Visite diplomatique (PV Barry Allen) [TERMINER]

Invité

MessagePosté le: Mar 9 Fév 2016 - 12:30
Mairie de Central City, 18h15

Central City... Cela faisait longtemps que je n'étais pas venu dans la ville lumière, aube de l'espérance et de la bonté. En clair l'opposé de Star City, certes ils y avaient des criminels même certains plus que redoutable mais les habitants avaient encore de la foi et de la bonté en eux chose en voie de disparition dans ma précieuse ville étoile. En pensant à Barry le protecteur de Central et en me comparant à lui, il était lui aussi l'opposé de moi-même, le héros que je ne serai jamais.
Cependant ma venu à Central City n'étais pas dans cette optique là. J'avais laissé le Green Arrow au vestiaire pour garder que le Oliver Queen pratiquement certain futur Maire de Star City. Felicity m'avait organisé tout un programme de rencontre avec diverses personnalités de la ville afin d'engager de bonne relation pour le futur.

Assis sur une chaise dans la salle adjointe au grand bureau, j'attendais que l'on m'appel. Felicity et Diggle étaient debout à coté de moi et attendait le signal de l'adjoint du Maire pour nous entrions dans la grande salle. Felicity s'avança devant moi puis se figea en me fixant, j'ai levé la tête pour la regarder et j'ai tout de suite compris que j'allais avoir droit à une nouvelle répétition.

- Je vais te rappeler une dernière fois comment sa va se dérouler pour être sur qu'il n'y ai pas de problème.

- Tu n'as pas l'impression d'en faire un peu trop ?

- Figure toi que non monsieur Queen ! Tu es certes un beau gosse milliardaire à tendance marginale qui passe bien mais ici on est à Central City et non à Star City donc la soirée ne sera pas la même.

- Très bien... Je t'écoute.

- C'est une soirée mondaine banale mais organisé par le Maire juste pour toi. Il y a des chefs d'entreprise locaux, des gens fortuné et tout le reste. Lorsque l'adjoint du Maire va venir  nous chercher, nous allons entrer. A ce moment là, il fera un discours pour te présenter à la ville puis la soirée suivra son cours. J'ai fais une petite liste de personne à qui tu passeras dire bonjour et discutera. Pas de chichi et pas de disparition soudaine avec transformation en capuche verte, s'il y a un incident Barry sera pour intervenir, c'est sa ville pas la notre.

Evidement je m'apprêtais à discuter mais la jeune femme avait pris son air farouche qui signifiait qu'aucune arrangement n'était possible sans que sa hurle et je n'étais pas d'humeur à entendre ces sermons.
Quelques minutes plus tard, l'adjoint du Maire est arrivé et tout se passa comme Felicity l'avait prévu. Le discours du Maire suivit du tours des personnalités importante de Central City. Le tout faisant que je pus qu'une heure plus tard faire une pause seul dans un coin. Pas si seul que cela puisque John officiellement mon garde du corps me suivait partout.

- Tu vas réussir à tenir la soirée sans envie de meurtre ?

J'ai regardé mon ami avec un sourire avant de lui répondre.

- Honnêtement, je ne sais qui j'étranglerai en premier... Tout ces égoïstes gavé d'argent qu'ils ne gardent que pour eux ou Felicity qui s'est transformée en dictateur.

- Quand on parle du loup...

J'ai tourné la tête pour voir arriver Felicity qui visiblement n'avait pas l'air contente, elle me tira par le bras pour m'emmener de la salle devant un couple de gens d'un âge avancé. Elle s'apprêtait à faire les présentations lorsque des hurlements se firent entendre. Avant de comprendre de quoi il s'agissait quelque chose me heurta violement la tête avant de me faire tomber au sol. Je crus entendre une explosion avant que ma vue devienne noir et que je perde connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 29/11/2012
Messages : 3984
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Mer 10 Fév 2016 - 15:46
Jim Gordon? Étrange de le voir ici. Bien que ce soit sa ville, il ne pensait pas que les policiers de Gotham ce mettaient en première ligne ainsi. FLash travaillait particulièrement bien avec la police du CCPD ce n'était pas un problème surtout qu'il en était lui même membre. Il était cependant surpris de voir que quelqu'un d'autre était pris dans cette mascarade cruel.

