Episode 2 - Die Hard : Le début de l'Enfer [Pv : Maggie Sawyer & Jim Gordon]

Invité

MessagePosté le: Mer 6 Avr 2016 - 17:33
Die Hard !
Je me suis fait piéger !


Suite de ce rp : Episode 1 : Quand le passé resurgit des ténèbres


Finalement, Barbara avait trop joué avec Le Joker et cela s'était retourné contre elle. Une promesse, malheureusement, elle ne l'avait pas tenue et cela allait sans doute la hanter. Si Batman aurait été là, il aurait vraiment de quoi réprimander Babs et lui retirait le costume de Batgirl. Elle s'était laissé envahir par ses émotions, comme la colère et l'arrogance, elle avait fait l'erreur de jouer avec le clown. Cependant, elle n'aurait peut-être l'occasion de comprendre son erreur, il allait sans doute la tuer comme il allait le faire avec les scientifiques. Un coup de barre de feu sur ses jambes et son ventre pour finir en la frappant sur la tête. Un sacré coup qui avait rendu la justicière inconsciente, à présent, elle allait sans doute connaître le même sort que Jason. Or, elle n'allait pas avoir la chance d'aller ressusciter par quelconque moyen comme Red Hood. Si par chance, elle venait à être encore en vie, la jeune femme allait le regretter toute sa vie et se sentir coupable de la mort des scientifiques. Cependant, la prochaine fois qu'elle rencontrera le Joker, elle s'occupera sérieusement de son cas avec ou sans Batman et Dick.

Inconsciente, Barbara Gordon ne savait pas ce que lui réservait le Joker, mais cela n'allait pas être bon pour son matricule. Son rire résonnait encore dans la tête de la justicière même en n'étant pas consciente, c'était vraiment étrange. Babs regrettait amèrement le fait d'avoir fait cavalier seul sans l'aide de qui ce soit, elle devait éviter d'agir ainsi. Le seul aide qu'elle aurait pu avoir, cela aurait été Batman ou Dick, car Spoiler devait être à Ivy Town, Cassandra était devenue invisible depuis longtemps et Red Robin devait être quelque part. Pourquoi ne pas aller voir Jason ? Ah oui, ce dernier aurait cherché à le tuer et Bruce n'aurait jamais accepté cette solution. Batgirl aurait dû tout de même prévenir quelqu'un pour son intervention, or, il était à présent trop tard pour les renforts. Aucune crainte venait s'installer chez la rousse, après tout, elle était inconsciente et elle ne savait pas ce qui l'attendait à son réveille. Serait-ce la porte du Paradis ? Ou en Enfer ? En tout cas, il était difficile de le savoir à l'heure actuelle surtout au vu de son état physique.

Il faisait frais, un rayon de soleil assez faible lui forçait à ouvrir les yeux et elle sentit quelque chose dans sa main droite. Se réveillant, Barbara avait mal partout et elle avait du mal à se relever, sans doute à cause des coups de barre de fer qui lui avaient infligé le Joker. Un peu perdu, elle avait la vue légèrement troublée et une odeur désagréable se faisait sentir dans ses narines. Se blottissant contre le mur, elle avança un peu, mais tomba sur quelque chose de dure. Sa vision s'éclaircissait et là, l'horreur totale. Le corps des scientifiques inerte et sans vie, du sang un peu partout et le costume de Barbara étaient vraiment tâchés d'un sang vif. À sa main, elle tenait un couteau ensanglanté, son gant avait disparu. Enfer et damnation, si la GCPD récupère ce couteau, la rousse était bonne pour se faire arrêter et jeter en prison pendant très longtemps. Maudit Joker, il l'avait piégé et cela allait être difficile d'une explication. Des larmes coulèrent sur son visage, il les avait massacré sans le moindre sang-froid, c'était sûr et certain. Regardant les corps, elle se sentait désagréablement honteuse de n'avoir rien pu faire, elle se sentit si impuissante et faible à ce moment-là. C'était de sa faute.

Un hurlement derrière la justicière, une vieille dame en compagnie de deux adolescentes apeuré par la scène de crime. Elles étaient effrayées et sur le coup, elles ne cherchaient pas à discriminer la jeune justicière, mais l'accuser de meurtre barbare. Babs essaya de les calmer avec des signes, mais gardant l'arme du crime en main sans avoir fait réellement attention. Des sirènes se faisaient entendre autour du marché, c'était le matin et la journée allait être très longue. Des policiers du GCPD arrivaient sur place et encerclèrent la jeune rousse en pointant leur arme sur elle. Les agents de la paix étaient très surpris de voir une justicière avoir commis un affreux crime. Peut-être que c'était les conséquences et le fait de se croire tout permis. De plus, Gotham connaissait une crise à cause de la destruction de l'asile d'Arkham et ils étaient sur les nerfs.

