Lost in Pantheons [Libre]

Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Inscription : 23/03/2014
Messages : 7739
Situation : Après avoir discrètement infiltrée des survivants martiens blancs sur Terre, une altercation entre eux et les Red Rockets tourne au drame dans des conditions mystérieuses. Ayant perdue ses proches M'gann, meutrie, réclame la libération des autres martiens blancs prisonniers.
Localisations : Earth


MessagePosté le: Sam 23 Jan 2016 - 13:30

Lost in Pantheons


Gateway City, la nuit.

Voilà une métropole vers laquelle Mary s'était très rarement dirigée. Comme chaque grande ville de la côte Est, elle se composait d'une futaie de gratte-ciels lumineux comme des sapins en Décembre miroitant sur la ligne calme d'un océan semblable à une flaque d'huile. En bordure les constructions rapetissaient s'étalant sur le continent autant qu'ils le pouvaient formant de multiples quartiers droitement découpé au couteau comme les parts d'un gâteau. Une bien grande cité comparée que Gateway comparé à Fawcett. Une grande cité protégée par une grande guerrière : Wonder Woman.
Et, c'était précisément pour parler avec cette dernière que Mary avait traversée plusieurs états durant cette nuit particulièrement froide et brumeuse.

Elle avait besoin de s'entretenir avec les Déesses grecques. Trop de questions s'accumulaient dans son esprit. Si elles l'avaient abandonnée à un moment critique, face à un ennemi qui les avaient toutes malmenées, elle et les Déesses, celles de l’Égypte étaient alors venus à son secours sous la mystérieuse incarnation d'une Reine dont le visage pure marqué toujours son esprit.
Peut-être prendrait-elle cette recherche pour une infidélité de sa part, mais ces nouveaux pouvoirs, ce costume aussi noir que la nuit, les mystères de l'Égypte... ce n'était pas elle.
Tout cela avait bien trop de familiarité avec Black Adam.

Elle n'avait pas eu le choix en acceptant cette offre, voir Billy mourir aurait été plus insupportable que n'importe quel autre sacrifice.
Mais, à présent, elle se sentait piégée et se faisait peur à elle même. Elle n'osait plus se transformer sauf en cas de besoin et avait adoptée une attitude fuyante vis à vis des regards et des questionnements de sa famille.
Ils ne la condamnait pas pour autant. Billy avait rapidement mené une réunion générale pour s'assurer que tous seraient bien mis au courant de ce que Mary avait enduré puis avait dû acceptée. Un acte de valeur, mais risqué et opéré dans un état de faiblesse physique et psychologique. Tous s'étaient mis d'accord sur une vigilance et les mesures qu'ils adopteraient si Mary changeait malgré elle à cause de ces nouvelles Déesses. Se sentir entourée, pris en charge en cas de problème l'avait rassurée, c'était à ça que servait une famille. Mais cela ne diminuait pas le malaise de sa situation inconnue, elle avait l'impression d'avoir assisté à son futur procès. Elle se sentait condamnée à faire du mal avant même d'en faire vraiment.

Et puis vint le sujet de son identité secrète que le Parasite connaissait et partagerait probablement ou du moins monnayerait à leurs pires ennemis. Cette épée de Damoclès au dessus de leur tête affectait à la fois Mary et Billy au sein de leur vie de tous les jours. La ville de Fawcett ne faisait pas état d'âme de ce qu'avait dit le Parasite et se montrait forte et solidaire. En réponse aux dégâts commis par le criminel, aux morts et à l'humiliation de leur héroïne locale, un grand rassemblement s'organisa spontanément dans les heures qui suivirent avant d'être reconduit par le maire sous la forme d'une cérémonie pour les victimes et leurs gardiens qu'ils savaient affectés, mais toujours bien présents à leur coté. Pour le confirmer, Le Captain y fit une apparition et tout se déroula respectueusement. Quelques quêteurs de scandales pourraient peut être faire des vagues plus tard, mais la moralité de la population de l’État dont Fawcett appartiens, plus influencée par le Canada que les États-Unis, ne se questionnait pas à ce sujet.
Cependant, se faire attaquer en plein studio de radio pour Billy ou pire au lycée de Fawcett pour Mary mettraient autant leur vie en danger que celles de tous ceux à leur coté. En attendant de trouver les meilleurs solutions pour contrer ce danger, Tawky Tawny les invita à se faire porter pâle tous les deux. Mais ce ne pouvait être que temporaire et il n'était pas envisageable pour Mary de rester enfermée chez soit sans durée déterminée avec tout ce qu'elle avait sur le cœur.

Se transformer, s'était prendre le risque de petit à petit sombrer dans un univers sombre… Si la vigilance de ses proches pouvaient la retenir de faire du tord, pourra-t-elle s'en extraire une seconde fois ? Et quels massacres risquerait-elle de commettre cette fois-ci, si le pouvoir surpassait à nouveau ses valeurs ?

Depuis qu'elle avait été rendue folle par les pouvoirs que Black Adam lui avait partagé il y a un an, elle portait un lourd fardeau sur sa conscience. Il n'était pas question de l’alourdir d'avantage.

Billy, toujours compatissant avait rapidement proposé de rendre visite à Shazam. Ensemble, ils avait pris la ligne de métro pour se rendre au Rocher de l’Éternité et obtenir de vieux sage un avis précieux, voir même le moyen de rétablir la connexion avec les Déesses grecques.
Même en se présentant à lui sous les traits de son ancien champion, de son échec personnel, le vieux sorcier accueilli Mary avec douceur ; son simple sourire faisait fuir les peurs intérieurs un moment. Il ne ressentait aucun mal, même profondément enfouies dans le cœur de Mary. Tant qu'elle garderais le contrôle, tout ira bien.

Mais des futurs intentions des Déesses, la jeune mortelle n'en avait aucune idée. Les visions de Mary, le Conseil d’Éternité dans son esprit avait fait naître une lueur étrange dans le regard fantomatique du sorcier. Mary en était sûre.
Shazam connaissait ce Conseil pour y avoir siégé autrefois, il connaissait cette Reine Égyptienne qui se tenait à ses cotés, mais il n'en avait plus entendu parlé depuis longtemps. Que ces anciens associés mènent des affaires ainsi dans son dos auprès de ses protégés ne présageait rien de bon. Shazam n'avait rien de tout cela, mais Mary l'avait compris.

Le sorcier termina en invitant Mary à ne pas chercher à contacter elle même les Déesses grecques. Elles pourraient s'en sentir offensées et avaient besoin de temps, une notion différente pour mortels et immortels, si elles avaient été blessées par les altérations provoquées par le Parasite au cœur même de leur pouvoir millénaire.
Ce conseil, Mary l'avait entendue, mais avec les jours passés, elle n'arrivait pas à se résoudre d'y tenir. Son impatience gagna et elle se décida d'obtenir un entretien avec les Déesses grecques.
Déboulez dans l'Olympe, où l'un des lieux sacrés aux Déesses comme l'Île du Paradis serait assurément mal vu. Mais peut-être que si Mary arrivait à convaincre Wonder Woman de l'aider, la déesse la plus proche des mortels, cela se passerait mieux ?

Mary admirait et avait confiance en Wonder Woman pour l'avoir côtoyer lors de quelques missions. Même si elles n'étaient pas proches du tout, l'amazone avait beaucoup de compassion dans le cœur et pourrait comprendre la détresse dans laquelle elle se trouvait.


A présent que Mary était à Gateway, elle se rendit vite compte qu'en ne connaissant pas la ville, trouver l'amazone n'était pas chose aisée si elle n'était pas tous simplement à l'Ambassade Amazonienne. Et, évidemment, elle ne l'était pas… probablement occupée ailleurs.
L'attendre était sûrement la meilleur des décisions, plutôt que de la chercher et mettre son nez là où il ne fallait pas. Et, si elle ne venait pas cette nuit, Mary recommencerait la suivant.

S'asseyant en haut du bâtiment diplomatique, Mary s'échappa un moment dans ses pensées avant qu'une apparition bien singulière ne la ramène à la réalité qui prenait une tournure inattendue.

Reine Atlante
Prêtresse de la Crimson Flame
Reine d’Égypte
Reine des Walkyries

Devant elle, devant le bâtiment un groupe de femmes marchant d'un pas décidé, habillée de tenues légères malgré des températures en dessous de zéro, se postèrent en ligne comme des soldats.
L'une d'elle, à la coiffe blanche, tenant un grand trident, s'avança pour crier d'une voix inhumainement forte :

« Déesse de la Guerre, Reine des Amazones !! »

« Cesse de te cacher derrière le voile d'une humanité indigne de ton sang. »

« Embrasse tes fonctions et rejoins nous sur la voie du combat contre les hommes. »

« Si tu ignore notre appel nous détruirons cette ville, pierre par pierre ! »

Écoutant cet appel à l'ombre des pilliers, Mary espérait voir Wonder Woman surgir du ciel étoilé et répondre à ces femmes malintentionnées. Voir Wonder Woman combattre était quelque chose d'exaltant à voir.
Mais les minutes passèrent et il ne fut rien. La guerrière était bien occupée autre part.

Lorsque Mary vit l'une d'elle faire apparaître une grande boule de feu entre ses mains pour la lancer sur l'Ambassade, elle n'hésita pas une seconde à foncer sur celle-ci et contrer le projectile avec son propre corps. Ce ne fut guère agréable, car l'origine de ce projectile était sans aucun doute magique, mais elle pouvait encaisser.

Lorsque la fumée se dispersa, Mary et son costume noir brillant se posa devant les femmes avec un regard de défi.

« Désolé mesdames, mais Wonder Woman est occupée ailleurs. Rebrousser chemin, je ne permettrais pas que cette ville court le moindre danger. »

« Qui es-tu ? » demanda Queen Clea.

« Je suis Mary Marvel. La plus puissante des mortelles. »

« Nous allons voir cela... » dit-elle avec un sourire mauvais en jetant un regard à Gundra qui acquiesça en signe de réponse avant de foncer dans sa direction, une épée en main.

Elles étaient quatre et elle était seul.
Est-ce que ces nouveaux pouvoirs lui permettrait de faire face ?


Bonnes fêtes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2895-wow-incredible-adventures En ligne
Inscription : 18/01/2016
Messages : 2919
DC : Razorsharp, Liberty Belle & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Sam 23 Jan 2016 - 19:49
Jen avait décidé ce soir là de se laisser aller aux plaisirs simples de la vie... Plutôt que de se morfondre dans son appartement New-Yorkais, elle en était sortie par la fenêtre, non sans avoir - au préalable - revêtu son costume d'héroïne (parce que voler entre les grattes-ciel en peignoir n'était pas autorisé par le code non écrit des héros costumés).

Voler. Voilà un don qui était une vraie bénédiction. Se sentir libérée de la pesanteur et de la crasse des vagues et obscures préoccupations des mortels qu'ils étaient toutes et tous... voilà, le vrai pied, ne plus être chevillée et ancrée sur la Terre mais au contraire, en Icare moderne, pouvoir se mouvoir avec les oiseaux...

Jade plissa les yeux de plaisir et décida de se laisser porter par son envie du moment. Elle prit de l'altitude.

New-York était si petite. Le monde était si minuscule. Et leurs petites vies de petites gens, si précieuses et si futiles à la fois, tout cela semblait pouvoir tenir dans le creux de sa main.

Elle se sentit un instant heureuse d'être là. De vivre. De voler.

Une pensée lui traversa l'esprit. Pourquoi ne pas prendre un peu de temps pour aller rendre visite à de vieux amis ? Les Infinity Inc., elle ne se souvenait plus trop bien de qui habitait où. Elle voyait leurs visages à chacun... Todd, son frère bien sur, mais aussi Nuklon, Norda, Hector et... Lyta Hall. La fille de Wonder Woman, à son souvenir. Enfin d'une Wonder Woman, tout cela était relativement confus dans sa tête...

... Wonder Woman. Gateway City. Un bon début pour se lancer dans un jeu de piste complètement hasardeux, pour tenter de retrouver une ancienne amie en allant interroger quelqu'un qu'elle ne connaissait pas et qui n'était peut-être même pas apparentée à ladite amie.

