usual suspect. • ft. razorsharp.

Invité

MessagePosté le: Mar 23 Fév 2016 - 19:12
Red Hood & Razorsharp
J
e respirais doucement, en sentant mon souffle remplir ma poitrine et s’échapper par mes narines.  L’inspiration était vigoureuse tandis que l’expiration, faible.  La première était pleine de vie tandis que la seconde semblait liée à la mort. La forte inspiration venait toujours satisfaire le corps en proie de désir de nettoyer le malaise provoqué par le Joker. Malgré ma résurrection j'avais conscience qu'un jour rien ne suivra l’expiration. L’air cesserait d’entrer et de sortir mon corps.

Même mes os finiront par se désagréger. Le temps m'était donc compté pour que je réalise mes desseins. Je voulais atteindre les justiciers. J'allais appuyer là où ça fait mal. Mais j'allais m'y prendre autrement. J'allais jouer selon mes règles, et mon nouveau code d'honneur. L'aciérie Sionis comprenait encore quelques membres du gang du Joker et ma présence en ses lieux allait balayer leur vie. Derrière moi j'ai laissé une série d'indice pour qu'une quelconque personne vienne à moi.

J'avais déjà infiltré l'aciérie qui commençait à être évacuée. Le gang ne comptait pas rester ici mais pour la dizaine de membres qu'il restait, je ne crois pas que le Joker m'en voudra si je occis. J'étais sur une planche du gigantesque plafod, surplombant une unique passerelle qui elle même surplombait les chaudrons géants d'acier fondu. Quiconque tomberait dedans subirait un sort... Je ne préfère pas y penser. Autant commencer à en éliminer le maximum.

M'imprégnant d'une confiance tranchante, j'ai exécuté un saut de l'ange, ponctué d'un saut périlleux avant pour atterrir accroupi sur la passerelle. Bien sûr mon  intervention attira leur attention. Ils étaient armés mais moi aussi. Mes deux armes à feu dans chaque main, le premier  homme en face de moi reçu une balle en pleine rotule tandis que la seconde se nicha dans sa gorge. Au même moment je courais en le poussant par-dessus la barrière.

Il avait atterrit dans le chaudron remplit d'acier fondu.  Frappant avec la cross la main du second homme, ma seconde arme se pointa sur le front de la cible. Tirant, la balle traversa deux autres crânes derrière. Il en restait six, et sur ces six là, un seul fut à ma portée. Les cinq autre allaient quitter l'aciérie, alors j'ai désarmé le dernier bonhomme pour le suspendre par le pied. Si je le lâchais il allait fondre, il ne restera plus rien de lui.

« Ton boss te rejoindras, t'en fais pas. »

Ordure. Voilà que je dé-serrai l'étreinte autour de son tibia pour mieux le laisser tomber vers le chaudron.


© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 22/02/2016
Messages : 263
DC : Jade, Liberty Belle & Tara Markov
Localisations : St Roch
New Titans
MessagePosté le: Mar 23 Fév 2016 - 19:45
Rae était venue fureter dans cette aciérie, bien connue dans le Milieu pour servir à diverses opérations louches. Recels divers et variés, trafics de drogues en tout genre, faux papiers d'identité, tout ce qu se faisait d'illégal sur la place de Gotham pouvait se trouver ici, à condition de montrer patte blanche et d'avoir de quoi payer.

Rae était à vrai dire un peu à sec : il n'était pas évident de trouver du travail quand le seul boulot qu'on connaissait était justement celui que votre officier de probation vous interdisait de faire et qu'en plus vous sortiez de taule.

A vrai dire, Rae aurait pu se bouger un peu et accepter de faire n'importe quoi. C'est vrai. Mais, tenir un seau et une serpillière quand on avait vécu l'ivresse de la haute-voltige de la cambriole, qu'on a été l'as des as de la matrice et qu'on a eu autant de fric en aussi peu de temps que Razor c'était, juste, pas possible...