« Non...Attendez...»

Elle mit sa main dans son dos, prête à prendre son batgrappin pour fuir.

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 7 Avr 2016 - 0:13
Harvey Bullock jouait avec son verre, le bar était presque vide, quant à Jim, le vieux bouc était plongé dans ses pensées. La discussion avec le Batman et Maggie sur le toit du GCPD l'avait beaucoup chamboulé, en ayant pris une décision aussi attifement, il se demanda comment allait réagir Barbara. Arkham n'était plus qu'un champ de ruine et les fous vagabondaient en ville, très bientôt la ville de tous les vices sera une zone de guerre. Bullock semblait chafouin de voir son ami de toujours dans cet état, d'une main il tapa dans le dos de Jim.

- Jimbot bordel, tu déprimes ou quoi ?

Jim aurait préféré se trouver dans cet état, déprimer, enrouler dans une couverture à chialer devant une tasse de café. Non, rien de tout cela, Bullock voulait le rebooster et Gordon abandonna toutes pensées négatives pour répondre.

- T'inquiète pas Harvey ! Dernièrement, j'ai eu une petite discussion avec la chauve-souris et la patronne.

- Raconte vieux ! Soit tu parles, soit tu dis rien !

- Après l'asile, Batman est revenu avec un plan plusieurs décision importante à prendre. Ivy Town voit l'élaboration d'une nouvelle prison et devine quoi Harvey. Je pars dans trois jours là-bas pour m'occuper de la sécurité.

Le gros detective avala son verre d'une traite en écouta son ami. Jim n'était pas parti de Gotham depuis des années et aujourd'hui il annonce ça. Un bordel, sans Gordon la ville partira en vrille. Non, Maggie est là pour s'assurer de son bon fonctionnement, malgré ses différents avec le maire et le reste de la politique et de la mondanité gothamique.

Quelle surprise Jimbot ! Tu me fous un coup de pied dans le cul là. Quand penses ta fille.

Le vieux flic gloussa et déposa ses épaisses lunettes sur le comptoir. Le barman allait dans la cuisine au fond de la salle et Harvey compris qu'il n'avait encore rien dit. Un long silence gênant s'installa entre eux. Avec toutes ses années passaient ensemble, les deux amis qu'étaient devenu Harvey et Jim, ne se disait pas tout. Un espace de vie privée existé encore et Harvey n'en dit pas plus. Soudain, le talkie-walkie du flic grésilla et annonça une attaque et plusieurs victime dans le secteur. Jim répond à l'appelle et avala le reste de son verre.

- Repose-toi bien Harvey !

Le gros avait énormément subi durant l'attaque de la saint-valentin, il était encore en convalescence. Jim lui tapa le visage et quitta le bar, monta dans la voiture de fonction à l'extérieur et se dirigea vers la scène de crime toute sirène hurlante. Des témoins appelèrent les flics et d'après les informations le criminel se trouvait toujours sur place. Lequel des fous d'Arkham était passé à l'action ? Peu importe, le principal était de stopper ce criminel et le mettre sous les verrous.

Au bout de vingt minutes plusieurs bagnoles de polices se trouvaient autour du marché. Jim arriva et s'arrêta à environ cent mètre pour jeter un œil très rapide sur la scène. Plusieurs recrues étaient déjà en place à établir un cordon de sécurité. En approchant, Gordon put voir des corps baignant dans leur sang et une silhouette très reconnaissable. Cape, masque, cheveux roux, Batgirl se tenait debout au centre de ce carnage. Elle était pleine de sang et semblait apeuré de voir un attroupement de flic. Inspectant les environs pour comprendre, Jim vit Maggie, pendant ce temps des collègues pointaient leurs armes sur l'héroïne. Il était impossible qu'elle accomplisse un tel acte de cruauté. Malheureusement, Batgirl était la seule sur la scène et le sang indiquait son acte. Prenant les devants, pour ne mettre personne en danger Jim avança dans le marché pour mettre en état d'arrestation la jeune femme. Oui, vous l'avez bien lu, Jim allait arrêter Batgirl. Elle était seule sur place et apparemment la responsable de cette barbarie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 7 Avr 2016 - 1:11
Ils étaient mieux d'avoir une EXCELLENTE raison de m'avoir arraché à une de mes trop rares soirées avec ma fille. J'allais piquer une crise de jalousie : elle passait plus de temps avec Kate qu'avec moi. Et avec le bordel qui approchait et ce qui en découlerait, j'aurais vraiment eu besoin de ce temps en famille pour décompresser. Que pensaient les soi disant justiciers de cette ville? Qu'ils allaient arrêter ce bordel avec leur petite clique? Non. Avec l'asile encore debout, à la rigueur. Mais maintenant que nous n'avions presque plus rien pour les retenir, les fous furieux et les débiles psychopathes savaient que nous étions en mauvaise posture. Moi je ne joues plus en tout cas. C'est tirer pour tuer maintenant. Je ferai le ménage dans les morceaux de corps APRÈS. Si c'est la guerre qu'ils veulent ces salopards, je vais la leur donner. Point.

