com/
Inscription : 21/11/2015
Messages : 620
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Sportsmaster ; Ch'al Andar/Hawkman ; Orin - The Aquaman
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Mar 22 Déc 2015 - 18:45
Bruce a commencé à descendre la pente qui mène vers la Cité d’Or, une des premières zones de Nanda Parbat, qui a alimenté bien des fantasmes et des rêves chez ceux qui ont tenté de la rejoindre. Plusieurs rumeurs indiquent que la Cité d’Or peut changer d’emplacement grâce aux puissances mystiques qui règnent ici, et qu’elle fut jadis localisée en Amérique du Sud, sous le nom mythique d’El Dorado.

« Je croyais pourtant que tu avais désespérément envie d’un peu de liberté, que la vie de couple était difficile à gérer pour un enfant du cirque. »

Il sourit de sa réflexion, en adoptant une démarche prudente et lente, bien conscient des dangers qui résident dans des gestes trop rapides à une demi-heure environ de trajet de leur objectif. Beaucoup ont péri en croyant avoir réussi avant même d’avoir posé le pied sur la terre promise ; Moïse peut en témoigner.

« En tout cas, c’est ce qu’Alfred et Tim m’ont dit… tu imagines bien que Damian avait un langage beaucoup plus fleuri pour évoquer ta situation. Je crois qu’il parle de chien, et de castration… »

L’humour : un trait de caractère longtemps absent de sa véritable personnalité, loin du personnage drôle et sympathique qu’il s’est constitué comme le Bruce Wayne de la bonne société. Beaucoup de ses proches lui ont fait de nombreuses réflexions sur son absence d’humour, sur son extrême gravité, et sur son besoin de se détendre, de s’ouvrir, d’être un peu plus plaisantin.
Ceci, ce voyage est sa manière de se détendre et de s’ouvrir ; et ceci, cette pique est sa manière d’essayer d’être drôle. Tout n’est pas encore parfait, mais cela semble encourageant à ses yeux.


« Mais je n’ai pas dû tout comprendre. »

Il adresse un clin d’œil à Dick avant d’aborder un aspect particulièrement sec et dangereux de la descente. Naturellement, les deux hommes se taisent et se replongent dans leur état de concentration et de discipline, où l’esprit en est réduit aux fonctions de base pour accomplir un seul objectif : survivre, en milieu hostile.
De ce fait, le reste de la descente, ardue et bien sûr menaçante, se fait en silence tandis que tous deux rivalisent de souplesse, d’ingéniosité et de force  pour parvenir à avancer sans se rompre le cou ou les os.

Finalement, tous deux parviennent sans encombre à la Cité d’Or, dont les murs faits de métal pur sont aveuglants, la lumière se reflétant sur chaque pan des bâtiments. Il leur faut les meilleurs verres des Entreprises Wayne pour s’avancer sans finir entièrement aveugles.

Souriant, sincèrement heureux d’avoir à nouveau rejoint Nanda Parbat par la voie la plus difficile, en plus en compagnie de Dick, Bruce s’approche des portes de la Cité d’Or.
Il est venu ici à de nombreuses reprises, et si chaque voyage a été différent, il a hâte de retrouver certains éléments familiers : l’odeur d’encens, les brumes des petits feux alimentés  
par les moines pour se chauffer et se concentrer, les salles de prières et de méditations, les dortoirs spartiates mais à l’ambiance chaleur, l’atmosphère de profonde sérénité qui règne ici…

Oui, Bruce a hâte de retrouver tout ceci.
Mais il ne ressent aucune de ces impressions alors qu’il se tient sur le seuil de la Cité d’Or, et qu’il intime immédiatement à Dick de s’arrêter par un geste rapide et autoritaire.


« Stop. »

Son regard glisse autour de lui, sur la neige pure, sur le métal doré, sur cette minuscule vallée perdue dans la chaîne de montagnes la plus dangereuse du monde ; mais aussi à l’intérieur de la Cité d’Or, dans les ténèbres qui règnent à cet endroit alors que de nombreuses lampes et que de nombreux foyers devraient être allumés.

« Dick. Manœuvre sept. »

Quand Bruce a recueilli Dick, et quand il a décidé de l’inclure dans son combat en tant que Robin, tous deux ont passé de longues heures à déterminer des stratégies, des tactiques spécifiques pour tout type de situation.
Cent-trente-six manœuvres ont ainsi été prévues et apprises par cœur par le duo. La manœuvre sept, spécifiquement, concerne une situation où tous deux s’avancent en terrain inconnu et sont soudain entourés d’ennemis ; la consigne est de se coller l’un à l’autre, de sortir leurs armes et de débuter le combat jusqu’à trouver une échappatoire au pire, une façon de vaincre l’ennemi au pire.

Bruce a délibérément annoncé cette manœuvre, car trois ninjas vêtus de rouge se cachaient sur le toit de la Cité d’Or et sautent désormais sur lui et Dick.



Quatre ninjas aux couleurs criantes, dont l’attitude contredit entièrement les enseignements de la Ligue des Assassins ou de toute organisation connue. Présents à Nanda Parbat, un endroit sacré extrêmement difficile d’accès – et mystérieusement silencieux et vide.
Cela n’augure rien de bon. Les vacances vont être certainement moins calmes que prévues.


Présentation. - Fiche RP. - Demandes de RP. - Présentation des PNJs.
Tor lorek san, bor nakka mur, Natromo faan tornek wot ur.
Ter Lantern ker lo Abin Sur, Taan lek lek nok--Formorrow Sur!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 11/05/2015
Messages : 1374
Situation : Ancien Nightwing
Localisations : Devant le Pc


MessagePosté le: Mar 29 Déc 2015 - 12:23
Alors que les deux héros se dirigent vers le temple, ils entament une discution sur la vie sentimentale de Dick.

"Justement Bruce je ne suis pas en couple mais bien célibataire, mais j'ai du mal à savoir ce que veut Barbara. Quand je m'éloigne, elle veut que je sois avec elle et dès que je m'approche, elle me repousse ! Les femmes c'est aussi compliqué que ça ? Enfin bref..."

Dick rie jaune aux paroles de Bruce concernant Damian si c'était son fils il ne le laisserai jamais parler comme ça.

"Tu vie vraiment avec une bande de fouineur et concernant ton fils je sais que je n'ai pas d'ordres à te donner mais tu devrais resserrer la vis avant qu'il ne rejoigne sa mère et qu'il ne devienne aussi fou que son grand père."

Bruce essayait d'être drôle avec Dick mais il faut l'avouer, ce n'était pas vraiment son truc, mais cela faisait plaisir à Dick que son mentor ne pense pas aux criminels grouillant dans Gotham pour une fois ils étaient tous les deux loin de toute vie. Puis il regarde Dick et lui adresse un clin d'œil avant que tout deux commencent à aborder une descente plutôt rude. Le temple était loin d'être atteint, la descente se fait en silence pour la concentration. Au bout d'une demi heure les deux jeunes gens arrivent au temple. Les murs recouvert d'or, éblouissent Dick qui s'empresse de mettre ses lunettes aux verres teintés que Bruce lui avait donné. Bruce à le sourire et ça se voit, c'était bien la première fois que Dick le voyait sourire, mais par pour longtemps il se tenait devant les portes du temple quand Bruce arrête du bras Dick en le stoppant net. Bruce regarde autour de lui et Dick fit de même, un danger était proche mais lequel ? Nightwing avait du mal à le voir. Puis Bruce fit un numéro de manœuvre que Dick connaissait très bien, il se colle dos à dos, le seul hic c'est que Dick n'avait pas pris son équipement habituel à savoir ses bâtons d'escrima, là, il allait devoir faire sans et se battre à mains nues, il ne l'avait plus fait depuis qu'il avait arrêté d'être Robin. De plus ils allaient devoir travailler en équipe. Alors que trois ninjas sautent du toit prêt à atterrir sur Dick et Bruce, le jeune homme parle.

"Tu sais que j'ai oublié mes bâtons d'escrime alors va falloir utiliser les bonnes vieilles méthodes !"

Alors que les trois ninjas lèvent leurs épées dans les airs pour frapper Dick et Bruce, Dick crie quelque chose à Bruce.

"Roulade !"

Et les deux hommes roulent sur le côté, c'est alors que les trois ninjas s'entre choc l'un dans l'autre pour s'écroulent lourdement au sol.

"Bon je crois que le combat va être facile ! Je te laisse l'honneur de commencer."



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2466-fiche-rp-de-nightwing-batman-ii https://lacavernedebatsi.wordpress.com/
Inscription : 21/11/2015
Messages : 620
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Sportsmaster ; Ch'al Andar/Hawkman ; Orin - The Aquaman
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Dim 3 Jan 2016 - 18:06
Bruce fronce les sourcils alors que les trois ninjas se placent en triangle autour de Dick et lui. La rapidité de leur arrivée, l'efficacité de leurs mouvements et leur approche pour bloquer toute sortie ne lui plaisent guère ; à vrai dire, leur présence ici et leur avancée menaçante commencent même  l'inquiéter.

"Ne te méprends pas."

