Batwoman : Élégie [Pv : Animateur (Alice PNJ)]

Invité

MessagePosté le: Mar 22 Mar 2016 - 15:02
Le début de la fin !
Nous allons détruire la religion du crime !


Cela faisait tout simplement une semaine que Kate était considérée comme morte, elle avait abandonné sa famille et ses amis pour leur propre sécurité. Dans ce monde, il existait bel et bien des ennemis plus dangereux que la religion du crime, mais Maggie et Jamie étaient la cible d'Alice. Afin de les protéger contre leur gré, Katherine avait organisé sa propre mort en amenant une bombe capable de raser la moitié de Gotham, loin dans les mers. Heureusement, elle avait pu s'éjecter à temps et laisser le pilotage automatique jouait son boulot. Une grosse explosion, le souffle avait touché la rousse pour l'envoyer violemment dans l'eau. En plus de cela, Alice avait réussi à l'empoisonner avant qu'elle parte à la réunion des Outlaws. Finalement, tout s'était finalement bien passé de son côté et Kate n'avait pas fini en mille morceaux au fond de la mer. Par contre, elle avait intérêt à réussir son coup en vainquant Alice et son organisation. De plus, il était clair et net que sa femme ainsi que sa fille allaient la tuer à son retour. Évidemment, elles n'allaient pas accepter le fait que la rousse les ait abandonné égoïstement. Kate assumera la suite des événements et elle fera avec leur colère.

Une semaine dans les souterrains de Gotham, Kate s'entraînait intensément pour reprendre des forces et être en mesure d'affronter ce culte ridicule. Kyle Abbott et Claire venaient souvent la voir pour lui faire des mises aux points sur la surveillance de Jamie, Maggie et de Jacob. Les coéquipiers de ses deux alliés étaient difficiles à repérer, toujours à rester cacher dans les ombres et à observer. Pour le moment, personne n'avait remarqué qu'ils les espionnaient. Cependant, il était difficile de mettre la main sur Alice et les membres de la religion du crime. Heureusement, Kate leur faisait confiance pour trouver des indices même si parfois, elle sortait de sa cachette pour en trouver elle-même. Évidemment, elle ne mettait pas la tenue de Batwoman, car la Red Knight était et devait rester morte aux yeux de tous. Un autre costume, un peu du style militaire comme portait Jamie la dernière fois qu'elle l'avait vue. Franchement, Kate espérait plus que tout au monde que sa mini-bulldozer se tenait tranquille chez sa mère ou son père. Le plus important, c'était qu'elles étaient en sécurité l'une comme l'autre ainsi que le reste de sa famille même si elle n'avait pas à s'inquiéter pour Betty et Maggie. L'une était une justicière très bien entraînée et sa femme était souvent avec des flics ou avec les Outlaws.

Regardant la carte de Gotham, Kate cherchait les raisons de l'apparition d'Alice dans cette ville et qu'est-ce qui la motivait à y revenir ? La rousse n'en savait rien du tout et ce culte en avait encore après la rouquine. Franchement, Katherine n'avait jamais compris l'obsession de la religion du crime à son égard et c'était vraiment emmerdant. La Haute Dame s'était même permis d'aller à sa rencontre, il y a une semaine pour lui faire un coucou. Peut-être qu'Abbott avait des réponses à propos de leur retour dans la ville, car là, Kate était dans une impasse. La justicière demanda à l'un des gardes d'aller chercher Kyle et Claire pour leur parler. Batwoman en avait marre de rester bloquer dans ce trou et elle avait besoin d'en finir rapidement. De plus, la religion du crime commençait à bouger depuis deux jours et elle ne les laisserait pas mettre leur plan à profil. Si c'était pour elle qui venait, alors pourquoi ne sont-ils pas partis à l'annonce du décès de la justicière rouge ? C'était vraiment très étrange, après tout, Alice était une folle et son raisonnement ne suivait en rien une logique d'un individu normalement stable mentalement.

Abbott était arrivé dans la chambre de Kate, mais Claire n'était pas là. La femme pieuvre était sans doute parti quelque part comme en mission par exemple. Le plus important, c'était que Kyle était disponible pour discuter d'Alice et de ses plans machiavélique. L'homme semblait toujours le même, froid et serein, difficile de le voir paniquer. Cependant, Batwoman lui faisait confiance malgré leur passé plutôt chaotique, après tout, Abbott était parmi ceux de l'intergang qui avait eu pour but de tuer Kate. Heureusement, ils avaient un ennemi en commun et c'était plus facile à coexister même si Abbott cherchait surtout à ce que Katherine reste en vie. Maudite prophétie à deux balles, mais bon, dans un sens, le loup-garou ne cherchera pas à la tuer par surprise. Le même de discussion allait débuter.

« Mlle Kane ? Je suppose que vous êtes trouvé quelque chose à propos d'Alice ? »

« Abbott, il y a quelques années, vous avez essayé de me tuer à cause de cette maudite prophétie qui disait que je devais mourir. Je ne comprends pas pourquoi Alice s’obstine à recommencer enfin j'ai des doutes à propos de cela. »

« La nouvelle Haute Dame sait tout de vous et elle est sacrément dérangée ainsi que dangereuse. »

« J'avais cru comprendre lors de mes deux rencontres avec elle. »

« Cependant, je ne doute pas de votre intelligence, mais si elle est encore à Gotham, ce n'est pas pour vous. Elle a une autre cible. »

« Sans vouloir être égocentrique, si elle n'est pas venue pour moi, alors pourquoi ? »

« Pour Gotham, pourquoi croyez-vous que  le prophète Mannheim soit venu ici ? Pour eux, cette ville est comme sodome et gomorrhe. Elle est donc leur vatican, leur mecque, leur jérusalem. »

« Pour régner ? »

« Elle veut réussir là où il a échoué. Mannheim voulait détruire Gotham. Comme elle vous connaît, selon vous, qui sera capable de lui fournir les armes qui lui faut ? »

« Mon Dieu ! Mon père ! Elle a besoin d'arme de destruction massive ou du matériel militaire pour y parvenir ! Abbott, essayez de contacter les hommes qui sont à la surveillance de mon père, tout de suite ! Etant colonel, il a énormément de pouvoir sur la base militaire près de Gotham ! »

Kate partit dans la salle d'à côté, il y avait son costume qui y était, la rousse espérait retourner auprès de son père le plus rapidement que possible. La justicière enfila rapidement son costume en s'assurant d'avoir tous les gadgets qui lui fallait pour combattre Alice avant qu'elle n'atteigne Jacob. Le colonel avait tous les droits et la confiance de l'armée pour ses exploits passés, une autorisation de sa part pour obtenir des armes et c'était dans la poche pour obtenir l'Enfer sur Terre. Sortant de la salle, Batwoman se dirigea alors vers Abbott qui semblait surpris, il semblait essayer de contacter ses deux amis qui étaient censés surveiller Jacob durant l'absence de Kate. Ça se présentait vraiment mal pour le moment, il regarda Kate et s'avança vers elle.

« Je n'arrive pas à les contacter, mais c'est mauvais signe. J'ai reçu leur dernier rapport, il y a vraiment peu, votre père a été contacté par la base la plus proche pour une raison comme une autre. Je pense qu'Alice l'a en otage. »

« Passe moi un portable, je vais essayer de le contacter, mais sortons d'ici. »

Abbott donna un portable à Kate et sortit des souterrains où un véhicule les attendait. Il allait être que deux pour partir à la recherche de Jacob, mais pour le moment, elle devait l'appeler pour savoir si il allait bien.

« Claire et Hayes vont bientôt nous rejoindre..»

Kate remarqua que Kyle avait son portable depuis le début, la rousse aurait bien aimé appeler Maggie, mais elle n'avait pas le temps pour cela. La rousse appela directement son père. « Allô, papa ?!! Écoute-moi...»