Donc c'est un poil déprimée que Rae était venue traîner ses godasses délavées dans le coin de l'aciérie. Son officier de probation bondirait certainement sur sa chaise s'il l'avait vue ne serait-ce que mettre un orteil dans cet endroit de malheur mais Rae fonctionnait d'abord et avant tout sur le "pas vu, pas pris". Ce que la Loi ignorait ne pouvait pas lui faire de mal. Du moins c'est ce qu'elle pensait.

S'approchant des bâtiments sans avoir une idée bien précise en tête de ce qu'elle allait y faire (acheter des taz' à crédit ? chourer du matos à des receleurs ? proposer ses services de hackeuse ?), Rae entendit un grabuge de tous les diables... Ca se castagnait à l'intérieur. Et même salement.

Si elle avait eu deux sous de jugeote, elle se serait tirée et aurait pris ses jambes à son coup. Sauf que les deux sous, ça faisait longtemps qu'elle les avait plus... Elle écrasa son nez contre une vitre sale pour voir ce qui se tramait à l'intérieur...

Des mecs armés semblaient en vouloir à un petit mec, également armé lui aussi. Pif ! Paf ! Boum ! Les balles fusaient partout, le p'tit mec faisait des sauts de cabri et les autres se vautraient les uns après les autres dans des cuves géantes... Cette séquence d'ultra-violence aurait pu traumatiser à vie Razor si cette dernière n'avait pas furieusement pensé au même instant que le prochain type qui lui demanderait pourquoi elle se trimbalait avec un parachute dans son sac à dos, eh ben, elle saurait quoi lui répondre...

N'étant pas une minette et ne sachant pas que la curiosité avait tué le chat, Razor se faufila dans le bâtiment. Après tout, tout le monde ou presque était mort ou en fuite. Elle pourrait peut-être profiter de la confusion générale pour chourer un truc d'intérêt, genre un gun ou un peu de poudre, qu'elle pourrait au pire revendre...

C'est là où elle vit un peu mieux le p'tit mec. Il arborait une chauve-souris sur son blouson. Il était jeune. Il faisait des acrobaties. Il était donc...

"BatBoy !" s'écria Razor, enthousiasmée à l'idée de revoir son vieux pote...

Nan, c'était pas son prénom... D'ailleurs c'était même pas un prénom... Son prénom c'était...

"Robin !"

Elle croyait, en effet, être en présence du Robin dont elle avait à plusieurs reprises croisé le chemin avant de finir en zonz'... Tim Drake...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Invité

MessagePosté le: Jeu 25 Fév 2016 - 14:50
Red Hood & Razorsharp
J
e regardais mon acte. Mon regard encore orienté vers la cuve où se décomposait assez rapidement le corps du criminel. Je pris une grande inspiration en croisant les bras, je demeurais silencieux tandis qu'une de mes mains possédait encore une de mes armes à feu. Derrière mon casque de Red Hood sommeillait une même capuche écarlate qui renvoyait à la personne que je suis devenu. Respirant profondément, je comptais bien m'enliser dans un puissant individualisme le temps que je reçoive de la visite. L'heure où je rencontrerai Batman sera calculée. J'avais tout prévu pour mes retrouvailles et j'étais certain que Dick et Barbara allaient parler de mon retour à Bruce. C'était une évidence, mais ils ne feront que plus le perturber. C'est à mon avantage quoi qu'il arrive. Mais j'avais encore bien des choses à réaliser avant cette fameuse nuit où tout se décidera.

Décroisant alors les bras, je pris l'initiative de changer de chargeur, lançant les usagers dans la cuve pour ne laisser aucune preuve flagrante. Quand bien même je me fichais des détails. Rangeant une de mes deux armes j'en gardais une en main comme toujours, je ressentais une grande satisfaction à l'idée d'éliminer ces vermines. Enfin j'étais défais de l'emprise de la chauve-souris. Je pouvais agir selon mes envies, la réalisation de mes desseins se faisait de plus en plus possible chaque jour. Chaque nuit. Et plus j'y pensais, plus je voulais couper tous les ponts avec Bruce et ses petits protégés.  Une main serra la rembarde qui me séparait des cuves. Je resserais mon étreinte autour de celle-ci en repensant aux paroles de Dick et Barbara. Moi, puéril, enfant, toutes ces paroles montrait bien leur naïveté et leur croyance dans une justice qui n'existe pas. Pour preuve, depuis combien de temps Bruce faisait-il perdurer le symbole de sa chauve-souris de merde ? Bien des années...

