Dream On

Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Inscription : 08/09/2014
Messages : 188
DC : Animateur géré par Barry Allen
Localisations : Oblivion Bar
Groupes : Shadow Pact
Shadowpact
MessagePosté le: Jeu 28 Jan 2016 - 14:44
L'étranger soupira. Il sentait la colère de son équipe, elle allait arriver à lui. Pourtant comme toujours il était paisible. Il savait ce qui se tramait, c'était réellement un danger, mais depuis longtemps ses sentiments avaient été sacrifiés sur l'hôtel de The Presence. Dans l'arrière-salle de l'Oblivion Bar il attendait l'inévitable qui se produit. Le shadowpact revint. C'est Arion qui tout de suite s'énerva après lui.

Alors là, TOI! Le multivers est en danger et tu te prélasses ici. On a perdu du temps précieux sur New-Genesis. Tu as intérêt à nous aider. Vyndktvx se promène, on ne sait, pas ou et j'arrive plus à le pister
.

Arion semblait bouillir. Il en était conscient et ne pouvait malheureusement rien y faire. Il était soumis aux lois de sa condition et ne pouvait intervenir directement. Il ne pouvait donc pas dire à Arion où était passé Vyndktvx. Cependant le groupe avait progressé, même s'il semblait l'ignorer. Savoir le nom de l'entité qu'il pourchassait les aiderait grandement.

ALORS! TU VA NOUS AIDER MERDE?

Soupirant à nouveau Phantom Stranger se retourna vers la bibliothèque que la pocket dimension avait créée pour le shadowpact. Le seigneur d'Atlantis perdait toute notion de décorum quand il parlait à l'étranger. C'était normal se disait-il, pour un athée qui a passé toute sa vie à être considéré comme un dieu vivant, la présence de Stranger aux alentours devait énervé au plus haut point Arion. Cependant les deux avaient besoin l'un de l'autre. Phantom Stranger trouva ce qu'il chercha et lança un livre à Arion.

Oniromancie? Les rêves? Sérieusement c'est ça ton conseil? On dort en espérant avoir un rêve prémonitoire de la position de Vyndktvx pendant qu'il menace de détruire le multivers?

Non, parfois il faut savoir se fixer un objectif... même dans ses rêves.

Arion se retourna vers le membre du Shadowpact puis à nouveau vers l'étranger.

Quoi?


L'étranger ouvrit sa cape et d'un mouvement que certain pactisant de l'ombre connaissait maintenant bien sembla s'étirer. Un portail noir qui ne permettait pas de le voir était maintenant ouvert. D'un autre mouvement, il la retira et la ou il n'y avait rien avant... se trouvait Sandman, dans son attirail de héros...

Le guide est arrivé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 23/02/2015
Messages : 250
DC : /
Situation : A contrecoeur, Coldrake se résout à délivrer Faust, pour apporter son aide au Pacte, mais est-ce réellement une bonne idée ?
Localisations : Dark Tower
Shadowpact

MessagePosté le: Ven 29 Jan 2016 - 11:22
Sandman était arrivé. Son mythique masque à gaz visée sur son visage, un chapeau, et une tenue de type Trenchocoat, tout était là. Il laissa apparaître aussi ses deux holsters avec son wirepoon gun et son gaz gun. Il commença à regarder autour de lui, alors qu'un des héros semblait ulcéré, et avait hurlé bien entendu sur le Phantom Stranger. Tout cela, Sandy le savait. Pourquoi ? Parce qu'il avait déjà vu cette scène, dans un de ses rêves. Il regarda les divers membres de l'équipe, une équipe qui se faisait appeler le "Shadowpact", une équipe spécialisée pour lutter contre les menaces magiques. Menée par l'indescriptible Phantom Stranger, ce dernier était venu au contact de Sandy, quelques jours auparavant.

L'homme était apparu dans un nuage de fumée, propre à son style, et avait regardé Sandy, qui était tranquillement dans son salon, buvant un café devant une vieille émission de télé. Sandy le regarda alors, sans être surpris de sa présence :


- Je savais que tu viendrais aujourd'hui. Je l'ai vu.

- C'est de cela dont nous allons avoir besoin.

- Je l'imagine, je n'ai pas tout les détails en tête par contre.


Ce fut alors ainsi que Sandy fut mis au courant des diverses aventures de l'équipe magique, qui affrontait un nouvel ennemi, qui cherchait à localiser Vyndktvx. Il fallait que les pouvoirs prémonitoires de Sandy soient exploitées, et sûrement augmentés par le Phantom Stranger, afin qu'ils puissent le localiser. Le monstre menaçant de détruire le multivers, Sandy accepta sans hésiter la demande du Phantom Stranger, et les rejoindrait quelques temps plus tard.

A présent, il était face à eux, et observa alors un instant la curieuse équipe, composée d'un curieux individu se baladant avec un arc et une sorte de chemise hawaïenne, une Mary Marvel dont Sandy avait entendu parler, un esprit répondant au nom de Deadman, Jade, fille de son ami Alan Scott, et Arion, un curieux magicien de l'Atlantide. Ils regarda alors tous, tout en lâchant une respiration régulière à travers son masque. Il leur déclara alors :


- Bonjour à tous, héros. J'ai entendu que vous auriez besoin de mon aide.


“I am not omniscient, but I know a lot.”
Johann Wolfgang von Goethe, Faust: First Part
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/08/2014
Messages : 299
DC : The Flash
Localisations : Oblivion Bar
Shadowpact
MessagePosté le: Ven 29 Jan 2016 - 15:49
Arion, se laissa tomber dans un fauteuil. Phantom Stranger avait prévu le coup. C'était tellement énervant d'avoir quelqu'un qui savait, mais ne pouvait parler. Ces lois divines étaient simplement stupides, ils gagneraient tellement de temps, si l'étranger pouvait parler librement. Mais non, à la place, ils devaient contourner le système et trouver un moyen périphérique pour arriver aux mêmes résultats, c'était long, fastidieux et terriblement embêtant. Quoi qu'il en soit Arion devait reconnaître que Phantom Stranger avait bien joué ses cartes et qu'au final, il avait aidé... dans la mesure de ce qu'il pouvait.

Sandman, je ne te savais pas oniromancien. Enfin... nous cherchons Vyndktvx. Le problème est qu'il a brouillé mes sens. Je n'arrive plus à le pister et si j'essaie nous sommes projetés hors du multivers. Nous avons déjà perdu un temps précieux sur New Genesis. Nous devons donc trouver ou il se cache pour que je puisse ouvrir un portail sans avoir à rechercher son énergie magique. En gros... on veut savoir ou il se trouve.

Puis il ouvrit le livre que Stranger lui avait donné. Il trouva la page qu'il cherchait. C'était le rituel à faire afin de faire partager le même rêve à tous. Cela allait prendre un certain temps à le préparé et il allait avoir besoin de concentration.

Je lie ici que n'importe quelle information supplémentaire peuvent aider à ta compréhension de la situation et donc à la clarté du rêve. Je vais préparer le rituel pour que nous puissions participer au rêve. Mes collègues te donnerons plus d'information par rapport à l'imp Vyndktvx qui menace le multivers. Je vais voir avec Détective Chimp s'il n’y aurait pas des matelas pour nous ou du moins quelques coussins.


Arion traversa la porte afin d'atteindre la partit "bar" de l'oblivion Bar. Laissant les membres du pacte expliquez la situation à Sandman. La vérité était également qu'Arion avait besoin de se calmer les nerfs. Il se sentait un peu responsable de tout cela. Il avait lui-même monté cette équipe de sauvetage pour l'étranger et au final tout cela avait rapidement déraillé et une imp maléfique menaçait le multivers. Chaque élément de stress pouvait nuire au rêve et ce qu’Arion espérait profondément était que celui-ci ne vire pas au cauchemar. Il devait donc se calmer un peu et s'éloigner du Phantom Stranger l'aidait en ce sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 18/01/2016
Messages : 3829
DC : Razorsharp, Dolphin & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Lun 1 Fév 2016 - 18:20
C'était donc ça l'Oblivion Bar... Partout et nulle part à la fois, cet endroit était le coin le plus étrange dans lequel Jade avait jamais posé le pied. Finalement, elle aurait été presque soulagée de se retrouver dans l'arrière-salle si ce n'était...

... la présence. Le Phantom Stranger. Une boule se noua au fond de son ventre. Jen se disait qu'elle jouait carrément hors de sa division. Oui, elle était magique. Oui, elle avait la Starheart au creux de sa paume et elle coulait dans ses veines. Mais, non, tout cela la dépassait grandement. C'était un peu plus complexe que de taper sur Solomon Grundy ou dérouiller Ultra-Humanite.

Sans compter qu'Arion, leur chef à eux, pétait un câble. Elle frissonna.

Le Phantom Stranger était à deux doigts de faire du mime : comme si la parole lui était interdite - ou presque - et qu'il fallait que l'équipe se débrouille toute seule avec le peu que le Stranger pouvait indiquer...

Jade était prête à se creuser les méninges pour exploiter n'importe quel indice qu'on accepterait de lui jeter aux pieds mais Arion s'était précipité sur le livre qui semblait traiter - du moins c'est ce que Jade en déduisit - de la science des rêves.

Bref, un autre sujet où Jade n'était que d'une utilité toute relative. Bien que dormir au fond de la classe avait été sa matière favorite du temps où elle usait le fonds de ses jeans sur les bancs du lycée, Jade ne serait jamais doutée qu'elle participerait un jour à une expédition onirique.

L'arrivée de Sandman la fit sourire : ce n'était pas Wesley Dodds, bien sur, mais elle avait toujours eu de la sympathie pour ce costume si typique qui avait été porté pour la première fois par un ami de son père.

Finalement n'en pouvant plus de demeurer silencieuse, elle lança :

"Hey, M'sieur Sandman, tu vas nous apporter un rêve ?"

Elle se passa la main dans les cheveux et ajouta :

"Bon s'agissant de Vyndikatovux..."

Jade précisa : "J'ai ajouté des lettres, comme au nom de Dieu, pour que ce soit prononçable. Sinon, j'avais pensé l'appeler Vinnie..."

... mais on s'en fout, pensa-t-elle.