[Hrp : Si tu as lu Batwoman Élégie, tu devras savoir comment va se passer la suite du rp. Si tu as besoin d'information à propos de ce rp, n'hésite pas à me Mp ou de m'accepter sur skype pour en parler !]


Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 10/12/2012
Messages : 442
MessagePosté le: Sam 26 Mar 2016 - 0:21

Chut... la partie se passe de mieux en mieux. répondit Alice à la place du père de Kate.

La façon dont toutes ces créatures se disputent est vraiment insupportable. Il y a de quoi vous rendre folle.

Kate ! s'exclama le Colonel mis à genoux pour de solides gaillards aux cranes rasés, aux torses nus et tatoués de créatures mystiques.

Vire au rouge ! Mets un ANP !...

Alice claqua le téléphone en même temps que ses sbires claquèrent le visage du Colonel.
Elle le regarda avec désappointement, mais ce dernier n'en dit pas d'avantage, affichant une mine plus contrariée encore.

Vous appréciez mon présent, Alice ! lança une voix joviale qui résonna dans le hangar où se trouvait la compagnie.

Le Chapelier sortit de l'ombre, claquant ses longues chaussures aux guêtres blanches sur le sol humide.


Il me fut aisé de contrôler le conducteur de son véhicule.

Mais je ne savais que faire de lui, je me suis permis de l'invité également à notre réception, ainsi que ces deux petits fouineurs.


Un homme habillé en lion, un autre en licorne et un troisième en morse apparurent à ces mots.
Ils tenaient en leurs bras musculeux trois individus plus frêles aux corps décousus par les coups qu'ils avaient reçus.
Jetés à terre comme des chiffons, l'un d'eux soupira de douleur, l'autre s'écrasa comme un mort tandis que le dernier grogna. Il releva la tête pour regarder Alice d'un air de défi.

Tu as déjà perdue ! Comme la dernière fois, Batwoman va te faire payer tes crimes !

Tais-toi ! ordonna le Colonel qui faillit reprendre une claque, mais Alice leva simplement l'index droit et rien ne se fit.

Et les manières ? lança Alice d'un ton toujours décalé, ni cruel, ni compatissant au Colonel avant de tourner la tête vers le mouton rebelle, à moins qu'il ne puisse se changer en autre chose...

Vous ne devriez pas faire d'allusions personnelles... Ce n'est pas poli.

Batwoman n'est pas morte ?
Les chauve-souris sont plus increvables que la vermine qui s'attaque aux chapeaux.


Pas de joueuses, pas de jeux...

Je vous en propose un pour vous aussi, messieurs.


Nous écoutons. répondit le Chapelier bien que les paroles d'Alice visait ceux qui avaient genoux sur le pavé.

Elle prononça alors dans un français impeccable :

Vienne la nuit, sonne l'heure.
Les jours s'en vont, je demeure.


Excellent ! EXCELLENT ! applaudit le Chapelier de ses mains ridées.

Vous êtes tous fous. constata le guetteur en crachant du sang pour appuyer son mépris envers eux.

Effronterie ! IMPERTINENCE !
aboya alors le Chapelier de manière similaire.

Il sortit un revolver à six coups de la poche intérieure de sa veste olive et le pointa en direction des hommes. Mais, avant de presser la détente il regarda Alice, car c'était bien elle la Reine.

Qu'était-ce ? Messieurs...

Allons, allons !
C'est dans les livres que le passé viendra vous hanter !


Devant le mutisme des trois hommes, Alice fit la triste mine.

Une élégie... d'Apollinaire. annonça alors le Colonel, espérant sauver la vie de tous par cette réponse.

Alice retrouva le sourire et le Chapelier mis une balle dans la tête des trois hommes qui n'avaient pas répondus.

NON !
Il ne représentait aucunes menaces ! Pourquoi avoir fait ça !


Une autre devinette ? Mais c'est à la Reine de les poser, pas d'y répondre. répondit simplement Alice.

Mais le temps fil comme une araignée habile. A présent il faut partir avant de mourir.

Le sac fut remis sur la tête du Colonel avant de l'obliger à avancer. Les cadavres, eux, étaient délaissés.

Le temps, le temps !... répéta le Chapelier comme si ce mot l'obsédait.

Tandis que la troupe quitta les lieux, une fidèle de la Religion du Crime s'approcha d'Alice pour lui parler à voix basse.

Maintenant que Jervis vous a servis, Haute Dame, ais-je l'autorisation de le faire taire pour toujours. Il n'est pas de notre cause.

Pas encore.
Notre camarade n'a pas tiré toutes les cartes de son chapeau.


Mais c'est de votre main que Deux-noms doit être exécutée...

Ne suis-je pas Reine pour avoir signée moi même les lois ? dit Alice en sortant une lame effilée et menaçante.

Dois-je les inscrire sur ta chair plutôt que sur du papier ?

Je vous prie de me pardonnez Haute Dame, je vous obéirez sans plus me prononcer.


[HRP : Alice se dirige vers l'aérodrome militaire. Tu peux suivre sa trace depuis la voiture officielle du colonel qui a quittée la base principale pour se rendre à une autre mais a été détourné par son chauffeur contrôlé mentalement par le Chapelier enfuie récemment d'Arkham avec son gang.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Sam 26 Mar 2016 - 15:16
Alice, je te maudis !
Il nous faut un avion !


Sortie des souterrains, Gotham semblait être un peu plus calme qu'il y a une semaine, mais Kate n'avait pas le temps de s'y éterniser. La rousse devait vite trouver un moyen de communiquer avec son père, il était en danger et elle devait le prévenir. Alice prévoyait de détruire Gotham pour terminer là où le prophète Mannheim avait échoué face à Batwoman et The Question. Une voiture était déjà prête pour le duo, mais elle devait tout d'abord appeler son père. Ce dernier devait la croire morte, il allait être surpris de l'entendre sauf s'il devait se douter du plan de sa fille. Abbott signala à Katherine que Hayes et Claire allaient les rejoindre en cours de route. Or, Kyle donna un téléphone portable à la rouquine, la justicière remarqua que c'était le sien et que le loup-garou s'était permi de prendre des affaires personnelles de Kate. On aurait pu croire à un stalker ou un pervers, enfin ce n'était pas le temps de chercher à comprendre. Il avait bien fait de prendre son portable, finalement, cela allait être très utile pour discuter avec Jacob. Lorsqu'elle l'appela, la jeune rousse ne tomba pas sur le colonel, mais pire, sur Alice. C'était finalement trop tard pour lui prévenir du danger qui l'entourait et de faire attention. D'une voix sévère, la rousse répondit à Alice.

« Alice. Si tu as fait du mal à mon père...»

Alice, toujours en train de délirer cette femme, un véritable cinglé et sans doute de la même catégorie du Joker. Cependant, la voix de son père la rassura énormément, il était encore en vie et il n'était pas trop amoché pour savoir parler. Virer au rouge ? Mets un ANP ? Un code pour dire que cette folle allait préparer une attaque chimique et il existait plusieurs moyens d'y parvenir. Or, d'après les rapports de Kyle, Alice avait été très occupé à nettoyer la religion du crime à cause de ce qui s'était passé avec la Reine de coeur. De toute façon, Abbott devait être mis au courant de la situation, car c'était plutôt grave. Alice avait coupé toute communication et il était plutôt inutile de chercher à la rappeler, la haute dame devait se trouver à la base. Kate aurait bien évité que sa famille se retrouve à impliquer dans cette affaire, mais au final, ils avaient été impliqué et ça, Kate ne pardonnera pas ces fous. Jamie, Maggie et maintenant, Jacob, franchement, ça faisait trop et il était hors de question qu'elle tue son père. Il était son seul parent encore de vivant dans ce monde, elle ne l'abandonnerait jamais tout comme il n'a jamais abandonné sa fille au cours de ses dernières années. Kate monta alors dans la voiture en compagnie d'Abbott.

