Interview deprive-[Max Lord]

Invité

MessagePosté le: Sam 9 Mar 2013 - 21:31


When the darkness becomes the light


Max Lord & Vixen
Bonjour mademoiselle Vixen,

Vous ne me connaissez sûrement pas, mais mon nom est Maxwell Lord, je suis à la tête de l’agence gouvernementale américaine nommée Checkmate. Vos talents et votre présence seraient intéressants pour nous. Nous aimerions énormément vous rencontrer à nos locaux prochainement. Nous espérons que la curiosité vous motivera à venir nous voir. Nous paierons votre déplacement et sachez que nous pouvons littéralement vous offrir tout se que vous voulez (si ça, ne pique pas votre curiosité). La petite réunion ne vous engage évidemment à rien et vous serez libre de partir quand vous le désirez. Je vous aie fourni également une carte de sécurité Checkmate qui vous permettra une visite à nos locaux. Nous sommes situés à Gateway City.

Cordialement
Maxwell Lord, Black King of Checkmate



Je posais le papier sur ma table basse une nouvelle fois, combien de fois ai je lu cette lettre depuis qu'elle ma était délivré a St Roch alors que je venais d'emménagée. Je poussai un profond soupir, me collant contre la paroi du canapé qui ornait mon salon, croisant les jambes pour réfléchir, touchant avec nonchalance mon totem que je ne quittais que très rarement. Puis mes doigts se perdirent sur la carte qui était jointe à la lettre en question, la reluire de plastique caressait chaque parcelle de ma peau, mon regard se perdait dans la vue sur les immeubles qui traversait ma fenêtre.
J'étais curieuse, le fait que cette organisation ne m'était pas totalement inconnu, j'avais eu de nombreux doute a leurs sujet quand je fis partie de l'escadron du suicide, cette part d'obscurité que j'avais en moi depuis longtemps, cette facette sauvage que je gardais après chaque utilisation de mon totem.
Je me levais laissant la lettre sur la table pour saisir ma combinaison, je mis la carte dans un lieu sur de mon anatomie de mannequin...Enfin dans une ceinture plutôt, je m'étais quelque peut inspiré de ce cher Batman pour la ceinture, les têtes de renard en ivoire était creusé de telle sorte que je pouvais y glissé certains objets.

Durant le court trajet que je fis je fus réquisitionné par un voiturier qui me proposa ses services, appuyant le fait qu'il m'attendait depuis quelque temps déjà. N'étant pas une simple d'esprit je compris que cette organisation m'avait à l'oeil et avait déjà réglé les détails du trajets comme il se doit et comme cela était indiqué dans la lettre. Ou devrais je dire dans l'invitation. Je ne répondis pas à l'homme en uniforme et monta à bord du véhicule qui me conduisie à destination.
Je pu découvrir que cette organisation se situé a Gateway City, soupirant quelque peut, je ne fis que regardé les immeubles, les magasins et les innoçents qui passaient a vive allure au rythme du véhicule.

- Vous êtes arrivé Mademoiselle McCabe ! Fit le chauffeur en arrêtant la voiture, le regard qu'il perçut dans le rétroviseur le fit quelque peut frissonné. Il déglutit quelque peut avant d'ajouté un "je serais là pour votre retour".

Je descendit de la voiture et me posta devant le QG, enfin il appelle ce batiment comme tel, je regardais la porte et mon regard se porta à ma ceinture, prenant la carte que je fis glissé dans une fente ou une lueur rouge pulsait a 2 secondes, quand la carte fut passé, le mot Vixen apparut, puis le mot OK. La diode passa au vert et la porte s'ouvrit sans un bruit.

Le seul bruit fut celui de mes talons, le claquement sur le sol résonna quand deux hommes vinrent vers moi de manière militaire, l'un d'eux porta son regard sur le décolleté de mon costume, qui fut apparemment trop près pour lui, vu que je venais de m'avançais.