Elle avala sa salive et enchaîna :

"Bref, notre Imp de la 5ème dimension - ou du moins c'est ce qu'il prétend être - et qui menace de détruire le multivers (ou tout du moins de mettre le bordel dans la création), a déjà fait des siennes dans le Commonwealth d'Avalon et a brouillé sa piste pour qu'au départ d'Avalon, le Shadowpact se retrouve paumé..."

Jen réfléchit à ce qu'elle avait pu oublier et ajouta :

"Sinon, il est rouge, a un certain nombre de bras en plus de deux et a un sérieux aspect diabolique...'

Décidant de se poser sur une chaise, en attendant de trouver mieux pour s'asseoir, Jade finit par dire :

"Si j'avais su j'aurai amené mon pyjama..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 23/03/2014
Messages : 8352
DC : Queen Clea & Manhunter
Situation : Après avoir discrètement infiltrée des survivants martiens blancs trouvés sur Mars sur Terre, une altercation entre eux et les Red Rockets tourne au drame. Son enquête avec Mister Miracle aprend à M'gann que J'onn serait le responsable. Celui-ci semble invincible et lui annonce que le feu n'a plus d'effet sur elle. Elle apprendra que ce n'est que psychologique et tentera de se suicider lors de la bataille de Gateway City après avoir revu sa famille réanimés en Black Lanterns. Elle est depuis hospitalisée à St Camillus.
Localisations : Earth


MessagePosté le: Mar 2 Fév 2016 - 19:31
[HRP : Je vais aussi poster dans l'autre sujet SP, mais comme j'ai peu de temps et dois faire des choix, je privilégie l'actuel au passé.
Évidemment, ce sujet se passant directement après l'autre, Mary a son costume rouge et l'influence des Déesses grecques.]



Mary ne se sentie pas à l'aise lors de la scène qui se déroula à peine le pied posé à nouveau dans l'Oblivion Bar. La jeune fille avait plus d'affection pour Arion depuis leur mésaventure en Avalon, mais elle ne comprenait pas cette crise de colère. Bien qu'elle avait été mise au courant de la relation difficile entre lui et le Phantom Stranger, ce n'était pas une raison pour se montrer si vulgaire. Le Stranger n'étant pas la cause de leur souci, contrairement au Diablotin.

Elle préféra rester coi, faisant la mou en regardant le Phantom Stranger et éprouvant un peu d'empathie pour ce dernier alors même qu'il se montrait bien peu émotif.
Pour détendre l'atmosphère, un nouveau personnage apparu et on l'accueillis avec plaisir. Mary en fit de même.
Le héros des années 40 était connu par la jeune fille des années 60, bien qu'il n'avait eu guère d'échanges, contrairement à Billy qui avait intégré la JSA à cette époque. Mais avec toutes ces années passées, peut être était-ce un nouveau Sandman ? Avec un tel masque, impossible de se faire un avis, mais en tout cas, lui aussi affectionnait les articles du siècle dernier.

Mary lui serra la main respectueusement avec le sourire avant que les discussions reviennent sur le sujet de leur mission.
Jade se chargea du débriefing d'une manière bien personnelle. La jeune femme à la peau verte avait un drôle de caractère et Mary ne pu se retenir de rire du nez lorsqu'elle proposa une manière plus facile de nommer leur ennemis.

« Oui, il désir se faire voir comme un démon et c'est un puissant magicien. »

« Je ne pense pas qu'on puisse le stopper par un affrontement physique, il faut se montrer plus malin que lui comme face aux lutins de la 5ème dimension. Maintenant qu'on possède son nom on peut se renseigner sur lui. »

« Il n'y a pas un livre ou une personne qui pourrait nous renseigner sur les Imps, voir sur celui-ci ? »


Elle jeta un œil intriguée par la bibliothèque. Tous ce papier et cette encre devait renfermer beaucoup de choses passionnantes...

« Ah moins que le seul moyen de nous connecter au savoir est le rêve ? Je ne connais pas les pouvoirs de cette méthodes, vous pouvez nous en dire plus Sandman ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5125-miss-martian-l-heritage-blanc#69347
Invité

MessagePosté le: Ven 5 Fév 2016 - 2:05
Spyder s'étonnait presque de trouver l'endroit familier et, disons-le, accueillant. Ce n'était que sa deuxième visite dans l'Oblivion Bar mais si l'on se prenait à considérer les lieux que lui et sa nouvelle bande d'amis avaient traversés ces derniers jours, ce n'était plus si surprenant.
Avant même d'aller se rendre au rapport et de collecter les nouvelles instructions auprès du Phantom Stranger, il se paya le luxe d'un détour vers le bar proprement dit où il se fit servir une bière brune ET un shot de Jack Daniel's. Il laissa tomber le second verre dans le premier, plus grand, et rejoignit la troupe en prenant garde de ne rien renverser. Il avait rêvé de ce moment depuis un bon moment et il lui avait été impossible de ne pas succomber à la tentation.

L'endroit était toujours autant peuplé, de cette faune si disparate et si bruyante. Se faufiler au milieu de cette multitude était un jeu d'enfant pour lui et il n'eut finalement aucun mal à retrouver son équipe.
Lorsqu'il fut auprès d'eux, Jade avait déjà exposé la situation à leur nouveau compagnon, le fameux Sandman. Il ne trouva rien à ajouter à l'exposé de la situation, et, absorbant une quantité de liquide non négligeable, il se prit à sourire de la dernière remarque au sujet des pyjamas. Il était vraiment tombé dans une équipe de doux rêveurs... et justement.

Lui qui craignant tant le sommeil, au point de le repousser chaque nuit encore et encore jusqu'au premières lueurs du jour, voilà qu'ils étaient tous sur le point de se jeter littéralement dans les bras de Morphée. Pour la première fois depuis le début de leurs aventures communes, il se sentait réellement mal à l'aise. Ses rêves n'avaient jamais rien eu de bon, encore moins depuis qu'aucun sang humain ne coulait plus dans ses veines. Il ne pouvait se permettre de dévoiler cette crainte à son équipe, sans doute que quelqu'un comme Mary Marvel avec son innocence dormait du sommeil du juste, il était loin de pouvoir en dire autant. S'ils savaient...

Avalant une nouvelle gorgée, il conserva néanmoins un air détaché, et lorsque Jade eut terminé, il se présenta au justicier au masque.

-I, Spyder, l'archer. J'ai entendu parler de toi. Sans réelle chaleur il lui tendit la main pour la serrer. Le nouveau venu percevrait-il sa gêne, c'était possible. Il espérait ne pas trop dévoiler son jeu pour le moment.

-Notre situation jusqu'ici, si tu veux mon avis, est un chaos total. Nous avons été ballottés d'une dimension à l'autre, et je n'ai pas vraiment l'impression qu'on y maîtrise quoi que ce soit. Le Prince Arion prendrait-il la remarque pour lui ? Peut importait. Cette créature se moque de nous depuis le début, et je peux certifier qu'elle passera un très mauvais moment dés qu'on aura trouvé le moyen de la piéger. Son sourire s'étira de nouveau, pas tout à fait amical.

Pour Spyder, ce résumé de quelques mots était ce qui se rapprochait le plus d'une longue tirade. Sa voix profonde et basse était parfaitement audible malgré le bruit ambiant, comme s'il utilisait une fréquence différente pour se faire entendre.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 21/08/2014
Messages : 299
DC : The Flash
Localisations : Oblivion Bar
Shadowpact
MessagePosté le: Ven 5 Fév 2016 - 17:21
Arion entra à nouveau dans l'arrière-boutique de l'oblivion Bar qui leurs servaient de quartier général. Il avait dans les bras quelques matelas de sols et Détective Chimp suivait avec deux autres. Il devrait en avoir assez pour tout le monde. Ce n'était pas vraiment le grand luxe mais cela devrait suffire. Il les déposa au sols et entrepris de les dérouler afin de les disposer en cercle.

Ça fera l'affaire. C'est se que nous avons trouver de mieux.

Puis une fois les matelas disposé en cercle Arion alla vers la bibliothèque, il saisit quelques livres qu'il tria sur le volet. Il choisi des exemplaires d'ouvrage absolument inétéressante comme les meilleurs recettes de pot-aux-feux de Mamy Pepperpot ou l'atlas des charlatans de Canigula. Des livres tous plus grotesque les uns que les autres. Puis il les mit au centre. Il prit ensuite une des petites chaises en bois et la fracassa par terre.

HEY! Tu fais quoi? Demanda Détective Chimp. Si je vous prête mon arrière-boutique ce n’est pas pour tout cassé !

Il mit le tout au centre du rond.

On doit allumer le feu. La lumière et la chaleur seront nos liens dans le rêve. D'ailleurs Détective Chimp tu vas devoir rester ici et entretenir le feu, il ne doit pas s'éteindre ou nous risquons d'être piège dans le rêve. Je tiens également à dire que le rêve sera un amalgame de toutes nos pensées. Certes le guide dans ce rêve sera Sandman qui a un lien direct avec le Dream, cependant, chacune de vos pensées peut avoir un impact sur le rêve, de bonne ou de mauvaise façon. J'aimerais donc insisté FORTEMENT sur le fait que nous devons rester concentré sur notre objectif et donné tous les outils nécessaires à Sandman afin que celui-ci puisse bien nous guider vers la réponse que nous voulons c'est à dire ou ce trouve Vyndktvx.

Tu vas allumer un feu ici? Tu vas nous faire brûler ou nous asphyxier!


T'n’inquiètes pas c'est un feu magique. Le seul risque qu'il a c’est de s'éteindre. Il ne produira pas de fumé et ne se répandra pas hors des limites choisies.

برنز کو زیادہ سے زیادہ سے زیادہ کے بغیر ہوں لیکن کرنا چاہتے


Le feu s'alluma il était dans les teintes de bleus et de vert. Arion se coucha sur son matelas et ferma les yeux. Lorsque Sandman s'endormirait, tous le rejoindraient dans son rêve.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 23/02/2015
Messages : 250
DC : /
Situation : A contrecoeur, Coldrake se résout à délivrer Faust, pour apporter son aide au Pacte, mais est-ce réellement une bonne idée ?
Localisations : Dark Tower
Shadowpact

MessagePosté le: Sam 13 Fév 2016 - 0:10
HRP : J'ai fait au mieux pour ma réponse, je réponds depuis mon ordi de prêt ^^'

Sandy contempla les différents membres du Shadowpact. Chacun d'entre-eux semblait déterminé à vaincre ce démon répondant à un nom aussi affreux qu'imprononçable. Après avoir entendu la phrase de chacun, Sandy finit alors par retirer son masque à gaz, pour laisser place à son visage de jeune homme, ou du moins du jeune homme qu'il avait été, qu'il était, et resterait, jusqu'à un jour, où un homme, un monstre, ou une autre chose, lui retire la vie. Il finit par fixer Chimp, le patron de l'Oblivion Bar, et lui lança alors :

- Une pinte pour moi. Blonde.