Jade s'envola donc pour Gateway City. Le vol fut court mais agréable, comme souvent chez Jade Air. Etre son propre vaisseau, sa propre soucoupe volante, avait l'avantage non négligeable de la liberté.

En arrivant sur place, elle se posa sur le toit d'un immeuble, se demandant bien quel serait son prochain mouvement. Demander son chemin à des passants ? Scruter le ciel en attendant de voir une amazone en bikini clouté s'envoler ?

Et puis Jade vit l'incroyable : s'étant posée non loin de l'ambassade des amazones, elle assista à l'arrivée de quatre dames qu'elle ne reconnut pas en tant que déesses et entendit, dans la foulée, leur drôle de requête.

"OK, ma p'tite Jade, voilà des excitées qui veulent détruire la ville..." pensa-t-elle. "J'en déduis que vous, mes cocottes, vous  êtes soit des échappées de l'Asile, soit des vilaines costumées, soit les deux..." se dit Jade à elle-même.

Puis elle vit la boule de feu et la fille en noir s'interposer et se la prendre de plein fouet. Jade se mordit la lèvre : par son manque de réaction, peut-être que quelqu'un avait été tué...

"Mary Marvel ?" lança Jade malgré elle, en entendant la fille miraculée parler. "C'est donc une de la Shazam Family, la frangine ou la copine à Billy Truc..."

Comprenant que l'examen de sa mémoire déréglée pourrait être reporté à plus tard, Jade décida de bondir de son toit au moment où l'excitée à l'épée s'élançait vers la fille en noir... et se servit de sa force verte pour créer une main (verte) et pour tenter d'enserrer et de bloquer l'épée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 23/03/2014
Messages : 7739
Situation : Après avoir discrètement infiltrée des survivants martiens blancs sur Terre, une altercation entre eux et les Red Rockets tourne au drame dans des conditions mystérieuses. Ayant perdue ses proches M'gann, meutrie, réclame la libération des autres martiens blancs prisonniers.
Localisations : Earth


MessagePosté le: Dim 24 Jan 2016 - 10:51
Concentrée sur sa cible, Gundra fut coupée en plein élan par la construction de Jade. Ses pieds quittèrent le sol tandis qu'elle demeurait accrochée fermement à son épée ; elle perdit l'équilibre, tombant sur le sol humide.
Ses yeux lancèrent des éclairs en direction de l'origine de cette folle opposition.

« Qui ose retenir mon geste !? »

A l'arrière, de son coté, Queen Clea souffla de dépit :

« Je ne m'attendais pas à ce que Diana organise le baby-sitting de sa cité par de jeunes recrues. Nous allons devoir faire passer un message, mes sœurs ! »

Toujours imbue d'elle même, Clea ne bougea pas, mais invita les deux femmes proches d'elle à agir. Ces dernières ne lui cachèrent pas une expression de mécontentement avant de s'attaquer aux héroïnes.

Zara pris pour cible celle à la peau verte qui se trouvait aussi à présent dans le collimateur de Gundra. Elle créa des flammes entre ses mains et les lança comme un feu d'artifice, éclairant la place heureusement vide devant l'Ambassade, tandis que Gundra avait lâchée son épée pour sortir une lance de son dos et prendre le temps de viser avec soin son adversaire.

« Et toi ! Qui est-tu ?! » demanda Zara en jouant de ses flammes.

« Une autre mortelle, soi-disant supérieure ? »

Non loin de cette bataille, Mary devait faire face à Osira. Elle ne connaissait aucune de ses adversaires, des ennemis très proches de Wonder Woman et moins de la planète entière. Et, ne pouvait donc pas connaitre la familiarité avec la culture égyptienne d'Osira, bien que son accoutrement lui mis la puce à l'oreille, avant que son esprit ne soit concentrée sur le combat.

Osira prépara les hostilités en créant une pyramide d'énergie rose autour d'elle pour se protéger avant de décharger une partie de cette énergie sous la forme d'éclairs contre Mary.
Ces éclairs n'étaient pas électriques, inutile de tenter de les contrôler grâce aux pouvoirs d'Apset. Cette déesse était celle qui l'inquiétait le plus parmi les 6 et elle préférait éviter d'avoir appel à elle, de toute façon.

Esquivant grâce à sa vitesse, Mary fonça sur la pyramide pour la soumettre à un premier choc, mais elle tenue bon.
Derrière la paroi d'énergie, Osira ricana en tirant à bout portant sur elle. Mary fut repoussée, mais se releva devant le regard jouissif de son ennemi qui flottait à quelques mètre du sol, également trop confiante en elle. Des étincelles d'énergie parcouraient encore son costume noire comme des décharges de douleur.

« La plus puissante des mortelles ?... »

« Mais qu'est une mortelle face à une Déesse. »


Bonnes fêtes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2895-wow-incredible-adventures En ligne
Inscription : 18/01/2016
Messages : 2919
DC : Razorsharp, Liberty Belle & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Dim 24 Jan 2016 - 12:06
Jade avait réussi à déstabiliser l'excitée nommée Gundra. Elle n'avait pas encore tout à fait perdu la "main"... Pour autant, ce n'était pas nécessairement pour arranger ses affaires : en effet, plutôt que de neutraliser une adversaire, elle n'avait fait en sorte que d'attirer l'attention sur elle. Miss Marvel n'était pas pour autant tirée d'affaire, et elle-même, Jade, avait mis ses gros pieds dans le plat !

Elle se racla la gorge, voyant qu'elle allait bientôt en prendre plein la courge, et lança timidement :

"Euh... Je suis Jade... J'étais là et..."

Jen marqua une pause, ferma les yeux l'espace d'un instant, et ajouta avec fermeté :

"Je suis Jade, fille de la Starheart et porteuse de l'énergie du Green ! Misérables divinités de pacotille, il est temps de ranger vos jouets et... euh... d'aller vous coucher"

Si ça avait bien commencé, la fin n'était pas réellement terrible. Il faudrait qu'elle potasse à l'avenir un peu mieux son rôle de "l'héroïne-qui-confrontée-à-des-super-puissances-divines-tente-de-ne-pas-se-laisser-intimider".

Comme papoter n'allait aider en rien ni Jade, ni Mary Marvel, la fille verte décida de réagir. Décision d'autant plus sage que la contre-attaque des furies ne se fit pas attendre : Zara utilisait ses mains à la manière de lance-flammes, tandis que Gundra semblait prendre son temps pour bien l'atteindre avec une lance...

Jade décida de prendre de la hauteur et s'envola dans les airs, espérant se mettre hors de la ligne de mire de Gundra, tout en surprenant Zara. Elle riposta en même temps en créant une pelle verte géante pour - si possible - ramasser les deux misérables déesses et les propulser au loin... Vu les trucs de fous qu'elles faisaient, il y avait de grandes chances pour qu'elles ne soient pas qu'aliénées et qu'elles soient ce qu'elles prétendaient être...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 15/02/2015
Messages : 428
DC : Maxima d'Almerac
Situation : Do you feel like a Hero yet ?
Localisations : ...


MessagePosté le: Dim 24 Jan 2016 - 13:48
" ... Et donc c'était comme ça que Wonder Woman a choisi Gateway City, il paraît. Tout ça à cause de ... "

Comment était-ce que Cassandra était arrivée là, déjà ?

" ... Mais là je suis en deuxième année au M.I.T., et puis je fais un stage chez S.T.A.R. Labs l'année prochaine ... "

Bon, elle était dans un chaud et long manteau, elle avait une main masculine qui lui enserrait le bassin. Un garçon qui parlait à côté d'elle. Garçon sur l'épaule duquel sa tête reposait. Elle avait dû avoir une absence. Qu'est-ce qu'elle pouvait bien faire avec quelqu'un qui parlait autant ?

" ... Même si mon père a fait le Vietnam et qu'il est vachement réac' ... Enfin, tu sais, on avait une famille de Coréens à côté de chez nous, quand j'étais petit ... Il était pas super sympa ... "

Là, c'est bon, Cassandra est perdue. Elle a désactivé son traducteur. Qu'est-ce qu'elle peut bien avoir à faire d'une histoire de Coréens ? C'est quand même pas parce que ... ? Oh ... Attendez, elle vient de comprendre. Mais ... C'est dégradant, ces parallèles !

" Je ... Enfin ... T'es ... Cassandra ... Euh ... T'es super mignonne quoi ... Donc je me disais ... Toi et moi ... "

Donc là, Cassandra a laissé le garçon la prendre par les épaules, face à face. Ses yeux dans les siens, qu'il baisse. Plus fort qu'elle, Cassandra a un regard particulièrement violent. Ce doit être parce qu'elle tire la tronche en permanence, même quand elle est joyeuse. La beauté froide. La reine des glaces dans son manteau de vison.

Il continue à parler, à bégayer. Elle le voit essayer de dire des choses, elle ne suit même plus. Elle a l'impression de voir ses lèvres se mouvoir en double : elle lit les mots qu'elles prononcent avant même qu'ils ne soient prononcés et elle ne comprenait pourtant rien. Elle était tellement habituée à lire les gestes de ses contemporains qu'il était des moments où cela devenait dérangeant.

Elle prit donc son index droit et le plaça sur les lèvres du jeune homme, la dépassant de quelques centimètres à peine.

" Non. " trancha-t-elle, " 'Marchera pas. Tu parles trop. J'ai envie de te tuer. "

C'était expéditif, mais vrai. Certes, il était mignon, ce grand blond avec son physique de surfer californien loin d'être ingrat, mais il parlait trop. Beaucoup trop. Son envie de le tuer venait de sa remarque sur les Coréens. Elle en avait marre de voir chacun de ceux qu'elle côtoyait essayer d'en revenir au fait qu'elle avait les yeux bridés. D'autres filles auraient discuté pour lui faire comprendre que le racisme ordinaire restait du racisme ; Cassandra, elle, se retenait de lui écraser la trachée. Elle n'avait pas été éduquée pour être diplomate.

Ils se séparèrent bon gré (pour elle), mal gré (pour lui) et reprit le chemin de l'hôtel. Sur la route, son portable se mit à vibrer pour lui signifier qu'elle avait reçu un message.

Maman a écrit:
Je t'attends pour manger, ou as-tu décidé de devenir une américaine délurée comme les autres ce soir ? Wink

Ah, voilà. C'était pour éviter d'avoir à se disputer avec sa mère autour d'un repas pour tel ou tel sujet futile qu'elle avait accepté un rendez-vous avec le godelureau. C'était en devenant indépendante que l'on se rendait compte à quel point, finalement, on aimait la routine. Même si la routine consistait à essayer de discuter, puis finir la discussion à coups de pieds. Lady Shiva discutait comme cela avec tante Carolyn, quand toutes les deux étaient petites. Cassandra trouvait cette "forme" de débat infiniment plus constructive que le débat par le verbe. Elle déplorait juste que, la plupart du temps, l'altercation avait pour sujet ce qu'elle avait fait auprès du Batman et ce qu'elle aurait pu faire autrement, si elle avait suivi les pas de sa Mère.

Cassandra a écrit:
Je rentre

Elle se serait bien épanchée à l'envie sur ce qu'elle pensait de la déception qui était la sienne, mais elle ne connaissait pas les mots pour cela. Elle se contenta donc de marcher, perdue dans ses rêveries - et sur ce que sa vie était appelée à devenir -, jusqu'à ce que les détonations et la lumière la rappelle à la réalité. Les sirènes commençaient à résonner entre les immeubles et le chaos menaçait de se faire de plus en plus présent.

Elle piqua un sprint pour rejoindre la zone des combats, sur la place de l'Ambassade Amazone, pour mettre la nez directement dans le chaos.

Divinité contre Humanité. Ce sujet revenait beaucoup trop souvent. Elle voyait les décharges pyrotechniques et énergétiques fuser et ne pouvait se résoudre à ne rien faire : elle voyait six folles à pouvoirs occupées à s'entretuer ... L'une d'entre elles avait un air définitivement familier, mais ... noir.