Bruce roule sur le sol, juste à temps pour éviter un coup de katana - qui le frôle beaucoup trop vite, beaucoup trop près.
Il grimace en effectuant une nouvelle roulade, pour se relever à quelques mètres. Les poings serrés, son regard azur fixé sur les trois silhouettes qui se sont déjà tournées vers leur duo, prêtes à se relancer vers eux.


"Ces hommes sont des professionnels."

Il a à peine le temps de terminer sa phrase que deux ninjas se précipitent sur lui, le dernier préférant se concentrer sur Dick. Une nouvelle information sur eux : ils savent ce qu'ils font, ils savent qui ils affrontent ; ils les connaissent, et ceci n'est donc pas une attaque au hasard ou malchanceuse. Tout ceci fait partie d'un plan, et ce n'est pas une bonne nouvelle.
Bruce cesse cependant ces réflexions quand les deux guerriers lui tombent dessus. Il bloque le premier katana avec son avant-bras, placé dans une position spécifique pour éviter d'être coupé ; il évite ensuite le second en reculant son ventre, pour enchaîner en levant son genou vers l'ennemi. Le premier adverse relève sa propre arme, tandis que le second évite lui-même le coup de genou pour conserver sa lame. Le combat ne sera malheureusement pas aussi facile.


"Pire encore : des fanatiques."

Les deux ninjas se crispent après sa dernière phrase, ce qui laisse une opportunité à Bruce. Celui-ci fait semblant de reculer, pour pousser les ennemis à s'avancer, pour finalement se propulser entièrement vers eux, les bras levés et gainés.
Ses poings rencontrent brutalement les visages des deux ninjas, qui reculent sous le choc. Bruce ne leur laisse aucune possibilité de se reprendre, et les prend directement à la gorge pour les propulser l'un contre l'autre. Les crânes claquent, un katana tombe mais l'autre est encore tenu et peut toujours menacer.
Alors qu'il les lâche, Bruce se concentre sur le ninja encore armé et frappe la main armée avec son tibia libre. Il termine définitivement son attaque par deux coups de coude dans la gorge de ses adversaires, qui auront ainsi de grandes difficultés à respirer pour les prochaines minutes ; c'est exactement le délai suffisant pour faire le point.


"Mais j'ai vu pire."

Bruce se tourne lentement pour voir Dick affronter son propre ennemi, qui a sorti entre-temps une petite lame pour accompagner son katana. Un ballet mortel s'est ainsi engagé entre les deux combattants, mais le Chevalier Noir a toute confiance dans les capacités de son ancien élève pour venir à bout de cet ennemi. Lui aussi a vu bien, bien pire.

"Dick... je crois que tu avais raison, en évoquant Damian et l'attention que je dois avoir sur son héritage."

Le visage de Bruce se ferme alors que ses réflexions reprennent et que les éléments s'additionnent dans son esprit.

"Cependant, je crains que nous n'ayons pas à craindre, aujourd'hui, de l'action de Ra's Al Ghul sur mon fils."

Il se tourne lentement derrière lui, pour découvrir que la Cité d'Or, le quartier d'entrée de Nanda Parbat, est soudain recouvert par un halo sombre, un suaire ténébreux ; alors que le ciel demeure lumineux, sans aucun nuage.

"Nous devons plutôt craindre le Senseï, qui a toujours voulu s'emparer de Nanda Parbat. Et qui semble s'en être donné aujourd'hui les moyens."

Sur les murs de la Cité d'Or apparaît soudain une nouvelle gravure, une image forgée dans l'or le plus pur au monde. Une image qui s'avère finalement être une photographie, majestueuse mais terrifiante, du Senseï - l'homme qui terrifie même le grand Ra's Al Ghul, son fils !


"Ce séjour sera bien moins paisible que prévu. Prêt ?"

Bruce s'avance vers la porte, malgré la chape de ténèbres qui est tombée sur la Cité d'Or, bien décidé à régler ce mystère et à gérer cette menace.


Présentation. - Fiche RP. - Demandes de RP. - Présentation des PNJs.
Tor lorek san, bor nakka mur, Natromo faan tornek wot ur.
Ter Lantern ker lo Abin Sur, Taan lek lek nok--Formorrow Sur!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 11/05/2015
Messages : 1374
Situation : Ancien Nightwing
Localisations : Devant le Pc


MessagePosté le: Sam 9 Jan 2016 - 16:03
À peine le choc arrivé, les trois ninjas se relèvent et se mettent en position, prêts à attaquer de nouveau. Bruce à à peine le temps de finir sa phrase que deux ninjas se jettent sur Bruce et le dernier sur Dick.

"J'avais remarqué mais ne t'inquiète pas, je vais leur montrer de quoi je suis capable."


Dick s'écarte de Bruce, il enlève son sac et fait des gestes de la main pour dire au ninja de venir vers lui.

"Allez mon gars, viens me voie qu'on en finisse...!"

L'homme empoigne son katana et fonce vers Dick. Dick l'esquive d'une roulade et se retrouve derrière l'homme. Il lui envoie un coup de pied dans le dos, ce qui fait basculer le ninja, mais ce dernier se retourne vers Dick avec un air féroce. Tandis que Bruce met ko les deux ninjas, l'ennemi de Dick sort une petite lame en plus de son katana, il fonce vers le jeune homme mais ce dernier se précipite sur un mur du temple et saute dessus pour faire une pirouette et retomber en arrière, le ninja est tellement en colère qu'il fonce dans le mur et se stoppe avant de rentrer dedans. Il se retourne et se prend un coup de poing en pleine face tellement fort que la main de Dick craque légèrement. Le ninja tombe ko sur le sol. Le jeune homme se tient la main et se retourne vers Bruce.

"J'y suis allé un peu fort mais au moins, il est ko !"

Bruce indiqué ensuite sa crainte concernant Damian.

"Tu devrais me l'envoyer pour quelques jours à Bludhaven pour que je lui apprenne quelques trucs, si tu n'as pas le temps."

Dick ramasse son sac sur le sol et le remet sur ses épaules, tandis que Bruce se tourne vers la cité d'or et soudain, quelque chose d'étrange se produit. Dick se retourne aussi. L'entrée de Nanda ??????? devient sombre alors que le ciel n'est pas couvert.

"Le Senseï ? Ne me dis pas que ce vieux débris est encore en vie ?!"

Soudain une nouvelle image apparaît sur un mur du temple. Et effectivement, c'est l'image du Senseï qui apparaît.
Bruce, après avoir parlé, s'avance vers la porte du temple.
Avant de le rejoindre, Dick s'exprime.

"Bon, les vacances sont finies, j'aurai dû prendre mon équipements..."



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2466-fiche-rp-de-nightwing-batman-ii https://lacavernedebatsi.wordpress.com/
Inscription : 21/11/2015
Messages : 620
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Sportsmaster ; Ch'al Andar/Hawkman ; Orin - The Aquaman
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Lun 11 Jan 2016 - 18:39
« Je ne suis pas sûr qu’envoyer Damian à Blüdhaven soit une bonne idée – pour les criminels de Blüdhaven. Je crains qu’il ne réduise drastiquement et brutalement leurs rangs en quelques semaines à peine. »

La voix de Bruce est lente et calme, elle tranche directement avec les récents événements et surtout son entrée à l’intérieur de l’ancienne Cité d’Or, le gigantesque centre d’accueil de Nanda Parbat.
Jadis, quand il est venu ici lorsque la ville mystique n’était pas attaquée comme aujourd’hui, la Cité d’Or était un endroit superbe, magnifique, rempli de tableaux et de gravures amenant la paix dans l’esprit et l’âme du visiteur. Ce dernier était accueilli par quelques moines, qui parvenaient à détecter l’objet de sa venue et l’amenaient dans les différents temples selon ses besoins et l’intérêt de sa méditation.

Si la Cité d’Or comportait un léger aspect défensif, elle était surtout la porte d’entrée vers cette sorte de paradis zen qu’est Nanda Parbat – et qui a maintenant tendance à disparaître à mesure de l’avancée des ténèbres.


« Je pense cependant que quelques séjours auprès de toi, voire des Titans, dans des aventures qui le sortent de sa sphère ordinaire de crimes et de violence dans Gotham City serait une bonne idée. Après tout, chaque Robin a fait partie des Titans… »

Ses yeux glissent tout autour de lui, et assistent, impuissants, à l’avancée de l’obscurité sur les tableaux, les gravures, les paillasses de méditation. Ses poings se serrent alors qu’il avance, rejetant sa peur primaire du noir.
Très vite, son corps entier est recouvert de ténèbres, et nulle lumière ne vient à son secours ; lui et Dick sont seuls, dans la noirceur, qui fait appel à leurs instincts enfantins pour les forcer à fuir. Tous deux continuent d’avancer, pas après pas : ce ne sera pas aussi facile que ça de se débarrasser d’eux.