La bière arriva aussi rapidement que Sandy l'avait commandé. Il attrapa alors la bière, et commença donc à la déguster, tout en répondant donc aux divers héros du Shadowpact.


- Loin de là l'idée de vous faire peur, mais je vous connais tous. Du moins, je vous ai tous vu, dans mes rêves, d'une manière ou d'une autre. La seule chose que je connais est le nom de votre groupe : Le Shadowpact, et votre but. Et ce dernier reste louable bien entendu.

Il avala une rasade, avant de reposer la bière sur le comptoir.


- Et c'est pour cela que je souhaite vous aider. Même si s'aventurer dans ma psyché risque d'être un défi disons, complexe. Vous voyez, contrairement à mon Maître, Wesley Dodds, que tout le monde connait sous le pseudo de Sandman aussi, faisait des vrais rêves prémonitoires. Moi, malheureusement, il y a une autre donnée qui rentre en compte.


Il ravala une nouvelle rasade, histoire de reprendre son souffle, et de s'humecter le gosier.


- Je fais des cauchemars prémonitoires.


Un froid fut alors jeté dans la pièce, mais Sandy ne s'attendait pas alors à laisser ce vide s'installer :


- Mais à vrai dire, vous avez le meilleur guide de cet endroit parmi vous, ce qui devrait nous donner une bonne chance de s'en sortir. Bon ! Il est temps de s'y mettre !


Il finit par avaler cul-sec la pinte, et la reposa violemment sur le comptoir, s'attirant le regard des autres clients. Il finit par rejoindre Chimp et Arion, qui commençaient à disperser diverses poudres. Sandy retira alors son manteau, ainsi que son chapeau, qu'il posa sur un porte manteau, auquel il rajouta son masque à gaz. Même en sommeil, il gardait ses armes près de lui : On ne sait jamais. Il attrapa alors deux grenades à gaz soporifiques, et en lança une dans la main d'Arion. Si ce dernier avait besoin d'endormir les autres membres d'une manière ou d'une autre, il y arriverait avec cette dernière.

Puis Sandy s'assit alors en tailleur, comme un samouraï s'apprêtant à recevoir le Seppuku. D'un geste rapide, il enclencha la grenade restante (qui paraissait particulière, vu que Sandy n'y était pas immunisé) et l'enfonça dans son ventre. Le gaz se répandrait alors dans son corps, et alors il se laisserait porter par les effluves. Les yeux de Sandy commencèrent alors à tomber, et la vision de l'Oblivion Bar se désintégra.

_________________________

Il faisait froid. Une pluie battante fouettait le visage de Sandy. Il se sentait traqué, mais par quoi ? Il ne savait pas. Il avait finalement trouvé refuge dans un vieux café, un espèce de road diner, qui possédait toujours une tenancière sympathique. Il y était entré et avait commandé un café, bien fort. Il finit par s'installer à une table, et regarda à travers la fenêtre.


“I am not omniscient, but I know a lot.”
Johann Wolfgang von Goethe, Faust: First Part
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 18/01/2016
Messages : 3829
DC : Razorsharp, Dolphin & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Dim 14 Fév 2016 - 8:07
Quand le Sandman retira son masque, il devint manifeste qu'il n'était pas Wesley... Jade ne connaissait pas cet homme. D'ailleurs Wesley Dodds devait très certainement être mort, mourant ou juste à la retraite...

Elle écouta les explications des uns et des autres, ne sachant trop sur quel pied danser. L'arrivée de Detective Chimp lui redonna le sourire : aussi cruel que cela puisse paraître, un singe qui parle ça faisait toujours rire.

Elle laissa les garçons bavasser autour du feu (enfin, "les garçons"... le seigneur atlante et le primate parlant) et tenta de remettre en ordre ses idées...

... avait-elle déjà eu une aventure dans le Dream ? Hum... Aventures Polaires, oui ; Sous-marines, c'était fait ; Spatiales, plusieurs fois ; Autres dimensions, natürlich ; Civilisations Disparues, aussi ; Aventures Spatio-temporelles, au tout début de sa carrière avec les Infinity Inc. ; dans le désert, 2 fois ; ...

Une pensée traversa l'esprit de Jade : on pourrait tirer de drôles d'albums de sa vie palpitante qui seraient intitulés "Jen à la plage", "Jen dans l'espace", "Jen et le sorcier maya" et maintenant...

... "Jen va se laisser enivrer par un feu magique (?) et s'affaler en compagnie de quasi-inconnus sur un matelas, dans l'arrière boutique d'un bar louche..."

Les Hayden feraient une drôle de tête s'ils savaient tout cela !

Jen se mordit les lèvres et demanda, à l'attention notamment de Mary et de Spyder :

"De ce que vous me dites, j'ai l'impression que notre Imp est plutôt un sale gosse mal élevé... Il est, certes, puissant, il a - de même - envie de jouer avec le continuum spatio-temporel (ou tout autre concept similaire), mais, au fond de lui..."

Jade plissa les yeux.

"Au fond de lui, il a juste envie de jouer, non ? Il se fout de notre trombine plus qu'autre chose, non ? Enfin, j'dis ça... Peut-être qu'il suffirait de le défier à un jeu pour l'attraper ?"

Genre un pierre-papier-ciseaux ?

Elle essayait de ne pas trop insister tout de même... Ne savait-on jamais, peut-être allait-on lui répondre que tel membre du Shadowpact a été torturé à mort par leur pote Vinnie-le-rouge... Jade et sa manie de ne pas réviser avant le jour de l'examen !

Les cauchemars prémonitoires du Sandman n'étaient pas pour rassurer Jade et les conseils d'Arion, en forme d'injonctions paradoxales ("Ne pensez surtout pas à autre chose...") produisaient l'exact effet inverse sur la jeune femme...

La jeune femme se contenta de retirer ses bottes avant de s'allonger sur l'un des matelas. Elle fit légèrement la moue quand Sandman s'enfonça dans le bide (Yurk !) une capsule de gaz et espéra trouver rapidement le sommeil...

"Bonne nuit les gars, bonne nuit la fille..." lança-t-elle à la cantonade, tout en se laissant enivrer par l'odeur du feu magique d'Arion...

*
* *

De l'autre côté du mur du sommeil... il pleuvait et il faisait moche. Jade (du moins sa projection onirique ?) décida de suivre l'escogriffe qui prétendait être le Sandman dans le petit bistroquet. Une sale impression lui collait aux guêtres. Et Jade fut bien contente de pénétrer dans l'établissement et de se rapprocher du successeur de Dodds.

"Sandy, c'est moi, ou il y a un truc qui va pas ?" demanda-t-elle un peu affolée. "D'ailleurs, tu nous as pas dit... Vu qu'on est dans ton rêve, tu cauchemardes de quoi en principe ?"

Pas d'araignée géante, pria Jade. Pas d'araignée géante et velue, du genre de celles qui pondent leurs œufs sous la peau de leurs nombreuses (et vertes !) victimes...

Elle reprit son souffle et tenta de visualiser tout en marmonnant :

"Mon ami Vinnie est rouge, il a plein de bras, c'est un Imp farceur et dangereux et il a envie de jouer..."

Finalement, elle regarda elle aussi par la fenêtre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Invité

MessagePosté le: Mar 16 Fév 2016 - 8:32
La pluie qui tombait cinglait son visage encore plus blême qu'à l'accoutumée. Il était assez confus, comme un lendemain d’une cuite mémorable et il se dirigeait à l’instinct, à la façon d’un insecte attiré par la lumière vers l’établissement. Il ignorait pourquoi il se rendait vers ce diner, mais ses pas le conduisaient irrésistiblement, martelant le trottoir brillant des reflets des néons dans l'eau de pluie. Il aperçut à travers la vitre détrempée les silhouettes mal assurées de ses compagnons et se rappela un tableau de Hopper.





Il poussa la lourde porte vitrée, l'atmosphère du lieu le happa immédiatement, chaude et enveloppante, collant à sa peau comme un cocon de soie. De la buée s'était formée sur les verres de ses lunettes noires, il ne les retira pas pour autant et vint s'asseoir silencieusement auprès de ses compagnons non sans avoir commandé un double Jack à une serveuse au regard morne. D'une voix basse il salua Jade et Sandman tandis que la serveuse posait sa commande devant lui.

__________________________________________

Il s'était assoupi rapidement après les manoeuvres conjuguées d'Arion et du Sandman. Trop rapidement à son avis. Lui qui avait pour habitude de lutter contre le sommeil des nuits entières avait rapidement plongé alors qu'il venait à peine de s'affaler sur l'un des matelas disposés dans l'arrière salle de l'Oblivion. Cette histoire le répugnait tellement, cette idée d'explorer le monde des rêves, qu'il  n'aurait jamais pensé être l'un des tous premiers à trouver le sommeil. Des cauchemars, pas des rêves, voilà ce qui aurait dû le maintenir éveillé à coup sûr. Le gaz, ça devait être le gaz et ses volutes complexes, ce parfum indéfinissable comme de la...

___________________________________________

...pomme trop mûre.
-Ce n'est pas ce que j'ai commandé. Tenta-t-il de signaler à la serveuse, mais celle-ci semblait déjà absorbée par une nouvelle occupation. Comme sortie de leur zone d'influence.
Malgré tout, et malgré lui, il se saisit de la pomme, rouge sang que l'employée avait posée devant lui en lieu et place de sa boisson. Le contact était répugnant, on devinait la chair ramollie sous la peau fripée du fruit. Il eut l'impression de se voir de l'extérieur lorsqu'il croqua dedans et voulu crier pour arrêter la scène et se réveiller.
Il ne savait pas si ses compagnons l'observaient. Ni si leur expérience était similaire à la sienne. Peut-être que le rêve était modelé selon chacun, ou peut-être qu'il était juste en train cauchemarder tout seul sur un matelas minable comme un junkie en plein mauvais trip.