Mary Marvel, corrompue. Cassandra ne put contenir un rictus qui vint polluer une extrémité de sa mâchoire.

Attaquer ainsi aurait été stupide. Elle serait morte en quelques secondes à peine.

Elle tira de sous son manteau une espèce de paire de lunette à quatre lentilles qu'elle plaça sur ses yeux. Un curieux masque lui offrant une vision de la scène à cent quatre-vingts degrés et dans plusieurs spectres : il lui fallait analyser, ne pas céder à l'impulsivité. Trouver la faiblesse, l'exploiter et s'infiltrer dans la brèche.

Son inspection révéla plusieurs choses : la signature énergétique du trident était bien trop puissante pour ne pas être l'une de ces terrifiantes armes magiques dont les adversaires mythologiques de Wonder Woman avaient le secret. Elle semblait être l'"Arme" la plus puissante sur le terrain. Inutile d'engager le combat contre elle sans savoir ce qu'il pouvait faire. Il faudrait voir à la désarmer.

La Valkyrie en armure ? Inutile d'essayer de la combattre à mains nues. Elle semblait toutefois privilégier la lutte directe et s'empêtrait dans l'utilisation d'une lance. Une arme terrible s'il en était, mais une arme d'hast.

Un bien mauvais choix quand on avait laissé traîner sur le terrain une épée qui semblait selon toutes vraisemblances enchantée.

Autant jouer sur cela. Autant laisser la jeteuse de flammes à la main verte et la faiseuse de pyramides à la Mary Marvel corrompue. Diviser pour mieux régner.

Cassandra s'élança sur le terrain et attrapa l'épée laissée là par Gundra, jetant au passage une paire de grenades fumigènes pour briser les lignes de vues, espérant gagner un avantage grâce à ses lunettes thermiques et à sa capacité à prévoir les mouvements de ses adversaires : tant qu'ils devraient pointer leurs mains ou un ustensile dans sa direction pour la foudroyer ou simplement la pulvériser, elle pourrait esquiver. Ne connaissant pas leur vitesse, elle agissait empiriquement. La fumée était son test.

Voir une pelle d'énergie verte tenter de s'emparer de sa cible - en plus de la Torche à visage humain - la laissait libre d'expérimenter, le temps de la distraction ...

Son regard se tourna vers la porteuse du sceptre, sur laquelle elle expédia une grenade étourdissante de sa main libre. Main libre qui agrippa immédiatement son "bat"-grappin, à toutes fins utiles.

Affronter des déesses avec une obscure épée mythologique récupérée dans l'arène, en comptant sur des stratagèmes typiquement humains ...

C'était toujours plus intéressant qu'un rendez-vous galant ou qu'un dîner en famille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 23/03/2014
Messages : 7739
Situation : Après avoir discrètement infiltrée des survivants martiens blancs sur Terre, une altercation entre eux et les Red Rockets tourne au drame dans des conditions mystérieuses. Ayant perdue ses proches M'gann, meutrie, réclame la libération des autres martiens blancs prisonniers.
Localisations : Earth


MessagePosté le: Dim 24 Jan 2016 - 15:24
[HRP : Comme savait-tu que Gundra portait un pull Gudrun, Jade ? Very Happy Je taquine, la faute est rigolote Laughing]

En prenant de la distance, Jade énerva Zara qui ne pouvait voler et augmenta la cadence de ses gerbes de flammes en les envoyant haut dans le ciel inutilement.

« Descend, fille de la Starheart ! Tu n'est qu'une lâche ! »

« Du calme Zara ! » ordonna Gundra.

De la fumée apparut à leur pied en même temps qu'une immense pelle verte les soulevant de la place.

Zara concentra alors sa magie contre l'énergie solide, tandis que Gundra siffla un bon coup.

Un solide cheval volant à la robe d'airain fondit dans le ciel comme un éclair pour se cabrer sur Jade et la déconcentrer.


« Je m'occupe de cette harpie. Amuse toi avec ces mortels plus tôt. » dit Gundra en désignant d'un signe de tête, le petit peuple qui s'était amassé aux entrées des rues autour de la place, tenant leur téléphone pour obtenir quelques clichés et captures vidéos.
Les forces de police arrivaient également et mettaient en place des barrières pour éloigner les civils, sachant que c'était tout ce qu'ils pouvaient bien faire dans pareille situation.

Zara n'appréciait guère qu'on lui donne encore des ordres et commençait à sentir la frustration monter en elle... Elle ne réagit pas.

Gundra de son coté tira sa lance sur Jade, espérant que sa monture conserve l'attention de l'héroïne.


En bas Clea observait les combats et remarqua l'arrivée d'une troisième guerrière qui se saisit de l'épée de Gundra et lança des fumigènes sur ces coéquipières avant d'oser s'attaquer à elle.
Une projectile fut envoyé et Clea activa son Trident. La brume hivernale devant s'épaissit pour former une masse d'eau qui stoppa la grenade, mais ne l'empêcha pas d'éclater avec lumière et fracas, en partie atténuer par la barrière aquatique.
Elle était tout de même, un peu sonnée.

« Une autre ?!

Combien de gardiennes, es-tu prête à sacrifier au lieu de te mesurer à nous ?! »


Faisant tournoyer son trident, Clea fit apparaitre des élémentaire de brouillard pour se saisir de la nouvelle intruse.


Mary de son coté jetait sur Osira un regard glacial, tandis que les dernières étincelles d'énergie s'échappaient de son corps.

« Une déesse ?

Je connais les déesses et tu n'en est pas une. Aucunes d'entre vous ! »


Elle repartit à l'assaut, esquivant les tirs d'énergie pour se mettre à cogner à nouveau le bouclier de forme pyramidale.

« Misérable mortelle.

Je vais t'apprendre le respect que tu nous doit et la fragilité de ta mortalité ! »


Osira fit alors apparaitre une deuxième pyramide mais qui entoura cette fois-ci Mary.
La douleur était forte et les parois solide, mais c'était surtout l'air qui commençait à lui manquer...


Bonnes fêtes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2895-wow-incredible-adventures En ligne
Inscription : 18/01/2016
Messages : 2919
DC : Razorsharp, Liberty Belle & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Dim 24 Jan 2016 - 19:32
[@Mary Marvel : LOL ! J'édite pour corriger ^^]

Décidément, reprendre ce job n'était pas aussi simple qu'elle aurait pu le penser de prime abord... Comment n'avait-elle pas été terrorisée quand, avec Todd, son frère, elle avait eu son premier combat, alors qu'elle n'avait que 17 piges ? Insouciance de la jeunesse certainement - on n'est pas très sérieuse quand on a 17 ans - mais surtout la conscience pleine et entière d'être dans une équipe et de bosser en conséquence...

Sauf que... Sauf que si les Déesses dérangées fonctionnaient grosso modo de concert, tel n'était pas le cas des trois héroïnes... A vrai dire, si Mary Shazam lui était familière, la nouvelle arrivante ne l'était pas du tout, à moins que ce ne soit une version vraiment destructurée de Wonder Woman, ce qui semblait peu probable.

Le cheval surprit Jade qui relâcha, un instant, sa concentration, et tomba vers le sol. L'autre furieuse de Gundra avait plus d'un tour dans son sac. Cela demandait réflexion. Jade dressa sa force verte en guise de bouclier, et reprit un vol statique.

De toutes manières, il fallait réagir : les Déesses risquaient de reprendre leur objectif premier, à savoir détruire la ville (et ses habitants qui se massaient inconsciemment autour de la scène).

Jade esquiva de justesse la lance, grâce à son vol. Trop près, c'était vraiment trop près. Sans compter le fait que ses camarades dont elle ignorait à peu près tout ne semblaient guère avoir plus de résultat... Il fallait agir. Et puis, si Zara pour le moment n'attaquait pas les passants, ça n'allait certainement pas tarder !

Jade gonfla son bouclier et demeura statique en l'air, espérant se protéger ainsi des éventuelles attaques qui pourraient être portées à son encontre. Elle prit sa voix la plus rassurante qu'elle avait en stock et lança :

"Mesdames les puissantes, moi, fille de la Starheart et déesse moi-même..."

Elle se mordit la lèvre, au prononcé de ce gros bobard, puis reprit :

"Moi, Jade, incarnation vivante de la force du Green, je vous somme de vous rendre à la raison. Il ne sied point à de telles puissances que nous sommes de nous abaisser à lutter à la manière de vulgaires humains, à nous donner en spectacle au commun des mortels... Aussi, pour régler cette querelle, je vous propose..."

Le problème étant qu'elle n'avait pas forcément grand chose à proposer. Elle prit une grande inspiration et "proposa" :

"Je vous propose de nous déplacer toutes dans un endroit à l'abri du regard du commun des mortels..."

("...comme l'asile d'aliénés" pensa Jade, narquoise)

"... et de régler le sort de votre querelle, par le simple usage de la parole. En énonçant clairement ce que chacune peut faire ou ne pas faire, de manière à déterminer qui est la plus forte sans avoir à se battre..."

Elle sourit : au moins ça permettrait d'expliquer ses capacités à ses équipières de fortune, sans pour autant mettre la puce à l'oreille (enfin du moins l'espérait-elle) des furieuses...

"Moi, incarnation de la Starheart, dans cette présente forme qui est la mienne, je peux voler, dresser des boucliers et manufacturer des objets verts de toute sorte, manifestation de la puissance de ma volonté..."

Il n'y avait plus qu'à croiser sacrément les doigts !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 15/02/2015
Messages : 428
DC : Maxima d'Almerac
Situation : Do you feel like a Hero yet ?
Localisations : ...


MessagePosté le: Dim 24 Jan 2016 - 22:11
Discuter ? Cette ... femme verte voulait ... discuter ? Elle proposait une trêve et se protégeait ... Proposait de laisser les humains pour ... "discuter" ... Elle se réclamait elle-même une déesse ?

Cassandra aurait été furieuse, si ses sentiments étaient capables de prendre le dessus sur ses capacités, si elle ne réussissait pas à garder la tête froide ...

Pourtant, elle ne put s'empêcher de grogner, en voyant la forme fantasmatique l'approcher, de frapper sur le plat de sa lame avec l'un de ses gants électrifiés. Elle surchargea la lame de plusieurs dizaines de milliers de volts répartis en arcs qui, conformément à ses prévisions, se maintenaient et se nourrissaient d'eux-mêmes, avant de lui hurler, à cette divinité de pacotille de plus, un cinglant :

" Traîtresse ! "

Puis, faisant tournoyer son épée dans sa main droite, elle envisagea de fondre sur l'élémentaire de brume pour lui asséner un coup du tranchant de son épée de tonnerre improvisée.

Est-ce que cela suffirait ? Elle ne le savait pas trop, mais elle savait néanmoins qu'il faudrait la porteuse du trident et la lanceuse de flammes.

D'un preste bond périlleux sur le côté, elle s'escrima à lui viser les bras de son grappin, pour tirer ses bras - et son spectacle infernal - sur sa comparse. Elle vaincrait. Elle devait vaincre.

[Ahem, j'avais pas trop d'idées, là. Enfin, j'en avait, mais elles étaient un peu trop over the top pour un début de combat, et elles relevaient un peu trop de tactiques à la Ambush Bug ... Donc je préfère essayer autre chose et voir où nous mènent les pourparlers diplomatiques ...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 23/03/2014
Messages : 7739
Situation : Après avoir discrètement infiltrée des survivants martiens blancs sur Terre, une altercation entre eux et les Red Rockets tourne au drame dans des conditions mystérieuses. Ayant perdue ses proches M'gann, meutrie, réclame la libération des autres martiens blancs prisonniers.
Localisations : Earth


MessagePosté le: Lun 25 Jan 2016 - 18:09
Devant le changement d'attitude et les paroles de celle qu'elles pensaient une petite mortelle d'héroïne de plus, Zara et Gundra se regardèrent un instant, perplexe.

L'une ne sachant pas d'avantage quoi dire à l'autre...