Tiens toi bien...

Iris, tu sais que je n’aime pas ce genre de soirée.

Je sais, mais le Central Citizen voulait que le couvre et il y a longtemps que nous n'avons pas eu une soirée ensemble.

La campagne électorale d'Oliver Queen.

Pas d'histoire ce soir. Ce n’est pas Green Arrow c'est Oliver. Donc même si tu désapprouves ces méthodes tiens-toi bien.

Oui...

Barry portait son complet bleu gris et son noeud papillon rouge que Iris lui avait donné à leur première rencontre. Ce n’était certes pas l'idéal, mais avec le temps c'était devenu un peu une marque de commerce. Il souriait donc au côté de sa superbe femme en robe de soirée pour être de cette soirée en l'honneur d'un prétendant à la mairie de Star City. Il y avait tout le gradin de la ville. Le patron d'Iris était présent et elle alla donc vers lui. Barry ne sachant quoi faire les suivit. Il discutait avec le maire Eisner d'une histoire qui le dépassait totalement en rapport avec des terrains à l'extérieur des limites de la ville.

Barry salua poliment tout le monde. Il était presque un accessoire pour Iris ce soir et ne s'en plaignait pas. Elle était si ravissante dans cette jolie robe rouge. De plus Barry adoré la voir travaillé, elle était tellement dans son élément lorsqu'elle couvrait un reportage que ce soit une histoire de flash ou dans le cas échéant un repas mondain des plus ennuyant. Quoi qu'il en soit, il remarqua la petite étincelle qu'elle avait dans les yeux lorsqu'elle posa des questions au maire. Celui-ci sembla saluer mal à l'aise prétextant quelques choses et quitta. Le patron d'Iris lui sourit puis comme pour le sortir de sa torpeur, Iris lui prit la main.

Ça va?


Oui, je me demandais juste si le directeur Singh ou le commissaire Frye serait ici.

Le commissaire est supposé y être, mais je ne crois pas que le directeur Singh soit de sortie. Ce n’est pas tout le monde qui a la chance de sortir avec une jolie journaliste pour les sortir dans les banquets les plus luxueux de la ville. dit-elle avec un sourire.
Effectivement, je suis l'homme le plus chanceux au monde. Dit-il en l'embrassant.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Sam 20 Fév 2016 - 4:24
- Oliver !

J'ai ouvert les yeux au son de la voix de John qui était debout au-dessus de moi. Je n'étais plus dans la grande salle mais dans une vieille remise. Mon ami avait déjà sortit mon sac et sortait mon équipement.

- Reprend vite tes esprits nous avons un problème.

- Qu'es qui c'est passé ?

- Onomatopoeia... Il est là avec des sbires accompagné d'un autre que je n'ai jamais vu, peut-être quelqu'un de Central. Je t'ai évacué immédiatement mais il ne faut pas perdre temps sinon il y aura des victimes en plus Felicity est toujours là-bas...

Pas de temps à perdre, j'ai attrapé mon costume et je me suis changé rapidement puis nous sommes retourné dans la salle, moi par les hauts et John par le bas. De mon perchoir je pouvais observer toute la salle, des sbires équipés d'armes automatique bloquaient toutes les entrées. J'ai tout de suite aperçu Onomatopoeia qui retenait une jeune femme, jeune femme que je reconnu immédiatement car il s'agissait de Iris West la compagne de Barry.

- Dig, Onomatopoeia retient la femme de Barry en otage, essaye de t'occuper de ces hommes de mains pendant que je m'occupe de lui.

J'ai aussitôt tiré deux flèches dans la direction d'Onomatopoeia qui lâcha Iris pour contrer mes flèches avec son couteau. J'ai sauté de mon perchoir pour atterrir devant lui.

- Tu n'aurais jamais du venir dans cette ville...