« Et j’avoue que je serais plus rassuré s’il avait des connaissances de son âge, d’un versant héroïque. Jusque-là, il n’a connu que la Ligue des Assassins, et nous avons vu meilleur terreau pour l’évolution d’un jeune homme. D’autant plus que les membres de ce groupe ont la fâcheuse tendance de revenir constamment d’entre les morts… »

Bruce parle, autant pour briser le silence pesant et asphyxiant de l’obscurité que pour prouver à leurs adversaires qu’il n’a pas peur d’eux.
Finalement, après quelques longues minutes d’une marche peu agréable, le Dynamique Duo pénètre dans une des salles intérieures de la Cité d’Or, celles proches des différents couloirs menant aux différentes fonctions de Nanda Parbat. Là, les ténèbres disparaissent légèrement et tous deux peuvent mieux voir, grâce à quelques lanternes laissées allumées par l’ennemi.

Hélas, s’ils espéraient découvrir le havre de paix habituel, ils assistent au pourrissement des lieux. Le noir recouvre les murs, le sol et le plafond, tandis que les plantes et les fontaines sont soudain recouverts d’un suaire sombre, qui anéantit toute vie et fait faner immédiatement les êtres vivants.
Bruce serre les poings devant ce spectacle révoltant.


« Je pensais également que le Senseï avait péri lors de notre dernière rencontre… la découverte de sa parenté avec Ra’s Al Ghul m’avait surprise, et j’espérais que le traitement réservé à ce psychopathe soit suffisant pour le tenir loin de Nanda Parbat, mais surtout du domaine des vivants. J’avais tort. »

Sa dernière phrase tombe lourdement, comme une condamnation annoncée par un juge. Dick, premier de ses assistants et désormais premier de ses amis, sait très bien la pression que Bruce met sur les autres, mais surtout sur lui-même. Si sa paranoïa, sa violence et son rejet des autres ont quasiment disparu, ou en tout cas sont conservés en des termes acceptables, il demeure extrêmement exigeant envers sa personne, prenant un soin spécifique à vérifier le statut et les projets de ses adversaires.

De ce fait, si la survie du Senseï est déjà un poignard planté dans son dos, son attaque surprise, et jusque-là efficace, de Nanda Parbat sont des insultes brutalement envoyées à sa face.


« Maintenant, il convient de rattraper cette erreur. Qu’as-tu sur toi comme armes, ou pouvant faire office d’armes ? »

Si tous deux avaient décidé de partir sans équipement, Bruce connaît suffisamment son ancien pupille pour savoir que Dick ne serait pas entièrement désarmé. Déjà, son corps extrêmement entraîné est une arme en soi, mais tous deux ont emmené des éléments pour se défendre en cas de mauvaise rencontre. Leur riche expérience leur a appris à se méfier de tout, et surtout des moments de détente.

« Et ce serait bien de les sortir vite, d’ailleurs… »

Bruce porte toujours son sac à dos, repris après leur combat terminé contre les ninjas, trop évanouis et portant trop peu de bien pour avoir le moindre intérêt.
Cependant, alors que Dick cherche des armes éventuelles, Bruce fixe une gigantesque porte menant aux couloirs et labyrinthes de Nanda Parbat, la salle dans laquelle ils sont n’étant qu’une sorte de salon d’attente. Hélas, cette porte est soudain comblée par l’arrivée d’une vingtaine de nouveaux venus, fort peu accueillants.



Vingt soldats en pierre, similaires à l’armée enterrée dans la province de Xi’an comme mausolée de l’Empereur Qin, arrivent devant le Dynamique Duo, munis d’armes et à l’air agressif.
Apparemment, le Senseï a accès à une puissance bien supérieure à celle démontrée lors de leur dernière rencontre. Sa chute n’en sera donc que plus brutale.


Présentation. - Fiche RP. - Demandes de RP. - Présentation des PNJs.
Tor lorek san, bor nakka mur, Natromo faan tornek wot ur.
Ter Lantern ker lo Abin Sur, Taan lek lek nok--Formorrow Sur!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 11/05/2015
Messages : 1374
Situation : Ancien Nightwing
Localisations : Devant le Pc


MessagePosté le: Mar 12 Jan 2016 - 20:32
"Oui je doit avouer qu'il n'est pas trop porté sur tes principes et préfère tuer que capturer."

Les deux hommes pénètrent dans le temple, Bruce emboite le pas à Dick resté en arrière. La dernière fois qu'il était venu le temple était bien plus accueillant et surtout moins sombre. Pour éviter de penser à ce qui pourrait se cacher dans ces ténèbres, Bruce brise le silence en continuant de parler, Dick se dit à lui même.

"Pourquoi je n'ai pas ramené du matériel ?! Pourquoi ?!"

Puis il reprend ses esprits pour répondre à son mentor.

"Pourquoi pas, c'est Roy qui sera content ! Deux fortes têtes, youpi ! J'en parlerai à Static et je reviendrais te voir."

Dick pouvait à peine voir les tableaux et les gravures sur les mur. Il fixe l'ombre de Bruce pour ne pas le perdre en cas d'imprévu. Dick était sur ses gardes au cas où un des ninjas referait son apparition.


"A qui le dis-tu ?! J'en ai déjà assez avec mon grand père mort vivant qui me fait des sales tours et qui essaie de me tuer !"


Au bout de quelques minutes, ils voient de la lumière devant eux, une salle s'ouvre à eux, impossible de voir plus loin. Les lanternes n'étaient pas assez puissantes. Les murs étaient recouverts d'une substance noirâtre, Dick s'en approche et regarde de plus prés.

"C'est quoi de ce truc ?! Et cette odeur de moisie est infecte !"


"On dirait qu'il est revenu s'amuser un peu ! Tu penses qu'il a tué les moines ?"


Bruce lui demande ce que le jeune homme avait sur lui qui pourrait lui servir d'arme. Dick pose son sac sur le sol et fouille dedans.

"Hmm alors j'ai un bâton d'escalade rétractable mais trop fragile pour le combat...Ah un piolet de taille moyen ça devrait faire l'affaire. La prochaine fois je ramène mes bâtons d'escrima !"

Dick se reléve et remet son sac sur le dos.

"Et toi tu as trouvé de quoi te défendre Bruc...."

Dick se retourne en même temps vers Bruce et il voit devant ses yeux une vingtaine d'hommes de pierre bloquer l'un des couloirs du temple.

"Y'en a vraiment marre des surprises ce vieux fou va le payer !"



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2466-fiche-rp-de-nightwing-batman-ii https://lacavernedebatsi.wordpress.com/
Inscription : 21/11/2015
Messages : 620
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Sportsmaster ; Ch'al Andar/Hawkman ; Orin - The Aquaman
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Jeu 14 Jan 2016 - 19:10
« En effet. »

Le poing nu de Bruce s’écrase le visage de pierre d’un soldat. La puissance de l’impact est telle que le crâne explose, poussant l’ennemi à reculer et à lever les bras, perdu et désorienté. Cependant, le choc a également endommagé la main du milliardaire, qui la secoue pour essayer d’en chasser la douleur ; en vain. Quelques phalanges doivent être brisées.

« Il va payer. »

Sa voix est lourde et dure. Dick a déjà entendu ce type de phrase, ce genre de ton, et cela a toujours précédé des grands moments d’action, d’efficacité et de violence ; le Senseï a du souci à se faire.

« Très bientôt. »

Il lève son pied gauche et frappe brutalement les cotes d’un soldat de pierre, pour le propulser vers son collègue décapité. Tous deux tombent brutalement au sol, explosant en dizaines de morceaux devenus soudain immobiles ; bien, ils peuvent donc être arrêtés.

« Nous ne sommes pas suffisamment armés pour ce combat. Nous devons battre en retraite. »

S’il ne goûte guère le principe de la fuite, sa douleur à la main lui fait comprendre que les dix-huit… non, dix-sept autres soldats, depuis que Dick en a brisé un, sont trop nombreux et résistants pour un combat à mains nues. Ils doivent préserver leurs forces et leur énergie pour de meilleurs adversaires – pour le Senseï lui-même.

« Suis-moi. »

Bruce se précipite vers deux guerriers de pierre, bondit et écrase ses pieds sur eux. Tous deux tombent et se brisent, et il enchaîne en libérant une petite sphère de sa main qui, dès qu’elle touche le sol, créé un nuage de fumée leur offrant une parfaite opportunité pour fuir.
Sans rien dire, pour préserver leur discrétion, Bruce fait signe à Dick et tous deux filent directement vers l’un des murs de la pièce. Malgré l’obscurité, il réussit à se guider parfaitement et appuie sur trois endroits différents et sans aucun lien de la paroi, révélant soudain un passage secret qui mène sur un escalier en pierres millénaires.

Toujours silencieux, il se précipite à l’intérieur, alors que la paroi se referme sans un bruit tout de suite après le passage de Dick.
Ils descendent quelques marches avant de pénétrer à l’intérieur d’une salle souterraine, étrangement illuminée par des roches éclairantes. Cette sorte de caverne bénéficie d’un bassin d’eau, de quelques sièges et de deux autres séries d’escaliers, qui remontent vers d’autres hauteurs.


« Nanda Parbat est un endroit de paix… menace par la guerre. Ses habitants savent prêcher le pacifisme en se préparant au pire. »

Bruce s’approche d’un siège de pierre et s’assoit, commençant à masser machinalement sa main blessée. Son visage n’exprime ni douleur, ni gêne, mais il est clair que les os brisés lui offrent une sensation éminemment désagréable, avec laquelle il entend cependant vivre jusqu’à ce que tout ceci s’arrête. Et cela ne devrait pas tarder.