Il croqua encore une fois. La chair était tiède, molle et le goût était atroce. Un goût de fruit pourri,  de l'amertume des espoirs déçus, d'automne pluvieux et de sang coagulé. Il avala sa bouchée et dut déglutir avec peine pour la faire passer. Quelque chose remuait.

Un ver dans le fruit ?

Il tenta de conserver sa contenance, oh comme il aurait voulu boire, pas du whisky, quelque chose de frais, ou même ressortir sous la pluie battante et froide, ça serait merveilleux.
Mais son corps ne répondait pas à ses injonctions, et il continua de mordre dans la pomme, avec avidité cette fois ci, comme s'il avait laissé le contrôle à quelqu'un d'extérieur.
Encore ce goût.
Encore cette sensation immonde de quelque chose qui remuait, pas dans le fruit, mais à l'intérieur de lui.
Cette fois il ne put retenir un hoquet de dégoût.
Alors qu'il venait d'avaler la dernière bouchée, il toussa. Est-ce qu'ils le regardaient ? Oh qu'ils ne le regardent pas, s'il vous plaît !
De sa bouche coulait à présent le jus rougeâtre et épais de la pomme, mêlée à une myriade de minuscules araignées blanchâtres qui se mirent à courir dans tous les sens en sortant de sa bouche, d'abord sur son menton, puis sur la table, en une petite nuée anarchique.

Oh pourvu qu'ils ne le regardent pas !
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 23/03/2014
Messages : 8352
DC : Queen Clea & Manhunter
Situation : Après avoir discrètement infiltrée des survivants martiens blancs trouvés sur Mars sur Terre, une altercation entre eux et les Red Rockets tourne au drame. Son enquête avec Mister Miracle aprend à M'gann que J'onn serait le responsable. Celui-ci semble invincible et lui annonce que le feu n'a plus d'effet sur elle. Elle apprendra que ce n'est que psychologique et tentera de se suicider lors de la bataille de Gateway City après avoir revu sa famille réanimés en Black Lanterns. Elle est depuis hospitalisée à St Camillus.
Localisations : Earth


MessagePosté le: Sam 20 Fév 2016 - 2:01
Des cauchemars prémonitoire...

Ces deux mots réussissaient à ébranler Mary plus que l'aurait fait le coup de poing d'un colosse de bronze. Au départ curieuse de l'expérience nouvelle qu'elle allait vivre, la jeune fille protégée par la magie sentait pourtant une crainte nouvelle naitre chez elle et grandir au fur à mesure des minutes qui suivirent...

Les Déesses pouvaient-elles la protéger dans cette dimension si particulière ? Leur courage allait-il lui permettre de tenir face aux cauchemars d'un autre ou au sien ? A vrais dire, elle n'avait jamais dormi en détenant les pouvoirs des Déesses, tout de moins elle avait put être mise K.O. ou évanouie par un assaut de ses ennemis, mais elle n'avais jamais eu à voyager dans le monde onirique, car elle ne se sentait de toute façon aucunement ce besoin, ses pouvoirs supprimant le sentiment de fatigue.
Elle se demanda justement si elle devait se transformer pour rejoindre les autres dans ce voyage, mais elle garda cette réflexion pour elle même. Au pire, si cela ne fonctionnait pas, elle avisera, mais inutile de se rendre vulnérable si ce n'était pas nécessaire.

Pas rassurée, elle s'assit sagement sur l'un des matelas avant de s'allonger en jetant des regards furtifs et répétitifs aux autres. Certain se montrait bien détendu, d'autres moins...
Elle, elle se sentait presque aussi mal qui si on lui avait proposé un voyage en Enfer. Au moins les dangers de celui-ci était en bonne partie connu.

Elle ferma les yeux et tenta de se concentrer sur sa respiration pour se calmer et s'endormir plus facilement, mais contrôler ses pensées est un exercice qu'elle ne pratiquement pas souvent et n'y arrivait pas.
Faisait-elle des cauchemars lorsqu'elle dormait ? Elle n'arrivait plus dans l'instant à se rappeler de rêve ou de cauchemars récents ; elle devait probablement tout oublier rapidement, rien ne l'ayant marqué vraiment. Pourtant elle n'arrivait pas à être à l'aise avec la perspective de se laisse aller et craignait quelque chose qu'elle ne pouvait nommer, quelque chose enfouie dans son inconscient qui attendait patiemment de sortir lorsque sa conscience prendra une pause.

L'odeur du feu s'accompagna d'une autre. Mary ouvrit les yeux pour voir Sandman déclencher quelque chose, un gaz probablement pour les endormir. C'était le moment de vérité. Mary referma les yeux et attendit que l'effet dépasse son état peu propice au sommeil et les protections de ses pouvoirs...

...

...

Non, ça ne fonctionnait pas...

...

Elle ouvrit à nouveau les yeux pour voir que chacun était profondément endormi, sauf Arion qui observait encore la scène, une grenade toujours en main.
Leur regard se croisèrent et naturellement Mary chuchota même si ce n'était pas nécessaire :

« Je n'arrive pas à dormir. Je crois qu'il faut que je libère mes pouvoirs... »

Elle jeta un regard autours d'elle. Il n'y avait que Arion et Détective Chimp, un individu qu'elle ne connaissait pas, mais qui l'avait perçu à jour, à peine lui avait-t-elle parler pour la première fois au comptoir du bar.
Et puis, malgré qu'il sente l'alcool, le singe semblait digne de confiance autant que plein de sagesse.

« Shazam. » dit-elle tout bas, au point d'être quasiment inaudible.

Un éclair sortit du plafond la frappa soudainement. Malgré l'éclat autant sonore que lumineux qu'il produisit, il ne réveilla heureusement personne.

Un nuage de fumée entourait Mary qui se présentait à nouveau sous les traits d'une simple lycéenne de 16 ans, à la coupe de cheveux et aux vêtements plutôt démodés. Son habituel œil pétillant cependant remplacé par un regard inquiet.

Chimp ne fit aucuns commentaires ou regard particulier à son attention, se contentant de continuer à grogner en cassant du bois en vu d'alimenter le feu.

Mary se rapprocha d'Arion. Il lui paraissait plus impressionnant autant que plus grand physiquement que lorsqu'elle est investie des pouvoirs des Déesses.

« Je pense que c'est ce que je devais faire.
Dans les cauchemars de Sandman, nous n'auront pas besoin de magie ? On aura tous les mêmes capacités et on sera ensemble ? On n'aura qu'a se réveiller si on échoue ?... »


Des questions en vu de se rassurer.



[HRP : J'ai un train de retard, mais je tiens à prendre le temps sur ce moment important. Je propose qu'après qu'Arion me réponde, je poste ensuite à nouveau et rejoigne les rêveurs.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5125-miss-martian-l-heritage-blanc#69347
Inscription : 21/08/2014
Messages : 299
DC : The Flash
Localisations : Oblivion Bar
Shadowpact
MessagePosté le: Lun 22 Fév 2016 - 15:09
Je l'espère Mary... Le monde du rêve est peuplé de l'inconscient. J'espère que Sandman sera nous guider après tout c'est lui l'expert

Arion ouvrit les grenades fumigènes et tous s'endormirent rapidement.

-----------------------------------------

C'est quoi cette merde? Vous savez qui je suis? Arion seigneur des Atlantes. Je mérites se que vous avez de mieux, surface dweller. Aller refaites moi un repas digne de ce nom.

Mais que ce passe t'il? Quel arrogance, pourquoi est-ce que je me comporte comme ça.


Je suis le fils de dieux, je suis donc un dieux, alors ne faite pas l'avare sur le sirop.

Pour des crêpes? Sérieusement? Arion que ce passe t'il, tu es entrain de devenir tout se que tu détestes. Je n'arrive pas à croire que ses mots sortent de ma bouche.


Il y avait deux Arion assied au comptoir du bar. Le Arion habillé de bleu avec la coupe de cheveux plus courts. Celui du Shadowpact, un peu transparent comme une image floue que renvoyait l'autre Arion. Celui-ci habillé en tunique royale Atlante précataclysme qui tentait de se faire passer par un dieu et qui chipotait pour des crêpes avec trop peu de sirop.



Mais arrête tu nous fais passé pour des fous furieux


Ferme là, tu es faible. Tu n'as pas la prestance que tu mérites.


Excédé par la colère Arion frappa son double qui soudainement perdit sa couleur et devin blanc...


Non? Tu es mort... Garn Daanuth... mon frère tu...

OUI, ENFIN! TU NE RENIES PLUS MON EXISTENCE. JE SUIS DE RETOUR HAHAHA!


Puis il disparu et une nuée d’araignée blanche le remplaça et foncèrent sur lui. Il réagit comme un enfant et tentais de les frapper avec ses mains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 23/03/2014
Messages : 8352
DC : Queen Clea & Manhunter
Situation : Après avoir discrètement infiltrée des survivants martiens blancs trouvés sur Mars sur Terre, une altercation entre eux et les Red Rockets tourne au drame. Son enquête avec Mister Miracle aprend à M'gann que J'onn serait le responsable. Celui-ci semble invincible et lui annonce que le feu n'a plus d'effet sur elle. Elle apprendra que ce n'est que psychologique et tentera de se suicider lors de la bataille de Gateway City après avoir revu sa famille réanimés en Black Lanterns. Elle est depuis hospitalisée à St Camillus.
Localisations : Earth


MessagePosté le: Lun 22 Fév 2016 - 19:15
Mary se trouvait également dans le Road Dinner, où se trouvait tous ses compagnons. Mais elle ne pouvait les reconnaitre, son esprit absorbé par tout autre chose.

Eux même pourraient avoir quelques difficultés à la reconnaitre, bien qu'elle ressemble beaucoup à sa mère, dont les traits lui était accordé au même titre que des pouvoirs divins et un costume symbolique lorsque le mot magique venait à être prononcé.
Sans costume, sans magie, sans apparence mâture, la jeune fille de 16 ans porte une robe, des ballerines et une barrette avec un nœud, entièrement blanc. Un habit de fille à papa modèle. Sa peau même est plus blanche que d'habitude, comme si elle avait la grippe, mais elle ne ressentais aucuns maux ; son esprit concentré sur d'autres choses.