Et quand bien même, les criminels se sont adaptés à la peur qu'il a toujours tenté de tansposer en eux. Moi j'incarnais un symbole de peur et de mort, je mariais ces deux caractères pour que les criminels disparaissent, et ce, quitte à en devenir un. Je devenais alors un meilleur Batman que lui. J'éradiquerai le crime de Gotham de cette façon et non d'une autre. C'est alors qu'une voix retentit dans toute la bâtisse. Cela venait d'en face de moi, une voix de jeune femme. Penchant ma tête sur le côté, je poussais un  bref soupire. La poigne bien prononcée autour de mon arme à feu, mon casque et ma capuche ainsi que mon accoutrement traduisait bien un paradoxe entre Robin et moi-même. Cela faisait bien longtemps que l'on ne m'avait appelé Robin, même par erreur depuis mon retour. J'avançais alors vers cette personne. Je ne pouvais pas tuer d'innocents mais il pouvait toujours être intéressant d'en tirer quelque chose.

« Perdu. »

© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 22/02/2016
Messages : 263
DC : Jade, Liberty Belle & Tara Markov
Localisations : St Roch
New Titans
MessagePosté le: Ven 26 Fév 2016 - 19:16
Hum, ce type est armé, se dit Rae.

Il s'approchait d'elle, un pistolet à la main.

En plus, il venait de tuer un nombre assez conséquent de types.

C'est vrai que ça ne collait pas plus que ça avec le souvenir qu'elle avait de Robin.

Pourtant...

Elle avala sa salive rapidement et lança :

"Euh, je voulais pas te vexer... Disons que je pensais que t'étais Robin parce que... euh..."

Se rattraper. Se rattraper. Il fallait qu'elle se rattrape. Vite.

"Euh, tu es un acrobate, c'est clair. Pis t'as une chauve-souris dans le dos. Alors comme t'es pas trop vieux, je me disais que tu pouvais être Robin..."

Elle se gratta la tête. Ne savant plus trop sur quel pied danser.

"Mais, j'veux dire si t'es pas Robin, y a pas de blém'... J'veux dire t'as surement ta propre personnalité et tout et tout et, j'veux dire, c'est qui qu'a décrété qu'on peut pas avoir une chauve-souris sans être de la BatFamily, hein ?"

Pis, Robin devait quand même être un poil plus jeune. Du moins celui qu'elle connaissait.

"D'ailleurs je pense que t'es trop vieux pour être Robin. T'as remarqué d'ailleurs que plus le temps passe, plus Robin a toujours le même âge ? Je me demande bien ce qu'il fait avec Batman, d'ailleurs..."

Rae sourit et eut un rire sonore, avant de se raviser... Elle ne voulait pas être désobligeante. Aussi elle précisa :

"Enfin, si t'es genre un fan de Robin ou de Batman ou des deux, c'est juste une blague. Et pis si t'es le mec à Robin, y a pas de souci, non plus... Parce que Robin, c'est un vieux pote à moi et juste... euh..."

Elle s'arrêta net.

"Je parle beaucoup trop, non ?"

C'était le moins qu'on pouvait dire en l'espèce. Aussi, elle diminua son débit de parole et conclut :

"Bon, moi c'est Rae. Je t'ai vu, t'es plutôt doué mais... Dis moi, les types que t'as canés... C'étaient des gentils ou des méchants ? Même si ça me regarde pas - hein ! moi je suis là que pour chourer des trucs - j'suis quand même curieuse..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Invité

MessagePosté le: Dim 28 Fév 2016 - 15:03
Red Hood & Razorsharp
E
lle parlait bien trop à mon goût. Il était difficile de titiller mes nerfs de toute façon. Alors je gardais mon calme, m'enlisant dans un silence olympien des plus persévérants. Mon côté impulsif m'obligeait presque à réagir au lieu de parler mais je ne pouvais pas faire de victime inutile. A vrai dire, toute liaison à la Batfamily m'était néfaste. Le fait qu'elle me confonde avec Robin me confortait dans l'idée que je ne devais en aucun cas ranger mon arme. Mon réflexe premier aurait été de décocher une balle entre ses deux yeux directement... Mais à vrai dire son côté loquace n'avait plus rien de dérangeant. Du moins, je savais qu'au bout de bonnes minutes je pourrais sans doute sortir l'excuse de la migraine . Je ne répondais jamais à ses questions, en revanche, derrière mon casque je pouvais réagir en conséquence.