Toutefois, les mots parlaient mieux que les éclats de lames dans l'esprit de Zara, contrairement à Gundra.
S'autoproclamant comme prêtresse de la Crimson Flamme, elle avait montée son propre culte sur sa personne à partir de légendes arabe. Zara avait si souffert de la violence des hommes dans sa condition d'esclave toute sa jeunesse qu'elle n'avait pas trouvée d'autres moyens de faire le deuil de ses humiliations qu'en infligeant aux autres une autre forme souffrance. La violence engendrant la violence.
Elle n'avait rien d'une déesse, mais se prétendait comme telle grâce à ses talents verbales et des fumisteries au départ. Mais, à force mentir, on finit par se convaincre soit même. La magie l’accueillie et finit par parfaire l'illusion de départ. Zara était fière de ce qu'elle avait accomplie, enterrant son passé d'esclave pour s'offrir un avenir de reine et elle ne manquait pas les occasions de se vanter de sa personne.

Elle dirigea donc son regard vers la femme à la peau verte et s'annonça :

« Je suis Zara, prêtresse de la Crimson Flamme. Je suis déesse des flammes que je manipule à ma guise ! Les hommes rampent devant moi ou ils seront brûlés vifs ! »

« Que fait-tu Zara ? » lui dit Gundra d'un ton sec.

« Tu te laisse berner pas sa ruse ? »

La guerrière se tourna à son tour en direction de celle qui se nommait comme l'incarnation de la Starheart, un concept qui lui était inconnu et qui ne l'impressionnait nullement :

« Tu te prétend Déesse ?! Je suis la Reine des Walkyries descendue de Valhalla pour défier et vaincre Wonder Woman.
Tu désir prendre sa place ?
Ose donc descendre et m'affronter alors ! Il n'y a pas plus digne que la lutte et le combat ! La parole fait le jeu des faibles et des sournois, comme Loki ! Tes ruses ne fonctionnerons pas avec moi ! »


« Tu n'est qu'une barbare Gundra. Les mots ont bien plus de pouvoirs que tu ne l'imagine... »

« Tu m'insulte Zara ?!
Toi la catin qui tu fait passer pour une déesse ! »


Pour toute réponse, les yeux de Zara prirent feu en même temps que l'Enfer naissait entre ses mains. Gundra la regardait d'un air de défi, prête à répondre.

Visiblement le mots pouvaient faire plus de dégâts que les mains.

Cependant ce ne fut pas Gundra qui fut incendiée mais Clea plus loin. En effet, le grappin de Cassandra accrocha les mains de Zara qui furent dirigée vers la Reine Atlante.


Celle-ci avait observée la scène d'une mine désolée. Cette héroïne qui croyait qu'elles pouvaient accorder de l'importance aux vies des curieux et ses associées qui se déchirant stupidement sur la force des mots ou des armes.
Elle ne fut pas la seule à être déçue, car la jeune guerrière cria haut à la traitrise.
Mais, elle sentait que le contrôle de la situation lui échappait et ne l'appréciait pas du tout.

« ASSEZ !! » hurla-t-elle au moment où les flammes se déchainèrent sur elle.

Elle fut la première surprise par la manœuvre discrète de Cassandra et se protégea avec peine d'un nouveau mur d'eau qui se transforma vite en vapeur.

« ZARA !! »

Le Trident de Clea brilla de manière surnaturelle et un orage se forma subitement au dessus de la place. La pluie commençait à tomber et un éclair gronda.

« Ce n'est pas ce que je voulais faire !... » tenta de s'expliquer la Prêtresse.

Gundra lui asséna alors un bon coup de poing qui mis Zara genoux à terre, confuse et sonnée par tout ce qui se passait.
La Valkyrie avait vue le fin cordage et se doutait qu'une nouvelle trouble-fête était responsable de cette nouvelle ruse en vue de les diviser. Elle tourna son regard jusqu'à voir la fille de Lady Shiva.

« Mon épée ! »

Elle sortit une hache accrochée dans son dos en s'avançant vers la voleuse.

« Tu va me rendre cette épée, de gré ou de force ! »


A l'écart de ce tumulte, toute l'attention d'Osira se dirigeait sur Mary Marvel. Les cris et la pluie ne la déconcentrèrent pas tandis qu'elle voyait la jeune héroïne tenter d'inspirer en vain de l'air dans sa prison d'énergie.

Un éclair illumina la place, révélant le regard et le sourire mauvais de l'ancienne despote triomphante, savourant l'agonie de la mortelle qui avait osée la défier.

Un second éclair craqua, mais cette fois ci, il se dirigea sur la Pyramide, la faisant voler en éclat. L'onde de choc projeta Osira en arrière.

Devant elle, Mary lévitait légèrement au dessus du sol, se tenant absolument droite, les yeux brillants comme l'électricité qui parcourait son costume plus noir que les ténèbres.

« Tu défie la toute puissance d'APSET, fausse divinité ! »

Elle leva la main pour foudroyer Osira.


Bonnes fêtes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2895-wow-incredible-adventures En ligne
Inscription : 18/01/2016
Messages : 2919
DC : Razorsharp, Liberty Belle & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Lun 25 Jan 2016 - 22:33
Le petit stratagème de Jade fonctionna, au moins, suffisamment pour semer la zizanie au sein de l'alliance - visiblement de fortune - entre les déesses. Bien que tant Zara que Gundra ne semblaient ni l'une, ni l'autre, nourrir les meilleures intentions envers l'espèce humaine, au moins leur méthode respective changeait...

Jade pouvait s'estimer satisfaite : diviser pour éviter de se prendre des coups, c'était déjà une belle et bonne maxime !

Bien sur Gundra était la moins réceptive des deux, bien sur elle en appelait au courage légendaire de Jade pour que cette dernière pose le pied sur la terre ferme et combatte l'excitée à la loyale... Siffler et attendre que ça passe aurait pu être une seconde maxime pour Jade...

"Hum, une Déesse qui ne vole pas n'est pas digne de sa divinité" lança la fille verte, en guise de bravade à Gundra.

... mais la dernière arrivante des héroïnes costumées fit irruption et réussit à dévier le tir de Zara vers la dernière furie, qui était demeurée jusqu'à présent relativement inactive. Ce n'était pas pour garantir l'apaisement de la situation mais au moins ça avait le mérite de l'efficacité...

... sauf que la Dame au trident encaissa le choc et vu la réaction de Zara quand elle se fit gronder par Cléa, il était évident que c'était la chef et la plus retorse...

Quand Jade vit Zara à terre, sonnée par sa collègue Gundra, elle eut mal pour elle : après tout, elle avait hésité à s'en prendre aux passants et elle ne semblait pas avoir la violence chevillée au corps...

Jade se posa donc non loin de Zara et leva un bouclier pour l'englober elle, et la gardienne de la Crimson Flamme.

Elle lança à cette dernière :

"Ne t'inquiète pas, tu es en sécurité ici tant que je maintiens ce bouclier...  Quel que soit tes griefs à l'égard de quelques hommes, aucun ne mérite ton châtiment... Une déesse se doit de mener ses affaires de manière divine, c'est à dire pas avec des petites mesquineries..."

Jade sourit à Zara :

"Mais si tu veux raconter ton histoire et dire pourquoi tu es si en colère, je suis prête à l'entendre"

Elle regarda ensuite Cléa et lui lança, sans baisser son bouclier :

"J'imagine que c'est toi qui mène cette petite équipée... Pourquoi faire ? Wonder Woman ne viendra pas et je ne sais pas quel Panthéon tu représente, mais je suis pas convaincue que les autres Dieux et Déesses trouveront ça super que tu t'en prennes à des petits humains sans défense..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 15/02/2015
Messages : 428
DC : Maxima d'Almerac
Situation : Do you feel like a Hero yet ?
Localisations : ...


MessagePosté le: Mar 26 Jan 2016 - 0:06
Manœuvre payante. La jeteuse de flammes avait été neutralisée par la Valkyrie. Un seul coup de poing. Ses estimations étaient bien en-dessous de ce qu'elle imaginait. Elle pourrait être gérable. Peut-être. Cassandra ne préférait pas s'y essayer. Elle aussi avait des ressources cachées, mais rien qui ne soit équivalent à Wonder Woman. Elle ne savait trop si cette épée servait de catalyseur à un quelconque pouvoir, si elle augmentait ses capacités de quelques manières que ce soit, mais une chose était sûre : c'était une arme qui n'était pas dans les mains de son adversaire. Une adversaire qui avait une armure bien moins pratique que celle que portait Cassandra. Toute mythique et magique qu'elle pouvait être, elle n'avait pas la liberté de mouvement que lui conférait celle de Cassandra. Une bien maigre consolation pour un combat qui s'annonçait comme celui de David contre Goliath.

" Viens la prendre. " se contenta de grogner la fille de la Destructrice de Mondes - qui aurait tout aussi bien pu se déclarer fille d'une Déesse, elle aussi. -

Elle pouvait prévoir les gestes de la Valkyrie, elle pouvait user et abuser de son avantage dans un combat "digne". Elle savait aussi que la reine des guerrières du Valhalla était vaniteuse, impulsive.

Ainsi donc se mit-elle à pointer son épée vers la déesse, le bras gauche tendu derrière elle, index et majeur levé. Elle se mit à entamer une série de formes de Tai Chi toutes droites sorties d'un film d'arts martiaux à grand spectacle. Le combat se voulait axé sur une esquive toute théâtrale, prompte à énerver l'adversaire, à lui faire commettre des erreurs. Elle voulait être, dans ce combat, le vermisseau frétillant que l'esprit du "guerrier digne" ne voulait même pas considérer. Elle était le pleutre. Le malin couard.

Ceci, jusqu'à ce qu'intervienne la folie de Mary Marvel. Celle de Black Adam. Celle qui les consumeraient tous, qui les feraient sombrer dans l'irréparable. Elle n'avait pas besoin de cela. Elle pouvait régler le combat sans tuer qui que ce soit.

Ainsi donc, l'erreur fut commise par Cassandra qui, en sortant d'une roulade, dégaina une petite arme - un Glock 26 - pour aligner quelques tirs de sa main libre sur Mary Marvel.

Elle visait la tête.

Un effort parfaitement futile, évidemment, mais le but était de la distraire suffisamment longtemps pour que la "déesse" concentre sa puissance sur elle ; déjà, en plusieurs cabrioles, elle reprenait sa danse morbide face à la Valkyrie, avec l'objectif avoué que sa foudre touche une personne capable de l'encaisser ou, le cas échéant, qu'elle ne laisse pas cette corrompue mener son massacre sans faire ce qui était en son pouvoir pour l'empêcher. Tuer n'était pas nécessaire. Pas ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 23/03/2014
Messages : 7739
Situation : Après avoir discrètement infiltrée des survivants martiens blancs sur Terre, une altercation entre eux et les Red Rockets tourne au drame dans des conditions mystérieuses. Ayant perdue ses proches M'gann, meutrie, réclame la libération des autres martiens blancs prisonniers.
Localisations : Earth


MessagePosté le: Mer 27 Jan 2016 - 0:14
Zara essuya le sang qui coulait de son nez brisée comme elle le pouvait. Gundra y était allée un peu fort et Zara n'avait pas une résistance pour faire face aux coups d'une guerrière de Valhalla.

Elle sentit la présence de celle qui était à l'origine de ses actuels ennuis et entendit des paroles qui, si elles n'étaient pas rusées, étaient bien trop remplie de bons sentiments et de naïveté pour atteindre le cœur glacé de le Prêtresse des flammes.

« Tu ne sait rien de moi et tu ne sait rien des hommes, petite sotte. » marmonna-t-elle.

Elle tourna la tête pour la regarder avec férocité.
La colère contre Gundra était encore bien présente en elle et si elle n'avait pu se venger, cette héroïne allait recevoir une leçon sur la cruauté de la vie qui lui semblait encore une notion bien méconnue.

Jade s'exprima à Clea qui s'approchait pas à pas, fière comme la Reine qu'elle était, des deux femmes.
Zara pris attention à leur échange.