L'homme qui ne parlait pas, remua les épaules comme pour imiter quelqu'un qui riait puis me lança deux couteaux que j'ai contré avec mon arc tandis que je sortais une flèche pour lui tirer dessus un choc me projeta sur le dos. Une force que je n'avais pas pu identifier. Je me suis relevé immédiatement dégainant une autre flèche pour m'apercevoir qu'un autre homme était présent à coté d'Onomatopoeia, quelqu'un que je n'avais encore jamais vu.

- D'accord, deux contre un c'est comme sa que vous voulez la jouer...

Soudain mon regard à croisé celui d'Iris qui me fit un signe de tête avec un léger sourire. S'il on s'était bien compris je ne devrai pas tarder à avoir du renfort rapide. J'ai tiré une flèche en direction de l'acolyte d'Onomatopoeia qui transforma aussitôt ma flèche en cendre, puis Onomatopoeia se jeta sur moi et nous avons entamer un violent combat au corps à corps. Je pouvais en affronter un mais pas les deux en même temps, si Barry ne se manifestait pas rapidement, il ne resterait pas grand chose des gens présent dans cette salle et encore moins de moi. Je ne pouvais pas non plus compter sur l'aide de John qui s'occupait des hommes armés.
Merde!
Distrait par mes pensées Onomatopoeia m'assena un coup de poing au visage puis au ventre, j'ai reculé de plusieurs pas puis un violent choc me percuta en pleine poitrine m'envoyant voler dans la salle. J'ai atterris quelques mètres plus loin puis je me suis relevé envoyant des flèches aussi vite que possible sur mes deux adversaires.

- Dépêche toi Barry...
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 29/11/2012
Messages : 3984
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Lun 22 Fév 2016 - 14:44
Tout se passa rapidement, un homme habillé d'un étrange morphsuit noir pointa un couteau sous la gorge d'Iris, Barry aurait pu rapidement tout régler sans que personne ne se rendre compte de quoi que ce soit, mais il se trouva immobilisé. L'air autour de lui avait été transformé en un genre de gelée qui lui donnait l'impression de bouger dans un flanc fraîchement sorti de son réfrigérateur. Une attaque civile était donc impossible, il devait aller se changer. Il marcha donc vers la sortit, car il ne pouvait pas tenter de la supervitesse avec cette étrange sensation autour de lui, il aurait pu être démasqué. Puis si l'homme avait voulu tuer Iris, il l'aurait déjà fait.

Une fois à l'abri des regards Barry enfila son costume en moins d'un quart de seconde et voulu repartir, mais la porte qu'il avait utilisée pour entré avait fondu.

Damn... qu'est-ce qui se passe?

Salut, Flash. Je ne suis pas étonné que tu ne comprennes pas. Tu manques vraiment de culture.


Dr. Alchemy assied sur une pile de livres était installé là visiblement depuis un certain temps. Probablement qu'il attendait l'événement depuis qu'il avait été annoncé. Puis avec l'aide de la pierre philosophale, il était compréhensible qu'il ait pu faire en sorte que personne ne voit sa présence jusqu'à maintenant.

Mais qu'est-ce que tu fais là. Je croyais que tu étais au-dessus de ces petits jeux criminels maintenant. En quête de savoir. Tu joues maintenant les sous-fifres dans une affaire de kidnapping ça n'a aucun sens.

Je ne suis pas surpris que tu ne comprennes pas. Tout d'abord saches que je ne suis pas un sous-fifre, c'est lui qui travaille pour moi et pas l'inverse, peu importe se qu'il pense. Ensuite, tu as raison je suis au-dessus de la criminalité de bas âge. Les lois des criminels comme des policiers ne me concernent plus, la prison n'est qu'un autre endroit ou je peux accumuler du savoir.

Tu abrège? Ce n’est pas que tu m'ennuies, mais il y a une situation qui a besoin de moi de l'autre côté.

Tu as raison!
Dit-il en refermant bruyamment son livre. Allons me présenter à ces personnalités politiques.

Sortant la pierre de sa besace le mur se transforma en eau et se répandit sur le sol. Un pan de mur complet venait de disparaitre et exposait Flash et le Dr. Alchemy à la vue de tous. Flash voulu se dépêcher, d'agir, mais Alchemy avait changer le plancher sur lequel il se trouvait en chewing-gum, il allait mettre quelques instants à se déprendre.