« Alice à kidnapper mon père, elle prépare une attaque chimique selon mon père. Il a utilisé le mot A.N.P, un jargon militaire pour masque à gaz. Il y a une énorme réserve d'arme chimique et biologique à détruire dans cette base. Si Alice compte tuer tous les habitants de Gotham, c'est la méthode la plus efficace. » Raconta Kate en démarrant le véhicule.

« Le meilleur vecteur pour une attaque chimique serait l'air. » Dit Abbott en sortant un téléphone de sa poche.

« Je ne sais pas trop piloter, avec la bombe, j'ai eu un peu de mal. Va falloir que je m'occupes sérieusement de mes heures de vol après m'être occupé de cette Alice. »

« Je sais piloter. » Précisa Abbott avant de parler à Claire au téléphone. « Claire ? Hayes et toi, trouvez-vous un avion et retrouvez-nous à l'aérodrome de Fort Richards. Si vous voyez la Haute Dame, ne l'attaquez pas ! Celle aux deux-noms pense que nous avons affaire à des armes chimiques, nous arrivons. »

« J'espère qu'ils feront vite, car obtenir un avion n'est pas donné à tout le monde. » Dit Kate tout en roulant dans les rues de Gotham.

Il fallait qu'elle fasse vite, la justicière devait essayer de rattraper la haute dame et ses hommes de main. Il fallait absolument qu'elle réussisse à la stopper dans sa folie, Gotham avait déjà souffert à cause de l'échec de la Justice League et également à cause de fou comme le Joker dans le passé. La rousse voulait éviter une autre tragédie qui s'était passé à Coast City, la ville du Green Lantern après tout, sa femme et sa fille y étaient ainsi que le reste de sa famille. La ligne droite pour aller jusqu'à l'aérodrome militaire, Alice avait déjà une longueur d'avance, mais ce n'était pas encore désespérer pour le moment. Effectivement, il y avait encore de l'espoir et cet espoir, Batwoman allait la saisir même si ça devait lui couper gros. La justicière aurait bien aimé essayer d'appeler de l'aide chez les Outlaws ou de la part de la Bat-Family, mais cela allait prendre trop de temps et difficile de savoir qui était disponible pour le moment. Abbott se préparait mentalement à la suite de l'opération, après tout, il allait devoir piloter un avion pour rattraper celui des ennemis s'ils parvenaient à prendre les airs.

Dans le base militaire, Claire et Hayes y étaient depuis peu, mais apparemment Alice et ses sbires étaient déjà parti. Ils n'avaient pas le temps de chercher quoi ce soit, ils devaient emprunter un avion qui semblerait avoir été oublié par la Haute Dame. Pourtant, un C-23, un avion militaire plutôt très utile pour transporter des troupes ou des véhicules de l'arme. Cependant, quelqu'un était derrière eux et ne semblait pas vouloir les laisser "emprunter" cette avion.

« Qui êtes-vous ? » Demande l'inconnue

« Oh, nous sommes des alliés de celle aux deux-noms ou plutôt, de Batwoman vu que tu l'as connu sous cette identité. » Répliqua Claire

« Batwoman est morte, il y a une semaine, mais disons que je fais partie des gens qui n'y croient pas trop à son décès. Pourquoi voulez-vous cet avion militaire ? »

« Batwoman en a besoin pour stopper la Haute Dame, mais on n'a pas le temps de tout t'expliquer, des millions de vies sont en jeu, la justicière. » Dit Hayes

« Bien, mais je viens avec vous et ne dites rien sur ma présence, je resterai cacher pour un petit effet surprise. »

« Hum...D'accord. »

Le C23 commença alors à avancer sur la piste un peu dangereuse, sans doute une raison pour le fait que la religion du crime ne l'a pas utilisé à cause des produits chimiques. En tout cas, le taxi allait bientôt décoller pour se rendre à l'aérodrome militaire. En tout cas, cet avion avait pour but de ne pas prendre les airs et la base n'était pas faite pour des décollages, mais c'était un risque à prendre. Le terrain en face était une longue ligne droite, un peu sale et défectueux, mais assez pour permettre à un avion vierge de toute charge à voler. En tout cas, Hayes et Claire avaient foi à leur réussite, sans eux, Batwoman et Kyle allaient échouer. Kate se rapprochait de plus en plus de l'aérodrome militaire et d'Alice, Jacob n'avait plus qu'à patienter et à gagner du temps pour elle.


[HRP : Kate et Abbott se dirigent vers l'aérodrome tandis que Hayes et Claire ont obtenu un C-23, un avion identique à Alice normalement comme dans le comics. Hayes et Claire ont l'aide d'une inconnue dont l'identité et la justification de sa présence seront mentionné plus tard. Pour le moment, pas encore de combat, mais ça viendra plus tard. En cas de problème, Skype ou Mp]

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 10/12/2012
Messages : 442
MessagePosté le: Sam 26 Mar 2016 - 19:53
Vous n'allez pas nous quitter maintenant !

Alors que la soirée n'a pas encore commencé !

Lancèrent deux voix amplifiés par des mégaphones qui ne semblaient en faire qu'une.


Tweedle Dee et Tweedle Dum, deux individus parfaitement similaires apparurent alors au bout de la piste de l'aérodrome chacun conduisant un petit camion sans aucuns phares d'allumés. Lancés à vives allures, ils étaient bien partis pour s'écraser sur l'avion que les deux complices de Batwoman venaient de sortir, tels des kamikazes...

En même temps le Chapelier sautilla vers eux, après être sorti de sa cachette.

Avant d'embarquer, Alice lui avait offert l'autorisation d'inviter Batwoman, qui n'allait plus tarder, à prendre le thé.
Il avait donc congédié tous les militaires de la base contrôlés mentalement pour avoir le champ libre et venait de commencer les préparatifs quand il remarqua l'arrivé de larbins pour préparer le véhicule de la Chauve-souris. Mais il était hors de question qu'elle le quitte aussi impoliment...

Des monstres et un fou. Vous êtes aussi mes invités.

Ne prenez pas vos jambes à votre cou. Je ne vous propose qu'une tartine et une tasse de thé.
dit-il en montrant une théière fumante qu'il tenait en main tandis qu'a ses coté les trois solides gaillards endimanchés en animaux, tenaient une tasse chacun, ainsi qu'une tartine beurrée.

La situation était absurde, le Chapelier ne montrait aucune hostilité, sifflotant tandis qu'ils servaient chacun l'eau bouillante, car de toute façon les jumeaux s'occupait de détruire toutes voies aériennes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Sam 26 Mar 2016 - 22:06
Va boire ton thé ailleurs, Chapelier !
C'est ton non anniversaire, aujourd'hui !


Kate et Abbott étaient partis en direction de l'aérodrome pour stopper Alice, en espérant qu'elle ne chope pas un avion du style un C-23 par exemple. Pendant ce temps-là, Hayes et Claire avaient rencontré une inconnue qui voulait porter son aide. Il était clair que cette dernière semblait connaître Batwoman et qu'elle voulait l'aider dans sa lutte contre la religion du crime. Alice devait être loin, en tout cas, les deux monstres avaient pu choper un C-23 pour aller jusqu'à l'aérodrome militaire pour prendre Kate et Kyle puis d'aller poursuivre la haute dame dans les airs. La troisième personne en avait profité pour se cacher dans l'avion, elle voulait faire une surprise à Kate ou éviter de se faire engueuler par cette dernière. En tout cas, tout semblait être bon pour partir en direction de leur prochaine destination et d'en finir avec la religion du crime. Sur une piste qui n'était pas faite pour faire décoller un gros bolide comme cet avion, les deux êtres spéciaux allaient tout de même prendre le risque de tenter un décollage. Mission impossible, mais il fallait tenter le coup, car de toute façon, c'était leur unique chance d'y arriver.