L'établissement lui est totalement inconnu. L'ambiance est agréable, bien que certains consomment des aliments d'apparence pourries et que des araignées envahissent certaines tables sous le regard horrifiés de clients bien singuliers. Mais si elle est parfaitement consciente de tous ce qu'il se déroule d'étrange et d'inhabituel, elle n'est aucunement choquée. Son esprit est captivé par quelque chose qui l'inquiète bien d'avantage.

Un chat noir se trouve sur le comptoir. Il se tiens droit, majestueusement et la regarde fixement de ses yeux jaunes. Des yeux jaunes qui l'inquiète vraiment trop.

Mary se sent incapable de lui parler, de lui crier dessus, même si elle en a très envie.

« Mary ! » lui crie la tenancière.

« Va prendre les commandes ! »


Malgré les ordres proférés, la jeune fille n'arrive pas à faire autre chose que regarder le chat. Comme si, si elle le quittait des yeux trop longtemps, il allait se passer quelque chose d'affreux pour elle. Elle le ressentait au fond d'elle. Ce chat, elle le connait...

Elle attrape le verre d'un client qui passe à ses cotés et le vide au sol sous son regard ahuris. Le verre est lourds. C'est un bon projectile pour frapper le chat...
Elle le lance aussi fort que possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5125-miss-martian-l-heritage-blanc#69347
Inscription : 08/09/2014
Messages : 188
DC : Animateur géré par Barry Allen
Localisations : Oblivion Bar
Groupes : Shadow Pact
Shadowpact
MessagePosté le: Lun 22 Fév 2016 - 20:16
Stranger, il y a un problème!

Détective Chimp qui était chargé de garder le feu en fonction veillait également sur les membres du shadowpact. Phantom Stranger debout dans un coin avec une lecture en main fit disparaitre son livre pour rejoindre le chimpanzé. Il se pencha pour mieux observer ce que Détective Chimp lui pointait. Cela était subtil, mais certains membres du Shadowpact commençaient à avoir un sommeil un peu plus agité.

C'est normal?

Non...

Tu a dit non? Chiasse, il a dit non. Alors on fait quoi je les réveille?

Spider fut pris d'un soubresaut suivi par Arion quelques instants plus tard.

Je vais éteindre le feu, ça assez duré.


Non... va chercher un autre lit.

Phantom Stranger alla fouiller dans la besace de Sandman et en sortit une autre arme afin de stimuler le sommeil. Détective Chimp mit quelques coussins afin de simuler un lit puis il s'écarta.

Tu va les rejoindre là-dedans?


Non

HORS DE QUESTION QUE J'Y AILLE!


Tu n'iras pas...


Stranger invoqua une guérisseuse afin qu'elle rejoigne les autres afin de calmer le rêve. Il ne savait pas si cela fonctionnerait, d'autant que Asa, la guérisseuse choisie était plus proche du cauchemar que du rêve, mais c'était la volonté de The Presence qu'elle se joigne au Shadowpact, il le sentait, il le savait. Une fois sur place, Détective Chimp expliqua la situation à l'infirmière et Stranger lui donna la grenade soporifique, puis il l'invita à se coucher sur le lit de fortune pour rejoindre ses camarades de fortune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 18/01/2016
Messages : 3829
DC : Razorsharp, Dolphin & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Dim 28 Fév 2016 - 9:05
Ils avaient commis une erreur, une terrible erreur, se disait Jade en ramenant ses jambes vers elle, dans un essai de position fœtale...

Toutes et tous, ils n'avaient pas l'air de s'en sortir très vaillamment. Ses pensées d'araignées semblaient déjà avoir pollué les rêves de Spyder et même ceux d'Arion... Pas la version géante heureusement, mais c'étaient quand mêmes des arachnides !

YURK !

D'ici qu'elles se mettent à pondre sous leur peau...

Jade eut un mouvement réflexe au niveau du cou et claqua rapidement des dents.

Mary (dans sa version humaine) et Arion avaient l'air, quant à eux, complètement dans le seau. Pris par leurs tourments internes, comme Jade, comme tout le monde...

C'était un fiasco, un incroyable fiasco. Et ils auraient du s'en douter : c'était un rêve et les rêves étaient faits de résidus de la conscience humaine du jour, ainsi que de tout un tas de bidules refoulés par le passé... alors les machins que le conscient ne voulait plus avoir à traiter revenaient en force, comme une vague impérieuse, dans le rêve. Le rêve c'était du refoulé travesti. CQFD. Du moins, c'est ce que Freud disait...

... Jade frissonna à nouveau, imaginant à peine que le rêve puisse ne pas être freudien mais jungien : là, ils seraient pas dans la mouise, à lutter contre des archétypes en tout genre, des soucoupes-volantes, des illuminations de type karmique...

... ou alors peut-être que le rêve avait encore un autre type de fonctionnement et il était inutile de vouloir y comprendre quoi que ce soit...

Elle ferma les yeux. ll ne servait à rien de se paniquer. D'ailleurs, "elle" "ferma" "les yeux", ça voulait dire quoi ? Son corps était allongé sur le matelas de l'Oblivion Bar. Tout cela n'était qu'une projection de son esprit endormi...

Coupant l'image puis coupant le son, Jade tenta de se concentrer sur autre chose...

Refoulé travesti/Pomme/Araignée/Jade/Karma/Vague/Rêve/Fiasco/Pomme/Imp/Arion/Shazam/...

Les mots défilaient en elle à une vitesse vertigineuse, tentant d'effectuer la mise à jour de sa projection onirique, le tout pour accroître la maîtrise toute relative qu'elle avait de son environnement et de pouvoir s'arracher à la roue du sommeil, pour prendre un peu de distance, de hauteur, de profondeur et...

Et au commencement était le Verbe...

Rebranchant le son, Jade constata avec intérêt qu'il n'y avait pas d'araignée géante bouffeuse de Jade dans l'établissement.

Elle constata, en revanche, qu'elle était déguisée en Arlequin et qu'elle portait en plus du costume à losange jaune et rouge un petit loup noir qui lui dissimulait le visage : au temps pour le travestissement du refoulé...

Une pomme venait d'apparaître au sol. Une pomme rouge. Juteuse. Une pomme...

Jade lâcha à qui voudrait bien l'entendre :

"La pomme c'est un bon symbole, non ? Notre pote Vinnie-le-Rouge, vous m'aviez pas raconté qu'il avait eu une histoire avec une pomme au Commonwealth d'Avalon ?"

Elle marqua une pause.

"La pomme c'est Ève, le ver dans le fruit, le perpétuel recommencement, le fruit qui devient trognon qui devient arbre qui devient fruit... La connaissance du bien, du mal, la vie..." égrenait-elle comme pour elle-même.

Le fruit. Le ver dans le fruit. La lumière. L'Ombre dans sa lumière à elle. C'était ça, son "refoulé", ce qu'elle voulait dissimuler... Sous l'habit chatoyant d'Arlequin, il y avait la part sombre que chacun possédait.

Et plus forte était la lumière externe, plus sombre l'obscurité sise dans les tréfonds de l'âme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 21/08/2014
Messages : 299
DC : The Flash
Localisations : Oblivion Bar
Shadowpact
MessagePosté le: Sam 5 Mar 2016 - 15:42
Jade?... JADE!

Il remarqua la présence de Jade. Cela était étrange, car même s'il la voyait auparavant, il eu soudainement vraiment l'impression de la ressentir. De la voir, maintenant dans sa détresse avec les araigner. Spyder...

SPYDER?

Ils les ressentaient. Il ressentait leur présence et savait qu'ils étaient avec lui. Ils ne faisaient plus partie du décor du café, ils étaient réellement là, prêts à entrer en contact avec lui. Il se projeta vers eux tout en essayant de retirer les araignées qui lui courait sur la peau. Ils étaient liés dans la souffrance et dans l'horreur. Il entendit Jade parler du commonwhealth d'Avalon. Oui, c'est ça. C'était le lien. Ils étaient ici suite à cette histoire, new Genesis également. C'était étrange, car c'était comme s'il se réveillait d'un rêve, il était cependant encore incapable de réalisé tout se qui se passait un peu comme dans le brouillard. Il leur saisit à chacun le bras comme pour valider leur existence.

Shadowpact, vous vous rappelez? SHADOWPACT.

Ses paroles semblaient décousues et il était un peu paniquer ne sachant plus d'où venait tout ce flux de chauve-souris? Les araignées et les chauves souris blanches. C'était l'horreur, mais d'où venait tout cela. Où était-il, qu'était-ce, café, il se sentait perdu, mais au moins il n'était plus seul. Il baragouina quelques choses et des flammes jaillirent de ses mains il tentait d'éloigner les bêtes par le feu. Faisant promener une de ses mains dans les airs pour éloigner les chauves-souris et l'autre au sol pour éloigner les araignées. Au côté de Jade et Spyder il se sentait plus fort, plus réel, plus tangible.

C'était vraiment étrange car il se sentait lié à cette endroit, et surtout il savait qu'il cherchait quelques choses, mais partout ou il regardait il ne saisissait pas se que ses yeux décodaient, c'était un étrange sensation comme celle d'être aveugle dans une discothèque. Tout n'étais que vibration qu'il n'arrivait pas à saisir. Tout n'était qu'étrangeté flou et voluptueuse. Avoir à ses côtés ses deux coéquipier le rassurait, ne l'obligeant plus à être seul, mais il sentait que quelques choses n'était pas normal et qu'il manquait quelques choses.

((Je rappelle qu'il n'y a pas de tour de jeux, vous postez dès que vous le sentez Smile ))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 23/02/2015
Messages : 250
DC : /
Situation : A contrecoeur, Coldrake se résout à délivrer Faust, pour apporter son aide au Pacte, mais est-ce réellement une bonne idée ?
Localisations : Dark Tower
Shadowpact

MessagePosté le: Dim 6 Mar 2016 - 17:58
La pluie continuait de tapoter sur la vitre, alors que Sandy continuait de boire le modeste café qu'il y avait en face de lui. Il sentait bien entendu diverses personnes autour de lui, et cherchait alors du regard les différents visages qu'ils connaissaient. Il finit par reconnaître les différents membres du Shadowpact, à l'exception d'Arion et de Jade, qui mirent un certain temps à rejoindre le groupe. Sandy sentit alors la lourde ambiance autour de lui. Il ne fallait pas qu'il tombe dans un état de stress, sans quoi ses amis allaient devoir affronter les horreurs qui résidaient dans son esprit. Il posa alors le café, et se retourna vers Spyder, qui croquait une pomme à cet instant, et où une myriade d'insectes commencèrent à courir sur la table. Il contempla le jus de la pomme qui coulait le long de son visage, alors que Sandy leva la main pour demander une chose à la serveuse. Il ne regardait pas réellement ce qui se passait, et tenta de garder son calme pour éviter d'affecter le rêve.