« Ca va ? »

Son regard reste fixé, rêveur, sur l’eau claire et calme du bassin. Son esprit essaye d’analyser toutes les données et de se projeter pour trouver une solution.
Le résumé n’est pas bon : ils sont seuls, désarmés, ont dû abandonner leur équipement aux soldats de pierre pour filer ici, et le Senseï a l’avantage sur Nanda Parbat, qu’il semble contrôler jusque dans les moindres détails. Il va falloir changer ça.


« Depuis toujours, le Senseï veut s’emparer de la cite parce qu’il convoite ses puissances mystiques. S’il est clair que son influence néfaste se fait déjà sentir, tout ceci n’est qu’illusion… des petits tours, au mieux. Nous pouvons craindre pire dès que le Senseï aura la main sur les vraies puissances de la ville – et je te garantis que nous le sentirons quand cela sera arrivé. »

Ses lèvres se crispent quand il imagine l’état du monde si le Senseï dispose d’un tel pouvoir ; hors de question de laisser ça arriver.

« Nous venons de subir trois attaques : les ninjas, les ténèbres, les soldats. Le Senseï veut nous bloquer, nous divertir, nous occuper. Cela veut dire qu’il ne veut pas être dérangé, et donc qu’il essaye d’accéder aux pouvoirs de Nanda Parbat. Cet escalier… »

Bruce montre les marches de droite.

« Cet escalier mène directement à la Salle des Secrets, mais cela nous fera penser par la cour principale, sûrement remplie d’ennemis. Cet escalier… »

Il désigne l’autre.

« Cet escalier nous fait passer par les bordures extérieures de la ville. A terme, nous arriverons aussi à la Salle des Secrets, de façon beaucoup plus sûre – mais plus longue, aussi. »

Bruce se tourne vers son ancien élève, et se relève lentement en continuant à masser machinalement sa main.

« Je ne veux pas te mettre inutilement en danger. Par où veux-tu  
passer ? Quelle est la meilleure solution, selon toi ? »


Présentation. - Fiche RP. - Demandes de RP. - Présentation des PNJs.
Tor lorek san, bor nakka mur, Natromo faan tornek wot ur.
Ter Lantern ker lo Abin Sur, Taan lek lek nok--Formorrow Sur!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 11/05/2015
Messages : 1374
Situation : Ancien Nightwing
Localisations : Devant le Pc


MessagePosté le: Ven 15 Jan 2016 - 17:45
Soudain Bruce abat son poing sur une des statues de pierre sous le choc la tête de la statue explose mais la main de Bruce le fait souffrire après ce coup monstrueux. Il continue de se battre avec férocité, Bruce décide alors un repliement tactique ce que Dick approuve.

"Oui vaut mieux on aurait du ramener Damian ahah...Oui je sais, c'est pas drôle..."

Avant de se replier Dick en abat un à coup de piolet, cet objet de montagne était une véritable arme pour quiconque savait s'en servir. Puis Dick suit alors Bruce laissant derrière eux les soldats de pierre qui n'allaient pas tarder à les suivre. Après avoir une nouvelle fois éliminé deux soldats de pierre, Bruce entraine Dick dans l'obscurité du temple et découvre un passage secret, après que Dick ait pénétré l'endroit secret, la porte se referme derrière lui. Ils atterrissent une nouvelles fois dans une pièce inconnue mais contrairement à la pièce du haut, celle-ci est éclairée par des roches. Au milieu de la pièce il y avait un bassin d'eau et quelques sièges autour, cet endroit était de plus en plus mystérieux.

"J'ai l'impression d'être dans la Batcave !"

Bruce prend place dans un des sièges et regarde sa main blessée, il maitrise sa douleur mais Dick le connait tellement bien.

"C'est plutôt à toi que je devrais demander ça."

Dick retire son manteau et arrache une de ses manches puis prend le tissus pour le mettre dans l'eau glacée et le tend à son mentor.

"Tiens mais ça sur ta main sa devrait calmer la couleur un peu."

Le jeune homme remit son manteau et écoute une nouvelle fois Bruce parler du Sensei.

"Il n'aura pas cette cité je peux te l'assurer, je la défendrai."

Puis ensuite Bruce montre deux escaliers, un vers la droite l'autre, vers la gauche.

"Tu me demandes de choisir mais c'est toi qui es blessé et je ne préfère pas prendre de risques et donc de choisir certes le chemin le plus long mais aussi le plus sur pour arriver dans cette salle des secrets."


Ce que les deux hommes allaient découvrir dans la salle du secret les deux l'ignoraient mais ils espéraient une chose, qu'il n'y ait pas de ninjas ou de soldats en pierre prêts à les tuer.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2466-fiche-rp-de-nightwing-batman-ii https://lacavernedebatsi.wordpress.com/
Inscription : 21/11/2015
Messages : 620
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Sportsmaster ; Ch'al Andar/Hawkman ; Orin - The Aquaman
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Lun 18 Jan 2016 - 20:10
« La Bat-Cave a été construite parce que les souterrains du Manoir offraient une zone vaste et idéale pour un tel lieu. Cependant, ce serait mentir que de ne pas y reconnaître une certaine influence de quelques lieux visités avant mon retour à Gotham City… un emprunt sous forme d’hommage, si tu préfères. »

Bruce sourit après la réflexion de son ancien élève, toujours perspicace.
S’il doit reconnaître que, parmi les différents Robin, Tim Drake est celui qui a le plus de potentiel pour résoudre des mystères et suivre sa voie d’enquêteur et de détective, Dick demeure doué dans ce type de tâche. Pas autant que celui qui se fait maintenant Red Robin, mais à un niveau très acceptable malgré tout ; digne de Victor Sage ou de quelques autres qui se targuent de le concurrencer dans ce domaine.


« Merci. »

Bruce accepte la compresse improvisée, avec un petit sourire gêné : il ne sait toujours pas gérer ses faiblesses, et le regard des autres sur ses faiblesses. Même s’il sait très bien que sa relation avec Dick est forte, même s’ils se sont tous deux secourus lors de grands moments de difficulté, il a toujours une hésitation, un petit flottement avant d’avouer une douleur ou une blessure.
La distance qu’il a longtemps imposée avec ses proches ne peut pas disparaître en un jour ; et c’est pour cela que, après une hésitation de quelques instants, il accepte la compresse et se masse les phalanges avec, provoquant bien sûr un soulagement agréable.


« Mais je ne suis pas en sucre. J’en ai vu d’autres, et ce ne sont pas quelques os brisés qui vont m’empêcher de faire chuter les plans du Senseï. Beaucoup trop de choses sont en jeu. »

Bruce pousse un profond soupir, avant de fermer lentement les yeux.
Il imagine ce que le Senseï ferait avec la puissance de Nanda Parbat ; il ne peut réprimer un minuscule frisson.

Il connaît le Senseï depuis des années, maintenant. Il en a d’abord entendu parler ici, dans les murs de Nanda Parbat : à l’époque, ce n’était qu’une sorte de légende, un mythe, un conte expliqué aux nouveaux venus et aux élèves pour leur montrer que le Paradis dans lequel ils étudiaient n’était pas sans danger. Pour être honnête, Bruce a cru à l’époque que ce n’était qu’un croquemitaine, inventé par les moines pour souligner leurs enseignements et leur volonté que les étudiants les utilisent pour de bonnes raisons ; la découverte de son erreur se fit presque au prix de sa vie.

Le Senseï attaqua Nanda Parbat quand Bruce était déjà devenu Batman, et il vola au secours de la ville perdue car il craignait, encore une fois, que sa puissance ne tombe en de mauvaises mains.
L’affrontement fut brutal, âpre. A l’époque, Bruce avait déjà combattu ses adversaires urbains, et avait déjà croisé le fer avec Ra’s Al Ghul – au propre et au figuré. Mais, dès qu’il s’en prit au Senseï et à ses forces obscures, il comprit que cet ennemi était différent, malgré les liens évidents entre les deux hommes au niveau de leurs méthodes, de leurs allures et de leurs
objectifs ; le Senseï était plus vieux, plus sombre, plus cruel, plus déterminé. Une sorte de fusion entre le Joker et Ra’s Al Ghul… terrifiant.


« Jusque-là, les forces de Nanda Parbat ont toujours réussi à bloquer ses avancées – et quelques autres ont pris le relais quand la cite n’y parvenait pas elle-même, moi y compris. Je refuse que le Senseï réussisse aujourd’hui ; cela n’arrivera pas sous ma surveillance. »

Déterminé, Bruce se lève et s’approche des deux volées d’escaliers. Sans hésiter, il prend celui menant à la cour principale, et ainsi à la Salle des Secrets. La voie la plus rapide – la plus dangereuse.

« Je sais ce que tu penses. »

Bruce se tourne et lance un regard sombre et puissant à son ancien élève.

« Ce n’est ni par orgueil, ni par fierté. Le Senseï est proche du pouvoir : je le refuse. Pas sous ma surveillance, je le répète. »

A un rythme rapide et dynamique, Bruce monte les marches et pose sa main blessée sur la poignée de la porte.