« Les Dieux et les Déesses n'ont que faire de ce que nous faisons, Jade, fille de la Starheart. »

« Je ne sais pas de quel monde tu viens où ta naïveté peut être bien rafraichissante, mais si tu désir la conserver intacte, ne t'intéresse pas d'avantage aux affaires des Dieux. »

« Tu pense qu'ils nous jugent en ce moment même ? Ils ont la tête enivrée par le vin où l'esprit occupé dans leur jeux de pouvoirs.
Même Wonder Woman nous ignore, vois tu ! »


« Elle m'ignore maintenant, après m'avoir humilié devant mon culte. J'ai dû tous les tuer... »

« Elle a contrée mes conquêtes sur le monde des hommes. Mes guerrières ont été abattues par ses sœurs Amazones...
Elle n'est pas digne d'être proclamée Déesse de la Guerre ! »

« Nous, nous menons une guerre ! Et tu va apprendre très vite quel est le coût de t'y opposer. »

« Zara... »


La Prêtresse réagit à son nom, les flammes la consumait intérieurement et elle ne demandait qu'a les libérer. Elle créa un incendie au sein même du bouclier vert.


Gundra fendait l'air de sa hache, mais n'arrivait pas à toucher la jeune héroïne. Elle glissait comme un serpent entre ses coups.

« Tu pense que je vais me fatiguer ! C'est ainsi que tu te bat, mortelle ?! »

« Sache que j'ai déjà combattue des jours durant ! Des plus profonds gouffres au plus hauts sommets... C'est toi qui tombera la première ! »


Elle l'a vit alors sortir une arme à feu et se prépara à parer les tirs, mais ce ne fut pas elle qui fut visée, mais la toute première héroïne.
A vrais dire, elle ne cherchait pas à comprendre le but de cette nouvelle manœuvre et chargea une nouvelle fois.


Les balles ricochèrent sur la tête de Mary qui tourna aussitôt son regard vers la source de cette attaque, ses yeux lançant toujours des éclairs.

Mary n'avait pas perdue le contrôle, bien que le tempérament d'Apset l'affectait lorsqu'elle manipulait le feu du ciel. Osira l'avait poussée dans ses dernières options pour se sortir de son piège cruel, mais elle était certaine qu'elle pouvait survivre à une décharge qui l'a mettrait seulement hors d'état de nuire.
Et pourtant, elle avait reçu des tirs pour la retenir dans son geste. Et bien qu'elle ne connaissait pas cette jeune guerrière, ces tirs étaient amis, assurément.

Ce geste, cette inquiétude qu'elle ressentit en Cassandra Caïn, la troubla et la fit descendre de sa lévitation, les éclairs disparurent.
Il n'en fallut pas plus à Osira pour se rendre compte de l'ouverture qu'elle avait afin de retourner la situation.

Elle projeta un tir d'énergie qui frappa Mary à pleine tête avec beaucoup plus de puissance que pouvait le faire quelques billes de plombs, projetant son corps plus loin, raclant le sol pavé.

« Gundra ! »

« On perd notre temps ici ! »


Bonnes fêtes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2895-wow-incredible-adventures En ligne
Inscription : 18/01/2016
Messages : 2919
DC : Razorsharp, Liberty Belle & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Mer 27 Jan 2016 - 1:05
Déesse ou non, le cerveau de ces drôles de dames fonctionnait de manière singulièrement différente de celle de Jade : si la fille verte s'était jurée de protéger la vie, quelle qu'elle soit, tel ne semblait pas être le cas des quatres agitées du bocal...

"OK, les cocottes, Wonder Woman - visiblement - vous ignore... Les autres Dieux se foutent de vous, vous semblez même par moment à court de fidèles..."

Hum, autant de paroles faites pour les énerver... Peut-être pas la meilleure chose à faire donc... Surtout que si Cléa prenait la peine de lui expliquer le pourquoi du comment, Zara, qui avait semblé - au premier abord - être plus raisonnable, paraissait se consumer elle-même de l'intérieur. Un incendie démarrait au sein de la bulle verte et Jade n'était pas plus motivée que ça à l'idée de mourir carbonisée.

Elle abaissa son bouclier et s'élança à nouveau dans les airs, toussotant légèrement... Il allait falloir changer de fusil d'épaule maintenant ! Les paroles ne suffiraient plus. Elle sourit et reprit sur sa lancée :

"En fait je me fous de vos affaires, vous êtes des gamines capricieuses - bon des gamines super puissantes, je vous le concède - qui veulent casser leurs jouets parce qu'elles n'arrivent pas à avoir ce qu'elles veulent. Mais ça vous sert à quoi ? Personne vous connait ici. Je ne sais même pas quelle culture vous êtes censées représentées. Ici, vous êtes des vraies ratures. Il n'y a pas de quoi fanfaronner ! Franchement, retournez à vos panthéons et à vos fidèles, vous aurez qu'à leur raconter que Wonder Woman est tellement lâche qu'elle n'est même pas venue vous affrontez... mais..."

Un éclair vert brilla dans les yeux de Jade. Et elle matérialisa un poing gigantesque vert, paré à frapper les importunes si le besoin s'en faisait sentir...

"Je vous le demande pour la seule et dernière fois : partez en paix, ou subissez ma colère..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Invité

MessagePosté le: Jeu 28 Jan 2016 - 12:09
J'arrivai finalement derrière l'ambassade amazonienne de Gateway City et m'écroulai au sol, à plat ventre. Le lieu était totalement désert, le coin plutôt sombre, à quelque pâtées de maison du bâtiment administratif de la plus forte ambassadrice du monde. On pourrait se demande ce que je foutais dans un endroit pareil, dormant sur le sol. Il faudrait pour cela demander pourquoi je portais des sortes de bracelets aux chevilles. Celles- ci n'avaient pour fonction que de drainer ma force véloce pendant que je courais, m'en laissant qu'assez peu. Ils n'étaient pas là par mon fait, mais celui de mon coach personnel: Big Barda. Depuis qu'elle était devenue mon maître, je passais des semaines horribles à m'entraîner comme un forcené à me battre comme un guerrier. Un entraînement infernal, qui plus est.

J'en avais marre, mais je ne pouvais pas me permettre d'ignorer qui était cette Néo- déesse, ni le fait que j'avais besoin de devenir plus fort. J'avais accepté de devenir son disciple, bien que je le regrettais parfois, dans le but d'atteindre un meilleur niveau qu'Old Jay lui- même. Pour que mes camarades de la JSA me reconnaissent enfin à ma juste valeur. Parfois, je haïssais cette femme, comme à l'instant où elle me demanda de faire plusieurs fois le tour du monde, avec ces bracelets emmerdant aux pieds. Alors qu'il me fallait un peu de temps avant de ressentir de la fatigue habituellement, j'étais déjà crevé en arrivant en Roumanie, à mon premier passage. Au deuxième, j'avais du mal à respirer. Au troisième, j'avais l'impression de courir au ralenti. Il n'y eut aucun quatrième, je m'écroulais par terre derrière l'ambassade et m’évanouis de fatigue.

Je me réveillai quelques heures plus tard à cause des grondements du tonnerre, et d'autres bruits étranges qui ne présageaient rien de bon pour cette ville. Une pluie battante se déversait depuis les nuages sombres, j'avais froid. J'essuyai mon visage avec mes mains, avant de revêtir ma tenue de Flash en la faisant magiquement apparaître, après avoir retiré et mis mes bracelets dans la poche de mon pantalon civil. Un éclair frappa juste devant l'ambassade, créant une destruction que je ne vis pas. Je fis le tour pour constater les dégâts. Il y avait un grand feu, et une femme verte qui lévitait au-dessus du brasier. J'allai immédiatement tourner autour à grande vitesse, afin de l'éteindre en moins de temps qu'il ne faut pour souffler ses bougies d'anniversaire.

"Salut les ga... femmes? Me dîtes pas que c'est déjà les soldes!"

Imaginez des divinités faisant un shopping un jour de solde, ce serait sûrement à ce genre de scène apocalyptique qu'on s'attendrait à voir au bout d'un moment. La femme verte me disait quelque chose, comme si je la connaissais sans la connaître. Ce n'était sûrement pas ma mémoire, aucune personne de cette dimension n'était de la mienne, à ce que je sache (bien que ce ne soit pas vrai en réalité, Power Girl venait aussi de Earth 2). Donc, elle devait être une connaissance du Jay Garrick de Earth Prime, le vieux croulant. N'ayant toujours que peu de maîtrise de mes freinages en temps de pluie, je finis mes tours par une belle gamelle de rouler- bouler, avant de me retrouver à côté de Mary Marvel. Je me relevai d'un coup et l'examinai en me déplaçant autour d'elle, donnant l'impression de me démultiplier, à cause de ma vitesse.

"Oh làlà... C'est mauvais! Ce bras a l'air d'aller bien, celui- là aussi, et les jambes... On dirait que rien n'est fracturé. La tête est légèrement amochée, mais on dirait que ça guérit déjà."

Je claquai des doigts devant les yeux ouverts ou fermés de la jeune héroïne, à plusieurs reprises.

"Hey! Reste parmi nous, je suis sûr que tu peux encore choper un t-shirt ou deux à 80% de réduction!"

Je faisais dos à la bataille qui battait son plein, au poing gigantesque qui menaçait de réduire l'ambassade en morceaux ainsi que les déesses, et à cette fille de noir vêtu qui tenait un pistolet dans une main et une épée médiévale dans l'autre, telle une fan inconsidérée de Devil May Cry. J'étais Flash, et mon but était de protéger ceux qui en avait besoin, pas de me mettre entre les dieux et leurs passes- temps. Je tendis la main à Mary pour la relever.

"Tu ne devrais pas dormir sous la pluie, ta peau va se friper et ce serait pas joli à voir sur une fille aussi jeune. Un peu d'aide?"

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 15/02/2015
Messages : 428
DC : Maxima d'Almerac
Situation : Do you feel like a Hero yet ?
Localisations : ...


MessagePosté le: Jeu 28 Jan 2016 - 15:41
Après la crainte venait la désillusion. Cassandrane pensait pas que venir à bout de Mary Marvel serait si aisé. Pas avec les capacités de Black Adam, que la rumeur portait au-delà du divin. Une simple attaque la mit à terre, tandis que les balles avaient fait diversion. Voilà qui laissait Cassandra aux prises avec une Valkyrie et peut-être une à deux autres de ces "déesses". Il semblait qu'elle devenait l'ennemie numéro un, avant la manieuse d'énergie verte et Mary Marvel.

Mauvais signe.

Voilà que c'était à la Valkyrie de tenter d'énerver son adversaire, de la railler. Cela n'aurait pas plus d'effet, sinon celui de gâcher les quelques atouts qu'elle aurait pu avoir, cette cavalière céleste : Cassandra avait en effet oublié son endurance. Un détail qui aurait pu s'avérer vital. Quelque chose pour lequel elle s'en voulait déjà - plus sûrement que son attaque contre Mary Marvel -.

Il fallait maintenant tenter le tout pour le tout.

Au terme d'une énième pirouette, Cassandra projeta une bombinette de fumée au visage de la colossale blonde qu'elle affrontait pour l'étourdir. Elle voulait profiter de la diversion créée par le poing géant et l'arrivée inopiné d'un jeune et véloce fou - dont elle se soucierait plus tard, son dérapage de fin faisant montre d'une inexpérience certaine - pour s'essayer à quelque chose de particulièrement risqué.

Elle dégaina une fois de plus son grappin, à la place de son pistolet, pour viser directement le Trident de Clea : s'en emparer réduirait sensiblement la menace qu'elle pourrait causer ... Tout autant qu'elle nourrissait secrètement l'espoir de pouvoir se servir de ses capacités pour réduire la menace de la Valkyrie ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 23/03/2014
Messages : 7739
Situation : Après avoir discrètement infiltrée des survivants martiens blancs sur Terre, une altercation entre eux et les Red Rockets tourne au drame dans des conditions mystérieuses. Ayant perdue ses proches M'gann, meutrie, réclame la libération des autres martiens blancs prisonniers.
Localisations : Earth


MessagePosté le: Lun 1 Fév 2016 - 23:21
[HRP : Désolé pour ce temps de réponse plus long. La formation, la fête, le boulot, j'avais moins de temps Wink Mais je suis content d'y retourner.]