Soudain, une voix assez forte se faisait entendre ou plutôt deux enfin c'était plutôt compliqué à le savoir. Au loin, il y avait deux véhicules qui fonçaient en leur direction et ils ne l'avaient remarqué au début à cause du fait que les camions avaient leur phare d'éteint. La poisse, eux qui pensaient qu'il n'y avait personne dans la base. Apparemment, Alice avait laissé derrière elle, quelques individus pour stopper ceux qui essayeraient de s'interposer dans ses plans. En tout cas, elle devait penser que ça serait Batwoman qui sera la première arrivée, mais ce n'était pas le cas. Non, Kate se dirigeait vers l'autre aérodrome où Alice se dirigeait, elle n'aurait pas dû diviser ses forces. Cependant, Hayes et Claire allaient avoir du mal à s'en sortir, de plus, il semblerait qu'il y avait des invitées surprises dans le C-23. Le duo de monstre le reconnut aisément, le chapelier accompagné de ses amis. Franchement, c'était un peu mauvais surtout qu'il avait la réputation de contrôler mentalement les gens. S'ils se faisaient avoir par ce fou d'arkham, la mission contre la religion du crime serait un échec cuisant des anciens de l'intergang.

Claire prit le risque d'aller affronter le chapelier et ses trois sbires pour permettre de gagner du temps pour que Hayes trouve un moyen de décoller sans trop de casse. Soudain, un batarang se planta sur le chapeau de Jervis et d'un clic, le pauvre chapelier reçut une décharge électrique qui avait lourdement endommagé son chapeau. L'invitée surprise sortit de l'ombre ou plutôt de sa cachette en allant jusqu'à briser la jambe droite et réalisa un coup de coude au niveau de la tempe du premier gorille. À présent, cela allait faire du deux contre un, oui, car la femme ne voulait pas que Claire se batte, mais qu'elle aille aider son ami pour l'avion



« Allons, va boire ta tasse de thé à Arkham, Chapelier ! Aujourd'hui, c'est ton non-anniversaire et j'ai comme cadeau, un voyage gratuit dans...euh...ouais, Arkham est détruit, mais t'en fait pas, je pense que la police te trouvera un autre monde des merveilles pour toi ! » Elle regarde Claire. « Tu ferais mieux de t'accrocher, j'ai des renforts qui aiment quand ça tape dur surtout quand la vie de ma cousine et de mon oncle sont en danger ! »

« Bien, fais attention, Hawkfire ! » Demande Claire avant de retourner rejoindre Hayes pour piloter l'avion.

La porte du cockpit se referma pour que personne ne puisse entrer, cependant, la situation semblait être mauvaise dehors, les deux véhicules s'approchèrent dangereusement de l'avion. Soudain, deux coups de feu visant à détruire les roues des camions de Tweedle Dee et Tweedle Dum. Les renforts de Hawkfire avaient fait vraiment vite pour intervenir ou plutôt, ils étaient sans doute là depuis un moment. Bette affrontait d'une poigne de fer les deux sbires du chapelier, elle venait d'ouvrir la porte arrière du C-23 pour les faire tomber en dehors de l'appareil. Cependant, elle allait garder le chapelier dans l'avion pour l'amener à Batman dès que tout sera terminé. En tout cas, elle était bien plus doué et plus violente que quand elle était Flamebird, elle maîtrisait bien les deux gorilles de Jervis. La jeune blonde envoya les derniers sbires en dehors de l'avion, elle pouvait les voir tomber comme des mouches sur le sol de la piste, en espérant qu'ils ne sont pas morts. Jervis à présent, Betty utilisa son lance-flamme pour cramer le chapeau de ce fou afin qu'il ne puisse pas utiliser son contrôle mental même si l'électrocution avait déjà fait le boulot. D'un coup de poing, elle le mit hors d'état de combattre et le ligota. Elle referma la porte de l'avion et utilisa son oreillette.

« Salut les Murder of Crow, vous vous êtes occupés des gêneurs dehors ? »



« Hey, gamine ! Ne sous-estime pas les black ops du colonel Kane, on peut y arriver ! J'aime les plans sans accro ! Ahah ! Par contre, ça risque de secouer un peu. »

L'avion secoua un peu, le risque zéro n'existait pas du tout, mais les dégâts sur l'avion n'étaient que superficielle, rien d'alarmant. Le C-23 se mit alors à décoller en direction de Fort Richard, l'aérodrome militaire où Kate et Kyle devaient se retrouver. En tout cas, le trio espérait ne pas arriver trop en retard sur Alice sinon cela allait être difficile à rattraper. Par contre, leur avion n'avait pas de charge pour le ralentir, il y avait donc moyen d'avoir un peu plus de vitesse que celui de la Haute Dame. Les Murder of Crow avaient fait en sorte que les deux jumeaux puissent adorer leur nouveau maison, une prison avec de nouveaux amis. En tout cas, la suite ne s'annonçait guère mieux si Alice avait d'autre renfort pour l'aider dans sa quête de d'extermination de Gotham.

« On arrive cousine. »

[Hrp : Hawkfire était l'inconnu de mon précédent rp, elle neutralise le chapeau de Jervis avec un batarang électrique qu'elle a volé à Kate lors de son absence. Les Murder of Crow sont l'élite de Jacob Kane et soldats extrêmement bien entraîné, ceux sont eux qui ont entraîné Kate et Bette. Ils détruire les roues des camions des deux jumeaux pour leur faire changer de trajection, mais ça n'empêche pas qu'ils touchent un peu le C-23. Bette a battu les gorilles du chapelier et fait quitter l'avion, ensuite, elle a attaché Jervis pour pas qu'il s'enfuit. Bref en cas de soucis, fais moi signe ^^ Ps : Faire intervenir les black ops de Jacob a été intéressant, car ils ont été les mentors de Kate et Bette, de plus, je trouve qu'ils méritent d'avoir un rôle auprès de Batwoman.]

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 10/12/2012
Messages : 442
MessagePosté le: Ven 1 Avr 2016 - 23:39
Le véhicule pourtant noir de la Reine blanche se stoppa un instant devant l'entrée barrée de l'aérodrome militaire du Fort Richards. Un instant suffit pour que les protections se lèvent devant l'implacable organisation tentaculaire de la Religion du Crime, laissant ainsi poursuivre la voiture jusqu'à l'un des garages d'aéronefs.

A son encontre, aucuns militaires ne vinrent porter leurs armes, mais quelques uns scandèrent bien forts :

Au commencement !

La rage et la pierre rouge !

Gloire à celui qui détruit toute chose !

Gloire à sa Haute dame que nous servons !

Gloire à leur dessein funeste !

La portière s'ouvrit et une botte blanche claqua le goudron en même temps qu'une langue claqua de satisfaction.

Si fait.

Les infiltrés de la Religion du Crime qui avaient ''nettoyés'' l'aérodrome finirent alors les préparatifs pour l'envol de la colombe au cœur de harpie dans un avion déjà apprêté.

Une femme au teint halé et musculeuse vint alors à la rencontre d'Alice, ainsi qu'un homme au costume serré et au crâne brillant de sueur. Chacun se jetaient des regards accusateurs prouvant qu'ils ne se connaissaient ni d'Adam, ni d'Eve.

Je réclame un service, mais on veux donc autant de moi ? fit alors Alice avec perspicacité en observant l'homme.

Haute Dame. dit simplement et respectueusement la combattante.

Haute Dame. l'imita l'homme avant de poursuivre.

Votre purge des 13 Ordres de Gotham, vos tentatives de détruire la ville, tout ceci n'a jamais été validé par le grand conseil !
Bruno Mannheim de l'Intergang, que je représente, n'a jamais été mis au courant de vos objectifs !
Il pense que vous en faites un affaire personnelle, alors que la priorité est l’accueil de notre Dieu, Darkseid.
Le conseil vous ordonnent de stopper immédiatement vos actions et de vous rendre à Metropolis sur le champ.