« Tu peux prendre l’autre voie, je ne t’en voudrais pas. Nous nous retrouvons à la Salle des Secrets – bonne chance. »

Bruce sait très bien que Dick ne le laissera pas partir seul, et il sait qu’il lui pose un ultimatum ; ce n’est pas bien, mais c’est nécessaire. Trop de choses sont en jeu, et Dick lui pardonnera.
Cependant, à peine Bruce pousse-t-il la porte pour pénétrer dans le couloir qui débouche directement sur la cour principale qu’une gigantesque masse sombre s’échappe de ce couloir. Sans lui permettre de réagir, la masse noire s’écroule sur Bruce et l’emmène, l’absorbant pour le faire disparaître.

Devant les yeux sûrement ébahis de Dick, Bruce a été happé par des ténèbres vivantes, et vient de disparaître dans un océan de noirceur – qui s’étend, et envahit peu à peu la pièce secrète et souterraine !


Présentation. - Fiche RP. - Demandes de RP. - Présentation des PNJs.
Tor lorek san, bor nakka mur, Natromo faan tornek wot ur.
Ter Lantern ker lo Abin Sur, Taan lek lek nok--Formorrow Sur!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 11/05/2015
Messages : 1374
Situation : Ancien Nightwing
Localisations : Devant le Pc


MessagePosté le: Ven 22 Jan 2016 - 11:58
Comme à son habitude Bruce accepte le bandage improvisé de Dick avec un commentaire qui n'étonne guerre Dick.

"Je sais que t'es résistant, mais t'es plus tout jeune tu sais et plus la peine de jouer les gros dures avec moi Bruce, on est humain après tout."

"Je peux t'assurer que le Seinsei ne gagnera pas, mais j'aimerais juste savoir ce qu'il a fait des hommes qui se trouvaient ici."

Bruce se lève est va vers les escaliers, il prend le premier, le chemin le plus dangereux qui l'emmène à la salle des secrets. Dick rattrape Bruce dans les escaliers.

"Tu est têtu je ne peux pas t'en empêcher, mais tu ne traverseras pas cette cité sans moi."

Alors que Bruce pose sa main sur la poignée de la porte qui m'emmène vers la salle des secrets, Dick intervient.

"Non je viens avec toi Bruce."

Bruce ouvre la poste, il pose à peine un pied de l'autre côté que soudainement une masse noir le happe littéralement  sans que ce dernier ou Dick ne réagisse. Dick essaye pourtant de rattraper son mentor en tendant une main, mais se qu'il sent se sont les ténèbres et le froid.

"Bruce !? Bruce tu m'entends ?!"

Aucune réponse ne vient aux oreilles de Dick mise à part l'écho de sa propre voix qui se répercute dans la pièce. Quoi que ce soit qui se trouve dans cette pièce Dick allait devoir le franchir si il voulait revoir son mentor.

"Bon et bien je crois que j'ai pas le choix !"

Dick prend son courage à deux mains et pénètre dans les ténèbres à la recherche de Bruce. Il détestait de plus en plus ces "vacance" Si il pouvait appeler ça des vacances. Une fois que Dick se retrouve dans le couloir sombre, la porte derrière lui se referme violement et le jeune homme se retrouve totalement dans le noir, il se dit qu'il aurait dû prendre son masque qu'il lui aurait permis de mieux voir. Il avance donc à tâtons dans la pénombre à la recherche de Bruce.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2466-fiche-rp-de-nightwing-batman-ii https://lacavernedebatsi.wordpress.com/
Inscription : 21/11/2015
Messages : 620
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Sportsmaster ; Ch'al Andar/Hawkman ; Orin - The Aquaman
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Lun 25 Jan 2016 - 20:06
Le courage de Dick Grayson n’est plus à démontrer, et il en fait une nouvelle fois la preuve en pénétrant dans l’océan de ténèbres qui vient d’avaler Bruce. Sans férir, sans frémir, le jeune homme rentre dans l’obscurité, à la recherche de son ancien mentor, déterminé à le sauver pour que ces vacances de l’enfer trouvent enfin un terme.

Cependant, alors que Nightwing pénètre dans les ombres, il ne sent… rien.
Si sa vision est bloquée par le phénomène, il découvre rapidement que son ouïe et son odorat ne lui ramènent aucune information. Ni son, ni odeur, comme s’il était dans un environnement entièrement sain, clos. Une véritable bulle semble l’entourer, sorte de cocon ultra-protecteur dans lequel il ne pourrait rien lui arriver – mais duquel il ne pourrait pas non plus s’échapper.

Rapidement, Dick se rend compte de l’inconfort du phénomène. Le cerveau humain n’est en effet pas habitué à un aveuglement total, un silence total, une absence totale d’odeur.
Très vite, le jeune homme commence à entendre des battements intenses et réguliers, qui rythment son esprit jusqu’à le crisper ; il s’agit de son cœur. Il entend aussi le moindre de ses mouvements, chacun de ses gestes semblant faire un bruit de tonnerre. Son ouïe compense le silence, et se concentre sur le moindre son, même s’il était tellement bas précédemment qu’elle ne s’en préoccupait guère.

Beaucoup de gens ont testé un tel isolement, une plongée dans l’obscurité et le vide ; tous ont craqué avant la fin de l’expérience, rendus totalement fous par ces tentatives.

Cependant, avant d’être poussé au-delà de ses limites, Dick est soudain brutalement frappé aux jambes, puis au ventre. Il est poussé en arrière par une force terrible, avant de découvrir que, peu à peu, les ténèbres s’évacuent, disparaissent.
Hélas, il ne peut pas vraiment en profiter, car il est immédiatement frappé au menton par un poing venu du bas – et en vérité, venu d’un être qui s’échappe littéralement du sol !



Projeté en arrière, Dick s’écroule sur le sol, avant d’entendre une voix lente, traînante et désagréable. Sitôt le choc initial dépassé, il peut alors découvrir que, si les ombres se sont retirées, elles s’amassent désormais ensemble, se rassemblant pour donner naissance à une forme, d’abord irréelle, puis de plus en plus humanoïde.
Quelques secondes leur suffisent à peine pour créer un homme de taille normale, constitué entièrement d’obscurité, hormis son crâne où une sorte de visage se devine.



Ce visage se définit rapidement, ressemblant alors aux motifs d’un masque de Dick a déjà croisé. S’ils n’ont jamais fait vraiment équipe, tous deux se sont déjà adressés la parole et ont combattu ensemble différentes menaces, notamment au sein de la Ligue de Justice.
Sans difficulté, Grayson reconnaît ici le motif du masque d’Obsidian – Todd James Rice, le fils d’Alan Scott, premier Green Lantern.


« Je sais que Batman est toujours accompagné d’un Robin, comme un petit chien toujours à la traîne de son maître, dans l’espoir d’un os à ronger ou d’une caresse. J’espérais que le doyen de la meute aurait gagné un peu d’indépendance, et serait moins aux bottes de son mentor. »

Si les ténèbres ne recouvrent plus toute la zone, et si elles se sont rassemblées pour former Obsidian, Dick peut aisément voir qu’elles continuent de s’échapper de lui, pour créer un immense nuage sombre derrière et autour de lui. Tout danger n’est pas écarté.

« Je devais me tromper. Une malheureuse habitude concernant ma relation avec les super-héros. »

Obsidian s’approche, s’avançant en emmenant derrière lui son océan de noirceur. Grayson, libéré de l’influence des ténèbres, peut maintenant se reprendre, et découvrir qu’ils se trouvent dans un couloir étroit, sans fenêtre – et sans arme.

« Vous n’auriez jamais dû venir ici, Nightwing. Le Senseï et moi avions préparé cette attaque en envisageant d’être dérangés, mais nous n’avions guère pensé à votre duo. A vrai dire, le Senseï y a pensé, et l’espérait, mais ce n’est pas mon cas. »

Obsidian s’approche, définitivement menaçant.
L’esprit de Dick doit fonctionner à plein tube, pour récupérer les informations qu’il connaît sur son interlocuteur. Todd est bien le fils d’Alan Scott, frère jumeau de Jade, tous deux disposant de pouvoirs en lien avec la Lumière ; mais si sa sœur a acquis des capacités proches de celles de leur père, Todd bénéficie du contrôle des ombres, et a eu de nombreux soucis à gérer cette immense part de noirceur en lui. Pire encore, le fait qu’il n’ait connu son père que très tard, car élevé sans que personne ne le sache dans une famille adoptive violente, a participé à son équilibre psychologique instable.

Obsidian a déjà été du mauvais côté, mais il avait réussi à reprendre le contrôle et à revenir dans la lumière, notamment grâce à son compagnon, Damon Matthews.
Il semble aujourd’hui que ces efforts soient à nouveau tombés à l’eau.


« Bref. J’ai essayé de vous occuper, en vous plongeant dans un peu d’obscurité, puis en animant des statues, mais rien n’y fait. Vous voulez continuer, vous voulez absolument nous empêcher de récupérer le dû du Senseï. Soit. »

Obsidian s’arrête à deux mètres de Dick, et esquisse un sourire mauvais sur les ombres qui composent son visage.