Mon arme à feu toujours dans ma main, il était vrai qu'il me manquait déjà d'harceler stratégiquement ma gâchette. Je restais stoïque, le silence marquant une position de force et et certainement intimidante. Ma carrure accentuait vraisemblalement cette atmosphère de malaise qui émanait de cette jeune femme. A vrai dire, j'ignorais qui elle était... Peu de civil se présenterait à moi de cette façon car même si je leur venais en aide... Je n'ai pas eu le souvenir d'être remercié à cause de mes méthodes un peu... expéditives voir directes. Je voilais toute faiblesse à travers mon silence, et peu importe le peu de mot qui sortait de mes lèvres, je pouvais la rabaisser avec verve et un manque total de clémence. Ce que j'aurais dû faire dés le début, cela lui aurait évité de gâcher inutilement sa salive.

Parlant de ma chauve-souris, il fallait croire que j'étais obligé de faire partie de cette Bat-family... Il était amusant de connaitre mon parcours et le symbole écarlate de mon logo. Me comparant au mec de Robin, j'étais encore en train de me demander si elle était conne ou si cela était un jeu pour elle.  Mon pouce enclencha le chien du pistolet, je n'aurai plus qu'à tirer en cas de problème. Le bruit devait lui faire comprendre que j'étais presque lassé de l'entendre. Je n'avais pas fait tout ça pour qu'une fouineuse vienne me casser les couilles. Tournant ma tête de façon à former des cercles réguliers, mon cou craquant. Me décontractant presque totalement, je pouvais faire preuve de célérité et m'assurer qu'elle ne tente rien de stupide. Quand elle eut terminer ses mots, je levais ma main armé dans sa direction alors que presque deux mètres nous séparait. Les passerelles empêchaient l'un comme l'autre de se cacher.

« En effet, tu l'ouvres un peu trop. »

Fronçant légèrement les sourcils, il m'était difficile de me résoudre à la descendre. Alors baissant un peu l'arme je pris la parole.

« Si t'as des trucs à prendre, fais le et casses-toi. J'ai pas que ça à foutre de rester ici. »

© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 22/02/2016
Messages : 263
DC : Jade, Liberty Belle & Tara Markov
Localisations : St Roch
New Titans
MessagePosté le: Jeu 3 Mar 2016 - 22:49
Il avait armé le chien du pistolet qu'il avait à la main. Rae fronça les sourcils. De plus, ce jeune homme - qui n'était pas Robin - ne semblait guère bavard. Peut-être même agacé par les jacasseries de la jeune femme.

Elle ouvrit la bouche, pour parler, n'en fit rien et demeura avec un air totalement stupide affiché sur son visage pendant quelques instants...

"Euh..." lâcha finalement Rae en fixant l'arme que l'inconnu avait dans la main.

"Euh..." ajouta-t-elle, tout en cogitant un truc intelligent à dire.

Au final, elle lança :

"Et toi, tu parles pas assez, nan !"

Et Razor transforma ses avant-bras en lames organiques en l'espace de quelques instants, histoire de montrer qu'elle aussi elle était dangereuse.

"Et d'ailleurs, t'es qui et c'est qui les mecs que t'as fumé ? Des gangsters, j'imagine ? Bordel, j'suis une héroïne (voleuse) alors si t'as tué des gens qui le méritaient pas j'vais devoir t'arrêter !" ajouta-t-elle en prenant sa voix de méchante (qui n'avait pas l'air franchement impressionnante).