La fidèle de la Religion du Crime, toujours auprès d'Alice, se retint avec difficulté de répondre et d'attaquer cet homme aussi importuné, mais sa maîtresse s'était montrée convaincante plus tôt.

L'autre guerrière ne dit mot, mais la suite lui semblait prévisible.

Vous parlez trop, prenez le temps de respirer un bon coup. fit Alice en sortant un pistolet pour tirer sur le genoux gauche de l'homme qui éclata. Ce dernier cria avec force, le son déchirant le calme des lieux.

Pitié ne me tuez pas... Vous savez que je ne suis qu'un bureaucrate... sanglota-t-il.

Vous acclamez des Dieux, mais n'est-ce pas dans l'au-delà qu'ils existent seulement ? Moi, je suis Reine !
Ou seriez-vous rouge plutôt que blanc ?


Non... je... non...

Nous ne partageons pas la même foi.

Elle lui mis une balle dans la tête.

Et vous ? interrogea alors Alice, l'arme fumante en main.

Onyx bien que prise au dépourvue répondit avec courage.


J'ai foi en Cain et le mal primordial.

Vous m'accompagnerez donc.
Une souris est a mes trousses et j'ai bien peur qu'elle ne se trouvent des ailes.
dit Alice en grimpant dans l'avion suivis d'Onyx et de quelques fidèles, donc certains tenaient toujours fermement le Colonel Kane, un sac sur la tête.

Alors que l'avion démarre, Alice sortit la tête de l'une de ses fenêtres.

Pour faire fuir les rats, on préconise le feu de bois.

Les miliaires se mirent alors à créer un incendie dans le garage et avec hardiesse propageaient les flammes sur tous les autres avions...


[HRP : Le but étant d'empêcher Batwoman d'obtenir un avion, mais tu as bien fait de le faire autre part. A savoir qu'Onyx et là pour remplacer la combattante moins renommée dans les comics que tu affrontera ensuite, car Onyx est bien un adversaire à la taille de Batwoman Wink et un moyen d'impliquer de nouvelles liaisons à Alice. J'en profite donc pour intégrer le RP à la timeline actuel du forum, ce peut être sans conséquences, comme tu veux, mais ça rend le tout plus palpable, si besoin.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Jeu 7 Avr 2016 - 12:18
Confrontation !
Onyx ? Comme dans Pokémon ?


En voiture avec Abbott, Kate se dirigea rapidement vers l'aérodrome en se demandant s'il n'allait pas arriver trop tard. Le temps était compté, Alice ne devait en aucun cas réussir son plan sinon des milliers de Gothamites allaient y laisser la vie. De plus, il y avait Maggie et Jamie dans le tas, il était hors de question qu'elle les perde. Il y avait aussi Jacob qui avait été kidnappé par la Haute Dame, une autre raison de ne pas trop foncé dans le tas. Cependant, Batwoman pressentit qu'elle n'allait pas avoir trop le choix à cause de cette psychopathe en puissance. Kyle avait un coup de fil et il y répondait, ça devait sans doute être l'un de ses alliés, Claire ou Hayes qui lui donnait des nouvelles de leur moyen de transport. La jeune rousse n'allait jamais penser à ce qu'il avait pris comme engin aérien pour rattraper celui de la religion du crime. En tout cas, la femme était très concentrée sur la route et ne voulait pas perdre de temps pour se diriger vers sa destination, l'affrontement allait être violent. En tout cas, Batman n'avait pas intérêt à s'y mêler même s'il devait être fort occupé en ce moment.

Abbot signala que ses compères avaient réussi à prendre un avion au sein de la base militaire, mais ils avaient été dérangé par des serviteurs d'Alice. Apparemment, le chapelier avait été l'allié d'Alice durant cette opération, mais heureusement, il avait été arrêté par des militaires de la base. Kate était plutôt surprise de savoir que Jervis avait été dans le coup, surtout que ça ne lui servait à rien de détruire Gotham. Après tout, dès qu'il rencontrait une Alice, il se laissait aveugler par ses désirs s'ils convenaient au sein. Ce n'était plus trop important à présent, si ce fou avait été arrêté alors c'était mieux ainsi et il sera emmené à Ivy Town dans cette fameuse prison qu'avait parlée Batman à la réunion. Au loin, Kate vit un C23 décoller, c'était vraiment mauvais signe, du coup, elle accéléra à fond pour foncer dans le tas et passer à travers un grillage. Des soldats mettaient le feu à l'aérodrome, les avions prenaient feu, c'était donc inutile de les utiliser. Kate et Abbott sortirent du véhicule pour aller leur botter les fesses en attendant leur taxi. Kyle s'était transformé en loup-garou pour vaincre plus aisément les soldats, mais sans les tuer sous l'ordre de Katherine.

Les vaincre étaient facile, Hayes et Claire venaient d'arriver avec un C-23, ce qui surprit aussi la rousse. Comment avaient-ils réussi à faire décoller ce type d'avion dans la base militaire ? C'était impossible m'enfin elle ne devait plus les sous-estimer avec cette prouesse. Chopant Kyle qui reprit sa forme humaine même s'il était nu, Kate utilisa son batgrappin sur la trappe de l'avion qui venait de s'ouvrir. À l'intérieur Abbott remit des vêtements, Kate alla alors vers le cockpit pour voir où était l'avion d'Alice. Il fallait absolument les rattraper avant qu'ils n'atteignent Gotham. Batwoman n'avait pas fait attention à Jervis qui était assommé et attaché dans un coin de l'avion, il avait pris cher le pauvre. Selon Claire, ils allaient rapidement les rattraper, mais le duo prit de l'attitude pour que Kate puisse sauter et atterrit sur l'avion de l'ennemi. Le moment était venu d'aller botter le joli cul de la haute Dame et d'en finir une bonne fois pour toute avec cette maudite secte. Retournant vers l'arrière de l'avion, elle regarda Abbott tout en mettant un masque pour y respirer.

« Vous y allez seule ? »

« Bien sûr, c'est mon combat avant tout et on risque de se gêner dans son avion. »

« Vous ne savez pas piloter ce genre d'avion, mademoiselle Kane.»

« Certes, mais mon père, si. »

« Bon courage ! »

Ouvrant la porte, Kate eut le signe de Claire pour sauter, la justicière plongea en direction de l'avion de la Haute Dame. Abbott referma alors la porte derrière lui et s'approcha de Jervis pour le surveiller, cependant, ses deux équipiers ne quittèrent pas l'avion d'Alice de leur champ de vision comme s'ils préparaient quelque chose. Une ombre sortit devant Abbott, un long sourire, Hawkfire allait être la prochaine à y aller afin d'apporter un effet de surprise à Alice et ses sbires. La jeune justicière allait se préparer. Pendant ce temps, Kate s'approcha de la porte de l'avion et l'ouvrit de force avant de plonger sur l'un des sbires de la Haute Dame. Elle l'assomma d'un violent coup de poing au niveau de la tempe. Un combat s'engagea contre les acolytes d'Alice, Kate se montrait plus violente qu'auparavant dans son style de combat en ne leur laissant aucune chance de souffler. Elle utilisa un spray sur des bouteilles de gaz pour les rendre inutilisables, après avoir vaincu les sbires. S'approchant de la soute, il restait une guerrière dont Alice et Jacob semblaient y être juste derrière. La rousse la reconnut pour l'avoir déjà affronté une fois, mais c'était il y a fort longtemps et elle n'avait pas eu le niveau pour la vaincre, elle avait juste eu de la chance. Cette fois-ci, c'était une autre histoire, Batwoman était bien plus forte et violente.