« A vrai dire, je préfère ça. J’en ai assez des super-héros, des protecteurs parfaits. Mon père l’est, j’ai essayé de suivre son exemple, et je n’ai jamais réussi. J’ai fait de mon mieux, j’ai repoussé ma vraie nature parce qu’elle terrorisait tout le monde, et pour quoi ? Pour que Damon m’abandonne comme ça, que je le retrouve avec cet autre type ? »


La colère glisse soudain sur son visage. Les ténèbres s’intensifient derrière lui, et s’avancent, rampantes, vers Dick avec un rythme très rapide.

« Non, ça suffit. J’en ai assez de jouer au gentil, Nightwing. Je veux juste être moi-même – quoi que ça puisse vous coûter. »

Sans prévenir, deux immenses vagues de noirceur filent vers Dick, prenant la forme de piques acérés, lancés pour blesser… non, pour tuer.
Et alors que Grayson prépare sa défense, il peut apercevoir, du bout de l’œil, dans un coin du couloir, le corps immobile et lézardé de plaies de Bruce ; il est inconscient après un traitement particulier d’Obsidian. Le même qu’il réserve à l’ancien Jeune Prodige.


Présentation. - Fiche RP. - Demandes de RP. - Présentation des PNJs.
Tor lorek san, bor nakka mur, Natromo faan tornek wot ur.
Ter Lantern ker lo Abin Sur, Taan lek lek nok--Formorrow Sur!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 11/05/2015
Messages : 1374
Situation : Ancien Nightwing
Localisations : Devant le Pc


MessagePosté le: Dim 31 Jan 2016 - 13:04
Quand Dick pénètre dans les ténèbres ses sens furent troublés, en plus de la vue c'est l'ouïe et l'odorat qu'il perd, il était seul dans ce monde, sans défense et sans faculté. Dick est totalement perdu mais ce n'est pas le moment de devenir fou, il décide d'avancer et à sa grande surprise il entend son cœur battre ainsi que ses pas lourds sur le sol. Le bruit était très désagréable mais il se concentre en pensant à un souvenir apaisant, en l'occurrence les sorties au parc avec ses parents. Puis il continue d'avancer et soudain il fut frapper aux jambes ce qui le fit plier mais il n'a pas le temps de dire ouf qu'un autre coup dans le ventre cette fois-ci l'attaque. Le jeune hommes essaye de se défendre mais à l'aveugle et dénué de ses sens il est très dur d'affronter un adversaire invisible. Nightwing fut projeté en arrière par une force inconnue, cependant il essaie de la provoquer pour que cette force fasse une erreur qui permette au jeune homme de l'attaquer.

"Sors de ta cachette et bas-toi en homme !"

Alors que les ténèbres disparaissent peu à peu, une tâche noire sort du sol et frappe Dick en plein menton, ce qui le fait s'écrouler sur le sol. Alors que Nightwing est un peu sonné une voix d'outre tombe résonne dans la pièce et une silhouette se forme en un être humain. Le visage de cette ombre est familier au justicier, après quelques minutes de réflexion il se rappelle de ce visage, il s'agit du masque d'Obsidian le fils d'Alan Scott, il ont combattu autre fois ensemble, mais aujourd'hui il semble que le jeune homme ait choisi une voix différente de son père. L'ombre se met alors à parler. Alors que Obsidian parle, Dick regarde autour de lui, il se trouve dans une petite pièce ou plutôt dans un couloir étroit sans fenêtre et sans arme à sa portée. Dick coupe la parole à Obsidian.


"Je vois que tu as changé de voie et que tu préfères les ténèbres Todd mais je n'ai pas peur de toi ni du Sensei, vous ne nous arrêterez jamais !"


Dick se lève alors que l'ombre approche de lui et s'arrête à quelques mètres de Nightwing et lui lance un sourire qui en dit long sur ses intentions. Après avoir raconté le pourquoi de sa situation actuelle, Nightwing essaye de le résonner.

"Tu n'as jamais abandonné Todd et il n'est pas trop tard ! Renonce à ta part d'obscurité et rejoints la lumière, le mal n'apporte rien de bon. Pour ce qui est de Damon ce n'était simplement pas la bonne personne pour toi, tu peux rencontrer quelqu'un d'autre..."

Soudain d'immenses vagues noires qui prenne la forme de piques fondent sur Dick. Alors que Dick prépare son esquive, il remarque qu'au bout du couloir se trouve Bruce allongé à terre sans connaissance, ce qui fou Nightwing dans une colère noire.
Nightwing esquive alors les piques avec un salto arrière, il retombe sur ses pieds, il réfléchi alors à ce qu'il devait faire pour vaincre l'ombre. Si il n'avait pas réussi à rester dans la lumière il fallait que cette pièce soit rempli de lumière mais impossible il n'y avait aucune fenêtre dans ce couloir, Nightwing jette alors un regard au dessus de lui, des tôles recouvraient le toit, facile à casser, il va devoir jouer les acrobates.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2466-fiche-rp-de-nightwing-batman-ii https://lacavernedebatsi.wordpress.com/
Inscription : 21/11/2015
Messages : 620
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Sportsmaster ; Ch'al Andar/Hawkman ; Orin - The Aquaman
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Lun 1 Fév 2016 - 21:51
(HJ/ Comme tu le sais, je viens de rajouter Obsidian à la liste de mes comptes. Cependant, pour éviter des soucis, je le joue ici en PNJ dans le cadre de mes messages Batman. /HJ)

Obsidian ne réplique pas aux paroles de Dick Grayson – dans un premier temps. Il se contente d’essayer de l’attraper, de le frapper avec des formes obscures, qui rappellent rapidement des lames ou des boulets. Son objectif est clair : immobiliser au plus vite sa cible, et l’empêcher de continuer ses cabrioles et de gêner son plan.
Cependant, tout change quand Nightwing en vient à évoquer le nom de Damon Matthews.


« Qu’as-tu dit ? Qu’as-tu dit ?! »

Jusque-là calme et menaçant, le visage d’Obsidian se modifie soudain. Ses yeux, plus visibles, s’injectent de sang, sa bouche s’étire en une grimace de haine et son corps entier, totalement fait d’ombre, se met à trembler, devient moins visible. Sa voix, alors lente et posée, se mue en hurlement de colère.

« NE DIS PAS SON NOM ! NE PRONONCE JAMAIS SON NOM ! »

L’obscurité explose dans la salle souterraine.
Le corps lui-même d’Obsidian disparaît soudainement, éclaté en dizaines de vagues de ténèbres qui filent tout autour de lui. Quelques secondes lui suffisent pour enfermer entièrement la petite pièce, éteignant au passage de ce tsunami d’ombres les quelques lueurs qui permettaient à Dick de se mouvoir sans craindre.


« PERSONNE NE DOIT JAMAIS PRONONCER CE NOM !!! »

Si Nightwing souhaitait provoquer Obsidian au point de le faire totalement craquer, son plan a fonctionné. Par contre, cette stratégie a de hauts risques de mal tourner pour lui.
Les ombres s’approchent, encore et encore, du jeune homme, qui a certainement tenté de rejoindre le toit pour s’armer. Il ne faudra que quelques instants pour que cet océan d’obscurité vienne finalement à lui, pour l’enfermer à nouveau dans la noirceur et l’absence de toute sensation – mais cela n’arrivera pas.

Alors qu’il est sur le point d’être happé, Dick peut entendre un hurlement de douleur et de colère s’expulser des ténèbres devant lui, qui reculent soudainement, bien plus vite qu’elles ne sont arrivées. Il peut alors découvrir, à genoux, blessé et faible, mais bien conscient, la silhouette combative de Bruce, qui tient un minuscule objet créant une lumière terriblement aveuglante.


« Recule, Todd. Recule. »

Sa voix est lourde, terrible, autoritaire. La puissance de sa lampe parvient à faire reculer les ténèbres d’Obsidian, qui se cache désormais dans un petit coin de la pièce, celle-
ci étant entièrement éclairée par l’étrange objet tendu à bout de bras.


« Fuis, maintenant. Et sache que c’est uniquement par respect pour ton père que je te laisse cette chance. Retrouve tes esprits, et va présenter tes excuses à Damon Matthews. Ou je te traquerai, je te retrouverai et je te montrerai la lumière – définitivement. »

Bruce parvient à se relever et à s’approcher de l’angle de la pièce où se terre Obsidian. Un cri de rage s’échappe de l’amas d’ombres, qui se projette soudain et bouscule Wayne, qui doit reculer. La noirceur qui contient Todd James Rice n’en profite cependant pas pour répliquer, mais se précipite vers la sortie où il se cachait précédemment et s’y engouffre, brisant au passage des murs et des roches. Il disparaît alors dans une fuite lâche, mais salvatrice pour lui.

« Ah… »

Bruce, debout, grimace en portant sa main libre à son torse blessé. Il tourne un visage usé vers son ancien élève.