- Maintenant que vous vous êtes rincé l'oeil avec délectation conduisez moi à Max Lord. Demandais je d'une voix suave, le jeune homme recula d'un pas, lançant un regard a son compatriote, je posai mes mains de part et d'autre de mes hanches et je repris d'une voix plus sournoise. Ou dois je prendre les facultées du Rhinocéros et défoncé chacune de ses portes pour trouver mon hôte ? Terminais je en posant mon doigts tout près du Totem.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Sam 9 Mar 2013 - 22:16
Vous n'aurez pas besoin Mademoiselle McCabe, nous vous attendions.

On m'avait averti lorsque le transport avait accueilli Vixen se qui m'avait permis de me préparer à sa visite. Me préparez voulait surtout signifiez monter aux étages supérieurs qu'était notre rez de chaussé. Je m'étais fait escortez par deux hommes de mains, pas nécessairement par peur (quoi que ne négligeât pas la sécurité) mais bien par prestige. Un homme dans ma condition n'avait pas à déambuler seul dans les couloirs. Les deux colosses aux sons de ma voix se décollèrent et se rapprochèrent des murs afin de me laisser passé. Je tendis ma main vers Vixen.

Bonjour, je m'appelle Maxwell Lord, c'est un honneur de vous recevoir dans notre bâtiment. Je suis un grand admirateur de votre carrière autant au niveau super héroïque que dans le mannequina. Vous ne laissez personne indifférent dans un milieu comme dans l'autre. J'ai particulièrement aimé votre prise de position contre le braconnage dans votre région natale, c'est très noble de votre part de vous investir dans ce genre de cause. Veuillez me suivre, j'ai fait préparer la salle de conférence nous pourrons y parlez plus confortablement.

Mon ton était digne et chaleureux. J'avais toujours été très charismatique, c'était dans ma nature. Puis après tout je n'avais pas besoin de jouer les fier-à-bras ou les arrogants, je l'avais invité et elle c'était présenté c'était le meilleurs des mondes. J'ouvris donc le chemin vers la salle de conférence. Tout en continuant de parler.

Vous savez, vous me rappelez légèrement Diana dans ses débuts . Oh veuillez excusez mes manières peut-être que vous n'appréciez pas se genre de comparaison. Nous sommes arrivé.

J'ouvris la porte qui donnait sur une grande salle avec plusieurs fauteuils en faux cuir. Un peu de nourriture et de café dans le coin et plusieurs écrans de télévision diffusait des chaînes d'informations continues de partout dans le monde. Le logo de Checkmate était sur le mur du fond. Je marcha et alla m'asseoir dans le fauteuil du bout qui était le mien puis j'invitai Vixen à prendre place à mes cotés.

]Je crois que l'idéal serait de commencer par me présenter.

Je pris une manette que je dirigeai vers une télévision qui diffusa des images de moi avec notamment la justice league et la Justice league international.

Avant de devenir le Black King des opérations de Checkmate j'ai été l'instigateur des la première et la seconde version de la Justice League. À l'époque je travaillais au département des super humains de l'organisation des Nations unies. J'ai été le chef de la première version jusqu'à sa dissolution lors de l'incident du super ordinateur des news gods. Je fus aussi à la tête de l'organisation de la deuxième version conjointement avec Superman, j'ai créé le premier Hall de la Justice avec les héros les plus célèbres, Wonder Woman, Superman, Flash, Batman, Green Lantern et j'en passe. J'ai aussi créé la version internationale de la Justice league piloté par Booster Gold et Blue beetle jusqu'à sa dissolution. Ensuite j'ai quitté l'ONU pour prendre le poste qu'on m'a offert à la tête des opérations de Checkmate. Je suis désolé de ce petit exposé, mais je voulais que vous sachiez que j'ai beaucoup d'Expérience dans le projet que j'ai envie de lancer et dans lequel vous feriez partit. Que ce n'est pas un coup de tête et que c'est réfléchi et bien pensé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 10 Mar 2013 - 12:33