« Onyx ? Tu gardes ton nom de pokémon pour effrayer tes ennemis ? Apparemment, l'intergang doit être toujours actif pour que tu sois là ou tu as tout simplement été engagé par cette folle juste derrière toi ? »

Un sourire s'afficha sur le visage de Kate et se mit en position défensive et prête à cogner cette Onyx comme jamais. Dans le C23 de Kyle, Betty était finalement prête à intervenir, or elle attendit juste le signaler de Claire pour y aller. La jeune blonde espéra que tout se passer bien pour sa cousine.

[Hrp : Affrontement entre Onyx et Kate devant les yeux d'Alice et de Jacob. Betty interviendra dans mon prochain post comme invité surprise, même Kate n'est pas au courant de sa présence. Bientôt la fin de ce rp et j'ai pris beaucoup de plaisir à te lire, Mary ^^]

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 10/12/2012
Messages : 442
MessagePosté le: Dim 10 Avr 2016 - 21:24
Onyx se tenait devant la porte menant au cockpit, excessivement calme comparée à sa future adversaire :


Batwoman.

Quelques années se sont consumées depuis notre dernière confrontation, mais en te voyant j'ai l'impression que c'était une décennie...
Lorsque j'ai découvert ma véritable nature, j'ai quittée la League des Assassins et leur ligne de conduite vieillotte. Mais je n'ai rien à voir avec ces brutes de l'Intergang qui jouent les gros bras, mais courbe l'échine devant le moindre extra-terrestre. Désolé de te décevoir...

Alice non plus d'ailleurs, tu fais fausse route depuis le début si tu croyais cela.


Elle sourie, jouissante de son savoir.

Tu rie de mon nom, mais je ne m'abaisserais pas a en faire de même de ton ignorance. L'onyx est une pierre protectrice, d'équilibre et de sagesse et c'est pour cela que qu'Alice m'a contactée.

Mais, je ne suis pas qu'une mercenaire de plus auquel tu compte faire mordre la poussière. Je suis l'arbre qui cache une forêt armée de POINGS DESTRUCTEURS !


En haussant le ton, Onyx serra son poing et frappa contre la solide paroi de l'avion qui se fissura. La différence de pression aspira l'air de l'habitacle avec un sifflement sinistre. L'ampoule vieillissante de la soute de l'avion s’éteignit net dans un claquement et une étincelle. Seul l'éclairage des issues de secours d'un rouge vif perdura, baignant une ambiance des plus tendues.

JE suis le POING ! Je suis le CLAN ! Et toi qu'est-tu devenue ?!

Elle bondit comme un chat, le bras replié pour frapper avec puissance.

...

De l'autre coté de la porte, Alice se tenait derrière le siège de pilotage où était assis sa plus fidèle et plus douée dévote.
C'est alors que le Colonel Kane tenta une attaque en se relavant pour se jeter contre la pilote. Mais il fut vite attrapé violemment par Alice qu'il le ramena à l'arrière, menacé, arme en main.

Quelle vilaine petite chose !

Tu va tuer des millions de gens ! cria-t-il la bouche ensanglantée.

J'y suis tout à fait décidée.

Elle approcha son visage menaçant.

Il y a de quoi vous rendre folle !

Le Colonel eu l'air d'avoir un illumination, ouvrant grand les yeux et la bouche, il balbutia :

B... Beth ?

Voyons ce n'est pas possible. répliqua Alice en se camouflant le visage de sa cagoule blanche.

Nous sommes à bonne altitude, Haute Dame.

Si fait...


[HRP : Tu peux combattre et mettre au tapis Onyx de la manière qui te conviens en un seul post pour arriver à l'affrontement final. Ce ne peut être qu'un PNJ de plus que j'avais envie d'intégrer pour mon petit plaisir et j'espère le tiens également, mais si tu désire rebondir à l'avenir sur des liens entre la Religion de Crime et le Clan du Poing donc Onyx est la chef, voilà une piste possible. D'autant que par le passé, en RP, c'était le clan du bouclier qui était lié à l'Intergang (http://dc-earth.fra.co/t2323-starfish-islandalpha-le-commencementgreen-team?highlight=starfish)
Plus d'informations en comics à la lecture de Green Arrow New52 chez Urban comics que je te conseil Wink]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Mar 12 Avr 2016 - 14:37
Onyx vs Batwoman
La ligne droite !


Onyx, ça faisait un bail que la justicière ne l'avait plus combattu et dans le passé, Onyx était plus forte qu'elle, mais à présent, les temps avaient changé. Batwoman avait beaucoup progressé et elle avait pu créer son propre style de combat, la mercenaire allait souffrir. Un sourire s'était affiché sur le visage de la rousse qui avait un peu taquiné l'assassin en face de sa personne sur son prénom. Quelle référence de parler de Pokémon à cette brune, il était sûr que cette dernière ne connaissait même pas cette série de dessins animés. Comment Kate le savait ? Jamie le regardait avant et malgré son côté mini-bulldozer, la petite tête aimait le regarder ou y jouer de temps en temps. Inutile de repenser à cela, la Red Knight avait un ennemi de taille en face d'elle et il n'allait pas baisser sa garde contre Onyx. Kate avait de l'expérience à présent, ce n'était plus la jeune débutante dans ses débuts en tant que Batwoman et elle allait la mettre au tapis. De toute façon, Onyx n'était pas sa cible et elle n'était pas importante à capturer sur le moment, si elle fuit, Katherine ira la rechercher un autre jour. En tout cas, Onyw se souvenait d'elle, c'était très flatteur de sa part, or, elle n'avait pas intérêt à l'oublier si tôt.

La voilà qui parle, Kate ne se souvenait pas d'une Onyx bien bavarde, car la dernière fois, elle lui avait foncé dessus sans dire un mot. Les temps changent et peut-être que la vie de l'assassin avait dû être perturbée au point de changer radicalement sa personnalité. La rousse ne pouvait pas le savoir et sur le moment, elle s'en moqua éperdument, car elle avait mieux à faire pour le moment. Apparemment, c'était le cas, Onyx avait quitté la ligue des assassins et elle n'avait rien à voir avec l'Intergang, elle avait dû prendre de sacrée décision la brune. De plus, elle n'était pas engagé par Alice, sans doute une coïncidence, enfin ça ne changeait rien au fait qu'elle lui barrait la route. Qu'elle ne soit pas engagé par la Haute Dame ou peu importe son choix, Onyx restait tout de même son ennemi pour le moment. Batwoman garda le silence en gardant un oeil sur le moindre de ses mouvements, la brune était vraiment devenue bavarde avec le temps. La voilà en train d'hausser le ton et montrer sa force de frappe, la seule chose qui n'a pas changé, c'était bien sa force physique. Enfin de l'action malgré sa question un peu spécial, mais bon, le combat venait de débuter et Kate esquiva le premier coup en se décalant sur la gauche.

« Je suis resté Batwoman, mais en étant devenue plus forte et en ayant une raison de donner ma vie pour protéger Gotham ! Je suis devenue quelqu'un d'important aux yeux des gens qui m'aiment et ça, il n'y a pas de prix que de les voir vivre et heureux ! » Dit-elle en parant des coups d'Onyx.

Onyx était toujours aussi forte et l'affrontement semblait montrer une sorte de pied d'égalité entre les deux femmes. Kate tenta de parer ou d'éviter le moindre coup venant d'Onyx à cause de sa force, mais parfois ce n'était pas réellement possible. Dans tous les cas, dès que Kate se prenait un coup, elle le lui rendait plutôt bien. Prise de judo pour mettre au sol, coup de pied sautés ou coups de boule enfin tous les coups semblaient sortir des inventaires des combattantes. Pendant un instant, Batwoman prit l'avantage, mais elle perdait trop de temps à affronter la mercenaire. Alice allait bientôt atteindre son objectif et Kate aura échoué, mais ça, c'était hors de question. Soudain, quelque chose passa à travers la porte et plongea sur Onyx en l'éjectant à l'arrière de l'avion. C'était Bette Kane alias Hawkfire, Batwoman la regarda d'un air surpris et se demandait ce qu'elle faisait ici. La blonde se mit devant Kate en lui tournant le dos, l'oiseau de feu garda un oeil sur la brune qui était l'ennemi de sa cousine.