« Je savais qu’emmener une lampe charge par le noyau solaire serait utile. »

S’il souhaite enchaîner pour s’enquérir de la santé de Dick Grayson, Bruce n’en a malheureusement pas le temps. La fuite d’Obsidian a endommagé la structure même de la pièce, qui commence à s’écrouler sur elle-même.
L’expérience des deux combattants du crime prend alors le relais : tous deux comprennent la situation, et se précipitent malgré leurs blessures vers la sortie prise quelques instants plus tôt avec grand fracas par Obsidian. Par chance, ils naviguent entre les chutes de pierre et les gravats, avant de finalement aboutir au-delà de cette porte – et de tomber directement sur la Salle des Secrets.


« Ah. Pile à l’heure. »

Une voix nasillarde les accueille. Bruce, toujours affaibli, relève les yeux et découvre la Salle des Secrets : grande, remplie de trésors mystiques et physiques, avec des dorures sublimes qui rappellent la richesse de Nanda Parbat, elle est maintenant occupée par une gigantesque boule sombre, formée de pure énergie ; avec le Senseï juste à ses côtés.


« J’avais besoin d’un sacrifice, et Obsidian a malheureusement été trop gourmand avec les moines. Vous tombez à pic, Bruce Wayne. Vous aurez enfin une utilité dans ces lieux. »

Bruce ne réplique rien, et rassemble ses forces dans ses poings et ses muscles. Malgré les douleurs, il se relève et serre les dents.
Le combat final peut commencer.


Présentation. - Fiche RP. - Demandes de RP. - Présentation des PNJs.
Tor lorek san, bor nakka mur, Natromo faan tornek wot ur.
Ter Lantern ker lo Abin Sur, Taan lek lek nok--Formorrow Sur!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 11/05/2015
Messages : 1374
Situation : Ancien Nightwing
Localisations : Devant le Pc


MessagePosté le: Mer 3 Fév 2016 - 19:01
Parler de Damon n'était pas une très bonne décision de la part de Nightwing, cela n'avait fait que réanimé la rage qu'Obsidian garder au fond de lui. Obsidian change en une fraction de seconde de comportement, Dick remarque que sa bouche forme une grimace de haine et son corps d'ombre commence à trembler, l'intonation de sa voix change également devenant plus cruelle. Dick ne l'avait jamais vu ainsi et se demande si il n'avait pas fait une bêtise en provocant ce dernier. Alors que Nightwing allait grimper pour accéder au toit, la salle se remplie d'obscurité, laissant à peine le temps de comprendre.

"Arrête de jouer à cache-cache ! Tu commences vraiment à m'énerver !"

Alors que Dick allait être happé par les ténèbres comme l'a été Bruce précédemment, ce dernier rassemble ses forces pour sortir un petit objet qui soudain crée une lumière blanche, aveuglant même Nightwing qui pose sa main au dessus de ses yeux. La voix de Bruce résonne dans la pièce ordonnant à Todd de partir.
Todd recule alors sous le coup de la luminosité et se cache dans un coin de la pièce. Bruce se relève et avance vers Obsidian ce dernier laisse échapper un cri d'outre tombe et fond sur Bruce le bousculant au passage. Nightwing part rejoindre Bruce qui semble souffrir de ses blessures.

"Tu as bien fait de ramener cet objet ! Je n'aurais pas cru que ça aurait sauvé ma vie, merci Bruce."

"Allez, laisse moi t'aider ! Faut qu'on sorte d'ici avant que tout s'écroule !"

Dick passe le bras de Bruce sur ses épaules et le tient, l'aidant ainsi à marcher jusqu'à la sortie. Tout deux arrivent dans la salle des secrets. Il sont accueilli par le Sensei trônant au beau milieu de la piéce qui était remplie de trésors divers et d'une boule géante qui était a côté du maitre. Bruce se remet d'aplomb et lâche Dick pour se tenir droit. Nightwing serre également les poings.

"Après le fils, voilà le père ! J'espère que tu es moins chiant que lui, et n'oublie pas, nous sommes deux contrairement à toi."


Nightwing avait parlé trop vite, il découvre des moines "zombifiés" sortant des côtés de la salle en les regardant de plus près ils avaient les yeux noir, tels des démons. Le Sensei rigole et dit au jeune homme.

"Tu as parlé un peu trop vite jeune sot, je vois que ton mentor n'as pas choisi le plus futé. Maintenant vous allez devoir affronter ces âmes innocentes !"



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2466-fiche-rp-de-nightwing-batman-ii https://lacavernedebatsi.wordpress.com/
Inscription : 21/11/2015
Messages : 620
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Sportsmaster ; Ch'al Andar/Hawkman ; Orin - The Aquaman
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Dim 14 Fév 2016 - 22:19
Dick a aidé Bruce à sortir de la pièce secrète au moment où sa structure même s'effondre, mais il a volontairement lâché son ancien élève quand ils sont arrivés dans la Salle des Secrets. D'un geste lent, il essuie du sang qui coule de son nez sur ses lèvres, et rejette le tout au sol en fixant le Senseï devant lui.

"Tu as tort."

Sa voix est dure, autoritaire. Son regard, assassin, est plongé sur le visage sans âge du Senseï, qui accumule le pouvoir de Nanda Parbat pour son propre compte. L'ennemi décide d'envoyer cinq moines, transformés en zombies par les pouvoirs obscurs du vieil homme, qui s'avancent rapidement vers l'ancien Dynamique Duo.

"Nightwing est bien plus intelligent et doué que je ne le serais jamais."

Bruce se redresse, fait craquer sa colonne vertébrale et serre les dents.
Il est déjà mal en point, et ça va encore empirer.


"Et ces moines n'ont plus rien d'innocent, maintenant qu'ils ont été tués par Obsidian, et ranimés par tes manoeuvres. Dick, je te les laisse ; j'ai un vieux compte à régler."

Bruce jette un oeil sur son flanc, et esquisse un petit sourire au jeune homme.

"Ca va être rapide. Nous allons pouvoir reprendre nos congés, mais plus calmes pour la suite si ça ne te dérange pas."

Sans prévenir, Bruce se précipite ensuite vers le Senseï.
Alors qu'il donnait jusque-là l'impression d'être sur le point de s'écrouler, le Chevalier Noir adopte une course très active, très dynamique. Il parvient à sauter aisément au-dessus des moines, se réceptionne en roulade puis se propulse vers son adversaire.

En une poignée de secondes, il arrive sur le Senseï et lui adresse un terrible crochet du droit, qui fait reculer l'ennemi, qui est ainsi déconnecté de l'énorme sphère noire à l'intérieur de la Salle des Secrets. Cette sphère, qui grossissait jusque-là, semble perdre du poids et de l'énergie au fil des secondes, alors que le Senseï a roulé jusqu'à quelques mètres.
Réalisant l'impact de son geste, Bruce se tourne vers Dick, déjà en train de lutter contre les moines ramenés monstrueusement à la vie.


"Dick ! Le Senseï ne doit plus s'approcher de la sphère ! Est-ce que tu peux stopper les moines et venir me donner un coup de main ?"

Bruce récupère au sol un bouclier d'or, forgé huit siècles plus tôt, et l'envoie directement vers un moine, tranchant sa tête grâce à un envoi parfait, qu'un certain capitaine américain n'aurait pas renié.
Laissant son ancien pupille prendre la suite, il se tourne vers le Senseï, qui s'est déjà relevé et a récupéré une longue lame pour se défendre. L'ennemi hurle quelques insultes, quelques menaces, mais le bruit terrible de l'énergie déployée dans la sphère noire, au milieu de la Salle des Secrets, l'empêche de tout saisir. Qu'importe, d'ailleurs.
Bruce prend lui aussi une arme, et se prépare à l'assaut. L'ultime affrontement débute, et le destin de Nanda Parbat se joue maintenant !


Présentation. - Fiche RP. - Demandes de RP. - Présentation des PNJs.
Tor lorek san, bor nakka mur, Natromo faan tornek wot ur.
Ter Lantern ker lo Abin Sur, Taan lek lek nok--Formorrow Sur!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 11/05/2015
Messages : 1374
Situation : Ancien Nightwing
Localisations : Devant le Pc


MessagePosté le: Lun 15 Fév 2016 - 20:13
A la vue du Sensei Bruce reprit du poil de la bête et se redresse comme si de rien n'était, il avait complètement oublié ses blessures et sa fatigue. Le vieux se moque alors de Dick mais Batman le repris aussi tôt en affirmant le contraire, c'est bien la première fois que Batman ouvrait son cœur devant un Robin. Les cinq moines avancent vite vers Dick et Bruce.

"Mais je t'en prie Bruce, j'adore casser du moine !"

Sur ces mots ironiques, Dick se détache de Batman pour faire face aux moines zombifiés, ils tenaient dans leurs mains toutes sortes d'armes ; des lances, des sabres et aussi un bâton avec au bout un maillet pointu et en face de ça un jeune héros sans équipement. Le combat allait être rude. Mais si les moines étaient des sortes de morts vivants, ils n'avaient pas oublié leurs entraînements passés.

"Heu je ne pense pas que ça va être du gâteau... Tu as vu leurs armes ?!"