« Des gamines capricieuses ?! »

« Qu'elle effrontée... Tu nous insulte de ce que tu est toi même, idiote de la surface ! »

« Je vais t'enseigner quelque chose, mais qui ne te servira à rien, car tu mourra aussitôt après...
C'est a craindre ma supériorité ! »


Le trident de Clea frappa le sol pavé de la grande place et aussitôt les nuages noirs se démultiplièrent au dessus de la tête de Jade, la foudre frappa par deux fois en visant avec une cruelle précision la manipulatrice d'énergie dans l'objectif de la faire tomber à terre telle une étoile filante.
Elle avait annoncée l'étendue de ses pouvoirs tout haut précédemment, mais Clea n'était nullement impressionnée alors qu'elle détenait le Trident de Poséidon lui même, contrôlant les forces implacables de la nature.
Le vent et la pluie redoublèrent de force en même temps, à l'instar de sa colère, battant le visage de l'Atlantéenne provoquée. Elle vit alors un individu venu parfaire son mécontentement, un homme.

« Un homme ! » cria, l'évidence, la prêtresse des flammes qui ne se sentait pas à l'aise dans ce climat humide, son réchauffant brasier éteint dans un courant d'air par le bolide.

Clea jugea d'un air mauvais le personnage ridiculement endimanché qui devait également se prétendre comme un héros. Il commençait à y avoir trop de héros...

Il le vit glisser et s'apprêtait à faire frapper le feu du ciel à nouveau quand elle sentit que l'on tentait de lui prendre son précieux trident.

« Vous êtes fous ! Tout autant que vous êtes ! » cria-t-elle à son encontre.

Elle tira vivement sur son trident avec une force herculéenne pour faire venir à elle la guerrière et sauta en même temps sur elle avec une vitesse ailée pour l'attraper à la gorge, la tenir bien haut et la menacer des pointes acérées de son arme.

« Vous servirez tous d'exemples à ma sévérité !! »


Un peu plus loin, alors que Gundra crachait d'étouffement et de colère dans la fumée, Osira regardait perplexe Clea et la tempête qui s'intensifiait autour d'eux.

« On est en train de perdre Clea à présent ! »

« Tu... eurk... voud... tu voudrais qu'on part... kof la queue entre les jambes... ? »

« Non. »
« Mais je m'en tiens au plan ! Là c'est n'importe quoi ! Et cette fille en noir à tentée de me foudroyer ! Maintenant c'est Clea qui déchaine la foudre de toute part. Je n'ai pas signée pour ça ! »


« Couarde ! »

Osira n'apprécia pas l'insulte tout autant que Zara, et cette fois-ci, Clea était occupée et Gundra déstabilisée.

D'un geste de la main comme si elle chassait un agaçant insecte, Osira tira un trait d'énergie en plein dans la tête de la robuste scandinave, l'envoyant à l'autre bout de la place s'écraser dans la vitrine d'un magasin.

Elle commença à matérialiser une pyramide d'énergie autour d'elle quand elle entendu crier :

« Attends Osira, je pars avec toi !... »


De son coté Mary se relevait choquée par l'attaque alors qu'elle avait abaissée ses défenses.
Un personnage aux gestes et au discours saccadé l'entoura subitement, incapable de rester sur place une seconde. Elle avait du mal à saisir ses intentions bien qu'elles semblaient bonnes et marmonnait en se frottant le crâne :

« Un T-shirt ? »

« Mais... je ne porte que des robes... Je... »
« Qu'est-ce que c'est que cette question ? »


Mary observa un instant le Flash d'un air étonné :

« Vous avez rajeunis ? »

« Enfin... nous n'avons pas le temps... il faut toutes les arrêter, mais... sans les tuer. »


Elle s'envola pour se diriger au cœur de l'orage où les éclairs continuaient à s'échapper, frappant certains bâtiments. La ville avait déjà perdue une partie de sa lumière et il fallait contrôler cette tempête avant qu'elle ne fasse trop de dégâts...



[HRP : Libre à vous d'en finir avec les PNJs ce tour ci, ou bien les laisser s'échapper ou bien faire autre chose avec eux... Wink]


Bonnes fêtes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2895-wow-incredible-adventures En ligne
Inscription : 18/01/2016
Messages : 2919
DC : Razorsharp, Liberty Belle & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Mar 2 Fév 2016 - 0:23
Les paroles de Jade n'avaient pas été ailées, comme en témoigna le courroux de Cléa qui s'abattit sur elle, à plusieurs reprises...

... elle avait pris le jus, du moins son costume qui - heureusement - était isolé. Elle sentit quand même la secousse, perdit un instant sa concentration et entama pendant quelques secondes une chute libre, avant de se ressaisir à quelques mètres au-dessus du sol.

Jade avait eu tout faux et ne risquait pas de faire des étincelles dans un cours sur la psychologie des prétendues divinités.

Quelque peu sonnée, elle assista - néanmoins - avec satisfaction à l'arrivée du bolide rouge qui en profita pour calmer Zara. Elle manqua d'applaudir des deux mains quand Gundra fut mise KO par Osira, qui semblait vouloir prendre la poudre d'escampette en compagnie de Zara (grand bien leur fasse !)...

... il ne semblait plus rester que Cléa d'active. Le sang de Jade ne fit qu'un tour quand elle vit que la dernière des déesses paraissait vouloir s'en prendre à la petite ninja qui était intervenue - plus ou moins - à leur côté depuis le début.

Encore faible et quelque peu sonnée, Jade décida de rester en retrait. Mais Cléa était folle et risquait de tuer Cassandra, aussi Jade utilisa le pouvoir de la Starheart pour matérialiser une armure verte, sous les vêtements de Cassandra et notamment au niveau de sa gorge. Si cela ne permettrait pas de remporter nécessairement la victoire, au moins cela laisserait à Cassandra une chance d'éviter de se faire buter... A charge pour elle et pour les autres de mettre KO Cléa... Mais à ce stade là, Jade avait déjà donné !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Invité

MessagePosté le: Jeu 4 Fév 2016 - 19:56
Mary me regarda avec étonnement, je lui rendis son expression par un sourire éclatant. J'avais l'air de me moquer d'elle, bien que je ne pouvais nier un certain amusement. Elle dit alors que j'avais rajeuni, elle connaissait donc Old Jay?

"On me le dit souvent! Attends... Où est- ce que tu vas!?"

Trop tard pour les questions, elle s'était envolée. Un flash me revint en mémoire, en même temps qu'un éclair déchirait le ciel: elle était Mary Marvel, je m'en rappelais maintenant. Mais dans les souvenirs qui n'étaient pas les miens, sa tenues était rouge... Elle avait changé de style. Ou alors... Enfin, pas le temps de penser à ça maintenant, les déesses s'en allaient et une autre s'en prenait à la fille au flingue. Tous ces éclairs en rafale me donnaient une idée: et si je pouvais me servir des miens? Je veux parler de ceux que je créais en courant. Le cerveau que je possédais contenait des connaissances en physique et chimie me venant des deux mondes, je savais ainsi comment je pourrais bien m'y prendre, si une telle possibilité m'était réellement offerte. Rien ne disait que ça pourrait marcher.

Je me mis donc à tourner rapidement autour de la déesse au trident, de plus en plus vite. Pour la première fois, j'essayais de ressentir les décharges d'énergie qui me parcouraient, comme si j'étais à même de les contrôler. J'avais oublié que je n'étais pas très bon pour freiner, surtout en temps de pluie, mais je devais apprendre maintenant. Peut- être que cette attaque sera la dernière, avant que la déesse ne me règle mon compte. Autant rentabiliser cette action. Après quelques tours ultra- rapide, au point qu'un observateur extérieur ne voyait qu'un éclair circulaire, je m'arrêtais brusquement en laissant l'énergie électrique traverser mon corps vers ma main, avant que je ne le lance dans la poitrine de la déesse sous forme d'un éclair. Toute l'énergie qui j'avais accumulée y était concentrée, bon appétit!

"A... Attendez... L'électricité est conductrice!!!! Merde!"

Oui, mais il était déjà trop tard, l'éclair touchait déjà sa cible. Ce que je ne savais pas, c'était que la femme verte avait offert une protection corporelle à l'humaine en noir qui suffoquait. Ainsi, la décharge fut amortie par la combinaison verte créée et seule l'ennemie dut subir l'attaque. Elle relâcha la jeune femme en s'écroulant au sol à cause des propriété paralysantes de l'électricité. C'était plutôt pratique d'être une centrale électrique vivante. Quant à moi, je ne pus m'arrêter complètement et roulait encore une fois au sol contre mon gré en poussant des petits cris de protestation. Il fallait vraiment que j'apprenne à freiner, je serais sûrement mort vingt fois si j'étais dans un jeu de plateforme.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 15/02/2015
Messages : 428
DC : Maxima d'Almerac
Situation : Do you feel like a Hero yet ?
Localisations : ...


MessagePosté le: Lun 8 Fév 2016 - 23:33
Il ne faisait pas bon être humaine. Pourtant, ce n'était pas vraiment de la panique ou de la peur que les yeux de Cassandra exprimait, quand elle fut levée de terre par la gorge. C'était de la haine, une haine viscérale et terrifiante qui exprimait une chose : pour ce qu'elle avait tenté de faire, Clea mourrait. Elle la tuerait. La déesse saignerait, son propre trident lui perçant la chair.

C'était à ce moment-là que les visions de Mary Marvel et de Cassandra Cain différaient sensiblement. L'une était imbue de la puissance de déesses qui s'étaient montrées par le passé - et par l'entremise de Black Adam - génocidaires mais elle visait à restreindre les victimes du combat ; l'autre ne voyait l'issue que dans la mort de ses opposantes, toute fille d'une Chauve-Souris qu'elle était.

Elle se fichait bien de voir l'exemple de la sévérité. Elle ne comprenait même pas ce qu'elle disait. Le sang tapait trop fort dans son esprit. Elle avait soif de sang. Soif de mort. On avait perdu la Batgirl et on y avait gagné une guerrière peut-être plus digne encore du titre de Valkyrie que Gundra. L'aura verte qui émanait de sa peau et de son corps n'étaient plus que des constructions de son esprit, pour elle, des contrecoups de la privation d'air et de sa folie meurtrière.

Et puis tout s'arrêta, dans un éclair ... En un éclair. Une seule frappe qui fit chuter Cassandra autant que la "Reine". Cassandra avait été protégée, elle ne savait trop comment ... Elle ne s'en souciait même pas. Elle ne voyait que sa cible par terre. Elle était pathétique.

Elle le serait encore plus, après que Cassandra profite de son étourdissement pour lui coller un coup de son genou, couvert d'une armure renforcée. Un coup vil, bas. Violent. Elle crut même percevoir une petite pièce blanche sauter de la mâchoire de la "déesse". Elle avait ruiné une dentition divine, probablement. L'ancienne Batgirl ne s'arrêta pas là, elle chargea son gant électrifié et tapa sur le poignet qui tenait le trident. Une manchette parfaitement maîtrisée pour délivrer son outil.

Elle s'en saisit, titubant elle-même encore un peu.

" Médiocre. " grinça-t-elle, en brandissant le trident et en relevant ses lunettes thermique.

Ce fut là qu'elle repéra un blessé. Un, blessé. Un homme. Le gaillard suffisamment fou pour s'être aventuré dans la zone des combats.

N'écoutant que sa vaillance et étouffant son appel au meurtre, elle se rua sur lui pour le tirer à l'abri d'une voiture par le col. Elle avait abandonné sa vengeance pour sauver une vie. Peut-être n'était pas si désespérée que cela ... Peut-être, aussi, ne procédait-elle que par un ordre de priorités bien à elle.