Bonsoir, gradins de Central City et de Star City. Pour ceux qui m'auraient oublié, je m'appelle Dr.Alchemy. Je suis heureux de tous vous voir ici. Onometopia très cher, où est Monsieur Queen? C'était lui ta cible, nous avons des choses à découvrir dans sa tête de businessman.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Lun 7 Mar 2016 - 9:40
Tandis que mon combat contre Onometopia marquait un instant de répit, le personnage qui accompagnait mon adversaire réapparut mais cette fois il n'était plus seul. Barry vêtu de son costume était empêtré dans le sol qui s'était soudain transformé en Chewing-gum. Puis l'homme qui s'appelant Dr Alchemy s'adressa à toutes les personnes présentes dans la salle.

- Bonsoir, gradins de Central City et de Star City. Pour ceux qui m'auraient oublié, je m'appelle Dr.Alchemy. Je suis heureux de tous vous voir ici. Onometopia très cher, où est Monsieur Queen? C'était lui ta cible, nous avons des choses à découvrir dans sa tête de businessman.

Sur les paroles du Dr Alchemy, Onometopia a tourné la tête dans ma direction puis à lâché un son incompréhensible avant de revenir à la charge. J'ai levé mon arc pour contrer son premier coup puis j'ai attaqué à mon tour de toute mes forces pour pouvoir mettre un terme le plus rapidement possible au combat. Depuis son enrôlement chez les Titans Mia était moins présente et n'avait pas pu assister à cette assemblé, son aide aurait été précieuse. J'ai repoussé mon adversaire pour jeter un coup du coté de Diggle qui semblait en difficulté. Tandis qu'il se repliait derrière une table, j'ai envoyé une flèche explosive en direction de ces assaillants puis aussitôt j'ai envoyé une flèche gant de boxe dans le visage d'Onometopia qui tomba sur le dos sonné.

- Alors quel effet sa fait ce truc là ?!

Je me suis retourné dans la direction d'Alchemy puis j'ai commencé à lui envoyer des flèches une par une, malheureusement elles se transformaient toutes avant de toucher la cible. Voyant Barry non loin de lui j'ai couru dans sa direction tandis que le Docteur riait devant mes pathétiques essais pour le neutraliser.

- Flash ! Comment on neutralise ce type ?

De l'autre coté de la salle, Onometopia à nouveau debout envoya un vulgaire tabouret dans la direction, je n'ai pas essayé de le contrer car j'étais persuadé de pouvoir l'esquiver facilement. Mais lorsque le dit tabouret arriva devant moi, il se transforma en liquide qui m'éclaboussa la poitrine et le bras. Soudain une sensation de chaleur me prit et mon costume commença à fumer.
De l'acide...
Alors qu'une douleur commençait à me transpercer le bras, j'ai tiré une flèche sur l'alarme incendie et aussitôt de l'eau jaillit du plafond et coula sur moi ainsi que tout les gens présent dans la salle, c'est à ce moment là que j'ai compris mon erreur.

- Flash fait quelque chose, s'il change l'eau en autre chose, nous sommes tous mort...

J'étais furieux contre moi-même, je venais d'agir sans réfléchir comme un véritable débutant et dans notre activité un manque de discernement était souvent fatale. Devant moi Onometopia émettait une série de son comme s'il riait aux éclats, ce qui augmenta ma colère et me fit voir rouge.

- On va voir si tu vas rire longtemps...