« Que fais-tu là Hawkfire ?! » Demande Kate

« Disons que j'ai vu l'alarme de la base d'oncle Jacob et je me suis précipité là-bas, mais on n'a pas le temps de papoter. Occupe-toi d'Alice et moi, d'elle. On n'a pas le temps. » Répondit Bette

« Bien, mais fais gaffe à Onyx...» Avertit Kate

Onyx connaissait un peu me style de Batwoman, mais elle ne connaissait pas celle de Hawkfire, si Bette profitait de l'occasion, elle la mettrait KO. Après tout, la blonde avait suivi la même formation en compagnie de Jacob et de son unité militaire, elle était devenu plus forte que quand elle était parmi les teen Titans. La rousse se dirigea alors vers le cockpit pour s'occuper de la Haute Dame et du pilote, pendant que la blonde se battait contre Onyx. Ouvrant violemment la porte, Kate l'avança un batarang sur le pilote et bouscula Alice pour qu'elle lâche son arme à feu même si c'était temporaire. De l'autre côté de l'avion, Betty avait battu Onyx avec une prise de soumission bien à elle. Cependant, elle n'allait pas intervenir pour stopper Alice, c'était le rôle de Kate de s'en occuper. La Batwoman regarda Alice, mais l'avion semblait perdre en attitude, c'était mauvais signe et il fallait un pilote pour redresser l'engin et le faire atterrir à l'aéroport de Gotham en sécurité.

« Colonel, occupez-vous de l'avion ! Je m'occupe d'Alice ! » S'écria Kate

« Batwoman, applique la règle de Batman, ne la tue pas ! » Demanda Jacob avant de prendre les commandes de l'avion militaire.

Bette se retourna pour aller attacher Onyx, mais cette dernière avait totalement disparu. La blonde se sentait un peu d'avion laisser fuir une criminelles, mais pour le moment, elle devait aller aider son oncle à maîtriser le pilotage de l'avion. Kate se mit alors à poursuivre Alice.

« Rend-toi ! »

[Hrp : Onyx a disparu, Jacob et Bette se mettent à piloter l'avion pendant que Batwoman poursuit Alice qui comme dans les comics doit se diriger vers l'aile de l'avion pour un affrontement contre Batwoman]

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 10/12/2012
Messages : 442
MessagePosté le: Sam 30 Avr 2016 - 11:46
[HRP : Encore désolé pour le retard inhabituel pour un post finalement bien court. Je n'avais pas l'esprit dans le RP ces deux dernières semaines, mais ça reviens doucement.]


Alice observait avec dédain envers les bouteilles de gaz neutralisées précédemment par Batwoman comme s'il s'agissait de serviteurs incapables. A l'arrivée de sa poursuivante, elle se retourne et lui affriche un visage déformée par la colère.

Rendre QUOI ?!

Un CORPS... une VIE... une ÂME...


A chaque mot, Alice tire une volée de balles, éclatantes étincelles dans l'obscurité sanglante de la soute toujours faiblement éclairée par les seules ampoules de secours.


Tu a tout gâché une seconde fois, et pour quel lot ? Tu va être bien déçue !

Tu va être secouée, chauve-souri ! Secouée comme Dinah !


A court de munition, elle jette avec force son arme contre Batwoman avant de tourner les talons pour courir à l'arrière de l'avion.
Prenant la porte du plafond, ouverte par Batwoman pour s'introduire dans l'appareil, elle grimpe sur le dessus de l'énorme avion.

Le vent souffle et hurle comme des pleureuses déjà convié à l'instant tragique.
Tandis que l'aéronef entame une courbe descendante dirigée par le Colonel Kane, Alice se déplace avec bien peu d'aisance sur le métal gris. A plus d'une centaine de mètre au dessus de la baie de Gotham, la vue sur la ville brillante de milles feux est ensorcelante. Mais Alice n'a cure de cette civilisation, elle tourne le dos à la Cité pour faire face à une femme qui ne la lâchera jamais.

Généralement, on reconnait les gens à leur visage...

Alors, dis moi qui je suis ?

Si ça me plaît, je remonterais. Sinon, je resterais là jusqu'à devenir quelqu'un d'autre...


Alice attends la réponse de Batwoman à cette sibylline interrogation, mais quelque soit la réponse, elle est prête à sortir une dernière arme à feux dissimulée pour faire tomber le prédateur de son perchoir...


[HRP : Tu peux donc jouer l'attaque d'Alice dans ton prochain post, ce qui vraisemblablement entraine un dernier heurt et une chute. A toi de voir si ton prochain post constitue la conclusion d'Alice ou si tu désire que je le fasse.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Ven 6 Mai 2016 - 14:55
Élégie
Elizabeth !


Le colonel Jacob était finalement libre et il était au commande du C-23 en compagnie de Betty qui avait battu Onyx, mais la mercenaire avait mystérieusement disparu. Il ne restait plus qu'une seule personne à combattre, c'était Alice qui semblait être fou de rage contre Batwoman. Après tout, la justicière s'était encore mise sur son chemin et lui avait fait encore rater l'un de ses plans de destructions de masse. Kate devait en terminer une bonne fois pour toute avec Alice, bien sûr, elle respecterait la règle de Batman, c'est-à-dire, de ne pas tuer. En plus, son père le lui avait fait rappelé la règle d'or et c'était plutôt étrange venant de sa part. Il devait savoir un truc que la rousse ne savait pas, mais sur le feu de l'action, Katherine ne cherchait pas à comprendre. Effectivement, la justicière cherchait plutôt à affronter Alice et la mettre hors d'état de nuire pour la mettre dans la prison d'Ivy Town pour être définitivement tranquille. Kate avait déjà eu à affronter des ennemis, or la Haute Dame était vraiment spéciale et plus dangereuse que les autres. Elle n'était pas aussi cinglé et psychopathe que le Joker enfin presque, mais la blonde avait un air de déjà vu.

Des tirs dans la soute, à l'arrière de l'avion, Alice tirant sur Batwoman, la Red Knight se protégea alors avec sa cape des assauts de la criminelle. Elle était plutôt têtue, Alice avait déjà perdue et au lieu de se rendre, elle continua à se battre jusqu'à la mort. Malheureusement pour elle, Kate allait la neutraliser et l'attacher en la maintenant en vie jusqu'à Ivy Town. Or, La Haute Dame n'ayant plus de munition, Batwoman pensa pouvoir l'arrêter plus aisément et l'appréhender avant qu'elle fasse une autre connerie. Cependant, Alice balança son arme violemment vers la chauve-souris avant de partir en dehors de l'avion. L'aile métallique allait devenir une scène de combat, Kathy la pensait folle en y allant et ce n'était pas un endroit pour se battre en duel. Sortant son batgrappin, la justicière se dirigea alors vers Alice pour l'attraper avec son gadget. le vent contre son visage, Batwoman visa alors la jeune criminelle avec son batgrappin et tira un coup pour choper son mollet, un moyen de la faire tomber et tirer vers sa personne.