If you want me, You will have to convince me



Max Lord & Vixen
Un homme arriva à cet instant ou mon doigt joué près du totem ma menace qui dans le fond n'en était pas réellement une, c'était plutôt un amusement de ma part, comme si joué avec le feu pouvait me rendre plus désirable et plus obscure, le sourire qui naquit sur mes lèvres s'adressai à celui qui m'avait convié en ces lieux.
Il me tendis une main ferme et masculine tout en se présentant et en m'adressant quelque compliment d'usage, il souligna mon implication dans le braconnage, enfin dans ma manière de le combattre... Était ce donc à cet instant, quand je fus prise dans ce cercle ambitieux de sauvé les animaux de mon pays que cette organisation a pris l'imminente décision de me surveiller afin de savoir si je pourrais leurs être utile ?

- Enchanté Monsieur Lord. Dis je d'une voix professionnelle, ce genre de voix que je prenais lors d'une interview pour un magasine de mode célèbre.

Il m'intima à le suivre ce que je fis docilement tout en gardant ma grâce habituelle de modèle. Durant le court trajet vers la salle il me compara a Diana, plus connu sous les traits de Wonder Woman, beaucoup d'Héroïne serait fier voir enchanté et honoré d'être comparé à la princesse des Amazones mais pas moi...Je me sentais plus proche de Shaira que de Diana, notre côté sauvage était plus complémentaire, puis nos antécédents à propos d'un Green Lantern nous avaient rapproché une fois, non pas que Diana ne soit pas quelqu'un de formidable, mes ses près disposition de "femme" qui protégé tout envers et contre tout, ça me perturbait quelque peut. Shaira agissait à l’instinct comme moi.

Nous entrâmes dans une pièce ou trônaient différent écran qui offrait des informations sur ce qui se déroulaient dans le monde entier, surtout dans les grandes capitales, l'un des murs affichait le logo de l'organisation.
Mon regard passa d'un écran à l'autre puis je suivit Maxwell vers une sorte de coin bureau/détente, il pris place sur un fauteil et me montra celui qui était situé en face de lui.
Je fis donc comme lui tout en croisant les jambes avec mon charisme de modèle habituel.
Puis il repris en main les présentations, du moins des présentations plus approfondis que son prénom et son nom. Saisissant une manette il joua sur le bouton pour faire apparaître une vidéo de présentation que je trouvais quelque peut présomptueuse.
Non pas qu'en tant que Modèle je n'ai pas de vidéo de ma personne, car lorsque l'on se présente à un casting il faut venir armé d'n book photo et d'une vidéo qui compile ce que vous pouvez offrir.
On peut souvent comparé ce genre de milieu à celui de la mode, impitoyable, seul les meilleurs restent dans le coups.

- J'imagine que je n'ai nullement le besoin de moi même exposé mes attributions en tant que modèle et en tant qu'Heroïne car votre sollicitation à mon égard prouve que vous en savez assez.. Commençais je d'une voix quelque peut belliqueuse, montrant que je n'aimais pas que l'on me surveille de la sorte .Alors aller droit au but Monsieur Lord, en quoi vous avez besoin de mes services, quel en sont les raisons qui vous pousse à créer un tel projet et qui sera susceptibles de m'accompagner dans les missions que vous allez surement créer. Fis je en posant mon menton sur ma main qui était elle même juxtaposé sur l'accoudoir du siège pendant que mon regard exprimait un sérieux sans égal. Ma voix montrait que pour le moment je ne montrait aucun intéressement personnel dans le projet car c'était encore trop flou.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 10 Mar 2013 - 15:11
Après mon cours exposé sur ma vie, Vixen voulait que j'explique la raison de sa présence. C'était on ne peut plus normal, et je n'en entendais pas moins d'une sauvageonne de la brousse. Je pris donc la télécommande à nouveau afin d'afficher une nouvelle image sur une des télévisions.