J'ai arraché la manche gauche de mon costume qui était quasiment rongé puis j'ai attrapé une véritable flèche et à toute vitesse je l'ai tiré sur Onometopia. La flèche lui transperça la cuisse et il tomba à genoux, je n'avais plus pour habitude d'agir de façon aussi violente mais la haine mélangé à la douleur et la culpabilité m'avait poussé à bout. J'ai bandé une seconde flèche visant directement sa poitrine. Si je décochais ma flèche, mon ennemi mourrait probablement et Star City ainsi que beaucoup d'autres villes seraient débarrassé d'une vermine. Nous étions cependant à Central City et une telle violence n'était pas dans les manières de l'homme le plus rapide du monde. Maintenant quel choix allais-je faire ? Débarrasser le monde d'une vermine ou faire ce que tout justicier ferait ? Les prochaines secondes révèlerait qui est le véritable Green Arrow.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 29/11/2012
Messages : 3984
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Lun 7 Mar 2016 - 17:08
Flash arriva finalement devant Dr. Alchemy qui de toute évidence s'amusait devait le spectacle de son allié muet et du justicier à l'arc. Évidemment, il ne craignait ni l'arc, ni rien tout pouvant se transformer en pédale de rose. D'ailleurs, il y avait plus encore derrière tout ça. Dr. Alchemy pouvait changer n'importe quelle matière en n'importe quoi cela pouvait également vouloir dire l'air et il l'avait déjà prouvé par le passer. Heureusement pour l'assemblé Alchemy n'était pas un tueur, du moins pas comme sa contrepartie Mr. Element. Car oui Albert Desmond, souffrait d'un trouble de la personnalité. En ce moment ils avaient affaire à Dr. Alchemy ce qui était plus que rassurant.

Qu'est-ce que tu veux Desmond?


L'eau coulait, Barry n'était pas inquiet pour les convives, il était surtout inquiet de ce qui pouvait se passer pour lui et Green Arrow. Car il était maintenant clair que Desmond se servait de la soirée caritative pour atteindre Oliver Queen. C'était une évidence et c'était cela le plus étrange. Qu'avait Oliver que Desmond voulait autant?

Je veux Oliver Queen c'est simple non? C'est un génie industriel avec des connaissances peu communes, notamment sur des îles très peu documentées. Je veux ce qu'il a dans la tête, je veux son savoir. Je déteste ignorer des choses. J'ai d'ailleurs trouvé un très bel ouvrage sur quelques choses s'appelant le Mirakooru une substance utilisée par les aborigènes de Starfish Island. Cependant, il n'y a aucune information là-dessus, du moins très peu. J'imagine que Monsieur Queen pourrait me renseigner.

Pendant qu'il parlait, l'eau se refroidissait pour se changer en glace. Autour de lui, les convives se retrouvaient prises d'une prison glacée. Alchemy les obligeait à regarder et à écouter ce qui se passait, Flash ne lui connaissait pas ce sens du spectacle. Il était un peu inquiet. Il n'osait pas trop avancer de peur de voir le tout se changer en aiguille transperçant tout le monde d'un seul coup. Il préférait donc une approche diplomatique. Pour sa part, il vibrait afin de garder ses cellules aux chauds et de ne pas se retrouver congelé.

Puis je me suis dit que ces gens ici, ils étaient tous de la haute société et bien que la plupart d'entre eux soit des idiotes qui ne valorisait aucunement la culture comme il le devrait, bandes d'ignares. Certains d'entre eux étaient de riches intellectuels, ce qui en un sens, pourrait me fournir de l'information. D'AILLEURS, mon cher Onometopia, il est temps d'aller chercher la machine à extraire le jus. se tournant vers Onometopia il vit la flèche dans son genou et la flèche bandée vers lui. MAIS QUEL RUDESSE! Il transforma l'arc de Green Arrow en pudding qui se rependit misérablement au sol.

Desmond, arrête ça Oliver te racontera surement se que tu veux savoir.

Tu crois que je me contenterai de cela? Allons, son subconscient a surement amassé un nombre incalculable d'informations. Vois-tu la machine que j'ai confectionnée avec l'aide de mon ami muet que j'apprécie particulièrement pour cette raison. Me permet de transformer le cerveau d'un individu en livre. CERTES, il y a l'effet secondaire lobotomiseur, mais pour être honnête, tout le monde s'en fiche. C'est comme donné un peu l'éternité à quelqu'un, c'est mieux que la vie, c'est du savoir pur.


SA SUFFIT!

non...

L'eau qui coulait sur Flash se transforma en lame de couteau ultra mince et Alchemy, ne se privait pas pour lui lancer toute sorte de projectiles nouvellement létal. Flash décolla et prit Oliver dans ses bras et l'amena un peu en arrière scène. Laissant Alchemy un peu en plan.