N'écoutant que son instinct de sauveteuse, elle lui cala le trident entre les mains et inspecta ses plaies. Il semblait écorché à divers endroits. Il courait vite mais ne semblait pas savoir freiner.

Amateur.

" Ev- ... Evi- ... " tâtonna-t-elle, en se concentrant, avant de souffler un grand coup, puis d'attendre une seconde, " Pas de combat. Apprend tes pouvoirs avant. "

Elle dégaina un autre pistolet identique au premier de son autre hanche et regarda par-dessus le capot de la voiture, avant de revenir sur le gamin.

" Trop dangereux. Laisse les pros s'en oc- ... oppu- ... occu- ... "

Elle souffla encore, son poing libre alla rencontrer la tôle de la voiture. Elle allait devoir résumer.

" Moi, oui. Flingue, matos. " expliqua-t-elle en montrant son équipement.

" Toi, non. Touriste. " continua-t-elle en agitant la main au niveau de ses écorchures bénignes.

C'était sommaire, mais ça allait devoir suffire.

" T'as mal ? "

Question réconfortante. Essai de soutien psychologique de terrain de base. Elle le savait, si il avait mal... Si il était humain. Sinon, non, mais elle l'apprendrait. La réponse était toujours intéressante à connaître, ceci étant. Était-il un jeune héros ou juste un flambeur ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 23/03/2014
Messages : 7739
Situation : Après avoir discrètement infiltrée des survivants martiens blancs sur Terre, une altercation entre eux et les Red Rockets tourne au drame dans des conditions mystérieuses. Ayant perdue ses proches M'gann, meutrie, réclame la libération des autres martiens blancs prisonniers.
Localisations : Earth


MessagePosté le: Jeu 11 Fév 2016 - 13:40
Le nuage orageux magiquement formé avait une altitude bien trop basse, c'est pourquoi les vents violents et les éclairs tonitruants pouvaient avoir des impacts importants sur la ville de Gateway, autant sur le plan matériel qu'humain. Il fallait le stopper immédiatement et pour cela Mary savait exactement comment s'y prendre par la sciences des Déesses de l’Égypte.

Volant à grande vitesse autour de la formation nuageuse, elle lui fit prendre de l'altitude en augmentant l'air chaud et perturba les courants ascendants et descendants. Un moment le nuage sembla empirer, sur le point de se transformer en tornade, puis s'éclata. Il se dispersa en morceau et s’effondra en partie lors d'une dernière importante précipitation qui laissa place à un ciel humide mais clair. La lune réapparut à l'Est, le calme revint.
Mary redescendit sur la place de l'Ambassade.

Elle pris le temps de bien identifier ses différents alliés dans cette bataille, apparus les uns après les autres sans qu'elle ait vraiment le temps de bien leur parler.
Jade tout d'abord, du Shadowpact, Jay Garrick ou peut être son fils, car il paraissait si jeune et pas autant à l'aise avec ses pouvoirs que dans ses souvenirs et la mystérieuse combattante qui n'avait aucuns pouvoirs surhumains ; cela, elle le ressentais. Malgré le danger, elle n'avait pas hésité à provoquer les vilaines imbues de magie, une sacré démonstration de courage et de dévouement.
Elle lui avait tiré dessus...

Elle allait devoir gagner sa confiance s'ils étaient amenés à se croiser à nouveau.

« Merci à tous pour votre soutien. Nous avons éclaté cette association de furies visiblement jalouse de Wonder Woman. Je pense qu'elle va être heureuse d'apprendre cela. »

Elle se dirigea vers Jade :

« Jade, ça me fait plaisir de te voir en dehors du Shadowpact. Ne crois pas que j'ai changé, habillée ainsi. Je ne suis plus sous l'égide des même Déesses et c'est compliqué... mais je n'ai pas changée. »

Elle était à la fois certaine et douteuse de ce qu'elle disait. Certaine d'être toujours la même, mais douteuse de l'influence de ces Déesses.
Mais non... elle n'aurait pas tué Osira. Elle savait qu'elle pouvait encaisser son attaque, alors que maintenant cette dernière s'était échappée avec Zara et pouvait continuer à mettre en danger d'autres vies...

Elle regarda justement la fille au cheveux noir et au teint asiatique :

« Excuse moi. Je ne connais pas ton nom.
Moi je suis Mary Marvel. »


« Pourquoi m'as-tu tirée dessus ? »

Question rhétorique, mais permettant de lancer le dialogue sur le sujet qu'il fallait entamer...


Bonnes fêtes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2895-wow-incredible-adventures En ligne
Invité

MessagePosté le: Jeu 11 Fév 2016 - 14:56
"Ouch..."

J'étais sonné, ma chute fut plus rude que ce que je croyais. Étrangement, quelqu'un me tirait par le col, pour me mettre à l'abri derrière une voiture. Le vent envoyait la pluie fouetter nos visages à une vitesse qui la fit passer pour des gifles de Dame Nature. C'était bien suffisant pour me revigorer. Ma sauveteuse plaça entre mes mains une sorte de trident de Poséidon, avant de m'examiner de près.

"Euh... Merci... Mais je vais bien tu sais."

Je n'osais pas protester plus longtemps, son intention était visiblement bonne. Qui étais- je pour la juger? J'attendis patiemment qu'elle finisse, avant de me redresser, assis sur mon popotin. Toujours l'arme des dieux en main, j'essayais de dire quelque chose pour montrer ma reconnaissance, mais rien ne me vint.. Je finis par reconnaître cette personne: c'était la devil may cry girl, celle qui était sur le point de mourir par la main de la femme au trident. Elle tenta de me dire quelque chose, avant de s'arrêter en montrant sa frustration de manière assez amusante, et de se reprendre. Ses paroles claires et concises voulait tout dire: elle regrettait mon intervention, et mon manque de maîtrise avec mes pouvoirs. Un pistolet en main, elle se releva jeter un coup d'oeil par- dessus le capot de la voiture.

"Je suis désolé mais je ne pouvais pas te laisser te faire tuer, je voulais tenter quelque chose... J'avais pas vraiment le choix, t'allais mourir de toute façon."

Elle répliqua que c'était trop dangereux... Je croyais au début qu'elle me sermonnait parce qu'elle avait peur pour elle, mais on dirait que c'était pour moi qu'elle s'inquiétait. Voulait- elle dire que malgré le danger qu'elle- même courait, je ne devrais pas foncer tête baissée, pour ma propre sécurité? C'était touchant, mais inacceptable. Je ne pourrais jamais obéir à un tel raisonnement, je préférerais mourir en essayant de lui venir en aide. Bien que c'était agréable de rencontrer quelqu'un qui s'inquiétait vraiment pour moi. Je sursautai au coup de poing qu'elle mit à la voiture, sa difficulté d'élocution commençait à la mettre hors d'elle visiblement... Quelle genre de fille était capable de démolir des déesses, mais ne pouvait pas placer un mot à la suite des autres de manière cohérente? Une fille qui avait une histoire traumatisante derrière, intéressante à raconter sûrement, bien qu'elle ne le pourrait pas malgré elle.

Elle enchaîna avec des explications basées sur des mots totalement détachés les uns des autres, mais résumant bien assez sa pensée pour que je suive le raisonnement. En gros, j'avais l'air d'un gros noob, à cause de mon manque de préparation. Je sentis comme une flèche invisible me transpercer de part en part... La vérité blessait donc vraiment (T_T)? Elle finit par me demander si je souffrais.

"Physiquement ça devrait aller, ma vitesse de guérison me permet d'encaisser pas mal de blessure et de ne pas souffrir de la douleur très longtemps. Pour mon amour- propre, c'est une autre histoire! T'as vraiment un don pour taper là où ça fait mal, tu es trop sincère avec les autres, on te l'a jamais dit? Mais tu as totalement raison. Je ferai attention la prochaine fois, promis!"

Je souris, car même si cette fille était vraiment TROP honnête avec moi, elle n'avait que de bonnes intentions à mon égard. Je le voyais dans son regard, dans son expression, dans ses mots décousus. En fait, une autre personne n'aurait sans doute vue qu'un regard froid -menaçant presque- et une expression neutre. Je ne savais pas pourquoi, j'y voyais bien plus, quelque chose en rapport avec sa véritable nature. Et puis, une personne qui se donnait autant de mal pour me mettre en garde ne pouvait être mauvaise, elle avait souffert bien plus en essayant de parler que moi en tombant. Enfin, pas le temps de s'appesantir là- dessus, Mary descendait après avoir calmé le ciel.

"Je crois que c'est fini, on devrait rejoindre les autres."

Je jaugeais rapidement mes jambes, une fois sur pieds, avant d'aller trident à la main vers Jade et Mary. Cette dernière voulait des réponses concernant quelque chose qu'avait fait ma sauveteuse durant la bataille. Je ne pouvais pas rester silencieux:

"Je suis sûr qu'elle ne te visait pas! Cette pluie était sacrément puissante, n'importe qui pouvait finir par commettre des erreurs dans tout ce bordel, pas vrai?"

Dis- je en me tournant vers l’intéressée. Il fallait qu'elle saisisse la perche que je lui tendais... Ce serait dommage qu'on se chamaille maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 15/02/2015
Messages : 428
DC : Maxima d'Almerac
Situation : Do you feel like a Hero yet ?
Localisations : ...


MessagePosté le: Jeu 11 Fév 2016 - 17:55
Il n'avait pas mauvais fond. Il parlait trop, vraiment, mais il n'était pas méchant. Elle percevait un fond héroïque en lui. Ce genre de fond optimiste et sympathique, à même de soutenir les autres. Ce genre de fond à même d'aider les autres à se surpasser.

" Je vis pour frapper ... où ça fait mal. "

Humour. Détendre l'atmosphère.

Et puis il n'était pas franchement désagréable à l’œil.

Si il avait vraiment été aussi nigaud qu'il en avait l'air, Cassandra l'aurait juste assommé. Là, son corps était en train de se mettre à irriguer ses joues de sang. Elle allait rougir d'avoir pensé à des choses qui n'étaient pas professionnelles. Saleté de rencard manqué. Elle venait de frôler la mort et tout ce que l'habitude d'une telle situation lui inspirait, c'était de noyer sa déception amoureuse précédente par une autre tentative, quelques minutes seulement plus tard.

Que la Marvel vienne la confronter n'était pas une si mauvaise chose, finalement. Elle ne passerait pas pour une idiote en tentant de se socialiser après avoir eu l'air d'une moralisatrice intransigeante.

" 'Crois aussi. " acquiesça Cassandra gauchement, sa capuche toujours sur la tête et son pistolet en main.

Ce qui devait arriver arriva. Mary Marvel demanda des comptes. Son identité, aussi.

Et puis l'autre prit sa défense. Arrivée à ce stade de désespoir, Cassandra aperçut au fin fond de sa personne la figure de la petite Batgirl se jeter dans les bras de l’Éclair pour se blottir contre lui, pleurer et le remercier. Ceux qui prenaient sa défense étaient trop rares, surtout ces derniers temps. Même son père adoptif, elle ne savait qu'en penser.

Elle allait néanmoins garder sa contenance. Elle allait faire face.

" Je la visais. " déclara-t-elle assez distinctement en rangeant son pistolet et en ramassant le second, pour le ranger lui aussi, " Je manque pas souvent. "

Cassandra tendit le bras et détailla la tenue de la Fawcettienne.

" Noir. Black Adam. Voix menaçante. 'Cru que t'allais tuer. Poum. Division. Sauver l'autre. "

Elle récupéra son manteau de vison par terre. Il était trempé, ruiné pour la soirée. C'en était à croire qu'elle ne se souciait même pas de son altercation avec une créature qui pourrait l'effacer de la réalité d'une pichenette.

" 'Te connais. Pas confiance. Noir une fois déjà. Méchante. Je veille. "

L'ancienne Batgirl se tourna vers Mary, la regardant dans les yeux et profitant de l'instant pour sortir une cigarette qu'elle alluma avec une allumette craquée à même l'un de ses gants.