Puis elle fit en sorte de faire disparaître les lames pour les transformer à nouveau en deux mains humaines, tout à fait normales. Sa voix se fit plus douce et elle termina :

"T'es pas un tueur, sinon tu m'aurais déjà butée. Moi, j'suis pas flic sinon je t'aurais déjà attaqué. On peut peut-être essayer de se causer un peu non ? C'est quoi ton blème avec la BatFamily ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Invité

MessagePosté le: Sam 5 Mar 2016 - 2:58
Red Hood & Razorsharp
E
lle était agaçante. A vrai dire le silence était d'or. A travers mon regard elle aurait pu discerné de la sévérité, et un caractère inflexible si je n'avais pas mon casque écarlate. Mon silence soutenait ma discrétion et mon allure de pierre, ce qui pouvait laisser croire que je cherchais à créer une distance respectable entre ce que je fais et mes démons passés. C'était une discipline irréprochable dans laquelle j'excellais parfaitement. Mes paroles reposaient sur une forme de fierté, un sens de l'honneur et ma droiture incontestée. Ce sens du respect de mon code moral me faisait souvent passer pour un homme bien peu clément. Clémence cachée sous le rideau de l'impassibilité, qui faisait de moi un être réfléchit et non une personne des plus téméraires. Je me sais stratégique et intelligent, mon esprit d'analyse m'a rendu assez habile. En effet, l'interprétation des faits est en soit un exercice des plus habituels pour l'homme que je suis, parvenant résoudre les problématiques qui s'imposaient à moi. Et cette Rae était une problématique qui sortait de l'ordinaire quand elle dévoila ce qui semblait être ses armes.

Je devais aiguiser ma prudence et je remontais mon arme dans sa direction par réflexe quand elle exposa ses... espèces de lames. Je n'en connaissais pas la composition et je ne préférais pas tirer de conclusions scientifiques... A vrai dire je m'en foutais mais il y  avait là un problème de taille. Par chance mon agilité et mon expérience au combat pouvait me donner l'avantage. Avoir Bruce comme mentor, ainsi que Ras et Talia Al Ghul en plus de grands maitres asiatiques... Cela a a donné naissance à un grand adepte. En revanche je ne relâchais pas mon attention. Ouvrir le feu à bout portant me permettait un avantage certain, mais quelle satisfaction allais-je en tirer ? Deux mètres, c'était bien assez pour ne pas la rater si elle tentait quoi que ce soit. Je respirais largement et je pouvais m'estimer heureux qu'elle ne voie pas mes yeux, ma lassitude à son égard. Je la laissais parler vis-à-vis du fait que je n'étais pas un tueur. Je voulais rire, car j'assumais pleinement le fait que je tuais des gens, des criminels entre autre. Mais je conservais mon sang-froid. Réfléchissant légèrement, je baissais très lentement mon arme.

« La Bat-Family défend une morale qui n'a pas lieu d'être. Les criminels qu'ils arrêtent sortent toujours de prison et font de nouvelles victimes. Je suis dans cette ville pour aller jusqu'au bout de leur travail, et j'élimine ce qu'ils combattent. Je détruis leur naïveté. »

BAM. Un coup de feu retentit dans toute la zone. Un écho assourdissant tandis que le canon de mon pistolet cracha la fumée. Mon texte aussi véritable soit-il avait été brutalement ponctué d'un tir dans la direction de sa jambe. Elle qui avait l'air loquace a du boire mes paroles qui respiraient la vérité, quand aurait-elle imaginé que je me plierai pas plus longtemps à son jeu. Je prenais dés lors mes distances de quelques pas en arrière.

© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 22/02/2016
Messages : 263
DC : Jade, Liberty Belle & Tara Markov
Localisations : St Roch
New Titans
MessagePosté le: Sam 5 Mar 2016 - 10:08
Alors que Red Hood baissait doucement son arme, Rae se détendit pendant les quelques instants que dura son discours... Ses paroles avaient-elles fait mouche dans l'esprit du jeune homme ?

Les propos de celui qu'elle avait pris pour Robin étaient plutôt inquiétants mais le fait qu'il abaisse son arme constituait un signe rassurant, sauf que...