QUOI? Tu oses te défiler devant moi? Juste pour ça j'extrairai ton cerveau en livre et je l'appellerai, mémoire d'un moment. Car c'est ce que tu es Flash, un mauvais moment à passé.


Green Arrow et Flash était donc à couvert, pendant que Desmond alla retirer la flèche de Onomatepia et le poussa à aller chercher la machine. Il se croyait tellement supérieur qu'il n'osait imaginer que Flash soit resté. Il avait dû croire qu'il avait eu peur. Quoi qu'il en soit lui et Oliver allaient devoir faire vite.

Arrow, on va devoir lui enlever la pierre philosophale qu'il a dans les mains. C'est aussi simple que ça. Je ne pourrai cependant pas m'approcher directement, du moins pas sans qu'il me voie. Il va falloir travailler en équipe. Je suis désolé pour ton arc, j'ai trop tardé à agir. Je peux le lancer sur une seconde tirade... ou m'assurer qu'il soit distrait. Toi faudra lui enlever la pierre des mains. Le plan te va?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Mer 16 Mar 2016 - 6:54
Aussitôt après que j'ai tiré une flèche sur Onometopia, Alchemy fit un autre tour de passe-passe et mon arc se transforma le rendant inutilisable. Flash à mes côtés lui demanda la raison pour laquelle il tenait à attraper Oliver Queen et la réponse me rappela des mauvais souvenir.

Je veux Oliver Queen c'est simple non? C'est un génie industriel avec des connaissances peu communes, notamment sur des îles très peu documentées. Je veux ce qu'il a dans la tête, je veux son savoir. Je déteste ignorer des choses. J'ai d'ailleurs trouvé un très bel ouvrage sur quelques choses s'appelant le Mirakooru une substance utilisée par les aborigènes de Starfish Island. Cependant, il n'y a aucune information là-dessus, du moins très peu. J'imagine que Monsieur Queen pourrait me renseigner.

Le Mirakuru... Si ce taré obtenait ce qu'il voulait il deviendrait imparable avec sa pierre et la substance. Malheureusement pour lui Oliver Queen ne révèlerait jamais rien et son alter ego en vert non plus. Barry tenta de le raisonner mais cela eu pour effet de le mettre en colère et soudain il changea l'eau qui coulait en lame de couteau qui évidement d'après la loi de la gravité foncèrent sur nous. Heureusement pour moi l'homme le plus rapide du monde plongea sur moi et nous mit à l'abris un peu en retrait.

- Arrow, on va devoir lui enlever la pierre philosophale qu'il a dans les mains. C'est aussi simple que ça. Je ne pourrai cependant pas m'approcher directement, du moins pas sans qu'il me voie. Il va falloir travailler en équipe. Je suis désolé pour ton arc, j'ai trop tardé à agir. Je peux le lancer sur une seconde tirade... ou m'assurer qu'il soit distrait. Toi faudra lui enlever la pierre des mains. Le plan te va?

- Relance le, je vais faire le tour et lui sauter dessus. Si j'échoue sa te fera une diversion pour lui prendre toi-même. Si on attaque de deux côtés il ne pourra pas nous maitriser tout les deux en même temps. Si il arrive... Bein sa on verra sur le moment.

M'esquivant sur le côté de la salle, j'ai fais le tour tandis que Flash faisait diversion. J'étais à présent presque à sa hauteur et pour le moment Alchemy ne m'avait pas encore vu, d'ici la pierre était bien visible dans sa main, avec mon arc une flèche bien placé l'aurait obligé à la lâcher malheureusement cette option n'était plus possible.
Trois, deux, un...
J'ai pris de l'élan et j'ai sauté sur le Docteur. J'avais presque atteint ma cible lorsque je sentis le froid et la dureté de la glace m'envelopper, Alchemy utilisait l'eau sur mon costume pour la changer en glace et dans quelques secondes je serai paralysé.

- Maintenant !