Lorsque j'étais à l'ONU, il y avait un projet suite à la dissolution de la ligue. Un projet nommé les Global Guardian. C'était l'ancêtre de se qu'on appelait la Justice league international. Le principe est simple décentralisé le pouvoir super héroïque. Notre terrain de jeux à nous est la planète entière. La JLA c'est bien, mais le America n'est pas se qu'il faut. Combien de héros sont disponibles pour les gens de ton continent? Exceptez le Big Ten en Asie combien pour défendre une population plus nombreuse que les Amériques aux complets? Les gens de l'hémisphère sud ont besoin de héros eux aussi et pas seulement pour les attaques de Darkseid, mais aussi pour les super vilains qu'ils ont sans aucun doute.

Il marqua une légère pause. Respira et continua.

Il faut comprendre qu'évidemment les Global Guardians ne seront pas bien vue immédiatement. La Justice League et la Justice society sont bien établie et il n'aime pas la concurrence, mais nous aurons les moyens de nous imposé comme un rouage essentiel de la justice mondial. Il n'en tiendra qu'à nous de faire nos preuves de manière efficace.

Je ne vous mentirai pas il n'y aura pas que des héros établis dans notre équipe j'ai sollicité également des nouveaux visages et pour être fidèle aux valeurs de l'organisation en ce qui a trait à la réforme des criminels nous aurons peut-être également des gens méconnus pour leur geste héroïque. Rassurez-vous ils seront triés sur le volet et notre escouade ne ressemblera en rien à la Suicide Squad de la White Queen Amanda Waller. Que vous connaissez, je crois.

Voilà c’est notre projet, il est encore embryonnaire mais je crois que vous avez un bon topo

Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 10 Mar 2013 - 15:42


I don't need permission, make my own decisions




Vixen & Maxwell Lord
Je pris soin d'écouter chaque mot qui sortait d'entre les lèvres de Max Lord, fronçant quelque peut les sourcils quand il parla de couvrir le monde, j'écoutais encore mais mes lèvres brûlaient de posé d'autre question, oh bien sur je ne vais pas attendre son feu vert pour parler. La hierarchie n'est pas une chose que j'affectionne sauf dans mon métier de modèle, le sois belle et taie toi je savais faire, mais pour le reste j'étais une femme d'affaire, n'avais je pas apposé ma propre marque ? Et ça marcher rudement bien.

- La création d'une équipe qui agirais au titre Mondial. Dis je comme pour résumé quelque peuts ses mots. Oui cela peut être intéressant j'en conviens. Continuais je en hochant quelque peut la tête.

Je voyais bien qu'il attendait mes réactions ou mes propos, bien évidemment cela arrivé sans trop d'attente, je n'étais pas du genre à marché sur des oeufs, ma franchise faisait de moi quelqu'un d'appart.

- Comment allons couvrir cette zone ? La terre est vaste, vous avez raison sur le point que la Ligue reste posé sur l'Amérique, sauf en cas d'attaque extraterrestre, mais notre nombre pourrait il couvrir les zones non protégès ? Demandais je en posant mon regard ambré sur lui. Un sourire carnassier naquie d'entre mes lèvres pour que je puisse poursuivre mes dires. Voyez, non pas que je n'ai pas confiance en vos choix, mais pour agir de par le monde nous auront besoin de personnes dont la vitesse de déplacement peut dépasser celle d'un jet. Ou quelqu'un qui se déplace par bond dans l'espace. Argumentais je, puis prenant appuie sur les deux accoudoirs je lui lançais un regard mauvais.Ne faite pas celui qui pense m'avoir en parlant de mon pays, je fus la seule qui repartie en Afrique pour aidé les siens; l'argent, la popularité, tout cela je m'en contre-fiche, mes intérêts passe après le reste, je ne suis pas du genre a vous prendre en affection parce que vous mettez sur le tapis le fait que la ligue ne protége l'Afrique et les autres pays de l'émisphère ! Crachais je en me levant avec autant de grâce.