Donc… Comme j'étais déjà au poste de police à terminer un ultime dossier avant de rentrer, je décide de sortir tout de suite la grosse artillerie : Tenue du SWAT personnalisée (les privilèges d'être le boss), fusil d'assaut dernier cri, je me dirige vers le garage pour prendre mon bébé, ma fierté, ma vie : un véritable bolide sur roue avec un blindage similaire à celui d'un humvee. La nouvelle génération de véhicules et de matériel de lutte contre le crime a été approuvée par le congrès et est présentement testée dans les trois villes pour lesquelles j'ai travaillé dont, évidemment, la ville de tous les vices soit CETTE ville. Et à entendre les bruits de couloir, c'est de la bombe ces nouveaux trucs. Après des années de négligence par la mairie, le GCPD est enfin en train de redevenir une vraie de vraie force de police à la fine pointe de son art.

Sirènes hurlante, je me dirige vers le lieu du crime et… Et je dois vraiment avoir des problèmes d'audition parce que de ce que j'en comprend, un, on me parle d'un vrai bain de sang, ce qui fait que je suis en tenue du SWAT mais… L'auteur du crime serait une de nos super héroïnes locales. Ok… Considérant que ce n'est pas Kate parce que je lui ai parlé juste avant de partir ça limite quand même pas mal les possibilités. Je demande confirmation : c'est Perkins qui fait les communications ce soir. Un agent loyal. De confiance. Et il me certifie que je ne suis pas devenue folle. Je gare ma voiture, prête à intervenir et à repartir en chasse en cas de fuite. On ne me la fait pas à moi. En chemin, j'ai fait demander un hélicoptère en renfort avec une équipe de tireurs d'élite. Faites mon confiance : je ne lui ferai pas la vie facile. Ou elle se rend, ou elle va le regretter.

Jim s'est approché et je fais de même sauf que moi je garde la suspecte en joue. Oui, ça ne fait pas très amical mais on ne sait jamais. Je ne prends plus de chances depuis longtemps. Jouer à la roulette russe pour regarder mes hommes mourir? Non merci. Bon. Allez. Ça RESSEMBLE à qui je pense que je pense que c'est mais ce qui m'échappe c'est pourquoi est-ce que la demoiselle qui fait partie de la même famille de justicier de noir vêtus aurait fait une telle chose. Je vais lui laisser une chance de s'expliquer. UNE. Au moindre mouvement suspect, elle va pouvoir goûter à la toute nouvelle génération de balles perforantes fournies gracieusement par le gouvernement fédéral. J'espère ne pas avoir besoin d'en arriver là parce que j'imagine déjà le bordel avec les médias et l'hôtel de ville. Bon. On va essayer  la diplomatie. En espérant que ça réussisse.


 « Ok Batgirl. Je vais faire ça court. Tu essaies de fuir, je te descends. Moi ou les tireurs d'élite dans l'hélicoptère avec le gros projecteur. Tu restes, tu t'expliques et tu t'en tireras avec une arrestation en règle. Je considérerai les services que tu nous a rendu et si besoin, je ferai intercéder en ta faveur une vieille connaissance de Jim ici présent soit Batman. Alors… C'est quoi ce bordel? J'ai de la misère à croire que tu es devenue soudainement psychotique... »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 7 Avr 2016 - 17:06
Mauvaise posture !
Je suis innocente !


Malheur, malheur, Barbara était dans la pire situation de sa vie en tant que justicière et là, elle ne semblait pas avoir d'échappatoire. Le cadavre des scientifiques, des témoins qui ont évacué les lieux et le pire, il y avait le GCPD sur les lieux. Les policiers ne semblaient pas tendres et ils pointaient leur arme en direction de la belle rousse, ce qui la perturba légèrement. Batgirl ne s'était pas remis totalement de sa peur des armes à feu causé par le Joker. Cependant, elle devait faire avec pour s'en sortir face à ses policiers et un mauvais mouvement, la femme allait se faire tirer dessus. Après tout, personne ne sous-estimait les chauves-souris de Gotham à cause de leur prouesse et de leur intelligence à se sortir de toutes les situations. Or, Babs allait avoir beaucoup de mal à sortir de celle-ci et elle devait faire réfléchir à un plan d'évasion. Regardant en l'air, fenêtre, toit et ensuite, autour d'elle, égout, ruelle ou de petits passages. Il y avait quelques solutions, mais c'était plutôt risqué de fuir sans rien pour les distraire. Babs plaça le couteau sur sa ceinture et en profita pour prendre quelque chose dans sa main droite.