Puis Bruce se dirige vers le Sensei pour mettre un terme à tout ça, laissant Dick face aux cinq moines, celui avec le sabre attaque le premier et le jeune prodige l'esquive cherchant du regarde une arme qui pourrait lui servir, mais rien à l'horizon, soudain le moine au maillet lève son arme prêt à fondre sur Nightwing. Au même moment, Bruce pose une question à Dick.
"Je veux bien Bruce mais ces moines ce n'est pas de la tarte et en plus j'ai aucune arme !!"
Soudain le moine au maillet fut arrêté net dans son mouvement, la tête tranchée par un bouclier que Bruce lança, Dick se dépêche alors de le prendre en remerciant Bruce de quelques paroles.

"Voilà maintenant j'ai de quoi me défendre mes chers moines, vous savez que vous ne l'emporterez pas au paradis ça ?"


Puis Dick se lance dans un combat acrobatique, il se mange quelques droites et quelques coups de pied mais il s'en sort plutôt bien, ne voulant pas tuer de nouveaux les moines il les assomme. Peut-être qu'avec un peu de chance, ils reprendront vie quand la boule d'énergie sera détruite. Dick arrive enfin à mettre KO tout les moines, puis il saute pour arriver non loin de Bruce. Il fallait à tout prix détruire cette boule, Dick balance le bouclier à Bruce.

"Bruce attrape ! Tu en auras besoin, moi je vais détruite cette boule !"

Puis Dick s'affaire à sa tâche en s'approchant de la boule, sa main est comme attirée vers elle, elle absorbe tout ce qui est humain. Le jeune homme eu alors une idée ! Et si la boule était saturée d’énergie, elle finirait par se détruire elle-même ! Mais pour ça, il va falloir trouver des humains. Dick eu alors une pensée qu'il réfuta tout de suite mais il n'avait pas vraiment le choix il allait devoir jeter les corps des moines qu'il venait de battre.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2466-fiche-rp-de-nightwing-batman-ii https://lacavernedebatsi.wordpress.com/
Inscription : 21/11/2015
Messages : 620
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Sportsmaster ; Ch'al Andar/Hawkman ; Orin - The Aquaman
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Mer 17 Fév 2016 - 18:57
L’acier mord l’acier. Une lame bloque l’autre, deux forces s’affrontent pour emporter un duel évidemment à mort ; elles s’annulent, pour le moment.
Dans un grognement de rage, le Senseï relâche la pression et recule. Sa longue épée orientale flotte autour de lui, alors qu’il effectue quelques mouvements souples du poignet pour s’échauffer. Pour lui, l’affrontement ne fait que commencer, et il en rêve depuis suffisamment longtemps pour le faire durer et en profiter. Pour Bruce, la situation n’est pas tout à fait similaire.

Si le Senseï s’est éloigné de la sphère noire, qui rétrécit à mesure qu’il prend ses distances avec les forces magiques convoquées pour récupérer la puissance de Nanda Parbat, il demeure sûr de lui, fort, expérimenté grâce à des décennies de vies et de combats sur Terre, et surtout déterminé à anéantir son adversaire.
S’il n’a pas la même rancœur que son fils Ra’s Al Ghul envers celui qu’il surnomme Détective, ce dernier n’a jamais cessé de contrecarrer ses plans et le vieil homme envisage de longues souffrances pour son adversaire.

Bruce, hélas, ne pourra pas tenir un tel combat. Il a été lourdement blessé par Obsidian quelques instants plus tôt, et s’il réussit à donner le change lors des premiers coups échangés avec le vieil homme, il se connaît suffisamment pour savoir qu’il ne pourra pas résister encore longtemps.
D’ici quelques instants, son organisme cèdera et il sera à la merci de l’adversaire ; pire encore, Dick et Nanda Parbat seront aussi les victimes du Senseï et de ses sinistres plans. Ce qui est bien entendu hors de question.

Derrière lui, Bruce entend la lutte de Nightwing contre les moines, et il avise du coin des yeux l’avancée de son ancien élève vers la sphère noire, en tirant les corps immobiles des moines zombifiés. Il voit également le dégoût du jeune homme, et il imagine immédiatement le plan qu’il a pu mettre en place pour stopper définitivement la sphère noire.
La stratégie est risquée, mais habile. Si la distance prise par le Senseï affaiblit en effet le phénomène magique, ce dernier ne disparaîtra pas de lui-même.

Pour résumer, le vieil homme a ouvert un canal entre la dimension mystique d’où il tire ses pouvoirs et par laquelle Nanda Parbat a été créée ; pour stopper tout ceci, il faut donc combler cette sorte de canalisation, et des cadavres peuvent faire office de bouchon suffisamment. Mais cela implique bien sûr leur sacrifice.
Hélas, les moines sont déjà morts, et n’ont été ramenés dans cet état que par la sorcellerie du vieil homme ; en un sens, ils ont déjà été sacrifiés.

En soi, la décision est donc évidente.
Et le plan, pour en finir entièrement ici, s’imagine de lui-même.

Alors que le Senseï se reprend et relance une attaque directe, se précipitant dans un hurlement de rage vers Bruce, ce dernier entend l’appel de Dick et laisse son corps réagir.
Sans rien dire, sans échanger avec son ancien élève, Bruce attend quelques instants, prépare sa parade avant de sauter en l’air, pile au moment où le bouclier lui était renvoyé ; il n’aurait fallu qu’une micro-seconde de trop pour qu’il soit percuté, mais ce ne fut pas le cas.
Le bouclier passe parfaitement, et file devant lui en dépassant Bruce. Et il vient bien sûr impacter le crâne du Senseï, qui ne dispose pas de suffisamment de temps pour se protéger.

Projeté en arrière, blessé directement à la tête, le vieil homme s’écroule contre un mur – inconscient.
Au même moment, Bruce se reprend et avise Dick en train de jeter un cadavre. Rassemblant ses dernières forces, son ancien mentor agrippe deux corps et les envoie dans la sphère noire, qui a soudainement commencé à briller.

Une gigantesque explosion lumineuse embrase ensuite la Salle des Secrets.
Les deux hommes sont précipités au sol, aveuglés et légèrement blessés. Un lourd silence tombe alors dans la petite pièce, deux pans de mur s’étant écroulés et de nombreux gravats reposant désormais au sol.

Un lourd silence pèse, oui, avant qu’il ne soit rompu par une main sortie des ruines, qui arrache quelques roches d’un corps qui se relève. Une voix, fatiguée mais déterminée, s’élève alors dans la Salle des Secrets à moitié détruite, mais préservée de l’influence néfaste de l’adversaire.


« Dick ? Est-ce que ça va ? »

Bruce enlève la poussière et les traces de son visage, et cherchent des yeux les signes de survie de son ancien pupille.
Il avise, à quelques mètres, le corps immobile et vaincu du Senseï, et il esquisse un sourire de satisfaction. Bien, pense-t-il : il n’y a plus qu’à retrouver Dick, et tout sera terminé. Ils pourront enfin retrouver le cours de leurs vacances.


(HJ/ Je pense qu'on peut s'arrêter là, après ton prochain message. J'ai beaucoup aimé ce sujet, merci beaucoup ! Smile /HJ)


Présentation. - Fiche RP. - Demandes de RP. - Présentation des PNJs.
Tor lorek san, bor nakka mur, Natromo faan tornek wot ur.
Ter Lantern ker lo Abin Sur, Taan lek lek nok--Formorrow Sur!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 11/05/2015
Messages : 1374
Situation : Ancien Nightwing
Localisations : Devant le Pc


MessagePosté le: Ven 19 Fév 2016 - 12:47
Le Senseï était maintenant K.O sur le sol, et Dick était entrain de jeter les corps des moines dans la sphère. Bruce aide alors son jeune prodige dans cette tâche déplaisante mais nécessaire. Quand ils eurent terminé, une explosion remplie la pièce d'une lumière aveuglante, le souffle projette Dick et Bruce violemment sur le sol, alors que Dick essaye de reprendre ses esprits, le plafond de la salle s'écroule. Le jeune homme pense que c'est la fin, il se protège le visage avec son bras espérant survire à cette chute de pierres. Le silence règne alors dans ce qui reste de la salle des secrets. Dick reprend alors ses esprits et entend une voix familière. Il enlève les pierres autour de lui, et se redresse soudainement reprenant son souffle et s'essuie le visage.

"Je suis là Bruce, j'ai bien cru que c'était la fin !"

Dick se redresse, ses vêtements étaient dans un sale état, et il avait mal un peu partout, il regarde Bruce.

"Plus jamais des vacances comme ça Bruce ! Bon on n'a plus qu'à appeler Alfred pour rentrer à Gotham."

Dick sourit puis prend la route de la sortie avec son mentor.

[HRP: Merci à toi également pour ce rp ^^]



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2466-fiche-rp-de-nightwing-batman-ii https://lacavernedebatsi.wordpress.com/
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Nanda Parbat Trek [Nightwing]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nanda Parbat Trip [Mission JL-Martian M., Jade, Green Arrow]
» Nightwing eldar : bouze volante
» STAR TREK TOS-TNG-DS9-VOY-ENT
» Kitbash Star Trek Intrepid class
» Stark Trek 2 par J.J Abrams

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Asie-