BORDELDEMERDE !

Quand il la braqua à toute vitesse, Rae n'eut même pas le temps de verbaliser ce qu'elle aurait voulu dire, comme "Ne tire pas, bordel !" ou "Celui qui tue un homme (et a fortiori une minette dans son genre) tue l'humanité entière"...

... non pas de belles paroles, juste un influx nerveux inconscient qui sauva, bien malgré elle, la vie la jambe de Razor.

Par réflexe, elle avait mis devant elle en protection ses deux bras transformés en lames. Par réflexe, elle avait également converti ses jambes en lames organiques, faisant d'elle ce que son petit ami appelait, moqueusement, le shuriken humain.

La balle ricocha joyeusement sur le métal organique dont la solidité venait d'être éprouvée.

N'étant pas faite pour marcher sur des échasses, ni sur les points métalliques qui lui faisaient pour l'heure office de pieds, Rae tomba au sol...

"Bordel !" cria-t-elle, secouée. "T'as... T'as essayé de me buter la jambe !"

Elle fit disparaître toutes ses lames et réalisa qu'elle avait explosé une nouvelle paire de pompes... Et si elle pouvait se passer de gants, elle pouvait difficilement en faire autant pour les godasses...

Toujours sous le choc, elle ajouta :

"Mes pompes ! T'as niqué mes pompes !"

Avant de reprendre ses esprits et de réaliser qu'elle était au sol, en face d'un type qui venait de lui tirer dessus et qui se déclarait lui-même en tant que tueur (de vilains certes, mais tueur quand même...).

Elle baissa d'un ton et sans essayer de se redresser, ajouta d'une petite voix suppliante et les yeux embués de larmes :

"Me bute pas... Pitié... Je... Pitié..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Invité

MessagePosté le: Dim 6 Mar 2016 - 15:09
Red Hood & Razorsharp
R
apide. A vrai dire je ne m'étais pas rendu compte à quel point ce monde était regorgé de mystères tous aussi bizarres les uns que les autres. Il était alors temps que je mette les points sur les i avec cette Rae. La blesser était mon premier but et son pouvoir s'est manifesté. Est-ce qu'elle avait autant de réflexes qu'un justicier comme Flash ? Ou était-ce son pouvoir qui s'était déclaré de façon autonome ? Mais peu importe les réflexes qu'elle pouvait avoir, je sortis ma deuxième arme à feu. Je n'aurai qu'à harceler les gâchettes pour être sûr que cette fois elle ne s'en sorte pas. Après le premier tir je m'étais reculé à une distance raisonnable. J'avais aussitôt envisagé une hypothèse sur la longueur de ses lames, de là où j'étais elle ne pourra pas tenter une attaque surprise. Alors que moi, je pouvais tirer et être sûr de la blesser une nouvelle fois voir même la tuer si elle tentait l'impossible. Respirant profondément, je demeurais spectateur de son état de choc qui ne faisait qu'effleurer ma sensibilité. A vrai dire je m'en foutais un peu de ce qu'elle pensait, j'avais des principes et ce soir je m'attendais à mieux que la présence d'une ... mutante. Je continuais de la viser alors que je voyais qu'elle peina à se redresser. Une voix imprégnée d'hésitation et de peur ?

Était-ce le ressenti que je déversais envers les personnes qui s'introduisaient trop dans ma vie ? Je ne faisais pas ce privilège à tout le monde dans la mesure que depuis ma résurrection, il n'y a que Ras, Talia et Koriand'r qui ont pu en bénéficier e ce privilège. Cette Rae verra que je pouvais bannir ma pitié et ma clémence si elle allait à l'encontre de mes "ordres". Elle était venue pour voler des trucs et m'avait quasiment menacé de m'arrêter si ces personnes méritaient de vivre. Je ne me laissais pas avoir par un quelconque ricanement aussi sarcastique soit-il. Seulement elle allait devoir comprendre que je ne suis pas aussi magnanime que la Bat-Family, je peux occire les personnes que je souhaite dans cette ville. Je ne me laisserai pas dicter une morale qui va à l'encontre de mon parcours qui a duré des années. C'est là que je voyais l'influence que je propageais. Une veuve sauvée par Nightwing, elle finira dans son lit. Par moi, elle fuira mais aura la satisfaction d'être en vie. Et Rae ? Je me foutais de savoir ses origines, j'avais mes desseins... elle devait bien avoir les siens. Elle n'était pas obligée d'insister car je pouvais me jurer d'ouvrir le feu une nouvelle fois. Et son cadavre en ces lieux sera tel qu'elle sera portée comme responsable du massacre de ces hommes de gang.