Que le Joker soit maudit pour l'avoir piégé de la sorte, dès qu'elle sort de ce lieu, elle partira le retrouver pour lui faire mordre la poussière. Jim Gordon, son père venait d'arriver sur les lieux du crime et là, Batgirl ne se sentait pas bien ne le voyant présent. Son regard, non, elle ne voulait pas qu'il pose son regard sur elle. Il voulait tout dire, pour Jim, la justicière était coupable de ce massacre sans l'ombre d'une preuve quelconque et là, elle ne devait pas se laisser avoir. Il avait beau être son père, l'homme ne devait pas savoir qui se cachait derrière le masque de Batgirl. Si Jim voyait Babs derrière ce costume surtout dans ce moment-là, il sera détruit mentalement et il sera affiché devant tous ses collègues de travail. La fille de Gordon est une psychopathe en puissance et depuis tout ce temps, elle est Batgirl. Jimbo avait déjà son fils à Arkham et ça serait mauvais si sa fille part là-bas ou à Blackgate. Elle devait trouver un moyen de s'en sortir, mais une autre personne venait de faire irruption, la commissaire Sawyer.

Hélicoptère, sniper et tous les renforts possibles pour arrêter une seule personne, Batgirl. En tout cas, fuir par les toits, ça sera rudement difficile pour le moment surtout autour du marché. La jeune rousse écoutait attentivement Maggie, elle cherchait à avoir des explications tout en menaçant avec ses tireurs d'élite. La blonde aimerait bien l'arrêter sans trop de violence et même appeler Batman pour l'aider. D'un geste lent et amical, Barbara leur demanda de ne plus avancer et recula un peu. Mags était bien sympathique, sachant bien que ce n'était pas logique que Batgirl puisse tuer ces personnes, mais bon, personne ne pouvait savoir la vérité. Si seulement Dick était là, elle aurait un moyen de pouvoir se sauver la mise face au GCPD. Cependant, elle était seule et depuis toujours, elle a toujours su se débrouiller toute seule. D'un regard, elle pouvait voir Marcy, son amie d'enfance, dans le fond en train de la regarder avec un air de frayeur. Ce n'était pas vraiment l'image qu'elle voulait donner en tant que justicière, mais une telle vie n'était pas facile.

« Tout ce que j'ai à dire...c'est que je suis innocente...j'ai été piégé...» Elle regarda Jim d'un air malheureux comme si elle voulait faire passer un message. « Malheureusement...je ne peux pas vous suivre ! »

Elle lâcha deux bombes fumigènes avec sa main gauche et de sa main droite, elle tira depuis son batarang qu'elle venait de sortir vers une fenêtre. Des tirs fusèrent de toutes parts, la justicière passa à travers d'une fenêtre en étant blessé sans doute par Maggie, Jim ou d'un policier. Une blessure au niveau de sa côte droite, son bras gauche et à sa cuisse droite, seule sa côte a été perforé par une balle. La justicière courut alors dans tout l'immeuble avant de sortir par une autre fenêtre et d'atterrir sur un toit pour courir vers un endroit qu'elle connaissait, une petite ruelle qui lui permettrait de filer dans les égoûts. Or, elle était poursuivit par tout le GCPD alors qu'elle était blessé, elle avait dans tout son corps, mais elle luttait grâce à l'adrénaline pour fuir. C'était terrible, elle n'aurait jamais imaginé à fuir contre son père, Babs voulait se réveiller et se sortir de ce cauchemars le plus vite possible. Batgirl, une criminelle, une fugitif, elle avait intérêt de retrouver le Joker et de prouver son innocence. Difficile de fuir la police en pleine matinée et sans obscurité, surtout en se courant avec un costume de justicier.

« Chier, mon équipement de communication est détruit...je ne peux pas appelé Nightwing ou Batman...»

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Sam 9 Avr 2016 - 0:26
Il en avait vu des choses bizarres durant ses longues années de service dans la police. Des crimes farfelues, plusieurs chasses à l'homme contre le Batman, arrêter des amis. Gordon passa par toutes les mésaventures possible pendant cette période de son existence. Cette fois c'était simplement différent. Batgirl était une héroïne jeune et efficace dans ses engagements contre le crime. La scène ne reflétait pas forcément le résultat final. Tout ceci pouvait ressembler à une mise en scène et quelqu'un cherchait sans doute à piéger la jeune justicière. Malgré une bonne volonté pour éviter le pire et à poursuivre la chauve-souris, Maggie avait amené toutes une équipe d'intervention et un hélicoptère pour surveiller la zone. La soit disant meurtrière n'avait aucune chance de fuir et de prendre ses jambes à son cou.