" Mary Marvel. Alias Mary Batson. Sœur de Billy, alias Captain Marvel. Il aime ton noir ? "

Fureter dans les bases de données de la Batcave pour apprendre à lire pouvait servir. Certains avaient connu Dr. Seuss, d'autres Ratus. Barbara Gordon avait dû improviser, dans le cas de Cassandra.

Le problème étant que sous-entendre verbalement autant de choses vis-à-vis de Mary Marvel pouvait en venir à être interprété comme de la menace. Le plan de secours de Batman contre un Marvel était typiquement de le zapper avec plusieurs millions de Volts. Cassandra n'avait pas de centrale nucléaire sous la main.

Elle avait tout au plus l'honnêteté, ainsi que cet espèce de charisme naturel improbable que les justiciers Gothamites emportaient partout avec eux, comme si le monde entier était pour eux une scène.

Cela se vit quand, pour donner le change, elle enleva sa capuche, la mine toujours patibulaire.

" Je suis Cassandra Cain. Fille du Batman. "

Le tonnerre gronda au loin, comme pour apporter sa gravité à la révélation. Il sembla pendant un dixième de seconde que le visage de Cassandra arborait la Chauve-Souris typique de la lignée du Chevalier Noir, à la lumière de l'éclair.

Si Dieu existait, il devait avoir une console d'effets spéciaux uniquement consacrée à la Bat-Family.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 18/01/2016
Messages : 2919
DC : Razorsharp, Liberty Belle & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Ven 12 Fév 2016 - 18:41
Jade se retint de demander à Mary Shazam Bidule si c'était ses Déesses qui l'habillaient (ce qui expliquerait du coup le costume noir). Mais non. Ça devait être un truc de la Shazam Family qu'on ne pouvait comprendre que si, en prononçant son propre prénom à haute voix on devenait une banane survitaminée rouge (ou en l’occurrence noire).

... et puis était-ce beaucoup plus saugrenu que la Starheart verte foncée qu'elle avait en guise de marque de naissance au creux de la paume ?

Jade plissa les yeux et se dit que sa vie était une immense blague et qu'elle était mal placée pour juger les autres.

Pis bon, elle aimait bien Mary. Et son costume noir. C'était rien qu'une jalouse, en fait. Il faudrait qu'elle change de costume. Avec un blouson noir. Et des chaînes. Pour être plus ShadowDarkBidule...

La jeune fille verte se reconnecta avec le monde et répliqua enfin à Mary :

"Ben oui, ça fait plaisir de te voir... Les gens normaux se croisent au supermarché, nous on se tombe dessus en castagnant des méchantes. Normal, quoi"

Elle se passa la main dans les cheveux et ajouta :

"D'ailleurs, tu les connaissais les survitaminées du ciboulot ? C'était - genre - tes ex-déesses ? Ou bien ?"

Elle reporta ensuite son attention sur le bolide rouge et la ninjette qui s'avérait être la fille bègue du Batman.

"C'est dans ces moments où - quand on a vaincu l'adversité - on se fait tous un sourire ultra-bright et on se tope dans la main en se disant qu'on a botté le derche du mal et sauvé le monde et qu'on va se boire une bière à notre bowling préféré..."

Jade était contente : elle avait un sourire ultra-bright, le blanc de ses dents contrastait effectivement avec la couleur de sa peau. Un super-héros avec de vilains chicots jaunis par la clope, ça serait pas tip-top !

"Flash, j'imagine" reprit-elle. "Tu as repris le flambeau de Jay Garrick ? Ou t'es juste un fan ? Parce  que moi je suis la fille d'Alan Scott, l'ex-coéquipier de Jay..."

Une vision lui traversa l'esprit : celle de son père en train de rouler une pelle à Jay... Elle se ressaisit et lança à Cassandra :

"C'est marrant, si notre copain Flash est parent avec Jay, on est toutes et tous ici fille, fils ou sœur d'un autre super-héros... Ça vous dirait pas de créer une Ligue des Parents, Collatéraux ou Descendants des Super-Héros ? Une, euh..."

Elle réfléchit à la validité de son acronyme, hocha pour elle-même la tête et termina :

"La L.P.C.D.S.H... D'ailleurs, en y pensant ça nous ferait pas de mal de nous entraîner..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 23/03/2014
Messages : 7739
Situation : Après avoir discrètement infiltrée des survivants martiens blancs sur Terre, une altercation entre eux et les Red Rockets tourne au drame dans des conditions mystérieuses. Ayant perdue ses proches M'gann, meutrie, réclame la libération des autres martiens blancs prisonniers.
Localisations : Earth


MessagePosté le: Ven 12 Fév 2016 - 19:38
A la question de Mary à la guerrière, Flash pris sa défense de manière assez maladroite et peu convaincante pour Mary. Si une fille qui se la joue héroïne, mais ne sait pas bien viser par temps de tempête, prend ce risque, elle allait rapidement déchanter sur ses projets de croisade.
Si elle n'était pas invulnérable, le projectile qu'elle avait pris en pleine tête l'aurait alignée immédiatement au sol. ''Un Titans qui prend des risques et met en danger ses coéquipiers comme les civils sera mis aussitôt à l'écart'', les paroles de Bumblebee lui revenant en tête.
Elle... elle ne commettrais pas ce risque.

La guerrière lui répondit comme elle s'y attendait. C'était un geste volontaire par manque de confiance. Un manque de confiance légitime et qui fit à Mary se mordre la lèvre un instant.

Noir une fois déjà...

Elle savait...
Elle savait pour sa précédente ''version noire'' sous l'influence des pouvoirs de Black Adam. Elle savait surement pour tous les maux qu'elle avait commis et qu'elle voulait enfouir dans les profondeur de l'omission. Et, cela très peu de personne le savait.

Il aime ton noir ?

Cette question surpris Mary, elle ne trouva pas les mots et son visage se crispa. Ses yeux se plongeaient dans ceux de la jeune combattante. Elle n'était pas que douée aux arts martiaux, elle en savait beaucoup et n'avait pas la langue bien pendue.
Une expression étrange dans cette situation où elle avait effectivement des difficultés d'élocution, mais pas d'accent, comme si ce n'était pas la langue qui lui posait souci mais la parole même. Qu'elle pouvait être son histoire ?...
Mary ne répondit pas à la question et la fille changea heureusement vite de sujet en dévoilant son identité aussi normalement qu'elle le fit pour la sienne tout en affirmant qu'elle était la fille du Batman, un fait qui lui était bien mystérieux et qui se pâma d'un effet théâtral.

Malgré la gravité de la situation selon Mary, Jade, comme à son habitude partait dans des commentaires qui lui était vraiment propre. Cette légèreté avait du bon et elle était sincère, mais n'arrivait pas à distraire Mary qui continuait à fixer Cassandra.
Cassandre, celle qui prédit des malheurs que tous ignorèrent. Elle prédisait le mal qui se cachait en Mary ?...

Les pensées confuses furent vite évacuées et Mary rebondit sur les derniers mots de Jade.

« De l'entrainement au sein d'une ligue ? Si cela vous intéresse je vous propose de vous renseigner sur les Titans. C'est la nouvelle génération de super héros selon Bumblebee notre leader et j'en fait parti depuis un mois. C'est encore en finissions, mais l'ambiance est déjà très sympa. Le siège est à Coast City.
C'est l'occasion de nous entrainez ensemble et de mieux nous connaitre... »

« Mais il faut que tu fasse attention aux informations que tu transmet, Cassandra. Je pense bien que Batman sait beaucoup de choses, mais je suis sûre qu'il sait aussi toute l'importance de garder des secrets en lieux publiques, comme nos identités. »


Bonnes fêtes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2895-wow-incredible-adventures En ligne
Invité

MessagePosté le: Ven 12 Fév 2016 - 20:08
"Attendez... Y a que moi qui trouve ça bizarre qu'un éclair frappe juste au moment où Cassy -tu permets que je t'appelle Cassy? C'est super mignon!- avoue être la fille de Batman...? Parce que moi je trouve ça légèrement flippant comme coïncidence..."

Je me raclai la gorge pour reprendre contenance, ce n'était pas vraiment le moment de s'appesantir sur les détails, bien que certains soient suspects. Ok, Cassandra n'avait pas chopé la perche que je lui avais tendue, mais de là à critiquer la nouvelle apparence dark de Mary, c'était assez maladroit sachant qu'elle n'était pas en reste niveau apparence lugubre. Certes, la tenue de la plus puissante mortelle avait sûrement un rapport avec son fort intérieur, mais de là à supposer qu'il devenait aussi sombre que sa tenue, c'était plutôt extrême... Enfin, je ne savais pas grand chose de ces trucs "divins", bien que mes pouvoirs me viennent du dieu Mercure. J'avais seulement envie de croire qu'on avait une chance de tous s'entendre, malgré nos différences de point de vue.

Écouter Cassy parler rendait les choses tout de suite plus amusantes, elle était tellement concise que chaque mot avait son sens. Et puis deviner ce qu'elle voulait dire créait une sorte de challenge qui m'excitait. Ce n'était pas comme la plus part des gens qui parlaient pour ne rien dire, genre moi... Au lieu de me plaindre de cette situation tendue, je rebondis sur la présentation de la fille du Batman.

"Ravi de te rencontrer en tout cas, tu m'as impressionné! Réussir à choper le trident de cette folle furieuse, au point de risquer ta vie, tu as du cran! Je ne peux qu'être admiratif. Ta hargne m'a inspiré!"

Je tendis le bras et leva le pouce vers Cassandra, avant de tourner la tête vers la fille verte. Elle s'adressait à moi, de manière assez directe. C'était à la fois déconcertant, et amusant. Je répondis à son sourire ultra- bright par le mien, espérant que les deux autres filles se joindraient à nous pour former la bright compagnie.

"Je n'ai pas vraiment repris le flambeau... Je suis Jay Garrick, plus jeune. Je ne suis pas tout à fait celui que vous connaissiez, toutefois. Un nouvel homme pour des nouveaux défis! Par contre, Alan n'est plus un ex- coéquipier, nous avons reformé la Justice Society ensemble... Bien que j'ai l'impression de ne pas servir à grand chose à cause de mon faible niveau par rapport à mes ainés."

Jade était quelqu'un de plutôt positive, j'étais d'accord sur plusieurs choses qu'elle avait exprimées, comme le fait d'aller au bowling par exemple. Ce serait une bonne manière de terminer la soirée. J'aimais bien le bowling avant d'avoir toutes ces responsabilités, entre potes. Malheureusement, malgré nos efforts combinées à Jade et moi, l'atmosphère resta aussi pesante. Les paroles de Cassandra avait profondément touchées Mary, c'était visible sur son visage. Pourtant, elle décida de passer outre, en répondant à la fille verte à la place, puis de revenir sermonner son autre interlocutrice sur ses révélations. Je ne voyais pas le problème, on était entre super- héros, personne ne nous épiait. De plus, tout le monde semblait connaître mon identité secrète ici, pourquoi serais- je le seul à nu?

"J'ai déjà un coach pour mes entraînements et elle me pompe tout mon temps libre, mais si vous voulez venir un de ces quatre, ça pourrait être drôle. Sachant que mon coach est loin d'avoir un sens de l'humour tout à fait normal, si vous voulez mon avis..."

J'eus un dernier regard vers Cassy et un sourire amical.

"En parlant d'entraînement, je ferais mieux de rentrer, avant que mon prof ne me retrouve en train de glander! A la prochaine les filles, et vive la L.P.C.D.S.H!"

Je repartis en direction du QG de la Justice Society à Gotham, à la vitesse du son. Je me rendis compte à mi- chemin être encore en possession du trident... Oh bah, voilà une bonne raison de la revoir, "Cassandra Cain la fille du Batman".
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Lost in Pantheons [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Le CF approuve le message sur le libre choix du décodeur
» [REQUETE][RESOLU] Mode Haut-parleur main-libre ou mode normal grâce au proximity sensor
» [Manga] Saint Seiya - The Lost Canvas
» PREDATOR 2 - LOST PREDATOR (MMS76)
» [recherche] kit main libre intra auriculaire htc desire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Gateway City-