Alchemy était tourné vers moi la main pointé dans ma direction, si Flash était assez rapide il pourrait passer à toute vitesse entre nous deux et attraper la pierre ou bien percuter le bras de Dumbledore pour qu'il lâche son satané cailloux magique. Je ne pouvais lui être d'aucune aide sur ce coup.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 29/11/2012
Messages : 3984
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Jeu 17 Mar 2016 - 0:20
((HRP : Haha pour Dumbledore Razz))

Flash hocha la tête à la suggestion d'Oliver. Onomatopoeia serait gérable après sans trop de difficulté, la menace numéro 1 était réellement Alchemy et sa pierre philosophale. Fort heureusement pour Flash, comme tout érudit, Desmond adorait s'entendre parler et faire la leçon. Il décida donc de contre-attaquer avec sa faiblesse la plus importante... Mister Element.

Mister Element, écoute moi.


COMMENT OSES-TU M'APPELER?

Toute suite la pique avait toucher sa cible. Flash sorti de derrière le rideau qui le cachait lui et Arrow les mains dans les airs. Il avait un visage paniqué, mais c'était une fausse impression. Il avait choisi son visage pour faire comme contraster avec celui qu'il affichait face à Dr. Alchemy.

Mister Element, il est impossible que je fasse face à Dr. Alchemy en ce moment. Jamais cet être d'une grande brillance n'aurait inventé un plan aussi bancal. Surtout en se fiant sur un idiot muet comme Onomatopoeia.

Tu le fait exprès pour m'énerver. Ce plan est génial. Tu crois que l'autre débile aurait eu l'idée de la machine à extraire le savoir? Puis je n'ai pas besoin de ce crétin d'onomatopée-man. C'était juste pour tout lui mettre sur le dos si les choses tournaient mal.

Onomatopoeia réagit vivement à cette boutade de la part de son "allier" visiblement le grognement émis ne signalait pas la bonne entente envers l'alchimiste. Flash ressentit la dissension immédiatement. Il avait envie de sourire, mais ne pouvait, changer son visage.

Je me rend Mister Element, je ne peux rivaliser contre vous.
MAIS ARRÊTE, ELEMENT EST UN IGNORANT SI TU DOIS TE RENDRE C'EST À MOI LE DR. ALCHE... Mais... QUOI?


C'est ce moment que Green Arrow choisit pour agir. Barry réagit aussi au moment ou Oliver lança, le crie : maintenant!. Barry activa la supervitesse et profita de l'effet de surprise. Malheureusement pour le Dr. Alchemy qui avait un peu trafiqué l'air ambiant. Barry perdit légèrement bien. Pas assez pour lui faire manquer sa cible. Il prit la pierre des mains de Desmond, mais le bras de celui-ci fit un crac sonore assez perturbant. Flash venait de lui casser le bras.

Oh mince... Enfin j'ai la pierre Green Arrow, Onomatopoeia Est a toi.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Sam 26 Mar 2016 - 7:31
Docteur Alchemy était désormais à terre privé de sa pierre, Flash y était aller un peu fort et le bras qui tenait la pierre avait cassé comme du verre. Un accident probablement car Barry n'était pas connu pour agir avec autant de violence.

- Oh mince... Enfin j'ai la pierre Green Arrow, Onomatopoeia Est a toi.

L'homme ne parlant qu'en onomatopée était au fond de la salle, il s'était parfaitement remis de la blessure que je lui avais infligé à la jambe. Dépourvu de mon arc, j'ai foncé sur lui avant qu'il n'ait le temps de réagir et je l'ai plaqué au sol. Je lui donné un crochet du droit avant qu'il n'arrive à me repousser et se relever. Maintenant face à face Onomatopoeia sort un couteau puis attaque rapidement à plusieurs reprises, surpris par la rapidité de ces coups je n'ai pas réussis à tous les esquiver et la lame du couteau me lacéra l'avant bras droit. D'un coup de pied en pleine poitrine j'ai repoussé Onomatopoeia qui a reculé d'un pas avant de me foncer dessus à nouveau. J'ai roulé sur le côté pour esquiver la charge de mon adversaire avant de me remettre face à lui.

- Arrête toi pendant qu'il temps Onomatopoeia... Si tu me bats, le Flash s'occupera de toi. Tu n'as aucune chance de t'en sortir.