Maggie armait, garder l'arme à hauteur de tir, Jim avait encore les mains en l'air pour démontrer aucunes menaces envers la jeune femme. Les snipers prenaient position sur les toits, l'hélico survoler la scène et éclairant le marché de son énorme projecteur. Impossible de fuir sans craindre le pire et subir une salve de tir importante sans sommation. La commissaire demanda avec insistance que Batgirl garde son calme et décide de se rendre de son propre gré. Batman pourrait réussir à résoudre ce micmac. Batman était en ce moment encore à l'extérieur de la ville et Gordon avait d'autre préoccupation plus importante, mais son devoir était de finir ce boulot.

Alors qu'il allait prendre les choses en mains, une tension palpable se fit sentir. L’héroïne déposa deux fumigènes au sol et aussitôt un brouillard épais envahit le marché. Sur ordre, une salve importante de tirs retentit et baignant le marché une nouvelle fois dans le drame. Un bruit de vit brisée au loin, Jim décida de poursuivre Batgirl pour la stopper. Il trouva la fenêtre et rapidement découvre du sang sur les bouts de verre. Stoppant la course, il s'agenouilla et inspecta les traces sur le verre pour prendre quelques échantillons très rapidement, avant que Maggie ne revienne. Pendant ce temps, les troupes de recherches se mirent en route et assurèrent à l'adjoint qu'ils allaient trouver Batgirl. Jim fit demi-tour, et retrouva Maggie.

- Il y a encore des corps dans la ruelle là-bas. Il montra le sud et la ruelle. Je vais nettoyer ce bordel et toi cours après elle. Fini ce travail rapidement, ont te rejoins le plus vite possible.

Il baisa la joue de Maggie et demanda à Marcy de le rejoindre. Jeune policière intégré aussi brutalement dans le groupe de Gordon, la jeune femme semblait affecté. Jim la rassura et lui donna l'échantillon de sang trouvé. Jim demanda que ceci soit analysé rapidement pour savoir qui est le meurtrier et que les résultats doivent lui être parvenu rapidement. A lui seul ! L'identité de la super-héroïne sera alors révélé par les analyses et Jim devra prendre une décision importante. Reprenant les reines, il donna les directives à son équipe pour nettoyer le marché et étendre un périmètre de sécurité pour éviter que Batgirl ne soit trop loin au moment de sa capture.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Sam 9 Avr 2016 - 1:40
Note à moi-même. La prochaine fois, tirer D’ABORD et interroger ENSUITE. Je me sauverai du temps. Des années que je me dis que je devrais faire comme ça. Il faut bien que je commence un jour bordel. Enfin bon. Que Jim se charge des échantillons de sang, des cadavres et du reste. Moi… Je vais partir à la chasse à la chauve-souris. L’hélicoptère m’envoie l’échelle de corde et je monte plus vite que mon âge ne devrait me le permettre : les bénéfices de toujours se tenir en forme. Je prends la place du tireur d’élite et son arme et nous nous mettons en chasse. Le gibier du soir : de la chauve-souris. La dernière fois c’était un vieux con chauve qui sourit mais on n’entrera pas dans les détails d’une énième soirée où des envies de meurtre m’étaient passées par la tête. Enfin bon bref. J’ai du boulot et il ne va pas se faire tout seul.

L’hélicoptère se met en mouvement. Batgirl est rapide mais pas plus rapide qu’un véhicule aérien conçu pour les poursuites. Je repère sa forme sur le toit et je ne peux que me dire que c’est une jeune femme très en forme. L’américain moyen étant trop gros pour rentrer dans un pantalon de taille standard, on peut dire que Batman sait les choisir ses alliés. Bon. Je sais. Je caricature. Je me montre mordante. Cynique. Incendiaire. Mais qu’est-ce que j’en ai à faire, au juste? Ce n’est pas comme si je m’en souciais pour de vrai. Tout ce que je sais c’est que j’ai une fugitive sur les bras et que ça me pourrit ma soirée. Alors je ne vais pas me gêner pour lui en faire baver. J’aurais envie de lui crier « rends toi et on te laissera peut-être vivre » mais on me donnerait encore tort alors je crois que je vais éviter ça. Déjà que je vais devoir me farcir la presse. Merde…

Je lui ordonne plutôt de se rendre parce que fuir ne fait que la rendre encore plus suspecte. Encore plus coupable. Elle devrait le savoir bon sang, c’est ELLE qui arrête une partie des criminels de cette ville. Elle fait exactement et précisément ce qu’il ne faut PAS faire. Enfin bon. Pas mon problème. Si elle ne veut pas se rendre, on va la forcer à se rendre. Je la vise avec le fusil de sniper. Bon voyons voir… Je ne veux pas toucher quelque chose de vital donc je vais éviter le torse… Je veux la ralentir voir l’immobiliser donc la jambe ce serait mieux mais… Un Remington 700P (le modèle pour la police, si le P n’est pas assez évident) qui tire du calibre .308… Ça fait plus que pincer. Et puis je suis convaincue de l’avoir touché pendant sa fuite donc… Elle aura quelques souvenirs de moi. J’espère qu’elle a une bonne protection niveau jambes sinon… Comment dire…