Je me mis à marché, mes pas résonnant dans le silence pesant de la pièce, mon regard se posa sur Maxwell.
Evidemment que je connaissais Amanda Waller, je ne fis que hochais la tête, les souvenirs de l'escadron me rappelé beaucoup mes anciens amours avec l'un d'entre eux et depuis j'avais du mal à attaché à un homme, leurs besoin de toujours vouloir tout faire sans aide m'exaspéré.

J'avançais vers lui et posa mes bras de part et d'autre des accoudoir de son siège, mon regard dans le sien et mon visage a quelque centimètres du siens, si bien que je pouvais voir la barbe naissance de son visage et les pores de sa peau.

- Si je m'engage dans votre "projet de protection mondiale" ça ne seras pas seulement pour protégé mon pays d'origine mais d'aider TOUT ceux qui ont besoin et faire justice dans l'absolue ! Dis je dans un murmure.

Reculant je repris ma place sur le siège et recroisa mes jambes.

- Quand les autres auront acceptez votre "demande", je vous serez gré de me re-conviez afin que je rencontre mes coéquipiers, même si je pense que vous nous ferez passer des tests d'aptitudes, il y'a une chose que l'on peut envier a la ligue c'est leurs facultés a travaillé en équipe, et même si la terre est vaste, je pense que le monde a besoin de voir une équipe et pas de simple héros qui vont au gré du vent et du taux de criminalités. Terminais je comme si ces derniers mots était une ultime condition pour que je me joigne au projet
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 10 Mar 2013 - 18:33
Il se retint de ne pas lui tirer une balle dans la tête. Il avait besoin de héros connu et malgré son arrogance flagrante et son mépris pour Chekmate elle avait accepté. Il s'occuperait de son Control mental plus tard pour l'instant il pouvait vivre avec l'attitude de Vixen. Il accepta ses conditions qui au bout du compte n'en étaient pas vraiment, car c'était le but précis de l'organisation Global Guardian.

Bien Mademoiselle McCabe j'accepte vos conditions avec grands plaisirs. Je suis très heureux de vous compter dans notre projet. Donnez-moi votre carte de sécurité s'il vous plaît.

Max se leva et alla vers le coin de la salle ou un appareil était placé. Il enleva le drap noir qui recouvrait la machine. Il pianota son code d'accès puis plaça la carte dans une petite fente sur le coin. Il pianota à nouveau quelques choses puis la carte ressortit. Max la reprit et alla la porter à Vixen.

Voilà, votre carte d'Accès est maintenant allongée. Vous avez accès au bâtiment autant que vous voudrez. Vous avez un code de niveau 4 se qui signifie que vous avez droit au rez-de-chaussée et à l'étage numéro -2 qui contient la salle d'entraînement en combat et aux commodités normales. Votre niveau sera augmenté au fur et à mesure que vous prouverez votre efficacité dans le projet Global Guardian. C'est une règle de Checkmate qui relève du gouvernement américain et pas de moi.

C'était évidemment faux. Le gouvernement ne faisait pas d'ingérence chez moi. Malgré quelques inspecteurs que je prisse sur moi de guider grâce à mon contrôle mental sur se qui faisait mon affaire et se qu'il ne le faisait pas. J'étais chez moi ici les opérations de Checkmate ça ne regardait que moi et moi seuls. Pour tous les autres, c'était des pions et je venais d'en ajouter un de plus à mon échiquier et un de taille.

Je peux vous faire raccompagner à la sortit si vous le désirez pour l'instant je vais attendre mon entrevue avec les autres candidats avant de faire signer un contrat de travail. Vous serez salarié gouvernemental, avec toutes les assurances et la caisse de retraite. Elle n’est pas belle la vie?
Revenir en haut Aller en bas
 

Interview deprive-[Max Lord]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Gauri parle de SRK...interview de 2000
» La petite Emission #8 : Interview de Simon Bisley
» Lord, Virginia & Murelli, Jean
» Le Capitaine Dadis Camara (Interview dans sa chambre à coucher).
» Lord Bloody Kusanagi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Gateway City :: Q.G. Checkmate-