« Je vais me prononcer une dernière fois. Prends ce que tu as à prendre et fous le camp d'ici. Ne joues pas au plus décontracté avec moi, sinon je peux t'assurer que je te vide mes chargeurs dans ta carcasse de toxico. Tu pensais que je t'aurai déjà tué ? J'ai juste un brin de patience en plus que mes victimes, mais ne l'aiguise pas plus. »

© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 22/02/2016
Messages : 263
DC : Jade, Liberty Belle & Tara Markov
Localisations : St Roch
New Titans
MessagePosté le: Lun 7 Mar 2016 - 18:59
Se rendant compte qu'elle était encore en vie une fois qu'elle avait arrêté ses supplications, Rae ressentit un immense soulagement. L'inconnu ne l'avait pas butée alors qu'il aurait pu aisément le faire. Elle se sentit, d'un seul coup, immensément chanceuse...

... sauf que les paroles de son adversaire n'étaient guère rassurantes. Elles étaient même carrément flippantes. En gros, il avait été de son bon plaisir de l'épargner comme il aurait pu avoir pris la décision inverse. Voilà tout. Voilà à quoi se résumait l'existence des autres, des anonymes qui croisaient son chemin, pour ce type. Drôle de magnanimité. Il était tel un César des temps modernes qui levait ou baissait son pouce pour décider du sort du gladiateur malchanceux.

Et Rae n'avait jamais été aussi méprisée de son existence, ni autant niée dans sa condition d'être humain. Certes, on lui avait déjà tiré dessus : mais toujours pour une vraie raison. Ce qui ne semblait pas être le cas ici.

Elle se redressa et ramassa les lambeaux de ses chaussures.

Elle voulut ouvrir la bouche mais n'en fit rien : la vérité était que ce type la faisait flipper. Et...

Rae le regarda un instant, se demandant quel genre d'existence avait-il du mener pour acquérir un tel profil psychopathologique... Se réveillait-on un beau jour en ayant partiellement perdu la raison ? Quelle était l'exacte masse de souffrance nécessaire pour vous faire basculer, un beau jour, à LaLaLand ?

En vrai, toutes ces pensées Rae les a eu alors qu'elle était déjà loin de l'inconnu. Elle pensait de même à tout ce qu'elle aurait pu lui dire si elle n'avait pas eu autant la trouille, au combat épique qu'elle aurait du mener et qui se serait terminé par l'arrestation (ou plutôt l'internement) de son adversaire...

Mais le fait est que face au canon encore fumant d'une arme à feu pointée sur son visage, Rae avait autant de courage que n'importe quelle personne subissant une agression violente et potentiellement mortelle : aucun.

Elle aurait donné son âme pour être épargnée. Elle l'a été. Autant ne pas tenter le Diable et tracer sa route.

Levant les mains et partant à reculons, Razor a fui. D'abord lentement. Puis, une fois hors de portée de l'inconnu, elle avait filé aussi vite que ses pieds le lui avaient permis...

Mais la prochaine fois qu'il croiserait sa route à elle, ça ne se passerait pas comme ça ! Ça, elle se l'était jurée !

[Merci pour ce petit RP ^^ Et au plaisir d'un second round à l'occasion !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

usual suspect. • ft. razorsharp.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Top gun 2 écrit par Christopher McQuarrie (usual suspect) avec un petit role pour Tom Cruise
» The Usual Suspects [Blu-ray Book] 25/05/2011
» [Thriller] The Usual Suspects de Bryan Singer
» [Blu-Ray] Usual Suspects
» News - The Usual Suspects

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Gotham City-