Je ne promets que sa jambe va rester dans un état ne serait-ce que décent. Mais bon. Elle prend la fuite, elle refuse de se rendre… Je vise, je tire et… TOUCHÉ! Ouah, celle-là elle a dû la sentir passer. Elle trébuche, c’est logique et… Elle se relève?! Mais c’est pas possible. C’est quoi ça, un mini Terminator? Mais tu vas te laisser capturer bordel? Qu’est-ce que tu ne comprends pas dans « plus tu résistes, plus tu aggraves ton cas »? Ses parents ne lui ont rien appris ou quoi? Tiens, si j’avais son père à portée de voix, les oreilles lui siffleraient! Père indigne! Mal élever son enfant ainsi! Ça va vite devenir le bordel en revanche parce qu’un peu plus loin, comme Gotham a été pensée par un architecte fou, c’est la galère pour les appareils aériens avec toutes ces tours inégales et ces pseudos excroissances sur les bâtiments. Antennes télé, tout ça… Mais je ne compte pas perdre ma proie!
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 10 Avr 2016 - 13:47
Échappatoire !
Ma seule porte de sortie !


Une échappatoire, il lui en fallait une très rapidement, car le GCPD semblait vraiment déterminer à l'arrêter. Batgirl avait pu échapper à la scène de crime grâce à deux fumigènes, mais cela n'avait pas suffi pour éviter d'être blessé. C'était juste simple blessure pour elle, la rousse essayait de se l'imaginer même si elle était bien blessée au niveau de sa côte droite. Sur sa cuisse et son bras, ce n'était que des égratignures comme si elle s'était un peu coupé. Cependant, elle devait vite partir vers l'une de ses planques à East End, là-bas, elle avait caché des matériels médicaux en cas de problème. Blessure causée par le Joker et par le GCPD, ça faisait quand même beaucoup, heureusement, l'adrénaline lui permettait d'oublier les douleurs pendant quelques instants. Barbara avait passé sur un toit après s'être échappé via une fenêtre, une vraie course-poursuite au petit matin, il fallait le faire. En plus, Babs n'aurait jamais imaginé de se faire courser par les policiers qu'elle pouvait connaître grâce à son père et le fait qu'elle allait souvent au commissariat dans le passé. Dans tout ce tas d'agents de police, Barbara avait des amis et malheureusement, personne ne pouvait savoir qu'elle était Batgirl, l'allié du Batman.

Les égouts, c'était le seul moyen de les semer surtout qu'il faisait jour et c'était mauvais de rester dans les parages avec ce costume. De toute façon, elle ne pouvait pas retourner chez elle avec ses blessures ni même dans son état d'esprit actuel. La justicière devait se cacher jusqu'au soir pour pouvoir essayer de passer inaperçu et de retrouver ce cinglé de clown pour s'innocenter. En tout cas, elle n'avait plus le choix et Babs devait faire très vite avant de se faire choper par le GCPD. Maggie Sawyer et Jim Gordon ensemble, c'était une équipe d'Enfer et c'était les pires adversaires qu'un héros ou criminel pourraient avoir sur le dos. D'après ce qu'elle avait pu voir, la police avait eu beaucoup d'aide de la part de la mairie au niveau des armements, c'était bien une première fois. La jeune femme avait pu avoir la chance de visiter l'armurerie du GCPD grâce à ses relations et ils étaient loin d'être aussi bien équipé que cela. C'était sans doute le fait qu'Arkham avait explosé et qu'il y avait des fous qui se promenaient en liberté dans Gotham, il fallait bien un moyen de bien les combattre. La commissaire avait dû aller crier un coup chez le maire pour mieux combattre ces psychopathes en puissance.

L'hélicoptère du GCPD était un peu derrière elle, les snipers allaient sans doute essayer de la tuer ou de l'immobiliser. Cependant, Babs n'allait pas se laisser faire si aisément même face à Maggie qui avait une bonne arme dans les mains. Oui, un simple coup d'oeil derrière elle, la rousse avait pu remarquer que la commissaire était de la partie, mais aucune nouvelle de Jim, c'était inquiétant. Pour le moment, Batgirl devait se concentrer pour atteindre la prochaine ruelle pour passer dans les égouts. Dans sa ceinture, elle lui restait trois fumigènes, ils allaient très bien lui servir pour plus tard et lui permettre de fuir correctement. Mags était une bonne tireuse et une excellente policière, il ne fallait pas la sous-estimer, car elle était dangereuse. Sautant sur un toit, Babs courut puis un coup de feu. Barbara fut touchée à la jambe gauche, la balle n'avait pas transpercé sa jambe, elle est passé à côté, mais la blessure semblait tout de même sérieuse. Un gros calibre, même Batman n'aurait pas pu éviter cela en pleine course. Arrivant au bord du toit, la justicière s'était arrêté temporairement et elle vit du sang couler depuis sa cuisse. Il fallait vite qu'elle soigne cela, prenants trois batarang, elle les jeta en direction de l'hélicoptère pour les surprendre avant de tomber du toit.