- Mademoiselle ?

Cette dernière se retourna, et s'avança vers Sandy, sortant un crayon ainsi qu'un calepin. Sandy chercha du regard sur la liste, et fit son choix. Il finit par relever les yeux et recula de stupeur. La serveuse avait le visage complètement arraché, seulement certains lambeaux de peau pendaient à droite et à gauche.

* Calme toi, ce n'est pas le moment *

Il se frotta alors les yeux, et le visage de la jeune femme prit alors à nouveau sa place. Encore une hallucination. Il fallait tenter de garder le contrôle, mais ceci allait s'avérer difficile. Si Sandy craquerait, les autres membres allaient sans aucun doute déguster. Il finit par demander :

- Un capuccino.

La jeune femme commença alors à se retourner, et elle disparut dans un manteau de fumée blanche. Sandy retourna alors son regard vers ses camarades, et tenta alors de communiquer avec eux. Mais rien ne voulait sortir de sa bouche. Il finit alors par voir Jade arriver, ainsi que Arion. Mais ces derniers semblèrent alors préoccupé, et presque aussitôt, des nuées de chauve-souris et d'araignées firent leurs apparition. Elles étaient partout. Sandy lança alors, en forçant sur ses cordes vocales :

- Il est important que vous gardiez votre calme, sinon la situation va empirer ....

Face à une telle situation de stress, Sandy savait très bien que ceci ne ferait qu'aller de mal en pie. Ses cauchemars, malgré son calme apparent, le mettaient constamment à l'épreuve. Il vit alors Arion balancer des flammes à droite et à gauche. A côté de cela, Mary avait lancé un verre sur un chat, chaque héros était en train de céder peu à peu à la panique. Sandy finit alors par attraper une des mains d'Arion et lui lança :

- Garde ton calme, camarade. Sinon tu vas ...


Sandy et le groupe entendirent alors un bruit sourd. Sandy se retourna alors presque instantanément, et regarda dehors. La rue disparaissaient peu à peu, envahie par un épais brouillard. Ils sentirent alors le sol trembler légèrement. Le sol commença alors à craqueler. Sandy se leva alors de la table, se prenant la tête dans les mains :

* Garde ton calme, garde ton calme, garde ton calme *



Il releva alors la tête, et regarda ses camarades. Une patte reptilienne, déformée, fit alors son apparition. Sandy sauta alors sous les sièges, et lança à ses camarades :

- Cachez-vous ! Vite !!

[HRP : L'idée est que la "chose" traverse la rue sans nous voir, et ainsi faire monter la pression. Je pense que l'affronter casserait un peu l'ambiance glauque qu'on essaye de créer ^^]



“I am not omniscient, but I know a lot.”
Johann Wolfgang von Goethe, Faust: First Part
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Jeu 10 Mar 2016 - 5:27
Quand elle avait été appelée soudainement par le Stranger, Darle fut un peu confuse pour un moment. Elle regarda autour d'elle, tentant de se localiser et de reconnaitre l'endroit où elle se trouvait - un singe qui parle, l'Oblivion Bar pas de doute! - puis ses yeux tombèrent sur le Stranger. Elle se figea. Cet homme, ou quoi que ce soit qu'il fut, la mettait terriblement mal a l'aise. Ses yeux blanc s'agrandirent une fraction, sa bouche s'ouvrit sous la choc de la soudaine transportation magique, mais elle n'eut guère le temps de s'acclimater. Elle se fit promptement expliquer la situation et protesta quelques peu - mais je ne suis pas une guérisseuse! Il se pourrait que j'envenime la situation! - mais ses protestations furent promptement ignorée et superficiellement apaisé. De manière pratiquement cavalière, en fait.

Elle se vit remettre une capsule de gaze soporifique, se vit allongée sur un lit de fortune, et un instant plus tard, entra une réalité onirique qui avait tout du cauchemar.


*
* *

"Mais que se passe-t-il ici?..."

Elle était apparue au milieu d'un espère de restaurant mais tout lui paraissait flou, imprécis, comme dessiné sans grand talent. Les détails manquaient, étaient diffus, vagues. Mary marvel était là, visant un chat noir sur un bar avec un verre vide. A une table un type était couvert d'araignée, elles grouillaient littéralement sur lui et sur la table. Pareil a une autre table, Arion, qui semblait aussi au prise avec des arachnides. SPuder, c,est le nom de type qui mange une pomme pourrie. Elle fait une légère grimace a cette pensée.

*Heureusement que je ne suis pas arachnophobe...* Pensa-t-elle puis elle secous la tête. *ressaisi-toi! Si el Stranger t'as envoyée ici, c'est parce qu'il a confiance en ta capacitée de gérer la situation!*

Un rugissement bestial se fait alors entendre, la terre trembla, un épais brouillar envahis la rue a l'extérieur, et tout devint soudainement plus glauque, plus menaçant.Qquelqu'un - Sandman! - ordonne de se mettre a couvert, sous une table, et elle obéi sans réfléchir. Elle n'a eu qu'une brève vision d'une créature écailleuse qui traversait la rue avant de se laisser tomber sous la table la plus proche. la table où se trouvait Arion. Ils se retrouvèrent sous la même table. Si elle était supposée rectifier la situation, elle n'avait pas la moindre idée de ce qu'on attendait d'elle, ou de comment elle devrait y arriver.

"Okay... ne pas se laisser envahir par la peur, ou la panique. Ceci est un rêve. Il est possible de contrôler la direction que prend un rêve. Rien n'est réel, rien ne peut me blesser, moi ou les autres. Calme, je suis calme. je suis déjà morte. je ne peu pas mourir a nouveau." Elle ferme brièvement les yeux, puis les rouvre, et ses yeux se posent sur les autres. Plusieurs semblent reprendre leurs esprits, mais Jade semble encore perdue dans une sorte de délire et se parle a elle-même. "Tout le monde doit se concentrer! Ce n'est qu'un rêve, prémonitoire ou pas, il est possible d'en prendre le contrôle! Le rêve ne vous contrôle pas, vous contrôlez les rêve!"

Elle n'avait aucune idée d'où lui venant cette soudaine vague de confiance et d'apparent leadership, mais elle ne s'en plaint pas. Quelqu'un devait reprendre le contrôle jusqu'à ce que ceux qui s'y connaissaient vraiment en tout ces trucs oniriques puissent assurer de nouveau! C'était sans doute pour ça que la Stranger l'avait choisie. Elle était morte. Elle n'avait pas besoin de dormir - le fait qu'elle soit ici était en soit un exploit, ça n'aurait pas dut être possible - et donc, apparemment, le monde du rêve avait un effet moins fort sur elle.

Ça lui faisait cependant une belle jambe si tous les autres étaient en train de perdre les pédales...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 10 Mar 2016 - 14:53

La nuée d'araignées blanches ne s'était pas tarie, au contraire, la pomme semblait en avoir abrité une infinité. Lentement, elles avaient colonisé la table, ainsi qu'une partie de ses compagnons. Chacune avait par ailleurs commencé à tisser, comme pour des noces funèbres, un voile de soie avait commencé à recouvrir une bonne partie de la banquette, des couverts et même de l'archer qui se tenait désormais parfaitement immobile.

Une sorte de torpeur l'avait envahi, comme s'il avait renoncé à se débattre dans cette réalité à laquelle il n'appartenait pas. Alors qu'il voyait ses compagnons lutter pour conserver une certaine maîtrise, lui s'était complètement abandonné au rêve. Exactement ce qu'il avait craint.
La toile le recouvrait à présent totalement, sur sa peau blème courait le frisson irrégulier de la myriade qui continuait son oeuvre.

Alors le grondement se fit entendre.
Il se souvint de la raison pour laquelle il était là. Il se souvint de Sandman et de la mission.
Dehors, un être reptilien, atroce, démesuré, rôdait. Lorsqu'il leur fut intimé l'ordre de se cacher Spyder eut enfin un soubresaut de conscience. Il incita son corps à obéir et à se dissimuler sous la table, ce qui se produisit n'était pas exactement ce à quoi il s'attendait.

Alors qu'il aurait dû se baisser, il sentit sa chair s'effondrer sur elle même. Sa substance semblait se répandre plutôt que de se déplacer. Ceux qui se trouveraient en face de lui auraient la vision atroce de son enveloppe qui se flétrissait, exactement comme la pomme l'avait fait peu avant. Sa peau s'était plissée et une ouverture béante s'était dessinée depuis la base de sa gorge jusqu'à son abdomen. De là, les bataillons inexorables d'araignées se déversaient sous la table comme un épais liquide, sous la banquette, sur le sol, alors que sa forme humaine disparaissait peu à peu. Sa peau tomba sur la banquette comme lorsqu'on se débarassait d'un manteau trop lourd, sèche et plissée à la façon d'une mue. Les araignées se massèrent dans ce qui tenait lieu de cachette, toutes celles qui s'étaient dispersées se regroupèrent au même endroit comme appelées par un signal inaudible. Cette fois seulement, Spyder comprit qu'il ne subissait plus les évenements, cette fois il était conscient, son esprit habitait chacune des minuscules créatures qui grouillaient et rampaient de façon de moins en moins anarchique. Sa vision était démultipliée en autant de milliers d' yeux alors qu'il avait quitté totalement la conscience de son enveloppe à présent affaissée complètement sur la banquette et teintée d'un gris de cendre. Si quelqu'un effleurait ce qui restait de son corps, il en était sûr, celui ci tomberait tout simplement en poussière.