L'homme resta un instant immobile sans bouger puis après un pseudo grognement me fonça dessus, le combat dura encore quelques instant puis j'ai réussi à trouver une faille dans ses parades et je lui violement écrasé l'arrière du genou l'obligeant à tomber à genou avant de lui donner un violent crochet du droit qui le fit tomber à plat ventre. Je lui est donné un coup pied dans la jambe mais Onomatopoeia ne bougea pas, je lui est tiré les mains dans le dos avant des attachés avec des menottes puis je suis retourné voir Flash qui était posté un peu plus loin.

- On dirait que la situation est sous contrôle, Iris va bien ? La prochaine fois que je viens, j'espère que l'accueil sera un peu plus chaleureux !

J'ai posé la main sur l'épaule de Barry puis je suis partis en direction de John qui s'était occupé des hommes d'Onomatopoeia avec l'aide de la police.

- Bon je pense qu'on ne va pas s'éterniser dans le coin, notre ville à besoin de nous. Où est Felicity ?

- Elle est partie avec la voiture et officiellement avec Oliver Queen.

- Très bien, donne moi une minute.

Je suis retourner voir Flash et Iris pour leur dire un mot avant de partir.

- Nous allons y aller, portez vous bien tout les deux et n'hésitez pas si vous avez besoin de quoi que ce soit. A bientôt.

J'ai rejoins John puis nous avons quitter la salle dévasté laissant le bon soin aux policiers d'emmener les deux criminels en prison.
Au revoir Central d'ici...


HRP: Pour moi je pense que c'est terminé mais si jamais tu as une idée n'hésite pas, j'embraillerai.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 29/11/2012
Messages : 3984
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Mar 29 Mar 2016 - 16:02
Barry profita du moment ou tout était redevenu plus calme et où les invités avaient réussie à être dégelé grâce à la friction pour parler un peu à Green Arrow.

Je voulais te dire, je sais que nous n'avons pas nécessairement les mêmes méthodes, et je suis quelques qui foncièrement respecte la loi et coopère avec la police et pour moi c'est fondamental. JE sais que nous avons eu nos différents par le passé, mais... je suis content que tu aies rejoint la Justice League.

Ce qu'il disait était vrai. Oliver était un atout pour la ligue, son humanité était touchante et c'était étonnamment, un des plus terre à terre dans la ligue comme lui même, il comprenait l'importance d'inspiré, sa ville. Certes leurs méthodes différaient et cela causait parfois conflit, mais dans l’ensemble c'était une bonne chose. Barry espérait également qu'au contact de la Justice League, Green Arrow se raffinerait et laisserait tomber certain de ses actes de violence qui irritait autant Flash.

Le tout se termina aussi vite que cela avait commencé. Les gens n'avaient plus trop le coeur à la fête et plusieurs devraient être traités à l'hôpital notamment pour des engelures de moyenne à grave. Cependant le pire avait été évité. Les contrevenants furent mis aux arrêts et dirigés vers des paniers à salade direction Iron Height. Barry quant à lui avait plusieurs questions dans sa tête, notamment cette nouvelle acaule de Dr. Alchemy, n'étaient pas normal. Il n'avait rien fait de mal depuis des années et maintenant revenait avec un truc aussi débile qu'une machine à transformer les pensées en livre. Il allait devoir enquêter là-dessus. Quoi qu'il en soit, la soirée pour lui et Iris n'étaient pas tout à fait terminés. Pendant qu'elle se ferait examiner par les autorités compétentes, il pensa qu'il pourrait bien aller chercher le repas préféré d'Iris au Brésil et revenir pour un souper aux chandelles dans leur petit nid d'amour. Oui voilà qui finirait bien cette journée.

(( Merci pour ce RP à une prochaine fois, j'aimerais bien faire une mission JL avec Green Arrow, faudrait essayer de coordonner cela))


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Visite diplomatique (PV Barry Allen) [TERMINER]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les Rapides de DC
» Barry Allen
» [ZOOM] Flash Family et Speed Force
» Une Nuit dans l'Enfer Juif: 1945 [Mission spéciale #1 : Time Crisis] [Ft Barry Allen, Reverse-Flash, Ace]
» Le Bon, la Brute et le Clown [PV: Barry Allen, Sinestro, Joker]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Central City-