Babs chopa quelques obstacles en tombant, mais rien de casser pour le moment. Elle ouvrit la bouche d'égout qu'elle avait l'habitude de prendre en venant dans ce quartier, et elle s'y faufila en refermant derrière elle. Le GCPD l'avait vu emprunter ce passage, il n'allait pas tarder à prendre le même chemin pour essayer de l'attraper surtout qu'elle était blessée. Dans les égouts, Babs se fit un moyen de se soigner assez rapide en arrachant un bout de sa cape et se mit à lâcher trois fumigènes dont une bombe aux poivres pour les perturber, un à droit, un autre en face et le dernier à gauche en voyant le GCPD descendre dans les égouts. Babs avait déjà pris un chemin avant qu'ils ne s'en aperçoivent. Maintenant, elle devait se diriger vers East End tout en évitant de croiser Killer Croc, sinon ça serait rudement difficile de lui échapper. En tout cas, elle devait se faire discrète pendant un long moment avant d'atteindre sa destination. Elle disparut comme un fantôme malgré les blessures en connaissant quelques passages secrets.

[Hrp : Babs a fuit, vous pouvez posté pour conclure le rp, merci de votre participation]
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 14 Avr 2016 - 0:32
La poursuite se poursuivait toujours, Jim Gordon continuait de glaner des informations via la radio, tout en se dirigeant vers le QG. Malgré une force de police nombreuse et fortement armé, ils n'arrivaient pas à mettre la main sur la justicière, incapable de contenir une femme blessée. Jim s'en voulait d'avoir quitté la poursuite, il aurait pu être utile, mais Marcy venait d'amener les relevés sanguins au médecin légiste. Le flic voulait en savoir plus et comprendre. Cet échantillon et grâce aux dernières nouveautés concernant les analyses ADN, pouvait permettre au commissaire adjoint de connaître l'identité secrète de cette héroïne.

Les minutes filèrent rapidement, les informations concernant la course poursuite fusaient au travers de la radio. Quand, un long silence perturbant se fit sentir. Batgirl venait de disparaître dans les égouts, avec l'aide d'un écran de fumée. Les poursuivants avaient perdu toutes traces. Jim frappa le volant de la voiture, avant de faire demi-tour pour retourner sur le marché et inspecter la scène du crime, prendre tous les renseignements possibles.

Le marché était presque vide, les bandeaux jaunes pour la délimitation du périmètre encerclé la scène de crime. Il restait quelques médecins et cinq recrues fraîchement arrivé de l'académie de police. Jim passa le cordon et vint au centre du marché. Les mains dans les poches, les yeux à demi-ouvert, il sentait la fatigue prendre le dessus. Mais, il devait agir, comprendre toute cette merde pour établir si Batgirl est innocente ou pas. Balayant la scène interrogateur, Jim essaya de se faire une image 3D des dernières heures. Puis, il imagina trouver des caméras de surveillance. Rien, pas une petite webcam espionne. Aucune trace. Soudain, en face un magasin allumé, un clignotement rouge et régulier, peut-être une caméra.

En se dirigeant vers le dit magasin, son téléphone sonna. Rapidement, Gordon inspecta l'écran, le légiste. Il avait déjà les résultats, la technologie actuelle est vraiment très rapide. Les enquêtes prendront désormais moins de temps. Malheureusement, les criminels s'adaptent vite, arrivé à la troisième sonnerie, Jim décrocha:

- Gordon j'écoute!

- Commissaire, Tully. Nous venons de recevoir les résultats concernant votre échantillon de sang prélevé sur le marché.

- Poursuivez Tully !

- Monsieur ! Vous devriez venir au labo. Rapidement !

Jim accepta la requête et raccrocha. Avant de repartir pour le GCPD, il demanda à une recrue de passer aux magasins et de réquisitionner les vidéos. Le commissaire quitta donc le marché pour le GCPD. Après une longue route, au travers du trafic, des piétons très nombreux en ce début de journée. Il passa un giratoire et arriva enfin devant le commissariat. Descendant du véhicule, sans prendre les marches, il passa à gauche et entra par une porte dérobée. Sous le GCPD se trouvait le laboratoire du légiste. Tully était assis à son bureau, vérifiant des fichiers sur son ordinateur. En voyant Gordon entrer, il lui serra la main.