Il voyait à présent ses compagnons sous de multiples angles, essayer de composer avec ces milliers de points de vue était réellement déroutant, pourtant, il avait désormais parfaitement conscience du monde qui l'entourait. Il tenta de communiquer avec eux. Lorsqu'il le fit, ce fut le bruissement de dix mille arachnides qui se fit entendre en guise de voix, bas, rauque et étouffé, mais parfaitement intelligible.

-Concentrons-nous. La mission.



Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 21/08/2014
Messages : 299
DC : The Flash
Localisations : Oblivion Bar
Shadowpact
MessagePosté le: Jeu 10 Mar 2016 - 15:58
Tout se passa très vite. Les araignées et les chauves-souris disparurent au son de l'énorme beuglement, du moins c'est se qu'il crue, mais bien que les chauves-souris avaient effectivement disparu, les araignées semblait se concentrer autour de Spyder . Ce sont, il était terrifiant, même Arion devait l'admettre c'était tout simplement à glacer le sang. Puis un cri humain vint. C'était Sandman. Arion se cacha sous une table comme demandé. Puis c'est Darla Aqusita... Warlock's Daughter qui fit son apparition pour énoncer se qui était maintenant une évidence. Ils étaient dans un rêve. Son regard se tourna vers Sandman...

Ce n'est pas un rêve... c'est le dream...
Dit-il à haute voix en regardant le marchand de sable.

Il y avait une différence fondamentale entre rêver et être dans le Dream. Lorsque l'ont rêve les gens pénètre dans une dimension nommée le dream, mais n'y perçoivent que des nuances et de liens, car ils n'y sont pas vraiment et leur cerveau le décode comme il le peut en créant les rêves. Du moins selon l'explication d'Arion. Il ne risque sommes toutes rien, car ils ne sont pas réellement dans le Dream, ils ne font que capter ses vibrations. Cependant, pour accéder au stade nécessaire pour que Sandman guide le groupe là ou il désirait être et trouver la réponse d'ou se trouvait l'imp... ils avaient dû pénétré complètement dans le Dream. Ils étaient donc sujets à la réalité de cette dimension. En d'autres mots, il ne rêvait plus, il vivait dans le monde du rêve. Avec toutes les conséquences que cela importe. Un voyage dimensionnel dans leur tête.

Si on meurt ici... on ne rejoindra jamais notre corps.

Arion prenait connaissance de ce qui venait de réaliser. Pourquoi, il n'y avait rien à ce sujet dans le livre que Stranger leur avait donné pour réaliser le rituel? Était-ce une de ces informations que l'étranger ne pouvait prodiguer? Le cri reptilien se fit à nouveau entendre. La main reptilienne disparue d’où elle était entrée. Arion regarda Darla puis Spyder qui semblait avoir repris ses esprit. Il lui fit signe comme quoi il avait compris se que l'archer avait dit malgré l'étrangeté de se qui se passait en sa personne.

Puis il se tourna vers Dala. Tu dois faire le tour, faire reprendre conscience au reste du groupe de ce qui se passe. Le dream semble moins t'affecter. Une fois la prise de conscience je crois qu'on arriver à un peu mieux se maitriser. Puis il se faufila vers Sandman laissant Darla à sa quête de vérité.

Sandman, il faut se barricader, ce ... enfin... ce "truc" ne doit pas entrer ici. Ce café doit devenir un bunker. Je n'ai aucune idée comment le Dream fonctionne... tu va devoir nous aider à tout comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 18/01/2016
Messages : 3829
DC : Razorsharp, Dolphin & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Jeu 10 Mar 2016 - 17:33
Dans son costume à losanges rouges et jaunes, derrière son loup, Jade se sentait comme une boule de flipper chahutée en tout sens, au gré des réactions de ses camarades, de sa propre panique et du caractère tout à fait "mouvant" de la réalité qui l'entourait.

Elle s'était déjà aperçue que le rêve répondait à ses propres règles, à sa propre logique... Elle se devait d'en percer la mécanique si elle voulait seulement espérer ne pas avaler son extrait d'acte de naissance en ce jour même.

Arion était devenu soudainement très tactile. Il voulait toucher ses coéquipiers et se rappelait leur existence. Je touche donc ils sont. Je touche donc je suis. C'était un moyen comme un autre de s'enraciner un peu plus dans une réalité quelconque.

Sandman, lui, en expert des lieux intimait à toutes et à tous de garder son calme... OK, plus facile à dire qu'à faire mais bon... Jusqu'au moment où lui aussi commença à flipper et exhorta qui voudrait bien l'entendre à se planquer sous une table quelconque...

Jade fut littéralement captivée par ce qu'elle vit à travers la devanture de l'échoppe : une patte reptilienne venait de poser son empreinte, dans la rue. Une empreinte gigantesque au creux de laquelle Jade aurait pu s'allonger. Le tout sur fond d'un brouillard de plus en présent.

Un nouvel être costumé fit son apparition en la personne d'une femme. Qui là encore exhortait au calme. Les gens qui apparaissaient de nulle part avaient tendance à déstabiliser Jade. Aussi cette dernière demeura immobile face à l'apparition et stoïque quand elle entendit le rugissement de la bestiole.

Et c'est là que Jade poussa son premier cri. Bien malgré elle. Parce que là c'était juste too much. Spyder, en se planquant sur l'ordre de Sandman, venait littéralement de se décomposer, laissant sa peau sur place, comme la couenne d'un serpent qui aurait mué à la cloche de bois... Mais ça c'était pas le pire. Ce n'était qu'une donnée parmi d'autres... Non... Le pire fut quand Spyder parla par la bouche (?) de la multitude de petites araignées qui grouillaient au sol...

... là Jade brailla : elle n'en pouvait plus. Ça ne pouvait durer encore comme ça, ça...

Le rêve n'est pas un rêve indiqua en substance Arion. Ce n'est pas un vrai rêve mais le Dream, la majuscule étant implicite en l'espèce. Et les enjeux venaient de grimper un tout petit peu plus : la mort serait le seul lot de consolation en cas d'échec. Cela calma net Jade qui en oublia les araignées qui grouillaient à ses pieds.

Jade tenta de faire le vide en elle. Il fallait qu'elle apprenne à éviter de se laisser impacter par le Dream. Il fallait qu'elle arrête de se faire chahuter : elle n'avait pas le pied marin...

Jen ferma les yeux. Ses sens étaient ses pires ennemis. Mais la vue n'était qu'un sens parmi d'autres... Il fallait qu'elle s'isole plus profondément. Il fallait qu'elle ferme ses oreilles mais aussi son toucher... Il fallait...

... qu'elle arrête de créer du matériel onirique. Il fallait qu'elle arrête de penser à n'importe quoi. Il fallait...

"Pour ceux qui veulent profiter de mon bouclier, vous êtes les bienvenus..." lança-t-elle calmement.

Et elle activa son pouvoir en se créant une armure verte, faisant office d'une seconde peau et qui lui servirait de caisson de déprivation sensorielle... Si quelqu'un voulait la rejoindre sous cette protection rapprochée verte, elle l'accueillerait bien volontiers.

Elle "ferma" également son œil intérieur, ne pensant plus qu'à rencontrer la puissance se trouvant derrière le Dream...

Jade voulait être aux abonnés absents et cesser de formaliser toute pensée imagée ou métaphorique. Si le Dream était un monde littéral, alors il fallait qu'elle demeure abstraite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Invité

MessagePosté le: Sam 12 Mar 2016 - 1:02
Darla eut un hochement de tête et s'empressa d'obéir a ses instructions. Sa première cible fut Mary, qui semblait toujours être prisonnière des brouillard du Dream. Elle s'approcha de la jeune fille et se plaça entre elle et le chat sur le comptoir, chat qui pour Darla avait l'air d'un simple félin très ordinaire. Elle avait cependant comprit que c'était ce chat qui était le focus de Mary dans son délire Onirique et elle en bloqua sa vue, tentant de faire un contact visuel avec l'adolescente. Lentement elle leva une main et enroula les doigts gantés autor du poignet de la main qui tenait le verre vide.


"Mary? Mary Batson! Reprends tes esprits! Écoute le son de ma voix et revient vers moi. Sers toi de ma voix comme focus et retourne a la réalité!" Sa voix avait prit une cadence lente, profonde, aux intonation hypnotiques et relaxantes.


Elle ne savait pas trop si ça marchait, elle ne voyait pour le moment aucun changement dans l'expression ou la posture de la jeune fille mais ne se découragea pas. A quelques pas d'elle, Jade semblait avoir reprit le contrôle et une sorte de bulle verte s'était formée autour de l'autre femme. Un champ de protection de toute évidence. Sa manière de garder son calme et son encrage dans la réalité, Darla supposa. Elle n'aurait pas a ramener cette dernière, elle semblait y être parvenue toute seule. Sa complète attention pouvait donc se tourner vers Mary qui était encore perdue dans son délire personnel. Elle resserra légèrement les doigts autour du poignet, ferme mais pas au point de faire mal. Juste pour être certaine de capter l'attention de l'adolescente.


"Mary, tout ceci n'est pas réel. Nous sommes dans le Dream, mais tu dois reprendre tes esprit pour nous aider a compléter la mission que le Stranger nous a confié! Ne laisse pas cet endroit influencer tes sens. Tu es plus forte que ça, Mary Marvel! REVIENS!"


Cette fois elle sentit tout de suite qu'elle avait l'attention de la jeune fille, et leur regard se croisèrent vraiment. Le sien devenait plus clair de minute en minute, ce qui rassura la jeune mage au plus haut point. Dans un instant ils pourraient tous de nouveau se concentrer sur la mission en cours.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 23/03/2014
Messages : 8352
DC : Queen Clea & Manhunter
Situation : Après avoir discrètement infiltrée des survivants martiens blancs trouvés sur Mars sur Terre, une altercation entre eux et les Red Rockets tourne au drame. Son enquête avec Mister Miracle aprend à M'gann que J'onn serait le responsable. Celui-ci semble invincible et lui annonce que le feu n'a plus d'effet sur elle. Elle apprendra que ce n'est que psychologique et tentera de se suicider lors de la bataille de Gateway City après avoir revu sa famille réanimés en Black Lanterns. Elle est depuis hospitalisée à St Camillus.
Localisations : Earth


MessagePosté le: Sam 12 Mar 2016 - 9:27
[HRP : Je suis assez en retard, désolé. Je me permet tout de même réagir au reptile et de ne pas rester figée dans mon précédent écrit, tout en prenant en compte le dernier de Darla.]