« C'est terminé, Alice ! »

Encore une arme à feu sur elle, la blonde venait de désarmer la justicière de son batgrappin. Franchement, elle avait combien d'arme sur elle, mais cela n'allait pas l'empêcher de l'attraper tôt ou tard avant qu'elle ne décide de tomber volontairement. Alice était cinglée et elle pourrait peut-être avoir l'idée de tomber de l'avion pour ne pas se faire attraper par la rousse. Encore une phrase interrogative sortant d'une fable, malheureusement, Kate en avait marre de discuter avec elle. Il était temps de mettre fin à cette mascarade, Batwoman avait gagné et Alice perdu, échec et mat. La justicière bondit en direction de la Haute Dame pour la combattre, la blonde lui tira dessus, mais les armes de faible calibre ne pouvaient pas transpercer le costume de la Batwoman. Atterrissant sur Alice, Kate la désarma rapidement, le pistolet tomba du ciel. Sur le moment, elle avait blessé Alice avec ses crochets à son gant de protection. Or, l'assaut contre la criminelle n'était pas une bonne idée, elles allaient tomber en bas de l'avion et tomber dans la mer. Plantant ses crochets contre l'aile de l'avion pour s'accrocher, Katherine chopa la main d'Alice pour lui sauver la vie. Son but n'était pas de la tuer, mais de l'arrêter et de la livrer à la police.

« Prend ma main ! » S'écria Batwoman.

Alice sortit un poignard de sa ceinture en fixant Kate du regard. Batwoman lui répondit. « Non, ne..», mais elle fut coupé par Alice qui lui répondit d'une phrase des plus perturbante. « Tu as les yeux de notre père. » Avant de planter le poignard sur l'avant-bras de la rousse, Kate lâcha la main de la Haute Dame à cause de la douleur et là, Alice tomba dans le vide pour aller tomber dans la mer. Retirant le poignard de son bras, Katherine avait un sentiment étrange qui surgissait de son coeur, comme si elle venait de perdre quelque chose après avoir eu une sorte de révélation. Non, ce n'était pas possible, ça ne pouvait pas être elle, son père lui avait dit que sa soeur était morte à Bruxelles. Sur le coup, elle ne savait plus quoi faire ni dire. La rousse entra dans la C-23 et ne dit plus rien jusqu'à que l'avion atterrisse à bon port. Sortant de l'avion sans rien dire, Katherine se plaça vers la mer alors que Betty partit rejoindre Abbott et les autres pour s'assurer que le chapelier soit bien enfermé à Ivy Town. Jacob se dirigea vers le port avec des unités pour essayer de retrouver le corps d'Alice. Le GCPD n'allait pas tarder à venir sur les lieux pour savoir ce qui s'était passé et pourquoi une unité de plongeur avait été demandé.

Deux heures plus tard, le GCPD venait de débarquer au port pour avoir des réponses au feu d'un camp militaire situer non loin de Gotham et d'un C-23 volant non loin de Gotham. Katherine était cachée dans l'ombre en observant la mer afin de savoir si un corps avait été retrouvé. Or, elle pouvait apercevoir Maggie, sa femme, avec une jeune collègue à elle allant droit vers Jacob, une discussion débuta entre la commissaire et le colonel. Cependant, l'homme ne tourna pas autour du pot et menaça le GCPD d'un coup de téléphone chez les ministres de la défense. Mags allait être furieuse, mais il ne valait mieux pas qu'elle en sache trop pour le moment. L'armée avait toujours eu à classer ses propres affaires. Un plongeur discuta avec Jacob en lui signalant qu'aucun corps n'avait été trouvé, sur le coup, Batwoman partit tel un fantôme. Arrivant à son domicile, Jamie n'était pas là ni même Maggie n'était pas encore revenue, c'était bon signe. Du sang sur le sol, celui de Kate à cause du coup de poignard d'Alice. Quelque chose la perturba, la question sibylline et ce qu'elle avait dit à la fin. Le sang de la Haute Dame sur ses crochets de son avant-bras droit y était installé, du coup, elle avait besoin d'analyse sanguine. Deux flacons de sang, celui d'Alice et du sien pour faire une comparaison. Or, elle le fera dans une clinique spéciale, après tout, elle avait sauvé la vie à une infirmière et elle lui devait un service. Jacob était passé à l'appartement, mais Kate l'avait tout simplement ignoré avant de partir depuis le toit.

Kate arriva alors dans un laboratoire, celui où elle avait besoin de rencontrer une scientifique pour comparer deux ADN, le sien et celui d'Alice. Batwoman attendit son arrivée, la porte s'ouvrit et c'était elle qui était un peu surprise de la voir dans son laboratoire.

« Docteur Mallory Kimball, j'ai besoin d'un service. Il me faut un test ADN sur ces échantillons. » Demanda Kate.

« Vous êtes blessée. » Dit-elle à la justicière.

« Je dois être sûre qu'ils proviennent de jumeaux monozygotes. Pouvez-vous le faire ? »

« On vous a poignardée.»

« Acceptez-vous de faire le test ? »

« J'aurais le résultat demain soir. Enlevez votre gant que je jette un oeil. »

« Je reviendrai demain soir. »

Plus tard dans la soirée, Kate s'était tout de même soigné par cette femme avant de retourner voir Abbott en ayant très bien compris certaines choses. Se rendant dans les souterrains, Kyle débinait comme d'habitude ses délires sur la prophétie de Caïn et d'autres idioties à faire rire les psychologues. Or, Batwoman n'était pas venue pour l'écouter ni même le remercier de son aide, chose qu'elle aurait pu faire, mais là, ce n'était pas le cas. Il savait depuis le début que la fille de Kane aux deux noms, cela faisait référence à des jumelles. Le frappant en pleine mâchoire, elle lui faisait alors comprendre une chose, c'était un conseil et également, une menace pour lui et ses congénères. Elle n'était pas l'une des leurs, ils avaient pour ordre de la laisser tranquille ainsi que sa famille sinon elle reviendrait pour les tuer jusqu'au dernier. La menace était bien réelle, elle respectait le code d'or du Batman, mais pour eux, elle ferait une exception.

Le lendemain soir, de la journée Kate n'était pas rentré pour revoir Maggie et Jamie, trop stressé par le résultat d'ADN et de plus, la crise de Maggie n'allait pas l'aider. En haut d'un toit sous une pluie abondante, Kate attendit les résultats du docteur Mallory. De là où elle était, Kate pouvait voir la mer et la dernière fois où elle avait pu voir Alice. Être trempé jusqu'à l'os, cela ne la dérangeait pas du tout, au contraire, elle était dans ses pensées et c'était un soldat dans l'âme, ce n'est pas un temps comme celui-ci qui allait la tuer. La fenêtre s'ouvrit légèrement, c'était le docteur Mallory qui avait remarqué la présence de la Red Knight. Du coup, une conversation débuta et elle espéra que cet adn ne correspondait pas à ses craintes.

« Si vous ne regardez pas quelque chose de précis, je vous suggère de venir vous mettre au sec. » Demande Mallory.

« Je regardais le fleuve. Il a l'air propre vu d'ici. » Répondit Kate.

« De loin, les choses ont toujours meilleure allure. J'ai les résultats des tests ADN que vous m'avez demandés. Je les ai effectués deux fois, par sécurité. » S'expliqua le docteur.

« Dites-moi Mallory. »

« Vous aviez raison. Il s'agit de jumelles. Deux soeurs monozygotes identiques. »

« Merci docteur Kimball. Passez une bonne nuit. » Dit-elle en se laissant tomber du toit pour disparaître dans la nuit.

Sa prochaine destination, le manoir des Kane et une conversation sérieuse avec son père, le colonel Jacob Kane.

[Hrp : Fin de l'intrigue contre Alice. Merci de ta participation Mary et j'ai énormément apprécié d'avoir rp avec toi dans mon intrigue !]

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Batwoman : Élégie [Pv : Animateur (Alice PNJ)]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Cartoons Walt Disney] Alice Comedies (1923-1927)
» Alice, Eo et bibliothéque de la jeunesse
» [Ciné...] Alice au Pays des... cauchemars !!!
» Occupation Double, Nouvel Animateur
» Siegfried de Alex Alice

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Gotham City-