- Alors ! Pourquoi autant de silence !

- Marcy m'a explicitement raconté, que vous souhaitez être le premier à connaître l'identité de Batgirl. Vous devriez vous asseoir Jim.

En prenant une fiche médical à proximité de son ordinateur. Tully donna l'information tant attendu à Gordon. Jim se mit à lire et en voyant le nom sur le papier, tomba directement assis sur le tabouret derrière lui.

- Impossible ! Dit-il en regardant béat le médecin légiste.
(HRP: Merci de ce RP, je garde le silence pour le prochain rp avec la fillette; )
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 14 Avr 2016 - 2:50
Tu te crois maline, gamine? J'ai déjà dû pister des assassins bien plus coriaces que toi. Tu as de la chance que je sois un, plus vieille qu'à l'époque et deux, blessée. Je ne devrais pas faire autant d'efforts physiques. Je souffre le martyr et si je ne lui ai pas causé de blessure plus importante, c'est parce qu'un mouvement de l'hélicoptère a fait remonter un pic de douleur en moi et que ça m'a embrouillé la vision. Autrement fillette tu y aurais goûté et pas qu'un peu. Elle veut fuir par les égouts? Parfait. Je la suis. Je vérifie que je suis bien attachée et je me jette dans le vide. Comme une vraie pro du SWAT. Pas malin, en revanche parce que comme dit plus tôt, je suis blessée et je devrais être en convalescence dans un lit. La bonne blague.Même dans un état déplorable, dès que je peux me mouvoir, je me remets en selle. Je ne devrais pas… Mais je le fais.

Je le fais parce que c'est mon job. Je le fais parce que si je ne le fais pas, j'envoie comme message à toutes ces pourritures dehors comme quoi la police n'ose pas prendre de risques. Et bien moi, le risque, j'en mange un grand bol au déjeuner. Plus rien ne me fait peur ou si c'est encore le cas, vraiment plus grand-chose. Remarquez que les égouts de cette ville… Vous pensez que les égouts de New York c'était quelque chose? Vous y penserez deux fois après un séjour dans les nôtres. Les crocodiles y sont considérablement plus méchants. Et nous avons aussi quelques curiosités mutantes je crois. Je n'ai jamais essayé de faire un recensement en revanche. J'ai autre chose à faire, déjà pour commencer.Vous pensez que c'est facile la job de commissaire? Vous y penserez à deux fois. Pas dans cette ville et certainement pas avec moi. Jamais.

Ceux qui pensent que c'est un boulot de fonctionnaire assit derrière son bureau sont très loin du compte. Je suis du genre à diriger par l'exemple. C'est moi qui donne le coup de bélier pour défoncer une porte. C'est moi qui conduit la voiture et si je suis passagère, c'est en avant, jamais en arrière. Je m'attaque personnellement au crime. J'ai une image à défendre. Celle de l'indestructible commissaire Sawyer. Alors même si je mets ma propre santé en danger, je galvanise dix, vingt, trente, cent flics. Et dans une ville comme celle-ci? C'est pour la plupart la différence entre la vie et la mort. Mais revenons en aux égouts. C'est difficile de pister quelqu'un en général mais à suivre le sang, ce n'est pas plus mal… Sauf qu'apparemment quelqu'un aussi a eu cette idée et ça finit en fusillade, moi qui tire sur des prédateurs des égouts. Le temps d'en finir? La piste est foutue. Mais…

Ce n'est que partie remise. Je l'aurai. Je quitte les égouts. Je n'en mène pas large et c'est un de mes agents les plus loyaux qui m'aide à rentrer chez moi. Le rodéo de ce soir a été plus rude que prévu. Je laisse un message à Gordon lui disant que je suis absente pour le reste de la nuit, de ne me déranger qu'en cas d'urgence. J'ai besoin de réfléchir. Ça ne tourne pas rond cette histoire. Rien de tout cela n'a de sens, en fait. Il faudra que je prépare un communiqué de presse en insistant lourdement sur le fait que pour le moment nous ne disposons que de preuves circonstancielles d'une part mais que la fuite de notre principale suspecte va aboutir à des actions en justice. Personne n'est au-dessus des lois, costume ou pas. Enfin bon. Tout ce que je veux c'est retrouver mon lit, regarder la photo de ma fille adorée et m'endormir. Pour ce qui est du reste et bien demain…

Demain est un autre jour.
FIN
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Episode 2 - Die Hard : Le début de l'Enfer [Pv : Maggie Sawyer & Jim Gordon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Enfer et Paradis
» Episode 129 : Fairy Tail
» [Jeu] Citations de Buffy The Vampire Slayer
» enfer allemand ou enfer français
» Michel du mois : Michel au val d'enfer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Gotham City-