Le verre lancé par Mary avec force et violence éclata dans un bruit sec et aiguë sur un mur invisible à un centimètre du chat, sans que se dernier ne se sente effrayé et ne réagisse. Les morceaux de verres tombèrent au sol en tintant. Le chat la fixait toujours de ses yeux ténébreux.
Tout comme la tenancière qui s'écria :

"Mary ! Tu brise le matériel maintenant ?!"

"Regarde celle-ci. Elle fait bien son travail !"


Une serveuse venait d'apparaitre derrière le comptoir, un carnet de note et une commande de prise, en main. Cependant, au delà du chat se fut le visage lacérée de la serveuse qui ne manqua pas de choquée Mary, tout comme le Sandman auparavant. Elle était dans un état atroce et Mary avait alors l'impression que la patronne en étant la responsable. Il n'en fallait pas plus pour épouvanter la jeune fille.
Ceci fut fait par un cri monstrueux accompagné du tremblement d'un pas de géant.

L'un des clients cria à tous de se mettre à couvert et pour une fois Mary réagit instinctivement. Elle bondit sur le comptoir et le chat, l'attrapa dans ses bras et se cacha de l'autre coté avec celui-ci blotti dans ses bras. Elle quelques instants elle se rendit compte de l'acte qu'elle venait de faire...
Le chat, source de toutes ses peurs, elle avait voulue le protéger.
Mais, il n'était plus là maintenant.

Elle se leva et le retrouva sur le comptoir, la fixant toujours. Et, cette fois-ci, il était blanc aux yeux dorés.
Comme une illumination elle compris que ses vêtements avaient changé de couleur, elle le confirma d'un regard. Sa robe, ses ballerines et sa barrette avec un nœud étaient entièrement noirs.

Cette fois-ci, elle n'eut plus peur du chat, mais d'elle même et se figea, le corps et le regard figés dans l'horizon.
Une jeune femme au teint blanc et aux cheveux noirs apparut alors entre le chat et elle. Elle sentit légèrement son contact, mais ne réagit pas.
La jeune femme lui parla, mais c'était aussi flou que les dialogues et les mouvements absurdes des clients face à elle. Elle se mis à crier, ce qui rendit les sons plus nets, notamment ce nom : Mary Marvel.

Ce nom capta son attention.
Elle fixa un moment ce visage qu'elle connaissait et sursauta ensuite en s'écriant :

"Le chat !"

Elle se décala pour voir derrière Darla. Le chat avait disparu...

"La patronne !"

Elle désigna du doigt la tenancière à trois mètre d'elles, également derrière le comptoir, qui affichait un regard surpris d'être ainsi montrée du doigt. L'autre serveuse n'était plus là, mais Mary en était sûre, cette femme représentait un danger mortel.

"La patronne nous veux du MAL !" J'en suis CERTAINE !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5125-miss-martian-l-heritage-blanc#69347
Inscription : 23/02/2015
Messages : 250
DC : /
Situation : A contrecoeur, Coldrake se résout à délivrer Faust, pour apporter son aide au Pacte, mais est-ce réellement une bonne idée ?
Localisations : Dark Tower
Shadowpact

MessagePosté le: Mar 15 Mar 2016 - 1:43
Sandy sauta alors sous le canapé, et se terra, adoptant une position foetale, alors qu'il était terrifié. Tout ceci, le monstre, n'était qu'un fruit de son imagination, il le savait. Mais contrairement à d'autres, qui pouvait délirer sans qu'on ne le remarque, Sandy lui, faisait subir à tous ses peurs, car ils étaient tous dans son rêve. Il porta ses mains gantées sur ses genoux, et les frotta de manière puissante, comme pour essayer de se calmer. Les araignées continuaient de grimper partout, encore et encore. Il voyait ces dernières courir le long de son corps, sur son visage. Il se retint d'hurler d'effroi, ravalant sa salive de manière incontrôlée.

* Ne perds pas le contrôle ...*

Alors qu'il se parlait à lui même, dans sa position précaire, la créature continuait de marcher le long de la rue, poussant des râles inhumains, des cris monstrueux, qui ne faisaient qu'alimenter la peur de Sandy. Notre fier héros de la JSA ne faisait pas le fier dans ses cauchemars. Jamais il avait abordé ces rêves de manière sereine, ces derniers allant toujours de plus en plus loin, et la folie qu'ils abritaient n'avait pas réellement de limite. Il finit par revenir peu à peu à lui, et sentit alors quelqu'un se rapprocher de lui. Vêtu de sa toge bleue, Arion s'adressa alors à Sandy, pour tenter de le raisonner :


- Sandman, il faut se barricader, ce ... enfin... ce "truc" ne doit pas entrer ici. Ce café doit devenir un bunker. Je n'ai aucune idée comment le Dream fonctionne... tu va devoir nous aider à tout comprendre.


L'annonce eu l'effet d'un électrochoc pour Sandy, qui parvint à reprendre alors ses esprits. Il répondit presque aussitôt à Arion, en lui lançant alors :

- Oui, il faut se barricader. Ce dernier devrait alors s'éloigner d'ici quelques instants. Mes rêves, du moins, mes cauchemars, agissent en fonction de l'état de stress dans lequel je suis. Quoi que je fasse, mes cauchemars me mettent à l'épreuve constamment, et cherche à me faire paniquer. Le monstre là dehors, ce n'est que le début. Il maintenir un calme constant, sous peine de voir des choses pires encore. Des choses que tu ne peut même pas imaginer Arion. Je tente tant bien que mal de garder mon calme, mais tout ceci ne sont que des étapes nécessaires pour espérer retrouver la piste de votre adversaire. Les rêves sont simples en soi : tu peux obtenir ce que tu veux si ton imagination le veut, mais cette dernière peut se retourner contre toi si tu ne prends pas garde. Et si on meurt ici, on meurt dans la vraie vie.


A cet instant, la conversation fut troublée par le délire de Mary, qui semblait encore moins contrôler les visions qu'elle avait comparé aux autres. Elle était comme paniquée, et le fait de lancer la tasse n'arrangeait pas les choses. Cette dernière s'écrasa, provoquant une espèce de grand bruit. Mais elle ne s'arrêta pas là. Elle commença alors à hurler :

- "La patronne nous veux du MAL !" J'en suis CERTAINE !

Sandy bondit alors de sa place pour se placer derrière Mary, et la plaquer au sol, pour que cette dernière ne puisse pas se faire voir. Il plaça une main sur sa bouche, mais le mal était malheureusement déjà fait ...

Un cri rauque se fit alors entendre, et la créature, qui semblait si loin il y a quelques instants, avait à présent un oeil sur le bar, un grand oeil, qui scrutait tout ce qu'il pouvait se trouver. Au même moment, une patte commença alors à frapper le mur du bar, provoquant une grande secousse. Sandy hurla alors qu'il lâchait la jeune héroïne:


- C'est trop tard à présent, nous allons devoir trouver un moyen de le combattre ...


En face de lui, les serveurs changèrent aussi de mine, et reprirent peu à peu l'apparence de cadavres décharnés. Nos héros commençaient à être acculés ...


“I am not omniscient, but I know a lot.”
Johann Wolfgang von Goethe, Faust: First Part
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/08/2014
Messages : 299
DC : The Flash
Localisations : Oblivion Bar
Shadowpact
MessagePosté le: Jeu 17 Mar 2016 - 0:03
Les pièces du puzzle commençaient à se mettre en place pour Arion. Le dream, ou du moins cet endroit étaient essentiellement gérés par le niveau de stress et de panique de Sandman. Ce n'était pas rien et Arion savait qu'il connaissait déjà cette information, mais tout était si flou. De plus les réactions de Mary aussi commençaient à se mettre en place dans sa tête. C'était normal que Mary réagisse beaucoup plus que les autres au Dream. Elle abordait le rêve en civil. Les autres avaient leurs pouvoirs pour se protéger, elle, elle était une enfant dans les prémonitions d'un homme qui en avait déjà vu beaucoup, beaucoup trop même.

Il devait se ressaisir. Puis tout devin clair pour lui. Il avait un plan. Il devait le mettre en place. Il se tourna vers ses compagnons et s'arrangea pour que tout le monde l'entende.

Spyder ! Tu es notre première ligne de défense. Repousse cette... chose. Utilise toutes les ouvertures possibles pour frapper repousse le vers l'arrière.

Jade, il faut barricader l'endroit. Utilise tout se que tu peux, les tables, les tabourets, la cuisinière, tout et n'importe quoi. Il faut fournir la meilleure défense.

Warlock's Daughter je sais pas encore si tu es un élément du rêve ou réellement là, mais tu t'occupes des serveurs et autres "folies" qui débarquera dans l'endroit. Tu me jettes tout ça dehors
.

Il se tourna vers Mary, malheureusement, elle ne serait d'aucun secours pour le moment. Puis il s'assied en tailleur face à Sandman. Il lui prit les mains afin de l'inciter à s'asseoir comme lui ensuite il les relâcha et puis ferma les yeux. Une lueur bleue se mit à briller autour d'eux, collée à leur peau. C'était une petite protection, pas grand-chose, mais qui devait servir à les protéger en tout dernier recours.

Nous... on va essayer de te calmer okay? Écoute bien ma voix. Plus tu reprendras le contrôle de tes émotions et plus le shadowpact sera puissant dans le rêve. Nous réussirons à repousser, la bête, à ramener Mary Marvel dans le calme et barricader cette endroit pour se concentrer sur les indices de la prémonition.

Bien, nous allons essayer de nettoyer ton corps de tout ce stress, je suis désolé, je vais tenter des méthodes qui sont propres à la culture Atlantes, j'espère qu'elles seront efficaces pour un homme de la surface.

Tu vas frotter tes mains ensemble, jusqu'à ce que tu ressentes une grande chaleur, ensuite tu déposeras tes paumes sur tes paupières fermées. Souvent le stress attaque la vision, nous allons essayer de l'évacuer de tes yeux, afin que tu y voies plus clair dans le rêve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Dream On

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» I had a dream!
» [HTC DREAM] Le Dream en détails.
» perfect ou dream ? les pandora
» Mon Ascaso Dream est arrivée... Joyeux Noël à tous !!!!
» [FUN] A dream whithin a dream!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs-